Le «Zéro artificialisation nette»

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
Ferrari
+
+
Messages : 3036
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Le «Zéro artificialisation nette»

#1 Message par Ferrari » 03 déc. 2022, 10:09

Vous avez aimé les ZFE ??

Vous allez adorer les ZAN :!: :lol:

Le «Zéro artificialisation nette» reste en travers de la gorge des maires et urbanistes
https://www.liberation.fr/societe/ville ... utType=amp
(Normalement, je poste pas d'article de Libé par principe mais bon, là, c'est différent)
Le ZAN est-il menacé d’embourbement ? Cet objectif de sobriété foncière est pourtant l’une des principales avancées de la loi Climat et Résilience adoptée en août 2021. Le titre V de la loi, intitulé «Se loger», comporte ainsi plusieurs dispositions visant à adapter les règles d’urbanisme pour lutter contre l’étalement urbain et protéger les écosystèmes. A commencer par son article 191, qui prescrit de diviser par deux le rythme d’artificialisation des sols tous les dix ans pour atteindre l’objectif national de «zéro artificialisation nette» (ZAN) en 2050 – la consommation de référence étant celle observée au cours des dix années précédant la promulgation de la loi. Cet objectif n’est pas incantatoire, il sera inscrit dans le code de l’urbanisme et nécessitera que les communes et intercommunalités adaptent leurs documents de planification.
Surtout, François Rieussec alerte sur le risque d’aggraver la crise du logement. «Nous devons créer 12 à 15 millions de logements dans les trente ans qui viennent, jusqu’à la fin de la croissance démographique française, estimée à 2050, pour atteindre 75 millions d’habitants, en plus des décohabitations.» D’après ses calculs, si on applique le ZAN, on ne pourra pas répondre à la demande. Tout ça pour préserver à peine 1 % du territoire national. Le jeu en vaut-il la chandelle ?
Acheter du terrain maintenant...Après il sera trop tard...
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 14690
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#2 Message par optimus maximus » 03 déc. 2022, 10:48

Ferrari a écrit :
03 déc. 2022, 10:09
Vous avez aimé les ZFE ??

Vous allez adorer les ZAN :!: :lol:

Le «Zéro artificialisation nette» reste en travers de la gorge des maires et urbanistes
https://www.liberation.fr/societe/ville ... utType=amp
(Normalement, je poste pas d'article de Libé par principe mais bon, là, c'est différent)
Le ZAN est-il menacé d’embourbement ? Cet objectif de sobriété foncière est pourtant l’une des principales avancées de la loi Climat et Résilience adoptée en août 2021. Le titre V de la loi, intitulé «Se loger», comporte ainsi plusieurs dispositions visant à adapter les règles d’urbanisme pour lutter contre l’étalement urbain et protéger les écosystèmes. A commencer par son article 191, qui prescrit de diviser par deux le rythme d’artificialisation des sols tous les dix ans pour atteindre l’objectif national de «zéro artificialisation nette» (ZAN) en 2050 – la consommation de référence étant celle observée au cours des dix années précédant la promulgation de la loi. Cet objectif n’est pas incantatoire, il sera inscrit dans le code de l’urbanisme et nécessitera que les communes et intercommunalités adaptent leurs documents de planification.
Surtout, François Rieussec alerte sur le risque d’aggraver la crise du logement. «Nous devons créer 12 à 15 millions de logements dans les trente ans qui viennent, jusqu’à la fin de la croissance démographique française, estimée à 2050, pour atteindre 75 millions d’habitants, en plus des décohabitations.» D’après ses calculs, si on applique le ZAN, on ne pourra pas répondre à la demande. Tout ça pour préserver à peine 1 % du territoire national. Le jeu en vaut-il la chandelle ?
Acheter du terrain maintenant...Après il sera trop tard...
C'est une question civilisationnelle : pourquoi autant de décohabitations ? Et si on décohabite, il faudra construire des logements plus petits donc des immeubles d'habitation avec plus de logements, donc sans nécessité d'artificialiser beaucoup de terrains.
Et il n'y a pas que les logements, il y aussi les immeubles de bureaux qui contribuent à l'artificialisation des sols. S'ils ne sont pas occupés, on peut envisager de les transformer en immeubles d'habitation

Hickson49
Messages : 776
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#3 Message par Hickson49 » 03 déc. 2022, 12:27

Les ZAN c'est super, ça permet d'étrangler littéralement des populations, écrasées d'un côté par la pression démographique de l'immigration et de l'autre par la prise en otage du foncier et du logement en général.

Tout ça avec le tampon écologie et humanisme imprimé en vert et rose sur le manche du couteau qui égorge la jeunesse du pays.

