Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 4053
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#1 Message par krachboom » 18 mars 2021, 06:52

Lien : Le marché de l'immobilier devient-il fou à Toulouse ? Voici les quartiers où les prix s'envolent
Editeur : actu.fr
Auteur(s): Par Gabriel Kenedi
Date de parution : Publié le 17 Mar 21 à 7:04
En Haute-Garonne, les prix des appartements anciens augmentent de 5,4%, tandis qu’à Toulouse, la hausse est vertigineuse : 9,2% (pour le détail, quartier par quartier, rendez-vous en fin d’article, ndlr), où les volumes de vente continuent de progresser !
Et les volumes restent bons !

Des quartiers ont des progressions à 2 chiffres...

Bref pas de crise là bas !

castralroc
Messages : 337
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#2 Message par castralroc » 18 mars 2021, 08:03

Pas mal !

J’avoue avoir du mal avec Toulouse ... c’est quand même un nid à agressions / cassos 😬

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 12695
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#3 Message par clairette2 » 18 mars 2021, 08:05

Les salariés de l'aérospatiale ont fait fortune en devenant livreur deliveroo ? :shock:
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 4053
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#4 Message par krachboom » 18 mars 2021, 09:14

peut être que ce sont des investisseurs parisiens qui font monter les prix ?
castralroc a écrit :
18 mars 2021, 08:03
Pas mal !

J’avoue avoir du mal avec Toulouse ... c’est quand même un nid à agressions / cassos 😬
euh, ça c'est un sport national maintenant ! :D

gilgamesh
Messages : 364
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#5 Message par gilgamesh » 18 mars 2021, 11:03

Comme quoi les prévisions sont impossibles !
Il y a une autre file qui recensait tous les plans de licenciements dans l'aéronautique et pensait que cela entrainerait une baisse des prix immobiliers et finalement c'est l'inverse.

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 4053
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#6 Message par krachboom » 18 mars 2021, 11:58

c'est clair, et en plus avec une augmentation à 2 chiffres, ça va en motiver encore plus de se lancer pour ne pas râter le train !

Avatar du membre
maud lepage 75
Messages : 1035
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#7 Message par maud lepage 75 » 18 mars 2021, 12:30

castralroc a écrit :
18 mars 2021, 08:03
Pas mal !

J’avoue avoir du mal avec Toulouse ... c’est quand même un nid à agressions / cassos 😬
les bobos gauchos aiment ça !!!!

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 333
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#8 Message par meskiangasher » 18 mars 2021, 15:21

Ce ne sont pas du tout les chiffres de MeilleursAgents. Qui dit vrai ?

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 4053
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#9 Message par krachboom » 18 mars 2021, 16:04

la chambre des Notaires a les vrais chiffres hein :wink:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#10 Message par lecriminel » 18 mars 2021, 17:03

Quelques exemples : à Lardenne, les prix ont augmenté de 18%. À Marengo-Jolimont (16.9%) et à Bonnefoy (16.3%) – deux quartiers en pleine mutation – les prix s’envolent également.
ça se passe comment concrètement ? tu as un vendeur qui met 20% au-dessus du prix de marché et un acheteur qui paye 20% au-dessus du prix de marché :D ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#11 Message par lecriminel » 18 mars 2021, 17:03

meskiangasher a écrit :
18 mars 2021, 15:21
Ce ne sont pas du tout les chiffres de MeilleursAgents. Qui dit vrai ?
je me le demande !
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 4053
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#12 Message par krachboom » 18 mars 2021, 17:17

lecriminel a écrit :
18 mars 2021, 17:03
Quelques exemples : à Lardenne, les prix ont augmenté de 18%. À Marengo-Jolimont (16.9%) et à Bonnefoy (16.3%) – deux quartiers en pleine mutation – les prix s’envolent également.
ça se passe comment concrètement ? tu as un vendeur qui met 20% au-dessus du prix de marché et un acheteur qui paye 20% au-dessus du prix de marché :D ?
en fait j'imagine comme ça :

Prix habituel (fictif hein) appt à 100 000 en 2019.

Les vendeurs se disent tiens ça a l'air tendu et la demande est très forte... on va mettre 120 000 €.

