Retour d'expérience Perpignan

Message
Auteur
Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#151 Message par ASA_Somer » 08 déc. 2014, 18:12

Le commerce du coeur de Perpignan entre crise et lueur d'espoir

Le commerce du centre-ville de Perpignan va mal, très mal parfois dans certains secteurs. Ce n'est certes pas un scoop mais pendant trois jours, les 7, 8 et 9 décembre, L'Indépendant propose à ses lecteurs numériques et papier un regard différent sur l'état de santé du commerce perpignanais. Cela a commencé ce dimanche par une radiographie complète avec une carte inédite qui répertorie, rue après rue, tous les magasins du secteur. Une carte, fruit d'une récolte minutieuse sur le terrain, qui aura permis de dévoiler des chiffres incontestables sur la vitalité du centre-ville de Perpignan et ce constat: un quart des magasins du centre-ville de Perpignan sont aujourd'hui fermés.

Le dossier complet est à retrouver dans L'Indépendant des 8 et 9 décembre et dans la zone abonnés du site internet. Dossier qui permet, entre autre, de préciser les raisons de la crise du commerce en coeur de ville mais aussi d'entrevoir quelques lueurs d'espoir.

http://www.lindependant.fr/2014/12/07/l ... 965101.php
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Avatar du membre
riq67
Messages : 101
Enregistré le : 04 déc. 2012, 17:31

Re: Retour d'expérience Perpignan

#152 Message par riq67 » 08 déc. 2014, 18:49

Oui, cela est bien triste. Mais à part pour se balader gentiment, il manque dans Perpignan centre des enseignes "attractives". La fnac (si tant est que cela soit ce que c'était), est à Pétaouchnok, les galeries sont pas dans un endroit bien sympa. Et les trucs genre H&M, Zara... ne sont qu'en périphérie.

J'avoue qu'en fait je préfère aller faire les boutiques à Barcelone, Montpellier, voire Toulouse, largement.
Alors que j'aime bien flâner dans Perpignan.

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#153 Message par ASA_Somer » 12 déc. 2014, 09:57

riq67 a écrit :Oui, cela est bien triste. Mais à part pour se balader gentiment, il manque dans Perpignan centre des enseignes "attractives". J'avoue qu'en fait je préfère aller faire les boutiques à Barcelone, Montpellier, voire Toulouse, largement.
Alors que j'aime bien flâner dans Perpignan.
J'aime aussi me balader dans le centre de Perpignan, car il faut avouer qu'il y a quelques ruelles sympas, des beaux bâtiments, les berges, un beau parc plutôt sympa (Bir Hakeim). Mais du point de vue des commerces, des restaurants, de "l'ambiance" générale, c'est pas très glorieux... Et puis en quelques mètres, on passe d'un quartier "sympa" à totalement autre chose.
riq67 a écrit : Et les trucs genre Zara... ne sont qu'en périphérie.
Il n'y a pas de Zara à Perpignan, ni à sa périphérie. Le plus proche ... est à Béziers chez Robert Ménard :mrgreen:
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Avatar du membre
Black_Jack
-+
-+
Messages : 2071
Enregistré le : 27 août 2008, 09:03

Re: Retour d'expérience Perpignan

#154 Message par Black_Jack » 15 déc. 2014, 18:47

J'aimais bien faire mes emplettes à Cellules Grises place rigaud il y a un bail, en passant par Nugget's, bookin', et le magasin de disques Lolita Disc au marché République.

La fin des 90's, le début des années 2000 quoi.

