Le mythe du type riche à 6000€/mois

Message
Auteur
Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 32382
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#151 Message par Gpzzzz » 25 mai 2011, 08:58

tarbouif a écrit :
Gpzzzz a écrit :
tarbouif a écrit : C'est quoi ces 10%/an ? :shock:
C'est clair en suivant un peu le marché de l'occaz en ce moment, en vue d'un achat en fin d'année, je dirais que les décotes sont loin d'etre linéaire..
Je vois des dizaines de bagnoles de 8/10ans qui valent encore 1/4 voir 1/3 de leur prix neuf.. n'importe quoi ^^
Toutes ne suivent pas la même règle, mais tu peux partir sur le principe suivant :
Année 1 : -30%
Année 2 : -20%
Année 3 : -15%
Années suivantes : -10%

Au bout de 10 ans, ta bagnole vaut grosso modo 20% de son prix initial.
10 000 > 7000 > 5600 > 4800 > 4300 > 3900 > 3500 > 3150 > 2800 > 2500 > 2250
Effectivement c'est pas mal..
Merci pour l'astuce :)

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#152 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 09:01

Gpzzzz a écrit :
tarbouif a écrit :
Gpzzzz a écrit : C'est clair en suivant un peu le marché de l'occaz en ce moment, en vue d'un achat en fin d'année, je dirais que les décotes sont loin d'etre linéaire..
Je vois des dizaines de bagnoles de 8/10ans qui valent encore 1/4 voir 1/3 de leur prix neuf.. n'importe quoi ^^
Toutes ne suivent pas la même règle, mais tu peux partir sur le principe suivant :
Année 1 : -30%
Année 2 : -20%
Année 3 : -15%
Années suivantes : -10%

Au bout de 10 ans, ta bagnole vaut grosso modo 20% de son prix initial.
10 000 > 7000 > 5600 > 4800 > 4300 > 3900 > 3500 > 3150 > 2800 > 2500 > 2250
Effectivement c'est pas mal..
Merci pour l'astuce :)
Essaye de trouver une BM /Audi/Merco qui a perdu 44% de sa valeur au bout de 2 ans qu'on rigole.

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#153 Message par tarbouif » 25 mai 2011, 09:05

Taiwo a écrit : Essaye de trouver une BM /Audi/Merco qui a perdu 44% de sa valeur au bout de 2 ans qu'on rigole.
Rigolons un peu : http://www.lacentrale.fr/auto-occasion- ... 19309.html
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#154 Message par paul095 » 25 mai 2011, 09:08

Taiwo a écrit :
Pi-r2 a écrit :
Taiwo a écrit : Mais la n'était pas la réflexion, on parlait de gens qui ont les moyens de s'offrir une vie confortable mais ne le font pas en préférant coffrer un max de blé à la banque.
Tu peux réussir à penser 2 minutes que ce que tu penses confortable n'est que ton avis, que d'autres peuvent avoir d'autres avis.
Par exemple je préfère les petites voitures. J'aime bien avoir des choses que je ne crains pas d'abimer, donc je préfère une voiture usagée à une voiture neuve. Quand on froisse de la tôle, ça me fait sourire. ça m'évite d'engueuler ceux que j'aime pour des conneries matérielles.
Pour les vacances, on est très bien chez soi, à réfléchir, lire, faire de la philosophie, refaire le monde, se lancer dans des théories foireuses, jouer.
Je préfère ma cuisine à celle des restos. Dans les restos, j'ai beaucoup de mal avec la cuisine trop raffinée.
Je ne supporte pas le caviar (c'est vraiment dégueulasse à un point !)

Bon en même temps, je suis une machine, ceci explique sans doute cela.

Donc, oui , je gagne trop pour mes besoins. ça permet à mes étudiants de disposer d'une budget de 1k€/mois pour leurs études.
C'est vraiment à cette dernière phrase que je voulais en venir.
Sinon pour le reste, j'ai souvent noté que la tendance casanière démontrait soit une position sociale proche des minimas, soit une approche compliquée à l'argent : la grosse radinerie. Plus exceptionnellement un vrai problème relationnel...
J'y vois surtout une comparaison de choux et de carottes: on ne peut comparer les aspirations et les dépenses d'un trentenaire à celles d'un cinquantenaire.

En particulier, avec l'age, on préfère dépenser dans les études de ses enfants que dans les bagnoles dont on a pu juger sur le temps de la vanité qui y est associée.
Pour le côté casanier, si l'on a trouvé un logement de qualité on peut préférer rester chez soi plutôt que de courir des hôtels ou l'on dort et mange moins bien que chez soit avec une vue pas toujours plus convaincante ...

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#155 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 09:14

tarbouif a écrit :
Taiwo a écrit : Essaye de trouver une BM /Audi/Merco qui a perdu 44% de sa valeur au bout de 2 ans qu'on rigole.
Rigolons un peu : http://www.lacentrale.fr/auto-occasion- ... 19309.html
http://www.automobile-magazine.fr/actua ... s_classe_e
Prix neuf : 60.300 € en 2009
Ton prix de vente : 38 900 €

Ca fait pas 44 %

On essaye la même chose sur une diesel ?
Y a pas beaucoup de marché sur une essence comme ça, logique qu'elle perde plus tout comme une Mégane RS va décoter un max

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#156 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 09:16

paul095 a écrit : J'y vois surtout une comparaison de choux et de carottes: on ne peut comparer les aspirations et les dépenses d'un trentenaire à celles d'un cinquantenaire.

En particulier, avec l'age, on préfère dépenser dans les études de ses enfants que dans les bagnoles dont on a pu juger sur le temps de la vanité qui y est associée.
Pour le côté casanier, si l'on a trouvé un logement de qualité on peut préférer rester chez soi plutôt que de courir des hôtels ou l'on dort et mange moins bien que chez soit avec une vue pas toujours plus convaincante ...
Je pense que tu as parcouru la planète de long en large pour affirmer ça.
T'as du oublier un tas d'endroit ou je suis allé poser mes valises.
Mais le radin /casanier c'est avec force persuasion se convaincre que la où il est le mieux c'est l'endroit où il ne dépense pas d'argent.

