"Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
nanne02
-++
-++
Messages : 4869
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#101 Message par nanne02 » 25 oct. 2022, 22:23

Never too small... Tiny homes... Ont la cote sur youtube.
Oui c est une tendance d'ailleurs les maisons neuves standard taillent entre 90 et 100 M2. Et les terrains pas plus de 600 M2. En province.
Autre tendance : les rangements intégrés et moins de gros meubles. Le salon salle à manger cuisine ouverte. Et les chambres toutes petites (9/10 M2 alors que dans les maisons des années 70 les chambres font 15 M2 facilement).
Une seule place de garage. Pas de cave ou de grenier. Pas de buanderie ou de cellier. Ça permet de limiter les coûts de construction. Mais les maisons sans aucun rangement, c est naze.

_Niphargus_
Messages : 300
Enregistré le : 03 sept. 2021, 05:51

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#102 Message par _Niphargus_ » 25 oct. 2022, 23:23

Korn a écrit :
25 oct. 2022, 10:44
sanglier78 a écrit :
25 oct. 2022, 10:42
Korn a écrit :
25 oct. 2022, 10:40
coolfonzi a écrit :
25 oct. 2022, 10:16
Ça, ça va avoir un effet majeur sur le marché immo.
Dans les zones touristiques, c'est clair.

En même temps, s'ils ne font rien, des baraques vont sauter.
Au lieu d'être dans un logement G ou F, une tente .... pas sur que revenir au bidonville soit un choix très pertinent
En attendant, les jeunes locaux sont chez papa maman pendant que pléthores de logements sont réservés touristes.
Disons que non seulement ces mesures vont tendre encore plus le marché locatif, déjà qu'il manque des logements dans certaines zones, comme si on pouvait se payer le luxe de rayer de la carte des centaines de milliers de logements locatifs d'ici 2028 (ou 2034 mais c'est loin et il peut s'en passer des choses d'ici 12 ans).
Je n'aimerais pas etre candidat à la location dans ces zones.

Ensuite cela va tendre aussi le marché de la location touristique, avec une potentielle augmentation des prix des logements restants (ce qui est rare est cher, comme Stéphane (oui j'ai osé la faire).

Pour finir, vous sous entendez que ces mesures vont permettre a des gens, notamment primo-accédants, de devenir propriétaires de ces logements classés F et G devenus inlouables.
Mais encore faudra-t-il pouvoir les rénover, c'est bien beau d'acheter des épaves thermiques, mais si c'est pour vivre en se ruinant en chauffage ou en cuisant en été, ce n'est pas très malin.
Et vous n'etes pas sans savoir qu'avec l'augmentation du cout de l'energie, tous les matérieux d'isolation par exemple, vont prendre une sacrée augmentation, ca a déjà commencé et ce n'est pas terminé. Et sans compter non plus les éventuelles pénuries.
La laine de roche ou de verre consomme beaucoup d'energie pour sa fabrication, certaines usines risquent de stopper leur production face à l'envolée des couts du gaz notamment ( jusqu'a l'année prochaine, après les réserves seront vides!) la laine de bois ou de mouton est hors de prix (20 euros le m2 en 200 mm d'épaisseur... du vol !)

Mais n'oubliez pas qu'actuellement (et je ne sais pas si ça va s'arranger), il est très difficile voire impossible d'emprunter pour acheter au vu des conditions actuelles (hausse de taux et plafonnement du taux d'usure notamment, et de toute façon, frilosité des banques d'accorder des crédits à des gens qui ne pourront peut etre pas les rembourser au vu de la conjoncture économique.

Donc l'un dans l'autre, tout est bloqué, du moins pour le moment.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8704
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#103 Message par Ben92 » 26 oct. 2022, 00:38

Niphargus a écrit :
25 oct. 2022, 23:23
Mais encore faudra-t-il pouvoir les rénover, c'est bien beau d'acheter des épaves thermiques, mais si c'est pour vivre en se ruinant en chauffage ou en cuisant en été, ce n'est pas très malin.
Pour parler d une zone que je connais, remplie d'épaves thermiques : Paris et la proche banlieue. Les acheteurs s'en foutent un peu des performances énergétiques d'un 2P de 40m2. Que le chauffage coûte 50 ou 150 par mois reste marginal par rapport au coût d'acquisition. Surtout si ce dernier est orienté a la baisse pour les épaves thermiques.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#104 Message par Korn » 26 oct. 2022, 06:21

Et bien nous verrons. Le seul constat que tout le monde fait ou presque, politiques de tout bord compris, c'est que le marché de la location s'est ultra tendu depuis le Covid alors qu'il n'y avait aucun problème avant.
Il y aura un effet sur l'offre (afflux de biens à la vente) mais aussi sur la demande (désertion des investisseurs, pas des primos) À mon avis, ça va largement profiter aux locaux qui veulent se loger.

Il s'agit d'une attaque coordonnée sur les RS et Airbnb. Le matraquage fiscal sur ces biens va chasser un nombre phénoménal d'investisseurs du dimanche.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10645
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#105 Message par ProfGrincheux » 26 oct. 2022, 08:50

Il est absolument scandaleux de donner à des élus le droit de taxer sans limite des non-électeurs. C'est une rupture d'égalité par rapport à l'impôt. La constitutionnalité du dispositif est attaquable.
Ignorés: Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#106 Message par Korn » 26 oct. 2022, 09:29

Il y a une limite, la surtaxe n'est que de 60% :lol:
Bon, on y ajoute l'effet bases (+7% en 2023 après +3,4% en 2022) et les rattrapages d'augmentation des taux de TH (bloqués depuis 2018), ça va swinguer niveau fiscalité. En même temps, depuis 2 ans, j'entends que les envahisseurs ont les moyens, il faut donc aller chercher l'argent où il est.

