Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Delambre
-++
-++
Messages : 3523
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#1 Message par Delambre » 09 mars 2018, 18:31

Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée et prête à fermer
Maïram Guissé| 09 mars 2018, 8h59 | MAJ : 09 mars 2018, 15h25

Image
Sarcelles. La résidence Jean-Prouvé est squattée par une vingtaine de personnes, qui sont assignées en justice par le propriétaire. Une audience est prévue lundi. LP/Maïram Guissé

L’association Foncière logement, propriétaire de la résidence Jean-Prouvé à Sarcelles, livrée en mai dernier, a réclamé une procédure d’urgence devant la justice.

C’est une volonté radicale. Celle de « fermer la résidence Jean-Prouvé », à Sarcelles. Au moins vingt squatteurs ont pris possession de la plupart des 36 logements de ces trois bâtiments neufs de quatre étages, livrés seulement en mai dernier entre les Lochères et les Sablons. Au détriment des cinq derniers locataires. « C’est la première fois que nous sommes confrontés à un problème aussi aigu », souffle-t-on chez le propriétaire, Foncière logement. Cette structure a vocation à « produire des logements locatifs à destination des salariés » en apportant de la mixité sociale dans les secteurs en réhabilitation. La société a « pris la décision de reloger les cinq familles qui sont encore sur place » avant de fermer la résidence « le temps que les procédures judiciaires soient terminées ».

Une audience est d’ailleurs prévue lundi prochain au tribunal de Gonesse. « Nous avons assigné les vingt squatteurs, assure Foncière logement. Nous souhaitons qu’ils quittent les lieux sous huit jours et qu’une procédure d’urgence soit lancée. » Le propriétaire pourrait néanmoins faire face à la trève hivernale, qui s’achève le 31 mars.

Une situation « exceptionnelle »

A peine livrée, cette résidence a été rapidement occupée par des jeunes et des familles. « Elle se situe dans un cul-de-sac. Des personnes ont pris l’habitude de s’installer devant notre portail puis se sont installées dans les appartements », détaille le propriétaire. L’une d’elles a émis des faux baux à des habitants, si bien que « des gens paient un loyer à une personne dont ils ne connaissent pas l’identité ».

Du côté du gestionnaire de la résidence, Foncia, on assure que le problème est pris en charge. « Foncia travaille en étroite collaboration avec le propriétaire pour gérer avec la plus grande attention cette situation exceptionnelle, insiste l’agence. Tout est mis en œuvre pour trouver une solution satisfaisante afin de sécuriser l’immeuble dans les meilleurs délais. »

Pour les locataires, comme Clémence*, c’est le choc. Quand cette jeune femme a visité, l’été dernier, un appartement de type F 2 avec son mari, ça a été un coup de cœur. C’est spacieux et bien agencé. « Deux voisins nous ont dit de ne pas nous installer, qu’il y avait du squat. On pensait qu’ils exagéraient. On a compris que non, à nos dépens », regrette cette enseignante, qui s'exprime pour « éviter que cela arrive à d'autres », tout en craignant des représailles.

« On nous a dit de déménager »

En septembre dernier, quand elle organise sa crémaillère, ses amis sont interrogés par l’un des squatteurs. « Je me suis disputé avec lui. Il m’a répondu qu’il squattait mais de ne pas m’inquiéter, qu’il est gentil. » Mais la situation empire. « La nuit, j’entendais des bruits. Ils se sont mis à changer des serrures pour installer des gens », constate Clémence. Il y a une ou deux familles qui pensent avoir un bail. Ils sont allés jusqu’à faire des faux contrats ! C’est incroyable. »

Depuis, plusieurs portes ont été condamnées par Foncière logement. « On ne se sent plus en sécurité, réagit Aminata*, une autre locataire. Le soir, il y a parfois des fêtes. Deux des trois bâtiments sont dégradés. » Clémence et Aminata ont d’abord voulu rester. « Mais on s’est senti seuls. » Elles se sont résignées à partir et visitent actuellement des logements par elles-mêmes. « On nous a dit de déménager, souffle Clémence qui, depuis quelques jours, est retournée chez sa mère dans une ville voisine. Je n’ai pas le choix. Mais je reviens ici tous les jours pour ne pas qu’on occupe mon appartement. »

