Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
jvlabas
Messages : 728
Enregistré le : 16 mars 2006, 16:00
Localisation : Paris

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#101 Message par jvlabas » 22 déc. 2020, 01:11

dams33 a écrit :
21 déc. 2020, 14:57
Vaste débat...
Vu que la banque se fait (presque) toujours renfloué (mutualisation des pertes/privatisation des profits tout ça tout ça), in fine disons que ça protège tout le monde sur le long terme. Même si sur certaines périodes une minorité en profite plus.
Se faire prêter de l'argent par l'état à 0% pour rendre le marché du crédit (aux entreprises) fluide, oui. Se faire renflouer, c'est un gros mythe
Quelle banque en France s'est fait renflouée et quand ?
...mais le chemin est long.

ProfGrincheux
-+
-+
Messages : 2289
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#102 Message par ProfGrincheux » 22 déc. 2020, 07:17

Le crédit lyonnais. Au cours des années 1990.

Sinon, suite à la crise de 2008. Natixis a été sauvé par la fusion des Banques Populaires et de la Caisse d’Epargne et le groupe BPCE a beneficié d’un prêt de l’Etat (qui a été remboursé). Le sauvetage de Dexia semble avoir coûté plus de 6 Mds à l’Etat. Dexia n’etait pas une banque de détail et n’a pas coulé en raison de son portefeuille de prêts, mais à bel et bien été renflouée (et démembrée).

En allant au RU, RBS a du être nationalisée après la crise de 2008. Au niveau de l’UE: https://www.lesechos.fr/finance-marche ... es-1004383.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23064
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#103 Message par lecriminel » 22 déc. 2020, 12:16

jvlabas a écrit :
22 déc. 2020, 01:11

Se faire prêter de l'argent par l'état à 0% pour rendre le marché du crédit (aux entreprises) fluide, oui. Se faire renflouer, c'est un gros mythe
quelle est la différence ? la même entre un Dieu qui agirait à chaque fois que tu t'approches de la mort (bien) et un qui te rescuciterait après ta mort (pas bien). Il n'y en a pas. Se faire prêter de l'argent à 0%, c'est se faire renflouer quand on possède une rente de situation.
Si tu joues au Monopoly, et que ton adversaire est en position de force, s'il joue de malchance et tombe exactement où il ne faut pas pendant quelques tours, je te déconseille de lui prêter de l'argent si tu veux gagner.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
dams33
Messages : 247
Enregistré le : 09 mai 2010, 16:04

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#104 Message par dams33 » 23 déc. 2020, 09:59

jvlabas a écrit :
22 déc. 2020, 01:11
dams33 a écrit :
21 déc. 2020, 14:57
Vaste débat...
Vu que la banque se fait (presque) toujours renfloué (mutualisation des pertes/privatisation des profits tout ça tout ça), in fine disons que ça protège tout le monde sur le long terme. Même si sur certaines périodes une minorité en profite plus.
Se faire prêter de l'argent par l'état à 0% pour rendre le marché du crédit (aux entreprises) fluide, oui. Se faire renflouer, c'est un gros mythe
Quelle banque en France s'est fait renflouée et quand ?
Renflouer j entends
Et ce n est jamais direct
Mais injection de liquidité sous Sarko post 2009 et actuel avec PGE « maintient en vie» pour l’instant les banques (et le reste)
Cependant je retourne la question quelle banque en France a failli et qui a perdu de l argent a cette occasion ?
L’échec est seulement l’opportunité de recommencer d’une façon plus intelligente.

dams13
Messages : 1352
Enregistré le : 25 nov. 2016, 16:51

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#105 Message par dams13 » 08 janv. 2021, 19:11

castralroc a écrit :
17 déc. 2020, 15:21
Ben92 a écrit :
17 déc. 2020, 15:16
tomtom a écrit :
17 déc. 2020, 15:09
tu rêves! les prix vont s'ajuster et tu pourras juste acheter le même cagibi plus cher...
Non c'est faux. Les 13% de capacité d'emprunt supplémentaires ne se traduiront pas par une augmentation des prix de 13% car tout le monde, loin de là,ne va pas emprunter sur 27 ans ni à 35% d'endettement.
Ca va faire augmenter les prix un peu, mais loin de 13%. Les "riches" râlent car ils vont payer plus cher, mais les modestes pourront acheter des biens plus grands/de meilleure qualité.
C'est une mesure sociale finalement.
Le nouveau spectacle one man show de Ben92, bientôt sur vos écrans!

