Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
kurisutofa
Messages : 105
Enregistré le : 17 janv. 2014, 11:39

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#51 Message par kurisutofa » 12 sept. 2021, 09:17

lavocre31 a écrit :
11 sept. 2021, 20:25
jobserve75 a écrit :
11 sept. 2021, 16:39
kamoulox a écrit :
11 sept. 2021, 16:17
Rassure moi c’est en net les montants annoncés?
Oui en net mais avant PAS.

Donc, tu imagines bien qu’un attaché (bac + 5), s’il a fait des études qui tiennent la route, peut trouver mieux ailleurs.

Mais le secteur privé recrute aussi beaucoup plus qu’il y a 25 ans. Les postes de cadres proposés chaque année était de 70000 au milieu des 90s’; on atteindrait les 300000 désormais. Donc, même avec plus d’étudiants formés à Bac+5, on ne parvient pas à satisfaire la demande dans des grands centres urbains.

Autre phénomène cité par mon ami d’enfance : auparavant, on rentrait dans la fonction publique pour la vie. Désormais, beaucoup de jeunes de moins de 35 ans démissionne et empoche au passage une prime de départ. Cette prime avait été instaurée initialement pour « dégraisser » la fonction publique.
Je confirme: difficile de trouver un technique jeune qui tient la route aujourd’hui.
C'est pas uniquement dans le public, dans le privé aussi. De ma perception, c'est une question de génération (et mentalité associée).
Les jeunes ont vu (ou voient encore) les anciens se faire remercié (trop cher...) alors qu'ils ont passé leur vie à bosser pour.
Ils travaillent moins car sont moins engagés. Et puis l'éducation a bien diminué en terme de niveau par rapport aux années précédentes donc ça n'aide pas à rehausser (cf loi jospin...). Voir la vidéo sur l'école comme fabrique de crétins :
https://www.youtube.com/watch?v=H8p-7N_DNVk

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 44489
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#52 Message par slash33 » 12 sept. 2021, 09:24

On sort du sujet, quoique, mais vu de ma fenêtre, cette génération souffre aussi d'un déficit d'attention et n'est pas capable de stabilité. Cela va avoir des répercutions sur leur carrière à moyen terme et avec cela, je pense, une propension à la baisse du professionnalisme et de leur salaire (parce que nous sommes encore dans une société carriériste). Ça c'est la vision pour l'individu. Le problème se pose au global, notamment pour la gouvernance: si ils sont tous comme ça, que va t-il alors se passer au global? Qui va reprendre la société aux générations vieillissantes dont elle devrait théoriquement assurer la charge? Qui fera que la politique restera cohérente?

openerd
Messages : 66
Enregistré le : 14 mai 2020, 10:30

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#53 Message par openerd » 12 sept. 2021, 09:33

Non c'est juste que les jeunes ont compris qu'ils pouvaient gagner de l'argent autrement que par le salariat :

cryptomonnaies
cartes pokemon
NFT
immo locatif
uber
paris sportifs
chômage partiel Covid
...

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#54 Message par kamoulox » 12 sept. 2021, 09:50

ignatius a écrit :
12 sept. 2021, 06:56
kamoulox a écrit :
12 sept. 2021, 00:21
ignatius a écrit :
11 sept. 2021, 22:49
lavocre31 a écrit :
11 sept. 2021, 20:49
J'ai un fils qui a une licence d'histoire.
Il peut venir chez vous?
Le pire c'est qu'il a un bon niveau d'anglais si ça sert encore...
Il peut tenter mais un concours ça se prépare.
Il peut passer par un IPAG ou s'il est plutôt pas mauvais par un IEP pour préparer les concours A.
Mon pote a eu le concours À. Pas de poste. Case départ sans toucher 20000 euros

Quanx tu as ça comme diplôme (histoire) c’est mega bouché derrière. Un homme intelligent, cassé et sans fibre entrepreneuriale ou carriériste. Maintenant il veut glander le plus possible chez lui. Pour arriver le moins cassé possible à la retraite. 37 ans.

Merveilleux
Impossible pour la fonction publique d'état.
C'est un concours de la territoriale qu'il a dû avoir.
Je sais pas. Sûrement, c’est toi le spécialiste.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4993
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#55 Message par titano » 12 sept. 2021, 10:19

Oui, c'est la différence entre la FPE et FPT.
Si tu es pris dans un concours de la FPE, tu es sûr d'avoir une place. Dans la FPT, à toi de trouver ta place...
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !
Pimono, neron, saturne, Guynemer => /dev/null

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#56 Message par kamoulox » 12 sept. 2021, 10:51

titano a écrit :
12 sept. 2021, 10:19
Oui, c'est la différence entre la FPE et FPT.
Si tu es pris dans un concours de la FPE, tu es sûr d'avoir une place. Dans la FPT, à toi de trouver ta place...
Ok merci. Donc c’est sûr c’est ça. Ba il a pas trouvé… domaine bouché là je pense il va lâcher l’affaire trop blasé

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33866
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#57 Message par ignatius » 12 sept. 2021, 10:53

titano a écrit :
12 sept. 2021, 10:19
Oui, c'est la différence entre la FPE et FPT.
Si tu es pris dans un concours de la FPE, tu es sûr d'avoir une place. Dans la FPT, à toi de trouver ta place...
C'est d'ailleurs pour cela que beaucoup entrent en tant que contractuels.
Et passent le concours une fois bien en place, ayant négocié l'ouverture d'un poste avec la collectivité ou s'étant assuré qu'en cas de réussite, ils seraient titularisés.
Sauf pour certains métiers tendus (petite enfance par exemple) où la collectivité propose parfois de t'entrainer à préparer le concours, te paie les formations, pour pouvoir ensuite te titulariser sur place.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33866
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#58 Message par ignatius » 12 sept. 2021, 10:54

kamoulox a écrit :
12 sept. 2021, 10:51
titano a écrit :
12 sept. 2021, 10:19
Oui, c'est la différence entre la FPE et FPT.
Si tu es pris dans un concours de la FPE, tu es sûr d'avoir une place. Dans la FPT, à toi de trouver ta place...
Ok merci. Donc c’est sûr c’est ça. Ba il a pas trouvé… domaine bouché là je pense il va lâcher l’affaire trop blasé
D'autant qu'à mon époque, tu avais un certain délai pour trouver ( 2 ou 3 ans).
Passé ce délai, ton concours n'était plus valable.
C'est pour ça que même dans la FPT, les jeunes provinciaux se retrouvent en région parisienne, car il y a beaucoup de places et de turn over.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#59 Message par ProfGrincheux » 12 sept. 2021, 11:21

Ce n'est pas qu'une question FPT vs FPE vs FPH. Il y a aussi Catégorie A vs Cat B vs Cat C. Mais, c'est loin d'être les seules causes institutionnelles des problèmes de manque de motivation, les règles du jeu institutionnel n'expliquant pas en totalité le comportement des acteurs.

