Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#1 Message par Korn » 10 nov. 2022, 20:27

https://www.google.com/amp/s/www.lepari ... IDL2SI.php

L’Agglomération de La Rochelle a adopté des mesures pour limiter les locations touristiques de courte durée. Les acteurs du secteur dénoncent un dispositif « arbitraire » et « discriminatoire ».

...

Leur nombre aurait augmenté de 150 % en 5 ans et serait proposé de 75 à 85 % par des investisseurs, affirme l’Agglo rochelaise qui entend « faire face aux besoins de logement des habitants du territoire ». Pour y parvenir, ses élus ont imaginé « un dispositif de régulation » appliqué aux seules résidences secondaires et censé favoriser la location de longue durée. La principale mesure consiste ainsi à limiter la location d’un meublé de tourisme à un seul logement par personne morale ou physique (dès lors que cet usage se veut permanent). Précision : dorénavant, seuls les biens de plus de 35 m2 pourront être loués comme des meublés de tourisme."
Modifié en dernier par Korn le 10 nov. 2022, 20:41, modifié 1 fois.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#2 Message par Korn » 10 nov. 2022, 20:29

Ça commence à envoyer du lourd pour chasser l'ennemi.

Je reflechirais à 2 fois aujourd'hui avant d'acheter un bien dans le but de faire de l'hotellerie :D

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11049
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#3 Message par crispus » 10 nov. 2022, 23:03

« La collectivité a pris appui sur des professionnels, et notamment sur un cabinet d’avocats. Il y a urgence à agir », se défend Marie Nédellec qui soutient la pertinence et la légalité des mesures rochelaises. Celles-ci ne s’appliqueront qu’à compter de juin 2023 pour laisser un temps d’adaptation aux propriétaires.
:lol:

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#4 Message par Korn » 11 nov. 2022, 08:49

" Nous venons d’ouvrir une ligne téléphonique dédiée et proposerons dès novembre plusieurs réunions publiques », précise l’élue. "

Cet irrespect, j'adore :mrgreen:

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#5 Message par ProfGrincheux » 11 nov. 2022, 09:45

Comment ont ils prévu de faire appliquer ces décisions?
Elles vont sans doute donner lieu à du contentieux
administratif. Je ne parierais pas sur la légalité du dispositif.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#6 Message par Korn » 11 nov. 2022, 10:11

Dans tous les cas, quand l'intention politique est présente à tous les niveaux, c'est game over.

https://www.laquotidienne.fr/comment-le ... ristiques/

COMMENT L’EUROPE VEUT RÉGLEMENTER LES LOCATIONS DE COURTE DURÉE ET TOURISTIQUES

"La location touristique, un secteur en pleine croissance, devrait également être réglementée. Le problème de la non-déclaration des impôts et de la concurrence déloyale est d’ailleurs évoqué sans équivoque par les parlementaires"

https://www.google.com/amp/s/www.capita ... 1167%3famp

Logement : “Je souhaite réfléchir au statut des bailleurs privés”, annonce Olivier Klein

"Il annonce vouloir changer la fiscalité des meublées touristiques pour favoriser le retour de logements sur le marché locatif, mais aussi réfléchir plus globalement au statut des bailleurs privés."

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#7 Message par ProfGrincheux » 11 nov. 2022, 10:41

Il me semble en effet qu'un acte de régulation du marché de cette nature, limitant fortement le droit de propriété, doit être autorisé explicitement par le législateur.

Abstraction faite de mon opinion sur la pertinence ou la non-pertinence de la mesure.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#8 Message par ProfGrincheux » 11 nov. 2022, 10:47

Peux tu s'il te plaît citer au moins partiellement l'interview de O. Klein par Capital?

Il y a plusieurs façons de réfléchir au statut des bailleurs privés. Cette phrase est très énigmatique.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 30088
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#9 Message par wasabi » 11 nov. 2022, 10:54

ProfGrincheux a écrit :
11 nov. 2022, 10:41
Il me semble en effet qu'un acte de régulation du marché de cette nature, limitant fortement le droit de propriété, doit être autorisé explicitement par le législateur.
on voit bien que c'est la gauche, il y a tout de suite le relent totalitaire où on veut imposer arbitrairement les choses aux gens, plutôt que de faire une politique d'accompagnement incitative dans le sens qu'on veut et où les gens restent libres.

-tu ne pourras pas louer plus de un logement
-tu ne pourras pas rentrer dans la ville avec ta voiture arbitrairement classée en fonction de son année, et pas de ses rejets
-tu ne pourras pas rentrer dans un restaurant si tu refuses l'injection de produit expérimental

Alors qu'une version plus respectueuse des droits de l'homme aurait été :

-tu dois payer la nouvelle taxe sur les locations saisonnières, avec exonération sur le premier logement
-tu dois payer la nouvelle taxe de pollution pour rentrer dans la ville en fonction de la catégorie
-Lors de l'addition tu peux choisir entre montrer ton pass, ou payer la TVA majorée d'absence de pass, collectée par le restaurateur.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#10 Message par ProfGrincheux » 11 nov. 2022, 11:12

@wasabi: vos analyses vous semblent probablement très pertinentes, mais elles n'apportent absolument aucune information à part sur votre processus mental.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 30088
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#11 Message par wasabi » 11 nov. 2022, 11:33

ProfGrincheux a écrit :
11 nov. 2022, 11:12
@wasabi: vos analyses vous semblent probablement très pertinentes, mais elles n'apportent absolument aucune information à part sur votre processus mental.
si, vous dites que ce n'est pas légal et que ça passera pas, je réponds que la gauche est coutumière de ce genre de violation fondamentale, et c'est passé, à plusieurs reprises.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#12 Message par coolfonzi » 11 nov. 2022, 11:35

ProfGrincheux a écrit :
11 nov. 2022, 11:12
@wasabi: vos analyses vous semblent probablement très pertinentes, mais elles n'apportent absolument aucune information à part sur votre processus mental.
wasabi ne prétend pas apporter des informations, il exprime un point de vue en citant des exemples concrets, je ne vois pas en quoi il faudrait le dénigrer pour cela.

