Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
jobserve75
Messages : 806
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4801 Message par jobserve75 » 12 mars 2020, 12:49

Les prix ne baisseront pas forcément tout de suite mais il y aura une chute des transactions faute de déplacement.
Il reste à définir si cela va crever une bulle spéculative sur Paris que beaucoup d’observateurs ont décrit depuis quelques temps.

En tout cas, j’aurai acheté au plus mauvais moment fin février. :evil:

Ben92
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4802 Message par Ben92 » 12 mars 2020, 13:40

jobserve75 a écrit :
12 mars 2020, 12:49
En tout cas, j’aurai acheté au plus mauvais moment fin février. :evil:
Pas de défaitisme ! Rien ne dit que l’immobilier parisien va être touché pour l'instant.
Et même si dans le pire des cas ça baissait de 5%, ça remontera d'autant plus fort. C'est ce qui s'est passé en 2010 et 2016.

Pazuzu
Messages : 1292
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4803 Message par Pazuzu » 12 mars 2020, 15:12

en tout cas ceux qui avaient leur apport en bourse vont devoir revoir leurs ambitions à la baisse.

en espérant qu'il n'y ait pas un nombre de logements trop grand qui arrive d'un coup sur le marché (15% de plus de 65 ans à Paris je crois)

Par contre je pense pas qu'on soit dans une bulle spéculative, personne n'investit massivement dans l'immobilier parisien pour faire du locatif, hormis studios.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 29744
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4804 Message par Gpzzzz » 12 mars 2020, 15:22

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 15:12
en tout cas ceux qui avaient leur apport en bourse vont devoir revoir leurs ambitions à la baisse.

en espérant qu'il n'y ait pas un nombre de logements trop grand qui arrive d'un coup sur le marché (15% de plus de 65 ans à Paris je crois)

Par contre je pense pas qu'on soit dans une bulle spéculative, personne n'investit massivement dans l'immobilier parisien pour faire du locatif, hormis studios.
Ptain j' ai mis du temps a me décider mes j' ai soldé tout mon portefeuille il y a 3 mois pour acheter.. chatte de ouf :roll:

Pazuzu
Messages : 1292
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4805 Message par Pazuzu » 12 mars 2020, 15:24

ouaip, t'imagines le banquier qui a mis un mois de trop pour vider son PEE : -50% en un mois.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21601
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4806 Message par lecriminel » 12 mars 2020, 15:31

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 15:12
en tout cas ceux qui avaient leur apport en bourse vont devoir revoir leurs ambitions à la baisse.

en espérant qu'il n'y ait pas un nombre de logements trop grand qui arrive d'un coup sur le marché (15% de plus de 65 ans à Paris je crois)

Par contre je pense pas qu'on soit dans une bulle spéculative
+1
1 million l'appartement qui fait honte, c'est pas cher
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 13601
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4807 Message par Suricate » 12 mars 2020, 15:33

Gpzzzz a écrit :
12 mars 2020, 15:22
Ptain j' ai mis du temps a me décider mes j' ai soldé tout mon portefeuille il y a 3 mois pour acheter.. chatte de ouf :roll:
Oui c'est vrai que niveau timing t'as fait fort :mrgreen:

Ben92
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4808 Message par Ben92 » 12 mars 2020, 16:40

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 15:12
en tout cas ceux qui avaient leur apport en bourse vont devoir revoir leurs ambitions à la baisse.
en espérant qu'il n'y ait pas un nombre de logements trop grand qui arrive d'un coup sur le marché (15% de plus de 65 ans à Paris je crois)
Par contre je pense pas qu'on soit dans une bulle spéculative, personne n'investit massivement dans l'immobilier parisien pour faire du locatif, hormis studios.
On se calme. Je rappelle à toute fin utile que le CAC a été divisé par deux en quelques mois de mi-2008 à début 2009. Résultat des courses : -6% à Paris.
Et surtout les taux étaient méchamment remontés, rien ne dit que ce soit le cas pour la crise financière actuelle.

