ravalement à 32 000 balle

Questions de la vie courante relatives à l'immobilier: location, accession, investissement, entretien, droit immobilier, etc
Message
Auteur
Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 13042
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#51 Message par Suricate » 15 juil. 2019, 14:16

Il l'a dit il y a longtemps : héritage.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9100
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: ravalement à 32 000 balle

#52 Message par Hippopotameuuu » 15 juil. 2019, 14:25

Et 100 000 litres d'huile de friture en 20 ans, au prix du gazole, on est pas loin du compte.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#53 Message par licorne » 15 juil. 2019, 14:27

Ben92 a écrit :
15 juil. 2019, 14:13
licorne a écrit :
15 juil. 2019, 12:31
t' a du confondre avec un autre membre
Là où je ne confonds pas non plus ce sont les colocations "spéciales" organisées dans ton HLM. Mais je doute que ça puisse rapporter autant d'argent.
:wink:
C'etait pour me distraire. J'ai pas gagner une thune.
Je faisait une thèse et analyse sur le comportemental feminin, en milieu clos.

J'ai un classeur remplis de notes.
Modifié en dernier par licorne le 15 juil. 2019, 14:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#54 Message par licorne » 15 juil. 2019, 14:28

Hippopotameuuu a écrit :
15 juil. 2019, 14:25
Et 100 000 litres d'huile de friture en 20 ans, au prix du gazole, on est pas loin du compte.
çà fait deja çà, dans le calcul, toi au moins tu suis

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#55 Message par licorne » 15 juil. 2019, 14:31

Suricate a écrit :
15 juil. 2019, 14:16
Il l'a dit il y a longtemps : héritage.
mon pere il a pas une thune, c'est moi qui le rince.
On est redevable à vie , à nos géniteurs, toute façon.
Modifié en dernier par licorne le 15 juil. 2019, 14:35, modifié 1 fois.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#56 Message par licorne » 15 juil. 2019, 14:32

slash33 a écrit :
15 juil. 2019, 12:57
Discuté ce week-end avec quelqu'un. Y en a pour 9000€ d'ITE à la louche pour ton chantier.
Ils voudraient donc nous la mettre profond?
y a 23 000 e , d'écart là
Modifié en dernier par licorne le 15 juil. 2019, 14:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ravalement à 32 000 balle

#57 Message par slash33 » 16 juil. 2019, 12:55

licorne a écrit :
15 juil. 2019, 14:32
Ils voudraient donc nous la mettre profond?
y a 23 000 e , d'écart là
Si on ne considère que l'ITE. Comme dit précédemment, la vérité est probablement à mi chemin du prix annoncé (+ les frais d'étude)

vpl
~~+
~~+
Messages : 12069
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#58 Message par vpl » 16 juil. 2019, 13:21

C'est surtout que si c'est voté à l'AG le devis doit être communiqué à tout le monde. Licorne ne serait pas en train de nous balader des fois ?

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#59 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:03

VOICI L ETUDE : (QUI a couté 28 000 balles)

c'est pas encore voté, c'est que l 'etude, qui a ete devoilé , lors d'une reunion avec les 32 coproprietiares
Modifié en dernier par licorne le 16 juil. 2019, 15:24, modifié 2 fois.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#60 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:13

Les scenarios de travaux

OBJECTIFS DE L’ETUDE:

Proposer un scénario de travaux de rénovation globale

✓ Entretien et Requalification du bâtiment
✓ Amélioration du confort et de la performance énergétique
✓ Articulation entre les différents postes de travaux,
✓ Optimisation des aides financières: objectif d’atteindre un gain énergétique d’au moins 25% (aides individuelles de l’ANAH)



Scénario 1
- Ravalement avec Isolation Thermique par
l'Extérieur
(façades sans balcons et pignons)
- Ravalement simple de la façade avec balcons
et des chambres avancées
- Etanchéité des balcons et remplacement des
garde-corps
- Etanchéité et isolation de la toiture

- Isolation des planchers bas donnants sur les parties communes (sous-sol et RDC)
- Amélioration de la ventilation

Economies d’énergie 27%

Et iquette
énergie atteinte
( m é t h o d e T h C e X )
D
(196)

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#61 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:14

Scénario 2

Scénario 1
+
- Isolation par l’Extérieur deschambres avancées

- Isolation des planchers bas donnants sur les parties privatives du sous-sol (caves)

