L’investissement locatif tient tête à la crise

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

L’investissement locatif tient tête à la crise

#1 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 11:13

L’investissement locatif tient tête à la crise


On ne peut pas lire grand chose mais quelques chiffres :
Les adeptes de l’investissement locatif représentent aujourd’hui près d’une vente sur trois chez Century 21. «Du jamais-vu», selon Laurent Vimont
À Paris, malgré des prix dépassant les 10.000 euros, la part d’investisseurs (autour de 30 %, comme d’ailleurs la moyenne en France) ne faiblit pas
En Île-de-France, hors de Paris, l’appétit semble plus fort encore. En Seine-Saint-Denis, les ventes de biens à louer s’envolent (+ 20 %). Idem dans les Hauts-de-Seine (+ 15,8 %)
La concentration des richesses conjuguée aux taux bas ne va faire qu'amplifier ce phénomène. Une connaissance qui avait fait un investissement locatif en 2019 en a fait un deuxième fin 2020. Rien d'étonnant, les cadres sup qui n'ont presque rien dépensé en 2020 ont accumulé quelques dizaines de k€ (suffisant pour un apport d'un bien locatif) ont besoin de se délester. Dans les métropoles, la propriété va devenir de plus en plus un luxe réservé à une minorité.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43666
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#2 Message par slash33 » 05 janv. 2021, 11:45

Question ***: qui sont vos locataires?

Ce n'est ni plus ni moins qu'une application du cycle de Hayek. Et la fin du cycle de H, c'est un krach.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2486
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#3 Message par Pazuzu » 05 janv. 2021, 11:51

Moi j'aimerais avoir deux infos :
a. la part des investisseurs en fonction de la taille des logements
b. la part des achats d'investisseurs qui sont fait à un particulier dont c'est la RP.

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#4 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 12:43

slash33 a écrit :
05 janv. 2021, 11:45
Question ***: qui sont vos locataires?
Ce n'est ni plus ni moins qu'une application du cycle de Hayek. Et la fin du cycle de H, c'est un krach.
En IDF et dans les grandes villes il y a un immense vivier de gens tout à fait solvables pour payer des loyers de 1000€ à 2000€ par mois mais pas assez solvables pour acheter un F2 à 400k€ (pour un célibataire) ou un appartement familial à 700k€-1M€ (pour une famille). Majoritairement des "jeunes" < 35 ans, voire des plus âgés qui ont loupé le train de l'immobilier. Ca peut continuer comme ça très longtemps si les logements mis en vente dans les métropoles sont captés par les investisseurs. On aboutira à une partition de la société avec d'un côté des multi propriétaires bailleurs et de l'autre des locataires à vie.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43666
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#5 Message par slash33 » 05 janv. 2021, 13:36

Pazuzu a écrit :
05 janv. 2021, 11:51
Moi j'aimerais avoir deux infos :
a. la part des investisseurs en fonction de la taille des logements
b. la part des achats d'investisseurs qui sont fait à un particulier dont c'est la RP.
Il y avait une étude du Sénat d'il y a quelques années que j'avais mise sur le forum. En bref, les petits bailleurs (jusqu'à 4 logements) étaient légion et les autres étaient l'exception. Mais depuis tout ce binz ça a pu changer.
Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 12:43
slash33 a écrit :
05 janv. 2021, 11:45
Question ***: qui sont vos locataires?
Ce n'est ni plus ni moins qu'une application du cycle de Hayek. Et la fin du cycle de H, c'est un krach.
En IDF et dans les grandes villes il y a un immense vivier de gens tout à fait solvables pour payer des loyers de 1000€ à 2000€ par mois mais pas assez solvables pour acheter un F2 à 400k€ (pour un célibataire) ou un appartement familial à 700k€-1M€ (pour une famille). Majoritairement des "jeunes" < 35 ans, voire des plus âgés qui ont loupé le train de l'immobilier. Ca peut continuer comme ça très longtemps si les logements mis en vente dans les métropoles sont captés par les investisseurs. On aboutira à une partition de la société avec d'un côté des multi propriétaires bailleurs et de l'autre des locataires à vie.
C'est du bullshit de "on dit". Ce que je demande c'est une étude économétrique sérieuse du phénomène. Si tu veux tout savoir, elle existe depuis longtemps chez l'IEIF et elle coûte les yeux de la tête. Ils ne sont pas *vraiment* aussi catégoriques que toi à ce sujet.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2486
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#6 Message par Pazuzu » 05 janv. 2021, 13:46