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 32382
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#157 Message par Gpzzzz » 25 mai 2011, 09:18

Taiwo a écrit :
tarbouif a écrit :
Taiwo a écrit : Essaye de trouver une BM /Audi/Merco qui a perdu 44% de sa valeur au bout de 2 ans qu'on rigole.
Rigolons un peu : http://www.lacentrale.fr/auto-occasion- ... 19309.html
http://www.automobile-magazine.fr/actua ... s_classe_e
Prix neuf : 60.300 € en 2009
Ton prix de vente : 38 900 €

Ca fait pas 44 %

On essaye la même chose sur une diesel ?
Y a pas beaucoup de marché sur une essence comme ça, logique qu'elle perde plus tout comme une Mégane RS va décoter un max
ca fait 35% et elle est pas encore vendue ^^
Sinon Tarbbouif a précisé que ca ne marchait pas sur tout... C est incroyable sur ce forum que les gens viennent toujours critiqué tout ce qui est dit en prenant les gens de haut :s

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#158 Message par tarbouif » 25 mai 2011, 09:19

Taiwo a écrit :
tarbouif a écrit :
Taiwo a écrit : Essaye de trouver une BM /Audi/Merco qui a perdu 44% de sa valeur au bout de 2 ans qu'on rigole.
Rigolons un peu : http://www.lacentrale.fr/auto-occasion- ... 19309.html
http://www.automobile-magazine.fr/actua ... s_classe_e
Prix neuf : 60.300 € en 2009
Ton prix de vente : 38 900 €

Ca fait pas 44 %
T'as raison, ça fait juste 35%.
Sauf que visiblement tu ne sais pas que chez Mercedes le prix de vente est souvent très loin du prix catalogue.
Avec les options citées, le prix d'achat de celle-ci est au mini de 67K.
Ce qui nous amène à une décote de 42% ...en 18 mois seulement.
Taiwo a écrit : On essaye la même chose sur une diesel ?
J'en sais rien, je ne regarde pas les diesel.
Je te laisse chercher.
Taiwo a écrit : Y a pas beaucoup de marché sur une essence comme ça, logique qu'elle perde plus tout comme une Mégane RS va décoter un max
Je croyais que la rareté justifiait toujours un prix élevé ? :roll:
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

defrance69

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#159 Message par defrance69 » 25 mai 2011, 09:23

Gpzzzz a écrit :
tarbouif a écrit :
Gpzzzz a écrit : C'est clair en suivant un peu le marché de l'occaz en ce moment, en vue d'un achat en fin d'année, je dirais que les décotes sont loin d'etre linéaire..
Je vois des dizaines de bagnoles de 8/10ans qui valent encore 1/4 voir 1/3 de leur prix neuf.. n'importe quoi ^^
Toutes ne suivent pas la même règle, mais tu peux partir sur le principe suivant :
Année 1 : -30%
Année 2 : -20%
Année 3 : -15%
Années suivantes : -10%

Au bout de 10 ans, ta bagnole vaut grosso modo 20% de son prix initial.
10 000 > 7000 > 5600 > 4800 > 4300 > 3900 > 3500 > 3150 > 2800 > 2500 > 2250
Effectivement c'est pas mal..
Merci pour l'astuce :)
Encore une remarque au sujet de la décote, la règle n'est pas toujours juste notamment entre les marques et elle est l'objet de discussion trimestrielle avec les constructeurs auprès de l'argus.

Enfin comme c'est une règle, il y a toujours des exceptions comme par exemples les cabriolets qui conservent une valeur résiduelle plus importante ou les marques dites d'exceptions (ferrari entre autre).

Ne pas oublier enfin que l'entretien d'un véhicule haut de gamme est toujours plus important ...

edit : on ouvre une file sur la décote des voitures d'occasion si cela en intéresse certains...

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#160 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 09:28

Gpzzzz a écrit : ca fait 35% et elle est pas encore vendue ^^
Sinon Tarbbouif a précisé que ca ne marchait pas sur tout... C est incroyable sur ce forum que les gens viennent toujours critiqué tout ce qui est dit en prenant les gens de haut :s
On a le droit de pas être d'accord sur un "principe" énoncé

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#161 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 09:37

tarbouif a écrit : T'as raison, ça fait juste 35%.
Sauf que visiblement tu ne sais pas que chez Mercedes le prix de vente est souvent très loin du prix catalogue.
Avec les options citées, le prix d'achat de celle-ci est au mini de 67K.
Ce qui nous amène à une décote de 42% ...en 18 mois seulement.
La cote ne valorise jamais les options à leurs prix d'achat, un coefficient de majoration est appliqué sur le prix, mais tu ne retrouves jamais l'équivalent de tes options dans la décote.

Sinon pas d'accord avec les 7k€ et pourtant je suis très au courant du catalogue d'option longues comme le bras

Sinon, elle n'a pas de pack amg particulier donc impossible d'arriver à 7 k€ d'options.
Les sieges cuirs / chauffant sont de série.
Bref...le calcul à 42%
J'en sais rien, je ne regarde pas les diesel.
Je te laisse chercher.
Bin ça marche pas à -44% en deux ans pour des diesels...
tarbouif a écrit : Je croyais que la rareté justifiait toujours un prix élevé ? :roll:
Un peu simpliste, si j'avais le temps, je t'expliquerais.

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#162 Message par tarbouif » 25 mai 2011, 09:46

Taiwo j'ai pas envie de passer deux heures à palabrer sur un détail insignifiant.
Le prix des options chez Merco n''est pas le sujet du fil.
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

rfl
Messages : 48
Enregistré le : 11 oct. 2010, 15:33

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#163 Message par rfl » 25 mai 2011, 09:50

Taiwo a écrit :...
Bin ça marche pas à -44% en deux ans pour des diesels...
...
Ca dépends. J'ai acheté une suédoise (désolé, je n'aime pas les bling-bling allemandes...) diesel de 2 ans 4 mois à -60% de son prix du neuf, avec garantie jusqu'en 2015. Pas mal de kilomètres à l'achat mais comme neuve intérieur/extérieur, toutes les pièces d'usure neuves (pneus, amortisseurs, disques, plaquettes, etc...) et surtout garantie totale.

Donc c'est possible.

Et à noter que je l'aurais bien pris plus chère mais la négociation s'est bien passée avec la concession :)

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#164 Message par paul095 » 25 mai 2011, 10:02

Taiwo a écrit :
paul095 a écrit : J'y vois surtout une comparaison de choux et de carottes: on ne peut comparer les aspirations et les dépenses d'un trentenaire à celles d'un cinquantenaire.

En particulier, avec l'age, on préfère dépenser dans les études de ses enfants que dans les bagnoles dont on a pu juger sur le temps de la vanité qui y est associée.
Pour le côté casanier, si l'on a trouvé un logement de qualité on peut préférer rester chez soi plutôt que de courir des hôtels ou l'on dort et mange moins bien que chez soit avec une vue pas toujours plus convaincante ...
Je pense que tu as parcouru la planète de long en large pour affirmer ça.
T'as du oublier un tas d'endroit ou je suis allé poser mes valises.
Mais le radin /casanier c'est avec force persuasion se convaincre que la où il est le mieux c'est l'endroit où il ne dépense pas d'argent.
Oui, mais ce n'est pas ce que je veux dire: quand on vit dans un 2p sans vue on est très heureux de passer une semaine dans un village VVF ou en Center Park. Ceux qui ont une belle villa bien située en ont moins la nécessité.

