Décoder le langage des agence immobilières

Les meilleures files d'information, réunies par les modérateurs pour plus de lisibilité
Message
Auteur
Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 12448
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Décoder le langage des agence immobilières

#101 Message par Suricate » 23 févr. 2015, 21:54

http://www.lesportecles.com/fr/blog/2-p ... andataires
Résidence verdoyante : Une grosse barre de béton type HLM ou construction années 60 dont un des côtés (ou les 2 s'il n'y a pas de parking) donne sur un espace vert

Idéal investisseur : Recherchons pigeon sans apport ou avec un apport ridicule pour lui faire croire qu'il peut faire de l'argent grâce à l'immobilier.

Idéal jeune couple : pas de chambre d'enfant, pas d'école à proximité, minimum au 3ème étage sans ascenceur et loin de tous les commerces.

Faire vite ! : ça fait déjà 3 mois que le bien est dans l'agence et on vient de le ressortir des cartons (pour se faire oublier car personne ne veut de cette 'Mot2Cambronne').

Prix: nous consulter : beaucoup trop cher pour votre budget, vous ne devriez pas regarder la rubrique "prestige" !!

Secteur recherché : à proximité d'une cité chaude, d'une ZUP, d'une zone industrielle ou d'un terrain vague habité par des gitans.

Résidence de standing : il y a un digicode à l'entrée, un ascenceur ou le sol du hall d'entrée est fait avec des dalles claires.

Atypique : impossible de le caser car la surface au sol est 3 fois supérieure à la loi Carrez (généralement appartement situé sous les toits).

Résidence en pierre de taille : construction contemporaine (année 60), donc bloc de béton.
Balconet : une grille devant une fenêtre qui descend jusqu'au sol.

Jardinet : bac à sable ou pot à fleur devant une des fenêtres.

A visiter les yeux fermés : Tel Sartre, en sortant vous aurez la nausée et les mains sales.

Proche transports : La ligne TGV est au fond du jardin. Variante : situé dans un virage, les camions ont une attirance naturelle pour le salon

Prévoir rafraichissements : ça irait plus vite d'abattre et de reconstruire.

Maison de maçon : à fuir.

Une AFFAIRE RARE !, variante RARE ! : Marque votre mémoire de façon indélébile !

Quartier en devenir : prostituées et problèmes de drogue, mais projet de rénovation prévu dans 20 ans.

Prévoir travaux : à la différence de "prévoir rafraichissement", il faut compter un budget au moins égal à l'achat pour raser le nanar (prévoir le recours à une équipe d'artificiers)

Une visite s'impose : bien immobilier tellement pourri ou tellement surévalué que l'agence n'ose même pas décrire le bien dans l'annonce. Son seul espoir vous amener sur place pour espérer de l'acheteur un "coup de coeur" (cf définition ci-dessus).

Bon etat général : signifie que le proprio a passé un coup de peinture 15 jours avant pour cacher les murs qui se lézardent.

Parfait état, magnifique état : état correct.

Belles prestations ! : les charges vont vous coûter une fortune (digicode inutile ou en panne, piscine qui raméne tous pleins de zozos délurés, etc, etc...)

Un charme fou : mal fichu et déglingué.

Gros potentiel : cher et tout à refaire.

Bien rare : surévalué, comme les centaines de biens invendables que l'on trouve généralement dans chaque agence.

A rafraîchir : pourri.

Jardin intime : courette de 10 m² ceinte de hauts murs.

Judicieusement aménagé : style camping car

Maison de style : horreur 1950/70

Décoration soignée : cache misère

Rénovée avec goût : badigeons au salon et bassine au grenier

Maison d'architecte : année 1980 à pièces à angles aigus

Pour clientèle exigente : prix délirant dans un immeuble avec "belles prestations" et qui fait croire au client qu'il fait partie de la Jet Set.

A saisir ! : si je ne le vends pas dans la semaine, je renonce.

