L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 47985
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#1 Message par slash33 » 04 févr. 2022, 18:28

L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces
Le Figaro, le 04/02/2022
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... c8ed6200a3
Pour l'heure, ne sont concernées que les ventes immobilières réalisées par l'intermédiaire d'une agence. L'obligation sera bientôt élargie aux particuliers.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15365
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#2 Message par optimus maximus » 04 févr. 2022, 19:41

Ça va être compliqué de justifier commercialement un prix de location supérieur au prix maximal conseillé :lol:

berliner59
+
+
Messages : 3326
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#3 Message par berliner59 » 04 févr. 2022, 21:18

suffit de faire une annonce avec un faux loyer indicatif

Qqun_de_Passage
Messages : 1682
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#4 Message par Qqun_de_Passage » 06 févr. 2022, 17:27

Ou alors de revenir vers les meilleurs candidats pour leur expliquer que face à l’afflux de bons dossiers Il va falloir aider à choisir. Par exemple avec un effort au delà du loyer… et en liquide svp.

Toutes le règles du monde ne changeront pas les fondamentaux d’un marché en pénurie !

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8531
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#5 Message par Ben92 » 07 févr. 2022, 09:36

Qqun_de_Passage a écrit :
06 févr. 2022, 17:27
Ou alors de revenir vers les meilleurs candidats pour leur expliquer que face à l’afflux de bons dossiers Il va falloir aider à choisir. Par exemple avec un effort au delà du loyer… et en liquide svp.
Toutes le règles du monde ne changeront pas les fondamentaux d’un marché en pénurie !
Et oui, bafouer un principe économique aussi basique est désespérant de bêtise. :(
Même un enfant de 8 ans est capable de comprendre le concept de la loi du marché.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12027
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#6 Message par crispus » 07 févr. 2022, 13:35

La mention de l'encadrement et le montant du dernier loyer étaient déjà obligatoires à Paris. Pour déroger à cette règle il suffit de justifier un élément "exceptionnel" genre vue sur la tour Eiffel. :mrgreen:

Pour la chambre de bonne du fiston le proprio a fait "aménager" les combles du studio, avec parquet, lumière... Et justifié ainsi un prix 15% au dessus de l'encadrement. :roll:

Sauf qu'en pratique ces combles étaient accessibles par une échelle et avaient moins d'1m de haut. Juste de quoi stocker du bazar, voire héberger un visiteur pour une nuit.
Heureusement l'emplacement de l'immeuble compensait ce défaut, le loyer restant acceptable grâce à la faible superficie carrez.

Heureusement encore, mon fils a trouvé un autre hébergement plus spacieux pour passer le confinement. Là c'était un coup à se jeter par la fenêtre. :twisted:

_Niphargus_
Messages : 300
Enregistré le : 03 sept. 2021, 05:51

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#7 Message par _Niphargus_ » 07 févr. 2022, 20:59

Bonsoir,

Encadrement des loyers, permis de louer, interdiction prochaine de louer certains logements mal classés selon le DPE, révision des valeurs locatives cadastrales entrainant une réevaluation de la TF (ceci rejoint une augmentation générale de la fiscalité), lois favorables aux mauvais payeurs voire squatteurs.

Toutes ces mesures prises sont de mon point de vue contre-productives, et ne feront que diminuer l'offre de locations disponible sur le marché, pourtant déjà tendu de façon générale.

Tant pis, au lieu d'avoir 20 candidats par logement proposé, on en aura 40... Car ce sont bien les locataires qui trinqueront au final, du fait de la raréfaction de l'offre locative.

Pour se loger, 3 solutions leur resteront: retour chez les parents, postuler pour un logement HLM, ou bien acheter. Peut etre comme autre alternative, la "coloc", et encore...

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#8 Message par Slerocher » 07 févr. 2022, 21:14

Niphargus a écrit :
07 févr. 2022, 20:59
Bonsoir,

Encadrement des loyers, permis de louer, interdiction prochaine de louer certains logements mal classés selon le DPE, révision des valeurs locatives cadastrales entrainant une réevaluation de la TF (ceci rejoint une augmentation générale de la fiscalité), lois favorables aux mauvais payeurs voire squatteurs.

Toutes ces mesures prises sont de mon point de vue contre-productives, et ne feront que diminuer l'offre de locations disponible sur le marché, pourtant déjà tendu de façon générale.

Tant pis, au lieu d'avoir 20 candidats par logement proposé, on en aura 40... Car ce sont bien les locataires qui trinqueront au final, du fait de la raréfaction de l'offre locative.

Pour se loger, 3 solutions leur resteront: retour chez les parents, postuler pour un logement HLM, ou bien acheter. Peut etre comme autre alternative, la "coloc", et encore...
J’ai du mal à comprendre pourquoi l’offre se raréfierait mais bon … Je présume que tout dépend quel côté de la médaille on regarde.
Si les bailleurs se retrouvent contraints à vendre car plus assez rentables, cela permettrait peut-être à leurs locataires d’acheter, enfin je dis ça comme ça …

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#9 Message par Slerocher » 07 févr. 2022, 21:15

Niphargus a écrit :
07 févr. 2022, 20:59
Bonsoir,

Encadrement des loyers, permis de louer, interdiction prochaine de louer certains logements mal classés selon le DPE, révision des valeurs locatives cadastrales entrainant une réevaluation de la TF (ceci rejoint une augmentation générale de la fiscalité), lois favorables aux mauvais payeurs voire squatteurs.

