Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#101 Message par Boeuf1803 » 29 nov. 2022, 09:20

ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2022, 08:44
De toutes façons, après le confinement de 2020, il fallait bien qu’on se prenne un mur de faillites à un moment ou à un autre. Voilà, c’est maintenant.
+1. Il n’y a pas eu de faillites en 2020 et 2021 à cause du quoiquilencoute. Pas de sinistres non plus pour les assureurs, l’État a tout payé (je suis dans l’assurance, on a fait 2 excellentes années -> dividendes de folie).
Là les commerçants vont prendre cher. Le télétravail a vidé Paris en semaine et le confinement a encore accéléré la transition des acheteurs vers le commerce en ligne.
Je suis allé en Angleterre cet été et il n’y avait plus que des restaurants. En discutant avec la dame qui m’hébergeait il apparaît que c’est arrivé avec le Covid. Les vendeurs de trucs qu’on trouve sur internet vont mourir rapidement, encore plus avec la baisse du pouvoir d’achat associée à l’inflation.

Hickson49
Messages : 1364
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#102 Message par Hickson49 » 29 nov. 2022, 09:41

Ca c'est sur que c'est pas les bailleurs qui vont faire faillite, avec les oceans d'aides diverses qui sont deversees sur l'immobilier residentiel ad nauseam (APL, amortissement lmnp, garantie VISALE, defiscalisations dans tous les sens, faibles taux d'interets etc...) et que l'etat ne compte pas arreter de si tot.

Concernant les SCPI de locaux commerciaux, clairement ca sent le sapin (les actionnaires URW on du le sentir passer).
wef a écrit :You'll own nothing. And you'll be happy

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7768
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#103 Message par alexlyon » 29 nov. 2022, 11:03

Les fournisseurs sont au service des clients, et pas l'inverse.

Ces faux commerçants de prestations inutiles doivent disparaître.
(ils étaient là pour nous servir quand nous y avions convenance, nous ne sommes pas là pour les avoir à charge et être obligés de les faire vivre).

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#104 Message par kamoulox » 29 nov. 2022, 11:10

Boeuf1803 a écrit :
29 nov. 2022, 09:20
ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2022, 08:44
De toutes façons, après le confinement de 2020, il fallait bien qu’on se prenne un mur de faillites à un moment ou à un autre. Voilà, c’est maintenant.
+1. Il n’y a pas eu de faillites en 2020 et 2021 à cause du quoiquilencoute. Pas de sinistres non plus pour les assureurs, l’État a tout payé (je suis dans l’assurance, on a fait 2 excellentes années -> dividendes de folie).
Là les commerçants vont prendre cher. Le télétravail a vidé Paris en semaine et le confinement a encore accéléré la transition des acheteurs vers le commerce en ligne.
Je suis allé en Angleterre cet été et il n’y avait plus que des restaurants. En discutant avec la dame qui m’hébergeait il apparaît que c’est arrivé avec le Covid. Les vendeurs de trucs qu’on trouve sur internet vont mourir rapidement, encore plus avec la baisse du pouvoir d’achat associée à l’inflation.
Pour parler régulièrement avec d’autres entrepreneurs je m’attends à une saignée dès cette fin d’année et premier trimestre juste après les fêtes. Aucun domaine n’est épargné
Il y a clairement un coup de frein depuis octobre avec tout qui augmente

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2456
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#105 Message par Ardoise » 29 nov. 2022, 16:47

Boeuf1803 a écrit :
29 nov. 2022, 09:20
ProfGrincheux a écrit :
29 nov. 2022, 08:44
De toutes façons, après le confinement de 2020, il fallait bien qu’on se prenne un mur de faillites à un moment ou à un autre. Voilà, c’est maintenant.
+1. Il n’y a pas eu de faillites en 2020 et 2021 à cause du quoiquilencoute. Pas de sinistres non plus pour les assureurs, l’État a tout payé (je suis dans l’assurance, on a fait 2 excellentes années -> dividendes de folie).
Là les commerçants vont prendre cher. Le télétravail a vidé Paris en semaine et le confinement a encore accéléré la transition des acheteurs vers le commerce en ligne.
Je suis allé en Angleterre cet été et il n’y avait plus que des restaurants. En discutant avec la dame qui m’hébergeait il apparaît que c’est arrivé avec le Covid. Les vendeurs de trucs qu’on trouve sur internet vont mourir rapidement, encore plus avec la baisse du pouvoir d’achat associée à l’inflation.
Je ne l'avais pas vu passé ce post.

