Brive

Répondre
Message
Auteur
Odilon
Messages : 34
Enregistré le : 06 juil. 2009, 14:24

Brive

#1 Message par Odilon » 12 août 2009, 21:28

Bon ben je me lance
y'a vraiment personne dans le Limousin ?? c'est sympa pourtant.

Histoire de famille:

Mes grand-parents habitaient une maison à Brive la gaillarde, maison de 210 m2 de 2 étages avec grenier, jardin en façade avec place de parking et jardinet derrière avec garage. C'est une maison que l'on pourrait qualifié de " maison de vieux" sans péjoration aucune: le 1er étage correspondait à un F2 où habitaient mes grand-parents, le rdc de dressing cellier et atelier, le deuxième étage etait une série de pièces en enfilade servant de chambres ou bureau.

Bon-papa est décédé début 2002, estimation faite à l'époque: 650 000 francs. (100 000€)
- Bonne-maman: furieuse que sa maison ne vale pas plus (alors que c'est son époux qui l'a payée)
- Mon père: Brive c'est plus cher que je ne pensais
- Mon oncle: n'a rien compris (normal! il est prof d'économie)

Fin 2008 Bonne-maman l'a rejoint, nouvelle estimation: 120 000 €
- Mon père: ben mince pas de bulle ici ??? elle a suivi l'inflation
- Mon oncle: toujours rien compris (ben oui toujours prof d'éco)

La maison a été vendue à 120 000 euros en quelques semaines
Ce qui est rigolo c'est qu'il y a eu une proposition à 75 000€

Je réalise que c'est peut être pour ça qu'il n'y a personne ici pour le Limousin: pas de véritable bulle ?

Cordialement

O.

highway
Messages : 755
Enregistré le : 31 mai 2005, 13:19

Re: Brive

#2 Message par highway » 12 août 2009, 21:43

Les augmentations sur la france sont des moyennes, il y a effectivement des coins qui n'ont pas monté.... et d'autres qui ont eu des augmentations inavouable...
Mais c'est sympa d'avoir aussi le point de vue de région plus rationnelles

nanne02
-+
-+
Messages : 1722
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Brive

#3 Message par nanne02 » 04 août 2013, 22:55

Avis aux brivistes, au aux personnes connaissant bien la ville !
Mon compagnon a reçu cette semaine une demande de baisse de loyer de la part du locataire qui occupe son Robien depuis... 13 ans. Le locataire a repéré dans son immeuble qu'un logement similaire était à louer pour 400 €, contre 440 pour celui qu'il occupe actuellement. Offusqué, mon propriétaire de compagnon refuse bien évidemment et se dit que, comme il voulait vendre, tant mieux si le locataire part.

Mon avis est que mon compagnon devrait accepter de négocier avec son locataire et qu'il vaut mieux tenter de vendre un appartement loué (pendant ce temps au moins les loyers sont perçus) que de passer des mois, voir des années avec un logement vide. En effet, un rapide tour d'horizon sur lebon*** et selo*** montrent que :
=> les 2p à la vente sont pléthore, plus d'une centaine
=> les 2 p à la location sont tout aussi nombreux avec des loyers autours de 400 €.

Bien entendu je ne parviens pas à faire entendre raison à mon compagnon qui ne sait même pas où est Brive et n'a aucune idée de l'état du marché dans cette ville, en tout bon propriétaire de Robien qui se respecte.

Y aurait-il sur le forum quelques bonnes âmes brivistes pouvant m'aider à éclairer la lanterne de mon compagnon ? Car moi, il ne m'écoute que d'une oreille (et encore, je suis gentille) et me prend pour une illuminée...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21560
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Brive

#4 Message par lecriminel » 04 août 2013, 23:46

nanne02 a écrit : 400 €
ce qui te fait un rendement brut de 8%, autour de 3% net.
Dans la mesure ou je pense que les prix et le loyers vont baisser, j'aurais tendance a penser qu'il a raison, a condition de savoir ne pas etre trop gourmand a la vente, sinon ca lui restera sur les bras un moment (quelques années au vu de la concurrence ? une ou deux dizaine au vu de l'evolution de la population ?)
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

nanne02
-+
-+
Messages : 1722
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Brive

