Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#1 Message par lavocre31 » 12 déc. 2020, 11:35

https://www.moneyvox.fr/immobilier/actu ... yahoo-actu
La France, un pays de propriétaires ? Oui, comme le montrent les statistiques de l’Insee. Près de 6 ménages sur 10 sont propriétaires de leur logement, et une large majorité d’entre eux ont déjà soldé leur crédit.
Ok mais tant que le crédit n'est pas soldé on n'est pas vraiment propriétaire...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22253
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#2 Message par kamoulox » 12 déc. 2020, 11:51

C’est pour ça qu’on détaille propriétaires accédants ou non.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#3 Message par ProfGrincheux » 12 déc. 2020, 11:59

Soyons rigoureux un petit instant.

On est propriétaire de (1-CRD/Prix)*100 % du bien sur lequel on a un crédit.

Ce détail a son importance.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
Jeffrey
Modérateur
Modérateur
Messages : 9811
Enregistré le : 12 févr. 2012, 19:59

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#4 Message par Jeffrey » 12 déc. 2020, 13:34

ça dépend si on a une hypothèque ou une caution solidaire.
Quis custodiet ipsos custodes?

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2335
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#5 Message par Pazuzu » 12 déc. 2020, 13:46

C'est quoi l'âge médian des personnes les plus agées des foyers ?

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#6 Message par ProfGrincheux » 12 déc. 2020, 14:00

Il est vrai que je n'ai jamais eu à prendre d'hypothèque. La difference de cout est non triviale.

Je ne vois pas comment ça affecte le calcul, ca dépend si la cession du bien se fait librement (auquel cas tu payes la levée d'hypothèque) ou consécutivement à un défaut de paiement des échéances (ce qui change les choses en pire, je suppose).
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43263
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#7 Message par slash33 » 12 déc. 2020, 19:46

lavocre31 a écrit :
12 déc. 2020, 11:35
https://www.moneyvox.fr/immobilier/actu ... yahoo-actu
La France, un pays de propriétaires ? Oui, comme le montrent les statistiques de l’Insee. Près de 6 ménages sur 10 sont propriétaires de leur logement, et une large majorité d’entre eux ont déjà soldé leur crédit.
Ok mais tant que le crédit n'est pas soldé on n'est pas vraiment propriétaire...
En plus de 20 ans, le taux de propriété a bougé de... 3%. Risible.

Avatar du membre
riq67
Messages : 105
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#8 Message par riq67 » 12 déc. 2020, 19:57

Pazuzu a écrit :
12 déc. 2020, 13:46
C'est quoi l'âge médian des personnes les plus agées des foyers ?
Je suis très surpris de ces statistiques. A-t-on une idée des chiffres par tranche d'âge ? (car si les 37,5% de français qui ont fini de payer ont plus de 60 ans, donc sont retraités, cela ne reflète plus du tout la réalité économique des actifs)

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22253
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#9 Message par kamoulox » 12 déc. 2020, 20:26

Pas de dernière fraîcheur (2013) mais ça donne une idée



Image

Avatar du membre
riq67
Messages : 105
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#10 Message par riq67 » 12 déc. 2020, 20:42

Bravo et merci pour le tableau. Compte tenu de la stabilité récente, 2013 semble pouvoir donner des chiffres à peu près superposables à ceux de 2020.
Evidemment cela ne nous donne pas la proportion de ceux qui ont fini de rembourser leur prêt mais on peut prendre pour acquis que la quasi-totalité des 65 ans ou plus ont fini de payer leur emprunt.
On a donc 75% de cette tranche d'âge qui n'a ni emprunt ni loyer c'est-à-dire 15% des Français (source insee, 20% des Francais ont plus de 65 ans https://www.insee.fr/fr/statistiques/36 ... re=3696937
Il reste 22,5% de Français sans charge de loyer ou d'emprunt à trouver (pour atteindre les 37,5% de l'article), et ceux-ci sont chez les moins de 65 ans.
Je trouve que cela reste un nombre énorme, même si on peut supputer que la plupart se trouvent dans les 50-64 ans.

Avez-vous l'impression d'avoir autour de vous des gens sans loyer ni emprunt ? Chez des trentenaires, des quadras, des quinquas ? Pour ma part, en dehors de quelques médecins, je ne connais personne qui à 45 ou 50 ans a fini de payer sa résidence principale. Et encore, ils sont peu nombreux.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#11 Message par lecriminel » 12 déc. 2020, 20:54

kamoulox a écrit :
12 déc. 2020, 20:26
Pas de dernière fraîcheur (2013) mais ça donne une idée



