Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
pepa2
Messages : 36
Enregistré le : 22 févr. 2021, 17:05

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#51 Message par pepa2 » 25 févr. 2021, 09:48

Bonjour ?
« L’appetit pour l’immobilier recule fortement »
Evidemment puisque en région parisienne c’est tellement cher !!!
Je ne crois pas qu’il recule c’est simplement qu’il devient inaccessible.

Je ne suis pas connaisseur ni experte, mais ce que j’expérimente actuellement dans ma recherche pour une petite maison en proche couronne parisienne est que les nouvelles annonces accessibles à mon budget (400/500) même côté Est, sont rares pour un bon ratio qualité/prix disons correct, et donc elles partent vite. Par contre il y a plein d’annonces qui restent annonces xtemps parce qu’elles sont trop chères pour la qualité qu’elles offrent et le prix qu’elles affichent permettrait, en province, d’avoir un petit château.

Donc l’appétit ne recule pas, il est empêché, ce sont les agences et les propriétaires qui, grâce au GRAND PARIS, pensent que leur bien vaut de l’or.

FrenchRigolade
Messages : 439
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#52 Message par FrenchRigolade » 25 févr. 2021, 10:58

pepa2 a écrit :
25 févr. 2021, 09:48
Bonjour ?
« L’appetit pour l’immobilier recule fortement »
Evidemment puisque en région parisienne c’est tellement cher !!!
Je ne crois pas qu’il recule c’est simplement qu’il devient inaccessible.

Je ne suis pas connaisseur ni experte, mais ce que j’expérimente actuellement dans ma recherche pour une petite maison en proche couronne parisienne est que les nouvelles annonces accessibles à mon budget (400/500) même côté Est, sont rares pour un bon ratio qualité/prix disons correct, et donc elles partent vite. Par contre il y a plein d’annonces qui restent annonces xtemps parce qu’elles sont trop chères pour la qualité qu’elles offrent et le prix qu’elles affichent permettrait, en province, d’avoir un petit château.

Donc l’appétit ne recule pas, il est empêché, ce sont les agences et les propriétaires qui, grâce au GRAND PARIS, pensent que leur bien vaut de l’or.
en somme, il faut charbonner : une visite, puis une deuxième puis proposition de 20 % de décote
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 15376
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#53 Message par Suricate » 25 févr. 2021, 11:21

FrenchRigolade a écrit :
25 févr. 2021, 10:58
en somme, il faut charbonner : une visite, puis une deuxième puis proposition de 20 % de décote
Ou se résoudre à acheter un petit château en Province. :idea:

Avatar du membre
berliner59
Messages : 240
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#54 Message par berliner59 » 25 févr. 2021, 11:31

Suricate a écrit :
25 févr. 2021, 11:21
Ou se résoudre à acheter un petit château en Province. :idea:
et vendre ses fesses sur OnlyFans pour gagner sa vie et entretenir la toiture ?

FrenchRigolade
Messages : 439
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#55 Message par FrenchRigolade » 25 févr. 2021, 14:13

berliner59 a écrit :
25 févr. 2021, 11:31
Suricate a écrit :
25 févr. 2021, 11:21
Ou se résoudre à acheter un petit château en Province. :idea:
et vendre ses fesses sur OnlyFans pour gagner sa vie et entretenir la toiture ?
haha, il faut bien négocier la demeure en région aussi, sinon ça va monter et nuire aux locaux.
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Charles35
Messages : 2
Enregistré le : 22 févr. 2021, 19:40

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#56 Message par Charles35 » 29 mars 2021, 21:47

slash33 a écrit :
15 janv. 2021, 21:17
Beaucoup de monde parle sans connaître on dirait. Dinan est une péninsule anglaise au milieu de l'ille-et-Vilaine. C'est une ville chassée par les anglais (car nombreux édifices en vieille pierre). Le problème est que depuis le Brexit, et maintenant la crise du covid, le flux n'est plus vraiment dans ce sens.
Merci de m'avoir fait rire! :lol:

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43692
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#57 Message par slash33 » 29 mars 2021, 23:45

J'attendais les réactions. Pour être tout à faut honnête c'est plus Saint-Malo ma préférence. :wink:

tonytcr
Messages : 183
Enregistré le : 19 juin 2014, 10:14

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#58 Message par tonytcr » 30 mars 2021, 09:51

@slash33 clair que St- Malo c'est superbe ,mais un enfer pour se garer et aller dans la ville

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#59 Message par ignatius » 30 mars 2021, 10:44

tonytcr a écrit :
30 mars 2021, 09:51
@slash33 clair que St- Malo c'est superbe ,mais un enfer pour se garer et aller dans la ville
Dans ce cas il vaut mieux habiter une belle demeure à Dinard avec vue sur Saint Malo, et s'y rendre en bateau.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

tonytcr
Messages : 183
Enregistré le : 19 juin 2014, 10:14

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#60 Message par tonytcr » 30 mars 2021, 11:35

Je ne sais pas si c'est l’appétit pour l'immobilier qui recul ou les conditions d’obtentions des prêts immobiliers qui sont stricts .

