Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 23876
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#101 Message par wasabi » 01 sept. 2021, 10:51

Sauf changement drastique, dans 15-20 ans on va assister à une crise majeure dans la restauration française classique, pour deux raisons
-la population qui constitue le gros de la clientèle (BB) sera morte ou en EHPAD, et faute de prix raisonnables les plus jeunes devenus vieux n'auront pas l'habitude d'y aller sauf quand ils se faisaient inviter par les BB. C'est le problème de penser que seuls les vieux vont dans ces restos, ça n'a rien à voir avec l'âge, ce sont les BB qui y vont, il s'avère qu'actuellement ils correspondent aux vieux, mais ce n'était pas le cas il y a 20ans. "Plus et toujours plus" "après moi le déluge" les devises des BB
-l'immigration intense va substituer une population par une autre. Or la population africaine et moyen orientale immigrée ne mange pas dans les restaurants français classiques. Car il y a de l'alcool et du porc. Car leur expérience de la gastronomie française c'est la cantine des écoles et collèges et donc n'en veulent plus. Cette population ne mangera que dans les kébabs, hamburger, couscous, pizzeria...

Et cette crise sera peut être même accélérée par les mesures de Macron qui ont favorisé les chaînes et les trucs suffisamment pourris pour être livrés.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#102 Message par lavocre31 » 01 sept. 2021, 12:01

wasabi a écrit :
01 sept. 2021, 10:51
Sauf changement drastique, dans 15-20 ans on va assister à une crise majeure dans la restauration française classique, pour deux raisons
-la population qui constitue le gros de la clientèle (BB) sera morte ou en EHPAD, et faute de prix raisonnables les plus jeunes devenus vieux n'auront pas l'habitude d'y aller sauf quand ils se faisaient inviter par les BB. C'est le problème de penser que seuls les vieux vont dans ces restos, ça n'a rien à voir avec l'âge, ce sont les BB qui y vont, il s'avère qu'actuellement ils correspondent aux vieux, mais ce n'était pas le cas il y a 20ans. "Plus et toujours plus" "après moi le déluge" les devises des BB
-l'immigration intense va substituer une population par une autre. Or la population africaine et moyen orientale immigrée ne mange pas dans les restaurants français classiques. Car il y a de l'alcool et du porc. Car leur expérience de la gastronomie française c'est la cantine des écoles et collèges et donc n'en veulent plus. Cette population ne mangera que dans les kébabs, hamburger, couscous, pizzeria...

Et cette crise sera peut être même accélérée par les mesures de Macron qui ont favorisé les chaînes et les trucs suffisamment pourris pour être livrés.
Pourquoi attendre 15-20 ans.
Les français ont déjà perdu l'habitude d'aller au restaurant ou au cinéma.
Moi par exemple le restaurant ça ne m'attire plus, et le cinéma je n'irai que pour des films français, et encore Kaamelott m'a vraiment déçu.

tomtom
Messages : 818
Enregistré le : 07 nov. 2006, 19:57

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#103 Message par tomtom » 01 sept. 2021, 13:24

La restauration traditionnelle est en repli depuis plusieurs années et ni la crise, ni les charges, ni les immigrés n'en sont responsables.

C'est le mode de vie des français qui a changé; le gros des couverts de la petite restauration traditionnelle se faisait au service du déjeuner (plat du jour& cie) et la pause déjeuner du travailleur français moyen n'est plus celle d'il y a 30 ans.
Trop d'offre moins de demande...
Depuis, la restauration s'ultra-segmente:
Les chaines proposent un concept bien identifié pour un cout maitrisé --> familles
la vente à emporter sous toutes ses formes pour la pause déjeuner --> travailleur
les traditionnels montent en gamme soit dans l'assiette (genre bistronomique) soit dans la salle (branchouille parisien / centre ville fzaçon lounge avec Burger gourmet etc...) --> jeunes cadres urbains/bourgeois
la restauration gastronomique --> les vieux friqués comme depuis toujours

Pour commenter l'histoire des moules, certains restaurateurs ne font pas d'efforts pour faire de la qualité.
il suffit de mettre les 2 à la carte et d'informer le conso en affichant--> 15€ moule du Chili et 18€ moule de France et en tirer les conclusion sur sa zone de chalandise.

franckyfranck
+
+
Messages : 2733
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#104 Message par franckyfranck » 02 sept. 2021, 16:26