Aujourd'hui je trouve que la ville mérite les qualificatifs qu'on lui donnait déjà à l'époque et que je ne voulais pas entendre/reconnaitre.
in memoriam jeanguimauve (28 Déc 2007/06 nov 2011)
Image

Avatar du membre
ddv
~~+
~~+
Messages : 5293
Enregistré le : 20 juin 2008, 14:43
Localisation : Est Morbihan

Re: Retour d'expérience Perpignan

#155 Message par ddv » 16 déc. 2014, 13:40

Concernant la taxe foncière, il me semblait qu'on pouvait être exonéré en cas de logement déclaré insalubre...
"La Bête de l'événement est là; et elle arrive." - "Cette règle des 6, qui est une règle de bon sens, que chacun peut avoir, il faut essayer de se l'appliquer à soi-même." - E. Macron, 2020

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#156 Message par ASA_Somer » 30 déc. 2015, 19:17

SeLoger: Les 10 villes où l'immobilier ancien a le plus baissé en 2015

La valorisation immobilière de Perpignan (-7,2 %, 1.683 euros du m²) affiche ainsi le plus net recul constaté dans l’Hexagone. C’est le moment d’acheter dans les quartiers de Château-Roussillon, Catalunya, Saint-Assiscle et des Coves, précise d’ailleurs le site spécialisé.

http://www.20minutes.fr/economie/immobi ... aisse-2015
Une bonne nouvelle pour Perpignan, qui en dit long sur son dynamisme hors normes :lol: :mrgreen:
Je suis en vacances de Noel dans la région, j'ai vu le nouveau centre commercial "carré d'or" : pas un rat à l'intérieur et une ambiance de fin du monde...
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

lolio
+
+
Messages : 2935
Enregistré le : 14 avr. 2010, 17:42

Re: Retour d'expérience Perpignan

#157 Message par lolio » 30 déc. 2015, 21:10

- 7.2 % en un an mais sinon pour Pimono les prix "ça baisse pas" :lol:
Ben92 a écrit :et +0.2% dans le 92 aussi.
Vu les conditions de crédit exceptionnelles je me demande pourquoi ça n'augmente pas davantage...

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#158 Message par ASA_Somer » 31 déc. 2015, 18:41

Et encore -7.2%, c'est une moyenne.
Dans certains quartiers de la ville pas terribles (le mot est faible), ça doit être une vraie purge indescriptible :lol:
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

lolio
+
+
Messages : 2935
Enregistré le : 14 avr. 2010, 17:42

Re: Retour d'expérience Perpignan

#159 Message par lolio » 01 janv. 2016, 20:22

Quand on voit qu'avec - 3,5 % Marseille a des coins qui ont fait du - 10 %.
http://edito.seloger.com/actualites/bar ... -7882.html

Donc avec -7.2 en moyenne, des coins de Perpignan ont bien du faire - 20% en un an.
Ben92 a écrit :et +0.2% dans le 92 aussi.
Vu les conditions de crédit exceptionnelles je me demande pourquoi ça n'augmente pas davantage...

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#160 Message par ASA_Somer » 07 févr. 2016, 22:10

Image

Article à venir :wink:
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Catalan
Messages : 474
Enregistré le : 08 déc. 2012, 15:07

Re: Retour d'expérience Perpignan

#161 Message par Catalan » 07 févr. 2016, 23:13

Le marché des P-O est en phase terminale.

Autour de moi :

- Succession d'un appart de 120m2 dans un très bon quartier de Perpignan.
Petite co-pro de 2 apparts.
Estimation AI 2013 : 130.000 euros
Estimation Notaire fin 2014 : 100.000 euros

- Mise en vente d'un appart sur le port de Canet Plage.
Immeuble de 2011.
Prix de départ égal au prix d'achat, 350k
Après 6 mois, baisse à 300k. Tjrs pas parti.

- Un pote met en loc un appart de 100m2, hypercentre de Perpignan.
Entierement refait, très bien équipé.
Loyer conseillé par l'agence : 600 euros.
L'AI demande à mon pote de virer la garantie loyers impayés car très peu de candidat réuniront 3*le loyer en salaire stable.