Effectivement les assureurs n'ont pas joué leur rôle.
Il n'y a que certains restaurateurs ayant gagné leur procès contre les assureurs qui ont réussi à faire marcher leur assurance perte d'exploitation.
Les assureurs auraient fait faillite et c'est bien pour cela le" quoi qu'il en coûte" Est-ce vraiment normal.
Non, bien évidement "les blindards" ont été protégés, une fois de plus, comme en 2008 avec les banques.
Mais là c'est toute la France qui va payer, mais pas eux.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2456
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#106 Message par Ardoise » 29 nov. 2022, 16:56

kamoulox a écrit :
29 nov. 2022, 11:10


Pour parler régulièrement avec d’autres entrepreneurs je m’attends à une saignée dès cette fin d’année et premier trimestre juste après les fêtes. Aucun domaine n’est épargné
Il y a clairement un coup de frein depuis octobre avec tout qui augmente
Comme tu le dis, et surtout même les médias nationaux font abstraction des difficultés.

Ex: les biocoops ferment les unes après les autres

https://www.google.com/search?client=fi ... t+de+bilan

Les entreprises artisanales du bâtiment ont rarement plus d'un mois de chantier devant eux alors qu'il y a un an il fallait attendre plus d'un an avant d'avoir un artisan.Et ce n'est pas à cause du recrutement mais à cause des prix.

Donc le problème , du mal à recruter va vite passer aux oubliettes, ainsi que la superbe réforment de Macron sur le chômage .
Ardoise s'efface.

Pierric
+
+
Messages : 3119
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#107 Message par Pierric » 29 nov. 2022, 17:01

Le bâtiment, on voyait déjà des augmentations à 2 chiffres des matériaux au printemps 2021, donc aujourd'hui ... Les devis que j'ai fait faire font mal, ce sera pas pour tout de suite

berliner59
+
+
Messages : 3468
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#108 Message par berliner59 » 29 nov. 2022, 17:31

Pierric a écrit :
29 nov. 2022, 17:01
Le bâtiment, on voyait déjà des augmentations à 2 chiffres des matériaux au printemps 2021, donc aujourd'hui ... Les devis que j'ai fait faire font mal, ce sera pas pour tout de suite
J'ai un ami qui fait construire une deuxième maison (au fond du jardin) : le projet fait +10 % depuis 2019

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#109 Message par Ben92 » 29 nov. 2022, 18:46

berliner59 a écrit :
29 nov. 2022, 17:31
J'ai un ami qui fait construire une deuxième maison (au fond du jardin) : le projet fait +10 % depuis 2019
+10% depuis 2019 c'est pas énorme je m'attendais à pire.
De toute façon, la valeur de la maison construite vaudra largement plus que +10% de sa valeur en 2019 vu l'évolution du prix des maisons.

Hickson49
Messages : 1364
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#110 Message par Hickson49 » 29 nov. 2022, 18:55

Ben92 a écrit :
29 nov. 2022, 18:46
berliner59 a écrit :
29 nov. 2022, 17:31
J'ai un ami qui fait construire une deuxième maison (au fond du jardin) : le projet fait +10 % depuis 2019
+10% depuis 2019 c'est pas énorme je m'attendais à pire.
De toute façon, la valeur de la maison construite vaudra largement plus que +10% de sa valeur en 2019 vu l'évolution du prix des maisons.
+1 une augmentation de 10% à prestation équivalent c'est absolument peanuts. Si foncier gratuit (ou prix du bornage) c'est le jackpot assuré pour un effort ~0
wef a écrit :You'll own nothing. And you'll be happy

berliner59
+
+
Messages : 3468
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#111 Message par berliner59 » 29 nov. 2022, 19:58

Hickson49 a écrit :
29 nov. 2022, 18:55
Ben92 a écrit :
29 nov. 2022, 18:46
berliner59 a écrit :
29 nov. 2022, 17:31
J'ai un ami qui fait construire une deuxième maison (au fond du jardin) : le projet fait +10 % depuis 2019
+10% depuis 2019 c'est pas énorme je m'attendais à pire.
De toute façon, la valeur de la maison construite vaudra largement plus que +10% de sa valeur en 2019 vu l'évolution du prix des maisons.
+1 une augmentation de 10% à prestation équivalent c'est absolument peanuts. Si foncier gratuit (ou prix du bornage) c'est le jackpot assuré pour un effort ~0
Oui l'augmentation s'assume, oui c'est modéré car tout n'a pas flambé dans les matériaux, mais sans effort c'est relatif, très compliqué comme projet (urbanisme, architectes, entrepreneurs sérieux à trouver) : dans le cas cité c'est pour faire un partage équitable aux enfants.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10844
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#112 Message par ProfGrincheux » 29 nov. 2022, 20:12

