Bulle Immobilière

Forum de discussion concernant l'immobilier
Nous sommes actuellement le 21 Juin 2018, 03:43

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
Auteur Message
MessagePublié: 12 Mars 2018, 14:56 
Hors-ligne
+
+

Inscrit(e) le : 24 Juin 2008, 16:40
Message(s) : 2574
cashisking a écrit:
Il y a des tas de trucs qui rentrent dans le logement social : Entre la Grande Borne et le PLS pépère/neuf/calme/sympa au bout de ma rue, il y a un monde.
Ex 1 : Une résidence étudiante. 50 logements de 20m² d'un coup et BIM, 50 logement sociaux, oui Madame !
Ex 2 : Les PLS sont souvent du 1% logement, auquel ont droit ceux qui bossent dans les boites qui y cotisent (souvent des grosses boites), et qui dans la majorité des cas n'en ont pas besoin (effet d'aubaine).
Comme tu dis, le "vrai" logement social (PLAI) est rare.

amha, le 1% patronal est un bon truc, il correspond à l'origine un avantage fiscal pour les salariés des boites, où on leur enlève un peu de salaire pour l'investir dans des logements qui leur sont destinés avec un fiscalité moindre que s'ils avaient reçu çà comme salaire et qu'ils s'en étaient servi pour financer leur logement.

Le pb. c'est pas les avantages fiscaux, assez limités, dont disposent les boites, ou les employés des boites, pour financer leurs logements, c'est l'utilisation de sommes très importantes d'argent public (aka : "des impôts"...) pour payer des logements à on-ne-sait-pas-trop-qui, au motif qu'il s'agirait de "logements sociaux". Sans rentrer dans les détails et/ou les catégories, je comprend que ce système est d'une extrême opacité, coûte très cher aux contribuables et que les bénéficiaires sont apparemment surtout les copains des politiques, ou les types qui "votent bien" et pas réellement les "pauvres".

_________________
Lucius Cassius ille quem populus Romanus verissimum et sapientissimum iudicem putabat identidem in causis quaerere solebat 'cui bono' fuisset
ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Mars 2018, 14:59 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 10 Jan 2017, 16:31
Message(s) : 290
Ben92 a écrit:
Pas de bol, à Paris c'est pire que l'entière IDF (pas surprenant d'alleurs).
http://www.lepoint.fr/immobilier/le-logement-social-en-france-en-six-maux-06-06-2016-2044607_31.php
Citer:
Résultat : en vingt-cinq ans, à Paris, le parc privé locatif aura été divisé presque par deux et le parc locatif social, multiplié par 1,8

J'admets avoir était imprécis avec "le nombre de logement du parc privé a diminué de 20% en qqs années", je corrige en citant une source plus précise.

Damien18 tu fais partie des gauchistes sectaires et insupportables, qui refuse de voir la réalité en face dès que ça ne va dans le sens de "toujours plus de social c'est bien".
Que tu le veuilles ou non la politique de logement social de la ville de Paris a contriubé à chasser les classes moyennes, en asséchant le marché locatif privé et donc en le renchérissant. (OK il y aussi AirBnb mais ce phénomène est beacoup plus récent).
Le ton de tes invectives me fais penser à cet abruti de Aymeric Caron ancien chroniqueur de Ruquier...

Mais tu relèves du sublime en vrai. Tu es sensationnel. Tu sors une connerie plus grosse que toi sur la préemption qui serait un facteur explicatif majeur, tu donnes des sources qui te contredisent (arf tes notes en maths devaient être catastrophiques j'imagine), tu changes de sujet du coup pour finir par dire comme tous tes copains de fdesouche "espèce de gauchiste tu as tort !".

Ta frustration quant à ta vie personnelle et ta peur de toute ombre de plus de 70 cm te fait paniquer. Même sur un forum tu joues ta vie car dans la rue tu nassumes même pas un centième de tes propos. Bref, je suis vraiment triste pour toi.

Ps: tous tes propos sont visibles hein à quel moment tu penses pouvoir berner quelqu'un ?

