Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

Débats sur le thème de l'immobilier, anecdotes et annonces
Message
Auteur
Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#1 Message par coolfonzi » 02 déc. 2022, 18:22

Il y a beaucoup de topic où on parle des taux et conditions de prêt mais le plus souvent ces sujets disparaissent dans les profondeurs du forum et on a du mal à avoir un historique fiable.

Si chacun nourrit ce sujet de ses propres retours, on peut avoir un référentiel intéressant.

Allez je commence : en 2007 pour un prêt immo sur 20 ans, j'avais eu du 4,35 %.

Chez Bourso, il y a deux ans, avec une avance sur titres avec remboursement in fine on avait du 0,75 % pour une somme équivalente à la moitié de ses avoirs. Aujourd’hui pour le même dispositif on a du 4,5 %. Alors qu'il n'y a absolument aucun risque pour la banque, très étrange.

Vous avez des chiffres, allez y, c'est à vous.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6232
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#2 Message par Osef » 02 déc. 2022, 18:45

(il me tarde de tout vous raconter)
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#3 Message par coolfonzi » 02 déc. 2022, 18:57

Osef a écrit :
02 déc. 2022, 18:45
(il me tarde de tout vous raconter)
Pas encore de réponse depuis le 21 octobre ?
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6232
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#4 Message par Osef » 02 déc. 2022, 19:12

Disons qu'il y a eu des rebondissements
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 14558
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#5 Message par henda » 02 déc. 2022, 22:55

Décembre 2021 : la Banque Postale m'a fait un prêt immo à 0,70% sur 20 ans (250 k€).

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6232
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#6 Message par Osef » 02 déc. 2022, 23:03

[Soupir]
O tempora, o mores
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#7 Message par coolfonzi » 02 déc. 2022, 23:07

henda a écrit :
02 déc. 2022, 22:55
Décembre 2021 : la Banque Postale m'a fait un prêt immo à 0,70% sur 20 ans (250 k€).
Je serais curieux de savoir le taux appliqué un an après.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#8 Message par Ardoise » 02 déc. 2022, 23:11

C'est 2.9 en gros maintenant sur 20 ans alors que 2% en juillet.
Mais y'a que des fausses annonces d'agents immo qui essaient de trouver des acheteurs.

C'est mort de chez mort.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6232
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#9 Message par Osef » 02 déc. 2022, 23:18

2,9, c'est simplement une manière de dire qu'on ne prête pas, puisque le taux d'usure est actuellement à 3,05 sur 20 ans.
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

tomtom
Messages : 1328
Enregistré le : 07 nov. 2006, 19:57

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#10 Message par tomtom » 03 déc. 2022, 16:55

0,39% sur 15 ans en octobre 2021 chez Bourorama montant >700K€

dinedimake
Messages : 36
Enregistré le : 11 sept. 2021, 01:58

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#11 Message par dinedimake » 03 déc. 2022, 20:34

Février 2021: 1,15% proposé par Société Générale (taux plancher).

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 36250
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#12 Message par Gpzzzz » 03 déc. 2022, 21:14

Taux moyen Empruntis sur 20ans actuellement : 2.35%
On était à 1.55% en mars 2019..

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#13 Message par coolfonzi » 03 déc. 2022, 22:24

Gpzzzz a écrit :
03 déc. 2022, 21:14
Taux moyen Empruntis sur 20ans actuellement : 2.35%
On était à 1.55% en mars 2019..
:shock:
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
topido
-++
-++
Messages : 3595
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Nantes

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#14 Message par topido » 03 déc. 2022, 23:17

0.7 en mai 2021. 20 ans Crédit agrile. 600K
A peine 15 ans à attendre le Krach. Une broutille :mrgreen:

Avatar du membre
floflo
-++
-++
Messages : 4132
Enregistré le : 02 oct. 2008, 23:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#15 Message par floflo » 03 déc. 2022, 23:32

coolfonzi a écrit :
03 déc. 2022, 22:24
Gpzzzz a écrit :
03 déc. 2022, 21:14
Taux moyen Empruntis sur 20ans actuellement : 2.35%
On était à 1.55% en mars 2019..
:shock:
Et oui, sur 25 ans on est sur du 2,60 à 2,80 % actuellement.

Pierric
+
+
Messages : 3109
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#16 Message par Pierric » 05 déc. 2022, 17:55

J'ai eu mon crédit à 2.40% sur 20 ans en 2016, donc ca va.
Mais ca va continuer de monter, en Janvier on aura un gap après la mise à jour du taux d'usure.

