Immobilier : le marché orléanais en souffrance

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
vincenzo2
Messages : 16
Enregistré le : 12 juil. 2018, 19:45

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#51 Message par vincenzo2 » 14 déc. 2020, 22:04

ab86 a écrit :
10 déc. 2020, 05:25
pimono a écrit :
10 déc. 2020, 05:14
Cris28 a écrit :
09 déc. 2020, 22:37

Vivre à Orléans est une souffrance quotidienne.
Pourquoi tu dis ça ?


Pour revenir au sujet, je suis surpris par certaines réactions.
Pour moi, Orléans est une ville d'un certain prestige, c'est une ville historique qui s'inscrit dans la grandeur de la France et les prix de l'immo élevés ne m'étonnent pas.
Il ne faut pas se fier trop vite sur des articles baissiers tirés tout droit du contexte covid pour tracer des courbes qui n'ont aucun sens ! C'est une belle ville d'avenir.


Image


Image


il y a même un tramway qui ramène les touristes au pied de la cathédrale !!!

Image
Je ne comprends pas cette génération de maires qui a un problème avec les arbres...
Ils ont pensé à se faire soigner plutôt que de mesurer leur activité aux nombre d'arbres qu'ils abattent et à la defiguration des centres villes ?

Je trouve ce centre aussi moche et raté que Bordeaux. Réussir à rendre une belle place comme cela aussi attirante qu'un terrain vague ou bien qu'une piste d'atterrissage d'une base aérienne désaffectée, faut le faire..
Les photos reflètent parfaitement ce qu'est Orléans, une ville sans âme, vide et peu animée. Allez vous balader un vendredi soir ou samedi soir (et quand je dis soir vous pouvez y aller à 20h), il ne se passe rien, mais rien ! Le coeur de ville est pas trop mal (et encore) mais dès que tu sors de ça... C'est loin d'être une ville dynamique. ça fait 15 piges que je n'y suis pas allé et ça n'a pas l'air d'avoir changé.

olivlemoz
Messages : 26
Enregistré le : 03 oct. 2011, 11:06

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#52 Message par olivlemoz » 16 déc. 2020, 15:16

Détrompe-toi, Orléans évolue positivement depuis plus de 15 ans, en fait, ils ont du attendre que tu partes.

Blague à part, oui les prix montent, et encore plus post-covid, les agents jouent la carte des parisiens/franciliens qui viennent acheter un bien plus grand car la revente de leur ancien bien ou leurs revenus leurs permettent un pouvoir d'achat plus élévé que les salaires locaux. Cela reste à vérifier, mais les premiers éléments relevés sur la DVF et les maisons que j'ai pu visité tendent à le démontrer.

Orléans est mal fréquenté ? Oui, en partie, mais la aussi ça évolue dans le bon sens, le quartier des Carmes est en pleine mutation, l'ancien hôpital est démoli, et les constructions neuves vont commencer, bureaux, universités, écoles, parc, bureaux, forcément, la population va changer, mais sous quel délais ? Personne ne le sait, mais les prix s'en ressentent déjà, et c'est un signe annonciateur.

Les quartiers dits sensibles Argonne, la Source, resteront sensibles pendant des décennies, t'as beau leur mettre tous les équipements possibles, quand tu tournes comme un rat en cage, ca finit jamais bien, mais c'est loin du centre.

Les quartiers qui tirent réellement leurs épingles du jeu, sont dans l'ouest et le centre Orléanais. Et la encore, tout dépend de ce que vous recherchez, le centre-ville historique pour les appartements, puis les quartiers "Dunois" et "Madeleine" pour les maisons.
https://www.seloger.com/prix-de-l-immo/ ... 450234.htm


La gare restant à 5-10 min en vélo pour ceux qui doivent quand même se déplacer quelques jours par semaine et pour 300-400ke, t'as une baraque avec jardin en plein centre. Tu peux continuer à tout faire à pied, emmener les gamins à l'école, faire ses courses, footing ou promenade en famille le long de la Loire, Loire à vélo, et j'en passe. Perso, ma caisse fait 5000 km par an depuis 10 ans que je suis ici.

On reste dans une ville ancrée à droite, ou la sécurité est un enjeu majeur des élections, et donc de la communication, c'est souvent la raison que l'on entend parler pas forcément positivement de la ville, mais la municipalité développe bien la ville à mon avis.

Pour finir, les prix immos sont accessibles "pour le moment", à 2500/3000e pour une maison en dans le centre, ça fait réfléchir certains qui se font chier en RP, quite à perdre du temps dans le RER, mais le gain en qualité de vie est incomparable.

