Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#151 Message par lecriminel » 26 nov. 2020, 13:42

maud lepage 75 a écrit :
26 nov. 2020, 13:40
https://www.francebleu.fr/infos/faits-d ... 1606317901

C’est une information France Bleu Paris. Lundi 23 novembre, une trentaine d’individus ont attaqué des locataires d’un immeuble de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l’une des victimes a même été “balancée” par la fenêtre de son appartement, situé au 1er étage.


tranche de vie dans le 93... :oops: :oops: :oops:
les flics ont chié sur les victimes qui voulaient déposé une main courante un peu avant
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4054
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#152 Message par amalricu » 27 nov. 2020, 07:08

Vu sur les chaines info, une coiffeuse quadragénaire qui lâche son appartement et dort dans son salon et un jeune de 28 ans au chômage qui revient chez ses parents....les propriétaires vont avoir peur en ouvrant leur courrier...pas sur de retrouver de bons et gras moutons à tondre...

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#153 Message par lavocre31 » 27 nov. 2020, 10:29

amalricu a écrit :
27 nov. 2020, 07:08
Vu sur les chaines info, une coiffeuse quadragénaire qui lâche son appartement et dort dans son salon et un jeune de 28 ans au chômage qui revient chez ses parents....les propriétaires vont avoir peur en ouvrant leur courrier...pas sur de retrouver de bons et gras moutons à tondre...
Oui et cela ne va pas rapidement s'améliorer: on n'a pas encore vu les effets de second tour car l'état nous a surendetté pour tenter de sauver l'insauvable.
Au final la dette va nous couler pour un bon bout de temps.

Ben92
-++
-++
Messages : 4501
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#154 Message par Ben92 » 27 nov. 2020, 13:33

amalricu a écrit :
27 nov. 2020, 07:08
Vu sur les chaines info, une coiffeuse quadragénaire qui lâche son appartement et dort dans son salon et un jeune de 28 ans au chômage qui revient chez ses parents....les propriétaires vont avoir peur en ouvrant leur courrier...pas sur de retrouver de bons et gras moutons à tondre...
Ce n'est pas parce qu'il y aura 15 candidatures solvables au lieu de 20 pour un appartement à louer dans le 75 ou le 92 que ça fera baisser les prix d'un centime. Le déséquilibre offre/demande est tellement fort.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#155 Message par lavocre31 » 27 nov. 2020, 13:51

Ben92 a écrit :
27 nov. 2020, 13:33
amalricu a écrit :
27 nov. 2020, 07:08
Vu sur les chaines info, une coiffeuse quadragénaire qui lâche son appartement et dort dans son salon et un jeune de 28 ans au chômage qui revient chez ses parents....les propriétaires vont avoir peur en ouvrant leur courrier...pas sur de retrouver de bons et gras moutons à tondre...
Ce n'est pas parce qu'il y aura 15 candidatures solvables au lieu de 20 pour un appartement à louer dans le 75 ou le 92 que ça fera baisser les prix d'un centime. Le déséquilibre offre/demande est tellement fort.
C'est clair que le déséquilibre entre ce que veulent toucher les bailleurs et ce que peuvent payer les locataire est très fort.

Qqun_de_Passage
Messages : 116
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#156 Message par Qqun_de_Passage » 27 nov. 2020, 15:51

lecriminel a écrit :
26 nov. 2020, 13:42
maud lepage 75 a écrit :
26 nov. 2020, 13:40
https://www.francebleu.fr/infos/faits-d ... 1606317901

C’est une information France Bleu Paris. Lundi 23 novembre, une trentaine d’individus ont attaqué des locataires d’un immeuble de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l’une des victimes a même été “balancée” par la fenêtre de son appartement, situé au 1er étage.


tranche de vie dans le 93... :oops: :oops: :oops:
les flics ont chié sur les victimes qui voulaient déposé une main courante un peu avant
Une synthèse....
Et c pas ces braves habitants qui vont aller foutre le bordel ni même se venger.... Quand bien même ils le feraient et y arriveraient, ils seraient condamnés pénalement mais aussi civilement à payer les frais médicaux de leurs victimes et à indemniser leurs blessures. Ça tombe bien, proprios donc solvables !
Vraiment.... c’est beau.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#157 Message par lecriminel » 27 nov. 2020, 16:06

c'est la France d'aujourd'hui, il semble que beaucoup de gens la trouvent vraiment pas mal.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4054
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#158 Message par amalricu » 27 nov. 2020, 17:34

Ben92 a écrit :
27 nov. 2020, 13:33
amalricu a écrit :
27 nov. 2020, 07:08
Vu sur les chaines info, une coiffeuse quadragénaire qui lâche son appartement et dort dans son salon et un jeune de 28 ans au chômage qui revient chez ses parents....les propriétaires vont avoir peur en ouvrant leur courrier...pas sur de retrouver de bons et gras moutons à tondre...
Ce n'est pas parce qu'il y aura 15 candidatures solvables au lieu de 20 pour un appartement à louer dans le 75 ou le 92 que ça fera baisser les prix d'un centime. Le déséquilibre offre/demande est tellement fort.
Dans des villes moyennes (vu un reportage sur Clermont Ferran sur LCP), le rapport est inverse à mon avis. La province va ouvrit le bal en ce domaine.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 7017
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#159 Message par Sifar » 27 nov. 2020, 17:53

lavocre31 a écrit :
26 nov. 2020, 07:28
Ystava a écrit :
25 nov. 2020, 17:53
EmileZola a écrit :
25 nov. 2020, 12:45
Pour éviter les impayés, les emmerdes et limiter le risque, il y a les SCPI.
Pas pour les éviter, mais pour les limiter. Car elles existent toujours et ont un impact négatif sur ton rendement.
Personnellement, je ne vois aucun placement lié à l'immobilier qui va pouvoir éviter une baisse.
Pour les bureaux, la généralisation du télétravail va faire mal.
Pour le logement, la crise économique a déjà fragilisé trop de monde.

