Le «Zéro artificialisation nette»

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
berliner59
+
+
Messages : 3420
Enregistré le : 20 avr. 2020, 10:44
Localisation : Tórshavn

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#51 Message par berliner59 » 22 mai 2023, 06:50

Encore une fois totalement hors sujet

Avatar du membre
pierga
Messages : 1349
Enregistré le : 09 août 2020, 08:41

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#52 Message par pierga » 22 mai 2023, 08:07

Cette idée d’attribution d'un terrain à batir pour tous... on peut la présenter autrement.
et de façon ultra simple.
Suffit de modifier la réglementation sur les permis de construire.

Aujourd'hui toute construction de moins de 2 m2.... c'est libre et sans demande dépose d'autorisation

Nouvelle réglementation : Toute construction de moins de 60 m2 est libre !

Simplement on fait confiance aux batisseurs ... oui faire confiance... ça c'est totalement nouveau Comme on dit : CA AURAIT DE LA GEULE de la part de nos dirigeant de faire confiance aux simples citoyens.

merci de rester dans le sujet, les idées géniales sont ici : Sujet : Quelqu’un a du temps pour Pierga ?
ou encore les trop nombreux autres sujets sur les cabanons, jardins ouvrier, garages studio, etc.

si le tri ne se fait pas en amont, il sera expéditif en aval, avantage du cycle court
Modifié en dernier par m.enfin le 22 mai 2023, 09:55, modifié 1 fois.
Raison : les idées sont sur l'autre sujet
Poster Une image...pour le plaisir

Avatar du membre
lemiamat13
Messages : 833
Enregistré le : 01 juil. 2010, 07:54
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#53 Message par lemiamat13 » 22 mai 2023, 09:46

Et comment gérez vous la rareté du terrain ? Parce que jusqu'à preuve du contraire un terrain de 500m2 ne vaut pas un autre de 500m2, on n'est pas sur un ordinateur à faire du Ctrl+C Ctrl+V
"L'État c'est un ténia qui se fait passer pour un rémora"
-Pajala-

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#54 Message par pimono » 22 mai 2023, 13:01

ligne éditoriale a respecter,
le génie des carpettes avait plus ou moins abordé ce point
Modifié en dernier par m.enfin le 22 mai 2023, 13:21, modifié 1 fois.
Raison : hors sujet
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6845
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#55 Message par ddv » 22 mai 2023, 14:46

La proposition de loi «Zéro artificialisation nette» pourrait très bien être associée à une autre proposition de loi obligeant tous les élus à revendre leur biens immobiliers "en trop", pour compenser les effets de la ZAN et redistribuer leur foncier aux nouveaux accédants à la propriété.
Par exemple, Olivier Klein, ministre du logement détient une maison de 100 m2 dans le 93, une maison de 121 m2 dans le 30, et un appartement de 60 m2 dans le 30. A moins qu'ils soient loués, il me semble logique qu'il revende deux de ses biens pour qu'ils profitent à d'autres familles, au diable l'égoïsme ! :mrgreen:
Idem pour le ministre de la justice: 2 maisons et 2 appartements, dont une maison de 300 m2 !
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12112
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#56 Message par crispus » 22 mai 2023, 15:59

Pourquoi raisonner seulement en logements ? 300m² c'est beaucoup trop : il faut héberger d'office des clandestins dans la partie qui dépasse les 40 m². Cettre surface est largement suffisante pour un couple avec 2 enfants. A raison d'un migrant pour 10m², le sort de 26 sans-abri est réglé rien que pour la RP. :mrgreen:

Avatar du membre
divorce
Messages : 1022
Enregistré le : 19 oct. 2010, 17:31

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#57 Message par divorce » 22 mai 2023, 20:18

berliner59 a écrit :
22 mai 2023, 06:50
Encore une fois totalement hors sujet
non, au contraire, Pierga a le mérite de quantifier l'éléphant dans la pièce. l'ordre de grandeur c'est : en France, tout le monde à de l'espace pour se loger.
lemiamat13 a écrit :
22 mai 2023, 09:46
Et comment gérez vous la rareté du terrain ? Parce que jusqu'à preuve du contraire un terrain de 500m2 ne vaut pas un autre de 500m2, on n'est pas sur un ordinateur à faire du Ctrl+C Ctrl+V
Je ne pense pas qu'il faut prendre au pied de la lettre le propos de Pierga. C'est du même ordre que Pimono et la région parisienne : tout le monde ne peut pas avoir 500m2 sur les champs Elysée ( mais personne ne dois être contraint à vendre la virginité de sa fille pour avoir un toit sur la tête pour la nuit ).
pierga a écrit :
20 mai 2023, 10:53
20 millions d'hectares de terres agricoles (pas de forets)
les forêts c'est généralement les endroits qu'on ne peut pas cultiver. ( il vaut mieux bâtir les parties inférieurs des pentes qu'on ne peut pas cultiver. c'est plus compliqué à concevoir, mais ça ne consomme pas de la surface agricole - facilité d'approvisionnement en eau par gravité, facilité d'assainissement. le seul défaut c'est qu'on doit un peu réfléchir pour faire le réseau de circulation )

