Passage à l'euro et bulle immobiliere

Message
Auteur
Avatar du membre
cwinchester
Messages : 94
Enregistré le : 05 févr. 2013, 21:15

Passage à l'euro et bulle immobiliere

#1 Message par cwinchester » 08 févr. 2013, 12:07

Depuis (peu) que je m'intéresse à l’immobilier, tout du moins à l’accession à la propriété, je me demande dans quelle mesure le passage à l’euro en 2001 a sa place dans la hausse des prix amorcée avant 2000.

En effet, en province en tout cas, combien y avait il de maison pavillonnaire « classique » à plus de 1 million de francs ?

Pour moi, et pour beaucoup de gens, le seuil du million, en euros ou en francs à lepoque, c’est synonyme de millionnaire, et donc de richesse.
Avec le passage à l’euro, le million s’est transformé en 150 000 euros.
Une paille !

En région bordelaise, les maisons à 300 000 euros il y en à la pelle, et cela représente deux fois le seuil du million de franc !

Le seuil du million peut s’apprécier tant du point de vue du vendeur (« ma maison je l’ai acheté 700 000 francs, je la revend 2 million ??? Quand même c’est abusé ! ») , que de l’acheteur : « regarde chérie, cette maison à 300 000 euros elle est pas mal! » qui a remplacé le « regarde chérie, celui là qui vend son pavillon à 2 millions, il a honte de rien »

A des échelles pareilles de sommes d’argent qu’on ne possède pas, où on brasse 10 000 euros par 10 000 euros entre deux propositions, on est déjà un peu irrationnel. Alors de diviser ces sommes par 6 en 2001, est ce que selon vous ça n’a pas contribué aussi à l’accélération de la hausse des prix ?

:arrow: Merci de vos avis sur le sujet !

Gei
~~+
~~+
Messages : 12617
Enregistré le : 09 nov. 2008, 09:22

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#2 Message par Gei » 08 févr. 2013, 12:24

Je te donne ma référence en la matière : une maison bourgeoise à Pontoise, en bordure de centre-ville, sur 4 niveaux, genre 200 m², et 1000 m² de jardin (en pente, par contre) et garage.

Vendue 1,6 MF en 1999 (succession).

Je veux bien me bouffer les rognons si elle était mise en vente à moins de 500 k€ aujourd'hui. 4 MF.

yvonode
Messages : 228
Enregistré le : 12 sept. 2010, 10:24
Localisation : BZH

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#3 Message par yvonode » 08 févr. 2013, 12:39

Bonjour à tous.
Ce raisonnement est pour moi l'élément déclencheur qui m'a fait taper sur google bulle immo en 2006.
Cette lucidité ne semblait pas correcte déjà à l'époque, aujourd'hui c'est un peu moins vrai. :)
Amha.

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#4 Message par kesako » 08 févr. 2013, 12:44

c'est une consequence , mais en aucun cas une cause

yvonode
Messages : 228
Enregistré le : 12 sept. 2010, 10:24
Localisation : BZH

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#5 Message par yvonode » 08 févr. 2013, 12:46

Ma référence:
En 2000, pour 1 000 000 fr on avait une maison au bord de mer, avec du cachet et de la vue.
Dès 2006 pour 150 000 € on avait un pavillon cheap dans un lotissement en campagne.
Aujourd'hui c'est 200 000 € le pavillon.
Une vraie folie à mes yeux :roll:

tataille
Messages : 1392
Enregistré le : 29 févr. 2008, 23:54

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#6 Message par tataille » 08 févr. 2013, 12:57

Oui mais vous comprenez les gars, le coût de la construction, c'est feignasse de jeunes, ma retraite...

Avatar du membre
cotedusure06
Messages : 428
Enregistré le : 01 févr. 2013, 15:23
Localisation : 06

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#7 Message par cotedusure06 » 08 févr. 2013, 13:55

cwinchester a écrit :En région bordelaise, les maisons à 300 000 euros il y en à la pelle
En région Niçoise tu n'en trouves pas une seule à ce prix :shock: :shock:

Ma référence :
Mes parents ont acheté une maison de 140m² avec 700m² de terrain en 1989 pour 1.1 MF soit environ 183K€, c'était leur deuxième acquisition après un 3p de 68m² acheté 90KF 10 ans plus tôt.

Aujourd’hui je vois des maisons pourries (il faut tout refaire dedans), moins bien placées que celle de mes parents qui sont proposées à la vente à 800K€

Cherchez l'erreur :evil:
Modifié en dernier par cotedusure06 le 08 févr. 2013, 16:26, modifié 1 fois.
Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.
Sir Winston Churchill

Avatar du membre
Marcel_Patoulatchi
Messages : 67
Enregistré le : 06 mai 2008, 15:55

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#8 Message par Marcel_Patoulatchi » 08 févr. 2013, 15:06

Facile... l'erreur c'est l'euro... Monumentale erreur d'ailleurs :lol: :twisted:

Avatar du membre
quietus
Messages : 1221
Enregistré le : 17 janv. 2011, 11:58
Localisation : Orléans

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#9 Message par quietus » 08 févr. 2013, 15:15

cwinchester a écrit :A des échelles pareilles de sommes d’argent qu’on ne possède pas, où on brasse 10 000 euros par 10 000 euros entre deux propositions, on est déjà un peu irrationnel.
C'est exactement la définition d'une bulle : de l'irrationnel.