FrenchRigolade
Messages : 261
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4809 Message par FrenchRigolade » 12 mars 2020, 17:02

Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 16:40
Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 15:12
en tout cas ceux qui avaient leur apport en bourse vont devoir revoir leurs ambitions à la baisse.
en espérant qu'il n'y ait pas un nombre de logements trop grand qui arrive d'un coup sur le marché (15% de plus de 65 ans à Paris je crois)
Par contre je pense pas qu'on soit dans une bulle spéculative, personne n'investit massivement dans l'immobilier parisien pour faire du locatif, hormis studios.
On se calme. Je rappelle à toute fin utile que le CAC a été divisé par deux en quelques mois de mi-2008 à début 2009. Résultat des courses : -6% à Paris.
Et surtout les taux étaient méchamment remontés, rien ne dit que ce soit le cas pour la crise financière actuelle.
et l'impact sanitaire de la concentration des gens dans les grandes villes... ?
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Ben92
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4810 Message par Ben92 » 12 mars 2020, 17:14

FrenchRigolade a écrit :
12 mars 2020, 17:02
et l'impact sanitaire de la concentration des gens dans les grandes villes... ?
Non mais sérieux sur un forum de gens éququés comme ici y en a qui s'inquiètent pour de vrai de ce virus ? Mais c'est du pipi de chat ! Une petite grippounette ! :lol:
La seule inquiétude à avoir concerne les marchés financiers et le report des compétitions sportives. Ca ferait vraiment ch...

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33963
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4811 Message par Pi-r2 » 12 mars 2020, 17:17

Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 17:14
Non mais sérieux sur un forum de gens éququés comme ici y en a qui s'inquiètent pour de vrai de ce virus ?
Oui
Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 17:14
Mais c'est du pipi de chat ! Une petite grippounette ! :lol:
Tiens un des derniers à le penser.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Pazuzu
Messages : 1292
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4812 Message par Pazuzu » 12 mars 2020, 17:18

Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 17:14
La seule inquiétude à avoir concerne les marchés financiers et le report des compétitions sportives. Ca ferait vraiment ch...
T'es orphelin ?

FrenchRigolade
Messages : 261
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4813 Message par FrenchRigolade » 12 mars 2020, 17:24

je ne parlais pas que pour ce virus, si on en reprend un autre, plus agressif, plus contagieux, les capitales vont être désertées
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2000
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4814 Message par Fluctuat » 12 mars 2020, 17:26

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 17:18
Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 17:14
La seule inquiétude à avoir concerne les marchés financiers et le report des compétitions sportives. Ca ferait vraiment ch...
T'es orphelin ?
Orphelin et sans amis- 1 Français sur 3 a de l'hypertension, 5 % du diabète, 6, 7 % de l'asthme-.
Condoléances Ben : au moins cela permet de mieux comprendre la teneur de vos messages et votre obsession.

Pazuzu
Messages : 1292
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4815 Message par Pazuzu » 12 mars 2020, 17:31

Fluctuat a écrit :
12 mars 2020, 17:26
Orphelin et sans amis- 1 Français sur 3 a de l'hypertension, 5 % du diabète, 6, 7 % de l'asthme-.
Condoléances Ben : au moins cela permet de mieux comprendre la teneur de vos messages et votre obsession.
Même pas, une baisse de l'immobilier est une de ses seules chances de pas vivre seul dans un 25 m2 en banlieue à 50 balais. (l'autre chance c'est de se pacser avec une/un octogénaire).

