Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
castralroc
Messages : 337
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#1 Message par castralroc » 21 déc. 2020, 21:32

https://www.capital.fr/immobilier/immob ... ls-1389193

Bon bah pour ceux qui sont en LMNP vous êtes les suivant sur la liste 😂😂😂

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33031
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#2 Message par ignatius » 21 déc. 2020, 21:47

La chasse aux bailleurs est ouverte.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31615
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#3 Message par Gpzzzz » 21 déc. 2020, 22:51

La niche fiscale est énorme remarque, et avec l IFI ils pourront pas dire qu'ils étaient pas prévenu !

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#4 Message par ProfGrincheux » 22 déc. 2020, 06:32

En l’honneur du LMNP, chantons un peu avec Jacques Brel:


Au suivant au suivant
Tout nu
Dans ma serviette
Qui me servait de pagne
J'avais le rouge au front et le savon à la main
Au suivant au suivant
J'avais juste vingt ans et nous étions cent vingt
A être le suivant de celui qu'on suivait
Suivant , suivant
J'avais juste vingt ans et je me déniaisais
Au bordel ambulant d'une armée en campagne
Suivant , suivant
Moi j'aurais bien aimé un peu plus de tendresse
Ou alors un sourire ou bien avoir le temps
Mais suivant , suivant
Ce ne fut pas Waterloo , non non
Ce ne fut pas Arcole
Ce fut l'heure où l'on regrette d'avoir manqué l'école
Suivant , suivant
Mais je jure que d'entendre cet adjudant de mes fesses
C'est des coups à vous faire des armées d'impuissants
Je jure sur la tête de ma première vérole
Que cette voix depuis je l'entends tout le temps
Au suivant au suivant
Cette voix qui sentait l'ail et le mauvais alcool
C'est la voix des nations et c'est la voix du sang
Au suivant au suivant
Et depuis chaque femme à l'heure de succomber
Entre mes bras trop maigres semble me murmurer
Au suivant au suivant
Tous les suivants du monde
devraient se donner la main
Voilà ce que la nuit je crie dans mon délire
Au suivant au suivant
Et quand je ne délire pas
J'en arrive à me dire
Qu'il est plus humiliant d'être suivi que suivant
Au suivant au suivant
Un jour je me ferai cul-de-jatte ou bonne soeur ou pendu
Enfin un de ces machins où je ne serai jamais plus
Le suivant , non je peux plus , non
Le suivant

https://www.youtube.com/watch?v=XVWaGlpOPnY[/youtube]
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22679
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#5 Message par kamoulox » 22 déc. 2020, 07:24

Le verre pillé est fourni?

Cette douille ça va faire tout drôle à certains.
A voir si des apparts se retrouvent vite sur le marché ou pas

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33031
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#6 Message par ignatius » 22 déc. 2020, 09:23

kamoulox a écrit :
22 déc. 2020, 07:24
Le verre pillé est fourni?

Cette douille ça va faire tout drôle à certains.
A voir si des apparts se retrouvent vite sur le marché ou pas
Va y avoir de la vente à la découpe.
J'en connais quelques uns qui gèrent 1 à 2 immeubles (soit entre 5 et 20 appartements selon la taille des immeubles).
Je pense qu'ils sont en LMP.
M'étonnerait pas qu'ils commencent à alléger un peu leur patrimoine immobilier.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22679
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#7 Message par kamoulox » 22 déc. 2020, 09:44

ignatius a écrit :
22 déc. 2020, 09:23
kamoulox a écrit :
22 déc. 2020, 07:24
Le verre pillé est fourni?

Cette douille ça va faire tout drôle à certains.
A voir si des apparts se retrouvent vite sur le marché ou pas
Va y avoir de la vente à la découpe.
J'en connais quelques uns qui gèrent 1 à 2 immeubles (soit entre 5 et 20 appartements selon la taille des immeubles).
Je pense qu'ils sont en LMP.
M'étonnerait pas qu'ils commencent à alléger un peu leur patrimoine immobilier.
c’est une certitude. Reste à savoir l’ampleur. Ça parle de 2021 mais pas vu de date. C’est au premier janvier?

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33031
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#8 Message par ignatius » 22 déc. 2020, 10:11

kamoulox a écrit :
22 déc. 2020, 09:44
ignatius a écrit :
22 déc. 2020, 09:23
kamoulox a écrit :
22 déc. 2020, 07:24
Le verre pillé est fourni?

Cette douille ça va faire tout drôle à certains.
A voir si des apparts se retrouvent vite sur le marché ou pas
Va y avoir de la vente à la découpe.
J'en connais quelques uns qui gèrent 1 à 2 immeubles (soit entre 5 et 20 appartements selon la taille des immeubles).
Je pense qu'ils sont en LMP.
M'étonnerait pas qu'ils commencent à alléger un peu leur patrimoine immobilier.
c’est une certitude. Reste à savoir l’ampleur. Ça parle de 2021 mais pas vu de date. C’est au premier janvier?
Année fiscale : fait générateur : situation au 1er janvier normalement
Après pour les cotisations sociales, si c'est dans le PLFSS 2021, c'est 1er janvier itou.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

castralroc
Messages : 337
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#9 Message par castralroc » 22 déc. 2020, 10:59

Les loik cardins et autre investisseurs immo-youtube en sueur

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3857
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#10 Message par roi.de.trefle » 22 déc. 2020, 11:06

Ca va être plus difficile de trouver une location je le crains !
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2486
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#11 Message par Pazuzu » 22 déc. 2020, 11:12

Après l'obligation de passer en LMP, l'assujetissement à la SSI, il ne restera plus à l'état que de réintégrer les amortissement dans le calcul de la PV pour que la niche fiscale disparaisse (parce que là c'estencore le beurre et l'argent du beurre). C'est prévu ignat ?