Economies d’énergie
30%

Et iquette
énergie atteinte
( m é t h o d e T h C e X )
D
(189)

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#62 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:15

Façades et pignons


▪ Problématique
• Façades vieillissantes : des travaux de ravalement sont nécessaires
• Déperditions énergétiques conséquentes au niveau des façades
▪ Solution proposée
• Isolation Thermique par l’Extérieur
(ITE) avec ravalement et finition enduit.(façade sans balcons)
• Ravalement simple sans isolation
(façade avec balcons)


▪ Fonds des balcons
• Présence de menuiseries à galandage qui coulissent le long du mur
• Le surépaisseur de l’isolant réduit la surface des balcons
• Nécessité de traiter l’étanchéité des sols des balcons
▪ Face des chambres avancées
• Pas de problématiques
▪ Cotés des chambres avancées
• Condamnation des portes d’ accès au balcon
• Présence de stores qui ne pourront plus être reposés
• Nécessité de traiter l’étanchéité des sols des balcons

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#63 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:15

Etanchéité des balcons et remplacement des garde-corps



▪ Problématique
• Fissuration et fers apparents
• Hauteur des garde-corps non réglementaire
▪ Solution proposée
• Etanchéité des balcons et
traitement des nez de dalle
• Remplacement des garde-corps (fixations au sol)

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#64 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:17

Toitures terrasses

▪ Problématique
• Déperditions énergétiques au niveau de la terrasse
• Isolation peu performante
▪ Solution proposée
• Reprise du complexe
d’étanchéité de la toiture avec ajout d’isolant
• Réhausse des acrotères béton pour les relevés
d’étanchéité
• Garde-corps de sécurité



BON JE VOIS QUI Y A 43 PAGES.... J 'ABANDONNE MON COPIER COLLER

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#65 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:18

5 pièces

Scénario 1
Quote-part 31 800 € TTC



Scénario 2

33 400 € TTC

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#66 Message par licorne » 16 juil. 2019, 15:20

Zoom sur …Le plan de financement d’une famille:

• 3 personnes
• Habitant un 5 pièces

Coût de la rénovation : 31 800 € TTC

Famille NON ELIGIBLE aux aides de l’ANAH
Mensualité prêt sur 15 ans : 189 €
soit un effort budgétaire mensuel de 165 € après déduction des aides



Famille ELIGIBLE aux aides de l’ANAH
pour les ménages « Très modestes »
Mensualité prêt sur 15 ans : 189 €
soit un reste à charge mensuel de 101 € après déduction des aides

Ben92
+
+
Messages : 3411
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: ravalement à 32 000 balle

#67 Message par Ben92 » 16 juil. 2019, 16:59

C'est un ravalement + isolation par l'extérieur, rien à voir avec un ravalement simple. Du coup tout s'explique.
Dis toi que cet argent n'est pas perdu, c'est un investissement qui va valoriser ton logement.

vpl
~~+
~~+
Messages : 12069
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#68 Message par vpl » 16 juil. 2019, 17:11

On sait depuis le début ça. Mais pour amortir 32 000€ en gagnant 27% sur la facture (sachant qu'il semble que c'est mutualisé et que tous les immeubles n'ont pas voté mes travaux), il faut combien de temps ? 100 ans ?

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 9347
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ravalement à 32 000 balle

#69 Message par Vincent92 » 16 juil. 2019, 17:17

Ben92 a écrit :
16 juil. 2019, 16:59
C'est un ravalement + isolation par l'extérieur, rien à voir avec un ravalement simple. Du coup tout s'explique.
Dis toi que cet argent n'est pas perdu, c'est un investissement qui va valoriser ton logement.
Ca peut probablement valoriser un peu mais pas 15-20% du prix du logement.
vpl a écrit : Mais pour amortir 32 000€ en gagnant 27% sur la facture
:lol:
Je comprends mieux comment il arrive à vendre du Scellier/Pinel/... à des prix complètement hors sol dans des endroits sans demande.
C'est sûr que si on part du principe que si c'est marqué en gros sur la brochure c'est que c'est vrai...