Avatar du membre
Ardoise
-+
-+
Messages : 2392
Enregistré le : 25 juin 2021, 22:09

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#17 Message par Ardoise » 05 déc. 2022, 20:00

Osef a écrit :
02 déc. 2022, 23:18
2,9, c'est simplement une manière de dire qu'on ne prête pas, puisque le taux d'usure est actuellement à 3,05 sur 20 ans.
Osef puisqu'il n'y a rien à acheter.

Le meilleur plan actuellement, rester locataire.
Ardoise s'efface.

Avatar du membre
Osef
Modérateur
Modérateur
Messages : 6232
Enregistré le : 12 oct. 2005, 14:52

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#18 Message par Osef » 05 déc. 2022, 21:02

Osef plus
Osef plus
Troll de luxe ® détrôné

Avatar du membre
Lezard76
Messages : 483
Enregistré le : 17 avr. 2022, 07:40

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#19 Message par Lezard76 » 06 déc. 2022, 10:28

2.05% sur 20 ans en octobre 2022 (240k€)... je m'en sors pas mal, je trouve

Sur mon premier bien: en juillet 2013, 3,35% sur 25 ans (163 k€) ; racheté en 2016 à 1.8% sur 20 ans
Puis rachat (divorce...) avec ajouts crédits conso en Lagarde: 160k€; 1,1% sur 20 ans en 2019
"Win the yes needs the no, to win, against the no"

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#20 Message par coolfonzi » 06 déc. 2022, 12:03

Lezard76 a écrit :
06 déc. 2022, 10:28
2.05% sur 20 ans en octobre 2022 (240k€)... je m'en sors pas mal, je trouve

Sur mon premier bien: en juillet 2013, 3,35% sur 25 ans (163 k€) ; racheté en 2016 à 1.8% sur 20 ans
Puis rachat (divorce...) avec ajouts crédits conso en Lagarde: 160k€; 1,1% sur 20 ans en 2019
Félicitations et merci pour ce retour.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#21 Message par coolfonzi » 07 déc. 2022, 09:50

Boursorama
Simuler votre crédit immobilier, en tant que client !

Montant de l'acquisition 200 K€

Apport 50 K€

Durée 20 Ans

Réponse : Compte tenu des informations que vous avez saisies, votre TAEG dépasse le taux d'usure réglementaire fixé par la Banque de France. Boursorama Banque n'est donc pas en mesure de vous faire une simulation. Boursorama Banque vous remercie de votre intérêt et vous donne rendez-vous sur son site pour d'autres opportunités.
Idem pour Montant de l'acquisition 150 K€ + Apport 50 K€

Bourso ne veut plus prêter, le taux n'est même pas indiqué.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#22 Message par coolfonzi » 10 déc. 2022, 16:40

Un prêt de 220 000 sur 20 ans à 2.57 % TAEG HA

Taux des crédits immobiliers
J'emprunte sur 20 ans

Prêt sur 20 ans
Taux excellent : 2,2%
Très bon taux : 2,35%
Bon taux : 2,51%


Bonjour chez vous ! :D

Albane
Messages : 39
Enregistré le : 24 janv. 2021, 10:41

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#23 Message par Albane » 19 déc. 2022, 20:55

1.10 sur 25 ans pour une petite somme (<400ke) en 2021. On était contents!

Pas la peine de chercher actuellement, les banques ne donnent plus leur taux directeur jusqu'au 1er janvier et la réévaluation du taux d'usure. Comme ça c'est réglé...

nsixx
Messages : 447
Enregistré le : 12 juin 2005, 09:12

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#24 Message par nsixx » 19 déc. 2022, 21:15

J'ai entendu 3.65 pour le prochain ;-)

dinedimake
Messages : 36
Enregistré le : 11 sept. 2021, 01:58

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#25 Message par dinedimake » 26 déc. 2022, 03:51

Albane a écrit :
19 déc. 2022, 20:55
1.10 sur 25 ans pour une petite somme (<400ke) en 2021. On était contents!

Pas la peine de chercher actuellement, les banques ne donnent plus leur taux directeur jusqu'au 1er janvier et la réévaluation du taux d'usure. Comme ça c'est réglé...
J'ai eu une proposition de 2,7% (brut) de SG et de la Caisse d'Epargne IDF début Décembre (avant l'augmentation de la BCE de 0,5% du 14/12), mais j'ai été prévenu que de toute façon ça allait fortement augmenter début janvier. Apparemment, ils vont vite proposer le taux d'usure dès début janvier avant de vite refermer les robinets.