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2486
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#12 Message par Pazuzu » 22 déc. 2020, 11:13

roi.de.trefle a écrit :
22 déc. 2020, 11:06
Ca va être plus difficile de trouver une location je le crains !
Plus facile au contraire, ca devrait en décider quelques uns de repasser en nu plutot qu'en meublé. On imagine difficilement l'inverse.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33031
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#13 Message par ignatius » 22 déc. 2020, 11:28

Pazuzu a écrit :
22 déc. 2020, 11:12
Après l'obligation de passer en LMP, l'assujetissement à la SSI, il ne restera plus à l'état que de réintégrer les amortissement dans le calcul de la PV pour que la niche fiscale disparaisse (parce que là c'estencore le beurre et l'argent du beurre). C'est prévu ignat ?
Je ne sais pas, mais je sais que c'était dans les projets de cap 2022 de supprimer le statut lmnp et le pinel.
Pour le pinel c'est en cours, ça devient très peu intéressant fiscalement, et pour lmp et sûrement bientôt lmnp, cela ne devrait pas tarder.
On est à 116 % de dette.
La croissance mirifique des 2 prochaines années ne suffira pas à revenir sous les 100 % et à infléchir durablement la courbe de l'endettement.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

_Cris_28_

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#14 Message par _Cris_28_ » 22 déc. 2020, 13:28

ignatius a écrit :
22 déc. 2020, 11:28
Pazuzu a écrit :
22 déc. 2020, 11:12
Après l'obligation de passer en LMP, l'assujetissement à la SSI, il ne restera plus à l'état que de réintégrer les amortissement dans le calcul de la PV pour que la niche fiscale disparaisse (parce que là c'estencore le beurre et l'argent du beurre). C'est prévu ignat ?
Je ne sais pas, mais je sais que c'était dans les projets de cap 2022 de supprimer le statut lmnp et le pinel.
Pour le pinel c'est en cours, ça devient très peu intéressant fiscalement, et pour lmp et sûrement bientôt lmnp, cela ne devrait pas tarder.
On est à 116 % de dette.
La croissance mirifique des 2 prochaines années ne suffira pas à revenir sous les 100 % et à infléchir durablement la courbe de l'endettement.
Enfin AMA le Pinel va être vite remplacé. Ca commence déjà à pleurnicher côté promoteurs alors qu'il y a toujours le Pinel, et dans certaines zones, il y a toujours un manque criant de logements (pas partout j'en conviens).

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31615
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#15 Message par Gpzzzz » 22 déc. 2020, 13:31

Cris28 a écrit :
22 déc. 2020, 13:28
ignatius a écrit :
22 déc. 2020, 11:28
Pazuzu a écrit :
22 déc. 2020, 11:12
Après l'obligation de passer en LMP, l'assujetissement à la SSI, il ne restera plus à l'état que de réintégrer les amortissement dans le calcul de la PV pour que la niche fiscale disparaisse (parce que là c'estencore le beurre et l'argent du beurre). C'est prévu ignat ?
Je ne sais pas, mais je sais que c'était dans les projets de cap 2022 de supprimer le statut lmnp et le pinel.
Pour le pinel c'est en cours, ça devient très peu intéressant fiscalement, et pour lmp et sûrement bientôt lmnp, cela ne devrait pas tarder.
On est à 116 % de dette.
La croissance mirifique des 2 prochaines années ne suffira pas à revenir sous les 100 % et à infléchir durablement la courbe de l'endettement.
Enfin AMA le Pinel va être vite remplacé. Ca commence déjà à pleurnicher côté promoteurs alors qu'il y a toujours le Pinel, et dans certaines zones, il y a toujours un manque criant de logements (pas partout j'en conviens).
Ah oui les familles qui doivent vivre dans une caravane car ils ne trouvent pas de logement ! :mrgreen:

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11488
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#16 Message par Vincent92 » 22 déc. 2020, 13:31

Cris28 a écrit :
22 déc. 2020, 13:28
ignatius a écrit :
22 déc. 2020, 11:28
Pazuzu a écrit :
22 déc. 2020, 11:12
Après l'obligation de passer en LMP, l'assujetissement à la SSI, il ne restera plus à l'état que de réintégrer les amortissement dans le calcul de la PV pour que la niche fiscale disparaisse (parce que là c'estencore le beurre et l'argent du beurre). C'est prévu ignat ?
Je ne sais pas, mais je sais que c'était dans les projets de cap 2022 de supprimer le statut lmnp et le pinel.
Pour le pinel c'est en cours, ça devient très peu intéressant fiscalement, et pour lmp et sûrement bientôt lmnp, cela ne devrait pas tarder.
On est à 116 % de dette.
La croissance mirifique des 2 prochaines années ne suffira pas à revenir sous les 100 % et à infléchir durablement la courbe de l'endettement.
Enfin AMA le Pinel va être vite remplacé. Ca commence déjà à pleurnicher côté promoteurs alors qu'il y a toujours le Pinel, et dans certaines zones, il y a toujours un manque criant de logements (pas partout j'en conviens).
Il n'y a pas besoin de dispositif pour qu'il en ait des investisseurs dans le neuf. Cela sert juste à engraisser des promoteurs voir éventuellement des propriétaires de terrain (qui gonflent les prix d'autant).
Le problème autant avant tout que cela est fait avec de la dette qui sera ton impôt de demain.