Toutes ces mesures prises sont de mon point de vue contre-productives, et ne feront que diminuer l'offre de locations disponible sur le marché, pourtant déjà tendu de façon générale.

Tant pis, au lieu d'avoir 20 candidats par logement proposé, on en aura 40... Car ce sont bien les locataires qui trinqueront au final, du fait de la raréfaction de l'offre locative.

Pour se loger, 3 solutions leur resteront: retour chez les parents, postuler pour un logement HLM, ou bien acheter. Peut etre comme autre alternative, la "coloc", et encore...
J’ai du mal à comprendre pourquoi l’offre se raréfierait mais bon … Je présume que tout dépend quel côté de la médaille on regarde.
Si les bailleurs se retrouvent contraints à vendre car plus assez rentables, cela permettrait peut-être à leurs locataires d’acheter, enfin je dis ça comme ça …

_Niphargus_
Messages : 300
Enregistré le : 03 sept. 2021, 05:51

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#10 Message par _Niphargus_ » 07 févr. 2022, 22:06

Slerocher a écrit :
07 févr. 2022, 21:15
Niphargus a écrit :
07 févr. 2022, 20:59
Bonsoir,

Encadrement des loyers, permis de louer, interdiction prochaine de louer certains logements mal classés selon le DPE, révision des valeurs locatives cadastrales entrainant une réevaluation de la TF (ceci rejoint une augmentation générale de la fiscalité), lois favorables aux mauvais payeurs voire squatteurs.

Toutes ces mesures prises sont de mon point de vue contre-productives, et ne feront que diminuer l'offre de locations disponible sur le marché, pourtant déjà tendu de façon générale.

Tant pis, au lieu d'avoir 20 candidats par logement proposé, on en aura 40... Car ce sont bien les locataires qui trinqueront au final, du fait de la raréfaction de l'offre locative.

Pour se loger, 3 solutions leur resteront: retour chez les parents, postuler pour un logement HLM, ou bien acheter. Peut etre comme autre alternative, la "coloc", et encore...
J’ai du mal à comprendre pourquoi l’offre se raréfierait mais bon … Je présume que tout dépend quel côté de la médaille on regarde.
Si les bailleurs se retrouvent contraints à vendre car plus assez rentables, cela permettrait peut-être à leurs locataires d’acheter, enfin je dis ça comme ça …
Acheter n'est pas une fin en soi, il y a beaucoup de raisons qui font que l'on peut souhaiter rester locataire: besoin d'etre mobile professionnellement, séparation ou mise en couple, envie de découvrir une localité avant d'acheter définitivement, tout simplement pas envie de s'enchainer à un tas de parpaings pour etre libre, ou bien encore bénéficier de la CAF et autres aides qui minorent la part de loyer à débourser de sa poche...

Je parle de raréfaction de l'offre, car n'imaginez pas que les investisseurs locatifs en location nue à l'année sont légion, et il convient ici de faire un distinguo: il y a beaucoup de kékés "investisseurs" qui veulent faire du ''air bnb" (et déchantent ensuite devant le boulot de gestion), mais ce qu'on appelle pompeusement la "LCD" n'est pas une solution de logement pérenne pour qui veut se loger à l'année, c'est certain.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23127
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#11 Message par Goldorak2 » 08 févr. 2022, 14:30

Slerocher a écrit :
07 févr. 2022, 21:15
J’ai du mal à comprendre pourquoi l’offre se raréfierait mais bon … Je présume que tout dépend quel côté de la médaille on regarde.
Si les bailleurs se retrouvent contraints à vendre car plus assez rentables, cela permettrait peut-être à leurs locataires d’acheter, enfin je dis ça comme ça
Mécanisme de base :

Le principe dans un marché d'offre et de demande, c'est que l'offre augmente avec le prix : il y a des affaires à faire. Et corrolaire, la demande baisse alors que le prix augmente. Concrètement, celà veut dire que si la loyer augmente, le locataire va plus loin ou loue plus petit, ce qui libère de la place et fait baisser la demande.

Bloquer le prix des loyers
=> ne pas envoyer au marché l'information à l'offre qu'il faut augmenter les quantités offertes. Il n'y a PAS d'affaire à faire.

Les bailleurs ne rénoveront pas leurs logement : il y aura de toutes façons des tombereaux de locataires à prix bloqué. Comme pour les HLM.

Les bailleurs ne construiront plus de nouveaux logements : plus assez rentables.

Cooté demande bloquer le prix des loyers est ne pas envoyer au marché de la demande de logement le message que le logement est un bien précieux qui coute et qui doit être mesuré.

Conséquence logique et inévitable : le marché du logement à louer va se gérer par la longueur liste d'attente à la location, plutôt que sur le prix du loyer.


Le principe du contrôle des loyers est mauvais. Hors circonstance exceptionnelle et ponctuelle de type guerre ou catastrophe naturelle. Et ses effets à long termes sont d'autant plus néfastes que le contrôle est long et sévère.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 08 févr. 2022, 15:50, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

Avatar du membre
clairette2
Modérateur
Modérateur
Messages : 16351
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#12 Message par clairette2 » 08 févr. 2022, 15:41

Oui, si la location est moins rentable , il y aura moins de constructions neuves. Et à terme moins d'offres de location.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

FrenchRigolade
Messages : 850
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#13 Message par FrenchRigolade » 08 févr. 2022, 18:09

Niphargus a écrit :
07 févr. 2022, 20:59
Bonsoir,

Encadrement des loyers, permis de louer, interdiction prochaine de louer certains logements mal classés selon le DPE, révision des valeurs locatives cadastrales entrainant une réevaluation de la TF (ceci rejoint une augmentation générale de la fiscalité), lois favorables aux mauvais payeurs voire squatteurs.