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2281
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Retour d'expérience Perpignan

#162 Message par Nouveau stephanois » 08 févr. 2016, 19:18

Y a un truc que je n'arrive pas à saisir: pourquoi la situation de Perpignan est encore pire que celle de Saint-Étienne? Mêmes problèmes de sécurité et d'incivilités, pauvreté similaire... mais soleil et mer en plus.

lolio
+
+
Messages : 2935
Enregistré le : 14 avr. 2010, 17:42

Re: Retour d'expérience Perpignan

#163 Message par lolio » 08 févr. 2016, 21:20

entre 1990 et 2011 les PO ont gagné 100 000 habitants alors que la Loire en a gagné 3 000.
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mo ... e_la_Loire
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mo ... Orientales

Du coup bulle... et puis paf !
Ben92 a écrit :et +0.2% dans le 92 aussi.
Vu les conditions de crédit exceptionnelles je me demande pourquoi ça n'augmente pas davantage...

Catalan
Messages : 474
Enregistré le : 08 déc. 2012, 15:07

Re: Retour d'expérience Perpignan

#164 Message par Catalan » 08 févr. 2016, 22:50

Ajoutez à ca :

- les vieux claquent par paquet de 10 dans Perpignan
- ces vieux sont remplacés par des familles pauvres, issus de l'immigration maghrébine ou de la communauté gitane sédentarisée.
- les quartiers se paupérisent
- la baisse et l'effet de capillarité entrainent la baisse

- les classes moyennes/aisées se sauvent de Perpi intra-muros pour aller dans des maisons dans les bleds avoisinant.

- Les villages trop éloignés se vident.

- Seul le littoral et qlq villages attirent des retraités.

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2281
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Retour d'expérience Perpignan

#165 Message par Nouveau stephanois » 08 févr. 2016, 23:09

Mais les "vieux qui claquent par paquets de 10" ne sont pas remplacés par 10 vieux qui viennent s'installer à Perpignan intramuros pour les commodités après avoir craché sur la ville toute leur vie?

Catalan
Messages : 474
Enregistré le : 08 déc. 2012, 15:07

Re: Retour d'expérience Perpignan

#166 Message par Catalan » 08 févr. 2016, 23:20

Ils sont remplacés par des jeunes qui crachent par terre.

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#167 Message par ASA_Somer » 11 févr. 2016, 18:09

Et puis les vieux qui viennent s'installer dans le département sont beaucoup moins fortunés que ceux qui quittent Paris pour Deauville ou la cote d'Azur. Perpignan, il faut vraiment le vivre pour se faire une idée.

Soleil et mer ... mais à quel prix. 100 jours de tramontane par an, chaleur étouffante l'été ...

Pour ceux qui voudraient des avis sur la ville : http://www.ville-ideale.com/perpignan_66136.php
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#168 Message par ASA_Somer » 24 mars 2016, 16:25

"Sur le marché immobilier de Perpignan, les vendeurs sont encore trop gourmands"

Les acheteurs se font toujours rares et leurs budgets sont serrés. Seuls les vendeurs qui proposent des biens de qualité à prix raisonnables arrivent à sortir leur épingle du jeu. Le point avec Marie-des-Neiges Cabrol, directrice de l'agence Cabrol Immobilier.

Capital.fr : Comment se porte le marché en cette fin d'hiver à Perpignan ?
Marie-des-Neiges Cabrol : Il est aussi tendu que l'année dernière. Les vendeurs, en particulier, se montrent toujours trop gourmands. Pourtant, les prix signés continuent à s'étioler peu à peu, même si la baisse ces douze derniers mois n'a pas dépassé les 5%. Remarquons que les biens proposés à des tarifs raisonnables arrivent toujours à trouver preneurs facilement, souvent en moins de trois mois.