Le problème du logement est arrivé dans les villes moyennes et sur tout le littoral avec le l'effet covid, le film n'est plus le même.
Auparavant, cela touchait les métropoles impersonnelles, sans âme où le citoyen n'est pas au contact des élus locaux. Résultat, les élus et l'Etat s'en cognaient.
Mais quand le problème se généralise dans des régions comme la Bretagne ou le sud ouest, l'histoire n'est plus la même. Les limites ont été franchies, la guerre est déclarée et il est intéressant de voir qu'elle est tout autant menée par des macronistes, républicains, socialistes, LFI et même le patronat qui ne trouve plus de salariés.
Modifié en dernier par Korn le 26 oct. 2022, 09:48, modifié 6 fois.

Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2774
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#107 Message par Nouveau stephanois » 26 oct. 2022, 09:35

Ben92 a écrit :
25 oct. 2022, 21:27
Pensez-vous qu'avec tout le foin sur le gaspillage d'énergie la demande se réoriente vers les logements bien isolés certes, mais aussi les logements petits ? Peut-on imaginer devenir un paria si on habite dans plus de 50 m2, comme le sont les possesseurs de SUV aujourd'hui ? Et que ça devienne la nouvelle hype d'habiter dans un petit 25 m2 ? C'est envisageable ?
On se rassure comme on peut sur la valeur de son bien :lol:

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#108 Message par Korn » 26 oct. 2022, 09:37

Nouveau stephanois a écrit :
26 oct. 2022, 09:35
Ben92 a écrit :
25 oct. 2022, 21:27
Pensez-vous qu'avec tout le foin sur le gaspillage d'énergie la demande se réoriente vers les logements bien isolés certes, mais aussi les logements petits ? Peut-on imaginer devenir un paria si on habite dans plus de 50 m2, comme le sont les possesseurs de SUV aujourd'hui ? Et que ça devienne la nouvelle hype d'habiter dans un petit 25 m2 ? C'est envisageable ?
On se rassure comme on peut sur la valeur de son bien :lol:
Il y aura quand même un effet de repli vers des logements plus économiques, c'est indéniable. Energie, coût de transport et même fiscalité. La TF étant amenée à augmenter toujours plus, il va devenir difficile aux budgets serrés de rester dans des logements aux surfaces démesurées.
Modifié en dernier par Korn le 26 oct. 2022, 09:40, modifié 1 fois.

Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2774
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#109 Message par Nouveau stephanois » 26 oct. 2022, 09:40

Korn a écrit :
26 oct. 2022, 09:37
Nouveau stephanois a écrit :
26 oct. 2022, 09:35
Ben92 a écrit :
25 oct. 2022, 21:27
Pensez-vous qu'avec tout le foin sur le gaspillage d'énergie la demande se réoriente vers les logements bien isolés certes, mais aussi les logements petits ? Peut-on imaginer devenir un paria si on habite dans plus de 50 m2, comme le sont les possesseurs de SUV aujourd'hui ? Et que ça devienne la nouvelle hype d'habiter dans un petit 25 m2 ? C'est envisageable ?
On se rassure comme on peut sur la valeur de son bien :lol:
Il y aura quand même un effet de repli vers des logements plus économiques, c'est indéniable.
Certes, cependant Ben92 n'intervenait pas sur ce qui pourrait être un phénomène de société, mais juste pour sa pomme.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#110 Message par Korn » 26 oct. 2022, 09:40

Nouveau stephanois a écrit :
26 oct. 2022, 09:40
Certes, cependant Ben92 n'intervenait pas sur ce qui pourrait être un phénomène de société, mais juste pour sa pomme.
On est d'accord :lol:

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#111 Message par Korn » 26 oct. 2022, 09:47

ProfGrincheux a écrit :
26 oct. 2022, 08:50
Il est absolument scandaleux de donner à des élus le droit de taxer sans limite des non-électeurs. C'est une rupture d'égalité par rapport à l'impôt. La constitutionnalité du dispositif est attaquable.
Ces étrangers ont le choix de voter dans leurs commune "d"accueil" :mrgreen:
Dans ce cas, il renonce à voter chez eux.

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6278
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#112 Message par Osef » 26 oct. 2022, 10:24

Korn a écrit :
26 oct. 2022, 06:21
Il s'agit d'une attaque coordonnée sur les RS et Airbnb. Le matraquage fiscal sur ces biens va chasser un nombre phénoménal d'investisseurs du dimanche.
C'est vrai que tout ira mieux quand il n'y aura plus que des gros et des zinzins et que les semi-prolo qui ont eu l'outrecuidance de vouloir faire du locatif honnêtement mais sans gros moyens seront sortis du marché.
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#113 Message par Korn » 26 oct. 2022, 10:28

Osef a écrit :
26 oct. 2022, 10:24
Korn a écrit :
26 oct. 2022, 06:21
Il s'agit d'une attaque coordonnée sur les RS et Airbnb. Le matraquage fiscal sur ces biens va chasser un nombre phénoménal d'investisseurs du dimanche.
C'est vrai que tout ira mieux quand il n'y aura plus que des gros et des zinzins et que les semi-prolo qui ont eu l'outrecuidance de vouloir faire du locatif honnêtement mais sans gros moyens seront sortis du marché.
RS et airbnb ne font pas du locatif. Bien au contraire, ils assèchent le parc locatif et c'est tout le problème.
Il ne fallait pas exporter tout ça en province hors grandes villes, voilà tout.