Les problèmes sont plus spectaculaires, je crois, dans la FPT car les fonctionnaires sont souvent directement au contact des élus. Ou plus généralement je pense que l'origine des problèmes doit être cherchée dans la nature réelle du lien hiérarchique par opposition à sa nature formelle.

Le lien hiérarchique le plus fort dans la FP est sa subordination au pouvoir central. Le statut des fonctionnaires comporte de nombreuses garanties contre son arbitraire mais très peu contre l'arbitraire du fonctionnaire jugeant que son supérieur hiérarchique est arbitraire et décidant ou bien de verser du sable dans les engrenages ou bien de se découpler.

Il faudrait que je donne des exemples pour étayer cette hypothèse mais je pense que le pouvoir actuel a utilisé une approche différente de l'approche traditionnelle, une approche plus indirecte. Et qui ne marche pas ou du moins marche moins bien.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33866
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#60 Message par ignatius » 12 sept. 2021, 13:15

ProfGrincheux a écrit :
12 sept. 2021, 11:21
Ce n'est pas qu'une question FPT vs FPE vs FPH. Il y a aussi Catégorie A vs Cat B vs Cat C. Mais, c'est loin d'être les seules causes institutionnelles des problèmes de manque de motivation, les règles du jeu institutionnel n'expliquant pas en totalité le comportement des acteurs.

Les problèmes sont plus spectaculaires, je crois, dans la FPT car les fonctionnaires sont souvent directement au contact des élus. Ou plus généralement je pense que l'origine des problèmes doit être cherchée dans la nature réelle du lien hiérarchique par opposition à sa nature formelle.

Le lien hiérarchique le plus fort dans la FP est sa subordination au pouvoir central. Le statut des fonctionnaires comporte de nombreuses garanties contre son arbitraire mais très peu contre l'arbitraire du fonctionnaire jugeant que son supérieur hiérarchique est arbitraire et décidant ou bien de verser du sable dans les engrenages ou bien de se découpler.

Il faudrait que je donne des exemples pour étayer cette hypothèse mais je pense que le pouvoir actuel a utilisé une approche différente de l'approche traditionnelle, une approche plus indirecte. Et qui ne marche pas ou du moins marche moins bien.
Je n'ai pas tout compris. :roll:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Slerocher
Messages : 89
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#61 Message par Slerocher » 12 sept. 2021, 13:31

kurisutofa a écrit :
12 sept. 2021, 09:17
C'est pas uniquement dans le public, dans le privé aussi. De ma perception, c'est une question de génération (et mentalité associée).
Les jeunes ont vu (ou voient encore) les anciens se faire remercié (trop cher...) alors qu'ils ont passé leur vie à bosser pour.
Ils travaillent moins car sont moins engagés. Et puis l'éducation a bien diminué en terme de niveau par rapport aux années précédentes donc ça n'aide pas à rehausser (cf loi jospin...). Voir la vidéo sur l'école comme fabrique de crétins :
https://www.youtube.com/watch?v=H8p-7N_DNVk
Comme je fais partie de cette génération, je me permets de rebondir sur ces propos et ceux de ProfGrincheux sur le désintérêt vis à vis du service public.

Tout d’abord, il est certain qu’il n’y a plus le même engagement vis-à-vis du travail type « workaholic » - ce que je trouve être plutôt sain car à quoi bon bosser 12 heures par jour si on ne peut pas profiter des revenus que cela génère ? Pour avoir vu mon père faire des semaines de dingue, et passer un peu à côté de sa vie perso et familiale ... Sachant que, au final, personne ne te remerciera.

Concernant le niveau, c’est plus un phénomène lié à l’augmentation du nombre de bacheliers puis d’étudiants que de génération globalement plus idiote (à en croire certains). Effectivement, une licence aujourd’hui n’a pas la même valeur qu’il y a quelques décennies. Les gens ne sont pas plus c*ns pour autant.

Enfin, le désamour du service public, je pense pouvoir en parler pour la FPH.
A l’hôpital :
1) une hiérarchie idiote (personnel médical qui n’a pas d’autorité directe sur le personnel paramédical, la direction qui n’a pas d’autorité sur le personnel médical mais qui décide quand même, in fine, de tout sans avoir jamais bossé dans un service hospitalier. Enfin c’est la bureaucratie à la française ...)
2) un gouffre de revenus, très accentué pour certaines spécialités, entre le privé (revenus anormaux pour certains) et le public
3) plus aucun pouvoir en tant que personnel médical : tu veux commander X ou Y matériel médical pour ton service, il faut d’abord 102993 signataires puis un appel d’offre, puis au final, c’est la direction des achats / le service biomédical etc. qui prend la décision du material à acheter, et qui fait des choix souvent aberrants (une fois encore : décisions prises par de personnes qui ne sont pas sur le terrain)

jobserve75
Messages : 1273
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#62 Message par jobserve75 » 12 sept. 2021, 16:20

Slerocher a écrit :
12 sept. 2021, 13:31
kurisutofa a écrit :
12 sept. 2021, 09:17
C'est pas uniquement dans le public, dans le privé aussi. De ma perception, c'est une question de génération (et mentalité associée).
Les jeunes ont vu (ou voient encore) les anciens se faire remercié (trop cher...) alors qu'ils ont passé leur vie à bosser pour.
Ils travaillent moins car sont moins engagés. Et puis l'éducation a bien diminué en terme de niveau par rapport aux années précédentes donc ça n'aide pas à rehausser (cf loi jospin...). Voir la vidéo sur l'école comme fabrique de crétins :
https://www.youtube.com/watch?v=H8p-7N_DNVk
Comme je fais partie de cette génération, je me permets de rebondir sur ces propos et ceux de ProfGrincheux sur le désintérêt vis à vis du service public.

