Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

Message
Auteur
Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16507
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#1 Message par Suricate » 16 oct. 2013, 08:50

Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête
Sud Ouest 16/10/2013
Installez-vous au milieu de la place Gambetta, à Bordeaux, et devinez quelle distance une famille avec deux enfants et disposant d’un revenu d’environ 2 800 euros net par mois doit parcourir pour trouver un logement à prix abordable. Réponse : 40 kilomètres. Au-delà de cette distance par rapport au centre de l’agglomération, « l’effet métropole » s’estompe et les prix de l’immobilier commencent à baisser. Mais évidemment, quand on est poussé à s’éloigner autant pour se loger, on supporte des frais induits et de lourdes contraintes : déplacements plus longs, coût du carburant, nécessité d’avoir une ou plusieurs voitures.
Un débat ponctué d’interventions marquantes, comme celle d’une responsable de la Caisse d’allocations familiales de la Gironde, qui a parlé des « enfants 7-7 » : « C’est une catégorie que nous voyons apparaître de plus en plus souvent, celle des enfants que leurs parents déposent à la garderie le matin dès 7 heures et qu’ils ne récupèrent pas avant 7 heures du soir. » Cela parce qu’ils vivent en lointaine périphérie, à la recherche d’un meilleur coût d’habitat, mais avec un mode de vie dominé par la longueur des déplacements.
La première motivation de ceux qui viennent chez nous, c’est : “Je veux acheter, comment faire ?” Les deux tiers des gens cherchent un terrain pour faire construire. Ils s’adaptent avec un budget logement de 800 à 900 euros par mois. La principale variable d’ajustement, c’est la distance par rapport à la métropole.
Pour Alain Bessède (Crédit foncier), le constat est identique : « Le prix moyen de l’acquisition dans la CUB est de 230 000 euros, alors qu’il n’est que de 130 000 hors CUB. Nous avons considérablement augmenté la durée des prêts. Vingt-cinq ou trente ans, c’est devenu courant.
Des conclusions assez étranges...
Partant d’un tel constat, comment fait-on pour permettre aux ménages de se loger dans le Grand Bordeaux ? Première piste : on redonne droit de cité à la maison individuelle, le mode d’habitat le plus recherché mais qui semble banni des plans d’urbanisme, au profit du collectif. Selon Cyrille Vivas (syndicat des aménageurs lotisseurs), il n’est ni plus cher ni moins dense que les autres.

Deuxième piste, liée à la première : améliorer la maîtrise du foncier par la collectivité, via la création d’un établissement public à l’échelle de l’agglomération.

Troisième voie, enfin, avancée par Yannick Billoux : ne pas considérer que la densification est du dogme. « Densifier à tout va revient plus cher et crée des problèmes de voisinage », affirme-t-il. Or, la densification reste le principe moteur des politiques d’urbanisme de la CUB.
Densifier c'est plus cher à la construction mais moins cher à l'usage. Construire du pavillon en centre ville c'est bien mais pour 200m² d'emprise au sol permettant de loger une famille en individuel combien pourrait on en loger en collectif avec un R+4 ?

Au final la solution serait de rajouter une strate avec un "établissement public à l’échelle de l’agglomération", nous sommes sauvés (d'ailleurs il existe déjà une structure pour le projet des 50 000 logements)...

Avatar du membre
cwinchester
Messages : 94
Enregistré le : 05 févr. 2013, 21:15

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#2 Message par cwinchester » 16 oct. 2013, 15:16

Oui enfin avant même de parler de choisir entre un immeuble R + x et une maison individuelle, il faudrait déjà construire quelque chose...
Cf notamment Mérignac, qui se distingue bien par ses vignes, ses champs et ses chevaux dedans, le tout INTRA ROCADE.

....
:evil:

[edit] ah oups pardon au temps pour moi, c'est pareil extra rocade.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16507
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#3 Message par Suricate » 16 oct. 2013, 15:23

Que dire de Pessac et de ses hectares de vignes.

J'te raserai tout ça moi :twisted:

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8882
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#4 Message par crispus » 16 oct. 2013, 15:36

Densifier c'est plus cher à la construction mais moins cher à l'usage.
Oui mais... :roll:
Densifier à tout va revient plus cher et crée des problèmes de voisinage »
Ca fait déjà un moment qu'on détruit progressivement les barres hlm pour construire à la place des pavillons, ou de petits collectifs séparés par des espaces verts. Du coup entre une série de maisons de ville avec 100 m² de jardin, ou de petits immeubles R+3 (pour éviter l'ascenceur et les charges associées) entrecoupés de parcs à jeux, l'emprise est sensiblement la même... :roll: La cité radieuse ne fait plus rêver...