Avatar du membre
roi.de.trefle
-+
-+
Messages : 2035
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4816 Message par roi.de.trefle » 12 mars 2020, 17:38

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 17:31
Fluctuat a écrit :
12 mars 2020, 17:26
Orphelin et sans amis- 1 Français sur 3 a de l'hypertension, 5 % du diabète, 6, 7 % de l'asthme-.
Condoléances Ben : au moins cela permet de mieux comprendre la teneur de vos messages et votre obsession.
Même pas, une baisse de l'immobilier est une de ses seules chances de pas vivre seul dans un 25 m2 en banlieue à 50 balais. (l'autre chance c'est de se pacser avec une/un octogénaire).
Un peu de détente dans ce monde de fou :mrgreen:

https://www.jechope.com/bar-cougar-paris/
Sursum corda

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2000
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4817 Message par Fluctuat » 12 mars 2020, 18:33

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 17:31
Fluctuat a écrit :
12 mars 2020, 17:26
Orphelin et sans amis- 1 Français sur 3 a de l'hypertension, 5 % du diabète, 6, 7 % de l'asthme-.
Condoléances Ben : au moins cela permet de mieux comprendre la teneur de vos messages et votre obsession.
Même pas, une baisse de l'immobilier est une de ses seules chances de pas vivre seul dans un 25 m2 en banlieue à 50 balais. (l'autre chance c'est de se pacser avec une/un octogénaire).
Mais il veut vivre seul ! :mrgreen:

Ben92
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4818 Message par Ben92 » 12 mars 2020, 18:47

Pi-r2 a écrit :
12 mars 2020, 17:17
Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 17:14
Non mais sérieux sur un forum de gens éququés comme ici y en a qui s'inquiètent pour de vrai de ce virus ?
Oui
Mais ces flippés de la vie que vous êtes... :shock:
Pour rappel la grippe fait 10000 morts par an en France.

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 2826
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4819 Message par m.enfin » 12 mars 2020, 18:54

As tu compris
1 - le principe d’une exponentielle
2 - que le vaccin risque de ne pas être disponible demain en pharmacie

Pazuzu
Messages : 1292
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4820 Message par Pazuzu » 12 mars 2020, 19:05

Merkel a parlé de 70% de la population qui pourrait être touchée. Avec 0,5 ou 1% de taux de mortalité, ca fait combien ?

Le resp. santé US a parlé de millions de morts si le gouvernement ne fait rien.

On voit la situation en Italie, ils sont pas moins malins, ils ont juste 8 ou 9 jours d'avance sur nous.

Certains sont incapables d'anticiper même avec les chiffres (dont les exponentielles) devant les yeux, bizarrement ce sont les mêmes qui s'endettent au max pour un studio en banlieue ! :lol:

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33963
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4821 Message par Pi-r2 » 12 mars 2020, 19:26

Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 18:47
Mais ces flippés de la vie que vous êtes... :shock:
Pour rappel la grippe fait 10000 morts par an en France.
Déjà 1000 morts en Italie, 4000 la semaine prochaine.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 29744
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4822 Message par Gpzzzz » 12 mars 2020, 19:28

Pi-r2 a écrit :
12 mars 2020, 19:26
Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 18:47
Mais ces flippés de la vie que vous êtes... :shock:
Pour rappel la grippe fait 10000 morts par an en France.
Déjà 1000 morts en Italie, 4000 la semaine prochaine.
C est là qu'on se dit que les 3000 morts Chinois semblent un peu sous estimés :roll:

Pazuzu
Messages : 1292
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4823 Message par Pazuzu » 12 mars 2020, 19:34

Pi-r2 a écrit :
12 mars 2020, 19:26
Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 18:47
Mais ces flippés de la vie que vous êtes... :shock:
Pour rappel la grippe fait 10000 morts par an en France.
Déjà 1000 morts en Italie, 4000 la semaine prochaine.
cas confirmés et décès prennent a minima 25% par jour en Italie depuis 10 jours.
ca risque donc d'etre plus.
et sur un mois, je laisse faire le calcul ...

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2229
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4824 Message par parisien » 12 mars 2020, 19:35

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 19:05
Merkel a parlé de 70% de la population qui pourrait être touchée. Avec 0,5 ou 1% de taux de mortalité, ca fait combien ?
80x0,7=56 millions
Donc, entre 560 000 et 280 000 morts

Mais le taux de létalité réel est certainement autour de 1 pour mille (asymptomatiques non identifiés)
50 000 morts pour la seule Allemagne ?
Mais en combien de temps ? Un an, trois ans ?

