les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

Articles de presse ayant l'immobilier pour centre d'intérêt
Message
Auteur
Avatar du membre
Ferrari
+
+
Messages : 3409
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#1 Message par Ferrari » 02 juin 2023, 15:11

PTZ, crédit immobilier… les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement
https://www.capital.fr/immobilier/ptz-c ... nt-1470097
Quel plan sera finalement retenu pour résorber la crise du logement ? Lundi 5 juin, le Conseil national de la refondation (CNR) Logement doit répondre à cette question, en présence de la Première ministre Élisabeth Borne. Mise sur pied à l’automne dernier, la task force, qui a réuni un comité de plusieurs dizaines d’associations, fédérations professionnelles et de grandes entreprises du monde du logement, rendra ses conclusions après plusieurs mois de travaux… et d’aggravation de la crise.
Bruno Le Maire répond qu’il n’exclut pas de revoir certaines contraintes pour faciliter les demandes de prêts. “Pour desserrer la contrainte financière, aussi bien sur la question de l’usure ou de l’endettement, nous allons regarder ce qu’il peut être fait, promet le ministre. Nous allons étudier les propositions avec beaucoup d’attention.” Actuellement, sauf exceptions, les emprunteurs ne peuvent allouer plus de 35% de leurs revenus pour rembourser leur mensualité.
Autre revendication appuyée par le ministre : encourager la séparation entre le foncier (le terrain) et le bâti lors des transactions immobilières. Un tel découpage est déjà possible, via notamment le bail réel solidaire (BRS). En signant ce type de contrat, les candidats à la propriété deviennent ainsi propriétaires des murs, tandis que le terrain reste à la main d’un Organisme de foncier solidaire (OFS), à but non lucratif.
Bruno Le Maire a également rappelé aux promoteurs immobiliers le choix fait par le gouvernement fin avril, via la Caisse des dépôts et consignations, de commander 17.000 logements neufs dont 5.000 logements sociaux cette année.
Le mécanisme du prêt à taux zéro (PTZ), qui devait initialement se terminer en 2023, sera prolongé a minima jusqu'à fin 2024. Cette mesure, le gouvernement l’a définitivement actée.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

Avatar du membre
Badaboum
Messages : 76
Enregistré le : 02 févr. 2021, 17:02
Localisation : 06 - Nid d'escrocs.

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#2 Message par Badaboum » 02 juin 2023, 15:28

Qui est Bruno le Maire ?

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12227
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#3 Message par Bidibulle » 02 juin 2023, 15:31

Badaboum a écrit :
02 juin 2023, 15:28
Qui est Bruno le Maire ?
Un écrivaillon qui squatte un ministère.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Boeuf1804
Messages : 1418
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#4 Message par Boeuf1804 » 02 juin 2023, 15:44

Badaboum a écrit :
02 juin 2023, 15:28
Qui est Bruno le Maire ?
Tu ne connais pas Bruno ?
Il est connu pour être le fossoyeur de l’économie russe, le pourfendeur de l’inflation, l’apôtre du koikilencoute, le protecteur de notre pouvoir d’achat, etc etc
C’est sans doute l’un des pires individus de notre gouvernement, européiste convaincu (corrompu ?). Les allemands nous roulent dessus à Bruxelles et Bruno dit merci.
Bref il n’a ni morale ni scrupule, mais surtout il est totalement incompétent. Ou plutôt si…mais ses maîtres sont à l’étranger…
Il fait des dîners des fois :mrgreen:
Plus sérieusement il faudrait un PTZ++ pour les primos sans conditions de ressources, à hauteur d’au moins 50% du coût de l’opération, idéalement avec FDN offerts.
Ça soutiendrait un peu la demande en zone tendue. Et pour une fois on essaierait de corriger un peu l’injustice que subissent les jeunes actifs en zone tendue.

nanne02
-++
-++
Messages : 4869
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#5 Message par nanne02 » 02 juin 2023, 15:46

Il est surtout urgent de ne rien faire...

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 1664
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#6 Message par dioubiban » 02 juin 2023, 16:03

Boeuf1804 a écrit :
02 juin 2023, 15:44
Badaboum a écrit :
02 juin 2023, 15:28
Qui est Bruno le Maire ?
Tu ne connais pas Bruno ?
Il est connu pour être le fossoyeur de l’économie russe, le pourfendeur de l’inflation, l’apôtre du koikilencoute, le protecteur de notre pouvoir d’achat, etc etc
C’est sans doute l’un des pires individus de notre gouvernement, européiste convaincu (corrompu ?). Les allemands nous roulent dessus à Bruxelles et Bruno dit merci.
Bref il n’a ni morale ni scrupule, mais surtout il est totalement incompétent. Ou plutôt si…mais ses maîtres sont à l’étranger…
Il fait des dîners des fois :mrgreen:
Plus sérieusement il faudrait un PTZ++ pour les primos sans conditions de ressources, à hauteur d’au moins 50% du coût de l’opération, idéalement avec FDN offerts.
Ça soutiendrait un peu la demande en zone tendue. Et pour une fois on essaierait de corriger un peu l’injustice que subissent les jeunes actifs en zone tendue.
Oui mais non... globalement les vendeurs réveurs remettent les pieds sur terre apres 2 ans à chercher le pigeon.
Il faut donc accepter de bloquer le marché 2 ans.... Cela fera un gros ménage...