Quand à courir le monde, si l'on tiens à son confort et en famille (ie pas en velo et en tente), ca demande effectivement d'être "riche": la encore il y aura arbitrage genre 8 jours aux US VS 1 année d'école de commerce, vous vous choisirez quoi?

Avatar du membre
Cocyte
Messages : 1167
Enregistré le : 05 sept. 2009, 13:11
Localisation : Paris

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#165 Message par Cocyte » 25 mai 2011, 10:31

paul095 a écrit :(...)
Quand à courir le monde, si l'on tiens à son confort et en famille (ie pas en velo et en tente), ca demande effectivement d'être "riche": la encore il y aura arbitrage genre 8 jours aux US VS 1 année d'école de commerce, vous vous choisirez quoi?
Pour ceux pour qui le confort prime, je suggère surtout de ne pas faire d'enfants.

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#166 Message par paul095 » 25 mai 2011, 10:34

Cocyte a écrit :
paul095 a écrit :(...)
Quand à courir le monde, si l'on tiens à son confort et en famille (ie pas en velo et en tente), ca demande effectivement d'être "riche": la encore il y aura arbitrage genre 8 jours aux US VS 1 année d'école de commerce, vous vous choisirez quoi?
Pour ceux pour qui le confort prime, je suggère surtout de ne pas faire d'enfants.
Ou d'attendre la retraite qui par un heureux hasard coïncide avec le départ de enfants pour voyager CQFD

joesixpack
-+
-+
Messages : 2221
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#167 Message par joesixpack » 25 mai 2011, 10:45

Taiwo a écrit :la tendance casanière démontrait soit une position sociale proche des minimas,...
Il y a du vrai ... être son propre patron en France on touche un minimum niveau social et on paye un maximum.
Taiwo a écrit :soit une approche compliquée à l'argent : la grosse radinerie....
C'est pas faux ... j'ai toujours préféré louer une villa de 150m2 avec piscine pour 2 plutôt que d'engraisser les capitalistes de chez sofitel.
Taiwo a écrit :Plus exceptionnellement un vrai problème relationnel...
Dans le mille aussi, le jour où j'ai compris que j'étais entouré de gros beaufs, de pervers narcissiques, de mythomanes et de profiteurs je me suis moi même interné chez moi.

Promis je vais faire une thérapie tousssa.

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#168 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 10:50

paul095 a écrit : Oui, mais ce n'est pas ce que je veux dire: quand on vit dans un 2p sans vue on est très heureux de passer une semaine dans un village VVF ou en Center Park. Ceux qui ont une belle villa bien située en ont moins la nécessité.

Quand à courir le monde, si l'on tiens à son confort et en famille (ie pas en velo et en tente), ca demande effectivement d'être "riche": la encore il y aura arbitrage genre 8 jours aux US VS 1 année d'école de commerce, vous vous choisirez quoi?
Attention qu'on ne se méprenne pas.

Effectivement les études coutent cher et les couples qui ont une cinquantaine d'années y sont confrontés.

Je considère que ce type de chose peut se prépare quelques années à l'avance, ou si on a beaucoup d'argent comme Pir2, laisser une confortable subvention à ses enfants en piochant dans le revenu mensuel.

Donc soit on a des revenus modestes et on essaye de préparer très en avance, soit on a de gros revenus et c'est "presque indolore"
Mais ca n'explique pas le "Je suis mieux chez moi qu'en vacances" ce qui était ton propos initiale.
Maintenant la relation j'habite la donc qu'importe ma destination de vacances, j'y serai toujours mieux n'est pas forcement vrai.

Qu'il s'agisse de choix temporaires car les études pour cher, je serai débile de conseiller de claquer tout en tour du monde pendant que ton/tes gamins devront choisir un cursus à la fac 13 h / semaine permettant d'aller bosser 20h chez macdo.

Je rappelle que mon commentaire initiale c'était : à quoi ça sert de coffrer un maximum d'argent à la banque en se restreignant sur le confort auquel l'argent coffré pourrait largement contribuer. C'est en ça que je ne comprends pas. J'admets parfaitement qu'une ligne budgétaire "Epargne études" puisse grever significativement un budget, mais ce n'est pas exactement ce dont on parle.
Biensur le confort est subjectif, mais il ne s'agit pas de discourir sur la puissance d'une oeuvre d'art contemporaine ou il y a du lard et du cochon. La notion de confort regroupe un certain nombre de notion communément admises.

Avatar du membre
JohnLord
-++
-++
Messages : 4870
Enregistré le : 21 avr. 2009, 15:11
Localisation : Au sommet

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#169 Message par JohnLord » 25 mai 2011, 11:40

Taiwo a écrit : Je rappelle que mon commentaire initiale c'était : à quoi ça sert de coffrer un maximum d'argent à la banque en se restreignant sur le confort auquel l'argent coffré pourrait largement contribuer. C'est en ça que je ne comprends pas. J'admets parfaitement qu'une ligne budgétaire "Epargne études" puisse grever significativement un budget, mais ce n'est pas exactement ce dont on parle.
Biensur le confort est subjectif, mais il ne s'agit pas de discourir sur la puissance d'une oeuvre d'art contemporaine ou il y a du lard et du cochon. La notion de confort regroupe un certain nombre de notion communément admises.
Déjà, avoir de l'argent coffré, c'est aussi un confort mais de l'esprit. De plus, avoir des revenus convenables (+ 6000 dans le sujet de ce fil), c'est aussi des charges fixes en rapport. Pour ma part, je paie 750€ de garde d'enfant, ce qui n'est pas indolore dans mon budget. Des amis avec des revenus moindre, une fois les aides déduites, paient 0€. Y a les impôts qui viennent s'ajouter à ça et un loyer assez élevé pour ceux qui vivent en RP.
Mon point de vue c'est que, une fois les charges fixes et vitales payées, quel est l'intérêt d'avoir un salaire convenable si c'est pour me retrouvé à 0 à la fin du mois. Dans ce genre de cas, autant être smicard en Corrèze. Le but d'avoir un salaire convenable c'est, à mon sens, aussi s'enrichir.

Avatar du membre
ddb
+
+
Messages : 3235
Enregistré le : 24 juin 2009, 13:31
Localisation : Ain

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#170 Message par ddb » 25 mai 2011, 11:44

Taiwo a écrit :
paul095 a écrit : J'y vois surtout une comparaison de choux et de carottes: on ne peut comparer les aspirations et les dépenses d'un trentenaire à celles d'un cinquantenaire.