_Cris_28_

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#17 Message par _Cris_28_ » 22 déc. 2020, 13:38

Vincent92 a écrit :
22 déc. 2020, 13:31
Cris28 a écrit :
22 déc. 2020, 13:28
ignatius a écrit :
22 déc. 2020, 11:28
Pazuzu a écrit :
22 déc. 2020, 11:12
Après l'obligation de passer en LMP, l'assujetissement à la SSI, il ne restera plus à l'état que de réintégrer les amortissement dans le calcul de la PV pour que la niche fiscale disparaisse (parce que là c'estencore le beurre et l'argent du beurre). C'est prévu ignat ?
Je ne sais pas, mais je sais que c'était dans les projets de cap 2022 de supprimer le statut lmnp et le pinel.
Pour le pinel c'est en cours, ça devient très peu intéressant fiscalement, et pour lmp et sûrement bientôt lmnp, cela ne devrait pas tarder.
On est à 116 % de dette.
La croissance mirifique des 2 prochaines années ne suffira pas à revenir sous les 100 % et à infléchir durablement la courbe de l'endettement.
Enfin AMA le Pinel va être vite remplacé. Ca commence déjà à pleurnicher côté promoteurs alors qu'il y a toujours le Pinel, et dans certaines zones, il y a toujours un manque criant de logements (pas partout j'en conviens).
Il n'y a pas besoin de dispositif pour qu'il en ait des investisseurs dans le neuf. Cela sert juste à engraisser des promoteurs voir éventuellement des propriétaires de terrain (qui gonflent les prix d'autant).
Le problème autant avant tout que cela est fait avec de la dette qui sera ton impôt de demain.
Qu'il y ait toujours des investisseurs, c'est certain, notamment ceux qui ne sont pas éligibles à la carotte fiscale (RP notamment). Qu'il y ait autant d'investisseurs, je pense que ce n'est pas le cas.
Je ne saurais dire combien, mais il y en a que la seule carotte fiscale intéresse. Tu la retires, les gens iront vers d'autres carottes fiscales, même si la rentabilité de l'investissement immo est in fine la même avec ou sans carotte fiscale.

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#18 Message par Ben92 » 22 déc. 2020, 14:25

Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 13:31
Ah oui les familles qui doivent vivre dans une caravane car ils ne trouvent pas de logement ! :mrgreen:
Aux US les plus pauvres vivent en caravane et c'est très bien ainsi. Ils ne pèsent sur les finances publiques qui ne leur payent pas logements HLM à 1M€ comme en France. De plus la situation leur fait honte, car les américains mêmes pauvres sont fiers - contrairement aux pleureuses de chez nous qui ne savent rien faire d'autre que quémander des aides. Du coup ils se bougent le luc pour sortir de leur situation par eux-mêmes, avec fierté.

Korn
-+
-+
Messages : 2108
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#19 Message par Korn » 22 déc. 2020, 14:37

ignatius a écrit :
22 déc. 2020, 11:28
Pazuzu a écrit :
22 déc. 2020, 11:12
Après l'obligation de passer en LMP, l'assujetissement à la SSI, il ne restera plus à l'état que de réintégrer les amortissement dans le calcul de la PV pour que la niche fiscale disparaisse (parce que là c'estencore le beurre et l'argent du beurre). C'est prévu ignat ?
Je ne sais pas, mais je sais que c'était dans les projets de cap 2022 de supprimer le statut lmnp et le pinel.
Pour le pinel c'est en cours, ça devient très peu intéressant fiscalement, et pour lmp et sûrement bientôt lmnp, cela ne devrait pas tarder.
On est à 116 % de dette.
La croissance mirifique des 2 prochaines années ne suffira pas à revenir sous les 100 % et à infléchir durablement la courbe de l'endettement.
Tu veux dire que l'immo va se faire mattraquer?
C'est ce que j'anticipe personnellement. Biens non délocalisables et gains sûrs pour l'Etat et les collectivités locales, personne n'ira pleurer sur les vieux loueurs (meublés, airbnb ou longue durée) parmi les jeunes bancataires à vie ou tout simplement en galère de logement principal.
Modifié en dernier par Korn le 22 déc. 2020, 14:47, modifié 2 fois.

Korn
-+
-+
Messages : 2108
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#20 Message par Korn » 22 déc. 2020, 14:40

Ben92 a écrit :
22 déc. 2020, 14:25
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 13:31
Ah oui les familles qui doivent vivre dans une caravane car ils ne trouvent pas de logement ! :mrgreen:
Aux US les plus pauvres vivent en caravane et c'est très bien ainsi. Ils ne pèsent sur les finances publiques qui ne leur payent pas logements HLM à 1M€ comme en France. De plus la situation leur fait honte, car les américains mêmes pauvres sont fiers - contrairement aux pleureuses de chez nous qui ne savent rien faire d'autre que quémander des aides. Du coup ils se bougent le luc pour sortir de leur situation par eux-mêmes, avec fierté.
Amha, on y vit bien mieux que dans un clapier dans une grande ville :mrgreen:

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9087
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#21 Message par stchong » 22 déc. 2020, 14:41

Ben92 a écrit :
22 déc. 2020, 14:25
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 13:31
Ah oui les familles qui doivent vivre dans une caravane car ils ne trouvent pas de logement ! :mrgreen:
Aux US les plus pauvres vivent en caravane et c'est très bien ainsi. Ils ne pèsent sur les finances publiques qui ne leur payent pas logements HLM à 1M€ comme en France. De plus la situation leur fait honte, car les américains mêmes pauvres sont fiers - contrairement aux pleureuses de chez nous qui ne savent rien faire d'autre que quémander des aides. Du coup ils se bougent le luc pour sortir de leur situation par eux-mêmes, avec fierté.
Moi j'aime bien les Tiny Houses, seulement en France tu peux la mettre nulle part sereinement.
Ignoré : Pimono

Korn
-+
-+
Messages : 2108
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#22 Message par Korn » 22 déc. 2020, 14:45

stchong a écrit :
22 déc. 2020, 14:41
Ben92 a écrit :
22 déc. 2020, 14:25
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 13:31
Ah oui les familles qui doivent vivre dans une caravane car ils ne trouvent pas de logement ! :mrgreen:
Aux US les plus pauvres vivent en caravane et c'est très bien ainsi. Ils ne pèsent sur les finances publiques qui ne leur payent pas logements HLM à 1M€ comme en France. De plus la situation leur fait honte, car les américains mêmes pauvres sont fiers - contrairement aux pleureuses de chez nous qui ne savent rien faire d'autre que quémander des aides. Du coup ils se bougent le luc pour sortir de leur situation par eux-mêmes, avec fierté.
Moi j'aime bien les Tiny Houses, seulement en France tu peux la mettre nulle part sereinement.
C'est clair, tu serais perçu comme un mix manouche/hippy/migrant.
Pour autant, je suis certain qu'on y est bien mieux que dans un 25m² entouré de bruit et de béton.
Légalement, de toute façon, ce serait compliqué en France. Il y a eu un reportage sur mec qui se faisait jeter de partout pendant le confinement parce qu'il vivait en camping car.

