Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
al0
-++
-++
Messages : 3860
Enregistré le : 31 mars 2009, 22:36
Localisation : 44

Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#1 Message par al0 » 23 janv. 2021, 21:40

Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 19299.html
La covid-19 n'y change rien pour le moment. Les prix de l’immobilier continuent de grimper à Nantes, 5ème ville la plus chère de France, +9,3 % en un an pour une maison. Mais l'augmentation touche également la première couronne, rendant l'accession au logement de plus en plus délicate.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 21978
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#2 Message par wasabi » 23 janv. 2021, 22:35

5eme ville la plus chère ?
C'est marrant je pensais qu'il y avait Paris, Neuilly sur seine, Boulogne Billancourt, Levallois Perret, Issy les Moulineaux... Versailles... Sceaux... Les portes en ré... Biarritz... Juan les pins, Antibes... megève, Chamonix... saint Julien en genevois, Divonne les bains, Ferney Voltaire... saint Barthelemy, ... avant. Voire même la voisine La baule Escoublac.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 22467
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#3 Message par kamoulox » 24 janv. 2021, 00:26

Une ville de zadistes surcotée aussi chère c’est pas très raisonnable...

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 8929
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#4 Message par stchong » 24 janv. 2021, 00:52

Trop de liquidités
Ignoré : Pimono

kurisutofa
Messages : 77
Enregistré le : 17 janv. 2014, 11:39

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#5 Message par kurisutofa » 24 janv. 2021, 08:02

stchong a écrit :
24 janv. 2021, 00:52
Trop de liquidités
Tout à fait.
La question n'est plus de savoir ce qui est "normal" ou "anormal", ce qui est lié ou non à l'évolution salariale des gens mais simplement de maintenir le système par injection monétaire, ce qui par impact, gonfle le prix des actifs.
Les gens vont peut etre finir par comprendre qu'ils sont dans une une société administrée & contrôlée.

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4351
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#6 Message par amalricu » 24 janv. 2021, 08:16

kurisutofa a écrit :
24 janv. 2021, 08:02
stchong a écrit :
24 janv. 2021, 00:52
Trop de liquidités
Tout à fait.
La question n'est plus de savoir ce qui est "normal" ou "anormal", ce qui est lié ou non à l'évolution salariale des gens mais simplement de maintenir le système par injection monétaire, ce qui par impact, gonfle le prix des actifs.
Les gens vont peut etre finir par comprendre qu'ils sont dans une une société administrée & contrôlée.
Le canard sans tête continue de courir mais jusqu'à quand ?
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

dicktraci
Messages : 307
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#7 Message par dicktraci » 24 janv. 2021, 09:16

wasabi a écrit :
23 janv. 2021, 22:35
5eme ville la plus chère ?
C'est marrant je pensais qu'il y avait Paris, Neuilly sur seine, Boulogne Billancourt, Levallois Perret, Issy les Moulineaux... Versailles... Sceaux... Les portes en ré... Biarritz... Juan les pins, Antibes... megève, Chamonix... saint Julien en genevois, Divonne les bains, Ferney Voltaire... saint Barthelemy, ... avant. Voire même la voisine La baule Escoublac.
Ils ont sûrement voulu dire agglomération (ce qui est alors possible, mais à vérifier.. Paris, puis Lyon, Nice, bdx, Nantes... Ça se tient).
C'est allucinant ce manque de précision /confusion de la part de "journalistes".

alpha2
~~+
~~+
Messages : 5215
Enregistré le : 08 mars 2015, 16:17

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#8 Message par alpha2 » 24 janv. 2021, 10:22

Si on prend les villes de + de 100.000 habitants, Nantes est apparemment 8ème.

J'imagine que pour France TV, Boulbi et Montreuil font partie de Paris ; et qu'Annecy n'est pas une grande métropole, donc hors classement.
Du coup, Nantes remonte ainsi à la 5e place.

