Le XVIème arr de Paris

Message
Auteur
Crapaud
Messages : 480
Enregistré le : 01 déc. 2008, 10:37

Re: Le XVIème arr de Paris

#101 Message par Crapaud » 28 sept. 2018, 13:34

De toute façon, niveau insécurité, il y a énormément de disparités au sein du même quartier : le XVIe est très étendu, l'ambiance niveau avenue Foch ou côté maison de la radio n'a rien à voir. Pareil pour le XVIIIe: entre Montmartre et porte de la chapelle, la différence est flagrante !

Pour le vécu de chacun, Boudet dans le quartier et y vivre sont 2 choses très différentes, car certains quartiers changent en fonction des horaires : prenez La Défense, aux heures de bureau c'est rempli de cadres et safe, repassez après 20h, et l'ambiance du quartier a totalement changé.

Mon intervention consistait à dire que l'insécurité n'était pas inexistante dans le XVIe, et qu'en plus, en cas de problème, il n'y aura pas grand monde pour vous aider
"Life is no matter of chance. It's a matter of choice"

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 799
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: Le XVIème arr de Paris

#102 Message par cyborgw » 28 sept. 2018, 14:38

Ailleurs, les gens ne vous aiderons pas plus.
Les voyoux choisissent le lieu, l'heure et la victime.
Vous êtes toujours pris au dépourvu et en surnombre.
On n'a pas à faire à Arsène Lupin gentleman cambrioleur.
Quand bien même il y aurait des passants ils réagiront mollement et à bonne distance.
V.V.A.N.G

Avatar du membre
caroline77
Modérateur
Modérateur
Messages : 7375
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Le XVIème arr de Paris

#103 Message par caroline77 » 28 sept. 2018, 15:54

fano a écrit :
28 sept. 2018, 08:40
Je dois avoir une chance de dingue, pas la moindre demande/embrouille/ou autres, en 10 ans ! Je dois avoir une tête de pauvre. Plus sérieusement, le quartier est hyper secure, et d'ailleurs ceux qui y vivent, font tout pour que ca ne change pas...
Cependant on est jamais à l'abris de faire une mauvaise rencontre quel que soit le quartier de Paris !
T'es un mec. Ça change déjà tout... t'es 10 000 fois plus emmerdé, de manière générale, quand t'es une femme.

cyborgw : est-ce que tu ne noircis pas le tableau ? 12 ans de vie en Ile de France jusqu'en 2013, à traverser tout Paris pendant 9 ans où je bossais à Porte des Lilas, pour rejoindre Montigny sur Loing à 70 km en transport en commu, jamais été volée ni tentative de vol. Par contre, je faisais toujours de la prévention de base en essayant d'avoir l'air de ne pas avoir de thune (jamais de sac bandoulière, jamais de bijou autre que fantaisie ou alliance, vêtements communs etc)

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 799
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: Le XVIème arr de Paris

#104 Message par cyborgw » 28 sept. 2018, 17:14

caroline77 a écrit :
28 sept. 2018, 15:54
cyborgw : est-ce que tu ne noircis pas le tableau ?
Non, pour chaque ligne que j'ai écrit je me rappelais la personne en train de me raconter son histoire.
Et pourtant je ne connais pas grand monde. Mais je connais des asiatiques...

Entre la vision de l'insécurité d'un asiatique et d'un "francais", c'est le jour et la nuit.
Force est de constater que à chaque fois que j'ai parlé de ça à mes amis/connaissances francaises la réponse était que pour eux ça n'existait pas.
Ils disaient que les chinois en rajoutaient pour se victimiser.
Au début ça m'énervait beaucoup, d'un coté j'avais mes amis asiatiques à qui il arrivait des mot2cambronne tout le temps et de l'autre les francais qui étaient pénards et qui n'y croyaient pas du tout.
Mais j'ai fini par comprendre qu'ils étaient de bonne foi car c'est une insécurité à laquelle ils ne sont pas du tout confrontés, mais ils pourraient me croire sur parole ... :cry: ou me laisser le bénéfice du doute :cry:

Je me rappelle il y a quelques années quand les chinois de belleville ont fait leur manifestation pour plus de sécurité ils étaient vraiment à bout, les journalistes avaient demandé à des habitants francais du quartier ce qu'ils en pensaient. Ils avaient répondu que c'était un quartier populaire
certes multiethnique mais tout à fait tranquille. Le reportage n'est pas allé plus loin dans la réflexion, pas un expert pour expliquer pourquoi les gens ne vivaient pas la meme chose dans un meme quartier quand ils étaient chinois ou francais.

Dans le JT de 13 heures de tf1, c'était plus jean pierre pernod mais un plus jeune il avait dit cette phrase : "manifestation aujourd'hui des chinois de belleville contre les violences dont ils sont SOI-DISANT victimes". Ce jour là j'avais compris que le message ne serait jamais relayé sérieusement.
V.V.A.N.G

Avatar du membre
caroline77
Modérateur
Modérateur
Messages : 7375
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Le XVIème arr de Paris

#105 Message par caroline77 » 28 sept. 2018, 17:53

Parfait, dans ce cas précise que lorsqu'on est un asiatique, l'insécurité est plus grande sinon je ne vois pas comment on peut le deviner.

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 799
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: Le XVIème arr de Paris

#106 Message par cyborgw » 28 sept. 2018, 19:25

caroline77 a écrit :
28 sept. 2018, 17:53
Parfait, dans ce cas précise que lorsqu'on est un asiatique, l'insécurité est plus grande sinon je ne vois pas comment on peut le deviner.
Oui ça aiderait mais j'aime pas trop commencer la discussion par là.
V.V.A.N.G

part
-+
-+
Messages : 1816
Enregistré le : 02 nov. 2011, 11:01

Re: Le XVIème arr de Paris

#107 Message par part » 10 oct. 2018, 16:28

Bonjour à tous,

Une petite question pour les habitués du XVIème....