Toutes ces mesures prises sont de mon point de vue contre-productives, et ne feront que diminuer l'offre de locations disponible sur le marché, pourtant déjà tendu de façon générale.

Tant pis, au lieu d'avoir 20 candidats par logement proposé, on en aura 40... Car ce sont bien les locataires qui trinqueront au final, du fait de la raréfaction de l'offre locative.

Pour se loger, 3 solutions leur resteront: retour chez les parents, postuler pour un logement HLM, ou bien acheter. Peut etre comme autre alternative, la "coloc", et encore...
Tu dis qu'il y aura 40 candidats. Et qu'au final un seul sera sélectionné, le même que s'il n'y avait pas eu d'encadrement.
Donc au final ça ne change rien. Sauf que les loyers sont encadrés, donc un peu plus bas.

Une méthode plus souple aurait été de mettre des paliers décroissants par mois, là il n'y aurait même pas eu 40 candidats.
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

FrenchRigolade
Messages : 850
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#14 Message par FrenchRigolade » 08 févr. 2022, 18:27

Goldorak2 a écrit :
08 févr. 2022, 14:30

Mécanisme de base :

Le principe dans un marché d'offre et de demande, c'est que l'offre augmente avec le prix : il y a des affaires à faire. Et corrolaire, la demande baisse alors que le prix augmente. Concrètement, celà veut dire que si la loyer augmente, le locataire va plus loin ou loue plus petit, ce qui libère de la place et fait baisser la demande.
c'est peut-être vrai dans les petits mouvements, quid des grandes tendances dans le temps ?
Bloquer le prix des loyers
=> ne pas envoyer au marché l'information à l'offre qu'il faut augmenter les quantités offertes. Il n'y a PAS d'affaire à faire.
possible
Les bailleurs ne rénoveront pas leurs logement : il y aura de toutes façons des tombereaux de locataires à prix bloqué. Comme pour les HLM.
ils peuvent vendre ? ce qui dégonflerait la bulle ?
Les bailleurs ne construiront plus de nouveaux logements : plus assez rentables.
pas grave comme ils auront vendu à d'anciens locataires
Cooté demande bloquer le prix des loyers est ne pas envoyer au marché de la demande de logement le message que le logement est un bien précieux qui coute et qui doit être mesuré.
c'est aussi un bien de première nécessité, es-tu prêt pour la hausse du gaz ?
Conséquence logique et inévitable : le marché du logement à louer va se gérer par la longueur liste d'attente à la location, plutôt que sur le prix du loyer.
parfait, les prix seront donc plus bas.
Le principe du contrôle des loyers est mauvais. Hors circonstance exceptionnelle et ponctuelle de type guerre ou catastrophe naturelle. Et ses effets à long termes sont d'autant plus néfastes que le contrôle est long et sévère.
ça dépend des circonstances, peut-être qu'il ne faut pas que ça dure trop longtemps. Penses-tu que la hausse continue des prix était bonne mauvaise pour le pouvoir d'achat immo ?
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#15 Message par Slerocher » 08 févr. 2022, 19:58

Niphargus a écrit :
07 févr. 2022, 22:06
Slerocher a écrit :
07 févr. 2022, 21:15
Niphargus a écrit :
07 févr. 2022, 20:59
Bonsoir,

Encadrement des loyers, permis de louer, interdiction prochaine de louer certains logements mal classés selon le DPE, révision des valeurs locatives cadastrales entrainant une réevaluation de la TF (ceci rejoint une augmentation générale de la fiscalité), lois favorables aux mauvais payeurs voire squatteurs.

Toutes ces mesures prises sont de mon point de vue contre-productives, et ne feront que diminuer l'offre de locations disponible sur le marché, pourtant déjà tendu de façon générale.

Tant pis, au lieu d'avoir 20 candidats par logement proposé, on en aura 40... Car ce sont bien les locataires qui trinqueront au final, du fait de la raréfaction de l'offre locative.

Pour se loger, 3 solutions leur resteront: retour chez les parents, postuler pour un logement HLM, ou bien acheter. Peut etre comme autre alternative, la "coloc", et encore...
J’ai du mal à comprendre pourquoi l’offre se raréfierait mais bon … Je présume que tout dépend quel côté de la médaille on regarde.
Si les bailleurs se retrouvent contraints à vendre car plus assez rentables, cela permettrait peut-être à leurs locataires d’acheter, enfin je dis ça comme ça …
Acheter n'est pas une fin en soi, il y a beaucoup de raisons qui font que l'on peut souhaiter rester locataire: besoin d'etre mobile professionnellement, séparation ou mise en couple, envie de découvrir une localité avant d'acheter définitivement, tout simplement pas envie de s'enchainer à un tas de parpaings pour etre libre, ou bien encore bénéficier de la CAF et autres aides qui minorent la part de loyer à débourser de sa poche...