slash33 a écrit :
05 janv. 2021, 13:36
Pazuzu a écrit :
05 janv. 2021, 11:51
Moi j'aimerais avoir deux infos :
a. la part des investisseurs en fonction de la taille des logements
b. la part des achats d'investisseurs qui sont fait à un particulier dont c'est la RP.
Il y avait une étude du Sénat d'il y a quelques années que j'avais mise sur le forum. En bref, les petits bailleurs (jusqu'à 4 logements) étaient légion et les autres étaient l'exception. Mais depuis tout ce binz ça a pu changer.
Je subodore que
1 - les microsurfaces et petits studios s'échangent entre bailleurs
2 - les appartes de 3P ou plus s'échangent entre particuliers. Certains grands appartes peuvent tomber sur le marché de la location à la suite d'un départ à la retraite ou d'un décès, mais je vois mal des investisseurs acheter des 4P à Paris pour le louer, depuis au moins 10 ans. A la marge, un zinzin peut aussi revendre à la découpe.
3. les 1P/2P peuvent éventuellement passer de l'un à l'autre. A savoir si la tendance est nette.

kitchenette
Messages : 133
Enregistré le : 11 févr. 2008, 22:37

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#7 Message par kitchenette » 05 janv. 2021, 14:20

A mettre en parallèle avec les 30% de vente en moins sur Paris en 2020.
Alors "l'appétit des acheteurs qui ne se dément pas", on y croit pas un instant :roll:

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#8 Message par ProfGrincheux » 05 janv. 2021, 14:44

slash33 a écrit :
05 janv. 2021, 11:45
Question ***: qui sont vos locataires?

Ce n'est ni plus ni moins qu'une application du cycle de Hayek. Et la fin du cycle de H, c'est un krach.
Peux tu expliquer la notion de cycle de Hayek? Et comment elle s’applique ici.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#9 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 15:18

slash33 a écrit :
05 janv. 2021, 13:36
C'est du bullshit de "on dit". Ce que je demande c'est une étude économétrique sérieuse du phénomène. Si tu veux tout savoir, elle existe depuis longtemps chez l'IEIF et elle coûte les yeux de la tête. Ils ne sont pas *vraiment* aussi catégoriques que toi à ce sujet.
L'engouement des particuliers pour l'investissement locatif a commencé dès 2019 avec les taux très bas ; il y a eu de nombreux articles sur le sujet à l'époque. Un parmi d'autres :
https://www.lavieimmo.com/placement-imm ... 47450.html
Ce n'est donc pas du bullshit.
Et cet appétit a continué en 2020 malgré le contexte épouvantable, aussi je ne vois pas pourquoi ça s'arrêterait. Quand tu peux emprunter à 1%, même un rendement brut de seulement 4% est intéressant. Tant que les taux seront aussi bas, les investisseurs seront là.

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#10 Message par ParisIDF92 » 05 janv. 2021, 17:51

Je me demande s'il y aussi l'effet COVID sur les acheteurs qui partent en banlieue.

Je connais deux personnes que dans les dernières semaines de locataire à Paris sont devenus acheteurs en banlieue. C'est un parcours traditionnel, mais une d'elles est passé d'un appart en location au 15ème à une maison dans les Yvelines. :shock: Et c'était des "hard core Parisiens". Mais le COVID + télétravail peut-être a changé ça.

Pour vivre, acheter à Paris ne fait pas beaucoup de sens (par rapport à la banlieue). Peut-être ces CSP en 2019 auraient acheté un T2/T3 à Paris; maintenant sont directs vers la maison de banlieue.