En particulier, avec l'age, on préfère dépenser dans les études de ses enfants que dans les bagnoles dont on a pu juger sur le temps de la vanité qui y est associée.
Pour le côté casanier, si l'on a trouvé un logement de qualité on peut préférer rester chez soi plutôt que de courir des hôtels ou l'on dort et mange moins bien que chez soit avec une vue pas toujours plus convaincante ...
Je pense que tu as parcouru la planète de long en large pour affirmer ça.
T'as du oublier un tas d'endroit ou je suis allé poser mes valises.
Mais le radin /casanier c'est avec force persuasion se convaincre que la où il est le mieux c'est l'endroit où il ne dépense pas d'argent.
Pas d'accord sur le casanier.
Il aime être chez lui, s'occuper chez lui et être entouré des siens suffit à son bonheur.
Le casanier n'est pas pour autant associable, loin de là, mais à choisir il préfère sa compagnie, celle de ses proches et le tout dans son environnement qui lui plaît et dans lequel il trouvera toujours 1001 trucs à faire.

DDB

Avatar du membre
ddb
+
+
Messages : 3235
Enregistré le : 24 juin 2009, 13:31
Localisation : Ain

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#171 Message par ddb » 25 mai 2011, 11:46

Cocyte a écrit :
paul095 a écrit :(...)
Quand à courir le monde, si l'on tiens à son confort et en famille (ie pas en velo et en tente), ca demande effectivement d'être "riche": la encore il y aura arbitrage genre 8 jours aux US VS 1 année d'école de commerce, vous vous choisirez quoi?
Pour ceux pour qui le confort prime, je suggère surtout de ne pas faire d'enfants.
+1 surtout si c'est la tranquilité qui vous plaît
Par contre si vous rêvez d'une vie d'aventure à moindre coût faîtes en 3 LOL

DDB

Avatar du membre
ddb
+
+
Messages : 3235
Enregistré le : 24 juin 2009, 13:31
Localisation : Ain

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#172 Message par ddb » 25 mai 2011, 11:48

JohnLord a écrit :
Taiwo a écrit : Je rappelle que mon commentaire initiale c'était : à quoi ça sert de coffrer un maximum d'argent à la banque en se restreignant sur le confort auquel l'argent coffré pourrait largement contribuer. C'est en ça que je ne comprends pas. J'admets parfaitement qu'une ligne budgétaire "Epargne études" puisse grever significativement un budget, mais ce n'est pas exactement ce dont on parle.
Biensur le confort est subjectif, mais il ne s'agit pas de discourir sur la puissance d'une oeuvre d'art contemporaine ou il y a du lard et du cochon. La notion de confort regroupe un certain nombre de notion communément admises.
Déjà, avoir de l'argent coffré, c'est aussi un confort mais de l'esprit. De plus, avoir des revenus convenables (+ 6000 dans le sujet de ce fil), c'est aussi des charges fixes en rapport. Pour ma part, je paie 750€ de garde d'enfant, ce qui n'est pas indolore dans mon budget. Des amis avec des revenus moindre, une fois les aides déduites, paient 0€. Y a les impôts qui viennent s'ajouter à ça et un loyer assez élevé pour ceux qui vivent en RP.
Mon point de vue c'est que, une fois les charges fixes et vitales payées, quel est l'intérêt d'avoir un salaire convenable si c'est pour me retrouvé à 0 à la fin du mois. Dans ce genre de cas, autant être smicard en Corrèze. Le but d'avoir un salaire convenable c'est, à mon sens, aussi s'enrichir.
Tu sais le smicard doit aussi faire garder ses gosses et le pire vu qu'il bosse en 2x8, il a des heures de nuits à payer à la nounou...

DDB

Avatar du membre
JohnLord
-++
-++
Messages : 4870
Enregistré le : 21 avr. 2009, 15:11
Localisation : Au sommet

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#173 Message par JohnLord » 25 mai 2011, 12:46

ddb a écrit :
JohnLord a écrit :
Taiwo a écrit : Je rappelle que mon commentaire initiale c'était : à quoi ça sert de coffrer un maximum d'argent à la banque en se restreignant sur le confort auquel l'argent coffré pourrait largement contribuer. C'est en ça que je ne comprends pas. J'admets parfaitement qu'une ligne budgétaire "Epargne études" puisse grever significativement un budget, mais ce n'est pas exactement ce dont on parle.
Biensur le confort est subjectif, mais il ne s'agit pas de discourir sur la puissance d'une oeuvre d'art contemporaine ou il y a du lard et du cochon. La notion de confort regroupe un certain nombre de notion communément admises.
Déjà, avoir de l'argent coffré, c'est aussi un confort mais de l'esprit. De plus, avoir des revenus convenables (+ 6000 dans le sujet de ce fil), c'est aussi des charges fixes en rapport. Pour ma part, je paie 750€ de garde d'enfant, ce qui n'est pas indolore dans mon budget. Des amis avec des revenus moindre, une fois les aides déduites, paient 0€. Y a les impôts qui viennent s'ajouter à ça et un loyer assez élevé pour ceux qui vivent en RP.
Mon point de vue c'est que, une fois les charges fixes et vitales payées, quel est l'intérêt d'avoir un salaire convenable si c'est pour me retrouvé à 0 à la fin du mois. Dans ce genre de cas, autant être smicard en Corrèze. Le but d'avoir un salaire convenable c'est, à mon sens, aussi s'enrichir.
Tu sais le smicard doit aussi faire garder ses gosses et le pire vu qu'il bosse en 2x8, il a des heures de nuits à payer à la nounou...

DDB
Il fait garder ses gosses mais, aides déduites, ça lui coûte 0. En plus, en Corrèze avec les loyers plus modérés et la vie moins stressante, en terme de confort, il pas forcement plus mal loti que moi.

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#174 Message par paul095 » 25 mai 2011, 12:50

Je crois que certains confondent vacances et voyages.

Surtout chez mes jeunes collègues, qui ont besoin de 3 jours pour se remettre de vacances trekking aux antipodes.

D'ailleurs ceux qui sont vraiment crevés savent que c'est chez eux qu'ils se reposent le mieux.

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#175 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 13:09

paul095 a écrit :Je crois que certains confondent vacances et voyages.

Surtout chez mes jeunes collègues, qui ont besoin de 3 jours pour se remettre de vacances trekking aux antipodes.

D'ailleurs ceux qui sont vraiment crevés savent que c'est chez eux qu'ils se reposent le mieux.
Quand je passe 1 semaine à faire du ski dans les Alpes Françaises ou Suisse, je ne cherche pas à me reposer.

Encore un petit effort et tu vas me convaincre de ne pas partir en avril prochain 2 semaines dans un 5 étoiles à Phuket pour préférer lire des livres dans ma villa, entouré des miens.

Non mais vous rendez-vous compte de ce que vous êtes en train de raconter ?