sanglier78
Messages : 886
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#23 Message par sanglier78 » 22 déc. 2020, 15:28

roi.de.trefle a écrit :
22 déc. 2020, 11:06
Ca va être plus difficile de trouver une location je le crains !
MAis on s'en fout, on aura taxer ce "sale os" de "riche", et la pauvre dormira dans sa tente sous le métro.
Clairement, je suis contre tout ces dispositifs en tout genre sur l'immobilier, mais à force de dire vert les jours pairs, et rouges les jours impairs, l'argent ira sous d'autres cieux

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31615
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#24 Message par Gpzzzz » 22 déc. 2020, 15:40

Korn a écrit :
22 déc. 2020, 14:45
stchong a écrit :
22 déc. 2020, 14:41
Ben92 a écrit :
22 déc. 2020, 14:25
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 13:31
Ah oui les familles qui doivent vivre dans une caravane car ils ne trouvent pas de logement ! :mrgreen:
Aux US les plus pauvres vivent en caravane et c'est très bien ainsi. Ils ne pèsent sur les finances publiques qui ne leur payent pas logements HLM à 1M€ comme en France. De plus la situation leur fait honte, car les américains mêmes pauvres sont fiers - contrairement aux pleureuses de chez nous qui ne savent rien faire d'autre que quémander des aides. Du coup ils se bougent le luc pour sortir de leur situation par eux-mêmes, avec fierté.
Moi j'aime bien les Tiny Houses, seulement en France tu peux la mettre nulle part sereinement.
C'est clair, tu serais perçu comme un mix manouche/hippy/migrant.
Pour autant, je suis certain qu'on y est bien mieux que dans un 25m² entouré de bruit et de béton.
Légalement, de toute façon, ce serait compliqué en France. Il y a eu un reportage sur mec qui se faisait jeter de partout pendant le confinement parce qu'il vivait en camping car.
C était quoi ce reportage ?
Car il y a des centaines d aires pour camping car qui coûtent juste qques euros par jour pour eau, élec et vide sanitaire, et les coins pour "mouillage" ne manque pas a la campagne.. personne ne viendra t emmerder pour dormir quelques nuits gratos dans un chemin de traverse..
Après c est sur que si tu te mets sur le parking a côté de la mairie dans un centre ville tu vas te faire embrouiller mais quel intérêt si t as pas besoin de faire la manche ? :roll:

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 9087
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#25 Message par stchong » 22 déc. 2020, 15:47

Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 15:40
Korn a écrit :
22 déc. 2020, 14:45
stchong a écrit :
22 déc. 2020, 14:41
Ben92 a écrit :
22 déc. 2020, 14:25

Aux US les plus pauvres vivent en caravane et c'est très bien ainsi. Ils ne pèsent sur les finances publiques qui ne leur payent pas logements HLM à 1M€ comme en France. De plus la situation leur fait honte, car les américains mêmes pauvres sont fiers - contrairement aux pleureuses de chez nous qui ne savent rien faire d'autre que quémander des aides. Du coup ils se bougent le luc pour sortir de leur situation par eux-mêmes, avec fierté.
Moi j'aime bien les Tiny Houses, seulement en France tu peux la mettre nulle part sereinement.
C'est clair, tu serais perçu comme un mix manouche/hippy/migrant.
Pour autant, je suis certain qu'on y est bien mieux que dans un 25m² entouré de bruit et de béton.
Légalement, de toute façon, ce serait compliqué en France. Il y a eu un reportage sur mec qui se faisait jeter de partout pendant le confinement parce qu'il vivait en camping car.
C était quoi ce reportage ?
Car il y a des centaines d aires pour camping car qui coûtent juste qques euros par jour pour eau, élec et vide sanitaire, et les coins pour "mouillage" ne manque pas a la campagne.. personne ne viendra t emmerder pour dormir quelques nuits gratos dans un chemin de traverse..
Après c est sur que si tu te mets sur le parking a côté de la mairie dans un centre ville tu vas te faire embrouiller mais quel intérêt si t as pas besoin de faire la manche ? :roll:
Non,non moi aussi j'ai vu ce truc, c'était des jeunes qui ne pouvaient plus circuler et étaient donc assignés où ils se trouvaient pendant le premier confinement.
Ignoré : Pimono

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3857
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#26 Message par roi.de.trefle » 22 déc. 2020, 15:53

stchong a écrit :
22 déc. 2020, 15:47
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 15:40
Korn a écrit :
22 déc. 2020, 14:45
stchong a écrit :
22 déc. 2020, 14:41


Moi j'aime bien les Tiny Houses, seulement en France tu peux la mettre nulle part sereinement.
C'est clair, tu serais perçu comme un mix manouche/hippy/migrant.
Pour autant, je suis certain qu'on y est bien mieux que dans un 25m² entouré de bruit et de béton.
Légalement, de toute façon, ce serait compliqué en France. Il y a eu un reportage sur mec qui se faisait jeter de partout pendant le confinement parce qu'il vivait en camping car.
C était quoi ce reportage ?
Car il y a des centaines d aires pour camping car qui coûtent juste qques euros par jour pour eau, élec et vide sanitaire, et les coins pour "mouillage" ne manque pas a la campagne.. personne ne viendra t emmerder pour dormir quelques nuits gratos dans un chemin de traverse..
Après c est sur que si tu te mets sur le parking a côté de la mairie dans un centre ville tu vas te faire embrouiller mais quel intérêt si t as pas besoin de faire la manche ? :roll:
Non,non moi aussi j'ai vu ce truc, c'était des jeunes qui ne pouvaient plus circuler et étaient donc assignés où ils se trouvaient pendant le premier confinement.
Oui vu aussi, à l'époque pas de campings ouverts pour se poser, et pas de terrain à eux à proximité !
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Korn
-+
-+
Messages : 2108
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#27 Message par Korn » 22 déc. 2020, 17:12

Oui voilà, ils étaient dans un no man's land juridique et le moins qu'on puisse dire, c'est que le bon sens ne primait pas.