Immeuble bourgeois : construction 1880, aucune isolation. La colonne d'évacutation des eaux passe dans le couloir central et pollue l'appartement de bruits divers.

SUPERBE VUE : au 10 ème étage d'un immeuble pourri des années 60 !

A deux pas du centre et des commerces : Réservé aux sportifs !!!

UNE SUPER AFFAIRE ! Preuve indéniable que tous les autres biens présentés sont trop chers.

Aperçu mer : avec cordes, baudrier et mousquetons en s'accrochant à la fenêtre et si le temps le permet on peut voit un peu de mer.

Aux portes de Pontoise .... 3 minutes de Pontoise .... A la sortie de pontoise : en fait, il faut comprendre à 40 km de Pontoise à Trifouilli-en VEXIN et les 3 minutes c'est en Concorde.

A 10 minute de Toulouse : à 3 heures du matin, plein pot en Lamborghini Diablo. Aux heures de bureaux compter 1 heure.

Au calme absolu : perdu au milieu des champs, cambriolé 4 fois par an, à 30 minutes du premier commerce si la neige ne bloque pas la route.

Avatar du membre
albator1701
Messages : 202
Enregistré le : 06 févr. 2015, 10:26
Localisation : moselle
Contact :

Re: Décoder le langage des agence immobilières

#102 Message par albator1701 » 26 févr. 2015, 18:10

à remettre au gôut du jour je cale ! :mrgreen:

voir ici l'annonce....

http://www.leboncoin.fr/ventes_immobili ... tm?ca=15_s

je dirais:

fenêtres, portes d’entrée ,garage à changer, :?
chauffage à rénové et passer en gaz,(si dispos dans la rue), :?
changer la toiture,l'isoler en même temps,..................A venir visiter absolument ! mais si venez....maiiiiis.... :shock:
mon prix dans le jus,je dirrais : 40 45 kef,et vous ? :idea: :idea:

Rtpk89
Messages : 54
Enregistré le : 09 juin 2016, 15:07

Re: Décoder le langage des agence immobilières

#103 Message par Rtpk89 » 21 juin 2016, 13:58

Situé dans le quartier de la gare on entend les trains - 15 fois par jour ?!
"Oui, mais seulement dans le jardin, madame."
Le prix m2/€ inférieur des villas m'a donné une idée: créer une communauté d'acheteurs pour l'achat d'une villa à la Côte & division -> création communauté de proprios. Contact MP

letempsdevivre
Messages : 113
Enregistré le : 02 mai 2015, 22:45

Re: Décoder le langage des agence immobilières

#104 Message par letempsdevivre » 21 juin 2016, 14:54

"Maison de maître" : ruine du XVIIIe siècle à rénover

"Proche de tout" : mais enfin pourquoi personne n'achète ?

"les enfants jouent tous ensemble dans la rue, c'est merveilleux !" : je vous embobine avec mon image d'Épinal

Ludovic06
Messages : 241
Enregistré le : 03 mai 2013, 09:02

Re: Décoder le langage des agence immobilières

#105 Message par Ludovic06 » 22 juin 2016, 13:52

"les enfants jouent tous ensemble dans la rue, c'est merveilleux !": je vous embobine avec mon image d'Épinal
J'aurais dit : cours des miracles.

Avatar du membre
ddv
+
+
Messages : 3180
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : La Gacilly proche (56)

Re: Décoder le langage des agence immobilières

#106 Message par ddv » 25 févr. 2017, 19:12

"Sans travaux": sans travaux, si on se contente du confort des années 80; Sinon, il y aura quand même des travaux
"En bon état": Comprendre "à rafraichir"
"A rafraichir": Comprendre "à rénover"
"A rénover": Comprendre "à restaurer"
"A restaurer": Comprendre "A raser et reconstruire"
"Nécessite juste une remise aux normes": refaire la plomberie, l'électricité, l'assainissement, les huisseries et l'isolation
:mrgreen:
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Répondre