Avatar du membre
fannymae
Messages : 63
Enregistré le : 13 mars 2011, 22:36

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#176 Message par fannymae » 25 mai 2011, 13:11

Je viens de lire les deux dernières pages de la file, et au final je me sens vraiment minable de chez minable
J'ai presque honte de ne posseder qu'une twingo basique de 2005 (en DOM) et une clio de 2000 en France , un abonnement orange à 20euros par mois et un demi forfait internet- tv- téléphone et euh ....c'est tout
J'ai beau me forcer : m'acheter des fringues c'est de la punition, les pompes branchées me démolissent le dos , les Seychelles c'est sinistre, et la technologie je n'y comprends pas grand chose
Finalement mes seuls luxes sont de ne pas beaucoup bosser et de payer des impôts (17000 et des bananes cette année et encore avec abattement , sinon c'était 24000)
Je ne dois pas avoir tout compris ............

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#177 Message par tarbouif » 25 mai 2011, 13:14

fannymae a écrit :Je viens de lire les deux dernières pages de la file, et au final je me sens vraiment minable de chez minable
J'ai presque honte de ne posseder qu'une twingo basique de 2005 (en DOM) et une clio de 2000 en France , un abonnement orange à 20euros par mois et un demi forfait internet- tv- téléphone et euh ....c'est tout
J'ai beau me forcer : m'acheter des fringues c'est de la punition, les pompes branchées me démolissent le dos , les Seychelles c'est sinistre, et la technologie je n'y comprends pas grand chose
Finalement mes seuls luxes sont de ne pas beaucoup bosser et de payer des impôts (17000 et des bananes cette année et encore avec abattement , sinon c'était 24000)
Je ne dois pas avoir tout compris ............
Et donc en quoi tu dépenses ta fortune ?
Tu empiles les lingots et tu les contemples ? :roll:
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Nicolas.
Messages : 873
Enregistré le : 26 mai 2008, 08:31

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#178 Message par Nicolas. » 25 mai 2011, 13:18

Taiwo a écrit :
paul095 a écrit :Je crois que certains confondent vacances et voyages.

Surtout chez mes jeunes collègues, qui ont besoin de 3 jours pour se remettre de vacances trekking aux antipodes.

D'ailleurs ceux qui sont vraiment crevés savent que c'est chez eux qu'ils se reposent le mieux.
Quand je passe 1 semaine à faire du ski dans les Alpes Françaises ou Suisse, je ne cherche pas à me reposer.

Encore un petit effort et tu vas me convaincre de ne pas partir en avril prochain 2 semaines dans un 5 étoiles à Phuket pour préférer lire des livres dans ma villa, entouré des miens.

Non mais vous rendez-vous compte de ce que vous êtes en train de raconter ?
Oui je crois qu'ils se rendent compte. Et vous, vous n'arrivez pas à concevoir que certains peuvent avoir des loisirs/envies très peu chers avec une satisfaction supérieur à vos loisirs chers. Ça dépend simplement des gens.

Perso je suis un peu radin mais c'est surtout mon coté prévoyant (et le fait que mes loisirs courants coutent pas chers). Avoir l'esprit tranquille à savoir qu'en cas de gros problème, on peut vivre sans travailler plusieurs années, ça n'a pas de prix.

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#179 Message par paul095 » 25 mai 2011, 13:26

Taiwo a écrit :
paul095 a écrit :Je crois que certains confondent vacances et voyages.

Surtout chez mes jeunes collègues, qui ont besoin de 3 jours pour se remettre de vacances trekking aux antipodes.

D'ailleurs ceux qui sont vraiment crevés savent que c'est chez eux qu'ils se reposent le mieux.
Quand je passe 1 semaine à faire du ski dans les Alpes Françaises ou Suisse, je ne cherche pas à me reposer.

Encore un petit effort et tu vas me convaincre de ne pas partir en avril prochain 2 semaines dans un 5 étoiles à Phuket pour préférer lire des livres dans ma villa, entouré des miens.

Non mais vous rendez-vous compte de ce que vous êtes en train de raconter ?
Oui, et c'est un très bon exemple.

Je suis tenté pour un séjour à Phuket.
Pas par le 5 étoiles, pas pour la piscine ou le soleil ou le spa ou les filles mais pour le paysage et les photos que je pourrai y faire.
Je sais aussi que j'en reviendrai à genoux (et oui on a pas le même age et la même santé) au prix de quelques milliers d'euros. Le jeux en vaut-il la chandelle?
Si vous ne me comprenez pas, posez la question à vos parents ou a un convalescent.

Moi je vous comprends (facile, j'étais comme vous) mais vous ne parvenez pas à vous mettre à la mienne.
Notez que je ne porte aucun jugement et ne cherche à convaincre personne, seulement à expliquer le comportement de certains.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 35047
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#180 Message par Pi-r2 » 25 mai 2011, 13:32

euh Taiwo, tu peux arriver à comprendre que je n'en ai rien à cirer de voyager physiquement et que ce n'est pas une question de fric ?

Sinon, pour les autres utilisations potentielles du fric, par exemple, on peut s'en servir pour développer un truc qui nous tient à coeur:
écrire un bouquin et le faire publier même si les éditeurs veulent pas, monter un prototype (de robot, de moto, de bagnole)...
et pour certains trucs, il faut en accumuler beaucoup pour pouvoir agir.

J'ai l'impression que vous avez un gros problème de tolérance de la différence, comme mes collègues qui me demandent systématiquement à mes retours de congés où je suis allé...

Parfois quand on a beaucoup donné, on aspire juste à se reposer tranquillou.
Evidemment, c'est plus facile dans une jolie maison normande avec une vue magnifique et sous le soleil (merci la sécheresse!) qu'au 8ème étage d'un HLM de Sarcelles.

Et sinon, un tabouret peut en effet être nettement plus confortable qu'un fauteuil, en effet.

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#181 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 13:37

paul095 a écrit : Oui, et c'est un très bon exemple.

Je suis tenté pour un séjour à Phuket.
Pas par le 5 étoiles, pas pour la piscine ou le soleil ou le spa ou les filles mais pour le paysage et les photos que je pourrai y faire.
Je sais aussi que j'en reviendrai à genoux (et oui on a pas le même age et la même santé) au prix de quelques milliers d'euros. Le jeux en vaut-il la chandelle?
Si vous ne me comprenez pas, posez la question à vos parents ou a un convalescent.

Moi je vous comprends (facile, j'étais comme vous) mais vous ne parvenez pas à vous mettre à la mienne.
Notez que je ne porte aucun jugement et ne cherche à convaincre personne, seulement à expliquer le comportement de certains.
J'espère que tu n'as pas de souci de santé particulier Paul095, mais mes parents qui ont 60 ans se font une religion de faire un "grand" voyage chaque année. Pas besoin d'avoir un lourd entrainement physique,
Bien sur que le décalage horaire est plus difficile à compenser donc maintenant ils prennent systématiquement 5 jours de congé "après atterrissage" et que je ne leur conseillerai pas un trek au pérou.