Ceci dit, même dans le monde de bisounours, amortir 32k€ sur 100 ans ca fait 320€ par an. Pour que cela représente 27% d'économie ca fait une consommation (juste pour se chauffer/refroidir hein. On ne parle pas de l'énergie pour faire autre chose comme cuisiner ou faire tourner la machine à laver/le lave vaisselle/l'eau chaude/..., du prix de l'abonnement,... Uniquement du chauffage voir de la climatisation) de ~100€/mois.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

vpl
~~+
~~+
Messages : 12069
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#70 Message par vpl » 16 juil. 2019, 21:41

Oui.
Ça te semble faux, voire aberrant ?

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#71 Message par licorne » 16 juil. 2019, 22:40

vpl a écrit :
16 juil. 2019, 17:11
On sait depuis le début ça. Mais pour amortir 32 000€ en gagnant 27% sur la facture (sachant qu'il semble que c'est mutualisé et que tous les immeubles n'ont pas voté mes travaux), il faut combien de temps ? 100 ans ?
c'est sur , c'est un investissement pour mes arriere, arriere, petits enfants, j'en suis tous excité rien qu'a l'idée.
C'est une vision d'empereur Egyptien à ce niveau là.

Sauf que :
la pouf d 'architecte qui presentait le projet, je lui ai demander : "ca tiens combien votre carton mural, avant d'etre bouffer par les mythes ?"
réponse : " 20 ans monsieur"

merci la grognasse , remballe ta 'Mot2Cambronne', et va la vendre a Neuilly.



Sur 100 ans faudrais 5 x 32 000 balles, voila l 'affaire du siecle.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 9347
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: ravalement à 32 000 balle

#72 Message par Vincent92 » 16 juil. 2019, 22:48

licorne a écrit :
16 juil. 2019, 22:40
vpl a écrit :
16 juil. 2019, 17:11
On sait depuis le début ça. Mais pour amortir 32 000€ en gagnant 27% sur la facture (sachant qu'il semble que c'est mutualisé et que tous les immeubles n'ont pas voté mes travaux), il faut combien de temps ? 100 ans ?
c'est sur , c'est un investissement pour mes arriere, arriere, petits enfants, j'en suis tous excité rien qu'a l'idée.
C'est une vision d'empereur Egyptien à ce niveau là.

Sauf que :
la pouf d 'architecte qui presentait le projet, je lui ai demander : "ca tiens combien votre carton mural, avant d'etre bouffer par les mythes ?"
réponse : " 20 ans monsieur"

merci la grognasse , remballe ta 'Mot2Cambronne', et va la vendre a Neuilly.



Sur 100 ans faudrais 5 x 32 000 balles, voila l 'affaire du siecle.
Je lui aurais dit : « Madame, pour que se soit rentable qu’avec l'économie d'énergie, il faudrait donc que ça me rapporte 32k€/20=1600€/an. Cela représente bien plus que 100% ma facture pour me chauffer » (qui n’est qu’une partie de la facture globale).
Ceci dit, il y a aussi le ravalement de façade. Si c’est vraiment sale/dégradé, il faut bien le faire à un moment ou à un autre.
Tu peux peut être gratter entre 0 et 10% sur un prix de vente entre un immeuble nickel avec une meilleure performance vis à vis d’un immeuble très dégradé. Donc, ce n’est pas forcément 100% perdu non plus.
"Trève de plaisanterie, bien sûr que c'est la valeur qui compte. Qu'est ce tu veux que j'ai à faire d'un 100m2 qui vaudrait 0€ ?" Ben92

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ravalement à 32 000 balle

#73 Message par slash33 » 17 juil. 2019, 11:57

Ravalement simple sans isolation (façade avec balcons)
Vraiment? Donc en fait tu as une demie ITE plus un ravalement plus reprise de chape balcon et fissures plus reprise du toit. Le tout à priori en matériaux d'entrée de gamme. Et ça va tirer dans les 32 000€? Si ça se trouve l'explication tient dans le très énigmatique "Présence de stores qui ne pourront plus être reposés". Fuyez pauvre fou.

Avatar du membre
ddv
-++
-++
Messages : 4502
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : chez les Bretons

Re: ravalement à 32 000 balle

#74 Message par ddv » 18 juil. 2019, 19:54

Avec une ITE, il va certainement y avoir des économies de chauffage en hiver. Par contre, personnellement, j'aurais peur qu'il y ait surchauffe les autres saisons.
Moi, je maintiendrai le passe Navigo à 70 euros car je ne jouerai pas avec le pouvoir d'achat des Franciliens - V. Pécresse, dec 2015.
Je vais peut-être vous surprendre, mais je pense qu'il faut augmenter le SMIC net de 20 % - V. Pécresse, juin 2018

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#75 Message par licorne » 04 oct. 2019, 12:57

un resident a posé une affiche pour qu'on se reunisse sous un porche pour dicuter du ravalement et plus precidemenet du prix.