Voilà où on en est depuis le Covid dans des coins il y n'y avait aucun problème, bien au contraire :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/mo ... 1ebced77af

Vous n’arrivez pas à vous loger dans le pays de Morlaix ? Votre témoignage nous intéresse !

​"C’est l’un des postes de dépenses les plus importants au sein d’un foyer : le logement. Le pays de Morlaix ne fait pas exception à la règle. Vous éprouvez des difficultés à trouver une maison ou un appartement, malgré un emploi et un salaire fixe ? Votre témoignage nous intéresse."

La résistance s'est organisée, il faut l'accepter. Ceux qui n'ont pas les moyens de garder leur RS ou Airbnb peuvent toujours revendre rapidement. ils sont au parfum.
Modifié en dernier par Korn le 26 oct. 2022, 10:33, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6278
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#114 Message par Osef » 26 oct. 2022, 10:33

ok ok, j'ai peut-être réagi sur le mauvais quote. Je voulais dire que jusque là, la loc de courte durée était la seule porte de sortie pour les bailleurs frappés d'indignité parce qu'ils ont des logements à mauvaise étiquette. Ce qui était légitime, dans la logique présentée, puisqu'ils supportent eux-même le surcoût énergétique (les logements courte durée étant généralement loués toutes charges incluses)
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10645
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#115 Message par ProfGrincheux » 26 oct. 2022, 10:54

Tu parles d'étrangers pour des concitoyens. Te rends tu compte de la boîte de Pandore que tu ouvres?

Pour la reforme de la TH le projet initial a été retoqué pour non constitionnalité. Ce que tu préconises est aussi une rupture d'égalité fiscale.

Sinon, je surveillerai de très près ce qui se passera dans la commune de ma RS. Je suis prêt à m'y domicilier en effet.
Ignorés: Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#116 Message par Korn » 26 oct. 2022, 11:21

C'est du second degré même si ... :lol:
Je ne préconise rien, c'est ce qui est déjà mis en place depuis longtemps dans les zones classées tendues (métropoles) sans que cela t'offusque.
Le principe est juste d'élargir les zones classées tendues. Je doute qu'un élargissement de zones soit retoqué par le Conseil Constitutionnel. Ce qu'il y a d'anticonstitutionnel est plutôt l'impossibilité, pour les maires des zones non classées "tendues", d'appliquer la surtaxe.

Tu es libre de t'y domicilier, cela ne changera pas grand chose.

Pour ceux qui ne voudront pas payer, la surtaxe, il y a une possibilité, migrer dans une zone qui ne sera pas classée tendu. Carhaix, c'est pas mal pour venir 6 semaines dans l'année, il y a un festival tous les ans. :lol:

C'est une grande avancée et permettra d'y voir clair dans les discours politiques. Certains maires n'appliqueront pas la surtaxe, mais ils ne pourront plus dire aux locaux qu'ils agissent pour les jeunes locaux. Ce sont des choix, mais au moins, ils ne pourront plus se cacher.

Arzon et ses 80% de RS, on sait que ce ne sera pas appliqué.
Modifié en dernier par Korn le 26 oct. 2022, 11:39, modifié 4 fois.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10645
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#117 Message par ProfGrincheux » 26 oct. 2022, 11:30

Tout plutôt que reconnaître que la politique du logement est totalement tordue en un sens ultra favorable aux locataires en location nue et que ça invite les bailleurs à sortir leur bien de ce marché.
Ignorés: Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#118 Message par Korn » 26 oct. 2022, 11:34

ProfGrincheux a écrit :
26 oct. 2022, 11:30
Tout plutôt que reconnaître que la politique du logement est totalement tordue en un sens ultra favorable aux locataires en location nue et que ça invite les bailleurs à sortir leur bien de ce marché.
Tu as tout à fait raison, il est bien plus simple et rentable de louer quelques semaines à des touristes plutôt que de faire de la location classique. Voilà une solution pour un rééquilibrage.
De toute façon, comme déjà évoqué, après des années d'open bar, le vent à tourner et l'heure est à remplir les caisses. Partant de ce constat très simple, on sait qui va passer à la caisse.

Le contexte étant celui-là, il faudra même s'attendre à d'autres mesures plus fortes si cela n'est pas suffisant :

"Il est désormais « impossible de nier les tensions que les résidences secondaires engendrent sur le marché local du logement », avait d’ailleurs convenu le rapporteur général du budget, Jean-René Cazeneuve (Renaissance), lors de l’examen du PLF en commission."

"« La population permanente diminue et vieillit, l'activité se réduit hors périodes de vacances avec les menaces qui pèsent sur le maintien des services publics et du commerce local », s’inquiétait encore la semaine dernière le sénateur du Finistère Philippe Paul (LR), lors des questions au gouvernement."

Ce sont bien des élus de droite qui s'expriment.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10645
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#119 Message par ProfGrincheux » 26 oct. 2022, 12:23

Ce sont les proprios locaux qui font tout pour sortir du marché de la location nue en mettant les biens en saisonnier ou mieux en les vendant pour des RS.

Selon moi, la location nue présente une configuration rendement-risque-emmerdements beaucoup trop défavorable pour le bailleur en France aujourd'hui (si tu supposes qu'il respecte les règles, notamment les plafonnements de loyer). La surprotection des locataires insolvables est, en gros, facturée au bailleur par le système judiciaire.

Cela ne peut qu'engendrer de la pénurie.