Image
les 3 premiers déciles sont de moins en moins propriétaires tandis que les autres le sont plus.
le plus frapant c'est le 1er décile qui passe de 44 à 24% de propriétaires
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#12 Message par Ave » 12 déc. 2020, 21:01

riq67 a écrit :
12 déc. 2020, 20:42
Bravo et merci pour le tableau. Compte tenu de la stabilité récente, 2013 semble pouvoir donner des chiffres à peu près superposables à ceux de 2020.
Evidemment cela ne nous donne pas la proportion de ceux qui ont fini de rembourser leur prêt mais on peut prendre pour acquis que la quasi-totalité des 65 ans ou plus ont fini de payer leur emprunt.
On a donc 75% de cette tranche d'âge qui n'a ni emprunt ni loyer c'est-à-dire 15% des Français (source insee, 20% des Francais ont plus de 65 ans https://www.insee.fr/fr/statistiques/36 ... re=3696937
Il reste 22,5% de Français sans charge de loyer ou d'emprunt à trouver (pour atteindre les 37,5% de l'article), et ceux-ci sont chez les moins de 65 ans.
Je trouve que cela reste un nombre énorme, même si on peut supputer que la plupart se trouvent dans les 50-64 ans.

Avez-vous l'impression d'avoir autour de vous des gens sans loyer ni emprunt ? Chez des trentenaires, des quadras, des quinquas ? Pour ma part, en dehors de quelques médecins, je ne connais personne qui à 45 ou 50 ans a fini de payer sa résidence principale. Et encore, ils sont peu nombreux.
Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Bernard minet
-+
-+
Messages : 1724
Enregistré le : 16 mars 2015, 23:42

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#13 Message par Bernard minet » 12 déc. 2020, 21:02

riq67 a écrit :
12 déc. 2020, 20:42
Bravo et merci pour le tableau. Compte tenu de la stabilité récente, 2013 semble pouvoir donner des chiffres à peu près superposables à ceux de 2020.
Evidemment cela ne nous donne pas la proportion de ceux qui ont fini de rembourser leur prêt mais on peut prendre pour acquis que la quasi-totalité des 65 ans ou plus ont fini de payer leur emprunt.
On a donc 75% de cette tranche d'âge qui n'a ni emprunt ni loyer c'est-à-dire 15% des Français (source insee, 20% des Francais ont plus de 65 ans https://www.insee.fr/fr/statistiques/36 ... re=3696937
Il reste 22,5% de Français sans charge de loyer ou d'emprunt à trouver (pour atteindre les 37,5% de l'article), et ceux-ci sont chez les moins de 65 ans.
Je trouve que cela reste un nombre énorme, même si on peut supputer que la plupart se trouvent dans les 50-64 ans.

Avez-vous l'impression d'avoir autour de vous des gens sans loyer ni emprunt ? Chez des trentenaires, des quadras, des quinquas ? Pour ma part, en dehors de quelques médecins, je ne connais personne qui à 45 ou 50 ans a fini de payer sa résidence principale. Et encore, ils sont peu nombreux.
Ça dépend des régions et du profil.

Perso j'avais fini de payer ma première RP à 35 ans sans revenus mirobolants mais en achetant jeune une ruine à refaire. Je ne suis pas le seul de mon entourage.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#14 Message par lecriminel » 12 déc. 2020, 21:46

Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01
Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
tu es à une extrême de l'échelle des revenus donc un cas à part.
C'est clair que depuis 2004, avec des revenus exclusivement du travail en France, il n'y en a pas beaucoup qui ont pu s'acheter un bien. Probablement 2004-> 2009 attente forcée de la baisse des prix/taux, puis emprunt sur 20 ans. En fait c'est surtout si on se base sur un emprunt habituel de 20 ans après 2004 et un emprunt de 15 ans jusqu'en 1999 que le nombre de propriétaires non endettés va connaître un trou de 2014 à 2029, peu vont passer le cap.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Crapaud
Messages : 633
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#15 Message par Crapaud » 12 déc. 2020, 22:30

lecriminel a écrit :
12 déc. 2020, 21:46
Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01
Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
tu es à une extrême de l'échelle des revenus donc un cas à part.
C'est clair que depuis 2004, avec des revenus exclusivement du travail en France, il n'y en a pas beaucoup qui ont pu s'acheter un bien. Probablement 2004-> 2009 attente forcée de la baisse des prix/taux, puis emprunt sur 20 ans. En fait c'est surtout si on se base sur un emprunt habituel de 20 ans après 2004 et un emprunt de 15 ans jusqu'en 1999 que le nombre de propriétaires non endettés va connaître un trou de 2014 à 2029, peu vont passer le cap.
Ça dépend fortement de la région également : à Paris, c'est difficile de trouver des gens hors revenus énormes ou héritages ayant fini de payer avant 50 ans, à Niort c'est beaucoup plus fréquent, même avec des revenus moyens !
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31223
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#16 Message par Gpzzzz » 13 déc. 2020, 10:16

Ça va surtout dépendre de ta résidence principale !
Un couple de 35ans en province peut avoir fini de rembourser sa RP de 50m2 payé 100k...