_________________
m.enfin a écrit:
Ben92, lui, de son canapé lit, il voit l'arche
l'arche que fait son chiotte pmr quand la lunette est relevée
Et ça, c'est, priceless


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Mars 2018, 15:08 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 11 Mars 2018, 23:28
Message(s) : 5
@ Damien18: peux tu me contacter en MP je n 'arrive pas à le faire


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Mars 2018, 15:58 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 20 Mars 2014, 22:15
Message(s) : 2354
Citer:
En vingt-cinq ans, à Paris, le parc privé locatif aura été divisé presque par deux et le parc locatif social, multiplié par 1,8

Voilà ce qu'il faut retenir de l'étude. Les lecteurs se feront leur propre idée.
Pour en revenir au sujet initial, l'investissement locatif a de beaux jours devant lui là où il est de plus en dur de trouver un logement en location dans le parc privé - à condition qu'il y est de la demande bien entendu.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Mars 2018, 21:59 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 21 Mai 2005, 12:37
Message(s) : 39786
Je t'explique avec des mots simples la réponse à ta question: manque de volonté politique pour permettre la rotation du parc social selon le revenu actualisé du bénéficiaire et faire rouler le logement privé par la même occasion. Comme le parc social se trouve "squatté", la force publique réagit avec plus de social pour donner l'impression de maîtrise. Mais en fait le fond du dossier c'est de permettre la rotation. Après je ne dis pas que c'est simple humainement et administrativement. Mais tant qu'aucune décision précise ne sera prise on ne risque pas de bouger de ce statu-quo et encore moins de rendre le logement juste!

_________________
Bulle Immobiliere.org : Présentez vous / Index / L'essentiel / Charte / Fonds documentaire


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Mars 2018, 23:37 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 20 Mars 2014, 22:15
Message(s) : 2354
slash33 a écrit:
Je t'explique avec des mots simples la réponse à ta question: manque de volonté politique pour permettre la rotation du parc social selon le revenu actualisé du bénéficiaire et faire rouler le logement privé par la même occasion. Comme le parc social se trouve "squatté", la force publique réagit avec plus de social pour donner l'impression de maîtrise. Mais en fait le fond du dossier c'est de permettre la rotation. Après je ne dis pas que c'est simple humainement et administrativement. Mais tant qu'aucune décision précise ne sera prise on ne risque pas de bouger de ce statu-quo et encore moins de rendre le logement juste!

Le problème de l'absence de rotation est un autre problème, en partie lié certes.
Mais qaund bien même on foutrait dehors ce qui dépassent les plafonds (élevés à Paris), ça n'en libérerait qu'une petite partie.
Le fond du problème est autre. Le logement social devrait être un logement à cout maitrisé, tant en emplacement qu'en qualité.
Les immeubles d'architectes flambants neufs avec grandes terrasses du 13e à plus de 12000€/m2 me choquent. Le logement social n'a pas a être un produit de luxe reservé à quelques happy fews, que 98% de la population ne pourrait se payer.
AUjourd'hui à PAris le nombre de locataires du parc social est devenu supérieur au nombre de locataires du parc privé. C'est une aberration dans une économie libérale.
Le législateur devrait intervenir. C'est lui a fait la loi SRU, il peut très bien y ajouter des gardes-fous.
Je reconnais que le problème est très parisien. Dans la plupart des villes, les locataires du privé ne sont pas envieux des locataires HLM.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Mars 2018, 23:57 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 11 Août 2007, 12:44
Message(s) : 5613
Ben92 a écrit:
Le législateur devrait intervenir. C'est lui a fait la loi SRU, il peut très bien y ajouter des gardes-fous.
Vu qu'il faut être fou pour habiter Paris, ça ferait beaucoup trop de gardes à financer. :mrgreen:
:arrow:

_________________
Le crédit pour les nuls   Voir les sujets actifs


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 00:15 
Hors-ligne
+
+

Inscrit(e) le : 24 Juin 2008, 16:40
Message(s) : 2574
Ben92 a écrit:
AUjourd'hui à PAris le nombre de locataires du parc social est devenu supérieur au nombre de locataires du parc privé. C'est une aberration dans une économie libérale.
Le législateur devrait intervenir. C'est lui a fait la loi SRU, il peut très bien y ajouter des gardes-fous.
Je reconnais que le problème est très parisien. Dans la plupart des villes, les locataires du privé ne sont pas envieux des locataires HLM.