Bidibulle a écrit :
29 août 2021, 11:49
Dans la foulée, il peut aussi proposer que les votes (à toutes les élections) soient pondérés par le revenu fiscal de référence.
Ca parait bête et horrible comme cela mais cela serait une bonne façon de lutter contre l'évasion fiscale et le travail au noir. Tu gruges, tu aura moins de poids aux prochaines élections. De manière plus juste, cela pourrait être fait en fonction du niveau d'IR+ISF payé. Ainsi toute évasion / niche fiscale te retire un peu de pouvoir. Et puis au fond, autant donner du pouvoir à ceux qui font vivre le pays.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 32271
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#105 Message par Gpzzzz » 02 sept. 2021, 16:37

franckyfranck a écrit :
02 sept. 2021, 16:26
Bidibulle a écrit :
29 août 2021, 11:49
Dans la foulée, il peut aussi proposer que les votes (à toutes les élections) soient pondérés par le revenu fiscal de référence.
Ca parait bête et horrible comme cela mais cela serait une bonne façon de lutter contre l'évasion fiscale et le travail au noir. Tu gruges, tu aura moins de poids aux prochaines élections. De manière plus juste, cela pourrait être fait en fonction du niveau d'IR+ISF payé. Ainsi toute évasion / niche fiscale te retire un peu de pouvoir. Et puis au fond, autant donner du pouvoir à ceux qui font vivre le pays.
:lol: prend un cladestin chez toi, tu te permettras peut etre apres :D

franckyfranck
+
+
Messages : 2733
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#106 Message par franckyfranck » 02 sept. 2021, 16:50

wasabi a écrit :
01 sept. 2021, 10:51
Sauf changement drastique, dans 15-20 ans on va assister à une crise majeure dans la restauration française classique, pour deux raisons
-la population qui constitue le gros de la clientèle (BB) sera morte ou en EHPAD, et faute de prix raisonnables les plus jeunes devenus vieux n'auront pas l'habitude d'y aller sauf quand ils se faisaient inviter par les BB. C'est le problème de penser que seuls les vieux vont dans ces restos, ça n'a rien à voir avec l'âge, ce sont les BB qui y vont, il s'avère qu'actuellement ils correspondent aux vieux, mais ce n'était pas le cas il y a 20ans. "Plus et toujours plus" "après moi le déluge" les devises des BB
-l'immigration intense va substituer une population par une autre. Or la population africaine et moyen orientale immigrée ne mange pas dans les restaurants français classiques. Car il y a de l'alcool et du porc. Car leur expérience de la gastronomie française c'est la cantine des écoles et collèges et donc n'en veulent plus. Cette population ne mangera que dans les kébabs, hamburger, couscous, pizzeria...

Et cette crise sera peut être même accélérée par les mesures de Macron qui ont favorisé les chaînes et les trucs suffisamment pourris pour être livrés.

La crise de la restauration française vient du fait que les restaurateurs ne voient pas assez grand. Si je compare avec ce que je vois en Chine, le resto chinois traditionnel c'est une très grande salle (souvent plusieurs centaines de couverts) à l'image de nos buffets à volonté mais avec de la bonne bouffe servie à table. La cuisine est fait en volume mais elle est savoureuse et en conséquence, les prix sont très corrects pour la qualité. Mais un resto, c'est avant tout un business et la cuisine est un outil industriel même si au final il sert de la qualité. On y trouves parfois de la cuisine très créative mais une fois que le chef a eu l'idée, il dépose la recette et elle est exécutée en grand nombre. En terme de qualité, j'ai fais des repas fabuleux à Shanghai avec un niveau digne d'un grand restaurant pour un prix acceptable. Cela dit la qualité est en baisse ces dernières années.

On peut prendre celui la en exemple :
https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_R ... angsu.html

C'est vraiment bon et pour un prix acceptable. Par contre, c'est clair que c'est énorme en taille.

A Paris, je vois plein de restos "bistronomiques" avec peu de couverts. Si tu fais un peu de Maths, tu sais que le mec aura du mal à se sortir plus qu'un Smic. A l'inverse de trucs comme "Café Oz" qui sont des pompes à fric. Par contre si tu discutes avec le mec, il a une mentalité d'artiste, pas de businessmen. Le problème c'est que vu le prix du fond de commerce, le mec se fait défoncer. L'avenir du resto à la Française, c'est de retrouver ce qui fesait le succès d'établissements comme Bouilllon Chartier (en améliorant la qualité car c'est pas top). De grandes salles (avec éventuellement des salons privés comme en Chine car c'est est plutôt cool de pouvoir prendre un salon privé avec ses amis et d'être au resto comme à la maison), une bouffe faite pour faire du volume mais de qualité.