Avatar du membre
Marcel_Patoulatchi
Messages : 67
Enregistré le : 06 mai 2008, 15:55

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#10 Message par Marcel_Patoulatchi » 08 févr. 2013, 15:29

Pour moi, pas de doutes, le passage à l'euro a fait perdre les repères à bcp de gens et c'est clair que si le facteur de conversion avait été 1Frs = 0.15244€ et non 1€ = 6.55957Frs l'impact psychologique aurait été différent...

Toufigue
Messages : 276
Enregistré le : 07 nov. 2007, 10:24
Localisation : Etang de berre

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#11 Message par Toufigue » 08 févr. 2013, 15:43

Allez moi j'ai 2 références en tête :

Pour l'immo :
Villa d'architecte 140M2/800M2 1,2 MF (180 K€) en 2001 .... 450K€ de nos jours .... une broutille ... :shock:

Pour l'euro :

Avant : 50 Frs pour 2 pizzas .... Le lendemain du passage à l'Euro : 10 €..... Sans commentaires. :twisted: :twisted:
Dicton du jour : Tu as mangé le mouton ??? et ben maintenant tu vas caguer la laine !!!!

axel
-+
-+
Messages : 2057
Enregistré le : 27 oct. 2009, 22:52
Localisation : Paris

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#12 Message par axel » 09 févr. 2013, 09:30

ok ma référence:
père d'une copine qui achète un 2 pièces de 30m2 en hypercentre de Tours en 1996 pour 200000 francs.
ce bien doit valoir aujourd'hui le triple...

Geopolis
Messages : 85
Enregistré le : 04 févr. 2013, 18:50

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#13 Message par Geopolis » 16 févr. 2013, 21:18

J'ai signé ma promesse d'achat en francs en novembre 2001 et je l'ai payée en euros en février 2002. A l'époque, par crainte d'être roulés, nous avions tous nos calculettes et convertissions tous les prix en francs pour comparer, que ce soit pour le kilo de fruit, une voiture ou une maison.

En cas d'excès, nous nous empressions de ramener les pieds du vendeur sur terre en rappelant le prix en francs ("0,45 € le kiwi ? Ca fait quand même 3 francs/pièce..." - je pars toujours du principe que, depuis 1997 que je les achète, le prix d'un bon kiwi ne doit jamais dépasser 2 francs (0,30 €)/pièce, de même qu'un kilo de fruits ne doit jamais excéder 20 FF (3 €)).

C'est vrai que les parents ouvraient grand les yeux quand ils déboursaient plus d'un million de FF (150.000 €) pour une maison, même dans la petite couronne parisienne. Quand je pense que le moindre studio se négocie à 120.000 en Seine-Saint-Denis (ils étaient à 200.000 FF ou 30.000 € en 2001), j'enrage en pensant à tous les primo-accédants. :evil: Vive le krach immobilier.

barzoi69
Messages : 1
Enregistré le : 18 avr. 2012, 09:42

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#14 Message par barzoi69 » 27 avr. 2013, 15:02

Les monétaristes ont appelés celà l'illusion monétaire, banquier à l'époque je confirme que ces théories des bouquins d'éco étaint bien réelles. Un placement de 15KE était déjà un beau placement pour les cliens lorsqu'ils convertissaient en FRF "100 000 F Monsieur A--- c'est déjà une belle somme que je vous confie".
Les maths n'ont jamais été le fort de nos petits français...

je manque à tous mes devoirs, je me présente nouveau sur ce forum:
3 enfants 35 ans en région lyonnaise (mont d'or!) locataire 1 000E/ mois maison 130M2 avec jardin 2000M2. Apport 120KE économisé à la sueur de mon front sans héritage et sans PV immobilière.
bon fiscaliste/juriste je peux apporter mes modestes contributions à la collectivité des blogeurs.
Bonjour à Tous.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 35047
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#15 Message par Pi-r2 » 27 avr. 2013, 15:48

barzoi69 a écrit : bon fiscaliste/juriste je peux apporter mes modestes contributions à la collectivité des blogeurs.
Bonjour à Tous.
bien venue (il y a un topic spécifique présentation quelque part)
tes spécialités peuvent en effet être utiles
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8880
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#16 Message par crispus » 27 avr. 2013, 17:51

Pi-r2 a écrit :bien venue (il y a un topic spécifique présentation quelque part)
viewtopic.php?f=209&t=12857
8)

Gaucho
-+
-+
Messages : 1814
Enregistré le : 11 févr. 2008, 18:57

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#17 Message par Gaucho » 27 avr. 2013, 23:26