Il fait tout cela sans insulter personne, contrairement à d'autres sur ce forum.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#13 Message par ProfGrincheux » 11 nov. 2022, 12:10

La question que j'ai posée est comment la question du statut du bailleur privé est envisagée par le ministre. Je n'ai pas envie de voir une éventuelle réponse parasitée par une discussion droite/gauche. Elle finira par avoir lieu mais je préfère qu'elle ait lieu sur la base de faits et non de procès d'intention.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#14 Message par Korn » 11 nov. 2022, 13:29

Il faut regarder la vidéo sur le lien.
Rien de précis, juste son intention qui est claire.

Les meubles touristiques vont prendre cher, la pression vient de partout. Il fallait rester dans les villes surpeuplées et pas nous em..... er en bousie :mrgreen:

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#15 Message par Korn » 11 nov. 2022, 13:41

wasabi a écrit :
11 nov. 2022, 11:33
ProfGrincheux a écrit :
11 nov. 2022, 11:12
@wasabi: vos analyses vous semblent probablement très pertinentes, mais elles n'apportent absolument aucune information à part sur votre processus mental.
si, vous dites que ce n'est pas légal et que ça passera pas, je réponds que la gauche est coutumière de ce genre de violation fondamentale, et c'est passé, à plusieurs reprises.
À partir du moment où les choses sont integrees politiquement, sous la pression des autochtones, le droit évolue. Exemple :

https://www.google.com/amp/s/www.lepari ... YFOS5A.php

Pays basque : la réglementation «anti-Airbnb» finalement autorisée par la justice

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#16 Message par ProfGrincheux » 11 nov. 2022, 14:05

Korn, on n'a pas la même lecture de l'article sur le pays Basque. Le jugement sur le fond n'a pas eu lieu. Quand il aura eu lieu, on verra bien ce qu'il stipulera. Honnêtement, je suis incapable de le prévoir, mes connaissances en droit administratif étant très faibles.

Demandez à Goldo ce qu'il pense de votre affirmation "A partir du moment où les choses sont integrees politiquement, sous la pression des autochtones, le droit évolue. "
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11049
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#17 Message par crispus » 11 nov. 2022, 14:23

Pour avoir vécu longtemps sur La Rochelle, j'ai rencontré de nombreux multiproprios cumulant les avantages fiscaux de la location étudiante et saisonnière. Pour contourner l'imposition, les bénéfices sont majoritairement réinvestis dans la SCI pour "capter" constamment de nouveaux biens, dé préférence "à rénover", en jouant sur le déficit foncier.
On comprend alors pourquoi (1) le prix de l'immo a flambé, et (2) le coût de la location à l'année dépasse les moyens des salariés locaux ! :evil:
Inutile de dire qu'une telle mesure va sérieusement compliquer l'extension de ces petits empires familiaux. :lol:

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#18 Message par Korn » 11 nov. 2022, 14:55

ProfGrincheux a écrit :
11 nov. 2022, 14:05
Korn, on n'a pas la même lecture de l'article sur le pays Basque. Le jugement sur le fond n'a pas eu lieu. Quand il aura eu lieu, on verra bien ce qu'il stipulera. Honnêtement, je suis incapable de le prévoir, mes connaissances en droit administratif étant très faibles.

Demandez à Goldo ce qu'il pense de votre affirmation "A partir du moment où les choses sont integrees politiquement, sous la pression des autochtones, le droit évolue. "
Si ce n'est pas ça , cela sera autre chose

Une simple différenciation des taux de TH entre RS et locations saisonnières suffit à éclater ces nuisibles.
Nuisibles, ils le sont aux yeux de trop de monde aujourd'hui. Ils pourront toujours aller sur l'arsenal du droit, ils ne pourront pas lutter contre l'arsenal fiscal, quasi illimité si la volonté politique est la. Et elle l'est désormais!

Des avertissements ont été lancés, il le faudra :

https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html

"Au Pays basque, la crise aiguë du logement réveille le spectre de la violence : « Nos enfants sont exclus de leur territoire » "

Labubullevapeter
Messages : 29
Enregistré le : 24 juil. 2022, 13:58

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#19 Message par Labubullevapeter » 11 nov. 2022, 20:31

On espère que La Rochelle va en inciter beaucoup d'autres à saigner les mamelles airbnb

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#20 Message par ProfGrincheux » 11 nov. 2022, 20:54

Korn a écrit :
11 nov. 2022, 13:29
Il faut regarder la vidéo sur le lien.
Rien de précis, juste son intention qui est claire.
Je l'ai regardée. Je n'ai rien compris. C'est peut-être clair pour toi mais pas pour moi.

Bah, on verra.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#21 Message par Korn » 11 nov. 2022, 22:31

"La fiscalité des meubles, et plus particulièrement des meubles touristiques, est très favorable. Si l'accès au logement du plus grand nombre est entrave par ce type de location, nous lèveront ces entraves"

'Je souhaite réfléchir au statut des bailleurs privés"

C'est très clair : changer la fiscalité des meubles touristiques pour favoriser le retour de logements sur le marché locatif.