Pourtant pour les investisseurs Paris est encore le Saint-Graal. Ca donne plus de "confort" notamment en tout ce qui concerne AirBNB.

sanglier78
Messages : 886
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#11 Message par sanglier78 » 05 janv. 2021, 18:14

ParisIDF92 a écrit :
05 janv. 2021, 17:51
Je me demande s'il y aussi l'effet COVID sur les acheteurs qui partent en banlieue.

Je connais deux personnes que dans les dernières semaines de locataire à Paris sont devenus acheteurs en banlieue. C'est un parcours traditionnel, mais une d'elles est passé d'un appart en location au 15ème à une maison dans les Yvelines. :shock: Et c'était des "hard core Parisiens". Mais le COVID + télétravail peut-être a changé ça.

Pour vivre, acheter à Paris ne fait pas beaucoup de sens (par rapport à la banlieue). Peut-être ces CSP en 2019 auraient acheté un T2/T3 à Paris; maintenant sont directs vers la maison de banlieue.

Pourtant pour les investisseurs Paris est encore le Saint-Graal. Ca donne plus de "confort" notamment en tout ce qui concerne AirBNB.
AirBNB existe en banlieue (et oui moins de 30 minutes à pied du chateau de Versailles), mais clairement, croire que les touristes vont revenir par charter entier, comment dire ...

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#12 Message par ParisIDF92 » 05 janv. 2021, 18:25

sanglier78 a écrit :
05 janv. 2021, 18:14
AirBNB existe en banlieue (et oui moins de 30 minutes à pied du chateau de Versailles), mais clairement, croire que les touristes vont revenir par charter entier, comment dire ...
Oui, mais ce n'est pas pareil louer un AirBNB à Paris 11e qu'à Clamart. Quand les touristes reviendront, la demande à Paris 11 va être 100 fois plus forte pour ce type de bien. Pourtant pour un acheteur (pour vivre) acheter à Clamart VS Paris 11e est une très grosse différence (moitié prix?), mais avec le télétravail la différence de "style de vie" n'est pas si enorme. Et plus la banlieue (au moins les maisons avec jardin) est devenue un peu plus "cool" dans le bobo-isme francilien/parisien.

Je pense que le COVID a peut fait basculer certains acheteurs vers la banlieue.

2019: locataire Paris dévient acheteur Paris ou appart petite couronne.
2020: locataire Paris dévient acheteur grand appart / maison petite / grande couronne.

L'investisseur toujours priorise Paris parce que c'est l'investissement locatif total (toujours demande plus élevée + AirBNB).

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23554
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#13 Message par lecriminel » 05 janv. 2021, 18:37

Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 15:18
Quand tu peux emprunter à 1%, même un rendement brut de seulement 4% est intéressant. Tant que les taux seront aussi bas, les investisseurs seront là.
La concentration des richesses conjuguée aux taux bas ne va faire qu'amplifier ce phénomène. Une connaissance qui avait fait un investissement locatif en 2019 en a fait un deuxième fin 2020. Rien d'étonnant, les cadres sup qui n'ont presque rien dépensé en 2020 ont accumulé quelques dizaines de k€ (suffisant pour un apport d'un bien locatif) ont besoin de se délester.
entre tes 2 citations qui se contredisent sur l'origine des motivations des bailleurs, je préfère la 2ème: quand tu as trop de pognon, que tu n'arrives plus à le dépenser, alors investir dans un bien immo est rassurant (il en restera toujours une valeur, même si elle est plus basse)
alors qu'emprunter à 1% voire plus pour un rendement net (brut, c'est juste de l'enfumage pour débutants) théorique de 1à 2%, c'est complètement idiot.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#14 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 18:44