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10913
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#17 Message par optimus maximus » 13 déc. 2020, 11:12

Gpzzzz a écrit :
13 déc. 2020, 10:16
Ça va surtout dépendre de ta résidence principale !
Un couple de 35ans en province peut avoir fini de rembourser sa RP de 50m2 payé 100k...
Tu peux être en mesure de rembourser l'emprunt et ne pas le faire...
Si ton épargne a un rendement absolu supérieur au coût des intérêts de l'emprunt, pourquoi se presser ?

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#18 Message par lavocre31 » 13 déc. 2020, 11:41

optimus maximus a écrit :
13 déc. 2020, 11:12
Gpzzzz a écrit :
13 déc. 2020, 10:16
Ça va surtout dépendre de ta résidence principale !
Un couple de 35ans en province peut avoir fini de rembourser sa RP de 50m2 payé 100k...
Tu peux être en mesure de rembourser l'emprunt et ne pas le faire...
Si ton épargne a un rendement absolu supérieur au coût des intérêts de l'emprunt, pourquoi se presser ?
C'est psychologique, et ce qui est à toi est à toi.

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#19 Message par Cris28 » 13 déc. 2020, 12:27

Difficile de conclure, ça dépend de plein de choses. Tu peux disposer d'un patrimoine conséquent et ne pas être propriétaire, ou être endetté.
Par exemple, ceux qui collection(ai)ent les SCI en se montant un patrimoine immobilier grâce à l'endettement. Avec de bons calculs et un peu d'huile de coude (cf. la personne qui a acheté une ruine pour l'habiter, j'en connais qui achetaient des apparts avec de gros travaux pour les mettre en airbnb - dommage pour eux), tu peux vite être rentable.
Autre exemple, tu peux aussi mettre pas mal de sous de côté et avoir les moyens de rembourser ton crédit mais vouloir le garder (il est assuré donc peu de risque en cas de pépin) tout en faisant grossir ton épargne.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#20 Message par lecriminel » 13 déc. 2020, 12:47

Crapaud a écrit :
12 déc. 2020, 22:30
Ça dépend fortement de la région également : à Paris, c'est difficile de trouver des gens hors revenus énormes ou héritages ayant fini de payer avant 50 ans, à Niort c'est beaucoup plus fréquent, même avec des revenus moyens !
Si on considère que la bulle c'est 2003-2008 en province (bulle c'est 300k la ferme à 40km de la ville avec tout à refaire) et qu'elle s'est dégonflée progressivement, alors on peut imaginer que les plus riches ont commencé à acheter en 2009 (et ceux qui auraient acheté avant, mais après 2003 devraient racheter un autre bien d'un standing plus convenable), mais sur 20 ans (puisqu'on choisit la qualité du bien en fonction de sa solvabilité, normalement sur 20 ans ou plus). Certes, si les plus riches s'étaient contenus, ils pourraient sans doute acheter cash aujourd'hui, mais ils ont probablement sauter le pas en 2009,10,11 car on achète quand on peut. Avec les prix bas actuels, ce ne sont pas vraiment les riches qui en profitent (ils sont déjà propriétaires endettés), mais les pauvres qui ne pouvaient rien acheter les années précédentes. Enfin, c'est ma théorie: tous victimes de la bulle car endetement maxi dès qu'on en a la possibilité=impossible de profiter de la baisse des prix, seulement de la baisse des taux.

pour schématiser, on serait propriétaire 20 ans (15 avant les années 2000 et des taux "hauts") après l'achat de sa dernière bicoque (au sens parcours immo), qui est la première hors zone chère et hors bulle, soit vers 45 ans. Mais l'existence de la bulle a empêché l'achat d'une maison convenable pendant quelques années, ce qui devrait avoir pour conséquence de repousser la fin du parcours immo autour de 50 ans pendant quelques temps.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
riq67
Messages : 105
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#21 Message par riq67 » 13 déc. 2020, 14:30

Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01

Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#22 Message par Vincent92 » 13 déc. 2020, 14:33

riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 14:30
Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01

Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté
Elle fait partie des quarantenaires parisiens qui ont commencés à acheter au début des années 2000 et qui ont des revenus très élevés. Elle s'est agrandie au fur et à mesure.
On ne doit plus être si loin de la valeur de l'IFI avec son compagnon par combinaison de revenus élevés et achats qui ont été financièrement pertinents.
Je ne serais pourtant malgré tout pas étonné qu'on ait un défaut majeur dans son logement malgré un achat à prix élevé dans un arrondissement "moyen" (en terme de prix. On peut trouver l'arrondissement très bien) : bruit, vis à vis ou clarté. Voir une combinaison. Probablement en miroir de l'achat précédent (par exemple, si le logement n'était pas lumineux, celui là l'est sûrement mais il est peut être bruyant. Et inversement).
C'est le privilège d'être à Paris avec des enfants sans avoir des ressources infinies et sans pour autant vouloir faire une Ben92 (un logement inadapté aux besoins en terme de surface) 8) .