Apres le gros des boomers devrait partir dans les 10 prochaines années (les boomers ayant entre 62 et 82 ans avec une majorité ayant entre 70 et 80). Comme ils ont quand meme fait pas mal de momes, reste à savoir si les momes seront pressés de vendre ou s'il y en aura toujours un pour faire suer le reste de la fratrie et refuser pendant des années de signer la vente.
Je suis pas sur que quiconque maitrise vraiment ce sujet ce jour, faut de datas dispos...
Volem rien foutre al pais.

Hickson49
Messages : 1327
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#7 Message par Hickson49 » 02 juin 2023, 16:25

Quel plan sera finalement retenu pour résorber la crise du logement ? Lundi 5 juin, le Conseil national de la refondation (CNR) Logement doit répondre à cette question, en présence de la Première ministre Élisabeth Borne. Mise sur pied à l’automne dernier, la task force, qui a réuni un comité de plusieurs dizaines d’associations, fédérations professionnelles et de grandes entreprises du monde du logement, rendra ses conclusions après plusieurs mois de travaux… et d’aggravation de la crise.
Comme d'hab, des representants des ultra riches, et des ultra pauvres, tiens donc, mais qui va se faire tondre a l'issu de cette concertation ?
Bruno Le Maire répond qu’il n’exclut pas de revoir certaines contraintes pour faciliter les demandes de prêts. “Pour desserrer la contrainte financière, aussi bien sur la question de l’usure ou de l’endettement, nous allons regarder ce qu’il peut être fait, promet le ministre. Nous allons étudier les propositions avec beaucoup d’attention.” Actuellement, sauf exceptions, les emprunteurs ne peuvent allouer plus de 35% de leurs revenus pour rembourser leur mensualité.
C'est sur que les acheteurs veulent essentiellement pouvoir s'endetter plus, pour plus longtemps, afin que les vendeurs et les promoteurs puissent s'en mettre plus dans la poche, et le plus vite possible. Merci Bruno.
Autre revendication appuyée par le ministre : encourager la séparation entre le foncier (le terrain) et le bâti lors des transactions immobilières. Un tel découpage est déjà possible, via notamment le bail réel solidaire (BRS). En signant ce type de contrat, les candidats à la propriété deviennent ainsi propriétaires des murs, tandis que le terrain reste à la main d’un Organisme de foncier solidaire (OFS), à but non lucratif.
Le promoteur sera tres content d'apprendre qu'il va pouvoir enlever le foncier de son bilan, afin de pouvoir augmenter sa marge. Le vendeur de foncier va pouvoir vendre a un acheteur au poches infinies (l'etat), et comme d'hab c'est le French taxpayeur, qui va regaler tout ce beau monde. Ainsi que l'accedant qui va payer son bati a peine moins cher, mais va devoir payer un loyer sur son foncier en plus de ses mensualites.
Bruno Le Maire a également rappelé aux promoteurs immobiliers le choix fait par le gouvernement fin avril, via la Caisse des dépôts et consignations, de commander 17.000 logements neufs dont 5.000 logements sociaux cette année.
Vazy Nexity, t'inquietes pas pour les invendus, c'est la CDC qui regale, tant pis pour la remuneration des placements du pauvre (Livret A). (Veronique Bedague la PDG de Nexity est une habituee des ministeres)
Le mécanisme du prêt à taux zéro (PTZ), qui devait initialement se terminer en 2023, sera prolongé a minima jusqu'à fin 2024. Cette mesure, le gouvernement l’a définitivement actée.
Encore de la solvabilisation artificielle de la demande via de l'injection d'argent public (qui prend en charge le cout du risque pour que plus d'argent finisse dans les poches des vendeurs).

Pas de dispositif de defiscalisation cle en main pour cette fois, j'imagine que le gouvernement attends que la mafia batte le second rappel avant de sortir le nouveau Pinel (le Klein ?)
wef a écrit :You'll own nothing. And you'll be happy

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1735
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#8 Message par Qqun_de_Passage » 02 juin 2023, 17:25

Hickson49 a écrit :
02 juin 2023, 16:25
Autre revendication appuyée par le ministre : encourager la séparation entre le foncier (le terrain) et le bâti lors des transactions immobilières. Un tel découpage est déjà possible, via notamment le bail réel solidaire (BRS). En signant ce type de contrat, les candidats à la propriété deviennent ainsi propriétaires des murs, tandis que le terrain reste à la main d’un Organisme de foncier solidaire (OFS), à but non lucratif.
Le promoteur sera tres content d'apprendre qu'il va pouvoir enlever le foncier de son bilan, afin de pouvoir augmenter sa marge. Le vendeur de foncier va pouvoir vendre a un acheteur au poches infinies (l'etat), et comme d'hab c'est le French taxpayeur, qui va regaler tout ce beau monde. Ainsi que l'accedant qui va payer son bati a peine moins cher, mais va devoir payer un loyer sur son foncier en plus de ses mensualites.
Le mécanisme du prêt à taux zéro (PTZ), qui devait initialement se terminer en 2023, sera prolongé a minima jusqu'à fin 2024. Cette mesure, le gouvernement l’a définitivement actée.
Encore de la solvabilisation artificielle de la demande via de l'injection d'argent public (qui prend en charge le cout du risque pour que plus d'argent finisse dans les poches des vendeurs).