Peut-être les EHPAD mais ils sont vendus à des prix délirants...
Les maisons de bonne qualité en campagne, qui sont à moins de 50 km d'une métropole et à plus de 100 km d'une mosquée.
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22253
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#160 Message par kamoulox » 27 nov. 2020, 17:59

Aucune chance ne france. Si tu as une maison à 10km d’une mosquée c’est déjà bien

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#161 Message par lavocre31 » 28 nov. 2020, 07:14

kamoulox a écrit :
27 nov. 2020, 17:59
Aucune chance ne france. Si tu as une maison à 10km d’une mosquée c’est déjà bien
J'ai donc de la chance !

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#162 Message par lavocre31 » 03 déc. 2020, 12:41

https://www.capital.fr/immobilier/impay ... nt-1387619
Capital : D’autant que ces procédures sont souvent très longues...
Nicolas Démoulin : Elles durent généralement entre 18 et 30 mois. Et ce sont des machines à pertes ! Tant pour le locataire, qui risque l’expulsion, que pour le propriétaire, pour qui c’est d’abord une perte financière, mais aussi une perte de confiance.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#163 Message par ProfGrincheux » 03 déc. 2020, 14:11

Capital a écrit : Par exemple, lorsque l’expulsion est ordonnée par le juge, le concours de la force publique est demandé au préfet. Si ce dernier ne répond pas dans un délai de deux mois, alors l’Etat indemnise le propriétaire, en payant le loyer. Or ces demandes d’indemnisation sont très rarement formulées : près d’un propriétaire sur deux passe à côté.
J'ignorais cette disposition. Qu'en est il?
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#164 Message par ProfGrincheux » 03 déc. 2020, 14:32

L'existence de cette disposition est l'une des preuves les plus decisives de ce que j'ai dit plus haut. Le bailleur doit faire diligence pour aller en justice en cas d'impayés.

Le député peut le déplorer mais la juridisation des impayés est une conséquence inévitable du fait qu'un bail est un contrat. Et il est d'autant plus urgent d'agir pour le bailleur que la procédure est lente et pleine de chausse-trapes.

On verra bien ce qu'il proposera à la fin de son rapport.

Remarque: je ne porte aucun jugement moral. Si on ne défend pas ses intérêts matériels et moraux, individuels et collectifs, dans une société propriétariste (comme dit Piketty), on se fait, tout simplement, bouffer.

Mon opinion est que c'est plus que douteux sur le plan moral de le faire puisque ça revient à appuyer sur la tête de quelqu'un qui est dans la m...e jusqu'au cou pour éviter de s'y trouver plongé jusqu'au nombril. Mais ce qui est prévu par la loi est légal. Et ce qui n'est pas illégal est permis. Même si c'est immoral.

PS: Je ne suis pas propriétaire-bailleur.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#165 Message par lavocre31 » 05 déc. 2020, 17:36

https://selectra.info/assurance/actuali ... rs-impayes
L’Agence nationale pour l’information sur le logement – ou Anil – a publié fin octobre 2020 son nouveau baromètre, et celui-ci vient confirmer que la perte de ressources pour certains ménages a conduit à des difficultés pour le paiement de leur loyer. Ces situations amènent parfois les locataires et les propriétaires bailleurs à consulter une Agence départementale d’information sur le logement – ou ADIL.
On prend les paris que l'état va encore payer ?

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#166 Message par lavocre31 » 05 déc. 2020, 17:39

HLM: 100 millions d’euros de loyers impayés à cause du Covid-19
https://www.lefigaro.fr/societes/hlm-10 ... 9-20201105
Je pense que la fourmis va continuer de payer pour les autres...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#167 Message par lecriminel » 05 déc. 2020, 17:40

lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 17:39
Je pense que la fourmis va continuer de payer pour les autres...
les fourmis sont des anes (ou alors elles aiment payer pour les autres)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 671
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#168 Message par IMMOLOLO » 05 déc. 2020, 18:21

lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 17:36
https://selectra.info/assurance/actuali ... rs-impayes
L’Agence nationale pour l’information sur le logement – ou Anil – a publié fin octobre 2020 son nouveau baromètre, et celui-ci vient confirmer que la perte de ressources pour certains ménages a conduit à des difficultés pour le paiement de leur loyer. Ces situations amènent parfois les locataires et les propriétaires bailleurs à consulter une Agence départementale d’information sur le logement – ou ADIL.
On prend les paris que l'état va encore payer ?
Ce gouvernement à quand meme une part de responsabilité dans la façon dont il a gere cette crise ... et nous autres les contribuables allons contribuer a s'auto indemniser :evil:

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#169 Message par lavocre31 » 05 déc. 2020, 18:23

lecriminel a écrit :
05 déc. 2020, 17:40
lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 17:39
Je pense que la fourmis va continuer de payer pour les autres...
les fourmis sont des anes (ou alors elles aiment payer pour les autres)
Et comment fait la fourmis pour ne pas payer ?