lecriminel a écrit :
05 janv. 2021, 18:37
Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 15:18
Quand tu peux emprunter à 1%, même un rendement brut de seulement 4% est intéressant. Tant que les taux seront aussi bas, les investisseurs seront là.
La concentration des richesses conjuguée aux taux bas ne va faire qu'amplifier ce phénomène. Une connaissance qui avait fait un investissement locatif en 2019 en a fait un deuxième fin 2020. Rien d'étonnant, les cadres sup qui n'ont presque rien dépensé en 2020 ont accumulé quelques dizaines de k€ (suffisant pour un apport d'un bien locatif) ont besoin de se délester.
entre tes 2 citations qui se contredisent sur l'origine des motivations des bailleurs, je préfère la 2ème: quand tu as trop de pognon, que tu n'arrives plus à le dépenser, alors investir dans un bien immo est rassurant (il en restera toujours une valeur, même si elle est plus basse)
alors qu'emprunter à 1% voire plus pour un rendement net (brut, c'est juste de l'enfumage pour débutants) théorique de 1à 2%, c'est complètement idiot.
Les banques exigent 10% d'apport. Ca fait 20k sur un appart à 200k. C'est toujours ça de dépensé, ça couvre largement les vacances non prises en 2020, les restos non dépensés... En tout cas ceux que je connais qui font un investissement locatif empruntent la totalité ou presque sur 20 ans, et à mon sens ils ont raison.

ParisIDF92
Messages : 665
Enregistré le : 14 avr. 2020, 13:06

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#15 Message par ParisIDF92 » 05 janv. 2021, 19:13

Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 18:44
Les banques exigent 10% d'apport. Ca fait 20k sur un appart à 200k. C'est toujours ça de dépensé, ça couvre largement les vacances non prises en 2020, les restos non dépensés... En tout cas ceux que je connais qui font un investissement locatif empruntent la totalité ou presque sur 20 ans, et à mon sens ils ont raison.
Un appart à 200k en RP? Même dans les grandes villes de province est devenu difficile. Une cage à poules plutôt.

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#16 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 19:19

ParisIDF92 a écrit :
05 janv. 2021, 19:13
Un appart à 200k en RP? Même dans les grandes villes de province est devenu difficile. Une cage à poules plutôt.
C'est un ordre de grandeur. A Paris c'est plus bien sûr, mais en banlieue 200k c'est un montant classique pour un petit T2 dans l'ancien, idéal pour faire du locatif avec un rendement correct. Le bon plan ce sont les apparts déjà loués, qui sont décotés. Exemple : https://www.seloger.com/annonces/achat/ ... 539505.htm

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43666
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#17 Message par slash33 » 05 janv. 2021, 19:44

ProfGrincheux a écrit :
05 janv. 2021, 14:44
slash33 a écrit :
05 janv. 2021, 11:45
Question ***: qui sont vos locataires?

Ce n'est ni plus ni moins qu'une application du cycle de Hayek. Et la fin du cycle de H, c'est un krach.
Peux tu expliquer la notion de cycle de Hayek? Et comment elle s’applique ici.
viewtopic.php?f=14&t=28680

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23554
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#18 Message par lecriminel » 05 janv. 2021, 20:24

Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 18:44
Les banques exigent 10% d'apport. Ca fait 20k sur un appart à 200k.
je ne comprends plus, tu parlais de F2 à 400k.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#19 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 21:02

Autre article sur le même sujet, en accès libre celui-ci. Avec une vidéo.
EN PLEINE CRISE, L'INVESTISSEMENT LOCATIF ATTEINT DES NIVEAUX RECORDS
En Ile-de-France, la part des investissements locatifs progresse pour passer de 22,2% en 2019 à 23,9% en 2020, soit une progression de 1,7 point sur un an.

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#20 Message par ProfGrincheux » 05 janv. 2021, 21:12

Mouais. La correspondance avec la situation actuelle n'est pas absolument évidente pour moi.

A part qu'une restriction du crédit trop rapide et trop forte par les banques mettrait au tapis les marchés financiers d'abord, l' économie ensuite, l'Etat enfin.

La situation est celle d'un excès de liquidités qui ne va pas vraiment dans l'investissement pour produire les biens de consommation, à peine dans les biens d'équipements, mais plutôt dans des actifs.