Capital.fr : Quels sont les biens les plus faciles à vendre en ce moment ?
Marie-des-Neiges Cabrol : Les investisseurs, qui connaissent généralement bien le marché, sont à l'affût des bonnes affaires, et font partie des acheteurs les plus présents en ce moment. Ils affectionnent tout particulièrement les maisons d'une centaine de mètres carrés des quartiers périphériques ou des communes proches, qu'ils touchent pour 150.000 à 180.000 euros, et qu'ils louent très facilement pour 1.200 euros par mois, avec en prime un faible taux de vacance. On remarque aussi, d'une manière générale, que les maisons partent mieux que les appartements, pour lesquels les acquéreurs s'avèrent de plus en plus exigeants. Ils demandent souvent une terrasse avec une belle vue, un garage, et un prix de vente suffisamment réduit pour compenser d'éventuelles charges élevées. Par ailleurs, nous conseillons souvent aux vendeurs de réaliser une jolie rénovation avant de lancer les visites. Sans cela, la vente sera plus longue, et la décote finale plus grande que ce qu'auraient coûté les travaux.

Capital.fr : Quels sont tarifs actuellement pratiqués en centre-ville ?
Marie-des-Neiges Cabrol : Tout le long du cours François Palmarole, et dans les rues perpendiculaires, les appartements de haut standing des années 1980-1990, avec terrasse et garage, se négocient autour de 3.000 euros. Aux alentours de la place de Catalogne, comptez environ 1.900 euros le mètre carré pour un appartement des années 1960, dans une copropriété de standing avec garage et gardien, mais dont les charges seront généralement élevées. Il vient ainsi de se vendre un trois-pièces de 75 mètres carrés pour 142.000 euros, avec une très belle vue, au cinquième étage d'un immeuble avec ascenseur.

Capital.fr : Combien coûtent les maisons des quartiers périphériques ?
Marie-des-Neiges Cabrol : Comptez environ 180.000 euros pour une villa de plain-pied récente, en parfait état, d'une centaine de mètres carrés, sur 200 mètres carrés de parcelle. C'est à ce prix que s'est vendue l'une d'elles, de 2011, dans le quartier Saint-Assiscle, après avoir traîner en vitrine pendant plus d'un an, avec un prix de départ à 220.000 euros. Celles des années 1960-1970, en général encore dans leur jus, coûtent moins cher, mais méritent souvent des rénovations. Près du lycée Jean Lurçat, une villa de 100 mètres carrés sur deux niveaux vient de partir pour 136.000 euros, avec 50.000 euros de travaux prévus pour lui redonner vie.

Capital.fr : Dans quel secteur en devenir conseilleriez-vous de prospecter ?
Marie-des-Neiges Cabrol : Les quartiers promis aux meilleures perspectives sont plutôt excentrés, et proches des grandes surfaces, car ils correspondent plus aux modes de vie actuels. Les alentours de la porte d'Espagne, répondant à ce critère, faciles d'accès depuis le centre, situés en direction de la mer, et à 20 minutes de l'Espagne en voiture, sont ceux qui se développent le plus et le mieux. On y trouve facilement des maisons des années 1990, jolies et en très bon état, affichant 90 mètres carrés habitables, et autant exploitables en sous-sol, pour 190.000 euros environ. Il s'y construit encore des villas de quatre-pièces, coûtant 250.000 à 280.000 euros, et des petits immeubles de deux appartements, vendus sur plan autour de 2.800 euros du mètre carré.

http://www.capital.fr/immobilier/zoom-s ... ds-1106923
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 30958
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Retour d'expérience Perpignan

#169 Message par Gpzzzz » 24 mars 2016, 16:30

1200 de loyer ma maison de 150ke..
Ouahouh le reve !!

