les scpi

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 3513
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: les scpi

#551 Message par krachboom » 10 juil. 2020, 07:31

Korn a écrit :
09 juil. 2020, 22:37
Question, c'est facile de sortir d'une SCPI? Concrètement, ça se passe comment en cas de crise prolongée pour ceux qui voudraient vendre?
Je ne pense pas, c'est un marché de gré à gré à ce que j'ai compris...

Dur de trouver un acheteur ou alors en passant par le gestionnaire qui va se resucrer en frais...

Bref c'est une des choses outre les frais initiaux qui m'a fait éviter de souscrire en début d'année !

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#552 Message par EmileZola » 10 juil. 2020, 11:34

Non, c'est le gestionnaire qui s'occupe du rachat au prix de la part du moment. Sans frais supplémentaire.
C'est comme cela que ça fonctionne pour les 4 SCPI que j'ai.

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#553 Message par PicGreen » 10 juil. 2020, 20:47

Certains auraient leurs parts de SCPI sur une assurance vie Linxea Spirit ?

Apparemment on peut avoir 50% maxi de SCPI dessus mais il paraît qu'on peut arbitrer jusqu'à 100%... ces arbitrages sont faisables 100% en ligne ?

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43367
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: les scpi

#554 Message par slash33 » 19 juil. 2020, 08:54

SCPI : premier état des lieux post-confinement...
H24 Finance pour Boursorama, le 17/07/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... eebb259d96
Au global, cela donne un taux d'encaissement autour de 75%/80%, supérieur aux chiffres attendus.
NDLR: et pourtant ils n'attendent pas de baisse du montant de la part.
Les directives de l'ASPIM (Association française des Sociétés de Placement Immobilier) mentionnaient l'abandon des loyers pour les entreprises de moins de 10 salariés et qui font moins de 1 million € de chiffre d'affaires.
« Dans les pays du nord de l'Europe, le principe est de payer son loyer au propriétaire. En France, le principe est d'essayer de ne pas payer et de faire un effort si le propriétaire insiste », estime Jean-Marc Coly d'Amundi Immobilier.
Concernant la collecte, les acteurs de l'immobilier s'accordent sur la tendance dessinée au premier semestre : 3 premiers mois « exceptionnels » suivis d'une période d'accalmie pendant le confinement, mais sans mouvement de retrait significatif.
En effet, la récession que l'on va connaître cette année et la reprise de la croissance très progressive vont avoir des impacts sur la demande locative et sur les indexations des loyers. «On va avoir un cycle locatif défavorable», admet le Président de la Française REM.
«Nous sommes contre cette opinion généralisée qui est de dire que le bureau ne sert à rien. On a besoin de se réunir, d'être en société, d'être en contact...», répond le président de Perial AM Eric Cosserat. Cela ne l'empêche pas de vouloir adapter ses immeubles aux nouveaux usages, avec plus de services aux locataires et des configurations différentes.
Autre conséquence directe de la crise, les entreprises qui doivent réduire leurs effectifs et cherchent à diminuer la surface locative de leurs bureaux. Malgré les baux 3/6/9, comment gérer ces cas de figure qui se multiplient déjà ? « Il y a la poursuite d'une tendance qui était déjà à l'œuvre dans le marché : le besoin de flexibilité.

bed28fr
Messages : 772
Enregistré le : 25 mai 2005, 11:03

Re: les scpi

#555 Message par bed28fr » 28 juil. 2020, 16:56

ok je viens de me palucher les 12 pages, c'est très instructif
Cédric y a un truc que je pige pas, tu dis ne pas payer d'impôt car tu compenses les dividendes par les intérêts d'emprunt... y a pas un hic ?!Comment les intérêts d'un crédit à 3% peuvent-ils couvrir une SCPI qui délivre dans les 5% par an
autre question, tu dis que les frais d'entrée sont payés à la sortie, alors pourquoi les compter en entrée dans ton graphique ? Je vois pas trop l'intérêt.

dernière question ouverte à tous : peut-on donner des SCPI à ses enfants ou petits enfants ? Si non, comment se passe le leg ? Est-ce qu'on s'enquille les frais d'entrée de la SCPI au changement de proprio ?

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#556 Message par EmileZola » 01 août 2020, 21:12

Aujourd'hui je paye un peu d'impôt car j'ai moins d'intérêts d'emprunt (mes 2 plus anciens emprunt arrivent sur la fin).
Mais j'ai fait un montage avec une SCPI de PV (Novapierre Résidentielle) qui ne distribue pas de dividendes, seulement de la PV, et qui me permet d'annuler une partie des revenus de mes autres SCPI.