Pi-r2 a écrit :
barzoi69 a écrit : bon fiscaliste/juriste je peux apporter mes modestes contributions à la collectivité des blogeurs.
Bonjour à Tous.
bien venue (il y a un topic spécifique présentation quelque part)
tes spécialités peuvent en effet être utiles
Ancien banquier, fiscaliste et juriste, effectivement son avis est précieux, d'autant plus avec un message par an ! :shock: J'ironise mais bienvenu parmi nous, il ne faut pas hésiter à faire part de son avis, quitte à se planter mais au moins on progresse

Avatar du membre
Chocapic
-+
-+
Messages : 2148
Enregistré le : 21 oct. 2008, 12:11
Localisation : Les collines de Sabotonnerre

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#18 Message par Chocapic » 28 avr. 2013, 07:25

cwinchester a écrit :Depuis (peu) que je m'intéresse à l’immobilier, tout du moins à l’accession à la propriété, je me demande dans quelle mesure le passage à l’euro en 2001 a sa place dans la hausse des prix amorcée avant 2000.

En effet, en province en tout cas, combien y avait il de maison pavillonnaire « classique » à plus de 1 million de francs ?

Pour moi, et pour beaucoup de gens, le seuil du million, en euros ou en francs à lepoque, c’est synonyme de millionnaire, et donc de richesse.
Avec le passage à l’euro, le million s’est transformé en 150 000 euros.
Une paille !
Et pourtant l'Irlande (on oubli Malte et Chypre qui ont basculé en 2008 et pas en 99) fut le seul pays de la zone Euros pour qui la valeur faciale des pièces et billets, et donc des prix, était inversée au moment du passage à l'Euro (L'Irish Pound valait dans les 1,3 Euros voir un peu plus) et donc les prix affichés lors du passage à l'euro (en valeur faciale) ont pris 30% (alors que chez nous, ils ont été divisé par 6.5), le million étant atteint beaucoup plus rapidement et ce qui ne les a pas empêcher de se prendre une bulle énorme qui a explosée.

Mais bon, ce sont les Irlandais....
Un Lannister paie toujours ses dettes.

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 14214
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#19 Message par domcat74 » 28 avr. 2013, 08:08

séquence nostalgie... :wink:


Je suis arrivé sur Annecy en 1989. Les biens immo à 1 millions de francs (et au dessus) étaient presque tous des maisons sur les bords du lac. Je gagnais environ 8000 F à l'époque (le smic était autour de 6000 F). Jamais il ne me serait venu à l'esprit d'acheter ce type de bien avec mon salaire et jamais aucune banque ne m'aurait prêté un centime...

Rien que depuis 1996, le prix des maisons anciennes a été presque multiplié par 3 sur Annecy (source http://www.cg74.fr/download/site-princi ... tation.pdf)

Je vous laisse comparer avec ce qui se passe aujourd'hui...

Avatar du membre
parisien
-+
-+
Messages : 2229
Enregistré le : 18 sept. 2009, 09:48

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#20 Message par parisien » 28 avr. 2013, 08:52

Un studio de 20m2 dans un immeuble en bord de mer au centre de Dieppe (mais pas coté mer) pour 102 000 francs (15 500 euros) en 1996.
Je m'en souviens très bien parce que à l'époque j'étais étudiant et je m'étais dit : "Tiens, avec mon Livret A et un peu d'aide de mes parents, je pourrais l'acheter". Puis j'ai reposé le prospectus et je suis retourné boire des coups avec mes potes...

Avatar du membre
cwinchester
Messages : 94
Enregistré le : 05 févr. 2013, 21:15

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#21 Message par cwinchester » 21 mai 2013, 14:11

parisien a écrit :Un studio de 20m2 dans un immeuble en bord de mer au centre de Dieppe (mais pas coté mer) pour 102 000 francs (15 500 euros) en 1996.
Je m'en souviens très bien parce que à l'époque j'étais étudiant et je m'étais dit : "Tiens, avec mon Livret A et un peu d'aide de mes parents, je pourrais l'acheter". Puis j'ai reposé le prospectus et je suis retourné boire des coups avec mes potes...
17 ans plus tard : entre trois fois et quatre fois plus cher ?

Avatar du membre
roi.de.trefle
-++
-++
Messages : 3857
Enregistré le : 14 févr. 2008, 08:55
Localisation : La-Varenne-Saint-Hilaire

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#22 Message par roi.de.trefle » 21 mai 2013, 15:06

Mon studio d'étudiant dans le Marais (Paris 4ème) acheté (par mes parents) 350000 Francs en 1999 et revendu... 140000 € en 2011.

A la même époque, j'ai visité une surface de 80 m2 carrez, 120 réel, tout le dernier étage d'un petit immeuble, à refaire, avec deux balcons, rue Sainte Croix de la Bretonnerie, en vente à un million de francs, je vous laisse imaginer le prix aujourd'hui... (mon père trouvait ca trop cher et trop grand pour un étudiant, dommage j'aurai encore plus "emballé" comme disait Rantanplan !).
Ignorés : Pimono - Pazuzu

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 22130
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#23 Message par EmileZola » 21 mai 2013, 15:54

L'euro n'y est pour rien.

