Cause perdue dans le Haut Var

Message
Auteur
Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19930
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#51 Message par lecriminel » 12 mai 2014, 13:58

pimono a écrit : elle peut pas te racheter ta part ?
tu n'as pas bien compris le probleme de l'immo cher, tout le monde veut vendre cher, mais personne ne peut acheter.
Donc à priori non elle ne peut racheter sa part.
Tu pourrais toi, avec tes économies de Tanguy ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#52 Message par henda » 12 mai 2014, 14:16

lecriminel a écrit :Tu pourrais toi, avec tes économies de Tanguy ?
Sans doutes : pas de loyer, de crédit, de charges, d'impôts locaux et fonciers, ni d'assurance à payer, c'est jackpot tous les mois !

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 7535
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: Re : Cause perdue dans le Haut Var

#53 Message par Bidibulle » 12 mai 2014, 14:57

henda a écrit :
lecriminel a écrit :Tu pourrais toi, avec tes économies de Tanguy ?
Sans doutes : pas de loyer, de crédit, de charges, d'impôts locaux et fonciers, ni d'assurance à payer, c'est jackpot tous les mois !
A condition d'avoir un revenu ...

Envoyé de mon Tam-Tam France Télécom
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#54 Message par Miranda9506 » 12 mai 2014, 15:30

pimono a écrit :
Miranda9506 a écrit :La maison est dans la famille depuis des siècles en fait, elle n'a donc été payée par personne...

C'est ce que je dis à ma mère, c'est un peu de l'argent qui tombe du ciel, ça sert à rien de s'accrocher à quelques milliers d'euros, faut arrêter, ce sera toujours du "bonus".
Pourquoi tu t'attaches à quelques milliers d'euros dans ce cas ? tu sais, c'est sympa de partir en pleine cambrousse quelque jours par semaine, et si ta mère le fait, c'est quelle aime ça. elle peut pas te racheter ta part ? pour conserver le patrimoine familiale détenu depuis des siècles ???

:roll:
non (et j'aime pas la campagne)

J'ai envie du fric pour me casser très loin, ma mère pour payer son loyer en ville. Elle y va deux jours par semaine car elle a un petit boulot là-bas, c'est tout. Elle bosserait plus si elle avait le fric de la maison.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#55 Message par pimono » 12 mai 2014, 15:54

lecriminel a écrit :
pimono a écrit : elle peut pas te racheter ta part ?
tu n'as pas bien compris le probleme de l'immo cher, tout le monde veut vendre cher, mais personne ne peut acheter.
Donc à priori non elle ne peut racheter sa part.
Tu pourrais toi, avec tes économies de Tanguy ?

s'il y a des pigeons pour louer, pourquoi qu'il n'y en aurai pas pour acheter ?
c'est vrai qu'ils sont plus nombreux les premiers. :wink:

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 6451
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#56 Message par crispus » 12 mai 2014, 16:07

lecriminel a écrit :
pimono a écrit : elle peut pas te racheter ta part ?
tu n'as pas bien compris le probleme de l'immo cher, tout le monde veut vendre cher, mais personne ne peut acheter.
Donc à priori non elle ne peut racheter sa part.
Tu pourrais toi, avec tes économies de Tanguy ?
Vécu dans ma famille. Au décès du grand père, ma mère, seule locataire de sa fratrie, aurait bien racheté la longère du papy, mais les frères et sœurs voulaient être indemnisés "au prix estimé par le notaire", sans négo possible :mrgreen:
Donc rachat impossible, vu la surévaluation du bien. :lol:

2 ans plus tard, carrément aucune visite, la maison était estimée 3 fois moins cher par les AI. :mrgreen:
Et surprise ! Au moment où ils allaient se résoudre à baisser le prix en agence, un pigeon d'outre-manche a offert 20k de plus que le nouveau prix de présentation. :twisted:

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#57 Message par Miranda9506 » 12 mai 2014, 20:10

On ne cherche pas un pigeon la maison est pas non plus surévaluée... mais bon ça fait chier, une cliente très intéressée et parce que mon oncle est *** ça va nous passer sous le nez.

Ma mère a discuté avec la belle-soeur, rien à entendre, ils sont juste cons quoi (à ce niveau-là c'est de la connerie pour moi)

Enfin parait qu'ils vont voir avec la safer, ce serait bien qu'ils entendent la réalité d'une autre bouche.

Ah la famille... contente d'être fille unique, ça fait déjà des emmerdes en moins.

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#58 Message par Miranda9506 » 15 mai 2014, 20:09

Des news: l'agence doit contacter la safer pour demander une autre estimation et la présenter à la famille. Pour le moment plus de nouvelles depuis lundi, à suivre donc...

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#59 Message par pimono » 01 juin 2014, 01:18

Miranda9506 a écrit :Des news: l'agence doit contacter la safer pour demander une autre estimation et la présenter à la famille. Pour le moment plus de nouvelles depuis lundi, à suivre donc...

L'agence vous prend pour des "cocottes".
La safer n'a jamais eut pour vocation d'estimer les biens dans l'intérêt du vendeur !

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#60 Message par henryG » 02 juin 2014, 13:51

pimono a écrit : L'agence vous prend pour des "cocottes".
certes.
pimono a écrit :La safer n'a jamais eut pour vocation d'estimer les biens dans l'intérêt du vendeur !
safer à rien ?
En l'occurrence, l'objectif est d'estimer le bien dans l’intérêt de l'acheteur et de l'un des vendeurs.
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#61 Message par pimono » 02 juin 2014, 16:53

henryG a écrit :
pimono a écrit : L'agence vous prend pour des "cocottes".
certes.
pimono a écrit :La safer n'a jamais eut pour vocation d'estimer les biens dans l'intérêt du vendeur !
safer à rien ?
En l'occurrence, l'objectif est d'estimer le bien dans l’intérêt de l'acheteur et de l'un des vendeurs.