Au risque d'insister et c'est mon interrogation sur ce topic : Ca sera à quoi de mettre 2000 € /mois de coté sans avoir un projet très précis de la manière dont ils seront utilisés si ce n'est la jouissance de les voirs se multiplier sur la ligne d’intérêts annuels

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#182 Message par paul095 » 25 mai 2011, 13:43

Ah le confort et la richesse ....

D'abord un vrai riche dépense sans souffrir car il amasse ses lingots sans souffrir. Son soucis c'est de trouver ce qui peut encore le faire vibrer.

Pour ceux qui dépensent le revenu de leur sueur, toutes les choses ont un prix, et certains paramètres influent sur la décision finale.

Un exemple: la voiture.
Indépendement de l'image que vous pouvez renvoyer de votre personne, il y a des points incontestables comme le fait qu'une grosse berline allemande ou anglaise est un bel objet qui procure confort et plaisir. Mais qui a un prix et pas seulement à l'achat: il y a aussi des contraintes de possession comme disposer d'un garage, ne pas faire une crise à la première rayure, risquer le vol ou le carjacking en permanence.
C'est pourqoui vous aurez des individus que certains qualifirons de tristes ou de peureux qui perfererons se priver de l'objet pour ne pas en avoir les désagrements!
Eh oui, je peux rouler en BM, mais je le fait pas, je n'en souffre pas et me dit que je peux même rouler en Porsche: il suffit de la louer, ce que je ferai peut-être un jour histoire de ne pas mourir idiot.

Et ce n'est au final pas une question d'argent mais une question de plaisir/soufrance.

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#183 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 13:48

Nicolas. a écrit :
Taiwo a écrit : Quand je passe 1 semaine à faire du ski dans les Alpes Françaises ou Suisse, je ne cherche pas à me reposer.

Encore un petit effort et tu vas me convaincre de ne pas partir en avril prochain 2 semaines dans un 5 étoiles à Phuket pour préférer lire des livres dans ma villa, entouré des miens.

Non mais vous rendez-vous compte de ce que vous êtes en train de raconter ?
Oui je crois qu'ils se rendent compte. Et vous, vous n'arrivez pas à concevoir que certains peuvent avoir des loisirs/envies très peu chers avec une satisfaction supérieur à vos loisirs chers. Ça dépend simplement des gens.

Perso je suis un peu radin mais c'est surtout mon coté prévoyant (et le fait que mes loisirs courants coutent pas chers). Avoir l'esprit tranquille à savoir qu'en cas de gros problème, on peut vivre sans travailler plusieurs années, ça n'a pas de prix.
Celui la c'est toujours l 'argument pompon qui pourrait presque suffire à justifier un comportement de radin patenté.
Vivre "chichement" toute sa vie avec comme seule compensation la tranquillité d'esprit de pouvoir passer (hypothétiquement) plusieurs années sans travailler à regarder pousser les arbres, non merci.
C'est pas de la prévoyance, c'est de la crainte et ça ne me fait pas rever. Au contraire, j'y vois une souffrance face à l'inconnue.

Si un jour je connaissais des problèmes financiers, et bien je vivrais avec l'argent que je peux gagner et picétout sans avoir une seule seconde envisager de lisser toute ma vie mon niveau de vie en rapport avec un risque qui pourrait être encouru de le perdre, ce niveau de vie.

Souffrance face à l'inconnue versus l'envie de se battre, c'est bien comportemental que tout cela.

Sinon c'est déjà bien de reconnaitre un peu ton coté avare, je pense que beaucoup d'autres ici pourraient en faire de même.
Maintenant un psy pourrait essayer de savoir si vous avez choisi vos loisirs courant en fonction de leurs prix ou non, je ne vais pas m'y risquer.

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#184 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 13:51

Pi-r2 a écrit :euh Taiwo, tu peux arriver à comprendre que je n'en ai rien à cirer de voyager physiquement et que ce n'est pas une question de fric ?

Sinon, pour les autres utilisations potentielles du fric, par exemple, on peut s'en servir pour développer un truc qui nous tient à coeur:
écrire un bouquin et le faire publier même si les éditeurs veulent pas, monter un prototype (de robot, de moto, de bagnole)...
et pour certains trucs, il faut en accumuler beaucoup pour pouvoir agir.

J'ai l'impression que vous avez un gros problème de tolérance de la différence, comme mes collègues qui me demandent systématiquement à mes retours de congés où je suis allé...

Parfois quand on a beaucoup donné, on aspire juste à se reposer tranquillou.
Evidemment, c'est plus facile dans une jolie maison normande avec une vue magnifique et sous le soleil (merci la sécheresse!) qu'au 8ème étage d'un HLM de Sarcelles.

Et sinon, un tabouret peut en effet être nettement plus confortable qu'un fauteuil, en effet.
Tu résumes parfaitement ce que je viens de dire.
L'utilisation du fric pour un projet déterminé est quelque chose que je respecte.

L'accumulation du fric sur des comptes... pour rien, non.

Se dire, Si les extraterrestres attaquent, moi j'aurai plein de sous à la banque, ce n'est pas un projet, c'est une ????

Sinon on se repose vachement bien aussi dans un hôtel all inclusive avec les massages à 50$ (sans finition)
Modifié en dernier par Taiwo le 25 mai 2011, 13:56, modifié 1 fois.

defrance69

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#185 Message par defrance69 » 25 mai 2011, 13:53

Ce qui me gène moi c'est le coté non diversification du patrimoine, tous dans la pierre c'est suicidaire.

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#186 Message par paul095 » 25 mai 2011, 13:54

Taiwo a écrit :
paul095 a écrit : Oui, et c'est un très bon exemple.

Je suis tenté pour un séjour à Phuket.
Pas par le 5 étoiles, pas pour la piscine ou le soleil ou le spa ou les filles mais pour le paysage et les photos que je pourrai y faire.
Je sais aussi que j'en reviendrai à genoux (et oui on a pas le même age et la même santé) au prix de quelques milliers d'euros. Le jeux en vaut-il la chandelle?
Si vous ne me comprenez pas, posez la question à vos parents ou a un convalescent.

Moi je vous comprends (facile, j'étais comme vous) mais vous ne parvenez pas à vous mettre à la mienne.
Notez que je ne porte aucun jugement et ne cherche à convaincre personne, seulement à expliquer le comportement de certains.
J'espère que tu n'as pas de souci de santé particulier Paul095, mais mes parents qui ont 60 ans se font une religion de faire un "grand" voyage chaque année. Pas besoin d'avoir un lourd entrainement physique,
Bien sur que le décalage horaire est plus difficile à compenser donc maintenant ils prennent systématiquement 5 jours de congé "après atterrissage" et que je ne leur conseillerai pas un trek au pérou.

