Tendances du marché immobilier depuis début 2023

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
supermascotte
-+
-+
Messages : 1843
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1101 Message par supermascotte » 01 juin 2023, 16:19

Baromètre meilleursagent de juin : Baromètre : le printemps immobilier n’a pas tenu ses promesses

https://edito.meilleursagents.com/actua ... icle-16806
Ce n’est plus une surprise pour personne. Le marché immobilier fait grise mine. Et le printemps n’a pas permis de relever la barre. Alors oui, on en vient à se réjouir de hausses de prix de l’ordre de 0,3% dans les grandes villes. On en est là.Dans les grandes villes, l’immobilier retrouve des couleurs 0,3%. C’est, en moyenne, la hausse des prix immobiliers enregistrée dans les dix plus grandes villes françaises (hors Paris). C’est mieux que les mois précédents. Mais ce n’est pas dingue non plus. Saluons quand même les performances de Marseille et Nice (+0,8% en un mois), Rennes (+0,6%) ou Lille (+0,5%). Et dans une moindre mesure, celles de Toulouse, Montpellier et Strasbourg (+0,3%). Qui participent toutes à cette petite embellie printanière.

À l’inverse, Nantes (-0,3%), Lyon (-0,4%) et Bordeaux (-0,5) continuent à flancher. Un phénomène assez logique d’après les équipes data-science de Meilleurs Agents. Pourquoi ? Parce que dans ces trois villes, les prix immobiliers se sont envolés ces dernières années. Comptez plus de 4 000 €/m2 à Nantes et plus de 5 000 à Lyon ! Si on excepte Paris (bien sûr), vous avez là le tiercé des grandes villes les plus chères de France. Et avec la flambée des taux d’intérêt, ce sont aussi dans ces villes que les projets d’achat immobilier sont le plus mis à mal. Conséquence directe : les prix baissent légèrement.

Paris fait de la résistance
Pssst, on va vous confier un petit secret. Ce mois-ci, on avait prévu de consacrer un zoom à l’immobilier parisien qui, selon toute vraisemblance, serait (enfin) repassé sous la barre symbolique des 10 000 €/m2. Un événement ! Sauf que la capitale française s’accroche. Résiste. Se débat de toutes ses forces. Et qu’en ce 1er juin, à Paris les prix immobiliers avoisinent toujours les 10 081 €/m² en moyenne. Soit une baisse de… seulement 1 euro en un mois (-0,2%) !

Mais le printemps immobilier fait grise mine
On le disait en préambule. Globalement, c’est mieux. Mais c’est pas encore ça. Ce printemps 2023 (si on peut l’appeler comme ça) n’a clairement pas tenu ses promesses. Oubliées, les grandes envolées tarifaires qui préludent à l’arrivée de l’été !

Sur l’ensemble du territoire métropolitain, les experts de Meilleurs Agents enregistrent une stabilisation des prix immobiliers : 0 tout rond entre mai et juin. Alors évidemment, il y a de meilleurs élèves que d’autres. Big up aux zones rurales (encore elles) qui ont vu leurs prix augmenter de 0,8% en un mois (1,6% depuis le début du printemps). Ou aux communes du top 50 qui s'enorgueillissent d’une hausse de 0,3% (stable depuis mars).

Un printemps immobilier tardif ? Plutôt pas de printemps du tout. Même le cru 2022 pourtant mollasson avait fait mieux (+2,6% pour la France entière, +2,9% pour le Top 50 et +2,2% pour les zones rurales). Et pour couronner le tout, les délais de transaction s’allongent.

(...)
Je note que Boulogne Billancourt, lui, continue sa chute libre avec un beau -0.8% encore ce mois-ci. Spéciale dédicace à Bne92 :lol:

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1102 Message par Korn » 02 juin 2023, 10:04

Les bons reportages TF1 :mrgreen:

https://www.tf1info.fr/immobilier/video ... 59026.html

VIDÉO - Baisse des prix de l'immobilier : "Un appartement à 250.000 euros est parti à 175.000 euros"