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (

#28 Message par ProfGrincheux » 22 déc. 2020, 17:58

Ben92 a écrit :
22 déc. 2020, 14:25
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 13:31
Ah oui les familles qui doivent vivre dans une caravane car ils ne trouvent pas de logement ! :mrgreen:
Aux US les plus pauvres vivent en caravane et c'est très bien ainsi. Ils ne pèsent sur les finances publiques qui ne leur payent pas logements HLM à 1M€ comme en France. De plus la situation leur fait honte, car les américains mêmes pauvres sont fiers - contrairement aux pleureuses de chez nous qui ne savent rien faire d'autre que quémander des aides. Du coup ils se bougent le luc pour sortir de leur situation par eux-mêmes, avec fierté.
Si tu as jamais mis les pieds dans une grande ville US, tu dois savoir qu’il y a bien pire que le trailer park. Le trailer park c’est l’enfer social des blancs. L’enfer social des noirs est plus gratiné.

L’une des premières choses à savoir quand tu arrives est là où il ne faut aller sous aucun prétexte. Ceux qui y habitent ne s’en sortent pas et pourtant ils sont américains et ils doivent être fiers parce que tu fais carrément profil bas et changes de trottoir quand tu en croises 3 de 15 ans avec des battes de base ball dans les mains.

Récemment WofgangK a mis une petite vidéo où il montre l’équivalent de la Porte de La Chapelle à LA.

Enfin, du trailer park, tu n’en sors pas si ce n’est pour tomber plus bas.

Tu peux sortir de Ploucville-Montana en revanche.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (

#29 Message par Ben92 » 22 déc. 2020, 18:16

ProfGrincheux a écrit :
22 déc. 2020, 17:58
Si tu as jamais mis les pieds dans une grande ville US, tu dois savoir qu’il y a bien pire que le trailer park. Le trailer park c’est l’enfer social des blancs. L’enfer social des noirs est plus gratiné.
J'ai vu un grand trailer park du côté de LA. J'y suis tombé dessus par hasard en voiture. J'en ai vu également des petits ici ou là avec quelques seulement quelques habitations.
(Je me doute bien que les ghettos de noirs sont bien pires -guère surprenant- mais ce n'est pas de ça dont je parlais)
Mais je ne vois pas pourquoi quelqu'un de "normal", pas endetté, pourrait ne pas se sortir de son mobile home s'il est motivé. Si on parle de cassos ou de marginaux c'est différent.

alexlyon
-++
-++
Messages : 3860
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#30 Message par alexlyon » 22 déc. 2020, 18:53

roi.de.trefle a écrit :
22 déc. 2020, 11:06
Ca va être plus difficile de trouver une location je le crains !
La France peut toujours réquisitionner, comme elle le fit honteusement jadis.
M. Rosenberg, vos 43 appartements vides vont être utilisés pour loger des familles nombreuses subsahariennes. :mrgreen:



cnem
Messages : 186
Enregistré le : 14 juil. 2011, 14:48

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#31 Message par cnem » 22 déc. 2020, 20:27

Macron n'aime pas les rentiers de l'immobilier, il veut des entrepreneurs...

lavocre31
Messages : 360
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#32 Message par lavocre31 » 22 déc. 2020, 20:28

Une preuve de plus qu'il ne faut rien faire en France...

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31615
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#33 Message par Gpzzzz » 22 déc. 2020, 22:14

stchong a écrit :
22 déc. 2020, 15:47
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 15:40
Korn a écrit :
22 déc. 2020, 14:45
stchong a écrit :
22 déc. 2020, 14:41


Moi j'aime bien les Tiny Houses, seulement en France tu peux la mettre nulle part sereinement.
C'est clair, tu serais perçu comme un mix manouche/hippy/migrant.
Pour autant, je suis certain qu'on y est bien mieux que dans un 25m² entouré de bruit et de béton.
Légalement, de toute façon, ce serait compliqué en France. Il y a eu un reportage sur mec qui se faisait jeter de partout pendant le confinement parce qu'il vivait en camping car.
C était quoi ce reportage ?
Car il y a des centaines d aires pour camping car qui coûtent juste qques euros par jour pour eau, élec et vide sanitaire, et les coins pour "mouillage" ne manque pas a la campagne.. personne ne viendra t emmerder pour dormir quelques nuits gratos dans un chemin de traverse..
Après c est sur que si tu te mets sur le parking a côté de la mairie dans un centre ville tu vas te faire embrouiller mais quel intérêt si t as pas besoin de faire la manche ? :roll:
Non,non moi aussi j'ai vu ce truc, c'était des jeunes qui ne pouvaient plus circuler et étaient donc assignés où ils se trouvaient pendant le premier confinement.
Je comprends pas ce que tu veux dire....
Tu parles de gens qui vivaient en camping-car et ne pouvaient pas utiliser les aires prévus à cet effet pendant le confinement ?
Effectivement ces aires sont prévus à la base pour le tourisme.. donc celui qui vit à l année dans son camion ça a du être plus compliqué mais bon on parle de 2 mois exceptionnels... En règle général tu fais ta vie tranquille dans ton camion en province !
Je connais un peu j ai un proche qui l a fait pendant longtemps !