Mais bon, les gros propriétaires immobiliers et leurs héritiers vont faire littéralement des montagnes de pognon. Ils ont gagné par KO face au reste de la population, bravo.
wef a écrit :You'll own nothing. And you'll be happy

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28031
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#4 Message par lecriminel » 03 déc. 2022, 12:32

Ferrari a écrit :
03 déc. 2022, 10:09
dans les trente ans qui viennent, jusqu’à la fin de la croissance démographique française, estimée à 2050, pour atteindre 75 millions d’habitants
c'est bizarre, quand il s'agit d'accueillir des migrants ou de rallonger la durée de cotisation/travail, c'est pour contrer la décroissance démographique.
Je n'y comprends plus rien.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 21128
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#5 Message par Goldorak2 » 03 déc. 2022, 13:20

Hickson49 a écrit :
03 déc. 2022, 12:27
Les ZAN c'est super, ça permet d'étrangler littéralement des populations, écrasées d'un côté par la pression démographique de l'immigration et de l'autre par la prise en otage du foncier et du logement en général.

Tout ça avec le tampon écologie et humanisme imprimé en vert et rose sur le manche du couteau qui égorge la jeunesse du pays.

Mais bon, les gros propriétaires immobiliers et leurs héritiers vont faire littéralement des montagnes de pognon. Ils ont gagné par KO face au reste de la population, bravo.
Pas forcément. Il y a des jeux à sommes négatives.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9249
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#6 Message par ProfGrincheux » 03 déc. 2022, 13:35

lecriminel a écrit :
03 déc. 2022, 12:32
Ferrari a écrit :
03 déc. 2022, 10:09
dans les trente ans qui viennent, jusqu’à la fin de la croissance démographique française, estimée à 2050, pour atteindre 75 millions d’habitants
c'est bizarre, quand il s'agit d'accueillir des migrants ou de rallonger la durée de cotisation/travail, c'est pour contrer la décroissance démographique.
Je n'y comprends plus rien.
L’argument est donné par le président de l’Union nationale des aménageurs. Pas par une personne en charge de payer les pensions de retraite.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 7988
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#7 Message par Praséodyme » 03 déc. 2022, 13:42

lecriminel a écrit :
03 déc. 2022, 12:32
Ferrari a écrit :
03 déc. 2022, 10:09
dans les trente ans qui viennent, jusqu’à la fin de la croissance démographique française, estimée à 2050, pour atteindre 75 millions d’habitants
c'est bizarre, quand il s'agit d'accueillir des migrants ou de rallonger la durée de cotisation/travail, c'est pour contrer la décroissance démographique.
Je n'y comprends plus rien.
Ça c'est pour contrer la décroissance de la population active.

Par contre, quand on confine et qu'on vaccine de force les 0 à 77 ans, c'est dans l'espoir de faire durer les autres jusqu'à 120 ans.
Ferrari a écrit :
03 déc. 2022, 10:09
Acheter du terrain maintenant...Après il sera trop tard...
Oui mais quel genre de terrain ?
Le foncier constructible est déjà hors de prix. Quand je vois près de chez moi un tas de parcelles de 350m² face départementale et loin de toutes commodités et qui se sont vendues à 150k€ pour la seule raison qu'elles se trouvent à 50min de Montparnasse 15 fois par jour, ça me désespère.

Si j'ai bien compris ce système de ZAN, ce sont les terres agricoles vont pouvoir être rachetées à prix d'or par les promoteurs et les municipalités. Ils seront obligés de mettre des hectares en friche pour compenser les quelques ares d'emprise pour n'importe quel aménagement nouveau. La forêt au contraire on ne pourra jamais espérer en faire quoi que ce soit d'autre, même pas un champ de patates car c'est déjà trop artificiel.

Entre les villes muséifiées, l'étalement urbain devenu illégal et les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision des sécheresses), ce pays est entrain de devenir une réserve naturelle. On ne peut plus s'y développer mais on a de beaux vestiges à montrer aux touristes.
« Encore un siècle de journalisme et tous les mots pueront. »
Friedrich Nietzsche - 1882

Avatar du membre
sawaï
+
+
Messages : 2742
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#8 Message par sawaï » 03 déc. 2022, 14:37

les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
On verra.

PACA
~~+
~~+
Messages : 7098
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#9 Message par PACA » 03 déc. 2022, 15:02

Toutes ces règles font abstraction de l'exposition, dans les villages on assiste à des constructions exposées plein nord alors qu'il y a terrain très bien exposé versant sud inconstructibles pour protéger on ne sait quoi ?.
Depuis des siècles jamais personne n'aurait construit dans ces lieux insalubres, on n'y logeait même pas les porcs. On entasse les humains comme on n'entasserait pas les porcs.
Ce sont des élucubrations de la secte des 'écolo illuminés qui tuent l'humanité.
Cf Vitruve pour les recommandations d'exposition.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9249
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#10 Message par ProfGrincheux » 03 déc. 2022, 16:42

sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 14:37
les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
Et sans lesquels tu créverais de faim.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 21128
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#11 Message par Goldorak2 » 03 déc. 2022, 16:52

sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 14:37
les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
tu crois un instant que laisser partir à la mer de l'eau de pluie plutôt que la stocker et arroser les cultures quand il y en a besoin vide les nappes phréatiques ? Tu serais pas un écolo débile de la ville ?
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

achillemo
~~+
~~+
Messages : 17340
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#12 Message par achillemo » 03 déc. 2022, 17:06

En Savoie comme en RP, on rachète de vielles baraques pour faire des petits bâtiments et des maisons jumelées.