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10913
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#23 Message par optimus maximus » 13 déc. 2020, 14:59

lavocre31 a écrit :
13 déc. 2020, 11:41
optimus maximus a écrit :
13 déc. 2020, 11:12
Gpzzzz a écrit :
13 déc. 2020, 10:16
Ça va surtout dépendre de ta résidence principale !
Un couple de 35ans en province peut avoir fini de rembourser sa RP de 50m2 payé 100k...
Tu peux être en mesure de rembourser l'emprunt et ne pas le faire...
Si ton épargne a un rendement absolu supérieur au coût des intérêts de l'emprunt, pourquoi se presser ?
C'est psychologique, et ce qui est à toi est à toi.
Je comprends très bien l'intérêt de solder son emprunt :
- la fraction de revenu allouée à de l'épargne contrainte et au paiement d'intérêts est réutilisable pour d'autres types de dépenses, plus spécifiquement des dépenses de consommation
- être libre de tout engagement contraignant
- plus grande lisibilité de son patrimoine (absence de passif)

Mais en même temps, si on a un patrimoine financier théoriquement suffisant pour solder son crédit, on n'est pas forcément en mesure de le faire :
- fonds déposés sur une assurance vie de moins de 4 ou 8 ans
- PEL plein avec un rendement supérieur à deux ans
- envie et/ou besoin d'utiliser l'épargne financière pour d'autres projets
- fiscalement ça peut être intéressant de garder son crédit, par exemple si on envisage mettre en location sa résidence principale actuelle pour en acheter une nouvelle

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#24 Message par lavocre31 » 13 déc. 2020, 15:04

optimus maximus a écrit :
13 déc. 2020, 14:59
lavocre31 a écrit :
13 déc. 2020, 11:41
optimus maximus a écrit :
13 déc. 2020, 11:12
Tu peux être en mesure de rembourser l'emprunt et ne pas le faire...
Si ton épargne a un rendement absolu supérieur au coût des intérêts de l'emprunt, pourquoi se presser ?
C'est psychologique, et ce qui est à toi est à toi.
Je comprends très bien l'intérêt de solder son emprunt :
- la fraction de revenu allouée à de l'épargne contrainte et au paiement d'intérêts est réutilisable pour d'autres types de dépenses, plus spécifiquement des dépenses de consommation
- être libre de tout engagement contraignant
- plus grande lisibilité de son patrimoine (absence de passif)

Mais en même temps, si on a un patrimoine financier théoriquement suffisant pour solder son crédit, on n'est pas forcément en mesure de le faire :
- fonds déposés sur une assurance vie de moins de 4 ou 8 ans
- PEL plein avec un rendement supérieur à deux ans
- envie et/ou besoin d'utiliser l'épargne financière pour d'autres projets
- fiscalement ça peut être intéressant de garder son crédit, par exemple si on envisage mettre en location sa résidence principale actuelle pour en acheter une nouvelle
Moi ce qui m'intéresse c'est de vivre ma vie, pas de stocker des richesses pour crever riche.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32554
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#25 Message par ignatius » 13 déc. 2020, 15:13

Crapaud a écrit :
12 déc. 2020, 22:30
lecriminel a écrit :
12 déc. 2020, 21:46
Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01
Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
tu es à une extrême de l'échelle des revenus donc un cas à part.
C'est clair que depuis 2004, avec des revenus exclusivement du travail en France, il n'y en a pas beaucoup qui ont pu s'acheter un bien. Probablement 2004-> 2009 attente forcée de la baisse des prix/taux, puis emprunt sur 20 ans. En fait c'est surtout si on se base sur un emprunt habituel de 20 ans après 2004 et un emprunt de 15 ans jusqu'en 1999 que le nombre de propriétaires non endettés va connaître un trou de 2014 à 2029, peu vont passer le cap.
Ça dépend fortement de la région également : à Paris, c'est difficile de trouver des gens hors revenus énormes ou héritages ayant fini de payer avant 50 ans, à Niort c'est beaucoup plus fréquent, même avec des revenus moyens !
Yep j'avais fini de payer ma maison à Niort à 33 ans.
Maison neuve, 130 m2 dans un quartier assez cossu.
Vendue 258000 €.
Ici j'aurai fini à 52 ans si je vais au bout du crédit.
Bon pas la même maison, ni les mêmes prix de l'immobilier ici.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#26 Message par Ave » 13 déc. 2020, 15:54

riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 14:30


Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté
Je n'ai pas hérité et quand j'ai acheté mon premier appart (un T2) fin 2000 mon salaire n'était pas très élevé, mais ce n'était pas cher à l'époque (950 000Frs). Puis ensuite je me suis agrandi et mon salaire à grimpé aussi. Si c'était maintenant je ne resterait probablement pas à Paris, c'est devenu n'importe quoi. J'ai fini de payer mon deuxième appart (un T3) en 2011 et ensuite j'ai racheté un T4 en 2016 que je pouvais payer cash mais j'ai gardé l'emprunt jusqu'à 2020.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#27 Message par Ave » 13 déc. 2020, 16:04

Vincent92 a écrit :
13 déc. 2020, 14:33
riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 14:30
Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01

Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté
Elle fait partie des quarantenaires parisiens qui ont commencés à acheter au début des années 2000 et qui ont des revenus très élevés. Elle s'est agrandie au fur et à mesure.
On ne doit plus être si loin de la valeur de l'IFI avec son compagnon par combinaison de revenus élevés et achats qui ont été financièrement pertinents.
Je ne serais pourtant malgré tout pas étonné qu'on ait un défaut majeur dans son logement malgré un achat à prix élevé dans un arrondissement "moyen" (en terme de prix. On peut trouver l'arrondissement très bien) : bruit, vis à vis ou clarté. Voir une combinaison. Probablement en miroir de l'achat précédent (par exemple, si le logement n'était pas lumineux, celui là l'est sûrement mais il est peut être bruyant. Et inversement).
C'est le privilège d'être à Paris avec des enfants sans avoir des ressources infinies et sans pour autant vouloir faire une Ben92 (un logement inadapté aux besoins en terme de surface) 8) .
Je ne trouve pas que mon appart ait de défaut majeur. Sinon je ne l'aurais pas acheté. Par contre, ce n'était pas un coup de coeur, c'était un achat très rationnel car il cochait toutes les cases, il n 'avait pas de défaut rédhibitoire et il était dans le périmètre géographique de ma recherche.
J'aurais pu acheter plus cher mais je n'ai pas trouvé mieux à ce moment là. Ce n'était pas donc une question de budget.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
riq67
Messages : 105
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#28 Message par riq67 » 13 déc. 2020, 16:37

Ave a écrit :
13 déc. 2020, 16:04
Vincent92 a écrit :
13 déc. 2020, 14:33
riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 14:30
Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01

Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté
Elle fait partie des quarantenaires parisiens qui ont commencés à acheter au début des années 2000 et qui ont des revenus très élevés. Elle s'est agrandie au fur et à mesure.
On ne doit plus être si loin de la valeur de l'IFI avec son compagnon par combinaison de revenus élevés et achats qui ont été financièrement pertinents.
Je ne serais pourtant malgré tout pas étonné qu'on ait un défaut majeur dans son logement malgré un achat à prix élevé dans un arrondissement "moyen" (en terme de prix. On peut trouver l'arrondissement très bien) : bruit, vis à vis ou clarté. Voir une combinaison. Probablement en miroir de l'achat précédent (par exemple, si le logement n'était pas lumineux, celui là l'est sûrement mais il est peut être bruyant. Et inversement).
C'est le privilège d'être à Paris avec des enfants sans avoir des ressources infinies et sans pour autant vouloir faire une Ben92 (un logement inadapté aux besoins en terme de surface) 8) .
Je ne trouve pas que mon appart ait de défaut majeur. Sinon je ne l'aurais pas acheté. Par contre, ce n'était pas un coup de coeur, c'était un achat très rationnel car il cochait toutes les cases, il n 'avait pas de défaut rédhibitoire et il était dans le périmètre géographique de ma recherche.
J'aurais pu acheter plus cher mais je n'ai pas trouvé mieux à ce moment là. Ce n'était pas donc une question de budget.
Ca répond à ma question finalement. Vous faites partie du 10ème décile et n'avez pas pris un logement qui correspondait à vos moyens ou à vos possibilités d'endettement. Encore une fois, vous êtes une rareté à l'heure actuelle (surtout si vous êtes plus près des 40 que des 50 puisque les presque-quinquas ont pu profiter de l'incroyable hausse de 2001-2009).

ParisIDF92
Messages : 658
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#29 Message par ParisIDF92 » 13 déc. 2020, 16:42

Crapaud a écrit :
12 déc. 2020, 22:30
lecriminel a écrit :
12 déc. 2020, 21:46
Ave a écrit :
12 déc. 2020, 21:01
Je n’ai pas 65 ans ni même 50!et j’ai n’ai ni emprunt ni loyer sur ma résidence principale. Je ne suis pas un cas isolé !
tu es à une extrême de l'échelle des revenus donc un cas à part.
C'est clair que depuis 2004, avec des revenus exclusivement du travail en France, il n'y en a pas beaucoup qui ont pu s'acheter un bien. Probablement 2004-> 2009 attente forcée de la baisse des prix/taux, puis emprunt sur 20 ans. En fait c'est surtout si on se base sur un emprunt habituel de 20 ans après 2004 et un emprunt de 15 ans jusqu'en 1999 que le nombre de propriétaires non endettés va connaître un trou de 2014 à 2029, peu vont passer le cap.
Ça dépend fortement de la région également : à Paris, c'est difficile de trouver des gens hors revenus énormes ou héritages ayant fini de payer avant 50 ans, à Niort c'est beaucoup plus fréquent, même avec des revenus moyens !
À Paris il y a l'effet des provinciaux. À Paris il y a des riches héritiers provinciaux qu'investissent. Mais pas à l'inverse (au moins qu'on parle des endroits de vacances genre Cannes ou Biarritz).

