Immobilier : La crise frappe Mulhouse

Répondre
Message
Auteur
kievor
Messages : 143
Enregistré le : 16 sept. 2012, 13:43

Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#1 Message par kievor » 29 août 2013, 19:30

L'Alsace : La crise frappe Mulhouse
http://www.lalsace.fr/fr/pdf/ParutionsPDF.html
Le marché de l’immobilier à Mulhouse est en plein marasme. Si les biens « de qualité », ou situés dans les quartiers huppés, trouvent encore preneur, au prix toutefois d’une baisse de tarif sensible, les maisons ou les appartements plus classiques peinent à intéresser les acquéreurs. Certains propriétaires sont contraints de revoir leurs prétentions à la baisse, de l’ordre de 30 %. Dans la tour de l’Europe ou à la résidence Pierrefontaine, par exemple, le prix de vente plafonne à 800 euros lem², chutant parfois même à 500 euros lem².
:D :D

5je poste ici car je ne suis pas sûr que ça intéresserait tout le monde en section revue de presse.)

kievor
Messages : 143
Enregistré le : 16 sept. 2012, 13:43

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#2 Message par kievor » 29 août 2013, 19:37

Passée la une, voici ce que l'on trouve comme article en page 20:

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2013/08 ... a-mulhouse

morceaux choisis:
Si les prix ont baissé, le nombre de biens échangés est aussi en diminution forte. « Globalement, en volume, les affaires ont chuté d‘environ 30 % », remarque encore Gilbert Dagon. « D’où la disparition de quelques agences. »

Est-ce l’illustration de ce phénomène ? Toujours est-il que l’agence La Forêt immobilier, rue de la Somme, a mis la clé sous la porte la semaine passée. Un panonceau apposé sur la porte se contente de l’explication suivante : « Notre agence est définitivement fermée pour cause de cessation d’activité. »
D’autres ne se vendent tout simplement plus. « Auparavant, on commençait par baisser un petit peu le prix une première fois. Puis une seconde fois si nécessaire. Désormais, même après une baisse de l’ordre de 30 %, certains biens ne se vendent plus. » François Reiff, le gérant, estime lui aussi que « la situation est très difficile. Beaucoup d’agences ne vont pas tenir ».
Une chose est sûre : les années fastes d’augmentation incessante des prix de l’immobilier semblent révolues. Et la maxime disant « un tien vaut mieux que deux tu l’auras » est mieux entendue. « Je constate qu’il est plus facile, désormais, de raisonner les vendeurs qui ont tendance à surévaluer leur bien », remarque Xavier Colombet.

Un constat partagé par son confrère Christophe Lichtenauer. « J’ai en tête l’exemple d’un appartement bourgeois acquis en 2007 et revendu dernièrement 30 % moins cher que le prix d’achat […] Le fait est que certains ont peut-être acheté un peu cher à l’époque. » Et que, pour eux, le retour à la réalité des prix de 2013 peut être rude !

axel
-+
-+
Messages : 2056
Enregistré le : 27 oct. 2009, 22:52
Localisation : Paris
Contact :

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#3 Message par axel » 29 août 2013, 19:42

Je n'ai plus les chiffres en tête mais je crois me souvenir que les prix par là étaient déjà parmi les moins déconnectés de France. Je me souviens d'un tableau indiquant déjà un rendement locatif brut atteignant presque 8% il y a 2 ans, il faudrait que je le retrouve...
Le truc c'est que pour trouver un locatos aujourd'hui par là-bas bon courage.

lolo25000
Messages : 1094
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:23
Localisation : Strasbourg

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#4 Message par lolo25000 » 29 août 2013, 23:54

Dans le N° de septembre 2013 de Capital, même son de cloche sur Mulhouse.

On dirait que c'est vous qui avez rédigé les articles...
Il faut toujours relire les fables de La Fontaine....

Avatar du membre
pit
Messages : 837
Enregistré le : 26 sept. 2008, 16:50

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#5 Message par pit » 30 août 2013, 07:22

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2013/08 ... a-mulhouse

D’autres ne se vendent tout simplement plus. « Auparavant, on commençait par baisser un petit peu le prix une première fois. Puis une seconde fois si nécessaire. Désormais, même après une baisse de l’ordre de 30 %, certains biens ne se vendent plus. » François Reiff, le gérant, estime lui aussi que « la situation est très difficile. Beaucoup d’agences ne vont pas tenir ».
Remarque perso. Je connais deux cas, où des proprios d’apparts essaient de vendre depuis plus 1 an et nada. Outre les prix, c’est les charges des immeubles anciens qui sont devenus prohibitif.