Hickson49 a écrit :
29 nov. 2022, 09:41
Ca c'est sur que c'est pas les bailleurs qui vont faire faillite, avec les oceans d'aides diverses qui sont deversees sur l'immobilier residentiel ad nauseam (APL, amortissement lmnp, garantie VISALE, defiscalisations dans tous les sens, faibles taux d'interets etc...) et que l'etat ne compte pas arreter de si tot.

Concernant les SCPI de locaux commerciaux, clairement ca sent le sapin (les actionnaires URW on du le sentir passer).
URW n’est pas une SCPI. J’ai 3 actions URW. Je les garde pour me rappeler que je suis un âne de les avoir achetées.
Ignorés: Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6170
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#113 Message par Korn » 30 nov. 2022, 09:51

Pour le coût de la construction, on peut surtout s'attendre à un effondrement de la demande en matériaux, faute de demandes. Tout le monde reporte une partie de ses gros projets, faute de visibilité financière et de baisse de la capacité d'autofinacement. Qui dit baisse de la capacité d'autofinacement dit besoin d'emprunt supplémentaire, avec des taux qui ont déjà augmenté de 2,5% pour les institutionnels (cas concret : emprunt à 3,20% sur 20 ans en ce moment pour une collectivité qui empruntait encore à 1.3% début avril et 0,65% en juillet 2021).

2023, à mon sens, c'est l'année de la purge des excès pré et post covid (argent gratuit et liquidités abondantes). Et les effets se feront ressentir bien au-delà, jusqu'en 2024 assurément et peut-être bien plus.

Tiens, petite news toute fraîche :

https://www.boursorama.com/actualite-ec ... fa6225213f

France: Fort recul de la consommation des ménages en octobre
Modifié en dernier par Korn le 30 nov. 2022, 09:59, modifié 5 fois.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#114 Message par kamoulox » 30 nov. 2022, 09:55

Korn a écrit :
30 nov. 2022, 09:51
Pour le coût de la construction, on peut surtout s'attendre à un effondrement de la demande en matériaux, faute de demandes.

2023, à mon sens, c'est l'année de la purge des excès pré et post covid.

Tiens, petite news toute fraîche :

https://www.boursorama.com/actualite-ec ... fa6225213f

France: Fort recul de la consommation des ménages en octobre
Je vous le disais, les chiffres ne trompent pas, pied sur le frein sur le conso depuis octobre. Et c’est général. Et encore je ne m’en sort pas trop mal, ceux que je connais en ville centre pour certains c’est la berezina

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28962
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#115 Message par lecriminel » 30 nov. 2022, 14:45

Korn a écrit :
30 nov. 2022, 09:51
France: Fort recul de la consommation des ménages en octobre
calculee en euros. En volume de matériel ou d'heures, il faut y rajouter l'inflation.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6873
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#116 Message par ddv » 30 nov. 2022, 16:26

Korn a écrit :
30 nov. 2022, 09:51
Pour le coût de la construction, on peut surtout s'attendre à un effondrement de la demande en matériaux, faute de demandes. Tout le monde reporte une partie de ses gros projets, faute de visibilité financière et de baisse de la capacité d'autofinacement.
Du coup, les prix vont peut-être baisser et on va faire de bonnes affaires ? :mrgreen:
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#117 Message par Boeuf1803 » 30 nov. 2022, 16:27

lecriminel a écrit :
30 nov. 2022, 14:45
Korn a écrit :
30 nov. 2022, 09:51
France: Fort recul de la consommation des ménages en octobre
calculee en euros. En volume de matériel ou d'heures, il faut y rajouter l'inflation.
Oui recul malgré une inflation galopante (6%, 8%, 10% ?). C’est donc un net recul car ce sont les dépenses qui ont baissé. À périmètre constant elles auraient dû augmenter de l’inflation pour ne pas baisser en quantité de biens. Mais bien sûr on ne communique que sur les 3% de baisse en euros courant et pas sur les 10% (au bas mot) en euros constants.
Winter is coming. Je crains que ce ne soit pas beau à voir…

Labubullevapeter
Messages : 29
Enregistré le : 24 juil. 2022, 13:58

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#118 Message par Labubullevapeter » 30 nov. 2022, 18:03

Un peu ds le détail.