C'est une maison de campagne avec très peu de terrain à priori, je vois pas trop ce que la SAFER vient faire là dedans.
C'est le rôle des agences immobilières, voir d'un notaire "dynamique" local. et si les agences immobilières sont incapables de fournir une estimation sérieuse, (sur papier) , je ne vois pas à quoi elles servent !

neorural01
Modérateur
Modérateur
Messages : 2147
Enregistré le : 12 août 2009, 13:30

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#62 Message par neorural01 » 02 juin 2014, 17:10

Miranda9506 a écrit :Des news: l'agence doit contacter la safer pour demander une autre estimation et la présenter à la famille. Pour le moment plus de nouvelles depuis lundi, à suivre donc...

La SAFER a bien un service d'estimation pour les biens agricoles (cad bois, terrains agricoles, bâti agricole), mais dans ce cas précis, c'est aux domaines que ton agence devrait faire appel.


Pour les avoir pas mal fréquentées, l'agence est en train de t'enfumer !


Elle doit être en cheville avec un des "héritiers" et faire baisser les prix pour qu'il en profite contre une petite enveloppe.


En passant par les sites de vente entre particuliers, à quel prix est le mètre carré ?
La femme change tout le temps, soyez en certain, en cela, elle ne changera pas.
Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, car de toutes façons, nous n'en sortirons pas vivants.
Le patriotisme est l'ultime argument des démagogues.

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#63 Message par Miranda9506 » 03 juil. 2014, 01:22

pimono a écrit :
henryG a écrit :
pimono a écrit : L'agence vous prend pour des "cocottes".
certes.
pimono a écrit :La safer n'a jamais eut pour vocation d'estimer les biens dans l'intérêt du vendeur !
safer à rien ?
En l'occurrence, l'objectif est d'estimer le bien dans l’intérêt de l'acheteur et de l'un des vendeurs.

C'est une maison de campagne avec très peu de terrain à priori, je vois pas trop ce que la SAFER vient faire là dedans.
C'est le rôle des agences immobilières, voir d'un notaire "dynamique" local. et si les agences immobilières sont incapables de fournir une estimation sérieuse, (sur papier) , je ne vois pas à quoi elles servent !
Bah non, c'est une maison avec du terrain et un autre terrain à côté, classé comme zone agricole...

Enfin ils n'ont pas eu de réponses de la safer, ils ont fourni une estimation basée sur des stats, qui correspond à peu près à ce qu'ils avaient dit, soit 20k le terrain.
Mon oncle a toujours été gourmand, il y a longtemps ma mère voulait racheter ce terrain et il en demandait trop.

Bon pour les news on a eu une proposition, 30k en dessus du prix net vendeur (l'agence a réduit de 5k sa com', soit 10k en tout), ma mère veut pas, elle me soule, je lui ai dit qu'elle crèverait seule dans sa baraque :evil: (méchant je sais, mais les vendeurs cons me fatiguent...) les amis de "madame" lui disent qu'il faut surtout pas brader, alors vous comprenez, elle va quand même pas la donner la maison! :roll:

Enfin l'offre d'achat est arrivé le même jour que celui où l'agence a reçu le recommandé pour la fin de l'exclusivité, ma mère trouve ça "louche".

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19930
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#64 Message par lecriminel » 03 juil. 2014, 02:59

Miranda9506 a écrit : Bon pour les news on a eu une proposition, 30k en dessus du prix net vendeur (l'agence a réduit de 5k sa com', soit 10k en tout), ma mère veut pas,



....Enfin l'offre d'achat est arrivé le même jour que celui où l'agence a reçu le recommandé pour la fin de l'exclusivité, ma mère trouve ça "louche".
donc moins de 10% de baisse et elle refuse net ?



....rien que pour ça elle aurait du tester l'agence.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#65 Message par Miranda9506 » 04 juil. 2014, 14:27

Comment ça tester ?

Au passage elle a demandé à une autre agence de venir estimer (il était temps) et leur a proposé le mandat, ils veulent pas venir tant que l'autre mandat n'est pas terminé, alors que ça les engage à rien... ils ont l'air d'une motivation folle là-bas (entre ça et l'autre agence qui n'a jamais donné son estimation, ça fait peur)

Au passage aucune agence locale n'est sur secrecher, je sais pas si ça fait une différence, j'hésite à confier la vente à un mandataire indépendant juste pour ça (en plus d'une agence classique).

Oui ma mère est débile, la caricature de la vendeuse conne qui croit que sa maison elle est trop belle, la meilleure, et qu"il faut surtout pas "brader" :roll: et elle a de super potes qui lui disent pareil "ta maison elle est trop belle elle vaut de l'or faut pas baisser" et comme ma mère est super influençable...

J'ai même plus envie de la voir, je vais être tentée de la baffer :evil:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#66 Message par pimono » 14 juil. 2014, 00:41

Prends tes nerfs sur toi ma petite Miranda. et sois patiente car la maison semble peut être représenter que quelques miettes bradables immédiatement pour toi, mais pour ta mère, c'est surtout une maison de famille et si ça se trouve c'est là dedans que tu a été conçue, donc respecte au moins ça !

Je pense qu'il faut mettre ses petits mois de non vente, sur le dos de "l'arrière zone" qui fait que les acheteurs ne savent même pas que c'est à vendre !
Les amis de ta mère sont de bons amis qui pensent aux intérêts de ta mère, offre leur un cappuccino la prochaine fois que tu les verras.


Bonne vente encore.
A bientôt.

pierre56
Messages : 395
Enregistré le : 30 janv. 2012, 10:22

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#67 Message par pierre56 » 14 juil. 2014, 12:10

Miranda9506 a écrit :
Oui ma mère est débile, la caricature de la vendeuse conne qui croit que sa maison elle est trop belle, la meilleure, et qu"il faut surtout pas "brader" :roll: et elle a de super potes qui lui disent pareil "ta maison elle est trop belle elle vaut de l'or faut pas baisser" et comme ma mère est super influençable...