A court terme ça va te permettre d'acheter 2 m2 de plus.. on est content pour toi, mais à long terme ça ne va que faire gonfler la bulle un peu plus.
Je suis déjà dans le marché donc c'est cool, les prix vont augmenter et la valeur de ma maison avec... mais à un moment à force de faire tourner la machine à billets comme ça ou avec les prêts, ça va finir par s'effondrer car on ne necessera jamais de le répeter : les salaires ne suivent pas l'augmentation de l'immobilier!
avec 2 metre plus ben pourrait avoir un piece plus grande que ses WC normes handicapes.
cela permet de remettre en perspective

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4055
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#106 Message par amalricu » 09 janv. 2021, 09:31

Ils peuvent changer la limite, mais les banques ne vont pas prendre de risques pour sauver la pyramide de Ponzi :
La logique bancaire aujourd’hui, c’est une sélection des profils. Plus on a d’apport, plus on a un taux faible. Les taux restent très attractifs mais les critères pour obtenir un prêt sont plus exigeants. La priorité aujourd’hui, c’est l’apport. Il faut être en capacité de payer les frais de notaires. Et forcément, plus les prix montent, plus ces frais sont élevés. Ça exclut les jeunes, en début de carrière, qui n’ont pas d’épargne ou pas assez. La problématique pour les primo-accédants, c’est l’épargne. On a des clients qui, en achetant, paieraient 500 € par mois, ce qui est possible avec leurs revenus, mais pour qui ça ne passe pas auprès des banques parce qu’ils n’ont pas l’apport suffisant​, explique le courtier en immobilier Romain Fradin (Cafpi). On le voyait déjà venir, fin 2019. La crise sanitaire a précipité les choses ou sert d’argument pour faire passer la pilule.
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... f15af3c0cL

Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel épicétou....

Avec la précarité en montée en charge ces prochains mois, bon nombre de Français vont abandonner l'idée même d'acheter....

Ben92
-++
-++
Messages : 4501
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#107 Message par Ben92 » 13 janv. 2021, 10:05

amalricu a écrit :
09 janv. 2021, 09:31
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... f15af3c0cL
Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel épicétou....
Avec la précarité en montée en charge ces prochains mois, bon nombre de Français vont abandonner l'idée même d'acheter....
Je vois que c'est un article d'un journal régional. Cette histoire de ne même pas avoir les frais de notaire en apport, c'est un truc de pauvre.
A Paris et dans le bon 92, les jeunes qui achètent ont depuis toujours largement plus d'apport que les frais de notaire. (accumulation de quelques années de participation/intéressement, coup de pouce parental,...). Je suppose que c'est pareil dans d'autres zones convoitées. L'immobilier dans ces endroits ne sera que peu impacté.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 14601
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#108 Message par Suricate » 13 janv. 2021, 10:11

+1

Envisager d'acheter sans apport c'est (au choix ou cumulativement) :
- être trop pressé
- être pauvre
- être dépensier
- être mal né

(Ceci ne s'applique pas aux fonctionnaires qui même pauvres, dépensiers, mal nés et trop pressés peuvent avoir accès au crédit tant leur subsistance aux crochets de la collectivité est acquise).

castralroc
Messages : 275
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#109 Message par castralroc » 13 janv. 2021, 10:24

Ben92 a écrit :
13 janv. 2021, 10:05
amalricu a écrit :
09 janv. 2021, 09:31
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... f15af3c0cL
Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel épicétou....
Avec la précarité en montée en charge ces prochains mois, bon nombre de Français vont abandonner l'idée même d'acheter....
Je vois que c'est un article d'un journal régional. Cette histoire de ne même pas avoir les frais de notaire en apport, c'est un truc de pauvre.
A Paris et dans le bon 92, les jeunes qui achètent ont depuis toujours largement plus d'apport que les frais de notaire. (accumulation de quelques années de participation/intéressement, coup de pouce parental,...). Je suppose que c'est pareil dans d'autres zones convoitées. L'immobilier dans ces endroits ne sera que peu impacté.
Dommage l'article n'est plus accessible...

Alors là je ne vois pas le rapport entre pauvreté et mettre beaucoup d'apport.
J'achète un bien immo en ce moment, j'ai le choix entre mettre la PV de l'ancien bien, ou mettre juste les frais de notaire. Je ne met que les frais de notaires. la difference de mensualité est minime (400 euros) alors que je met dans le cas où je rajoute en plus des FDN de l'apport : plus de 150K d'apport.

Je garde bien evidemment l'apport pour l'investir sur d'autres supports! Ca me parait la base.

Un achat immobilier c'est faire de l'epargne forcée, y rajouter en plus de l'apport (en sus des frais de notaires) c'est quelque part mettre son épargne .. dans une épargne.

Vouloir économiser 400 balles de mensualité, ça c'est un truc de pauvre.

Ben92
-++
-++
Messages : 4501
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

#110 Message par Ben92 » 13 janv. 2021, 11:00

castralroc a écrit :
13 janv. 2021, 10:24
Alors là je ne vois pas le rapport entre pauvreté et mettre beaucoup d'apport.
Certes, mais si le banquier exige 10% d'apport pour octroyer le prêt, il faut les avoir.
Ca ne posera aucun problème au riche mais peut en poser au pauvre.