Indécis
~~+
~~+
Messages : 9491
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#24 Message par Indécis » 21 mai 2013, 16:02

EmileZola a écrit :L'euro n'y est pour rien.
Si, car il a permis la baisse historique des taux que nous connaissons ...
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit...

Avatar du membre
Marcel_Patoulatchi
Messages : 67
Enregistré le : 06 mai 2008, 15:55

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#25 Message par Marcel_Patoulatchi » 21 mai 2013, 16:15

EmileZola a écrit :L'euro n'y est pour rien.
Je pense que si, je vois mal aujourd'hui les prix affichés en Francs...
Imagine l'appartement de 3 pièces affiché à plus de 2 millions de Francs...
Le coeur du problème est finalement plus psychologique qu'économique

Avatar du membre
mister_do
-++
-++
Messages : 3815
Enregistré le : 29 mai 2006, 10:07
Localisation : Metz (57)

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#26 Message par mister_do » 21 mai 2013, 16:19

Une bulle spéculative EST psychologique. Donc oui, la perte de repère de l'€ a aidé.
LCD Philips 42PFL9632D | Lecteur PS3 40->320Go |Ampli Yamaha RXV-457 Enceintes NSP116 |Consoles Wii PS3| Source TV NeufTVHD | 107 Blu-ray dont 77 vus euh mince c'est pas le bon forum

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#27 Message par kesako » 21 mai 2013, 16:22

L'Angleterre a eu une bulle elle aussi en gardant la £ et elle a eu aussi des taux bas .

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 22130
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#28 Message par EmileZola » 21 mai 2013, 16:33

Marcel_Patoulatchi a écrit :
EmileZola a écrit :L'euro n'y est pour rien.
Je pense que si, je vois mal aujourd'hui les prix affichés en Francs...
Imagine l'appartement de 3 pièces affiché à plus de 2 millions de Francs...
Le coeur du problème est finalement plus psychologique qu'économique
Les gens s'en foutent du prix, ils regardent combien ils remboursent par mois. C'est tout.

C'est comme la soit disant inflation au moment du passage à l'euro. C'est un mythe.

Avatar du membre
Marcel_Patoulatchi
Messages : 67
Enregistré le : 06 mai 2008, 15:55

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#29 Message par Marcel_Patoulatchi » 21 mai 2013, 16:46

EmileZola a écrit :
Marcel_Patoulatchi a écrit :
EmileZola a écrit :L'euro n'y est pour rien.
Je pense que si, je vois mal aujourd'hui les prix affichés en Francs...
Imagine l'appartement de 3 pièces affiché à plus de 2 millions de Francs...
Le coeur du problème est finalement plus psychologique qu'économique
Les gens s'en foutent du prix, ils regardent combien ils remboursent par mois. C'est tout.

C'est comme la soit disant inflation au moment du passage à l'euro. C'est un mythe.
D'accord avec toi sur le fait que les gens ne pensent qu'au montant remboursé chaque mois.

La seule chose que je note c'est qu'avant ils se laissaient moins volontiers entuber que maintenant.
Je pense que si le passage à l'euro n'avait pas eu lieu, l'entubage aurait bcp moins évident c'est tout.

Mais c'est vrai qu'ils s'en foutent du prix, on leur a tellement bien lavé le cerveau qu'il n'y a même plus besoin de vaseline maintenant...

Avatar du membre
Pepelsky
+
+
Messages : 2984
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#30 Message par Pepelsky » 22 mai 2013, 08:11

Le niveau intellectuel de la populace française est lamentable alors une embrouille aussi complexe qu'une multiplication suffit largement à anéantir toute lucidité...
Pour l’anecdote, lorsque mes parents parcouraient les AI en 1998 dans la région saumuroise, les pavillons récents basiques+ (120m², lucarne, sous-sol) dans les communes les plus recherchées dépassaient rarement les 500 000 francs, aujourd'hui, ces mêmes maisons avec 10 ans d'âge sont affichés à pas moins de 180 000€.
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Savant cosinus
Messages : 1340
Enregistré le : 29 sept. 2008, 08:56
Localisation : Rouen

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#31 Message par Savant cosinus » 26 juil. 2013, 11:34

J'avais gardé un article d'un "Paris Normandie" datant de 2001, avec 2 annonces typiques des prix de l'époque:

- Appartement situé près du Jardin des plantes, bien situé donc, pour 85 m2, c'était dans les 480 000F !
- La maison, dont tout le monde rêvait, maison de maître, pour profession libérale par exemple, 130 m2, terrain de 600 m2, en plein centre ville, toujours côté Jardin des plantes, pour 950 000 je crois.

Le million à l'époque était une sorte de limite psychologique, au delà de laquelle il flalait vraiment posséder un bien unique pour se démarquer et vendre !

L'appartement de 85 m2, aujourd'hui n'est pas présenté à moins de , entre 150 et 200 K€.
La maison dans le même coin, vous ne verrez rien à moins de 300 000 K€ !

Les prix ici, ont bien baissé, de l'ordre de 20% depuis 2009. Pas dans les coins les plus prisés certes.