Image

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2374
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#9 Message par Nouveau stephanois » 24 janv. 2021, 10:27

4000 balles le m2 à Saint-Denis :shock: :mrgreen: J'ose espérer qu'il y a au moins un quartier clean.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43495
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#10 Message par slash33 » 24 janv. 2021, 10:30

Puisqu'on aborde le sujet, autant donner la source du sujet qui fâche:

https://www.notaireetbreton.bzh/actuali ... nvier-2021

Pour Nantes spécifiquement c'est ici: https://www.notaireetbreton.bzh/sites/d ... -_44_0.pdf

Vous devez garder en tête quand vous faîtes une analyse ou une comparaison ce que dit Catherine Pailley (Conseil régional des notaires de l’Ouest): "le chiffre peut vite grimper en raison du faible volume de transactions". A savoir que ces données sont établies s'il y a un nombre suffisant de transactions sectorielles, or de mémoire ce chiffre c'est 20 pour une commune de 10000 habitants, et seule l'INSEE fait ce travail de tri et la parution notariale en est en fait exemptée. Veuillez noter cependant que le nombre de transactions n'ayant pas significativement changé, on ne peut pas intuitivement rejeter en bloc toutes les données publiées. Par contre, on gardera en tête que la plus grande sélectivité des profils par les banques cette année a dû de fait éliminer une partie des transactions sur les montants les plus faibles et ça c'est de nature à augmenter le prix médian.

Mon point de vue: ça n'a aucun sens à l'heure actuelle de comparer les prix des maisons bruts. Il y a trop de disparité sur la qualité de construction, les prestations et la taille du foncier. En fait, le prix au m² est finalement le plus stable au regard de cette variation. Après, le classement départemental ne me surprend pas le moins du monde et ça signifie que la parution ne présente pas d'anomalie à première vue. La hausse de prix annoncée existe probablement, j'ai suffisamment de signaux en ce sens sur 2020 pour l'admettre, mais elle n'est pas du montant indiqué. Pour les appartements c'est plus compliqué, je pense que le taux indiqué est faux.
Modifié en dernier par slash33 le 24 janv. 2021, 10:54, modifié 2 fois.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11069
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#11 Message par optimus maximus » 24 janv. 2021, 10:46

Nouveau stephanois a écrit :
24 janv. 2021, 10:27
4000 balles le m2 à Saint-Denis :shock: :mrgreen: J'ose espérer qu'il y a au moins un quartier clean.
Euh... La plaine peut-être, mais 4000 euros le m2 en petite couronne, c'est pas cher :lol:

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11069
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#12 Message par optimus maximus » 24 janv. 2021, 10:50

alpha2 a écrit :
24 janv. 2021, 10:22
Si on prend les villes de + de 100.000 habitants, Nantes est apparemment 8ème.

J'imagine que pour France TV, Boulbi et Montreuil font partie de Paris ; et qu'Annecy n'est pas une grande métropole, donc hors classement.
Du coup, Nantes remonte ainsi à la 5e place.

Image
Ou ils ne considèrent que les communes de plus de 200 000 habitants, il y en a 11 en France. Ou même 150 000 habitants et là ça en fait 20.

dicktraci
Messages : 307
Enregistré le : 21 sept. 2013, 09:18
Localisation : 78

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#13 Message par dicktraci » 24 janv. 2021, 11:48

optimus maximus a écrit :
24 janv. 2021, 10:50
alpha2 a écrit :
24 janv. 2021, 10:22
Si on prend les villes de + de 100.000 habitants, Nantes est apparemment 8ème.

J'imagine que pour France TV, Boulbi et Montreuil font partie de Paris ; et qu'Annecy n'est pas une grande métropole, donc hors classement.
Du coup, Nantes remonte ainsi à la 5e place.

Image
Ou ils ne considèrent que les communes de plus de 200 000 habitants, il y en a 11 en France. Ou même 150 000 habitants et là ça en fait 20.
Oui en gros chacun met la barre en termes de population où il veut pour faire dire ce qu'il veut aux stats..
N'importe quoi. Du coup on se retrouve avec un classement incluant St Denis mais pas Versailles qui aura eu le malheur d'avoir 86000 habitants.

Ça me rappele à Bordeaux lorsque certains disaient que la rue Ste Catherine était là rue piétione commerçante la plus longue d'Europe. On juxtapose les qualificatifs pour être sûr d'être le "plus" dans quelque chose...

lavocre31
Messages : 283
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#14 Message par lavocre31 » 24 janv. 2021, 12:34

Les chiffres sont bidons.
D'ailleurs en 2020 le nombre de dépôts de bilans à diminué de moitié malgré la crise du covid.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43495
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#15 Message par slash33 » 24 janv. 2021, 15:01