Les acheteurs sont en stress de ne pas pouvoir se loger et trouvent une super affaire à 120 000 avant que les prix n'augmentent encore et qu'ils ne puissent pas se loger.

Ils achètent donc à 120 000 soit 20 % de plus que le marché de l'an dernier, mais c'est 120 000 deviennent le prix de marché actuel.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#13 Message par lecriminel » 18 mars 2021, 19:01

krachboom a écrit :
18 mars 2021, 17:17
en fait j'imagine comme ça :

Prix habituel (fictif hein) appt à 100 000 en 2019.

Les vendeurs se disent tiens ça a l'air tendu et la demande est très forte... on va mettre 120 000 €.

Les acheteurs sont en stress de ne pas pouvoir se loger et trouvent une super affaire à 120 000 avant que les prix n'augmentent encore et qu'ils ne puissent pas se loger.

Ils achètent donc à 120 000 soit 20 % de plus que le marché de l'an dernier, mais c'est 120 000 deviennent le prix de marché actuel.
ça se passait comme ça quand l'immo était booming (2000-2006) mais c'était relayé par les médias et vérifié les années précédentes.
Là tu as comme on a eu avec Bordeaux un +18% qui vient de nulle part. Sachant qu'à Bordeaux ça a été suivi par une petite baisse, je pense qu'il y a eu un afflux sur les biens de luxe (18% plus chers globalement, mais à qualité égale la hausse était proche de 0%) et que c'est ensuite que les prix sont montés (donc l'année où ils ont été annoncés en baisse), suite à la grosse publicité sur la "hausse" de l'année précédente . Une hausse de 18% pour un paquebot qui était à l'arrêt l'année précédente me semble très difficile.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 4053
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#14 Message par krachboom » 18 mars 2021, 19:54

Ok je comprends ce que tu veux dire.

lisa
Messages : 892
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#15 Message par lisa » 18 mars 2021, 20:28

krachboom a écrit :
18 mars 2021, 17:17
lecriminel a écrit :
18 mars 2021, 17:03
Quelques exemples : à Lardenne, les prix ont augmenté de 18%. À Marengo-Jolimont (16.9%) et à Bonnefoy (16.3%) – deux quartiers en pleine mutation – les prix s’envolent également.
ça se passe comment concrètement ? tu as un vendeur qui met 20% au-dessus du prix de marché et un acheteur qui paye 20% au-dessus du prix de marché :D ?
en fait j'imagine comme ça :

Prix habituel (fictif hein) appt à 100 000 en 2019.

Les vendeurs se disent tiens ça a l'air tendu et la demande est très forte... on va mettre 120 000 €.

Les acheteurs sont en stress de ne pas pouvoir se loger et trouvent une super affaire à 120 000 avant que les prix n'augmentent encore et qu'ils ne puissent pas se loger.

Ils achètent donc à 120 000 soit 20 % de plus que le marché de l'an dernier, mais c'est 120 000 deviennent le prix de marché actuel.
Exactement
C'est sans doute une ruée des investisseurs qui (après réflexion :mrgreen: ) se disent qu'il est préférable d'acheter un T3 dans la ville rose plutôt qu'un studio à Paris.
Ont-ils tort?...

fish31
Messages : 6
Enregistré le : 08 janv. 2021, 22:12

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#16 Message par fish31 » 19 mars 2021, 00:10

krachboom a écrit :
18 mars 2021, 17:17
lecriminel a écrit :
18 mars 2021, 17:03
Quelques exemples : à Lardenne, les prix ont augmenté de 18%. À Marengo-Jolimont (16.9%) et à Bonnefoy (16.3%) – deux quartiers en pleine mutation – les prix s’envolent également.
ça se passe comment concrètement ? tu as un vendeur qui met 20% au-dessus du prix de marché et un acheteur qui paye 20% au-dessus du prix de marché :D ?
en fait j'imagine comme ça :

Prix habituel (fictif hein) appt à 100 000 en 2019.

Les vendeurs se disent tiens ça a l'air tendu et la demande est très forte... on va mettre 120 000 €.