Je regarde dans ce coin là et il y a pas mal d'annonces pour des appartements sur le quai Louis Blériot. A un prix relativement compétitif par rapport au quartier.

Est-ce qu'il y a un loup ? A part le côté mort du quartier...

J'ai trouvé quelques informations sur les désagréments causés par les installations de Lafarge sur l'autre rive. Est-ce que quelqu'un en saurait plus ?

Merci d'avance.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 26134
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le XVIème arr de Paris

#108 Message par Gpzzzz » 10 oct. 2018, 16:34

part a écrit :
10 oct. 2018, 16:28
Bonjour à tous,

Une petite question pour les habitués du XVIème....

Je regarde dans ce coin là et il y a pas mal d'annonces pour des appartements sur le quai Louis Blériot. A un prix relativement compétitif par rapport au quartier.

Est-ce qu'il y a un loup ? A part le côté mort du quartier...

J'ai trouvé quelques informations sur les désagréments causés par les installations de Lafarge sur l'autre rive. Est-ce que quelqu'un en saurait plus ?

Merci d'avance.
bah tu donnes sur les quais donc en plus de Lafarge tant qu'ils sont ouvert à la circulation il y a aussi une certaine nuisance sonore..
Je pense que c'est aussi lié au qualité du bati. T'as des résidences pas terrible surement année 50/60/70 entre le quai et l'avenue de Versailles.
Et je pense qu'il y a pas mal d'HLM aussi dans le lot (en proportion au reste du secteur) qui doivent faire baisser la cote du quartier.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 7943
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Le XVIème arr de Paris

#109 Message par WolfgangK » 10 oct. 2018, 22:33

part a écrit :
10 oct. 2018, 16:28
Bonjour à tous,

Une petite question pour les habitués du XVIème....

Je regarde dans ce coin là et il y a pas mal d'annonces pour des appartements sur le quai Louis Blériot. A un prix relativement compétitif par rapport au quartier.

Est-ce qu'il y a un loup ? A part le côté mort du quartier...

J'ai trouvé quelques informations sur les désagréments causés par les installations de Lafarge sur l'autre rive. Est-ce que quelqu'un en saurait plus ?

Merci d'avance.
C'est tres mal famé !
On serait voisins :lol:
Il faut voir où précisément pour les métros (je suis entre mirabeau et Église d'Auteuil). Le quartier est un peu mort, mais si vous êtes près du pont Mirabeau, ça va : Métro 10, RER C, bus 22 52, 62 72 !
Par contre, il faut effectivement des double vitrages conséquents à cause de la voie sur berge, mais c'est sympa d'être à côté de la Seine.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 799
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: Le XVIème arr de Paris

#110 Message par cyborgw » 11 oct. 2018, 09:22

Je me suis aussi toujours demandé ce qui justifiait que ces apparts soient moins chers.
La seule chose qui pourrait expliquer est la qualité de construction et la proportion de hlm.

Pour le bruit coté seine, les quais bas tu ne peux pas les entendre ils sont trop bien cachés, les quais hauts s'apparentent à une ruelle certes très empruntée le matin mais c'est rien comparé au bruit coté av de versailles (2x2 voies).
V.V.A.N.G

part
-+
-+
Messages : 1816
Enregistré le : 02 nov. 2011, 11:01

Re: Le XVIème arr de Paris

#111 Message par part » 11 oct. 2018, 10:32

Merci pour les retours.

Je vais aller y faire un tour...

Pour moi, les avantages, c'est Jean-Baptiste Say et la vue sur la Seine.

Les inconvénients du quartier mort et de l'absence de transports en commun ne me dérangent pas.

Reste la question de la qualité du bâti et du bruit. J'ai lu des témoignages sur le fait que les installations de Lafarge faisaient un bruit d'enfer le jour et la nuit. Et ça refroidit.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 10670
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Le XVIème arr de Paris

#112 Message par achillemo » 11 oct. 2018, 10:43

part a écrit :
11 oct. 2018, 10:32
Merci pour les retours.

Je vais aller y faire un tour...

Pour moi, les avantages, c'est Jean-Baptiste Say et la vue sur la Seine.

Les inconvénients du quartier mort et de l'absence de transports en commun ne me dérangent pas.

Reste la question de la qualité du bâti et du bruit. J'ai lu des témoignages sur le fait que les installations de Lafarge faisaient un bruit d'enfer le jour et la nuit. Et ça refroidit.
T'envoies pas tes gamins à Louis Le Grand ou Henri IV?
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

fano
Messages : 647
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Le XVIème arr de Paris

#113 Message par fano » 11 oct. 2018, 10:55

caroline77 a écrit :
28 sept. 2018, 15:54
fano a écrit :
28 sept. 2018, 08:40
Je dois avoir une chance de dingue, pas la moindre demande/embrouille/ou autres, en 10 ans ! Je dois avoir une tête de pauvre. Plus sérieusement, le quartier est hyper secure, et d'ailleurs ceux qui y vivent, font tout pour que ca ne change pas...
Cependant on est jamais à l'abris de faire une mauvaise rencontre quel que soit le quartier de Paris !
T'es un mec. Ça change déjà tout... t'es 10 000 fois plus emmerdé, de manière générale, quand t'es une femme.

cyborgw : est-ce que tu ne noircis pas le tableau ? 12 ans de vie en Ile de France jusqu'en 2013, à traverser tout Paris pendant 9 ans où je bossais à Porte des Lilas, pour rejoindre Montigny sur Loing à 70 km en transport en commu, jamais été volée ni tentative de vol. Par contre, je faisais toujours de la prévention de base en essayant d'avoir l'air de ne pas avoir de thune (jamais de sac bandoulière, jamais de bijou autre que fantaisie ou alliance, vêtements communs etc)
Pour résumer, tu as sillonné l'IDF pendant 12 ans sans encombres, et c'est uniquement dans le 16 eme ou tu as rencontré de nombreux soucis !!! :roll:
Pour infos mes nombreuses collègues femmes dans ma boite n'ont jamais eu le moindre problème d'insécurité ou d'incivilité dans le quartier...
Sacré énigme ! :mrgreen:

Avatar du membre
cyborgw
Messages : 799
Enregistré le : 17 juil. 2006, 18:18

Re: Le XVIème arr de Paris

#114 Message par cyborgw » 11 oct. 2018, 12:01

achillemo a écrit :
11 oct. 2018, 10:43
T'envoies pas tes gamins à Louis Le Grand ou Henri IV?
Peut etre qu'ils ont envie de faire une ptsi pt*.
V.V.A.N.G

Avatar du membre
caroline77
Modérateur
Modérateur
Messages : 7375
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Le XVIème arr de Paris

#115 Message par caroline77 » 11 oct. 2018, 14:44

fano a écrit :
11 oct. 2018, 10:55
Pour résumer, tu as sillonné l'IDF pendant 12 ans sans encombres, et c'est uniquement dans le 16 eme ou tu as rencontré de nombreux soucis !!! :roll:
En fait, à ce niveau, oui : te voir sur le trottoir et estimer que tu as de la thune parce que tu vis dans le 16ème et t'agresser verbalement pour que tu donnes du pognon. Ça ne m'est arrivé que dans le 16ème. Ailleurs, je n'ai rencontré que de la simple mendicité, où l'on te demande de l'argent mais en te le demandant normalement.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 7943
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Le XVIème arr de Paris

#116 Message par WolfgangK » 11 oct. 2018, 19:14

part a écrit :
11 oct. 2018, 10:32

Reste la question de la qualité du bâti et du bruit. J'ai lu des témoignages sur le fait que les installations de Lafarge faisaient un bruit d'enfer le jour et la nuit. Et ça refroidit.
Jamais entendu Lafarge (je suis sur le quai Louis Blériot juste en face du parc Javel), par contre, "La Javelle" [0] peut être pénible tard dans la nuit lors des beaux jours lorsqu'il y a de la basse qui passe à travers les doubles vitrages.

[0] https://www.parisinfo.com/restaurant-pa ... La-Javelle
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5683
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Le XVIème arr de Paris

#117 Message par ASA_Somer » 19 oct. 2018, 17:00

Le Quai Louis Blériot vers Boulevard Exelmans, c'est le coin le plus "mort" de Paris IM, et puis c'est pas terrible niveau environnement. La circulation, les usines sur la Seine, le périphérique pas loin.

Au nord du Boulevard Exelmans, ça doit être peut-être mieux car on ne fait pas pire.
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

part
-+
-+
Messages : 1816
Enregistré le : 02 nov. 2011, 11:01

Re: Le XVIème arr de Paris

#118 Message par part » 26 déc. 2018, 13:53

Je suis passé à l'action.

Un petit post qui ne surprendra pas les habitués du forum. Je pense être un peu représentatif du délire parisien.

100 M2 avec parking et cave dans le sud 16ème. 6ème et dernier étage avec un super séjour et une hauteur sous plafond de 3,8m. Bel immeuble Art Déco. Si je me penche bien depuis le balcon, je vois la seine. Appart nickel. Possibilité de faire une troisième chambre si on arrive à faire le deuxième.

1,150 K€.
300 K€ d'épargne depuis que je travaille.
300 K€ d'héritage grand parent.
400 K€ d'emprunt sur 20 ans. Tx à 1,3 en cours de négociation.
300 K€ de prêt parental que je rembourserai sur les donations et si j'arrive à mettre un peu de côté.

Autrement dit, j'en paie la moitié... Sinon, pas possible...

J'ai vécu dans mes bureaux pendant 8 ans et dans une petite location en banlieue avec ma femme pendant 7 ans.
Aujourd'hui, on achète car on est parent.

On a d'abord cherché selon un rapport "Qualité de l'enseignement/Prix du M2".
Ca a fait ressortir 2 ou 3 zones sur Paris. On a privilégié celle du sud 16ème pour la proximité de quelques espaces vert, le côté familial et tranquille du coin et les transports en commun pour madame.
On a visité une petite dizaine de biens. Ceux qui étaient là depuis plus de 10 jours étaient pourris ou pas au prix. Ceux qui étaient bien et au prix partaient dans la journée.
On a fait une offre au prix.

Le plan, c'est d'y élever mon(es) gamin(s) pendant les 25 prochaines années. Après, on verra...

Je suis content.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 7943
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Le XVIème arr de Paris

#119 Message par WolfgangK » 26 déc. 2018, 14:18

Bravo, voisin ! ☺
C'est quel établissement pour l'enseignement de qualité ?

Encore une fois, félicitations !
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

part
-+
-+
Messages : 1816
Enregistré le : 02 nov. 2011, 11:01

Re: Le XVIème arr de Paris

#120 Message par part » 26 déc. 2018, 15:00

Jean-Baptiste Say.

Globalement, on a réfléchi sur 3 niveau.
--> Maternelles/primaires. A priori, pas de souci dans la zone.
--> Niveau du collège/lycée de sectorisation (JB Say donc).
--> Zone pour les lycées. Ils ont découpé Paris en 4 zones pour les lycées. Celle du sud ouest est à la fois la plus homogène en terme de qualité et la plus petite.

En tout cas, je ne suis pas le seul à réfléchir comme cela...
D'un pâté de maison à l'autre, on perd 15/20% dans les prix quand on bascule sur la sectorisation Claude Bernard.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 14233
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le XVIème arr de Paris

#121 Message par kamoulox » 26 déc. 2018, 15:35

C’est quand même hallucinant de devoir mettre plus
d1 million à paname pour un appart familial normal

Tu le dis toi même, tu en payes reellement la moitié...