Ystava
Messages : 1131
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#170 Message par Ystava » 05 déc. 2020, 18:49

lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 17:36
On prend les paris que l'état va encore payer ?
Bien évidemment. Les APL vont certainement être renforcées et transformées en APLS (aide personnalisée au logement solidaire).
lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 17:39
HLM: 100 millions d’euros de loyers impayés à cause du Covid-19
https://www.lefigaro.fr/societes/hlm-10 ... 9-20201105
Je pense que la fourmis va continuer de payer pour les autres...
Et quels autres... :roll:
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#171 Message par lecriminel » 05 déc. 2020, 19:12

lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 18:23
lecriminel a écrit :
05 déc. 2020, 17:40
les fourmis sont des anes (ou alors elles aiment payer pour les autres)
Et comment fait la fourmis pour ne pas payer ?
elle devient cigale !
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#172 Message par lavocre31 » 05 déc. 2020, 20:21

lecriminel a écrit :
05 déc. 2020, 19:12
lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 18:23
lecriminel a écrit :
05 déc. 2020, 17:40
les fourmis sont des anes (ou alors elles aiment payer pour les autres)
Et comment fait la fourmis pour ne pas payer ?
elle devient cigale !
Avec ce raisonnement, il n'y aura plus que des cigales et donc plus de fourmis pour faire vivre les cigales.
Parfois je rêve de voir le système social français s'effondrer.
Mais je n'y crois depuis le COVID car la machine à imprimer des billets ne s'arrêtera jamais (quoique quand on regarde ce qui c'est passé en Grèce...).

Autre solution: des fourmis quittent la France.
J'en ai vu partir aux USA où il faut travailler pour vivre (sinon tu peux crever).

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#173 Message par lecriminel » 05 déc. 2020, 20:27

la situation est plus complexe qu'elle n'y parait, la fourmi tire parti de la solvabilité de la cigale, en partie due à l'effort de la fourmi redistribué.
Sinon, il n'y aurait plus de fourmis.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22253
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#174 Message par kamoulox » 05 déc. 2020, 20:30

lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 20:21
lecriminel a écrit :
05 déc. 2020, 19:12
lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 18:23
lecriminel a écrit :
05 déc. 2020, 17:40
les fourmis sont des anes (ou alors elles aiment payer pour les autres)
Et comment fait la fourmis pour ne pas payer ?
elle devient cigale !
Avec ce raisonnement, il n'y aura plus que des cigales et donc plus de fourmis pour faire vivre les cigales.
Parfois je rêve de voir le système social français s'effondrer.
Mais je n'y crois depuis le COVID car la machine à imprimer des billets ne s'arrêtera jamais (quoique quand on regarde ce qui c'est passé en Grèce...).

Autre solution: des fourmis quittent la France.
J'en ai vu partir aux USA où il faut travailler pour vivre (sinon tu peux crever).
Pa si besoin d’aller aussi loin. Au Portugal c’est pas génial non plus ou en Russie
Par contre tu peux faire du bif

C’est jamais blanc ou noir.
Notre sécu serait pas si mal sans l’ouverture aux parasites du monde entier

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3619
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#175 Message par roi.de.trefle » 05 déc. 2020, 20:36

lavocre31 a écrit :
05 déc. 2020, 20:21

Mais je n'y crois depuis le COVID car la machine à imprimer des billets ne s'arrêtera jamais (quoique quand on regarde ce qui c'est passé en Grèce...).
Il y aura forcément une fin, aucun système n'est immortel, n'en déplaise à Marx
Ignorés : Pimono - Pazuzu

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#176 Message par ProfGrincheux » 05 déc. 2020, 23:59

La fourmi ne devient pas cigale si aisément.

J'aide depuis quelques temps Belle-Maman à gérer ses affaires. Elle est totalement incapable de dépenser seule plus de 1500€ par mois. Elle est propriétaire-occupante, a une pension supérieure à ses besoins et des revenus fonciers. Elle n'avait pas trop d'argent jeune, puis a acheté à crédit son appart après son divorce, mais elle a bien fini par le payer et n'a jamais augmenté son niveau de vie (en fait l'a diminué car elle a arrêté d'avoir une voiture). C'est donc une super-fourmi et c'est sans espoir de la transformer en cigale.

Mon beau-frère, son fils, est encore plus rat au niveau des dépenses mais il est fainéant, ne travaille plus depuis plus de 10 ans et se fait entrenir par sa femme qui gagne des clopinettes. Il est proprio et ne touche pas le RSA. Il demande régulièrement des subventions à sa mère. Mais il a quand même fallu qu'il fasse preuve de persévérance pour en arriver à l'état de cigale et comme il ne semble pas utiliser de crédit renouvelable il reste solvable. Quand il bossait, il arrivait à payer ses factures et son emprunt sans dégager de surplus.

En fait à part lui il n'y a que des fourmis dans la famille et la belle-famille (la fourmi se définit par le fait que, tout au long de sa vie, ses dépenses sont moindres que ses revenus).

Ça doit être génétique.

Il ne faut pas négliger l'éventualité que nous soyons tous des ânes. Il y a un grand nombre de faits empiriques qui vont en ce sens.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#177 Message par lavocre31 » 06 déc. 2020, 08:18

ProfGrincheux a écrit :
05 déc. 2020, 23:59
La fourmi ne devient pas cigale si aisément.