Image

berliner59
+
+
Messages : 3468
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#119 Message par berliner59 » 30 nov. 2022, 20:01

ddv a écrit :
30 nov. 2022, 16:26
Korn a écrit :
30 nov. 2022, 09:51
Pour le coût de la construction, on peut surtout s'attendre à un effondrement de la demande en matériaux, faute de demandes. Tout le monde reporte une partie de ses gros projets, faute de visibilité financière et de baisse de la capacité d'autofinacement.
Du coup, les prix vont peut-être baisser et on va faire de bonnes affaires ? :mrgreen:
ca part de très haut ; en bricolage tout ce que je regarde actuellement est entre + 10 et + 25% versus 2019/2020

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2456
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#120 Message par Ardoise » 30 nov. 2022, 20:32

le prix de la peinture c'est dingue !!!
Ardoise s'efface.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6170
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#121 Message par Korn » 30 nov. 2022, 22:55

ddv a écrit :
30 nov. 2022, 16:26
Korn a écrit :
30 nov. 2022, 09:51
Pour le coût de la construction, on peut surtout s'attendre à un effondrement de la demande en matériaux, faute de demandes. Tout le monde reporte une partie de ses gros projets, faute de visibilité financière et de baisse de la capacité d'autofinacement.
Du coup, les prix vont peut-être baisser et on va faire de bonnes affaires ? :mrgreen:
Les artisans vont revoir leurs prétentions, ça j'en suis persuade.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6170
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#122 Message par Korn » 30 nov. 2022, 22:57

Labubullevapeter a écrit :
30 nov. 2022, 18:03
Un peu ds le détail.

Image
L'équipement du logement qui commence à prendre une douille.

nanne02
-++
-++
Messages : 4970
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#123 Message par nanne02 » 01 déc. 2022, 00:00

Le soin a la personne aussi prend cher. Demandez à votre onguloprothesiste.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#124 Message par kamoulox » 06 janv. 2023, 01:22

1 cadre en emploi sur 2 serait réticent à rejoindre une entreprise ne proposant pas de télétravail (+ 6 points par rapport à 2021) et un quart des cadres exclurait totalement cette perspective. Les entreprises en prennent lentement conscience. Alors que 22 % d’entre elles estimaient en 2021 que ne pas proposer de télétravail constituait un frein au recrutement de cadres, elles sont désormais 33 % à le penser. Les avis diffèrent encore assez fortement entre les grandes entreprises, qui partagent très majoritairement cette opinion (64 %), et les PME (33 %) et TPE (32 %), qui demeurent une minorité à le penser.

DÈS L’OFFRE D’EMPLOI OU LORS DE LA NÉGOCIATION EN ENTRETIEN

Dans les offres d’emploi cadre, les entreprises mentionnent un peu plus les possibilités de télétravail que par le passé : plus d’1 offre d’emploi sur 4 publiée sur apec.fr précise le rythme possible de télétravail, contre moins d’1 sur 10 début 2021. Toutefois, elles privilégient encore souvent le fait d’en parler lors des entretiens, concevant le télétravail comme un élément pouvant emporter la décision des cadres dans un marché en forte tension, comme s’il s’agissait d’un avantage concédé au salarié plutôt qu’un critère susceptible d’influer sur l’acte de candidature. Le télétravail est d’ailleurs également devenu un facteur de négociation pour les cadres : plus d’un quart d’entre eux n’hésitent pas, lors d’un processus de recrutement, à négocier le nombre de jours de télétravail.

LE TÉLÉTRAVAIL : DÉCLENCHEUR DE NOUVELLES ATTENTES EN MATIÈRE DE QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Le télétravail est devenu un véritable enjeu dans les processus de recrutement des cadres parce qu’il incarne aujourd’hui le sujet de la qualité de vie au travail. Mais s’il est une avancée indéniable en la matière, il n’en est pas l’outil exclusif. Il n’influe pas ou peu sur le contenu du travail et ne règle pas entièrement deux autres dimensions importantes, à savoir les conditions de travail et la capacité d’expression et d’action. Aussi, les cadres expriment-ils des attentes afin d’accroître la souplesse dans l’organisation du travail, améliorer encore l’équilibre de vie - en encadrant par exemple les horaires et notamment ceux de réunions -, renforcer les capacités d’expression et d’action des cadres, que ce soit à travers le management participatif, la co-construction de la stratégie ou l’actionnariat salarié.