Il ne faut pas se leurrer, depuis 10 ans et plus le "logement social parisien" obéit à une logique très coûteuse de clientélisme politique et de remplacement d'électeurs de droite par des électeurs de gauche, et pas/plus à une logique sociale au sens classique

_________________
Lucius Cassius ille quem populus Romanus verissimum et sapientissimum iudicem putabat identidem in causis quaerere solebat 'cui bono' fuisset
ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 08:59 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 20 Mai 2005, 20:42
Message(s) : 12120
Localisation : Ile de France Ouest
slash33 a écrit:
manque de volonté politique pour permettre la rotation du parc social selon le revenu actualisé du bénéficiaire et faire rouler le logement privé par la même occasion. Comme le parc social se trouve "squatté", la force publique réagit avec plus de social pour donner l'impression de maîtrise.

Comme c'est bien dit :wink:
Et tellement vrai.
Et pourquoi ne pas proposer à la vente les appartements de ceux dont le revenu a bien augmenté ? Mixité toussa.
Mais bon, tout cela est bien trop logique, ça ne peut pas fonctionner ici.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 10:27 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 09 Juin 2017, 13:10
Message(s) : 566
ignatius a écrit:
Le jour où ils se décideront enfin à construire en hauteur à Paris (tu fais une centaine de tours de plusieurs centaines de logement, ça devrait augmenter l'offre).
Quand on visite un peu les capitales européennes (hormis Rome pour des raisons historiques), on est surpris de l'absence de tours à Paris.
Je vous parle pas de tours pourries, mais de belles tours d'habitation.

Et c'est une agréable surprise. Les tours c'est moche, même si elles sont belles. Ils n'ont qu'à en construire du côté de chez Ben92, là où c'est branché de bâtir très haut. Avec des chiottes PMR dans chaque logement, cela va de soi.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 10:37 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 14 Nov 2014, 23:00
Message(s) : 7258
Ystava a écrit:
ignatius a écrit:
Le jour où ils se décideront enfin à construire en hauteur à Paris (tu fais une centaine de tours de plusieurs centaines de logement, ça devrait augmenter l'offre).
Quand on visite un peu les capitales européennes (hormis Rome pour des raisons historiques), on est surpris de l'absence de tours à Paris.
Je vous parle pas de tours pourries, mais de belles tours d'habitation.

Et c'est une agréable surprise. Les tours c'est moche, même si elles sont belles. Ils n'ont qu'à en construire du côté de chez Ben92, là où c'est branché de bâtir très haut. Avec des chiottes PMR dans chaque logement, cela va de soi.
On peut néanmoins construire des immeubles de 10 étages.
Ou attendre que Poutine rase Paris :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 10:46 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 20 Mars 2014, 22:15
Message(s) : 2354
lescargot a écrit:
Ben92 a écrit:
AUjourd'hui à PAris le nombre de locataires du parc social est devenu supérieur au nombre de locataires du parc privé. C'est une aberration dans une économie libérale.
Le législateur devrait intervenir. C'est lui a fait la loi SRU, il peut très bien y ajouter des gardes-fous.
Je reconnais que le problème est très parisien. Dans la plupart des villes, les locataires du privé ne sont pas envieux des locataires HLM.