Tant que nos restaurateurs continuent à viser "petit" ils vont rencontrer des difficultés. Le bon signe c'est que des fonds de commerce lié à la crise de l'habillement vont se libérer en centre ville.

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 9435
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#107 Message par Bidibulle » 02 sept. 2021, 17:53

franckyfranck a écrit :
02 sept. 2021, 16:26
Bidibulle a écrit :
29 août 2021, 11:49
Dans la foulée, il peut aussi proposer que les votes (à toutes les élections) soient pondérés par le revenu fiscal de référence.
Ca parait bête et horrible comme cela mais cela serait une bonne façon de lutter contre l'évasion fiscale et le travail au noir. Tu gruges, tu aura moins de poids aux prochaines élections. De manière plus juste, cela pourrait être fait en fonction du niveau d'IR+ISF payé. Ainsi toute évasion / niche fiscale te retire un peu de pouvoir. Et puis au fond, autant donner du pouvoir à ceux qui font vivre le pays.
T'inquiètes, ceux qui font de l'évasion fiscale n'ont pas besoin de leur bulletin de vote. Ils font du lobbying, et au pire, ils mettent autre chose qu'un bulletin de vote dans une enveloppe (grosse) et ils mettent l'enveloppe non pas dans une urne, mais dans la poche qui va bien.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#108 Message par ProfGrincheux » 02 sept. 2021, 18:28

Je me demande comment les chinois font pour ne pas être confrontés au problème de la qualité du produit de base.

Une hypothèse est l'usage d'épices mais ça ne marche pas pour la cuisine cantonaise.

L'insistance sur la qualité du produit de base est frappante dans le discours des chefs français et l'expérience de la cuisine familiale française ne la dément pas.

Cette insistance tourne quasiment à l'obsession au Japon. Le poisson cru nécessite en effet beaucoup de rigueur. Ce que les japonais apprécient est effectivement délicieux. Mais le palais non-japonais est plus tolérant.... En revanche, en Corée, on y va franco sur les épices (sauf dans le style de l'île de Jeju) et il est possible que ce soit lié à des problèmes de qualité du produit.

Pour en revenir à nos poissons, tout le monde sait qu'ils ne sont frais qu'achetés en sortie de la Criée.

Tout ceci m'évoque le Cadeau de César, un documentaire extrêmement réaliste sur un gars qui s'était fait refiler le titre de propriété d'une résidence secondaire en Armorique en 52 avant J.C. Il arrive dans un endroit ou les gens raisonnables évitent de parler de la fraicheur du poisson (de nos jours c'est de celles des moules dont on ne doit pas parler).
Modifié en dernier par ProfGrincheux le 02 sept. 2021, 20:27, modifié 1 fois.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
divorce
Messages : 663
Enregistré le : 19 oct. 2010, 17:31

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#109 Message par divorce » 02 sept. 2021, 20:17

ProfGrincheux a écrit :
02 sept. 2021, 18:28
Je me demande comment les chinois font pour ne pas être confrontés au problème de la qualité du produit de base.
Lis Mo Yan, il explique très bien le problème de la qualité de la viande de porc... (malheureusement je ne me souviens plus dans lequel de ses romans, une coopérative porcine utilise des produits toxiques pour faire paraître la viande de porc plus rose).

et si tu penses que ce n'est que de la littérature, intéresses toi au scandale de la mélanine dans le lait.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#110 Message par ProfGrincheux » 02 sept. 2021, 20:41

Merci de la suggestion.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 23876
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#111 Message par wasabi » 02 sept. 2021, 21:12