Depuis Juillet, la hausse cumulée des taux atteint 2,5% qui se reflète sur les taux immobilier (on passe de 1% sur 25 ans, à probablement 3,5% au Q1-23).
Pour un primo-accédant (-30 ans) avec une mensualité de EUR 1k/25ans (et une assurance de 0,10%, hors frais de dossier), il pouvait emprunter environ EUR 275k à 1%; maintenant, pour la même mensualité, c'est EUR 210k avec un taux de 3,5%, soit une chute de capacité d'emprunt de -24%. Je me demande comment les prix vont résister..

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 29069
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#26 Message par kamoulox » 26 déc. 2022, 09:26

Vu comme ça c’est évident que ça va commencer à piquer sévère…

Korn
~~+
~~+
Messages : 6025
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#27 Message par Korn » 27 déc. 2022, 10:10

dinedimake a écrit :
26 déc. 2022, 03:51
Albane a écrit :
19 déc. 2022, 20:55
1.10 sur 25 ans pour une petite somme (<400ke) en 2021. On était contents!

Pas la peine de chercher actuellement, les banques ne donnent plus leur taux directeur jusqu'au 1er janvier et la réévaluation du taux d'usure. Comme ça c'est réglé...
J'ai eu une proposition de 2,7% (brut) de SG et de la Caisse d'Epargne IDF début Décembre (avant l'augmentation de la BCE de 0,5% du 14/12), mais j'ai été prévenu que de toute façon ça allait fortement augmenter début janvier. Apparemment, ils vont vite proposer le taux d'usure dès début janvier avant de vite refermer les robinets.

Depuis Juillet, la hausse cumulée des taux atteint 2,5% qui se reflète sur les taux immobilier (on passe de 1% sur 25 ans, à probablement 3,5% au Q1-23).
Pour un primo-accédant (-30 ans) avec une mensualité de EUR 1k/25ans (et une assurance de 0,10%, hors frais de dossier), il pouvait emprunter environ EUR 275k à 1%; maintenant, pour la même mensualité, c'est EUR 210k avec un taux de 3,5%, soit une chute de capacité d'emprunt de -24%. Je me demande comment les prix vont résister..
Les amis de Ben vont tout racheter avec leur cash, car ils ont peur :mrgreen:

Plus sérieusement, je le remets ici car c'est important, nous allons revenir à des conditions d'emprunt de 2009-2010-2011, avant la chute des OAT et le crédit ultra facile. Tout ça dans une période récession. Et c'est pour demain, pas dans 6 mois ou 1 an.

https://www.ladepeche.fr/2022/12/26/cre ... 886724.php

""Les taux ne sont pas au niveau auquel ils devraient être. Si on considère les taux de refinancement des banques qui sont entre 2,5 % et 2,80 %, on devrait déjà avoir des taux à 3,5 %", tient à rappeler la porte-parole."

"Optimiste, Maël Bernier table sur une stabilisation de la situation dès cet été. "Malgré un début d’année qui peut s’avérer compliqué, le taux d’usure va remonter entre janvier en avril et les OAT ont de grande chance de se stabiliser. Et si les taux d’intérêt remontent aux alentours de 3,60 % et que le taux d’usure se cale là-dessus, le marché du prêt peut se régulariser dès juillet", conclut-elle."

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#28 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 10:33

Le problème est que personne ne sait jusqu'où les taux de la BCE vont monter. L'endettement des entreprises et des états européens est très important et ça devrait à un moment donné calmer les ardeurs des faucons.
Ignorés: Manfred, titano.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6025
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#29 Message par Korn » 27 déc. 2022, 10:43

La trajectoire est connue et, même si la BCE ne devait pas procéder à d'autres augmentation, nous serons tout de même revenus 10 ans en arrière niveau conditions d'emprunt.

Si la BCE va au bout de son programme, nous aurons des taux de crédits supérieurs à 4%.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6025
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#30 Message par Korn » 27 déc. 2022, 10:50

ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 10:33
Le problème est que personne ne sait jusqu'où les taux de la BCE vont monter. L'endettement des entreprises et des états européens est très important et ça devrait à un moment donné calmer les ardeurs des faucons.
Je t'invite à être attentif aux dégâts provoqués par ce choc inflationniste sur les budgets des différents acteurs économiques. La dette est une chose, les conséquences provoquées par ce choc sont bien plus importantes et c'est la raison pour laquelle les banques centrales agissent.
Rien que dans ma collectivité, c'est assez simple. 20% des investissements prévus (in fine, c'est le CA des entreprises locales qui est amputé) jusqu'à la fin du mandat ont été supprimés. Le gros projet du mandat est quant à lui décalé d'une année, sous réserve que 2023 ne réserve pas d'autres surprises. Et ce n'est pas suffisant, les impôts augmenteront en 2023 et 2024 (malgré la hausse des bases de 3,4% en 2022 et 7,1% en 2023) car la capacité d'autofinancement, très bonne jusqu'en 2022, disparaît entièrement en 2023. A la base, il ne devait y avoir qu'une seule augmentation de taux, déjà effective, +6% en en 2022.
Des charges courantes qui ont pris 15/20% depuis 2021 et certainement entre 5 et 10% à attendre encore l'an prochain. Il y a urgence à éteindre l'incendie.
Modifié en dernier par Korn le 27 déc. 2022, 11:01, modifié 4 fois.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 15349
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#31 Message par optimus maximus » 27 déc. 2022, 10:57

ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 10:33
Le problème est que personne ne sait jusqu'où les taux de la BCE vont monter. L'endettement des entreprises et des états européens est très important et ça devrait à un moment donné calmer les ardeurs des faucons.
Il y a un intervenant qui disait récemment qu'ils adoptaient une approche différenciée.
Le crédit pour les particuliers pourrait donc s'enchérir nettement plus que les prêts aux entreprises, et les obligations souveraines et des multinationales.
Cela signifie que les autorités décideraient en toute conscience d'appauvrir les classes moyennes qui avaient vu leur patrimoine croître beaucoup plus que leurs revenus au cours de ces 20 dernières années. En somme, la fête est finie.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#32 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 11:12

Payer 3.6% ou 4% d'intérêt pour acheter sans apport de l'immobilier locatif à 3% de rendement locatif brut, il faut avoir sacrément la foi.

Ou préférer perdre de l'argent à payer des impôts. Je ne m'explique pas le relatif succès du Pinel sans faire cette hypothèse.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#33 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 11:17

optimus maximus a écrit :
27 déc. 2022, 10:57
ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 10:33
Le problème est que personne ne sait jusqu'où les taux de la BCE vont monter. L'endettement des entreprises et des états européens est très important et ça devrait à un moment donné calmer les ardeurs des faucons.
Il y a un intervenant qui disait récemment qu'ils adoptaient une approche différenciée.
Le crédit pour les particuliers pourrait donc s'enchérir nettement plus que les prêts aux entreprises, et les obligations souveraines et des multinationales.
Cela signifie que les autorités décideraient en toute conscience d'appauvrir les classes moyennes qui avaient vu leur patrimoine croître beaucoup plus que leurs revenus au cours de ces 20 dernières années. En somme, la fête est finie.
Il me semble qu'elle continue pour les multinationales.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 28776
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#34 Message par lecriminel » 27 déc. 2022, 11:21

ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 11:12
Payer 3.6% ou 4% d'intérêt pour acheter sans apport de l'immobilier locatif à 3% de rendement locatif brut, il faut avoir sacrément la foi.

Ou préférer perdre de l'argent à payer des impôts. Je ne m'explique pas le relatif succès du Pinel sans faire cette hypothèse.
il y en a bien qui prêtaient à taux négatif à l'Etat français (qui marche comme un Ponzi depuis 50 ans), je trouve l'achat immo moins mauvais (tu peux penser qu'il va y avoir une inflation qui fait perdre sa valeur au cash et en donne à tout le reste, y compris l'immobilier)
Le résultats objectifs chez nous : 90% de la population éligible vaccinée en un an. Si on était resté à la chloroquine on serait tous mort. Mais ca doit être un détail.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#35 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 11:30

Korn a écrit :
27 déc. 2022, 10:50
ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 10:33
Le problème est que personne ne sait jusqu'où les taux de la BCE vont monter. L'endettement des entreprises et des états européens est très important et ça devrait à un moment donné calmer les ardeurs des faucons.
Je t'invite à être attentif aux dégâts provoqués par ce choc inflationniste sur les budgets des différents acteurs économiques. La dette est une chose, les conséquences provoquées par ce choc sont bien plus importantes et c'est la raison pour laquelle les banques centrales agissent.
Rien que dans ma collectivité, c'est assez simple. 20% des investissements prévus (in fine, c'est le CA des entreprises locales qui est amputé) jusqu'à la fin du mandat ont été supprimés. Le gros projet du mandat est quant à lui décalé d'une année, sous réserve que 2023 ne réserve pas d'autres surprises. Et ce n'est pas suffisant, les impôts augmenteront en 2023 et 2024 (malgré la hausse des bases de 3,4% en 2022 et 7,1% en 2023) car la capacité d'autofinancement, très bonne jusqu'en 2022, disparaît entièrement en 2023. A la base, il ne devait y avoir qu'une seule augmentation de taux, déjà effective, +6% en en 2022.
Des charges courantes qui ont pris 15/20% depuis 2021 et certainement entre 5 et 10% à attendre encore l'an prochain. Il y a urgence à éteindre l'incendie.
Je suis assez attentif au budget de mon université. On ne fait que réduire la masse salariale depuis 10 ans (Bon, cette année, on est aussi revenu à la bonne vieille solution de chauffer moins :mrgreen: ).