Il ne faut pas se leurrer, depuis 10 ans et plus le "logement social parisien" obéit à une logique très coûteuse de clientélisme politique et de remplacement d'électeurs de droite par des électeurs de gauche, et pas/plus à une logique sociale au sens classique

Bien sûr, tout le monde le sait que la raison et bassement électoraliste.
La cour des comptes a dénoncé cette gabegie sur le logement social à Paris (sans évoquer la raison électoraliste, ce n'est pas son rôle). Elle a calculé que l'attribution d'un HLM represenattit un avantage pécuniaire de 10000€/an en moyenne au bénéficiaire , hors impôt. C'est énorme.
Malgré ça, rien ni personne ne semble vouloir freiner tout ça. La cosntruvction de HLM est une vache sacrée dans l'inconcient collectif ancrée du côté du "bien", quasiment impossible à remttre en cause. (Un peu comme les mesures fiscales incitatives à la natalité, autre vache sacrée)
Que faire ? Une lettre au PM, bien argumentée avec les sources de la Cour, et essayer d'obtenir un maximum de signataires ? Un site internet qui dénoncerait tout ça ? Tout ça me parait très difficile sans l'appui des médias, or ces abrutis de journalistes nous rangeront automatiquement dans le rang des méchants réactionnaires.
Pourtant cette politique de logement social à paris fait souffrir beaucoup de monde, qui ne peuvent plus se payer (que ce soit à l'achat ou en location) les logements devenus rares et chers de Paris ou de la petite couronne, et ne sont pas assez pauvres/mal logés pour obtenir un HLM. Un marché du logement à deux vitesses, voilà ce qu'est devenue la situation à Paris. J'utilise cette expression de "deux vitesses" car c'est précisément une expression employée par les gens de gauche pour dénoncer l'éducation à deux vitesses, la santé à deux vitesses, etc.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 11:38 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 11 Août 2007, 12:44
Message(s) : 5613
Ben92 a écrit:
(Un peu comme les mesures fiscales incitatives à la natalité, autre vache sacrée)
Celle-ci a déjà été égorgée sous la présidence Hollande. La jeune génération n'est franchement pas incitée à procréer : logement exigu et hors de prix, priorité donnée à la vieillesse (qui vote, elle), études de plus en plus longues et coûteuses (sans certitude d'un emploi au bout)... Avoir des enfants devient un luxe, bientôt taxable à l'ISF ? :mrgreen:

_________________
Le crédit pour les nuls   Voir les sujets actifs


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 11:54 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 10 Juin 2013, 13:55
Message(s) : 1665
le boulot correctement rémunéré se réduisant lui aussi comme peau de chagrin, à quoi bon enfanter ?
y'a pas l'hippo pour nous parler de décroissance là :roll:

_________________
St Ex, Le petit prince a écrit:
Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 11:58 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 11 Août 2007, 12:44
Message(s) : 5613
m.enfin a écrit:
, à quoi bon enfanter ?
Pas la peine, on importe des mineurs à tout va. Ils paieront docilement nos retraites, à n'en pas douter :lol:

_________________
Le crédit pour les nuls   Voir les sujets actifs


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 12:00 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 20 Mars 2014, 22:15
Message(s) : 2354
crispus a écrit:
Ben92 a écrit:
(Un peu comme les mesures fiscales incitatives à la natalité, autre vache sacrée)
Celle-ci a déjà été égorgée sous la présidence Hollande. La jeune génération n'est franchement pas incitée à procréer : logement exigu et hors de prix, priorité donnée à la vieillesse (qui vote, elle), études de plus en plus longues et coûteuses (sans certitude d'un emploi au bout)... Avoir des enfants devient un luxe, bientôt taxable à l'ISF ? :mrgreen:

Comme FH a tout fait à l'envers (probablement le pire président de l'histoire de la République, pas seulement la 5e), il a pris une mesure pour freiner la natalité des riches mais pas pour freiner la natalité des pauvres. Or c'est précisément cette dernière qu'il faut contenir : les pauvres enfantent un bon contingent de chômeurs et des précaires, les riches davantage d'ingénieurs et de médecins. (statistiquement).