_Niphargus_
Messages : 300
Enregistré le : 03 sept. 2021, 05:51

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#22 Message par _Niphargus_ » 11 nov. 2022, 23:05

ProfGrincheux a écrit :
11 nov. 2022, 10:47
Peux tu s'il te plaît citer au moins partiellement l'interview de O. Klein par Capital?

Il y a plusieurs façons de réfléchir au statut des bailleurs privés. Cette phrase est très énigmatique.
Je suis aussi interrogatif que vous...

S'agit-il d'une vraie réforme en profondeur qui se profile à l'horizon, ou bien est-ce un de ces grands effets d'annonce suivi de rien ou presque (la montagne qui accouche d'une souris...), avec soit des projets de lois vidés de leur substance, soit un report aux calendes grecques des réformes ou mesures annoncées.

Il est vrai qu'un statut de bailleur privé pourrait etre intéressant... sur le papier du moins, car il y aurait fort à parier qu'en "professionnalisant" ce type d'activité, ce ne serait que pour mieux nous assujettir à des cotisations telles que le RSI ou autres.

Déjà qu'avec la taxe PUMA ils avaient déjà commencé à nous mettre sur la sellette.

Je ne sais pas si avec ma quinzaine de logements je survivrai :roll: :oops: :D
Mais j'ai la cuirasse dure, à force.

NB (et cet aparté ne vous concerne pas ProfGrincheux): Tous mes logements sont loués en "nu", à l'année, sont "décents", ont une classe énergétique D ou E, et mes locataires sont bien contents d'avoir un bailleur tel que moi qui leur loue un logement. Donc les critiques anti-bailleurs, vous pouvez vous les garder. Merci.

castralroc
Messages : 1343
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#23 Message par castralroc » 12 nov. 2022, 01:32

En réponse au sujet du topic : Mouais...

On chiale sur une petite partie du parc qui est loué en location saisonnière (il faut bien, quand on voit le rapport qualité prix absolument ridicule des hôtels, où si tu ne mets pas 300 balles par nuit minimum tu es considéré comme de la 'Mot2Cambronne', avec une chambre de 8m2, un petit dej pourri)

Et de l'autre côté on met des normes écologiques ridicules interdisant à la location dès le 1er janvier 2023, réduisant de fait l'accès au logement à de nombreuses personnes : faudrait savoir les gars ! :D

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#24 Message par Korn » 12 nov. 2022, 08:50

castralroc a écrit :
12 nov. 2022, 01:32
En réponse au sujet du topic : Mouais...

On chiale sur une petite partie du parc qui est loué en location saisonnière (il faut bien, quand on voit le rapport qualité prix absolument ridicule des hôtels, où si tu ne mets pas 300 balles par nuit minimum tu es considéré comme de la 'Mot2Cambronne', avec une chambre de 8m2, un petit dej pourri)

Et de l'autre côté on met des normes écologiques ridicules interdisant à la location dès le 1er janvier 2023, réduisant de fait l'accès au logement à de nombreuses personnes : faudrait savoir les gars ! :D
Les hôtels ne sont pas au black en même temps...
C'est d'ailleurs ce point crucial qui va creuser la tombe des locs saisonnières 8)

Voilà une très bonne mesure, parfaitement complémentaire, pour remettre en état ou sur le marché les épaves thermiques :

https://www.legifiscal.fr/actualites-fi ... venus.html

PLFR 2022 : doublement du déficit foncier imputable sur les revenus. .. pour les travaux de rénovation énergétique.
Modifié en dernier par Korn le 12 nov. 2022, 09:06, modifié 1 fois.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#25 Message par Korn » 12 nov. 2022, 09:03

Niphargus a écrit :
11 nov. 2022, 23:05
ProfGrincheux a écrit :
11 nov. 2022, 10:47
Peux tu s'il te plaît citer au moins partiellement l'interview de O. Klein par Capital?

Il y a plusieurs façons de réfléchir au statut des bailleurs privés. Cette phrase est très énigmatique.
Je suis aussi interrogatif que vous...

S'agit-il d'une vraie réforme en profondeur qui se profile à l'horizon, ou bien est-ce un de ces grands effets d'annonce suivi de rien ou presque (la montagne qui accouche d'une souris...), avec soit des projets de lois vidés de leur substance, soit un report aux calendes grecques des réformes ou mesures annoncées.

Il est vrai qu'un statut de bailleur privé pourrait etre intéressant... sur le papier du moins, car il y aurait fort à parier qu'en "professionnalisant" ce type d'activité, ce ne serait que pour mieux nous assujettir à des cotisations telles que le RSI ou autres.

Déjà qu'avec la taxe PUMA ils avaient déjà commencé à nous mettre sur la sellette.

Je ne sais pas si avec ma quinzaine de logements je survivrai :roll: :oops: :D
Mais j'ai la cuirasse dure, à force.

NB (et cet aparté ne vous concerne pas ProfGrincheux): Tous mes logements sont loués en "nu", à l'année, sont "décents", ont une classe énergétique D ou E, et mes locataires sont bien contents d'avoir un bailleur tel que moi qui leur loue un logement. Donc les critiques anti-bailleurs, vous pouvez vous les garder. Merci.
Bravo car il en faut de bons bailleurs.