Il faudrait peut être que les collectivités s'y mettent.

Les gros budgets d'investissement chéris des élus rapportent surtout de l'augmentation des frais de fonctionnement. Et quand on voit les conditions des marchés publics, on se demande parfois si la fonction principale de l'etat n'est pas devenu servir de vache à lait aux entreprises prestataires.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
War Again
Messages : 620
Enregistré le : 18 oct. 2022, 10:21

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#36 Message par War Again » 27 déc. 2022, 11:36

ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 11:12
Payer 3.6% ou 4% d'intérêt pour acheter sans apport de l'immobilier locatif à 3% de rendement locatif brut, il faut avoir sacrément la foi.

Ou préférer perdre de l'argent à payer des impôts. Je ne m'explique pas le relatif succès du Pinel sans faire cette hypothèse.
Tu réfléchis. Et tu fais probablement une erreur en pensant que tout le monde en fait autant. Certains ont intégré que l'impôt, c'est pas bien, ça coute des sous. Y échapper est un but en soi. Mais compter pour établir si la démarche est pertinente, ça fait mal à certaines têtes, c'est comme ça.
Ignorés : personne. Suffit de ne pas lire ceux que l'on juge indignes d'être lus. (sauf PACA, parce que je n'ai pas de soucis avec la contradiction, mais les vieux radoteurs, je ne les tolère que par obligation familiale)

Korn
~~+
~~+
Messages : 6025
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#37 Message par Korn » 27 déc. 2022, 11:58

ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 11:30
Je suis assez attentif au budget de mon université. On ne fait que réduire la masse salariale depuis 10 ans (Bon, cette année, on est aussi revenu à la bonne vieille solution de chauffer moins :mrgreen: ).

Il faudrait peut être que les collectivités s'y mettent.

Les gros budgets d'investissement chéris des élus rapportent surtout de l'augmentation des frais de fonctionnement. Et quand on voit les conditions des marchés publics, on se demande parfois si la fonction principale de l'etat n'est pas devenu servir de vache à lait aux entreprises prestataires.
C'est exactement ça et c'est assez scandaleux quand on pense.

Je t'assure qu'elles s'y mettent vu l'explosion des tarifs, il n'y a pas le choix.
Tarifs gaz : +400% au 1er janvier 2023. Oui, tarifs multipliés pas 5 :shock:
Tarifs électricité : +180% (merci l'Etat qui prend directement en charge 30% de l'augmentation tarifaire)
Tarifs prestataires restauration : +17%

Rien qu'avec ça, c'est l'autofinancement 2023 qui passe à zéro. Sachant que tous les autres contrats prennent leur douille.

Korn
~~+
~~+
Messages : 6025
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#38 Message par Korn » 27 déc. 2022, 12:00

War Again a écrit :
27 déc. 2022, 11:36
ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 11:12
Payer 3.6% ou 4% d'intérêt pour acheter sans apport de l'immobilier locatif à 3% de rendement locatif brut, il faut avoir sacrément la foi.

Ou préférer perdre de l'argent à payer des impôts. Je ne m'explique pas le relatif succès du Pinel sans faire cette hypothèse.
Tu réfléchis. Et tu fais probablement une erreur en pensant que tout le monde en fait autant. Certains ont intégré que l'impôt, c'est pas bien, ça coute des sous. Y échapper est un but en soi. Mais compter pour établir si la démarche est pertinente, ça fait mal à certaines têtes, c'est comme ça.
+1
C'est un forum d'intellectuels. Le français de base, même avec une bonne situation, il ne comprend rien et n'a même jamais cherché à comprendre en achetant son Pinel. Jusque là, la politique de la BCE lui a "donné raison" (même si il y avait mieux à faire dans 80% des cas). Le charlot qui a acheté son robien à Montauban s'en est bien sorti. Pas sûr que le film soit le même pour les nouveaux venus...