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16507
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#5 Message par Suricate » 16 oct. 2013, 15:46

crispus a écrit :entre une série de maisons de ville avec 100 m² de jardin, ou de petits immeubles R+3 (pour éviter l'ascenceur et les charges associées) entrecoupés de parcs à jeux, l'emprise est sensiblement la même...
Carrément pas...

franckyfranck
+
+
Messages : 2738
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#6 Message par franckyfranck » 16 oct. 2013, 17:39

Du bon bullshit organisé par le syndicat des lotisseur.

C'est sur qu'un lotissement c'est aussi dense qu'un quartier ou on construit en R + 5... (Voir plus).

Maintenant le problème c'est quoi : On dit, les gens demandent une maison et un jardin et un titre de propriété. Sauf que si tout le monde demande une maison et un jardin ca donne ... Los Angeles. Une ville à l'urbanisme grandiose. D'ailleurs le centre ville n'est PAS vide de population à Bordeaux. Les gens habitent au centre ET ca vaut cher.

Pour limiter les problèmes on crée donc un centre dense. La dessus peut venir se greffer quelques quartiers pavillonaires pour les riches et ceux qui ont les moyens de payer le coût. Et quelques HLM pour les moins riches qui permettent de se loger à peu cher. Et c'est à peu près ce qui est fait dans toutes les grandes villes.

Résultat : Une partie des pauvres moins pauvres que les autres décide qu'il ne veut pas loger dans le centre pour ne plus cotoyer une certaine population ET parce que posséder une maison ca fait classe moyenne. Pas question de rester en appart on va montrer qu'on s'en est sorti.

Comme on a pas les moyens de ses ambitions on s'éloigne. Et on est prêt à aller à 40 Km de la ville la ou personne de censé ne voudrait "habiter" pour se donner l'illusion d'un statut social, l'illusion d'être plus riches que ces pauvres qui vivent en HLM. Et après on ajourne tout projet de vacances ou autre parce que de toute façon il n'y a plus le temps ni l'argent pour rien faire. La nouvelle maison achetée devient une prison. Et comme elle est loin de tout, on se place aussi en dehors de toute assistance ou tout investissement d'état. Et on finit par voter FN en disant : Dans mon ancien quartier les immigrés avaient tout, nous a 40 bornes de la ville on a rien. Mais dans la plupart des cas, il aurait effectivement été mieux qu'ils restent dans leur ancien quartier : Mixité sociale dans le parc HLM (et tous ces quartiers ne sont pas invivables loin de la), moins de coûts pour eux et possibilité de profiter de la vie. La conséquence c'est que ces gens finissent par voter FN.

Etre proprio c'est bien ... quand on en a les moyens. Quand on la recherche à tout prix et qu'on est prêt à aller à 40 Km du centre ville c'est un véritable enterrement. Mais bien sur tout ca c'est très mauvais pour le syndicat des lotisseurs. Si l'on revient à un urbanisme de grands ensembles (en corrigeant certains excès et errements des seventies) on réglera beaucoup de problèmes sociaux mais ce ne sont pas les mêmes entreprises de constructions qui vont travailler.

Mais la vrai difficulté c'est de changer les mentalités... Tant que les gens jugeront que hors de la maison et son jardin point de salut, il y aura des problèmes. Nous ne pouvons pas tous vivre en maison individuelle dans les grosses aglomérations. Quand on se bat contre les lois naturelles on finit par perdre.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34054
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#7 Message par ignatius » 16 oct. 2013, 17:42

Famille de 2 enfants avec 2800 euros par mois ?

en même temps, quand on est un gueux, faut pas espérer approcher la bonne société de trop près.

franchement je regardais sur seloger le prix des maisons avec 4 chambres minimum + piscine à Caudéran, y a rien en dessous de 500 k€ .

alors c'est pas avec ce genre de salaire qu'il faut espérer quelque chose de correct.

mince alors, tu laches un demi miyon, et tu te trouves entourés de va nu pieds ?
manquerait plus que ça !!! :evil:
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
Hourvari
~~+
~~+
Messages : 11464
Enregistré le : 09 mai 2012, 15:04

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#8 Message par Hourvari » 16 oct. 2013, 17:43

Suricate a écrit :Que dire de Pessac et de ses hectares de vignes.