J'ai un ami qui est coincé avec un achat pour lequel il est en négative equity; plus le temps passe, et plus le delta dû potentiellement à la banque augmente. Mais, comme il dit, je suis propriétaire dans 10 ans .
Il ne se passe pas un seul jour sans que je me félicite de ne pas avoir acheté depuis 2005.

La loi des probabilités s'appelle ainsi car on n'est pas sûr qu'elle existe.
C'est le cerveau qui donne les ordres et les autres parties sont obligées d'obéir.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 15643
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#32 Message par Goldorak2 » 29 juil. 2013, 13:42

Ha que oui :
viewtopic.php?f=170&p=1352679#p1352679
Goldo a écrit :Et si la responsabilité de la bulle incombait pour partie à l’euro ?

La bulle n’a t’elle pas été permise car les acheteurs et les vendeurs étaient largués par l’étalon de mesure monétaire ?
J’explique : du jour au lendemain, en 2002, les repères de la monnaie en francs ont été effacés pour des libellés en euro. 500 000 F, en 2001 c’est une grosse somme qui permet d’acheter bon nombre de bien immobiliers… pour 80 000 euros tu as l’impression d’avoir presque rien. Autre ordre de prix 1 000 000 de Francs en 2001 était une somme énorme qui permettait d’avoir de beaux logements familiaux (une belle maison individuelle en province, ou un 4 pièces en banlieue parisienne). 150 000 euros, ça fait moins riche…
Dès lors, la solution n’est elle pas de raisonner en Franc, de prendre les prix de 2001 et de rajouter les quelques (20 ?) % d’inflation officielle cumulée depuis 2001 ? Et de faire des propositions sur cette base et non sur des prix établis sans vrais repère ?
Goldo a écrit :
Nitro a écrit :Ca a dû jouer un tout petit peu, ponctuellement, à ce moment là. Mais globalement, l'impact est nul et les facteurs expliquant la hausse sont ailleurs.
Je ne dis pas que l'euro serait le seul -ni même le principal- responsable.

Pour que les prix montent, il faut que les acheteurs achètent. Et pour que les acheteurs achètent, il faut qu'ils PUISSENT acheter ET qu'ils VEUILLENT acheter.

Sur le POUVOIR acheter, il y a la baisse des taux et la hausse de la durée de remboursement qui ont puissamment aidé. Acheter sur 25-30 ans à 3 ou 4% d'intéret, c'est presque comme payer un loyer quand on connait pas trop et qu'on est habitué à une hausse perpétuelle des prix (acheter c'est toujour être gagnant à long terme...).

Sur le VOULOIR acheter, il y a bien sûr la hausse spéculative qui s'auto-alimente. Acheter maintenant pour revendre et acheter plus grand plus tard, monter dans le train de la hausse avant qu'il ne soit trop tard a surement été (reste ?) le plus grand moteur du VOULOIR acheter. Ce puissant facteur est indépendant de l'euro.

Mais je pense que la perte de repère induit par l'euro a joué aussi sur le VOULOIR acheter. Alors qu'ils y avaient des références de logement à 250 000 francs, 500 000 francs, 1 million de francs, 1.5 million (je n'avais pas de référence au delà) jusqu'en 2001, payer 40 000 euros, 75 000 euros, 150 000 euros, 200 000 euros, 400 000 euros pour un logement à partir de 2002 c'est très abstrait.
Dès lors, payer 115 000 euros pour un studio ne parait pas une énorme bêtise quand on n'a pas de repère et que l'homme du métier (l'AI) dit que c'est le prix et qu'il ne faut pas s'embêter à traduire en Franc mais s'adapter...
Pour mémoire, mes parents ont acheté puis vendu un F3 à Besançon pour 250 / 300 kF en 1990-1996. Un oncle a vendu une superbe maison neuve (10 ans et 200 m²) 800kF dans la première moitié des années 1990. J'ai failli acheter un F5 à Issy les Moulineux à 1,2 million de F en 1999. Une maison familiale, que je louais en 2001-2004 dans la (très) bonne banlieue rennaise de 140m² était proposé à 1,4 million de francs par le proprio (avant toute discussion). C'était ça, les prix en Franc. Traduisez en euro en ajoutant l'inflation, ça fait peanuts pour les biens présentés (par exemple, le F5 à Issy les Moulineaux de 1.2 millions de F en 1999 traduit en euro et corrigé de l'inflation couterait 220kE en 2011)...

Et pareil pour les vendeurs. Ils refusent de vendre à ce qui apparait comme un vil prix.