Je parle de raréfaction de l'offre, car n'imaginez pas que les investisseurs locatifs en location nue à l'année sont légion, et il convient ici de faire un distinguo: il y a beaucoup de kékés "investisseurs" qui veulent faire du ''air bnb" (et déchantent ensuite devant le boulot de gestion), mais ce qu'on appelle pompeusement la "LCD" n'est pas une solution de logement pérenne pour qui veut se loger à l'année, c'est certain.
Certes, certains locataires le sont pour les raisons que tu cites, mais d’autres le sont pour des raisons financières et je ne suis pas certaine qu’ils soient moins nombreux. Désolée, mais j’ai du mal à percevoir les bailleurs comme des âmes charitables dénuées d’arrière pensée. Beaucoup sont là pour se faire du blé, et c’est tout. Donc oui, c’est une bonne chose d’encadrer les loyers car la concentration du patrimoine et des inégalités n’est pas une bonne chose

Slerocher
Messages : 360
Enregistré le : 25 mai 2021, 08:56

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#16 Message par Slerocher » 08 févr. 2022, 20:00

Goldorak2 a écrit :
08 févr. 2022, 14:30
Slerocher a écrit :
07 févr. 2022, 21:15
J’ai du mal à comprendre pourquoi l’offre se raréfierait mais bon … Je présume que tout dépend quel côté de la médaille on regarde.
Si les bailleurs se retrouvent contraints à vendre car plus assez rentables, cela permettrait peut-être à leurs locataires d’acheter, enfin je dis ça comme ça
Mécanisme de base :

Le principe dans un marché d'offre et de demande, c'est que l'offre augmente avec le prix : il y a des affaires à faire. Et corrolaire, la demande baisse alors que le prix augmente. Concrètement, celà veut dire que si la loyer augmente, le locataire va plus loin ou loue plus petit, ce qui libère de la place et fait baisser la demande.

Bloquer le prix des loyers
=> ne pas envoyer au marché l'information à l'offre qu'il faut augmenter les quantités offertes. Il n'y a PAS d'affaire à faire.

Les bailleurs ne rénoveront pas leurs logement : il y aura de toutes façons des tombereaux de locataires à prix bloqué. Comme pour les HLM.

Les bailleurs ne construiront plus de nouveaux logements : plus assez rentables.

Cooté demande bloquer le prix des loyers est ne pas envoyer au marché de la demande de logement le message que le logement est un bien précieux qui coute et qui doit être mesuré.

Conséquence logique et inévitable : le marché du logement à louer va se gérer par la longueur liste d'attente à la location, plutôt que sur le prix du loyer.


Le principe du contrôle des loyers est mauvais. Hors circonstance exceptionnelle et ponctuelle de type guerre ou catastrophe naturelle. Et ses effets à long termes sont d'autant plus néfastes que le contrôle est long et sévère.
Mécanisme de base : les bailleurs vendent, le stock s’accumule, les prix baissent. CQFD ? A moins que tu ne penses que la plupart des bailleurs conserveront des logements vides ?

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23127
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#17 Message par Goldorak2 » 09 févr. 2022, 08:44

FrenchRigolade a écrit :
08 févr. 2022, 18:27
Goldorak2 a écrit :
08 févr. 2022, 14:30
Les bailleurs ne construiront plus de nouveaux logements : plus assez rentables.
pas grave comme ils auront vendu à d'anciens locataires
nouveau logement=construction. Des logements qui n'existent pas (construction) ne peuvent être vendus.
Cooté demande bloquer le prix des loyers est ne pas envoyer au marché de la demande de logement le message que le logement est un bien précieux qui coute et qui doit être mesuré.
c'est aussi un bien de première nécessité, es-tu prêt pour la hausse du gaz ?
Si c'est le prix oui. Et si le gaz est trop cher, il convient de trouver des substituts au gaz (bois, pétrole, élèc...) ou de l'économiser (isolation) voir de s'en passer (chauffage à 18°, à 16°, aucun).
Conséquence logique et inévitable : le marché du logement à louer va se gérer par la longueur liste d'attente à la location, plutôt que sur le prix du loyer.
parfait, les prix seront donc plus bas.
Oui c'est le principe. Il y aura malheureusement un liste d'attente avec des non logés. C'est des HLM généralisés avec des listes d'attente de 3 ans et plus.
Le principe du contrôle des loyers est mauvais. Hors circonstance exceptionnelle et ponctuelle de type guerre ou catastrophe naturelle. Et ses effets à long termes sont d'autant plus néfastes que le contrôle est long et sévère.
ça dépend des circonstances, peut-être qu'il ne faut pas que ça dure trop longtemps. Penses-tu que la hausse continue des prix était bonne mauvaise pour le pouvoir d'achat immo ?
Non la hausse continue des prix du logement à l'achat ou à la location n'est définitivement pas une bonne chose. C'est mauvais pour le pouvoir d'achat, c'est mauvais pour la compétitivité. Mais ce n'est pas en bloquant les loyers, qui maintient ou augmente la demande de logement et anémie l'offre de logement, qu'on peut résoudre le problème. C'est en faisant le contraire : c'est en boostant l'offre de logements et éventuellement en diminuant la demande de logement.
Le blocage des loyers peut aider répondre à une crise ponctuelle : guerre ou catastrophe naturelle qui détruit des logements et/ou déplace des habitants. Il faut alors partager pour un temps les logements épargnés. Nous ne sommes pas dans une telle situation.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

FrenchRigolade
Messages : 850
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#18 Message par FrenchRigolade » 09 févr. 2022, 17:46

Qqun_de_Passage a écrit :
06 févr. 2022, 17:27
Ou alors de revenir vers les meilleurs candidats pour leur expliquer que face à l’afflux de bons dossiers Il va falloir aider à choisir. Par exemple avec un effort au delà du loyer… et en liquide svp.