Vepuis le début de l'année, dans l'agence immobilière Century 21 de Bordeaux, le montant des biens ne fait que baisser. "Un appartement à 250.000 euros est parti à 175.000 euros, un autre à 335.000 euros est actuellement à 299.000 euros", égrène Alexandre Lafaurie, le manager. La faute à une demande qui diminue, car les taux de crédit ont triplé, voire quadruplé, en à peine six mois, ce qui pénalise lourdement les ménages devant emprunter pour acquérir un bien. Alors forcément, les clients hésitent à investir. À l'image de Maria, interrogée par TF1. "Il y a l'hésitation de rester un peu dans le confort d'un locataire plutôt que payer un bien qui va me coûter deux fois plus cher", explique-t-elle dans la vidéo du 20H ci-dessus. "

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24889
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1103 Message par pimono » 02 juin 2023, 11:04

Korn a écrit :
02 juin 2023, 10:04
"Il y a l'hésitation de rester un peu dans le confort d'un locataire plutôt que payer un bien qui va me coûter deux fois plus cher", explique-t-elle dans la vidéo du 20H ci-dessus. "
oh, les joies de la location qui reviennent 2 fois moins cher que d'acheter. Quel monde merveilleux.
Loué soit le seigneur !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1104 Message par Romario » 02 juin 2023, 11:18

Que veut dire "un appartement à 250 000 €" ?
C'est un appartement qui avait été acheté 250 000 € ?
Un appartement qui, à un moment, a eu une valeur marché de 250 000 € ?
Un appartement qui a été mis en prix d'affichage à 250 000 € ?
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Boeuf1804
Messages : 1360
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1105 Message par Boeuf1804 » 02 juin 2023, 11:21

Romario a écrit :
02 juin 2023, 11:18
Que veut dire "un appartement à 250 000 €" ?
C'est un appartement qui avait été acheté 250 000 € ?
Un appartement qui, à un moment, a eu une valeur marché de 250 000 € ?
Un appartement qui a été mis en prix d'affichage à 250 000 € ?
C’est très probablement la dernière hypothèse. Ça dépend donc directement du plus haut des rêves du vendeur. Ça aurait aussi bien pu être 1 million.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24889
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1106 Message par pimono » 02 juin 2023, 11:37

N'oubliez pas que vous êtes en train de lire les mêmes médias qui ont vendu le pack covid au peuple.
On est toujours dans la propagande de caniveau, de 250ke à 175ke en 6mois que les taux ont grimpé, ça fait un peu suspect pour être crédible.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Hickson49
Messages : 1319
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1107 Message par Hickson49 » 02 juin 2023, 12:51

Sur le fameux bien sois-disant a 250K parti a 175K, j'ai l'impression qu'il s'agit d'un queue de programme neuf, on dirait une image de synthese sur l'affiche que montre le commercial.

Mdr, apres le stereotype de proprio (obese, la quarantaine bien tassee, bouffi de pognon), oh, si il faut attendre 2 ans ou 3 ans avant que sa remonte, on attendra. En plus la demande locative augmente, alors pourquoi pas mettre en location plutot que d'avoir a brader.

J'espere que la revision des bases locatives va faire exploser litteralement les taxes fonciere, pour faire financer la gabegie enfin par les (multi) proprietaires qui se gavent, et pas toujours par les nouveaux acheteurs qui se saignent pour financer le ponzi institutionnel.
Ainsi les vendeurs auront moins de raison de garder leur bien, et plus de raisons de vendre, fluidifiant ainsi le marche.
wef a écrit :You'll own nothing. And you'll be happy

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1108 Message par Korn » 02 juin 2023, 13:18

:mrgreen:

https://www.bfmtv.com/amp/immobilier/ac ... 20417.html

CES FRANÇAIS QUI DÉSESPÈRENT DE RÉUSSIR À VENDRE LEUR BIEN IMMOBILIER

"Face à ce marché plus compliqué, certains vendeurs ont encore du mal à intégrer cette donnée et à ajuster leur prix à la baisse afin de céder leur bien. "

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1109 Message par Korn » 02 juin 2023, 13:23

TF1 toujours :mrgreen:

https://www.tf1.fr/amp/tf1/jt-20h/video ... 62892.html

Prix et taux d'intérêt : l'immobilier à l'arrêt

"Ne vous fiez pas aux prix sur la vitrine. Depuis le début de l'année 2023 dans l'agence immobilière Century 21, le montant des biens ne fait que baisser. La faute à une demande qui diminue, car les taux de crédit ont triplé, voire quadruplé, en à peine six mois. Alors forcément les clients, comme Maria, hésitent à investir. "