Donc bref tu as des "riches" de Niort, La Creuse ou Belfort qui aident leurs enfants acheter à Paris. Mais les parisiens (ou n'importe qui) n'investissent pas dans l'immobilier de Niort pour vivre.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#30 Message par Ave » 13 déc. 2020, 16:42

riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 16:37
Ave a écrit :
13 déc. 2020, 16:04
Vincent92 a écrit :
13 déc. 2020, 14:33
riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 14:30


Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté
Elle fait partie des quarantenaires parisiens qui ont commencés à acheter au début des années 2000 et qui ont des revenus très élevés. Elle s'est agrandie au fur et à mesure.
On ne doit plus être si loin de la valeur de l'IFI avec son compagnon par combinaison de revenus élevés et achats qui ont été financièrement pertinents.
Je ne serais pourtant malgré tout pas étonné qu'on ait un défaut majeur dans son logement malgré un achat à prix élevé dans un arrondissement "moyen" (en terme de prix. On peut trouver l'arrondissement très bien) : bruit, vis à vis ou clarté. Voir une combinaison. Probablement en miroir de l'achat précédent (par exemple, si le logement n'était pas lumineux, celui là l'est sûrement mais il est peut être bruyant. Et inversement).
C'est le privilège d'être à Paris avec des enfants sans avoir des ressources infinies et sans pour autant vouloir faire une Ben92 (un logement inadapté aux besoins en terme de surface) 8) .
Je ne trouve pas que mon appart ait de défaut majeur. Sinon je ne l'aurais pas acheté. Par contre, ce n'était pas un coup de coeur, c'était un achat très rationnel car il cochait toutes les cases, il n 'avait pas de défaut rédhibitoire et il était dans le périmètre géographique de ma recherche.
J'aurais pu acheter plus cher mais je n'ai pas trouvé mieux à ce moment là. Ce n'était pas donc une question de budget.
Ca répond à ma question finalement. Vous faites partie du 10ème décile et n'avez pas pris un logement qui correspondait à vos moyens ou à vos possibilités d'endettement. Encore une fois, vous êtes une rareté à l'heure actuelle (surtout si vous êtes plus près des 40 que des 50 puisque les presque-quinquas ont pu profiter de l'incroyable hausse de 2001-2009).
Oui, j'ai profité surtout de l'incroyable hausse étant entré par hasard (heureusement) sur le marché en 2000, plus que le niveau de revenus qui est assz quelconque pour Paris.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#31 Message par Ave » 13 déc. 2020, 16:57

---
Fluctuat Nec Mergitur

castralroc
Messages : 275
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#32 Message par castralroc » 13 déc. 2020, 18:50

ProfGrincheux a écrit :
12 déc. 2020, 14:00
Il est vrai que je n'ai jamais eu à prendre d'hypothèque. La difference de cout est non triviale.

Je ne vois pas comment ça affecte le calcul, ca dépend si la cession du bien se fait librement (auquel cas tu payes la levée d'hypothèque) ou consécutivement à un défaut de paiement des échéances (ce qui change les choses en pire, je suppose).

La levée d'hypotheque ça coute quoi, 500-1000 euros non?

Cris28
Messages : 535
Enregistré le : 07 nov. 2010, 22:49

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#33 Message par Cris28 » 13 déc. 2020, 19:08

Ave a écrit :
13 déc. 2020, 16:42
riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 16:37
Ave a écrit :
13 déc. 2020, 16:04
Vincent92 a écrit :
13 déc. 2020, 14:33
Elle fait partie des quarantenaires parisiens qui ont commencés à acheter au début des années 2000 et qui ont des revenus très élevés. Elle s'est agrandie au fur et à mesure.
On ne doit plus être si loin de la valeur de l'IFI avec son compagnon par combinaison de revenus élevés et achats qui ont été financièrement pertinents.
Je ne serais pourtant malgré tout pas étonné qu'on ait un défaut majeur dans son logement malgré un achat à prix élevé dans un arrondissement "moyen" (en terme de prix. On peut trouver l'arrondissement très bien) : bruit, vis à vis ou clarté. Voir une combinaison. Probablement en miroir de l'achat précédent (par exemple, si le logement n'était pas lumineux, celui là l'est sûrement mais il est peut être bruyant. Et inversement).
C'est le privilège d'être à Paris avec des enfants sans avoir des ressources infinies et sans pour autant vouloir faire une Ben92 (un logement inadapté aux besoins en terme de surface) 8) .
Je ne trouve pas que mon appart ait de défaut majeur. Sinon je ne l'aurais pas acheté. Par contre, ce n'était pas un coup de coeur, c'était un achat très rationnel car il cochait toutes les cases, il n 'avait pas de défaut rédhibitoire et il était dans le périmètre géographique de ma recherche.
J'aurais pu acheter plus cher mais je n'ai pas trouvé mieux à ce moment là. Ce n'était pas donc une question de budget.
Ca répond à ma question finalement. Vous faites partie du 10ème décile et n'avez pas pris un logement qui correspondait à vos moyens ou à vos possibilités d'endettement. Encore une fois, vous êtes une rareté à l'heure actuelle (surtout si vous êtes plus près des 40 que des 50 puisque les presque-quinquas ont pu profiter de l'incroyable hausse de 2001-2009).
Oui, j'ai profité surtout de l'incroyable hausse étant entré par hasard (heureusement) sur le marché en 2000, plus que le niveau de revenus qui est assz quelconque pour Paris.
Sans vouloir exagérer, juger que ses revenus sont "assez quelconques", surtout à Paris, ça veut tout dire et rien dire.
Je connais des jeunes ravis de gagner 3K & d'autres plus âgés qui se plaignent sans cesse avec le double.
Ignorés: Korn, sanglier78, Gpzzzz, stchong, Pazuzu