Pas de dispositif de defiscalisation cle en main pour cette fois, j'imagine que le gouvernement attends que la mafia batte le second rappel avant de sortir le nouveau Pinel (le Klein ?)
Sur l’histoire du foncier, si en retour ça évite la taxe foncière, l’acquéreur s’y retrouvera peut-être ? Ce qui justifiera une décote ridicule par rapport à la pleine propriété.
Par contre pour le détenteur de foncier (public), le compte n’y est pas. Pour lui c’est bien mieux de toucher le jackpot en vendant à un promo puis de toucher quand meme le « loyer » via la TF…

Le PTZ ils vont y aller mollo a mon avis, avec des conditions de perf délirantes (ce qui évitera de subventionner par la suite des travaux d’efficacité énergétique). Prêter à 0 avec des taux à 3% c pas le même effort qu’avec les taux négatifs.

Ambre
Messages : 399
Enregistré le : 21 mars 2022, 14:44

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#9 Message par Ambre » 02 juin 2023, 18:26

Cette proposition ne date pas de 2017 déjà ?
L'ignorant affirme, le savant doute , le sage réfléchit

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23422
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#10 Message par Goldorak2 » 02 juin 2023, 19:40

Boeuf1804 a écrit :
02 juin 2023, 15:44
Badaboum a écrit :
02 juin 2023, 15:28
Qui est Bruno le Maire ?
Tu ne connais pas Bruno ?
Il est connu pour être le fossoyeur de l’économie russe, le pourfendeur de l’inflation, l’apôtre du koikilencoute, le protecteur de notre pouvoir d’achat, etc etc
C’est sans doute l’un des pires individus de notre gouvernement, européiste convaincu (corrompu ?). Les allemands nous roulent dessus à Bruxelles et Bruno dit merci.
Bref il n’a ni morale ni scrupule, mais surtout il est totalement incompétent. Ou plutôt si…mais ses maîtres sont à l’étranger…
Il fait des dîners des fois :mrgreen:
Plus sérieusement il faudrait un PTZ++ pour les primos sans conditions de ressources, à hauteur d’au moins 50% du coût de l’opération, idéalement avec FDN offerts.
Ça soutiendrait un peu la demande en zone tendue. Et pour une fois on essaierait de corriger un peu l’injustice que subissent les jeunes actifs en zone tendue.
Il Porte une cravate.
Il est plutôt beau pour son âge.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 23422
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#11 Message par Goldorak2 » 02 juin 2023, 19:42

Le déblocage du foncier n est pas envisagé. C est pourtant la solution évidente. Un terrain qui passe de 100 à 50, ça boosteerrait la construction.
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : F. Zabinsky, immodium, itrane2000, Fabien44

achillemo
~~+
~~+
Messages : 18105
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#12 Message par achillemo » 02 juin 2023, 21:00

Badaboum a écrit :
02 juin 2023, 15:28
Qui est Bruno le Maire ?
Plus connu sous le nom de renflement brun.
Pazuzu: "On s'en fiche un peu du nombre d'habitants, on va pouvoir coller une base à moins de 100km de St Petersbourg, la ville de Poutine."

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7559
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#13 Message par alexlyon » 02 juin 2023, 22:08

Le foncier doit rester rationné, pour maintenir les patrimoines.
La clientèle des politiques, c'est celle des possédants et leurs héritiers.
(qui n'ont pas de problèmes de logement, mais de patrimoine à maintenir).

Avatar du membre
Ferrari
+
+
Messages : 3409
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#14 Message par Ferrari » 02 juin 2023, 22:13

dioubiban a écrit :
02 juin 2023, 16:03
[
Apres le gros des boomers devrait partir dans les 10 prochaines années (les boomers ayant entre 62 et 82 ans avec une majorité ayant entre 70 et 80). Comme ils ont quand meme fait pas mal de momes, reste à savoir si les momes seront pressés de vendre ou s'il y en aura toujours un pour faire suer le reste de la fratrie et refuser pendant des années de signer la vente.
Je suis pas sur que quiconque maitrise vraiment ce sujet ce jour, faut de datas dispos...
Les enfants sont endettés pour beaucoup.
Ca se vendra.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

Avatar du membre
Ferrari
+
+
Messages : 3409
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#15 Message par Ferrari » 02 juin 2023, 22:15

alexlyon a écrit :
02 juin 2023, 22:08
Le foncier doit rester rationné, pour maintenir les patrimoines.
La clientèle des politiques, c'est celle des possédants et leurs héritiers.
(qui n'ont pas de problèmes de logement, mais de patrimoine à maintenir).
Bah avec le Zero Artificialisation Net, le "ZAN", le foncier va devenir de toute façon de plus en plus rare.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12112
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#16 Message par crispus » 02 juin 2023, 22:40

Qqun_de_Passage a écrit :
02 juin 2023, 17:25
Sur l’histoire du foncier, si en retour ça évite la taxe foncière, l’acquéreur s’y retrouvera peut-être ? Ce qui justifiera une décote ridicule par rapport à la pleine propriété.
Dans le cas de démembrement de propriété, c'est l'usufruitier qui paie la TF en général. :twisted:

Ben92
~~+
~~+
Messages : 8704
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#17 Message par Ben92 » 03 juin 2023, 07:58

Bruno Lemaire est un bon ministre. Il a compris que la baisse l'immobilier serait catastrophique pour le patrimoine des français (à 60% propriétaires rappelons-le) et aussi pour l'emploi de plusieurs secteurs majeurs.
Il a finalement eu le dernier mot face à cet incompétent de gouverneur de la banque de France qui a traîné des mois avant de mettre à jour la formule de calcul du taux d'usure.
Il y a plein de mesures qui ne coûtent rien aux finances de l'état, par exemple revenir au calcul différentiel du taux d'endettement pour les investisseurs immobiliers.
Ça ne suffira pas et il faudra mettre un PTZ tres puissant. Bruno Lemaire qui est intelligent a compris que le taxes rapportées par la relance du marché (TVA IS etc) compenseront le coût.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 14901
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#18 Message par henda » 03 juin 2023, 08:09

