Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la crise

Message
Auteur
Avatar du membre
YoppY
~~+
~~+
Messages : 11574
Enregistré le : 01 avr. 2009, 16:06

Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la crise

#1 Message par YoppY » 24 janv. 2013, 16:07

Le marché de l'immobilier est touché par la crise
maville, ce jour
http://www.laval.maville.com/actu/actud ... 1_actu.Htm
Des agences qui ferment, des acquéreurs frileux, des vendeurs parfois déraisonnables : le secteur de l'immobilier a, lui aussi, ressenti les effets de la crise en 2012. État des lieux.
À Laval, comme ailleurs - et même si certains professionnels refusent de le reconnaître de vive voix -, le secteur de l'immobilier a subi les effets de la crise, l'an dernier.(..)À Laval, deux agences ont baissé le rideau (Adi et Globalissmo). Dans le même temps, le délai moyen, entre la mise en vente d'un bien et la signature d'un compromis, est passé de 70 jours en 2011 à 130 aujourd'hui
Les prix sont-ils devenus plus raisonnables ?

Oui. C'est l'un des avantages de la crise. Les acquéreurs sont moins nombreux et les vendeurs doivent revenir à plus de raison s'ils veulent vendre leur bien. D'ailleurs, lorsqu'un bien n'est pas vendu après quelques mois (20 % des biens sur le marché) c'est « soit qu'il y a un loup, soit qu'il n'est pas au bon prix ».À Bonchamp, dans le quartier Bel-Air, une maison bourgeoise s'est vendue, après deux ans et demi sur le marché de l'immobilier, au prix de 309 000 € (80 000 € en dessous de sa mise à prix). Idem à Laval, où une maison de ville des années 50, de 185 m2 habitables, est partie pour 225 000 €, alors qu'elle était mise à prix... 320 000 €.
Difficile de prédire l'évolution du marché de l'immobilier à Laval. Certains agents estiment que ce « petit marché », avec un niveau d'offres et de demandes jugé peu excessif, « évoluera peu ». D'autres professionnels, au contraire, sont presque convaincus que l'arrivée de la LGV, la ligne à grande vitesse, va faire venir une clientèle nouvelle. Les Parisiens pourraient venir respirer le bon air de Laval, en s'offrant « une maison bourgeoise au prix d'un T2 à Paris ». Avec le risque, comme au Mans dans le quartier de la gare, que certains secteurs de la ville deviennent totalement inaccessibles pour certains. Quant aux professionnels de l'immobilier, ils tendent le dos. D'autres fermetures d'agences ne sont pas à exclure.

Gei
~~+
~~+
Messages : 12617
Enregistré le : 09 nov. 2008, 09:22

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#2 Message par Gei » 24 janv. 2013, 17:06

Ah, le bonne rigolade des parisiens qui vont débarquer en masse pour sauver un marché immobilier de province de la débâcle !

Reims en rigole encore...

Avatar du membre
edo-sct1
-++
-++
Messages : 4097
Enregistré le : 17 déc. 2006, 01:36

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#3 Message par edo-sct1 » 24 janv. 2013, 17:12

Gei, vous vous moquez mais il me semble qu'un ancien membre éminent du forum avait acheté une Dupontale dans cette bonne vieille ville bourgeoise de Reims, au milieu des prolos et qu'il en était très content.

Personnellement, je conseille fortement ce type d'acquisition, la tendance à la gentrification étant inéluctable.
Républicain Vigilant

Indécis
~~+
~~+
Messages : 9523
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#4 Message par Indécis » 24 janv. 2013, 17:17

edo-sct1 a écrit :Gei, vous vous moquez mais il me semble qu'un ancien membre éminent du forum avait acheté une Dupontale dans cette bonne vieille ville bourgeoise de Reims, au milieu des prolos et qu'il en était très content.

Personnellement, je conseille fortement ce type d'acquisition, la tendance à la gentrification étant inéluctable.
:lol:
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit...

batista
Messages : 1
Enregistré le : 07 avr. 2013, 13:33

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#5 Message par batista » 18 avr. 2013, 17:56

Entendu hier dans le centre-ville de Laval :
Oh vous savez, mon voisin a enfin vendu sa maison. Il lui aura fallu 6 ans. Un AI réputé du coin, avait estimé le bien 180 ke à l'époque. Elle s'est finalement vendu hier... 125 ke.
:lol:

MP93317
Messages : 718
Enregistré le : 10 mars 2013, 01:46

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#6 Message par MP93317 » 18 avr. 2013, 21:06

YoppY a écrit :Le marché de l'immobilier est touché par la crise
maville, ce jour
http://www.laval.maville.com/actu/actud ... 1_actu.Htm
Ah, vous aussi, vous habitez dans une ZUP insolvable ? :D :wink:

Moi, je m'entraine : Ta mère ! :roll: :wink:
SI VIS INFERIOR PRICES NON EMISTI (Cicéron)

Gei
~~+
~~+
Messages : 12617
Enregistré le : 09 nov. 2008, 09:22

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#7 Message par Gei » 18 avr. 2013, 21:09

edo-sct1 a écrit :Personnellement, je conseille fortement ce type d'acquisition, la tendance à la gentrification étant inéluctable.
Toi, tu nous fais une asasite aigüe... La mauvaise nouvelle, c'est que ça ne se soigne pas, la bonne c'est que c'est somme toute assez anodin comme infection...

A part ça, Reims j'aime assez, j'irais bien passer quelques années là-bas.

MP93317
Messages : 718
Enregistré le : 10 mars 2013, 01:46

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#8 Message par MP93317 » 18 avr. 2013, 21:13

Gei a écrit :A part ça, Reims j'aime assez, j'irais bien passer quelques années là-bas.
T'aimes les bulles, hein ? :lol: :wink:
SI VIS INFERIOR PRICES NON EMISTI (Cicéron)

Avatar du membre
Kouika
Messages : 335
Enregistré le : 02 avr. 2009, 15:14
Localisation : Panameu

Re: Laval : Le marché de l'immobilier est touché par la cris

#9 Message par Kouika » 02 mai 2013, 14:38

Le prix d'un T2 à paris c'est pas 200K, ni même 300K.

C'est plutôt 400K minimum (si vous préférez avoir un ascenseur pour regagner votre 5ème étage ou si vous souhaitez qu'une fenêtre serve bien à son usage premier de laisser passer la lumière).

Et c'est sûr que le rêve du parisien c'est de dépenser cette somme pour acheter une "maison bourgeoise" à Laval et passer une bonne partie de sa journée dans le train pour aller au boulot.

C'est fascinant de voir le nombre de gens qui peuvent vouloir du bien à leur prochain ...

Et ça c'est l'hôtel impérial, avenue de Buron, qui vient d'être racheté dit l'article pour y faire des appartement luxueux. Je dois dire que je m'attendais à autre chose et qu'on doit pas avoir tous la même définition du luxe.

http://maps.google.fr/maps?q=H%C3%B4tel ... 0,,0,-22.5
« Il vaut mieux être bien vu de sa concierge que de son créateur.» Marcel Aymé