Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#1 Message par lavocre31 » 14 mai 2021, 11:19

https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 02751.html
En plus des délais de traitement accrus, les emprunteurs vont-ils expérimenter une nouvelle source de difficulté pour obtenir un prêt immobilier ? C’est en tout cas ce que craint le courtier Meilleurtaux qui incrimine la demande faite aux banques d’intégrer l’assurance emprunteur dans le calcul du taux d’endettement.
Enf de banquiers...

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#2 Message par ProfGrincheux » 14 mai 2021, 11:26

Excellente mesure.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 6199
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#3 Message par amalricu » 14 mai 2021, 11:33

ProfGrincheux a écrit :
14 mai 2021, 11:26
Excellente mesure.
En effet. Je signe des deux mains.
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#4 Message par kamoulox » 14 mai 2021, 11:52

Pas plus tard que ce midi coup de fil de ma banquière rachat de crédit immo accepté. Me demandez pas comment mais j’ai réussi avec des revenus à zéro (mon are n’est pas pris en compte et madame n’est pas sur le crédit immo)
En gros je gagne 4 ans de mensualités et je passe à 530 de mensualité assurance comprise 8)

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16495
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#5 Message par Suricate » 14 mai 2021, 12:24

kamoulox a écrit :
14 mai 2021, 11:52
Pas plus tard que ce midi coup de fil de ma banquière rachat de crédit immo accepté. Me demandez pas comment mais j’ai réussi avec des revenus à zéro (mon are n’est pas pris en compte et madame n’est pas sur le crédit immo)
En gros je gagne 4 ans de mensualités et je passe à 530 de mensualité assurance comprise 8)
Fake, les conditions se sont durcies.

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2488
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#6 Message par Nouveau stephanois » 14 mai 2021, 12:48

N'est-ce pas déjà le cas ? À moins que ce soit une spécificité des prêts conventionnés.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33866
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#7 Message par ignatius » 14 mai 2021, 15:25

kamoulox a écrit :
14 mai 2021, 11:52
Pas plus tard que ce midi coup de fil de ma banquière rachat de crédit immo accepté. Me demandez pas comment mais j’ai réussi avec des revenus à zéro (mon are n’est pas pris en compte et madame n’est pas sur le crédit immo)
En gros je gagne 4 ans de mensualités et je passe à 530 de mensualité assurance comprise 8)
Petit crédit c est pour ça.
Essaie sur un crédit de plus de 300 k€.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#8 Message par kamoulox » 14 mai 2021, 18:25

ignatius a écrit :
14 mai 2021, 15:25
kamoulox a écrit :
14 mai 2021, 11:52
Pas plus tard que ce midi coup de fil de ma banquière rachat de crédit immo accepté. Me demandez pas comment mais j’ai réussi avec des revenus à zéro (mon are n’est pas pris en compte et madame n’est pas sur le crédit immo)
En gros je gagne 4 ans de mensualités et je passe à 530 de mensualité assurance comprise 8)
Petit crédit c est pour ça.
Essaie sur un crédit de plus de 300 k€.
Pourquoi faire? Déjà Ça sera refusé et de deux pas d’intérêt pour moi même si je le pouvait aujourd'hui .

Je préfère avoir le minimum de charges possibles encore un moment. Pour ma tranquillité d’esprit

castralroc
Messages : 356
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#9 Message par castralroc » 14 mai 2021, 19:20

lavocre31 a écrit :
14 mai 2021, 11:19
https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 02751.html
En plus des délais de traitement accrus, les emprunteurs vont-ils expérimenter une nouvelle source de difficulté pour obtenir un prêt immobilier ? C’est en tout cas ce que craint le courtier Meilleurtaux qui incrimine la demande faite aux banques d’intégrer l’assurance emprunteur dans le calcul du taux d’endettement.
Enf de banquiers...

Mouais .. ça ne va affecter que les dossiers borderline qui sont à 32,8% d’endettements. Ce qui doit être déjà très rare.

Mais qui s’endette à 33% pour un crédit immo ? Je trouve que c’est du suicide.