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 31615
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#34 Message par Gpzzzz » 22 déc. 2020, 22:15

roi.de.trefle a écrit :
22 déc. 2020, 15:53
stchong a écrit :
22 déc. 2020, 15:47
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 15:40
Korn a écrit :
22 déc. 2020, 14:45


C'est clair, tu serais perçu comme un mix manouche/hippy/migrant.
Pour autant, je suis certain qu'on y est bien mieux que dans un 25m² entouré de bruit et de béton.
Légalement, de toute façon, ce serait compliqué en France. Il y a eu un reportage sur mec qui se faisait jeter de partout pendant le confinement parce qu'il vivait en camping car.
C était quoi ce reportage ?
Car il y a des centaines d aires pour camping car qui coûtent juste qques euros par jour pour eau, élec et vide sanitaire, et les coins pour "mouillage" ne manque pas a la campagne.. personne ne viendra t emmerder pour dormir quelques nuits gratos dans un chemin de traverse..
Après c est sur que si tu te mets sur le parking a côté de la mairie dans un centre ville tu vas te faire embrouiller mais quel intérêt si t as pas besoin de faire la manche ? :roll:
Non,non moi aussi j'ai vu ce truc, c'était des jeunes qui ne pouvaient plus circuler et étaient donc assignés où ils se trouvaient pendant le premier confinement.
Oui vu aussi, à l'époque pas de campings ouverts pour se poser, et pas de terrain à eux à proximité !
Ça a duré 3 mois... Quand tu vis en camping car t es préparé à ce genre de chose en général... :roll:

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3857
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#35 Message par roi.de.trefle » 22 déc. 2020, 22:25

Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 22:15
Ça a duré 3 mois... Quand tu vis en camping car t es préparé à ce genre de chose en général... :roll:
Pas spécialiste du camping car, j'en ai loué un et conduit un mois en Nouvelle-Zélande, de bons souvenirs de dormir n'importe où et de se réveiller avec les lions de mer qui jouaient sur la plage. Idéal là bas, ici il ne viendrait jamais à l'idée d'en louer, d'en acheter, alors y vivre !
(Par contre pourquoi pas poser une tiny house sur un terrain non constructible ca peut être ponctuellement amusant)
Ignorés : Pimono - Pazuzu

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (

#36 Message par ProfGrincheux » 22 déc. 2020, 23:23

Ben92 a écrit :
22 déc. 2020, 18:16
ProfGrincheux a écrit :
22 déc. 2020, 17:58
Si tu as jamais mis les pieds dans une grande ville US, tu dois savoir qu’il y a bien pire que le trailer park. Le trailer park c’est l’enfer social des blancs. L’enfer social des noirs est plus gratiné.
J'ai vu un grand trailer park du côté de LA. J'y suis tombé dessus par hasard en voiture. J'en ai vu également des petits ici ou là avec quelques seulement quelques habitations.
(Je me doute bien que les ghettos de noirs sont bien pires -guère surprenant- mais ce n'est pas de ça dont je parlais)
Mais je ne vois pas pourquoi quelqu'un de "normal", pas endetté, pourrait ne pas se sortir de son mobile home s'il est motivé. Si on parle de cassos ou de marginaux c'est différent.
C’est le surendettement, la sortie du marché du travail ou être un cassos qui mène au trailer park. L’américain normal qui est en situation saine préfére vivre dans une maison de banlieue, au besoin modeste et ne vit pas plus mal que le français moyen, voire mieux. Le problème est que tu peux facilement tomber dans le surendettement, par les études notamment et que les américains utilisent beaucoup le crédit à la consommation. La grosse cata c’est les frais médicaux si tu n’as pas d’assurance.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33031
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#37 Message par ignatius » 23 déc. 2020, 07:18

Sinon pour en revenir au sujet, c'en est bientôt fini des investisseurs immobiliers qui achètent 2 à 5 appartements par an pour faire du meublé et du Airbnb, entre le resserrement des conditions d'octroi du crédit, et la taxation plus importante du LMP.

A mon avis, le statut LMNP ne va pas tarder à être revu.

J'attends de voir s'ls portent le seuil du micro foncier à 30 % pour me positionner dans ma stratégie d'investissement (renego d'emprunt, investissement dans une maison à retaper ou plusieurs appartements...)

Je pense que ce sera plutôt au thème de la campagne 2022.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

lavocre31
Messages : 360
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#38 Message par lavocre31 » 23 déc. 2020, 07:54

ignatius a écrit :
23 déc. 2020, 07:18
Sinon pour en revenir au sujet, c'en est bientôt fini des investisseurs immobiliers qui achètent 2 à 5 appartements par an pour faire du meublé et du Airbnb, entre le resserrement des conditions d'octroi du crédit, et la taxation plus importante du LMP.

A mon avis, le statut LMNP ne va pas tarder à être revu.

J'attends de voir s'ls portent le seuil du micro foncier à 30 % pour me positionner dans ma stratégie d'investissement (renego d'emprunt, investissement dans une maison à retaper ou plusieurs appartements...)

Je pense que ce sera plutôt au thème de la campagne 2022.
Cette instabilité fiscale m'a dégouté de faire quoi que ce soit: je me contente de rembourser ma RP puis j'en profite pour bien vivre tant que je suis en bonne santé.
Car rappelons que l'espérance de vie en bonne santé est de 62 ans quand la retraite est à 67 ans !!!

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#39 Message par ProfGrincheux » 23 déc. 2020, 10:02

On ne peut pas au point ou on en est supprimer le Pinel, protéger les locataires et développer le parc locatif privé neuf avec les normes et prix fonciers actuels.

Sinon, personnellement, j'approuve ce début de démantèlement de la niche du locatif meublé. Je souhaite aussi la fin du Pinel. Je pense que le but des dépenses publiques n'est pas de faire marger les promoteurs ni de payer les commissions des CGP vendeurs de Pinel. Mais le nombre de logements neufs livres par an ne va pas être fameux. Et bye bye les recettes de la TVA à 20%....