On a réglé le problème un temps en defiscalisant le logement neuf, ce qui a renchéri d'autant le foncier, empirant le problème à long terme.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31916
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#120 Message par wasabi » 26 oct. 2022, 12:25

ProfGrincheux a écrit :
26 oct. 2022, 12:23

Selon moi, la location nue présente une configuration rendement-risque-emmerdements beaucoup trop défavorable pour le bailleur en France aujourd'hui (si tu supposes qu'il respecte les règles, notamment les plafonnements de loyer). La surprotection des locataires insolvables est, en gros, facturée au bailleur par le système judiciaire.

Cela ne peut qu'engendrer de la pénurie.
en quoi c'est "aujourd'hui" ?
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10645
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#121 Message par ProfGrincheux » 26 oct. 2022, 13:38

En effet il y a eu une évolution dans ce sens depuis des décennies. Touche par touche. La suppression de la TH va dans ce sens puisqu'en effet les ressources fiscales perdues vont être cherchées ailleurs. L'interdiction de location des passoires thermiques aussi.
Ignorés: Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#122 Message par Korn » 26 oct. 2022, 13:39

ProfGrincheux a écrit :
26 oct. 2022, 12:23
Ce sont les proprios locaux qui font tout pour sortir du marché de la location nue en mettant les biens en saisonnier ou mieux en les vendant pour des RS.
Pas uniquement et loin de là, ce sont aussi des biens autrefois destinés à usage d'habitation principale qui sont rachetés pour en faire des RS et des locations touristiques.

Ceux qui sortent de la location classique pour faire du touristique sont nombreux, mais c'est l'appât du gain engendré par une fiscalité complètement déséquilibrée et des promesses de revenus bien plus conséquents qui les guident. Notons aussi l'absence de contrôle qui permet bien entendu de louer sans restriction (ou presque) et de faire du black.

D'ailleurs, c'est très bien de s'attaquer à la TH et non au revenus pour ces locations de touristes à la petite semaine. Comme une partie des revenus ne sont pas déclarées, c'est la meilleure solution. C'est encore mieux vu de les mettre dans le package "interdiction de louer des épaves thermiques".

Prochaine étape, ajustement de la fiscalité du meublé sur celle de droit commun. Je pense qu'on n'y échappera pas. Il y a trop de perte en ligne pour les recettes de l'Etat et des collectivités.
Modifié en dernier par Korn le 26 oct. 2022, 13:47, modifié 9 fois.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23422
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#123 Message par Goldorak2 » 26 oct. 2022, 13:39

wasabi a écrit :
26 oct. 2022, 12:25
ProfGrincheux a écrit :
26 oct. 2022, 12:23

Selon moi, la location nue présente une configuration rendement-risque-emmerdements beaucoup trop défavorable pour le bailleur en France aujourd'hui (si tu supposes qu'il respecte les règles, notamment les plafonnements de loyer). La surprotection des locataires insolvables est, en gros, facturée au bailleur par le système judiciaire.

Cela ne peut qu'engendrer de la pénurie.
en quoi c'est "aujourd'hui" ?
parce que c est de pire en pire.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31916
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#124 Message par wasabi » 26 oct. 2022, 14:21

ProfGrincheux a écrit :
26 oct. 2022, 13:38
En effet il y a eu une évolution dans ce sens depuis des décennies. Touche par touche. La suppression de la TH va dans ce sens puisqu'en effet les ressources fiscales perdues vont être cherchées ailleurs. L'interdiction de location des passoires thermiques aussi.
la surprotection des locataires n'a rien de récent, d'où ma question.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23422
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#125 Message par Goldorak2 » 26 oct. 2022, 15:13

wasabi a écrit :
26 oct. 2022, 14:21
ProfGrincheux a écrit :
26 oct. 2022, 13:38
En effet il y a eu une évolution dans ce sens depuis des décennies. Touche par touche. La suppression de la TH va dans ce sens puisqu'en effet les ressources fiscales perdues vont être cherchées ailleurs. L'interdiction de location des passoires thermiques aussi.
la surprotection des locataires n'a rien de récent, d'où ma question.
la sur protection des locataires et squatters s accroît années après années, lois après lois. La situation n à jamais été aussi mauvaise. Elle sera certainement pire l année prochaine.
Le mal macronnard domine.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

castralroc
Messages : 1531
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#126 Message par castralroc » 26 oct. 2022, 15:35

Korn a écrit :
26 oct. 2022, 06:21
Et bien nous verrons. Le seul constat que tout le monde fait ou presque, politiques de tout bord compris, c'est que le marché de la location s'est ultra tendu depuis le Covid alors qu'il n'y avait aucun problème avant.
Il y aura un effet sur l'offre (afflux de biens à la vente) mais aussi sur la demande (désertion des investisseurs, pas des primos) À mon avis, ça va largement profiter aux locaux qui veulent se loger.

Il s'agit d'une attaque coordonnée sur les RS et Airbnb. Le matraquage fiscal sur ces biens va chasser un nombre phénoménal d'investisseurs du dimanche.
Si il n’y a plus d’investisseurs du dimanche et que les crédits sont rares meme les locaux ne pourront acheter.

sanglier78
+
+
Messages : 2722
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#127 Message par sanglier78 » 26 oct. 2022, 16:11

castralroc a écrit :
26 oct. 2022, 15:35
Korn a écrit :
26 oct. 2022, 06:21
Et bien nous verrons. Le seul constat que tout le monde fait ou presque, politiques de tout bord compris, c'est que le marché de la location s'est ultra tendu depuis le Covid alors qu'il n'y avait aucun problème avant.
Il y aura un effet sur l'offre (afflux de biens à la vente) mais aussi sur la demande (désertion des investisseurs, pas des primos) À mon avis, ça va largement profiter aux locaux qui veulent se loger.