Toutes le règles du monde ne changeront pas les fondamentaux d’un marché en pénurie !
Pour résoudre la pénurie, construire plus est nécessaire, faire baisser les prix est nécessaire aussi, comme ça les gens pourront acheter ces fameux logements : D
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

FrenchRigolade
Messages : 850
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#19 Message par FrenchRigolade » 09 févr. 2022, 18:04

Goldorak2 a écrit :
09 févr. 2022, 08:44
FrenchRigolade a écrit :
08 févr. 2022, 18:27
Goldorak2 a écrit :
08 févr. 2022, 14:30
Les bailleurs ne construiront plus de nouveaux logements : plus assez rentables.
pas grave comme ils auront vendu à d'anciens locataires
nouveau logement=construction. Des logements qui n'existent pas (construction) ne peuvent être vendus.
je comprends que tu ajoutes qu'il y a de plus en plus de monde

Cooté demande bloquer le prix des loyers est ne pas envoyer au marché de la demande de logement le message que le logement est un bien précieux qui coute et qui doit être mesuré.
c'est aussi un bien de première nécessité, es-tu prêt pour la hausse du gaz ?
Si c'est le prix oui. Et si le gaz est trop cher, il convient de trouver des substituts au gaz (bois, pétrole, élèc...) ou de l'économiser (isolation) voir de s'en passer (chauffage à 18°, à 16°, aucun).

Où met-on le curseur de l'intervention de l’État ? Quand on dérive vers un pays du tiers monde, il faut y penser.
Conséquence logique et inévitable : le marché du logement à louer va se gérer par la longueur liste d'attente à la location, plutôt que sur le prix du loyer.
parfait, les prix seront donc plus bas.
Oui c'est le principe. Il y aura malheureusement un liste d'attente avec des non logés. C'est des HLM généralisés avec des listes d'attente de 3 ans et plus.
oui une liste d'attente va se créer, mais c'est plus l'effet de seuil brusque qui la crée,
ensuite dans la file d'attente, les gens seront toujours dans le même ordre, c'est juste qu'on verra arriver des nouveaux, ils se positionneront après les habituels.
Si l'encadrement des loyers était progressif dans le temps, il n'y aurait pas d'augmentation de la liste d'attente.

Le principe du contrôle des loyers est mauvais. Hors circonstance exceptionnelle et ponctuelle de type guerre ou catastrophe naturelle. Et ses effets à long termes sont d'autant plus néfastes que le contrôle est long et sévère.
ça dépend des circonstances, peut-être qu'il ne faut pas que ça dure trop longtemps. Penses-tu que la hausse continue des prix était bonne mauvaise pour le pouvoir d'achat immo ?
Non la hausse continue des prix du logement à l'achat ou à la location n'est définitivement pas une bonne chose. C'est mauvais pour le pouvoir d'achat, c'est mauvais pour la compétitivité. Mais ce n'est pas en bloquant les loyers, qui maintient ou augmente la demande de logement et anémie l'offre de logement, qu'on peut résoudre le problème. C'est en faisant le contraire : c'est en boostant l'offre de logements et éventuellement en diminuant la demande de logement.
Le blocage des loyers peut aider répondre à une crise ponctuelle : guerre ou catastrophe naturelle qui détruit des logements et/ou déplace des habitants. Il faut alors partager pour un temps les logements épargnés. Nous ne sommes pas dans une telle situation.
ok pour booster l'offre mais à quel prix ? Les promoteurs te saignent, rien n'est résolu. Rappelle-toi qu'à date, quasiment tout le monde se loge.
Peut-être que l'encadrement des loyers n'est pas une solution long terme, je commence à penser qu'il n'y a rien d'absolu.
Malheureusement, ces R123R3R3%EGVSD du gouvernement ne cherchent pas de solutions technologiques,
ils veulent nous parquer dans du plus petit, ils ne veulent pas construire de centrale électrique pour contrer les 'passoires thermiques'.
Tu construits 10 centrales et tu résous tous tes problèmes, en tout cas c'est ce qu'il aurait fallu faire en continu pour lutter contre l'usure des actuelles.
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23127
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#20 Message par Goldorak2 » 09 févr. 2022, 18:36

FrenchRigolade a écrit :
09 févr. 2022, 18:04
Où met-on le curseur de l'intervention de l’État ? Quand on dérive vers un pays du tiers monde, il faut y penser.
L'intervention de l'état (de la puissance publique, sic'est la ville ou un organisme c'est pareil) est parfaitement contre productive en bloquant les prix
L'intervention de l'état peut être utile en facilitant la construction (et elle fait précisément l'inverse en protégeant l'artificialisation des sols. En clair : en empêchant ou enchérissant la construction) ou en construisant directement (les grands ensembles des 60's ont logé et logent du monde).
oui une liste d'attente va se créer, mais c'est plus l'effet de seuil brusque qui la crée,
ensuite dans la file d'attente, les gens seront toujours dans le même ordre, c'est juste qu'on verra arriver des nouveaux, ils se positionneront après les habituels.
Si l'encadrement des loyers était progressif dans le temps, il n'y aurait pas d'augmentation de la liste d'attente.
Non. La liste d'attente sera d'autant plus grande que le blocage est sévère et décale à la baisse le prix de l'offre et de la demande.
Si on bloque les prix trop haut => aucun effet.
Plus les prix sont bloqués bas, plus il y a de l'effet. Un effet qui s'aggrave dans le temps car la construction ne se fera pas (l'information prix étant annulé par le blocage). A court terme, le stock actuel de logement sera dispatché différemment. Au détriment des propriétaires actuels et en faveur des locataires actuels (ou chanceux qui obtiendront le Graal : une location à prix cadeau). A moyen long terme, l'entretien des logement et la construction vont pâtir. Les nouveaux locataires, les entrants, seront sur liste d'attente. A la rue ou en squat, sous location, etc.... Les nouveaux bailleurs... n'existeront plus. Ils retourneront en bourse ou ne chercheront plus à s'enrichir avec l'immo (en logeant des gens au passage).