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1110 Message par Korn » 02 juin 2023, 13:34

Ils ont changé le titre, de baisse nous passons à... dégringolade :shock: :lol: :lol: :lol:

https://www.tf1info.fr/amp/immobilier/v ... 59026.html

VIDÉO - Dégringolade des prix de l'immobilier : "Un appartement à 250.000 euros est parti à 175.000 euros"

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1111 Message par Korn » 02 juin 2023, 13:35

Romario a écrit :
02 juin 2023, 11:18
Que veut dire "un appartement à 250 000 €" ?
C'est un appartement qui avait été acheté 250 000 € ?
Un appartement qui, à un moment, a eu une valeur marché de 250 000 € ?
Un appartement qui a été mis en prix d'affichage à 250 000 € ?

On s'en fout, le français jouflu qui cherche à vendre ne se pose pas ces questions.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7540
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1112 Message par alexlyon » 02 juin 2023, 13:50

Korn a écrit :
02 juin 2023, 13:34
Ils ont changé le titre, de baisse nous passons à... dégringolade :shock: :lol: :lol: :lol:

https://www.tf1info.fr/amp/immobilier/v ... 59026.html

VIDÉO - Dégringolade des prix de l'immobilier : "Un appartement à 250.000 euros est parti à 175.000 euros"
Un krach obligataire est une dégringolade.
(Un portefeuille de titres oblig a perdu 25% de valeur en 15 mois).

Parce qu'un titre de propriété immo se vend à un acheteur à credit, c'est la même chose qu'un titre oblig.

C'est la fameuse capacité d'emprunt à échéance constante : idem sensibilité obligataire.

C'etait pour ça que l'immo etait monté, en sens inverse, dzpuis 20 ans (et que les portefeuilles oblig avaient pris de la valeur).

supermascotte
-+
-+
Messages : 1843
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1113 Message par supermascotte » 02 juin 2023, 19:00

Pour la rigolade, je vous partage cet article :

https://www.bfmtv.com/immobilier/achat- ... 20417.html

CES FRANÇAIS QUI DÉSESPÈRENT DE RÉUSSIR À VENDRE LEUR BIEN IMMOBILIER.

Eh oui, rien de plus drôle que de voir un boomer qui tombe des nues quand il s'aperçoit qu'il va pas devoir renoncer à sa PV.

rascasse76
Messages : 167
Enregistré le : 26 janv. 2013, 22:52

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1114 Message par rascasse76 » 02 juin 2023, 19:12

supermascotte a écrit :
02 juin 2023, 19:00
Pour la rigolade, je vous partage cet article :

https://www.bfmtv.com/immobilier/achat- ... 20417.html

CES FRANÇAIS QUI DÉSESPÈRENT DE RÉUSSIR À VENDRE LEUR BIEN IMMOBILIER.

Eh oui, rien de plus drôle que de voir un boomer qui tombe des nues quand il s'aperçoit qu'il va pas devoir renoncer à sa PV.
Je retient surtout le sourire en coin communicatif de Corinne la pdg de pap

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1115 Message par Korn » 02 juin 2023, 19:37

J'adore ces reportages avec les mecs (toujours des mecs) qui présentent leur bien comme si c'était une merveille. :mrgreen:

Celui de 64 ans, il se pose quoi comme question? Il pense faire centenaire avec la santé d'un trentenaire?
Il pensait que faire un investissement de 7 ans allait suffire? Et bien non, désolé, le casino n'est plus.

Le rondouillard, on le sent désabusé. Achat au prix fort à Bordeaux, ça pique."je comprends pas, elle a tout pour faire rever" ... Sauf le prix :mrgreen:

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1116 Message par Korn » 02 juin 2023, 19:47

Alors la, énorme :shock:

Il nous dira quand il considerera qu'il s'agit bien d'un effet majeur sur les prix.

https://www.letelegramme.fr/bretagne/le ... 349353.php

Les notaires du Morbihan constatent une contraction du marché immobilier

Philippe Kerrand qualifie la période que traverse actuellement le marché immobilier de phase d’atterrissage : « Le marché se contracte et le volume de transactions se réduit (*). On ne sent pas encore d’effet majeur sur les prix mais on peut s’attendre à un réajustement dans les mois à venir ».