Il s'agit d'une attaque coordonnée sur les RS et Airbnb. Le matraquage fiscal sur ces biens va chasser un nombre phénoménal d'investisseurs du dimanche.
Si il n’y a plus d’investisseurs du dimanche et que les crédits sont rares meme les locaux ne pourront acheter.
On s'en fout, un pauvre c'est fait pour vivre sous tente.
Cette loi, cela sent aussi bon que l'impôts sur les portes et fenêtres, où il y a eu beaucoup de logements insalubres, les fameuses chambres noires (humide sans aération, miam miam les champignons).

Nos élus ont planté le systéme énergétique de la France, l'éducation, la santé, la on va droit vers une catastrophe vers le logement, l'incompétence semble être sans limite

berliner59
+
+
Messages : 3420
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#128 Message par berliner59 » 26 oct. 2022, 16:52

sanglier78 a écrit :
26 oct. 2022, 16:11

On s'en fout, un pauvre c'est fait pour vivre sous tente.
"Ben92 aime ca"

Avatar du membre
Lezard76
Messages : 507
Enregistré le : 17 avr. 2022, 07:40

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#129 Message par Lezard76 » 27 oct. 2022, 09:53

Ben92 a écrit :
25 oct. 2022, 21:27
Pensez-vous qu'avec tout le foin sur le gaspillage d'énergie la demande se réoriente vers les logements bien isolés certes, mais aussi les logements petits ? Peut-on imaginer devenir un paria si on habite dans plus de 50 m2, comme le sont les possesseurs de SUV aujourd'hui ? Et que ça devienne la nouvelle hype d'habiter dans un petit 25 m2 ? C'est envisageable ?
On sent un brin d'auto persuasion dans ton message :lol:

Ce n'est néanmoins pas une idée nouvelle, ça revient de temps en temps:
https://www.latribune.fr/economie/franc ... 94406.html
"Win the yes needs the no, to win, against the no"

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8704
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#130 Message par Ben92 » 27 oct. 2022, 10:06

Moi je sens que tout va se finir par une pénurie de logements si massive qu'on sera obligé de mettre en place les trailer parks comme aux USA.
J'en ai déjà parlé mais moi je trouve ça très bien les trailer parks :
- le coût d'une veille caravane est modique
- la mobilité, possibilité d'amener sa caravane dans un trailer park des leux touristiques l'été pour les saisonniers
- empreinte écologique plus faible qu'un logement classique
- le logement des pauvres n'est plus une charge pour la collectivité contrairement aux HLM

Je crois qu'aux USA la plupart des habitants sont propriétaires de leur caravane/ mobile home, mais rien n'empêcherait un marché locatif des caravanes en trailer park pour les investisseurs en quête de rentabilité, tout en ayant une utilité sociale indéniable.
Le seul blocage ce sont les élus locaux qui ne sont pas très chauds pour fournir des terrains de peur que leurs électeurs ne soient pas contents, mais ils pourraient changer d'avis quand ils ne trouveront plus personne pour bosser.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10645
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#131 Message par ProfGrincheux » 27 oct. 2022, 10:28

Cet effet est très possible. C’est bien le problème quand on cherche à faire passer un secteur économique plus ou moins complétement sous la tutelle de l’administration. En France, l’immobilier est soumis à une tutelle partielle, certes son emprise augmente régulièrement, mais le prix du foncier est libre.

Un des gros problèmes des trailer parks aux USA est que seul le mobil home est propriété de son occupant mais que le terrain est la propriété d’une société à but lucratif libre de fixer ses prix comme elle l’entend. C’est réellement une machine infernale pour produire de la pauvreté. C’est pire que le crédit revolving.
Ignorés: Manfred, titano.

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8704
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#132 Message par Ben92 » 27 oct. 2022, 10:39

ProfGrincheux a écrit :
27 oct. 2022, 10:28
Un des gros problèmes des trailer parks aux USA est que seul le mobil home est propriété de son occupant mais que le terrain est la propriété d’une société à but lucratif libre de fixer ses prix comme elle l’entend. C’est réellement une machine infernale pour produire de la pauvreté. C’est pire que le crédit revolving.
C'est pareil dans les parcs résidentiels de loisir (PRL) en France en fait. Tu peux y acheter un mobile home mais tu dois continuer payer un loyer pour l'emplacement, et même pire le gestionnaire peut décider que ton mobile home est trop vétuste et t'obliger à en racheter un autre!
Mais ce modèle défavorable est évidemment améliorable. On peut maginer un modèle où les résidants posséderaient également des parts dans la société de gestion, comme une copropriété.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#133 Message par Boeuf1803 » 27 oct. 2022, 10:43

Ben92 a écrit :
27 oct. 2022, 10:39
ProfGrincheux a écrit :
27 oct. 2022, 10:28
Un des gros problèmes des trailer parks aux USA est que seul le mobil home est propriété de son occupant mais que le terrain est la propriété d’une société à but lucratif libre de fixer ses prix comme elle l’entend. C’est réellement une machine infernale pour produire de la pauvreté. C’est pire que le crédit revolving.
C'est pareil dans les parcs résidentiels de loisir (PRL) en France en fait. Tu peux y acheter un mobile home mais tu dois continuer payer un loyer pour l'emplacement, et même pire le gestionnaire peut décider que ton mobile home est trop vétuste et t'obliger à en racheter un autre!
Mais ce modèle défavorable est évidemment améliorable. On peut maginer un modèle où les résidants posséderaient également des parts dans la société de gestion, comme une copropriété.
Rien à voir mais ça me fait penser à une excellente série (canadienne je crois) : Trailer Park Boys
Disponible sur wokeflix si je ne m’abuse (mais série wokefree).