Guynemer
Messages : 623
Enregistré le : 14 févr. 2021, 14:46

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#10 Message par Guynemer » 14 mai 2021, 19:43

castralroc a écrit :
14 mai 2021, 19:20
lavocre31 a écrit :
14 mai 2021, 11:19
https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 02751.html
En plus des délais de traitement accrus, les emprunteurs vont-ils expérimenter une nouvelle source de difficulté pour obtenir un prêt immobilier ? C’est en tout cas ce que craint le courtier Meilleurtaux qui incrimine la demande faite aux banques d’intégrer l’assurance emprunteur dans le calcul du taux d’endettement.
Enf de banquiers...

Mouais .. ça ne va affecter que les dossiers borderline qui sont à 32,8% d’endettements. Ce qui doit être déjà très rare.

Mais qui s’endette à 33% pour un crédit immo ? Je trouve que c’est du suicide.
Si on ne veut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et profiter des taux bas, donc ne pas utiliser d’apport, cela est totalement justifié de s’endetter à 33%.
Surtout que l’endettement ne prend en compte que les revenus et principalement salariés, et quasiment aucune considération pour le patrimoine, a fortiori non immobilier.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#11 Message par kamoulox » 14 mai 2021, 20:23

castralroc a écrit :
14 mai 2021, 19:20
lavocre31 a écrit :
14 mai 2021, 11:19
https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 02751.html
En plus des délais de traitement accrus, les emprunteurs vont-ils expérimenter une nouvelle source de difficulté pour obtenir un prêt immobilier ? C’est en tout cas ce que craint le courtier Meilleurtaux qui incrimine la demande faite aux banques d’intégrer l’assurance emprunteur dans le calcul du taux d’endettement.
Enf de banquiers...

Mouais .. ça ne va affecter que les dossiers borderline qui sont à 32,8% d’endettements. Ce qui doit être déjà très rare.

Mais qui s’endette à 33% pour un crédit immo ? Je trouve que c’est du suicide.
Moi :mrgreen:

Maintenant ça équivaut à moins de 13%. J’espère sous les 10% l’année pro.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12061
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#12 Message par Vincent92 » 14 mai 2021, 21:13

Ce n’est pas une « nouvelle ». Ça fait depuis le début d’année que le taux d’effort à 35% assurance comprise max sur 27 ans max pour la plupart des dossiers.
On est passé de 33% à 35% mais assurance comprise (ce qui fait 33-34% hors assurance pour un dossier « standard ») et de 25 à 27 ans.
On l’a dit il y a des mois...
Et il y a effectivement embouteillage pour obtenir un prêt en ce moment. Certaines banques sont « sous l’eau ». Il faut donc plus de temps.
Par contre, les conditions d’emprunt sont très bonnes. On m’a proposé 0,4% hors assurance...

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#13 Message par ProfGrincheux » 14 mai 2021, 21:49

Il m'est arrivé d'avoir ce taux quelque temps. Quand ma femme était en congé de disponibilité (et touchait 0) ou en sachant que j'allais pouvoir rembourser 50% de l'emprunt sous 2 ans. Si on a des espoirs sérieux d'augmentation des revenus ou d'entrée d'argent à moyen terme, 33% ne pose aucun problème. Ca n'en pose pas d'insurmontable pour un fonctionnaire.

Le gros risque avec ce taux d'endettement, c'est la baisse brutale de revenus. Tu peux épargner comme un malade pour que ça puisse passer, genre:
Emprunt + Épargne >= 50 % du revenu disponible brut.
C'est très raide mais c'est jouable.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#14 Message par lavocre31 » 15 mai 2021, 04:32

kamoulox a écrit :
14 mai 2021, 20:23
castralroc a écrit :
14 mai 2021, 19:20
lavocre31 a écrit :
14 mai 2021, 11:19
https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 02751.html
En plus des délais de traitement accrus, les emprunteurs vont-ils expérimenter une nouvelle source de difficulté pour obtenir un prêt immobilier ? C’est en tout cas ce que craint le courtier Meilleurtaux qui incrimine la demande faite aux banques d’intégrer l’assurance emprunteur dans le calcul du taux d’endettement.
Enf de banquiers...

Mouais .. ça ne va affecter que les dossiers borderline qui sont à 32,8% d’endettements. Ce qui doit être déjà très rare.