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 15:01 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 11 Août 2007, 12:44
Message(s) : 5613
Statistiquement parlant, les gosses de riches ont un meilleur accès à la culture, à la santé, à l'éducation supérieure... et surtout à un réseau qui leur assure un revenu significatif. Nul besoin d'intelligence là-dedans. Juste un effet procyclique. :roll:

Une bonne partie de ceux qui se pensent "riches" d'aujourd'hui (le "sommet de la classe moyenne") sont en pratique d'illustres descendants d'une longue lignée de gueux, qui ont simplement bénéficié des effets de redistribution de l'histoire. Un peu d'humilité ne leur ferait pas de mal.

La sagesse, par contre, ne s'achète pas, et fait cruellement défaut à tous les niveaux. :cry:

_________________
Le crédit pour les nuls   Voir les sujets actifs


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 15:04 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 19 Mars 2009, 19:43
Message(s) : 7283
crispus a écrit:
Statistiquement parlant, les gosses de riches ont un meilleur accès à la culture, à la santé, à l'éducation supérieure... et surtout à un réseau qui leur assure un revenu significatif. Nul besoin d'intelligence là-dedans. Juste un effet procyclique. :roll:

Une bonne partie de ceux qui se pensent "riches" d'aujourd'hui (le "sommet de la classe moyenne") sont en pratique d'illustres descendants d'une longue lignée de gueux, qui ont simplement bénéficié des effets de redistribution de l'histoire. Un peu d'humilité ne leur ferait pas de mal.

La sagesse, par contre, ne s'achète pas, et fait cruellement défaut à tous les niveaux. :cry:

+ 1. C'est pour cette raison qu'il faut continuer cette politique familiale qui n'a pas encore produit tous ces effets.
De même, il faut continuer d'importer en masse des clandestins pauvres et de faire fuir les riches qui sont des parasites...

Eh oui, la sagesse ne s'achète pas et il ne suffit pas d'être pauvre pour être sage... :cry:

_________________
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 15:27 
Hors-ligne
~~+
~~+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 11 Août 2007, 12:44
Message(s) : 5613
Indécis a écrit:
+ 1. C'est pour cette raison qu'il faut continuer cette politique familiale qui n'a pas encore produit tous ces effets.
Tu pense à une "grande redistribution" ? :lol:

_________________
Le crédit pour les nuls   Voir les sujets actifs


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 15:31 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 19 Mars 2009, 19:43
Message(s) : 7283
crispus a écrit:
Indécis a écrit:
+ 1. C'est pour cette raison qu'il faut continuer cette politique familiale qui n'a pas encore produit tous ces effets.
Tu pense à une "grande redistribution" ? :lol:

Je ne pense pas, mais je suis les grands penseurs comme toi... :lol:

_________________
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 17:07 
Hors-ligne
-+
-+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 28 Jan 2016, 18:50
Message(s) : 2261
crispus a écrit:
Statistiquement parlant, les gosses de riches ont un meilleur accès à la culture, à la santé, à l'éducation supérieure... et surtout à un réseau qui leur assure un revenu significatif. Nul besoin d'intelligence là-dedans. Juste un effet procyclique. :roll:

Une bonne partie de ceux qui se pensent "riches" d'aujourd'hui (le "sommet de la classe moyenne") sont en pratique d'illustres descendants d'une longue lignée de gueux, qui ont simplement bénéficié des effets de redistribution de l'histoire. Un peu d'humilité ne leur ferait pas de mal.

La sagesse, par contre, ne s'achète pas, et fait cruellement défaut à tous les niveaux. :cry:

+1000


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 17:10 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 19 Mars 2009, 19:43
Message(s) : 7283
Marie 94 a écrit:
crispus a écrit:
Statistiquement parlant, les gosses de riches ont un meilleur accès à la culture, à la santé, à l'éducation supérieure... et surtout à un réseau qui leur assure un revenu significatif. Nul besoin d'intelligence là-dedans. Juste un effet procyclique. :roll:

Une bonne partie de ceux qui se pensent "riches" d'aujourd'hui (le "sommet de la classe moyenne") sont en pratique d'illustres descendants d'une longue lignée de gueux, qui ont simplement bénéficié des effets de redistribution de l'histoire. Un peu d'humilité ne leur ferait pas de mal.

