Chaîne de Ponzi (file unique)

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#51 Message par DiscoTonio » 27 déc. 2009, 22:25

Idem sur l'un des blogs du Monde :

Escroquerie à la Réserve fédérale : de Bernanke à Bernankoff ?
24/12/2009, Économie et crise aux USA, Blogs du Monde
http://criseusa.blog.lemonde.fr/2009/12 ... bernankof/

Ça commence à jaser...

Avatar du membre
BasicRabbit
Messages : 1449
Enregistré le : 06 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bretagne

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#52 Message par BasicRabbit » 27 déc. 2009, 22:41

taratata a écrit :
BasicRabbit a écrit : Il reste 600.000 milliards de dollars de produits dérivés qui sont essentiellement des assurances contre l'augmentation du loyer de l'argent et contre les modifications de taux de change.
Comment peut on connaitre ce chiffre? Est ce qu'on sait comment les compagnies d'assurances procédaient pour savoir si ce risque était assurable , et à quelles conditions?
J'ai lu ce chiffre dans un bouquin de Jorion et aussi ailleurs en fouillant sur le net.
J'ai lu aussi que AIG a pris des risques énormes sur les produits dérivés.
je serais curieux de savoir ce qu'ont fait (et ce que font) nos assureurs nationaux.
Les hommes, c'est comme les lapins : ça s'attrape par les oreilles ! (Mirabeau)

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#53 Message par DiscoTonio » 27 déc. 2009, 23:06

Ça a été relayé également dans la revue de presse de Martenson et sur le blog de Jorion...

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#54 Message par DiscoTonio » 28 déc. 2009, 00:15

Je vous invite à lire les deux posts de dupuel des hard investors à ce sujet. C'est limpide... Je tenterais presque un RECO :mrgreen:

http://000999.forumactif.com/les-hard-i ... .htm#36978

La FED manipule les taux longs, à la marge sur les enchères. Du coup, tout le monde prend du taux court pour se mettre en mode attente... La maturité de la dette US diminue fortement.

C'est un peu aussi ce que suppose Abadie dans son post d'aujourd'hui (http://tropicalbear.over-blog.com/artic ... 85903.html) sur le spread élevé entre le taux à 6 mois et celui à 3 ans qui est souvent signe d'une reprise forte, mais qui semble ici indiquer plutôt une manipulation du marché des bons du trésor et une perte de confiance dans le $, les gens préférant 0% à 3 mois que d'être rémunéré pour attendre 10 ans...

Tout ça va mal finir, mais bon, c'est pas grave, les banksters font de très très très gros bénefs et transfèrent leurs pertes gigantissimes aux contribuables, c'est l'essentiel.

Et normalement, l'an prochain, ils devraient faire encore 10 fois plus de cette monétisation pour pouvoir se financer... :shock:

Sans vouloir faire dans le mystique, je ressens vraiment qu'il y a comme une odeur crépusculaire de calme avant la tempête. Les nuages s'amoncèlent, l'électricité statique monte dans l'air, mais pourtant tout est beaucoup trop calme. On est peut être à ce genre de croisée des chemins qui font qu'il y a clairement un avant et un après...

Avatar du membre
farfounet
-+
-+
Messages : 1835
Enregistré le : 25 janv. 2006, 16:12
Localisation : ici mais bientôt ailleurs

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#55 Message par farfounet » 28 déc. 2009, 06:58

Sur ce splendide tour de prestidigitation, il y a cet excellent article du non moins excellent Roque sur pro-at (le Sherlock Holmes de la finance selon moi, pas moins...)
http://www.pro-at.com/analyse-bourse/te ... -9538.html
(il faut être enregistré sur le site pour accéder aux articles publiés il y a moins de 24 heures)
pour 100 briques t'as plus rien

Avatar du membre
akopiana
+
+
Messages : 2800
Enregistré le : 25 avr. 2008, 12:40
Localisation : sur le dos de la souris

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#56 Message par akopiana » 28 déc. 2009, 11:14

Quelques explications trouvés sur le blog de Jorion sur le mécanisme de controle par la FED des taux long.
http://www.pauljorion.com/blog/?p=6258#more-6258
Les émissions de bons du Trésor et de leur trucage éventuel.

Il est frappant de noter que depuis près d’un an, plusieurs phénomènes restent inexpliqués.

Premier phénomène ; les taux d’intérêt sur les bons du Trésor restent bas ; deuxième phénomène, l’écart entre les taux offerts sur les offres non-compétitives des adjudications et les offres compétitives reste très serré. Certes, on pouvait encore jusqu’au printemps évoquer la situation très difficile de l’économie américaine pour expliquer cela : les investisseurs fuyaient vers la qualité. Mais il est paradoxal que le tintamarre fait autour de l’amélioration de la situation économique américaine depuis le mois de juillet 2009 n’ait pas entraîné une remontée des taux d’intérêt et un différentiel plus marqué entre les taux d’intérêts des offres compétitives et non-compétitives des adjudications. Pour prendre un simple exemple, la nouvelle d’une simple amélioration de la situation financière internationale au printemps 2008 a entraîné une remontée très sensible des taux des bons du Trésor dans son sillage. Or rien de tel aujourd’hui. Nous formulons l’hypothèse que la Fed n’est pas pour rien dans ce phénomène et que ses achats de titres ont joué un rôle fondamental dans le maintien des taux d’intérêt à un niveau raisonnable.

Comment est-ce possible ? Pour répondre, il faut simplement examiner les conditions d’une adjudication.

Une adjudication du Trésor comporte plusieurs éléments pertinents pour tenter de répondre à notre question. Le trésor annonce une adjudication pour X milliards de $ et offre un taux de rémunération : c’est la partie non-compétitive de l’adjudication. Les investisseurs sont libres de souscrire aux émissions du Trésor au taux fixe ou de faire une offre à un taux supérieur ou inférieur au taux de rémunération du Trésor. C’est la partie compétitive de l’adjudication. A la clôture de l’adjudication, le Trésor se trouve face à une offre en général supérieure à ses besoins, il réalise un arbitrage entre offre compétitive et offre non-compétitive et emprunte un montant (total tendered) le plus souvent supérieur au volume de l’émission offerte (offering amt). Les investisseurs de l’offre non-compétitive du Trésor sont payés au taux les plus élevés (Yield) que le trésor accepte pour ses besoins. Les investisseurs qui ont demandé des intérêts trop élevés sont exclus de facto de la souscription par la fixation du yield par le Trésor en fonction de ses besoins de financement ponctuel et de son arbitrage entre partie compétitive et non-compétitive de la souscription. Ces mécanismes concernent les notes et les bonds.