Tout d’abord, il est certain qu’il n’y a plus le même engagement vis-à-vis du travail type « workaholic » - ce que je trouve être plutôt sain car à quoi bon bosser 12 heures par jour si on ne peut pas profiter des revenus que cela génère ? Pour avoir vu mon père faire des semaines de dingue, et passer un peu à côté de sa vie perso et familiale ... Sachant que, au final, personne ne te remerciera.

Concernant le niveau, c’est plus un phénomène lié à l’augmentation du nombre de bacheliers puis d’étudiants que de génération globalement plus idiote (à en croire certains). Effectivement, une licence aujourd’hui n’a pas la même valeur qu’il y a quelques décennies. Les gens ne sont pas plus c*ns pour autant.

Enfin, le désamour du service public, je pense pouvoir en parler pour la FPH.
A l’hôpital :
1) une hiérarchie idiote (personnel médical qui n’a pas d’autorité directe sur le personnel paramédical, la direction qui n’a pas d’autorité sur le personnel médical mais qui décide quand même, in fine, de tout sans avoir jamais bossé dans un service hospitalier. Enfin c’est la bureaucratie à la française ...)
2) un gouffre de revenus, très accentué pour certaines spécialités, entre le privé (revenus anormaux pour certains) et le public
3) plus aucun pouvoir en tant que personnel médical : tu veux commander X ou Y matériel médical pour ton service, il faut d’abord 102993 signataires puis un appel d’offre, puis au final, c’est la direction des achats / le service biomédical etc. qui prend la décision du material à acheter, et qui fait des choix souvent aberrants (une fois encore : décisions prises par de personnes qui ne sont pas sur le terrain)
Sur le sujet du niveau des jeunes, ils sont certainement un peu plus c*n en raison du temps passé devant les écrans. Pour avoir la paix, des parents mettent leur bébé de 12 mois devant la tablette avec un dessin animé au lieu de l’inciter à jouer avec des cubes ou autre chose. Son intellect se développe moins. Je vois maintenant des gosses qui n’ont même pas 12 ans avec un smartphone et qui n’arrivent plus à déconnecter. Du coup, ils deviennent neuneus. (J’ai mis un s mai c’est peut-être un x)
Ensuite, l’école a beaucoup évolué et je le vois avec mes gamins. A l’école primaire, il n’y a plus de note. Ben oui, il ne faudrait pas traumatiser ces pauvres petits et leur mettre la pression quand-même;
Et le temps d’école a beaucoup diminué. Il n’y a plus que 4 jours de classe contre 4,5 à mon époque. Pour compenser, les vacances étaient censées être raccourcies sauf qu’à compter de mi-juin, ils ne foutent plus rien. En plus, pour éviter d’avoir trop de gros, il y a minimum une demie-journée consacrée au sport. A mon époque, c’était à peine une heure et encore à partir du CM1.
Le bilan de tout cela est que le niveau des élèves français n’a cessé de baissé dans le classement ocde.
Selon un article paru cette semaine dans le monde, sur une même dictée, les gamins du cm2 faisaient en moyenne 10 fautes en 1987,14 en 1994 puis plus de 17 désormais. Le niveau en math de 4ème de 2021 équivaut à celui de 5ème de 1987.
En cm2, j’avais étudié 3 livres dont Nils Holgersson. Mon gamin n’a étudié que 2 livres d’une quarantaine de pages.

Alors, il est évident que les gamins sont en moyenne beaucoup plus c*ns qu’il y a 30 ou 40 ans.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#63 Message par kamoulox » 12 sept. 2021, 16:29

Mais non puisqu’on te dis que le niveau n’a pas baissé…

Il n’y a que les aveugles et nos gouvernants qui ne le voient pas.

Et c’est pas fini, quand tu vas voir débarquer les profs woke cheveux roses avec un t-shirt « j’aime les licornes »

L’idéologie débile a rendu une partie des profs débiles qui rendent les gamins débiles, et c’est accentué par le fait de parents qui le sont encore plus

Korn
-+
-+
Messages : 2339
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#64 Message par Korn » 12 sept. 2021, 16:35

titano a écrit :
12 sept. 2021, 10:19
Oui, c'est la différence entre la FPE et FPT.
Si tu es pris dans un concours de la FPE, tu es sûr d'avoir une place. Dans la FPT, à toi de trouver ta place...
Dans la pratique, il y a peu de vrais externes aux concours. La plupart sont déja en poste.
Sinon, tous les postes de cadre sont en forte tension.

jobserve75
Messages : 1273
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#65 Message par jobserve75 » 12 sept. 2021, 18:11

kamoulox a écrit :
12 sept. 2021, 16:29
Mais non puisqu’on te dis que le niveau n’a pas baissé…

Il n’y a que les aveugles et nos gouvernants qui ne le voient pas.

Et c’est pas fini, quand tu vas voir débarquer les profs woke cheveux roses avec un t-shirt « j’aime les licornes »

L’idéologie débile a rendu une partie des profs débiles qui rendent les gamins débiles, et c’est accentué par le fait de parents qui le sont encore plus
M’en parle pas.
En primaire, mon instituteur avait été absent 2 jours du fait du décès de sa mère.
Comme le rectorat n’avait pas pu le remplacer au pied levé, il nous a faits rattraper ces 2 jours sur 2 mercredis (on avait aussi école le samedi matin)

Quand tu verras un prof faire ça maintenant, tu m’appelles! De toute façon, même les parents seront contres car il faudrait laisser leur pauvre petit respirer.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#66 Message par kamoulox » 12 sept. 2021, 19:31

Être prof en 2021
#parentsdebiles
Image

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 32271
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#67 Message par Gpzzzz » 12 sept. 2021, 19:58

:lol:

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#68 Message par ProfGrincheux » 12 sept. 2021, 21:38

ignatius a écrit :
12 sept. 2021, 13:15
Je n'ai pas tout compris. :roll:
C'est normal. Je n'ai pas donné d'exemple et tu n'es pas dans une des parties de l'appareil étatique qui dysfonctionne le plus donc ça peut ne pas t'apparaitre. Je développerai un jour que j'aurai le temps, ce n'est pas le cas aujourd'hui.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#69 Message par ProfGrincheux » 13 sept. 2021, 06:48