Il ne faut pas oublier qu'avec cette crise sanitaire , beaucoup de métiers ne sont plus en honneur de sainteté pour emprunter .

Quid des restaurateurs, patrons du monde de la nuits et autre dans événementiel .

Un pote (de Nantes ) boss dans les matelas ,il en fabrique pour de grosses marques et bas chômage partiel pour beaucoup de salarié de sa boite .
De facto perte de salaire pour les dits salariés , et manque de fonds pour acheter .

Et dans certains coins , les prix sont tellement haut que même avec un bel apport est il intelligent d'acheter un case au prix d'un château ?

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#61 Message par lavocre31 » 30 mars 2021, 11:57

Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2966
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#62 Message par topido » 30 mars 2021, 12:25

lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#63 Message par lavocre31 » 30 mars 2021, 12:51

topido a écrit :
30 mars 2021, 12:25
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Faute de frappe !
2022

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8296
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#64 Message par crispus » 30 mars 2021, 16:35

La crise immo de 1990 est quasiment passée inaperçue. Les investisseurs obligés de revendre à perte ne s'en sont pas vantés, et les pros du secteur n'ont pas communiqué sur la baisse. Aux personnes concernées (j'ai acheté ma première maison en 1990 :oops:) le banquier expliquait que c'était la faute à Saddam Hussein. :mrgreen:

Les gens se sont juste détournés de l'immo : vers 1990-93 il était plus avantageux de placer son argent sur des SICAV monétaires liquides à 10% que de le bloquer sur un PEL à 6 ou 7%.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#65 Message par ignatius » 30 mars 2021, 17:08

lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 12:51
topido a écrit :
30 mars 2021, 12:25
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Faute de frappe !
2022
Ca me rappelle les plus grandes heures de ce forum. :mrgreen:
2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020 - 2021
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

jpsgl
Messages : 62
Enregistré le : 17 nov. 2017, 15:00

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#66 Message par jpsgl » 30 mars 2021, 17:54

ignatius a écrit :
30 mars 2021, 17:08
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 12:51
topido a écrit :
30 mars 2021, 12:25
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Faute de frappe !
2022
Ca me rappelle les plus grandes heures de ce forum. :mrgreen:
2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020 - 2021
On peut même trouver les premiers baissiers en 2000.

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2970
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#67 Message par ProfGrincheux » 30 mars 2021, 18:33

J'étais baissier en 1998. L'année où j'ai acheté ma première RP. Comme quoi on peut avoir le cul bordé de nouilles et ne pas s'en apercevoir.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#68 Message par ignatius » 30 mars 2021, 18:41

ProfGrincheux a écrit :
30 mars 2021, 18:33
J'étais baissier en 1998. L'année où j'ai acheté ma première RP. Comme quoi on peut avoir le cul bordé de nouilles et ne pas s'en apercevoir.
Moi j'étais en licence en 1998.
J'aurais dû acheter avec mes 350 francs hebdomadaires.

Plus tard, en 2002, à la sortie de mon école de fonctionnaires, j hésitais à bosser à Bercy, et à acheter un 80 m2 à Vincennes près de la gare.
Mon épouse avait eu une proposition de titularisation à la mairie de Noisiel.
Je me rappelle encore du prix : 200 000 €.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11521
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#69 Message par Vincent92 » 30 mars 2021, 19:00

ignatius a écrit :
30 mars 2021, 17:08
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 12:51
topido a écrit :
30 mars 2021, 12:25
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Faute de frappe !
2022
Ca me rappelle les plus grandes heures de ce forum. :mrgreen:
2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020 - 2021
Il y a sûrement eu pas mal de désillusions, surtout pour ceux qui pensaient qu'on allait perdre 30% très vite.
Ceci dit, il y a bien eu 2 phases de baisses significatives ces 15 dernières années. D'ailleurs, l'indice Notaire-Insee France entière est aujourd'hui en dessous de 2011.
Il y a donc eu des propriétaires qui se sont enrichis mais aussi d'autres qui y ont laissé des plumes, hein.
Modifié en dernier par Vincent92 le 30 mars 2021, 21:20, modifié 2 fois.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#70 Message par lecriminel » 30 mars 2021, 19:06

ignatius a écrit :
30 mars 2021, 17:08
Ca me rappelle les plus grandes heures de ce forum. :mrgreen:
2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020 - 2021
j'ai revu une amie ce WE qui a tendance à penser comme sur ce forum,
elle: oh, X a tellement bien fait d'acheter en 2003 (il avait reçu un héritage) une maison de ville, ça vaut largement plus maintenant, on aurait du faire pareil
moi: il avait reçu un héritage, vous n'auriez pas pu l'acheter
elle: tu crois ?
moi: regarde sur internet un calcul de mensualités
elle: ah oui tu as raison.