La question qui se pose est comment peut intervenir la Réserve Fédérale pour fausser le jeu des adjudications ? Il nous paraît difficilement envisageable que la Fed intervienne sur le volume d’offre des souscripteurs potentiels ; ce volume est trop important pour que l’opération soit possible avec une augmentation de fond investis en bons du Trésor de 300 Md de $. En revanche, la Fed peut fausser le jeu de l’adjudication de deux manières : en proposant d’acquérir une partie de l’offre non-compétitive ou en intervenant sur les taux d’intérêt de l’offre non-compétitive. La première intervention ne nous paraît pas intéressante, les arbitrages entre offre compétitive et non-compétitive du Trésor restent suffisamment obscurs pour qu’une intervention ne soit pas publiquement significative et utile. En revanche, l’intervention sur le niveau de l’intérêt est plus pertinente. Les offres du Trésor ne dépassent que très rarement les 30 Md de $, elles se situent en général depuis le début de la crise aux alentours des 20 Md de $. Il suffit donc de quelques milliards de dollars pour agir sur le niveau de l’intérêt, le Trésor et la Fed doivent être « de mèche ».

Notre conviction est que l’intervention de la Fed a surtout visé à éviter la montée des yields et que la Fed est intervenue ponctuellement pour acheter des titres à des niveaux d’intérêt compatibles avec la politique de l’administration Obama visant à maintenir les taux d’intérêt de la dette à des niveaux très modérés. L’opération n’est pas très complexe : l’achat des bons par la Fed intervient pour fixer le yields de l’offre compétitive à un niveau proche du taux d’intérêt de l’offre non-compétitive quand le niveau du Yield menace de s’écarter trop fortement du taux d’intérêt de l’offre non-compétitive offerte initialement par le Trésor. L’opération réclame à chaque fois un capital de quelques milliards de $, et ce capital investi peut ensuite être récupéré par la vente sur le marché secondaire de la dette publique des bons acquis. L’opération peut donc être renouvelée plusieurs fois et enveloppée dans des achats de bons du Trésor anciens en gros volume qui en assurent la couverture : la réserve fédérale n’a-t-elle pas annoncé en mars 2009 vouloir acheter pour 300 Milliards de $ de bons du Trésor anciens ?

Un maquillage comptable suffit pour masquer la fraude. Du côté du Trésor, ce maquillage est inutile, il est par contre indispensable du coté de la Fed. L’opération peut aussi être faite conjointement avec des investisseurs privés dépendant des aides de la Fed. Nous avons déjà formulé des hypothèses à ce sujet dans un post précédant. Une communication régulière entre le Trésor et la Fed suffit pour organiser l’intervention ciblée et ponctuelle sur les bons du Trésor problématique pour la politique financière des USA. L’administration Obama a pu ainsi poser la question de la confiance des investisseurs en consolidant la dette financière du pays, mais la réponse offerte a probablement été faussée par la Fed et le Trésor.

Si l’on considère que les taux d’intérêt sur les bills sont très largement déterminés par le niveau auquel la Fed rémunère les Réserves qui la financent avec des prêts à court terme, alors le Fed a le pouvoir d’administrer les taux de rémunération de l’ensemble des titres du Trésor, une fois ouvertement, une autre fois secrètement.
L'explication sur les manipulations combinées de la FED et du Trésor me paraissent tout à fait crédibles.

En gros la FED achète les adjudications du Trésor US (qui sont de 20 miyars en moyenne) a des taux bas (principe de l'enchere inversée) pour casser les velléités de rendements élevés que pourraient demander les créancier de la dette US au gouvernement américain. La FED récupère ensuite ses billes en revendant sur le marché les bonds achetés auparavant .

Propre net et sans bavure.
«Tous les espoirs sont permis à l'homme, même celui de disparaître.» : Jean Rostand - Pensées d'un biologiste

plusky1

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#57 Message par plusky1 » 28 déc. 2009, 12:46

:arrow: Ce n'est ni plus ni moins qu'un tour de passe passe mais concrétement qu'est ce que l'argent ... Ni plus ni moins que la valeur que l'on veux lui donner tout est dit...

:arrow: Le soucis DE VALEUR VIRTUELLE est lorsqu'il n'y a plus d'équité, de symétrie et que cette valeur virtuelle ne sert plus qu'a asseoir le pouvoir d'une petite minorité sur une VALEUR REELLE ( esclave moderne, gold, dette d'état, immobilier, entreprises ...).

Avatar du membre
BasicRabbit
Messages : 1449
Enregistré le : 06 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bretagne

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#58 Message par BasicRabbit » 28 déc. 2009, 13:55

akopiana a écrit :Quelques explications trouvés sur le blog de Jorion sur le mécanisme de controle par la FED des taux long.
http://www.pauljorion.com/blog/?p=6258#more-6258
Article de Onubre Einz sur le blog de Paul Jorion.
Egalement sur le blog de Le Monde.
Les hommes, c'est comme les lapins : ça s'attrape par les oreilles ! (Mirabeau)

Avatar du membre
Goose92
+
+
Messages : 2879
Enregistré le : 02 sept. 2006, 18:43
Localisation : 69

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#59 Message par Goose92 » 28 déc. 2009, 14:00

Pas de panique, le CAC vient de battre un record annuel.
On peut continuer comme cela un bon moment.
Quelle surprise ! alors là les bras m'en tombent... (copyright inside)

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#60 Message par DiscoTonio » 28 déc. 2009, 14:04

Goose92 a écrit :Pas de panique, le CAC vient de battre un record annuel.
On peut continuer comme cela un bon moment.
Les 4000 ne sont plus très loin. Est-ce que Fiorentino les aura pour valider sa prévision qu'il avait faite sur le plateau de C dans l'air ?