J'ai même plus envie de la voir, je vais être tentée de la baffer :evil:
Suis-je le seul à trouver tes propos très indécents ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#68 Message par pimono » 14 juil. 2014, 18:29

pierre56 a écrit :
Suis-je le seul à trouver tes propos très indécents ?

c'est une loc et comme tous les locs, ces gens là n'ont aucun savoir vivre ! ils croient que tout est du, et que tout tombe du ciel !

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27293
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#69 Message par Gpzzzz » 14 juil. 2014, 21:09

Personne n achete.. la saison de l immo est fini et les volumes se cassent la gueule depuis avril selon les notaires.. mal barré les vendeurs mais bon pas vendu pas perdu comme dirait pimono le patron !!

Avatar du membre
topido
+
+
Messages : 2513
Enregistré le : 15 mars 2007, 15:08
Localisation : Suresnes

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#70 Message par topido » 14 juil. 2014, 21:14

pierre56 a écrit :
Miranda9506 a écrit :
Oui ma mère est débile, la caricature de la vendeuse conne qui croit que sa maison elle est trop belle, la meilleure, et qu"il faut surtout pas "brader" :roll: et elle a de super potes qui lui disent pareil "ta maison elle est trop belle elle vaut de l'or faut pas baisser" et comme ma mère est super influençable...

J'ai même plus envie de la voir, je vais être tentée de la baffer :evil:
Suis-je le seul à trouver tes propos très indécents ?
Non, y a aussi Pimono.

Ca doit être difficile à vivre d'être dans un club de deux avec lui.

neorural01
Modérateur
Modérateur
Messages : 2147
Enregistré le : 12 août 2009, 13:30

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#71 Message par neorural01 » 14 juil. 2014, 22:04

Bonsoir,



Pour en avoir discuté avec une dame assez âgée qui se désespère de ne pas voir passer un terrain agricole en constructible, afin de le vendre pour aider ses fils....


Je lui ai répondu qu'âgés de la quarantaine, ils ont fait le choix de passer leurs week-end entre copains, ne s'occupant aucunement des biens de leur mère ; qu'elle n'a pas à se soucier d'eux, qu'ils n'ont qu'à assumer leurs choix de vie.

Lorsqu'elle ne sera plus là pour les renflouer ; que feront-ils ?

Je pense qu'elle a compris.



Perso, je ne compte pas du tout sur les biens de mes parents, ils les ont gagné par leur travail, qu'ils les vendent pour voyager s'ils le souhaitent ; ils m'ont déjà légué l'essentiel : l'éducation.


Pourquoi vouloir à tout prix qu'un parent vende ? Car on souhaite bénéficier d'une partie ?


Etre un homme(femme), c'est s'assumer !
La femme change tout le temps, soyez en certain, en cela, elle ne changera pas.
Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, car de toutes façons, nous n'en sortirons pas vivants.
Le patriotisme est l'ultime argument des démagogues.

Avatar du membre
caroline77
Modérateur
Modérateur
Messages : 7433
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#72 Message par caroline77 » 14 juil. 2014, 22:35

Pour la lire depuis des années sur un autre forum, on a là un cas psychiatrique... n'a jamais bossé de sa vie pour des prétendus problèmes de santé (mal au dos sans rien faire et sans pathologie !). Par contre, ouineuse professionnelle. S'est essayée au métier d'AI au rabais, sans succès. Compte sur cet argent (comme étant un dû) pour réussir à vivre le reste de sa vie.

Le ton de cette file n'est donc pas vraiment une surprise pour moi...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19930
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#73 Message par lecriminel » 15 juil. 2014, 00:58

neorural01 a écrit : Pour en avoir discuté avec une dame assez âgée qui se désespère de ne pas voir passer un terrain agricole en constructible, afin de le vendre pour aider ses fils....
Quelle mentalité pourrie.
Elle ne veut pas coucher avec le maire ? Histoire de raconter à ses enfants qu'elle leur lègue ce qu'elle a gagné en travaillant dur.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#74 Message par pimono » 15 juil. 2014, 02:38

lecriminel a écrit : Quelle mentalité pourrie.
Elle ne veut pas coucher avec le maire ? Histoire de raconter à ses enfants qu'elle leur lègue ce qu'elle a gagné en travaillant dur.

Qu'une dame face des choses douteuses avec le maire pour déclasser son foncier, ou qu'un employé passe ses journées à fabriquer du pain pour le vendre, c'est la même chose, l'échange étant à finalité cupide, tout cela reste bas humainement.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#75 Message par pimono » 15 juil. 2014, 02:46

caroline77 a écrit :... n'a jamais bossé de sa vie pour des prétendus problèmes de santé (mal au dos sans rien faire et sans pathologie !). Par contre, ouineuse professionnelle. S'est essayée au métier d'AI au rabais, sans succès. Compte sur cet argent (comme étant un dû) pour réussir à vivre le reste de sa vie.

Le ton de cette file n'est donc pas vraiment une surprise pour moi...

parce que c'est une agente immobilière cette Miranda ?

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#76 Message par henryG » 15 juil. 2014, 09:54

pierre56 a écrit :
Miranda9506 a écrit :
Oui ma mère est débile, la caricature de la vendeuse conne ..J'ai même plus envie de la voir, je vais être tentée de la baffer :evil:
Suis-je le seul à trouver tes propos très indécents ?
Non.

D'ailleurs c'est même illegal (en France ).

Article 371 du code civil
Loi n°70-459 du 4 juin 1970 - art. 1 JORF 5 juin 1970 en vigueur le 1er janvier 1971
code a écrit :L'enfant, à tout âge, doit honneur et respect à ses père et mère
.
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#77 Message par Miranda9506 » 15 juil. 2014, 16:15

pimono a écrit :Prends tes nerfs sur toi ma petite Miranda. et sois patiente car la maison semble peut être représenter que quelques miettes bradables immédiatement pour toi, mais pour ta mère, c'est surtout une maison de famille et si ça se trouve c'est là dedans que tu a été conçue, donc respecte au moins ça !