Par contre, il vaut mieux chialer comme un commerçant plutôt que de dire que vous avez la cuirasse dure. Macron a très bien compris tout l'intérêt d'orienter la fiscalité au niveau local vers la propriete individuelle, ça fait de tres bons contribuables solvables et non delocalisables.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#26 Message par Korn » 21 nov. 2022, 12:08

https://www.capital.fr/immobilier/resid ... ue-1452361

Résidences secondaires : pourquoi la surtaxe d’habitation va être étendue

"Haro sur les résidences secondaires ! Pour son numéro de novembre, le “Grand rendez-vous de l’immobilier” (Capital / Radio immo) revient sur une mesure fiscale qui promet de faire couler beaucoup d’encre dans les prochains mois. Invité sur notre plateau, le député de la majorité Renaissance, Xavier Roseren, nous présente en détail l’amendement qu’il vient de faire voter en première lecture du projet de loi de finances, afin d’étendre la fameuse surtaxe d’habitation sur les résidences secondaires à davantage de zones touristiques.

Actuellement, cette surtaxe, qui permet aux édiles d’augmenter l’imposition de 5 à 60% sur les biens de villégiature, est cantonnée à quelques 1.140 communes en zones tendues. L’objectif du député est de pouvoir l’étendre à près de 5.000 villes, principalement sur les façades atlantique et méditerranéenne, en Corse et dans les zones de montagne..

...

Le député Roseren n’entend toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Dans la seconde partie de notre entretien, celui-ci liste les autres réformes qu’il entend étudier avec la majorité pour revitaliser les zones touristiques. En écho aux récentes déclarations du ministre du Logement, Olivier Klein, le député de Haute-Savoie insiste tout d’abord sur la nécessité de durcir la fiscalité des locations touristiques, afin d’inciter les propriétaires à mettre leurs biens en location longue durée. Ce n’est pas tout. Pêle-mêle, notre invité nous explique réfléchir à la possibilité de réformer la fiscalité des droits de succession, ou encore des plus-values sur les résidences secondaires afin d’inciter leurs propriétaires ou ayants droits à les conserver en tant que logements permanents…"

8)

_Niphargus_
Messages : 300
Enregistré le : 03 sept. 2021, 05:51

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#27 Message par _Niphargus_ » 21 nov. 2022, 20:34

Korn a écrit :
21 nov. 2022, 12:08
https://www.capital.fr/immobilier/resid ... ue-1452361

Résidences secondaires : pourquoi la surtaxe d’habitation va être étendue

"Haro sur les résidences secondaires ! Pour son numéro de novembre, le “Grand rendez-vous de l’immobilier” (Capital / Radio immo) revient sur une mesure fiscale qui promet de faire couler beaucoup d’encre dans les prochains mois. Invité sur notre plateau, le député de la majorité Renaissance, Xavier Roseren, nous présente en détail l’amendement qu’il vient de faire voter en première lecture du projet de loi de finances, afin d’étendre la fameuse surtaxe d’habitation sur les résidences secondaires à davantage de zones touristiques.

Actuellement, cette surtaxe, qui permet aux édiles d’augmenter l’imposition de 5 à 60% sur les biens de villégiature, est cantonnée à quelques 1.140 communes en zones tendues. L’objectif du député est de pouvoir l’étendre à près de 5.000 villes, principalement sur les façades atlantique et méditerranéenne, en Corse et dans les zones de montagne..

...

Le député Roseren n’entend toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Dans la seconde partie de notre entretien, celui-ci liste les autres réformes qu’il entend étudier avec la majorité pour revitaliser les zones touristiques. En écho aux récentes déclarations du ministre du Logement, Olivier Klein, le député de Haute-Savoie insiste tout d’abord sur la nécessité de durcir la fiscalité des locations touristiques, afin d’inciter les propriétaires à mettre leurs biens en location longue durée. Ce n’est pas tout. Pêle-mêle, notre invité nous explique réfléchir à la possibilité de réformer la fiscalité des droits de succession, ou encore des plus-values sur les résidences secondaires afin d’inciter leurs propriétaires ou ayants droits à les conserver en tant que logements permanents…"

8)
Ou quand partir en vacances deviendra un luxe...
Que ces élus n'oublient pas: beaucoup de petites villes "touristiques" vivent du... tourisme, faute d'industrie (oups pardonnez ce gros mot), ou de grosse entreprise qui génère de l'emploi...
Moins de tourisme = moins de recettes.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#28 Message par Korn » 21 nov. 2022, 21:00

Oui, c'était avant d'être envahis ce "raisonnement".

Aujourd'hui, le constat inverse est fait vu qu'il n'y a plus de logements disponibles pour loger les travailleurs de ce secteur pourvoyeur de CDD à temps partiel quelques mois dans l'annee et payes au smic (et au black). Contrairement à ce qui est dit, il y a même plein de vrais d'emplois non pourvus à cause du manque de logements.

Game over, fallait rester dans les grandes villes. On ne va pas se laisser manger en bousie. 😃

https://www.ouest-france.fr/economie/im ... 52b2b07d4b

Les Sables-d’Olonne pressés de surtaxer les résidences secondaires

https://www.google.com/amp/s/www.sudoue ... 1.amp.html

Crise du logement : l’idée d’interdire les locations saisonnières ou les résidences secondaires sur certains secteurs 😀

_Niphargus_
Messages : 300
Enregistré le : 03 sept. 2021, 05:51

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#29 Message par _Niphargus_ » 21 nov. 2022, 21:33

Il faut de la modération, comme en toute chose, c'est certain.

Cependant je maintiens que beaucoup de petits villages vivent surtout grace au tourisme.
Les emplois que vous citez, CDD notamment, sont pour une large part attribuables au secteur de la restauration, et du tourisme en général, pas forcément de façon directe, mais on parle alors d'emplois induits par le tourisme.