Pas mal de messages depuis le #55 devraient être dans le fil de la FP. Il y a eu dérive et je m’excuse de l’avoir alimentée. J’ai fait un post citant la discussion en cours ici dans le fil en question.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Slerocher
Messages : 89
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#70 Message par Slerocher » 13 sept. 2021, 21:05

jobserve75 a écrit :
12 sept. 2021, 16:20
Slerocher a écrit :
12 sept. 2021, 13:31
kurisutofa a écrit :
12 sept. 2021, 09:17
C'est pas uniquement dans le public, dans le privé aussi. De ma perception, c'est une question de génération (et mentalité associée).
Les jeunes ont vu (ou voient encore) les anciens se faire remercié (trop cher...) alors qu'ils ont passé leur vie à bosser pour.
Ils travaillent moins car sont moins engagés. Et puis l'éducation a bien diminué en terme de niveau par rapport aux années précédentes donc ça n'aide pas à rehausser (cf loi jospin...). Voir la vidéo sur l'école comme fabrique de crétins :
https://www.youtube.com/watch?v=H8p-7N_DNVk
Comme je fais partie de cette génération, je me permets de rebondir sur ces propos et ceux de ProfGrincheux sur le désintérêt vis à vis du service public.

Tout d’abord, il est certain qu’il n’y a plus le même engagement vis-à-vis du travail type « workaholic » - ce que je trouve être plutôt sain car à quoi bon bosser 12 heures par jour si on ne peut pas profiter des revenus que cela génère ? Pour avoir vu mon père faire des semaines de dingue, et passer un peu à côté de sa vie perso et familiale ... Sachant que, au final, personne ne te remerciera.

Concernant le niveau, c’est plus un phénomène lié à l’augmentation du nombre de bacheliers puis d’étudiants que de génération globalement plus idiote (à en croire certains). Effectivement, une licence aujourd’hui n’a pas la même valeur qu’il y a quelques décennies. Les gens ne sont pas plus c*ns pour autant.

Enfin, le désamour du service public, je pense pouvoir en parler pour la FPH.
A l’hôpital :
1) une hiérarchie idiote (personnel médical qui n’a pas d’autorité directe sur le personnel paramédical, la direction qui n’a pas d’autorité sur le personnel médical mais qui décide quand même, in fine, de tout sans avoir jamais bossé dans un service hospitalier. Enfin c’est la bureaucratie à la française ...)
2) un gouffre de revenus, très accentué pour certaines spécialités, entre le privé (revenus anormaux pour certains) et le public
3) plus aucun pouvoir en tant que personnel médical : tu veux commander X ou Y matériel médical pour ton service, il faut d’abord 102993 signataires puis un appel d’offre, puis au final, c’est la direction des achats / le service biomédical etc. qui prend la décision du material à acheter, et qui fait des choix souvent aberrants (une fois encore : décisions prises par de personnes qui ne sont pas sur le terrain)
Sur le sujet du niveau des jeunes, ils sont certainement un peu plus c*n en raison du temps passé devant les écrans. Pour avoir la paix, des parents mettent leur bébé de 12 mois devant la tablette avec un dessin animé au lieu de l’inciter à jouer avec des cubes ou autre chose. Son intellect se développe moins. Je vois maintenant des gosses qui n’ont même pas 12 ans avec un smartphone et qui n’arrivent plus à déconnecter. Du coup, ils deviennent neuneus. (J’ai mis un s mai c’est peut-être un x)
Ensuite, l’école a beaucoup évolué et je le vois avec mes gamins. A l’école primaire, il n’y a plus de note. Ben oui, il ne faudrait pas traumatiser ces pauvres petits et leur mettre la pression quand-même;
Et le temps d’école a beaucoup diminué. Il n’y a plus que 4 jours de classe contre 4,5 à mon époque. Pour compenser, les vacances étaient censées être raccourcies sauf qu’à compter de mi-juin, ils ne foutent plus rien. En plus, pour éviter d’avoir trop de gros, il y a minimum une demie-journée consacrée au sport. A mon époque, c’était à peine une heure et encore à partir du CM1.
Le bilan de tout cela est que le niveau des élèves français n’a cessé de baissé dans le classement ocde.
Selon un article paru cette semaine dans le monde, sur une même dictée, les gamins du cm2 faisaient en moyenne 10 fautes en 1987,14 en 1994 puis plus de 17 désormais. Le niveau en math de 4ème de 2021 équivaut à celui de 5ème de 1987.
En cm2, j’avais étudié 3 livres dont Nils Holgersson. Mon gamin n’a étudié que 2 livres d’une quarantaine de pages.

Alors, il est évident que les gamins sont en moyenne beaucoup plus c*ns qu’il y a 30 ou 40 ans.
Je vais faire court car les guéguerres « la génération suivante est pire que la nôtre », c’est vraiment aussi vieux que Mathusalem.

Sauf erreur de ma part, dans certains pays, notamment scandinave, les élèves ont moins d’heures de classe et pourtant de meilleurs résultats. Il me semble donc qu’il n’y a pas de lien aussi direct qu’il n’y paraît.

Ensuite, les gamins : oui CERTAINS font des écrans, parfois à forte dose et c’est problématique. Inutile d’en faire des généralités.

Il faut accepter que le monde change, même si ça n’est pas comme tu le veux, et c’est une bonne chose que rien ne soit figé dans le marbre. Une société statique, c’est triste.

Enfin, pour finir, avant de mépriser les générations qui te suivent, souviens-toi que ce sont elles qui payent ta rente de retraité. Un jour, elles (nous) n’auront peut-être plus envie de faire preuve de solidarité si on leur crache à la figure 😬

Crapaud
Messages : 817
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#71 Message par Crapaud » 13 sept. 2021, 23:05

slash33 a écrit :
12 sept. 2021, 09:24
On sort du sujet, quoique, mais vu de ma fenêtre, cette génération souffre aussi d'un déficit d'attention et n'est pas capable de stabilité. Cela va avoir des répercutions sur leur carrière à moyen terme et avec cela, je pense, une propension à la baisse du professionnalisme et de leur salaire (parce que nous sommes encore dans une société carriériste). Ça c'est la vision pour l'individu.
Je ne quote que cette partie, parce que j'ai un avis opposé au rien: cette génération n'est pas capable de stabilité car elle est pragmatique et est au diapason de la société de consommation actuelle: on ne sait plus récompenser la fidélité et la stabilité, et ce dans tous les domaines! Niveau couple, un petit coup de Tinder, et on change de partenaire. Niveau boulot, les politiques salariales sont tellement minables que le seul moyen de gagner davantage est de jouer le mercenaire et changer de boîte tous les 2 à 3 ans.
Les salaires et progressions de carrière sont en berne, alors pourquoi se tuer à la tâche pour des clopinettes ? A quoi bon s'investir pour une boîte que tu vas quitter dans 2 ans? Le boulot est devenu un objet de consommation comme le reste (l'exemple le plus flagrant est le forfait mobile) et c'est finalement logique, puisque les salariés sont devenus des ressources humaines interchangeables.