Mais félicitations quand même évidemment, tu en as la possibilité tant mieux!!!!

alexlyon
Messages : 1669
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Le XVIème arr de Paris

#122 Message par alexlyon » 26 déc. 2018, 15:40

Ces sommes sont devenues la norme depuis que les familles disposent de l'épargne intergénérationnelle dont il faut bien faire quelque chose.
Et avant tout l'argent sert à ne pas se mélanger.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 14233
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le XVIème arr de Paris

#123 Message par kamoulox » 26 déc. 2018, 15:41

alexlyon a écrit :
26 déc. 2018, 15:40
Ces sommes sont devenues la norme depuis que les familles disposent de l'épargne intergénérationnelle dont il faut bien faire quelque chose.
Et avant tout l'argent sert à ne pas se mélanger.
Oui c’est dautant plus exacerbé sur paris

fano
Messages : 647
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Le XVIème arr de Paris

#124 Message par fano » 27 déc. 2018, 12:01

alexlyon a écrit :
26 déc. 2018, 15:40
Ces sommes sont devenues la norme depuis que les familles disposent de l'épargne intergénérationnelle dont il faut bien faire quelque chose.
Et avant tout l'argent sert à ne pas se mélanger.
Exactement, et anéanti en même temps toute idée de méritocratie et de mixité de classe sociale, car même avec un très bon poste, un couple ne peut pas acquérir un bien pour y loger sa famille sans l'aide d'un apport conséquent de la sienne.
Aujourd'hui le bien-être passe avant par le bien naître !

alexlyon
Messages : 1669
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Le XVIème arr de Paris

#125 Message par alexlyon » 27 déc. 2018, 13:10

Ne pas se mélanger n'empêche en rien la méritocratie, qui n'a rien à voir avec les classes sociales.
Le meilleur des utilisateurs de marteau piqueur, et le plus nul de la famille Bouygues, sont tous les 2 évalués sur leur mérite.
Mais chacun dans leur monde, et chacun domicilié dans son quartier.
Cet exemple est déclinable sur toute la hiérarchie sociale, résidant en cercles concentiques autour du centre ville.

Helo
Messages : 118
Enregistré le : 30 juil. 2014, 23:24

Re: Le XVIème arr de Paris

#126 Message par Helo » 27 déc. 2018, 13:36

Qui sait, peut être que d'ici là, les fusions de collèges existeront aussi dans le XVIeme...

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris ... 800696.php

fano
Messages : 647
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Le XVIème arr de Paris

#127 Message par fano » 27 déc. 2018, 14:44

alexlyon a écrit :
27 déc. 2018, 13:10
Ne pas se mélanger n'empêche en rien la méritocratie, qui n'a rien à voir avec les classes sociales.
Le meilleur des utilisateurs de marteau piqueur, et le plus nul de la famille Bouygues, sont tous les 2 évalués sur leur mérite.
Mais chacun dans leur monde, et chacun domicilié dans son quartier.
Cet exemple est déclinable sur toute la hiérarchie sociale, résidant en cercles concentiques autour du centre ville.
Alors faut développer car le coup du manieur de marteau piqueur et du mongolien de la famille Bouygues...
C'est quoi le mérite du rejeton Bouygues ?
Le but étant je le rappelle que le fils du marteau piqueur puisse éventuellement se retrouver dans la même classe que le fils du fils Bouygues ! :roll:

canti
Messages : 325
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Le XVIème arr de Paris

#128 Message par canti » 27 déc. 2018, 14:52

alexlyon a écrit :
27 déc. 2018, 13:10
Ne pas se mélanger n'empêche en rien la méritocratie, qui n'a rien à voir avec les classes sociales.
Le meilleur des utilisateurs de marteau piqueur, et le plus nul de la famille Bouygues, sont tous les 2 évalués sur leur mérite.
Mais chacun dans leur monde, et chacun domicilié dans son quartier.
Cet exemple est déclinable sur toute la hiérarchie sociale, résidant en cercles concentiques autour du centre ville.
Ce n'est pas une question de mélanger les classes sociales Riche et Pauvre mais plutôt de mixer les enfants de différentes cultures.
Est ce que les Parents de Jean Edouard voudront que leur fils soit dans la même classe que mamadou?
Le but avoué est de démolir le plus possible les écoles publics qui, au fil du temps, deviennent des écoles ghettos.

Le gaulois est obligé de mettre en privé ses enfants, cela devient une obligation, en tout cas sur Paris et IDF. La sectorisation des écoles publics a tendance a changé avec le temps. Les riches ne mettent plus leurs enfants en public. La sectorisation scolaire a une faible influence sur le niveau des prix de l'immobilier.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7352
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le XVIème arr de Paris

#129 Message par Vincent92 » 27 déc. 2018, 15:07

canti a écrit :
27 déc. 2018, 14:52
alexlyon a écrit :
27 déc. 2018, 13:10
Ne pas se mélanger n'empêche en rien la méritocratie, qui n'a rien à voir avec les classes sociales.
Le meilleur des utilisateurs de marteau piqueur, et le plus nul de la famille Bouygues, sont tous les 2 évalués sur leur mérite.
Mais chacun dans leur monde, et chacun domicilié dans son quartier.
Cet exemple est déclinable sur toute la hiérarchie sociale, résidant en cercles concentiques autour du centre ville.
Ce n'est pas une question de mélanger les classes sociales Riche et Pauvre mais plutôt de mixer les enfants de différentes cultures.
Est ce que les Parents de Jean Edouard voudront que leur fils soit dans la même classe que mamadou?
Le but avoué est de démolir le plus possible les écoles publics qui, au fil du temps, deviennent des écoles ghettos.