#5 Message par nanne02 » 05 août 2013, 08:14

J'avais dans l'idée qu'il serait plus sage d'accéder à la demande (légitime) du locataire en place, car je suis très sceptique sur l'opportunité de mettre en vente en ce moment un logement dont le remboursement n'est pas terminé. Le risque étant de se retrouver avec un logement vide, pendant plusieurs mois vois plusieurs années, qui ne trouvera ni propriétaire ni locataire à moins de concéder un gros effort sur le loyer, le nb de 2 pièces sur le marché étant vraiment important dans la ville.

Il peut également proposer au locataire de l'acheter, moyennant un effort sur le prix... De toute manières, dans ces histoires, les seuls gagnants sont les intermédiaires (agences, syndics, et surtout les banques). Très honnêtement, je ne vois pas qui pourrait avoir envie d'acheter un 2 p là bas. Les "investisseurs" yen a plus, et des aspirants à la propriété ne vont pas se précipiter sur ce type de logement.

Avatar du membre
immodiscount
Messages : 1204
Enregistré le : 06 déc. 2007, 10:21
Localisation : Limousin: dept 87 Limoges

Re: Brive

#6 Message par immodiscount » 05 août 2013, 08:21

habitant Limoges, je confirme totalement vos dires:

pour info ma nièce vient de signer son bail par l'intermédiaire de square habitat Brive:
appartement T2 55 m2, dans centre ville, récent moins de 10 ans , propre au prix de 350 € charges incluses + chauffage individuel et donc moins commission de gestion de l'agence pour le proprio.
un prix de 400 € , on peut dire que c'est une proposition royale , car l'appartement similaire au sien vu par votre locataire est proposé à 400 €; ce n'est pas certains qu'il trouve preneur à ce prix.
de nombreux "de robien" confiés en gestion sommeillent sans locataires depuis plusieurs moins jusqu'à ce que les propriétaires se lassent.

pour ma part disposant d'un parc locatif :logement neuf (construits par moi) loyer légèrement inférieur au prix du marché en 2004/2005/2006
loyers inchangés depuis cette date pour éviter une rotation perpétuelle de locataires.

Il ne faut pas oublier que le marché locatif est un marché répondant à l'offre et à la demande mais surtout au prix potentiel payable par un locataire; gros parc de HLM sur la région, organisme HLM remontant à 1945 donc disposant d'un parc énorme totalement amorti qui leur a permis de développer grace aux loyers encaissés , une multitude de logements HLM neuf au top, type BBC, design et tout et tout !
le tout pour des loyers dérisoires, rendant obsolètes toutes les résidence locatives agées de plus de 10 ans ou disposant d'un seul défaut.

si votre logement a 13 ans il commence à voir le bout de son financement donc pas de panique; après prise de conscience il vendra peut-être au prix d'achat en soldant au moins son financement donc cela n'est pas vital ou catastrophique par rapport aux investisseurs ayant acheté il y a 5 ans au prix fort sur la base de loyer potentiels surévalués avec certains logement vides depuis 2 ou 3 ans faute de compréhension du problème (ou impossibilité de baisser le loyer inférieur au remboursement du crédit)

pour moi l'avenir dans la région est dans les maisons individuelles proche périphérie ( moins de 10 kms de Limoges ou Brive) , les centres villes étant délaissés, cause roumanisation et ces maisons trouveront toujours preneur en location ou vente car le jardin, et l'espace en général et ce, à petit prix est l'atout immobilier de la région: l'avenir étant les retraités ou propriétaires des grandes métropoles souhaitant un meilleur cadre de vie avec un petit budget afin de conserver un capital en achetant plus grand et moins cher que leur résidence actuelle.
Il n'y a que la richesse qui puisse réduire la pauvreté.
Thomas Sowell

Répondre