Mon beauf vient de vendre une maison ancienne entièrement rénovée à Riedisheim pour 390 kf + 20 kf d’agence. 160 m² et 8 ares pour 435 kf avec les ddm. Je crois qu’il ment, sa mise à prix initiale était de 450 kf mais aucune propos au-dessus de 360 kf, ce qui est encore beaucoup pour une vieille maison mitoyenne des 2 côtés, mais rénovée à 100%. Mais comme il a acheté face au zoo en surenchérissant un appart de 190m² dans une maison bourgeoise pour 480 kf où tout est à refaire, il a dû lâcher la maison de Riedisheim, certainement pour moins, pour ne pas être plombé. Mais ce cas est atypique, car il s’agit d’un milieu qui baigne dans le fric et qui n’est pas à 50kf près.

Concernant Mulhouse il ne faut pas se leurrer, l’échec patent de l’intégration avec l’installation en masse des étrangers dans la ville, pousse les Alsaciens de souche hors de la ville et même hors de la proche couronne. Même Rixheim commence à être considéré comme la zone et bientôt Habsheim.
Le pire est derrière nous: ça va être terrible quand ça va nous rattrapper ...
« Si Dieu cessait de pardonner une seconde, notre terre volerait en éclats. » (Julien Green)
http://www.dailymotion.com/video/x11jm4_degenerations

lolo25000
Messages : 1094
Enregistré le : 13 juin 2006, 23:23
Localisation : Strasbourg

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#6 Message par lolo25000 » 30 août 2013, 09:42

pit a écrit :
http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2013/08 ... a-mulhouse

D’autres ne se vendent tout simplement plus. « Auparavant, on commençait par baisser un petit peu le prix une première fois. Puis une seconde fois si nécessaire. Désormais, même après une baisse de l’ordre de 30 %, certains biens ne se vendent plus. » François Reiff, le gérant, estime lui aussi que « la situation est très difficile. Beaucoup d’agences ne vont pas tenir ».
Remarque perso. Je connais deux cas, où des proprios d’apparts essaient de vendre depuis plus 1 an et nada. Outre les prix, c’est les charges des immeubles anciens qui sont devenus prohibitif.
Décidément, ce n'est pas la proximité de la Suisse qui permet de maintenir les prix... ou de favoriser les ardeurs des achteurs.
pit a écrit :
Concernant Mulhouse il ne faut pas se leurrer, l’échec patent de l’intégration avec l’installation en masse des étrangers dans la ville, pousse les Alsaciens de souche hors de la ville et même hors de la proche couronne. Même Rixheim commence à être considéré comme la zone et bientôt Habsheim.
.

Echec patent de l'intégration : Personnellement, plutôt que de pointer du doigt une catégorie de la population, je préfère parler de comportements culturels inadaptés à la vie communautaire locale et dans cette catégorie on peut y mettre aussi ... manchi Elsässer.

De nombreux étrangers sont installés dans la région et passent totalement inaperçus car totalement intégrés :lol:
Modifié en dernier par lolo25000 le 30 août 2013, 12:27, modifié 1 fois.
Il faut toujours relire les fables de La Fontaine....

zaser
Messages : 110
Enregistré le : 21 déc. 2012, 18:59

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#7 Message par zaser » 20 sept. 2013, 15:08

Il y a meme mieux:

https://docs.google.com/file/d/0B_hdOsL ... sp=sharing

immeuble au 9 rue Anna Schoen, le quartier n'est pas le top, mais tout a fait convenable, immeuble du style bourgeois, bien entretenu, avec belle hauteur sous plafond, moulures, parquet en baton rompus - tout comme je l'aime et le tout 500Eur/m2. Le meme prix que aux Coteaux ou la tour de l'Europe.