Ouf, ça m'aurait étonné que Bruno Le Maire prenne une bonne décision ou ait une bonne idée.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#19 Message par pimono » 03 juin 2023, 08:57

Ferrari a écrit :
02 juin 2023, 15:11
https://www.capital.fr/immobilier/ptz-c ... nt-1470097
Autre revendication appuyée par le ministre : encourager la séparation entre le foncier (le terrain) et le bâti lors des transactions immobilières.
Il est là le plan.
Les impératifs techniques sont compliqués, ça va forcément mal se passer car même les guignols qui servent le système vont finir par voir la supercherie de leur propres actions qui se retournera aussi contre eux.
Notre société est vraiment débile pour continuer cette route. Nous ne méritons pas de survivre en tant que civilisation.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#20 Message par pimono » 03 juin 2023, 09:05

Hickson49 a écrit :
02 juin 2023, 16:25
...
C'est sur que les acheteurs veulent essentiellement pouvoir s'endetter plus, pour plus longtemps, afin que les vendeurs et les promoteurs puissent s'en mettre plus dans la poche, et le plus vite possible...

Le sort des locataires est bien plus préoccupant que celui des acheteurs.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 12112
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#21 Message par crispus » 03 juin 2023, 09:10

pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:05
Le sort des locataires est bien plus préoccupant que celui des acheteurs.
Vaut-il mieux pouvoir changer de lieu de vie en 1 mois (3 mois hors zone tendue), ou être coincé des décennies dans un bien surpayé devenu invendable ? :roll:

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28863
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#22 Message par lecriminel » 03 juin 2023, 09:27

pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:05
Hickson49 a écrit :
02 juin 2023, 16:25
...
C'est sur que les acheteurs veulent essentiellement pouvoir s'endetter plus, pour plus longtemps, afin que les vendeurs et les promoteurs puissent s'en mettre plus dans la poche, et le plus vite possible...

Le sort des locataires est bien plus préoccupant que celui des acheteurs.
il ne va plus en rester beaucoup d'acheteurs.
Avec les taux à 0 ou 1%, tu pouvais acheter n'importe quoi, le coût financier de l'achat (taux x prix) étant largement moins cher qu'une location, tu amortissais les FN rapidement. Mais avec le triplement des taux, il faut à nouveau réfléchir. Les FN s'amortissent sur un paquet d'années et les prix sont appelés à baisser.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#23 Message par Korn » 03 juin 2023, 09:49

Je ne vois aucune mesure de soutien.

Prolonger le PTZ ... dans le neuf, sachant que ca ne sert déjà plus a rien, les acheteurs ont compris et desertent. Et encore, il veut le verdire. L'Europe l'y contraint de même que la situation énergétique bancale de la France.

Les histoires de foncier, c'est une farce. No comment.

Il va regarder les histoires d'endettement, merci Bruno, in fine, la banque décide à qui et comment elle prete. Et on sait ce qu'elle decide en période de crise.

Et, pour finir, il veut dégager les Pinel, Robien etc.

Attendre des mesures de soutien quand la BCE et les agences de notation veillent à ce qu'il n'y est aucune relance budgétaire (ou de la poudre aux yeux pour les plus naïfs) c'est comme espérer une loi empêchant le télétravail dans les entreprises, du whishfull thinking.
Modifié en dernier par Korn le 03 juin 2023, 09:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#24 Message par pimono » 03 juin 2023, 09:54

crispus a écrit :
03 juin 2023, 09:10
pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:05
Le sort des locataires est bien plus préoccupant que celui des acheteurs.
Vaut-il mieux pouvoir changer de lieu de vie en 1 mois (3 mois hors zone tendue), ou être coincé des décennies dans un bien surpayé devenu invendable ? :roll:
il n'y a que sur ce forum qu'on voit des locataires déménager tous les 6 mois en 1 mois avec une incroyable facilité.
Dans la réalité, c'est très compliqué de trouver un logement à louer et les locataires restent locataires souvent des décennies au même endroit.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

itrane2000
+
+
Messages : 3102
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#25 Message par itrane2000 » 03 juin 2023, 10:01

pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:54
crispus a écrit :
03 juin 2023, 09:10
pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:05
Le sort des locataires est bien plus préoccupant que celui des acheteurs.
Vaut-il mieux pouvoir changer de lieu de vie en 1 mois (3 mois hors zone tendue), ou être coincé des décennies dans un bien surpayé devenu invendable ? :roll:
il n'y a que sur ce forum qu'on voit des locataires déménager tous les 6 mois en 1 mois avec une incroyable facilité.
Dans la réalité, c'est très compliqué de trouver un logement à louer et les locataires restent locataires souvent des décennies au même endroit.
ca dépend dans quel coin !
stulta lex, sed lex

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#26 Message par pimono » 03 juin 2023, 10:03

Si on voulait résoudre le problème du mal logement, l'Etat n'aurait qu'à préempter des zones entières pour y construire en maitre d’œuvre des centaines de milliers de logements dans toutes les régions pour avoir des logements en plus. Et là, les prix s'autoréguleraient en fonction des vrais besoins et moyens et le mal logement serait éradiqué très facilement.