Mais bon, même si ça passe pas, à 50 pts, je le pardonne :mrgreen: Il a été bon là dessus.

Ce qui me ramène au sujet de notre fil, et à une des chroniques de Fiorentino sur BFM, que j'avais citée, où il disait en parlant du marché obligataire de décembre, que la dernière fois qu'il avait vu ça, c'était en 93, et qu'il y avait eu un krach obligataire en janvier 94 :mrgreen:

Avatar du membre
akopiana
+
+
Messages : 2800
Enregistré le : 25 avr. 2008, 12:40
Localisation : sur le dos de la souris

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#61 Message par akopiana » 28 déc. 2009, 14:05

plusky1 a écrit : :arrow: Le soucis DE VALEUR VIRTUELLE est lorsqu'il n'y a plus d'équité, de symétrie et que cette valeur virtuelle ne sert plus qu'a asseoir le pouvoir d'une petite minorité sur une VALEUR REELLE ( esclave moderne, gold, dette d'état, immobilier, entreprises ...).
Nous avons en effet affaire à des escrocs dans le sens premier du terme.
Je rappelle ici le sens du mot escroquerie (merci wiki) :

L’escroquerie est le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manœuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge. Certains types d'escroquerie relèvent de la criminalité financière ou « en col blanc ».

En plus, c'est de l'escroquerie en bande organisée. (Banques + FED + Trésor + gouvernement... liste bien évidement non exhaustive).

Pour donner une image objective de ce qu'il font font depuis 30 ans et bien ils se servent directement sur nos comptes en banque, ni plus ni moins. Tout le reste c'est de la littérature. Et ils commettent ce vol soit via nos impôts (merci le remboursement de la dette) soit aux travers de l'émission de fausse monnaie dévaluant par là même celle que j'ai patiemment épargné par mon travail.

Du grand art :evil: :evil: :evil:
«Tous les espoirs sont permis à l'homme, même celui de disparaître.» : Jean Rostand - Pensées d'un biologiste

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#62 Message par DiscoTonio » 28 déc. 2009, 15:19

Enchères de bons du trésor pour cette semaine :
* $28 Billion in 13 Week Bills on December 28
* $29 Billion in 26 Week Bills on December 28
* $44 Billion in 2 Year Bonds on December 28
* $42 Billion in 5 Year Bonds on December 29
* $32 Billion in 7 Year Bonds on December 30

Avatar du membre
akopiana
+
+
Messages : 2800
Enregistré le : 25 avr. 2008, 12:40
Localisation : sur le dos de la souris

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#63 Message par akopiana » 28 déc. 2009, 15:24

DiscoTonio a écrit :Enchères de bons du trésor pour cette semaine :
* $28 Billion in 13 Week Bills on December 28
* $29 Billion in 26 Week Bills on December 28
* $44 Billion in 2 Year Bonds on December 28
* $42 Billion in 5 Year Bonds on December 29
* $32 Billion in 7 Year Bonds on December 30
175 miyars en 3 jours :shock: :shock: :shock: , bah dis donc tout va pour le mieux pour les finances de l'oncle SAM :evil: .
A noter la (relativement) courte maturité des adjudications proposées, j'ai l'impression que les bonds à long terme ne font plus trop rêver les investisseurs.
«Tous les espoirs sont permis à l'homme, même celui de disparaître.» : Jean Rostand - Pensées d'un biologiste

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#64 Message par DiscoTonio » 28 déc. 2009, 16:07

Sur la dette à court terme, dans sa dernière Hat Trick Letter, Jim Willie explique la règle de Greenspan-Guidotti, comme quoi un pays devrait avoir en réserve au moins 100% de la valeur de sa dette étrangère arrivant à maturité dans les 12 mois... Sinon, selon la règle d'Alan Greenspan lui même, ce pays est un pays à grand risque de défaut...

Pour les USA, en comptant pétrole + or (en supposant qu'ils ont vraiment l'or qu'ils disent avoir), les USA arrivent à 500 milliards de $ de réserves. Et ils vont émettre l'an prochain pour 2000 milliards de $ de dette, dont on pense qu'à peine 600 pourront être absorbés par les américains eux mêmes...

Bref, on est bien loin de la situation du Japon des années 90...

Avatar du membre
BasicRabbit
Messages : 1449
Enregistré le : 06 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bretagne

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#65 Message par BasicRabbit » 28 déc. 2009, 21:31

akopiana a écrit :
DiscoTonio a écrit :Enchères de bons du trésor pour cette semaine :
* $28 Billion in 13 Week Bills on December 28
* $29 Billion in 26 Week Bills on December 28
* $44 Billion in 2 Year Bonds on December 28
* $42 Billion in 5 Year Bonds on December 29
* $32 Billion in 7 Year Bonds on December 30
175 miyars en 3 jours :shock: :shock: :shock: , bah dis donc tout va pour le mieux pour les finances de l'oncle SAM :evil: .
A noter la (relativement) courte maturité des adjudications proposées, j'ai l'impression que les bonds à long terme ne font plus trop rêver les investisseurs.
Il y a peut-être une corrélation avec ceci.
Reuters 24/12/09.
http://fr.news.yahoo.com/4/20091224/tbs ... 18940.html
Le Sénat a donné le feu vert définitif à un relèvement de 290 milliards de dollars du plafond de la dette fédérale, suffisant pour financer un déficit sans précédent pendant encore deux mois.
Ils en bouffent 175 milliards cette semaine!
Les chefs de file démocrates du Congrès avaient un moment espéré que le plafond soit relevé de 1.800 milliards de dollars au moins, ce qui leur aurait épargné de travailler à nouveau sur ce dossier avant les élections législatives de novembre 2010.
Les hommes, c'est comme les lapins : ça s'attrape par les oreilles ! (Mirabeau)

Avatar du membre
Bsoub
Messages : 1674
Enregistré le : 26 févr. 2007, 21:31

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#66 Message par Bsoub » 28 déc. 2009, 21:49

Donc, d'ici un an deuxième ouragan, après Lothar, voila venir Martin.
Alors que faire avec nos petites mains :wink: :?:
- La bourse va replonger :arrow: actions à refourguer
- les banques vont s'effondrer :roll: où mettre nos économies :arrow: AV mais elles sont pleines d'obligations d'emprunts d'états qui vont plonger :roll:
- L'or, et les métaux précieux est en pleine bulle si je ne trompe pas :?:
Il reste quoi? l'immobilier :cry: et les biens matériels intemporels; les terres agricoles.