Après, si les gens respectent le contrôle, il y aura juste une liste d'attente de plus en plus longue mais chacun aura à la longue un logement au bout de plusieurs années d'attentes et de débrouilles.
ok pour booster l'offre mais à quel prix ? Les promoteurs te saignent, rien n'est résolu.
oui car la politique est mauvaise et le problème empire.
Ce qui est néfaste : contrôle des loyers, loi sru, lutte contre l'artificialisation des terres, normes de constructions...
Modifié en dernier par Goldorak2 le 11 févr. 2022, 10:49, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23127
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#21 Message par Goldorak2 » 09 févr. 2022, 18:45

Exemple de Stockolm.
https://www.expat.com/fr/guide/europe/s ... kholm.html
Marché locatif de Stockholm

Stockholm applique un système de contrôle des loyers appelé « försthandskontrakt », que l'on peut traduire par contrat de première main. Bien que le système soit censé permettre de louer à prix abordables, la ville manque de logements et les listes d'attente peuvent durer plusieurs années, voire plusieurs décennies. En conséquence, ce système a permis le développement des sous-locations.
[...]
Définissez votre budget

À Stockholm, les loyers sont élevés, à tel point qu'en centre-ville, le loyer peut représenter 50 % de votre salaire ! Concrètement, les studios et logements comprenant une ou deux chambres sont assez chers, ce qui explique le boom de la colocation. Si vous vous expatriez en famille, pense à regarder du côté des banlieues de la ville pour trouver un logement suffisamment grand et à prix plus raisonnable.
Plusieurs années voir plusieurs dizaines d'année d'attente avant d'obtenir une location à prix bloqué ! Et ce, chez des suédois disciplinés et humanistes qui jouent le jeu... Formidable le contrôle des loyers dans la durée !
Modifié en dernier par Goldorak2 le 11 févr. 2022, 10:52, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

PACA
~~+
~~+
Messages : 8716
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#22 Message par PACA » 11 févr. 2022, 08:38

=> ok merci, fait déplacé
Modifié en dernier par PACA le 11 févr. 2022, 09:43, modifié 1 fois.

Qqun_de_Passage
Messages : 1682
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#23 Message par Qqun_de_Passage » 18 févr. 2022, 18:29

Goldorak2 a écrit :
09 févr. 2022, 18:45
Exemple de Stockolm.
https://www.expat.com/fr/guide/europe/s ... kholm.html
Marché locatif de Stockholm

Stockholm applique un système de contrôle des loyers appelé « försthandskontrakt », que l'on peut traduire par contrat de première main. Bien que le système soit censé permettre de louer à prix abordables, la ville manque de logements et les listes d'attente peuvent durer plusieurs années, voire plusieurs décennies. En conséquence, ce système a permis le développement des sous-locations.
[...]
Définissez votre budget

À Stockholm, les loyers sont élevés, à tel point qu'en centre-ville, le loyer peut représenter 50 % de votre salaire ! Concrètement, les studios et logements comprenant une ou deux chambres sont assez chers, ce qui explique le boom de la colocation. Si vous vous expatriez en famille, pense à regarder du côté des banlieues de la ville pour trouver un logement suffisamment grand et à prix plus raisonnable.
Plusieurs années voir plusieurs dizaines d'année d'attente avant d'obtenir une location à prix bloqué ! Et ce, chez des suédois disciplinés et humanistes qui jouent le jeu... Formidable le contrôle des loyers dans la durée !
On dirait bien un système de HLM bis… avec sa liste d’attente et certainement aussi ses courts-circuits.
au frais du bailleur privé.

Depuis toutes les tentatives de blocage de prix, on sait que l’intervention de l’état, si elle ne se concentre sur le prix, n’amène que pénurie et marché noir.
Il faut un choc d’offre. Et on n’y arrivera pas en laissant l’initiative de la construction à des maires pris en otage par des administrés n’ayant aucun intérêt à la densification. Et la suppression de la TH n’aide pas non plus.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8531
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#24 Message par Ben92 » 18 févr. 2022, 20:49

Qqun_de_Passage a écrit :
18 févr. 2022, 18:29
On dirait bien un système de HLM bis… avec sa liste d’attente et certainement aussi ses courts-circuits.
au frais du bailleur privé.
Depuis toutes les tentatives de blocage de prix, on sait que l’intervention de l’état, si elle ne se concentre sur le prix, n’amène que pénurie et marché noir.
C'est le b-a-ba de l'économie de marché, il faut laisser faire la main invisible du marché qui est la seule à même de réguler parfaitement l'offre et la demande. A Londres on n'a rien construit depuis des lustres et pourtant le marché de la location est parfaitement fluide grâce à la main invisible du marché qui agit dans entrave.