Mais qui s’endette à 33% pour un crédit immo ? Je trouve que c’est du suicide.
Moi :mrgreen:

Maintenant ça équivaut à moins de 13%. J’espère sous les 10% l’année pro.
Moi aussi, et dans pas longtemps je serai à 0%. :mrgreen:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#15 Message par kamoulox » 15 mai 2021, 08:10

La chance! :wink:

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#16 Message par lavocre31 » 15 mai 2021, 08:15

kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 08:10
La chance! :wink:
Non j'ai juste travaillé pour en arriver là.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#17 Message par kamoulox » 15 mai 2021, 09:26

lavocre31 a écrit :
15 mai 2021, 08:15
kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 08:10
La chance! :wink:
Non j'ai juste travaillé pour en arriver là.
Je ne disais pas dans ce sens là je me doute!! Mais la chance bientôt tranquille :wink:

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#18 Message par lavocre31 » 16 mai 2021, 06:45

kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 09:26
lavocre31 a écrit :
15 mai 2021, 08:15
kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 08:10
La chance! :wink:
Non j'ai juste travaillé pour en arriver là.
Je ne disais pas dans ce sens là je me doute!! Mais la chance bientôt tranquille :wink:
Oui: maintenant on va pouvoir en profiter (si on peut de nouveau voyager).

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33866
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#19 Message par ignatius » 16 mai 2021, 08:14

lavocre31 a écrit :
16 mai 2021, 06:45
kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 09:26
lavocre31 a écrit :
15 mai 2021, 08:15
kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 08:10
La chance! :wink:
Non j'ai juste travaillé pour en arriver là.
Je ne disais pas dans ce sens là je me doute!! Mais la chance bientôt tranquille :wink:
Oui: maintenant on va pouvoir en profiter (si on peut de nouveau voyager).
Il faut en profiter en même temps dans la mesure du possible.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#20 Message par lavocre31 » 16 mai 2021, 12:16

ignatius a écrit :
16 mai 2021, 08:14
lavocre31 a écrit :
16 mai 2021, 06:45
kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 09:26
lavocre31 a écrit :
15 mai 2021, 08:15


Non j'ai juste travaillé pour en arriver là.
Je ne disais pas dans ce sens là je me doute!! Mais la chance bientôt tranquille :wink:
Oui: maintenant on va pouvoir en profiter (si on peut de nouveau voyager).
Il faut en profiter en même temps dans la mesure du possible.
Il faut en avoir les moyens et avoir du temps...

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12061
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#21 Message par Vincent92 » 16 mai 2021, 13:26

lavocre31 a écrit :
16 mai 2021, 12:16
ignatius a écrit :
16 mai 2021, 08:14
lavocre31 a écrit :
16 mai 2021, 06:45
kamoulox a écrit :
15 mai 2021, 09:26


Je ne disais pas dans ce sens là je me doute!! Mais la chance bientôt tranquille :wink:
Oui: maintenant on va pouvoir en profiter (si on peut de nouveau voyager).
Il faut en profiter en même temps dans la mesure du possible.
Il faut en avoir les moyens et avoir du temps...
Et surtout en avoir l’envie. A chacun ses priorités.
Si ta priorité était de sécuriser ta situation avec un logement payé entièrement et que tu dors mieux ensuite, cela n’est pas forcément moins bien/noble que partir aux quatre coins du monde et/ou répondre aux appels et injonctions à consommer des marques.

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#22 Message par lavocre31 » 17 mai 2021, 05:16

Vincent92 a écrit :
16 mai 2021, 13:26
lavocre31 a écrit :
16 mai 2021, 12:16
ignatius a écrit :
16 mai 2021, 08:14
lavocre31 a écrit :
16 mai 2021, 06:45


Oui: maintenant on va pouvoir en profiter (si on peut de nouveau voyager).
Il faut en profiter en même temps dans la mesure du possible.
Il faut en avoir les moyens et avoir du temps...
Et surtout en avoir l’envie. A chacun ses priorités.
Si ta priorité était de sécuriser ta situation avec un logement payé entièrement et que tu dors mieux ensuite, cela n’est pas forcément moins bien/noble que partir aux quatre coins du monde et/ou répondre aux appels et injonctions à consommer des marques.
ça va changer !