Sinon, un graphe intéressant accuse l’euro sur le rythme de la hausse : friggit lui même.
On voit bien que le rythme de la hausse change brusquement au 1er janvier 2002 (disparition du franc et introduction de l'euro). Cf droite A rythme de la hausse 98/2002 et droite B rythme de la hausse 2002-2006.
Image
Comme si on discutait de prix par 10kE là où on discutait de 10kF
Posts préférés : Dossier immobilier et viewtopic.php?f=204&t=75765
Ignorés : s_chlaf, Matthieu Brucher, libertycom, F. Zabinsky, immodium, pazuzu

Avatar du membre
pangloss
~~+
~~+
Messages : 16552
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#33 Message par pangloss » 29 août 2013, 10:35

On voit bien que le rythme de la hausse change brusquement au 1er janvier 2002 (disparition du franc et introduction de l'euro). Cf droite A rythme de la hausse 98/2002 et droite B rythme de la hausse 2002-2006.
Coincidence avec la politique concertée de taux bas des banques centrales pour contrer la récession post éclatement de la bulle des hautes technologie/dotcoms. Elle ne concerne d'ailleurs pas que la zone euro, mais également les US et la Grande-Bretagne.

Voir là: viewtopic.php?p=542072#p542072

Cette politique de taux bas a été maintenue par ailleurs beaucoup trop longtemps.

Voir là: viewtopic.php?p=542277#p542277
“Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi, ni à personne, voilà je crois, toute la morale.” Chamfort

Avatar du membre
tigerbeer
Messages : 70
Enregistré le : 28 avr. 2011, 08:22

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#34 Message par tigerbeer » 04 sept. 2013, 20:48

Bonne réflexion, on s'aperçoit que la bulle a commencé à gonfler en même temps que l'euro est apparu. cela a probablement contribué à cette flambée.
le premier truc que les gens ont vu, c'est le prix de la baguette...de 3,5françs en 97, on est passé à 0,80euros en 2000 d'un seul coup !
pareil pour les restaus, entrée plat dessert pour 50françs dans les années 90 et c'était encore du luxe; et pour 15euros (100francs), t'a juste un plat maintenant.
les clochards et les pourboires pareils, qui allait laisser 6,57françs de pourboire en 90? aujourd'hui si tu laisse pas 2euros tu passe pour un radin.

il faudrait mettre ça en comparaison au prix des logements au moment où nous sommes passés des anciens francs au nouveaux francs.

j'ai un ami qui avait acheté un studio mansardé de 15m² pour 120 000françs (18 000euros) à coté de notre dame en 1992....aujourd'hui ça vaut 200 000euros...
alors effectivement il y aurait une grosse correction des prix dans les 5/10années qui vont suivre, mais après il est probablement (sauf guerre ou cataclysme, rebellion de cyborgs et j'en passe) que cela redécolle, et il faudra acheter à ce moment la!

DoDo-78
Messages : 423
Enregistré le : 02 janv. 2009, 16:46

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#35 Message par DoDo-78 » 04 sept. 2013, 21:04

Dans les années 90, un salaire mensuel de 10.000 francs était correct.
En 2013, 1500 euros c'est vraiment pas beaucoup !

Le coût du logement a flambé, mais inversement acheter une voiture neuve est plus facile maintenant.

Avatar du membre
Marcel_Patoulatchi
Messages : 67
Enregistré le : 06 mai 2008, 15:55

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#36 Message par Marcel_Patoulatchi » 04 sept. 2013, 22:19

DoDo-78 a écrit :Dans les années 90, un salaire mensuel de 10.000 francs était correct.
En 2013, 1500 euros c'est vraiment pas beaucoup !

Le coût du logement a flambé, mais inversement acheter une voiture neuve est plus facile maintenant.
Ah bon? Tu trouves? La moindre bagnole bas de gamme c'est + de 10ke sois plus de 65kfrs... Il me semble que pour 50kfrs tu avais déjà une bagnole correct...

slyooney
Messages : 341
Enregistré le : 02 août 2010, 12:46

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#37 Message par slyooney » 04 sept. 2013, 23:34

Vous oubliez quand même l'inflation dans tous vos calculs...
Je ne nie pas la bulle, mais ça permet de relativiser (un peu...)
;)

DoDo-78
Messages : 423
Enregistré le : 02 janv. 2009, 16:46

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#38 Message par DoDo-78 » 05 sept. 2013, 05:50

Marcel_Patoulatchi a écrit :
DoDo-78 a écrit :Dans les années 90, un salaire mensuel de 10.000 francs était correct.
En 2013, 1500 euros c'est vraiment pas beaucoup !

Le coût du logement a flambé, mais inversement acheter une voiture neuve est plus facile maintenant.
Ah bon? Tu trouves? La moindre bagnole bas de gamme c'est + de 10ke sois plus de 65kfrs... Il me semble que pour 50kfrs tu avais déjà une bagnole correct...
205 GTI (1986) : 98.000 francs
208 GTI (2013) : 24.500 euros

Calcul de l'inflation (http://france-inflation.com/calculateur_inflation.php) :
205 GTI avec inflation : 169.624 francs soit 25.859 euros. Et le niveau de prestations n'a rien de comparable.

Une sportive 2013 équivalente à la 205 GTI (Swift Sport / Twingo RS) s'affiche à 17.000 euros.

immobeurk
Messages : 1464
Enregistré le : 28 déc. 2007, 17:39
Localisation : coince la bulle, en attendant qu'elle pète

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#39 Message par immobeurk » 05 sept. 2013, 06:22

Avec le passage à l'euro, en tenant compte de l'inflation, et hors quelques produits technologiques dont le prix a baissé (informatique),
les prix des biens de consommation courante se sont envolés, et ont explosé dans l'immobilier.