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#34 Message par Ave » 13 déc. 2020, 19:10

castralroc a écrit :
13 déc. 2020, 18:50
ProfGrincheux a écrit :
12 déc. 2020, 14:00
Il est vrai que je n'ai jamais eu à prendre d'hypothèque. La difference de cout est non triviale.

Je ne vois pas comment ça affecte le calcul, ca dépend si la cession du bien se fait librement (auquel cas tu payes la levée d'hypothèque) ou consécutivement à un défaut de paiement des échéances (ce qui change les choses en pire, je suppose).

La levée d'hypotheque ça coute quoi, 500-1000 euros non?
Je crois que ça dépend du montant de l'hypothèque.
Fluctuat Nec Mergitur

castralroc
Messages : 275
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#35 Message par castralroc » 13 déc. 2020, 19:32

Ave a écrit :
13 déc. 2020, 19:10
castralroc a écrit :
13 déc. 2020, 18:50
ProfGrincheux a écrit :
12 déc. 2020, 14:00
Il est vrai que je n'ai jamais eu à prendre d'hypothèque. La difference de cout est non triviale.

Je ne vois pas comment ça affecte le calcul, ca dépend si la cession du bien se fait librement (auquel cas tu payes la levée d'hypothèque) ou consécutivement à un défaut de paiement des échéances (ce qui change les choses en pire, je suppose).

La levée d'hypotheque ça coute quoi, 500-1000 euros non?
Je crois que ça dépend du montant de l'hypothèque.
A priori pour un montant style 210 000 Euros d'emprunté faut compter 1000 euros de frais.

Ben92
-++
-++
Messages : 4501
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#36 Message par Ben92 » 13 déc. 2020, 21:23

kamoulox a écrit :
12 déc. 2020, 20:26
Pas de dernière fraîcheur (2013) mais ça donne une idée
Image
Un fait intéressant par rapport à il y a 35 ans les 3 premiers déciles sont beaucoup moins propriétaires et/ou beaucoup plus logés en logement social.
Ce point explique une partie de la hausse, les plus pauvres n'ayant plus vocation à devenir propriétaires.
Enfin ça ne surprendra personne, à 59% les africains sont logés en HLM.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22253
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#37 Message par kamoulox » 13 déc. 2020, 21:28

59% en hlm, ils se trouvent à 65% sur la région de paris et 70% en zone urbaine + de 200000 habitants

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#38 Message par lecriminel » 13 déc. 2020, 23:56

Ave a écrit :
13 déc. 2020, 16:42
Oui, j'ai profité surtout de l'incroyable hausse étant entré par hasard (heureusement) sur le marché en 2000, plus que le niveau de revenus qui est assz quelconque pour Paris.
d'un coté, c'est probable puisque tu as du avoir +15%/an les 5 premières années,
de l'autre une hausse de l'immo sans baisse de taux, ou avec un salaire qui augmente moins vite que les prix (et je ne crois pas qu'on t'augmentait de + de 15% chaque année) t'empêche de t'agrandir et j'ai déjà vu des cas de gens qui s'étaient enrichis par le travail ne pas vouloir démordre qu'ils s'étaient enrichis par l'immo (alors qu'ils avaient gagné une poignée de milliers d'euros sur 10 ans par rapport au locataire pigeon ultime, en s'arrangeant un peu dans le calcul)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#39 Message par ProfGrincheux » 14 déc. 2020, 10:08

Je ne comprends toujours pas ce que Jeffrey a voulu dire avec son histoire d' hypothèque versus cautionnement.

Une possibilité est qu'il a voulu me faire marcher en me plongeant dans des abîmes de perplexité pour que je cherche à calculer la valeur économique du droit réel que confère l' hypothèque au creancier, une chose que je ne sais pas faire.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11295
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#40 Message par Vincent92 » 14 déc. 2020, 15:53

ProfGrincheux a écrit :
14 déc. 2020, 10:08
Je ne comprends toujours pas ce que Jeffrey a voulu dire avec son histoire d' hypothèque versus cautionnement.