Discutons plutôt sur la base de mes sources. Et si on vient à les remettre en cause aussi alors ce n'est même pas la peine d'avoir de débat car cela signifie qu'il n'y a pas d'information publique fiable.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 32783
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#16 Message par ignatius » 24 janv. 2021, 16:12

slash33 a écrit :
24 janv. 2021, 15:01
Discutons plutôt sur la base de mes sources. Et si on vient à les remettre en cause aussi alors ce n'est même pas la peine d'avoir de débat car cela signifie qu'il n'y a pas d'information publique fiable.
Forcément, on nous ment, tous le temps.
Entre les merdias et les journalopes...
Enfin c'est ce que je lis partout, sur toutes les files de ce forum. :roll:
Les seuls chiffres fiables sont ceux récoltés sur les réseaux sociaux ou les sites russes :mrgreen:

Plus sérieusement, pour avoir l'évolution des prix, il suffit juste de discuter avec mes collègues de la publicité foncière, ou les notaires du coin.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

olmostoline
~~+
~~+
Messages : 6032
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#17 Message par olmostoline » 24 janv. 2021, 16:24

ignatius a écrit :
24 janv. 2021, 16:12
slash33 a écrit :
24 janv. 2021, 15:01
Discutons plutôt sur la base de mes sources. Et si on vient à les remettre en cause aussi alors ce n'est même pas la peine d'avoir de débat car cela signifie qu'il n'y a pas d'information publique fiable.
Forcément, on nous ment, tous le temps.
Entre les merdias et les journalopes...
Enfin c'est ce que je lis partout, sur toutes les files de ce forum. :roll:
Les seuls chiffres fiables sont ceux récoltés sur les réseaux sociaux ou les sites russes :mrgreen:

Plus sérieusement, pour avoir l'évolution des prix, il suffit juste de discuter avec mes collègues de la publicité foncière, ou les notaires du coin.
Tu oublies France soir, la Bible ! La BIBLE !
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

PACA
+
+
Messages : 2702
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#18 Message par PACA » 24 janv. 2021, 17:47

Avec la crise Covid j'ai du mal à comprendre comment les prix peuvent continuer à grimper ?
Un certain nombre de petites entreprises en difficulté occupent des appartements pour leurs bureaux, il y a quand même des risques pour que de nombreux appartements se retrouvent sur le marché ?

lavocre31
Messages : 283
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#19 Message par lavocre31 » 24 janv. 2021, 17:51

ignatius a écrit :
24 janv. 2021, 16:12
Plus sérieusement, pour avoir l'évolution des prix, il suffit juste de discuter avec mes collègues de la publicité foncière, ou les notaires du coin.
Le marché est basé sur la confiance, et la monnaie hélicoptère.
Mais 2021 sera probablement la révélation de la crise économique dans toute sa splendeur car les entreprises zombies ne seront bientôt plus transfusées.

olmostoline
~~+
~~+
Messages : 6032
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#20 Message par olmostoline » 24 janv. 2021, 18:34

Delamarche, sors de ce corps !
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4351
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#21 Message par amalricu » 24 janv. 2021, 18:38

PACA a écrit :
24 janv. 2021, 17:47
Avec la crise Covid j'ai du mal à comprendre comment les prix peuvent continuer à grimper ?
Un certain nombre de petites entreprises en difficulté occupent des appartements pour leurs bureaux, il y a quand même des risques pour que de nombreux appartements se retrouvent sur le marché ?
Autre phénomènène : faute de revenus (serveurs, caissiers), des étudiants sont retournés chez Papa-Maman (quelquefois rincés par la crise) en misant sur le distanciel et l'internet (la loose). Entendu ce matin à l'improviste le chiffre de 20 % d'étudiants dans ce cas ayant mis fin plus vite que prévu à leurs locations. Tu le vois l'effet kiss cool.
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

castralroc
Messages : 322
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#22 Message par castralroc » 24 janv. 2021, 19:10

PACA a écrit :
24 janv. 2021, 17:47
Avec la crise Covid j'ai du mal à comprendre comment les prix peuvent continuer à grimper ?
Un certain nombre de petites entreprises en difficulté occupent des appartements pour leurs bureaux, il y a quand même des risques pour que de nombreux appartements se retrouvent sur le marché ?