Les acheteurs sont en stress de ne pas pouvoir se loger et trouvent une super affaire à 120 000 avant que les prix n'augmentent encore et qu'ils ne puissent pas se loger.

Ils achètent donc à 120 000 soit 20 % de plus que le marché de l'an dernier, mais c'est 120 000 deviennent le prix de marché actuel.
Le plus drôle c'est que c'est exactement ça...

Je scrute le marché dans mon petit quartier (étant l'un des plus abordables de Toulouse, Purpan).

De 2016 à 2019, je trouvais des 35m² à 75k/90k et des 70m² à 140k/160k

Depuis 1an, les 35m² sont à 120k et les 70m² à plus de 200k!!!! :roll: :roll: :roll:

J'ai raté deux fois le coche sur des supers affaires, j'en devient fou quand je vois les prix maintenant... :cry:

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#17 Message par lavocre31 » 19 mars 2021, 05:05

fish31 a écrit :
19 mars 2021, 00:10
krachboom a écrit :
18 mars 2021, 17:17
lecriminel a écrit :
18 mars 2021, 17:03
Quelques exemples : à Lardenne, les prix ont augmenté de 18%. À Marengo-Jolimont (16.9%) et à Bonnefoy (16.3%) – deux quartiers en pleine mutation – les prix s’envolent également.
ça se passe comment concrètement ? tu as un vendeur qui met 20% au-dessus du prix de marché et un acheteur qui paye 20% au-dessus du prix de marché :D ?
en fait j'imagine comme ça :

Prix habituel (fictif hein) appt à 100 000 en 2019.

Les vendeurs se disent tiens ça a l'air tendu et la demande est très forte... on va mettre 120 000 €.

Les acheteurs sont en stress de ne pas pouvoir se loger et trouvent une super affaire à 120 000 avant que les prix n'augmentent encore et qu'ils ne puissent pas se loger.

Ils achètent donc à 120 000 soit 20 % de plus que le marché de l'an dernier, mais c'est 120 000 deviennent le prix de marché actuel.
Le plus drôle c'est que c'est exactement ça...

Je scrute le marché dans mon petit quartier (étant l'un des plus abordables de Toulouse, Purpan).

De 2016 à 2019, je trouvais des 35m² à 75k/90k et des 70m² à 140k/160k

Depuis 1an, les 35m² sont à 120k et les 70m² à plus de 200k!!!! :roll: :roll: :roll:

J'ai raté deux fois le coche sur des supers affaires, j'en devient fou quand je vois les prix maintenant... :cry:
Les gens anticipent une hyper inflation qui fait qu'au final l'argent ne vaudra plus rien.
Par contre je me demande comment le locatif peut être rentable.

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#18 Message par lavocre31 » 19 mars 2021, 05:06

Si dans le neuf, les volumes de vente ont dévissé de 37% en 2020, le marché de l’ancien ne s’est quasiment jamais aussi bien porté dans la Ville rose. En Haute-Garonne, les ventes sont en léger recul (-6% pour les appartements et -5,3% pour les maisons) par rapport à 2019, qui avait été l’année de tous les records dans ce domaine . Mais les prix, eux, n’en finissent pas de grimper.
Si les volumes baissent, c'est que seuls les biens de qualité se vendent maintenant...

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 4053
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#19 Message par krachboom » 19 mars 2021, 06:49

Non ce qui baisse en volume c'est le neuf.

Normal avec covid moins de revenus donc pas besoin de défiscaliser.

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2656
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#20 Message par steph37t » 19 mars 2021, 07:09

La baisse du volume dans le neuf peut résulter d'une chute de l'offre tout simplement .
Winner 2010 .