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44489
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#23 Message par slash33 » 17 mai 2021, 07:25

Sur meilleur taux on remarque que le spread entre les meilleurs et les bons dossiers s'est réduit à presque rien sachant que les taux à 15 ans+ des très bons dossiers sont majoritairement en hausse. A mon avis ça traduit un resserrement des dossiers sélectionnés.

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 3019
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#24 Message par topido » 17 mai 2021, 07:46

castralroc a écrit :
14 mai 2021, 19:20
lavocre31 a écrit :
14 mai 2021, 11:19
https://fr.finance.yahoo.com/actualites ... 02751.html
En plus des délais de traitement accrus, les emprunteurs vont-ils expérimenter une nouvelle source de difficulté pour obtenir un prêt immobilier ? C’est en tout cas ce que craint le courtier Meilleurtaux qui incrimine la demande faite aux banques d’intégrer l’assurance emprunteur dans le calcul du taux d’endettement.
Enf de banquiers...

Mouais .. ça ne va affecter que les dossiers borderline qui sont à 32,8% d’endettements. Ce qui doit être déjà très rare.

Mais qui s’endette à 33% pour un crédit immo ? Je trouve que c’est du suicide.
Salut :mrgreen:
Ben92 a écrit :
08 juin 2020, 17:13
A part ça à Paris 36 m² n'est pas une petite surface, c'est limite un appartement familial.

Avatar du membre
jvlabas
Messages : 733
Enregistré le : 16 mars 2006, 16:00
Localisation : Paris

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#25 Message par jvlabas » 17 mai 2021, 22:49

En fait c'est plutôt logique : les taux sont bas, les prix hauts, les durées longues...donc l'assurance emprunteur coûte chère et donc elle est comptée dans les 33%
cqfd
...mais le chemin est long.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12061
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#26 Message par Vincent92 » 18 mai 2021, 01:00

jvlabas a écrit :
17 mai 2021, 22:49
En fait c'est plutôt logique : les taux sont bas, les prix hauts, les durées longues...donc l'assurance emprunteur coûte chère et donc elle est comptée dans les 33%
cqfd
Ce n'est pas 33% mais 35% max aujourd'hui. C'est un arrangement qui a été trouvé en janvier avec le HCSF. Au final, ils ont lâcher un peu de leste sur la forme mais pas vraiment sur le fond. 35% avec assurance c'est 33-34% hors assurance pour des profils standards. Donc, cela ne change pas vraiment. Ca peut même éventuellement renier un peu le budget max pour ceux qui sont vieux ou ont des gros problèmes de santé.
Tout en sachant qu'en général les vieux empruntent sur moins longtemps et ont de l'apport. Donc, au final, ne sont pour l'essentiel d'entre eux pas vraiment restreints (il suffit d'augmenter légèrement la durée).

Par contre, ils ont augmenté la durée à 27 ans et le nombre de dossiers qui pouvaient ne pas être dans les clous. C'est plus là dessus qu'ils ont dû lâcher du terrain.
Au passage, ce qui coûte cher/fait monter le taux d'endettement quand les taux sont très bas n'est ni les intérêts ni l'assurance mais surtout le remboursement "principale" :mrgreen: 8)
Que meilleurstaux, les agents immobiliers ou les banques essaient de faire du lobbying pour qu'on limite l'action du régulateur et donc faire plus de prêts/ventes/etc... ca fait partie du jeu. Ils défendent leur business.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 17382
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#27 Message par pimono » 18 mai 2021, 02:19

amalricu a écrit :
14 mai 2021, 11:33
ProfGrincheux a écrit :
14 mai 2021, 11:26
Excellente mesure.
En effet. Je signe des deux mains.
après moi le déluge ? c'est ça pour toi et profrincheux ? :mrgreen:
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 6199
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#28 Message par amalricu » 18 mai 2021, 03:56

pimono a écrit :
18 mai 2021, 02:19
amalricu a écrit :
14 mai 2021, 11:33
ProfGrincheux a écrit :
14 mai 2021, 11:26
Excellente mesure.
En effet. Je signe des deux mains.
après moi le déluge ? c'est ça pour toi et profrincheux ? :mrgreen:
C'est raide...en cas d'arrêt maladie prolongé et de pertes de revenus, c'est le bouillon.
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 388
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#29 Message par meskiangasher » 18 mai 2021, 06:31