Valeur refuge?
peur de ne plus pouvoir contracter de crédits dans un an ? (donc on en fait un vite..)

se loger au mieux pour -peut être- de multiples confinements à venir ?

lavocre31
Messages : 283
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#23 Message par lavocre31 » 24 janv. 2021, 19:37

olmostoline a écrit :
24 janv. 2021, 18:34
Delamarche, sors de ce corps !
Merci pour le nom du gars: il faudra que j'y jette un coup d’œil !
J'avais vue une vidéo avec quelqu'un d'autre.
A croire que beaucoup d'économiste prédisent la même chose.

olmostoline
~~+
~~+
Messages : 6032
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#24 Message par olmostoline » 24 janv. 2021, 19:45

perd pas ton temps : toutes ces videos se resument a"ils font n'importe quoi, les monnaies sont mortes, achetez de l'or!". Et les catastrophes qu'il annonce n'arrive jamais. Il a gere un fond d'investissement qui a presque fait faillite. A croire qu'il gagne mieux sa vie en tapant de la gueule a la tele qu'en etant banquier.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

PACA
+
+
Messages : 2702
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#25 Message par PACA » 24 janv. 2021, 20:20

castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 19:10
Valeur refuge?
Mon fils prospecte pour un 3P en idf actuellement, je lui conseille d'être patient et de différer, il y a trop d'inconnues
.... on se calme, il est dans un 2P, il n'y a pas le feu !
Si ça ne chute pas, le risque de hausse me semble très faible ..... au pif. (Pour des produits lambda)

castralroc
Messages : 322
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#26 Message par castralroc » 24 janv. 2021, 20:42

PACA a écrit :
24 janv. 2021, 20:20
castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 19:10
Valeur refuge?
Mon fils prospecte pour un 3P en idf actuellement, je lui conseille d'être patient et de différer, il y a trop d'inconnues
.... on se calme, il est dans un 2P, il n'y a pas le feu !
Si ça ne chute pas, le risque de hausse me semble très faible ..... au pif. (Pour des produits lambda)
Si comme delamarche le dit il y a une chute de 10-15% franchement c'est pas la mort, même pour quelqu'un qui achète maintenant!
Alors imaginez celui qui a acheté il ya 4 ans? il s'en bat les c... que ça baisse de 10%.Vu qu'entre temps ça a bondi de 30

L'immobilier c'est avant tout pour avoir un toit :D le reste vient ensuite.
Si ton fils cherche un 3P il a peut etre envie d'avoir plus grand, peut etre qu'il a une copine, peut etre qu'ils ont envie d'agrandir la famille... Etc.
Si ils peuvent se le permettre, rien à faire que l'immo baisse de 10% dans les 2 années qui viennent.

Je ne crois pas à un krach de 30-40%. L'immobilier en France c'est devenu systémique.
Un krach d'une telle ampleur mettrait le pays à genoux.

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4351
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#27 Message par amalricu » 24 janv. 2021, 20:59

olmostoline a écrit :
24 janv. 2021, 19:45
perd pas ton temps : toutes ces videos se resument a"ils font n'importe quoi, les monnaies sont mortes, achetez de l'or!". Et les catastrophes qu'il annonce n'arrive jamais. Il a gere un fond d'investissement qui a presque fait faillite. A croire qu'il gagne mieux sa vie en tapant de la gueule a la tele qu'en etant banquier.
Image
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

lavocre31
Messages : 283
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#28 Message par lavocre31 » 24 janv. 2021, 21:08

castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 20:42
PACA a écrit :
24 janv. 2021, 20:20
castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 19:10
Valeur refuge?
Mon fils prospecte pour un 3P en idf actuellement, je lui conseille d'être patient et de différer, il y a trop d'inconnues
.... on se calme, il est dans un 2P, il n'y a pas le feu !
Si ça ne chute pas, le risque de hausse me semble très faible ..... au pif. (Pour des produits lambda)
Si comme delamarche le dit il y a une chute de 10-15% franchement c'est pas la mort, même pour quelqu'un qui achète maintenant!
Alors imaginez celui qui a acheté il ya 4 ans? il s'en bat les c... que ça baisse de 10%.Vu qu'entre temps ça a bondi de 30

L'immobilier c'est avant tout pour avoir un toit :D le reste vient ensuite.
Si ton fils cherche un 3P il a peut etre envie d'avoir plus grand, peut etre qu'il a une copine, peut etre qu'ils ont envie d'agrandir la famille... Etc.
Si ils peuvent se le permettre, rien à faire que l'immo baisse de 10% dans les 2 années qui viennent.

Je ne crois pas à un krach de 30-40%. L'immobilier en France c'est devenu systémique.
Un krach d'une telle ampleur mettrait le pays à genoux.
Moi je crois que les prix sont trop élevé, et je dis ça en pensant à mes enfants qui ne pourront pas devenir propriétaires s'ils ne trouvent pas d'emploi !
Et même en trouvant un emploi, ils ne pourraient pas s'acheter grand chose.