Source : Apec, Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#125 Message par Boeuf1803 » 06 janv. 2023, 08:24

Le télétravail c’est l’avenir. Surtout en région parisienne où il n’est pas rare de mettre plus d’une heure pour rejoindre son bureau.
Personnellement je n’envisagerai pas un emploi qui ne me donne pas de TT (au moins 2j, idéalement 4j), mais j’ai l’impression que tout le monde s’y met. Ce qui est une bonne chose.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#126 Message par kamoulox » 06 janv. 2023, 08:38

Boeuf1803 a écrit :
06 janv. 2023, 08:24
Le télétravail c’est l’avenir. Surtout en région parisienne où il n’est pas rare de mettre plus d’une heure pour rejoindre son bureau.
Personnellement je n’envisagerai pas un emploi qui ne me donne pas de TT (au moins 2j, idéalement 4j), mais j’ai l’impression que tout le monde s’y met. Ce qui est une bonne chose.
Ma femme a changé de boîte pour une qui proposait aussi du TT, elle s fait mettre 100% TT sur son contrat. Elle va quand même au bureau tout les 3 semaines car c’est le début histoire de voir un peu les collègues etc… certains habitent en banlieue de paris et ne vont jamais au bureau la dernière fois ils lui ont dit de pas aller au bureau car il n’y avait personne, du coup TT de lappart à paris. Pour faire ça autant prévenir avant et rester ici à la maison.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#127 Message par Boeuf1803 » 06 janv. 2023, 08:50

kamoulox a écrit :
06 janv. 2023, 08:38
Boeuf1803 a écrit :
06 janv. 2023, 08:24
Le télétravail c’est l’avenir. Surtout en région parisienne où il n’est pas rare de mettre plus d’une heure pour rejoindre son bureau.
Personnellement je n’envisagerai pas un emploi qui ne me donne pas de TT (au moins 2j, idéalement 4j), mais j’ai l’impression que tout le monde s’y met. Ce qui est une bonne chose.
Ma femme a changé de boîte pour une qui proposait aussi du TT, elle s fait mettre 100% TT sur son contrat. Elle va quand même au bureau tout les 3 semaines car c’est le début histoire de voir un peu les collègues etc… certains habitent en banlieue de paris et ne vont jamais au bureau la dernière fois ils lui ont dit de pas aller au bureau car il n’y avait personne, du coup TT de lappart à paris. Pour faire ça autant prévenir avant et rester ici à la maison.
Ah ouais quand même 100% TT c’est le top ! J’ai un pote qui vient de partir dans une (très) grosse boîte de télécommunications et ils lui ont proposé direct 100% TT. Vu la concurrence les boites vont toutes s’y mettre. Pour ça je bénis le confinement, ça a énormément accéléré le processus.
C’est cool pour vous en tout cas.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#128 Message par kamoulox » 06 janv. 2023, 08:59

:mrgreen: Ça serait plus cool si elle en avait marre de paris. Parceque entre le train et lappart et ses sorties ça coûte un bras.

Mais bon le pognon c’est aussi pour avoir ce confort.

Pour le 100% TT tout se négocie, après si la boîte refuse tu peux aller ailleurs.
Elle était déjà en TT à l’ancienne boîte mais sur la fin c’était retour bureau 2j par semaine. Comme les bureaux n’étaient plus sur les Champs Elysées ça ne linterresait plus d’y aller

Pierric
+
+
Messages : 3119
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#129 Message par Pierric » 06 janv. 2023, 09:27

Yep, pour moi, idem, si ya pas mini 2j, voir 3 de TT, c'est rédhibitoire. Mais ca devient très courant, surtout en IT.
Mon ancienne boite a même imposé 3j de TT pour tout le monde => bâtiment aujourd'hui à 190% d''occupation, ca fait faire des économies (en fait pas dans le Nord car ils ont mal géré leur parc immo ici, mais à Paris, c'est jackpot)

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#130 Message par kamoulox » 06 janv. 2023, 09:30