Le prix de l'appartement dans l'article, c'est une résidence qui va se monter sur les quais, très bruyant, pour l'instant, ils n'ont pas du vendre grand chose.... mais si cela se vend, ils seraient cons de pas le faire.
Et à ce prix de 7ke, on ne parle d'un appartement lambda, il s'agit de la penthouse au dernier étage avec vue sur Loire et terrasse privative de 80m², il est unique. :D
https://www.dmimmo.com/uploads/Programm ... 5_B503.pdf
Modifié en dernier par olivlemoz le 16 déc. 2020, 15:40, modifié 1 fois.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31223
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#53 Message par Gpzzzz » 16 déc. 2020, 15:28

Ben92 a écrit :
10 déc. 2020, 00:28
ParisIDF92 a écrit :
10 déc. 2020, 00:03
Bref donc finalement avec le COVID les prix parisiens sont plus proches aux prix en province. Mais pas à cause d'une chute des prix franciliens, mais à cause d'un boom des prix en province.
Et dans un deuxième temps les prix provinciaux pourraient faire monter prix franciliens... Quand tu vois Orléans à 7k, tu peux bien mettre 10k pour la proche couronne et 15k pour Paris.
C est déjà le cas.. dans le neuf les meilleurs emplacements sont déjà a 10k en petite couronne et 15ke a paris..

Avatar du membre
Mario
Messages : 260
Enregistré le : 10 janv. 2009, 21:00
Localisation : Orléans

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#54 Message par Mario » 16 déc. 2020, 19:02

Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 15:28
Ben92 a écrit :
10 déc. 2020, 00:28
ParisIDF92 a écrit :
10 déc. 2020, 00:03
Bref donc finalement avec le COVID les prix parisiens sont plus proches aux prix en province. Mais pas à cause d'une chute des prix franciliens, mais à cause d'un boom des prix en province.
Et dans un deuxième temps les prix provinciaux pourraient faire monter prix franciliens... Quand tu vois Orléans à 7k, tu peux bien mettre 10k pour la proche couronne et 15k pour Paris.
C est déjà le cas.. dans le neuf les meilleurs emplacements sont déjà a 10k en petite couronne et 15ke a paris..
La surface d'un chiotte parisien au prix d'une Audi A3 neuve.

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#55 Message par Cris28 » 16 déc. 2020, 21:19

Mario a écrit :
16 déc. 2020, 19:02
Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 15:28
Ben92 a écrit :
10 déc. 2020, 00:28
ParisIDF92 a écrit :
10 déc. 2020, 00:03
Bref donc finalement avec le COVID les prix parisiens sont plus proches aux prix en province. Mais pas à cause d'une chute des prix franciliens, mais à cause d'un boom des prix en province.
Et dans un deuxième temps les prix provinciaux pourraient faire monter prix franciliens... Quand tu vois Orléans à 7k, tu peux bien mettre 10k pour la proche couronne et 15k pour Paris.
C est déjà le cas.. dans le neuf les meilleurs emplacements sont déjà a 10k en petite couronne et 15ke a paris..
La surface d'un chiotte parisien au prix d'une Audi A3 neuve.
Perso, j'aime pas les A3. Je préfère mieux me loger que d'acheter une voiture m'as-tu-vu.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31223
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#56 Message par Gpzzzz » 16 déc. 2020, 21:23

Cris28 a écrit :
16 déc. 2020, 21:19
Mario a écrit :
16 déc. 2020, 19:02
Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 15:28
Ben92 a écrit :
10 déc. 2020, 00:28

Et dans un deuxième temps les prix provinciaux pourraient faire monter prix franciliens... Quand tu vois Orléans à 7k, tu peux bien mettre 10k pour la proche couronne et 15k pour Paris.
C est déjà le cas.. dans le neuf les meilleurs emplacements sont déjà a 10k en petite couronne et 15ke a paris..
La surface d'un chiotte parisien au prix d'une Audi A3 neuve.
Perso, j'aime pas les A3. Je préfère mieux me loger que d'acheter une voiture m'as-tu-vu.
T as pas tjrs été aussi regardant pourtant ! :lol:

Ben92
-++
-++
Messages : 4501
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#57 Message par Ben92 » 16 déc. 2020, 21:25

Mario a écrit : La surface d'un chiotte parisien au prix d'une Audi A3 neuve.
Tous les chiottes parisiens font pas 4m2 comme le mien, faut avoir les moyens...