Il faut revenir au métier de nos ancêtres, racheter des fermes, produire du bio, vendre localement, par exemple du lait frais dans des machines auto installées en ville qui débitent dans vos bouteilles en verre. Revenir aux fondamentaux, qualité et proximité, respect de l'environnement, c'est cela qui peut nous sauver :lol:
"First they ignore you, then they ridicule you, then they fight you, then you win"
- Mahatma Gandhi

Avatar du membre
BasicRabbit
Messages : 1449
Enregistré le : 06 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bretagne

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#67 Message par BasicRabbit » 28 déc. 2009, 21:54

Bsoub a écrit : - les banques vont s'effondrer
Pébereau et Prot viennent de vendre pour 5,4 millions d'actions BNP...
Les hommes, c'est comme les lapins : ça s'attrape par les oreilles ! (Mirabeau)

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#68 Message par DiscoTonio » 28 déc. 2009, 22:18

Des news des enchères d'aujourd'hui, visiblement, ils ont l'air de dire que ce n'est pas très bon...

You Fail at Failed Treasury Auctions
zerohedge, 28/12/209
http://www.zerohedge.com/article/you-fa ... y-auctions
Indirect bidders purchased 34.8 percent of the notes, the lowest amount since July
Treasuries of all maturities have fallen 3.6 percent this year, according to Bank of America Merrill Lynch indexes. That would be the worst performance since at least 1978, when Merrill began collecting the data.
We aren't really sure how this will be spun into a "good thing,"™ but we are sure that someone will find a way. Back to you, CNBC.
:lol:

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#69 Message par ET46 » 28 déc. 2009, 23:07

BasicRabbit a écrit :
Bsoub a écrit : - les banques vont s'effondrer
Pébereau et Prot viennent de vendre pour 5,4 millions d'actions BNP...
Ca c'est une info intéressante... Merci :wink:
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Geladale
Messages : 45
Enregistré le : 20 nov. 2008, 14:13

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#70 Message par Geladale » 29 déc. 2009, 09:59

Il y a effectivement une politique de QE de masse par la FED, qu'on ne peut pas chiffrer aujourd'hui (en tout cas à des niveaux beaucoup plus élevé que ceux annoncé officiellement).
Du coup je me pose la question des mécanismes utilisés pour éventuellement relever les taux un jour :

La FED n'est-elle pas censée vendre des Tbonds pour retirer des liquidités de l'économie et donc relever les taux?

Dans ce cas 2 problèmes se posent :
1) trouver des acheteurs ayant confiance dans l'Etat US et surtout encore des liquidités à épargner (sans artifice de la FED cette fois puisque le but est de remonter les taux) pour racheter ces Tbonds
2) comment vendre quelque chose qu'on est pas censé avoir acheté ? (puisque les achats n'ont pas été officiels)

mateo__1980
-+
-+
Messages : 2397
Enregistré le : 23 août 2006, 15:29
Localisation : 59

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#71 Message par mateo__1980 » 29 déc. 2009, 10:54

Hier, jai à nouveau évoqué le sujet de la dette obligataire avec un prof d'éco qui enseigne à l'université. (résolument keynesien et anti-monétariste).

Lui ne comprend pas pourquoi on s'étonne que tous les zinzins se ruent sur les Bons du Trésor. Pour lui, c'est très logique puisque c'est le seul placement sans risque à l'heure actuelle. Les financiers ne vont pas risquer de l'argent pour soutenir l'économie physique en plein turbulence. Même à des rendements faible les titres d'Etats restent toujours attractifs.

Avatar du membre
BasicRabbit
Messages : 1449
Enregistré le : 06 oct. 2009, 18:20
Localisation : Bretagne

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#72 Message par BasicRabbit » 29 déc. 2009, 11:08

alain2908 a écrit :
ET46 a écrit :
BasicRabbit a écrit : Pébereau et Prot viennent de vendre pour 5,4 millions d'actions BNP...
Ca c'est une info intéressante... Merci :wink:
c'est un peu hs par rapport à la file mais la présentation d'investir est interessante : http://www.investir.fr/infos-conseils-b ... 192604.php

en fait, ils vendent pas vraiment, ils financent juste leur ultra juteux plan de stock options.
Merci de ces précisions.
Les hommes, c'est comme les lapins : ça s'attrape par les oreilles ! (Mirabeau)

Avatar du membre
immopaul
~~+
~~+
Messages : 12865
Enregistré le : 09 oct. 2006, 12:25

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#73 Message par immopaul » 29 déc. 2009, 12:56

DiscoTonio a écrit :Ce qui me ramène au sujet de notre fil, et à une des chroniques de Fiorentino sur BFM, que j'avais citée, où il disait en parlant du marché obligataire de décembre, que la dernière fois qu'il avait vu ça, c'était en 93, et qu'il y avait eu un krach obligataire en janvier 94 :mrgreen:
J'avais entendu son interview ce jours-là, c'était tres drole, sur le ton "moi je dis ça, je dis rien, comment ça je sifflote l'air content ?"
"Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire".
Evelyn Beatrice Hall

taratata
Messages : 828
Enregistré le : 16 févr. 2009, 15:14

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#74 Message par taratata » 29 déc. 2009, 22:19

BasicRabbit a écrit : Il reste 600.000 milliards de dollars de produits dérivés qui sont essentiellement des assurances contre l'augmentation du loyer de l'argent et contre les modifications de taux de change. S'il y a relèvement des taux ces contrats vont s'activer et ceux qui les ont souscrits vont se retourner vers ceux qui les ont assurés.
A ce propos on nous rebat les oreilles avec la solidité retrouvée des banques. Quid des assurances?
En fait ça pose sans doute déjà des problèmes dans l'économie réelle . D'après un proche qui négocie régulièrement de très gros contrats pour une multinationale , actuellement ils ne peuvent plus s'assurer contre les variations de taux de change, et ça leur pose de sérieux problèmes.