32 appartement :
- pas tous present
- une majorité de pas d'accord pour sortir autant d'oseille pour un ravalement, dont moi

- un type d'accord : "le president du syndic", qui pousse au max, pour que ca se fasse

Un des argument, pour defendre son truc :
si vous sortez pas 33000 balle, un texte de loi dit que 5% du prix de vente , en cas de vente serais saisit par l 'etat
je sais pas d'ou y sort ca , le bougre.

devant la frondre, des autre proprietaires , y s est éclipsé.

y en a un qu'a dis qu'il le vendrait 5% plus chere, héhé.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 13042
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#76 Message par Suricate » 04 oct. 2019, 13:11

https://www.capital.fr/immobilier/loi-e ... es-1343250
D’abord examiné en commissions, le texte prévoyait différentes mesures visant à contraindre les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Et à punir ceux qui n’en réaliseraient pas.

Parmi ces propositions : une interdiction de location des passoires thermiques en zones tendues à l’horizon 2025 (et sur tout le territoire à compter de 2028), couplée à une avance des travaux pour les propriétaires bailleurs modestes, et une mesure de consignation. Si le gouvernement n’était pas favorable à la première, qui a d’ailleurs été rejetée en commission des affaires économiques, il semblait plus enclin à expérimenter la seconde, qui consistait, lors de la vente d’un logement trop énergivore, à séquestrer 5% du prix de vente, afin de réaliser des travaux d’isolation. Mais cette mesure, jugée trop anxiogène par l’exécutif, a finalement été abandonnée.

vpl
~~+
~~+
Messages : 12069
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#77 Message par vpl » 04 oct. 2019, 13:31

Au passage, parmi les multiples coups de fil alakon qu'on reçoit chez soi (99% des appels sur le fixe ?), une ***censuré*** l'autre jour m'a entretenu du fameux bonus-malus qui allait se mettre en place sur la consommation des logements. Sous entendu : faut faire des travaux pour pas être taxé.

PACA
-+
-+
Messages : 1980
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: ravalement à 32 000 balle

#78 Message par PACA » 04 oct. 2019, 13:53

licorne a écrit :
04 oct. 2019, 12:57
- un type d'accord : "le president du syndic", qui pousse au max, pour que ca se fasse
Si c'est bien le "président du conseil syndical"(non du syndic), donc un copropriétaire lambda élu qui a un peu plus d'argent que les autres et qui se la pète.
Il faut faire attention il y a des illuminés frustrés qui découvrent le pouvoir, sans aucune pitié pour ceux qui n'ont pas les moyens de payer, je suis le chef, les autres n'ont qu'à manger des pâtes pour payer le ravalement.
Il faut le jeter du CS si il est réellement à la masse. Je m'en coltine un depuis quelques années ....

Si c'est le syndic, normal qu'il soit pour, il touche un % des travaux

ps : désolé, doublon avec mes intervention précédentes, mais les présidents de CS me donnent des boutons, ceux que j'ai connu ! … le bénévolat leur ouvre la porte au n'importe quoi.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 28091
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: ravalement à 32 000 balle

#79 Message par Gpzzzz » 04 oct. 2019, 14:45

PACA a écrit :
04 oct. 2019, 13:53
licorne a écrit :
04 oct. 2019, 12:57
- un type d'accord : "le president du syndic", qui pousse au max, pour que ca se fasse
Si c'est bien le "président du conseil syndical"(non du syndic), donc un copropriétaire lambda élu qui a un peu plus d'argent que les autres et qui se la pète.
Il faut faire attention il y a des illuminés frustrés qui découvrent le pouvoir, sans aucune pitié pour ceux qui n'ont pas les moyens de payer, je suis le chef, les autres n'ont qu'à manger des pâtes pour payer le ravalement.
Il faut le jeter du CS si il est réellement à la masse. Je m'en coltine un depuis quelques années ....