Au risque d'insister et c'est mon interrogation sur ce topic : Ca sera à quoi de mettre 2000 € /mois de coté sans avoir un projet très précis de la manière dont ils seront utilisés si ce n'est la jouissance de les voirs se multiplier sur la ligne d’intérêts annuels
J'ai plus 20ans et suis épuisé par mon boulot, comme beaucoup...

Pour les économies, nous y avons déjà indirectement répondus: couverture du risque perte d'emploi et enfants étudiants (2 étudiants + frais de scolarité = 80 000€ mini sur 3 ans ... soit une PANAMERA!).
Finalement que 3.33 années d'économies pour ceux qui peuvent mettre 2000€ de cotè par mois.

Nicolas.
Messages : 873
Enregistré le : 26 mai 2008, 08:31

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#187 Message par Nicolas. » 25 mai 2011, 14:05

theclasp a écrit :
Taiwo a écrit : Si un jour je connaissais des problèmes financiers, et bien je vivrais avec l'argent que je peux gagner et picétout sans avoir une seule seconde envisager de lisser toute ma vie mon niveau de vie en rapport avec un risque qui pourrait être encouru de le perdre, ce niveau de vie.

Souffrance face à l'inconnue versus l'envie de se battre, c'est bien comportemental que tout cela.
tout aussi d'accord. Je pense que c'est un mal sociétal, instillé par les media et la finance.
Raisonnement qui marche quand on a pas et qu'on ne prévoit pas d'avoir de personnes à charges. Élever ses 3 gosses avec son smic ou son demi-smic, effectivement on peut y arriver mais c'est clairement une vie pourrie selon mes critères.

Je préfère ne pas gaspiller mon fric pour conserver quoi qu'il arrive un niveau de vie que je considère comme suffisant et confortable (j'ai bien dit que JE considère). Donc ca implique ne pas tout dépenser et avoir un matelas de sécurité. C'est pas pour autant que je vis comme un moine trappiste (j'ai juste dit que j'étais un peu radin, pas super radin).

Certains se reposent sur la société pour arriver à ce résultat, vu que la société est défaillante, je préfère compter sur moi-même.

Avatar du membre
JohnLord
-++
-++
Messages : 4870
Enregistré le : 21 avr. 2009, 15:11
Localisation : Au sommet

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#188 Message par JohnLord » 25 mai 2011, 14:09

Gagner de l'argent pour le simple plaisir de le voir sur son compte ne peut il pas être une fin en soi ?
Utiliser ses revenus comme un simple fond de roulement élimine de facto toute possibilité de dépense dépassant le montant d'un mois de salaire.

paul095
Messages : 977
Enregistré le : 29 août 2006, 15:03

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#189 Message par paul095 » 25 mai 2011, 14:11

Oui, mourir ignorant plutôt que idiot....

joesixpack
-+
-+
Messages : 2221
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#190 Message par joesixpack » 25 mai 2011, 14:13

Taiwo a écrit : une souffrance face à l'inconnue.
L'insondable connerie humaine m'a toujours causé de l'urticaire en effet.

Taiwo

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#191 Message par Taiwo » 25 mai 2011, 14:18

JohnLord a écrit :Gagner de l'argent pour le simple plaisir de le voir sur son compte ne peut il pas être une fin en soi ?
Non, car comme tout comportement extrémiste : décroissant qui fait caca dans la sciure ou flambeur à 10 000 € par mois mais surendetté envers ses proches, ce comportement implique des difficultés.
Un peu comme un anorexique entretien des rapports compliqués avec la nourriture sauf qu'il y joue sa santé.
Utiliser ses revenus comme un simple fond de roulement élimine de facto toute possibilité de dépense dépassant le montant d'un mois de salaire.
Donc les personnes doivent trouver une voiture dont le prix doit être inférieur à 1 mois de salaire ?
Rien compris.

Avatar du membre
JohnLord
-++
-++
Messages : 4870
Enregistré le : 21 avr. 2009, 15:11
Localisation : Au sommet

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#192 Message par JohnLord » 25 mai 2011, 14:21

Taiwo a écrit :
Donc les personnes doivent trouver une voiture dont le prix doit être inférieur à 1 mois de salaire ?
Rien compris.
Non, t'as tout compris. Cela t'oblige à passer par un crédit pour t'acheter une voiture dont le prix est supérieur à 1 mois de salaire.

utilisateur supprimé

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#193 Message par utilisateur supprimé » 25 mai 2011, 16:45

tarbouif a écrit : Je suis donc le seul à ne rien mettre de coté avec (plus de) 6000 / mois ? :oops:
non... ne pas acheter de maison m'a bien décomplexée et je claque de plus en plus... en trucs immatériels: restos, cinés, vacances, vie facile (nounou parfaite, femme de ménage, etc...)... j' achète peu de biens matériels, mais plus chers (en fait je regarde plus du tout les prix...).
Notre épargne est suffisante en cas de coups durs, et pour payer les futures études de junior... ou pour arrêter de travailler qq années, si ça nous dit...
Côté voiture, j'ai changé de voiture, après 17 ans de bons et loyaux services de ma twingo défonsée... et bam, on chipote pas, une micra d'occase! (oui, les voitures, c'est comme les maisons, je peux pas dépenser pour ces trucs si inintéressants!)

tarbouif
~~+
~~+
Messages : 11037
Enregistré le : 15 oct. 2008, 15:36
Localisation : Ailleurs

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#194 Message par tarbouif » 25 mai 2011, 16:47

cbonna a écrit :
tarbouif a écrit : Je suis donc le seul à ne rien mettre de coté avec (plus de) 6000 / mois ? :oops:
non... ne pas acheter de maison m'a bien décomplexée et je claque de plus en plus... en trucs immatériels: restos, cinés, vacances, vie facile (nounou parfaite, femme de ménage, etc...)... j' achète peu de biens matériels, mais plus chers (en fait je regarde plus du tout les prix...).
Notre épargne est suffisante en cas de coups durs, et pour payer les futures études de junior... ou pour arrêter de travailler qq années, si ça nous dit...
Côté voiture, j'ai changé de voiture, après 17 ans de bons et loyaux services de ma twingo défonsée... et bam, on chipote pas, une micra d'occase! (oui, les voitures, c'est comme les maisons, je peux pas dépenser pour ces trucs si inintéressants!)
Bon bah à part la voiture pour laquelle j'ai au moins autant d'exigences que pour un canapé ou un ordinateur :), je pense qu'on a des profils de dépenses très similaires ;)
"Accrochez vous à vos plus values, je retire le marché" :mrgreen:

Vincent.C
Messages : 685
Enregistré le : 19 août 2008, 16:34

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#195 Message par Vincent.C » 25 mai 2011, 18:02

De toute façon, c'est pas une question de salaire, c'est une question de mode de vie.