Dans les pleines les permis de construire ne sont délivrés que pour du collectif.
Les maisons individuelles se contruisent dans des anciennes friches industrielles ou en altitude.

On peut aussi diviser en deux des grandes parcelles de terrain pour ajouter une maison. Ça se fait depuis longtemps.
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11044
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#13 Message par crispus » 03 déc. 2022, 17:14

Un notaire de campagne m'a expliqué que jusqu'en ~1980 les parcelles d'habitation faisaient au minimum 1000m2. C'était la norme afin de pouvoir contenir une fosse septique. Avec le tout à l'égout, cette contrainte a disparu, et on est passé à 300m2. Mais le prix du foncier, lui, a évolué inversement. :twisted:

Avatar du membre
divorce
Messages : 995
Enregistré le : 19 oct. 2010, 17:31

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#14 Message par divorce » 03 déc. 2022, 17:31

Goldorak2 a écrit :
03 déc. 2022, 16:52
tu crois un instant que laisser partir à la mer de l'eau de pluie plutôt que la stocker et arroser les cultures quand il y en a besoin vide les nappes phréatiques ? Tu serais pas un écolo débile de la ville ?
A sa décharge, j'ai cru comprendre que des petits malin avaient l'intention de faire des bassines qu'on remplierait l’hiver en pompant la nappe phréatique pour s'exonérer d'économiser l'eau en cas de sécheresse. c'est pas exactement la même idée que des bassines qui captent les eaux de surface l'hiver.

Pour ce qui est de la "zéro artificialisation nette", c'est juste un projet d'un état qui se mêle de tout et qui ne fait que créer des nouveaux problèmes sans rien résoudre.

Toute la France est artificielle. La question est comment gère-t-on cet espace pour que chacun trouve sa place, se loger et mener son activité économique, sans que cela deviennent une loi de jungle.

Les règles inflexibles de l'état (y compris la loi littorale, les parcs naturels, les monuments historiques ... ) qui s'appliquent à tout le monde sauf à l'état sont juste la marque d'une société qui fonctionne de moins en moins bien.

castralroc
Messages : 1343
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#15 Message par castralroc » 03 déc. 2022, 19:14

sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 14:37
les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
rendez vous dans 10 ans quand a cause des écolos comme toi on manquera d’eau potable car on a pas voulu construire de bassines 😃
Comme maintenant avec le manque de centrales nucléaires / sous investissement dans le nucléaire pour la maintenance des centrales existantes

Avatar du membre
sawaï
+
+
Messages : 2742
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#16 Message par sawaï » 03 déc. 2022, 19:16

ProfGrincheux a écrit :
03 déc. 2022, 16:42
sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 14:37
les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
Et sans lesquels tu créverais de faim.
On à besoin de terres arrables (sujet non dit de la file) et de cultures adaptées au climat, pas du mais destine a l'elevage et qui bouffe des quantites invraisemblables d'eau.

Et d'eau accessoirement. L'épisode de cet été est bien vite oublié.

Crever de faim on en reparlera quand les terres ne pourront plus être saturées d'engrais faute de matériau de base (gaz nat).

Ces méga bassines sont un symbole pas si symbolique d'un modèle de production à bout de souffle.
On verra.

Korn
~~+
~~+
Messages : 5143
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#17 Message par Korn » 04 déc. 2022, 19:37

castralroc a écrit :
03 déc. 2022, 19:14
sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 14:37
les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
rendez vous dans 10 ans quand a cause des écolos comme toi on manquera d’eau potable car on a pas voulu construire de bassines 😃
Comme maintenant avec le manque de centrales nucléaires / sous investissement dans le nucléaire pour la maintenance des centrales existantes
Manquer d'eau potable à cause des écolos, c'est un concept :lol:

DIGOU
-+
-+
Messages : 1995
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#18 Message par DIGOU » 04 déc. 2022, 20:42

Korn a écrit :
04 déc. 2022, 19:37
castralroc a écrit :
03 déc. 2022, 19:14
sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 14:37
les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
rendez vous dans 10 ans quand a cause des écolos comme toi on manquera d’eau potable car on a pas voulu construire de bassines 😃
Comme maintenant avec le manque de centrales nucléaires / sous investissement dans le nucléaire pour la maintenance des centrales existantes
Manquer d'eau potable à cause des écolos, c'est un concept :lol:
On manque bien d'électricité à cause des écolos, on n'est plus à ça près...

castralroc
Messages : 1343
Enregistré le : 12 août 2016, 01:14

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#19 Message par castralroc » 04 déc. 2022, 21:06

sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 19:16
ProfGrincheux a écrit :
03 déc. 2022, 16:42
sawaï a écrit :
03 déc. 2022, 14:37
les aménagements qui sont empêchés par des ZAD (même des trucs écolos qui servent à stocker l'eau en surplus en prévision sécheresses)
ces méga bassines sui vident les nappes phréatiques pour des cultures intensives de quelques gros cultos qui ne veulent rien changer à leurs habitudes de business?
Et sans lesquels tu créverais de faim.
On à besoin de terres arrables (sujet non dit de la file) et de cultures adaptées au climat, pas du mais destine a l'elevage et qui bouffe des quantites invraisemblables d'eau.

