La crise immobilière a déjà commencé

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28812
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#251 Message par lecriminel » 26 janv. 2023, 09:48

kamoulox a écrit :
26 janv. 2023, 00:20
lecriminel a écrit :
25 janv. 2023, 23:31
kamoulox a écrit :
25 janv. 2023, 22:16
Beaucoup bossent à paris sans aimer paris. Un peu force et pas par choix. Et le télétravail change tout. Tu peux habiter en province dans une maison confortable et garder un pied à terre à paris. C’est un luxe c’est sûr, le pognon sert à ça aussi
si tu as de quoi te payer belle maison à l'extérieur + pied à terre à Paris, tu ne vas pas t'emm... à etre employé de base, fut ce en partie en TT
et si tu dois prendre un emploi, fut ce en partie en TT, tu n'as pas les moyens de t'acheter la belle baraque et le pied à terre à Paris.
Tu serais étonné du nombre de personnes qui se sont installées en province qui ont conservées leur logement parisien, et qui ne le loue pas. Même le boss de madame il a une grande maison en Normandie et loue à côté de paris. Quand c’est TT il est à Caen. Une bonne partie du temps donc. Je ne vois pas le problème que tu soulignes en fait. Soit t’aime paris et tu es riche donc tu habites paris, sois t’es pas riche mais ça va t’as de la maille et t’habite en banlieue + soit t’as un peu de maille et t’aime pas trop Paris sauf à doses homéopathiques et tu pars en province pour que tes gosses vivent peinards. Mais tu gardes lappart parisien pour plus tard pour une mutation des rdv, passer des week end ou pour leurs études plus tard, tout les cas de figures sont possibles. Et dans. Dans ce cas avoir un petit appart a paris est bien suffisant.
ah oui ?
bon personnellement ça ne me viendrait pas à l'idée de faire un métro-boulot-dodo un peu amélioré si j'avais un gros capital.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29076
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#252 Message par kamoulox » 26 janv. 2023, 09:56

Ba c’est plus que juste amélioré. En gros tu montes sur Paris que quand il y a besoin, le stress en moins. Si ça se prolonge avec un resto avec l’équipe ou ce genre de chose no stress tu reste à l’appart. Idéal aussi avant une grosse réunion ou client, tu arrives la veille pour être bien frais.

Là il va y avoir des grèves ma femme va aller sur paris dès lundi je pense histoire d’être tranquille. Après la boîte paye le taxi jusqu’au lieu événementiel en banlieue pour ses employés donc grève ou pas t’es sur place. Et tout le monde est content.

Je n’ai aucune envie de m’installer sur paris ou l’île de France si on prends large. Je suis prêt à beaucoup de choses pour ne pas y aller :mrgreen:

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#253 Message par Romario » 26 janv. 2023, 10:02

optimus maximus a écrit :
26 janv. 2023, 08:35
Avant la baisse des prix, il faut bien une chute des transactions.
la durée du blocage du marché dépendra de la médiatisation et du discours de professionnels de l'immobilier.
Mais avec la chute brutale de la capacité d'emprunt, le message adressé aux vendeurs risque d'être "baissez vite votre prix avant de ne plus pouvoir vendre".

La gestion médiatique de cette situation sera d'ailleurs intéressante, car il faudra à la fois convaincre les vendeurs de baisser leur prix, et convaincre les acheteurs que c'est (déjà) le bon moment d'acheter.
On risque d'être matraqué d’informations contradictoires.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8529
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#254 Message par Ben92 » 26 janv. 2023, 10:29

Korn a écrit :
26 janv. 2023, 08:43
optimus maximus a écrit :
26 janv. 2023, 08:35
Avant la baisse des prix, il faut bien une chute des transactions.
Qui a largement commence.
Le dernier communiqué des notaires de Paris est paru aujourd'hui, du tout frais donc portant sur les transactions validées jusqu'à fin novembre et avec une prévision des prix en mars 2023 très fiable, car basée sur les avant-contrats signés.
https://paris.notaires.fr/fr/presse/com ... embre-2022
Morceaux choisis :
La baisse d’activité est limitée à 5% pour les appartements lorsque l’on compare septembre à octobre 2022 à la même période en 2021. Paris continue son cavalier seul et affiche une nouvelle progression de ses ventes (+5%), sans doute avec un effet prolongé de rattrapage. Paris continue son cavalier seul et affiche une nouvelle progression de ses ventes (+5%), sans doute avec un effet prolongé de rattrapage.
Dans la Capitale, le prix des appartements anciens ressort à 10 590 €/m² en novembre 2022 (-0,8% en un an). La baisse annuelle des prix serait toujours de 0,8%, avec un prix ramené à 10 440 €/m² en mars 2023 à Paris.
La baisse des prix à Paris serait donc de -0.8% en un an en mars 2023, c'est effectivement le méga krash. :mrgreen: Et vu que les ventes repartent, les prix ne sont pas prêts de baisser signifactivement.
De toute façon c'est toujours pareil sur ce marché, il y a tellement d'acheteurs dans les starting block que dès que ça baisse un tout petit peu les acheteurs reviennent profiter de l''aubaine, et du coup la baisse est finie avant même d'avoir commencé. :mrgreen:

Edit : il y a un focus intéressant dans la version pdf.