La sagesse, par contre, ne s'achète pas, et fait cruellement défaut à tous les niveaux. :cry:

+1000

Tiens, pour le coup, crispus fait une brillante description de Marie 94... :D

_________________
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 17:40 
Hors-ligne
-+
-+
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 28 Jan 2016, 18:50
Message(s) : 2261
Indécis a écrit:
Marie 94 a écrit:
crispus a écrit:
Statistiquement parlant, les gosses de riches ont un meilleur accès à la culture, à la santé, à l'éducation supérieure... et surtout à un réseau qui leur assure un revenu significatif. Nul besoin d'intelligence là-dedans. Juste un effet procyclique. :roll:

Une bonne partie de ceux qui se pensent "riches" d'aujourd'hui (le "sommet de la classe moyenne") sont en pratique d'illustres descendants d'une longue lignée de gueux, qui ont simplement bénéficié des effets de redistribution de l'histoire. Un peu d'humilité ne leur ferait pas de mal.

La sagesse, par contre, ne s'achète pas, et fait cruellement défaut à tous les niveaux. :cry:

+1000

Tiens, pour le coup, crispus fait une brillante description de Marie 94... :D
Tiens j'ai défiltré pour voir ton message (tu ne peux t'empêcher de parler de moi hein) et vu que tu faisais fausse route comme d'hab. Je ne suis pas gosse de riches. Mérite républicain inside. Désolé mon cher ami :wink:


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 21:24 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 31 Oct 2010, 22:00
Message(s) : 24611
Le pire c est quand meme ceux qui se pensent riches alors qu ils ne le sont pas...


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 22:14 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 09 Juin 2017, 13:10
Message(s) : 566
Ben92 a écrit:
Que faire ? Une lettre au PM, bien argumentée avec les sources de la Cour, et essayer d'obtenir un maximum de signataires ?

Inutile, il se torchera avec.

Ben92 a écrit:
Un site internet qui dénoncerait tout ça ?

Ce serait nécessaire mais pas suffisant. Pas inutile cependant. Le pendant anti-HLM de Bubulle.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 22:19 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 09 Juin 2017, 13:10
Message(s) : 566
Indécis a écrit:
+ 1. C'est pour cette raison qu'il faut continuer cette politique familiale qui n'a pas encore produit tous ces effets.
De même, il faut continuer d'importer en masse des clandestins pauvres et de faire fuir les riches qui sont des parasites...

Eh oui, la sagesse ne s'achète pas et il ne suffit pas d'être pauvre pour être sage... :cry:

Ne tourne pas ses propos en dérision. Il a parfaitement raison. Les gamins de riches ne sont pas plus intelligents parce qu'ils sont nés avec une cuiller en argent dans la bouche :roll:


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Mars 2018, 23:40 
Hors-ligne
+
+

Inscrit(e) le : 24 Juin 2008, 16:40
Message(s) : 2574
Ystava a écrit:
Indécis a écrit:
+ 1. C'est pour cette raison qu'il faut continuer cette politique familiale qui n'a pas encore produit tous ces effets.
De même, il faut continuer d'importer en masse des clandestins pauvres et de faire fuir les riches qui sont des parasites...

Eh oui, la sagesse ne s'achète pas et il ne suffit pas d'être pauvre pour être sage... :cry:

Ne tourne pas ses propos en dérision. Il a parfaitement raison. Les gamins de riches ne sont pas plus intelligents parce qu'ils sont nés avec une cuiller en argent dans la bouche :roll:

- Autrefois, on croyait que l'Europe avait un modèle économique et culturel "meilleur" que l'Afrique Noire etc..., que c'était "bien" d'essayer de transposer ce modèle la-bas, et que, l'expérience réputée positive de la colonisation de la France par les romains au 1er siècle BC aidant, cette transposition devait se faire par le transfert de français qualifié dans ces pays, lesquels français qualifiés étaient réputés bénéficier de "bonnes" conditions de vie dans ces pays (comparables ou un peu meilleure que leurs condition de vie en France, idem romains en Gaule en 50 bc.). La logique de l'époque justifiait ces avantages par des qualités réputées de ces français par rapport aux indigènes
- Aujourd'hui, on croit que l'Afrique Noire etc... a/ont un/des modèles économiques et culturels "meilleurs" que l'Europe que c'est "bien" d'essayer de transposer ce/ces modèles ici, cette transposition devant se faire par le transfert en France d'habitants de ces pays avec tous les avantages normalement accordés aux français économiquement défavorisés par le système de solidarité nationale français. La logique d'aujourd'hui justifie ces avantages par des qualités réputées de ces étrangers par rapport aux nationaux français.

1)- Je pense que le fond du discours n'a pas réellement changé, il s'est inversé mais il est resté assez constant dans sa logique générale (modèles économico-culturels considérés comme meilleurs ou moins bons --> mérites supposé des personnes ayant adopté un modèle plutôt qu'un autre --> droit de pillage ou assimilé pour ces personnes...).
2)- D'un point de vue concret, la colonisation Européenne du XIXème a permis un certain nombre de transferts du modèle économico-culturel européen du XIXème dans des pays dits "sous-développés", qui sont considérés aujourd'hui comme des succès par les habitants de ces pays, à la manière de la vision que les français avaient en 1800 de la colonisation romaine de 50 bc, ( cf. Chine, Vietnam, Arabie-Séoudite, Malaisie etc.....). Pas clair de savoir ce que les français de #2050 et d'après penseront du transfert actuels des modèles économico-culturels africains en France au début du XXIème :mrgreen: ...

_________________
Lucius Cassius ille quem populus Romanus verissimum et sapientissimum iudicem putabat identidem in causis quaerere solebat 'cui bono' fuisset
ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 15 Mars 2018, 01:44 
Hors-ligne
-+
-+

Inscrit(e) le : 20 Mars 2014, 22:15
Message(s) : 2354
lescargot a écrit:
- Aujourd'hui, on croit que l'Afrique Noire etc... a/ont un/des modèles économiques et culturels "meilleurs" que l'Europe que c'est "bien" d'essayer de transposer ce/ces modèles ici,

Personne ne croit que le modèle africain est meilleur. C'est pour ça qu'on les laisse venir en France, par humanité et surtout par faiblesse.
Aujourd'hui, il n'y a plus de pilote dans l'avion France (le glissement se produit depuis les années 1970/1980, au profit d'une nébuleuse apellée CEE puis UE) qui ne contrôle rien du tout à part des normes à la ***.
A la différence d'un président comme Poutine, ici l'Etat a perdu toute autorité, on entre en Europe et en France comme dans un moulin. Cela nous perdra.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 15 Mars 2018, 14:31 
Hors-ligne
+
+

Inscrit(e) le : 24 Juin 2008, 16:40
Message(s) : 2574
Ben92 a écrit:
lescargot a écrit:
- Aujourd'hui, on croit que l'Afrique Noire etc... a/ont un/des modèles économiques et culturels "meilleurs" que l'Europe que c'est "bien" d'essayer de transposer ce/ces modèles ici,

Personne ne croit que le modèle africain est meilleur. C'est pour ça qu'on les laisse venir en France, par humanité et surtout par faiblesse.
Aujourd'hui, il n'y a plus de pilote dans l'avion France (le glissement se produit depuis les années 1970/1980, au profit d'une nébuleuse apellée CEE puis UE) qui ne contrôle rien du tout à part des normes à la ***.
A la différence d'un président comme Poutine, ici l'Etat a perdu toute autorité, on entre en Europe et en France comme dans un moulin. Cela nous perdra.

amha, le pb de base vient de la notion de droit éventuel a ne pas appliquer le système économico-culturel d'un pays pour des raisons de méritocratie réputée.
- En 1880, les français considéraient qu'ils pouvaient occuper des roles de dirigeants dans certains pays du sud à la place de la classe dirigeante de ces pays et en proposant/imposant leurs valeurs à ces pays, parce qu'ils étaient plus "méritants" que la classe dirigeante de ces pays ("colonialisme"....)
- En 2018, les français considèrent que tout Algérien, Malien etc...qui le souhaite peut occuper un rôle de membre assisté du groupe socio-économique français en proposant/imposant leurs valeurs à la France, parce qu'ils seraient plus "méritants" que les français bénéficiant traditionnellement de certaines formes d'assistance au sein du groupe socio-économique correspondant.