uskrach
Presse
Presse
Messages : 632
Enregistré le : 20 mars 2007, 17:26

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#75 Message par uskrach » 30 déc. 2009, 12:47

Nathan parle du papier de Sprott sur son blog:

http://economicedge.blogspot.com/2009/1 ... cheme.html

I'm not going to attempt to forecast 2010! Way too much depends on the decisions of others. The market place is a severe hazard in so many ways. Will their printing be found out, like this report? Will they be able to roll all the short term debt and hide what's happening even longer? Way too many variables. I'll say the following... Interest rates will likely go higher. They can stave that off by letting the air out of equities. Eventually they will be foreced to print or to end deficit spending. Government debt is a HUGE parabolic bubble. That bubble will burst. Will it burst in 2010? Don't know, but it's very likely. I still think we get higher interest rates, lower equities, in the same manner as wave C unfolded during the Great Depression. If that doesn't happen and they print enough for it not to happen, then we will be headed for a currency crisis. Regardless, there's a crisis coming, the underlying reason is DEBT and the fact that our money is backed by it.

En parlant de Nathan, je vous conseille son billet de la semaine dernière si vous ne l'avez pas lu: http://economicedge.blogspot.com/2009/1 ... heels.html

Nathan démontre que les plans de soutient de la Fed ont surtout servi à financer l'effondrement en cours du "shadow banking",

Et la suite?

But what happens now? Now that all levels of the economy are saturated with debt and we’re adding more instead of clearing it out, what happens at the bottom of the next cycle? Can interest rates go below zero? No, we resort to monetizing as we have already done – that would be producing money without debt. Actually a smarter game when you realize that if we just printed money at least we wouldn’t owe the central bankers interest on all that we borrow! But the trick, of course, is keeping the QUANTITY of money under control. Something that has never succeeded for long under any system attempted by any country – in the history of man! Not even when the money was backed by gold!

This is what the people calling for imminent hyperinflation see. They see the quantity of money out of control, and for good reason. Our system, because it’s backed by debt would be DEFLATIONARY as interest payments eat away our money… except that the central bankers can’t allow that or their profits fall, so their game is to create never ending growth with larger and larger interests payments and fees, always more fees, that go directly to them. But of course that game ENDS when incomes can no longer support the DEBT. That is where we are now. The only debt that is truly growing is governmental – it will be the last debt to rise, but like all exponential growth, it too will eventually collapse.


On en revient à ce qui est écrit à la page 101 du thread Inflation/Déflation.
Minuit sonne.
Crise obligataire hyperdéflationiste ou crise monétaire hyperinflationiste. Faites vos jeux pour 2010.

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#76 Message par DiscoTonio » 31 déc. 2009, 09:31

Closing Out 2009 In Style: Cash Management Bills Price At 0.000%
ZeroHedge, 30/12/2009
http://www.zerohedge.com/article/closin ... price-0000

Image

La vente de bons du Trésor à 36 jours s'est faite avec un taux de 0%...

Tout le monde veut de l'ultra court terme et fait rouler sa position. Personne ne veut des bons à long terme... D'où le yield historiquement élevé entre le 6 mois et le 10 ans...

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43364
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#77 Message par slash33 » 31 déc. 2009, 19:52

DiscoTonio a écrit :Tout le monde veut de l'ultra court terme et fait rouler sa position. Personne ne veut des bons à long terme... D'où le yield historiquement élevé entre le 6 mois et le 10 ans...
On voit bien que l'âne n'a plus soif. Ils ont pris 5 mdrs sur 33 mis aux enchères pour un taux de 0 au final. La grosse question à whatmille milliards est: n'était-ce pas intentionnel (le taux de 0%) ? Remarquez, y avait peut être personne au balcon un 30 décembre...

Avatar du membre
plouki
Messages : 994
Enregistré le : 20 oct. 2008, 21:55

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#78 Message par plouki » 01 janv. 2010, 21:11

A mon avis la FED et le trésor ont un moyen très simple de continuer à créer de la monnaie: il suffit que la FED "oublie" de réclamer le remboursement des obligations achetées quand celles ci arriveront à maturité.
Aussi *** qu'un autre, voire pire

Siegfried
Messages : 564
Enregistré le : 29 sept. 2008, 19:38

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#79 Message par Siegfried » 02 janv. 2010, 20:40

alain2908 a écrit :on a du deja le dire 10 fois mais je ne me rappelle plus l'interet d'acheter de la dette 3 mois à 0 % par rapport à garder la thune sur son compte en banque.
en écrivant, le seul argument qui me vient c'est j'ai plus confiance dans l'etat us à 3 mois que dans ma banque mais ca me parait court comme argument.
des specialistes ?
Je me hasarde à une hypothèse: certains produits structurés ont une obligation contractuelle concernant la ventilation de leur portfolio. Typiquement la part d'obligation peut varier entre X et Y %.

Si ils sont contraints d'en prendre un peu bien que peu confiants dans le marché obligataire, ils prennent la maturité la plus courte quitte à supporter un rendement de 0.

Avatar du membre
plouki
Messages : 994
Enregistré le : 20 oct. 2008, 21:55

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#80 Message par plouki » 02 janv. 2010, 20:52

Le plus souvent c'est de la spéculation, en l'occurrence un pari que les taux vont baisser et que ces obligations pourront donc être revendues plus cher avant leur maturité.
Aussi *** qu'un autre, voire pire

Avatar du membre
mat49
~~+
~~+
Messages : 12345
Enregistré le : 07 juil. 2005, 09:43

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#81 Message par mat49 » 02 janv. 2010, 21:01

plouki a écrit :Le plus souvent c'est de la spéculation, en l'occurrence un pari que les taux vont baisser et que ces obligations pourront donc être revendues plus cher avant leur maturité.
:mrgreen:
On commence la guerre quand on veut, on la termine quand on peut ;) (Machiavel)
Là ou le balai ne passe pas, la poussière ne s'en va pas d'elle même (Mao)
ABCDEFUCK

Avatar du membre
benoit16
Presse
Presse
Messages : 1838
Enregistré le : 18 juil. 2005, 13:02
Localisation : Genève