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#255 Message par Romario » 26 janv. 2023, 11:04

Ben92 a écrit :
26 janv. 2023, 10:29
Le dernier communiqué des notaires de Paris est paru aujourd'hui, du tout frais donc portant sur les transactions validées jusqu'à fin novembre.
J'ai repris le communiqué de novembre 2021, qui indique 43 230 ventes en IDF.
https://paris.notaires.fr/fr/presse/com ... embre-2021
En Novembre 2022, ils évoquent 44 320 ventes (donc +2,5% vs 2021, logiquement). Pourtant, ils indiquent une baisse de volume de 8%.
Je n'ai pas pris le temps de chercher ce qui porrait expliquer cet écart.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12017
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#256 Message par crispus » 26 janv. 2023, 14:15

olivier_aix a écrit :
25 janv. 2023, 18:12
Les volumes pourraient baisser et les prix se maintenir, je te l'accorde. Mais rien n'est moins sûr.
Ca dépend beaucoup de quels prix on parle. Exemple si on parle de prix moyen des transactions pour un quartier donné :

Année N
- un super bien se vend 400.000
- un bien pourri se vend 200.000
--> prix moyen des transaction : 300.000

Année N+1
- le super bien se vend à nouveau mais à 300.000
- le bien pourri ne trouve pas acquéreur, parce qu'il est pourri
--> prix moyen des transactions : 300.000

les volumes ont baissé, pas les prix moyens

Bon c'est tiré par les cheveux mais c'est pour montrer que le mix produit des biens vendus a son importance
Les plus riches sont généralement les mieux informés : ils ne vont pas surpayer un bien s'il y a une baisse. La classe moyenne est plus naïve et se fie aux indices officiels. :twisted:

Je suis persuadé qu'il y a déjà de grosses négos sur les biens premium. :roll:

Qqun_de_Passage
Messages : 1679
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#257 Message par Qqun_de_Passage » 26 janv. 2023, 14:35

Voilà voilà…. On dirait qu’on ne va même pas passer par la case « chute des transactions ».
Mais attention, mon avis haussier est valable pour les zones tendues. En bousie, en GC, ça va être plus compliqué.
Et puis il y a le cas particulier des villes moyennes qui ont pris 20-30% post-Covid et atteint des prix incompatibles avec le pouvoir d’achat local. Mon avis est qu’il y aura « effet cliquet ». Les locaux n’auront qu’à moins bien se loger qu’avant (fini le pavillon pour le couple de primos - partage de la misère immo partout où les Parisiens mettent le pied).

Les facteurs de maintien des prix de l’immo en zone tendue sont vraiment multiples et puissants. Dégrader la capacité de financement (ou pour parler plus globalement, le pouvoir d’achat immo) ne suffira pas à les freiner.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6044
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#258 Message par Korn » 26 janv. 2023, 18:05

Les prix ne peuvent pas baisser. A la lecture des dernières articles, le marché peut "se réguler", les prix "stagner à la baisse" ou, bien entendu "atterrirent" (en douceur). :mrgreen:

Cette corporation me fait marrer, ils sont incroyables.

https://www.ouest-france.fr/economie/im ... 413f2d7cce

Immobilier en Finistère : « Vers une stabilisation des prix et du nombre de ventes en 2023 »

Stabilisation des ventes? Ah non, ça baisse déjà en 2022. Info très intéressante : depuis cet été.

"22 756 ventes ont été réalisées en 2022. C’est 9 % de moins que l’année précédente, car le nombre de transactions a commencé à baisser cet été."

...


"Et non ! Les Parisiens ne sont pas venus en masse acheter des biens dans le Finistère. Ils ne sont pas responsables de la flambée des prix. Ils représentent 13% des acheteurs en 2022. Ce chiffre est stable depuis des années. Corinne Lemoine, notaire à Daoulas."

"Aux 13% d’acheteurs franciliens, il faut ajouter 15% d’acheteurs du reste de la France (hors Bretagne). Ce sont donc en très grand majorité (82%) des Finistériens qui achètent dans le Finistère"

15+13+82 = 100 8)



"Pour maître Patrick Farell O’Reilly, c’est lié « au moral des Français en berne, au coût de l’énergie et des déplacements qui augmente et à l’accès au crédit qui se durcit »."