J'te raserai tout ça moi :twisted:
:shock: :roll:
être à Bdx et ne même pas connaître le prix de l'ha de Haut-Brion ou de La Mission Haut Brion...

franckyfranck
+
+
Messages : 2738
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#9 Message par franckyfranck » 16 oct. 2013, 17:49

En parlant d'emprise, du Haussmanien comme à Paris donne en moyenne du 20 000 habitants au Km2. C'est très largement supérieur a du pavillonaire ou on tombe à 3000 / 4000 habitants au Km2 (et encore on est mixte avec des immeubles).

En poussant à l'extrème, on peut atteindre des densités très élevées comme à Belleville. Et la on mets quasiments 10 fois plus de monde que dans des pavillons sans être très élevé (mais c'est surement too much).

Construire des tours ne règle par contre rien car il faut les espacer pour que ce soit vivable. La densité du quartier Olympiades / Villa d'Este / Venetie dans le XIIIème (la plus grande concentration de tours d'habitation en France) est équivalente à celle de la moyenne parisienne (20khab au Km2). Les charges y sont par contre très élevées à cause des ascenseurs et équipements de sécurité. Donc la tour de grande hauteur doit / peut rester un truc bien pour les riches (Allez visiter Super-Italie vers maison blanche pour vous en convaincre ou la Tour Mars au front de seine : Oui c'est bien cool de vivre la dedans) pas une solution pour tout le monde. (Comme les pavillons). D'ou le fait que ces quartiers se sont souvent dégradés les habitants n'ayant pas les moyens de les entretenir sauf pour les tours les plus select.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16507
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#10 Message par Suricate » 16 oct. 2013, 18:29

Hourvari a écrit :
Suricate a écrit :Que dire de Pessac et de ses hectares de vignes.

J'te raserai tout ça moi :twisted:
:shock: :roll:
être à Bdx et ne même pas connaître le prix de l'ha de Haut-Brion ou de La Mission Haut Brion...
Franchement, tu fais de la peine.
Les ravages de la vieillesse sans doute (ou une incapacité à apprécier le second degré).

Marek
+
+
Messages : 2692
Enregistré le : 31 mars 2010, 07:16

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#11 Message par Marek » 16 oct. 2013, 18:35

Suricate a écrit :
Hourvari a écrit :
Suricate a écrit :Que dire de Pessac et de ses hectares de vignes.

J'te raserai tout ça moi :twisted:
:shock: :roll:
être à Bdx et ne même pas connaître le prix de l'ha de Haut-Brion ou de La Mission Haut Brion...
Franchement, tu fais de la peine.
Les ravages de la vieillesse sans doute (ou une incapacité à apprécier le second degré).
Pas de sa faute,je crois qu'il a pris une .22 dans le cuir...
Ça le gêne, alors il est bougon...
:mrgreen:

Bastille
Messages : 103
Enregistré le : 14 sept. 2013, 07:33

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#12 Message par Bastille » 16 oct. 2013, 18:38

ignatius a écrit :franchement je regardais sur seloger le prix des maisons avec 4 chambres minimum + piscine à Caudéran, y a rien en dessous de 500 k€ .
En même temps c'est Caudron quoi, le Neuilly bordelais...mais si, l'endroit chicos ou t'as pas un loueur de dvd, pas un resto, pas un pizza hut, pas de bibliothèque, pas de médiathèque...Par contre des papys, des mamies et des EHPAD ça tu en as en veux-tu en voila.

Nan, Caudron c'est quand même Ze Place Toobi quoi...Ca justifie vraiment les terrains à 290K les 400m² aux pins francs...ahahahaha...On a quoi pour 290K de toute façon de nos jours?

Pour en revenir à Bdx, charmante ville s'il en est, effectivement faudrait déjà qu'ils libèrent du foncier, c'est pas la place qui manque: rive droite y'a ce qu'il faut de foret pour batir quelques ensembles (mais bon, qui voudrait vivre rive droite? c'est le nord quoi!) et rive gauche y'a effectivement pas mal d'espace entre mérignac et pessac.

En fait le probléme à Bdx, c'est qu'une fois passé Cestas ben t'as plus rien sauf des bled paumés entouré de forêt de Pins. A l'est tu as un tissu urbain normal (sous entendu avec des petites villes péri urbaine) et a l'ouest ben tu as rien.

Alors effectivement Le Barp, Marcheprime reste abordable, mais c'est à 40/50min du centre ville. Et j'imagine même pas en horaire boulot avec la rocade et les boulevards.