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31223
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#58 Message par Gpzzzz » 16 déc. 2020, 21:31

Ben92 a écrit :
16 déc. 2020, 21:25
Mario a écrit : La surface d'un chiotte parisien au prix d'une Audi A3 neuve.
Tous les chiottes parisiens font pas 4m2 comme le mien, faut avoir les moyens...
J'espere qu'une Audi A3 ca vaut pas 40ke ! :shock:

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#59 Message par Cris28 » 16 déc. 2020, 21:32

olivlemoz a écrit :
16 déc. 2020, 15:16
Détrompe-toi, Orléans évolue positivement depuis plus de 15 ans, en fait, ils ont du attendre que tu partes.

Blague à part, oui les prix montent, et encore plus post-covid, les agents jouent la carte des parisiens/franciliens qui viennent acheter un bien plus grand car la revente de leur ancien bien ou leurs revenus leurs permettent un pouvoir d'achat plus élévé que les salaires locaux. Cela reste à vérifier, mais les premiers éléments relevés sur la DVF et les maisons que j'ai pu visité tendent à le démontrer.

Orléans est mal fréquenté ? Oui, en partie, mais la aussi ça évolue dans le bon sens, le quartier des Carmes est en pleine mutation, l'ancien hôpital est démoli, et les constructions neuves vont commencer, bureaux, universités, écoles, parc, bureaux, forcément, la population va changer, mais sous quel délais ? Personne ne le sait, mais les prix s'en ressentent déjà, et c'est un signe annonciateur.

Les quartiers dits sensibles Argonne, la Source, resteront sensibles pendant des décennies, t'as beau leur mettre tous les équipements possibles, quand tu tournes comme un rat en cage, ca finit jamais bien, mais c'est loin du centre.

Les quartiers qui tirent réellement leurs épingles du jeu, sont dans l'ouest et le centre Orléanais. Et la encore, tout dépend de ce que vous recherchez, le centre-ville historique pour les appartements, puis les quartiers "Dunois" et "Madeleine" pour les maisons.
https://www.seloger.com/prix-de-l-immo/ ... 450234.htm


La gare restant à 5-10 min en vélo pour ceux qui doivent quand même se déplacer quelques jours par semaine et pour 300-400ke, t'as une baraque avec jardin en plein centre. Tu peux continuer à tout faire à pied, emmener les gamins à l'école, faire ses courses, footing ou promenade en famille le long de la Loire, Loire à vélo, et j'en passe. Perso, ma caisse fait 5000 km par an depuis 10 ans que je suis ici.

On reste dans une ville ancrée à droite, ou la sécurité est un enjeu majeur des élections, et donc de la communication, c'est souvent la raison que l'on entend parler pas forcément positivement de la ville, mais la municipalité développe bien la ville à mon avis.

Pour finir, les prix immos sont accessibles "pour le moment", à 2500/3000e pour une maison en dans le centre, ça fait réfléchir certains qui se font chier en RP, quite à perdre du temps dans le RER, mais le gain en qualité de vie est incomparable.

Le prix de l'appartement dans l'article, c'est une résidence qui va se monter sur les quais, très bruyant, pour l'instant, ils n'ont pas du vendre grand chose.... mais si cela se vend, ils seraient cons de pas le faire.
Et à ce prix de 7ke, on ne parle d'un appartement lambda, il s'agit de la penthouse au dernier étage avec vue sur Loire et terrasse privative de 80m², il est unique. :D
https://www.dmimmo.com/uploads/Programm ... 5_B503.pdf
Comme quoi nous n'avons pas du tout la même vision de la ville.
Tu la connais mieux que moi.
Mais s'il y avait une ville en province dans laquelle je voudrais habiter, ce ne serait certainement pas à Orléans. Je fuis cette ville comme la peste et je suis loin d'être le seul. Sûrement l'une des raisons qui fait que l'immo n'y est pas trop cher si on parle des maisons à 3K (et pas des immeubles à 7K). Même ma femme qui a habité dans un appart sympa, dans un immeuble neuf, à côté de la Loire, l'a en horreur. Et je ne compte pas les étudiants qui y sont tombés par défaut parce que c'était la seule ville proposant STAPS dans l'académie.
Mais je comprends qu'il en faut pour tous. Peut-être as-tu de la famille, des amis, qui te la font envisager d'une manière différente.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#60 Message par Cris28 » 16 déc. 2020, 21:33

Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 21:23
Cris28 a écrit :
16 déc. 2020, 21:19
Mario a écrit :
16 déc. 2020, 19:02
Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 15:28