Le prix (médian) des maisons est de 220 000 euros dans le Morbihan (-6,4 %), 392 000 euros sur le littoral de Guidel à Pénestin (-0,3 %), 240 000 euros à Lorient, 200 000 euros à Lorient agglo, 469 800 euros à Vannes et 380 700 euros à Vannes Agglo (-9,4 %).

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1117 Message par Korn » 02 juin 2023, 19:55

J'adore ces notaires, ce sont vraiment les pires du lobby.

-47% de transactions à Quimper et -37% sur le Finistère. Mais pas de panique :lol: :lol: :lol: Avec des taux à 4% et plus tout ira bien. :mrgreen:

https://actu.fr/bretagne/quimper_29232/ ... 76289.html

Marché de l'immobilier dans le Finistère : le premier achat devient compliqué pour les jeunes

Entre mars 2022 et mars 2023, le volume des transactions a ainsi baissé de 37 % dans le Finistère (- 26 % à Brest et – 47 % à Quimper). « Mais ce tassement ne signifie pas un coup d’arrêt, on ne sent pas de vent de panique sur le marché. »

supermascotte
-+
-+
Messages : 1843
Enregistré le : 05 avr. 2020, 10:58

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1118 Message par supermascotte » 02 juin 2023, 21:06

Korn a écrit :
02 juin 2023, 19:55
J'adore ces notaires, ce sont vraiment les pires du lobby.

-47% de transactions à Quimper et -37% sur le Finistère. Mais pas de panique :lol: :lol: :lol: Avec des taux à 4% et plus tout ira bien. :mrgreen:

https://actu.fr/bretagne/quimper_29232/ ... 76289.html

Marché de l'immobilier dans le Finistère : le premier achat devient compliqué pour les jeunes

Entre mars 2022 et mars 2023, le volume des transactions a ainsi baissé de 37 % dans le Finistère (- 26 % à Brest et – 47 % à Quimper). « Mais ce tassement ne signifie pas un coup d’arrêt, on ne sent pas de vent de panique sur le marché. »
Lol -37% de volume de vente, mais tout va bien :lol:

Image

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6839
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1119 Message par ddv » 03 juin 2023, 09:21

Marrant, quand ça parle de la Bretagne, ça ne parle toujours que de la côte, comme si le reste n'existait pas. Des articles destinés aux parisiens (qui visiblement ne connaissent que Carnac et Saint Malo).
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1120 Message par Korn » 03 juin 2023, 09:37

"Le prix (médian) des maisons est de 220 000 euros dans le Morbihan (-6,4 %), 392 000 euros sur le littoral de Guidel à Pénestin (-0,3 %), 240 000 euros à Lorient, 200 000 euros à Lorient agglo, 469 800 euros à Vannes et 380 700 euros à Vannes Agglo (-9,4 %). "

Ça commence à causer. Bien content pour ceux qui viennent de coloniser Vannes et ses alentours en imaginant que c'etait Saint-Topez. On en est qu'au hors-d'oeuvre...
Par contre, j'espère qu'ils ont budgete les rénovations nécessaires, surtout pour ceux qui ont acheté des épaves à 4000€ le m2. Le jour où ils partiront, ce serait bien qu'ils nous laissent des logements propres.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1121 Message par Korn » 03 juin 2023, 09:40

ddv a écrit :
03 juin 2023, 09:21
Marrant, quand ça parle de la Bretagne, ça ne parle toujours que de la côte, comme si le reste n'existait pas. Des articles destinés aux parisiens (qui visiblement ne connaissent que Carnac et Saint Malo).

Finistère et Morbihan, on habite presque tous sur la côte en très grande majorité, si on considère que Quimper l'est.

Boeuf1804
Messages : 1360
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1122 Message par Boeuf1804 » 03 juin 2023, 10:19

Korn a écrit :
03 juin 2023, 09:40
ddv a écrit :
03 juin 2023, 09:21
Marrant, quand ça parle de la Bretagne, ça ne parle toujours que de la côte, comme si le reste n'existait pas. Des articles destinés aux parisiens (qui visiblement ne connaissent que Carnac et Saint Malo).