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 10976
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#58 Message par Sifar » 22 mai 2023, 21:06

De mémoire, lorsque les Grecs ont colonisé la Sicile et la Grande Grèce ( sud de l'Italie ), ils procédaient ainsi: ils découpaient le territoire à urbaniser en lots.
Ceux qui étaient proches du futur marché, du port, etc... étaient plus petits, ceux qui étaient éloignés, difficiles d'accès, étaient plus grands, pour compenser.

Une fois que tout le monde était d'accord sur le fait que les terrains se valaient, ceux-ci étaient attribués par tirage au sort.
Ce que dit Pimono est exact.

Avatar du membre
lemiamat13
Messages : 833
Enregistré le : 01 juil. 2010, 07:54
Localisation : Fribourg (Suisse)

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#59 Message par lemiamat13 » 23 mai 2023, 06:02

Sifar a écrit :
22 mai 2023, 21:06
Une fois que tout le monde était d'accord sur le fait que les terrains se valaient.
Bon courage, mais pour les grecs c'était déjà pas mal comme idée.
"L'État c'est un ténia qui se fait passer pour un rémora"
-Pajala-

sanglier78
+
+
Messages : 2722
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#60 Message par sanglier78 » 23 mai 2023, 08:25

Mais en parlant de zéro artificialisation, en même temps, les préfets font tout pour interdire le recyclage d'ancienne friche, exemple, sur Charleville Mézières, la Friche Deville, est en plein centre ville, mais en zone potentiellement innondable (jamais vu innondé même en 95, mais innaccessible), la municipalité a galéré pour remettre ces batiments sur le marché (théoriquement Hermes devrait prendre une partie de la friche).
Je ne parle même pas du délire de la dépollution, la friche Manil de Vivier Au Court, juste une fonderie, sur dalle béton ...
On ne veut pas artificialiser, mais on sort des délires sur des normes de pollution lors du recyclage d'un terrain, rendant ce recyclage un gouffre financier.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23422
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#61 Message par Goldorak2 » 23 mai 2023, 08:30

divorce a écrit :
22 mai 2023, 20:18
berliner59 a écrit :
22 mai 2023, 06:50
Encore une fois totalement hors sujet
non, au contraire, Pierga a le mérite de quantifier l'éléphant dans la pièce. l'ordre de grandeur c'est : en France, tout le monde à de l'espace pour se loger.
[...]
Je ne pense pas qu'il faut prendre au pied de la lettre le propos de Pierga. C'est du même ordre que Pimono et la région parisienne : tout le monde ne peut pas avoir 500m2 sur les champs Elysée ( mais personne ne dois être contraint à vendre la virginité de sa fille pour avoir un toit sur la tête pour la nuit ).
+1
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Avatar du membre
sawaï
+
+
Messages : 3296
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#62 Message par sawaï » 23 mai 2023, 12:43

sanglier78 a écrit :
23 mai 2023, 08:25
Mais en parlant de zéro artificialisation, en même temps, les préfets font tout pour interdire le recyclage d'ancienne friche, exemple, sur Charleville Mézières, la Friche Deville, est en plein centre ville, mais en zone potentiellement innondable (jamais vu innondé même en 95, mais innaccessible), la municipalité a galéré pour remettre ces batiments sur le marché (théoriquement Hermes devrait prendre une partie de la friche).
Je ne parle même pas du délire de la dépollution, la friche Manil de Vivier Au Court, juste une fonderie, sur dalle béton ...
On ne veut pas artificialiser, mais on sort des délires sur des normes de pollution lors du recyclage d'un terrain, rendant ce recyclage un gouffre financier.
Il faudrait des sources chiffrées pour étayer ces dires, savoir ce que ça fait de garder un sol pollué, etc.
On verra.