Quand à l'expression "etre envahis"... vous savez, un village, ou petite ville, doit bien vivre de quelque chose, sous peine de mourir peu à peu.
Il y avait l'industrie, l'artisanat... mais peu à peu cet "écosystème" a fini par s'étioler, voire disparaitee complètement dans certains endroits "sinistrés".

Dès qu'une entreprise souhaite s'installer dans une localité, il y a une levée de boucliers générale par les autochtones, avec la constitution de "collectifs" à la noix qui ne veulent pas d'implantation quelconque qui risquerait de rompre leur petite quiétude et leur petit entre-soi.

Dès lors, il ne reste que le tourisme, et encore même ça les gens ne le supportent plus...

Quant aux subventions étatiques qui pouvaient dans une certaine mesure maintenir sous perfusion des territoires incapables de subvenir à leur propres besoins (auto-insuffisance pour prendre à contre-pied un mod à la mode),celles-ci se raréfient et se raréfieront, car le temps où l'état providence empruntait à taux négatifs est bel et bien révolu. Fin de l'abondance comme disait Macron.

Alors que faire? L'industrie ça pollue et ça fait des nuisances, les touristes ça "envahit" et ca fait du brouhaha... Mais vous croyez quoi, vivre d'air pur et d'eau fraiche? L'argent ne pousse pas sur les arbres...

Regardez ce qui se passe dans les petits villages ''non touristiques", où les maires se battent pour tenter de redonner vie à leur commune, pour tenter d'attirer du monde: organisation de compétitions, de manifestations, ouverture de musées,ou autre.
Mais cela reste artificiel, contrairement aux villes touristiques qui, elles, bénéficient d'un attrait naturel, presque intrinsèque, qu'il soit patrimonial, architectural, paysager...

Et pourquoi ces maires de communes touristiquement "défavorisées" se battent ils?
Pour éviter la mort de leur village, tout simplement.
Moins de fréquentation, conduit les petits commerces à fermer, puis ce sont les services tertiaires qui souffrent et ferment leurs portes: poste, agences bancaires, etc...
Le vrai déclencheur du déclin, c'est lorsqu'on commence à fermer une voire plusieurs classes: c'est le début de la fin, car les jeunes actifs, "dynamiques", par opposition aux "boomers" tant décriés sur ce forum, ne sont plus incités à venir s'installer dans des villages 'n'offrant plus d'attrait, et où il faut faire des kilomètres pour faire ses courses, trouver un travail, et emmener les enfants à l'école.
Parfois même les transports scolaires ne sont plus assurés, c'est tout dire.
Et avec la crise inflationniste qui arrive, cela ne va pas s'arranger, c'est une évidence: ce que d'aucuns appelaient la "taxe cambrousse", c'est à dire le cout du transport, va devenir, d'un budget à part entière, un vrai luxe.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#30 Message par Korn » 22 nov. 2022, 07:14

De la modération, parfait, c'est bien ce qu'il faut face à de la concurrence déloyale qui devient un sport national. Le secteur du tourisme peine à recruter par manque de logements, c'est ce qui s"appelle scier sa branche et double peine pour la vraie hôtellerie.
Sinon, je me demande ce qu'est un petit coin touristique? La France entière est touristique, à l'exception des banlieues de grandes villes.

https://toulouse.latribune.fr/entrepris ... 41573.html

Toulouse va contraindre les "gros" loueurs sur Airbnb avec la compensation

"Face à l'essor à Toulouse du nombre de loueurs de meublés touristiques avec au moins quatre logements, la Métropole a décidé d'encadrer leurs pratiques. Désormais, les plus importants loueurs sur les plateformes du type Airbnb devront compenser chaque logement loué à partir d'un certain nombre de biens, en proposant un logement à la location par bail dans la même zone. Pour ce qui est du calendrier d'application de cette nouvelle mesure, l'arrivée prochaine à Toulouse de la Coupe du monde de rugby n'est pas sans conséquence...

Si vous cherchez à louer un appartement meublé sur Toulouse, pour une visite de quelques jours ou une nuit, vous tomberez certainement sur ce Toulousain qui propose avec sa compagne via leur compte sur la plateforme Airbnb pas moins de cinq logements sur la Ville rose pour des locations à la nuitée (deux maisons et trois appartements). Cet exemple est loin d'être isolé, et surtout, ce n'est pas le plus gros loueur de la ville."

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#31 Message par IMMOLOLO » 22 nov. 2022, 09:55

Vraiment l'immobilier c'est plus ce que c'était, faut trouver autre chose pour faire de l'argent

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#32 Message par Korn » 22 nov. 2022, 10:45

IMMOLOLO a écrit :
22 nov. 2022, 09:55
Vraiment l'immobilier c'est plus ce que c'était, faut trouver autre chose pour faire de l'argent
"la grande bascule" , "la fin de l'abondance", "des évidences" et "de l'insouciance" :arrow:

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#33 Message par ProfGrincheux » 22 nov. 2022, 12:07

Tu es en train de dire que les Airbnb font de la concurrence déloyale aux hôtels et résidences de tourisme, les Uber aux taxis, etc… Ce n’est pas faux mais le problème fondamental est que la location à l’année est moins attractive pour ces propriétaires toulousains que la location touristique. Ce que tu préconises est de pourrir la location touristique en accumulant des contraintes qui seront plus ou moins faciles à implémenter.

Mais curieusement tu ne proposes pas de dépourrir la location nue.

À un moment donné, il faudrait accepter de voir la réalité en face concernant la location nue. Le niveau de contrainte et de risque qui pèse sur les bailleurs est absolument considérable. En supposant les locataires solvables et de bonne foi, les contrats sont à peu près équilibrés, encore que donner congé et augmenter le loyer nécessite un peu de technicité de la part du bailleur.