Vincent92 a écrit :
18 mai 2021, 01:00
Par contre, ils ont augmenté la durée à 27 ans et le nombre de dossiers qui pouvaient ne pas être dans les clous. C'est plus là dessus qu'ils ont dû lâcher du terrain.
C'est toujours 25 ans, plus 2 ans pour un éventuel différé sur un VEFA ou en cas de travaux lourds.
Par contre toutes ces règles devraient être contraignantes pour les banques à partir de cet été, c'est donc une dégradation des conditions d'emprunt.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12061
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#30 Message par Vincent92 » 18 mai 2021, 08:41

meskiangasher a écrit :
18 mai 2021, 06:31
Vincent92 a écrit :
18 mai 2021, 01:00
Par contre, ils ont augmenté la durée à 27 ans et le nombre de dossiers qui pouvaient ne pas être dans les clous. C'est plus là dessus qu'ils ont dû lâcher du terrain.
C'est toujours 25 ans, plus 2 ans pour un éventuel différé sur un VEFA ou en cas de travaux lourds.
Par contre toutes ces règles devraient être contraignantes pour les banques à partir de cet été, c'est donc une dégradation des conditions d'emprunt.
En effet (avant c'était 23 +2). Ils permettent également aux banques de traiter davantage de dossiers (passage de 15% à 20%) qui ne respectent pas les règles.
C'est surtout sur ce point qu'il y a un assouplissement car qui dit plus d'exceptions dit financement plus facile.
Concernant le fait que cela devienne "contraignant", sauf erreur de ma part, il me semble que ca l'était dès le début de la mise en place. Ils ont juste observé que certaines banques ne jouaient pas le jeu et ont laissé aux banques jusqu'à l'été pour se mettre en conformité. C'est donc pour moi un rappel aux règles.

Qqun_de_Passage
Messages : 197
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#31 Message par Qqun_de_Passage » 18 mai 2021, 14:33

Et on a des données sur ces 20% de dossiers hors des clous ?
Parce que 20% ça commence à faire une sacrée proportion.

Si on s’y autorise du 35% ou même 38% d’endettement sur 25 ans, autant dire qu’on sera revenu à la situation initiale.
Parce que bien évidemment tous les dossiers en 2018 ou 2019 ne flirtaient avec les limites, non ?

En prenant un peu de recul, je me dis que le seul profil d’investisseur vraiment impacté par ces restrictions c’est l’accédant qui veut en même temps se lancer dans un locatif. Alors là, entre la prise en compte désavantageuse du loyer futur et la limitation d’un taux d’endettement calculé ensuite, c’est foutu.
C’est notamment ceux-là que ciblait le gouverneur de la BDF dans une interview à Boursorama en dec 2019

D4ntyDM
Messages : 2
Enregistré le : 01 avr. 2021, 15:24

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#32 Message par D4ntyDM » 18 mai 2021, 17:33

Ma sœur a eu beaucoup de mal à obtenir un prêt de la BNP. Avec l'aide d'un agent, elle a obtenu un prêt avec Bred, mais le taux était légèrement plus élevé.

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 4960
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#33 Message par Osef » 03 sept. 2021, 14:07

Je n'avais pas vu passer cette news datée du 16 Juin 2021 :
Depuis la mise en place des recommandations du Haut conseil de stabilité financière, fin 2019, plafonnant le taux d’endettement et la durée maximale des prêts, il est plus difficile pour les investisseurs d’obtenir un crédit. La part des investisseurs chez Vousfinancer est ainsi passée de 15 % en 2019 à 13 % en 2020.
Pour autant, depuis l’assouplissement début 2021 permettant d’emprunter avec un taux d’endettement maximal à 35 % au lieu de 33 %, et l’allongement de la durée des crédits avec un différé d’amortissement à 27 ans, la part des investisseurs remonte légèrement, à 17 % des acheteurs, au 1er semestre 2021. « On note ces dernières semaines un assouplissement des critères d’octroi des banques. Pour les beaux profils, il est désormais possible d’aller jusqu’à 38 %, voire même 39 % d’endettement, si les critères de reste-à-vivre et une bonne tenue des comptes sont respectés. Les banques ont l’autorisation de le faire dans le cadre de la marge de flexibilité de 20 % de leur production que leur a accordée le Haut conseil de stabilité financière, mais celle-ci doit normalement être octroyée à 80 % à des acheteurs de résidence principale. Pour autant, cela permet tout de même de financer des projets de résidences secondaires ou d’investissements locatifs qui auraient été refusés en 2020 » explique Sandrine Allonier, directrice des études de Vousfinancer.
https://www.vousfinancer.com/credit-imm ... -le-guide-
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Ardoise
Messages : 361
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#34 Message par Ardoise » 03 sept. 2021, 15:00