J'aide depuis quelques temps Belle-Maman à gérer ses affaires. Elle est totalement incapable de dépenser seule plus de 1500€ par mois. Elle est propriétaire-occupante, a une pension supérieure à ses besoins et des revenus fonciers. Elle n'avait pas trop d'argent jeune, puis a acheté à crédit son appart après son divorce, mais elle a bien fini par le payer et n'a jamais augmenté son niveau de vie (en fait l'a diminué car elle a arrêté d'avoir une voiture). C'est donc une super-fourmi et c'est sans espoir de la transformer en cigale.

Mon beau-frère, son fils, est encore plus rat au niveau des dépenses mais il est fainéant, ne travaille plus depuis plus de 10 ans et se fait entrenir par sa femme qui gagne des clopinettes. Il est proprio et ne touche pas le RSA. Il demande régulièrement des subventions à sa mère. Mais il a quand même fallu qu'il fasse preuve de persévérance pour en arriver à l'état de cigale et comme il ne semble pas utiliser de crédit renouvelable il reste solvable. Quand il bossait, il arrivait à payer ses factures et son emprunt sans dégager de surplus.

En fait à part lui il n'y a que des fourmis dans la famille et la belle-famille (la fourmi se définit par le fait que, tout au long de sa vie, ses dépenses sont moindres que ses revenus).

Ça doit être génétique.

Il ne faut pas négliger l'éventualité que nous soyons tous des ânes. Il y a un grand nombre de faits empiriques qui vont en ce sens.
La cigale c'est celle qui vit sur le dos des autres dans la fable.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#178 Message par lavocre31 » 06 déc. 2020, 08:48

“La France est le premier fournisseur de dette publique de la zone euro !”
https://www.capital.fr/economie-politiq ... ro-1387774
Encore plus troublant et plus préoccupant, en 2020, pour la première fois de son Histoire, la France est devenue le premier contributeur de la dette publique de l’ensemble de la zone euro. La part de la dette publique française dans cette dernière est désormais de 24,1 %, contre 23,1 % pour l’ancien éternel numéro un, qui vient donc de devenir numéro 2, en l’occurrence l’Italie et 20,8 % pour l’Allemagne.
La France, future Grèce ?

Avatar du membre
krachboom
+
+
Messages : 3451
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#179 Message par krachboom » 06 déc. 2020, 09:25

Cool on est premier 8)

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 34324
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#180 Message par Pi-r2 » 06 déc. 2020, 09:50

La charge de la dette ne cesse de diminuer, elle est passée de 50 milliards par an à 35...
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#181 Message par lecriminel » 06 déc. 2020, 12:09

ProfGrincheux a écrit :
05 déc. 2020, 23:59
La fourmi ne devient pas cigale si aisément.

J'aide depuis quelques temps Belle-Maman à gérer ses affaires. Elle est totalement incapable de dépenser seule plus de 1500€ par mois. Elle est propriétaire-occupante, a une pension supérieure à ses besoins et des revenus fonciers. Elle n'avait pas trop d'argent jeune, puis a acheté à crédit son appart après son divorce, mais elle a bien fini par le payer et n'a jamais augmenté son niveau de vie (en fait l'a diminué car elle a arrêté d'avoir une voiture). C'est donc une super-fourmi et c'est sans espoir de la transformer en cigale.
c'est un peu logique quand on gagne plus que ce dont on a besoin (et effectivement la difficulté à changer d'habitude). Ca me fait penser que les fortes rancunes à l'égard des classes d'age avantagées ont quasiment complètement disparues, dans le forum comme en général, avec l'éclatement de la bulle immobilière (aka la hausse du pouvoir d'achat immo pour les rigides faisant une fixette sur le seul prix en monnaie courante), vous avez aussi remarqué ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#182 Message par ProfGrincheux » 06 déc. 2020, 12:48

Le problème de la dette publique reviendra sur le tapis nécessairement. Certains politiciens envisagent l'austérité avec coupes dans les dépenses sociales, d'autres veulent instaurer une forme de RU. Il faudra bien décider un jour. Mais ce ne sont pas eux seuls, s'ils accèdent au pouvoir qu'ils convoitent, qui décident des modalités de financement. Ce n'est pas clair comment ce sera traité en Europe. Il faut attendre les élections en Allemagne puis en France, on ne saura donc pas avant mi 2022 avec les premières indications en Septembre 2021.

Je pense que la question des loyers impayés du parc privé sera réglée en augmentant le délai de traitement des procédures judiciaires et en retardant les expulsions. Parce que c'est le plus facile et que le gouvernement actuel a d'autres chats à fouetter. Ensuite, plus tard, le gouvernement successeur devra se pencher sur le problème.

Je ne sais pas combien de petits propriétaires-bailleurs vont se faire rincer si ça se passe ainsi. Les banques forceront certains à vendre, d'autres verront leur patrimoine baisser et feront le gros dos, il faudrait avoir des données plus précises et savoir les interpréter, pour évaluer l'importance des phénomènes. Certains seront sauvés par leurs assurances loyers impayés (s'ils arrivent à se faire prendre en charge....). C'est toujours un risque pour un agent économique de s'endetter, même à 1% sur 25 ans pour un particulier.

Ils seront moins défendus que les commerçants (dont une partie -combien?- va couler) parce que ceux-ci ont des employés et ont un rôle social évident pour tout le monde. Pourtant un propriétaire-bailleur exerce une activité qui sur le fond est commerciale même si elle n'est pas traitée comme telle juridiquement ou fiscalement.