Ca et le vin, vu le nombre de vignes et le fait que le vin soit peut être un des derniers bien (avec les armes) que la France exporte, font que le foncier coute une co*ille...ou presque.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34054
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#13 Message par ignatius » 16 oct. 2013, 19:39

Bastille a écrit :
ignatius a écrit :franchement je regardais sur seloger le prix des maisons avec 4 chambres minimum + piscine à Caudéran, y a rien en dessous de 500 k€ .
En même temps c'est Caudron quoi, le Neuilly bordelais...mais si, l'endroit chicos ou t'as pas un loueur de dvd, pas un resto, pas un pizza hut, pas de bibliothèque, pas de médiathèque...Par contre des papys, des mamies et des EHPAD ça tu en as en veux-tu en voila.

Nan, Caudron c'est quand même Ze Place Toobi quoi...Ca justifie vraiment les terrains à 290K les 400m² aux pins francs...ahahahaha...On a quoi pour 290K de toute façon de nos jours?

Pour en revenir à Bdx, charmante ville s'il en est, effectivement faudrait déjà qu'ils libèrent du foncier, c'est pas la place qui manque: rive droite y'a ce qu'il faut de foret pour batir quelques ensembles (mais bon, qui voudrait vivre rive droite? c'est le nord quoi!) et rive gauche y'a effectivement pas mal d'espace entre mérignac et pessac.

En fait le probléme à Bdx, c'est qu'une fois passé Cestas ben t'as plus rien sauf des bled paumés entouré de forêt de Pins. A l'est tu as un tissu urbain normal (sous entendu avec des petites villes péri urbaine) et a l'ouest ben tu as rien.

Alors effectivement Le Barp, Marcheprime reste abordable, mais c'est à 40/50min du centre ville. Et j'imagine même pas en horaire boulot avec la rocade et les boulevards.

Ca et le vin, vu le nombre de vignes et le fait que le vin soit peut être un des derniers bien (avec les armes) que la France exporte, font que le foncier coute une co*ille...ou presque.
en même temps Caudéran c'est à 5 minutes à pied de la cité administrative.
donc tant qu'à faire....
sinon y a Saint Augustin à côté, mais c'est encore plus cher ( et mieux ), car là il faut taper dans les 600 k€ pour avoir un bien sympa.
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Bastille
Messages : 103
Enregistré le : 14 sept. 2013, 07:33

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#14 Message par Bastille » 16 oct. 2013, 19:53

ignatius a écrit : en même temps Caudéran c'est à 5 minutes à pied de la cité administrative.
Cité administrative...attend ça me dit quelque chose...Ah oui, c'est l'endroit où l'on plante des fonctionnaires et qui a la fâcheuse tendance à être soumise à une faille temporelle qui raaaaaalllllloooonnnnnggggge exagérément le temps.
Monsieur prenez un ticket. Mais je suis le seul client!! Prenez un ticket quand même, c'est le règlement! Et patientez!

Étrange cette sensation que le temps s'écoule différemment dans une "administration".

:wink:

Note: c'est une petite blagounette, à ce que j'ai lu tu es fonctionnaire ignatius, et je suppute donc que tu bosses dans ce genre d'endroit. Je suis moi même fonctionnaire, mais je gratte bien peu de papier au final ^^

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34054
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#15 Message par ignatius » 16 oct. 2013, 19:58

Bastille a écrit :
ignatius a écrit : en même temps Caudéran c'est à 5 minutes à pied de la cité administrative.
Cité administrative...attend ça me dit quelque chose...Ah oui, c'est l'endroit où l'on plante des fonctionnaires et qui a la fâcheuse tendance à être soumise à une faille temporelle qui raaaaaalllllloooonnnnnggggge exagérément le temps.
Monsieur prenez un ticket. Mais je suis le seul client!! Prenez un ticket quand même, c'est le règlement! Et patientez!

Étrange cette sensation que le temps s'écoule différemment dans une "administration".