C est déjà le cas.. dans le neuf les meilleurs emplacements sont déjà a 10k en petite couronne et 15ke a paris..
La surface d'un chiotte parisien au prix d'une Audi A3 neuve.
Perso, j'aime pas les A3. Je préfère mieux me loger que d'acheter une voiture m'as-tu-vu.
T as pas tjrs été aussi regardant pourtant ! :lol:
Désolé, tu dois te tromper! On ne se connait pas!
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#61 Message par ParisIDF92 » 16 déc. 2020, 22:23

Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 15:28
C est déjà le cas.. dans le neuf les meilleurs emplacements sont déjà a 10k en petite couronne et 15ke a paris..
C'était déjà le cas avant le COVID. Aucun changement.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31223
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#62 Message par Gpzzzz » 16 déc. 2020, 23:09

Cris28 a écrit :
16 déc. 2020, 21:33
Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 21:23
Cris28 a écrit :
16 déc. 2020, 21:19
Mario a écrit :
16 déc. 2020, 19:02


La surface d'un chiotte parisien au prix d'une Audi A3 neuve.
Perso, j'aime pas les A3. Je préfère mieux me loger que d'acheter une voiture m'as-tu-vu.
T as pas tjrs été aussi regardant pourtant ! :lol:
Désolé, tu dois te tromper! On ne se connait pas!
Tu vas vraiment mettre 1ME dans une maison a Nanterre ?? :shock:

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5444
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#63 Message par ddv » 17 déc. 2020, 00:41

Je trouve pour ma part que Orléans est assez glauque: ambiance big brother dans le centre ville autant que je me souvienne avec ses rondes incessantes de véhicules de police et les caméras tous les 10 mètres, mornes plaines tout autour, aucun paysage.
Mais bon, entre ça et les très nombreuses villes d'IDF IMMONDES (Aubervilliers, Saint-Denis, Garges les Gonnesse, etc. - enfin bref, une bonne partie de l'IDF), il n'y a pas photo, je choisis quand même Orléans. On peut toujours faire un saut relativement rapidement à Paris, ça n'est pas loin.
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Ben92
-++
-++
Messages : 4501
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#64 Message par Ben92 » 17 déc. 2020, 08:28

ddv a écrit :
17 déc. 2020, 00:41
Je trouve pour ma part que Orléans est assez glauque: ambiance big brother dans le centre ville autant que je me souvienne avec ses rondes incessantes de véhicules de police et les caméras tous les 10 mètres, mornes plaines tout autour, aucun paysage.
Mais bon, entre ça et les très nombreuses villes d'IDF IMMONDES (Aubervilliers, Saint-Denis, Garges les Gonnesse, etc. - enfin bref, une bonne partie de l'IDF), il n'y a pas photo, je choisis quand même Orléans. On peut toujours faire un saut relativement rapidement à Paris, ça n'est pas loin.
J'y suis allé 2-3 fois (avant 2015) et je confirme que la ville est largement plus agréable et plus belle que les trois quarts des villes d'IDF (au moins). Mais de toute façon il n'y a pas d'équivalent en IDF (hors Paris évidemment) en terme de taille de centre ville piéton, commerces, etc. S'il y a un côté ville dortoir/glauque, pour les villes d'IDF l'aspect dortoir c'est puissance 10 par rapport à Orléans.

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#65 Message par Cris28 » 17 déc. 2020, 10:00

Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 23:09
Cris28 a écrit :
16 déc. 2020, 21:33
Gpzzzz a écrit :
16 déc. 2020, 21:23
Cris28 a écrit :
16 déc. 2020, 21:19

Perso, j'aime pas les A3. Je préfère mieux me loger que d'acheter une voiture m'as-tu-vu.
T as pas tjrs été aussi regardant pourtant ! :lol:
Désolé, tu dois te tromper! On ne se connait pas!
Tu vas vraiment mettre 1ME dans une maison a Nanterre ?? :shock:
Non, c'est bien ce que je disais, on ne se connait pas.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

doudou156
Messages : 3
Enregistré le : 03 mai 2020, 17:36

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#66 Message par doudou156 » 17 déc. 2020, 18:02

Cris28 a écrit :
10 déc. 2020, 08:08
pimono a écrit :
10 déc. 2020, 05:14
Cris28 a écrit :
09 déc. 2020, 22:37

Vivre à Orléans est une souffrance quotidienne.
Pourquoi tu dis ça ?