Pour le parc social, je n'ai aucune idée comment ça va se passer. Je ne sais pas comment fonctionnent les bailleurs sociaux ni la nature de leur relation avec l'Etat. Les informations que j'ai n'étant pas de première main, je ne les juge pas fiables. J'ai une vague idée du fonctionnement théorique mais une théorie ne vaut rien si on ne sait pas comment elle s'applique en vrai.

Après, la question est de savoir si on veut 200 000 ou 500 000 logements neufs par an. Parce que le chiffre de 500 000 n'est pas atteignable dans les conditions actuelles sans les épargnants à crédit qui veulent faire du locatif (on dit investisseur immobilier quand on veut être poli) et les bailleurs sociaux.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43263
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#183 Message par slash33 » 06 déc. 2020, 13:24

Pi-r2 a écrit :
06 déc. 2020, 09:50
La charge de la dette ne cesse de diminuer, elle est passée de 50 milliards par an à 35...
Oui. Mais attention quand même, si la charge baisse le montant emprunté lui ne cesse d'augmenter prenant ainsi le risque d'être pris à la gorge en cas de krach obligataire.

C'est un indicateur relatif. Si quelqu'un fait mieux que vous, votre part dans le total augmente même si votre contribution en valeur n'a pas changé. Or je pense que c'est le montant des aides européennes sans réelle contrepartie qui ont été concédées à l'Italie et à l'Espagne qui explique mécaniquement ce changement.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#184 Message par ProfGrincheux » 06 déc. 2020, 13:50

lecriminel a écrit :
06 déc. 2020, 12:09
ProfGrincheux a écrit :
05 déc. 2020, 23:59
La fourmi ne devient pas cigale si aisément.

J'aide depuis quelques temps Belle-Maman à gérer ses affaires. Elle est totalement incapable de dépenser seule plus de 1500€ par mois. Elle est propriétaire-occupante, a une pension supérieure à ses besoins et des revenus fonciers. Elle n'avait pas trop d'argent jeune, puis a acheté à crédit son appart après son divorce, mais elle a bien fini par le payer et n'a jamais augmenté son niveau de vie (en fait l'a diminué car elle a arrêté d'avoir une voiture). C'est donc une super-fourmi et c'est sans espoir de la transformer en cigale.
c'est un peu logique quand on gagne plus que ce dont on a besoin (et effectivement la difficulté à changer d'habitude). Ca me fait penser que les fortes rancunes à l'égard des classes d'age avantagées ont quasiment complètement disparues, dans le forum comme en général, avec l'éclatement de la bulle immobilière (aka la hausse du pouvoir d'achat immo pour les rigides faisant une fixette sur le seul prix en monnaie courante), vous avez aussi remarqué ?
Disons que je ne suis pas certain de ce que vous avancez.

L'immobilier reste assez cher sur certains marchés et prohibitif sur d'autres.

Il y a beaucoup de ressentiment dans la société française actuelle. La tension entre générations peut se régler dans les familles de fourmis par des transferts anticipés de patrimoine. Les fourmis en sont très friandes.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#185 Message par lavocre31 » 06 déc. 2020, 17:13

ProfGrincheux a écrit :
06 déc. 2020, 12:48
Le problème de la dette publique reviendra sur le tapis nécessairement. Certains politiciens envisagent l'austérité avec coupes dans les dépenses sociales, d'autres veulent instaurer une forme de RU. Il faudra bien décider un jour. Mais ce ne sont pas eux seuls, s'ils accèdent au pouvoir qu'ils convoitent, qui décident des modalités de financement. Ce n'est pas clair comment ce sera traité en Europe. Il faut attendre les élections en Allemagne puis en France, on ne saura donc pas avant mi 2022 avec les premières indications en Septembre 2021.

Je pense que la question des loyers impayés du parc privé sera réglée en augmentant le délai de traitement des procédures judiciaires et en retardant les expulsions. Parce que c'est le plus facile et que le gouvernement actuel a d'autres chats à fouetter. Ensuite, plus tard, le gouvernement successeur devra se pencher sur le problème.

Je ne sais pas combien de petits propriétaires-bailleurs vont se faire rincer si ça se passe ainsi. Les banques forceront certains à vendre, d'autres verront leur patrimoine baisser et feront le gros dos, il faudrait avoir des données plus précises et savoir les interpréter, pour évaluer l'importance des phénomènes. Certains seront sauvés par leurs assurances loyers impayés (s'ils arrivent à se faire prendre en charge....). C'est toujours un risque pour un agent économique de s'endetter, même à 1% sur 25 ans pour un particulier.

Ils seront moins défendus que les commerçants (dont une partie -combien?- va couler) parce que ceux-ci ont des employés et ont un rôle social évident pour tout le monde. Pourtant un propriétaire-bailleur exerce une activité qui sur le fond est commerciale même si elle n'est pas traitée comme telle juridiquement ou fiscalement.

Pour le parc social, je n'ai aucune idée comment ça va se passer. Je ne sais pas comment fonctionnent les bailleurs sociaux ni la nature de leur relation avec l'Etat. Les informations que j'ai n'étant pas de première main, je ne les juge pas fiables. J'ai une vague idée du fonctionnement théorique mais une théorie ne vaut rien si on ne sait pas comment elle s'applique en vrai.