Je compte les frais dès maintenant, car si je voulais tout vendre aujourd'hui, c'est bien le net que je récupérerais en pognon. Alors autant déduire les frais dès maintenant, plutôt que surévaluer son patrimoine.

Pour la transmission, je ne sais pas.

bed28fr
Messages : 772
Enregistré le : 25 mai 2005, 11:03

Re: les scpi

#557 Message par bed28fr » 15 août 2020, 07:13

Bonjour
J'ai pris contact avec primalliance qui vend des SCPI et voilà leur meilleure proposition :

Proposition n°2 : Domiciliation de votre salaire
Taux : 1,55% sur 15 ans
Taux : 1,55% sur 10 ans
Contrepartie : ouverture de compte et domiciliation (rdv téléphonique à prévoir), rapatriement de votre épargne disponible (Livret A/ LDD)
Assurance emprunteur : obligatoire à déterminer avec le courtier
Financement : 50 000€ minimum par SCPI
SCPI disponibles : presque toutes (une allocation avec un rendement de 5% est envisageable)
Frais de courtage : 0,5% du montant emprunté
Frais bancaires : 600€
Frais de garantie : (nantissement) GRATUIT

Je ne trouve pas ça super intéressant (beaucoup de frais), mais j'attends un retour de ma banque pour comparer.
Qu'en pensez-vous ? Comment avez-vous négocié votre crédit ?

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#558 Message par PicGreen » 17 août 2020, 09:46

Pour la proposition je trouve que c'est assez moyen, il y a beaucoup de contreparties en plus.

De mon côté je redoute une baisse du prix des parts et je reporte un achat à l'an prochain, sans doute en démembrement cash pour acheter plus régulièrement et couvrir une eventuelle baisse du prix des parts et aussi profiter des achats futurs (en baisse peut-être) effectué par la SCPI.

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 3513
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: les scpi

#559 Message par krachboom » 17 août 2020, 13:30

A mon avis les SCPI il faudra en acheter quand plus personne'en parlera comme quand Émile est rentré sur ce produit.

Là c'est trop buzz + covid = sans moi :P

fristi
Messages : 1516
Enregistré le : 16 déc. 2005, 01:06
Localisation : Madrid

Re: les scpi

#560 Message par fristi » 18 août 2020, 10:37

bed28fr a écrit :
15 août 2020, 07:13
Je ne trouve pas ça super intéressant (beaucoup de frais), mais j'attends un retour de ma banque pour comparer.
Qu'en pensez-vous ? Comment avez-vous négocié votre crédit ?
Moi perso j'ai du acheter mes parts de SCPI cash car en tant que résident à l'étranger j'ai pas réussi à trouver de financement donc perso j'aurais bien aimé avoir ça, au moins tu gagnes l'effet de levier du crédit.
Dans le cas de cette offre étant donné que le taux est le même sur 10 et sur 15 ans autant prendre sur 15 ans.
600€ de frais sur 50 k€ ça fait 1,2%, peut-être que vous pouvez trouver mieux mais c'est pas non plus la mort, ça sera assez vite oublié.

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#561 Message par PicGreen » 18 août 2020, 12:10

fristi a écrit :
18 août 2020, 10:37
bed28fr a écrit :
15 août 2020, 07:13
Je ne trouve pas ça super intéressant (beaucoup de frais), mais j'attends un retour de ma banque pour comparer.
Qu'en pensez-vous ? Comment avez-vous négocié votre crédit ?
Moi perso j'ai du acheter mes parts de SCPI cash car en tant que résident à l'étranger j'ai pas réussi à trouver de financement donc perso j'aurais bien aimé avoir ça, au moins tu gagnes l'effet de levier du crédit.
Dans le cas de cette offre étant donné que le taux est le même sur 10 et sur 15 ans autant prendre sur 15 ans.
600€ de frais sur 50 k€ ça fait 1,2%, peut-être que vous pouvez trouver mieux mais c'est pas non plus la mort, ça sera assez vite oublié.
Tu as acheté en démembrement ?
J'ai fait le calcul et grosso modo c'est aussi avantageux qu'un achat à crédit.