Finistère et Morbihan, on habite presque tous sur la côte en très grande majorité, si on considère que Quimper l'est.
Oui le centre Bretagne est relativement vide. C’est surtout la côte qui est habitée. D’ailleurs les 2 grands axes que sont RN12 et RN165 longent les côtes nord et sud.
À part Rennes, qui effectivement n’est pas sur la côte, mais c’est un carrefour historique.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7540
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1123 Message par alexlyon » 03 juin 2023, 11:29

Le phénomène immo est mondial (dérivé du marché de taux).
https://fr.investing.com/news/economy/l ... rs-2182264

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12108
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1124 Message par crispus » 03 juin 2023, 14:37

Pour un montant de prêt de 500.000 euros et un remboursement de 1 pour cent, la mensualité n'est que de 1.000 euros.
Nombreux sont ceux qui se sont laissés éblouir par les mensualités avantageuses (...) car avec un faible amortissement de 1 pour cent, la dette restante pour le financement ultérieur en 2026 s'élève encore à plus de 446.000 euros.
Eh oui, même à taux nul il reste toujours du capital à rembourser. D'où l'intérêt de limiter la durée de remboursement à un valeur raisonnable. Historiquement, 15 ans.

Les exemples donnés (USA, Allemagne) sont bien sûr accentués par le choix de taux variables. La réglementation française limite cette possibilité : marché moins "dynamique" en phase haussière, plus protecteur en cas de baisse. :roll:

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12108
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1125 Message par crispus » 04 juin 2023, 23:38

https://www.capital.fr/immobilier/immob ... nt-1470138
Un cycle baissier pourrait ainsi s’enclencher dans les prochaines semaines. “Cette réaction baissière n’a rien d’anormal et témoigne au contraire du caractère sain du marché qui s’ajuste aux nouvelles conditions économiques et bancaires,” conclut Meilleurs Agents.
:mrgreen:

Korn
~~+
~~+
Messages : 6109
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1126 Message par Korn » 05 juin 2023, 06:04

Après Quimper, -47% de transactions en un an, je pensais, que c'etait le record en Bretagne

Immobilier ancien : qu'en est-il des prix et des volumes de ventes dans le Morbihan ?

https://actu.fr/bretagne/vannes_56260/i ... 83698.html

"Par rapport à il y a un an*, le volume de transactions de maisons anciennes aux avant-contrats est en baisse de 25 %. Dans les deux plus grosses villes du Morbihan, le constat est encore plus marquant : – 31% à Vannes et – 57 % à Lorient en un an."

'« On est sur une phase d’atterrissage où le marché se contracte », analyse Philippe Kerrand, notaire à Locminé" :lol:

-57% à Lorient :lol: :shock:
L'atterrissage, le rééquilibrage, est en marche

Avatar du membre
Fluctuat
+
+
Messages : 3083
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1127 Message par Fluctuat » 05 juin 2023, 06:53

Pour suivre un peu le marché côtier, la baisse des transactions s'y explique beaucoup par une diminution de l'offre.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7540
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1128 Message par alexlyon » 05 juin 2023, 07:00

Les boulangeries vont pouvoir revenir dans les villes.
https://www.surf-finance.com/nombreuses ... liere.html

alexlemoine
Messages : 75
Enregistré le : 23 déc. 2022, 02:28

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1129 Message par alexlemoine » 05 juin 2023, 08:26

« Même en étant agent immobilier, je n’arrive pas à louer ! » :mrgreen:
https://www.leparisien.fr/immobilier/cr ... GZ3WUU.php

(en abonné, dommage)

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29133
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1130 Message par kamoulox » 05 juin 2023, 08:46

Comment c’est possible alors que tu es prioritaire en agence quand un bien arrive pour la location. Il ne peut pas gérer avec le proprio?

Avatar du membre
Lezard76
Messages : 498
Enregistré le : 17 avr. 2022, 07:40

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1131 Message par Lezard76 » 05 juin 2023, 08:59

Ca ne m'arrachera pas une larme... des années qu'ils se gavent.. :roll:
"Win the yes needs the no, to win, against the no"

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 6839
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Pays des droits du vacciné

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1132 Message par ddv » 05 juin 2023, 09:15

alexlemoine a écrit :
05 juin 2023, 08:26
« Même en étant agent immobilier, je n’arrive pas à louer ! » :mrgreen:
https://www.leparisien.fr/immobilier/cr ... GZ3WUU.php