Par contre pour les salariés, les salaires ont été convertis en euros, au centime près.
*** DANGER BULLE IMMOBILIERE ->>> Acheteurs, négociez très fermement : -40%, -50% ...
N’oubliez jamais que vous négociez des années de votre travail, quand le vendeur profite d’une bulle spéculative ou d’un effet d’aubaine.

Avatar du membre
fluctuat et mergitur
-++
-++
Messages : 3770
Enregistré le : 05 janv. 2012, 19:28
Localisation : Paname

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#40 Message par fluctuat et mergitur » 05 sept. 2013, 07:01

DoDo-78 a écrit :205 GTI (1986) : 98.000 francs
208 GTI (2013) : 24.500 euros
Calcul de l'inflation (http://france-inflation.com/calculateur_inflation.php) :
205 GTI avec inflation : 169.624 francs soit 25.859 euros. Et le niveau de prestations n'a rien de comparable.
Effectivement, des options indispensables du type GPS, camera/radar de recul ou accès à Touitère ont devancé l'inutile fiabilité des organes mécaniques dans le choix des consommateurs ; les constructeurs l'ont compris et ils en profitent.
Sur une 205 GTI ou une vieille Golf, on pouvait soi-même faire des réparations de fortune puis remplacer des pièces défectueuses.
Combien peut-on espérer faire de km sans panne avec une 208 ?
Plus ça peut buller, plus ça peut craquer.

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#41 Message par kesako » 05 sept. 2013, 08:37

fluctuat et mergitur a écrit :
DoDo-78 a écrit :205 GTI (1986) : 98.000 francs
208 GTI (2013) : 24.500 euros
Calcul de l'inflation (http://france-inflation.com/calculateur_inflation.php) :
205 GTI avec inflation : 169.624 francs soit 25.859 euros. Et le niveau de prestations n'a rien de comparable.
Effectivement, des options indispensables du type GPS, camera/radar de recul ou accès à Touitère ont devancé l'inutile fiabilité des organes mécaniques dans le choix des consommateurs ; les constructeurs l'ont compris et ils en profitent.
Sur une 205 GTI ou une vieille Golf, on pouvait soi-même faire des réparations de fortune puis remplacer des pièces défectueuses.
Combien peut-on espérer faire de km sans panne avec une 208 ?
C'est surtout qu'une 205 GTI en 86 par rapport a une voiture moyenne c'etait quelque chose . Un autre monde !
Alors que maintenant , une 208GTI par rapport a n'importe quelle voiture moyenne , c'est bof .

idem pour la golf GTI et autres .

Avatar du membre
tigerbeer
Messages : 70
Enregistré le : 28 avr. 2011, 08:22

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#42 Message par tigerbeer » 05 sept. 2013, 09:34

DoDo-78 a écrit :Dans les années 90, un salaire mensuel de 10.000 francs était correct.
En 2013, 1500 euros c'est vraiment pas beaucoup !

Le coût du logement a flambé, mais inversement acheter une voiture neuve est plus facile maintenant.
alors que TOUT augmente de nos jours, une seule chose baisse: L'informatique, les Portables, et presque tous les produits des nouvelles technologies.
parallèlement les sociétés qui les produisent sont en plein boom, en augmentant leurs volumes ils baissent les couts, permettent au plus grand nombre d'en profiter, et augmentent leur chiffre..

Avatar du membre
cwinchester
Messages : 94
Enregistré le : 05 févr. 2013, 21:15

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#43 Message par cwinchester » 05 sept. 2013, 13:16

Savant cosinus a écrit :J'avais gardé un article d'un "Paris Normandie" datant de 2001, avec 2 annonces typiques des prix de l'époque:

- Appartement situé près du Jardin des plantes, bien situé donc, pour 85 m2, c'était dans les 480 000F !
- La maison, dont tout le monde rêvait, maison de maître, pour profession libérale par exemple, 130 m2, terrain de 600 m2, en plein centre ville, toujours côté Jardin des plantes, pour 950 000 je crois.

Le million à l'époque était une sorte de limite psychologique, au delà de laquelle il flalait vraiment posséder un bien unique pour se démarquer et vendre !

L'appartement de 85 m2, aujourd'hui n'est pas présenté à moins de , entre 150 et 200 K€.
La maison dans le même coin, vous ne verrez rien à moins de 300 000 K€ !

Les prix ici, ont bien baissé, de l'ordre de 20% depuis 2009. Pas dans les coins les plus prisés certes.