Le gaulois est obligé de mettre en privé ses enfants, cela devient une obligation, en tout cas sur Paris et IDF. La sectorisation des écoles publics a tendance a changé avec le temps. Les riches ne mettent plus leurs enfants en public. La sectorisation scolaire a une faible influence sur le niveau des prix de l'immobilier.
Je pense que tu te trompes. C'est les socialistes qui démolissent l'école publique et leur objectif est l'égalitalirsme (ce qui est comme bien souvent synonyme de nivellement par le bas).
Mais, comme beaucoup de causes pour "l'egalitarisme", c'est des idiots utiles du capitalisme (ou, pour les plus intelligents et riches d'entre eux, c'est des arguments mis en avant bien loin de ce qu'ils pensent au fond).
Par contre, je suis d'accord avec toi sur le fait que çela a exactement l'effet inverse : Plus d'égalité dans le public => Niveau plus faible => fuite de ceux qui peuvent => moins de mixité => bipolarisation du sytème public/privé => moins d'égalité.
En soit, le probleme n'est pas l'égalité des chances mais l'égalitarisme : ils ne veulent pas que les enfants réussissent en faction des résultats scolaires, ce qui entraînerait une certaine reproduction sociale mais tout de même une certaine méritocratie. Ils veulent que Mamadou puisse faire un bac+5, quitte à donner le bac à presque tout le monde, ce qui entraîne une différentiation de l'enseignement et une reproduction sociale encore plus forte.
Et, en plus, une désillusion encore plus forte de Mamadou (on peut toujours repousser la sélection mais elle se fait toujours à un moment donné).
L'enfer est pavé de bonnes intentions...
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 7943
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Le XVIème arr de Paris

#130 Message par WolfgangK » 27 déc. 2018, 16:26

Oui, je pense qu'il y aurait moins de raisons de mettre ses gamins dans le privé si le public avait des classes de niveaux au lieu de faire du nivellement par le bas.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4699
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: Le XVIème arr de Paris

#131 Message par Ave » 27 déc. 2018, 18:12

WolfgangK a écrit :
27 déc. 2018, 16:26
Oui, je pense qu'il y aurait moins de raisons de mettre ses gamins dans le privé si le public avait des classes de niveaux au lieu de faire du nivellement par le bas.
Le problème ce ne sont pas les classes de niveau mais la discipline.
Fluctuat Nec Mergitur

Ben92
+
+
Messages : 2742
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: Le XVIème arr de Paris

#132 Message par Ben92 » 31 déc. 2018, 10:51

part a écrit :
26 déc. 2018, 13:53
100 M2 avec parking et cave dans le sud 16ème. 6ème et dernier étage avec un super séjour et une hauteur sous plafond de 3,8m. Bel immeuble Art Déco. Si je me penche bien depuis le balcon, je vois la seine. Appart nickel. Possibilité de faire une troisième chambre si on arrive à faire le deuxième.
1,150 K€.
Félicitations ! Certains tiquent le prix, mais vu l'emplacement, l'immeuble art-déco, le dernier étage, la HSP énorme, en fait 11500€ le m2 C'EST PAS CHER !!!

canti
Messages : 325
Enregistré le : 30 oct. 2015, 13:41

Re: Le XVIème arr de Paris

#133 Message par canti » 31 déc. 2018, 11:08

Ben92 a écrit :
31 déc. 2018, 10:51
part a écrit :
26 déc. 2018, 13:53
100 M2 avec parking et cave dans le sud 16ème. 6ème et dernier étage avec un super séjour et une hauteur sous plafond de 3,8m. Bel immeuble Art Déco. Si je me penche bien depuis le balcon, je vois la seine. Appart nickel. Possibilité de faire une troisième chambre si on arrive à faire le deuxième.
1,150 K€.
Félicitations ! Certains tiquent le prix, mais vu l'emplacement, l'immeuble art-déco, le dernier étage, la HSP énorme, en fait 11500€ le m2 C'EST PAS CHER !!!
c'est le sud de Paris 16eme... Qui a dû mal à dépasser les 10k€ le m²
par rapport au quartier, cela me semble dans les prix. Si on retire le parking ça fait du 11ke. Le dernier étage, balcon, HSP sont les vrais + de ce bien de qualité. Bravo

Par contre dans les arts déco, c'est souvent des immeubles avec un mélange Logements privés+logements sociaux. J'espère que ce n'est pas le cas pour vous.

Avatar du membre
Fluctuat
Messages : 1316
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Le XVIème arr de Paris

#134 Message par Fluctuat » 01 janv. 2019, 15:54

Ave a écrit :
27 déc. 2018, 18:12
WolfgangK a écrit :
27 déc. 2018, 16:26
Oui, je pense qu'il y aurait moins de raisons de mettre ses gamins dans le privé si le public avait des classes de niveaux au lieu de faire du nivellement par le bas.
Le problème ce ne sont pas les classes de niveau mais la discipline.
+1

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 7943
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Le XVIème arr de Paris

#135 Message par WolfgangK » 01 janv. 2019, 16:34

Fluctuat a écrit :
01 janv. 2019, 15:54
Ave a écrit :
27 déc. 2018, 18:12
WolfgangK a écrit :
27 déc. 2018, 16:26
Oui, je pense qu'il y aurait moins de raisons de mettre ses gamins dans le privé si le public avait des classes de niveaux au lieu de faire du nivellement par le bas.
Le problème ce ne sont pas les classes de niveau mais la discipline.
+1
Je ne suis pas sûr qu'il soit si pertinent de distinguer niveau et discipline : il est évident qu'être discipliné permet d'améliorer son niveau à capacités cognitives données et que la perspective de conséquences différenciées suivant le niveau aurait un effet sur la discipline.
Aussi le fait de pouvoir adapter l'enseignement à la https://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_prox ... eloppement des élèves grâce à un niveau homogène de la classe permetrait de stimuler correctement les élèves pour avoir leur intérêt.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Vincent92
~~+
~~+
Messages : 7352
Enregistré le : 06 janv. 2016, 11:16