(en abonné, dommage)
Ça, c'est tout à fait logique, les agents immobiliers ayant en général un contrat d'embauche précaire avec un variable très...variable.
Parce que tous les vaccins disponibles en France nous protègent solidement contre le variant Delta. Parce qu’ils divisent par 12 son pouvoir de contamination. Parce qu’ils évitent 95% des formes graves. - E. Macron, 12 juillet 2021

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1133 Message par Romario » 05 juin 2023, 09:16

Lezard76 a écrit :
05 juin 2023, 08:59
Ca ne m'arrachera pas une larme... des années qu'ils se gavent.. :roll:
ils seront les seuls à pleurer sur leur sort. ils ne bénéficieront d'aucune compassion de la part d'une grande majorité de la population.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Avatar du membre
topido
-++
-++
Messages : 3611
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1134 Message par topido » 05 juin 2023, 09:22

alexlemoine a écrit :
05 juin 2023, 08:26
« Même en étant agent immobilier, je n’arrive pas à louer ! » :mrgreen:
https://www.leparisien.fr/immobilier/cr ... GZ3WUU.php

(en abonné, dommage)
https://archive.ph/zl93E
A peine 15 ans à attendre le Krach. Une broutille :mrgreen:

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1721
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1135 Message par Qqun_de_Passage » 05 juin 2023, 09:30

Korn a écrit :
01 juin 2023, 10:31
https://www.huffingtonpost.fr/politique ... 18601.html


L’Assemblée nationale vote pour prolonger le plafonnement des hausses des loyers

Ce dispositif de « bouclier » tarifaire sur les loyers devait prendre fin à la fin du mois de juin. Le Sénat est appelé à se prononcer dessus dans les plus brefs délais
Toute la NUPES trouve d'ailleurs scandaleux de permettre des hausses de loyers.
Les bailleurs savent donc à quoi s'attendre en cas de pouvoir NUPES. Un plafonnement agressif me semble même tout à fait envisageable avec ces fans de Cuba ou du Vénézuela.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28848
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1136 Message par lecriminel » 05 juin 2023, 09:57

Qqun_de_Passage a écrit :
05 juin 2023, 09:30
Korn a écrit :
01 juin 2023, 10:31
https://www.huffingtonpost.fr/politique ... 18601.html


L’Assemblée nationale vote pour prolonger le plafonnement des hausses des loyers

Ce dispositif de « bouclier » tarifaire sur les loyers devait prendre fin à la fin du mois de juin. Le Sénat est appelé à se prononcer dessus dans les plus brefs délais
Toute la NUPES trouve d'ailleurs scandaleux de permettre des hausses de loyers.
Les bailleurs savent donc à quoi s'attendre en cas de pouvoir NUPES. Un plafonnement agressif me semble même tout à fait envisageable avec ces fans de Cuba ou du Vénézuela.
de toute façon, avec la baisse du reste à vivre (inflation), c'est ça ou l'explosion d'impayés.
la pire chose pour les bailleurs serait une situation où il serait courant, donc normal, donc dans l'avenir allant de soi, de ne pas payer de loyer, parce qu'on n'en a pas la possibilité.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7540
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1137 Message par alexlyon » 05 juin 2023, 09:59

Saisie attribution (sur le compte bancaire).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saisie-at ... n%C3%A7ais

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12108
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1138 Message par crispus » 05 juin 2023, 10:02

alexlyon a écrit :
05 juin 2023, 09:59
Saisie attribution (sur le compte bancaire).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saisie-at ... n%C3%A7ais
ne fonctionne que s'il y a des sous dessus. Avec des bailleurs ça devrait marcher, avec des locataires dans le rouge c'est à voir. :lol:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28848
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1139 Message par lecriminel » 05 juin 2023, 10:06

Il y a des bailleurs qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, et qui n'ont pas compris que les salaires qui ne suivaient pas l'inflation, ça leur retombait forcément dessus.*
Dans le lot, j'imagine des retraités aisés, macronnards, tout contents de voir leur pouvoir d'achat baisser moins (dans leur calcul oubliant les loyers stagnant au mieux) que celui des autres.