Avatar du membre
divorce
Messages : 467
Enregistré le : 19 oct. 2010, 17:31

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#21 Message par divorce » 19 mars 2021, 07:17

lavocre31 a écrit :
19 mars 2021, 05:05
Les gens anticipent une hyper inflation qui fait qu'au final l'argent ne vaudra plus rien.
Par contre je me demande comment le locatif peut être rentable.
Je pense plutôt que c'est la bonne vieille anticipation : vite, j'emprunte pour me mettre à l'abri avant d'être au chômage et de ne plus pouvoir emprunter...

gilgamesh
Messages : 364
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#22 Message par gilgamesh » 19 mars 2021, 09:16

divorce a écrit :
19 mars 2021, 07:17
lavocre31 a écrit :
19 mars 2021, 05:05
Les gens anticipent une hyper inflation qui fait qu'au final l'argent ne vaudra plus rien.
Par contre je me demande comment le locatif peut être rentable.
Je pense plutôt que c'est la bonne vieille anticipation : vite, j'emprunte pour me mettre à l'abri avant d'être au chômage et de ne plus pouvoir emprunter...
C'est intéressant de réfléchir aux raisons psychologiques de tout cela mais le constant pratique et pragmatique c'est que :
  • Beaucoup (toutes ?) les prévisions sur ce forum de baisse de l'immo sur Toulouse parce que plan de licenciements massifs dans l'aéronautique et sur Toulouse = chômage = Baisse de pouvoir d'achat = baisse de l'immo se révèlent fausse
  • Peu importe les raisons psychologiques qui poussent les gens à acheter (peur, anticipation d'inflation...) le fait est que les acheteurs sont SOLVABLES, ils ont les moyens d'emprunter et de payer plus cher.
  • Il y a des forces contradictoires qui peuvent pousser à la hausse ou à la baisse les prix qui sont difficiles à quantifier et prévoir. Par exemple : Si demain on fait des mesures fiscales pour encourage les donations cela fait des transferts massifs d'argents qui permettent d'acheter.
    De même les taux d'intérêt toujours bas permettent de s'endetter longtemps pour acheter plus cher.
    De même le passage de 33% à 35% de taux d'endettement. Qui l'avait prédit et jusqu'où peut-on pousser l'endettement? Pourquoi pas sur 35 ans après tout ?
En conclusion ceux qui espéraient de bonnes affaires sur Toulouse se trompaient jusqu'à présent.
Peut-être va-t-on assister à des faillites massives dans les années qui viennent (fin du soutien de l'Etat) poussant les prix à la baisse ou peut-être à des distributions d'argent massive comme aux Etats-Unis (distribution à toute la population de chèques mensuels) poussant les prix à la hausse (revenus garanti = prêt faciles pour les banques).

Donc toutes ces discussions sont intéressantes mais inutiles car au final on ne peut pas anticiper quoi que ce soit même avec des crises inouïes comme le COVID car les réactions à ces crises (mesures des gouvernements) peuvent avoir les effets opposés suivant leur force !

Tout le monde veut être propriétaire immo mais le foncier disponible est limité. Tant qu'on ne construit pas plus (la démographie augmente à Toulouse), le rapport offre/demande poussera les prix à la hausse.
Modifié en dernier par gilgamesh le 19 mars 2021, 10:18, modifié 1 fois.

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#23 Message par lavocre31 » 19 mars 2021, 09:29

gilgamesh a écrit :
19 mars 2021, 09:16
divorce a écrit :
19 mars 2021, 07:17
lavocre31 a écrit :
19 mars 2021, 05:05
Les gens anticipent une hyper inflation qui fait qu'au final l'argent ne vaudra plus rien.
Par contre je me demande comment le locatif peut être rentable.
Je pense plutôt que c'est la bonne vieille anticipation : vite, j'emprunte pour me mettre à l'abri avant d'être au chômage et de ne plus pouvoir emprunter...
C'est incessant de réfléchir aux raisons psychologiques de tout cela mais le constant pratique et pragmatique c'est que :
  • Beaucoup (toutes ?) les prévisions sur ce forum de baisse de l'immo sur Toulouse parce que plan de licenciements massifs dans l'aéronautique et sur Toulouse = chômage = Baisse de pouvoir d'achat = baisse de l'immo se révèlent fausse
  • Peu importe les raisons psychologiques qui poussent les gens à acheter (peur, anticipation d'inflation...) le fait est que les acheteurs sont SOLVABLES, ils ont les moyens d'emprunter et de payer plus cher.
  • Il y a des forces contradictoires qui peuvent pousser à la hausse ou à la baisse les prix qui sont difficiles à quantifier et prévoir. Par exemple : Si demain on fait des mesures fiscales pour encourage les donations cela fait des transferts massifs d'argents qui permettent d'acheter.
    De même les taux d'intérêt toujours bas permettent de s'endetter longtemps pour acheter plus cher.
    De même le passage de 33% à 35% de taux d'endettement. Qui l'avait prédit et jusqu'où peut-on pousser l'endettement? Pourquoi pas sur 35 ans après tout ?
En conclusion ceux qui espéraient de bonnes affaires sur Toulouse se trompaient jusqu'à présent.
Peut-être va-t-on assister à des faillites massives dans les années qui viennent (fin du soutien de l'Etat) poussant les prix à la baisse ou peut-être à des distributions d'argent massive comme aux Etats-Unis (distribution à toute la population de chèques mensuels) poussant les prix à la hausse (revenus garanti = prêt faciles pour les banques).