Les prénoms ont été modifiés

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/ ... 597743.php
La femme est avant tout la femelle de l'homme.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 6224
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#2 Message par Vincent92 » 09 mars 2018, 19:54

Deux voisins nous ont dit de ne pas nous installer, qu’il y avait du squat. On pensait qu’ils exagéraient. On a compris que non, à nos dépens »
Ils vont s'installer à Sarcelles et n'écoute même pas les gens sur place. Meme pas une petite enquête pour se faire sa propre opinion. On peut dire que le risque ne les gêne pas. Et pourquoi je ne suis étonné de la proffession?
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12201
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#3 Message par cashisking » 09 mars 2018, 21:05

La routine en france...

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 7581
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#4 Message par optimus maximus » 09 mars 2018, 21:17

cashisking a écrit :La routine en france...
Ouais mais là c'est plusieurs logements d'un immeuble. Les escrocs sont de redoutables professionnels du crime. Dans un monde idéal, un trois pièces à louer à Sarcelles devrait coûter 200 euros.

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3263
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#5 Message par ddv » 10 mars 2018, 00:34

Dommage pour la "mixité sociale" à Sarcelles :lol:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 13257
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#6 Message par kamoulox » 10 mars 2018, 00:48

Ce pays c’est un sketch chaque jour un peu plus...

Hickson49
Messages : 293
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#7 Message par Hickson49 » 11 mars 2018, 11:08

Je me demande bien quel est le profil type de l'investisseur immo a sarcelles ?
Hippopotameuuu a écrit :Pour un croûtard il n'y a pas de petite économie, il y a juste des économies, et toutes sont bonnes a prendre. La recherche d'économies ne s’arrête que quand commence la gratuité.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12201
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#8 Message par cashisking » 11 mars 2018, 13:02

Hickson49 a écrit :Je me demande bien quel est le profil type de l'investisseur immo a sarcelles ?
Des bailleurs sociaux naïfs, qui louent à des profs naïfs (et prévenus en plus...).

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 8979
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#9 Message par clairette2 » 11 mars 2018, 16:54

kamoulox a écrit :Ce pays c’est un sketch chaque jour un peu plus...
+1
Y'a besoin d'un sacré ménage législatif...on va crever de notre naïveté..
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Ben92
+
+
Messages : 2505
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#10 Message par Ben92 » 11 mars 2018, 22:02

kamoulox a écrit :Ce pays c’est un sketch chaque jour un peu plus...
Allons, pas de défaitisme. Nous avons d'autres atouts en France. Comme notre capacité à dénoncer les vrais méchants et à chouiner "ouin Poutine lui c'est un méchant dictateur. Nous en France on est un état de droit"

raftibaba
Messages : 107
Enregistré le : 11 févr. 2012, 08:32

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#11 Message par raftibaba » 12 mars 2018, 09:47

Quand on voit qui est gestionnaire de la résidence, ça choque moins: Foncia... :roll:

Avatar du membre
Gandalf_barbones
gold member
Messages : 3578
Enregistré le : 20 mai 2005, 19:35
Contact :

Re: Sarcelles : une résidence neuve déjà squattée

#12 Message par Gandalf_barbones » 16 mars 2018, 12:29

clairette2 a écrit :
kamoulox a écrit :Ce pays c’est un sketch chaque jour un peu plus...
+1
Y'a besoin d'un sacré ménage législatif...on va crever de notre naïveté..

clair, non mais vraiment n'importe quoi ce pays!

c'est quand même pas compliqué : t'es pas en règle, tu dégages et si tu ne le fait pas de toi même, les flics viennent te virer au bout de 2 jours!

c'est comme ça dans quasiment tous les pays et ça évite bien des soucis... et les locataires ont bien moins de mal à trouver des logements car du coup, les proprios, rassurés, sont beaucoup moins sélectifs... infiniment plus simple pour tout le monde à par pour els voyous. Quels sont les imbéciles qui se sont sentis obligés d'inventer l'usine à gaz qu'on a chez nous? et il n'y a pas un politique qui aurait les c....les pour modifier la loi!

Répondre