C'est sûr que ce type de comportement aura des répercussions au niveau général, mais ça fait des décennies qu'on l'encourage, donc rien d'étonnant au fond.
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

jobserve75
Messages : 1273
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#72 Message par jobserve75 » 14 sept. 2021, 02:45

Slerocher a écrit :
13 sept. 2021, 21:05
jobserve75 a écrit :
12 sept. 2021, 16:20
Slerocher a écrit :
12 sept. 2021, 13:31
kurisutofa a écrit :
12 sept. 2021, 09:17
C'est pas uniquement dans le public, dans le privé aussi. De ma perception, c'est une question de génération (et mentalité associée).
Les jeunes ont vu (ou voient encore) les anciens se faire remercié (trop cher...) alors qu'ils ont passé leur vie à bosser pour.
Ils travaillent moins car sont moins engagés. Et puis l'éducation a bien diminué en terme de niveau par rapport aux années précédentes donc ça n'aide pas à rehausser (cf loi jospin...). Voir la vidéo sur l'école comme fabrique de crétins :
https://www.youtube.com/watch?v=H8p-7N_DNVk
Comme je fais partie de cette génération, je me permets de rebondir sur ces propos et ceux de ProfGrincheux sur le désintérêt vis à vis du service public.

Tout d’abord, il est certain qu’il n’y a plus le même engagement vis-à-vis du travail type « workaholic » - ce que je trouve être plutôt sain car à quoi bon bosser 12 heures par jour si on ne peut pas profiter des revenus que cela génère ? Pour avoir vu mon père faire des semaines de dingue, et passer un peu à côté de sa vie perso et familiale ... Sachant que, au final, personne ne te remerciera.

Concernant le niveau, c’est plus un phénomène lié à l’augmentation du nombre de bacheliers puis d’étudiants que de génération globalement plus idiote (à en croire certains). Effectivement, une licence aujourd’hui n’a pas la même valeur qu’il y a quelques décennies. Les gens ne sont pas plus c*ns pour autant.

Enfin, le désamour du service public, je pense pouvoir en parler pour la FPH.
A l’hôpital :
1) une hiérarchie idiote (personnel médical qui n’a pas d’autorité directe sur le personnel paramédical, la direction qui n’a pas d’autorité sur le personnel médical mais qui décide quand même, in fine, de tout sans avoir jamais bossé dans un service hospitalier. Enfin c’est la bureaucratie à la française ...)
2) un gouffre de revenus, très accentué pour certaines spécialités, entre le privé (revenus anormaux pour certains) et le public
3) plus aucun pouvoir en tant que personnel médical : tu veux commander X ou Y matériel médical pour ton service, il faut d’abord 102993 signataires puis un appel d’offre, puis au final, c’est la direction des achats / le service biomédical etc. qui prend la décision du material à acheter, et qui fait des choix souvent aberrants (une fois encore : décisions prises par de personnes qui ne sont pas sur le terrain)
Sur le sujet du niveau des jeunes, ils sont certainement un peu plus c*n en raison du temps passé devant les écrans. Pour avoir la paix, des parents mettent leur bébé de 12 mois devant la tablette avec un dessin animé au lieu de l’inciter à jouer avec des cubes ou autre chose. Son intellect se développe moins. Je vois maintenant des gosses qui n’ont même pas 12 ans avec un smartphone et qui n’arrivent plus à déconnecter. Du coup, ils deviennent neuneus. (J’ai mis un s mai c’est peut-être un x)
Ensuite, l’école a beaucoup évolué et je le vois avec mes gamins. A l’école primaire, il n’y a plus de note. Ben oui, il ne faudrait pas traumatiser ces pauvres petits et leur mettre la pression quand-même;
Et le temps d’école a beaucoup diminué. Il n’y a plus que 4 jours de classe contre 4,5 à mon époque. Pour compenser, les vacances étaient censées être raccourcies sauf qu’à compter de mi-juin, ils ne foutent plus rien. En plus, pour éviter d’avoir trop de gros, il y a minimum une demie-journée consacrée au sport. A mon époque, c’était à peine une heure et encore à partir du CM1.
Le bilan de tout cela est que le niveau des élèves français n’a cessé de baissé dans le classement ocde.
Selon un article paru cette semaine dans le monde, sur une même dictée, les gamins du cm2 faisaient en moyenne 10 fautes en 1987,14 en 1994 puis plus de 17 désormais. Le niveau en math de 4ème de 2021 équivaut à celui de 5ème de 1987.
En cm2, j’avais étudié 3 livres dont Nils Holgersson. Mon gamin n’a étudié que 2 livres d’une quarantaine de pages.

Alors, il est évident que les gamins sont en moyenne beaucoup plus c*ns qu’il y a 30 ou 40 ans.
Je vais faire court car les guéguerres « la génération suivante est pire que la nôtre », c’est vraiment aussi vieux que Mathusalem.

Sauf erreur de ma part, dans certains pays, notamment scandinave, les élèves ont moins d’heures de classe et pourtant de meilleurs résultats. Il me semble donc qu’il n’y a pas de lien aussi direct qu’il n’y paraît.

Ensuite, les gamins : oui CERTAINS font des écrans, parfois à forte dose et c’est problématique. Inutile d’en faire des généralités.

Il faut accepter que le monde change, même si ça n’est pas comme tu le veux, et c’est une bonne chose que rien ne soit figé dans le marbre. Une société statique, c’est triste.

Enfin, pour finir, avant de mépriser les générations qui te suivent, souviens-toi que ce sont elles qui payent ta rente de retraité. Un jour, elles (nous) n’auront peut-être plus envie de faire preuve de solidarité si on leur crache à la figure 😬
Mais ce n’est pas une guèguere. C’est une réalité. Le niveau baisse inéluctablement.
Selon l’enquête TIMSS, les élèves de 4ème en France sont les derniers en maths de l’UE avec la Roumanie et les avant-derniers des pays de l’OCDE, juste avant le Chili.
Dans le livre « orthographe, à qui la faute? », il est constaté qu’en 2005 (et non en 2021), le niveau d’orthographe des élèves de 5ème équivaut à des enfants de CM2 de 1987.

