Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2689
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#1 Message par Nouveau stephanois » 19 juil. 2022, 15:23

Suite au fil de discution sur Bordeaux, je me posais la question suivante: en 2000, un couple de smicards en CDI pouvait-il réellement acheter une maison décente en première ou deuxième couronne safe des grandes villes ? Ou était-ce déjà trop tard ?

On lit souvent que les cadres et PIS se sont concentrés. Cela veut-il dire qu'il y avait plus de gens aisés dans les villes moyennes aujourd'hui délaissées comme Périgueux, Châteauroux ou encore Roanne ?

Ben92
~~+
~~+
Messages : 6559
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#2 Message par Ben92 » 19 juil. 2022, 15:39

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 15:23
Suite au fil de discution sur Bordeaux, je me posais la question suivante: en 2000, un couple de smicards en CDI pouvait-il réellement acheter une maison décente en première ou deuxième couronne safe des grandes villes ? Ou était-ce déjà trop tard ?
On lit souvent que les cadres et PIS se sont concentrés. Cela veut-il dire qu'il y avait plus de gens aisés dans les villes moyennes aujourd'hui délaissées comme Périgueux, Châteauroux ou encore Roanne ?
Dans certains coins, Roubaix ou Sainté par exemple, un couple de smicards c'est la classe moyenne sup. :lol:

itrane2000
-+
-+
Messages : 2115
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#3 Message par itrane2000 » 19 juil. 2022, 15:57

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 15:23
Suite au fil de discution sur Bordeaux, je me posais la question suivante: en 2000, un couple de smicards en CDI pouvait-il réellement acheter une maison décente en première ou deuxième couronne safe des grandes villes ? Ou était-ce déjà trop tard ?

On lit souvent que les cadres et PIS se sont concentrés. Cela veut-il dire qu'il y avait plus de gens aisés dans les villes moyennes aujourd'hui délaissées comme Périgueux, Châteauroux ou encore Roanne ?
Je confirme, début des années 2000, j'ai des amis qui ont acheté des maisons (100m²) avec terrain de 500m² autour de 150k€ en banlieue lyonnaise et banlieue parisienne.
et c'étaient des smicard ou légèrement au-dessus.
Les mêmes biens se vendent aujourd'hui autour de 300k€ (X2 en 20 ans, alors que l'inflation a fait +40% sur la même période).

Exemple d'endroits qui me viennent à l'esprit: Les Mureaux, Flins, Aubergenville, Corbas (69), Saint Fons (69).

En 2008, juste avant la crise des subprimes, un ami a acheté un petit pavillon à Voisins le Bretonneux pour 250ke (mon conseil d'idiot à l'époque: "c'est trop cher", il a bien fait de ne pas m'écouter).
stulta lex, sed lex

Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2689
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#4 Message par Nouveau stephanois » 19 juil. 2022, 16:21

Je parle des endoits safe et "propres" (tertiaire et loin des usines) :twisted:

Pour 300k t'as une baraque avec jardin à Saint-Fons ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#5 Message par kamoulox » 19 juil. 2022, 16:26

Roubaix c’est safe si t’es d’origine arabe.

itrane2000
-+
-+
Messages : 2115
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#6 Message par itrane2000 » 19 juil. 2022, 16:26

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:21
Je parle des endoits safe et "propres" (tertiaire et loin des usines) :twisted:

Pour 300k t'as une baraque avec jardin à Saint-Fons ?
Je ne sais pas, je n'habite plus en région lyonnais depuis longtemps.
Mais cela ne me semblerait pas impossible, je viens de jeter un coup d'oeil sur seloger et il y a des biens autour de 350k€.
stulta lex, sed lex

itrane2000
-+
-+
Messages : 2115
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#7 Message par itrane2000 » 19 juil. 2022, 16:27

kamoulox a écrit :
19 juil. 2022, 16:26
Roubaix c’est safe si t’es d’origine arabe.
Roubaix, c'est safe tout court.
mais c'est sur que si tu as une crise cardiaque à chaque fois que tu croises un arabe, il ne vaut mieux pas y aller.
stulta lex, sed lex

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#8 Message par kamoulox » 19 juil. 2022, 16:29

itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 16:27
kamoulox a écrit :
19 juil. 2022, 16:26
Roubaix c’est safe si t’es d’origine arabe.
Roubaix, c'est safe tout court.
mais c'est sur que si tu as une crise cardiaque à chaque fois que tu croises un arabe, il ne vaut mieux pas y aller.
lol j’y ai vécu donc bon…

itrane2000
-+
-+
Messages : 2115
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#9 Message par itrane2000 » 19 juil. 2022, 16:30

kamoulox a écrit :
19 juil. 2022, 16:29
itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 16:27
kamoulox a écrit :
19 juil. 2022, 16:26
Roubaix c’est safe si t’es d’origine arabe.
Roubaix, c'est safe tout court.
mais c'est sur que si tu as une crise cardiaque à chaque fois que tu croises un arabe, il ne vaut mieux pas y aller.
lol j’y ai vécu donc bon…
en terme de criminalité, ils sont inférieurs à la moyenne nationale.
stulta lex, sed lex

Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2689
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#10 Message par Nouveau stephanois » 19 juil. 2022, 16:39

Y a encore des boucheries non halal à Roubaix ?