Mais ce n'est pas du tout l'objectif. Je ne crois pas une seconde à la sincérité de l'Etat dans sa démarche. Ils veulent que vous soyez esclaves.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28863
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#27 Message par lecriminel » 03 juin 2023, 10:04

pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:54
il n'y a que sur ce forum qu'on voit des locataires déménager tous les 6 mois en 1 mois avec une incroyable facilité.
Dans la réalité, c'est très compliqué de trouver un logement à louer et les locataires restent locataires souvent des décennies au même endroit.
Disons qu'avec les prix corrects et taux incroyablement bas qu'on a eus ces dernières années, ceux qui sont restés locataires sont les très pauvres, et en effet, ils ne risquent pas de pouvoir acheter un jour.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Boeuf1804
Messages : 1418
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#28 Message par Boeuf1804 » 03 juin 2023, 10:09

pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:54
crispus a écrit :
03 juin 2023, 09:10
pimono a écrit :
03 juin 2023, 09:05
Le sort des locataires est bien plus préoccupant que celui des acheteurs.
Vaut-il mieux pouvoir changer de lieu de vie en 1 mois (3 mois hors zone tendue), ou être coincé des décennies dans un bien surpayé devenu invendable ? :roll:
il n'y a que sur ce forum qu'on voit des locataires déménager tous les 6 mois en 1 mois avec une incroyable facilité.
Dans la réalité, c'est très compliqué de trouver un logement à louer et les locataires restent locataires souvent des décennies au même endroit.
Heu non. Perso j’ai loué 8 logements différents de 2005 à 2015 (dont 5 en région parisienne). Jamais eu de problème pour déménager. Seul truc chiant tu peux te taper 15j de double loyer pour le déménagement. Le préavis est de 1 mois en zone tendue, c’est tout de même assez court.
Pour changer c’est facile, mais il ne faut pas avoir de contrainte de date, et être sur place. Il faut éplucher internet tous les jours jusqu’à trouver un bien qui convient. Visiter et le prendre ou pas. Si pas recommencer à éplucher internet. Tu donnes ton préavis quand tu as l’appart et si tu te débrouilles bien tu minimises la période de double loyer. C’est assez simple en réalité.
Modifié en dernier par Boeuf1804 le 03 juin 2023, 10:28, modifié 2 fois.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#29 Message par Korn » 03 juin 2023, 10:24

Avant que les Airbnb viennent saccager la bousie, il n'y a jamais eu de problème pour quelqu'un qui travaille.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7559
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#30 Message par alexlyon » 03 juin 2023, 10:27

https://www.bfmtv.com/immobilier/achat- ... 20417.html

L'envie d'acheter reviendra, avec des prix bas conformes au marché des taux longs.

Le problème du logement se résoudra ainsi tout seul.
Modifié en dernier par alexlyon le 03 juin 2023, 10:39, modifié 1 fois.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7559
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#31 Message par alexlyon » 03 juin 2023, 10:32

Mais ce ne sera pas avant 2 ans.
https://www.leparisien.fr/immobilier/cr ... 2LXABQ.php

Il faut ce délai pour que les vendeurs le comprennent.

Et cela permettra de revenir au NAIRU.
Par le chômage accru dans la filière BTP (puis automobile) qui est nécessaire.

Pour les politiques, l'enjeu c'est l'inflation et pas l'immobilier (les propriétaires sont logés, et les locatos on s'en fout).
Les conditions de refinancement de la dette française doivent rester inchangées (en taux d'intérêt inférieur au taux de croissance pour éviter l'effet boule de neige, compte tenu d'un stock de dettes supérieur à 100% du PIB).
Il en va de la sécurité des rentiers qui financent le trésor public (c'est quand même autre chose que des workers locatos).



alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7559
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#32 Message par alexlyon » 03 juin 2023, 11:02

Il faut dire que la dé-civilisation était voulue par ceux-là mêmes qui la constatent aujourd'hui...


Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#33 Message par pimono » 03 juin 2023, 12:05

Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 10:09

Heu non. Perso j’ai loué 8 logements différents de 2005 à 2015 (dont 5 en région parisienne). Jamais eu de problème pour déménager. Seul truc chiant tu peux te taper 15j de double loyer pour le déménagement. Le préavis est de 1 mois en zone tendue, c’est tout de même assez court.
Pour changer c’est facile, mais il ne faut pas avoir de contrainte de date, et être sur place. Il faut éplucher internet tous les jours jusqu’à trouver un bien qui convient. Visiter et le prendre ou pas. Si pas recommencer à éplucher internet. Tu donnes ton préavis quand tu as l’appart et si tu te débrouilles bien tu minimises la période de double loyer. C’est assez simple en réalité.
Tu es à chaque fois mal logé pour déménager aussi fréquemment ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#34 Message par pimono » 03 juin 2023, 12:14

alexlyon a écrit :
03 juin 2023, 11:02
Il faut dire que la dé-civilisation était voulue par ceux-là mêmes qui la constatent aujourd'hui...


La pauvre, à présent, elle doit passer ses journées à chercher des glaçons à sucer, en enfer.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 24926
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#35 Message par pimono » 03 juin 2023, 12:25

alexlyon a écrit :
03 juin 2023, 10:32
...
Par le chômage accru dans la filière BTP (puis automobile) qui est nécessaire.