Je n'ai aucune idée comment la politique du logement va évoluer mais je ne vois pas comment on peut continuer ainsi.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23554
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#40 Message par lecriminel » 23 déc. 2020, 10:30

ProfGrincheux a écrit :
23 déc. 2020, 10:02
On ne peut pas au point ou on en est supprimer le Pinel, protéger les locataires et développer le parc locatif privé neuf avec les normes et prix fonciers actuels.
j'irais même plus loin, la bulle du foncier ne tiendra qu'en dépensant toujours plus de POGNON public.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#41 Message par Ben92 » 23 déc. 2020, 10:58

ProfGrincheux a écrit :
23 déc. 2020, 10:02
Je n'ai aucune idée comment la politique du logement va évoluer mais je ne vois pas comment on peut continuer ainsi.
Le Pinel raboté va vivoter jusqu'en 2022, et là ils le remplaceront par un dispositif tout neuf et aussi incitatif que le Pinel 1ere version mais un peu différent techniquement. Dispositif qui portera le nom du prochain ministre du logement.
C'est très facile à prévoir par ça fait + de 30 ans que c'est comme ça.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5673
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#42 Message par Ave » 23 déc. 2020, 11:04

Ben92 a écrit :
23 déc. 2020, 10:58
ProfGrincheux a écrit :
23 déc. 2020, 10:02
Je n'ai aucune idée comment la politique du logement va évoluer mais je ne vois pas comment on peut continuer ainsi.
Le Pinel raboté va vivoter jusqu'en 2022, et là ils le remplaceront par un dispositif tout neuf et aussi incitatif que le Pinel 1ere version mais un peu différent techniquement. Dispositif qui portera le nom du prochain ministre du logement.
C'est très facile à prévoir par ça fait + de 30 ans que c'est comme ça.
Je pense pareil , ils ne peuvent pas se permettre de mettre à l’arrêt la construction de logements neufs , et sans des incitations fiscales celle ci ne tient pas.
Fluctuat Nec Mergitur

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#43 Message par ProfGrincheux » 23 déc. 2020, 11:31

roi.de.trefle a écrit :
22 déc. 2020, 22:25
Gpzzzz a écrit :
22 déc. 2020, 22:15
Ça a duré 3 mois... Quand tu vis en camping car t es préparé à ce genre de chose en général... :roll:
Pas spécialiste du camping car, j'en ai loué un et conduit un mois en Nouvelle-Zélande, de bons souvenirs de dormir n'importe où et de se réveiller avec les lions de mer qui jouaient sur la plage. Idéal là bas, ici il ne viendrait jamais à l'idée d'en louer, d'en acheter, alors y vivre !
(Par contre pourquoi pas poser une tiny house sur un terrain non constructible ca peut être ponctuellement amusant)
Si tu es propriétaire du bout de terrain et que tu n'as pas de voisin c'est presque ok d'y vivre. Le plus grave défaut est la vitesse de dépréciation de la tiny house. Ensuite c'est compliqué à chauffer et à alimenter en fluides.

Si quelqu'un d'autre est propriétaire du terrain, peut augmenter le bail ou te virer parce qu'il préfère vendre et que tu ne peux pas payer le déménagement de ta tiny house c'est pas cool du tout. C'est en gros ce qui se passe dans les trailer parks.

Ensuite, le problème principal du logement, ce n'est ni le foncier ni le bâti, c'est les voisins. L'enfer, c'est les autres.

Ceci dit, ce genre de solution pourrait apparaitre en France. C'est mieux que les bidonvilles. C'est moins bien que les grands ensembles des années 60. C'est moins bien qu'une petite maison de village bien rénovée avec un petit jardin. Mais c'est moins cher.

Du strict point de vue économique, ça pourrait fournir une solution rationnelle au problème de fournir du logement à 300€/mois/unité de consommation sans subvention étatique. L'obstacle principal est légal et politique.

Personnellement, ca ne m'emballe pas plus que ça mais la politique des niches fiscales incitatives pour investir dans des actifs trop chers aura du mal à résister si on décide de vraiment diminuer les dépenses publiques. Il y a d'autres exemples assez grandioses hors immobilier avec les FCPI le FIP ou les SOFICA.

Toute la question etant si ca ne diminue pas plus vite les recettes ou les investissements - ce détail comme celui de la mise en oeuvre des politiques qu'ils proposent n'est curieusement JAMAIS abordé par les politiciens qui cherchent à se faire élire. Ce qui m'est le plus pénible est qu'ils ne réfléchissent manifestement pas à la mise en oeuvre des mesures qu'ils proposent. Or les idées les plus géniales ont une fâcheuse tendance à tourner en eau de boudin quand on ne réfléchit pas à comment les appliquer.

Je n'ai par exemple aucune idée de ce qui se passerait si on arrêtait le Pinel. Ca doit être possible de faire des simulations sérieuses mais il faut d'autres outils d'observation que le doigt mouillé ou l'anecdote.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23554
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#44 Message par lecriminel » 23 déc. 2020, 11:36

Ave a écrit :
23 déc. 2020, 11:04
Je pense pareil , ils ne peuvent pas se permettre de mettre à l’arrêt la construction de logements neufs , et sans des incitations fiscales celle ci ne tient pas.
il y aurait un blocage pendant un temps dépendant de la confiance des vendeurs dans les dirigeants et leur capacité à déverser le pognon public sur le secteur plutôt qu'un autre, puis les prix s'adapteraient.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Korn
-+
-+
Messages : 2108
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#45 Message par Korn » 23 déc. 2020, 11:43

ProfGrincheux a écrit :
23 déc. 2020, 11:31
Je n'ai par exemple aucune idée de ce qui se passerait si on arrêtait le Pinel. Ca doit être possible de faire des simulations sérieuses mais il faut d'autres outils d'observation que le doigt mouillé ou l'anecdote.
2 ou 3 années de vaches maigres avant que le marché s'adapte.

