Canicule et HQE

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10542
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Canicule et HQE

#51 Message par moinsdewatt » 12 août 2019, 18:53

kamoulox a écrit :
12 août 2019, 09:39
Merci de l’info.

Oui ici aussi il y a ça mais c’est uniquement pour un nouveau quartier (et ça recycle aussi les déchets)

Les villes entières ne sont pas équipées. Là c’est genre tout les foyers sauf rural. (Logique)

Mais C’est bien que ça se développe en tout cas.
Grenoble posséde le plus gros réseau de chaleur de province. :wink:
Et il ne cesse de s'étendre.

Abcd
Messages : 62
Enregistré le : 16 juil. 2008, 22:44

Re: Canicule et HQE

#52 Message par Abcd » 13 août 2019, 17:14

Affidavit a écrit :
10 août 2019, 13:36
Qu'en pensez-vous ?
La lutte contre la chaleur estivale passe en premier par l'inertie thermique et le déphasage thermique engendré.

Une bonne explication : Le déphasage thermique, c'est quoi ? - YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=A_Xc2qeaNig

En France on a un beau lobby des isolants laine verr/roche, polystyrene/polyurethane qui ont une bonne à très bonne résistance thermique mais tres peu d'inertie thermique, donc bon l'hivers mais inutile l'été.

Le lobby a recemment fait une campagne efficace pour discrediter la ouate de cellulose (un des meilleurs isolants et quasi le moins cher pour les combles), cf le passage bore => nitrate d'ammonium => bore (risée de l'Europe ...).

En second une combinaison solaire photovoltaique en autoconsommation et climatisation reversible air/air bien pilotée, un 3 kVA PV l'été a largement de quoi transformer gratuitement (sans consommation réseau Enedis) en congélateur une maison standard RT2012 :).

Mais en appartement dans un gros collectif c'est bien sur plus compliqué mais comme tout dans ce type de logement si c'est pas nickel au départ rien à faire à part changer de logement.

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 1757
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Canicule et HQE

#53 Message par sawaï » 13 août 2019, 18:51

Tiens, un ayatollah de la laine de bois et autres.

Pour les neophites, l'inertie est un des paramètres du confort d'été, et l'isolant est une partie de cette inertie.

L'utilité de l'inertie peut être (et est souvent) annihilée par des défauts tels apports solaires massifs, surventilation nocturne trop contraignante et donc insuffisante, etc.

Donc l'inertie c'est bien, mais il faut nuancer.

De même, les laines de bois (ou ouate, chanvre etc) ont leur côté "Green", mais ça a un prix et des industriels ont bien compris qu'il y a une vague sur laquelle surfer.
La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître lorsque l'on a cessé de croire.Philip K.Dick

Abcd
Messages : 62
Enregistré le : 16 juil. 2008, 22:44

Re: Canicule et HQE

#54 Message par Abcd » 13 août 2019, 19:50

sawaï a écrit :
13 août 2019, 18:51
Tiens, un ayatollah de la laine de bois et autres.

Pour les neophites, l'inertie est un des paramètres du confort d'été, et l'isolant est une partie de cette inertie.

L'utilité de l'inertie peut être (et est souvent) annihilée par des défauts tels apports solaires massifs, surventilation nocturne trop contraignante et donc insuffisante, etc.

Donc l'inertie c'est bien, mais il faut nuancer.

De même, les laines de bois (ou ouate, chanvre etc) ont leur côté "Green", mais ça a un prix et des industriels ont bien compris qu'il y a une vague sur laquelle surfer.
Bonsoir sawaï,

Les défauts vont annihiler tout plein de choses je suis bien d'accord avec toi, et quelque soit l'isolant, les matériaux et la méthode choisie pour la régulation thermique du batiment.

Je n'ai pas parlé de "green" juste d'un paramètre physique qui entre en compte dans la régulation thermique et qui n'est pas mis en avant actuellement d'ou les surprises sur des RT2012 HQE & cie en été (objet du premier post), pour des raisons qu'on connait tous en France (il suffit de lire un peu ce que pratiquent les autres pays).

Et pour ta gouverne "tiens un ayatollah" je viens de signer pour une ITE en PSE pour mon logement, mais j'ai des murs pierre/mortier de 40cm pas du parpaing ou brique creuse.

Dans les combles je met de la ouate et pas de laine minerale par contre. A priori j'evite les risques du materiaux dans mon logement : plancher beton, pas de conduits chauds, pas d'eclairage encastré ni d'electricite, VMC pas dans les combles et pour le moment pas d'humidité/fuite constatée en 18 mois.