Il y a actuellement une proposition de loi à l’AN https://www.assemblee-nationale.fr/dyn ... sition-loi qui fait hurler les bonnes âmes mais n’attaque à mon avis que partiellement le déséquilibre.

Le problème est que le locataire peut cesser d’être solvable en cours de bail, ou n’être pas de bonne foi (en présentant une caution pourrie, en truquant ses fiches de paye, etc…) ou même en toute bonne foi causer des dommages considérables (dégâts non couverts par le dépôt de garantie, situations où le locataire se met en ménage avec un cassos, le domicilie dans son logement ou signe le bail avec, quitte le logement en donnant son congé au bout de quelques mois. Même si le bailleur exige une caution solidaire elle ne couvre que 6 mois or il faut bien plus de 6 mois pour virer un locataire à problèmes….).

Les assurances refusent de prendre en charge le risque afférent (elles refusent de prendre en GLI les baux signés par des locataires de plus de 30 ans en CDD, ou si elles détectent un faux qui aura échappé au bailleur dans les pièces justificatives, et la garantie visale n’est pas waterproof) . Sans compter avec les situations où le bailleur se retrouve avec un occupant sans droit ni titre.

Il est possible de courir ce type de risque, si on n’a pas pris de crédit pour acheter le logement ou qu’il est remboursé ou si on a telle surface financière qu’on pourrait acheter sans crédit. Courir ce type de risque en empruntant à 3% sur 20 ans pour un rendement locatif brut de 5% sans avoir la possibilité de couper le flux de trésorerie sortant de l’emprunt, personnellement, je passe mon tour. Je préfère encore acheter des valeurs de rendement voire des SCPI. Courir ce type de risque pour compléter sa pension et se faire des revenus modestes à la retraite(*) n’est pas non plus bien formidable.

Une analyse froide de la situation m’amène à la conclusion que la législation et la jurisprudence des relations propriétaires/personnes domiciliées dans leurs biens en France est une partie intégrante du filet de sécurité.

Même si ça n’apparaît pas comme tel dans les comptes publics comme le RSA et autres aides sociales non adossées à des cotisations directes ou indirectes des bénéficiaires (je distingue filet de sécurité et les branches vieillesse, maladie et chômage de la sécurité sociale, le cas des allocations familiales étant intermédiaire entre sursalaire versé aux travailleurs chargés de famille et l’assistance aux ménages dont les revenus du travail sont insuffisants voire nuls). C’est un élément, avec le logement social, de ce que j’appelle la redistribution implicite.

Or, même si c’est caché, ça ne coûte pas rien. Dans ce cas précis, le financement n’est pas mutualisé, alors que c’est normalement à la solidarité nationale de financer ce filet de securité, et le coût retombe aléatoirement sur les bailleurs. C’est une sorte de cotisation sociale spécialisée à déclenchement aléatoire et à intensité non bornée. Ça retombe aussi sur les locataires avec l’intrusivité de l’enquête de solvabilité des bailleurs et leur sélectivité pointilleuse.

Il existe des manières de faire de l’argent avec de l’immobilier. Mais il faut soit ne pas en avoir besoin soit aller chercher le rendement avec les dents, voire en prenant des libertés avec la loi.

(*) Il se trouve qu’un de mes deux couples de grands-parents a suivi cette voie - qui est celle des indépendants et artisans - et qui débouche sur la bérézina si quelque chose se met à foirer. Ça n’a pas foiré pour eux, mais ça n’est pas passé loin au moins une fois, vers la fin des années 40. En fait ça aurait pu mal tourner à tout moment entre 1935 et 1950.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

nanne02
-++
-++
Messages : 3891
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#34 Message par nanne02 » 22 nov. 2022, 12:47

Où comment un système initialement prévu pour protéger des locataires de fourbes et avides bailleurs, pénalise finalement tout le monde y compris les entreprises qui chialent de ne trouver personne embaucher en CDD pour des salaires bas. Heureusement qu on a les travailleurs sans papiers ?

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#35 Message par IMMOLOLO » 22 nov. 2022, 13:03

Si c'est si compliqué d'être bailleur, pourquoi ne pas réserver cette activité uniquement aux professionnels et c'est d'ailleurs ce qui va finir par arriver.
Faire du locatif c'est un métier, dont un bon nombre de propriétaires sont incapables.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11049
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#36 Message par crispus » 22 nov. 2022, 15:01

ProfGrincheux a écrit :
22 nov. 2022, 12:07
Mais curieusement tu ne proposes pas de dépourrir la location nue.
Ca ne suffira pas : en 2 mois de location à la semaine, voire à la journée... le bailleur encaisse plus qu'en 1 an avec le même locataire. Le nombre de locations à l'année s'effondre... et leur rareté fait grimper les loyers. A des niveaux incompatibles avec les salaires locaux. Faisant grimper le risque d'impayés, etc.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#37 Message par ProfGrincheux » 22 nov. 2022, 17:04

Bien sur que ça ne suffit pas. Mais le combiner avec l'alignement fiscal des meublés touristiques sur l'hôtellerie et les mesures visant à forcer les propriétaires à mettre leurs biens en location nue serait assez puissant pour totalement saccager la rentabilité des meublés touristiques et rendre un peu moins anti-attractive la location nue.