Pour revenir au sujet, je suis surpris par certaines réactions.
Pour moi, Orléans est une ville d'un certain prestige, c'est une ville historique qui s'inscrit dans la grandeur de la France et les prix de l'immo élevés ne m'étonnent pas.
Il ne faut pas se fier trop vite sur des articles baissiers tirés tout droit du contexte covid pour tracer des courbes qui n'ont aucun sens ! C'est une belle ville d'avenir.
Malheureusement, quelques photos améliorées n'y changent rien.
Si tu en doutes, je te conseille d'aller y faire un tour pour t'en rendre compte par toi-même.
Pour y être allé de nombreuses fois, Orléans ça craint, et dans pas mal d'endroits.
Bien sûr, tout le monde te parlera en premier lieu de la place d'Arc, mais c'est loin d'être la seule.
Après, fais le comparatif avec les villes de la région, tu verras qu'il est bien plus agréable de vivre ailleurs - témoignage d'un "régional" :) qui a connu plusieurs personnes qui sont passées par Orléans et les villes de la région.
Chartres, c'est plus petit, mais tellement plus joli. Tours, c'est équivalent, mais c'est pareil: bien plus sympa d'y vivre.
J'ai habité Orléans et j'habite actuellement Chartres depuis 10 ans

Certes Chartres c'est joli mais c'est vraiment petit et on a vite fait le tour. Et la campagne c'est.....spécial, il fait aimer la beauce et ses champs à perte de vue

évidemment l'immo est moins cher qu'en RP mais ce sont les impôts fonciers qui font mal....1300 € pour un T2 58 m2 en centre ville, ça fait vraiment cher pour une ville de cette taille, et pour ce qu'elle a à offrir....La ville évolue mais pas assez vite perso

Avatar du membre
Mario
Messages : 260
Enregistré le : 10 janv. 2009, 21:00
Localisation : Orléans

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#67 Message par Mario » 17 déc. 2020, 18:19

Ben92 a écrit :
17 déc. 2020, 08:28
ddv a écrit :
17 déc. 2020, 00:41
Je trouve pour ma part que Orléans est assez glauque: ambiance big brother dans le centre ville autant que je me souvienne avec ses rondes incessantes de véhicules de police et les caméras tous les 10 mètres, mornes plaines tout autour, aucun paysage.
Mais bon, entre ça et les très nombreuses villes d'IDF IMMONDES (Aubervilliers, Saint-Denis, Garges les Gonnesse, etc. - enfin bref, une bonne partie de l'IDF), il n'y a pas photo, je choisis quand même Orléans. On peut toujours faire un saut relativement rapidement à Paris, ça n'est pas loin.
J'y suis allé 2-3 fois (avant 2015) et je confirme que la ville est largement plus agréable et plus belle que les trois quarts des villes d'IDF (au moins). Mais de toute façon il n'y a pas d'équivalent en IDF (hors Paris évidemment) en terme de taille de centre ville piéton, commerces, etc. S'il y a un côté ville dortoir/glauque, pour les villes d'IDF l'aspect dortoir c'est puissance 10 par rapport à Orléans.
Orléans a pas mal d'atouts: La Loire avec la possibilité d'observer des oiseaux migrateurs à profusion, des castors, parfois des phoques, ... , la Loire à Velo (900 km), l'université d'Orléans, la Sologne au sud, la forêt d'Orléans qui est la plus grande forêt domaniale de France, les activités nautiques (kayak) sur la Loire et l’île Charlemagne, ...

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#68 Message par Cris28 » 17 déc. 2020, 21:31

doudou156 a écrit :
17 déc. 2020, 18:02
Cris28 a écrit :
10 déc. 2020, 08:08
pimono a écrit :
10 déc. 2020, 05:14
Cris28 a écrit :
09 déc. 2020, 22:37

Vivre à Orléans est une souffrance quotidienne.
Pourquoi tu dis ça ?


Pour revenir au sujet, je suis surpris par certaines réactions.
Pour moi, Orléans est une ville d'un certain prestige, c'est une ville historique qui s'inscrit dans la grandeur de la France et les prix de l'immo élevés ne m'étonnent pas.
Il ne faut pas se fier trop vite sur des articles baissiers tirés tout droit du contexte covid pour tracer des courbes qui n'ont aucun sens ! C'est une belle ville d'avenir.
Malheureusement, quelques photos améliorées n'y changent rien.
Si tu en doutes, je te conseille d'aller y faire un tour pour t'en rendre compte par toi-même.
Pour y être allé de nombreuses fois, Orléans ça craint, et dans pas mal d'endroits.
Bien sûr, tout le monde te parlera en premier lieu de la place d'Arc, mais c'est loin d'être la seule.
Après, fais le comparatif avec les villes de la région, tu verras qu'il est bien plus agréable de vivre ailleurs - témoignage d'un "régional" :) qui a connu plusieurs personnes qui sont passées par Orléans et les villes de la région.
Chartres, c'est plus petit, mais tellement plus joli. Tours, c'est équivalent, mais c'est pareil: bien plus sympa d'y vivre.
J'ai habité Orléans et j'habite actuellement Chartres depuis 10 ans