En route vers une stabilisation à la baisse. On va ajouter la surtaxe de THRS dans plusieurs communes, l'envolée de la TF/TH.
Modifié en dernier par Korn le 26 janv. 2023, 18:16, modifié 4 fois.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12017
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#259 Message par crispus » 26 janv. 2023, 18:08

Tout au plus une décélération de la hausse :mrgreen:

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8529
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#260 Message par Ben92 » 26 janv. 2023, 18:56

Qqun_de_Passage a écrit :
26 janv. 2023, 14:35
Et puis il y a le cas particulier des villes moyennes qui ont pris 20-30% post-Covid et atteint des prix incompatibles avec le pouvoir d’achat local.
Prenons le cas d'une ville moyenne à 2000€ le m2 qui a augmenté de 30%, 2600€/m2 donc. (On est dans le haut panier des villes moyennes, beaucoup sont moins chères que ça).
Et bien même à ce prix un couple de professions intermédiaires peut acheter le pavillon à 260000€, et largement. Un couple de smicards peut s'acheter un 3P. Pourquoi serait-ce "incompatible avec le pouvoir d'achat local", alors que dans une métropole même un couple d'ingénieurs a du mal à acheter un 3P ?
Qqun_de_Passage a écrit :
26 janv. 2023, 14:35
Mon avis est qu’il y aura « effet cliquet ». Les locaux n’auront qu’à moins bien se loger qu’avant (fini le pavillon pour le couple de primos - partage de la misère immo partout où les Parisiens mettent le pied).
Mon avis est que ces villes n'étaient pas assez chères avant. Il y a 2 ans et demi Orléans était à 2000€ le m2, je trouvais ça anormalement peu cher. Aujourd'hui c'est 2700€/m2, ça ne me parait pas du tout surévalué.
Qqun_de_Passage a écrit :
26 janv. 2023, 14:35
Les facteurs de maintien des prix de l’immo en zone tendue sont vraiment multiples et puissants. Dégrader la capacité de financement (ou pour parler plus globalement, le pouvoir d’achat immo) ne suffira pas à les freiner.
D'accord aussi.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7419
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#261 Message par alexlyon » 26 janv. 2023, 19:56

Se loger, c'est toujours possible.
Travailleur salarié c'est locataire.

Acquérir du patrimoine n'a rien à voir avec résider.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6044
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#262 Message par Korn » 26 janv. 2023, 20:59

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... 3d34cc2458


"Si les volumes de vente ont légèrement ralenti en 2022, avec 9 % de transactions en moins, le marché immobilier reste très dynamique dans le département, explique la chambre des notaires, lors de son bilan annuel, ce jeudi 26 janvier."

Très dynamique:

"Au troisième trimestre 2022, par rapport à celui de 2021, la vente de maisons anciennes a baissé de 17%"

:mrgreen:

dinedimake
Messages : 36
Enregistré le : 11 sept. 2021, 01:58

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#263 Message par dinedimake » 26 janv. 2023, 23:11

Ben92 a écrit :
26 janv. 2023, 10:29
Korn a écrit :
26 janv. 2023, 08:43
optimus maximus a écrit :
26 janv. 2023, 08:35
Avant la baisse des prix, il faut bien une chute des transactions.
Qui a largement commence.
Le dernier communiqué des notaires de Paris est paru aujourd'hui, du tout frais donc portant sur les transactions validées jusqu'à fin novembre et avec une prévision des prix en mars 2023 très fiable, car basée sur les avant-contrats signés.
https://paris.notaires.fr/fr/presse/com ... embre-2022
Morceaux choisis :
La baisse d’activité est limitée à 5% pour les appartements lorsque l’on compare septembre à octobre 2022 à la même période en 2021. Paris continue son cavalier seul et affiche une nouvelle progression de ses ventes (+5%), sans doute avec un effet prolongé de rattrapage. Paris continue son cavalier seul et affiche une nouvelle progression de ses ventes (+5%), sans doute avec un effet prolongé de rattrapage.
Dans la Capitale, le prix des appartements anciens ressort à 10 590 €/m² en novembre 2022 (-0,8% en un an). La baisse annuelle des prix serait toujours de 0,8%, avec un prix ramené à 10 440 €/m² en mars 2023 à Paris.
La baisse des prix à Paris serait donc de -0.8% en un an en mars 2023, c'est effectivement le méga krash. :mrgreen: Et vu que les ventes repartent, les prix ne sont pas prêts de baisser signifactivement.
De toute façon c'est toujours pareil sur ce marché, il y a tellement d'acheteurs dans les starting block que dès que ça baisse un tout petit peu les acheteurs reviennent profiter de l''aubaine, et du coup la baisse est finie avant même d'avoir commencé. :mrgreen:

Edit : il y a un focus intéressant dans la version pdf.
Corrigés de l'inflation, les prix sont en baisse de -7,4% à Paris selon la FNAIM (JAN 2022/ JAN 2023).
https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... -bailleurs

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10291
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#264 Message par ProfGrincheux » 27 janv. 2023, 03:57

@Romario: le marché n’a pas été bloqué en 2022 mais il s’est seulement ralenti. Le blocage, c’est peut être ce qui se passe en ce moment, mais il faut être actif sur le marché pour l’observer. Si on ne cherche ni à acheter ni à vendre, on n’a l’information qu’avec un fort retard.