Pazuzu
Messages : 1292
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4825 Message par Pazuzu » 12 mars 2020, 19:39

Oui, avec 0,1 effectivement, mais ce n'est pas le chiffre retenu.
On a plutot remarqué 2 ou 3%, avec un système de santé non débordé.
J'ai été assez conservateur en écrivant 0,5 à 1%.

Avatar du membre
Fluctuat
-+
-+
Messages : 2000
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4826 Message par Fluctuat » 12 mars 2020, 19:40

parisien a écrit :
12 mars 2020, 19:35
Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 19:05
Merkel a parlé de 70% de la population qui pourrait être touchée. Avec 0,5 ou 1% de taux de mortalité, ca fait combien ?
80x0,7=56 millions
Donc, entre 560 000 et 280 000 morts

Mais le taux de létalité réel est certainement autour de 1 pour mille (asymptomatiques non identifiés)
50 000 morts pour la seule Allemagne ?
Mais en combien de temps ? Un an, trois ans ?
La Corée du Sud est à 0.8, certains parlent de 0.7 voire 0.5 % . ce sera trop de toute façon. Et eux ont pris des mesures drastiques : le gouvernement leur a donné des masques à tous...

rascasse76
Messages : 90
Enregistré le : 26 janv. 2013, 22:52

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4827 Message par rascasse76 » 12 mars 2020, 20:05

Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 19:39
Oui, avec 0,1 effectivement, mais ce n'est pas le chiffre retenu.
On a plutot remarqué 2 ou 3%, avec un système de santé non débordé.
J'ai été assez conservateur en écrivant 0,5 à 1%.
Au doigt mouillé je souscris plutôt au pronostique du parisien , mortalité entre 0.1 et 0.5 %.
avec un nombre de contaminés évidement bien supérieur aux cas recensés car non diagnostiqués.
ça fait un peu peur, et on aime bien ça.
Je parie donc sur une mortalité équivalente a celle de la grippe.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 29744
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4828 Message par Gpzzzz » 12 mars 2020, 20:21

rascasse76 a écrit :
12 mars 2020, 20:05
Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 19:39
Oui, avec 0,1 effectivement, mais ce n'est pas le chiffre retenu.
On a plutot remarqué 2 ou 3%, avec un système de santé non débordé.
J'ai été assez conservateur en écrivant 0,5 à 1%.
Au doigt mouillé je souscris plutôt au pronostique du parisien , mortalité entre 0.1 et 0.5 %.
avec un nombre de contaminés évidement bien supérieur aux cas recensés car non diagnostiqués.
ça fait un peu peur, et on aime bien ça.
Je parie donc sur une mortalité équivalente a celle de la grippe.
Un taux de letalité de 0.5% s'il y a 5 millions de contaminé c est pas la même chose que si ça touche 50 millions de personnes :roll:

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4791
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4829 Message par ddv » 12 mars 2020, 20:37

On ne connait pas la létalité réelle, car il y a des personnes porteuses du virus mais sans symptômes !
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

jobserve75
Messages : 806
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4830 Message par jobserve75 » 13 mars 2020, 03:45

Ben92 a écrit :
12 mars 2020, 16:40
Pazuzu a écrit :
12 mars 2020, 15:12
en tout cas ceux qui avaient leur apport en bourse vont devoir revoir leurs ambitions à la baisse.
en espérant qu'il n'y ait pas un nombre de logements trop grand qui arrive d'un coup sur le marché (15% de plus de 65 ans à Paris je crois)
Par contre je pense pas qu'on soit dans une bulle spéculative, personne n'investit massivement dans l'immobilier parisien pour faire du locatif, hormis studios.
On se calme. Je rappelle à toute fin utile que le CAC a été divisé par deux en quelques mois de mi-2008 à début 2009. Résultat des courses : -6% à Paris.
Et surtout les taux étaient méchamment remontés, rien ne dit que ce soit le cas pour la crise financière actuelle.
Sauf qu’en 2008-2009, la zone euro avait pu répondre massivement à un plan de relance budgétaire.
La crise actuelle mettra l’économie à l’arrêt et les dettes souveraines sont au maximum. Seule l’Allemagne aurait un peu de marges pour relancer son économie.
Des pays pourraient même se trouver en défaut de paiement comme l’Italie déjà très endettée et même la France.
Les banques pourraient faire faillite, les assurance vie en euros faire défaut...