Certes Chartres c'est joli mais c'est vraiment petit et on a vite fait le tour. Et la campagne c'est.....spécial, il fait aimer la beauce et ses champs à perte de vue

évidemment l'immo est moins cher qu'en RP mais ce sont les impôts fonciers qui font mal....1300 € pour un T2 58 m2 en centre ville, ça fait vraiment cher pour une ville de cette taille, et pour ce qu'elle a à offrir....La ville évolue mais pas assez vite perso
Ah oui mais il faut savoir ce qu'on veut! Effectivement c'est plus petit. Mais franchement, par rapport à Orléans? C'est quand même plus sympa d'y vivre non? C'est en tous cas mon avis et celui de pas mal de monde que je connais.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

olivlemoz
Messages : 26
Enregistré le : 03 oct. 2011, 11:06

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#69 Message par olivlemoz » 18 déc. 2020, 12:08

Ton pseudo ne te rend pas objectif sur Chartres, :D qui a certes un mini centre-ville piétonnier agréable, mais ce n'est pas comparable avec Orléans, question paysage, faut pas déconner, c'est un département totalement rural, c'est encore plus plat que la Belgique, on voit la cathédrale à 20km à la ronde, non vraiment, non merci.

Il fait bon vivre à Orléans, je te l'assure, mais effectivement, je ne suis certainement pas objectif, on a tous un espace perçu différent.
On ne vit pas de la même manière comme étudiant ou cadre supérieur, si tu es en logement étudiant, avec les cassos de la Source, forcément, ton ressenti n'est pas le même.
Perso, j'ai quitté la vie parisienne il y a 10 ans avec mon salaire parisien, on ne se prive pas, on vit bien et on s'y plaît, c'est une ville en devenir, c'est une certitude.

Je la compare plus en attractivité avec les villes moyennes de RP, et dans la grande majorité, il n'y a même pas débat en terme de qualité de vie.
Je ne la compare pas à Tours, Nantes, Angers, tout le monde aura son avis et le débat est stérile.

Pour en revenir au sujet de l'immobilier, j'ai investi une première fois avec succès pour mon appart il y a 7 ans où lorsque j'ai acheté mon appart, résidence qui comportait (selon les commentaires de l'époque) de grosses charges, lol 180e par mois avec chauffage, eau chaude, gardien, entretiens communs, espaces verts, gardien pour un f3. Achat 139, revendu 175 le mois dernier.
J'achète maintenant une maison de 150m2, que je paierai en 10 ans, je vais régulièrement à Paris pour le taf, sincèrement, je n'y vois que des avantages, mais comme on le dit, c'est un avis propre à chacun.

Orléans traîne une réputation de triste ville étudiante, et c'est la réalité car l'université est décentralisée à presque 10km du centre-ville, dans un quartier dortoir merdique, proche d'une zone socialement sensible, mais ils commenceront bientôt les rapatriements dans l'enceinte de l'hôpital Madeleine.
Un étudiant d'hier, est un adulte d'aujourd'hui, gardera cette image en tête, et c'est bien humain. le temps changera le regard que porte les gens sur cette ville, elle n'est pas parfaite loin de la, mais elle ne mérite pas cette réputation que les gens s'amusent à lui faire porter, tant pis pour eux et tant mieux pour nous, en tout cas, on accueille les nouveaux riches les bras ouverts.

Zandu
Messages : 184
Enregistré le : 06 janv. 2013, 18:03

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#70 Message par Zandu » 18 déc. 2020, 15:56

olivlemoz a écrit :
18 déc. 2020, 12:08
Perso, j'ai quitté la vie parisienne il y a 10 ans avec mon salaire parisien, on ne se prive pas, on vit bien et on s'y plaît, c'est une ville en devenir, c'est une certitude.
Je connais plusieurs autres exemples - en général déjà parents - qui vivent à Orléans et font la navette tous les jours ou presque.
Dont mon ancien N+1, directeur dans le conseil, donc salaire à 120K grosso merdo (estimation personnelle). Forcément tu vois la vie différemment avec ce genre de salaire à plus de 100 bornes de la capitale.
olivlemoz a écrit :
18 déc. 2020, 12:08
J'achète maintenant une maison de 150m2, que je paierai en 10 ans, je vais régulièrement à Paris pour le taf, sincèrement, je n'y vois que des avantages, mais comme on le dit, c'est un avis propre à chacun.
Il galérait quand même régulièrement au niveau des trains, genre faut connaitre les horaires par coeur et quand y'a un pépin tu restes chez toi ou - pire - tu restes bloqué à Paris. Si l'employeur est cool ça va, sinon c'est un RTT de perdu à chaque fois.