Il n'a jamais été aussi facile d'acheter de l'immobilier depuis 15 ans, mais il faut sortir la tête du simple graphe des prix hors qualité, hors taux et hors inflation pour s'en rendre compte. Rien qu'avec l'inflation (comme fait Friggit) tu t'en rends compte.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11521
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#71 Message par Vincent92 » 30 mars 2021, 19:11

Même en partant du principe qu'on avait les moyens d'acheter cash n'importe quand. Qu'on met donc les taux de côté et qu'on ne parle que de prix brut, si je prends mon exemple :
J'ai acheté en 2015 à deux profs qui avaient acheté en 2013 dans une zone qui a particulièrement augmenté entre 2005 et 2021.
Perso, j'ai gagné plus de 100k€ (et plus des loyers gratuits) en revendant en 2020 et eux ont dû perdre au moins 60k€ (en considérant l'économie de loyers).
Le mode noir ou blanc de certains...

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2970
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#72 Message par ProfGrincheux » 30 mars 2021, 19:49

ignatius a écrit :
30 mars 2021, 18:41
ProfGrincheux a écrit :
30 mars 2021, 18:33
J'étais baissier en 1998. L'année où j'ai acheté ma première RP. Comme quoi on peut avoir le cul bordé de nouilles et ne pas s'en apercevoir.
Moi j'étais en licence en 1998.
J'aurais dû acheter avec mes 350 francs hebdomadaires.

Plus tard, en 2002, à la sortie de mon école de fonctionnaires, j hésitais à bosser à Bercy, et à acheter un 80 m2 à Vincennes près de la gare.
Mon épouse avait eu une proposition de titularisation à la mairie de Noisiel.
Je me rappelle encore du prix : 200 000 €.
Tu as épargné à ta femme le RER A les jours de grève.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Blangar1
Messages : 339
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#73 Message par Blangar1 » 30 mars 2021, 19:51

lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 12:51
topido a écrit :
30 mars 2021, 12:25
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Faute de frappe !
2022
Je dirais même plus : "Faute de petite frappe !" :mrgreen:

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2970
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#74 Message par ProfGrincheux » 30 mars 2021, 19:53

Vincent92 a écrit :
30 mars 2021, 19:11
Même en partant du principe qu'on avait les moyens d'acheter cash n'importe quand. Qu'on met donc les taux de côté et qu'on ne parle que de prix brut, si je prends mon exemple :
J'ai acheté en 2015 à deux profs qui avaient acheté en 2013 dans une zone qui a particulièrement augmenté entre 2005 et 2021.
Perso, j'ai gagné plus de 100k€ (et plus des loyers gratuits) en revendant en 2020 et eux ont dû perdre au moins 60k€ (en considérant l'économie de loyers).
Le mode noir ou blanc de certains...
Faut dire qu'acheter pour 2 ans c'est pas super malin.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 11521
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#75 Message par Vincent92 » 30 mars 2021, 20:56

ProfGrincheux a écrit :
30 mars 2021, 19:53
Vincent92 a écrit :
30 mars 2021, 19:11
Même en partant du principe qu'on avait les moyens d'acheter cash n'importe quand. Qu'on met donc les taux de côté et qu'on ne parle que de prix brut, si je prends mon exemple :
J'ai acheté en 2015 à deux profs qui avaient acheté en 2013 dans une zone qui a particulièrement augmenté entre 2005 et 2021.
Perso, j'ai gagné plus de 100k€ (et plus des loyers gratuits) en revendant en 2020 et eux ont dû perdre au moins 60k€ (en considérant l'économie de loyers).
Le mode noir ou blanc de certains...
Faut dire qu'acheter pour 2 ans c'est pas super malin.
C’est rarement le plan initial. Dans leur cas : mutation obtenue dans leur région d’origine apparemment.
Mais il peut y avoir d’autres raisons (divorce par exemple).
Au delà des frais de frottement, ils avaient vendu moins chers qu’acheté, après plusieurs mois de commercialisation. Comme quoi, parfois ça baisse.
Modifié en dernier par Vincent92 le 30 mars 2021, 21:02, modifié 2 fois.