Je pense qu'il faut mettre ses petits mois de non vente, sur le dos de "l'arrière zone" qui fait que les acheteurs ne savent même pas que c'est à vendre !
Les amis de ta mère sont de bons amis qui pensent aux intérêts de ta mère, offre leur un cappuccino la prochaine fois que tu les verras.


Bonne vente encore.
A bientôt.
Pour résumer, quasi tous les jours je lis ma mère qui chouine "je supporte plus cette maison, je la déteste, je ne supporte pas d'y rester plus de deux jours" et "je n'ai plus d'argent pour payer le loyer de Nice, c'est dur pour moi", donc au bout d'un moment faut savoir...

L'immo se casse la gueule, surtout dans les trous de province, dans 2 ans ça vaudra plus rien et ma mère sera la première à pleurer.

Depuis qu'on habite dans cette maison (non je n'y ai pas été conçue) j'entends toujours "cette maison je la déteste, elle est moche, elle est dans un trou, j'ai pas eu le choix d'habiter là sinon j'aurais pris autre chose" et j'en passe.

Quant à ceux qui trouvent mes propos indécents, je m'en fous, les gens cons m'horripilent, famille ou pas. Ma mère est la première à me traiter de pute, [censuré] et ***censuré*** quand je la vois, à taper des crises quand je refuse de l'accompagner faire les magasins (tous les jours), elle a traumatisé tous mes amis, mon copain, avec son comportement de folle hystérique, elle a fait exprès de manquer de nous tuer en voiture (à 140 sur une route limitée à 50) pour nous "punir" de pas avoir voulu partir 2h à l'avance et punir mon copain de pas avoir voulu conduire sa voiture (à ma mère)

Donc ce que je dis, il y a des raisons.

Voilà qu'elle voulait AUGMENTER le prix!! si c'est pas de la connerie!

C'est peut-être ma mère mais ça n'empêche pas la lucidité, les gens cons, ils sont cons (sur ce point là, le reste, c'est autre chose)

Ici on se moque bien des vendeurs débiles non ?? bah je fais pareil.

Elle n'a aucun respect pour les gens, madame veut dégager l'agence, alors qu'ils se sont tapés tous les diagnostics, pourquoi ? parce qu'ils ont estimé trop bas selon elle...

Sinon ma vie perso ici ne regarde personne, je n'ai pas "de petits problèmes de dos" mais je vais pas m'étaler, c'est pas le forum "je raconte mes problèmes", c'est un forum immo.

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#78 Message par Miranda9506 » 15 juil. 2014, 16:19

Ardoise a écrit :Il faut dire aux amis que si cette maison est si bien, pourquoi ils ne l'achètent pas ?
Pas de sous, pas envie de vivre dans un trou paumé...

Elle a des amis pas nettes, avec de vrais problèmes psy, fanatiques religieux, des gens qui s'imaginent parler à Jésus et qu'il faudrait m'exorciser... l'agence est venue une fois, ils sont tombés sur une des ses "amies", ils ont eu vraiment peur "on dirait une secte" qu'ils ont dit. Donc c'est sûr qu'avec leurs conseils, elle est pas près de vendre.

Encore une fois si elle me disait "j'aime cette maison, je suis bien dedans, je veux y vivre", pas de problème hein, elle fait ce qu'elle veut. Mais là c'est chouineries continuelle sur cette maison qu'elle déteste, les frais que ça engendre (électricité, assurance, taxe foncière... elle devra aussi payer 6000€ de frais de raccordement aux égouts, qu'elle peut pas payer d'ailleurs. Donc faut être cohérent, pas changer d'avis comme de chemise, et quand on décide de vendre on évite d'être trop *** hein...

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#79 Message par henryG » 16 juil. 2014, 14:02

Miranda9506 a écrit : Elle a des amis pas nettes, avec de vrais problèmes psy, fanatiques religieux, des gens qui s'imaginent parler à Jésus et qu'il faudrait m'exorciser... l'agence est venue une fois, ils sont tombés sur une des ses "amies", ils ont eu vraiment peur "on dirait une secte" qu'ils ont dit. Donc c'est sûr qu'avec leurs conseils, elle est pas près de vendre.
Faudrait voir combien prend leur gourou pour expliquer à maman que Jesus serait en faveur d'une vente rapide de cette maison de marde.

Si il est trop gourmand, je peux te conseiller quelques numeros de marabouts sur la region qui peuvent peut-être resoudre ton probléme (ou t en creer d'autres).

Image
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#80 Message par Miranda9506 » 16 juil. 2014, 15:13

:lol: :lol: :lol:

neorural01
Modérateur
Modérateur
Messages : 2147
Enregistré le : 12 août 2009, 13:30

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#81 Message par neorural01 » 16 juil. 2014, 21:08

Ce numéro est bidon !
La femme change tout le temps, soyez en certain, en cela, elle ne changera pas.
Il ne faut pas prendre la vie au sérieux, car de toutes façons, nous n'en sortirons pas vivants.
Le patriotisme est l'ultime argument des démagogues.

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#82 Message par ET46 » 16 juil. 2014, 21:24

neorural01 a écrit :Ce numéro est bidon !
Tu as des problèmes avec Windows? Je peux le réparer à distance, je te file mon numéro pas bidon, et on règle ça. Par contre on paye d'avance avec moi.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Avatar du membre
henda
~~+
~~+
Messages : 5108
Enregistré le : 23 déc. 2010, 13:56

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#83 Message par henda » 17 juil. 2014, 06:00

Est-ce que tu garantis le résultat, toi aussi ? :mrgreen:

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#84 Message par Miranda9506 » 29 juil. 2014, 15:20

Tss, autre rebondissements (je vous ai dit que c'était drôle...) donc oui que ça plaise ou pas ma mère est l'archétype de la vendeuse conne...