Si blocage il y a, c’est sur le segment du neuf et de la rénovation. Le risque est la désertion des investisseurs immobiliers. Normalement, ils seront remplacés par des acteurs plus efficaces. C’est la prédiction de saturne, mais la transition pourrait être longue et pénible plutôt que rapide et heureuse comme il le pense.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#265 Message par Goldorak2 » 27 janv. 2023, 08:20

ProfGrincheux a écrit :
27 janv. 2023, 03:57
Le risque est la désertion des investisseurs immobiliers. Normalement, ils seront remplacés par des acteurs plus efficaces.
Bien sûr...
Tu penses que l'Etat va mettre encore des tombereaux de pognon emprunté ?
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

Avatar du membre
krachboom
~~+
~~+
Messages : 7926
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#266 Message par krachboom » 27 janv. 2023, 08:39

Goldorak2 a écrit :
27 janv. 2023, 08:20
ProfGrincheux a écrit :
27 janv. 2023, 03:57
Le risque est la désertion des investisseurs immobiliers. Normalement, ils seront remplacés par des acteurs plus efficaces.
Bien sûr...
Tu penses que l'Etat va mettre encore des tombereaux de pognon emprunté ?
C'est évident que l'état va sortir le chéquier.

L'immo c'est le seul truc où presque qui marche en France et qui brasse des montagnes de pognon...
Ignoré : pimono

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29076
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#267 Message par kamoulox » 27 janv. 2023, 09:01

Au détriment du reste de l’économie. Comme macron n’a pas de gosses il s’en fou donc cette fois c’est bien podsiblff et qu’il ne fasse… rien

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#268 Message par Romario » 27 janv. 2023, 09:16

ProfGrincheux a écrit :
27 janv. 2023, 03:57
@Romario: le marché n’a pas été bloqué en 2022 mais il s’est seulement ralenti. Le blocage, c’est peut être ce qui se passe en ce moment, mais il faut être actif sur le marché pour l’observer. Si on ne cherche ni à acheter ni à vendre, on n’a l’information qu’avec un fort retard.

Si blocage il y a, c’est sur le segment du neuf et de la rénovation. Le risque est la désertion des investisseurs immobiliers. Normalement, ils seront remplacés par des acteurs plus efficaces. C’est la prédiction de saturne, mais la transition pourrait être longue et pénible plutôt que rapide et heureuse comme il le pense.
Je n'ai pas dit que le marché s'était bloqué. Je pense qu'il s'est juste un peu grippé notamment fin septembre et sur décembre à cause du taux d'usure.
En revanche, la hausse des taux depuis quelques semaines va faire mal, je pense.
Je recommence à voir fleurir quelques panneaux à vendre sur Lyon. Hier, j'ai même eu une affiche sur la porte de mon immeuble , d'annonce pour vendre une maison. Totalement inédit, en tout cas dans mon quartier.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

sanglier78
+
+
Messages : 2694
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#269 Message par sanglier78 » 27 janv. 2023, 09:27

Marché bloqué, sur Viroflay, des appartements, D & D, dans un immeuble bon état, appartement nickel, lumineux, il est là depuis 2 mois, et ce n'est pas le seul. Viroflay avant c'était 3 jours

Boeuf1803
Messages : 1387
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#270 Message par Boeuf1803 » 27 janv. 2023, 09:41

sanglier78 a écrit :
27 janv. 2023, 09:27
Marché bloqué, sur Viroflay, des appartements, D & D, dans un immeuble bon état, appartement nickel, lumineux, il est là depuis 2 mois, et ce n'est pas le seul. Viroflay avant c'était 3 jours
Là c’est juste trop cher.
Je viens de regarder sur Secrécher et j’ai le choix entre du neuf à 10k€/m (banlieue de Versailles je rappelle) et de l’ancien entre 6 et 8…
On est tout de même assez loin de Paris, et pas à Versailles non plus, donc le public cible est déjà plus restreint.
Honnêtement je pense que 4K€/m serait déjà un bon prix pour Viroflay. Je passe régulièrement sur l’avenue du Général Leclerc et ils ont bétonné à tout va (et il y a encore des immeubles en construction) et pas de commerces hors le petit bourg (qui bouchonne tout le temps).
Bref wait and see. Pour l’instant je pense que c’est (très) surévalué.

sanglier78
+
+
Messages : 2694
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#271 Message par sanglier78 » 27 janv. 2023, 09:58

Boeuf1803 a écrit :
27 janv. 2023, 09:41
sanglier78 a écrit :
27 janv. 2023, 09:27
Marché bloqué, sur Viroflay, des appartements, D & D, dans un immeuble bon état, appartement nickel, lumineux, il est là depuis 2 mois, et ce n'est pas le seul. Viroflay avant c'était 3 jours
Là c’est juste trop cher.
Je viens de regarder sur Secrécher et j’ai le choix entre du neuf à 10k€/m (banlieue de Versailles je rappelle) et de l’ancien entre 6 et 8…
On est tout de même assez loin de Paris, et pas à Versailles non plus, donc le public cible est déjà plus restreint.
Honnêtement je pense que 4K€/m serait déjà un bon prix pour Viroflay. Je passe régulièrement sur l’avenue du Général Leclerc et ils ont bétonné à tout va (et il y a encore des immeubles en construction) et pas de commerces hors le petit bourg (qui bouchonne tout le temps).
Bref wait and see. Pour l’instant je pense que c’est (très) surévalué.
loin de PAris, 12mn de montparnasse, 15 mn de la defense, 12mn de Vélizy zone d'emploi, je connais pire comme banlieue
Modifié en dernier par sanglier78 le 27 janv. 2023, 10:19, modifié 1 fois.