Si vous voulez dire qu'il y a eu excès de la production de crédit pour financer des investissements locatifs en France sans demande pérenne en face, ça me parait une thèse raisonnable mais est-ce suffisant pour entrainer toute l' économie? Ou est ce que les dégâts seront limités au secteur immobilier?
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 333
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#21 Message par meskiangasher » 05 janv. 2021, 21:43

Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 21:02
Autre article sur le même sujet, en accès libre celui-ci. Avec une vidéo.
EN PLEINE CRISE, L'INVESTISSEMENT LOCATIF ATTEINT DES NIVEAUX RECORDS
En Ile-de-France, la part des investissements locatifs progresse pour passer de 22,2% en 2019 à 23,9% en 2020, soit une progression de 1,7 point sur un an.
La belle affaire, la part des investissements locatifs progresse... mais qu'en est-il du nombre de ces transactions ? Peut être est-ce juste une conséquence d'une baisse du nombre d'acheteurs en résidence principale...

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#22 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 22:37

meskiangasher a écrit :
05 janv. 2021, 21:43
La belle affaire, la part des investissements locatifs progresse... mais qu'en est-il du nombre de ces transactions ? Peut être est-ce juste une conséquence d'une baisse du nombre d'acheteurs en résidence principale...
2019 était déjà une année exceptionnelle pour les nombre d'achats locatifs. Ça montre que la tendance se poursuit, les investisseurs sont à l'affût.

alexlyon
-++
-++
Messages : 3860
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#23 Message par alexlyon » 05 janv. 2021, 22:39

Il faut bien mettre son fric quelque part (quand on ne connait pas la bourse).
L'or a un rendement locatif de 0, aucune valeur d'usage en logement, une profondeur de marché inférieure à l'action Coca Cola, et peut se faire voler.
L'immobilier, c'est l'or sans les inconvénients.

supermascotte
Messages : 517
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#24 Message par supermascotte » 05 janv. 2021, 22:55

Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 11:13
L’investissement locatif tient tête à la crise


On ne peut pas lire grand chose mais quelques chiffres :
Les adeptes de l’investissement locatif représentent aujourd’hui près d’une vente sur trois chez Century 21. «Du jamais-vu», selon Laurent Vimont
À Paris, malgré des prix dépassant les 10.000 euros, la part d’investisseurs (autour de 30 %, comme d’ailleurs la moyenne en France) ne faiblit pas
En Île-de-France, hors de Paris, l’appétit semble plus fort encore. En Seine-Saint-Denis, les ventes de biens à louer s’envolent (+ 20 %). Idem dans les Hauts-de-Seine (+ 15,8 %)
La concentration des richesses conjuguée aux taux bas ne va faire qu'amplifier ce phénomène. Une connaissance qui avait fait un investissement locatif en 2019 en a fait un deuxième fin 2020. Rien d'étonnant, les cadres sup qui n'ont presque rien dépensé en 2020 ont accumulé quelques dizaines de k€ (suffisant pour un apport d'un bien locatif) ont besoin de se délester. Dans les métropoles, la propriété va devenir de plus en plus un luxe réservé à une minorité.
Marrant, le même Laurent Vilmon clamait il y a plus d'un an en 2019, la part des investisseurs locatifs a paris était de 33 % :roll:

Donc on serait plutôt sur une baisse de la part des investisseurs conjuguées a des ventes qui continuent de s'effondrer à Paris.

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#25 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 22:55

alexlyon a écrit :
05 janv. 2021, 22:39
Il faut bien mettre son fric quelque part (quand on ne connait pas la bourse).
L'or a un rendement locatif de 0, aucune valeur d'usage en logement, une profondeur de marché inférieure à l'action Coca Cola, et peut se faire voler.
L'immobilier, c'est l'or sans les inconvénients.
C'est ça, nombreux sont ceux qui ont des "problèmes de trésorerie" :D avec l'absence de loisirs, et l'investissement immobilier permet de résoudre leur problème.