Elle s'imagine maintenant que sa précieuse bicoque a été sous-évaluée, que c'est "donné", elle a vu sa voisine qui bosse dans l'immo, qui lui a dit sans même y être entré "oh ça vaut dans les 350k" (elle a été mise en vente à 300 net vendeur), donc depuis ma mère ne veut plus en démordre, sa maison elle est trop belle, faut surtout pas la brader, et on trouvera bien un pigeon étranger à plumer!!

Elle a par ailleurs un contact que ça intéresse (direct particulier) mais bon elle se bouge pas pour la faire venir...

En attendant j'ai l'agence au cul car la cliente est prête à remonter son offre et ils veulent savoir ce que ma mère fout (logique). Evidemment ma mère s'en fout, elle n'a aucun respect pour eux et les envoie bouler.

Bref, la cliente rêvée des agents immobiliers :roll:

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27293
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#85 Message par Gpzzzz » 30 juil. 2014, 01:05

Pourquoi tu te prends la tete ?
Laisse maman gérer !!

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#86 Message par Miranda9506 » 30 juil. 2014, 01:37

Parce que j'aimerais que cette vente se fasse, si elle gère, on n'y arrivera jamais!

Enfin vu qu'elle sait plus ce qu'elle veut (si, le beurre et l'argent du beurre, à savoir sa maison et mon appart) elle ira en effet se faire voir, je ne veux plus entendre parler d'elle et de ses conneries.

Avatar du membre
caroline77
Modérateur
Modérateur
Messages : 7433
Enregistré le : 05 févr. 2012, 09:56
Localisation : Canada

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#87 Message par caroline77 » 30 juil. 2014, 02:57

Trouve toi un boulot et arrête de compter sur les héritages pour te faire vivre.

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#88 Message par henryG » 30 juil. 2014, 08:52

Maupassant a écrit :
LE PETIT FÛT
Maître Chicot, l'aubergiste d'Épreville, arrêta son tilbury devant la ferme de la mère Magloire. C'était un grand gaillard de quarante ans, rouge et ventru, et qui passait pour malicieux.
Il attacha son cheval au poteau de la barrière, puis il pénétra dans la cour. Il possédait un bien attenant aux terres de la vieille, qu'il convoitait depuis longtemps. Vingt fois il avait essayé de les acheter, mais la mère Magloire s'y refusait avec obstination.
- J'y sieus née, j'y mourrai, disait-elle.
Il la trouva épluchant des pommes de terre devant sa porte. Agée de soixante-douze ans, elle était sèche, ridée, courbée, mais infatigable comme une jeune fille. Chicot lui tapa dans le dos avec amitié, puis s'assit près d'elle sur un escabeau.
- Eh bien ! la mère, et c'te santé, toujours bonne ?
- Pas trop mal, et vous, maît' Prosper ?
- Eh ! eh ! quéques douleurs ; sans ça, ce s'rait à satisfaction.
- Allons, tant mieux !
Elle ne dit plus rien. Chicot la regardait accomplir sa besogne. Ses doigts crochus, noués, durs comme des pattes de crabe, saisissaient à la façon de pinces les tubercules grisâtres dans une manne, et vivement elle les faisait tourner, enlevant de longues bandes de peau sous la lame d'un vieux couteau qu'elle tenait de l'autre main. Et, quand la pomme de terre était devenue toute jaune, elle la jetait dans un seau d'eau. Trois poules hardies s'en venaient l'une après l'autre jusque dans ses jupes ramasser les épluchures, puis se sauvaient à toutes pattes, portant au bec leur butin.
Chicot semblait gêné, hésitant, anxieux, avec quelque chose sur la langue qui ne voulait pas sortir. A la fin, il se décida :
- Dites donc, mère Magloire...
- Qué qu'i a pour votre service ?
- C'te ferme, vous n' voulez toujours point m' la vendre ?
- Pour ça non. N'y comptez point. C'est dit, c'est dit, n'y r'venez pas.
- C'est qu' j'ai trouvé un arrangement qui f'rait notre affaire à tous les deux.
- Qué qu' c'est ?
- Le v'là. Vous m' la vendez, et pi vous la gardez tout d' même. Vous n'y êtes point ? Suivez ma raison.
La vieille cessa d'éplucher ses légumes et fixa sur l'aubergiste ses yeux vifs sous leurs paupières fripées.
Il reprit :
- Je m'explique. J' vous donne, chaque mois, cent cinquante francs. Vous entendez bien : chaque mois j' vous apporte ici, avec mon tilbury, trente écus de cent sous. Et pi n'y a rien de changé de plus, rien de rien ; vous restez chez vous, vous n' vous occupez point de mé, vous n' me d'vez rien. Vous n' faites que prendre mon argent. Ça vous va-t-il ?
Il la regardait d'un air joyeux, d'un air de bonne humeur.
La vieille le considérait avec méfiance, cherchant le piège. Elle demanda :
- Ça, c'est pour mé ; mais pour vous, c'te ferme, ça n' vous la donne point ?
Il reprit :
- N' vous tracassez point de ça. Vous restez tant que l' bon Dieu vous laissera vivre. Vous êtes chez vous. Seulement vous m'ferez un p'tit papier chez l' notaire pour qu'après vous ça me revienne. Vous n'avez point d'éfants, rien qu' des neveux que vous n'y tenez guère. Ça vous va-t-il ? Vous gardez votre bien votre vie durant, et j' vous donne trente écus de cent sous par mois. C'est tout gain pour vous.
La vieille demeurait surprise, inquiète, mais tentée. Elle répliqua :
- Je n' dis point non. Seulement, j' veux m' faire une raison là-dessus. Rev'nez causer d' ça dans l' courant d' l'autre semaine. J' vous f'rai une réponse d' mon idée.
Et maître Chicot s'en alla, content comme un roi qui vient de conquérir un empire.
La mère Magloire demeura songeuse. Elle ne dormit pas la nuit suivante. Pendant quatre jours, elle eut une fièvre d'hésitation. Elle flairait bien quelque chose de mauvais pour elle là dedans, mais la pensée des trente écus par mois, de ce bel argent sonnant qui s'en viendrait couler dans son tablier, qui lui tomberait comme ça du ciel, sans rien faire, la ravageait de désir.
Alors elle alla trouver le notaire et lui conta son cas. Il lui conseilla d'accepter la proposition de Chicot, mais en demandant cinquante écus de cent sous au lieu de trente, sa ferme valant, au bas mot, soixante mille francs.
- Si vous vivez quinze ans, disait le notaire, il ne la payera encore, de cette façon que quarante-cinq mille francs.
La vieille frémit à cette perspective de cinquante écus de cent sous par mois ; mais elle se méfiait toujours, craignant mille choses imprévues, des ruses cachées, et elle demeura jusqu'au soir à poser des questions, ne pouvant se décider à partir. Enfin elle ordonna de préparer l'acte, et elle rentra troublée comme si elle eût bu quatre pots de cidre nouveau.
Quand Chicot vint pour savoir la réponse elle se fit longtemps prier, déclarant qu'elle ne voulait pas, mais rongée par la peur qu'il ne consentît point à donner les cinquante pièces de cent sous. Enfin, comme il insistait, elle énonça ses prétentions.
Il eut un sursaut de désappointement et refusa.
Alors, pour le convaincre, elle se mit à raisonner sur la durée probable de sa vie.
- Je n'en ai pas pour pu de cinq à six ans pour sûr. Me v'là sur mes soixante-treize, et pas vaillante avec ça. L'aut'e soir, je crûmes que j'allais passer. Il me semblait qu'on me vidait l' corps, qu'il a fallu me porter à mon lit.
Mais Chicot ne se laissait pas prendre.
- Allons, allons, vieille pratique, vous êtes solide comme l' clocher d' l'église. Vous vivrez pour le moins cent dix ans. C'est vous qui m'enterrerez, pour sûr.
Tout le jour fut encore perdu en discussions. Mais, comme la vieille ne céda pas, l'aubergiste, à la fin, consentit à donner les cinquante écus.
Ils signèrent l'acte le lendemain. Et la mère Magloire exigea dix écus de pot de vin.