Je pense que, si on considère la colonisation romaine de la Gaule en #50bc comme l'exemple qu'il aurait fallu suivre, en 1880 on faisait l'erreur de qualifier de "mérite" ce qui n'était que de la "pertinence", et, en 2018 on en est carrément venu à qualifier de "mérite" ce qui est en fait une marque, ou une conséquence, d'un manque de pertinence.

_________________
Lucius Cassius ille quem populus Romanus verissimum et sapientissimum iudicem putabat identidem in causis quaerere solebat 'cui bono' fuisset
ignorés : toto78


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Mars 2018, 18:00 
Hors-ligne

Inscrit(e) le : 17 Nov 2017, 15:00
Message(s) : 17
miguel a écrit:
C'est à partir de 2012 et la loi Alur, que les mesures anti-proprio ont été appliqués les résultats commenceront à être visibles à partir de 2020.

Tout à fait d'accord. Les stats en 2013 ne permettent pas de voir l'impact de la loi Alur.

Mon pronostic est que le nombre de logement en location privé va baisser.
Enfin, c'est vrai surtout dans les zones tendues (là où c'est le moins rentable car les prix ont fortement augmentés et les loyers peu en comparaison), l'offre HLM social ou semi-social va s'y développer.
Hors zone-tendue, l'offre HLM ne se developpera pas et il y aura aussi une certaine stabilité de l'offre locative. Certes, il y aura des difficultes a trouver des locataires solvables mais bon les prix sont tellement bas et continue de baisser: les bailleurs particuliers qui reste doivent y trouver leur compte.

Apres 2020, il y aura crise sur crise avec les sociétés HLM (vu la gabegie et la course en avant actuelle), et ce sera le retour des institutionnels (avec une belle loi pour rendre leur retour lucratif)..... L'etat voudra se désengager du logement.

En tout humilité, c'était mon pronostic;-)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 16 Mars 2018, 18:25 
Hors-ligne
~~+
~~+

Inscrit(e) le : 31 Oct 2010, 22:00
Message(s) : 24611
jpsgl a écrit:
miguel a écrit:
C'est à partir de 2012 et la loi Alur, que les mesures anti-proprio ont été appliqués les résultats commenceront à être visibles à partir de 2020.

Tout à fait d'accord. Les stats en 2013 ne permettent pas de voir l'impact de la loi Alur.

Mon pronostic est que le nombre de logement en location privé va baisser.
Enfin, c'est vrai surtout dans les zones tendues (là où c'est le moins rentable car les prix ont fortement augmentés et les loyers peu en comparaison), l'offre HLM social ou semi-social va s'y développer.
Hors zone-tendue, l'offre HLM ne se developpera pas et il y aura aussi une certaine stabilité de l'offre locative. Certes, il y aura des difficultes a trouver des locataires solvables mais bon les prix sont tellement bas et continue de baisser: les bailleurs particuliers qui reste doivent y trouver leur compte.

Apres 2020, il y aura crise sur crise avec les sociétés HLM (vu la gabegie et la course en avant actuelle), et ce sera le retour des institutionnels (avec une belle loi pour rendre leur retour lucratif)..... L'etat voudra se désengager du logement.

En tout humilité, c'était mon pronostic;-)
Encore une fois, les ventes de Pinel en 2016 et 2017 ont battus tous les records.. malgré la loi Alur !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 12 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Ne pas nous contacter à cette adresse, il s'agit d'un piège pour spammeurs: piege-a-pourriel-ne-pas-utiliser@poure.com
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr
Piège à pourriel, ne pas suivre.