Re: Le XVIème arr de Paris

#136 Message par Vincent92 » 01 janv. 2019, 17:30

WolfgangK a écrit :
01 janv. 2019, 16:34
Fluctuat a écrit :
01 janv. 2019, 15:54
Ave a écrit :
27 déc. 2018, 18:12
WolfgangK a écrit :
27 déc. 2018, 16:26
Oui, je pense qu'il y aurait moins de raisons de mettre ses gamins dans le privé si le public avait des classes de niveaux au lieu de faire du nivellement par le bas.
Le problème ce ne sont pas les classes de niveau mais la discipline.
+1
Je ne suis pas sûr qu'il soit si pertinent de distinguer niveau et discipline : il est évident qu'être discipliné permet d'améliorer son niveau à capacités cognitives données et que la perspective de conséquences différenciées suivant le niveau aurait un effet sur la discipline.
Aussi le fait de pouvoir adapter l'enseignement à la https://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_prox ... eloppement des élèves grâce à un niveau homogène de la classe permetrait de stimuler correctement les élèves pour avoir leur intérêt.
C'est deux sujets bien distincts car :
- Quelques élèves indisciplinés peuvent baisser le niveau d'une classe entière bien plus sûrement et fortement que quelques élèves en difficulté scolaire.
- Dans toutes classes (qui veut bien mettre des notes), il y a des premiers de classe, un milieu de classe et des derniers de classe. On peut prendre n'importe quel échantillon, ce sera toujours comme cela. Par contre, le niveau de nuisance lié à l'indiscipline (il y aura toujours des "cancres", mais ils ne seront pas de même nature) varie d'une classe à l'autre.
"Le pessimiste et l'optimiste s'accordent à ne pas voir les choses telles qu'elles sont. L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux."
Ignoré : stchong

Avatar du membre
Fluctuat
Messages : 1316
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Le XVIème arr de Paris

#137 Message par Fluctuat » 02 janv. 2019, 19:09

WolfgangK a écrit :
01 janv. 2019, 16:34
Fluctuat a écrit :
01 janv. 2019, 15:54
Ave a écrit :
27 déc. 2018, 18:12
WolfgangK a écrit :
27 déc. 2018, 16:26
Oui, je pense qu'il y aurait moins de raisons de mettre ses gamins dans le privé si le public avait des classes de niveaux au lieu de faire du nivellement par le bas.
Le problème ce ne sont pas les classes de niveau mais la discipline.
+1
Je ne suis pas sûr qu'il soit si pertinent de distinguer niveau et discipline : il est évident qu'être discipliné permet d'améliorer son niveau à capacités cognitives données et que la perspective de conséquences différenciées suivant le niveau aurait un effet sur la discipline.
Avec tout le respect que je vous dois pour vos nombreuses contributions pertinentes, votre remarque montre que, sur ce point, vous planez. La question n'est pas de savoir si l'élève est discipliné pour lui, mais s'il est possible pour l'enseignant et les élèves qui souhaitent bosser de ne pas être gênés par l'indiscipline des autres - qui a, en plus tendance à déteindre.
La réalité c'est qu'il y a des classes où l'heure de cours dure le temps normal- 50 ? 55 mn ?- et d'autres où elle peut ne durer que 20 mn, parce que le reste est dévolu à éteindre divers incendies. Quand on cumule cela sur plusieurs mois, années, cela fait que les élèves n'ont tout simplement pas eu la même scolarité - et je passe sous silence le fait que corollairement, le travail personnel demandé n'est pas le même dans les premières classes et dans les deuxièmes - et non, cela ne permet pas d'inverser la tendance...

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16905
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Le XVIème arr de Paris

#138 Message par wasabi » 02 janv. 2019, 20:03

Fluctuat a écrit :
02 janv. 2019, 19:09
WolfgangK a écrit :
01 janv. 2019, 16:34
Fluctuat a écrit :
01 janv. 2019, 15:54
Ave a écrit :
27 déc. 2018, 18:12


Le problème ce ne sont pas les classes de niveau mais la discipline.
+1
Je ne suis pas sûr qu'il soit si pertinent de distinguer niveau et discipline : il est évident qu'être discipliné permet d'améliorer son niveau à capacités cognitives données et que la perspective de conséquences différenciées suivant le niveau aurait un effet sur la discipline.
Avec tout le respect que je vous dois pour vos nombreuses contributions pertinentes, votre remarque montre que, sur ce point, vous planez. La question n'est pas de savoir si l'élève est discipliné pour lui, mais s'il est possible pour l'enseignant et les élèves qui souhaitent bosser de ne pas être gênés par l'indiscipline des autres - qui a, en plus tendance à déteindre.
La réalité c'est qu'il y a des classes où l'heure de cours dure le temps normal- 50 ? 55 mn ?- et d'autres où elle peut ne durer que 20 mn, parce que le reste est dévolu à éteindre divers incendies. Quand on cumule cela sur plusieurs mois, années, cela fait que les élèves n'ont tout simplement pas eu la même scolarité - et je passe sous silence le fait que corollairement, le travail personnel demandé n'est pas le même dans les premières classes et dans les deuxièmes - et non, cela ne permet pas d'inverser la tendance...
il ne plane pas, c'est le mot "discipline" qui a plusieurs sens en français
https://www.larousse.fr/dictionnaires/f ... line/25818
Branche de la connaissance pouvant donner matière à un enseignement ; matière : Les disciplines littéraires.

Ensemble de lois, d'obligations qui régissent une collectivité et destinées à y faire régner l'ordre ; règlement : Se plier à la discipline.

Aptitude de quelqu'un à obéir à ces règles : Élèves qui n'ont aucune discipline.

Obéissance, soumission aux règles que s'est données le groupe auquel on appartient : Il fait grève par discipline syndicale.

Règle de conduite que l'on s'impose, maîtrise de soi, sens du devoir : Il s'astreint à une discipline alimentaire très stricte.

Sorte de fouet utilisé pour se flageller dans un but de mortification et de pénitence.
Ave pense à la définition 2 et 3, alors que WolfgangK à la définition 5, amha.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
Fluctuat
Messages : 1316
Enregistré le : 27 avr. 2011, 11:45
Localisation : Ici, là, ou ailleurs

Re: Le XVIème arr de Paris

#139 Message par Fluctuat » 02 janv. 2019, 20:19

wasabi a écrit :
02 janv. 2019, 20:03

il ne plane pas, c'est le mot "discipline" qui a plusieurs sens en français
https://www.larousse.fr/dictionnaires/f ... line/25818
Branche de la connaissance pouvant donner matière à un enseignement ; matière : Les disciplines littéraires.