Trois ans s'écoulèrent. La bonne femme se portait comme un charme. Elle paraissait n'avoir pas vieilli d'un jour, et Chicot se désespérait. Il lui semblait, à lui, qu'il payait cette rente depuis un demi-siècle, qu'il était trompé, floué, ruiné. Il allait de temps en temps rendre visite à la fermière, comme on va voir, en juillet, dans les champs, si les blés sont mûrs pour la faux. Elle le recevait avec une malice dans le regard. On eût dit qu'elle se félicitait du bon tour qu'elle lui avait joué ; et il remontait bien vite dans son tilbury en murmurant :
- Tu ne crèveras donc point, carcasse !
Il ne savait que faire. Il eût voulu l'étrangler en la voyant. Il la haïssait d'une haine féroce, sournoise, d'une haine de paysan volé.
Alors il chercha des moyens.
Un jour enfin, il s'en revint la voir en se frottant les mains, comme il faisait la première fois lorsqu'il lui avait proposé le marché.
Et, après avoir causé quelques minutes :
- Dites donc, la mère, pourquoi que vous ne v'nez point dîner à la maison, quand vous passez à Épreville ? On en jase ; on dit comme ça que j' sommes pu amis, et ça me fait deuil. Vous savez, chez mé, vous ne payerez point. J' suis pas regardant à un dîner. Tant que le coeur vous en dira, v'nez sans retenue, ça m' fera plaisir.
La mère Magloire ne se le fit point répéter, et le surlendemain, comme elle allait au marché dans sa carriole conduite par son valet Célestin, elle mit sans gêne son cheval à l'écurie chez maître Chicot, et réclama le dîner promis.
L'aubergiste, radieux, la traita comme une dame, lui servit du poulet, du boudin, de l'andouille, du gigot et du lard aux choux. Mais elle ne mangea presque rien, sobre depuis son enfance, ayant toujours vécu d'un peu de soupe et d'une croûte de pain beurrée.
Chicot insistait, désappointé. Elle ne buvait pas non plus. Elle refusa de prendre du café.
Il demanda :
- Vous accepterez toujours bien un p'tit verre.
- Ah ! pour ça, oui. Je ne dis pas non.
Et il cria de tous ses poumons, à travers l'auberge :
- Rosalie, apporte la fine, la surfine, le fil-en-dix.
Et la servante apparut, tenant une longue bouteille ornée d'une feuille de vigne en papier.
Il emplit deux petits verres.
- Goûtez ça, la mère, c'est de la fameuse.
Et la bonne femme se mit à boire tout doucement, à petites gorgées, faisant durer le plaisir. Quand elle eut vidé son verre, elle l'égoutta, puis déclara :
- Ça, oui, c'est de la fine.
Elle n'avait point fini de parler que Chicot lui en versait un second coup. Elle voulut refuser, mais il était trop tard, et elle le dégusta longuement, comme le premier.
Il voulut alors lui faire accepter une troisième tournée, mais elle résista. Il insistait :
- Ça, c'est du lait, voyez-vous ; mé j'en bois dix, douze, sans embarras. Ça passe comme du sucre. Rien au ventre, rien à la tête ; on dirait que ça s'évapore sur la langue. Y a rien de meilleur pour la santé !
Comme elle en avait bien envie, elle céda, mais elle n'en prit que la moitié du verre.
Alors Chicot, dans un élan de générosité, s'écria :
- T'nez, puisqu'elle vous plaît, j' vas vous en donner un p'tit fût, histoire de vous montrer que j' sommes toujours une paire d'amis.
La bonne femme ne dit pas non, et s'en alla, un peu grise.
Le lendemain, l'aubergiste entra dans la cour de la mère Magloire, puis tira du fond de sa voiture une petite barrique cerclée de fer. Puis il voulut lui faire goûter le contenu, pour prouver que c'était bien la même fine ; et quand ils en eurent encore bu chacun trois verres, il déclara, en s'en allant :
- Et puis, vous savez, quand n'y en aura pu, y en a encore ; n' vous gênez point. Je n' suis pas regardant. Pû tôt que ce sera fini, pu que je serai content.
Et il remonta dans son tilbury.
Il revint quatre jours plus tard. La vieille était devant sa porte, occupée à couper le pain de la soupe.
Il s'approcha, lui dit bonjour, lui parla dans le nez, histoire de sentir son haleine. Et il reconnut un souffle d'alcool. Alors son visage s'éclaira.
- Vous m'offrirez bien un verre de fil ? dit-il.
Et ils trinquèrent deux ou trois fois.
Mais bientôt le bruit courut dans la contrée que la mère Magloire s'ivrognait toute seule. On la ramassait tantôt dans sa cuisine, tantôt dans sa cour, tantôt dans les chemins des environs, et il fallait la rapporter chez elle, inerte comme un cadavre.
Chicot n'allait plus chez elle, et, quand on lui parlait de la paysanne, il murmurait avec un visage triste :
- C'est-il pas malheureux, à son âge, d'avoir pris c' t' habitude-là ? Voyez-vous, quand on est vieux, y a pas de ressource. Ça finira bien par lui jouer un mauvais tour !
Ça lui joua un mauvais tour, en effet. Elle mourut l'hiver suivant, vers la Noël, étant tombée, soûle, dans la neige.
Et maître Chicot hérita de la ferme, en déclarant :
- C'te manante, si alle s'était point boissonnée, elle en avait bien pour dix ans de plus.
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