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Retour d'expérience Perpignan

#170 Message par lecriminel » 24 mars 2016, 16:40

Gpzzzz a écrit :1200 de loyer ma maison de 150ke..
et sans risque de vacance,
dans le monde merveilleux de Disney Marie des Neiges.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Black_Jack
-+
-+
Messages : 2071
Enregistré le : 27 août 2008, 09:03

Re: Retour d'expérience Perpignan

#171 Message par Black_Jack » 30 mars 2016, 17:54

Et avec des locataires solvabilisés grâce à leurs revenus mirobolants et un tissu économique incomparable, euh les apl+rsa pardon.
in memoriam jeanguimauve (28 Déc 2007/06 nov 2011)
Image

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#172 Message par ASA_Somer » 18 mars 2018, 17:34

Immobilier : le centre-ville de Perpignan à nouveau attractif

Après dix ans de repli, le marché de l'immobilier dans le centre-ville de Perpignan connaît une véritable embellie, comme en témoignent les données de la chambre départementale des notaires. Ainsi pour les appartements anciens et alors que les prix baissent globalement sur Perpignan (-3,9 %), on observe une hausse de 6,6 % des prix des transactions en 2017 avec un prix médian de 1 170 €/m². Jean-Philippe Schemla, agent immobilier à Perpignan, confirme cette tendance et nous explique les raisons de cet engouement. A savoir des prix particulièrement bas, des taux d'intérêts toujours faibles, mais aussi un coeur de ville qui se dynamise donnant envie aux investisseurs d'acheter de la pierre et aux particuliers de s'installer dans ce secteur de la ville.

http://www.lindependant.fr/2018/03/16/i ... 908400.php
Des nouvelles de Perpignan.
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 14435
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Retour d'expérience Perpignan

#173 Message par pimono » 19 mars 2018, 04:28

lolio a écrit :- 7.2 % en un an mais sinon pour Pimono les prix "ça baisse pas" :lol:

une baisse d'une hausse, dans le contexte où les prix étaient encore trop chers et cela matérialisé encore 1 an après ton commentaire, ( l'article de ASA Somer du 24 mars 2016 : "Sur le marché immobilier de Perpignan, les vendeurs sont encore trop gourmands" ) n'est pas une baisse non !!!

Je sais pas si cela est bien claire,
Dans le doute, voir le message d'asa somer juste en haut de ce présent message, soit 2 ans après avoir dit que les prix étaient encore trop haut = désormais, nous apprenons que le centre ville de la baisse a maintenant le vent en poupe et connait une véritable embellie des prix à la hausse !! J'espère que c'est clair maintenant !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 14435
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Retour d'expérience Perpignan

#174 Message par pimono » 19 mars 2018, 06:25

Catalan a écrit :Ajoutez à ca :

- ces vieux sont remplacés par des familles pauvres, issus de l'immigration maghrébine ou de la communauté gitane sédentarisée.

si j'ai bien compris, mieux vaut éviter la région car pendant que vous allez travaillez, d'autres viennent "travailler" chez vous ?

c'est encore ça la température de Perpignan ou ça évolué avec la montée des prix et donc des classes sociales ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#175 Message par ASA_Somer » 06 août 2018, 17:57

https://twitter.com/PierreKupferman/sta ... 7821932544

Reportage ce matin sur BFM TV qui parle de Perpignan, qui - cocorico !- fait partie des 12 villes de France où l'immobilier a baissé en 10 ans, avec un m² à 1300€.

Par sûr que ça va améliorer l'image de la ville, en pleine polémique sur les démolitions du quartier Saint-Jacques :roll:
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

franckyfranck
+
+
Messages : 2675
Enregistré le : 30 déc. 2011, 18:49

Re: Retour d'expérience Perpignan

#176 Message par franckyfranck » 06 août 2018, 18:08

Avec les taux d'intérêts actuels ca fait peur car tu touche le 100m2 à 130 000 € en moyenne, ca le fait avec des mensualités très faibles sur 25 ans... Il doit vraiment y avoir un pbm dans cette ville (que je ne connais pas).