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#82 Message par benoit16 » 03 janv. 2010, 10:56

Siegfried a écrit :
alain2908 a écrit :on a du deja le dire 10 fois mais je ne me rappelle plus l'interet d'acheter de la dette 3 mois à 0 % par rapport à garder la thune sur son compte en banque.
en écrivant, le seul argument qui me vient c'est j'ai plus confiance dans l'etat us à 3 mois que dans ma banque mais ca me parait court comme argument.
des specialistes ?
Je me hasarde à une hypothèse: certains produits structurés ont une obligation contractuelle concernant la ventilation de leur portfolio. Typiquement la part d'obligation peut varier entre X et Y %.
Bonjour,

Tu te hasardes bien. :wink:
J'espère qu' Alain va graver cela dans sa tête.
Quand je pense que je me fais décapiter par ma femme quand je pose deux fois la même question... :mrgreen:

Bonne journée.
Record-low interest rates in 2001, 2002 and 2003 did not lead Americans to invest more - there was already excess capacity (Joseph Stiglitz)

Jean Dupont

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#83 Message par Jean Dupont » 03 janv. 2010, 14:38

uskrach a écrit :Nathan parle du papier de Sprott sur son blog:

http://economicedge.blogspot.com/2009/1 ... cheme.html

I'm not going to attempt to forecast 2010! Way too much depends on the decisions of others. The market place is a severe hazard in so many ways. Will their printing be found out, like this report? Will they be able to roll all the short term debt and hide what's happening even longer? Way too many variables. I'll say the following... Interest rates will likely go higher. They can stave that off by letting the air out of equities. Eventually they will be foreced to print or to end deficit spending. Government debt is a HUGE parabolic bubble. That bubble will burst. Will it burst in 2010? Don't know, but it's very likely. I still think we get higher interest rates, lower equities, in the same manner as wave C unfolded during the Great Depression. If that doesn't happen and they print enough for it not to happen, then we will be headed for a currency crisis. Regardless, there's a crisis coming, the underlying reason is DEBT and the fact that our money is backed by it.

En parlant de Nathan, je vous conseille son billet de la semaine dernière si vous ne l'avez pas lu: http://economicedge.blogspot.com/2009/1 ... heels.html

Nathan démontre que les plans de soutient de la Fed ont surtout servi à financer l'effondrement en cours du "shadow banking",

Et la suite?

But what happens now? Now that all levels of the economy are saturated with debt and we’re adding more instead of clearing it out, what happens at the bottom of the next cycle? Can interest rates go below zero? No, we resort to monetizing as we have already done – that would be producing money without debt. Actually a smarter game when you realize that if we just printed money at least we wouldn’t owe the central bankers interest on all that we borrow! But the trick, of course, is keeping the QUANTITY of money under control. Something that has never succeeded for long under any system attempted by any country – in the history of man! Not even when the money was backed by gold!

This is what the people calling for imminent hyperinflation see. They see the quantity of money out of control, and for good reason. Our system, because it’s backed by debt would be DEFLATIONARY as interest payments eat away our money… except that the central bankers can’t allow that or their profits fall, so their game is to create never ending growth with larger and larger interests payments and fees, always more fees, that go directly to them. But of course that game ENDS when incomes can no longer support the DEBT. That is where we are now. The only debt that is truly growing is governmental – it will be the last debt to rise, but like all exponential growth, it too will eventually collapse.


On en revient à ce qui est écrit à la page 101 du thread Inflation/Déflation.
Minuit sonne.
Crise obligataire hyperdéflationiste ou crise monétaire hyperinflationiste. Faites vos jeux pour 2010.
Article très interessant.

... sauf que l'hyperflation est
1/ intenable politiquement
2/ contrable politiquement.

En france, l'hyperflation mènerait à la chute de la demande, au gel des salaires, au maintien des retraites, à l'explosion du chômage et perte de la protection sociale(sécu).

N'importe quelle election dans ce contexte ménerait à une crise politique sans précédent. Au revoir le Centre, bonjour le Facteur et bonjour Marine. Tout ça alors que l'état a la main sur 25% des rémunérations (fonctionnaires). Je n'y crois pas une seconde.

cassios
Messages : 1567
Enregistré le : 23 juil. 2007, 10:18

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#84 Message par cassios » 03 janv. 2010, 14:55

sauf si le nécessaire est fait pour que le facteur ou le borgne ne puissent arriver au pouvoir. qui a parlé d élections truquées? qui à parlé d un état policier? qui à parlé d attentats de groupes extrémistes?
Si un bien est venu à un prix décent pour l'acheteur, c'est que le vendeur est tenu par les c**, a un fusil sur la tempe, le couteau sous la gorge et un baton de dynamite dans le c***
Mais pour t'éviter un élargissement du fondement, à toi de le débusquer

nazon

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#85 Message par nazon » 03 janv. 2010, 17:55

Hors de question de revivre la crise de 29

Plus aucune grosse banque ne tombera (Lehman état la première et la dernière), les Etats imprimeront de l'argent
(c'est en cours). Pour moi l'Hyperinlfation nous guette.

alphonse
Messages : 389
Enregistré le : 23 janv. 2007, 23:36
Localisation : loire

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#86 Message par alphonse » 03 janv. 2010, 18:23

Bsoub a écrit :Donc, d'ici un an deuxième ouragan, après Lothar, voila venir Martin.
Alors que faire avec nos petites mains :wink: :?:
- La bourse va replonger :arrow: actions à refourguer
- les banques vont s'effondrer :roll: où mettre nos économies :arrow: AV mais elles sont pleines d'obligations d'emprunts d'états qui vont plonger :roll:
- L'or, et les métaux précieux est en pleine bulle si je ne trompe pas :?:
Il reste quoi? l'immobilier :cry: et les biens matériels intemporels; les terres agricoles.