Après, la question est de savoir si on veut 200 000 ou 500 000 logements neufs par an. Parce que le chiffre de 500 000 n'est pas atteignable dans les conditions actuelles sans les épargnants à crédit qui veulent faire du locatif (on dit investisseur immobilier quand on veut être poli) et les bailleurs sociaux.
Excellent résumé.

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 671
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#186 Message par IMMOLOLO » 06 déc. 2020, 17:37

lavocre31 a écrit :
06 déc. 2020, 17:13
ProfGrincheux a écrit :
06 déc. 2020, 12:48
Le problème de la dette publique reviendra sur le tapis nécessairement. Certains politiciens envisagent l'austérité avec coupes dans les dépenses sociales, d'autres veulent instaurer une forme de RU. Il faudra bien décider un jour. Mais ce ne sont pas eux seuls, s'ils accèdent au pouvoir qu'ils convoitent, qui décident des modalités de financement. Ce n'est pas clair comment ce sera traité en Europe. Il faut attendre les élections en Allemagne puis en France, on ne saura donc pas avant mi 2022 avec les premières indications en Septembre 2021.

Je pense que la question des loyers impayés du parc privé sera réglée en augmentant le délai de traitement des procédures judiciaires et en retardant les expulsions. Parce que c'est le plus facile et que le gouvernement actuel a d'autres chats à fouetter. Ensuite, plus tard, le gouvernement successeur devra se pencher sur le problème.

Je ne sais pas combien de petits propriétaires-bailleurs vont se faire rincer si ça se passe ainsi. Les banques forceront certains à vendre, d'autres verront leur patrimoine baisser et feront le gros dos, il faudrait avoir des données plus précises et savoir les interpréter, pour évaluer l'importance des phénomènes. Certains seront sauvés par leurs assurances loyers impayés (s'ils arrivent à se faire prendre en charge....). C'est toujours un risque pour un agent économique de s'endetter, même à 1% sur 25 ans pour un particulier.

Ils seront moins défendus que les commerçants (dont une partie -combien?- va couler) parce que ceux-ci ont des employés et ont un rôle social évident pour tout le monde. Pourtant un propriétaire-bailleur exerce une activité qui sur le fond est commerciale même si elle n'est pas traitée comme telle juridiquement ou fiscalement.

Pour le parc social, je n'ai aucune idée comment ça va se passer. Je ne sais pas comment fonctionnent les bailleurs sociaux ni la nature de leur relation avec l'Etat. Les informations que j'ai n'étant pas de première main, je ne les juge pas fiables. J'ai une vague idée du fonctionnement théorique mais une théorie ne vaut rien si on ne sait pas comment elle s'applique en vrai.

Après, la question est de savoir si on veut 200 000 ou 500 000 logements neufs par an. Parce que le chiffre de 500 000 n'est pas atteignable dans les conditions actuelles sans les épargnants à crédit qui veulent faire du locatif (on dit investisseur immobilier quand on veut être poli) et les bailleurs sociaux.
Excellent résumé.


Moi je suis d'accord avec tout ça 8) 8) 8) Ca commence quand ???? :mrgreen:


Enfin une bonne nouvelle

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#187 Message par ProfGrincheux » 06 déc. 2020, 19:10

La loi ALUR prévoyait la GUL, garantie universelle des loyers, un système public. Le ministère semble avoir pris peur et ne l'a mise en place qu'en petit sous la forme de la garantie VISALE pour les locataires "peu sûrs" et laissée pour les locataires "sûrs" à la caution solidaire et à la GLI offerte par les sociétés d'assurance.

On peut trouver facilement de la communication institutionnelle à ce sujet.

Quelqu'un a t'il un lien vers une évaluation indépendante sérieuse de ces dispositifs?

NB: ce que je dis n'est qu'un tissu de choses que je crois comprendre, de conjectures et d'aveux d'ignorance. Non pas souhait ni certitude.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#188 Message par Ave » 06 déc. 2020, 20:09

ProfGrincheux a écrit :
06 déc. 2020, 19:10
La loi ALUR prévoyait la GUL, garantie universelle des loyers, un système public. Le ministère semble avoir pris peur et ne l'a mise en place qu'en petit sous la forme de la garantie VISALE pour les locataires "peu sûrs" et laissée pour les locataires "sûrs" à la caution solidaire et à la GLI offerte par les sociétés d'assurance.

On peut trouver facilement de la communication institutionnelle à ce sujet.

Quelqu'un a t'il un lien vers une évaluation indépendante sérieuse de ces dispositifs?

NB: ce que je dis n'est qu'un tissu de choses que je crois comprendre, de conjectures et d'aveux d'ignorance. Non pas souhait ni certitude.
Le problème est que Visale ne marche que pour les moins de 30 ans et les GLI coûtent de l'argent et peuvent avoir des clauses en tout petit qui les rendent caduques, comme le cas de ma copine dont j'avais déjà parlé. Elle avait une GLI qui a fonctionné quand le locataire a fait défaut mais qui s'est arrêté dès que la procédure judiciaire a été enclenchée car il y a une clause qui dit qu'à partir du moment où le bail est résilié par décision de justice, la GLI saute. Sauf que même s'il y a une décision de justice, il faut la faire appliquer et donc attendre la fin de la trève hivernale. Au moins 6 mois dans la vue de sa poche, donc.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10913
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#189 Message par optimus maximus » 06 déc. 2020, 22:12

IMMOLOLO a écrit :
06 déc. 2020, 17:37
lavocre31 a écrit :
06 déc. 2020, 17:13
ProfGrincheux a écrit :
06 déc. 2020, 12:48
Le problème de la dette publique reviendra sur le tapis nécessairement. Certains politiciens envisagent l'austérité avec coupes dans les dépenses sociales, d'autres veulent instaurer une forme de RU. Il faudra bien décider un jour. Mais ce ne sont pas eux seuls, s'ils accèdent au pouvoir qu'ils convoitent, qui décident des modalités de financement. Ce n'est pas clair comment ce sera traité en Europe. Il faut attendre les élections en Allemagne puis en France, on ne saura donc pas avant mi 2022 avec les premières indications en Septembre 2021.