Et d'eau accessoirement. L'épisode de cet été est bien vite oublié.

Crever de faim on en reparlera quand les terres ne pourront plus être saturées d'engrais faute de matériau de base (gaz nat).

Ces méga bassines sont un symbole pas si symbolique d'un modèle de production à bout de souffle.
Super on va bouffer des rutabagas et du chou fleur.

berliner59
+
+
Messages : 2958
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#20 Message par berliner59 » 04 déc. 2022, 21:26

castralroc a écrit :
04 déc. 2022, 21:06
Super on va bouffer des rutabagas et du chou fleur.
j'adore le chou fleur au curry :oops:

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9249
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#21 Message par ProfGrincheux » 04 déc. 2022, 21:55

Le rutabaga, j'en ai mangé un jour au resto sous le nom d'artichaud de Jérusalem. C'était plutôt bon. Mais on doit s'en lasser s'il n'y a que ça.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 30086
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#22 Message par wasabi » 05 déc. 2022, 10:26

crispus a écrit :
03 déc. 2022, 17:14
Un notaire de campagne m'a expliqué que jusqu'en ~1980 les parcelles d'habitation faisaient au minimum 1000m2. C'était la norme afin de pouvoir contenir une fosse septique. Avec le tout à l'égout, cette contrainte a disparu, et on est passé à 300m2. Mais le prix du foncier, lui, a évolué inversement. :twisted:
c'est pas vrai, je connais des zones de campagne où des maisons des années 70 ont des terrains de 7-8 ares
Sans compter les maisons du centre bourg qui étaient toutes accolées les unes aux autres avec une cour à l'arrière, et souvent de fin XIXeme début du XXeme.

Un notaire c'est un peu le grand frère de l'AI qui est resté plus longtemps à l'école, faut se méfier de ce qu'il raconte aussi.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11044
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#23 Message par crispus » 05 déc. 2022, 15:23

wasabi a écrit :
05 déc. 2022, 10:26
c'est pas vrai, je connais des zones de campagne où des maisons des années 70 ont des terrains de 7-8 ares
Sans compter les maisons du centre bourg qui étaient toutes accolées les unes aux autres avec une cour à l'arrière, et souvent de fin XIXeme début du XXeme.
La superficie d'épandage dépend de la nature du sol. Ça varie forcément d'une région à l'autre, donc d'un notaire à l'autre.
Et les parcelles ne font plus 700 m2, cqfd. 8)

Pour ce qui est des maisons de ville, chacune avait sa fosse que l'on devait faire vider régulièrement. La généralisation de l'égout communal a réglé le problème.

Comme vous tenez à avoir le dernier mot, je vous laisse vous enliser. Pensez à vous laver après. :mrgreen:
:arrow:

Avatar du membre
pierga
Messages : 911
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#24 Message par pierga » 19 mai 2023, 18:57

Construire une maison de 100m2 sur un terrain de 500m2...c'est bien

Si on construit cette meme maison sur un terrain de 2000 m2... Il n'y a pas 4 fois plus artificialisation des sols C'est toujours 100m2 qui sont artificialisées

Simplement le jardin est plus grand. ON y plante des arbres fruitiers... c'est infiniment plus écolo qu'une monoculture de blé ou de mais

Donc les terres agricoles peuvent avantageusement servir de terrains à bâtir. La biodiversité sera favorisée.
Modifié en dernier par pierga le 19 mai 2023, 19:10, modifié 1 fois.
« Au pôle Nord, au pôle Sud, à l'équateur, l'homme s'acclimate partout, il n'y a qu'en banlieue qu'il ne s'acclimate pas. »

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 9249
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#25 Message par ProfGrincheux » 19 mai 2023, 19:10

Il est très beau ton nouvel avatar.
Ignorés: pimono, Manfred, titano.

Avatar du membre
pierga
Messages : 911
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#26 Message par pierga » 20 mai 2023, 10:53

Donc faisons un tout petit calcul :
20 millions d'hectares de terres agricoles (pas de forets)
On en préleve rien... c'est à dire 1%..................200 000 hectares

Et sur ces terres (200 000 ha) on peut créer 2 millions de terrains à bâtir de 1000 m2 chacun ..!!!
C'est pas 1% de terres agricoles en moins ( polluees par les pesticides ) qui va changer grand chose.

Mais 2 millions de familles soit 6 millions de personnes qui ne vont pas se ruiner pour acheter un tout petit carré de terre pour construire .
Voilà ma solution au problème du logement.