C’est un scénario catastrophe mais plausible si la crise sanitaire dure dans le temps et fait perdre la confiance aux acteurs économiques.

Je suis convaincu que l’immobilier va morfler dans cette histoire si la crise dure, surtout que des sous-jacents très forts sont là pour une baisse.

Si la crise cesse assez rapidement, il pourra rebondir au regard de son statut de valeur refuge.

PACA
-+
-+
Messages : 2198
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4831 Message par PACA » 13 mars 2020, 09:50

jobserve75 a écrit :
13 mars 2020, 03:45
Je suis convaincu que l’immobilier va morfler dans cette histoire si la crise dure, surtout que des sous-jacents très forts sont là pour une baisse.
Tout dépend des secteurs, l’hébergement de loisir pourrait avoir des soucis au prorata de l'engouement touristique. Le virus n'évite pas les touristes amateurs de vue sur la tour Eiffel.
Pensez-vous que tous les investisseurs locatif Airbnb dans Paris pourront tenir longtemps sans loyer ? .... surtout si ils ne peuvent même pas compter sur les étudiants si les facs ferment.
... il faut continuer à payer les remboursements d'emprunt.

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 532
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4832 Message par IMMOLOLO » 13 mars 2020, 11:46

Ces investisseurs Parisiens on suffisamment de fric devant eux, pour pouvoir supporter une perte de six mois de loyers - Si cela devait mettre à mal le marché Parisien tant mieux mais je doute sérieusement.
Pour le coup, opérateurs privés AirBnB et hôteliers sont logés :mrgreen: à la même enseigne : disette.

PACA
-+
-+
Messages : 2198
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4833 Message par PACA » 14 mars 2020, 09:57

IMMOLOLO a écrit :
13 mars 2020, 11:46
Ces investisseurs Parisiens on suffisamment de fric devant eux, pour pouvoir supporter une perte de six mois de loyers -
Pas certain ?
Si j'avais "beaucoup" d'argent je ne passerais pas mon temps à louer 2 ou 3 studios dans Paris pour les touristes... faire l'animateur du site airbnb c'est du gagne petit, ce n'est pas une activité de riche ?
Contrairement aux hôteliers les locations airbnb n'auront droit à aucune aide pour franchir le cap de la crise, surtout si les services se font au black.

alexlyon
+
+
Messages : 2902
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4834 Message par alexlyon » 14 mars 2020, 10:49

Pourtant, avec les recettes encaissées sur leur tableur excel c'était une bonne affaire, selon ces salariés investisseurs qui se prennent pour des entrepreneurs hôteliers.
Qui en plus sont endettés ras la gueule sur leur résidence principale, et placent leur épargne en URW qui a un beau rapport annuel et tout et tout.

L'immo parisien : à moins de 7 000 € le m² d'ici 30 mois (retour au prix de 2011).
Mais ça ne durera pas (hausse ensuite).

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 532
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4835 Message par IMMOLOLO » 14 mars 2020, 10:53

Si c'est aussi problématique ? Il existe une solution ; Devenir Propriétaire solidaire
Habitat et Humanisme propose aux propriétaires de lui confier leur bien à louer, via son action « Propriétaires et solidaires » qui offre, en fonction du dispositif retenu, une tranquillité de gestion, une fiscalité avantageuse et des aides à la rénovation – sous certaines conditions -, ainsi que la satisfaction d’agir contre le mal-logement !