Je pense que la question des loyers impayés du parc privé sera réglée en augmentant le délai de traitement des procédures judiciaires et en retardant les expulsions. Parce que c'est le plus facile et que le gouvernement actuel a d'autres chats à fouetter. Ensuite, plus tard, le gouvernement successeur devra se pencher sur le problème.

Je ne sais pas combien de petits propriétaires-bailleurs vont se faire rincer si ça se passe ainsi. Les banques forceront certains à vendre, d'autres verront leur patrimoine baisser et feront le gros dos, il faudrait avoir des données plus précises et savoir les interpréter, pour évaluer l'importance des phénomènes. Certains seront sauvés par leurs assurances loyers impayés (s'ils arrivent à se faire prendre en charge....). C'est toujours un risque pour un agent économique de s'endetter, même à 1% sur 25 ans pour un particulier.

Ils seront moins défendus que les commerçants (dont une partie -combien?- va couler) parce que ceux-ci ont des employés et ont un rôle social évident pour tout le monde. Pourtant un propriétaire-bailleur exerce une activité qui sur le fond est commerciale même si elle n'est pas traitée comme telle juridiquement ou fiscalement.

Pour le parc social, je n'ai aucune idée comment ça va se passer. Je ne sais pas comment fonctionnent les bailleurs sociaux ni la nature de leur relation avec l'Etat. Les informations que j'ai n'étant pas de première main, je ne les juge pas fiables. J'ai une vague idée du fonctionnement théorique mais une théorie ne vaut rien si on ne sait pas comment elle s'applique en vrai.

Après, la question est de savoir si on veut 200 000 ou 500 000 logements neufs par an. Parce que le chiffre de 500 000 n'est pas atteignable dans les conditions actuelles sans les épargnants à crédit qui veulent faire du locatif (on dit investisseur immobilier quand on veut être poli) et les bailleurs sociaux.
Excellent résumé.


Moi je suis d'accord avec tout ça 8) 8) 8) Ca commence quand ???? :mrgreen:


Enfin une bonne nouvelle
Beaucoup de locataires préfèrent quitter leur logement s'ils n'arrivent plus à payer. Ceux qui ne partent pas c'est qu'ils n'ont nulle part où aller. Et comme beaucoup de locataires sont jeunes, ils retournent chez leurs parents.
Le risque le plus important est de se retrouver avec une vacance plus élevée des logements et des copropriétés dégradées.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#190 Message par ProfGrincheux » 06 déc. 2020, 23:24

Le dispositif n'est donc pas étanche. Il limite les dégâts mais ceux ci subsistent.

C'est normal que le gouvernement s'inquiète. Il ne peut créer que des mécontents dans la mesure ou il n'a pas les moyens de la politique de droit au logement qu'il affiche.

Il y a cette disposition relevée ci dessus dont je n'avais jamais entendu parler que si une décision d'expulsion n'est pas exécutée au bout de 2 mois l'Etat doit payer. Vous en avez entendu parler?
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#191 Message par lavocre31 » 07 déc. 2020, 10:38

24 départements demandent la "généralisation dès aujourd'hui" du revenu de base
Vingt-quatre départements socialistes ont demandé samedi 5 décembre, dans une lettre ouverte aux parlementaires, une "généralisation dès aujourd'hui" du revenu de base alors que l'Assemblée nationale s'est prononcée jeudi pour ouvrir un débat sur un mécanisme de revenu minimum universel.
A quoi bon travailler...

Qqun_de_Passage
Messages : 116
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#192 Message par Qqun_de_Passage » 07 déc. 2020, 11:09

optimus maximus a écrit :
06 déc. 2020, 22:12
Beaucoup de locataires préfèrent quitter leur logement s'ils n'arrivent plus à payer. Ceux qui ne partent pas c'est qu'ils n'ont nulle part où aller. Et comme beaucoup de locataires sont jeunes, ils retournent chez leurs parents.
Le risque le plus important est de se retrouver avec une vacance plus élevée des logements et des copropriétés dégradées.
Ça se passe comme ça chez les bisounours... pourquoi aller s’entasser ailleurs alors qu’on peut rester gratis chez son bailleur ? si dès le début on avait le choix d’aller ailleurs on se demande donc pourquoi on a pris un loyer 🤔
Il suffit qu’on ait rien sur son compte et la justice ne tente même pas de récupère les loyers non payés...

Qqun_de_Passage
Messages : 116
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#193 Message par Qqun_de_Passage » 07 déc. 2020, 11:23

ProfGrincheux a écrit :
06 déc. 2020, 23:24
Le dispositif n'est donc pas étanche. Il limite les dégâts mais ceux ci subsistent.

C'est normal que le gouvernement s'inquiète. Il ne peut créer que des mécontents dans la mesure ou il n'a pas les moyens de la politique de droit au logement qu'il affiche.