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 13677
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Retour d'expérience Perpignan

#177 Message par Goldorak2 » 07 août 2018, 16:37

franckyfranck a écrit :
06 août 2018, 18:08
Avec les taux d'intérêts actuels ca fait peur car tu touche le 100m2 à 130 000 € en moyenne, ca le fait avec des mensualités très faibles sur 25 ans... Il doit vraiment y avoir un pbm dans cette ville (que je ne connais pas).
surement nos chances pour la France, un des bienfaits d'une société multiculturelle.
http://www.valeursactuelles.com/societe ... ures-97953
Perpignan : pour endiguer la violence, la gare ferme à 22 heures

Insécurité. Depuis le mois de juillet, la gare de Perpignan ferme ses portes à 22 heures sans attendre les derniers trains. En cause ? La criminalité.
[...]
Car oui, la mesure est liée aux nombreuses incivilités et à la violence croissante qui touchent cette partie de la gare de Perpignan. « Nous tentons de réduire les incivilités souvent provoquées par des gens qui traînent et qui ne prennent pas le train »,
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : Marie 94, s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#178 Message par ASA_Somer » 21 sept. 2018, 18:32

News de l'immobilier à Perpignan d'après CAPITAL.

Le centre ville est à la peine, les délais s'allongent et les négociations s'éternisent, les acheteurs aisés et les retraités fuient vers la périphérie et ses villages : Saleilles, Cabestany etc. ou une maison mitoyenne moyenne avec terrain de 300m² se négocie aux alentours de 250000€
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5886
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Retour d'expérience Perpignan

#179 Message par parpayou » 21 sept. 2018, 18:47

ASA_Somer a écrit :
21 sept. 2018, 18:32
News de l'immobilier à Perpignan d'après CAPITAL.

Le centre ville est à la peine, les délais s'allongent et les négociations s'éternisent, les acheteurs aisés et les retraités fuient vers la périphérie et ses villages : Saleilles, Cabestany etc. ou une maison mitoyenne moyenne avec terrain de 300m² se négocie aux alentours de 250000€
Partout dans le sud, Perpi, Beziers et même Montpellier les villages en 1ere périphérie sont plus chers que le centre. Le pbm c'est que il s’entête a chaque fois a ammené les transports en commun dans ces villages tranquilles et la faune arrivent. Donc il faut a nouveau se ré-éloigner de 10km.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 21853
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Retour d'expérience Perpignan

#180 Message par kamoulox » 21 sept. 2018, 22:39

Ça existe des villes ou villages de première couronne d’une ville en France moins chère que la ville elle même?

C’est bien pour ça que c’est plus cher, la proximité, la tranquillité...

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2281
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Retour d'expérience Perpignan

#181 Message par Nouveau stephanois » 22 sept. 2018, 07:21

kamoulox a écrit :
21 sept. 2018, 22:39
Ça existe des villes ou villages de première couronne d’une ville en France moins chère que la ville elle même?

C’est bien pour ça que c’est plus cher, la proximité, la tranquillité...
Perpignan, Béziers, Mulhouse, Saint-Étienne... Toutes ces villes halal dont tout le monde rêve ont des villes de première couronne où l'immobilier est très cher (par rapport aux salaires médians et moyens locaux).

alexlyon
+
+
Messages : 3374
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Retour d'expérience Perpignan

#182 Message par alexlyon » 22 sept. 2018, 08:05

La hausse de l'immo n'est pas due qu'aux taux bas.
Il y a aussi la partition de l'espace depuis 20 ans en 4 territoires sociaux (et donc patrimoniaux).

Paris IM (globalisation et ses décideurs)
Les 8 métropoles (la copie bourgeoise de division 2)
Les banlieues (non droit tropical)
La France périphérique des petits blancs (zombies de campagne et petite ville)

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2281
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Retour d'expérience Perpignan

#183 Message par Nouveau stephanois » 22 sept. 2018, 09:00

Et les grandes villes moyennes type Clermont-Ferrand, Saint-Étienne, Le Havre tu les classes où ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 14435
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Retour d'expérience Perpignan

#184 Message par pimono » 22 sept. 2018, 09:56

Nouveau stephanois a écrit :
22 sept. 2018, 07:21
kamoulox a écrit :
21 sept. 2018, 22:39
Ça existe des villes ou villages de première couronne d’une ville en France moins chère que la ville elle même?