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#11 Message par kamoulox » 19 juil. 2022, 17:11

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:39
Y a encore des boucheries non halal à Roubaix ?
Il y en avait encore en 2008 quand j’en suis parti. La dernière n’avait pas fermée en 2011 ou 2012?

lisa
Messages : 1090
Enregistré le : 19 juin 2008, 12:04

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#12 Message par lisa » 19 juil. 2022, 17:24

itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 16:26
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:21
Je parle des endoits safe et "propres" (tertiaire et loin des usines) :twisted:

Pour 300k t'as une baraque avec jardin à Saint-Fons ?
Je ne sais pas, je n'habite plus en région lyonnais depuis longtemps.
Mais cela ne me semblerait pas impossible, je viens de jeter un coup d'oeil sur seloger et il y a des biens autour de 350k€.
Il y a même parfois des "maisons" en banlieue chic pour beaucoup moins :mrgreen:
https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 444762.htm
Maison 2 pièces 30 m²
2 Pièces · 30 m² ·
Sainte-Foy-lès-Lyon 69110
115 000 €

Au coeur du village, maison de ville insalubre à rénover, sans cour ni jardin, 30 m² répartis sur 3 niveaux, inhabitée depuis 42 ans. Idéal investisseur pour du déficit foncier, rentabilité intéressante en location à la nuitée.


itrane2000
-+
-+
Messages : 2115
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#13 Message par itrane2000 » 19 juil. 2022, 19:53

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:39
Y a encore des boucheries non halal à Roubaix ?
sans client, je ne vois pas trop l'intérêt.
stulta lex, sed lex

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#14 Message par kamoulox » 19 juil. 2022, 20:04

itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 19:53
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:39
Y a encore des boucheries non halal à Roubaix ?
sans client, je ne vois pas trop l'intérêt.
Ils ne mangent pas de halouf là bas en Algérie

Nouveau stephanois
+
+
Messages : 2689
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#15 Message par Nouveau stephanois » 19 juil. 2022, 20:14

itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 19:53
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:39
Y a encore des boucheries non halal à Roubaix ?
sans client, je ne vois pas trop l'intérêt.
Roubaix est pire que Saint-Denis ? :shock:

Même à Saint-Denis t'as une boutique où tu peux acheter du porc et du vin.

itrane2000
-+
-+
Messages : 2115
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#16 Message par itrane2000 » 19 juil. 2022, 20:17

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 20:14
itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 19:53
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:39
Y a encore des boucheries non halal à Roubaix ?
sans client, je ne vois pas trop l'intérêt.
Roubaix est pire que Saint-Denis ? :shock:

Même à Saint-Denis t'as une boutique où tu peux acheter du porc et du vin.
pourquoi "pire" ? pour certains c'est "mieux".
les commerces s'adaptent à la clientèle. Mais on va dire que Roubaix est une ville proche du 100% grand-remplacement. Je suis allé quelques jours à Roubaix, en tout cas, la délinquance est bien moindre par rapport à la banlieue d'ile de France.
stulta lex, sed lex

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#17 Message par kamoulox » 19 juil. 2022, 20:23

itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 20:17
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 20:14
itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 19:53
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:39
Y a encore des boucheries non halal à Roubaix ?
sans client, je ne vois pas trop l'intérêt.
Roubaix est pire que Saint-Denis ? :shock:

Même à Saint-Denis t'as une boutique où tu peux acheter du porc et du vin.
pourquoi "pire" ? pour certains c'est "mieux".
les commerces s'adaptent à la clientèle. Mais on va dire que Roubaix est une ville proche du 100% grand-remplacement. Je suis allé quelques jours à Roubaix, en tout cas, la délinquance est bien moindre par rapport à la banlieue d'ile de France.
Ah oui? Bien content de ne plus habiter ni à Roubaix ni en idf, loin de cette racaille

itrane2000
-+
-+
Messages : 2115
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49
Localisation : Limousin

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#18 Message par itrane2000 » 19 juil. 2022, 21:34

kamoulox a écrit :
19 juil. 2022, 20:23
itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 20:17
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 20:14
itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 19:53


sans client, je ne vois pas trop l'intérêt.
Roubaix est pire que Saint-Denis ? :shock:

Même à Saint-Denis t'as une boutique où tu peux acheter du porc et du vin.
pourquoi "pire" ? pour certains c'est "mieux".
les commerces s'adaptent à la clientèle. Mais on va dire que Roubaix est une ville proche du 100% grand-remplacement. Je suis allé quelques jours à Roubaix, en tout cas, la délinquance est bien moindre par rapport à la banlieue d'ile de France.
Ah oui? Bien content de ne plus habiter ni à Roubaix ni en idf, loin de cette racaille
donc pour toi, tous les arabes (ou tous les allochtones) habitants ces villes sont des "racailles". Ca en dit long sur ta maladie mentale.
stulta lex, sed lex

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#19 Message par kamoulox » 19 juil. 2022, 21:40

Ce qui est bien avec les gens de ton genre qui sont du côté du bien autoproclamé c’est que vous aimez faire dire des choses que les gens n’ont pas dites.

J’ai des clients arabes qui ont fuit Roubaix pour s’installer dans le coin, loin de la racaille (ce sont leurs mots) pour les enfants.

Ici ils sont un peu solo niveau arabes, je pense que ça leur convient très bien d’être au milieu de méchants blancs racistes

Ha oui, et ils bossent! Incroyable dans ce pays de racistes ils ont réussi à avoir un travail, et un logement, diantre!!!!

Boeuf1803
Messages : 1237
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#20 Message par Boeuf1803 » 19 juil. 2022, 21:46

kamoulox a écrit :
19 juil. 2022, 21:40
Ce qui est bien avec les gens de ton genre qui sont du côté du bien autoproclamé c’est que vous aimez faire dire des choses que les gens n’ont pas dites.