Perso je préfère Tours ou Angers, même si ça n'a rien à voir en distance. Mais si c'est pour venir à Paris une seule fois dans la semaine, ça se discute.

doudou156
Messages : 3
Enregistré le : 03 mai 2020, 17:36

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#71 Message par doudou156 » 18 déc. 2020, 18:46

Cris28 a écrit :
17 déc. 2020, 21:31
doudou156 a écrit :
17 déc. 2020, 18:02
Cris28 a écrit :
10 déc. 2020, 08:08
pimono a écrit :
10 déc. 2020, 05:14


Pourquoi tu dis ça ?


Pour revenir au sujet, je suis surpris par certaines réactions.
Pour moi, Orléans est une ville d'un certain prestige, c'est une ville historique qui s'inscrit dans la grandeur de la France et les prix de l'immo élevés ne m'étonnent pas.
Il ne faut pas se fier trop vite sur des articles baissiers tirés tout droit du contexte covid pour tracer des courbes qui n'ont aucun sens ! C'est une belle ville d'avenir.
Malheureusement, quelques photos améliorées n'y changent rien.
Si tu en doutes, je te conseille d'aller y faire un tour pour t'en rendre compte par toi-même.
Pour y être allé de nombreuses fois, Orléans ça craint, et dans pas mal d'endroits.
Bien sûr, tout le monde te parlera en premier lieu de la place d'Arc, mais c'est loin d'être la seule.
Après, fais le comparatif avec les villes de la région, tu verras qu'il est bien plus agréable de vivre ailleurs - témoignage d'un "régional" :) qui a connu plusieurs personnes qui sont passées par Orléans et les villes de la région.
Chartres, c'est plus petit, mais tellement plus joli. Tours, c'est équivalent, mais c'est pareil: bien plus sympa d'y vivre.
J'ai habité Orléans et j'habite actuellement Chartres depuis 10 ans

Certes Chartres c'est joli mais c'est vraiment petit et on a vite fait le tour. Et la campagne c'est.....spécial, il fait aimer la beauce et ses champs à perte de vue

évidemment l'immo est moins cher qu'en RP mais ce sont les impôts fonciers qui font mal....1300 € pour un T2 58 m2 en centre ville, ça fait vraiment cher pour une ville de cette taille, et pour ce qu'elle a à offrir....La ville évolue mais pas assez vite perso
Ah oui mais il faut savoir ce qu'on veut! Effectivement c'est plus petit. Mais franchement, par rapport à Orléans? C'est quand même plus sympa d'y vivre non? C'est en tous cas mon avis et celui de pas mal de monde que je connais.
Bien sur que oui c'est une ville agréable pour y vivre :wink: . Le centre ville est super mignon, il y a parcs, des étangs pour s'y promener....Quand il fait beau, le panorama de la vieille ville avec sa cathédrale est vraiment superbe. Mais j'ai l'impression que tout tourne autour de la cathédrale

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#72 Message par Cris28 » 18 déc. 2020, 18:48

olivlemoz a écrit :
18 déc. 2020, 12:08
Ton pseudo ne te rend pas objectif sur Chartres, :D qui a certes un mini centre-ville piétonnier agréable, mais ce n'est pas comparable avec Orléans, question paysage, faut pas déconner, c'est un département totalement rural, c'est encore plus plat que la Belgique, on voit la cathédrale à 20km à la ronde, non vraiment, non merci.

Il fait bon vivre à Orléans, je te l'assure, mais effectivement, je ne suis certainement pas objectif, on a tous un espace perçu différent.
On ne vit pas de la même manière comme étudiant ou cadre supérieur, si tu es en logement étudiant, avec les cassos de la Source, forcément, ton ressenti n'est pas le même.
Perso, j'ai quitté la vie parisienne il y a 10 ans avec mon salaire parisien, on ne se prive pas, on vit bien et on s'y plaît, c'est une ville en devenir, c'est une certitude.

Je la compare plus en attractivité avec les villes moyennes de RP, et dans la grande majorité, il n'y a même pas débat en terme de qualité de vie.
Je ne la compare pas à Tours, Nantes, Angers, tout le monde aura son avis et le débat est stérile.