:wink:

Note: c'est une petite blagounette, à ce que j'ai lu tu es fonctionnaire ignatius, et je suppute donc que tu bosses dans ce genre d'endroit. Je suis moi même fonctionnaire, mais je gratte bien peu de papier au final ^^
sinon je viens de trouver un truc dans le secteur ( Saint Augustin, CHU ) qui a l'air sympa, en tout cas qui me conviendrait.
et qui reste dans mes (modestes) moyens.
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobili ... htm?ca=2_s
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Bastille
Messages : 103
Enregistré le : 14 sept. 2013, 07:33

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#16 Message par Bastille » 16 oct. 2013, 20:10

ignatius a écrit : sinon je viens de trouver un truc dans le secteur ( Saint Augustin, CHU ) qui a l'air sympa, en tout cas qui me conviendrait.
et qui reste dans mes (modestes) moyens.
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobili ... htm?ca=2_s
Elle est sympa, mais voila le prix. Perso je regarde même pas sur Bordeaux, les seuls coin à la portée de ma bourse étant bacalan/bassin à flot, c'est le genre de coin où tout pére de famille rêve d'installer sa petite famille cela va sans dire.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 16507
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12
Localisation : Saumur (49)

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#17 Message par Suricate » 16 oct. 2013, 20:16

Bastille a écrit :les seuls coin à la portée de ma bourse étant bacalan/bassin à flot, c'est le genre de coin où tout pére de famille rêve d'installer sa petite famille cela va sans dire.
Ça va se gentrifier. Si tes gamins sont à la maternelle avec un peu de bol ça sera vivable avant qu'ils soient en âge d'aller en taule.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 34054
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#18 Message par ignatius » 16 oct. 2013, 20:18

Bastille a écrit :
ignatius a écrit : sinon je viens de trouver un truc dans le secteur ( Saint Augustin, CHU ) qui a l'air sympa, en tout cas qui me conviendrait.
et qui reste dans mes (modestes) moyens.
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobili ... htm?ca=2_s
Elle est sympa, mais voila le prix. Perso je regarde même pas sur Bordeaux, les seuls coin à la portée de ma bourse étant bacalan/bassin à flot, c'est le genre de coin où tout pére de famille rêve d'installer sa petite famille cela va sans dire.
fais comme moi.
tu t'exiles pendant 10 ans, puis tu reviens et tu achètes dans les coins où tu n'osais même pas mettre les pieds plus jeune ( pour info, j'ai fait tout mon lycée à Bordeaux Bastide, du temps où c'était tout pourri )
Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2014.

"Le ressentiment est la preuve de sa propre faiblesse" Friedrich Nietzsche - Par delà le bien et le mal

Avatar du membre
cwinchester
Messages : 94
Enregistré le : 05 févr. 2013, 21:15

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#19 Message par cwinchester » 17 oct. 2013, 09:58

ignatius a écrit :
Bastille a écrit :
ignatius a écrit : sinon je viens de trouver un truc dans le secteur ( Saint Augustin, CHU ) qui a l'air sympa, en tout cas qui me conviendrait.
et qui reste dans mes (modestes) moyens.
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobili ... htm?ca=2_s
Elle est sympa, mais voila le prix. Perso je regarde même pas sur Bordeaux, les seuls coin à la portée de ma bourse étant bacalan/bassin à flot, c'est le genre de coin où tout pére de famille rêve d'installer sa petite famille cela va sans dire.
fais comme moi.
tu t'exiles pendant 10 ans, puis tu reviens et tu achètes dans les coins où tu n'osais même pas mettre les pieds plus jeune ( pour info, j'ai fait tout mon lycée à Bordeaux Bastide, du temps où c'était tout pourri )
J'ai fait pareil, et à l'arrivée j'ai plus envie d'acheter de voir le prix que ça coute maintenant alors que c'était tout pérave ya 15 ans.
ça me fait mal au coeur.

Avatar du membre
waveski
Messages : 157
Enregistré le : 09 juin 2008, 09:40

Re: Grand Bordeaux : se loger est un casse-tête

#20 Message par waveski » 17 oct. 2013, 12:40

Suricate a écrit :
Bastille a écrit :les seuls coin à la portée de ma bourse étant bacalan/bassin à flot, c'est le genre de coin où tout pére de famille rêve d'installer sa petite famille cela va sans dire.
Ça va se gentrifier. Si tes gamins sont à la maternelle avec un peu de bol ça sera vivable avant qu'ils soient en âge d'aller en taule.
:lol: :lol: cela fait 40 ans que le cartier est en devenir. Mes grand parents y habitaient quand Bacalan été encore bordé par le marré. A quoi reconnait on un vrai girondin à un néo bordelais ? Le premier fuit la ville, l'autre veut à tout pris y habiter et surtout au centre.
L'essence même de mon pays n'est pas dans les pierres de Bordeaux, mais cela ne s'apprend pas dans les livres ou sur le net. Va s'y Bacalan c'est le futur.