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2966
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#76 Message par topido » 30 mars 2021, 20:59

ignatius a écrit :
30 mars 2021, 17:08
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 12:51
topido a écrit :
30 mars 2021, 12:25
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Faute de frappe !
2022
Ca me rappelle les plus grandes heures de ce forum. :mrgreen:
2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020 - 2021
Tu peux arrêter de te moquer de moi? :mrgreen:
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#77 Message par lavocre31 » 30 mars 2021, 21:45

ignatius a écrit :
30 mars 2021, 17:08
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 12:51
topido a écrit :
30 mars 2021, 12:25
lavocre31 a écrit :
30 mars 2021, 11:57
Il est trop tôt pour observer l'impact de la crise économique liée au COVID sur les prix de l'immo:
* Il y a un décalage entre la réalité et les chiffres annoncés.
* Il y a un décalage entre la crise et l'envie d'acheter.
* L'état ne pourra plus injecter de l'argent dans l'immo à cause de la dette COVID (et aussi faute de rentrées d'argent par l'effet cercle vicieux).

Je pense donc que les acheteurs seront les rois en 2021 (pas avant car les vendeurs auront besoin de temps pour comprendre ce qui arrive).

P.S.: je rappelle que je suis déjà propriétaire.
Mince moi qui croyais qu'on était en 2021.
Faute de frappe !
2022
Ca me rappelle les plus grandes heures de ce forum. :mrgreen:
2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020 - 2021
Cette fois ci c'est la bonne: 2022. :mrgreen:

Guynemer
Messages : 136
Enregistré le : 14 févr. 2021, 14:46

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#78 Message par Guynemer » 30 mars 2021, 22:01

lecriminel a écrit :
30 mars 2021, 19:06
ignatius a écrit :
30 mars 2021, 17:08
Ca me rappelle les plus grandes heures de ce forum. :mrgreen:
2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019 - 2020 - 2021
j'ai revu une amie ce WE qui a tendance à penser comme sur ce forum,
elle: oh, X a tellement bien fait d'acheter en 2003 (il avait reçu un héritage) une maison de ville, ça vaut largement plus maintenant, on aurait du faire pareil
moi: il avait reçu un héritage, vous n'auriez pas pu l'acheter
elle: tu crois ?
moi: regarde sur internet un calcul de mensualités
elle: ah oui tu as raison.

Il n'a jamais été aussi facile d'acheter de l'immobilier depuis 15 ans, mais il faut sortir la tête du simple graphe des prix hors qualité, hors taux et hors inflation pour s'en rendre compte. Rien qu'avec l'inflation (comme fait Friggit) tu t'en rends compte.
En parlant de Friggit, quelqu’un a t il des nouvelles ?

ProfGrincheux
+
+
Messages : 2970
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#79 Message par ProfGrincheux » 30 mars 2021, 22:10

Vincent92 a écrit :
30 mars 2021, 20:56
C’est rarement le plan initial. Dans leur cas : mutation obtenue dans leur région d’origine apparemment.
Mais il peut y avoir d’autres raisons (divorce par exemple).
Au delà des frais de frottement, ils avaient vendu moins chers qu’acheté, après plusieurs mois de commercialisation. Comme quoi, parfois ça baisse.

Un conseiller clientèle de ma banque m’a dit un jour qu’ils ne prêtaient que 80% de l’estimation d’un bien en crédit relais parce qu’ils pensaient qu’une baisse de 20% en 2 ans était toujours possible. Donc, oui, c’est possible.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

PACA
+
+
Messages : 2987
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#80 Message par PACA » 31 mars 2021, 04:32

ProfGrincheux a écrit :
30 mars 2021, 18:33
J'étais baissier en 1998. L'année où j'ai acheté ma première RP. Comme quoi on peut avoir le cul bordé de nouilles et ne pas s'en apercevoir.
J'ai toujours été baissier depuis .... toujours. J'ai fait des PV importantes mais elles sont virtuelles puisque je n'ai pas vendu, j'ai loué(défiscalisation).
De toutes façons mes enfants et petits enfants subissent les hausses, ils vivent dans des "petites" surfaces, j'aurais préféré qu'ils puissent de loger correctement sans mon aide.
A qui profite les hausses ?
Sur trois générations c'est surtout le fisc qui profite des hausses de l'immo.
Aux propriétaires de plus d'une dizaines de biens, aux industriels de l'immo.

Je trouve insupportable l'expression : "dépêchez vous d'acheter les prix vont grimper " => je n’achète pas, qu'ils grimpent, du calme, j'achète quand j'ai envie !
J'ai arrêté d'acheter quand les prix étaient trop hauts.
Modifié en dernier par PACA le 31 mars 2021, 04:48, modifié 1 fois.

PACA
+
+
Messages : 2987
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Le Figaro : L’appétit pour l’immobilier recule fortement

#81 Message par PACA » 31 mars 2021, 04:44

pepa2 a écrit :
25 févr. 2021, 09:48
en province, d’avoir un petit château.
..... pas partout, du coté de Nice Antibes c'est comparable à certaines banlieues idf
Certains secteurs d'Opio, Valbonne, Cannes c'est du Paris IM