Avatar du membre
topido
-++
-++
Messages : 3601
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#272 Message par topido » 27 janv. 2023, 09:59

Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
A peine 15 ans à attendre le Krach. Une broutille :mrgreen:

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#273 Message par Romario » 27 janv. 2023, 10:03

topido a écrit :
27 janv. 2023, 09:59
Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
Tu peux juste nous dire si le motif a trait au taux d'usure ?
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
topido
-++
-++
Messages : 3601
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#274 Message par topido » 27 janv. 2023, 10:04

Romario a écrit :
27 janv. 2023, 10:03
topido a écrit :
27 janv. 2023, 09:59
Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
Tu peux juste nous dire si le motif a trait au taux d'usure ?
Non, je pense que le fait qu'un des deux soit au chômage les exclut de fait.
A peine 15 ans à attendre le Krach. Une broutille :mrgreen:

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#275 Message par Romario » 27 janv. 2023, 10:07

topido a écrit :
27 janv. 2023, 10:04
Romario a écrit :
27 janv. 2023, 10:03
topido a écrit :
27 janv. 2023, 09:59
Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
Tu peux juste nous dire si le motif a trait au taux d'usure ?
Non, je pense que le fait qu'un des deux soit au chômage les exclut de fait.
Merci. J'ai cru qu'il s'agissait de 2 situations différentes (2 couples d'amis, en fait :) )
Oui, je pense qu'actuellement, les banques n'acceptent que des dossiers "béton"...
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29076
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#276 Message par kamoulox » 27 janv. 2023, 10:07

C’est évident. Tant mieux ça évitera une situation catastrophique plus tard

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10291
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#277 Message par ProfGrincheux » 27 janv. 2023, 10:32

Si au bout de 3 mois l’appart n’est pas vendu, il y a un problème de prix. Normalement il faut baisser, mais attention à la négociation. Ensuite si les biens restent un an sur le marché, là c’est sur que le marché est bloqué. C’est alors qu’on peut négocier vraiment.

L’appart de belle-maman avait été mis à 385 k€. Il y avait une fin de crédit-relais. Il est resté 1 an sur le marché. Belle-maman l’a eu à 300 k€. C’était vers 2013 ou 2014, dans une grande ville de province.

A la même époque, je n’ai pas réussi à vendre ma RP. Je l’ai retirée et renoncé à l’opération de parcours résidentiel dont la vente de cette RP faisait partie. Je ne voulais pas entendre parler de crédit-relais. La banque ne voulait pas me le faire en crédit amortissable. J’avais encore 120 k€ d’endettement et c’est ça qui bloquait.

Ma premiere RP avait été mise à 1 200 000 F. Je l’ai visitée 18 mois après, elle était à 990 000 F. Offre à 850, contre offre 880, contre offre acceptée. C’était « à rafraîchir » car rien n’avait été fait depuis son achat sur plan 30 ans auparavant. On a mis plus de 200 kF dans le rafraîchissement.

Marché bloqué=possibilités de négociation a moyen terme pour l'acheteur=patience. Mais il faut que ça dure un peu pour "attendrir" les vendeurs.
Ignorés: Manfred, titano.

sanglier78
+
+
Messages : 2694
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#278 Message par sanglier78 » 27 janv. 2023, 10:41

ProfGrincheux a écrit :
27 janv. 2023, 10:32
Si au bout de 3 mois l’appart n’est pas vendu, il y a un problème de prix. Normalement il faut baisser, mais attention à la négociation. Ensuite si les biens restent un an sur le marché, là c’est sur que le marché est bloqué. C’est alors qu’on peut négocier vraiment.

L’appart de belle-maman avait été mis à 385 k€. Il y avait une fin de crédit-relais. Il est resté 1 an sur le marché. Belle-maman l’a eu à 300 k€. C’était vers 2013 ou 2014, dans une grande ville de province.

A la même époque, je n’ai pas réussi à vendre ma RP. Je l’ai retirée et renoncé à l’opération de parcours résidentiel dont la vente de cette RP faisait partie. Je ne voulais pas entendre parler de crédit-relais. La banque ne voulait pas me le faire en crédit amortissable. J’avais encore 120 k€ d’endettement et c’est ça qui bloquait.

