maison ossature bois

Questions de la vie courante relatives à l'immobilier: location, accession, investissement, entretien, droit immobilier, etc
Message
Auteur
Avatar du membre
sim_v
Messages : 1217
Enregistré le : 22 oct. 2012, 13:59
Localisation : Bretagne

Re: maison ossature bois

#151 Message par sim_v » 09 avr. 2017, 17:17

rascasse76 a écrit :Le bois n'a quasiment aucune inertie thermique, tu aérés 10 min le soir et tu es tranquille pour la nuit,
avec 0 rayonnement a l'inverse d'une maison parpaing qui emmagasine.
Ton "gas" est a côté de ses basquettes.
Mersi 2 thon avi. Je lui dirais effectivement que c'est un gros c*n car il pense différemment de toi.
rascasse76 a écrit :Vous êtes des malades mentaux, une mob, j'en ai une, que j'ai fait construire il y a de cela 10 ans.
Ah bah en fait, on est tous c**s dans cette file !

titano a écrit :Je pense à une isolation en laine de verre pas cher dans les 10 - 12 cm...
La construction bois était récente mais pour lui, en tous cas, l'ossature bois top moderne 2017 c'est niet.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4025
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: maison ossature bois

#152 Message par titano » 09 avr. 2017, 17:56

sim_v a écrit :
titano a écrit :Je pense à une isolation en laine de verre pas cher dans les 10 - 12 cm...
La construction bois était récente mais pour lui, en tous cas, l'ossature bois top moderne 2017 c'est niet.
Avec un minimum de 20cm de laine de bois, je n'ai pas du tout ce soucis.
Reste le pb de bruit que j'ai signalé.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

rascasse76
Messages : 60
Enregistré le : 26 janv. 2013, 22:52

Re: maison ossature bois

#153 Message par rascasse76 » 09 avr. 2017, 19:10

le bois n'a pas ou peu d'inertie thermique. On aime ou pas, mais c'est un fait Après il y a la dalle
de la maison qui peut emmagasiner la chaleur si elle est en béton au rdc.

vpl
~~+
~~+
Messages : 11665
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: maison ossature bois

#154 Message par vpl » 09 avr. 2017, 21:29

sim_v a écrit :
rascasse76 a écrit :Le bois n'a quasiment aucune inertie thermique, tu aérés 10 min le soir et tu es tranquille pour la nuit,
avec 0 rayonnement a l'inverse d'une maison parpaing qui emmagasine.
Ton "gas" est a côté de ses basquettes.
Mersi 2 thon avi. Je lui dirais effectivement que c'est un gros c*n car il pense différemment de toi.
rascasse76 a écrit :Vous êtes des malades mentaux, une mob, j'en ai une, que j'ai fait construire il y a de cela 10 ans.
Ah bah en fait, on est tous c**s dans cette file !
C'est tout ce que t'as comme argument ? Si quelqu'un t'as parlé d'une maison en bois qui rayonne la chaleur toute la nuit, tu es en droit de douter de ce qu'il te raconte effectivement. Après, une maison bois mal faite va effectivement chauffer au soleil... de la même manière que la toiture d'une maison en agglos si il y'a peu d'isolant, et mal posé.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10401
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: maison ossature bois

#155 Message par pimono » 10 avr. 2017, 00:39

vpl a écrit : C'est tout ce que t'as comme argument ? Si quelqu'un t'as parlé d'une maison en bois qui rayonne la chaleur toute la nuit, tu es en droit de douter de ce qu'il te raconte effectivement. Après, une maison bois mal faite va effectivement chauffer au soleil... de la même manière que la toiture d'une maison en agglos si il y'a peu d'isolant, et mal posé.

moi aussi, je suis sceptique du témoignage de sim-v. :oops:

si le gars avait trop chaud en été, il avait aussi trop froid en hiver.
En période de canicule, ça pourrait se comprendre, le bois ne fait pas de miracles et les clims se banalisent même dans le nord maintenant c'est pas pour rien, mais ne pas vouloir d'une maison en bois parce qu'elle chaufferait trop, c'est étrange...

La réalité, c'est que le bois, c'est psychologiquement pas très valorisant... c'est pour ça que le gars a du repasser à une maison classique !
La maison c'est culturel, il y a des gens qui ne pourraient vivre que dans des appartements ( comme les petits chiens des appartements hihi ) et d'autres en pavillon, et pour le bois c'est pareil...

Avatar du membre
m.enfin
-+
-+
Messages : 2324
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: maison ossature bois

#156 Message par m.enfin » 10 avr. 2017, 09:32

si je comprend bien, le gars il avait une maison en ossature bois RT2005
il trouve a la manière de JP Coffe que "c'est d'la m3rde"

comme dit précédemment, le bois n'entre que pour une faible part dans l'inertie du bâtiment, une maison en bois, sauf fuste, c'est surtout de l'isolant
et niveau isolant, le monsieur devait avoir de la laine de verre
Image
donc pas d inertie par là (sans parler du déphasage)

on peut supposer aussi que pour faire moderne il avait de grandes baies vitrées .. le soleil nous chauffe pour en gros 1000 w/m2
sans brise soleil, grosse surchauffe dès que le beau temps s'installe (pas seulement en été)

le poste ventilation/chauffage, sur du rt2005, c'était bien souvent : VMC simple flux, grille pain électrique, entrée d'air neuf par des bouches d'aération sur les fenêtres
par -10 dehors on a un chouette courant d'air glacé qui entre dans la pièce avant de se mélanger à l'air ambiant (sensation désagréable garantie)

donc tout ca c'est sympa, mais on peut faire aussi mal en maison de maçon.
par comparaison, la sensation dans de l'ancien, ancien, sans VMC est nettement meilleur, la température étant plus homogène.
par contre la facture grimpe pour maintenir tout cela à température en hiver.
bref le seul truc, est que dalles et murs (de maçon) vont un peu réguler une baraque mal conçue mais sans grand résultat non plus
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3460
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: maison ossature bois