Osef a écrit :
03 sept. 2021, 14:07
Je n'avais pas vu passer cette news datée du 16 Juin 2021 :
Depuis la mise en place des recommandations du Haut conseil de stabilité financière, fin 2019, plafonnant le taux d’endettement et la durée maximale des prêts, il est plus difficile pour les investisseurs d’obtenir un crédit. La part des investisseurs chez Vousfinancer est ainsi passée de 15 % en 2019 à 13 % en 2020.
Pour autant, depuis l’assouplissement début 2021 permettant d’emprunter avec un taux d’endettement maximal à 35 % au lieu de 33 %, et l’allongement de la durée des crédits avec un différé d’amortissement à 27 ans, la part des investisseurs remonte légèrement, à 17 % des acheteurs, au 1er semestre 2021. « On note ces dernières semaines un assouplissement des critères d’octroi des banques. Pour les beaux profils, il est désormais possible d’aller jusqu’à 38 %, voire même 39 % d’endettement, si les critères de reste-à-vivre et une bonne tenue des comptes sont respectés. Les banques ont l’autorisation de le faire dans le cadre de la marge de flexibilité de 20 % de leur production que leur a accordée le Haut conseil de stabilité financière, mais celle-ci doit normalement être octroyée à 80 % à des acheteurs de résidence principale. Pour autant, cela permet tout de même de financer des projets de résidences secondaires ou d’investissements locatifs qui auraient été refusés en 2020 » explique Sandrine Allonier, directrice des études de Vousfinancer.
https://www.vousfinancer.com/credit-imm ... -le-guide-
Moi oui.
Ardoise magique .

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 4960
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#35 Message par Osef » 14 sept. 2021, 21:48

Crédit immobilier : les autorités gravent les nouvelles contraintes dans le marbre
Ce qui n'était jusque-là qu'une recommandation deviendra obligatoire à partir du 1 er janvier prochain : dans une décision très attendue, le Haut conseil de stabilité financière a annoncé, mardi, rendre contraignantes les règles encadrant depuis l'an dernier le crédit immobilier. En cas de manquement, le gendarme bancaire pourra infliger des sanctions.
https://www.lesechos.fr/finance-marches ... re-1346100
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

alexlyon
-++
-++
Messages : 4163
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#36 Message par alexlyon » 15 sept. 2021, 11:13

L'immo est un marché d'insiders.
Le crédit n'influe pas, quand on a déjà un bien à vendre pour en acheter un autre.
L'immo acheté dans les années 2000 a changé la structure sociale (peu importe les revenus).

https://www.liberation.fr/societe/les-p ... CZ2OQ5LVE/

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#37 Message par lavocre31 » 15 sept. 2021, 14:23

alexlyon a écrit :
15 sept. 2021, 11:13
L'immo est un marché d'insiders.
Le crédit n'influe pas, quand on a déjà un bien à vendre pour en acheter un autre.
L'immo acheté dans les années 2000 a changé la structure sociale (peu importe les revenus).

https://www.liberation.fr/societe/les-p ... CZ2OQ5LVE/
Je suis INSIDE mais pas acheteur.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 17382
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#38 Message par pimono » 15 sept. 2021, 21:44

alexlyon a écrit :
15 sept. 2021, 11:13
L'immo est un marché d'insiders.
Le crédit n'influe pas, quand on a déjà un bien à vendre pour en acheter un autre.
L'immo acheté dans les années 2000 a changé la structure sociale (peu importe les revenus).

https://www.liberation.fr/societe/les-p ... CZ2OQ5LVE/
Des fois, je me demande si les personnes haussières ( par cupidité), ont conscience qu'en réalité, leur train de vie immobilier est en chute libre malgré la hausse du patrimoine immo !