Avatar du membre
neron
~~+
~~+
Messages : 14089
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#134 Message par neron » 30 oct. 2022, 19:34

De 1798 à 1926 , suite à l'impot sur les portes et fenêtre, les proprios les ont mures

En 2020, l'état taxe la. propriété ek imposant des travaux non rentables . Certains risquent de transformer leur biens en ruines.
La carte n'est pas le territoire - Le monde du Ā (1945) 1er axiome de sémantique générale.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 31916
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#135 Message par wasabi » 30 oct. 2022, 20:00

Boeuf1803 a écrit :
27 oct. 2022, 10:43


Rien à voir mais ça me fait penser à une excellente série (canadienne je crois) : Trailer Park Boys
Disponible sur wokeflix si je ne m’abuse (mais série wokefree).
Un petit peu quand même :
il y a Eliott Page, homme transexuel le plus connu au monde amha
un côté "fat is beautiful" avec un gars obèse qui passe sa vie torse nu
une fascination pour les handicapés, en particulier un des personnages principaux qui est handicapé mental et visuel
des gens qui identifient leur voiture à une maison
un mec blanc qui s'identifie à un noir, et qui met des "you know what i am saying" à chaque phrase
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16557
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#136 Message par WolfgangK » 02 nov. 2022, 12:17

Pour ceux que les DPE intéressent, je pense qu'il y a moyen de s'amuser avec ça : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/dp ... escription
DPE Logements existants (depuis juillet 2021)
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 48131
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#137 Message par slash33 » 21 nov. 2022, 13:51

Logement : toujours plus de passoires énergétiques
21/11/2022
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 099da88f71
On dénombre ainsi pas moins de 5,2 millions de logements très énergivores sur 30 millions, soit 17,2% du parc immobilier français. Si l'on prend en compte les résidences secondaires et logements vacants, ce total atteint même les 7,2 millions.
En 2018, l'ONRE évaluait à «seulement» 4,8 millions le nombre de logements dits «passoires énergétiques».

castralroc
Messages : 1531
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#138 Message par castralroc » 21 nov. 2022, 14:30

WolfgangK a écrit :
02 nov. 2022, 12:17
Pour ceux que les DPE intéressent, je pense qu'il y a moyen de s'amuser avec ça : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/dp ... escription
DPE Logements existants (depuis juillet 2021)
Interessant.
C'est du pain béni pour les rénovateurs, artisans dans l'énergie qui n'ont qu'à se baisser pour ramasser la clientèle.
Ils ont toutes les infos avec ce site.

james
Messages : 73
Enregistré le : 14 sept. 2019, 20:25

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#139 Message par james » 24 nov. 2022, 17:43

Vous oubliez juste un truc, un proprietaire n'en a que faire du DPE, il vit dans son logement et c'est tout.

Par ailleurs le plus gros mensonge d'etat est de faire croire qu'une construction en beton ou bois est moins energivore que de la meule, c'est du n'importe quoi.

Avatar du membre
War Again
Messages : 620
Enregistré le : 18 oct. 2022, 10:21

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#140 Message par War Again » 24 nov. 2022, 17:53

james a écrit :
24 nov. 2022, 17:43
Vous oubliez juste un truc, un proprietaire n'en a que faire du DPE, il vit dans son logement et c'est tout.
Jusqu'à ce que des choix politiques fassent exploser le prix de l'énergie, c'est vrai. Malheureusement, désormais, c'est chose faite, et mon DPE (que je ne connais pas de tête et dont je me foutais jusque-là) devient un soucis. Merci Manu qui sent bon (la 'Mot2Cambronne').
Ignorés : personne. Suffit de ne pas lire ceux que l'on juge indignes d'être lus. (sauf PACA, parce que je n'ai pas de soucis avec la contradiction, mais les vieux radoteurs, je ne les tolère que par obligation familiale)

james
Messages : 73
Enregistré le : 14 sept. 2019, 20:25

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#141 Message par james » 24 nov. 2022, 18:14

Cette histoire de passoire energitique ça sera :
- Soit annulée/reportée
- Soit des exceptions au cas par cas qui risque de créer beaucoup de polémique, à Paris, Lyon c'est impossbile de renover. On va donc créer des exceptions pour certains quartier et d'autres non, par type d'immeuble ? vous voyez bien que c'est une usine a gaz

Pour l'instant c'est fait pour faire peur et esperer baisser les prix pour que des gros poissons viennent acheter ces maisons/appart qui ne valent rien :lol:

nanne02
-++
-++
Messages : 4869
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#142 Message par nanne02 » 24 nov. 2022, 18:24

J aurais plutôt vu une minoration de loyer correspondant au surcoût énergétique induit par le DPE.
De toutes manières les locataires dans les zones tendues auront du mal a encaisser les hausses de loyer, l inflation, et l explosion des charges. Ça va générer des impayés...

castralroc
Messages : 1531
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#143 Message par castralroc » 24 nov. 2022, 18:33

james a écrit :
24 nov. 2022, 17:43
Vous oubliez juste un truc, un proprietaire n'en a que faire du DPE, il vit dans son logement et c'est tout.

Par ailleurs le plus gros mensonge d'etat est de faire croire qu'une construction en beton ou bois est moins energivore que de la meule, c'est du n'importe quoi.

Prix du fioul jusqu'à 2 euros (ça a heureusement baissé un peu..) + cout de l'électricité qui augmente.
Tu peux facilement passer pour une maison de 1500 à 4000 euros avec toutes ces augmentations si tu as un mauvais DPE.
Et comme la consommation due au chauffage c'est la part du lion de la conso d'une maison.. ça chiffre vite si tu es mal isolé.