Ensuite, si on veut que les bailleurs se professionnalisent, il ne faut pas leur demander d'accepter 4% de rendement locatif brut comme un petit bailleur peut tolérer avec un bien amorti. Si vous vouliez monter une SCPI dans le résidentiel classique, pas un truc de niche comme Novapierre résidentiel, vous vous retrouveriez à servir 2% de distribution aux associés. Qui devraient ensuite payer 17.2% de CSG et l'IR au taux marginal. Et la, bon courage pour motiver Mimile (ou pg :oops: ) à acheter les parts :mrgreen: .
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#38 Message par IMMOLOLO » 22 nov. 2022, 17:31

4% de rendement brut ? Mais il est vraiment nul le petit bailleur. A sa place je brade immédiatement.
Il est temps que le prix du M2 baisse sérieusement.
Nan ce n'est vraiment pas le moment de monter une SCPI

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#39 Message par ProfGrincheux » 22 nov. 2022, 17:53

Il faut soit que le m2 baisse soit que le loyer augmente. Mais le m2 n'a pas un potentiel de baisse suffisant, puisqu'il faut calculer la rénovation thermique.....

D'où je sors 4%? Très simple, c'est ce que rapporte au maximum un logement locatif en VEFA hors défiscalisation par chez moi (zone tendue B1 donc pas ultra-tendue). Tu peux espérer 6% pour de l'ancien avec gros travaux. Ouais c'est vrai que c'est pour les nuls.

Mais pour nager avec les requins mieux vaut être un requin et pas une "putain de sardine". Si tu es une sardine, il vaut mieux nager avec les sardines (les sardines de mer, l'espece de ruisseau est toxique) .
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#40 Message par IMMOLOLO » 22 nov. 2022, 18:26

La sardine de ruisseau n'existe pas, ne sais pas ce que tu as avalé mais oui c'est toxique.
Ce qui est plutôt pas mal avec toi, c'est que tu finis par comprendre, c'est un métier la location, laisse faire les Pros ...

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11049
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#41 Message par crispus » 22 nov. 2022, 18:51

IMMOLOLO a écrit :
22 nov. 2022, 18:26
La sardine de ruisseau n'existe pas
Sisi :mrgreen:
https://twitter.com/sandruisseau/with_replies

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28031
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#42 Message par lecriminel » 22 nov. 2022, 19:27

Niphargus a écrit :
21 nov. 2022, 21:33

Il y avait l'industrie, l'artisanat... mais peu à peu cet "écosystème" a fini par s'étioler, voire disparaitee complètement dans certains endroits "sinistrés".


Dès lors, il ne reste que le tourisme, et encore même ça les gens ne le supportent plus...

Quant aux subventions étatiques qui pouvaient dans une certaine mesure maintenir sous perfusion des territoires incapables de subvenir à leur propres besoins (auto-insuffisance pour prendre à contre-pied un mod à la mode),celles-ci se raréfient et se raréfieront, car le temps où l'état providence empruntait à taux négatifs est bel et bien révolu. Fin de l'abondance comme disait Macron.
Tous ces constats ne sont que la conséquence d'une organisation de distribution des richesses organisée d'une certaine façon, à mille lieues de l'offre et de la demande, et d'une inefficacité aussi implacable que celle de nos politicards en carton dans à peu près tous les domaines. Organisation pyramidale basée sur l'entre-soi et le brassage de vent, qui concentre géographiquement les revenus, la recherche de l'inégalité maximale, et l'emprunt quasi infini et quelque redistribution pour réparer tant bien que mal les innombrables dégâts qu'elle cause et tant que faire se peut, réussir à faire perdurer le système quelques années de plus en dépit de son caractère intenable à long terme.
Mais ce n'est pas en s'attaquant aux symptômes qu'on règlera le problème.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28031
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#43 Message par lecriminel » 22 nov. 2022, 19:33

Korn a écrit :
22 nov. 2022, 07:14
De la modération, parfait, c'est bien ce qu'il faut face à de la concurrence déloyale qui devient un sport national.
c'est tout simplement la volonté d'appliquer des dogmes de la doctrine ayant cours aujourd'hui en France qui s'entrechoquent : payer le moins cher possible la main d'oeuvre (800/mois euros ce serait parfait) tout en la saignant sur ses besoins vitaux (idéalement il faut leur faire cracher 900/mois pour seulement se loger).
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28031
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#44 Message par lecriminel » 22 nov. 2022, 19:37

IMMOLOLO a écrit :
22 nov. 2022, 17:31
4% de rendement brut ?
quel devrait être le rendement ?
Pourquoi ?
Combien coûte la fabrication d'une maison ? Combien de temps avant de la détruire ? Quel montant de travaux dans sa "vie" ?
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#45 Message par ProfGrincheux » 22 nov. 2022, 20:09

Je n'ai pas besoin d'expérimenter pour comprendre certaines choses. L'expérimentation m'amène généralement à un niveau d'expertise relativement élevé si je pense qu'il en va de mon intérêt.

Un de ces jours, je serai sans doute obligé d'apprendre la gestion locative. Mes parents ont un petit nombre de biens locatifs. A un moment, ils ne pourront plus les gérer et ils devront me demander de l'aide. Le fait qu'ils déclinent me rend très triste. Mais on y passe tous. L'idee d'apprendre la gestion locative m'ennuie mais l'ennui n'est pas grand chose par rapport au chagrin.

Plus tard encore j'en hériterai probablement avec mon frère. Ne t'inquiète pas, on ne bradera pas. Même à 4% de rentabilité brute.