J’ai des clients arabes qui ont fuit Roubaix pour s’installer dans le coin, loin de la racaille (ce sont leurs mots) pour les enfants.

Ici ils sont un peu solo niveau arabes, je pense que ça leur convient très bien d’être au milieu de méchants blancs racistes

Ha oui, et ils bossent! Incroyable dans ce pays de racistes ils ont réussi à avoir un travail, et un logement, diantre!!!!
lol même les arabes allochtones fuient Roubaix :lol:
Au passage sur villeidéale ça vend pas du rêve…l’insécurité a quand même l’air d’être plus qu’un sentiment…
https://www.ville-ideale.fr/roubaix_59512

Je ne connais pas Roubaix. Mais j’ai pas envie de visiter cet endroit.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#21 Message par kamoulox » 19 juil. 2022, 22:00

Tout les arabes ne sont pas musulmans et n’ont pas envie de vivre sous le spectre de la secte islam et du regard et la pression de là communauté. A Roubaix comme dans d’autres villes islamistes elle y est très forte, sans compter la paupérisation, la pauvreté est criante.
Donc ils laissent les cassos voilés entre eux et partent pour vivre une vie normale, de français, sans mosquée et profiter de la vie.
Bien que femme non voilee, ado habillée comme les petites françaises de 15 ans, qui serai lapidée à Roubaix :mrgreen:

Itrane il pense que je fait des spasmes dès que je vois un bronzé tu sais faut le laisser, après c’est moi qui a des problèmes mentaux 🤣

Hickson49
Messages : 637
Enregistré le : 07 déc. 2017, 08:10

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#22 Message par Hickson49 » 20 juil. 2022, 17:09

Pour répondre et reprendre mon autre marronier préféré, qui est le déclassement massif des enseignants, voici ce que j'ai pu observer dans ma famille:

* enseignant au collège (aujourd'hui retraité) avec femme au foyer + 2 enfants qui a pu se payer une belle maison de +130m2 à Rillieux la Pape sur la colline avec une belle vue, un peu avant les années 2000.

Aujourd'hui dans la même situation, je pense que cette famille n'aurait même pas les moyen de louer la cave de cette maison.
Mais bon, c'est normal, c'est le progrès.
wef a écrit :You'll own nothing. And you'll be happy

Boeuf1803
Messages : 1237
Enregistré le : 21 août 2015, 09:59

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#23 Message par Boeuf1803 » 20 juil. 2022, 17:31

Hickson49 a écrit :
20 juil. 2022, 17:09
Pour répondre et reprendre mon autre marronier préféré, qui est le déclassement massif des enseignants, voici ce que j'ai pu observer dans ma famille:

* enseignant au collège (aujourd'hui retraité) avec femme au foyer + 2 enfants qui a pu se payer une belle maison de +130m2 à Rillieux la Pape sur la colline avec une belle vue, un peu avant les années 2000.

Aujourd'hui dans la même situation, je pense que cette famille n'aurait même pas les moyen de louer la cave de cette maison.
Mais bon, c'est normal, c'est le progrès.
:lol:
Mon épouse étant enseignante je ne peux que plussoyer. Les salaires sont misérables (on est à la limite du bénévolat), les conditions de travail se dégradent d’année en année et il n’y a aucun soutien à attendre de l’institution (ils sont juste là pour t’enfoncer, limite s’ils ne prennent pas le parti des parents relous).
Bref on en trouve plus et c’est bien normal. Bac+5 pour ça non merci !
L’institution au lieu de constater le problème se lance dans des job-datings alakon et abaisse dangereusement le niveau du recrutement. C’est de nos gosses qu’il s’agit ! Bref on a complètement sacrifié l’EN…c’est triste.
Ma femme a eu affaire à quelques contractuels…c’est affligeant (académie de Versailles). L’une d’elle parle à peine français (très difficile de la comprendre), et elle est sensée enseigner ce même français à nos enfants…(en CE1 il me semble).
En même temps vu le nombre de postes vacants et les salaires proposés ils sont plus ou moins obligés de prendre tous ceux qui se présentent…

ab86
Messages : 1251
Enregistré le : 23 mars 2009, 09:49

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#24 Message par ab86 » 21 juil. 2022, 10:47

Boeuf1803 a écrit :
20 juil. 2022, 17:31

Mon épouse étant enseignante je ne peux que plussoyer. Les salaires sont misérables (on est à la limite du bénévolat), les conditions de travail se dégradent d’année en année et il n’y a aucun soutien à attendre de l’institution (ils sont juste là pour t’enfoncer, limite s’ils ne prennent pas le parti des parents relous).
Bref on en trouve plus et c’est bien normal. Bac+5 pour ça non merci !
Pour les instits :
https://enseignants.se-unsa.org/IMG/pdf ... t_2022.pdf
Je viens de regarder par curiosité, un instit débutant, net, c'est 30€ de plus que le smic... Clairement, je préfère être technicien de surface.