Mais comme personne me demande mon avis... Je laisse la parole à Pimono :( qui à des bonnes idées sur tout. Ou à Immololo son compère.
« Au pôle Nord, au pôle Sud, à l'équateur, l'homme s'acclimate partout, il n'y a qu'en banlieue qu'il ne s'acclimate pas. »

Ben92
~~+
~~+
Messages : 7525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#27 Message par Ben92 » 20 mai 2023, 11:12

pierga a écrit :
20 mai 2023, 10:53
Mais 2 millions de familles soit 6 millions de personnes qui ne vont pas se ruiner pour acheter un tout petit carré de terre pour construire .
Voilà ma solution au problème du logement.
A part les personnes concernées, pas grand monde n'a intérêt à ce que le prix du logement baisse. Et surtout pas l'Etat.

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#28 Message par IMMOLOLO » 20 mai 2023, 11:15

Au lieu de subventionner la PAC C'est une bonne solution, je vote pour

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 23616
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#29 Message par pimono » 20 mai 2023, 12:07

Ben92 a écrit :
20 mai 2023, 11:12
pierga a écrit :
20 mai 2023, 10:53
Mais 2 millions de familles soit 6 millions de personnes qui ne vont pas se ruiner pour acheter un tout petit carré de terre pour construire .
Voilà ma solution au problème du logement.
A part les personnes concernées, pas grand monde n'a intérêt à ce que le prix du logement baisse. Et surtout pas l'Etat.
Exactement. Les gens dont beaucoup sur ce forum ont encore du mal à comprendre le concept.
Il faut dire que c'est complexe, car il y a aussi des enjeux environnementaux et sociaux en plus de la carotte immo. Moi quand je regarde tout ça de l'angle qui est le mien, je me dis que le pouvoir profond est un génie. C'est un miracle que la marmite n'explose pas avec toute cette pression.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 23616
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#30 Message par pimono » 20 mai 2023, 12:13

crispus a écrit :
05 déc. 2022, 15:23
La superficie d'épandage dépend de la nature du sol. Ça varie forcément d'une région à l'autre, donc d'un notaire à l'autre.
Tous ces travaux d'assainissement individuel ne servent à rien.La réglementation européenne prévoit à moyen terme d'obliger la collecte collective en se branchant sur les réseaux des collectivités qui feront monnayer le service des fortunes.
C'est qu'une question avant que ça se mette en place. C'est déjà dans les tuyaux.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#31 Message par IMMOLOLO » 20 mai 2023, 12:17

"que la marmite n'explose pas avec toute cette pression" C'est clair, ça tient du miracle mais pour combien de temps ?

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11044
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#32 Message par crispus » 20 mai 2023, 12:18

pimono a écrit :
20 mai 2023, 12:13
Tous ces travaux d'assainissement individuel ne servent à rien.
L'origine de cette discussion était justement la disparition de l'assainissement individuel, qui a réduit la surface des parcelles. Faut lire avant d'apporter des révélations. :lol:

Ben92
~~+
~~+
Messages : 7525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#33 Message par Ben92 » 20 mai 2023, 12:33

pimono a écrit :
20 mai 2023, 12:07
Ben92 a écrit :
20 mai 2023, 11:12
A part les personnes concernées, pas grand monde n'a intérêt à ce que le prix du logement baisse. Et surtout pas l'Etat.
Exactement. Les gens dont beaucoup sur ce forum ont encore du mal à comprendre le concept.
Il faut dire que c'est complexe, car il y a aussi des enjeux environnementaux et sociaux en plus de la carotte immo. Moi quand je regarde tout ça de l'angle qui est le mien, je me dis que le pouvoir profond est un génie. C'est un miracle que la marmite n'explose pas avec toute cette pression.
Je n'irai pas jusqu'à les qualifier de génies mais oui ils sont bien obligés de faire semblant de s'attaquer au problème du logement. Macaron avec ses phrases "il fait que les prix des logements baissent" est le plus cynique de tous car il pense exactement le contraire.
Le logement cher et rare ce sont :
- des rentrées d'argent élevées, TVA et droits de mutation, IS sur tous le secteurs qui vit du logement - et ça fait du monde
- des salariés captifs et qui veulent décrocher ou garder leur CDI. Important pour les secteurs en tension.
- des propriétaires contents (60% de la population)

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 11044
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#34 Message par crispus » 20 mai 2023, 12:58

Je suis proprio et content que ça baisse. Comme je compte déménager et que mon logement actuel est sans crédit, le nouveau me coûtera moins cher. 8)
Par contre celui qui s'est endetté sur 35 ans pour un appart-mistigri en espérant le refiler au suivant, il n'a pas fini de faire la tronche...

Les proprios bailleurs ont intérêt à des loyers chers. En revanche le prix au m2 a moins d'influence : si l'immo baisse, ils pourront en acheter d'avantage.

Les seuls qui n'ont pas intérêt à une baisse de l'immo sont les vendeurs nets. Il ne constituent pas une majorité, et sont pour beaucoup en fin de vie (papy boom).