C’est bien pour ça que c’est plus cher, la proximité, la tranquillité...
Perpignan, Béziers, Mulhouse, Saint-Étienne... Toutes ces villes halal dont tout le monde rêve ont des villes de première couronne où l'immobilier est très cher (par rapport aux salaires médians et moyens locaux).
Les gens préfèrent vivre à la périphérie car les impôts locaux sont beaucoup moins chères et on y respire mieux car toutes les villes sont saturées par la surpopulation , ceci dit ces villes restent attractives : les prix baissiers ou haussier selon qu'on se retrouve dedans ou en dehors la ville ne font qu'accuser cette réalité car tout le monde gravite autour des mêmes lieux au final.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

alexlyon
+
+
Messages : 3374
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Retour d'expérience Perpignan

#185 Message par alexlyon » 22 sept. 2018, 15:54

Nouveau stephanois a écrit :
22 sept. 2018, 09:00
Et les grandes villes moyennes type Clermont-Ferrand, Saint-Étienne, Le Havre tu les classes où ?
Petites villes.
Non pas par la taille en effet, mais par le poids qu'elles n'exercent pas (ou plus, cf préfectures de régions ayant disparu comme l'Auvergne ou le Poitou).
Il y a 8 métropoles, dont elles dépendent.

Clermont par exemple est à 1h40 de Lyon, et en dépend au même titre que Bourgoin, Vienne, Bourg en Bresse, Saint Etienne, Valence.
Ce sont les petites villes des petits blancs.
Petit au sens social (il peut y avoir 200 000 hab, dont certains mesurent 1m 90).

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2281
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Retour d'expérience Perpignan

#186 Message par Nouveau stephanois » 22 sept. 2018, 16:05

alexlyon a écrit :
22 sept. 2018, 15:54
Ce sont les petites villes des petits blancs.
Clermont et Sainté villes des petits blancs ? :lol:

Et il y a des grandes villes qui ne sont pas ou plus des préfectures régionales qui sont dynamiques et touristiques: Montpellier et Nice.

alexlyon
+
+
Messages : 3374
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Retour d'expérience Perpignan

#187 Message par alexlyon » 22 sept. 2018, 16:45

Les villes de rentes sont à part (hors sol, extraterritoriales).
C'est le cas des stations de ski et des stations balnéaires.
Ce sont des prolongements de Paris et des 8 métropoles.

Biarritz, Megève, Le Touquet, etc...
On peut y inclure Cannes et Nice.

Mais certainement pas Montpellier, qui est smicardisée.
C'est un Poitiers du sud (Besançon du sud, Clermont du sud, comme tu veux).

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2281
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Retour d'expérience Perpignan

#188 Message par Nouveau stephanois » 22 sept. 2018, 18:52

Alors comment expliquer les prix stratosphériques des maisons dans Montpellier ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Retour d'expérience Perpignan

#189 Message par lecriminel » 22 sept. 2018, 19:15

Nouveau stephanois a écrit :
22 sept. 2018, 18:52
Alors comment expliquer les prix stratosphériques des maisons dans Montpellier ?
c'est comme si tu disais les voyages en France sont super chers, je viens de voir un Paris-Brest à 600 euros en avion.
Tu es dans une niche en bulle (et un peu ridicule), non accessible à la majorité (on ne va pas dans Mtpllr si on veut une maison ou on ne cherche pas une maison si on doit vivre dans Mtplr)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Nouveau stephanois
-+
-+
Messages : 2281
Enregistré le : 09 mars 2013, 23:44

Re: Retour d'expérience Perpignan

#190 Message par Nouveau stephanois » 22 sept. 2018, 19:48

Dans toutes les villes que j'ai citées (Perpignan, Clermont-Ferrand, Mulhouse, Saint-Étienne, Le Havre) on peut facilement acheter une maison. alexlyon range Montpellier au rang des villes sus-citées. C'est pour cela que je lui demande comment expliquer de tels prix à Montpellier.