"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Boeuf1804
Messages : 1418
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#36 Message par Boeuf1804 » 03 juin 2023, 13:49

pimono a écrit :
03 juin 2023, 12:05
Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 10:09

Heu non. Perso j’ai loué 8 logements différents de 2005 à 2015 (dont 5 en région parisienne). Jamais eu de problème pour déménager. Seul truc chiant tu peux te taper 15j de double loyer pour le déménagement. Le préavis est de 1 mois en zone tendue, c’est tout de même assez court.
Pour changer c’est facile, mais il ne faut pas avoir de contrainte de date, et être sur place. Il faut éplucher internet tous les jours jusqu’à trouver un bien qui convient. Visiter et le prendre ou pas. Si pas recommencer à éplucher internet. Tu donnes ton préavis quand tu as l’appart et si tu te débrouilles bien tu minimises la période de double loyer. C’est assez simple en réalité.
Tu es à chaque fois mal logé pour déménager aussi fréquemment ?
Non mais j’ai changé de ville et de lieu de travail régulièrement, puis la famille s’est agrandie, et encore agrandie. Chacun de ces événements a déclenché un déménagement.
Dans un monde idéal j’aurais trouvé du travail en Bretagne et acheté une maison à 25 ans, comme l’ont fait mes parents. Mais le monde a changé.
Si j’avais eu les moyens j’aurais directement acheté une grande maison à Versailles, et je n’aurais pas eu besoin de déménager pour une chambre de plus à chaque enfant. Mais je suis pauvre, aussi je n’ai jamais été « surclassé » par rapport à mes besoins immo.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36409
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#37 Message par Gpzzzz » 03 juin 2023, 14:34

Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 13:49
pimono a écrit :
03 juin 2023, 12:05
Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 10:09

Heu non. Perso j’ai loué 8 logements différents de 2005 à 2015 (dont 5 en région parisienne). Jamais eu de problème pour déménager. Seul truc chiant tu peux te taper 15j de double loyer pour le déménagement. Le préavis est de 1 mois en zone tendue, c’est tout de même assez court.
Pour changer c’est facile, mais il ne faut pas avoir de contrainte de date, et être sur place. Il faut éplucher internet tous les jours jusqu’à trouver un bien qui convient. Visiter et le prendre ou pas. Si pas recommencer à éplucher internet. Tu donnes ton préavis quand tu as l’appart et si tu te débrouilles bien tu minimises la période de double loyer. C’est assez simple en réalité.
Tu es à chaque fois mal logé pour déménager aussi fréquemment ?
Non mais j’ai changé de ville et de lieu de travail régulièrement, puis la famille s’est agrandie, et encore agrandie. Chacun de ces événements a déclenché un déménagement.
Dans un monde idéal j’aurais trouvé du travail en Bretagne et acheté une maison à 25 ans, comme l’ont fait mes parents. Mais le monde a changé.
Si j’avais eu les moyens j’aurais directement acheté une grande maison à Versailles, et je n’aurais pas eu besoin de déménager pour une chambre de plus à chaque enfant. Mais je suis pauvre, aussi je n’ai jamais été « surclassé » par rapport à mes besoins immo.
Ton expérience est symptomatique.. le soucis c est qu'on a cru pendant 20ans que c était a cause des prix de l immobilier le problème.. et qu'ils étaient trop haut.. pas tant que ça..
le vrai soucis en fait se sont les salaires en France.. ils n'ont pas suivi le vrai coût de la vie.. et on assiste à une paupérisation de plus en plus grandissante..

Boeuf1804
Messages : 1418
Enregistré le : 26 avr. 2023, 17:56

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#38 Message par Boeuf1804 » 03 juin 2023, 17:22

Gpzzzz a écrit :
03 juin 2023, 14:34
Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 13:49
pimono a écrit :
03 juin 2023, 12:05
Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 10:09

Heu non. Perso j’ai loué 8 logements différents de 2005 à 2015 (dont 5 en région parisienne). Jamais eu de problème pour déménager. Seul truc chiant tu peux te taper 15j de double loyer pour le déménagement. Le préavis est de 1 mois en zone tendue, c’est tout de même assez court.
Pour changer c’est facile, mais il ne faut pas avoir de contrainte de date, et être sur place. Il faut éplucher internet tous les jours jusqu’à trouver un bien qui convient. Visiter et le prendre ou pas. Si pas recommencer à éplucher internet. Tu donnes ton préavis quand tu as l’appart et si tu te débrouilles bien tu minimises la période de double loyer. C’est assez simple en réalité.
Tu es à chaque fois mal logé pour déménager aussi fréquemment ?
Non mais j’ai changé de ville et de lieu de travail régulièrement, puis la famille s’est agrandie, et encore agrandie. Chacun de ces événements a déclenché un déménagement.
Dans un monde idéal j’aurais trouvé du travail en Bretagne et acheté une maison à 25 ans, comme l’ont fait mes parents. Mais le monde a changé.
Si j’avais eu les moyens j’aurais directement acheté une grande maison à Versailles, et je n’aurais pas eu besoin de déménager pour une chambre de plus à chaque enfant. Mais je suis pauvre, aussi je n’ai jamais été « surclassé » par rapport à mes besoins immo.
Ton expérience est symptomatique.. le soucis c est qu'on a cru pendant 20ans que c était a cause des prix de l immobilier le problème.. et qu'ils étaient trop haut.. pas tant que ça..
le vrai soucis en fait se sont les salaires en France.. ils n'ont pas suivi le vrai coût de la vie.. et on assiste à une paupérisation de plus en plus grandissante..
Oui c’est évident. Et le phénomène s’accélère avec l’inflation, notamment chez les fonctionnaires. Ça fait probablement 30 ans que les salaires baissent (avec une forte baisse de la part de la valeur ajoutée allouée aux salaires). En tout cas en région parisienne l’immobilier est devenu un repoussoir pour les jeunes.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#39 Message par Korn » 03 juin 2023, 19:44

Haha quelle bande d'assistes

https://www.valeursactuelles.com/clubva ... immobilier

Le coup de gueule des patrons de l’immobilier

Jamais les professionnels - promoteurs, agents immobiliers, syndics… - n'ont eu le sentiment d'être autant méprisés par l'État. Après une lettre ouverte à Emmanuel Macron, ils dénoncent leur grand “ras-le-bol”.