ProfGrincheux a écrit :
02 sept. 2021, 18:28


Cette insistance tourne quasiment à l'obsession au Japon. Le poisson cru nécessite en effet beaucoup de rigueur. Ce que les japonais apprécient est effectivement délicieux. Mais le palais non-japonais est plus tolérant.... En revanche, en Corée, on y va franco sur les épices (sauf dans le style de l'île de Jeju) et il est possible que ce soit lié à des problèmes de qualité du produit.
Il me semble que les épices à la base servaient pour la conservation / antibactérien (le sel en Europe, le clou de girofle en Inde qui contient de l'eugénol, le wasabi de la sinigrine au japon, le piment qui contient de la capsaïcine à forte dose au mexique...). Et ensuite les épices rares (comprendre qui poussent ailleurs et qui coûtent cher à faire venir) ne servaient pas pour le goût meilleur, mais pour avoir un positionnement social identifiable de celui qui pouvait en fournir à ses convives. Et ensuite les habitudes ont fait que ça semblait des goûts naturels du coin (chocolat, poivre, vanille, cannelle, café, tabac...) et donc recherchés par les palais locaux y compris par les pauvres.
Tout ceci m'évoque le Cadeau de César, un documentaire extrêmement réaliste sur un gars qui s'était fait refiler le titre de propriété d'une résidence secondaire en Armorique en 52 avant J.C. Il arrive dans un endroit ou les gens raisonnables évitent de parler de la fraicheur du poisson (de nos jours c'est de celles des moules dont on ne doit pas parler).
la fameuse moule afghane qui n'a pas vraiment été élevée en plein air et n'a jamais vu le jour, comme les poulets en batterie.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#112 Message par ProfGrincheux » 02 sept. 2021, 21:57

Voici un endroit touristique calme où s’acheter une RS sans avoir à craindre une augmentation de la TH:
https://www.tresorsdumonde.fr/lac-qargha/

J’ignore si la conchyliculture lacustre s’y pratique.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
immoglobine
+
+
Messages : 2672
Enregistré le : 17 oct. 2007, 19:06
Localisation : Lyon (69)

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#113 Message par immoglobine » 03 sept. 2021, 09:26

ProfGrincheux a écrit :
02 sept. 2021, 21:57
Voici un endroit touristique calme où s’acheter une RS sans avoir à craindre une augmentation de la TH:
https://www.tresorsdumonde.fr/lac-qargha/

J’ignore si la conchyliculture lacustre s’y pratique.
Hier dans une émission à la radio quelqu'un parlait de ces lacs là :
https://www.tresorsdumonde.fr/band-e-amir/
C'est vrai que ça à l'air joli, ça me changerait des lacs alpins.
La propriété privée nous a rendus si stupides et si bornés qu'un objet n'est nôtre que lorsque nous le possédons.
K. Marx [Manuscrits de 1844]

franckyfranck
+
+
Messages : 2733
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Eric Woerth propose que les propriétaires de résidence secondaire votent deux fois aux municipales

#114 Message par franckyfranck » 03 sept. 2021, 10:46

ProfGrincheux a écrit :
02 sept. 2021, 18:28
Je me demande comment les chinois font pour ne pas être confrontés au problème de la qualité du produit de base.

Une hypothèse est l'usage d'épices mais ça ne marche pas pour la cuisine cantonaise.
Le pays s'est développé récemment. La premiére fois que j'y ai foutu les pieds, il y a un peu plus de 20 ans c'était encore extrémement pauvre. Donc je te dirai que la cuisine est d'une part adaptée au fait que certains produits peuvent ne pas être parfaits. La ou nos chefs ont inventé une cuisine trés raffinée mais du coup très sensible au produit. L'usage d'épices, ca dépend des régions. A Canton (Guangzhou) ou dans le Jiangsu tu n'a que peu d'épices traditionellement mais les échanges culturels font que la cuisine s'épice progressivement. Après ca tombe bien ce sont des régions riches en ressources. Dans le Jiangsu, tout pousse plutôt bien.

Sans les épices, tu as aussi la cuisson à l'alcool. Les légumes cuisinés au Wuliangyé, miam, un régal ! Et aussi des sauces plus ou moins fortes.

Après tu as aussi la disparité entre les classes sociales, je t'ai posté les photos d'un "gastro" mais bien sur tu as des établissement ou tu bouffe pour très peu cher et la c'est pas du tout la même qualité / raffinement. Ca reste bon et je n'ai jamais été malade même quand le petit smiley fourni par les services d'hygiéne n'avait pas l'air content (dans certaines régions, de toute façon tout est crade, faut faire avec).

Après aussi la quantité de viande par plat et assez faible finalement. Rien à voir avec une entrecote de 400G (ce qui les surprend bcp quand ils voient cela chez nous).