L'état n'a rien à gagner à la hausse perpétuelle de l'immo, à part empêcher le mécontentement des vieux, qui voient le financement de l'EHPAD compromis. La classe laborieuse consomme quoiqu''il arrive la quasi totalité de ses revenus : si ce n'est pas dans l'immo, ce sera dans la consommation d'autres biens, de confort par exemple. Avec de la TVA à la clé. 8)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 23616
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#35 Message par pimono » 20 mai 2023, 13:09

crispus a écrit :
20 mai 2023, 12:18
pimono a écrit :
20 mai 2023, 12:13
Tous ces travaux d'assainissement individuel ne servent à rien.
L'origine de cette discussion était justement la disparition de l'assainissement individuel, qui a réduit la surface des parcelles. Faut lire avant d'apporter des révélations. :lol:
Faut pas mélanger la pression du foncier qui fait que la réglementation nationale s'adapte en fonction des territoires, avec le législatif européen.
C'est pas du tout le même mécanisme.
Avec l'Europe, c'est une expérience nouvelle et radicale qui s'annonce.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 23616
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#36 Message par pimono » 20 mai 2023, 13:15

crispus a écrit :
20 mai 2023, 12:58
Je suis proprio et content que ça baisse. Comme je compte déménager et que mon logement actuel est sans crédit, le nouveau me coûtera moins cher. 8)
Par contre celui qui s'est endetté sur 35 ans pour un appart-mistigri en espérant le refiler au suivant, il n'a pas fini de faire la tronche...

Les proprios bailleurs ont intérêt à des loyers chers. En revanche le prix au m2 a moins d'influence : si l'immo baisse, ils pourront en acheter d'avantage.

Les seuls qui n'ont pas intérêt à une baisse de l'immo sont les vendeurs nets. Il ne constituent pas une majorité, et sont pour beaucoup en fin de vie (papy boom).

L'état n'a rien à gagner à la hausse perpétuelle de l'immo, à part empêcher le mécontentement des vieux, qui voient le financement de l'EHPAD compromis. La classe laborieuse consomme quoiqu''il arrive la quasi totalité de ses revenus : si ce n'est pas dans l'immo, ce sera dans la consommation d'autres biens, de confort par exemple. Avec de la TVA à la clé. 8)
donc vu que toi tu serais content que ça baisse parce que dans ton cas, ça t'arrange ( tu es dans le trouducul de la France, ), les gens qui ont un crédit sur 35 ans ( t'aurai du dire 55ans de crédit pendant que tu y es) , ils n'ont qu'à continuer à tirer la tronche ?

tu as l'air quelqu'un de génial dis donc.

Pour le reste, tu dis que l'état n'a rien à gagner à la hausse perpétuelle de l'immo, pourtant, c'est lui qui a modelé la situation actuelle jusqu'à bloquer prévisiblement le marcher avec une simple hausse des taux !
Même ce sujet ( le zéro artificielisation) , fait partie d'une des brèches haussières, mais les imbéciles seront toujours nombreux à n'y voir que du vent.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pierga
Messages : 911
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#37 Message par pierga » 21 mai 2023, 10:49

Ben92 a écrit :
20 mai 2023, 11:12
pierga a écrit :
20 mai 2023, 10:53
Mais 2 millions de familles soit 6 millions de personnes qui ne vont pas se ruiner pour acheter un tout petit carré de terre pour construire .
Voilà ma solution au problème du logement.
A part les personnes concernées, pas grand monde n'a intérêt à ce que le prix du logement baisse. Et surtout pas l'Etat.
Si tout ceux qui ont VRAIMENT besoin d'un logement.
Ainsi...Les locataires qui jettent chaque mois la moitié de leur salaire par la fenêtre... rêvent tous d'un logement à eux et pas cher. (40% des habitants)
------------------------
Si je devais créer un nouveau partit politique..... je l'intitulerai : TOUS PROPRIETAIRES. ou LES BATISSEURS ou ...
Succès assuré !

Toute personne avec une carte d'identité française aurai droit à 500 m2 de terre pour y construire son habitation ou un jardin.

Encore une idée Géniale de Pierga ( on attends toujours celles de Pimono ou de Immololo :oops: )
« Au pôle Nord, au pôle Sud, à l'équateur, l'homme s'acclimate partout, il n'y a qu'en banlieue qu'il ne s'acclimate pas. »

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#38 Message par IMMOLOLO » 21 mai 2023, 12:17

pierga a écrit :
21 mai 2023, 10:49
Ben92 a écrit :
20 mai 2023, 11:12
pierga a écrit :
20 mai 2023, 10:53
Mais 2 millions de familles soit 6 millions de personnes qui ne vont pas se ruiner pour acheter un tout petit carré de terre pour construire .
Voilà ma solution au problème du logement.
A part les personnes concernées, pas grand monde n'a intérêt à ce que le prix du logement baisse. Et surtout pas l'Etat.
Si tout ceux qui ont VRAIMENT besoin d'un logement.
Ainsi...Les locataires qui jettent chaque mois la moitié de leur salaire par la fenêtre... rêvent tous d'un logement à eux et pas cher. (40% des habitants)
------------------------
Si je devais créer un nouveau partit politique..... je l'intitulerai : TOUS PROPRIETAIRES. ou LES BATISSEURS ou ...
Succès assuré !