Avatar du membre
saturne
+
+
Messages : 2993
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#25 Message par saturne » 18 févr. 2022, 21:31

1/ Le propre des biens immo c'est d'être IMMObiles et ce sont les gens qui déménagent,
La loi du marché marche dans le rapport inverse; quand l'offre de biens MOBILES s'adapte à la demande stationnaire, sur place,
C'est pour cela qu'on parle de "place de marché".
La loi de l'offre et la demande ce qu'elle désigne est liberté de mouvement ;
(offre-demande de biens, de services, de capitaux, et d'agents économiques)

2/ Le propre de l'investissement immo est d'être encadré par la règlementation; loi de propriété et base imposable sur "le fonds" (sur la propriété foncière),
La loi du marché marche à une autre échelle; et la base imposable est le bénéfice, C'est pour cela qu'on parle de "produit": parce que la richesse elle est créée par travail,

3/ Alors, si on remet les analyses précédentes dans le bon sens, ce qu'on lit c'est ça;

Avant; un marché IMMO réglementé dans le sens de pousser les gens à devenir proprios pour leur faire ramener les sous de leur futur (l'immo est le moteur du crédit)
Au niveau macro, ça pousse à la consommation de nouveaux produits et tirer le "produit" industriel (national brut) vers le haut
Au niveau micro, ça permet d' "hymphestir" dans une soi-disant réserve de valeur foncière (ça se paie tout seul, ça monte toujours),

Après; un marché IMMO réglementé dans le sens de pressurer les "hymphestisseurs" à sortir les sous de leur passé
Au niveau de proprios fonciers, pour bien isoler, pour léguer aux enfants, pour payer la maison de retraite, pour payer des toubibs, des assurances (il faut être solvable pour vivre vieux et bien)
Au niveau macro, pour pousser à la consommation et l'entretien et tirer le "produit" des services associés vers le haut,

Dans tout ça, l'encadrement des loyers je le comprends surtout comme un encadrement fiscal,
Car si la population va vieillir puis baisser, la "loi du marché" corrigée, elle dicte que les biens immo vont baisser inévitablement,
Il y en aura trop très vite, Donc il faut vite pomper un max sur le stock,

Fiscalement, par exemple; imposer la rénovation DPE, encadrer les loyers mais pas les impôts sur la "fortune" foncière,

Retour aux loi de propriété non-foncière; développement de la propriété des murs, (pas du foncier) dont la valeur baisse normalement avec les années, (cf accession social à la propriéte, bail emphytéotique, coop'HLM)

Bien géré, ça permet de récupérer le foncier privé laissé entre les mains des proprios, on aura des propios ou leurs héritiers qui seront incapables d'assumer les coûts fiscaux sur le fonds (qu'eux-mêmes auront contribué à faire monter dans la période "avant") se contenteront de restituer le foncier, sur lequel on peut "après" tout raser pour appliquer les nouvelles lois de propriéte non-foncière et loger tout le monde à coût de remplacement,

C'est logique, C'est même déjà prévu, Et c'est déjà en train de s'appliquer,

(AMHA, en moins d'une génération, 15 ans max, ce sera terminé, vers 2030)
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

lux31400
Messages : 71
Enregistré le : 15 mars 2022, 15:40

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#26 Message par lux31400 » 02 avr. 2022, 14:26

crispus a écrit :
07 févr. 2022, 13:35
La mention de l'encadrement et le montant du dernier loyer étaient déjà obligatoires à Paris. Pour déroger à cette règle il suffit de justifier un élément "exceptionnel" genre vue sur la tour Eiffel. :mrgreen:
Heureusement encore, mon fils a trouvé un autre hébergement plus spacieux pour passer le confinement. Là c'était un coup à se jeter par la fenêtre. :twisted:
Si ton fils s'appelait mike brandt, ca en devenait un element exceptionnel pour augmenter le loyer du suivant... :mrgreen: :mrgreen:


Par contre qu'ils fassent déjà respecter l'affichage du dpe pour les annonces de vente, j'ai plusieurs agences à denoncer qui affichent des ventes dont le proprio ne veut pas faire les diags avant d'avoir un acheteur...

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#27 Message par pimono » 28 févr. 2023, 17:47

ça marche l'encadrement des loyers, ou c'est encore comme là ?

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28813
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#28 Message par lecriminel » 02 mars 2023, 09:27

Goldorak2 a écrit :
08 févr. 2022, 14:30

Les bailleurs ne construiront plus de nouveaux logements : plus assez rentables.
....ne construiront plus AUX PRIX ACTUEL
Il est évident que cette loi, si elle était respectée, ferait baisser le prix du foncier.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#29 Message par pimono » 02 mars 2023, 18:31

J'ai pas l'impression qu'il existe un plan pour faire baisser les prix, au contraire, ça va dans le sens de complexifier la construction en maintenant le cout du logement cher et en aval massacrer tous le monde à coups de taxes.

La macronie avait ponctionné de 5euros les APL pour casser du pauvre, mais en 2022 ils ont augmenté les aides au logement de 3,5% et cette année, ils vont encore réaugmenter les aides au logement. L'inflation est prévue pour durer et les loyers avec.
https://www.ladepeche.fr/2022/12/27/ce- ... 889789.php
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#30 Message par Boeuf1803 » 02 mars 2023, 20:48

pimono a écrit :
02 mars 2023, 18:31
J'ai pas l'impression qu'il existe un plan pour faire baisser les prix, au contraire, ça va dans le sens de complexifier la construction en maintenant le cout du logement cher et en aval massacrer tous le monde à coups de taxes.