Il y a cette disposition relevée ci dessus dont je n'avais jamais entendu parler que si une décision d'expulsion n'est pas exécutée au bout de 2 mois l'Etat doit payer. Vous en avez entendu parler?
De la coupe à la lèvre il y a du chemin...

Déjà faut que le bail soit résilié en justice. Ça peut être à ce moment que le bailleur même avec une GLI va se retrouver sans protection.

Ensuite que l’expulsion soit ordonnée sachant que « Le juge peut accorder un délai supplémentaire allant de 3 mois à 3 ans maximum, selon la situation du locataire (âge, état de santé, situation familiale »
https://www.servicepublic.fr/particulie ... its/F31272
—> de la redistribution sociale judiciaire !

Enfin, si après tous les délais et trêves, s’il s’avère que la force publique refuse d’exécuter le jugement d’expulsion, et seulement 2 mois après ce refus, le bailleur peut saisir le TA au titre de la responsabilité de l’Etat.

Il ne s’agit pas d’une disposition (loi ou règlement) mais d’une jurisprudence constante et plutôt favorable (le préjudice pourra aussi inclure la perte de valeur du bien, les dégradations survenues).

Mais avant le dénouement, il faut réclamer, payer avocats et huissiers, et attendre.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#194 Message par ProfGrincheux » 07 déc. 2020, 11:28

La majorité actuelle n'a aucune légitimité pour instaurer un revenu minimum universel. Elle n'a pas mis ça a son programme.

Si le PS veut mettre ça dans son programme et se fait élire en 2022, ce serait différent.

Ça me fait un peu penser aux 35h, on met ça dans le programme pour faire de gauche, parce qu'on est confiant qu'on ne sera pas élu, on est élu et on se retrouve à devoir mettre en place une usine à gaz avec des fuites de partout.

C'est un peu différent des promesses peu inspirées de Macron sur la TH et la reforme des retraites parce qu'il croyait avoir une chance d'être élu.

L' idée de la GUL, garantie universelle des loyers, était de bien moindre ampleur. Elle a été votée par le Parlement et enterrée par un gouvernement soutenu par la même majorité parlementaire.

La majorité actuelle pourrait éventuellement baisser à 18 ans le seuil d'éligibilité pour le RSA. Ce n'est pas la voie que je choisirais pour régler les problèmes sociaux des étudiants, apprentis et jeunes adultes ne suivant pas de formation.

PS: Je ne crois pas à une victoire de la gauche en 2022.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#195 Message par ProfGrincheux » 07 déc. 2020, 11:46

Merci, Qqun, pour votre éclaircissement sur le recours au TA. J'aurais du le comprendre tout seul, c'est à postériori très clair, mais je n'ai pas de bonnes bases juridiques.

Le TA, on connait un peu ça à la fac: on vit dans la terreur qu'il nous condamne sur saisine des emmerdeurs professionnels que sont les syndicats étudiants et le SNESUP.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#196 Message par lavocre31 » 07 déc. 2020, 12:11

ProfGrincheux a écrit :
07 déc. 2020, 11:28
PS: Je ne crois pas à une victoire de la gauche en 2022.
PS: je crois à une réélection du président actuel (faute d'autre chose)

alexlyon
-++
-++
Messages : 3578
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#197 Message par alexlyon » 07 déc. 2020, 12:22

Il y aura 3 populations.

Des propriétaires résidants (en couple avec leur banque, si encore accédants).

Des locataires (en couple avec leur bailleur, un investisseur particulier ou institutionnel).

Des réfugiés dans leur propre pays (en couple avec l'Etat, qui leur alloue le RU et les loge).
Ce qui est gênant, c'est qu'alors être cassos ne sera plus un état passager, mais deviendra un statut identitaire. Grosse différence avec le HLM / RSA, dont les allocataires étaient quand même encore des plébéiens.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43263
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#198 Message par slash33 » 07 déc. 2020, 13:06

lavocre31 a écrit :
07 déc. 2020, 12:11
ProfGrincheux a écrit :
07 déc. 2020, 11:28
PS: Je ne crois pas à une victoire de la gauche en 2022.
PS: je crois à une réélection du président actuel (faute d'autre chose)
ça va pas non?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#199 Message par lecriminel » 07 déc. 2020, 13:07

Qqun_de_Passage a écrit :
07 déc. 2020, 11:09
Il suffit qu’on ait rien sur son compte et la justice ne tente même pas de récupère les loyers non payés...
ca m'a l'air tellement évident.
en fait, déjà subventionnés (ils arrivent à recevoir 600 euros de loyers de personnes qui ont 0 revenu), les bailleurs voudraient que la justice mettent des moyens illimités à leur disposition pour un résultat perdu d'avance, tout en étant aigris (contre "les locataires les mieux protégés du monde") ? il n'y a pas de limite en fait ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22253
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Impayés de loyer : pourquoi le gouvernement prend désormais le sujet très au sérieux

#200 Message par kamoulox » 07 déc. 2020, 13:08

slash33 a écrit :
07 déc. 2020, 13:06
lavocre31 a écrit :
07 déc. 2020, 12:11
ProfGrincheux a écrit :
07 déc. 2020, 11:28
PS: Je ne crois pas à une victoire de la gauche en 2022.
PS: je crois à une réélection du président actuel (faute d'autre chose)
ça va pas non?
Macron ne se représentera pas