En revanche, il est hors de question pour moi d'emprunter pour faire de l'investissement immobilier locatif en France. Si tu empruntes 200 k€ sur 20 ans a 1% tu te condamnes à payer 1k€ par mois pendant 20 ans. Il faut donc sortir 6% de renta brute pour équilibrer ce flux. Tu te retrouves alors avec un flux de liquidité négatif égal à la somme des impôts et taxes, de la TF, des charges propriétaires, des frais de gestion locative, des travaux, etc (on peut compter que ça fait 1.5% de la valeur du bien par an). En cas d'impayés, on passe dans un flux de liquidités négatif de 7.5% annuel de la valeur du bien, au minimum (car il y a des frais d'huissier, d'avocat, etc...). La GLI ou Visale peut sauver l'affaire mais il faut qu'une société accepte d'assurer le bail - et là, c'est CDD et taux d'effort inférieur à 30% pour le locataire.

Pour tout dire, ça reste jouable en achetant en cash, ou en ayant un bon matelas de liquidités permettant de passer les moments délicats ou en faisant beaucoup d'opérations ou en allant en zone grise.

La sardine de ruisseau est une allusion à notre sorcière écofėministe bien aimée.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9255
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#46 Message par ProfGrincheux » 22 nov. 2022, 20:43

@lecriminel: tu sous estimes massivement la redistribution sans doute parce qu'elle n'est pas dirigée vers toi ou tes proches.

800€/mois est à comparer avec ce que tu obtiens avec le RSA soit 500€/mois une fois décompté le forfait logement. A un détail près que je citerai ci dessus, il n'est pas rationnel de travailler ne serait-ce qu'une seconde pour 800€/mois. Pour le smic temps plein 1329€/mois, c'est déjà moins irrationnel mais c'est clairement pas le luxe. Il peut être rationnel de travailler à mi temps pour 800€/mois de façon à acquérir des droits au chômage (c'est le détail promis).

Quant au RLB, taux sans risque + 4% de prime de risque. Le taux sans risque peut être défini comme l'OAT 10 ans, ou le livret A. Attention le RLB se calcule en prenant en compte les frais de notaire et les travaux à l'entrée. Ensuite, les travaux sur un bien ancien coûtent entre 1 et 3% de son prix. Ce qui fait qu'un bien ancien et en état médiocre doit plutôt avoir un RLB de taux sans risque +6%.

On ne peut pas y couper, les zinzins ont besoin de 7-8% de RLB pour tourner.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5162
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#47 Message par Korn » 22 nov. 2022, 21:11

Bonne intégration les parigots :mrgreen:

https://www.google.com/amp/s/amp.ouest- ... b170697b40

« On est plus chez nous ! » « Ils ne respectent rien, ni nos traditions, ni notre manière de vivre ! »« Ils ne veulent pas s’intégrer ! » « Ils sont en pays conquis.»… Où suis-je pour entendre de tels propos xénophobes ? De telles assertions que certaines et certains qualifieraient de racistes ? En banlieue parisienne ? Dans un quartier de Rennes ou de Marseille ? À Calais ou Dunkerque ? Pas du tout !

Cela s’adresse-t-il à des ressortissants d’Afrique noire ou subsaharienne ? À des migrants de Syrie ou d’Afghanistan ? Que nenni ! J’entends, de plus en plus, ce type de propos sur la côte du Pays Bigouden, en sud Finistère, et cela concerne les « Parisiens » qui achètent très cher les terrains et les maisons à restaurer pour des locations saisonnières hors de prix empêchant, ainsi, les locaux jeunes ou moins jeunes de pouvoir se loger en location à l’année et encore moins en accession à la propriété. Les résidences en voie de construction sont pour les personnes âgées à forts revenus et, donc, forcément étrangères…"

C'est les pechous là-bas, à mon avis, ça ne va pas durer longtemps :D
Modifié en dernier par Korn le 22 nov. 2022, 21:15, modifié 1 fois.

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#48 Message par Boeuf1803 » 22 nov. 2022, 21:14

Korn a écrit :
22 nov. 2022, 21:11
https://www.google.com/amp/s/amp.ouest- ... b170697b40

« On est plus chez nous ! » « Ils ne respectent rien, ni nos traditions, ni notre manière de vivre ! »« Ils ne veulent pas s’intégrer ! » « Ils sont en pays conquis.»… Où suis-je pour entendre de tels propos xénophobes ? De telles assertions que certaines et certains qualifieraient de racistes ? En banlieue parisienne ? Dans un quartier de Rennes ou de Marseille ? À Calais ou Dunkerque ? Pas du tout !
Ouais dehors les parisiens. Vous êtes pas les bienvenus !
C’est inquiétant cette « colonisation ». Il faut chasser les parisiens et les RBNB de Bretagne.

_Niphargus_
Messages : 300
Enregistré le : 03 sept. 2021, 05:51

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#49 Message par _Niphargus_ » 22 nov. 2022, 21:22

IMMOLOLO a écrit :
22 nov. 2022, 17:31
4% de rendement brut ? Mais il est vraiment nul le petit bailleur. A sa place je brade immédiatement.
Il est temps que le prix du M2 baisse sérieusement.
Nan ce n'est vraiment pas le moment de monter une SCPI
M'en fiche du rendement.
Un développement est-il utile?

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 15568
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Locations touristiques: coup de pression sur les propriétaires à La Rochelle

#50 Message par WolfgangK » 22 nov. 2022, 23:59

ProfGrincheux a écrit :
22 nov. 2022, 17:04
Novapierre résidentiel,
Désolé pour le HS, mais c'est bien ce truc ? Le timing n'est pas forcément terrible puisque cette fois c'est sûr, la bulle-immo est sur le point déclater :oops: , mais dans l'idée (provilégier la PV par rapport aux dividendes) ça pourrait correspondre à mon projet d'investissement pour un compte démembré dont j'aurais la nue-propriété.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.