Son ancienne boîte à rendu les bureaux sur les Champs Elysées et la sa nouvelle boîte ils se tâtent à garder le siège français qui est… vide

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#131 Message par Ben92 » 06 janv. 2023, 11:10

Tout cela ne durera pas. Les boites qui font trop de TT sont déjà en train de couler. La crise qui s'annonce y compris dans l'IT fera énormément de bien aux entreprises d'IT.
Ca parait absurde et pourtant c'est un cadre "sup sup" de ma boite qui s'exprime ainsi. Je suis d'accord avec lui, je passe une partie de mon temps aux recrutements j'en sais quelque chose. Une inversion du rapport de force employé/employeurs sera salutaire pour les entreprises, fini les salaires débiles, les mecs qui se cassent au bout de 6 mois, fini le télétravail sur les Iles et toutes ces conneries. Retour au TRAVAIL !

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7768
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#132 Message par alexlyon » 06 janv. 2023, 11:32

Ce sont les boites qui emploient les meilleurs qui resteront...

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#133 Message par Ben92 » 06 janv. 2023, 11:47

alexlyon a écrit :
06 janv. 2023, 11:32
Ce sont les boites qui emploient les meilleurs qui resteront...
D'expérience, ce ne sont pas les développeurs les plus brillants qui ont été les plus productifs à mon boulot. Ils rechignent à faire les tâches ingrates et peu valorisantes (manque de bol l'info de gestion c'est quasi que ça !), Ils se barrent au bout de six mois, bref c'edt les petits génies c'est rarement un bon plan pour la production.
En revanche des développeurs avec des diplômes et des XP moins clinquants, moins "banquables" pour la concurrence, ne tombent pas dans ces travers. Comme quoi.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7768
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#134 Message par alexlyon » 06 janv. 2023, 11:54

Si son absence est assurément préjudiciable, la productivité des ouvriers (les informaticiens en occident) ne fait pas la perf dune boite pour autant.
(Condition nécessaire non suffisante).

C'est l'anticipation des esprits brillants qui fait l'alpha de perf.

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 11016
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#135 Message par Sifar » 06 janv. 2023, 12:09

Ben92 a écrit :
06 janv. 2023, 11:47
D'expérience, ce ne sont pas les développeurs les plus brillants qui ont été les plus productifs à mon boulot.
Ce qui ne dit rien sur ces gens, mais qui en dit beaucoup sur ta boîte et le profil des gens qu'elle emploie.
Le centrisme, c'est le vichysme du temps de paix. Alexandre Sanguinetti,

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#136 Message par Ben92 » 06 janv. 2023, 12:09

alexlyon a écrit :
06 janv. 2023, 11:54
Si son absence est assurément préjudiciable, la productivité des ouvriers (les informaticiens en occident) ne fait pas la perf dune boite pour autant.
(Condition nécessaire non suffisante).
Condition nécessaire comme tu dis. C'est pour ça que je préfère embaucher des devs "besogneux" qui vont bosser pour faire ce qu'on attend d'eux, et pas se barrer au bout de 6 mois.
alexlyon a écrit :
06 janv. 2023, 11:54
C'est l'anticipation des esprits brillants qui fait l'alpha de perf.
C'est bien d'avoir quelques mecs comme ça, mais pour le gros du travail on a besoin de besogneux qui font ce qu'on leur dit.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7768
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#137 Message par alexlyon » 06 janv. 2023, 12:14

au vu des profils et de l'approche : pourquoi garder la filiale marocaine en France ?

Korn
~~+
~~+
Messages : 6170
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#138 Message par Korn » 06 janv. 2023, 12:50

Ben92 a écrit :
06 janv. 2023, 12:09
Condition nécessaire comme tu dis. C'est pour ça que je préfère embaucher des devs "besogneux" qui vont bosser pour faire ce qu'on attend d'eux, et pas se barrer au bout de 6 mois.
C'est la base du recrutement.
On recrute quelqu'un au profil adapté aux missions qu'on lui donne, pas le plus brillant nécessairement.
Entre un bourrin et un esprit brillant qui va te casser les c......, le choix est vite vu. Le bourrin sera plus efficace et ne posera pas de problème.
Le pire des recrutements est de recruter quelqu'un qui se pense brillant mais qui ne l'est pas. :mrgreen:

Korn
~~+
~~+
Messages : 6170
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#139 Message par Korn » 06 janv. 2023, 12:52