A l'université :
Il y a 28 ans, un MdC débutant, c'était deux fois le smic, maintenant 33% de plus.
Certains de nos LicencePro débutent à plus.
14.11.17.32.44. vivement une grange

Avatar du membre
maud lepage 75
-+
-+
Messages : 2158
Enregistré le : 31 août 2011, 20:35
Localisation : charentes

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#25 Message par maud lepage 75 » 21 juil. 2022, 11:20

lisa a écrit :
19 juil. 2022, 17:24
itrane2000 a écrit :
19 juil. 2022, 16:26
Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 16:21
Je parle des endoits safe et "propres" (tertiaire et loin des usines) :twisted:

Pour 300k t'as une baraque avec jardin à Saint-Fons ?
Je ne sais pas, je n'habite plus en région lyonnais depuis longtemps.
Mais cela ne me semblerait pas impossible, je viens de jeter un coup d'oeil sur seloger et il y a des biens autour de 350k€.
Il y a même parfois des "maisons" en banlieue chic pour beaucoup moins :mrgreen:
https://www.leboncoin.fr/ventes_immobil ... 444762.htm
Maison 2 pièces 30 m²
2 Pièces · 30 m² ·
Sainte-Foy-lès-Lyon 69110
115 000 €

Au coeur du village, maison de ville insalubre à rénover, sans cour ni jardin, 30 m² répartis sur 3 niveaux, inhabitée depuis 42 ans. Idéal investisseur pour du déficit foncier, rentabilité intéressante en location à la nuitée.

mais c'est abusé , là !!! quand je pense que ça se vendra .... :oops: :oops: :oops: :oops:
We can be heroes just for One day 8) 8) 8)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 21754
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#26 Message par pimono » 30 juil. 2022, 02:42

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 15:23
Suite au fil de discution sur Bordeaux, je me posais la question suivante: en 2000, un couple de smicards en CDI pouvait-il réellement acheter une maison décente en première ou deuxième couronne safe des grandes villes ? Ou était-ce déjà trop tard ?
Oui c'était possible dans les années 2000 les prix immo étaient raisonnables même sur Paris malgré le différentiel tarifaire refroidissant pour ceux qui avaient des vues banlieusardes avec envie de jardin et d'espace, par contre pour le smicard de l'époque, les biens à 150ke c'était plutôt pour ceux qui gagnaient un peu plus que le smic, car les smicards achetaient des maisons classiques des années 50-60 vers 100.000e dans les banlieues, elles étaient toutes dans ces prix !!! (je parle de la région capitale où les prix guident le reste de la France ) Donc non, ce n'était pas du tout trop tard pour acheter.

Biensur, il y avait des maisons plus grandes et luxueuses, des maisons de maitre et semi-maitre, à des prix plus élevés, mais à 400.000e par exemple les biens étaient rares à la vente et ça correspondaient à du haut de gamme ou du lotissable, aujourd'hui, à ce prix là, tu as à peine mieux qu'une baraque de rom en toit-palettes !

La situation immobilière actuelle est réjouissante pour ceux qui pensent qu'à l'aspect comptable et qui sont proprio, mais d'un point de vue purement pratique et de confort de la masse, c'est une régression sans précédent, même les gens aisés le remarquent pour leurs enfants qui sont obligés de se serrer les coudes et d'oublier les prétentions immobilières décentes d'une autre époque...Faut pas rire trop fort quoi.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 26976
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#27 Message par lecriminel » 30 juil. 2022, 09:23

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 15:23
Suite au fil de discution sur Bordeaux, je me posais la question suivante: en 2000, un couple de smicards en CDI pouvait-il réellement acheter une maison décente en première ou deuxième couronne safe des grandes villes ? Ou était-ce déjà trop tard ?

On lit souvent que les cadres et PIS se sont concentrés. Cela veut-il dire qu'il y avait plus de gens aisés dans les villes moyennes aujourd'hui délaissées comme Périgueux, Châteauroux ou encore Roanne ?
malheureusement, la vidéo n'est plus en ligne, mais j'ai fait une description de la baraque dans un village de la région de Carcassonne, pour 150k en 2001 (taux à 7%)
www.bulle-immobiliere.org/forum/viewtop ... e#p2520933, donc la réponse que j'aurais tendance à donner, c'est qu'il était déjà trop tard;
je pense que le meilleur moment pour un couple d'acheteurs au smic, c'était 2018 environ.
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13590
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#28 Message par fabriceb » 31 juil. 2022, 20:16

Nouveau stephanois a écrit :
19 juil. 2022, 15:23
Suite au fil de discution sur Bordeaux, je me posais la question suivante: en 2000, un couple de smicards en CDI pouvait-il réellement acheter une maison décente en première ou deuxième couronne safe des grandes villes ? Ou était-ce déjà trop tard ?

On lit souvent que les cadres et PIS se sont concentrés. Cela veut-il dire qu'il y avait plus de gens aisés dans les villes moyennes aujourd'hui délaissées comme Périgueux, Châteauroux ou encore Roanne ?
Je dirai : cela dépend de quelle grande ville il s'agit.
Je dirai : pas en IdF.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 21754
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#29 Message par pimono » 31 juil. 2022, 23:47

fabriceb a écrit :
31 juil. 2022, 20:16

Je dirai : pas en IdF.
c'est faux.
juste avant et juste après l'euro, l'immo était encore accessible en idf, je m'en souviens, on parlait en patates et en briques qu'on convertissait en euros.
Et puis, je vis justement dans une maison qui avait été achetée une bouchée de pain en 1999-2000, je vois pas comment je pourrais me planter ou raconter n'importe quoi. 8)
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

ventadour
+
+
Messages : 2613
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#30 Message par ventadour » 19 août 2022, 08:22

Suivant cert article de MT, un couple pouvait acheter en janvier 2000 un bien de 80 k€ avec un apport de 20 % sur 15 ans, remboursement de 7300 € par an (21 k€ de revenus/an) :
https://www.meilleurtaux.com/credit-imm ... teurs.html

Un peu faible pour un pavillon, à moins d'avoir un plus gros apport...