PACA
+
+
Messages : 2702
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#29 Message par PACA » 24 janv. 2021, 21:23

Sans se brider, il ne faut pas s'exciter, il peut avoir plus de choix en patientant, on est pas à quelques mois prés.
Il est bien resté 3 ans en location avant d'acheter l'appart qu'il louait....
Je serais probablement dans la boucle, je n'ai pas envie d'être bousculé.

castralroc
Messages : 322
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#30 Message par castralroc » 24 janv. 2021, 23:02

PACA a écrit :
24 janv. 2021, 21:23
Sans se brider, il ne faut pas s'exciter, il peut avoir plus de choix en patientant, on est pas à quelques mois prés.
Il est bien resté 3 ans en location avant d'acheter l'appart qu'il louait....
Je serais probablement dans la boucle, je n'ai pas envie d'être bousculé.


Dans quelques mois non il n’aura pas plus de choix .. ca va pas faire -40% d’un coup les prix 😂

Blangar1
Messages : 330
Enregistré le : 27 avr. 2008, 16:59

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#31 Message par Blangar1 » 24 janv. 2021, 23:24

castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 20:42

Je ne crois pas à un krach de 30-40%. L'immobilier en France c'est devenu systémique.
Un krach d'une telle ampleur mettrait le pays à genoux.
Pour quelle bonne raison ????

La démonstration par l'inverse ne marche pas : la montée en flèche de l'immobilier n'a pas assuré la prospérité. Loin de là.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43495
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#32 Message par slash33 » 24 janv. 2021, 23:57

ignatius a écrit :
24 janv. 2021, 16:12
Plus sérieusement, pour avoir l'évolution des prix, il suffit juste de discuter avec mes collègues de la publicité foncière, ou les notaires du coin.
ça tombe bien, la source en question ce sont... les notaires. :roll:

Avatar du membre
amalricu
-++
-++
Messages : 4351
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#33 Message par amalricu » 25 janv. 2021, 04:55

Blangar1 a écrit :
24 janv. 2021, 23:24
castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 20:42

Je ne crois pas à un krach de 30-40%. L'immobilier en France c'est devenu systémique.
Un krach d'une telle ampleur mettrait le pays à genoux.
Pour quelle bonne raison ????

La démonstration par l'inverse ne marche pas : la montée en flèche de l'immobilier n'a pas assuré la prospérité. Loin de là.
Les jeunes, les précaires, les primo accédants sont déjà à genoux.....
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

lavocre31
Messages : 283
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#34 Message par lavocre31 » 25 janv. 2021, 06:47

amalricu a écrit :
25 janv. 2021, 04:55
Blangar1 a écrit :
24 janv. 2021, 23:24
castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 20:42

Je ne crois pas à un krach de 30-40%. L'immobilier en France c'est devenu systémique.
Un krach d'une telle ampleur mettrait le pays à genoux.
Pour quelle bonne raison ????

La démonstration par l'inverse ne marche pas : la montée en flèche de l'immobilier n'a pas assuré la prospérité. Loin de là.
Les jeunes, les précaires, les primo accédants sont déjà à genoux.....
Et quel est l'intérêt pour moi de voir le prix de ma maison flamber si c'est pour qu'en même temps mes enfants ne puissent pas vivre décemment ?
A méditer.

cnem
Messages : 169
Enregistré le : 14 juil. 2011, 14:48

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#35 Message par cnem » 25 janv. 2021, 20:19

castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 20:42
Si comme delamarche le dit il y a une chute de 10-15% franchement c'est pas la mort, même pour quelqu'un qui achète maintenant!
Alors imaginez celui qui a acheté il ya 4 ans? il s'en bat les c... que ça baisse de 10%.Vu qu'entre temps ça a bondi de 30

L'immobilier c'est avant tout pour avoir un toit :D le reste vient ensuite.
Si ton fils cherche un 3P il a peut etre envie d'avoir plus grand, peut etre qu'il a une copine, peut etre qu'ils ont envie d'agrandir la famille... Etc.
Si ils peuvent se le permettre, rien à faire que l'immo baisse de 10% dans les 2 années qui viennent.