A prix égal j'estime que ça sera plus performant mais je ne suis pas un professionnel de la thermique du batiment, j'ai juste essayé d'apprendre sur le sujet.

Un avis ?

Note : je trouve que ça dégaine vite des qu'on rappelle que les laines minérales ce n'est pas la solution dans 100% des cas a l'exclusion de toute autre ...

Beone
Messages : 106
Enregistré le : 03 juil. 2015, 17:23

Re: Canicule et HQE

#55 Message par Beone » 14 août 2019, 13:01

Abcd a écrit :
13 août 2019, 19:50
Et pour ta gouverne "tiens un ayatollah" je viens de signer pour une ITE en PSE pour mon logement, mais j'ai des murs pierre/mortier de 40cm pas du parpaing ou brique creuse.
Il aurait peut-être mieux valut être un ayatollah de la laine de bois ou de ouate de cellulose dans ce cas: avec du PSE, la paroi devient étanche à la vapeur d'eau, avec des risques d'humidification des murs et donc des désordres potentiels à venir, surtout si le mur intérieur est également étanche et emprisonne l'humidité.
Et sinon, ma maison est isolé en ouate de cellulose aux murs et sous toiture depuis 2012, et je n'ai pas constaté de problèmes particuliers ni subit d'incendie spontané (ouate traitée au sel de bore).

a+
Beone

Abcd
Messages : 62
Enregistré le : 16 juil. 2008, 22:44

Re: Canicule et HQE

#56 Message par Abcd » 15 août 2019, 10:02

Beone a écrit :
14 août 2019, 13:01
Il aurait peut-être mieux valut être un ayatollah de la laine de bois ou de ouate de cellulose dans ce cas: avec du PSE, la paroi devient étanche à la vapeur d'eau, avec des risques d'humidification des murs et donc des désordres potentiels à venir, surtout si le mur intérieur est également étanche et emprisonne l'humidité.
Et sinon, ma maison est isolé en ouate de cellulose aux murs et sous toiture depuis 2012, et je n'ai pas constaté de problèmes particuliers ni subit d'incendie spontané (ouate traitée au sel de bore).

a+
Beone
Bonjour Beone,

Quand j'ai acheté l'humidité etait la grosse inconnue vu le type de construction et l'absence quasi totale de ventilation (un extracteur poussif 80mm dans la salle de bain pour 120m2 ...). Au bout de 18 mois j'ai identifié 2 infiltrations (fenetre murée placo/ldv/placo repercée apres pour tuyaux..., arf, et une mauvaise pente toit terrasse sur une annexe) et une zone de condensation (mur plus froid qu'ailleurs et loin de tout courant d'air). Les deux infiltrations ont été traitées et rien depuis. En aerant au max fenetre la partie condensation est contenue mais ce n'est pas pratique (et R 0 :) ).

Pour la rénovation je fais poser une ventilation double flux avec les bouches et tuyaux vers toutes les pieces, heureusement jouable vu la configuration du logement. C'est cher dans l'absolu mais au final relativement au cout total du projet ça va, je pense que ça diminuera grandement le risque lié a l'humidité.

Pour l'intérieur des murs il y a partiellement - pas tous les murs et jamais sur la totalité de la hauteur - une "pseudo" ITI avec 5-6mm de polyurethane ou polystyrene (ça devait se faire dans le temps ?) puis 1cm de platre puis le mur. A d'autres endroits il y avait des plaques de polystyrene de 4-5mm d'epaisseur directement collées sur le mur. J'enleve ça piece par piece actuellement, apres la pose de l'ITE je verrai ce que ça donne et choisirait en conséquence.

La maison est surelevée, de 35cm par rapport au sol, je ne sais pas ce qu'il y a dessous (pas d'acces), je n'ai vu aucune trace d'humidité sur le bas des murs ni sol interieur/exterieur en 18 mois. Un peu inquiétant de ne pas savoir la technique constructive mais ça a l'air de marcher pour eviter des remontées.

En projet de construction neuve (dans 10-20 ans) je prendrai certainement de la ouate de cellulose d'apres ce que je peux lire c'est efficace (lambda, inertie, mise en oeuvre) et tres economique.

Je suis preneur de détail sur ta maison en message privé si tu as le temps et que ça ne te dérange pas.

Merci pour tes retours !

Répondre