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#39 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 12:04

lecriminel a écrit :
27 déc. 2022, 11:21
ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 11:12
Payer 3.6% ou 4% d'intérêt pour acheter sans apport de l'immobilier locatif à 3% de rendement locatif brut, il faut avoir sacrément la foi.

Ou préférer perdre de l'argent à payer des impôts. Je ne m'explique pas le relatif succès du Pinel sans faire cette hypothèse.
il y en a bien qui prêtaient à taux négatif à l'Etat français (qui marche comme un Ponzi depuis 50 ans), je trouve l'achat immo moins mauvais (tu peux penser qu'il va y avoir une inflation qui fait perdre sa valeur au cash et en donne à tout le reste, y compris l'immobilier)
Acheter en cash ou à crédit, ce n'est pas du tout la même chose. Je ne suis pas convaincu que ce soit une si mauvaise idée que ça d'acheter cash de l'immobilier. Sur le très long terme, c'est vraiment une bonne couverture contre l'inflation. Mais, il y a une fiscalité en principe assez dissuasive. Il doit être possible de jouer avec, si on sait jouer.

Sinon, je ne crois pas qu'il y ait encore des taux nominaux négatifs:
BDF a écrit : Mise en ligne le 26/12/2022

Taux quotidiens

Les historiques, réunis en un seul fichier, sont accessibles ici

1 mois
16/12/2022 1,1310
19/12/2022 1,1040
20/12/2022 1,0510
21/12/2022 1,0340
22/12/20221,2220

3mois
16/12/2022 1,5690
19/12/2022 1,8250
20/12/2022 1,8450
21/12/2022 1,8770
22/12/2022 1,8900

6mois
16/12/2022 2,0700
19/12/2022 2,0370
20/12/2022 2,0420
21/12/2022 2,03202
2/12/2022 2,0230

9mois
16/12/2022 2,5410
19/12/2022 2,5210
20/12/2022 2,6000
21/12/2022 2,6210
22/12/2022 2,5900

1an
16/12/2022 2,7230
19/12/2022 2,7750
20/12/2022 2,7900
21/12/2022 2,7250
22/12/2022 2,7630

2ans
16/12/2022 2,4752
19/12/2022 2,5206
20/12/2022 2,5997
21/12/2022 2,6088
22/12/2022 2,6481

5ans
16/12/2022 2,4855
19/12/2022 2,5308
20/12/2022 2,6383
21/12/2022 2,6380
22/12/2022 2,6804

10ans
16/12/2022 2,6690
19/12/2022 2,7220
20/12/2022 2,8420
21/12/2022 2,8400
22/12/2022 2,8960

30ans
16/12/2022 2,8060
19/12/2022 2,8650
20/12/2022 2,9920
21/12/2022 3,0030
22/12/2022 3,0470
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#40 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 12:18

War Again a écrit :
27 déc. 2022, 11:36
ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 11:12
Payer 3.6% ou 4% d'intérêt pour acheter sans apport de l'immobilier locatif à 3% de rendement locatif brut, il faut avoir sacrément la foi.

Ou préférer perdre de l'argent à payer des impôts. Je ne m'explique pas le relatif succès du Pinel sans faire cette hypothèse.
Tu réfléchis. Et tu fais probablement une erreur en pensant que tout le monde en fait autant. Certains ont intégré que l'impôt, c'est pas bien, ça coute des sous. Y échapper est un but en soi. Mais compter pour établir si la démarche est pertinente, ça fait mal à certaines têtes, c'est comme ça.
Cela dit, je peux me tromper. Si les prix immobiliers font +4% annualisé en euros constants j'ai tort sur toute la ligne.

C'est comme le simulateur achat/location. Si tu mets +6% de rendement des placements mobiliers et que tu supposes que les prix immobiliers et les loyers n'augmentent pas, la location gagne à tous les coups. Au début du forum, bien des gens se sont fait avoir ainsi.

Échapper à l'impôt n'est pas pour moi un but en soi. Évidemment je ne fais pas exprès d'en payer plus que je ne le dois. Mais, je suis fonctionnaire, donc on peut supposer que ça biaise mon raisonnement.....
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#41 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 12:42

Korn a écrit :
27 déc. 2022, 12:00
War Again a écrit :
27 déc. 2022, 11:36
ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 11:12
Payer 3.6% ou 4% d'intérêt pour acheter sans apport de l'immobilier locatif à 3% de rendement locatif brut, il faut avoir sacrément la foi.