Je comprends pas à quoi ça sert d'avoir un bien immobilier qui grimpe en valeur d'une année sur l'autre, si l'environnement social ( la capitale du crack :roll: ) , et la surface habitable disponible chute pendant ce temps.

Cette évolution n'est pas favorable, s'il y avait un juge qui décrétait l'état des lieux des pays, il placerait immédiatement la France en état de calamité immobilière !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44489
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#39 Message par slash33 » 16 sept. 2021, 05:28

Crédit immobilier : ces sanctions qui menacent les banques trop généreuses...
Ecorama, le 15/09/2021
https://www.boursorama.com/videos/actua ... 4abafb4a76
C'était une décision très attendue par le milieu bancaire, le HCSF a décidé de graver dans le marbre les nouvelles contraintes qui pèsent sur la distribution de crédit immobilier. Les explications de Raphaël Legendre, journaliste à l'Opinion./quote]

Ben92
-++
-++
Messages : 4874
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#40 Message par Ben92 » 16 sept. 2021, 12:26

Mais pourquoi diable le gouvernement par l'intermédiaire du HCSF s'acharne t il sur les conditions d'octroi de crédit ? Qu'on laisse donc les français entreprenants emprunter jusqu'à 45% de leurs le revenus, notamment les jeunes en début de carrière ascendante... Il n'y a jamais eu le moindre le problème avec ces profils, pas plus qu'avec les investisseurs qui s'endettaient presque sans limite grâce à la méthode de calcul du différentiel. Certains ont pu acheter des dizaines d'appartements comme ça et devenir riches. Pourquoi vouloir casser ce qui marche... Du coup on privilégie les vieux et les héritiers déjà détenteurs de capital en empêchant les jeunes de rentrer dans le game... :evil:

Guigui69
Messages : 13
Enregistré le : 22 oct. 2020, 13:26

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#41 Message par Guigui69 » 16 sept. 2021, 13:04

Pour que les banques ne s'effondrent pas en même temps que le marché immobilier et que les emprunteurs en negative equity puissent continuer à assumer leurs échéances même en cas d'accident de parcours, transitoire ou pas, (licenciement, chômage partiel, baisse des revenus imposée, etc..)

Ben92
-++
-++
Messages : 4874
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#42 Message par Ben92 » 16 sept. 2021, 14:25

Guigui69 a écrit :
16 sept. 2021, 13:04
Pour que les banques ne s'effondrent pas en même temps que le marché immobilier et que les emprunteurs en negative equity puissent continuer à assumer leurs échéances même en cas d'accident de parcours, transitoire ou pas, (licenciement, chômage partiel, baisse des revenus imposée, etc..)
S'il y avait eu des accidents dus à des taux d'endettement dépassés, je comprendrais. Mais ce n'est pas le cas ; jusque là les banques acceptaient de dépasser les 33% pour les bons profils en qui elles avaient confiance.
Pour le reste, on prend plutôt le chemin d'une pénurie de main d'oeuvre et d'inflation que le chemin de la crise et de la déflation.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 12061
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#43 Message par Vincent92 » 16 sept. 2021, 14:45

Ben92 a écrit :
16 sept. 2021, 14:25
Guigui69 a écrit :
16 sept. 2021, 13:04
Pour que les banques ne s'effondrent pas en même temps que le marché immobilier et que les emprunteurs en negative equity puissent continuer à assumer leurs échéances même en cas d'accident de parcours, transitoire ou pas, (licenciement, chômage partiel, baisse des revenus imposée, etc..)
S'il y avait eu des accidents dus à des taux d'endettement dépassés, je comprendrais. Mais ce n'est pas le cas ; jusque là les banques acceptaient de dépasser les 33% pour les bons profils en qui elles avaient confiance.
Pour le reste, on prend plutôt le chemin d'une pénurie de main d'oeuvre et d'inflation que le chemin de la crise et de la déflation.
C'est 35% avec assurance sur 25 ans et il y a 20% de dossiers qui peuvent être hors de clous. Ce n'est pas non plus un gros tour de vis. C'est plus pour éviter les plus gros excès.
Sur le fond tu as raison : cela favorise les gens déjà riche.
On voit d'ailleurs qu'en macro la recommandation est déjà respectée avec ~20% des dossiers qui sont hors de clous. La conséquence est que le niveau d'apport a légèrement augmenté.
Meilleursagents parlait de 1,2 millions de transactions prévues pour 2021 il y a quelques jours. De très loin l'année avec le plus de transactions (dernier record à ~1 millions en 2019). On ne peut donc pas dire que cela ait de grosses conséquences pour le moment.