Donc même si je vis dans ma maison j'ai fait installer une PAC pour ne pas craindre l'augmentation du fioul.
Après on est pas à l'abri que le fioul baisse à nouveau comme pendant le covid ... j'ai pu acheté à un moment du fioul à 0,70 le litre, là c'était open bar. Chauffage à 24 degrés partout dans la maison pour quedal.

berliner59
+
+
Messages : 3420
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#144 Message par berliner59 » 24 nov. 2022, 19:52

castralroc a écrit :
24 nov. 2022, 18:33
james a écrit :
24 nov. 2022, 17:43
Vous oubliez juste un truc, un proprietaire n'en a que faire du DPE, il vit dans son logement et c'est tout.

Par ailleurs le plus gros mensonge d'etat est de faire croire qu'une construction en beton ou bois est moins energivore que de la meule, c'est du n'importe quoi.

Prix du fioul jusqu'à 2 euros (ça a heureusement baissé un peu..) + cout de l'électricité qui augmente.
Tu peux facilement passer pour une maison de 1500 à 4000 euros avec toutes ces augmentations si tu as un mauvais DPE.
Et comme la consommation due au chauffage c'est la part du lion de la conso d'une maison.. ça chiffre vite si tu es mal isolé.

Donc même si je vis dans ma maison j'ai fait installer une PAC pour ne pas craindre l'augmentation du fioul.
Après on est pas à l'abri que le fioul baisse à nouveau comme pendant le covid ... j'ai pu acheté à un moment du fioul à 0,70 le litre, là c'était open bar. Chauffage à 24 degrés partout dans la maison pour quedal.
Ca marche bien ta pac ? J'attends une installation pour février/ mars. Là je dois installer mon ballon thermodynamique ce weekend.

james
Messages : 73
Enregistré le : 14 sept. 2019, 20:25

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#145 Message par james » 24 nov. 2022, 20:56

castralroc a écrit :
24 nov. 2022, 18:33
james a écrit :
24 nov. 2022, 17:43
Vous oubliez juste un truc, un proprietaire n'en a que faire du DPE, il vit dans son logement et c'est tout.

Par ailleurs le plus gros mensonge d'etat est de faire croire qu'une construction en beton ou bois est moins energivore que de la meule, c'est du n'importe quoi.

Prix du fioul jusqu'à 2 euros (ça a heureusement baissé un peu..) + cout de l'électricité qui augmente.
Tu peux facilement passer pour une maison de 1500 à 4000 euros avec toutes ces augmentations si tu as un mauvais DPE.
Et comme la consommation due au chauffage c'est la part du lion de la conso d'une maison.. ça chiffre vite si tu es mal isolé.

Donc même si je vis dans ma maison j'ai fait installer une PAC pour ne pas craindre l'augmentation du fioul.
Après on est pas à l'abri que le fioul baisse à nouveau comme pendant le covid ... j'ai pu acheté à un moment du fioul à 0,70 le litre, là c'était open bar. Chauffage à 24 degrés partout dans la maison pour quedal.
Ce que j'essaye de dire par dessus tout, cest que la notion actuelle de passoire energitique est bidon, pour la simple et bonne raison qu'elle ne prend pas du tout en consideration le type de materiaux des murs, planchers, toiture...ce qui veut bien dire beaucoup de chose (on aide les copains qui lancent de boites de reno, on aide les instit pour acheter pas cher...)

J'habite dans une maison qui date de 1930 (classée G) en IDF, 300m2 habitable, 3 niveau, 4 personnes à la maison et on paye 1200/an chez total direct energie. Avant on etait locataire dans une maison de 200m2, construction beton/bois année 2000 classée D, on avait pour 2500/an, sachant qu'on bien plus d'appareil mnt.

Donc non le diag ne veut rien dire.

D'ailleurs y'a de plus en plus de gens qui se rendent compte de l'arnaque ^^

https://www.youtube.com/watch?v=y-hCkjjraaw&t=8s

castralroc
Messages : 1531
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#146 Message par castralroc » 24 nov. 2022, 23:38

berliner59 a écrit :
24 nov. 2022, 19:52
castralroc a écrit :
24 nov. 2022, 18:33
james a écrit :
24 nov. 2022, 17:43
Vous oubliez juste un truc, un proprietaire n'en a que faire du DPE, il vit dans son logement et c'est tout.

Par ailleurs le plus gros mensonge d'etat est de faire croire qu'une construction en beton ou bois est moins energivore que de la meule, c'est du n'importe quoi.

Prix du fioul jusqu'à 2 euros (ça a heureusement baissé un peu..) + cout de l'électricité qui augmente.
Tu peux facilement passer pour une maison de 1500 à 4000 euros avec toutes ces augmentations si tu as un mauvais DPE.
Et comme la consommation due au chauffage c'est la part du lion de la conso d'une maison.. ça chiffre vite si tu es mal isolé.

Donc même si je vis dans ma maison j'ai fait installer une PAC pour ne pas craindre l'augmentation du fioul.
Après on est pas à l'abri que le fioul baisse à nouveau comme pendant le covid ... j'ai pu acheté à un moment du fioul à 0,70 le litre, là c'était open bar. Chauffage à 24 degrés partout dans la maison pour quedal.
Ca marche bien ta pac ? J'attends une installation pour février/ mars. Là je dois installer mon ballon thermodynamique ce weekend.
Pour l’instant c’est bien. Je précise en fait que c’est une Clim air air (mais un gros matos.. tri split pour 3 grandes pieces )

J’ai mis un peu de temps à trouver les bons réglages car ma maison est DPE D donc assez mal isolée.
En gros lorsque je réglais à 22 j’avais un peu froid le matin à 7h..dorénavant je mets 24 pour obtenir 21,5 / 22.
En fait la température de réglage est indicative mais ne reflète pas la réalite car la sonde est dans l’unité intérieure au plafond donc il y a un delta entre la température de consigne et la vraie température obtenue dans la pièce.