Mais là c'était une affaire et pour preuve vendue en 3 jours !!!!

immobeurk
Messages : 1464
Enregistré le : 28 déc. 2007, 17:39
Localisation : coince la bulle, en attendant qu'elle pète
Contact :

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#8 Message par immobeurk » 20 sept. 2013, 15:38

zaser a écrit :immeuble au 9 rue Anna Schoen, le quartier n'est pas le top, mais tout a fait convenable, immeuble du style bourgeois, bien entretenu, avec belle hauteur sous plafond, moulures, parquet en baton rompus - tout comme je l'aime et le tout 500Eur/m2. Le meme prix que aux Coteaux ou la tour de l'Europe.
Mais là c'était une affaire et pour preuve vendue en 3 jours !!!!
Y a quand même intérêt à bien cerner la faune de l'immeuble et du quartier avant d'acheter.

On trouve aussi des immeubles avec moulures et parquet dans les rues bien craignos de la goutte d'or ...
*** DANGER BULLE IMMOBILIERE ->>> Acheteurs, négociez très fermement : -40%, -50% ...
N’oubliez jamais que vous négociez des années de votre travail, quand le vendeur profite d’une bulle spéculative ou d’un effet d’aubaine.

Avatar du membre
pit
Messages : 837
Enregistré le : 26 sept. 2008, 16:50

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#9 Message par pit » 22 sept. 2013, 16:06

:!:
Modifié en dernier par pit le 05 févr. 2014, 19:47, modifié 2 fois.
Le pire est derrière nous: ça va être terrible quand ça va nous rattrapper ...
« Si Dieu cessait de pardonner une seconde, notre terre volerait en éclats. » (Julien Green)
http://www.dailymotion.com/video/x11jm4_degenerations

Avatar du membre
Mat
Messages : 444
Enregistré le : 23 avr. 2006, 22:28

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#10 Message par Mat » 25 nov. 2013, 21:46

C'est vrai que ça baisse vraiment, et depuis un moment...
Il y a un mois, j'ai vu une 1930 "à rafraichir", 115 m2 avec sous sol (mais très peu de terrain), finalement partie à ~140000€ FAI compris ... :!:
Je suis allé frapper à la porte du vendeur. Le gars plutôt sympa m'a un peu expliqué la mise en vente. Il voulait vendre vite, et l'AI lui avait dit qu'au dessus de ce tarif, ça prendrait du temps...
Il disait que sur le boncoin, on ne retrouvait que les "invendables", le reste étant verrouillé par les agences (au moins dans ce quartier là).

jayce
+
+
Messages : 2786
Enregistré le : 07 août 2009, 10:36

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#11 Message par jayce » 26 nov. 2013, 09:36

Mon dieu c'est la crise à Mulhouse, les gens vont pouvoir se loger décemment, que fait le gouvernement????

Vite, une aide!!!!
radin économe & anti-consumériste

kievor
Messages : 143
Enregistré le : 16 sept. 2012, 13:43

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#12 Message par kievor » 27 nov. 2013, 13:18

Mat a écrit :C'est vrai que ça baisse vraiment, et depuis un moment...
Il y a un mois, j'ai vu une 1930 "à rafraichir", 115 m2 avec sous sol (mais très peu de terrain), finalement partie à ~140000€ FAI compris ... :!:
Je suis allé frapper à la porte du vendeur. Le gars plutôt sympa m'a un peu expliqué la mise en vente. Il voulait vendre vite, et l'AI lui avait dit qu'au dessus de ce tarif, ça prendrait du temps...
Il disait que sur le boncoin, on ne retrouvait que les "invendables", le reste étant verrouillé par les agences (au moins dans ce quartier là).
retour intéressant merci. Pour les biens que je consulte, je confirme aussi le verrouillage par les agences, et assez étrangement, l'absence quasi totale des grands réseaux. Lafor*t a d'ailleurs fermé son agence il me semble.

Dans le cas cité plus haut, je pense que la faible surface de terrain a certainement joué aussi, il y a une grosse décote dès qu'il y a un défaut.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13545
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Immobilier : La crise frappe Mulhouse

#13 Message par cashisking » 27 nov. 2013, 13:42

jayce a écrit :Mon dieu c'est la crise à Mulhouse, les gens vont pouvoir se loger décemment, que fait le gouvernement????
C'est un scandale, Mouillart en a souillé son calbut.

Répondre