*edit j'ai cru voir que les loyers impayés avaient fait x3
https://rmc.bfmtv.com/actualites/econom ... 40238.html
Les "petits impayés" de loyers, qui nécessitent une relance à J+1 concernent 19% des baux en Ile-de-France contre seulement 5% en 2020, selon les derniers chiffres de l'agence en ligne Immodirect. Dans les dix plus grandes villes de France, on monte même à plus de 23% de petits impayés contre seulement 7% il y a trois ans.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7540
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1140 Message par alexlyon » 05 juin 2023, 10:16

crispus a écrit :
05 juin 2023, 10:02
alexlyon a écrit :
05 juin 2023, 09:59
Saisie attribution (sur le compte bancaire).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saisie-at ... n%C3%A7ais
ne fonctionne que s'il y a des sous dessus. Avec des bailleurs ça devrait marcher, avec des locataires dans le rouge c'est à voir. :lol:
Encore en amont (saisie sur salaire, chez l'employeur).

(Le code civil a été inventé pour que les riches puissent voler les pauvres, et le code pénal a été inventé pour empêcher les pauvres de voler les riches :mrgreen: )

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1721
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1141 Message par Qqun_de_Passage » 05 juin 2023, 10:16

kamoulox a écrit :
05 juin 2023, 08:46
Comment c’est possible alors que tu es prioritaire en agence quand un bien arrive pour la location. Il ne peut pas gérer avec le proprio?
Mais il ne va pas lui faire croire qu'il n'y a que son dossier. Forcément de bons dossiers seront déposés, avec multi-garants propriétaires etc...
Comme le sien doit être ric-rac (le fixe d'un AI ça ne vole pas haut), il passe derrière tous les fonctionnaires ou salariés de cabinets SSII consultants etc... C'est Paris 8ème quand même.
Et pourtant, il a une bonne tête comme il faut !

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1721
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1142 Message par Qqun_de_Passage » 05 juin 2023, 10:23

lecriminel a écrit :
05 juin 2023, 09:57
Qqun_de_Passage a écrit :
05 juin 2023, 09:30
Korn a écrit :
01 juin 2023, 10:31
https://www.huffingtonpost.fr/politique ... 18601.html


L’Assemblée nationale vote pour prolonger le plafonnement des hausses des loyers

Ce dispositif de « bouclier » tarifaire sur les loyers devait prendre fin à la fin du mois de juin. Le Sénat est appelé à se prononcer dessus dans les plus brefs délais
Toute la NUPES trouve d'ailleurs scandaleux de permettre des hausses de loyers.
Les bailleurs savent donc à quoi s'attendre en cas de pouvoir NUPES. Un plafonnement agressif me semble même tout à fait envisageable avec ces fans de Cuba ou du Vénézuela.
de toute façon, avec la baisse du reste à vivre (inflation), c'est ça ou l'explosion d'impayés.
la pire chose pour les bailleurs serait une situation où il serait courant, donc normal, donc dans l'avenir allant de soi, de ne pas payer de loyer, parce qu'on n'en a pas la possibilité.
C'est vrai que pour un bailleur ça évite le débat sur le % à appliquer., puisque la douloureuse est déjà atténuée, le locataire ne peut raisonnablement se plaindre. On évite ainsi des litiges locatifs divers (je ne parle pas des impayés), par ex. le locataire feignant ne pas avoir été informé de la hausse, ne vas pas chercher de LRAR, obligé d'envoyer l'huissier, tout ça pour une hausse mensuelle de 20 euros...

En revanche si le bailleur a déjà à craindre un véritable impayé de son locataire, c'est qu'il a déjà perdu. Normalement il s'assure en GLI ou Visale ou alors ne loue qu'à des gens à situation solide ne pouvant aucunement supporter une saisie chez leur employeur.

Avatar du membre
Geonerys
Messages : 180
Enregistré le : 13 oct. 2022, 09:26
Localisation : L'Ouest Celtique

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1143 Message par Geonerys » 05 juin 2023, 11:03

https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/

Il y a quelque chose qui m'échappe, c'est l'allongement de la durée des crédits observée depuis février. Sérieusement, qui sont les cinglés inconscients qui empruntent à 4% sur 25 ans ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28848
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1144 Message par lecriminel » 05 juin 2023, 11:34

Geonerys a écrit :
05 juin 2023, 11:03
Il y a quelque chose qui m'échappe, c'est l'allongement de la durée des crédits observée depuis février. Sérieusement, qui sont les cinglés inconscients qui empruntent à 4% sur 25 ans ?
Des gens qui payent 1.000 euros d'intérêt mensuels pour un bien à 300k (270k hors FN),
c'est un risque que je ne prendrais pas.