Je ne crois pas à un krach de 30-40%. L'immobilier en France c'est devenu systémique.
Un krach d'une telle ampleur mettrait le pays à genoux.
Je ne suis pas si sûr qu'une baisse de 30 à 40% mettrait le pays à genoux. Au Japon, les prix ont baissé de 50% entre 1990 et 2010 et le Japon ne se porte pas si mal que ça.
Peut-être que ça permettrait à beaucoup de gens modestes de mieux se loger. Les plus grands perdants seraient les agents immobiliers et l'état qui profite des droits de mutation, mais les primo-accédants y ont tout à gagner.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23299
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#36 Message par lecriminel » 25 janv. 2021, 22:48

olmostoline a écrit :
24 janv. 2021, 19:45
perd pas ton temps : toutes ces videos se resument a"ils font n'importe quoi, les monnaies sont mortes, achetez de l'or!". Et les catastrophes qu'il annonce n'arrive jamais.
il a tout à fait raison, on peut même dire qu'il enfonce des portes ouvertes. Son conseil t'aura d'ailleurs plus enrichi que pratiquement n'importe quelle autre invstissement.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

jobserve75
Messages : 1164
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#37 Message par jobserve75 » 27 janv. 2021, 00:36

lavocre31 a écrit :
25 janv. 2021, 06:47
amalricu a écrit :
25 janv. 2021, 04:55
Blangar1 a écrit :
24 janv. 2021, 23:24
castralroc a écrit :
24 janv. 2021, 20:42

Je ne crois pas à un krach de 30-40%. L'immobilier en France c'est devenu systémique.
Un krach d'une telle ampleur mettrait le pays à genoux.
Pour quelle bonne raison ????

La démonstration par l'inverse ne marche pas : la montée en flèche de l'immobilier n'a pas assuré la prospérité. Loin de là.
Les jeunes, les précaires, les primo accédants sont déjà à genoux.....
Et quel est l'intérêt pour moi de voir le prix de ma maison flamber si c'est pour qu'en même temps mes enfants ne puissent pas vivre décemment ?
A méditer.
La très récente augmentation de l’immobilier est certainement liée à l’injection de liquidités. C’est une inflation déportée sur les actifs qui procure un faux sentiment de richesse et accroît considérablement les inégalités.

lavocre31
Messages : 283
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#38 Message par lavocre31 » 27 janv. 2021, 05:53

jobserve75 a écrit :
27 janv. 2021, 00:36
lavocre31 a écrit :
25 janv. 2021, 06:47
amalricu a écrit :
25 janv. 2021, 04:55
Blangar1 a écrit :
24 janv. 2021, 23:24


Pour quelle bonne raison ????

La démonstration par l'inverse ne marche pas : la montée en flèche de l'immobilier n'a pas assuré la prospérité. Loin de là.
Les jeunes, les précaires, les primo accédants sont déjà à genoux.....
Et quel est l'intérêt pour moi de voir le prix de ma maison flamber si c'est pour qu'en même temps mes enfants ne puissent pas vivre décemment ?
A méditer.
La très récente augmentation de l’immobilier est certainement liée à l’injection de liquidités. C’est une inflation déportée sur les actifs qui procure un faux sentiment de richesse et accroît considérablement les inégalités.
+1000

castralroc
Messages : 322
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#39 Message par castralroc » 27 janv. 2021, 09:54

jobserve75 a écrit :
27 janv. 2021, 00:36
lavocre31 a écrit :
25 janv. 2021, 06:47
amalricu a écrit :
25 janv. 2021, 04:55
Blangar1 a écrit :
24 janv. 2021, 23:24


Pour quelle bonne raison ????

La démonstration par l'inverse ne marche pas : la montée en flèche de l'immobilier n'a pas assuré la prospérité. Loin de là.
Les jeunes, les précaires, les primo accédants sont déjà à genoux.....
Et quel est l'intérêt pour moi de voir le prix de ma maison flamber si c'est pour qu'en même temps mes enfants ne puissent pas vivre décemment ?
A méditer.
La très récente augmentation de l’immobilier est certainement liée à l’injection de liquidités. C’est une inflation déportée sur les actifs qui procure un faux sentiment de richesse et accroît considérablement les inégalités.
Je vois souvent cet argument ...

Quel est le mécanisme ? Vraie question.