Sifar a écrit :
06 janv. 2023, 12:09
Ben92 a écrit :
06 janv. 2023, 11:47
D'expérience, ce ne sont pas les développeurs les plus brillants qui ont été les plus productifs à mon boulot.
Ce qui ne dit rien sur ces gens, mais qui en dit beaucoup sur ta boîte et le profil des gens qu'elle emploie.
Les boîtes qui ne fonctionnement pas comme cela, je souhaite bien du courage aux encadrants.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#140 Message par Ben92 » 06 janv. 2023, 12:58

Sifar a écrit :
06 janv. 2023, 12:09
Ben92 a écrit :
06 janv. 2023, 11:47
D'expérience, ce ne sont pas les développeurs les plus brillants qui ont été les plus productifs à mon boulot.
Ce qui ne dit rien sur ces gens, mais qui en dit beaucoup sur ta boîte et le profil des gens qu'elle emploie.
On a des mecs très brillants à haut niveau. Notre businness marche bien, on fait de la qualité et nos clients sont satisfaits. On a quelques mecs très pointus qui définissent les techno à employer, les règles de l'art du codage, les process d'industrialisation, etc.
Pour le codage en lui-même, ce n'est pas très intéressant (beaucoup d'interfaces web), des requetes sql, du java, bref de l'info de gestion classique. Du coup il nous faut des devs fiables et pas trop ambitieux.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10844
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#141 Message par ProfGrincheux » 06 janv. 2023, 13:07

A remplacer par des IA le plus vite possible :mrgreen: .
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#142 Message par kamoulox » 06 janv. 2023, 13:13

Ben92 ce que tu oublies de dire c’est que les boites utilisant le TT ont un effondrement des personnes en arrêt de travail et une production des employés de 15-20% quand tout le monde joue le jeu.

Bref tout le monde est gagnant.

Pour tes devs qui se barrent après 6 mois c’est normal, tu connais le marché, on leur propose du travail même s’ils ne cherchent pas. Ils n’ont rien à perdre à demander 10000 ou 20000 de plus, si ça passe et bien ils te font allez salut ben92!!

C’est comme ça qu’on arrive vite à des gros salaires, même sans être le plus fort du monde.

C’est la loi du marché

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#143 Message par Ben92 » 06 janv. 2023, 13:35

kamoulox a écrit :
06 janv. 2023, 13:13
Pour tes devs qui se barrent après 6 mois c’est normal, tu connais le marché, on leur propose du travail même s’ils ne cherchent pas. Ils n’ont rien à perdre à demander 10000 ou 20000 de plus, si ça passe et bien ils te font allez salut ben92!!
C’est comme ça qu’on arrive vite à des gros salaires, même sans être le plus fort du monde.
C’est la loi du marché
C'est bien pour ça que ça sera beaucoup mieux quand la récession sera passée par là et que le rapport de force se re-equilblera.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#144 Message par kamoulox » 06 janv. 2023, 14:23

Ben92 a écrit :
06 janv. 2023, 13:35
kamoulox a écrit :
06 janv. 2023, 13:13
Pour tes devs qui se barrent après 6 mois c’est normal, tu connais le marché, on leur propose du travail même s’ils ne cherchent pas. Ils n’ont rien à perdre à demander 10000 ou 20000 de plus, si ça passe et bien ils te font allez salut ben92!!
C’est comme ça qu’on arrive vite à des gros salaires, même sans être le plus fort du monde.
C’est la loi du marché
C'est bien pour ça que ça sera beaucoup mieux quand la récession sera passée par là et que le rapport de force se re-equilblera.
Ça aura l’effet inverse car les devs seront encore plus rares car oseront moins bouger. Et donc plus chers

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#145 Message par Ben92 » 06 janv. 2023, 14:49

kamoulox a écrit :
06 janv. 2023, 14:23
Ça aura l’effet inverse car les devs seront encore plus rares car oseront moins bouger. Et donc plus chers
Alors déjà il y a aura toute la pelletée de freelances qui chercheront des places en salariés. Car en récession les entreprises coupent en premier les missions en externe. C'est ce qui s'est passé en 2009, et dans une moindre mesure vers 2013.
Ensuite il y aura tous les JD qui seront embauchés à des salaires moins extravagants.
Enfin il y aura des licenciements. Si un dev payé 80k n'en vaut plus que 60 sur le marché, dis-toi bien que les RH vont tourner à plein régime pour purger. Un salarié embauché depuis ~1 an ne coute pas si cher à licencier.
Je parle d'expérience, 2013 et 2009 étaient des mauvaises années pour les salariés de l'IT. Des bonnes pour les boites d'IT qui ont un business solide.