Je les vois bien se vanter dans 23 ans; "avec l'inflation, notre mensualité est moins douloureuse qu'avant"
et l'autre de répondre "j'ai acheté, 2 ans après toi, sur 15 ans, des mensualités, je n'en ai plus"
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

darkslitter
Messages : 57
Enregistré le : 26 août 2016, 00:29

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1145 Message par darkslitter » 05 juin 2023, 11:36

Geonerys a écrit :
05 juin 2023, 11:03
https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/

Il y a quelque chose qui m'échappe, c'est l'allongement de la durée des crédits observée depuis février. Sérieusement, qui sont les cinglés inconscients qui empruntent à 4% sur 25 ans ?
cela me parait logique, certaines personnes veulent absolument acheter et comme les taux montent rapidement ils sont obligé d'emprunter plus et donc sur une plus grosse durée.
j'ai un couple dans cette situation qui ont acheter une maison neuve mais au moment de signé ils ont perdu 20000 de capacité donc ils ont allongé le crédit.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 48119
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1146 Message par slash33 » 05 juin 2023, 11:49

Geonerys a écrit :
05 juin 2023, 11:03
https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/

Il y a quelque chose qui m'échappe, c'est l'allongement de la durée des crédits observée depuis février. Sérieusement, qui sont les cinglés inconscients qui empruntent à 4% sur 25 ans ?
Ce sont les banques qui l'imposent pardi, pas les ménages. Mais ça ne suffit plus pour compenser la hausse des taux donc on arrive à la limite de l'exercice.

Hickson49
Messages : 1319
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1147 Message par Hickson49 » 05 juin 2023, 12:46

Geonerys a écrit :
05 juin 2023, 11:03
https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/

Il y a quelque chose qui m'échappe, c'est l'allongement de la durée des crédits observée depuis février. Sérieusement, qui sont les cinglés inconscients qui empruntent à 4% sur 25 ans ?
Il est extremement important qu'un maximum de foyer se fasse rouler dessus comme il faut, et pleurent du sang pendant des decennies, pour permettre la reecriture d'une histoire ou l'acheteur immobilier n'est pas toujours le gagnant des gagnants que les politiques essayent toujours de recompenser
wef a écrit :You'll own nothing. And you'll be happy

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1721
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1148 Message par Qqun_de_Passage » 05 juin 2023, 14:52

darkslitter a écrit :
05 juin 2023, 11:36
Geonerys a écrit :
05 juin 2023, 11:03
https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/

Il y a quelque chose qui m'échappe, c'est l'allongement de la durée des crédits observée depuis février. Sérieusement, qui sont les cinglés inconscients qui empruntent à 4% sur 25 ans ?
cela me parait logique, certaines personnes veulent absolument acheter et comme les taux montent rapidement ils sont obligé d'emprunter plus et donc sur une plus grosse durée.
j'ai un couple dans cette situation qui ont acheter une maison neuve mais au moment de signé ils ont perdu 20000 de capacité donc ils ont allongé le crédit.
Bah voilà avec le supplément de taux y a pas eu d’autre choix que d’allonger la durée. Ça montre la fragilité des ménages concernés car allonger la durée à 4% ça n’ajoute pas grand chose en capacité d’emprunt. Il aurait mieux valu mettre du cash en plus…

Ensuite il espère sans doute la baisse des taux pour renégocier le taux et la durée.
Ils vont en effet pleurer du sang. C’est comme dans un krach boursier, ce sont toujours les petits porteurs qui se vident le plus !

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7540
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1149 Message par alexlyon » 05 juin 2023, 16:56

Parallélisme très fort entre les 2 époques :

https://www.plans.fr/bulle-immobiliere- ... 2014-1990/

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Tendances du marché immobilier début 2023

#1150 Message par Romario » 05 juin 2023, 17:06

Geonerys a écrit :
05 juin 2023, 11:03
https://www.lobservatoirecreditlogement.fr/

Il y a quelque chose qui m'échappe, c'est l'allongement de la durée des crédits observée depuis février. Sérieusement, qui sont les cinglés inconscients qui empruntent à 4% sur 25 ans ?
On voit que la baisse de production de prêt se stabilise.
Je pensais qu'elle allait s'accentuer.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)