Toute personne avec une carte d'identité française aurai droit à 500 m2 de terre pour y construire son habitation ou un jardin.

Encore une idée Géniale de Pierga ( on attends toujours celles de Pimono ou de Immololo :oops: )

moi j'y crois à ton projet ;-) Ben 92 lui, pas du tout

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 23616
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#39 Message par pimono » 21 mai 2023, 12:24

pierga a écrit :
21 mai 2023, 10:49
Ben92 a écrit :
20 mai 2023, 11:12
pierga a écrit :
20 mai 2023, 10:53
Mais 2 millions de familles soit 6 millions de personnes qui ne vont pas se ruiner pour acheter un tout petit carré de terre pour construire .
Voilà ma solution au problème du logement.
A part les personnes concernées, pas grand monde n'a intérêt à ce que le prix du logement baisse. Et surtout pas l'Etat.
Si tout ceux qui ont VRAIMENT besoin d'un logement.
Ainsi...Les locataires qui jettent chaque mois la moitié de leur salaire par la fenêtre... rêvent tous d'un logement à eux et pas cher. (40% des habitants)
------------------------
Si je devais créer un nouveau partit politique..... je l'intitulerai : TOUS PROPRIETAIRES. ou LES BATISSEURS ou ...
Succès assuré !

Toute personne avec une carte d'identité française aurai droit à 500 m2 de terre pour y construire son habitation ou un jardin.

Encore une idée Géniale de Pierga ( on attends toujours celles de Pimono ou de Immololo :oops: )
Moi aussi j'aimerai y croire à ton projet, ça serait une avancée sociale majeure... Tu attends quoi pour le proposer comme idée de génie sur le forum, puis en envoyant un courrier au gouvernement ? l'adresse : Palais de l'Élysée 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré 75008 Paris
https://www.elysee.fr/ecrire-au-preside ... epublique/
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pierga
Messages : 911
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#40 Message par pierga » 21 mai 2023, 13:07

Je réponds simplement que mes idées, même Géniales, je n'ai pas la bêtise de mes les approprier. Je ne dépose pas de brevet. loin de là!!!

Chacun peut les reprendre à son compte. et c'est ainsi la meilleur façon de me récompenser pour toute la peine que je me donne à écrire ici.

Écrire à notre bon président... pourquoi pas (merci du lien) mais s'il reçoit 500 ou 1000 lettres par jour, c'est un obscur fonctionnaire qui répondra ... alors j'y crois pas trop.
--------------------------------------
Oui 500 m2 pour tous ! une vraie mesure qui aurai du sens.
Chacun, même le plus marginal va pouvoir se sentir"attaché" à son territoire (comme tous les paysans).
Les chômeurs peuvent s'occuper à bâtir leur maison. au lieu de "zoner"

Bien moins d'insécurité (elle vient surtout des marginaux)
La construction est libre... jusqu'à 60 m2...( on arrête tous ces formulaires inutiles. Du travail vrai et utile à 100%)

Le cout de cette mesure ? à 50 cts le m2 .... comme la majorité des terres agricoles... total : 250 euros par habitant aidé ... presque rien.
--------------------------------------
Alors on le crée le partit des bâtisseurs ? AMIS BATISSEURS... ça me plait bien comme non. TOUS BATISSEURS... c'est bien aussi.
Enfin un partit qui à un vrai projet. Concret, sensé, innovant.
Qui veut être le 1er adhérent ?
« Au pôle Nord, au pôle Sud, à l'équateur, l'homme s'acclimate partout, il n'y a qu'en banlieue qu'il ne s'acclimate pas. »

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#41 Message par IMMOLOLO » 21 mai 2023, 14:21

"Sympathisant" ça marche aussi ? Un indésirable qui n'est pas rancunier ;-)

Boeuf1804
Messages : 579
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#42 Message par Boeuf1804 » 21 mai 2023, 16:43

Faire de la France un immense bidonville pourquoi pas ? Ok pour moi à condition de bénéficier de l’immense corruption qui va entacher l’attribution des m2 :mrgreen:

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6392
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#43 Message par ddv » 21 mai 2023, 17:26

Ca nous manquait, une nouvelle idée de pierga :mrgreen:
Quoique, le principe de base n'est pas idiot (que chaque individu qui naît soit détenteur d'une partie du territoire), mais c'est encore une idée écrite à la va-vite sur un bout de papier, sans aucune réflexion visiblement. Le territoire n'est pas infini et une partie doit être préservée (espaces naturels), donc à un moment, ça veut dire qu'il faut piquer des terres à d'autres propriétaires qui ont trop de terrain.
Répétez un mensonge suffisamment longtemps, et les gens finiront par le croire.
Joseph Goebbels