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13590
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#31 Message par fabriceb » 19 août 2022, 10:42

ventadour a écrit :
19 août 2022, 08:22
Suivant cert article de MT, un couple pouvait acheter en janvier 2000 un bien de 80 k€ avec un apport de 20 % sur 15 ans, remboursement de 7300 € par an (21 k€ de revenus/an) :
https://www.meilleurtaux.com/credit-imm ... teurs.html

Un peu faible pour un pavillon, à moins d'avoir un plus gros apport...
En fait, tout dépend de ce qu'on appelle "maison confortable" (et de son état...) et de '"banlieue safe".
Une maison pas au top de 100m2 à Achères, ca devait être accessible à un couple de Smicards en CDI sans trop d'apport pour peu d'un endettement max.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
Lezard76
Messages : 293
Enregistré le : 17 avr. 2022, 07:40

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#32 Message par Lezard76 » 19 août 2022, 11:00

ventadour a écrit :
19 août 2022, 08:22
Suivant cert article de MT, un couple pouvait acheter en janvier 2000 un bien de 80 k€ avec un apport de 20 % sur 15 ans, remboursement de 7300 € par an (21 k€ de revenus/an) :
https://www.meilleurtaux.com/credit-imm ... teurs.html

Un peu faible pour un pavillon, à moins d'avoir un plus gros apport...
La question est: combien coutaient ces pavillons en 2000?

On était en euros mais pas encore "physiques" (c'était en 2002), au taux de change ça correspondait en gros à 520 000 francs.... mon petit doigt me dit qu'à cette époque, pour 500000 francs, tu l'avais ton pavillon...
Psychologiquement, ça devait être très compliqué pour les vendeurs qui imaginaient la perte virtuelle en changement de monnaie (et je suis sur que ça a joué dans l'inconscient collectif... ce qui fait que des maisons à 300 000 francs se retrouvent 30-35 ans plus tard à 300 000... euros...).

Je me rappelle avoir acheté ma première voiture (une saxo diesel) en janvier 2002. Dans les 50 000 francs d'occasion, environ 8 k€.
Le papy qui me la vendait avait beaucoup de mal avec la somme, l'impression que son capital était parti en fumée à la conversion :roll: ... Je te raconte pas ceux qui avaient connu l'ancien franc.
"Win the yes needs the no, to win, against the no"

ventadour
+
+
Messages : 2613
Enregistré le : 24 mai 2005, 21:38
Localisation : Paris 15

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#33 Message par ventadour » 19 août 2022, 11:53

Dans les bons coins des Yvelines les pavillons étaient déjà au-dessus de million (de francs)...

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13590
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#34 Message par fabriceb » 20 août 2022, 20:45

ventadour a écrit :
19 août 2022, 11:53
Dans les bons coins des Yvelines les pavillons étaient déjà au-dessus de million (de francs)...
Pour un ordre d'idée : en 1985 (soit 15 ans avant la date prise pour la question), un appartement de 80 m2 dans un état "correct" mais avec fortes nuisances (sonores), situé dans une jolie ville des Yvelines mais dans un quartier vraiment excentré, ca se vendait déjà 450 000 francs.

On ne parle pas d'une maison de 100 m2 en l'an 2000; cependant, je pense que si on a une notion "large" de ce que veut dire "banlieue safe", qu'on acceptait un bien "à rénover" et une situation excentrée, on devait pouvoir avoir accès à une petite maison avec 500 000 francs en l'an 2000.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 34568
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#35 Message par Gpzzzz » 21 août 2022, 05:28

Lezard76 a écrit :
19 août 2022, 11:00
ventadour a écrit :
19 août 2022, 08:22
Suivant cert article de MT, un couple pouvait acheter en janvier 2000 un bien de 80 k€ avec un apport de 20 % sur 15 ans, remboursement de 7300 € par an (21 k€ de revenus/an) :
https://www.meilleurtaux.com/credit-imm ... teurs.html

Un peu faible pour un pavillon, à moins d'avoir un plus gros apport...
La question est: combien coutaient ces pavillons en 2000?

On était en euros mais pas encore "physiques" (c'était en 2002), au taux de change ça correspondait en gros à 520 000 francs.... mon petit doigt me dit qu'à cette époque, pour 500000 francs, tu l'avais ton pavillon...
Psychologiquement, ça devait être très compliqué pour les vendeurs qui imaginaient la perte virtuelle en changement de monnaie (et je suis sur que ça a joué dans l'inconscient collectif... ce qui fait que des maisons à 300 000 francs se retrouvent 30-35 ans plus tard à 300 000... euros...).

Je me rappelle avoir acheté ma première voiture (une saxo diesel) en janvier 2002. Dans les 50 000 francs d'occasion, environ 8 k€.
Le papy qui me la vendait avait beaucoup de mal avec la somme, l'impression que son capital était parti en fumée à la conversion :roll: ... Je te raconte pas ceux qui avaient connu l'ancien franc.
Tu rêves complet !
500k francs c était le prix un appartement 3p de 55m2 a Champigny.
La moindre maison pas trop pourri était déjà au dessus du million !

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 6680
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#36 Message par ProfGrincheux » 21 août 2022, 06:55

En 1997-1998 le montant pour un appartement de 100 m2 en bon état dans un bon quartier de la grande ville de province où j’ai acheté tournait autour de 900 000 F. L’equivalent doit faire 350k€ aujourd’hui, peut être 400, je ne suis plus les évolutions de ce marché depuis longtemps.