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 9808
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4836 Message par optimus maximus » 14 mars 2020, 11:05

IMMOLOLO a écrit :
13 mars 2020, 11:46
Ces investisseurs Parisiens on suffisamment de fric devant eux, pour pouvoir supporter une perte de six mois de loyers - Si cela devait mettre à mal le marché Parisien tant mieux mais je doute sérieusement.
Pour le coup, opérateurs privés AirBnB et hôteliers sont logés :mrgreen: à la même enseigne : disette.
Pour sauver les hôteliers et donc l'emploi, Airbnb sera sacrifié.

Avatar du membre
IMMOLOLO
Messages : 532
Enregistré le : 13 déc. 2015, 18:20

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4837 Message par IMMOLOLO » 14 mars 2020, 11:11

Voir mon message plus haut -

Special Airbnbistes dans la panade ;-)


C'est le moment pour vous de devenir « Propriétaires et solidaires » qui offre, en fonction du dispositif retenu, une tranquillité de gestion, une fiscalité avantageuse et des aides à la rénovation – sous certaines conditions -, ainsi que la satisfaction d’agir contre le mal-logement !

Ben92
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4838 Message par Ben92 » 14 mars 2020, 13:36

alexlyon a écrit :
14 mars 2020, 10:49
L'immo parisien : à moins de 7 000 € le m² d'ici 30 mois (retour au prix de 2011).
Mais ça ne durera pas (hausse ensuite).
7000€ le m2 même pas en rêve… Il y aura moins de vente c'est tout, et une rétention des biens par les vendeurs en attendant un climat plus propice.
On est déjà vu ça par le passé.

alexlyon
+
+
Messages : 2902
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4839 Message par alexlyon » 14 mars 2020, 15:10

Bien sûr que ceux qui peuvent garder leur bien ne vendront pas.

Mais il s'agit des ventes obligées, qui se traiteront à ce prix là (credit crunch).
Et ça ne durera pas (quelques années seulement), parce que le crédit reviendra ensuite.

Ce sont ceux qui ont des apports élevés (cash véritable, sans credit relais) qui pourront traiter à 7 000 € le m², avec des vendeurs forcés et pressés.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 29744
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4840 Message par Gpzzzz » 14 mars 2020, 15:30

C est vrai que Paris était un peu a part..
mais bon quand je vois qu'un appart sur st Quentin a Montigny vaut 6ke alors qu'à Yerres on est a 3ke il y a de la marge niveau ajustement ! Certains coins (paris inside ?) ont explosé sans vrai raison et la récession qui arrive risque de faire mal !

jobserve75
Messages : 806
Enregistré le : 12 juil. 2014, 18:44

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4841 Message par jobserve75 » 14 mars 2020, 17:39

Nous risquons surtout une crise systémique avec des états déjà endettés jusqu’au cou, qui auront moins de rentrées fiscales et beaucoup plus de dépenses publiques.
Le défaut de paiement de certains pays comme l’Italie et même la France n’est pas à exclure. Les mécanismes de compensation européens ne pourraient y faire face contrairement avec le cas de la Grèce car les enjeux sont nettement plus élevés.
Il s’en suivrait un éclatement de la zone euro avec un retour aux monnaies nationales et une forte déflation et perte de pouvoir d’achat.

De plus, on abaisse le seuil des fonds propres des banques et d’énormes bulles se sont créés avec le rachat de dettes par la BCE qui accuse un passif de 4000 milliards (l’équivalent du revenu de l’ensemble des français pendant 2 ans). Très peu d’économistes n’ont mesuré qu’une crise systémique pouvait se produire mais le risque est bien réel.

On savait que l’Europe n’avait plus de cartouches pour répondre à une nouvelle crise et que les États ne se sont pas désendettés suffisamment. Seule l’Allemagne qui va aligner 550 milliards est capable de répondre (en partie) à cette crise.