Ou préférer perdre de l'argent à payer des impôts. Je ne m'explique pas le relatif succès du Pinel sans faire cette hypothèse.
Tu réfléchis. Et tu fais probablement une erreur en pensant que tout le monde en fait autant. Certains ont intégré que l'impôt, c'est pas bien, ça coute des sous. Y échapper est un but en soi. Mais compter pour établir si la démarche est pertinente, ça fait mal à certaines têtes, c'est comme ça.
+1
C'est un forum d'intellectuels. Le français de base, même avec une bonne situation, il ne comprend rien et n'a même jamais cherché à comprendre en achetant son Pinel. Jusque là, la politique de la BCE lui a "donné raison" (même si il y avait mieux à faire dans 80% des cas). Le charlot qui a acheté son robien à Montauban s'en est bien sorti. Pas sûr que le film soit le même pour les nouveaux venus...
A Montauban, c'était une mauvaise idée de prendre un Robien et le type qui est parti dessus s'est fait avoir. A Toulouse, c'était une bonne idée. L'emplacement, l'emplacement, l'emplacement.....

Ce qui compte est la demande locative. C'est normalement ce qui attirer l'aspirant proprietaire-bailleur. La defiscalisation ne devrait pas être le critère principal. Il est évident qu'elle finit par se transformer en hausse des prix du foncier, des marges promoteurs et des coûts de commercialisation. Donc en baisse des rendements locatifs.

Peut être que ça va se rééquilibrer en faveur des villes moyennes, cela dit. Auquel cas, le Pinel à Toulouse se révélera aussi une mauvaise idée.

Le dispositif le plus à fuir était le Duflot. Rien que le nom devait alerter! Ils ont changé le nom, et un peu la substance, mais in fine, le principe du Pinel est qu'on doit louer du neuf payé plein pot au prix de l'ancien.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#42 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 13:07

Naturellement comme le Pinel ne m'enthousiasmait pas avec des taux à 1% sur 25 ans, il m'enthousiasme encore moins maintenant.....
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
Marie 94
-++
-++
Messages : 4608
Enregistré le : 28 janv. 2016, 18:50

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#43 Message par Marie 94 » 27 déc. 2022, 13:34

1er crédit à 4,07% en 2006 Racheté à 2,55% en 2010. Fini de rembourser en 2014.
2eme crédit à 1,60% en 2016. Fin prévu en 2025.

Je réalise que j'ai bénéficié d'un environnement très favorable pour l'acquisition de ma RP. C'est dommage pour les jeunes générations.

Je verrai en 2025 si les conditions sont réunies pour un nouveau crédit dans l'optique d'un investissement locatif. La hausse des taux va freiner aussi l'ardeur des "rentiers" qui veulent profiter de l'effet de levier pour gagner leur "indépendance financière". Il y aura peut-être des bonnes affaires avec la mise sur le marché des biens bradés par les adeptes du cash Flow positif pris à la gorge par les impayés ?

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#44 Message par ProfGrincheux » 27 déc. 2022, 15:14

Pour dégager un cash flow positif, c'est assez compliqué. Il faut oublier les trucs simples genre le T2 en Vefa défiscalisée.
Si tu achetes un bien d'un bailleur pris à la gorge par les impayés, tu risques d'avoir des occupants sans droit ni titre en prime. Il y a plus simple.....
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
Lezard76
Messages : 483
Enregistré le : 17 avr. 2022, 07:40

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#45 Message par Lezard76 » 28 déc. 2022, 10:57

ProfGrincheux a écrit :
27 déc. 2022, 10:33
et ça devrait à un moment donné calmer les ardeurs des faucons.
La question c'est: est-ce que ça va calmer les ardeurs des vrais? :mrgreen: :mrgreen:
"Win the yes needs the no, to win, against the no"

Avatar du membre
ProfGrincheux
~~+
~~+
Messages : 10229
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#46 Message par ProfGrincheux » 28 déc. 2022, 12:42

Non, ceux ci sont inépuisables.
Ignorés: Manfred, titano.

Avatar du membre
coolfonzi
~~+
~~+
Messages : 6606
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#47 Message par coolfonzi » 28 déc. 2022, 15:01

le nouveau taux d’usure passe à 3,57%

Les crédits de moins de dix ans auront un taux d’usure de 3,41%, ceux d’une durée entre 10 et 20 ans de 3,53%. Les dossiers bloqués durant le mois de décembre 2022 devrait donc se débloquer des les premiers jours de 2023.