J'ai un ami qui est coincé avec un achat pour lequel il est en négative equity; plus le temps passe, et plus le delta dû potentiellement à la banque augmente. Mais, comme il dit, je suis propriétaire dans 10 ans .
Votre post remet enfin dans ma mémoire les prix que j'avais pu constater pour les maisons à coté du parc Montsouris, et pour lesquels je m'etais exclamé "wo punaise qu'est ce que c'est cher" !!!! :|
De mémoire (défaillante toujours), il me semble que les prix étaient un peu plus elevés que ceux que vous citez. Mais bon, je fais confiance à l'exemplaire papier que vous avez gardé.
Quelle arnaque quand même, cette hausse depuis 12 ans... :cry:

DoDo-78
Messages : 423
Enregistré le : 02 janv. 2009, 16:46

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#44 Message par DoDo-78 » 05 sept. 2013, 16:43

kesako a écrit :
fluctuat et mergitur a écrit :
DoDo-78 a écrit :205 GTI (1986) : 98.000 francs
208 GTI (2013) : 24.500 euros
Calcul de l'inflation (http://france-inflation.com/calculateur_inflation.php) :
205 GTI avec inflation : 169.624 francs soit 25.859 euros. Et le niveau de prestations n'a rien de comparable.
Effectivement, des options indispensables du type GPS, camera/radar de recul ou accès à Touitère ont devancé l'inutile fiabilité des organes mécaniques dans le choix des consommateurs ; les constructeurs l'ont compris et ils en profitent.
Sur une 205 GTI ou une vieille Golf, on pouvait soi-même faire des réparations de fortune puis remplacer des pièces défectueuses.
Combien peut-on espérer faire de km sans panne avec une 208 ?
C'est surtout qu'une 205 GTI en 86 par rapport a une voiture moyenne c'etait quelque chose . Un autre monde !
Alors que maintenant , une 208GTI par rapport a n'importe quelle voiture moyenne , c'est bof .
idem pour la golf GTI et autres .
C'est certain !!!
On pourrait tjs rêver d'Alpine, mais il y a eu du changement chez Renault.

DoDo-78
Messages : 423
Enregistré le : 02 janv. 2009, 16:46

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#45 Message par DoDo-78 » 05 sept. 2013, 16:44

tigerbeer a écrit :
DoDo-78 a écrit :Dans les années 90, un salaire mensuel de 10.000 francs était correct.
En 2013, 1500 euros c'est vraiment pas beaucoup !

Le coût du logement a flambé, mais inversement acheter une voiture neuve est plus facile maintenant.
alors que TOUT augmente de nos jours, une seule chose baisse: L'informatique, les Portables, et presque tous les produits des nouvelles technologies.
parallèlement les sociétés qui les produisent sont en plein boom, en augmentant leurs volumes ils baissent les couts, permettent au plus grand nombre d'en profiter, et augmentent leur chiffre..
Parce que la production est en Chine.
Le reste non.

Avatar du membre
jutaber
Messages : 173
Enregistré le : 08 nov. 2010, 12:04

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#46 Message par jutaber » 05 sept. 2013, 17:34

Au niveau voiture difficile de comparer, il se vendait beaucoup moins de voitures que maintenant c'est presque devenu un consommable la voiture de nos jours ... alors qu'avant c'était plus du "luxe".
Sinon je pense qu'il faut se rendre à l'évidence, la génération 50-60 a eu énormément de chance : plein emploi, prix très bas pour l'immo, la génération 80-90 çà c'est une autre chanson ! plutôt une complainte, il faut se faire à l'idée qu'on ne reviendra certainement JAMAIS à des prix aussi bas, simplement nés trop tard... problème de timing. Dommage mais c'est la vie :|

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 11687
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Passage à l'euro et bulle immobiliere

#47 Message par optimus maximus » 15 févr. 2015, 23:56

L'euro a permis la mutualisation de certains risques, notamment le risque de défaut.

Couplé à une politique de lutte contre l'inflation, les taux d'intérêt se sont effondrés entre 2000 et 2005.

La bulle immobilière s'est formée à cette époque (nonobstant le cas particulier que représente Paris et son immédiate banlieue).

La baisse des taux permet de rembourser du capital plus rapidement et d'augmenter la durée de l'emprunt... Pour une mensualité de 1000, si les taux pour un emprunt de 12 ans est de 6%, je peux emprunter 100 000 de capital et allonger la durée de l'emprunt ne me permettra pas de gagner beaucoup de pouvoir d'achat. Mais si les taux à 20 ans sont à 3%, je peux emprunter 180 000 de capital. Cette bulle c'est avant tout dû à un effet d'optique...

Mais il est vrai que lorsqu'on emprunte pour 20 ans, le remboursement du capital est plus long... ce qui a tendance à freiner le marché. Mais pas tant que ça : dans le premier cas, il faut 7 ans pour rembourser la moitié du capital emprunté. Dans le deuxième cas, il faut 11 ans et demi... Des ménages solides financièrement continuent à épargner malgré le remboursement de l'emprunt. Finalement, il n'est pas sûr qu'ils voient tant que ça la différence...

La question dorénavant : qu'adviendrait-il des prix de l'immobilier si la zone euro devait disparaître ?

Les taux directeurs de la BC augmenteraient de manière soudaine (nécessité du contrôle des changes + faire en sorte de contenir l'inflation). Il est donc fort probable qu'en moins d'un an la bulle se soit totalement dégonflée. Mais le marché serait fortement bloqué...