fristi
Messages : 1516
Enregistré le : 16 déc. 2005, 01:06
Localisation : Madrid

Re: les scpi

#562 Message par fristi » 18 août 2020, 13:52

PicGreen a écrit :
18 août 2020, 12:10
Tu as acheté en démembrement ?
J'ai fait le calcul et grosso modo c'est aussi avantageux qu'un achat à crédit.
J'en ai une partie en pleine propriéte, une partie en démembrement (nue propriété), ce qui revenait dans mon cas à une décôte de 26% en contrepartie d'attendre 6 ans pour toucher les dividendes.
Maintenant il me reste un peu moins de 4 ans avant de récupérer l'usufruit.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43367
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: les scpi

#563 Message par slash33 » 19 août 2020, 11:10

SCPI : un taux de recouvrement des loyers de 78 % en moyenne
Mingzi, le 19/08/2020
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 6d2af49fb6
À ce stade, les chiffres sont plutôt rassurants : le taux de récupération des loyers atteint une moyenne de 78% au second trimestre. Au 1er semestre 2020, sur les 61 SCPI étudiées par l'Observatoire, 28% (soit 7 SCPI) affichent une baisse de plus de 20% de leurs dividendes
Sans surprise, sous l'effet de la crise sanitaire du Covid, elle a fortement chuté au deuxième trimestre pour atteindre son niveau le plus bas depuis le début des années 2010. Toutefois, cette baisse résulte surtout d'une diminution des souscriptions (dues essentiellement à des reports d'investissement), les retraits étant restés à un niveau très peu élevé, preuve de la confiance des épargnants dans les SCPI.
Le rendement prévisionnel pour 2020 se maintient à 3,98 %

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#564 Message par PicGreen » 19 août 2020, 17:30

Ça se maintient plutôt bien, reste à voir l'évolution du prix des parts mais le SCPI ont un rythme très lent pour la publication de leur rapports : l'évaluation du patrimoine immo se fait une fois par an, au 31/12

FrenchRigolade
Messages : 399
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: les scpi

#565 Message par FrenchRigolade » 21 août 2020, 10:58

PicGreen a écrit :
19 août 2020, 17:30
Ça se maintient plutôt bien, reste à voir l'évolution du prix des parts mais le SCPI ont un rythme très lent pour la publication de leur rapports : l'évaluation du patrimoine immo se fait une fois par an, au 31/12
C'est pas rassurant, selon moi, j'espère qu'ils ont beaucoup de tréso. En plus ils vont devoir baisser les loyers, car ils ont beaucoup trop trait les locataires jusqu'à aujourd'hui
Peut se prévaloir de la cosignature de l'union française pour la santé bucco-dentaire.

bed28fr
Messages : 772
Enregistré le : 25 mai 2005, 11:03

Re: les scpi

#566 Message par bed28fr » 21 août 2020, 11:05

krachboom a écrit :
17 août 2020, 13:30
A mon avis les SCPI il faudra en acheter quand plus personne'en parlera comme quand Émile est rentré sur ce produit.

Là c'est trop buzz + covid = sans moi :P
ah bon, en quoi c'est le buzz sur les scpi?!

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 3513
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: les scpi

#567 Message par krachboom » 21 août 2020, 14:09

Bcp de news, "articles" etc qui vantent ce type d'investissement

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#568 Message par PicGreen » 21 août 2020, 14:17

krachboom a écrit :
21 août 2020, 14:09
Bcp de news, "articles" etc qui vantent ce type d'investissement
Oui et beaucoup d'articles un peu bidons sponsorisés, en particulier par "La Cent**le des SCPI". Ils ont même des pubs avec Julien Lepers...

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 3513
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: les scpi

#569 Message par krachboom » 21 août 2020, 14:45

Oui exactement plus sur les forums où on te dit à qui mieux qui c'est le top et que ça ne peut pas baisser... :?

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#570 Message par EmileZola » 16 sept. 2020, 14:58

Rappel de la fiscalité des revenus étrangers des SCPI.

La fiscalité étrangère de Novapierre Allemagne et Corum est déjà déduite des revenus versés.

Reste d'imposition à payer :
Pour Novapierre Allemagne :
Imposition = TMI - taux moyen imposition
Dans mon cas :
= 30% - 10,8% = 19,2% pour 2017
Pas de PS

Pour Corum (en 2019) :
12% (part de l'actif investie en France) seulement des revenus sont soumis au TMI + 17,2%
45% des revenus (pays ayant signé une convention fiscale avec la France qui prévoit la déclaration dans le lieu de résidence du contribuable) sont soumis TMI - taux moyen imposition
Sur le reste (43%), il n'y plus aucun impôt à payer.