Ambre
Messages : 399
Enregistré le : 21 mars 2022, 14:44

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#40 Message par Ambre » 03 juin 2023, 23:22

Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 17:22
Gpzzzz a écrit :
03 juin 2023, 14:34
Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 13:49
pimono a écrit :
03 juin 2023, 12:05


Tu es à chaque fois mal logé pour déménager aussi fréquemment ?
Non mais j’ai changé de ville et de lieu de travail régulièrement, puis la famille s’est agrandie, et encore agrandie. Chacun de ces événements a déclenché un déménagement.
Dans un monde idéal j’aurais trouvé du travail en Bretagne et acheté une maison à 25 ans, comme l’ont fait mes parents. Mais le monde a changé.
Si j’avais eu les moyens j’aurais directement acheté une grande maison à Versailles, et je n’aurais pas eu besoin de déménager pour une chambre de plus à chaque enfant. Mais je suis pauvre, aussi je n’ai jamais été « surclassé » par rapport à mes besoins immo.
Ton expérience est symptomatique.. le soucis c est qu'on a cru pendant 20ans que c était a cause des prix de l immobilier le problème.. et qu'ils étaient trop haut.. pas tant que ça..
le vrai soucis en fait se sont les salaires en France.. ils n'ont pas suivi le vrai coût de la vie.. et on assiste à une paupérisation de plus en plus grandissante..
Oui c’est évident. Et le phénomène s’accélère avec l’inflation, notamment chez les fonctionnaires. Ça fait probablement 30 ans que les salaires baissent (avec une forte baisse de la part de la valeur ajoutée allouée aux salaires). En tout cas en région parisienne l’immobilier est devenu un repoussoir pour les jeunes.
Ca dépend les fonctionnaires. Perso en 15 ans mon salaire a progressé entre 60 et 70 %
L'ignorant affirme, le savant doute , le sage réfléchit

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12227
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#41 Message par Bidibulle » 04 juin 2023, 06:56

Ambre a écrit :
03 juin 2023, 23:22
Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 17:22
Gpzzzz a écrit :
03 juin 2023, 14:34
Boeuf1804 a écrit :
03 juin 2023, 13:49


Non mais j’ai changé de ville et de lieu de travail régulièrement, puis la famille s’est agrandie, et encore agrandie. Chacun de ces événements a déclenché un déménagement.
Dans un monde idéal j’aurais trouvé du travail en Bretagne et acheté une maison à 25 ans, comme l’ont fait mes parents. Mais le monde a changé.
Si j’avais eu les moyens j’aurais directement acheté une grande maison à Versailles, et je n’aurais pas eu besoin de déménager pour une chambre de plus à chaque enfant. Mais je suis pauvre, aussi je n’ai jamais été « surclassé » par rapport à mes besoins immo.
Ton expérience est symptomatique.. le soucis c est qu'on a cru pendant 20ans que c était a cause des prix de l immobilier le problème.. et qu'ils étaient trop haut.. pas tant que ça..
le vrai soucis en fait se sont les salaires en France.. ils n'ont pas suivi le vrai coût de la vie.. et on assiste à une paupérisation de plus en plus grandissante..
Oui c’est évident. Et le phénomène s’accélère avec l’inflation, notamment chez les fonctionnaires. Ça fait probablement 30 ans que les salaires baissent (avec une forte baisse de la part de la valeur ajoutée allouée aux salaires). En tout cas en région parisienne l’immobilier est devenu un repoussoir pour les jeunes.
Ca dépend les fonctionnaires. Perso en 15 ans mon salaire a progressé entre 60 et 70 %
Et que dire de Saint Ignatius payé comme un cadre supérieur de multinationale ?
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
topido
-++
-++
Messages : 3619
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#42 Message par topido » 04 juin 2023, 21:40