Ma premiere RP avait été mise à 1 200 000 F. Je l’ai visitée 18 mois après, elle était à 990 000 F. Offre à 850, contre offre 880, contre offre acceptée. C’était « à rafraîchir » car rien n’avait été fait depuis son achat sur plan 30 ans auparavant. On a mis plus de 200 kF dans le rafraîchissement.
il y a 1 an, ce genre d'appartement partait sans soucis au prix indiqué,

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10291
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#279 Message par ProfGrincheux » 27 janv. 2023, 10:53

Donc le prix du marché est plus bas. Sans doute au moins 10% plus bas. Ce que tu ne sais pas c'est s'il y a des offres et à quel prix.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10291
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#280 Message par ProfGrincheux » 27 janv. 2023, 10:56

topido a écrit :
27 janv. 2023, 09:59
Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
Le crédit relais est un produit bancaire à ne pas souscrire en ce moment. Je rajoute " en ce moment " mais je pense très fort "à ne jamais soucrire".
Ignorés: Manfred, titano.

Qqun_de_Passage
Messages : 1679
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#281 Message par Qqun_de_Passage » 27 janv. 2023, 10:58

dinedimake a écrit :
26 janv. 2023, 23:11

Corrigés de l'inflation, les prix sont en baisse de -7,4% à Paris selon la FNAIM (JAN 2022/ JAN 2023).
https://immobilier.lefigaro.fr/annonces ... -bailleurs
L’inflation sera un facteur supplémentaire de soutien des prix faciaux.
Mais il vaut mieux comparer l’évolution de l’immo au niveau des salaires (qui impactent directement les capacités d’achat) qu’à l’inflation (le prix du gaz, de l’essence ou des pâtes, quel rapport avec l’immo ? Ou alors un rapport inverse si les salaires ne suivent pas).

Pour info l’indice Insee du coût du travail a pris 3,8% annuel au T3 2022.
L’IPC prenait à la même date 6%.

Avatar du membre
topido
-++
-++
Messages : 3601
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#282 Message par topido » 27 janv. 2023, 11:16

ProfGrincheux a écrit :
27 janv. 2023, 10:56
topido a écrit :
27 janv. 2023, 09:59
Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
Le crédit relais est un produit bancaire à ne pas souscrire en ce moment. Je rajoute " en ce moment " mais je pense très fort "à ne jamais soucrire".
On est en phase là-dessus mais je suis un vrai trouillard :mrgreen:
A peine 15 ans à attendre le Krach. Une broutille :mrgreen:

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23114
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#283 Message par Goldorak2 » 27 janv. 2023, 11:19

Qqun_de_Passage a écrit :
27 janv. 2023, 10:58
L’inflation sera un facteur supplémentaire de soutien des prix faciaux.
Mais il vaut mieux comparer l’évolution de l’immo au niveau des salaires (qui impactent directement les capacités d’achat) qu’à l’inflation (le prix du gaz, de l’essence ou des pâtes, quel rapport avec l’immo ? Ou alors un rapport inverse si les salaires ne suivent pas).
L'essence et de la gaz sont nécessaires pour la construction et la rénovation des logements (parpaing, bêton, fer, engins de chantier, etc...). Construction qui a un rapport très direct avec l'immo.
Après si c'est trop cher pour les consommateurs, il n'y a pas de marché. (Par exemple, il n'y a pas de marché pour aller sur la lune, et un marché très faible pour aller dans l'espace)
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12017
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#284 Message par crispus » 27 janv. 2023, 11:33

L'option VEFA + crédit relais permet de gagner beaucoup dans un marché haussier : on réserve sa maison' de demain au prix d'aujourd'hui et on mettra en vente celle qu'on occupe aujourd'hui au prix de demain. C'est le parcours résidentiel de winner suivi par Ignatius, entre autres. :roll:

Le VEFA est par contre à fuir en période de baisse : on achète aujourd'hui ce qui vaudra moins cher quand on l'aura enfin. :twisted:

Ceci dit, pour le neuf les promoteurs sont plus lucides que les particuliers et acceptent rapidement de baisser, voire le font déjà en prix de présentation. J'ai déjà signalé que le neuf est souvent moins cher que l'ancien dans la région que je suis. Un proche qui vend a même perdu un acheteur potentiel, qui s'est reporté sur le neuf ~2% plus cher que son bien de ~10 ans.

sanglier78
+
+
Messages : 2694
Enregistré le : 28 avr. 2020, 19:43

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#285 Message par sanglier78 » 27 janv. 2023, 11:44

voici une annonce
retour à la vente blg immobilier vous présente : beau 2 pièces de 49 m² dans une future belle résidence de standing localisée en centre-ville, à 600 m du centre-ville de viroflay et de toutes ses commodités. Disponible 2ème trimestre 2023 comprend : - une entrée - un séjour / cuisine us - une chambre - une salle de bain et un wc séparé profitez également d’un balcon de 3 m² un parking inclus frais de notaires réduits et faibles charges. Logement bbc, normes rt2012 et hqe. Logement nf, personnalisable sur demande. Accessible pmr
Retour à la vente, et oui refus des crédits

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8529
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#286 Message par Ben92 » 27 janv. 2023, 11:57

topido a écrit :
27 janv. 2023, 09:59
Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
Et ça te surprend ? Mais quelle idée de demander un prêt immobilier quand l'un des deux membres du couple est au chômage. :?
Ca a toujours été ainsi, même quand les prêts étaient plus faciles à obtenir.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6044
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#287 Message par Korn » 27 janv. 2023, 12:45

Marche baissier, pas de crédits relais, c'est tout.