Exemple chiffré pour Corum Origin en 2019 :

Rendement brut annoncé par CORUM supérieur à 6%.

Valeur en début d'année de 109 650 €

5757 € de loyers perçu, net de fiscalité étrangère.
Soit un rendement brut après fiscalité étrangère de 5,25%

Fiscalité à payer en France :
12% de revenus français --> taxé à 47,2% --> 328 €
45% de revenus étrangers imposables --> sont soumis TMI - taux moyen imposition = 17,4% --> 451 €
43% de revenus étrangers exonérés --> Taxé à 0%

Total impôt français = 779 € (13,5%)
Loyer net perçu = 4978 € soit un rendement net final de 4,5% (1)


Pour simplifier le calcul, je n'ai pas tenu compte de mon emprunt, qui vient en déduction des revenus perçus, donc qui augmente le rendement net.

(1) auquel il faut ajouter 1,4% de revalo des parts cette année là.

olmostoline
~~+
~~+
Messages : 5960
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: les scpi

#571 Message par olmostoline » 16 sept. 2020, 16:42

Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#572 Message par EmileZola » 16 sept. 2020, 17:04

Ma SCPI en murs de boutiques sort la tête de l'eau :
http://eye.paref-info.com/m2?r=wAPNAVm4 ... 5PUk1BTA==

Korn
-+
-+
Messages : 1982
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les scpi

#573 Message par Korn » 16 sept. 2020, 18:20

C'est assez exceptionnel d'être aussi exposé à l'immobilier de commerces/boutiques en ces temps.
Cette foi dans l'ancien Monde :lol:

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#574 Message par EmileZola » 23 sept. 2020, 07:49

LES SCPI CORUM VONT TENIR LEURS OBJECTIFS DE RENDEMENTS 2020 MALGRÉ LA CRISE :
https://www.francetransactions.com/actu ... -2020.html
Le gestionnaire d’actifs CORUM AM annonce un retour pratiquement à la normale concernant la perception des loyers de ses SCPI. Les objectifs de rendements des SCPI CORUM sont confirmés pour 2020 : 6% pour CORUM ORIGIN, plus de 5% pour CORUM XL et 4.50% pour EURION.

bed28fr
Messages : 772
Enregistré le : 25 mai 2005, 11:03

Re: les scpi

#575 Message par bed28fr » 24 sept. 2020, 07:00

oui pour 2020 on avait peu de doutes, les faillites vont commencer maintenant avec la crise économique, 2021 devrait être bien différent.
Pour l'instant je reste à l'écart des SCPI. De toute manière même à 6% je trouve ça moins intéressant que les opportunités à venir en bourse ou dans l'immo locatif réel.

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 3513
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: les scpi

#576 Message par krachboom » 24 sept. 2020, 07:35

Tu oublies qu'en 2021 on va bénéficier à plein de la reprise en V 8)

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#577 Message par EmileZola » 06 oct. 2020, 17:27

Corum Origin : Dividende exceptionnel de 1,52 € par part versé le 5/10.
Suite à la vente avec plus value de 3,5 M€ de 2 entrepôts en Espagne, achetés en 2016.

Image

lavocre31
Messages : 261
Enregistré le : 22 août 2020, 22:00

Faut-il continuer à investir à travers les SCPI malgré le COVID-19 ?

#578 Message par lavocre31 » 19 oct. 2020, 05:48

https://www.challenges.fr/patrimoine/fa ... -19%20%3F]
Les gestionnaires de Sociétés civiles de placement immobilier ont plutôt bien géré les premiers effets de la pandémie. Mais quid si la crise persiste ? Eclairage.

Korn
-+
-+
Messages : 1982
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: Faut-il continuer à investir à travers les SCPI malgré le COVID-19 ?

#579 Message par Korn » 19 oct. 2020, 13:02

Bien sûr que non sauf à considérer que la crise du Covid est terminée dans 6 mois et qu'elle n'aura entraîné aucun changement de paradigme dans les entreprises. De mon point de vue, on peut appliquer le même raisonnement que opur la rémunération des fonds en € des assurances-vie. Cela fait 3 ou 4 ans que l'ont sait qu'ils vont tendre vers 0 pour passer en territoire négatif. La grosse différence, c'est que les droits d'entrées sont énormes sur les SCPI.

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: Faut-il continuer à investir à travers les SCPI malgré le COVID-19 ?

#580 Message par Pazuzu » 19 oct. 2020, 13:07

De plus, les SCPI s'achètent aussi à crédit, attention à l'effet ciseau.