Je ne me souviens pas ni du taux des prêts ni des durées, j’avais utilisé notamment un gros prêt d’épargne logement, dont je ne me rappelle plus le montant, mais qui était moins coûteux que le prêt de la banque populaire (5%? 6%?) que j’avais aussi souscrit ainsi qu’un prêt Casden pour les fonctionnaires de moins de 30 ans (de montant limité mais à des conditions dont je me rappelle juste qu’elles étaient exceptionnelles - c’était leur truc pour capter cette clientèle). Les durées des différents prêts étaient différentes, 10-12 ans pour le prêt d’épargne logement, 12-15 pour celui de la banque. Je ne me rappelle ni les durées ni les taux d’intérêt ni les mensualités parce qu’on a tout remboursé en 2005 à la vente. Je me rappelle qu’on a assez vite retrouvé de la capacité d’épargne. J’ai benné les documents ensuite.

C’était un creux du marché qui avait duré longtemps après l’explosion de la première bulle, celle des années 80. Le bien que j’ai acheté 880 000 F avait été mis à prix 1 200 000 F avant que le proprio ne baisse a 990 000 F au bout de 18 mois de commercialisation. L’appartement avait un peu plus que du rafraîchissement à faire, j’en ai eu pour pas loin de 200 000 F.

On n’était déjà pas du tout des smicards et on avait de l’apport.

Je n’ai pas suivi l’actualité immobilière entre 1998 et 2005, j’en avais eu ma claque en 1997 parce qu’on avait mis presque un an à trouver (dont 6 mois à décider ce qu’on voulait). J’ai compris qu’il se passait quelque chose vers 2003. Mais ça m’intéressait assez peu.

Bref pour 500 000 F en banlieue safe en IDF en 2000, il fallait faire de sacrées concessions amha. A 1 000 000 F ça pouvait peut être se trouver.
Ignorés: pimono, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

seb-seb
-++
-++
Messages : 4277
Enregistré le : 25 avr. 2008, 08:50

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#37 Message par seb-seb » 21 août 2022, 07:51

Gpzzzz a écrit :
21 août 2022, 05:28
Lezard76 a écrit :
19 août 2022, 11:00
ventadour a écrit :
19 août 2022, 08:22
Suivant cert article de MT, un couple pouvait acheter en janvier 2000 un bien de 80 k€ avec un apport de 20 % sur 15 ans, remboursement de 7300 € par an (21 k€ de revenus/an) :
https://www.meilleurtaux.com/credit-imm ... teurs.html

Un peu faible pour un pavillon, à moins d'avoir un plus gros apport...
La question est: combien coutaient ces pavillons en 2000?

On était en euros mais pas encore "physiques" (c'était en 2002), au taux de change ça correspondait en gros à 520 000 francs.... mon petit doigt me dit qu'à cette époque, pour 500000 francs, tu l'avais ton pavillon...
Psychologiquement, ça devait être très compliqué pour les vendeurs qui imaginaient la perte virtuelle en changement de monnaie (et je suis sur que ça a joué dans l'inconscient collectif... ce qui fait que des maisons à 300 000 francs se retrouvent 30-35 ans plus tard à 300 000... euros...).

Je me rappelle avoir acheté ma première voiture (une saxo diesel) en janvier 2002. Dans les 50 000 francs d'occasion, environ 8 k€.
Le papy qui me la vendait avait beaucoup de mal avec la somme, l'impression que son capital était parti en fumée à la conversion :roll: ... Je te raconte pas ceux qui avaient connu l'ancien franc.
Tu rêves complet !
500k francs c était le prix un appartement 3p de 55m2 a Champigny.
La moindre maison pas trop pourri était déjà au dessus du million !
Mes beaux parents ont acheté en 95 leur maison en banlieue (partie d'une ville la moins craignos), 90m², 250m² de terrain, 700 kF.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13590
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#38 Message par fabriceb » 21 août 2022, 08:37

ProfGrincheux a écrit :
21 août 2022, 06:55
En 1997-1998 le montant pour un appartement de 100 m2 en bon état dans un bon quartier de la grande ville de province où j’ai acheté tournait autour de 900 000 F. L’equivalent doit faire 350k€ aujourd’hui, peut être 400, je ne suis plus les évolutions de ce marché depuis longtemps.

...

C’était un creux du marché qui avait duré longtemps après l’explosion de la première bulle, celle des années 80. Le bien que j’ai acheté 880 000 F avait été mis à prix 1 200 000 F avant que le proprio ne baisse a 990 000 F au bout de 18 mois de commercialisation. L’appartement avait un peu plus que du rafraîchissement à faire, j’en ai eu pour pas loin de 200 000 F.

On n’était déjà pas du tout des smicards et on avait de l’apport.

...

Bref pour 500 000 F en banlieue safe en IDF en 2000, il fallait faire de sacrées concessions amha. A 1 000 000 F ça pouvait peut être se trouver.
Je ne dirai pas qu'il y avait une "bulle" dans les années 80 (sauf spécifiquement à Paris).

A part à Paris et dans une partie de la très proche banlieue, il s'agissait plutôt d'une fluctuation; ensuite, dans les années 90, les prix ont été spécialement bas mais, là encore, ca relevait d'une fluctuation.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 2375
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#39 Message par sawaï » 21 août 2022, 08:48

550 000 francs tout début des année 90 pour une maison de 90 m2 et qui semble correspondre aux présents critères de recherche (standing, emplacement très basiques)

Pas fait la simul de prêt mais vu les taux ça m'étonnerait qu'un couple de smicards ait pu acheter.
On verra.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13590
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#40 Message par fabriceb » 21 août 2022, 10:24

Un ami était issu d'une famille ayant ce profil : père au SMIC, mère au SMIC mi-temps et 4 enfants (donc quelques prestations sociales probablement).
Au début des années 70, ils avaient réussi à acheter une jolie maison adaptée (donc assez grande vue la famille) en s'endettant (si ma mémoire est bonne) sur 20 ans au max.