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 23616
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#44 Message par pimono » 21 mai 2023, 18:32

ddv a écrit :
21 mai 2023, 17:26
Le territoire n'est pas infini et une partie doit être préservée (espaces naturels), donc à un moment, ça veut dire qu'il faut piquer des terres à d'autres propriétaires qui ont trop de terrain.
L'Etat pourrait très bien exproprier des propriétaires et les indemniser. Ce n'est donc pas ça le problème.
Mais hélas, ça ne se fera jamais (l'énième idée de génie de Pierga), les gens nés du planning familial des Etats n'ont que vocation à être esclave et de cravacher comme des chiens pour tout et n'importe quoi pratiquement jusqu'à la mort. Il est beau ce système.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pierga
Messages : 911
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#45 Message par pierga » 21 mai 2023, 18:35

Boeuf1804 a écrit :
21 mai 2023, 16:43
Faire de la France un immense bidonville pourquoi pas ? Ok pour moi à condition de bénéficier de l’immense corruption qui va entacher l’attribution des m2 :mrgreen:
un bidonville suppose la concentration d'une multitude d'habitations sur quelques centaines de m2... c'est pas du tout le cas si les terrains sont répartis sur tout le territoire.

Quand à la beauté des constructions... suffit de planter un rosier devant une cabane en bois pour la rendre belle.
Cabanes de jardin, cabanes de pêcheurs.... il y en a de très belles.

Et chaque bâtisseur à naturellement a cœur le désir de se créer une belle construction. pour le plaisir et la fierté d'y l'habiter.
« Au pôle Nord, au pôle Sud, à l'équateur, l'homme s'acclimate partout, il n'y a qu'en banlieue qu'il ne s'acclimate pas. »

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#46 Message par IMMOLOLO » 21 mai 2023, 18:45

Boeuf1804 a écrit :
21 mai 2023, 16:43
Faire de la France un immense bidonville pourquoi pas ? Ok pour moi à condition de bénéficier de l’immense corruption qui va entacher l’attribution des m2 :mrgreen:

Faut pas dire corruption - c'est mieux de parler d’arrangement et ça a toujours existé.

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 1971
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#47 Message par IMMOLOLO » 21 mai 2023, 18:53

pierga a écrit :
21 mai 2023, 18:35
Boeuf1804 a écrit :
21 mai 2023, 16:43
Faire de la France un immense bidonville pourquoi pas ? Ok pour moi à condition de bénéficier de l’immense corruption qui va entacher l’attribution des m2 :mrgreen:
un bidonville suppose la concentration d'une multitude d'habitations sur quelques centaines de m2... c'est pas du tout le cas si les terrains sont répartis sur tout le territoire.

Quand à la beauté des constructions... suffit de planter un rosier devant une cabane en bois pour la rendre belle.
Cabanes de jardin, cabanes de pêcheurs.... il y en a de très belles.

Et chaque bâtisseur à naturellement a cœur le désir de se créer une belle construction. pour le plaisir et la fierté d'y l'habiter.
Voui tout a fait, le batisseur c'est quelqu'un de bien, je commencerai par un R + 5 en béton banché parce que le bois ça vieillit mal

Avatar du membre
pierga
Messages : 911
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#48 Message par pierga » 21 mai 2023, 20:27

On dit n'importe quoi si on ne se donne pas la peine de calculer !

Qui est capable de calculer combien de terrain de 550 m2 on peut mettre sur une surface de 1% de la France ? (soit 1 département)

La France métropolitaine c'est 550 000 km2 pour info.
Ce calcul est du niveau cours préparatoire !!!! ou presque. (ca va changer du bla bla bla habituel un petit calcul )
« Au pôle Nord, au pôle Sud, à l'équateur, l'homme s'acclimate partout, il n'y a qu'en banlieue qu'il ne s'acclimate pas. »

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 23616
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#49 Message par pimono » 22 mai 2023, 02:27

et pour le département 75 par exemple, on fait comment pour trouver les 500m2 par demandeur ? on creuse des galeries en dessous du métro ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pierga
Messages : 911
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#50 Message par pierga » 22 mai 2023, 06:36

Autre façon de calculer :
550 000 km2 en m2 ça donne : 550 milliards de m2
On divise par 55 millions d'habitants..............................donc la part équitable du gâteau = 10 000 m2 chacun. Par famille 30 000 m2

Un minimum de 500 m2 par personne... c'est pas très important ( sauf pour celui qui n'a rien ou presque pour poser ses valises .)

Et il peut y construire sa maison au lieu de devenir délinquant...

Et on à dit ... jusqu'a 60 m2 c'est un droit de bâtir SANS PERMIS. ben oui on ne demande pas une autorisation pour satisfaire un besoin basique. ( s'abriter du froid ou boire , ou envie de ch..r)

Voilà le programme de PARTIT des BATISSEURS . 500m2 minimun par personne ( à sa majorité.)
Pour une égalité parfaite ce serai 10 000 m2 par habitant.
Modifié en dernier par pierga le 22 mai 2023, 06:52, modifié 1 fois.
« Au pôle Nord, au pôle Sud, à l'équateur, l'homme s'acclimate partout, il n'y a qu'en banlieue qu'il ne s'acclimate pas. »