Ensemble de lois, d'obligations qui régissent une collectivité et destinées à y faire régner l'ordre ; règlement : Se plier à la discipline.

Aptitude de quelqu'un à obéir à ces règles : Élèves qui n'ont aucune discipline.

Obéissance, soumission aux règles que s'est données le groupe auquel on appartient : Il fait grève par discipline syndicale.

Règle de conduite que l'on s'impose, maîtrise de soi, sens du devoir : Il s'astreint à une discipline alimentaire très stricte.

Sorte de fouet utilisé pour se flageller dans un but de mortification et de pénitence.
Ave pense à la définition 2 et 3, alors que WolfgangK à la définition 5, amha.
J'avais bien compris :wink: Mais, le fait même qu'il puisse imaginer qu'Ave utilisait ce sens-là montre qu'il est déconnecté de ce qui se passe actuellement dans le primaire et le secondaire hors "beaux quartier".

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16905
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Le XVIème arr de Paris

#140 Message par wasabi » 02 janv. 2019, 21:16

Fluctuat a écrit :
02 janv. 2019, 20:19
J'avais bien compris :wink: Mais, le fait même qu'il puisse imaginer qu'Ave utilisait ce sens-là montre qu'il est déconnecté de ce qui se passe actuellement dans le primaire et le secondaire hors "beaux quartier".
Il y a des choses qu'on n'imagine pas possibles si on ne la pas vécu soi même ou par ses proches interposés. "Si c'était vrai, ça se saurait", "ça ne peut pas être à ce point là, on aurait réagi"...
Et le problème est que ce sont souvent ces gens là qui appellent à faire barrage au FN ou à une politique "digne du FN", et donc empêchent de réagir ou de porter à la connaissance les informations stigmatisantes. Et ça empire, au point de créer plusieurs modes là où avant il y avait une continuité. Des gens qui pensent réellement que Zemmour est un affabulateur sur ses propos sur la constitution des prisons là où au pire on peut lui reprocher une présentation du réel suivant un tropisme.

WolfgangK a entamé son processus de transition, il a réalisé certaines choses sur l'islam, maintenant il se fait même accuser d'être un gars de droite qui prétend être de gauche pour accuser JLM. Peut être réalisera t'il à un moment que la gauche c'est "l'enfer pavé de bonnes intentions" et que tous les problèmes principaux de la France ont une cause à gauche, que la gauche n'incarne pas d'alternative face à la droite, mais juste une dualité déliquescente et d'occupation de l'espace médiatique d'opposition qui pourrait être occupé par un vrai courant progressiste réfléchi face à une droite conservatrice à tendance mafieuse. La gauche n'a pas comme finalité le progrès mais la destruction de l'existant. Destruction de la culture et de la religion autochtone, import de barbares sans cultures et à religion moyen âgeuse, promotion de cultures sans réflexion ni travail avec juste de la subversion, stagnation économique avec le changement du mode de partage du gâteau plutôt que l'accroissement du gâteau, remplacement de l'excellence par l'égalité de façade mais en réalité une aide pour les handicapés et un handicap pour ceux qui sont au dessus de la moyenne. Remplacement du mérite par la représentativité.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 151
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Le XVIème arr de Paris

#141 Message par dioubiban » 03 janv. 2019, 17:25

fano a écrit :
27 déc. 2018, 12:01
alexlyon a écrit :
26 déc. 2018, 15:40
Ces sommes sont devenues la norme depuis que les familles disposent de l'épargne intergénérationnelle dont il faut bien faire quelque chose.
Et avant tout l'argent sert à ne pas se mélanger.
Exactement, et anéanti en même temps toute idée de méritocratie et de mixité de classe sociale, car même avec un très bon poste, un couple ne peut pas acquérir un bien pour y loger sa famille sans l'aide d'un apport conséquent de la sienne.
Aujourd'hui le bien-être passe avant par le bien naître !
+1
Volem rien foutre al pais.

alexlyon
Messages : 1669
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Le XVIème arr de Paris

#142 Message par alexlyon » 03 janv. 2019, 20:03

dioubiban a écrit :
03 janv. 2019, 17:25
fano a écrit :
27 déc. 2018, 12:01
alexlyon a écrit :
26 déc. 2018, 15:40
Ces sommes sont devenues la norme depuis que les familles disposent de l'épargne intergénérationnelle dont il faut bien faire quelque chose.
Et avant tout l'argent sert à ne pas se mélanger.
Exactement, et anéanti en même temps toute idée de méritocratie et de mixité de classe sociale, car même avec un très bon poste, un couple ne peut pas acquérir un bien pour y loger sa famille sans l'aide d'un apport conséquent de la sienne.
Aujourd'hui le bien-être passe avant par le bien naître !
+1
Précisons que c'est seulement si on aime ses enfants.
Comme Hollande et Ségolène.
Sinon on fait ce que l'on veut (méritocratie toussa, comme Macron).

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16905
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Le XVIème arr de Paris

#143 Message par wasabi » 03 janv. 2019, 23:17

dioubiban a écrit :
03 janv. 2019, 17:25
fano a écrit :
27 déc. 2018, 12:01
alexlyon a écrit :
26 déc. 2018, 15:40
Ces sommes sont devenues la norme depuis que les familles disposent de l'épargne intergénérationnelle dont il faut bien faire quelque chose.
Et avant tout l'argent sert à ne pas se mélanger.
Exactement, et anéanti en même temps toute idée de méritocratie et de mixité de classe sociale, car même avec un très bon poste, un couple ne peut pas acquérir un bien pour y loger sa famille sans l'aide d'un apport conséquent de la sienne.
Aujourd'hui le bien-être passe avant par le bien naître !
+1
méritocratie et mixité sociale ce n'est pas du tout la même chose, dans le cas présent c'est même plutôt le contraire.
Autant le fait d'avoir rendu obligatoire cette épargne intergénérationnelle a anéanti la méritocratie, autant les politiques actuelles mettent justement en avant la mixité sociale. C'est à dire qu'au lieu de permettre à celui qui a eu du mérite de vivre dans le quartier bien, on permet à certains représentants d'autres classes sociales de vivre -en logement social- dans ce quartier. C'est à dire qu'on a échangé la méritocratie par de la mixité sociale, au lieu de récompenser celui qui a pu s'élever, on récompense certains au pif qui sont restés au point d'origine. C'est parce que l'ascenseur social est cassé qu'on parle de mixité sociale.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 14233
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Le XVIème arr de Paris

#144 Message par kamoulox » 04 janv. 2019, 11:49

Ascenseur cassé non. Disons qu’il fonctionne mal et il faut prendre les escaliers.