sanglier78
+
+
Messages : 2722
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#63 Message par sanglier78 » 23 mai 2023, 17:51

sawaï a écrit :
23 mai 2023, 12:43
sanglier78 a écrit :
23 mai 2023, 08:25
Mais en parlant de zéro artificialisation, en même temps, les préfets font tout pour interdire le recyclage d'ancienne friche, exemple, sur Charleville Mézières, la Friche Deville, est en plein centre ville, mais en zone potentiellement innondable (jamais vu innondé même en 95, mais innaccessible), la municipalité a galéré pour remettre ces batiments sur le marché (théoriquement Hermes devrait prendre une partie de la friche).
Je ne parle même pas du délire de la dépollution, la friche Manil de Vivier Au Court, juste une fonderie, sur dalle béton ...
On ne veut pas artificialiser, mais on sort des délires sur des normes de pollution lors du recyclage d'un terrain, rendant ce recyclage un gouffre financier.
Il faudrait des sources chiffrées pour étayer ces dires, savoir ce que ça fait de garder un sol pollué, etc.
Principe de précaution, si ma tante en avait elle s'appelerait mon oncle.
Après quand il s'agit d'un enjeu national, on s'assoie sur la pollution des sols, le stade de France, on pouvait difficilement trouver pire en région parisienne ...

Avatar du membre
sawaï
+
+
Messages : 3296
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#64 Message par sawaï » 23 mai 2023, 18:01

Je ne demande qu'à te croire... Il faut des sources.
On verra.

sanglier78
+
+
Messages : 2722
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#65 Message par sanglier78 » 24 mai 2023, 06:06

sawaï a écrit :
23 mai 2023, 18:01
Je ne demande qu'à te croire... Il faut des sources.
L'ardennais, sauf qu'aucun article n'est complet sur internet et non accessible après 3 mois.

Avatar du membre
Praséodyme
Modérateur
Modérateur
Messages : 8957
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#66 Message par Praséodyme » 24 mai 2023, 09:47

sanglier78 a écrit :
23 mai 2023, 08:25
Mais en parlant de zéro artificialisation, en même temps, les préfets font tout pour interdire le recyclage d'ancienne friche, exemple, sur Charleville Mézières, la Friche Deville, est en plein centre ville, mais en zone potentiellement innondable (jamais vu innondé même en 95, mais innaccessible), la municipalité a galéré pour remettre ces batiments sur le marché (théoriquement Hermes devrait prendre une partie de la friche).
Je ne parle même pas du délire de la dépollution, la friche Manil de Vivier Au Court, juste une fonderie, sur dalle béton ...
On ne veut pas artificialiser, mais on sort des délires sur des normes de pollution lors du recyclage d'un terrain, rendant ce recyclage un gouffre financier.
Pourtant de nombreuses friches industrielles ou d'anciennes décharges ont été converties en « écoquartiers » dans les années 2000 et 2010.

Quand la bulle va, tout va.

https://www.francetvinfo.fr/replay-maga ... 97542.html

Pétition pour le RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE CITOYENNE CONSTITUANT
https://petitions.assemblee-nationale.f ... ves/i-2082
Proposée par Léo Girod

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le «Zéro artificialisation nette»

#67 Message par pimono » 24 mai 2023, 09:59

Goldorak2 a écrit :
23 mai 2023, 08:30
divorce a écrit :
22 mai 2023, 20:18
berliner59 a écrit :
22 mai 2023, 06:50
Encore une fois totalement hors sujet
non, au contraire, Pierga a le mérite de quantifier l'éléphant dans la pièce. l'ordre de grandeur c'est : en France, tout le monde à de l'espace pour se loger.
[...]
Je ne pense pas qu'il faut prendre au pied de la lettre le propos de Pierga. C'est du même ordre que Pimono et la région parisienne : tout le monde ne peut pas avoir 500m2 sur les champs Elysée ( mais personne ne dois être contraint à vendre la virginité de sa fille pour avoir un toit sur la tête pour la nuit ).
+1
Moi je suis pas d'accord avec ce qui est dit car l'ordre de grandeur est biaisée vu qu'il y a peut être de l'espace, mais où les gens veulent vivre, il faut se serrer les coudes, le système est organisé pour.
Et les gens pour ça, sont justement prêts à vendre la virginité de leurs filles pour se loger et s'adonnent au larbinat le plus sévère pour ça !
Ce sont des faits. Il est bien curieux de les minimiser.

Le zéro artificialisation est une énième supercherie du système pour maintenir la pression sur le foncier. Rêvez pas, de la nature et du climat, du confort social des esclaves, ils en ont rien à faire sinon on réduirait toutes les activités économiques douteuses.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."