Ce scénario est possible et dans ce cas, ce sont tous les actifs (et pas seulement l’immobilier) qui vont perdre. Les fonds en euros ne seront plus remboursés dans leur intégralité ou avec des délais extrêmement longs et la déflation suite à un retour aux monnaies nationales diminuera sensiblement la valeur d’un livret A.

immobeurk
Messages : 1464
Enregistré le : 28 déc. 2007, 17:39
Localisation : coince la bulle, en attendant qu'elle pète
Contact :

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4842 Message par immobeurk » 18 mars 2020, 22:07

L'immobilier parisien pourrait baisser, ... mais remonterait immédiatement et de plus belle
On semble avoir ici du mal à comprendre que cette crise sanitaire, économique, financière sans précédent va avoir un impact profond sur l'ensemble de notre mode de vie, de notre comportement économique, et ce pendant des années (peut être même plus d'une décennie)

N'imaginez pas que tout va rentrer dans l'ordre comme avant, dès que Manu aura sifflé la fin du confinement.

Cette saloperie de virus est omniprésente sur la planète et réapparaîtra très périodiquement, avec certainement moultes mutations qui le rendront bien difficile à combattre.

Quant à un vaccin, si on parvient à en trouver un (pour l'instant, uniquement des spéculations ou de l'esbrouffe), il faudra un certain temps pour en valider l'efficacité éventuelle, et bien sûr réussir à l'adapter à chaque mutation du virus.

Alors quand on constate la trouille subite et le phénomène d'exode massif des bobos parisiens vers la campagne, le développement du télétravail pour de nombreuses professions intellectuelles, il n'est pas interdit de penser que le niveau des prix de la caillasse parisienne va baisser : fortement et durablement.
*** DANGER BULLE IMMOBILIERE ->>> Acheteurs, négociez très fermement : -40%, -50% ...
N’oubliez jamais que vous négociez des années de votre travail, quand le vendeur profite d’une bulle spéculative ou d’un effet d’aubaine.

defyinside
Messages : 286
Enregistré le : 30 mai 2013, 04:03

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4843 Message par defyinside » 18 mars 2020, 23:19

IMMOLOLO a écrit :
13 mars 2020, 11:46
Ces investisseurs Parisiens on suffisamment de fric devant eux, pour pouvoir supporter une perte de six mois de loyers - Si cela devait mettre à mal le marché Parisien tant mieux mais je doute sérieusement.
Pour le coup, opérateurs privés AirBnB et hôteliers sont logés :mrgreen: à la même enseigne : disette.
Petit morceau choisi dans les commentaires d'une vidéo youtube sur le fait qu'airbnb ait remboursé les voyageurs.

"i have 8 listings in Paris now the city is closed,and have to pay 10k euro at the begining of every month,April will be surely nightmare, dont know if i can survive in May"
Et je pense qu'il est loin d'être seul...
Le gars a 10k euros de crédit sur la gueule quand même, et ne peux pas tenir 2 mois de vacances locative...y'a vraiment eu des largesses côté bancaire ces derniers temps.
A la reprise, va y avoir quelques soldes quand même :twisted: :twisted:
Par contre je me rends compte que les gens qui ont 10 apparts sur Airbnb, ne ce sont jamais dit à un moment qu'ils étaient entièrement dépendants de la politique d'Airbnb. Ils n'ont que leurs yeux pour pleurer.

Ben92
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4844 Message par Ben92 » 19 mars 2020, 10:01

immobeurk a écrit :
18 mars 2020, 22:07
On semble avoir ici du mal à comprendre que cette crise sanitaire, économique, financière sans précédent va avoir un impact profond sur l'ensemble de notre mode de vie, de notre comportement économique, et ce pendant des années (peut être même plus d'une décennie)
Ce que je trouve dingue c'est qu'on va mettre l'économie à plat, ruiner des bailleurs et des investisseurs courageux, des travailleurs indépendants, et qu'on pourrisse la vie de 66 millions de français pendant des mois, et tout ça pour sauver quelques milliers de vie, pour la plupart des très vieux et/ou déjà malades...
Je suis le seul à désapprouver cet arbitrage ? :evil:
Qu'on laisse faire Dame Nature et qu'on nous laisse vivre normalement !