Ce sont des évaluations objectives et non des sempiternelles accusations du style: « le niveau baiiissseee, les gosses sont nuls maintenant! ».

Mon grand-père qui ne connaissait pas le français en allant à l’école (sa langue maternelle étant Le Breton) savait très bien écrire en ayant obtenu son simple certificat d’études. Il a fait seulement 5 ans d’école primaire. Tu vois le niveau maintenant après 5 ans d’école primaire!
Si tu as des enfants qui ont atteint le niveau CM2, tu me diras combien dans une classe sont capables de distinguer correctement : « son et sont, ce et se, tente et tante… »
Dans la classe de mon fils, il y en avait au moins 1/3 qui lisaient encore de manière hachée et au moins la moitié incapable de lire correctement l’heure sur un cadran à aiguilles

Alors, c’est une évidence que le niveau a baissé et que c’est beaucoup plus cool désormais pour réussir ses études secondaires.
Il suffit de compter le nombre de mention TB au bac. A mon époque, il y en avait 2 ou 3 par académie. Désormais, il y en a pléthore.

Quant à ma retraite, je n’en touche pas. Je pense ne pas être beaucoup plus vieux que toi si tu as la trentaine. J’ai arrêté de travailler car je n’en avais plus besoin, ni l’envie et j’ai eu la chance de faire des « coups » qui m’ont bien rapporté.

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#73 Message par lavocre31 » 14 sept. 2021, 05:30

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 02:45
Mais ce n’est pas une guèguere. C’est une réalité. Le niveau baisse inéluctablement.
Selon l’enquête TIMSS, les élèves de 4ème en France sont les derniers en maths de l’UE avec la Roumanie et les avant-derniers des pays de l’OCDE, juste avant le Chili.
Dans le livre « orthographe, à qui la faute? », il est constaté qu’en 2005 (et non en 2021), le niveau d’orthographe des élèves de 5ème équivaut à des enfants de CM2 de 1987.

Ce sont des évaluations objectives et non des sempiternelles accusations du style: « le niveau baiiissseee, les gosses sont nuls maintenant! ».
C'est aussi à cause des gouvernements successifs qui s'acharnent à détruire l'éducation nationale tout en demandant que tout le monde ait le BAC
Ils font la même chose avec la santé publique et on voit où cela nous a mené

Avatar du membre
meskiangasher
Messages : 388
Enregistré le : 23 mai 2005, 20:50

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#74 Message par meskiangasher » 14 sept. 2021, 06:11

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 02:45

Mais ce n’est pas une guèguere. C’est une réalité. Le niveau baisse inéluctablement.
Selon l’enquête TIMSS, les élèves de 4ème en France sont les derniers en maths de l’UE avec la Roumanie et les avant-derniers des pays de l’OCDE, juste avant le Chili.

Il suffit de compter le nombre de mention TB au bac. A mon époque, il y en avait 2 ou 3 par académie. Désormais, il y en a pléthore.
Image

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#75 Message par lavocre31 » 14 sept. 2021, 06:49

meskiangasher a écrit :
14 sept. 2021, 06:11
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 02:45

Mais ce n’est pas une guèguere. C’est une réalité. Le niveau baisse inéluctablement.
Selon l’enquête TIMSS, les élèves de 4ème en France sont les derniers en maths de l’UE avec la Roumanie et les avant-derniers des pays de l’OCDE, juste avant le Chili.

Il suffit de compter le nombre de mention TB au bac. A mon époque, il y en avait 2 ou 3 par académie. Désormais, il y en a pléthore.
Image
Le résultat de la politique du gouvernement: faire des économies
Blanquer a lui même supprimé des postes d'enseignants alors que le nombre d'élèves augmente...

Il ne faut pas seulement donner les chiffres mais aussi les raisons.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#76 Message par ProfGrincheux » 14 sept. 2021, 06:53

Les derniers échanges sont du ressort de la file de l’EN.

Ou à la limite d’une file du conflit vieux/jeunes qui n’existe pas dans la partie publique et en termes de quoi on peut vouloir expliquer la cherté immobilière et l’insécurité professionnelle.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Slerocher
Messages : 89
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#77 Message par Slerocher » 14 sept. 2021, 07:38

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 02:45

Quant à ma retraite, je n’en touche pas. Je pense ne pas être beaucoup plus vieux que toi si tu as la trentaine. J’ai arrêté de travailler car je n’en avais plus besoin, ni l’envie et j’ai eu la chance de faire des « coups » qui m’ont bien rapporté.
jobserve75 a écrit :
25 mai 2021, 23:42
Après 10 ans d’étude, 40 ans de carrière, je suis à 7000€/mois net sans les primes de garde) en faisant entre 50 et 55h/semaine avec des pointes à 65h en cas d’absences de collègues.
[...]
Même si je pouvais me faire dispenser de garde (j’ai plus de 60 ans),je me les coltine encore faute de collègues.

Concernant mon 1er achat sur Paris, ne soyez pas jaloux, j’ai aussi donné en achetant au plus haut de la bulle des années 90 avec des taux beaucoup plus élevés. Cela ne m’a pas empêché de poursuivre mon parcours résidentiel.
Citation du thread où tu annonçais vouloir t’installer en Bretagne étant proche de prendre ta retraite : viewtopic.php?t=97733

On apprend donc que tu n’es pas beaucoup plus vieux que trente ans MAIS que tu as plus de soixante ans.

On peut définir « pas beaucoup plus vieux » ? :mrgreen:
Parce que moi, dans les années 90, je ne risquais pas d’acheter j’étais tout juste à l’école primaire (celle des idiots, tu sais).