Donc toutes ces discussions sont intéressantes mais inutiles car au final on ne peut pas anticiper quoi que ce soit même avec des crises inouïes comme le COVID car les réactions à ces crises (mesures des gouvernements) peuvent avoir les effets opposés suivant leur force !
Je dirais plutôt que tout le monde emprunte avant la future hausse des taux.
Car cette hausse des taux va arriver puisque l'inflation repart à la hausse à cause des matières premières et de l'énergie (qui augmentent fortement suite aux innombrables plans de relance basés sur de l'endettement).
On a toute les condition réunies pour une hausse des prix.
Reste à savoir si on aura aussi une hausse des salaires pour avoir de l'inflation et plutôt que de la stagflation.

Avatar du membre
berliner59
Messages : 240
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#24 Message par berliner59 » 19 mars 2021, 09:32

lavocre31 a écrit :
19 mars 2021, 09:29

Reste à savoir si on aura aussi une hausse des salaires pour avoir de l'inflation et plutôt que de la stagflation.
Qu'est ce qu'on a depuis plus de 30 ans ? tu crois vraiment que ca pourrait changer ?

gilgamesh
Messages : 364
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#25 Message par gilgamesh » 19 mars 2021, 10:21

berliner59 a écrit :
19 mars 2021, 09:32
lavocre31 a écrit :
19 mars 2021, 09:29

Reste à savoir si on aura aussi une hausse des salaires pour avoir de l'inflation et plutôt que de la stagflation.
Qu'est ce qu'on a depuis plus de 30 ans ? tu crois vraiment que ca pourrait changer ?
Bien sûr si on fait comme aux US à distribuer des chèques de 1000€ à toute la population, cela va changer.
Mais peu importe il s'agit de spéculation, personne ne peut savoir quelles mesures seront prises par les gouvernements, ce qui aura un impact sur les prix immo et montre que les prévisions sont impossibles même lorsqu'une crise majeure survient les prix immo augmentent !

Pas de crise = spéculation à la hausse sur l'immo car augmentation de la population et peu d'offre
Crise = Mesure gouvernementale + endettement + anticipation d'inflation = augmentation des prix

Avatar du membre
berliner59
Messages : 240
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#26 Message par berliner59 » 19 mars 2021, 10:31

gilgamesh a écrit :
19 mars 2021, 10:21
Pas de crise = spéculation à la hausse sur l'immo car augmentation de la population et peu d'offre
Crise = Mesure gouvernementale + endettement + anticipation d'inflation = augmentation des prix
En tout cas pour ce que j'en vois Paris baisse + je commence a avoir des echos de baisse en banlieue y compris sur les maisons.

Korn
-+
-+
Messages : 2109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#27 Message par Korn » 19 mars 2021, 10:33

lavocre31 a écrit :
19 mars 2021, 05:05
Les gens anticipent une hyper inflation qui fait qu'au final l'argent ne vaudra plus rien.
Par contre je me demande comment le locatif peut être rentable.
Il y a doit y avoir 5% de le population qui sait ce que sait. Alors de là à l'anticiper...