Miranda9506
Messages : 1001
Enregistré le : 02 nov. 2011, 05:24

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#89 Message par Miranda9506 » 30 juil. 2014, 22:39



Bonjour Miranda,


Veuillez garder pour vous vos jugements de valeur ;

Insulter les gens, quand bien même ils feraient partie de votre famille ne vous octroie aucun crédit ; bien au contraire.

Faites donc preuve de plus de retenue dans vos propos.
Modifié en dernier par neorural01 le 31 juil. 2014, 07:24, modifié 2 fois.
Raison : propos blessants

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#90 Message par pimono » 03 oct. 2014, 22:50

Alors Miranda, du nouveau ?

c'est vendu ? ( ou acheté ) ???

Avatar du membre
nyb
Messages : 716
Enregistré le : 12 juil. 2008, 20:56

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#91 Message par nyb » 04 oct. 2014, 07:23

neorural01 a écrit :Bonsoir,



Pour en avoir discuté avec une dame assez âgée qui se désespère de ne pas voir passer un terrain agricole en constructible, afin de le vendre pour aider ses fils....


Je lui ai répondu qu'âgés de la quarantaine, ils ont fait le choix de passer leurs week-end entre copains, ne s'occupant aucunement des biens de leur mère ; qu'elle n'a pas à se soucier d'eux, qu'ils n'ont qu'à assumer leurs choix de vie.

Lorsqu'elle ne sera plus là pour les renflouer ; que feront-ils ?

Je pense qu'elle a compris.



Perso, je ne compte pas du tout sur les biens de mes parents, ils les ont gagné par leur travail, qu'ils les vendent pour voyager s'ils le souhaitent ; ils m'ont déjà légué l'essentiel : l'éducation.


Pourquoi vouloir à tout prix qu'un parent vende ? Car on souhaite bénéficier d'une partie ?


Etre un homme(femme), c'est s'assumer !
Enfin un peu de bon sens dans cette file où l'on parle de vendre des choses qui ne vous appartiennent pas.

J'ai entendu un jeune *** un jour dire à ses parents "pourquoi tu me files pas ces sous tout de suite, de toute façon je les aurais dans l'héritage."

EDIT : mmm j'ai bien relu toute la file, et désolé Miranda, nulle part je ne vois d'intérêt financier pour toi. Que tu sois énervée et lassée par le manque de bon sens de ta maman n'est pas la marque d'un appas du gain, comme la plupart des intervenants (et moi) l'ont traduit. Au temps pour moi. (c'est je pense le manque de respect, du à l'exaspération sans doute, qui est la cause de cette mauvaise interprétation. Mais nous ne connaissons pas madame ta maman, peut-être justifie-t-elle ces qualificatifs quelque peu outrés ?)
Dieu, c'est le Père Noël des grandes personnes...

« Toute chose a la valeur que son acquéreur est prêt à payer. » (Publilius Syrus, environ 50 av. J-C)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#92 Message par pimono » 04 oct. 2014, 09:21

nyb a écrit :
EDIT : mmm j'ai bien relu toute la file, et désolé Miranda, nulle part je ne vois d'intérêt financier pour toi.




vous n'avez pas tout du lire /comprendre, car Miranda le dit clairement dans sa première phrase : "Je possède avec ma mère une maison de famille située dans un trou du haut Var" .

D'autant plus, d'après les commentaires de certains, Miranda est aussi une agente immo,
On est bien en plein rayon cupidité.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27293
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#93 Message par Gpzzzz » 06 oct. 2014, 09:50

Happy birthday..
1an de mise en vente.... et toujours la... incroyable avec tous ces acheteurs qui se bousculent... :lol:

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#94 Message par pimono » 06 oct. 2014, 10:19

Gpzzzz a écrit :Happy birthday..
1an de mise en vente.... et toujours la... incroyable avec tous ces acheteurs qui se bousculent... :lol:
c'est une maison de vacance dans la campagne haut varoisienne !!!
Accordons à cette "cause perdue" plus de clémence gppzzzzzzzzzz !