Allez, je m’arrête là, aucun intérêt à souffler sur les braises du conflit intergénérationnel.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16495
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#78 Message par Suricate » 14 sept. 2021, 08:55

Slerocher a écrit :
14 sept. 2021, 07:38
On apprend donc que tu n’es pas beaucoup plus vieux que trente ans MAIS que tu as plus de soixante ans.
:mrgreen:

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 4453
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#79 Message par m.enfin » 14 sept. 2021, 09:41

visiblement l'ancienne génération ne sait pas compter tout en considérant un niveau en baisse des générations qui leur succèdent
le problème doit venir du fait que les jeunes ont de la mémoire :lol:

jobserve75
Messages : 1273
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#80 Message par jobserve75 » 14 sept. 2021, 11:16

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 10:48
Slerocher a écrit :
14 sept. 2021, 07:38
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 02:45

Quant à ma retraite, je n’en touche pas. Je pense ne pas être beaucoup plus vieux que toi si tu as la trentaine. J’ai arrêté de travailler car je n’en avais plus besoin, ni l’envie et j’ai eu la chance de faire des « coups » qui m’ont bien rapporté.
jobserve75 a écrit :
25 mai 2021, 23:42
Après 10 ans d’étude, 40 ans de carrière, je suis à 7000€/mois net sans les primes de garde) en faisant entre 50 et 55h/semaine avec des pointes à 65h en cas d’absences de collègues.
[...]
Même si je pouvais me faire dispenser de garde (j’ai plus de 60 ans),je me les coltine encore faute de collègues.

Concernant mon 1er achat sur Paris, ne soyez pas jaloux, j’ai aussi donné en achetant au plus haut de la bulle des années 90 avec des taux beaucoup plus élevés. Cela ne m’a pas empêché de poursuivre mon parcours résidentiel.
Citation du thread où tu annonçais vouloir t’installer en Bretagne étant proche de prendre ta retraite : viewtopic.php?t=97733

On apprend donc que tu n’es pas beaucoup plus vieux que trente ans MAIS que tu as plus de soixante ans.

On peut définir « pas beaucoup plus vieux » ? :mrgreen:
Parce que moi, dans les années 90, je ne risquais pas d’acheter j’étais tout juste à l’école primaire (celle des idiots, tu sais).

Allez, je m’arrête là, aucun intérêt à souffler sur les braises du conflit intergénérationnel.
Citation du thread où tu annonçais vouloir t’installer en Bretagne étant proche de prendre ta retraite : viewtopic.php?t=97733

On apprend donc que tu n’es pas beaucoup plus vieux que trente ans MAIS que tu as plus de soixante ans.

On peut définir « pas beaucoup plus vieux » ? :mrgreen:
Parce que moi, dans les années 90, je ne risquais pas d’acheter j’étais tout juste à l’école primaire (celle des idiots, tu sais).

Allez, je m’arrête là, aucun intérêt à souffler sur les braises du conflit intergénérationnel.
Comme je l’ai dit, je ne me dévoile jamais complètement sur un forum public;

Sur le même thread que tu cites, j’avais largement déblatéré pour piéger notre cher Jeffrey qui m’énervait à humilier des forumers. Je voulais que cela se retourne contre lui. Nous avons tous les 2 été censurés et tu n’en as pas vu le résultat malheureusement.
Mais tu constateras sur la fin du thread que j’ai donné quelques indications sur mon âge : fan de Goldorak, des mystérieuses citées d’or, de Capitaine Flam et de jeux vidéo sur Amstrad ou C64 quand j’étais petit.

Ce que tu sais de moi et qui est donc vrai : ancien du milieu hospitalier, la quarantaine, rentier et s’étant installé dans une grande maison (qui pollue). C’est déjà beaucoup trop à mon goût pour pouvoir m’identifier.

Maintenant que le débat sur la baisse du niveau scolaire t’agace, j’en suis désolé. Je ne te vise pas en tant qu’ancienne élève. Tu étais d’ailleurs certainement brillante pour avoir fait médecine. Je vise le niveau général.
Mais il est évident que les élites resteront et leur niveau se maintiendra. En revanche, les inégalités avec ces élites ne cesse d’augmenter, notamment pour ceux issus de la classe moyenne. L’école a failli à sa mission en la matière en voulant donner accès au savoir à un plus grand nombre.
[/quote]

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 32271
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#81 Message par Gpzzzz » 14 sept. 2021, 11:37

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 11:16
Ce que tu sais de moi et qui est donc vrai : ancien du milieu hospitalier, la quarantaine, rentier et s’étant installé dans une grande maison (qui pollue). C’est déjà beaucoup trop à mon goût pour pouvoir m’identifier.
:lol:

lavocre31
Messages : 782
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#82 Message par lavocre31 » 14 sept. 2021, 12:11

Il n'y a pas de conflit intergénérationnel quand on aime ces enfants et petits-enfants.
C'est plutôt l'occasion d'échanger avec eux...

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#83 Message par ProfGrincheux » 14 sept. 2021, 12:59

jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 11:16
Sur le même thread que tu cites, j’avais largement déblatéré pour piéger notre cher Jeffrey qui m’énervait à humilier des forumers. Je voulais que cela se retourne contre lui. Nous avons tous les 2 été censurés et tu n’en as pas vu le résultat malheureusement.
Faible argument que d’attribuer à autrui la responsabilité de ses propres turpitudes.

Bon, en attendant, elle t’a bien coincé, ta jeune collègue. Je suis sûr que même les pires représentants du patriarcat présents sur ce forum en rigolent. Moi déjà, mais je ne suis pas le pire, enfin, je crois.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16495
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#84 Message par Suricate » 14 sept. 2021, 16:29

Prof Grincheux n'est ni Prof ni Grincheux si ça se trouve :shock:

Ben92
-++
-++
Messages : 4874
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#85 Message par Ben92 » 14 sept. 2021, 16:33

kamoulox a écrit :
12 sept. 2021, 00:21
Quanx tu as ça comme diplôme (histoire) c’est mega bouché derrière. Un homme intelligent, cassé et sans fibre entrepreneuriale ou carriériste. Maintenant il veut glander le plus possible chez lui. Pour arriver le moins cassé possible à la retraite. 37 ans.
S'il venait bosser à Paris, ton pote pourrait trouver un job tranquille de type administratif dans une boite privée payé environ 2000€/nets par mois. Voire plus avec de la chance et/ou piston.
Savoir lire, écrire sans fautes, parler au téléphone de manière courtoise, rédiger un bon de commande, gérer des données sur un fichier Excel, c'est suffisant pour trouver ce genre de job à Paris. C'est dans ce genre de postes qu'aboutissent pas mal de diplômés de fac d'histoire ou lettres.