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#26 Message par Ben92 » 05 janv. 2021, 23:00

supermascotte a écrit :
05 janv. 2021, 22:55
Donc on serait plutôt sur une baisse de la part des investisseurs conjuguées a des ventes qui continuent de s'effondrer à Paris.
Le deuxième article dit que ça a stagné à Paris en 2020.
En revanche ca a fortement monté en petite et grande couronne.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43666
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#27 Message par slash33 » 06 janv. 2021, 00:41

alexlyon a écrit :
05 janv. 2021, 22:39
L'immobilier, c'est l'or sans les inconvénients.
Dis ça à mon bailleur institutionnel qui en est rendu à 3 mois de vacance locative sur... 12. Pas de voisin en dessous et à côté. Ils ont déménagé il y a deux mois sans prévenir le bailleur. Résultat personne ne me chauffe et moi je dois surchauffer un poil.

alexlyon
-++
-++
Messages : 3860
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#28 Message par alexlyon » 06 janv. 2021, 07:11

L'or, c'est 12 mois de carence locative par an.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2486
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#29 Message par Pazuzu » 06 janv. 2021, 13:49

Ben92 a écrit :
05 janv. 2021, 21:02
Autre article sur le même sujet, en accès libre celui-ci. Avec une vidéo.
EN PLEINE CRISE, L'INVESTISSEMENT LOCATIF ATTEINT DES NIVEAUX RECORDS
En Ile-de-France, la part des investissements locatifs progresse pour passer de 22,2% en 2019 à 23,9% en 2020, soit une progression de 1,7 point sur un an.
Dit autrement, les acheteurs occupants atteint des minimas record ?
Pourquoi moins d'acheteurs ? quid du parcours résidentiel ? et donc des vendeurs de 3P et plus ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23554
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#30 Message par lecriminel » 06 janv. 2021, 14:04

alexlyon a écrit :
06 janv. 2021, 07:11
L'or, c'est 12 mois de carence locative par an.
depuis que l'immobilier est en bulle, il est outrageusement moins intéressant que l'or
-rendement net minable (les loyers ne peuvent guère augmenter), négligeable
-soucis de gestion, besoin d'entretien
-et sur ce qui est largement le plus important: il est moins sensible au déraillement des dirigeants qui ne connaissent que la planche à billets
Son seul avantage, c'est qu'il est plus facile d'accès pour madame Michu.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Ben92
-++
-++
Messages : 4652
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#31 Message par Ben92 » 06 janv. 2021, 14:05

Pazuzu a écrit :
06 janv. 2021, 13:49
Dit autrement, les acheteurs occupants atteint des minimas record ?
Pourquoi moins d'acheteurs ? quid du parcours résidentiel ? et donc des vendeurs de 3P et plus ?
Au cas où ça t'aurait échappé, il y a eu quelques difficultés pratiques au printemps et en autonome 2020 qui ont légèrement freiné les ventes. :D
Malgré tout, il y a 950000 ventes en 2020, autant qu'en 2017 et 2018 qui étaient de bonnes années. "Un miracle" selon les professionnels.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2486
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#32 Message par Pazuzu » 06 janv. 2021, 14:07

Ben92 a écrit :
06 janv. 2021, 14:05
Pazuzu a écrit :
06 janv. 2021, 13:49
Dit autrement, les acheteurs occupants atteint des minimas record ?
Pourquoi moins d'acheteurs ? quid du parcours résidentiel ? et donc des vendeurs de 3P et plus ?
Au cas où ça t'aurait échappé, il y a eu quelques difficultés pratiques au printemps et en autonome 2020 qui ont légèrement freiné les ventes. :D
Malgré tout, il y a 950000 ventes en 2020, autant qu'en 2017 et 2018 qui étaient de bonnes années. "Un miracle" selon les professionnels.
Si la part des investisseurs monte, la part des acheteurs occupants descend (aux RS près) ...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23554
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#33 Message par lecriminel » 06 janv. 2021, 14:08

Pazuzu a écrit :
06 janv. 2021, 13:49
Dit autrement, les acheteurs occupants atteint des minimas record ?
Pourquoi moins d'acheteurs ?
le marché de la vente est plus ou moins libre,
celui de la location est subventionné comme un malade (jusqu'à 35% d'aide à l'achat puis 100% du loyer tous les mois)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2486
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: L’investissement locatif tient tête à la crise

#34 Message par Pazuzu » 06 janv. 2021, 14:17

subventionné par les APL, pas grand chose à part ça. Et donc assez peu à Paris.
Très taxé par ailleurs.