Ystava
Messages : 1086
Enregistré le : 09 juin 2017, 13:10

Re: Retour d'expérience Perpignan

#191 Message par Ystava » 22 sept. 2018, 21:10

alexlyon a écrit :
22 sept. 2018, 08:05
La hausse de l'immo n'est pas due qu'aux taux bas.
Il y a aussi la partition de l'espace depuis 20 ans en 4 territoires sociaux (et donc patrimoniaux).

Paris IM (globalisation et ses décideurs)
Les 8 métropoles (la copie bourgeoise de division 2)
Les banlieues (non droit tropical)
La France périphérique des petits blancs (zombies de campagne et petite ville)
Moi j'aurais dit depuis une bonne quarantaine d'années au moins.
lecriminel a écrit :
21 mars 2020, 13:19
Imagine Ben92, lui s'est bien fait bananer et le paye très cher en période de confinement. Il n'a tué personne mais est enfermé dans une cellule de 20m2.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22705
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Retour d'expérience Perpignan

#192 Message par lecriminel » 23 sept. 2018, 09:28

Nouveau stephanois a écrit :
22 sept. 2018, 19:48
Dans toutes les villes que j'ai citées (Perpignan, Clermont-Ferrand, Mulhouse, Saint-Étienne, Le Havre) on peut facilement acheter une maison. alexlyon range Montpellier au rang des villes sus-citées. C'est pour cela que je lui demande comment expliquer de tels prix à Montpellier.
c'est juste: Montpellier est facilement 50% plus cher.
Pourtant, comme alexlyon, j'ai du mal à prendre cette ville au sérieux. A une époque il y avait des aides locales pour soutenir la bulle, et je vois que c'est encore le cas.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5886
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Retour d'expérience Perpignan

#193 Message par parpayou » 23 sept. 2018, 11:33

lecriminel a écrit :
23 sept. 2018, 09:28
c'est juste: Montpellier est facilement 50% plus cher.
Pourtant, comme alexlyon, j'ai du mal à prendre cette ville au sérieux. A une époque il y avait des aides locales pour soutenir la bulle, et je vois que c'est encore le cas.
Montpellier est quand même souvent bien classé dans plusieurs enquetes (etude, tourisme, santé, start up, dynamisme, infrastructure, sport, cadre de vie, mers, soleil, parc nationaux a proximité, etc). C'est surtout les autes villes aux alentours qui sont pourris (d'une ligne Aix à Toulouse) qui explique ce 50%
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
ASA_Somer
~~+
~~+
Messages : 5689
Enregistré le : 27 mars 2010, 12:50
Localisation : Paris 11ème

Re: Retour d'expérience Perpignan

#194 Message par ASA_Somer » 16 sept. 2019, 16:25

Image

Dossier immobilier dans l'Indépendant du jour, le journal local.
Le marché de l'ancien se casse la gueule à Perpignan, le centre ville n'attire plus personne et tout le monde se réfugie en périphérie.
Les prix ont chuté de 20 à 30% depuis 2008 (!!!).
L'article parle d'une maison chemin de Passio Vella qui s'est vendue 350000 euros alors que sa construction a coûté ... 600000 euros (!!!).

Mais l'article conclut "qu'il est temps d'acheter" ! :roll:
Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen ?! @François Fillon
A Paris en 2011, pour le prix d'une Renault Clio, on a des WC @Les Echos
Un post truffé d'erreurs pique les yeux, et ne sera pas prix au serieux @Achillemo

Répondre