ProfGrincheux
-++
-++
Messages : 3749
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#86 Message par ProfGrincheux » 14 sept. 2021, 16:46

Suricate a écrit :
14 sept. 2021, 16:29
Prof Grincheux n'est ni Prof ni Grincheux si ça se trouve :shock:
Oh que si. Mais je suis de bonne humeur parfois.
Ignorés: pimono, Laurent, Manfred, ddv, maud lepage 75.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#87 Message par kamoulox » 14 sept. 2021, 16:51

Ben92 a écrit :
14 sept. 2021, 16:33
kamoulox a écrit :
12 sept. 2021, 00:21
Quanx tu as ça comme diplôme (histoire) c’est mega bouché derrière. Un homme intelligent, cassé et sans fibre entrepreneuriale ou carriériste. Maintenant il veut glander le plus possible chez lui. Pour arriver le moins cassé possible à la retraite. 37 ans.
S'il venait bosser à Paris, ton pote pourrait trouver un job tranquille de type administratif dans une boite privée payé environ 2000€/nets par mois. Voire plus avec de la chance et/ou piston.
Savoir lire, écrire sans fautes, parler au téléphone de manière courtoise, rédiger un bon de commande, gérer des données sur un fichier Excel, c'est suffisant pour trouver ce genre de job à Paris. C'est dans ce genre de postes qu'aboutissent pas mal de diplômés de fac d'histoire ou lettres.
Hahaha sa femme est prof des écoles près de chez lui, ils ont vendus leur maison avec une jolie pv pour une très grande, dans un coin très recherché. Il doit avoir 150 m2 + un grand jardin de 800m2 tu veux qu’il aille branler quoi à paris? C’est suicide en 6 mois

Avatar du membre
amalricu
~~+
~~+
Messages : 6199
Enregistré le : 16 juin 2005, 17:11

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#88 Message par amalricu » 14 sept. 2021, 16:56

kamoulox a écrit :
14 sept. 2021, 16:51
Ben92 a écrit :
14 sept. 2021, 16:33
kamoulox a écrit :
12 sept. 2021, 00:21
Quanx tu as ça comme diplôme (histoire) c’est mega bouché derrière. Un homme intelligent, cassé et sans fibre entrepreneuriale ou carriériste. Maintenant il veut glander le plus possible chez lui. Pour arriver le moins cassé possible à la retraite. 37 ans.
S'il venait bosser à Paris, ton pote pourrait trouver un job tranquille de type administratif dans une boite privée payé environ 2000€/nets par mois. Voire plus avec de la chance et/ou piston.
Savoir lire, écrire sans fautes, parler au téléphone de manière courtoise, rédiger un bon de commande, gérer des données sur un fichier Excel, c'est suffisant pour trouver ce genre de job à Paris. C'est dans ce genre de postes qu'aboutissent pas mal de diplômés de fac d'histoire ou lettres.
Hahaha sa femme est prof des écoles près de chez lui, ils ont vendus leur maison avec une jolie pv pour une très grande, dans un coin très recherché. Il doit avoir 150 m2 + un grand jardin de 800m2 tu veux qu’il aille branler quoi à paris? C’est suicide en 6 mois
2000 euros mensuels à Paris, tu parles d'une vie ! Pour s'enfermer dans un clapier avec des mômes....
#jesuispasunetafiolec'estqu'unegripounette :mrgreen:

#latrotinettetueplusquelecovid :evil:

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 23716
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#89 Message par kamoulox » 14 sept. 2021, 17:22

Oui ils sont parents en plus. Ayant vécu et grandi dans une famille d’ouvrier en appartement, il ne retournera jamais en ville maintenant qu’il a goûté au confort d’une maison individuelle avec jardin. Les 2 sont fonctionnaires donc si le boulot est déprimant et le salaire qui va avec au moins il a un logement top.

Ben92
-++
-++
Messages : 4874
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#90 Message par Ben92 » 14 sept. 2021, 18:06

kamoulox a écrit :
14 sept. 2021, 17:22
Oui ils sont parents en plus. Ayant vécu et grandi dans une famille d’ouvrier en appartement, il ne retournera jamais en ville maintenant qu’il a goûté au confort d’une maison individuelle avec jardin. Les 2 sont fonctionnaires donc si le boulot est déprimant et le salaire qui va avec au moins il a un logement top.
S'il a déjà un boulot effectivement peu d'intérêt, mais comme tu disais qu'il glandait à la maison...
En tout cas ça peut être une solution pour les provinciaux au chômage et qui veulent bosser pas trop dur en gagnant plus que le SMIC.

jobserve75
Messages : 1273
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Notaires de Paris - Conférence de presse du 09/09/2021

#91 Message par jobserve75 » 14 sept. 2021, 19:00

ProfGrincheux a écrit :
14 sept. 2021, 12:59
jobserve75 a écrit :
14 sept. 2021, 11:16
Sur le même thread que tu cites, j’avais largement déblatéré pour piéger notre cher Jeffrey qui m’énervait à humilier des forumers. Je voulais que cela se retourne contre lui. Nous avons tous les 2 été censurés et tu n’en as pas vu le résultat malheureusement.
Faible argument que d’attribuer à autrui la responsabilité de ses propres turpitudes.

Bon, en attendant, elle t’a bien coincé, ta jeune collègue. Je suis sûr que même les pires représentants du patriarcat présents sur ce forum en rigolent. Moi déjà, mais je ne suis pas le pire, enfin, je crois.
Tant mieux si cela t’a fait rire en tout cas.
Quant aux postes échangés avec Jeffrey, vu ton niveau, j’aurai pensé que tu aurais compris. La seule turpitude que je peux admettre sur cet ancien fil est d’avoir indiqué que j’allais vivre en retraite dans une maison de plus de 300m2 et que je cherchais une façon plus écolo et plus économe de me chauffer.
Le reste était du bla-bla-bla
Mais a priori, même en gardant l’anonymat, ce genre de propos ravive jalousie et mépris vu comment c’est parti en vrille dès le début.

Peut-être n’as tu pas aimé mes propos de ce fil en tant que prof du fait que je critique l’éducation nationale et l’implication de certains profs? Je ne mets heureusement pas tous les profs dans la même catégorie car la plupart est très méritante.

En tout cas, tu as fait le grand savant sur ce fil mais même Ignatus n’a pas tout compris à ce que tu as voulu dire. Être intelligent est aussi se rabaisser au faible niveau de ses lecteurs.

Encore une fois, la baisse du niveau général depuis 30 ans est un constat établi à partir d’évaluations et non des suppositions de jobserve75. Les causes que j’ai avancées ne sont peut-être pas les bonnes. Je veux bien l’admettre mais la réalité est bien là.