Parce que la j’achète une maison et j’en vends une, et l’argent récente de la BCE n’a pas atterri dans ma poche.
Tout au plus ça m’a fait gagné 0,2 point sur le taux de mon crédit mais j’aurais acheté aussi sans la salve de liquidités « covid » de la BCE

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#40 Message par Korn » 27 janv. 2021, 10:17

castralroc a écrit :
27 janv. 2021, 09:54
jobserve75 a écrit :
27 janv. 2021, 00:36
lavocre31 a écrit :
25 janv. 2021, 06:47
amalricu a écrit :
25 janv. 2021, 04:55


Les jeunes, les précaires, les primo accédants sont déjà à genoux.....
Et quel est l'intérêt pour moi de voir le prix de ma maison flamber si c'est pour qu'en même temps mes enfants ne puissent pas vivre décemment ?
A méditer.
La très récente augmentation de l’immobilier est certainement liée à l’injection de liquidités. C’est une inflation déportée sur les actifs qui procure un faux sentiment de richesse et accroît considérablement les inégalités.
Je vois souvent cet argument ...

Quel est le mécanisme ? Vraie question.

Parce que la j’achète une maison et j’en vends une, et l’argent récente de la BCE n’a pas atterri dans ma poche.
Tout au plus ça m’a fait gagné 0,2 point sur le taux de mon crédit mais j’aurais acheté aussi sans la salve de liquidités « covid » de la BCE
Ton raisonnement est juste.
Le flot de liquidités permet simplement de maintenir le système financier à flot. Les taux étant très bas avant cette crise, cela ne change pas grand chose dans l'immédiat pour l'immobilier. A terme, sous réserve que ça reparte fort, on peut partir sur un cycle de forte inflation. En attendant, c'est la déflation qui guette.

Avatar du membre
dudu91
Messages : 1045
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#41 Message par dudu91 » 29 janv. 2021, 09:05

Le prix de l'immobilier dépend de deux paramètres principaux : les salaires et l'apport (argent stocké sous forme de placements divers et variés, dont l'immobilier lui même).
La BCE permet d'offrir un salaire a des entreprises zombies (Air France, Société Générale...) qui sans intervention disparaitraient car elles ne sont plus rentables depuis très longtemps.
La BCE permet également de maintenir artificiellement haut le cours des placements : assurance vie en UC, actions, immobilier (indirectement du coup) qui vont servir d'apport.

Donc oui la BCE maintient haut les prix immobiliers, même si on ne voit pas forcément l'impact de l'injection massive de monnaie dans le système.
Modifié en dernier par dudu91 le 29 janv. 2021, 10:41, modifié 1 fois.
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#42 Message par Korn » 29 janv. 2021, 10:19

Maintien d'un systême qui s'écroulerait, on est d'accord.
Ils peuvent injecter tout ce qu'ils veulent maintenant, l'impact sur le coût du crédit sera désormais marginal. Les baisses de taux pour les particulier et les entreprises ne l'étaient pas.

Avatar du membre
dudu91
Messages : 1045
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#43 Message par dudu91 » 29 janv. 2021, 10:53

La bonne nouvelle pour nos politiques, c'est l'absence de ruissellement. Quand la BCE injecte des trilliards, la répartition de la richesse reste la même, en s'amplifiant...
On fait monter les placements chez les CSP+ et encore plus chez les 1% (livrets, immobiliers, action, assurance vie) sans provoquer d'inflation (c'est à dire de hausse des salaires pour les pauvres).
Plus on injecte, plus on augmente les écarts de richesse. On ne veut pas de reset, nul part (faillite bancaire, faillite d'entreprise...) afin de conserver l'ordre social établi.

On vit donc dans une société complètement sclérosée.
Et c'est très logique quand on sait que l'argent fraîchement imprimé par la BCE doit obligatoirement transiter par les banques commerciales afin que celles-ci prennent leur pourcentage au passage. Ces banques choisissent de prêter ou d'investir toujours dans les mêmes entreprises (des fois avec de fortes incitations de l'Etat).
Le système actuel est théoriquement inébranlable, le changement ne pouvant venir que par une révolte (gilets jaunes, Le Pen...).

L'immobilier n'est pas prêt de baisser.
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

Korn
-+
-+
Messages : 2037
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#44 Message par Korn » 29 janv. 2021, 12:36

dudu91 a écrit :
29 janv. 2021, 10:53
Le système actuel est théoriquement inébranlable, le changement ne pouvant venir que par une révolte (gilets jaunes, Le Pen...).