Pour la conso pour 110 m2 de volume chauffe avec la PAC.. je consomme environ 30/35 kWh chaque jour. C’est pas négligeable mais avec un DPE D et une grande hauteur sous plafond je ne peux espérer mieux comme consommation.

berliner59
+
+
Messages : 3420
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#147 Message par berliner59 » 25 nov. 2022, 09:55

castralroc a écrit :
24 nov. 2022, 23:38

Pour l’instant c’est bien. Je précise en fait que c’est une Clim air air (mais un gros matos.. tri split pour 3 grandes pieces )

J’ai mis un peu de temps à trouver les bons réglages car ma maison est DPE D donc assez mal isolée.
En gros lorsque je réglais à 22 j’avais un peu froid le matin à 7h..dorénavant je mets 24 pour obtenir 21,5 / 22.
En fait la température de réglage est indicative mais ne reflète pas la réalite car la sonde est dans l’unité intérieure au plafond donc il y a un delta entre la température de consigne et la vraie température obtenue dans la pièce.

Pour la conso pour 110 m2 de volume chauffe avec la PAC.. je consomme environ 30/35 kWh chaque jour. C’est pas négligeable mais avec un DPE D et une grande hauteur sous plafond je ne peux espérer mieux comme consommation.
J'ai hésité à virer ma chaudière et mettre juste air-air aussi, mais comme j'avais un max d'aides (pour diverses raisons baisse de revenus 2021/2022) je passe au Air/eau : j'espère que je n'aurais pas "froid" quand il gèle dehors...

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6845
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#148 Message par ddv » 25 nov. 2022, 11:29

berliner59 a écrit :
25 nov. 2022, 09:55
castralroc a écrit :
24 nov. 2022, 23:38

Pour l’instant c’est bien. Je précise en fait que c’est une Clim air air (mais un gros matos.. tri split pour 3 grandes pieces )

J’ai mis un peu de temps à trouver les bons réglages car ma maison est DPE D donc assez mal isolée.
En gros lorsque je réglais à 22 j’avais un peu froid le matin à 7h..dorénavant je mets 24 pour obtenir 21,5 / 22.
En fait la température de réglage est indicative mais ne reflète pas la réalite car la sonde est dans l’unité intérieure au plafond donc il y a un delta entre la température de consigne et la vraie température obtenue dans la pièce.

Pour la conso pour 110 m2 de volume chauffe avec la PAC.. je consomme environ 30/35 kWh chaque jour. C’est pas négligeable mais avec un DPE D et une grande hauteur sous plafond je ne peux espérer mieux comme consommation.
J'ai hésité à virer ma chaudière et mettre juste air-air aussi, mais comme j'avais un max d'aides (pour diverses raisons baisse de revenus 2021/2022) je passe au Air/eau : j'espère que je n'aurais pas "froid" quand il gèle dehors...
En général, on s'arrange pour faire installer une PAC en complément de la chaudière (la chaudière quand il fait froid, la PAC quand il fait frais) sans mettre à la décharge la chaudière.
Et je ne veux pas être méchant, mais mettre à la poubelle une chaudière qui fonctionne bien, c'est totalement anti-écologique, comme d'ailleurs profiter d'un fioul à 0,7€ pour surchauffer (référence à castralroc, qui fait la promotion des véhicules Tesla "écologiques" ) :roll:
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

berliner59
+
+
Messages : 3420
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#149 Message par berliner59 » 25 nov. 2022, 11:44

ddv a écrit :
25 nov. 2022, 11:29


En général, on s'arrange pour faire installer une PAC en complément de la chaudière (la chaudière quand il fait froid, la PAC quand il fait frais) sans mettre à la décharge la chaudière.
Et je ne veux pas être méchant, mais mettre à la poubelle une chaudière qui fonctionne bien, c'est totalement anti-écologique, comme d'ailleurs profiter d'un fioul à 0,7€ pour surchauffer (référence à castralroc, qui fait la promotion des véhicules Tesla "écologiques" ) :roll:
J'ai mes défauts, mais je ne suis pas "anti-écologique", je n'ai pas attendu les oukazs actuelles pour isoler au maximum ou chauffer au plus juste : ma chaudière gaz (basse température) a plus de 15 ans, et pour diverses raisons elle est en fin de vie (notamment le fait qu'elle soit restée deux ans arrêtée sans purge). D'ailleurs avant la "flambée" actuelle, ma dépense fluides (gaz, électricité et eau était de 130€ / mois).

Si je change ma chaudière actuelle pour une basse condensation (gain max. 5% sur la facture) j'en ai pour 3000€, et c'est exactement le même tarif en pac air-eau (avec un gain meilleur en théorie, et surtout plus de gaz chez moi, ce qui est rassurant). Donc je suis juste rationnel.
Si tu as besoin d'une chaudière gaz d'occasion, et que tu es bricoleur, je peux te l'offir (je compte de toute façon la donner sur leboncoin > je ne jette rien, je donne systématiquement).

En complément je vais mettre un petit poêle à bois mais les premiers devis font peur, je risque d'attendre l'année prochaine (surtout que je vais mettre aussi quelques panneaux solaires au printemps).

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 16557
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: "Passoire énergétique" : près de la moitié des logements franciliens ne pourra plus être loué

#150 Message par WolfgangK » 25 nov. 2022, 12:31

L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.