Le gouvernement met le paquet (pour de vrai cette fois) sur la transition écologique et la rénovation des logements et bâtiments anciens. Il n'est pas impossible qu'on sorte enfin de cette logique contre-productive de politique du logement.
Il y a des centaines de milliers de logements à ramener sur le marché partout en France et ça tombe bien, les français sont de plus en plus nombreux à fuir ce que ce sont devenues les villes.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5673
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#46 Message par Ave » 23 déc. 2020, 11:55

lecriminel a écrit :
23 déc. 2020, 11:36
Ave a écrit :
23 déc. 2020, 11:04
Je pense pareil , ils ne peuvent pas se permettre de mettre à l’arrêt la construction de logements neufs , et sans des incitations fiscales celle ci ne tient pas.
il y aurait un blocage pendant un temps dépendant de la confiance des vendeurs dans les dirigeants et leur capacité à déverser le pognon public sur le secteur plutôt qu'un autre, puis les prix s'adapteraient.
S’il n’y a pas d’intérêt fiscal il n’y aura pas d’investisseur dans le neuf et du coup pas de construction.
Fluctuat Nec Mergitur

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#47 Message par ProfGrincheux » 23 déc. 2020, 11:56

Ben92 a écrit :
23 déc. 2020, 10:58
ProfGrincheux a écrit :
23 déc. 2020, 10:02
Je n'ai aucune idée comment la politique du logement va évoluer mais je ne vois pas comment on peut continuer ainsi.
Le Pinel raboté va vivoter jusqu'en 2022, et là ils le remplaceront par un dispositif tout neuf et aussi incitatif que le Pinel 1ere version mais un peu différent techniquement. Dispositif qui portera le nom du prochain ministre du logement.
C'est très facile à prévoir par ça fait + de 30 ans que c'est comme ça.
But this time it's different.

Les arbres (y compris le magic money tree) ne montent pas jusqu'au ciel.

Ou pas. :mrgreen:

S'ils font ca, il faut qu'ils arrêtent de nous bassiner avec les dépenses publiques à 57% du PIB et le gel du point d'indice. Ou qu'ils facturent les dépenses de santé et d'éducation au cout complet qu'on rigole un peu. Ou qu'ils baissent les pensions des retraités actuels de 10%. :lol:

Ou le point d'indice. :evil:

Remarque un autre truc que tu peux parier est qu'ils augmenteront les impôts. Ils n'attendent même pas 2022. :lol:
Modifié en dernier par ProfGrincheux le 23 déc. 2020, 12:01, modifié 1 fois.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#48 Message par ProfGrincheux » 23 déc. 2020, 11:58

Ave a écrit :
23 déc. 2020, 11:55
lecriminel a écrit :
23 déc. 2020, 11:36
Ave a écrit :
23 déc. 2020, 11:04
Je pense pareil , ils ne peuvent pas se permettre de mettre à l’arrêt la construction de logements neufs , et sans des incitations fiscales celle ci ne tient pas.
il y aurait un blocage pendant un temps dépendant de la confiance des vendeurs dans les dirigeants et leur capacité à déverser le pognon public sur le secteur plutôt qu'un autre, puis les prix s'adapteraient.
S’il n’y a pas d’intérêt fiscal il n’y aura pas d’investisseur dans le neuf et du coup pas de construction.
C'est un problème quand même quand la décision d'investissement ne repose pas sur la qualité intrinsèque de l'investissement mais sur la fiscalité ou les subventions publiques.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#49 Message par ProfGrincheux » 23 déc. 2020, 12:03

Korn a écrit :
23 déc. 2020, 11:43
ProfGrincheux a écrit :
23 déc. 2020, 11:31
Je n'ai par exemple aucune idée de ce qui se passerait si on arrêtait le Pinel. Ca doit être possible de faire des simulations sérieuses mais il faut d'autres outils d'observation que le doigt mouillé ou l'anecdote.
2 ou 3 années de vaches maigres avant que le marché s'adapte.

Le gouvernement met le paquet (pour de vrai cette fois) sur la transition écologique et la rénovation des logements et bâtiments anciens. Il n'est pas impossible qu'on sorte enfin de cette logique contre-productive de politique du logement.
Il y a des centaines de milliers de logements à ramener sur le marché partout en France et ça tombe bien, les français sont de plus en plus nombreux à fuir ce que ce sont devenues les villes.
Oui mais il faut recréer les emplois qui ont été détruits dans les territoires ou se trouvent les biens en question.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5673
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels (LMP)

#50 Message par Ave » 23 déc. 2020, 12:04

ProfGrincheux a écrit :
23 déc. 2020, 11:58
Ave a écrit :
23 déc. 2020, 11:55
lecriminel a écrit :
23 déc. 2020, 11:36
Ave a écrit :
23 déc. 2020, 11:04
Je pense pareil , ils ne peuvent pas se permettre de mettre à l’arrêt la construction de logements neufs , et sans des incitations fiscales celle ci ne tient pas.
il y aurait un blocage pendant un temps dépendant de la confiance des vendeurs dans les dirigeants et leur capacité à déverser le pognon public sur le secteur plutôt qu'un autre, puis les prix s'adapteraient.
S’il n’y a pas d’intérêt fiscal il n’y aura pas d’investisseur dans le neuf et du coup pas de construction.
C'est un problème quand même quand la décision d'investissement ne repose pas sur la qualité intrinsèque de l'investissement mais sur la fiscalité ou les subventions publiques.
Oui, je n’ai pas dit que c’était une bonne chose.
Mais c’est comme ça que ça marche. Si tu enlèves la carotte fiscale, la construction de logements neufs s’effondre. Étant donné que la construction des bureaux va être aussi fortement impactée, et qu’il n’y a plus de grands projets d’infrastructure (plus de nouveaux TGV, aéroports ou autres...), c’est tout le secteur du BTP qui va se retrouver au ralenti. Je ne suis pas sure que les travaux d’isolation compensent.
Fluctuat Nec Mergitur