Mais c'était au début des années 70, dans une ville de province pas très dynamique et cela avait été 20 ans d'effort.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 6680
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#41 Message par ProfGrincheux » 21 août 2022, 10:40

fabriceb a écrit :
21 août 2022, 08:37

Je ne dirai pas qu'il y avait une "bulle" dans les années 80 (sauf spécifiquement à Paris).
C'est peut être un défaut de perspective de ma part. J'habitais à Paris.

A part à Paris et dans une partie de la très proche banlieue, il s'agissait plutôt d'une fluctuation; ensuite, dans les années 90, les prix ont été spécialement bas mais, là encore, ca relevait d'une fluctuation.
Je ne sais pas ce qui a déprimé à ce point les prix à cette époque-là. Les taux monetaires étaient vraiment très élevés et leur relaxation n'a pas engendré de hausse tout de suite.
Ignorés: pimono, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 27455
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#42 Message par kamoulox » 21 août 2022, 10:48

fabriceb a écrit :
21 août 2022, 10:24
Un ami était issu d'une famille ayant ce profil : père au SMIC, mère au SMIC mi-temps et 4 enfants (donc quelques prestations sociales probablement).
Au début des années 70, ils avaient réussi à acheter une jolie maison adaptée (donc assez grande vue la famille) en s'endettant (si ma mémoire est bonne) sur 20 ans au max.

Mais c'était au début des années 70, dans une ville de province pas très dynamique et cela avait été 20 ans d'effort.
Idem pour mon père qui a fait construire en 1984. Ma mère ne voulait pas de peur d’être trop juste. Mon père a visé au long terme. Maison entièrement payée en 2004, comme dit mon père une fois de plus heureusement que j’ai pas ecouté ta mère! Sauf pour faire 4 gosses, fallait une contrepartie 🤣

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2757
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#43 Message par steph37t » 21 août 2022, 10:49

fabriceb a écrit :
21 août 2022, 10:24
Un ami était issu d'une famille ayant ce profil : père au SMIC, mère au SMIC mi-temps et 4 enfants (donc quelques prestations sociales probablement).
Au début des années 70, ils avaient réussi à acheter une jolie maison adaptée (donc assez grande vue la famille) en s'endettant (si ma mémoire est bonne) sur 20 ans au max.

Mais c'était au début des années 70, dans une ville de province pas très dynamique et cela avait été 20 ans d'effort.
Je suis d'une famille présentant le même profil . Achat au debut des années 80 sur la deuxieme ville du 37 pour un équivalent proche de deux smic de revenu et également 4 enfants ( Papa 1.5 smic , maman temps partiel 0.5 smic ) . A cette époque , les mensualités étaient " evolutives " mais les salaires suivaient . Mais en 95 , chômage de ma mère , progression plus lente du salaire de mon père , départ des enfants ( baisse des aides ) . Bref , obligé de vendre leur maison . Vente 450000 Francs si mon souvenir est bon et plus value médiocre ( 70000 Fr environ ) .
Winner 2010 .

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 6680
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#44 Message par ProfGrincheux » 21 août 2022, 10:57

Aïe. Ont il pu acheter un bien suffisant pour eux par la suite?
Ignorés: pimono, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 6680
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#45 Message par ProfGrincheux » 21 août 2022, 11:39

Mon père (qui avait les mêmes problèmes d'argent que moi, à savoir qu'il n'en avait pas de sérieux et qui depuis longtemps n'en a absolument aucun) m'a montré un jour (peu de temps après la dernière mensualité) un échéancier du prêt progressif contracté en 1979 sur 20 ans pour l'achat du terrain et la construction de sa maison qu'il a gardée 25 ans avant de déménager un peu avant sa retraite.

C'était vraiment étonnant, presque pas d'amortissement au départ, coût total du crédit supérieur au capital emprunté. C'est un prêt sur 20 ans qui a effectivement duré 20 ans.
Ignorés: pimono, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

Avatar du membre
steph37t
+
+
Messages : 2757
Enregistré le : 02 août 2006, 08:26
Localisation : Joué les Tours 37

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#46 Message par steph37t » 21 août 2022, 14:37

Les premières années , ils ne payés que les intérêts . Et non , mes parents , même si ils en ont eu la possibilité , n'ont pas achetés de nouveau . C'est maintenant , une fois à la retraite , et avec le décès de mon père , que le fait d'être locataire est pesant financièrement.
Winner 2010 .

ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 6680
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#47 Message par ProfGrincheux » 21 août 2022, 14:58

Clairement. L'intérêt de l'achat immobilier c'est d'abord ça: ne pas avoir à payer de loyer à la retraite.

Je suis désolé pour votre père.
Ignorés: pimono, Manfred, ddv, maud lepage 75, delambre, titano.

Avatar du membre
Lezard76
Messages : 293
Enregistré le : 17 avr. 2022, 07:40

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#48 Message par Lezard76 » 22 août 2022, 08:56

Mes parents (purs boomers, même si je les aime, hein) ne se rendent pas compte non plus de l'âge d'or qu'ils ont eu...