Avatar du membre
Nounou
-++
-++
Messages : 3632
Enregistré le : 01 déc. 2005, 21:06
Localisation : Isere

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#146 Message par Nounou » 06 janv. 2023, 14:50

Je ne crois pas que cela marche comme cela. Un recruteur comme Ben92 peut affiner.
De ce que je vois comme parent d'eleve dans l'enseignement superieur, des wagons de developpeurs sont en gestation - pardon en formation :mrgreen: - dans pleins d'ecoles et d'universites de France et de Navarre. Qui vont se prendre un mur s'il y a recession. Voir 10-15 ans en arriere dans le forum les galeres de consultants en SSII (on ne dit plus comme cela).

Au sujet de la qualite des formations, c'est interessant. Ce ne sont pas les etablissements les plus selectifs qui delivrent les meilleurs formations. Au pire, ce que vend un diplome n'est pas un inge pret a l'emploi, mais une tete selectionnee.
Mon fils en ecole d'inge privee (et non subventionnee) est en relation avec des copains de lycee partis dans des cursus plus cotes. Il hallucine quand il voit le niveau des projets informatiques de ses anciens copains. Beaucoup de temps passe a les soutenir en programmation. (alors que les INSA, PolyTech,... sont plus cotes)
Modifié en dernier par Nounou le 06 janv. 2023, 14:53, modifié 2 fois.
Image

Avatar du membre
Nounou
-++
-++
Messages : 3632
Enregistré le : 01 déc. 2005, 21:06
Localisation : Isere

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#147 Message par Nounou » 06 janv. 2023, 14:50

zut, nos messages se sont croises
Image

Korn
~~+
~~+
Messages : 6170
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#148 Message par Korn » 06 janv. 2023, 14:54

Il n'y a pas plus cyclique que ce domaine.
D'ailleurs, les sociétés de presta informatiques sont classées ainsi en bourse. En cas de crise, certains projets de développement informatique sont de belles variables d'ajustement dans les budgets.
Modifié en dernier par Korn le 06 janv. 2023, 14:55, modifié 1 fois.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29167
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#149 Message par kamoulox » 06 janv. 2023, 14:55

Je suis d’accord avec toi mon ben92(d’ailleurs c’est déjà le cas des freelances qui recherchent un poste) ils ne sont pas les premiers demandés et avoir une réponse positive d’ailleurs (j’ignore pourquoi)

Sauf que là ce n’est pas comparable à 2009 et tu le sais très bien. Depuis 2 ans il y a une poussée monumentale dans l’IT en général et il y a plus de postes que de candidats. Donc même en freinant et même fortement au mieux on arrivera à un point d’équilibre. Alors oui ils prendront plus des +20% par an d’augmentation mais ça restera à des plafonds élevés. Maintenant c’est normal que toi tu cherches à recruter à un niveau plus bas de salaire mais le boulot ce n’est pas ce qui manque, à paris, et dans ce domaine en particulier

Korn
~~+
~~+
Messages : 6170
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Quand certaines entreprises n’arrivent plus à recruter a cause de l’envolée des prix immobiliers

#150 Message par Korn » 06 janv. 2023, 14:56

kamoulox a écrit :
06 janv. 2023, 14:55
Je suis d’accord avec toi mon ben92(d’ailleurs c’est déjà le cas des freelances qui recherchent un poste) ils ne sont pas les premiers demandés et avoir une réponse positive d’ailleurs (j’ignore pourquoi)

Sauf que là ce n’est pas comparable à 2009 et tu le sais très bien. Depuis 2 ans il y a une poussée monumentale dans l’IT en général et il y a plus de postes que de candidats. Donc même en freinant et même fortement au mieux on arrivera à un point d’équilibre. Alors oui ils prendront plus des +20% par an d’augmentation mais ça restera à des plafonds élevés. Maintenant c’est normal que toi tu cherches à recruter à un niveau plus bas de salaire mais le boulot ce n’est pas ce qui manque, à paris, et dans ce domaine en particulier
Le contexte est radicalement différent. Tu vas t'en apercevoir très vite.