Si c'est le syndic, normal qu'il soit pour, il touche un % des travaux

ps : désolé, doublon avec mes intervention précédentes, mais les présidents de CS me donnent des boutons, ceux que j'ai connu ! … le bénévolat leur ouvre la porte au n'importe quoi.
A fortement relativiser..
Le pouvoir d'un president de conseil syndical c'est peanuts.. Certains prennent un peu la grosse tete c'est sur, mais la plupart donne du temps pour le bien de tous.. A l'AG il vote en fonction des millièmes comme tous les autres proprios... Sauf s'ils ont des pouvoirs mais pour les avoir faut passer du temps sur le terrain.. Quelqu'un qui n'est pas au CS peut avoir aussi un tas de pouvoir en faisant du porte a porte..

Après souvent au CS quand tu te fais traiter de tous les noms alors que tu participes à la vie de la collectivité, tu rends ton tablier.. D'ailleurs dans les copros t'as souvent du mal à trouver des gens motivé pour faire le taf au conseil syndical.. Et quand il y a plus personne au CS t'entends les memes crevards raler.. ceux qui bralent jamais rien mais sont les 1er a gueuler à la moindre occasion..

Vive la propriété individuelle !! :lol:

PACA
-+
-+
Messages : 1980
Enregistré le : 26 déc. 2011, 12:31

Re: ravalement à 32 000 balle

#80 Message par PACA » 04 oct. 2019, 16:49

En fait c'est tout le problème du bénévolat

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20851
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: ravalement à 32 000 balle

#81 Message par lecriminel » 04 oct. 2019, 17:00

Attention à ne pas te faire rouler licorne, je vois plein de pub sur l'isolation et le prix de marché semble etre 1 euro. Tu es loin du compte
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9100
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: ravalement à 32 000 balle

#82 Message par Hippopotameuuu » 04 oct. 2019, 17:16

L'isolation à 1 Euro oui, mais il y a des conditions de ressources pour y prétendre.
Personnes sur ce forum de millionnaires n'est suffisamment pauvre pour en bénéficier.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#83 Message par licorne » 07 oct. 2019, 07:45

Suricate a écrit :
04 oct. 2019, 13:11
https://www.capital.fr/immobilier/loi-e ... es-1343250
à séquestrer 5% du prix de vente, afin de réaliser des travaux d’isolation. Mais cette mesure, jugée trop anxiogène par l’exécutif, a finalement été abandonnée.
ok, merci.

je vais pouvoir lui confirmer le contraire.
avec source a l'appuis

(pas encore lu l 'article, )

mais je ferait une petite affichette que je collerait dans les 4 entrées d'immeuble, pour rectifier l 'affirmation.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#84 Message par licorne » 07 oct. 2019, 07:46

PACA a écrit :
04 oct. 2019, 13:53
licorne a écrit :
04 oct. 2019, 12:57
- un type d'accord : "le president du syndic", qui pousse au max, pour que ca se fasse
Si c'est bien le "président du conseil syndical"(non du syndic), donc un copropriétaire lambda élu qui a un peu plus d'argent que les autres et qui se la pète.
oui, c'est le terme exact, me rappelais plus la dénomination.
c'est voisin quoi.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#85 Message par licorne » 07 oct. 2019, 07:48

lecriminel a écrit :
04 oct. 2019, 17:00
Attention à ne pas te faire rouler licorne, je vois plein de pub sur l'isolation et le prix de marché semble etre 1 euro. Tu es loin du compte
je crois que c'est pour les maisons uniquement

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#86 Message par licorne » 07 oct. 2019, 08:18

je viens de verifier le diagnostique immobiliers effectué lors de l 'achat :

DPE :

- consommation energetique : C ; 146 kwhgp/m2 an
- emission ges : 19 kgco2/m2 an

nous ne serions pas encore concerné par ces lois restrictives.