Pour en revenir au sujet de l'immobilier, j'ai investi une première fois avec succès pour mon appart il y a 7 ans où lorsque j'ai acheté mon appart, résidence qui comportait (selon les commentaires de l'époque) de grosses charges, lol 180e par mois avec chauffage, eau chaude, gardien, entretiens communs, espaces verts, gardien pour un f3. Achat 139, revendu 175 le mois dernier.
J'achète maintenant une maison de 150m2, que je paierai en 10 ans, je vais régulièrement à Paris pour le taf, sincèrement, je n'y vois que des avantages, mais comme on le dit, c'est un avis propre à chacun.

Orléans traîne une réputation de triste ville étudiante, et c'est la réalité car l'université est décentralisée à presque 10km du centre-ville, dans un quartier dortoir merdique, proche d'une zone socialement sensible, mais ils commenceront bientôt les rapatriements dans l'enceinte de l'hôpital Madeleine.
Un étudiant d'hier, est un adulte d'aujourd'hui, gardera cette image en tête, et c'est bien humain. le temps changera le regard que porte les gens sur cette ville, elle n'est pas parfaite loin de la, mais elle ne mérite pas cette réputation que les gens s'amusent à lui faire porter, tant pis pour eux et tant mieux pour nous, en tout cas, on accueille les nouveaux riches les bras ouverts.
Aha tu m'as démasqué :)
Perso j'en connais plusieurs qui n'habitent pas loin et qui fuient cette ville. Dans une zone "proche", Bourges n'est pas mieux, mais franchement Tours, tout ceux que je connais préféreraient y aller. Disons que Chartres n'est effectivement pas comparable. Il est possible que, sorti de la région parisienne, la ville semble mieux. A titre perso, et je ne suis pas le seul, je dirais que ça dépend où tu habites en RP. Je n'aurais pas la bêtise de dire qu'il vaut mieux Nanterre qu'Orléans, faut pas exagérer :) Mais là où j'ambitionne de m'installer, c'est objectivement beaucoup plus joli.
Peut-être que le temps changera le regard des gens sur la ville, mais en attendant, ceux que je connais et qui habitent dans mon département d'origine, et qui sont contraints d'y aller de temps en temps, ça leur fait toujours aussi mal. Encore une fois, il en faut pour tous, et tu n'es pas de ceux-là, tant mieux pour toi si tu as trouvé un point de chute qui te plait. Ça ne tiendrait qu'à moi, j'habiterais Aix-Les-Bains! Et je suis persuadé que tout le monde n'aime pas.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#73 Message par Cris28 » 18 déc. 2020, 18:51

Zandu a écrit :
18 déc. 2020, 15:56
olivlemoz a écrit :
18 déc. 2020, 12:08
Perso, j'ai quitté la vie parisienne il y a 10 ans avec mon salaire parisien, on ne se prive pas, on vit bien et on s'y plaît, c'est une ville en devenir, c'est une certitude.
Je connais plusieurs autres exemples - en général déjà parents - qui vivent à Orléans et font la navette tous les jours ou presque.
Dont mon ancien N+1, directeur dans le conseil, donc salaire à 120K grosso merdo (estimation personnelle). Forcément tu vois la vie différemment avec ce genre de salaire à plus de 100 bornes de la capitale.
olivlemoz a écrit :
18 déc. 2020, 12:08
J'achète maintenant une maison de 150m2, que je paierai en 10 ans, je vais régulièrement à Paris pour le taf, sincèrement, je n'y vois que des avantages, mais comme on le dit, c'est un avis propre à chacun.
Il galérait quand même régulièrement au niveau des trains, genre faut connaitre les horaires par coeur et quand y'a un pépin tu restes chez toi ou - pire - tu restes bloqué à Paris. Si l'employeur est cool ça va, sinon c'est un RTT de perdu à chaque fois.

Perso je préfère Tours ou Angers, même si ça n'a rien à voir en distance. Mais si c'est pour venir à Paris une seule fois dans la semaine, ça se discute.
Complètement d'accord tant sur le témoignage que sur les villes.
A noter que la différence de temps (pas de coût, le TGV ça coûte un bras vs. la navette d'Orléans) entre le TGV et la navette est assez négligeable, qui plus est quand tu n'as à venir à Paris qu'une fois par semaine.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5444
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Immobilier : le marché orléanais en souffrance

#74 Message par ddv » 18 déc. 2020, 19:04

Le problème d'Orléans, c'est que ce n'est pas assez loin de Paris, donc ça devient la grande banlieue parisienne, avec la population qui va avec, même si on est à des années lumières de la faune des pires villes de RP.
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020