Une possibilité est qu'il a voulu me faire marcher en me plongeant dans des abîmes de perplexité pour que je cherche à calculer la valeur économique du droit réel que confère l' hypothèque au creancier, une chose que je ne sais pas faire.
Lorsqu'on souscrit un prêt, la banque demande à un emprunteur une assurance du remboursement qui peut prendre plusieurs formes comme l'hypothèque et le cautionnement. Aujourd'hui, c'est souvent crédit logement et donc "le privilège du prêteur de deniers".
Il y a des différences (de coûts mais aussi sur les conséquences) suivants ce qu'on choisit. Par exemple, si on vend son bien et qu'on est passé par crédit logement, il n'y a aucune obligation de rembourser son prêt.
Ou encore, si on veut vendre un bien hypothéqué, il faut suivre une procédure spécifique.

lavocre31
Messages : 234
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#41 Message par lavocre31 » 14 déc. 2020, 16:21

Moralité: rembourser au plus vite, quitte à réduire la masse monétaire et donc ne pas faire plaisir à sa banque !
:mrgreen:

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2288
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#42 Message par ProfGrincheux » 14 déc. 2020, 17:08

Je considère le remboursement d'emprunt de la même façon que je considererais un compte à terme dont la durée est égale à la durée théorique du remboursement et le taux égal au TAEG de l'échéancier commençant à la date du remboursement.

Le TAEG en question augmente très vite en fin de prêt.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31223
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#43 Message par Gpzzzz » 15 déc. 2020, 02:46

Ave a écrit :
13 déc. 2020, 15:54
riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 14:30


Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté
Je n'ai pas hérité et quand j'ai acheté mon premier appart (un T2) fin 2000 mon salaire n'était pas très élevé, mais ce n'était pas cher à l'époque (950 000Frs). Puis ensuite je me suis agrandi et mon salaire à grimpé aussi. Si c'était maintenant je ne resterait probablement pas à Paris, c'est devenu n'importe quoi. J'ai fini de payer mon deuxième appart (un T3) en 2011 et ensuite j'ai racheté un T4 en 2016 que je pouvais payer cash mais j'ai gardé l'emprunt jusqu'à 2020.
C était quoi ton salaire en 2000 juste par curiosité ?
Parce qu'un emprunt de 1M de francs, même sur 20ans ça faisait une mensualité plus élevé que le SMIC de l époque !

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5657
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#44 Message par Ave » 15 déc. 2020, 15:08

Gpzzzz a écrit :
15 déc. 2020, 02:46
Ave a écrit :
13 déc. 2020, 15:54
riq67 a écrit :
13 déc. 2020, 14:30


Sans entrer dans les détails superflus, comment est-ce possible sans être riche ou héritier ? Avoir commencé à rembourser à l'âge de 23 ans et vivre dans un F3 à Niort (je reprends les codes du forum) ?

Si vous faites partie du 10ème décile de revenus, si vous avez eu une aide familiale ou un héritage pour votre achat immobilier, vous n'êtes peut-être pas un cas isolé mais clairement une rareté
Je n'ai pas hérité et quand j'ai acheté mon premier appart (un T2) fin 2000 mon salaire n'était pas très élevé, mais ce n'était pas cher à l'époque (950 000Frs). Puis ensuite je me suis agrandi et mon salaire à grimpé aussi. Si c'était maintenant je ne resterait probablement pas à Paris, c'est devenu n'importe quoi. J'ai fini de payer mon deuxième appart (un T3) en 2011 et ensuite j'ai racheté un T4 en 2016 que je pouvais payer cash mais j'ai gardé l'emprunt jusqu'à 2020.
C était quoi ton salaire en 2000 juste par curiosité ?
Parce qu'un emprunt de 1M de francs, même sur 20ans ça faisait une mensualité plus élevé que le SMIC de l époque !
Je ne me rappelle plus exactement mais ça devait être de l’ordre de 12000Fr net. J’avais un apport d’environ 150 000 Fr de mémoire et on était deux à payer les mensualités. L’emprunt était sur 15 ans, ça je me rappelle bien mais on a gardé l’appart seulement 3 ans.
Fluctuat Nec Mergitur

DAVIIID
Messages : 11
Enregistré le : 03 sept. 2020, 10:36

Re: Immobilier : près de 60% des Français sont propriétaires de leur logement

#45 Message par DAVIIID » 15 déc. 2020, 16:24

DAVIIID a écrit :
15 déc. 2020, 16:23
DAVIIID a écrit :
15 déc. 2020, 16:22
Ben92 a écrit :
13 déc. 2020, 21:23
kamoulox a écrit :
12 déc. 2020, 20:26
Pas de dernière fraîcheur (2013) mais ça donne une idée
Image
On a (avait) le droit de tenir ce genre de stats ?
Je pense à la partie nationalité, assez accablante du coup, avec la part du logement social notamment.. Sauf à dire qu'ils suivent en majorité les recommandations des baissiers d'ici ? :)

ça me parait énorme 59% (+12 !) .. Avoir la stat parallèle serait intéressante, combien en %age du parc social sont représentés par x ou y ?