Avatar du membre
topido
-++
-++
Messages : 3601
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#288 Message par topido » 27 janv. 2023, 14:21

Ben92 a écrit :
27 janv. 2023, 11:57
topido a écrit :
27 janv. 2023, 09:59
Retour terrain Nantes.
Deux amis cadres, un des deux au chomâge. Refus de prêt relais de TOUTES les banques.
Je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler. Ils sont déprimés, ça me fait de la peine pour eux.
Et ça te surprend ? Mais quelle idée de demander un prêt immobilier quand l'un des deux membres du couple est au chômage. :?
Ca a toujours été ainsi, même quand les prêts étaient plus faciles à obtenir.
Quand j'ai eu mon prêt il y a deux ans, ma femme était à mi-temps. Aujourd'hui ça passerait pas. Je pense que ça s'est durci.
A peine 15 ans à attendre le Krach. Une broutille :mrgreen:

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8529
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#289 Message par Ben92 » 27 janv. 2023, 14:53

topido a écrit :
27 janv. 2023, 14:21
Quand j'ai eu mon prêt il y a deux ans, ma femme était à mi-temps. Aujourd'hui ça passerait pas. Je pense que ça s'est durci.
Oui ça s'est durci il n'y a pas de doute. Mais mi-temps n'est pas chomage. Je trouve incongru de faire une demande de prêt à deux quand l'un des deux au chômage, peut-être en province est-ce un peu différent mais ici en IDF personne ne fait ça.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29076
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#290 Message par kamoulox » 27 janv. 2023, 17:46

Moi j’ai réussi à racheter mon crédit immo en étant au chômage, ma femme était en cdi mais elle n’est pas sur la maison puisque j’ai acheté la maison quelques jours avant de la rencontrer la même semaine. Le hasard fait parfois bien les choses :mrgreen:

Avatar du membre
IMMOLOLO
-+
-+
Messages : 2107
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#291 Message par IMMOLOLO » 27 janv. 2023, 20:10

Ben92 a écrit :
26 janv. 2023, 00:08
Les taux ont bien monté en 2022 et les prix tiennent. Les avant-contrats signés en octobre 2022 indiquent 10500€ le m2 pour des actes définitifs signés en janvier 2023.
Si tout va aussi bien à Paris que tu le prétends,tu devrais déjà avoir réussi refourguer ton placard ? Nan ?
« Réfléchir, c'est difficile. C'est pourquoi la plupart des gens jugent. »

Avatar du membre
miguel
+
+
Messages : 3247
Enregistré le : 18 nov. 2007, 13:54

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#292 Message par miguel » 27 janv. 2023, 20:46

Boeuf1803 a écrit :
27 janv. 2023, 09:41
sanglier78 a écrit :
27 janv. 2023, 09:27
Marché bloqué, sur Viroflay, des appartements, D & D, dans un immeuble bon état, appartement nickel, lumineux, il est là depuis 2 mois, et ce n'est pas le seul. Viroflay avant c'était 3 jours
Là c’est juste trop cher.
Je viens de regarder sur Secrécher et j’ai le choix entre du neuf à 10k€/m (banlieue de Versailles je rappelle) et de l’ancien entre 6 et 8…
On est tout de même assez loin de Paris, et pas à Versailles non plus, donc le public cible est déjà plus restreint.
Honnêtement je pense que 4K€/m serait déjà un bon prix pour Viroflay. Je passe régulièrement sur l’avenue du Général Leclerc et ils ont bétonné à tout va (et il y a encore des immeubles en construction) et pas de commerces hors le petit bourg (qui bouchonne tout le temps).
Bref wait and see. Pour l’instant je pense que c’est (très) surévalué.
C'est une mentalité à part vivre a Versailles.
Bcp ont de la thune et son des pingres complets.
Et d'autres n'ont pas les moyens de y vivre.
+ la forte communauté catho tradi +++ genre puy du fou.
A fuir.
Les affaires de ce monde sont gouvernées par la fortune et par Dieu. Machiavel.