Guigui69
Messages : 13
Enregistré le : 22 oct. 2020, 13:26

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#44 Message par Guigui69 » 17 sept. 2021, 10:08

Il y a quand même beaucoup de dossiers qui sont écartés d'entrée dans les agences bancaires à cause de ces nouvelles règles et de la quasi obligation d'avoir un apport de 10% + frais (notaire + banque).

La plupart du temps c'est pour des dossiers locatifs de "petits" investisseurs qui ne sont pas propriétaires net de leur RP.

#retourterrain

alexlyon
-++
-++
Messages : 4163
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#45 Message par alexlyon » 17 sept. 2021, 10:24

Le régulateur du secteur bancaire peut se tromper.
Mais s'il exige 10% d'apports et l'autofinancement des frais, c'est qu'il veut prémunir les banques d'une baisse à venir de prix immo de 10%.

C'est la conséquence d'une hausse des taux.

NB : la sensibilité obligataire de l'OAT 10 ans est de 8 (baisse de la valeur d'actif de 8% quand les taux augmentent de 1%). (*)
La sensibilité obligataire des prêts immos est beaucoup plus élevée, parce qu'ils sont plus longs que 10 ans.

(*) : moins vrai maintenant, la sensibilité dépend aussi du niveau de taux (elle était de 8 quand l'OAT passait de 6% à 7%, mais pas quand l'OAT passe de 1% à 2%).

alexlyon
-++
-++
Messages : 4163
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#46 Message par alexlyon » 17 sept. 2021, 10:35

Sur 20 ans : une échéance mensuelle de 460 € permet de rembourser 100 000 € à 1%, mais seulement 90 000 € à 2%.

Sensibilité de 10 pour les prêts immos de maturité 20 ans.

L'immobilier perdra 10% chaque fois que les taux prennent 1%.

Ce n'est possible qu'avec une inflation indexée, sans quoi les taux longs (marché obligataire) ne monteront pas : l'offre d'épargne est supérieure aux besoins d'investissements.

La clé c'est donc les salaires.

Et pour ceux qui croient que l'état aurait un problème avec sa dette, pas du tout : quand les salaires augmentent, les taux longs augmentent mais le PIB aussi.

Payer 3% d'intérêts sur l'OAT n'est pas un problème sur les 2 000 milliards de dette d'Etat (parce que le PIB monétaire augmente grâce aux hausses de prix/salaires).
Les loosers sont les petits épargnants en euros qui payent pour tous (les gros épargnants sont en actions / oeuvres d'art / etc....).
Modifié en dernier par alexlyon le 17 sept. 2021, 10:59, modifié 1 fois.

openerd
Messages : 66
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#47 Message par openerd » 17 sept. 2021, 10:58

alexlyon a écrit :
17 sept. 2021, 10:35
Sur 20 ans : une échéance mensuelle de 460 € permet de rembourser 100 000 € à 1%, mais seulement 90 000 € à 2%.

Sensibilité de 10 pour les prêts immos de maturité 20 ans.

L'immobilier perdra 10% chaque fois que les taux prennent 1%.
En euros constants peut-être. Mais sûrement pas en euro courants. Il y a une inflation de dingue au niveau des salaires pour les bac+5 en ce moment.

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Prêt immobilier : emprunter, « ça va se compliquer »

#48 Message par lavocre31 » 19 sept. 2021, 17:32

openerd a écrit :
17 sept. 2021, 10:58
alexlyon a écrit :
17 sept. 2021, 10:35
Sur 20 ans : une échéance mensuelle de 460 € permet de rembourser 100 000 € à 1%, mais seulement 90 000 € à 2%.

Sensibilité de 10 pour les prêts immos de maturité 20 ans.

L'immobilier perdra 10% chaque fois que les taux prennent 1%.
En euros constants peut-être. Mais sûrement pas en euro courants. Il y a une inflation de dingue au niveau des salaires pour les bac+5 en ce moment.
Je ne confirme pas ce que tu viens d'écrire...