Il faut revenir au métier de nos ancêtres, racheter des fermes, produire du bio, vendre localement, par exemple du lait frais dans des machines auto installées en ville qui débitent dans vos bouteilles en verre. Revenir aux fondamentaux, qualité et proximité, respect de l'environnement, c'est cela qui peut nous sauver :lol:
+1 mais tu reves...
Il faudra détruire d'abord le modèle Regano-tatchérien qui nous gouverne depuis 25 ans.. et cette destruction risque de se faire avec bcp de sang a verser.
GS et les autres banksters ne lâcherons JAMAIS le morceau, il faudra leur passer sur le corps.
Je lis les messages de ce fil (bien technique) et je me demande si les US s'imaginent créer du Dollar a l'infini comme ca.
Ce pays est pourri, qu'il creve maintenant. Et Obama n'est qu'un pantin qui ne doit rien comprendre à ces manipes, il est juste bon a lire un prompteur.

Al.

Avatar du membre
gege971
Messages : 375
Enregistré le : 02 juil. 2008, 22:24

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#87 Message par gege971 » 03 janv. 2010, 18:46

nazon a écrit :Hors de question de revivre la crise de 29

Plus aucune grosse banque ne tombera (Lehman état la première et la dernière), les Etats imprimeront de l'argent
(c'est en cours). Pour moi l'Hyperinlfation nous guette.
Je pense que c'est plus complexe que ça.

La perte de confiance en la monnaie US est bel et bien présente, puis qu'il n'y a pas si longtemps la chine pensait à utiliser des DTS.
Mais je pense que tant que la monnaie imprimée ne se retrouvera pas (sous forme de salaire) dans les mains des consommateurs elle n'aura pas lieu.

On pousse les gens à s'endetter pour relancer la machine, mais ça ne peut plus marcher en régime dit de cavalerie.

Les injections ont assainies le bilan des banques, mais n'ont pas effacé les dettes des particuliers et ce sont ces mêmes particuliers qui devront supporter l'endettement de l'état.



PS:Tu es sur que les états impriment de l'argent ? c'est la FED non? (en rachetant des obligations d'état)

Avatar du membre
gege971
Messages : 375
Enregistré le : 02 juil. 2008, 22:24

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#88 Message par gege971 » 03 janv. 2010, 18:48

Je rajoute que selon moi l'inflation crée par les injections se trouve actuellement dans les marchés.

Qu'en pensez vous ?

Avatar du membre
benoit16
Presse
Presse
Messages : 1838
Enregistré le : 18 juil. 2005, 13:02
Localisation : Genève

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#89 Message par benoit16 » 03 janv. 2010, 19:42

Jean Dupont a écrit : ... sauf que l'hyperflation est
1/ intenable politiquement
La déflation japonaise est beaucoup plus tenable que l'inflation avant la seconde guerre mondiale.

Il faut arrêter de penser qu'elle est la seule solution pour sortir de cette bulle de crédit.

Le pacte de stabilité a été instauré car l'histoire nous a montré que l'inflation non modérée
amène plus de problème qu'elle n'en résout.
Record-low interest rates in 2001, 2002 and 2003 did not lead Americans to invest more - there was already excess capacity (Joseph Stiglitz)

wizi
-++
-++
Messages : 3736
Enregistré le : 24 avr. 2008, 17:16

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#90 Message par wizi » 03 janv. 2010, 22:20

hub79 a écrit :A partir de combien chiffre t'on l'hyperinflation ?
50 % par an ? 100 % ?

perso, je pense qu'on va avoir une louchée d'inflation ( genre entre 4 et 8-9 % ) pendant qqs années, mais pas d'hyperinflation.
Pareil, je pense que la crise n'est pas assez grave pour passer en HI, par contre, c'est possible à 4-9% pendant quelques années pour soulager la douloureuse. (madame Irma ne m'a pas donné le timing...)

Pour des pays à forte inflation pendant longtemps qui ne passe pas en HI, il y a la Turquie.

viewtopic.php?f=3&t=40196&p=638578&hili ... ie#p638578
La Turquie a vécu pendant un quart de siècle avec une inflation chronique élevée et une croissance moyenne médiocre. Elle constitue un cas atypique parmi les pays à revenu intermédiaire, à pouvoir maintenir durant un si long épisode, avec une économie de marché relativement ouverte, un taux annuel moyen d’inflation aux alentours de 50%, sans basculer dans une spirale hyper-inflationniste ni pouvoir amorcer, jusqu’en 2002, un processus durable de désinflation. Le prix fut une médiocre et instable croissance de long terme.
Ce n'est pas en améliorant la bougie que l'on a inventé l'ampoule électrique...

Vous connaissez le principe de l'Idiocratie ? Les c0ns gagnent toujours à la fin.

Avatar du membre
lacata
Messages : 1189
Enregistré le : 21 janv. 2007, 19:08

Re: RECO ! : Qui qui donc achète la dette américaine ?

#91 Message par lacata » 04 janv. 2010, 13:52

benoit16 a écrit :
Jean Dupont a écrit : ... sauf que l'hyperflation est
1/ intenable politiquement
La déflation japonaise est beaucoup plus tenable que l'inflation avant la seconde guerre mondiale.

Il faut arrêter de penser qu'elle est la seule solution pour sortir de cette bulle de crédit.

Le pacte de stabilité a été instauré car l'histoire nous a montré que l'inflation non modérée
amène plus de problème qu'elle n'en résout.

Voici un passage de l'article de Rolfe Winkler (Reuters) sur le même sujet:
Deflation to a central banker is like withdrawals from a Ponzi scheme. Too much at once and the scheme collapses. The Fed’s (impossible) job is to make sure it never does.

Bernanke says he’ll stop printing money to absorb debts, and he may for a time. But the American Ponzi has grown so large, the private credit system is, IMHO, no longer capable of generating sufficient debt finance to keep it going. So to avoid a debt deflationary depression the Fed will have to rev up its printing press again.

Japan has been wrestling with its own Ponzi collapse for 20 years, keeping it at bay with trillions of dollars worth of deficit spending and money printing.

Hasn’t worked for them and it won’t work for us.
Source: Sprott: Is it all a Ponzi?
Ni conformisme, ni résignation. J. Saramago.

Avatar du membre
tigermatt
Messages : 930
Enregistré le : 08 juil. 2009, 08:44

La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#92 Message par tigermatt » 11 janv. 2010, 11:37

http://theeconomiccollapseblog.com/arch ... ed-in-2009
the Federal Reserve bought approximately 80 percent of the U.S. Treasury securities issued in 2009. In other words, the Federal Reserve has been gobbling up the massive tsunami of U.S
So why is it a Ponzi scheme?