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#28 Message par lavocre31 » 20 mars 2021, 07:54

“Ne pas rembourser la dette de la France est illusoire, gare aux impôts (et à la gueule de bois) !”
https://www.capital.fr/economie-politiq ... is-1397611
La sortie du “quoi qu’il en coûte” d’Emmanuel Macron face à la crise du Covid-19 “nous coûtera très cher !”, avertit notre chroniqueur Georges Nurdin, consultant, économiste et écrivain ("Les multinationales émergentes", "Le temps des turbulences", "Wanamatcha !").
Quand les taux vont monter, on prendra cher.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 23580
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#29 Message par lecriminel » 20 mars 2021, 10:40

lavocre31 a écrit :
20 mars 2021, 07:54
“Ne pas rembourser la dette de la France est illusoire, gare aux impôts (et à la gueule de bois) !”
https://www.capital.fr/economie-politiq ... is-1397611
La sortie du “quoi qu’il en coûte” d’Emmanuel Macron face à la crise du Covid-19 “nous coûtera très cher !”, avertit notre chroniqueur Georges Nurdin, consultant, économiste et écrivain ("Les multinationales émergentes", "Le temps des turbulences", "Wanamatcha !").
Quand les taux vont monter, on prendra cher.
je ne crois pas à ce scenario, mais s'il se passe, c'est la France qui est endettée, pas les Français. Pour ne pas payer, il suffit de faire comme les riches, s'expatrier. Seuls les accédants endettés seraient captifs.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 16025
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#30 Message par pimono » 20 mars 2021, 12:47

Toulouse c'est loin de la mer mais c'est dans le sud, c'est une ville qui ne craint pas la montée des eaux, c'est peut être pour ça ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#31 Message par ignatius » 20 mars 2021, 13:03

lavocre31 a écrit :
19 mars 2021, 05:05
Les gens anticipent une hyper inflation qui fait qu'au final l'argent ne vaudra plus rien.
Par contre je me demande comment le locatif peut être rentable.
Les "gens" anticipent une hyper inflation ?
Ils en déduisent que l'argent ne vaudra rien ?
Tu en es sûr ?
Moi je pense tout le contraire
Ils s' attendent à des compressions de salaire et des hausses d'impôt.
Pas très hyper inflationniste tout cela.

Après pour la rentabilité de l'investissement immobilier, celle ci est actuellement très liée aux taux et à la durée des emprunts
Les apprentis investisseurs ne réfléchissent plus trop en % de rentabilité, mais en cash flow, ou flux de trésorerie.
Et cela devient plus facile quand tu peux emprunter sur 25 ans a à peine 1 %.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

alexlyon
-++
-++
Messages : 3868
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#32 Message par alexlyon » 20 mars 2021, 13:26

Oui.
La rentabilité on s'en fout.
L'idée c'est de se constituer une épargne immobilière avec un levier du crédit, amplifiée par les plus-values futures.

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#33 Message par lavocre31 » 20 mars 2021, 18:10

alexlyon a écrit :
20 mars 2021, 13:26
Oui.
La rentabilité on s'en fout.
L'idée c'est de se constituer une épargne immobilière avec un levier du crédit, amplifiée par les plus-values futures.
Et comme les arbres montent jusqu'au ciel, c'est toujours gagnant.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#34 Message par ignatius » 20 mars 2021, 18:50

lavocre31 a écrit :
20 mars 2021, 18:10
alexlyon a écrit :
20 mars 2021, 13:26
Oui.
La rentabilité on s'en fout.
L'idée c'est de se constituer une épargne immobilière avec un levier du crédit, amplifiée par les plus-values futures.
Et comme les arbres montent jusqu'au ciel, c'est toujours gagnant.
On n'a pas dit que c'était vrai, mais que c'était comme cela que raisonnait une bonne partie des investisseurs.
Cela étant, ceux qui ont fait cela depuis 20 ans ne s'en tirent pas trop mal.
C'est long 20 ans à attendre en ressassant les mêmes discours.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#35 Message par lavocre31 » 20 mars 2021, 19:09