Loi énergie : ce qui va changer pour les propriétaires

C'est un sujet complexe : comment lutter contre les passoires thermiques. A l'heure actuelle, 7,5 millions de logements sont actuellement classés en catégorie F ou G au sens du diagnostic de performance énergétique (DPE). Pour lutter contre ces "passoires thermiques", une des propositions consistait à en interdire la location à l'horizon 2025. C'était même une des promesses de campagne du candidat Macron. La mesure avait toutefois été retoquée en commission. Le même sort a été réservé à une autre proposition visant à séquestrer 5% du prix de vente d'un logement énergivore aux propriétaires bailleurs afin de réaliser des travaux d'économie d'énergie. Parlementaires et gouvernement ont finalement abandonné ces dispositifs contraignants, préférant des mesures plus incitatives.

vpl
~~+
~~+
Messages : 12069
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#87 Message par vpl » 07 oct. 2019, 10:40

licorne a écrit :
07 oct. 2019, 08:18
nous ne serions pas encore concerné par ces lois restrictives.
...qui n'existent pas... (et qui ne sont envisagées que pour les propriétaires bailleurs ce qui n'est pas ton cas)

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13268
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: ravalement à 32 000 balle

#88 Message par cashisking » 07 oct. 2019, 10:54

vpl a écrit :
07 oct. 2019, 10:40
licorne a écrit :
07 oct. 2019, 08:18
nous ne serions pas encore concerné par ces lois restrictives.
...qui n'existent pas... (et qui ne sont envisagées que pour les propriétaires bailleurs ce qui n'est pas ton cas)
Si ça passait, on aurait donc un état qui obligerait des propriétaires à faire des travaux chez eux, mais avec l'aide de l'état (grâce aux impôts payés par ces mêmes propriétaires), travaux à hauteur de 20000€, pour économiser 300€ par an.
Alors qu'il suffirait de les prendre pour des adultes et de les laisser se démerder.
Splendide.

La France what else ? ©

vpl
~~+
~~+
Messages : 12069
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: ravalement à 32 000 balle

#89 Message par vpl » 07 oct. 2019, 11:04

Ben, si le but est de consigner 5%, il me semble beaucoup plus simple de lâcher ces 5% et laisser le suivant voire ce qu'il peut améliorer avec ces clopinettes...

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#90 Message par licorne » 07 oct. 2019, 11:25

cashisking a écrit :
07 oct. 2019, 10:54
vpl a écrit :
07 oct. 2019, 10:40
licorne a écrit :
07 oct. 2019, 08:18
nous ne serions pas encore concerné par ces lois restrictives.
...qui n'existent pas... (et qui ne sont envisagées que pour les propriétaires bailleurs ce qui n'est pas ton cas)
Si ça passait, on aurait donc un état qui obligerait des propriétaires à faire des travaux chez eux, mais avec l'aide de l'état (grâce aux impôts payés par ces mêmes propriétaires), travaux à hauteur de 20000€, pour économiser 300€ par an.
Alors qu'il suffirait de les prendre pour des adultes et de les laisser se démerder.
Splendide.

La France what else ? ©
j'ai demander a l'architecte lors de la reunion :

"sa se desagrege en combien d'année votre merdier a 33 000 balle, qui fait economisé 2 clopinette par an.

un moment de blanc, (moment de reflexion de la meuf), puis elle repond : 20 ans monsieur.
Modifié en dernier par licorne le 07 oct. 2019, 12:24, modifié 1 fois.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#91 Message par licorne » 07 oct. 2019, 11:25

vpl a écrit :
07 oct. 2019, 10:40
licorne a écrit :
07 oct. 2019, 08:18
nous ne serions pas encore concerné par ces lois restrictives.
...qui n'existent pas... (et qui ne sont envisagées que pour les propriétaires bailleurs ce qui n'est pas ton cas)
aussi pour les vendeurs, j'ai cru lire

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ravalement à 32 000 balle

#92 Message par slash33 » 07 oct. 2019, 13:07

licorne a écrit :
07 oct. 2019, 08:18
- consommation energetique : C ; 146 kwhgp/m2 an
Tu es juste en limite de D. Donc pourquoi ces travaux de rénovation énergétique au juste? Tu auras difficilement mieux.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#93 Message par licorne » 07 oct. 2019, 13:46

j'en sais absolument rien... çà m'est tombé dessus.

j'essais de me renseigner sur le sujet.

en tous cas je lacherais pas 33000 balles pour des plaques en polystyrènes.
Modifié en dernier par licorne le 07 oct. 2019, 14:11, modifié 1 fois.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#94 Message par licorne » 07 oct. 2019, 13:47

ah, aussi, le voisin, chef president du conseil syndical, il a dis que c 'etait obligatoire,

qu'en cas de ravalement, la pose de l'isolation etait obligatoire

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#95 Message par licorne » 07 oct. 2019, 14:15

Obligation d'isolation en cas de travaux importants


La loi relative à la transition énergétique pour la croissante verte (LTECV) crée, à son article 14, une obligation de mettre en œuvre une isolation thermique à l’occasion de travaux importants de rénovation des bâtiments,

.....