#157 Message par Praséodyme » 10 avr. 2017, 17:21

Pour revenir sur le débat qui faisait rage au début de ce fil sur la longévité des maisons en bois, il n'y a qu'à voir les maisons à colombages qui sont dans nos villes depuis cinq siècles. Effectivement, ces structures demandent un entretien régulier : tous les 15-20 ans, il faut lasurer (au moyen âge, on les peignait en couleurs ou on les enduisait de chaux).
geotruc a écrit :Peut-on envisager que, comme Nestlé en son temps a réussi à faire passer l'idée qu'il était mal d'allaiter pour pouvoir vendre sa poudre, les constructeurs de maisons en parpaings ne soient pas pour rien dans le fantasme collectif du "bois qui n'est pas fait pour durer"?
C'est beaucoup plus ancien que ça. En 1669, l'ordonnance de Colbert met l'exploitation des forêts sous le contrôle du pouvoir royal. Les besoins en bois de chauffage vont croissant avec une population qui repasse au dessus des 20 millions d'âmes et un petit âge glaciaire et une industrie naissante (mines, forges, verreries). Le bois de construction est devenu un enjeu stratégique, tant la construction navale requiert de bois en quantité et en qualité. Une simple frégate comme l'Hermione nécessitait l'utilisation de 2000 chênes.

Dès lors, on a cessé de construire les maisons en bois, a fortiori dans les villes situées à proximité des façades maritimes. Tous les pays qui ont eu une ambition maritime au cours de l'époque moderne ont connu le même mouvement. En Angleterre, aux Pays Bas, en Espagne, au Portugal, on trouve beaucoup moins de maison en bois que dans le Nord et l'Est de l'Europe ou en Amérique. Question de ressource disponible et après quelques siècles, de culture.
Petroleum et circenses

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3460
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: maison ossature bois

#158 Message par Praséodyme » 23 mai 2017, 09:43

Plus fort que le beton plus leger que l'acier le bois prends sa revanche
Après un siècle de désamour, il fait un retour en force dans les applications de pointe, de la construction à l'électronique. Les qualités incomparables du bois pourraient en faire le matériau star du XXIe siècle.
Article apologétique paru dans le Sciences & Vie de ce mois. Il s'emploie à réfuter toutes les « idées reçues » concernant la solidité et la stabilité du bois, pour vanter sa résistance mécanique relativement à sa légèreté, sa tenue au feu, pas pire que celle de l'acier ou du béton et des techniques assurant sa préservation contre le pourissement. Le bois est présenté comme une merveille technique, ni plus ni moins que le matériau ultime : à la fois pré-contraint, composite présentant une structure alvéolée à l'échelle nanoscopique.

Et de vanter la performance inégalable du bois pour assurer les fonctions mécaniques et biologiques d'un tronc d'arbre. Bien, mais qu'en est-il du bois mort pour la construction ?

Des architectes envisagent des immeubles de grande hauteur en bois et même des gratte ciel de 42 étages alliant bois, béton et acier. Des panneaux de grande surface peuvent être réalisés en lamellé-croisé pour réaliser des cloisons. Le défaut de ces constructions en bois sont une mauvaise isolation acoustique et des oscillations inconforatbles dans les étages supérieurs, dues à la légereté de la structure.

Enfin, l'article finit par reconnaître la faiblesses du bois pour la tenue en traction perpendiculaire au sens de la fibre et en flexion. Or, ces faiblesses posent un certain problème pour les assemblages des poutres, c'est la raison pour laquelle la charpenterie exige un certain savoir faire. La construction en béton présente l'avantage d'être plus rapide et plus simple à mettre en oeuvre, un atout déterminant pour satisfaire les besoins en reconstruction rapide des infrastructures au cours des 30 glorieuses.

L'article conclut sur le fait que pour s'imposer, le bois doit encore vaincre la résistance des lobbies du béton, mais aussi la réticence des ingénieurs à utiliser un matériau aux caractéristiques très incertaines, non reproductibles et variables dans le temps.

Derrière l'argument écolo du matériau naturel puits de carbone, les produits utilisés pour le traitement, la consolidation et l'assemblage des pièces en bois ne sont pas mentionnés, à part un traitement à base d'huile de colza pour protéger le bois des aléas climatiques.
Petroleum et circenses

guinioul
Messages : 888
Enregistré le : 13 avr. 2011, 14:10

Re: maison ossature bois

#159 Message par guinioul » 24 mai 2017, 07:58

Je vais être un peu HS (bien que cela aille dans le sens des qualités du bois) mais certains font des cadres de vélo en bois :

Image

Image

Image
Qui de la madame ou du vélo est le + charmant ? difficile de trancher :mrgreen:

Fut un temps ont faisait même des roues à rayons en bois :
Image
Un fabricant en fait d'ailleurs toujours il me semble .

Les avions ont aussi longtemps été fabriqués en bois, jusqu'au années 60 en fait, et encore aujourd'hui pour certains artisans .

Répondre