Alors c’est + fatiguant et plus long c’est clair. Mais il y a encore moyen de s’en tirer si tu en as dans la cervelle et les doigts.

Par contre pour celui qui est « banal » ça fait un moment que les marches sont trop hautes et l’ascenseur en ruine

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 151
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Le XVIème arr de Paris

#145 Message par dioubiban » 04 janv. 2019, 14:03

kamoulox a écrit :
04 janv. 2019, 11:49
Ascenseur cassé non. Disons qu’il fonctionne mal et il faut prendre les escaliers.

Alors c’est + fatiguant et plus long c’est clair. Mais il y a encore moyen de s’en tirer si tu en as dans la cervelle et les doigts.

Par contre pour celui qui est « banal » ça fait un moment que les marches sont trop hautes et l’ascenseur en ruine

Sans méritocratie accessible facilement pas de mixité sociale (intergénérationnelle) possible et aller simple petit à petit vers l'idiocratie….
Volem rien foutre al pais.

fano
Messages : 647
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Le XVIème arr de Paris

#146 Message par fano » 04 janv. 2019, 15:25

wasabi a écrit :
03 janv. 2019, 23:17
méritocratie et mixité sociale ce n'est pas du tout la même chose, dans le cas présent c'est même plutôt le contraire.
Il y a méprise. Je parle de mixité de classe sociale, et non de mixité sociale. Ce n'est pas du tout la même chose.

fano
Messages : 647
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Le XVIème arr de Paris

#147 Message par fano » 04 janv. 2019, 15:31

kamoulox a écrit :
04 janv. 2019, 11:49
Ascenseur cassé non. Disons qu’il fonctionne mal et il faut prendre les escaliers.

Alors c’est + fatiguant et plus long c’est clair. Mais il y a encore moyen de s’en tirer si tu en as dans la cervelle et les doigts.

Par contre pour celui qui est « banal » ça fait un moment que les marches sont trop hautes et l’ascenseur en ruine
Pour celui qui en veut et qui sort du lot, il est encore possible de faire mentir les statistiques, j'en connais, mais ce sont des gens brillants qui, s'ils étaient bien nés seraient aujourd'hui à des postes encore bien plus importants dans notre société. Mais faut être un mort de faim pour en arriver là ! y a pas de secret !

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 16905
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Le XVIème arr de Paris

#148 Message par wasabi » 04 janv. 2019, 15:47

fano a écrit :
04 janv. 2019, 15:25
wasabi a écrit :
03 janv. 2019, 23:17
méritocratie et mixité sociale ce n'est pas du tout la même chose, dans le cas présent c'est même plutôt le contraire.
Il y a méprise. Je parle de mixité de classe sociale, et non de mixité sociale. Ce n'est pas du tout la même chose.
non, il n'y a pas méprise, c'est bien ce que j'avais compris.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

fano
Messages : 647
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Le XVIème arr de Paris

#149 Message par fano » 04 janv. 2019, 16:50

wasabi a écrit :
03 janv. 2019, 23:17
dioubiban a écrit :
03 janv. 2019, 17:25
fano a écrit :
27 déc. 2018, 12:01
alexlyon a écrit :
26 déc. 2018, 15:40
Ces sommes sont devenues la norme depuis que les familles disposent de l'épargne intergénérationnelle dont il faut bien faire quelque chose.
Et avant tout l'argent sert à ne pas se mélanger.
Exactement, et anéanti en même temps toute idée de méritocratie et de mixité de classe sociale, car même avec un très bon poste, un couple ne peut pas acquérir un bien pour y loger sa famille sans l'aide d'un apport conséquent de la sienne.
Aujourd'hui le bien-être passe avant par le bien naître !
+1
méritocratie et mixité sociale ce n'est pas du tout la même chose, dans le cas présent c'est même plutôt le contraire.
Autant le fait d'avoir rendu obligatoire cette épargne intergénérationnelle a anéanti la méritocratie, autant les politiques actuelles mettent justement en avant la mixité sociale. C'est à dire qu'au lieu de permettre à celui qui a eu du mérite de vivre dans le quartier bien, on permet à certains représentants d'autres classes sociales de vivre -en logement social- dans ce quartier. C'est à dire qu'on a échangé la méritocratie par de la mixité sociale, au lieu de récompenser celui qui a pu s'élever, on récompense certains au pif qui sont restés au point d'origine. C'est parce que l'ascenseur social est cassé qu'on parle de mixité sociale.
Les chérubins ne nos chers élites ne fréquentent pas les écoles publiques, donc la question ne se pose pas, la sélection se fait à l'oseille, c'est bien pour ca que je parle de non mixité de classe sociale. Désormais les gamins commencent à réseauter à 12 ans, c'est flippant, la loi du fric l'emporte sur tout le reste, sans être brillant, le parcours est tout tracé pour eux, faut juste bien naître et se laisser porter par le système bien huilé qui consiste à entretenir l'entre soi social, la méritocratie est un enfumage pour entretenir un mince espoir de réussite pour tous les autres...

alexlyon
Messages : 1669
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Le XVIème arr de Paris

#150 Message par alexlyon » 04 janv. 2019, 17:56

C'est la nature humaine.
Darwin.
Quelles que soient nos convictions, jamais au détriment de nos enfants.

Répondre