J'ai quelqu'un dans mon entourage proche qui émarge aujourd'hui à environ 12-15k/mois (selon les mois) et qui ne possède rien, n'a pas un sous d'avance, mais se fait plaisir, ne regarde pas les prix et vit sa vie.
Pas de fringues chères, pas de bagnole, aucun bien, juste du plaisir quotidien et c'est le type de vie (avec un chouille d'épargne) qui me parait idéal. Me reste plus qu'à gagner 12k !

Avatar du membre
VertPamplemousse
-++
-++
Messages : 4893
Enregistré le : 15 déc. 2009, 09:10
Localisation : @Caroline77 -> je ne suis pas E.T. pour de vrai

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#196 Message par VertPamplemousse » 25 mai 2011, 18:20

J'aime beaucoup les échanges de cette file. Chacun y allant de son point de vue. Beaucoup se défendent au moins en partie. Perso, pour moi tout est important, chaque détail compte dans une vie mais on priorise les choses quand même. Le plus important c'est la bouffe par exemple, où là c'est zéro limite sur le prix/qualité des aliments.

Mais ensuite, moi j'aime rouler dans une voiture sympa (pas un truc incroyable non plus, mes moyens ne sont pas démesurés), le mobilier c'est quelque chose qui a de l'importance, non dans sa possession (si ma maison brûle je m'en fous) mais dans l'aspect et le confort qu'il apporte, c'est très plaisant d'avoir de belles choses, bien fabriquées, de beau matériaux qu'on aime toucher ou sentir. J'aime les belles fringues, mais c'est tout en bas de la liste des priorités, donc je suis pas trop bien lotis de ce côté là. Quand j'ouvre une bouteille de vin (très souvent donc ;) ) j'aime découvrir quelque chose de plaisant, donc pas une piquette à 4 euros... Dans la maison qu'on fait construire, on fait petit par manque d'allonge financière mais chaque matériaux est soigneusement choisi jusqu'aux interrupteurs en porcelaine, etc... Lorsque je travaille, c'est pareil, je me vois mal réserver une chambre dans un hôtel cheap pour économiser. J'ai un ami qui fait ça parce qu'il dit qu'il veut l'argent pour lui et je lui ai répondu "t'es con, tu passes le tiers de ta vie au travail, c'est donc aussi pour toi ce confort, c'est comme si tu me disais que ça ne servait à rien d'investir dans un bon lit, parce qu'on fait que dormir et que ça sert à rien"... Non non, à rien, juste à apporter du confort pour le second tiers de notre vie passée...

J'assume parfaitement ce que je suis mais je ne me considère pas nécessairement comme un archétype de la société de consommation, je pense juste que l'argent sert à augmenter son confort de vie. Et à ce titre, j'ai beaucoup de mal à concevoir l'intérêt de thésauriser. En fait si un peu au début, histoire de se dire j'ai pas à m'en faire s'il m'arrive un truc. J'imagine bien qu'avoir une épargne de 100K par exemple est plutôt apaisant. Mais ensuite ?

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 35047
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#197 Message par Pi-r2 » 25 mai 2011, 20:00

C'est amusant de voir à quel point nous sommes tous différent.
C'est aussi amusant de voir à quel point certains ne l'acceptent pas.
Mes enfants ne partent pas en vacances.
Visiblement pour certains, c'est le pire des traumatismes lol

Le truc de l'hotel à massages: beurk, je ne supporte pas d'être tripoté ...
Ce qui me gêne est l'uniformisation des comportements et l'égalisation des modes de vie
et pour ça je suis 100% d'accord. Acceptez que l'on puisse être différent, avoir sincèrement d'autres gouts.
Je n'aime vraiment pas les hôtels (et même quand c'est payé par la boite)
il y a des points incontestables comme le fait qu'une grosse berline allemande ou anglaise est un bel objet qui procure confort et plaisir.
Non, même ça, c'est contestable. Personnellement je n'aime pas ces voitures. En outre, les voitures trop soft amplifient le mal des transport des personnes sensibles, il vaut mieux une voiture à sensations, avec une mauvaise suspension !
Ca sera à quoi de mettre 2000 € /mois de coté sans avoir un projet très précis de la manière dont ils seront utilisés si ce n'est la jouissance de les voirs se multiplier sur la ligne d’intérêts annuels
Par exemple, ça sert de garantie dans la vie. ça sert à pouvoir éventuellement filer sa dem sans hésiter. ça sert à faire un truc cher qu'on aura envie de faire plus tard sans avoir encore ce que c'est.
Et puis je n'aime pas gaspiller, donc je ne gaspille pas.
En cuisine par exemple, les meilleures recettes sont celles qui accommodent les restes. Un bon pain perdu , c'est divin (;-)

Think different.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 35047
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#198 Message par Pi-r2 » 25 mai 2011, 21:24

theclasp a écrit :Des fois on a des surprises.
J'espère bien
theclasp a écrit :ouais, ça me rappelle le slogan d'une boîte qui a tout misé sur l'image, le look, le décalage voulu. On fabrique pas des pc mais des macs... foutaises.
Je comprends que tu n'aimes pas ce qui ne te ressemble pas. J'ai l'habitude, c'est ça d'être "différent"
Perso, je ne suis pas mac, on ne peut pas assez bidouiller.

Avatar du membre
ignatius
~~+
~~+
Messages : 33996
Enregistré le : 23 oct. 2010, 09:41

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#199 Message par ignatius » 26 mai 2011, 06:15

pour ma part, contrairement à ce que pensent certains, je mets pas mal d'argent de côté mais pour :

- racheter mon crédit maison (bientôt fini )
- acheter de beaux meubles ( table, buffet etc ... )
- acheter des voitures cash.

Du coup j'ai à peine 20 000 € de côté (puisque tous les ans je rachète un bout de crédit ).
Mais c'est clair qu'avoir 100 000 € me stresserait, je ne saurais qu'en faire.

Augmenter mes revenus avec des placements ?
mais ceux ci sont ldéjà argement suffisants pour vivre.

Donc ça va être travailler moins ( ma femme va ptet se mettre à mi temps ) et découvrir le monde avec les enfants ( genre 2 semaines en Thaïlande, 2 semaines au Mexique, 2 semaines en Guadeloupe etc ... durant chaque vacances d'été ).

Avoir des 0 alignés sur son compte me stresserait plus qu'autre chose.

Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

Re: Le mythe du type riche à 6000€/mois

#200 Message par Capitaine Flam » 26 mai 2011, 07:20

ignatius a écrit :- racheter mon crédit maison (bientôt fini )
...
- acheter des voitures cash
Ce qui semble être a priori une optimisation financière ne l'est réellement
que si le taux du crédit est (sensiblement) supérieur au taux de rémunération de l'épargne (si support AV disons 4%).