Ambre
Messages : 399
Enregistré le : 21 mars 2022, 14:44

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#293 Message par Ambre » 27 janv. 2023, 23:51

IMMOLOLO a écrit :
27 janv. 2023, 20:10
Ben92 a écrit :
26 janv. 2023, 00:08
Les taux ont bien monté en 2022 et les prix tiennent. Les avant-contrats signés en octobre 2022 indiquent 10500€ le m2 pour des actes définitifs signés en janvier 2023.
Si tout va aussi bien à Paris que tu le prétends,tu devrais déjà avoir réussi refourguer ton placard ? Nan ?
Vous êtes méchants.
L'ignorant affirme, le savant doute , le sage réfléchit

Ambre
Messages : 399
Enregistré le : 21 mars 2022, 14:44

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#294 Message par Ambre » 27 janv. 2023, 23:54

Ben92 connaît tellement de personnes qui vont contredire vos arguments. Alors arrêtez un peu svp. Il possède la science infuse, comme le thé, et il a raison sur tout. Tout le monde gagne 10 k par mois et veut acheter un placard à balai avec un crédit sur 20 ans .
L'ignorant affirme, le savant doute , le sage réfléchit

Ambre
Messages : 399
Enregistré le : 21 mars 2022, 14:44

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#295 Message par Ambre » 27 janv. 2023, 23:56

C est comme marie94 . Je la soupçonne d etre en couple avec ben92. Pour être aussi bas au niveau de l humanité.
L'ignorant affirme, le savant doute , le sage réfléchit

itrane2000
+
+
Messages : 3102
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#296 Message par itrane2000 » 28 janv. 2023, 00:10

miguel a écrit :
27 janv. 2023, 20:46
Boeuf1803 a écrit :
27 janv. 2023, 09:41
sanglier78 a écrit :
27 janv. 2023, 09:27
Marché bloqué, sur Viroflay, des appartements, D & D, dans un immeuble bon état, appartement nickel, lumineux, il est là depuis 2 mois, et ce n'est pas le seul. Viroflay avant c'était 3 jours
Là c’est juste trop cher.
Je viens de regarder sur Secrécher et j’ai le choix entre du neuf à 10k€/m (banlieue de Versailles je rappelle) et de l’ancien entre 6 et 8…
On est tout de même assez loin de Paris, et pas à Versailles non plus, donc le public cible est déjà plus restreint.
Honnêtement je pense que 4K€/m serait déjà un bon prix pour Viroflay. Je passe régulièrement sur l’avenue du Général Leclerc et ils ont bétonné à tout va (et il y a encore des immeubles en construction) et pas de commerces hors le petit bourg (qui bouchonne tout le temps).
Bref wait and see. Pour l’instant je pense que c’est (très) surévalué.
C'est une mentalité à part vivre a Versailles.
Bcp ont de la thune et son des pingres complets.
Et d'autres n'ont pas les moyens de y vivre.
+ la forte communauté catho tradi +++ genre puy du fou.
A fuir.
je vais à Versailles régulièrement et cette ambiance "tradi-catho" c'est une légende.
stulta lex, sed lex

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8529
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#297 Message par Ben92 » 28 janv. 2023, 01:10

itrane2000 a écrit : je vais à Versailles régulièrement et cette ambiance "tradi-catho" c'est une légende.
Idem. Une chose est sûre, les versaillais sont bien plus sympas et tolérants que les parisiens.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29076
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#298 Message par kamoulox » 28 janv. 2023, 08:30

Ben92 a écrit :
28 janv. 2023, 01:10
itrane2000 a écrit : je vais à Versailles régulièrement et cette ambiance "tradi-catho" c'est une légende.
Idem. Une chose est sûre, les versaillais sont bien plus sympas et tolérants que les parisiens.
J’aime bien Versailles. C’est joli, et bien plus propre que paris. Et on a encore l’impression d’être en France pour l’instant

rapha
Messages : 157
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#299 Message par rapha » 28 janv. 2023, 18:01

Ben92 a écrit :
28 janv. 2023, 01:10
itrane2000 a écrit : je vais à Versailles régulièrement et cette ambiance "tradi-catho" c'est une légende.
Idem. Une chose est sûre, les versaillais sont bien plus sympas et tolérants que les parisiens.
Je suis bien d'accord par contre on s'y fait chier à partir de minuit, puis au final même si c'est bien relié à Paris (3 gares quand même) ça reste assez éloigné et les fréquences se sont réduites.

rapha
Messages : 157
Enregistré le : 21 août 2017, 10:04

Re: La crise immobilière a déjà commencé

#300 Message par rapha » 28 janv. 2023, 18:22

Ben92 a écrit :
25 janv. 2023, 18:18
olivier_aix a écrit :
25 janv. 2023, 18:12
(...)
Malheureusement dans les périodes où l'immobilier se vend moins de nombreux propriétaires de biens de qualité préfèrent les conserver plutôt que les brader. Ca s'est observé à chaque période de resserrement du marché.
D'ailleurs je me demandais par curiosité ce que tu avais décidé au vu de tes projets, tu cherches encore à vendre pour acheter ou tu attends un peu que cela bouge. c'est à dire une baisse des prix mais potentiellement une hausse des taux.

Au passage je tiens à rappeler qu'il y a 10 ans on aurait dit que les taux actuels seraient "historiquement bas"