Le nouveau taux pour les crédits immobiliers s'appliquera dès le 1er janvier 2023, jusqu'au 31 mars 2023.

ers une forte hausse des taux des crédits immobiliers

La bonne nouvelle pour les dossiers de crédit immobilier en cours se double d’une mauvaise nouvelle générale. Avec la hausse des taux d’usure, les banques pourront continuer de relever leurs taux de crédit. Les ménages paieront donc de plus en plus cher, et prendront en pouvoir d’achat. Et ce alors que les prix de l’immobilier n’ont pas encore entamé la baisse attendue par le marché.

Le taux moyen des crédits immobiliers a atteint 2,25% en novembre 2022, toutes durées confondues. Mais les banques prépareraient déjà des taux de plus de 3% pour le premier trimestre de l’année.

Le risque de blocage des dossiers n’est donc que temporairement effacé. Si les banques relèvent trop rapidement leurs taux, en mars 2023 la situation pourrait à nouveau être compliquée pour les emprunteurs.

https://www.economiematin.fr/taux-usure ... immobilier
Bonjour chez vous ! :D

dinedimake
Messages : 36
Enregistré le : 11 sept. 2021, 01:58

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#48 Message par dinedimake » 29 déc. 2022, 01:44

coolfonzi a écrit :
28 déc. 2022, 15:01
le nouveau taux d’usure passe à 3,57%

Les crédits de moins de dix ans auront un taux d’usure de 3,41%, ceux d’une durée entre 10 et 20 ans de 3,53%. Les dossiers bloqués durant le mois de décembre 2022 devrait donc se débloquer des les premiers jours de 2023.

Le nouveau taux pour les crédits immobiliers s'appliquera dès le 1er janvier 2023, jusqu'au 31 mars 2023.

ers une forte hausse des taux des crédits immobiliers

La bonne nouvelle pour les dossiers de crédit immobilier en cours se double d’une mauvaise nouvelle générale. Avec la hausse des taux d’usure, les banques pourront continuer de relever leurs taux de crédit. Les ménages paieront donc de plus en plus cher, et prendront en pouvoir d’achat. Et ce alors que les prix de l’immobilier n’ont pas encore entamé la baisse attendue par le marché.

Le taux moyen des crédits immobiliers a atteint 2,25% en novembre 2022, toutes durées confondues. Mais les banques prépareraient déjà des taux de plus de 3% pour le premier trimestre de l’année.

Le risque de blocage des dossiers n’est donc que temporairement effacé. Si les banques relèvent trop rapidement leurs taux, en mars 2023 la situation pourrait à nouveau être compliquée pour les emprunteurs.

https://www.economiematin.fr/taux-usure ... immobilier
L'OAT à 10ans dépasse déjà les 3% ( https://www.lefigaro.fr/conjoncture/le- ... 3-20221228 ).
C'est déjà plié à mon avis avant même le début du trimestre. Quelle banque accepterait encore de perdre de l'argent sur un crédit immobilier.

Avatar du membre
Lezard76
Messages : 483
Enregistré le : 17 avr. 2022, 07:40

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#49 Message par Lezard76 » 29 déc. 2022, 09:36

En fait, avec ce mode de calcul à retard, tant que l'inflation galope et les taux directeurs augmente, les taux proposés par les banques rattrapent toujours le taux d'usure... il faut que ça se stabilise sur au moins trois mois pour que le taux d'usure soit "jouable" mais ça n'est pas encore le cas...
"Win the yes needs the no, to win, against the no"

Korn
~~+
~~+
Messages : 6025
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Observatoire officiel des taux et conditions de prêt

#50 Message par Korn » 29 déc. 2022, 10:15

"Normalisation" à partir de juillet 2023, quand le taux d'usure sera à 4,5% et que les banques prêteront entre 3,5% et 4%.

Détente des seuils de l’usure : oui mais les banques n’attendaient que ça !


https://argent.boursier.com/immobilier/ ... -7794.html

"« Il y a fort à parier qu’on pourrait revoir dans les barèmes des taux de crédit à plus de 3,5% sur 20 ans d’ici à l’été, et même 4% en fin d’année 2023, un niveau inédit depuis 2012, soit depuis plus de 10 ans », pronostique d'ailleurs Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer."

Et c'est tout à fait logique, les banques, à l'instant t, peuvent se faire rémunéner les liquidités non prêtées à 2,75% par la BCE ou plus de 3% sur l'obligataire. Et c'est aujourd'hui, sachant qu'on annonce d'autres hausses de taux BCE.