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4791
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4845 Message par ddv » 19 mars 2020, 10:04

Sacré Ben,
En dehors du fait que j'ai pas envie que les vieux (surtout les miens) meurent, t'es au courant que 50% des personnes en réanimation ont moins de 60 ans ? :roll:
"Comme aujourd'hui, ça commence à se savoir... Tout le monde sera obligé de faire de la permaculture comme les ouvriers il y a 50 ans avaient leurs jardins potagers... On va revenir à ça, on ne peut pas faire autrement" - G. Mulliez, mars 2019

Ben92
-++
-++
Messages : 3754
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4846 Message par Ben92 » 19 mars 2020, 10:09

ddv a écrit :
19 mars 2020, 10:04
Sacré Ben,
En dehors du fait que j'ai pas envie que les vieux (surtout les miens) meurent, t'es au courant que 50% des personnes en réanimation ont moins de 60 ans ? :roll:
Déjà, être en réa ne signifie pas qu'on va y passer.
Et parmi eux beaucoup d'obèses, diblétiques, et affaiblis divers et variés.
Je comprends qu'on puisse être choqué par mon propos mais je trouve qu'on sacralise trop la vie. J'ai parfaitement le droit d'avoir mon opinion et je ne se suis pas le seul à le penser, très loin de là.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33963
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4847 Message par Pi-r2 » 19 mars 2020, 10:10

Ben92 a écrit :
19 mars 2020, 10:01
Je suis le seul à désapprouver cet arbitrage ? :evil:
93% des français approuvent le confinement.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

PACA
-+
-+
Messages : 2198
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4848 Message par PACA » 19 mars 2020, 10:19

Ben92 a écrit :
19 mars 2020, 10:01
Je suis le seul à désapprouver cet arbitrage ? :evil:
Qu'on laisse faire Dame Nature et qu'on nous laisse vivre normalement !
C'est quand même assez trivial, c'est l'approche nazie, l'eugénisme c'est aussi du classique.
La très grande difficulté est de fixer les limites du droit de vivre pour le bien de ceux qui restent, virus ou pas. On garde uniquement les productifs.
Question : si il fallait faire un choix dans votre famille quels sont ceux qu'on pourraient sacrifier ? par exemple : les enfants malades ou moins intelligents qu'en fait-on ?
Commencer à dresser la liste dans votre famille, on en reparle après....pas évident de supprimer un proche jeune et simple d'esprit

Aidons Dame Nature à faire son œuvre !!!

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5758
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4849 Message par henda » 19 mars 2020, 10:27

De même que pour qu'un tel sacrifice fonctionne sans déstabiliser les services de santé pour les autres types de pathologies/accidents, il faudrait systématiquement dire aux patients : « ah, vous avez le covid-19 ? désolé, vous êtes banni des hôpitaux et cabinets de médecins »

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 19803
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Immobilier à PARIS : quand un record chasse l'autre ...

#4850 Message par kamoulox » 19 mars 2020, 10:28

Ben92 a écrit :
19 mars 2020, 10:09
ddv a écrit :
19 mars 2020, 10:04
Sacré Ben,
En dehors du fait que j'ai pas envie que les vieux (surtout les miens) meurent, t'es au courant que 50% des personnes en réanimation ont moins de 60 ans ? :roll:
Déjà, être en réa ne signifie pas qu'on va y passer.
Et parmi eux beaucoup d'obèses, diblétiques, et affaiblis divers et variés.
Je comprends qu'on puisse être choqué par mon propos mais je trouve qu'on sacralise trop la vie. J'ai parfaitement le droit d'avoir mon opinion et je ne se suis pas le seul à le penser, très loin de là.
En Afrique on dit quand un vieux meurt c’est une bibliothèque qui brûle.

Je suis plutôt pour les « jeunes » qui disent wesh tout les 2 mots, qui font 3 fautes par mot, se droguent et écoutent jul ou affiliés.

Ceux là oui, ils allégeront les finances françaises en étant emportés par le virus

Répondre