Quelles sont les dérogations possibles ?
...

La troisième famille de dérogations porte sur un risque de dégradation de la qualité architecturale d’un bâtiment, qui doit être attestée par un architecte.

Enfin, la dernière famille porte sur la non rentabilité économique : l’obligation d’isolation ne s’applique pas si le temps de retour des travaux d’isolation est supérieur à 10 ans. Cette non rentabilité est prouvée soit par un calcul conforme à la méthode établie dans le guide sur l’obligation d’isolation, soit par référence à des cas types explicités dans ce même guide.






....

2.2. Précision sur la dérogation pour motif économique
Si le temps de retour sur investissement lié au surcoût des travaux d’isolation par rapport aux économies d’énergie générées est supérieur à 10 ans, l’obligation ne s’applique pas.

Deux cas de figures : soit un calcul est nécessaire, soit l’on considère que compte tenu des caractéristiques du bâtiment, le temps de retour est réputé supérieur à 10 ans.

2.2.1. Le calcul du temps de retour est nécessaire
La fiche détaillée recommande de recourir à un homme de l’art qui peut être :

— un bureau d’études thermiques qualifié RGE* ou un économiste qualifié RGE ;

— un auditeur énergétique qualifié RGE ;

— un architecte ;

— un expert en rénovation énergétique certifié I.cert ;

— un diagnostiqueur DPE avec mention ;

— une entreprise qualifiée RGE en rénovation globale.


La formule permettant de calculer le temps de retour est définie dans la fiche détaillée.

Pour les ravalements, le calcul doit être effectué façade par façade : le temps de retour de l’isolation d’un pignon peut en effet être inférieur à 10 ans alors que pour la façade principale, il sera supérieur à 10 ans.

Le professionnel doit fournir un justificatif : il établit une note pour justifier, sous sa responsabilité, de la dérogation aux travaux d’isolation thermique.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#96 Message par licorne » 07 oct. 2019, 15:10

Comment calculer
le temps de retour sur investissement ?

Il est recommandé de recourir à la méthode et aux hypothèses suivantes pour
effectuer ce calcul.

Calcul du temps de retour
Les hypothèses de calcul

Taux d’actualisation (taux d’inflation inclus) : 4 % annuel (recommandation européenne)
Taux d’évolution du prix des énergies : 4 % par an
Prix des énergies : annexe 5 de l’arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic
de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à la vente en
France métropolitaine modifié.

La formule de calcul

Le temps de retour sur investissement est obtenu à partir du moment où la
somme actualisée des économises d’énergie réalisées en euros dépasse le montant
du surcoût des travaux d’isolation.

Dans la suite, on note :
a : le taux d’actualisation
t : le taux d’évolution du prix des énergies
Ce : le coût du KWh énergétique à l’année de réalisation des travaux
Ge : le gain énergétique au niveau du bâtiment induit par l’obligation d’isolation en
KWh (énergie finale)
TRI : temps de retour sur investissement

La formule donnant la somme actualisée des économies d’énergie (en euros)
l’année N est la suivante :

Ge x Ce x 􀂙
N
i=1
(1+t)i-1
(1+a)i-1

Le temps de retour sur investissement correspond à un équilibre entre le surcoût
des travaux et les économies qu’ils permettent sur la durée (somme des économies
sur la facture énergétique), c’est-à-dire l’année N pour laquelle la valeur de la formule
précédente est supérieure ou égale au surcoût des travaux.

Ge x Ce x 􀂙 ≥ S
TRI
i=1
(1+t)i-1
(1+a)i-1

Avec les hypothèses précédentes (a = t), le temps de retour s’obtient selon la
formule simplifiée suivante :

TRI = Ge x Ce
S
où TRI est un entier, arrondi au chiffre supérieur



L’évaluation des gains d’énergie Ge

L’évaluation des gains d’énergie liés à l’installation d’une isolation en kWh annuels
est réalisée sur la base d’une modélisation du logement ou du bâtiment à l’aide d’un
logiciel de calcul énergétique. Le gain est obtenu par différence des consommations
globales entre les calculs avec et sans travaux d’isolation. Les logiciels réglementaires
(DPE, RT2012, RTex) peuvent être utilisés pour cette évaluation ainsi que les logiciels
du marché permettant une évaluation de la consommation annuelle.