Well, basically the Federal Reserve is creating money out of nothing, loaning it to the U.S. government and then collecting interest on the loan.

That is nice work if you can get it.

But also, this intervention by the Federal Reserve is keeping interest rates on U.S. Treasury bonds artificially low.

In a true "free market" situation, the interest rates on U.S. treasuries would rise to reflect the rapidly declining economic situation in this nation.

Due to the massive explosion in the size of the U.S. government debt and due to the very weak U.S. economy, interest rates on U.S. treasuries should have shot through the roof by now. Rational investors would normally require an increased return for the increased risk that U.S. treasuries now represent.

But that is not happening.

Instead when there are no buyers for U.S. treasuries at current interest rates, the Federal Reserve just steps in and buys up all the excess bonds that need to be purchased.

But in a normal free market situation, interest rates would rise on U.S. treasuries until they would be attractive enough for investors to buy them all.

However, that would create some huge problems.

If the U.S. government was not able to borrow all of the money it wanted to at artificially low interest rates, the results would be absolutely disastrous.

Much higher interest rates on U.S. government debt would cause the U.S. federal budget deficit to absolutely explode. Interest rates on everything else throughout the economy would also skyrocket. As mortgage rates climbed dramatically, the housing market would completely collapse. The U.S. economy would be totally in flames.

But for now (and this situation cannot last forever) the Federal Reserve is keeping interest rates artificially low by lending the U.S. government as much money as it wants at extremely low interest rates. Of course the Federal Reserve is making an insane amount of money out of the arrangement, so it is working out quite nicely for them as well.

But by essentially "printing" a flood of cheap money for the U.S. government to borrow, the Federal Reserve is ultimately going to end up destroying the value of the U.S. dollar.

Every fiat currency throughout history has always ended up losing its value, and that is exactly what is going to happen this time too. The only way to protect the buying power of your money is to put it into something that will hold value (like gold or silver). Your dollars are never going to be worth more than they are today.

The actions taken by the U.S. government and the Federal Reserve have guaranteed the demise of the U.S. dollar. At this point it is unavoidable. It is only a matter of how soon it will happen and how bad it will be as things play out.

You better get ready.
j'ai eu du mal à résumer toute cette partie donc du coup j'ai tout garder :oops:
Image

Avatar du membre
ventus
+
+
Messages : 3384
Enregistré le : 03 avr. 2007, 10:02
Localisation : 77

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#93 Message par ventus » 11 janv. 2010, 13:49

80% des US Treasury en 2009? Disco / Phev, vous confirmez?
http://www.forum-eco.fr/

Candidat à la section "humouriste".

Duareg
-++
-++
Messages : 4705
Enregistré le : 04 août 2007, 10:11

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#94 Message par Duareg » 11 janv. 2010, 16:09

Vu ici: http://www.jovanovic.com/blog.htm
BOMBE: LA FED A ACHETE 80% DES BONS DU TRESOR 2009 "When the U.S. government need to borrow more money (which happens a lot) they go over to the Federal Reserve and they ask them for some more green pieces of paper called Federal Reserve Notes ... But in 2009 there were not nearly enough buyers. So in 2009 the Federal Reserve sold itself about 80% of this debt. This is even being admitted on CNBC. The video below is from January 8th, and at the 1:45 mark CNBC anchor Erin Burnett drops this bombshell along with a comment about how it is a Ponzi scheme.... ". Lire cet article de Economic Collapse
Le dogmatisme est une forme d'infirmité mentale.
Mieux vaut avoir raison tout seul qu'avoir tort tous ensemble.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10469
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#95 Message par neron » 11 janv. 2010, 16:52

Je me suis demandé, en cas de risque d'augmentation des taux, les banques centrales ne devraient-elles pas racheter leur bond LT pour éviter un crash obligataire des banques et assurances ?
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Duareg
-++
-++
Messages : 4705
Enregistré le : 04 août 2007, 10:11

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#96 Message par Duareg » 11 janv. 2010, 17:16

manucosto a écrit :Bizarre, ça me semble un peu fou.
Comment vérifier l'info?
Tu as une vidéo cnbc dans l'extrait en question.
Le dogmatisme est une forme d'infirmité mentale.
Mieux vaut avoir raison tout seul qu'avoir tort tous ensemble.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13236
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#97 Message par fabriceb » 11 janv. 2010, 18:56

Ca craint.
J'aillais le dire ...
Surtout, si ca commence à se savoir (ou a se croire si c'est faux, mais hélas, je n'y crois pas), il y a un moment ou ca risque de péter grave.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
RFK1
Messages : 153
Enregistré le : 07 nov. 2009, 22:13
Localisation : Paris

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#98 Message par RFK1 » 11 janv. 2010, 19:06

Entre les deux scénarios qui font consensus (lente déflation sur 10/20 ans ou krach brutal avec hyperinflation) je pense de plus en plus que le second s'imposera, après une période de 1/2 allez max 3 ans de déflation, de laxisme monétaire et fiscal, d'avertissements de gars comme Rogoff, Faber ou Dontigny ou le boss de PIMCO.

En gros le temps que les taux remontent, que les normes bâle II et IFRS enterrent les comptes des banques et des assurances, et que les chinois aient acheté tout le pétrole, le cuivre et le gaz avec leurs Dollars-PQ.

Effectivement quand le château de cartes va s'effondrer, vu sa taille, ça va être brutal (imaginez des cartes de 500 kg et hautes de 3 m :? ).
Fear not the path of truth for the lack of people walking on it.

lord2laze

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#99 Message par lord2laze » 11 janv. 2010, 19:18

ventus a écrit :80% des US Treasury en 2009? Disco / Phev, vous confirmez?
Disco et Phev bossent à la FED ? Ils sont dans le secret des Dieu ? Si ils confirment, tu croiras cette "nouvelle" sur parole ?

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13236
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: La FED préparerait-elle un Ponzi ?

#100 Message par fabriceb » 11 janv. 2010, 19:27

Et moi, on ne me demande pas de confirmer ?
:(

Mon prestige ne s'en remettra pas :evil:
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.