L'immobilier n'est pas prêt de baisser.
Toute chose égale par ailleurs, le système est inébranlable et l'immobilier ne devrait pas baisser avec des taux aussi bas. Système qui repose également sur la croissance continue de la population partout dans le monde.
Après, pas sûr que la nature laisse l'homme continuer cette blague longtemps. On verra quand, comment, combien et dans quel état nous sortirons de cette crise qui n'est vraissemblablement pas la dernière.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23299
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#45 Message par lecriminel » 29 janv. 2021, 12:44

slash33 a écrit :
24 janv. 2021, 15:01
Discutons plutôt sur la base de mes sources. Et si on vient à les remettre en cause aussi alors ce n'est même pas la peine d'avoir de débat car cela signifie qu'il n'y a pas d'information publique fiable.
dis moi comment est fait le calcul et je te dirai pourquoi il n'est pas bon (en revanche je ne dirai pas que c'est le moins mauvais possible)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

andrei
Messages : 101
Enregistré le : 07 mai 2020, 01:29

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#46 Message par andrei » 29 janv. 2021, 12:50

dudu91 a écrit :
29 janv. 2021, 10:53
La bonne nouvelle pour nos politiques, c'est l'absence de ruissellement. Quand la BCE injecte des trilliards, la répartition de la richesse reste la même, en s'amplifiant...
On fait monter les placements chez les CSP+ et encore plus chez les 1% (livrets, immobiliers, action, assurance vie) sans provoquer d'inflation (c'est à dire de hausse des salaires pour les pauvres).
Plus on injecte, plus on augmente les écarts de richesse. On ne veut pas de reset, nul part (faillite bancaire, faillite d'entreprise...) afin de conserver l'ordre social établi.

On vit donc dans une société complètement sclérosée.
Et c'est très logique quand on sait que l'argent fraîchement imprimé par la BCE doit obligatoirement transiter par les banques commerciales afin que celles-ci prennent leur pourcentage au passage. Ces banques choisissent de prêter ou d'investir toujours dans les mêmes entreprises (des fois avec de fortes incitations de l'Etat).
Le système actuel est théoriquement inébranlable, le changement ne pouvant venir que par une révolte (gilets jaunes, Le Pen...).

L'immobilier n'est pas prêt de baisser.
Globalement d'accord, sauf "l'inebrabilité" du système. Le système qui se prive de moyen de s'auto-réguler, va forcement connaitre des distorsions très importantes qui l'obligerons de s'ajuster ou de disparaître. La question reste "quelle marge"(années ou décennies)?

lavocre31
Messages : 283
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#47 Message par lavocre31 » 30 janv. 2021, 21:27

andrei a écrit :
29 janv. 2021, 12:50
dudu91 a écrit :
29 janv. 2021, 10:53
La bonne nouvelle pour nos politiques, c'est l'absence de ruissellement. Quand la BCE injecte des trilliards, la répartition de la richesse reste la même, en s'amplifiant...
On fait monter les placements chez les CSP+ et encore plus chez les 1% (livrets, immobiliers, action, assurance vie) sans provoquer d'inflation (c'est à dire de hausse des salaires pour les pauvres).
Plus on injecte, plus on augmente les écarts de richesse. On ne veut pas de reset, nul part (faillite bancaire, faillite d'entreprise...) afin de conserver l'ordre social établi.

On vit donc dans une société complètement sclérosée.
Et c'est très logique quand on sait que l'argent fraîchement imprimé par la BCE doit obligatoirement transiter par les banques commerciales afin que celles-ci prennent leur pourcentage au passage. Ces banques choisissent de prêter ou d'investir toujours dans les mêmes entreprises (des fois avec de fortes incitations de l'Etat).
Le système actuel est théoriquement inébranlable, le changement ne pouvant venir que par une révolte (gilets jaunes, Le Pen...).

L'immobilier n'est pas prêt de baisser.
Globalement d'accord, sauf "l'inebrabilité" du système. Le système qui se prive de moyen de s'auto-réguler, va forcement connaitre des distorsions très importantes qui l'obligerons de s'ajuster ou de disparaître. La question reste "quelle marge"(années ou décennies)?
Voir la crise des subprimes: ça finit toujours pas péter un jour!

Atlas
Messages : 15
Enregistré le : 05 oct. 2020, 12:50

Re: Nantes : les prix de l'immobilier continuent de grimper

#48 Message par Atlas » 06 févr. 2021, 10:24

J'étais naïf alors de penser que les différents dispositifs comme la loi Pinel et Malraux allaient changer quelque chose Image.

Pourtant, d'après les statistiques que j'ai vues dernièrement, l'immobilier est l'un des secteurs les moins touchés par la crise sanitaire. Cela veut dire que les riches profitent du malheur des autres pour investir. Une connaissance voulait trouver un local commercial, il est impossible d'en trouver un à la portée d'une personne de classe moyenne sans hypothéquer sa maison.