Le chiffrage du surcoût S
Le surcoût des travaux d’isolation « S » est évalué par comparaison entre le projet
avec isolation et le projet sans isolation, déduction faite des aides financières
publiques.

S = coût TTC du projet avec isolation
– coût TTC du projet sans isolation
– aides financières publiques
Hypothèses sur la nature du projet avec isolation
La finition prise en compte (enduit ou bardage) est identique, ou économiquement
équivalente, à la finition prévue pour le projet initial.
Le chiffrage comprend tous les travaux induits par l’isolation pour arriver à un projet
fini (traitement des rives, recoupement coupe-feu, dépose / repose des volets…).
Le niveau d’isolation à prendre en compte est le niveau de performance des aides
financières, si le projet est éligible à celles-ci et s’il n’y a pas d’impossibilité technique
à atteindre cette performance.
Hypothèse sur les aides financières à déduire
Il s’agit des aides financières existantes et des critères d’éligibilité en vigueur au
moment de l’établissement du chiffrage.

Actuellement, les aides nationales sont le crédit d’impôt pour la transition énergétique
(CITE), les primes et aides liées aux certificats d’économie d’énergie (CEE ; le prix du
kWh CUMAC est le dernier prix paru sur le site www.emmy.fr) et les aides de l’Anah
(www.anah.fr). Ces aides sont conditionnées au respect de critères de performance.
À ces aides peuvent s’ajouter des aides des collectivités territoriales.
Attention, la prise en compte des aides publiques n’est possible que si le (ou les)
propriétaire(s) a (ont) pu vérifier qu’il(s) y étai(en)t éligible(s). Dans le cas où la
vérification n’a pas pu être faite, le calcul peut s’effectuer sans déduction des aides
publiques.


renovation-info-service.gouv.fr Exemple d’un immeuble collectif
Dans le cas d’un immeuble collectif des années 60, chauffé au gaz, d’une surface de
4 560 m² et comprenant 81 logements :

• le coût des travaux de ravalement sans isolation est de 407 023 €,
• le projet avec isolation, au niveau CITE, s’élève à 617 198 €,
• les aides financières (CITE et CEE) s’élèvent à 90 928 €.

Le surcoût, déduction faites des aides financières, s’élève à :
617 198 – 407 023 – 90 928 = 119 247 €
Les gains d’énergie annuels sont de 399 410,4 kWh,
Le prix du gaz est 0,0527 € / kWh.
TRI = = = 6 * Ge x Ce 399 410,4 x 0,0527
S 119 247
* résultat arrondi à l’entier supérieur
Dans ce cas, le temps de retour sur investissement est de 6 ans.

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5393
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: ravalement à 32 000 balle

#97 Message par henda » 07 oct. 2019, 16:17

T'étais mieux en HLM finalement non ? moins d'emmerdes.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 28091
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: ravalement à 32 000 balle

#98 Message par Gpzzzz » 07 oct. 2019, 16:39

Le problème de ton cas c'est le devis de départ..
Dans l'exemple que tu donnes, le prix c'est 400ke pour 80 logements, toi t'es 6 fois plus cher, 900ke pour 30 logements !

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41024
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: ravalement à 32 000 balle

#99 Message par slash33 » 07 oct. 2019, 18:55

Fin de C début de D et on te demande de te mettre aux normes. C'est ridicule. Ou alors ça présage d'un raz de marrée qui va emporter 99,9%* des copropriétés. Autre possibilité, le DPE C est totalement faux et le vrai relevé justifie des travaux.

Avatar du membre
licorne
-++
-++
Messages : 3704
Enregistré le : 22 déc. 2011, 13:12
Localisation : GROLAND

Re: ravalement à 32 000 balle

#100 Message par licorne » 07 oct. 2019, 20:16

henda a écrit :
07 oct. 2019, 16:17
T'étais mieux en HLM finalement non ? moins d'emmerdes.
ouai, mais les 250 000 balle que j'avais en banque VS rapacité de la finance apatride et risques obligataires ....

Répondre