Fonctionnaires tous les deux au milieu des années 70 (ingénieur territorial pour mon père, secrétaire au départ pour ma mère), ils ont d'abord profité pendant 15 ans d'une maison de fonction (ça peut encore se trouver pour certains postes de foncs aujourd'hui... mais ça se transmet par copinage et clientélisme alors qu'à l'époque c'était monnaie courante, y compris pour les profs des écoles...).
Ca finissait par être trop petit pour nous quatre mais mon père rechignait à partir et devoir payer mensuellement (j'imagine pas mon pouvoir d'achat sans loyer, et l'apport que je pourrais me faire).
Sous la pression de ma mère, mon père passe donc à l'achat au début 92 de la maison de ses parents (c'est pas un aventurier mon père). je n'ai pas le prix de l'achat (secret de famille) mais ça devait être cadeau car en 2000 malgré des forts taux d'emprunt au départ ils avaient fini de la payer.
A notre départ de la maison, ils ont ensuite fait de l'investissement locatif avec un appart sur Sète (pas une trouvaille non plus, beaucoup d'emmerdes avec des locataires pourris mais désormais l'appart est payé et les locataires payent, donc ça vaut quand même le coup).

Et ils ont du mal à comprendre qu'aujourd'hui, alors qu'en début de carrière je gagne mieux qu'eux à l'époque (c'est vrai, y'a l'inflation qu'est passée par là et j'ai juste un doctorat en poche aussi... :roll: ), qu'on n''achète pas rapidement une maison ... :| bah oui, elles valent juste aujourd'hui en euros le prix de la baraque en francs à l'époque, et je n'ai pas eu 15 ans sans loyers pour faire un apport de dingues.
A part ça, eux sont toujours partis 3 semaines en été + 1 semaine au ski en hiver, et nous on économise pour faire 15 J en été...
A cela s'ajoute des frais de garde et de centre aéré pour nos enfants qu'ils n'avaient pas, car nous étions gardés par nos grands-parents (alors les miens adorent leurs petites filles, mais bon tu comprends ils veulent profiter de la retraite et puis les enfants aujourd'hui ils sont durs, et puis ils fatiguent vite, etc.)

Parfois, ces générations m'exaspèrent, ne se rendant pas compte du monde qu'ils nous laissent sur tous les plans (mais je le redis, j'aime mes parents quand même, hein... :mrgreen: )
"Win the yes needs the no, to win, against the no"

DIGOU
Messages : 1685
Enregistré le : 30 sept. 2013, 20:04

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#49 Message par DIGOU » 22 août 2022, 10:42

Lezard76 a écrit :
22 août 2022, 08:56
Mes parents (purs boomers, même si je les aime, hein) ne se rendent pas compte non plus de l'âge d'or qu'ils ont eu...

Fonctionnaires tous les deux au milieu des années 70 (ingénieur territorial pour mon père, secrétaire au départ pour ma mère), ils ont d'abord profité pendant 15 ans d'une maison de fonction (ça peut encore se trouver pour certains postes de foncs aujourd'hui... mais ça se transmet par copinage et clientélisme alors qu'à l'époque c'était monnaie courante, y compris pour les profs des écoles...).
Ca finissait par être trop petit pour nous quatre mais mon père rechignait à partir et devoir payer mensuellement (j'imagine pas mon pouvoir d'achat sans loyer, et l'apport que je pourrais me faire).
Sous la pression de ma mère, mon père passe donc à l'achat au début 92 de la maison de ses parents (c'est pas un aventurier mon père). je n'ai pas le prix de l'achat (secret de famille) mais ça devait être cadeau car en 2000 malgré des forts taux d'emprunt au départ ils avaient fini de la payer.
A notre départ de la maison, ils ont ensuite fait de l'investissement locatif avec un appart sur Sète (pas une trouvaille non plus, beaucoup d'emmerdes avec des locataires pourris mais désormais l'appart est payé et les locataires payent, donc ça vaut quand même le coup).

Et ils ont du mal à comprendre qu'aujourd'hui, alors qu'en début de carrière je gagne mieux qu'eux à l'époque (c'est vrai, y'a l'inflation qu'est passée par là et j'ai juste un doctorat en poche aussi... :roll: ), qu'on n''achète pas rapidement une maison ... :| bah oui, elles valent juste aujourd'hui en euros le prix de la baraque en francs à l'époque, et je n'ai pas eu 15 ans sans loyers pour faire un apport de dingues.
A part ça, eux sont toujours partis 3 semaines en été + 1 semaine au ski en hiver, et nous on économise pour faire 15 J en été...
A cela s'ajoute des frais de garde et de centre aéré pour nos enfants qu'ils n'avaient pas, car nous étions gardés par nos grands-parents (alors les miens adorent leurs petites filles, mais bon tu comprends ils veulent profiter de la retraite et puis les enfants aujourd'hui ils sont durs, et puis ils fatiguent vite, etc.)

Parfois, ces générations m'exaspèrent, ne se rendant pas compte du monde qu'ils nous laissent sur tous les plans (mais je le redis, j'aime mes parents quand même, hein... :mrgreen: )
On ne peut pas non plus leur reprocher de vivre et d'appliquer la norme de l'époque.
Nous faisons pareil actuellement à d'autres niveaux, que nos enfants nous reprocheront.

Avatar du membre
sawaï
-+
-+
Messages : 2375
Enregistré le : 02 nov. 2009, 21:53

Re: Le couple de smicards en CDI pouvant acheter une maison en banlieue safe: mythe ou réalité ?

#50 Message par sawaï » 22 août 2022, 14:18

DIGOU a écrit :
22 août 2022, 10:42
On ne peut pas non plus leur reprocher de vivre et d'appliquer la norme de l'époque.
Nous faisons pareil actuellement à d'autres niveaux, que nos enfants nous reprocheront.
Y'aurait pas une contradiction? :mrgreen:

Bon, la déconnexion a mangé mon pavé. Mais en gros :

Y'en a assez de cette déférence mal placée envers les "anciens" particulièrement égoïstes et paresseux (dans leur moyenne). On ne gagne rien à protéger des irresponsables.
On verra.