La macronie avait ponctionné de 5euros les APL pour casser du pauvre, mais en 2022 ils ont augmenté les aides au logement de 3,5% et cette année, ils vont encore réaugmenter les aides au logement. L'inflation est prévue pour durer et les loyers avec.
https://www.ladepeche.fr/2022/12/27/ce- ... 889789.php
Ils ont augmenté l’IRL de 3,5%.
Il fallait le geler, ainsi que les apl. Bruno a même communiqué sur le fait qu’il avait « limité » la hausse des loyers pour sauvegarder le pouvoir d’achat des français. L’enfoiré…

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8531
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#31 Message par Ben92 » 03 mars 2023, 22:40

Boeuf1803 a écrit :
02 mars 2023, 20:48
Ils ont augmenté l’IRL de 3,5%.
Il fallait le geler, ainsi que les apl. Bruno a même communiqué sur le fait qu’il avait « limité » la hausse des loyers pour sauvegarder le pouvoir d’achat des français. L’enfoiré…
Le gel de l'IRL à 3.5% c'est une mesure digne des communistes. L'IRL c'était le contrat social entre l'état, les bailleurs et les locataires. L'état a trahi ce contrat social en volant les bailleurs.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36282
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#32 Message par Gpzzzz » 03 mars 2023, 23:01

Ben92 a écrit :
03 mars 2023, 22:40
Boeuf1803 a écrit :
02 mars 2023, 20:48
Ils ont augmenté l’IRL de 3,5%.
Il fallait le geler, ainsi que les apl. Bruno a même communiqué sur le fait qu’il avait « limité » la hausse des loyers pour sauvegarder le pouvoir d’achat des français. L’enfoiré…
Le gel de l'IRL à 3.5% c'est une mesure digne des communistes. L'IRL c'était le contrat social entre l'état, les bailleurs et les locataires. L'état a trahi ce contrat social en volant les bailleurs.
C est un bouclier tarifaire.. ce sera rattrapé dans le temps c est certain

tosh
Messages : 134
Enregistré le : 13 avr. 2021, 00:55

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#33 Message par tosh » 03 mars 2023, 23:27

l'IRL s'applique également aux logements avec controle des loyers ? autrement dit si le loyer était déjà au taquet est il possible de l'augmenter de 3,5% ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24727
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#34 Message par pimono » 04 mars 2023, 00:24

Ben92 a écrit :
03 mars 2023, 22:40
Boeuf1803 a écrit :
02 mars 2023, 20:48
Ils ont augmenté l’IRL de 3,5%.
Il fallait le geler, ainsi que les apl. Bruno a même communiqué sur le fait qu’il avait « limité » la hausse des loyers pour sauvegarder le pouvoir d’achat des français. L’enfoiré…
Le gel de l'IRL à 3.5% c'est une mesure digne des communistes. L'IRL c'était le contrat social entre l'état, les bailleurs et les locataires. L'état a trahi ce contrat social en volant les bailleurs.
ils ont plafonné l'IRL de 3,5% et l'Etat a augmenté les aides au logement de 3,5% pendant ce même temps.
Je n'appelle pas ça du communisme mais du socialisme pour favoriser le capitalisme.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Qqun_de_Passage
Messages : 1682
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#35 Message par Qqun_de_Passage » 06 mars 2023, 10:01

tosh a écrit :
03 mars 2023, 23:27
l'IRL s'applique également aux logements avec controle des loyers ? autrement dit si le loyer était déjà au taquet est il possible de l'augmenter de 3,5% ?
Qu’on parle de plafonnement ou d’encadrement des loyers, ils s’appliquent au loyer lors de le mise en location ou lors du renouvellement du bail.
Pendant la vie du bail ils sont soumis au droit commun : revalorisation limitée à l’IRL. Les seuils de référence pour l’encadrement évoluent en parallèle.

Qqun_de_Passage
Messages : 1682
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: L’encadrement des loyers devra être affiché sur toutes les annonces

#36 Message par Qqun_de_Passage » 06 mars 2023, 10:07

Ben92 a écrit :
03 mars 2023, 22:40
Boeuf1803 a écrit :
02 mars 2023, 20:48
Ils ont augmenté l’IRL de 3,5%.
Il fallait le geler, ainsi que les apl. Bruno a même communiqué sur le fait qu’il avait « limité » la hausse des loyers pour sauvegarder le pouvoir d’achat des français. L’enfoiré…
Le gel de l'IRL à 3.5% c'est une mesure digne des communistes. L'IRL c'était le contrat social entre l'état, les bailleurs et les locataires. L'état a trahi ce contrat social en volant les bailleurs.
C plus subtil si on prend un peu de recul.

Avant les loyers suivaient l’ICC mais comme il évoluait trop vite au début des années 2010 vs une inflation au ras des pâquerettes, Hollande a changé l’indexation vers l’IRL qui est en fait l’indice des prix à la consommation. Personne n’avait alors trouvé bizarre d’indexer les loyers sur les prix des pâtes ou de l’énergie… aucun rapport et surtout, double peine pour le locataire si ces coûts de la vie courante augmentent.
Maintenant qu’on y est, finalement on plafonne !

En résumé, pour l’Etat, le bailleur est toujours la variable d’ajustement pour essayer de distribuer du pouvoir d’achat à bon compte. Le « contrat » d’indexation avec l’état n’engage que celui qui y croit…