Si vous habitez une région calme toute l'année, quand vous mettez le bien en vente, vous imaginez bien que les gens ne vont pas débouler des profondeurs de la terre pour acheter !!


Je connais des biens exceptionnels en vente de plus non pas 1 ans, mais plus de 5 ans, et ça ne dérange aucunement les vendeurs.
C'est comme les Ferrari de 19XX derrière les vitrines, certaines mettent des années avant d'être vendues et j'ai jamais vu quelqu'un sous entendre que c'était de la 'Mot2Cambronne' vendue trop chere ! donc il faut toujours relativiser.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27293
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#95 Message par Gpzzzz » 06 oct. 2014, 10:51

pimono a écrit :
Gpzzzz a écrit :Happy birthday..
1an de mise en vente.... et toujours la... incroyable avec tous ces acheteurs qui se bousculent... :lol:
c'est une maison de vacance dans la campagne haut varoisienne !!!
Accordons à cette "cause perdue" plus de clémence gppzzzzzzzzzz !

Si vous habitez une région calme toute l'année, quand vous mettez le bien en vente, vous imaginez bien que les gens ne vont pas débouler des profondeurs de la terre pour acheter !!


Je connais des biens exceptionnels en vente de plus non pas 1 ans, mais plus de 5 ans, et ça ne dérange aucunement les vendeurs.
C'est comme les Ferrari de 19XX derrière les vitrines, certaines mettent des années avant d'être vendues et j'ai jamais vu quelqu'un sous entendre que c'était de la 'Mot2Cambronne' vendue trop chere ! donc il faut toujours relativiser.
Ouais enfin c'est pas un chateau ni une ferrari de 1950 la, c'est une baraque en parpaing.. un truc lambda.. après effectivement s'ils ne sont pas pressé ils font ce qu'ils veulent..
Par contre la non vente du bien prouve que le prix d'affichage est trop elevé. Y a que ca qui m'interesse dans le sujet

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#96 Message par pimono » 06 oct. 2014, 12:33

Gpzzzz a écrit : Par contre la non vente du bien prouve que le prix d'affichage est trop elevé. Y a que ca qui m'interesse dans le sujet
Non justement, quelque chose qui ne se vend peut avoir un tas d'autres causes qu'un prix trop élevé !

tout n'est pas aussi simple que ça. il y beaucoup de paramètres qui entre en jeux.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27293
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#97 Message par Gpzzzz » 06 oct. 2014, 12:48

pimono a écrit :
Gpzzzz a écrit : Par contre la non vente du bien prouve que le prix d'affichage est trop elevé. Y a que ca qui m'interesse dans le sujet
Non justement, quelque chose qui ne se vend peut avoir un tas d'autres causes qu'un prix trop élevé ! tout n'est pas aussi simple que ça. il y beaucoup de paramètres qui entre en jeux.
genre quoi ?
Le papier peint ? l'autoroute qui passe dans le jardin ? la cuisine en chene ?
Bref tout se vend normalement (regarde le boncoin), par contre tout a un prix..
Modifié en dernier par Gpzzzz le 06 oct. 2014, 14:02, modifié 1 fois.

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#98 Message par henryG » 06 oct. 2014, 13:45

pimono a écrit :
Gpzzzz a écrit : Par contre la non vente du bien prouve que le prix d'affichage est trop elevé. Y a que ca qui m'interesse dans le sujet
Non justement, quelque chose qui ne se vend peut avoir un tas d'autres causes qu'un prix trop élevé !

tout n'est pas aussi simple que ça. il y beaucoup de paramètres qui entre en jeux.
Il peut y avoir eu un meurtre dans l'année et que la Justice y est posé des scellés.
Ou alors le bien est hypothequé .
Ou alors il y a eu une maladie qui a devasté le monde et le proprietaire est le seul survivant.
Et bien d'autres cas que j'oublie.

Mais dans ces cas ci, on peut dire que ca ne se vend pas car c'est pas en vente.
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10128
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#99 Message par pimono » 06 oct. 2014, 18:43

Gpzzzz a écrit :
pimono a écrit :
Gpzzzz a écrit : Par contre la non vente du bien prouve que le prix d'affichage est trop elevé. Y a que ca qui m'interesse dans le sujet
Non justement, quelque chose qui ne se vend peut avoir un tas d'autres causes qu'un prix trop élevé ! tout n'est pas aussi simple que ça. il y beaucoup de paramètres qui entre en jeux.
genre quoi ?
Le papier peint ? l'autoroute qui passe dans le jardin ? la cuisine en chene ?
Bref tout se vend normalement (regarde le boncoin), par contre tout a un prix..
Une maison avec des mauvais (ou pas ) esprits, ne se vendra pas comme ça.
Et là par exemple, la principale intéressée, la mère de Miranda, semble même être un frein à la vente : elle est de mauvaise volonté.
Les potentiels acheteurs ne doivent pas bien savoir que c'est à vendre... et après, il y aussi la présentation générale du bien en question.

Dans les émissions de télé, on voit bien que les gens vont jusqu'à faire des travaux de présentation pour offrir des arguments de vente et déclencher le coup de coeur... c'est bien la preuve que le prix ne justifie pas tout entièrement !

lolio
+
+
Messages : 2935
Enregistré le : 14 avr. 2010, 17:42

Re: Cause perdue dans le Haut Var

#100 Message par lolio » 06 oct. 2014, 19:39

sacré Pimono :lol: jamais à court d'une bonne théorie bien fumante.
Ben92 a écrit :et +0.2% dans le 92 aussi.
Vu les conditions de crédit exceptionnelles je me demande pourquoi ça n'augmente pas davantage...

Répondre