ignatius a écrit :
20 mars 2021, 18:50
lavocre31 a écrit :
20 mars 2021, 18:10
alexlyon a écrit :
20 mars 2021, 13:26
Oui.
La rentabilité on s'en fout.
L'idée c'est de se constituer une épargne immobilière avec un levier du crédit, amplifiée par les plus-values futures.
Et comme les arbres montent jusqu'au ciel, c'est toujours gagnant.
On n'a pas dit que c'était vrai, mais que c'était comme cela que raisonnait une bonne partie des investisseurs.
Cela étant, ceux qui ont fait cela depuis 20 ans ne s'en tirent pas trop mal.
C'est long 20 ans à attendre en ressassant les mêmes discours.
Il y a 20 ans les prix étaient vraiment bas comparé à aujourd'hui.
Pour ma part j'ai bientôt remboursé ma RP: je vais bientôt pouvoir en profiter (quand on pourra voyager à nouveau). Je souhaite en profiter tant que j'ai la santé...

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33037
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#36 Message par ignatius » 20 mars 2021, 19:20

lavocre31 a écrit :
20 mars 2021, 19:09
ignatius a écrit :
20 mars 2021, 18:50
lavocre31 a écrit :
20 mars 2021, 18:10
alexlyon a écrit :
20 mars 2021, 13:26
Oui.
La rentabilité on s'en fout.
L'idée c'est de se constituer une épargne immobilière avec un levier du crédit, amplifiée par les plus-values futures.
Et comme les arbres montent jusqu'au ciel, c'est toujours gagnant.
On n'a pas dit que c'était vrai, mais que c'était comme cela que raisonnait une bonne partie des investisseurs.
Cela étant, ceux qui ont fait cela depuis 20 ans ne s'en tirent pas trop mal.
C'est long 20 ans à attendre en ressassant les mêmes discours.
Il y a 20 ans les prix étaient vraiment bas comparé à aujourd'hui.
Pour ma part j'ai bientôt remboursé ma RP: je vais bientôt pouvoir en profiter (quand on pourra voyager à nouveau). Je souhaite en profiter tant que j'ai la santé...
Dans certains cas, tu peux en profiter avant.
Si tu as bientôt fini de rembourser, c'est que tu as acheté quand les prix étaient plus bas qu'actuellement.
Et il n'est pas toujours obligé d'arbitrer entre se loger et en profiter.
Par exemple, pourquoi acheter une maison de 200 m2 et se restreindre au quotidien, si 150 m2 suffisent, et que le bien est situé dans le même quartier ?

Pour ma part, j'ai fait le choix de ne pas habiter en région parisienne, où pourtant professionnellement cela aurait permis des carrières bien plus intéressantes, parce que je ne voulais pas arbitrer entre un logement décent et une vie correcte.
Il faut en profiter dès qu'on peut au moment de faire ces choix là.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

lavocre31
Messages : 382
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#37 Message par lavocre31 » 20 mars 2021, 20:22


kurisutofa
Messages : 85
Enregistré le : 17 janv. 2014, 11:39

Re: Augmentation à 2 chiffres en 2020 à Toulouse

#38 Message par kurisutofa » 21 mars 2021, 10:12

meskiangasher a écrit :
18 mars 2021, 15:21
Ce ne sont pas du tout les chiffres de MeilleursAgents. Qui dit vrai ?
Depuis le confinement, je constate un écart flagrant entre la réalité (prix des ventes réelles) & les chiffres de meilleurs agents.
Je ne sais pas si Meilleurs agents lisse en attendant des périodes longues pour réajuster, ou sur quelles données ils se basent (partielles ?), mais en ce moment (ça ne durera peut être pas) on en arrive à une situation absurde.
Tous les AI (et cela se vérifie sur les ventes réelles) du coin que je suis indiquent une ruée sur les maisons avec des hausses de prix de +20/25%.
Bilan : sur MA, rien n'a bougé dans les chiffres de prix moyen de maison (ça stagne).

Il serait intéressant d'en savoir plus sur leurs algorithmes de calcul / fonctionnement.

Edit : si ils se basent sur Patrim, je n'y vois actuellement que les ventes jusqu'à fin juin 2020 (en gros 1er confinement). Si ils se basent dessus, ça va prendre un moment pour MAJ les valeurs & pourrait expliquer le décalage.