https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html
Premier chantier : Matignon veut favoriser l’accès à la propriété. [...] La Banque de France avait accepté en début d’année une révision mensuelle, et non plus trimestrielle, des taux d’usure « pour une durée limitée ». Cette mensualisation sera prolongée jusqu’à la fin de l’année. Le gouvernement souhaite également assouplir les règles afin de faciliter l’accès au crédit immobilier pour les primo-accédants et pour les investissements locatifs, une décision en ce sens devant être prise le 13 juin par le Haut Conseil de stabilité financière.
Le gouvernement veut également faciliter la vente de logements HLM. Quant au prêt à taux zéro, qui devait s’arrêter en fin d’année, il sera finalement prolongé jusqu’en 2027, mais recentré, et ne sera ouvert que pour l’achat d’un logement neuf en collectif en zone tendue ou d’un logement ancien en zone « détendue » si sont réalisés des travaux de rénovation.
Le deuxième axe de travail concerne un meilleur accès à la location pour les Français. Pour les dossiers jugés trop justes par les propriétaires, la caution publique des loyers sera élargie. Cette garantie dénommée « Visale » devrait toucher deux fois plus de bénéficiaires, soit 2 millions de personnes.
La niche fiscale Pinel, qui visait le même public en bénéficiant à des particuliers réalisant un investissement locatif privé dans l’immobilier neuf, va, elle, s’arrêter.
En revanche, la remise à plat de la fiscalité des locations pour favoriser celles de longue durée, sujet brûlant alors que les meublés de tourisme de type Airbnb profitent d’une niche fiscale remise en cause par des élus locaux et des députés de tout bord, a été renvoyée à plus tard.
Une autre piste va consister à « lever les blocages sur la délivrance des permis de construire en zone tendue », indique-t-on à Matignon, alors qu’entre ce qu’autorise le plan local d’urbanisme d’une commune et les refus de permis, « le compte n’y est pas toujours ». Le chantier reste toutefois « à ouvrir », la question s’avérant particulièrement délicate.
Enfin, le gouvernement veut amplifier la rénovation énergétique et thermique des logements du parc privé, et les aides financières qui iront avec. [...], les guichets de conseil France Rénov vont passer de 450 à 1 300 sur les prochaines années et le nombre de professionnels de « Mon accompagnateur Rénov », de 2 000 actuellement à 5 000 en 2025.

Bon ben... ca va raler du côté des constructeurs et des intermédiaires :mrgreen:
A peine 15 ans à attendre le Krach. Une broutille :mrgreen:

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 12227
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#43 Message par Bidibulle » 04 juin 2023, 21:45

Là, on est passé du "Quoi qu'il en coute" à "Que ça ne nous coute rien".
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#44 Message par Korn » 04 juin 2023, 21:48

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Nouveau monde

Un commentaire, Bot92?

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#45 Message par Korn » 04 juin 2023, 21:51

https://www.bfmtv.com/amp/immobilier/ac ... 40356.html

IMMOBILIER: LE GOUVERNEMENT VEUT METTRE FIN AU PINEL ET LIMITER LE PRÊT À TAUX ZÉRO

Le dispositif de défiscalisation Pinel ne doit pas être prolongé au-delà de fin 2024. Et aucun autre dispositif ne viendra le remplacer. Le prêt à taux zéro (PTZ), lui, ne pourra plus être utilisé pour construire sa maison.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6122
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#46 Message par Korn » 04 juin 2023, 21:55

Bidibulle a écrit :
04 juin 2023, 21:45
Là, on est passé du "Quoi qu'il en coute" à "Que ça ne nous coute rien".
C'est très cohérent en ces temps difficile. Des dispositifs coûteux et inefficaces n'ont plus leur place quand la BCE décide de siffler la fin de la partie.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7559
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#47 Message par alexlyon » 04 juin 2023, 22:57

De même que la place des ouvriers est à l'usine, celle des gens de l'immobilier est dans le mur :mrgreen:

https://www.leparisien.fr/immobilier/on ... 5O65T4.php

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 8603
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#48 Message par Romario » 05 juin 2023, 08:46

Concrètement aucune des pistes ne relancera la machine.
A voir cependant quels assouplissements à l'accès aux crédit seront décidés par le HCSF.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Qqun_de_Passage
-+
-+
Messages : 1735
Enregistré le : 23 janv. 2020, 17:07

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#49 Message par Qqun_de_Passage » 05 juin 2023, 08:50

Korn a écrit :
04 juin 2023, 21:51
https://www.bfmtv.com/amp/immobilier/ac ... 40356.html

IMMOBILIER: LE GOUVERNEMENT VEUT METTRE FIN AU PINEL ET LIMITER LE PRÊT À TAUX ZÉRO

Le dispositif de défiscalisation Pinel ne doit pas être prolongé au-delà de fin 2024. Et aucun autre dispositif ne viendra le remplacer. Le prêt à taux zéro (PTZ), lui, ne pourra plus être utilisé pour construire sa maison.
En toute cohérence, rien ne devra être fait au niveau du HCSF au niveau des investissements locatifs (les prêts aux primos et secundos-RP sont un non-sujet, les banques n'utilisent déjà pas la totalité de la flexibilité permise)... Et même si par extraordinaire le calcul du taux d'endettement était assoupli, ça n'aurait pas grand impact sur le marché neuf. Le Pinel subsistant en 2023-2024 est rare (RT 2020, programmes en stand by) et cher (foncier, matériaux).
Donc ce ne serait que du regonflage de bulle. Or les investisseurs auront compris qu'on les prend pour les derniers pigeons du mistigri...

A mon avis vraiment aucune chance que Villeroy se laisse tordre le bras (NB : au-dessus de Villeroy c'est la BCE, autant dire le Soleil...). Lemaire ferait mieux de faire de ses rêves un nouveau roman.

alexlyon
~~+
~~+
Messages : 7559
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: les pistes soutenues par Bruno Le Maire pour sortir de la crise du logement

#50 Message par alexlyon » 05 juin 2023, 08:56

Une piste (pour reprendre le titre de la file ) :

les logements trop durablement en vente et vides seront réquisitionnés (ou squattés sans recours).

https://www.anil.org/documentation-expe ... ributaire/

https://www.mercipourlinfo.fr/actualite ... nts-965013

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/se ... 006143591/
Modifié en dernier par alexlyon le 05 juin 2023, 08:59, modifié 1 fois.