Les surfaces vides ont déjà du mal à trouver preneur, et les renouvellements de bail se feront surement à la baisse. C'est un processus long qui va durer des années.

girondine
Messages : 1
Enregistré le : 15 oct. 2020, 15:24
Localisation : LE BOUSCAT

Re: les scpi

#581 Message par girondine » 20 oct. 2020, 10:11

Bonjour
Je vous lis de temps à autres depuis quelques années mais je n’ai pas l’occasion d’intervenir parce que j’ai des revenus assez moyens et pas un patrimoine terrible.
Mais j’ai eu envie d’intervenir sur l’immobilier commercial dont on dit qu’il n’a plus d’avenir et vous faire ce retour d’expérience.
Je suis propriétaire depuis 2008 d’un local commercial (une boutique pied d’immeuble) dans une ville considérée comme une des plus sales de France et menacée d’un exode urbain qui devrait s’intensifier avec le télétravail.
Je comptais sur les loyers puis la vente de cet actif pour compléter une future retraite anémique ; Mais avec ce qu’on lit sur l’avenir de l’immobilier commercial, je me suis dit « zut mon plan tombe à l’eau »
Bizarrement, en l’espace d’une dizaine de jours je reçois ces 4 courriers :
- Nous sommes mandatés par une foncière privée, déjà propriétaire de murs de commerces dans votre rue qui souhaite acquérir votre bien
- Nous sommes propriétaires de nombreux immeubles à ….. ; C’est pour cela que nous serions intéressés par l’acquisition de vos locaux commerciaux
- Vous êtes propriétaire de murs commerciaux de X M2 ; nous recherchons très activement un bien similaire pour des clients sérieux.
Le troisième a même formulé une demande à part pour l’appartement situé à la même adresse et qui fait l’objet d’un lot différent ;
Je suis perplexe :soit le marché n’est pas si sinistré que ça, soit les intermédiaires cherchent désespérément des biens à vendre parce leur activité pique du nez, soit c’est la curée sur des vendeurs pris à la gorge par des loyers impayés COVID induits.
Bref je ne sais pas quoi en penser : j’aurais vraisemblablement un début de réponse, si je faisais mine d’accepter pour connaître le prix proposé mais ça n’est pas très honnête.

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#582 Message par PicGreen » 20 oct. 2020, 18:56

Certes mais quel est le rapport avec les SCPI ?

Korn
-+
-+
Messages : 1982
Enregistré le : 01 févr. 2019, 17:00

Re: les scpi

#583 Message par Korn » 21 oct. 2020, 13:37

girondine a écrit :
20 oct. 2020, 10:11
Bonjour
Je vous lis de temps à autres depuis quelques années mais je n’ai pas l’occasion d’intervenir parce que j’ai des revenus assez moyens et pas un patrimoine terrible.
Mais j’ai eu envie d’intervenir sur l’immobilier commercial dont on dit qu’il n’a plus d’avenir et vous faire ce retour d’expérience.
Je suis propriétaire depuis 2008 d’un local commercial (une boutique pied d’immeuble) dans une ville considérée comme une des plus sales de France et menacée d’un exode urbain qui devrait s’intensifier avec le télétravail.
Je comptais sur les loyers puis la vente de cet actif pour compléter une future retraite anémique ; Mais avec ce qu’on lit sur l’avenir de l’immobilier commercial, je me suis dit « zut mon plan tombe à l’eau »
Bizarrement, en l’espace d’une dizaine de jours je reçois ces 4 courriers :
- Nous sommes mandatés par une foncière privée, déjà propriétaire de murs de commerces dans votre rue qui souhaite acquérir votre bien
- Nous sommes propriétaires de nombreux immeubles à ….. ; C’est pour cela que nous serions intéressés par l’acquisition de vos locaux commerciaux
- Vous êtes propriétaire de murs commerciaux de X M2 ; nous recherchons très activement un bien similaire pour des clients sérieux.
Le troisième a même formulé une demande à part pour l’appartement situé à la même adresse et qui fait l’objet d’un lot différent ;
Je suis perplexe :soit le marché n’est pas si sinistré que ça, soit les intermédiaires cherchent désespérément des biens à vendre parce leur activité pique du nez, soit c’est la curée sur des vendeurs pris à la gorge par des loyers impayés COVID induits.
Bref je ne sais pas quoi en penser : j’aurais vraisemblablement un début de réponse, si je faisais mine d’accepter pour connaître le prix proposé mais ça n’est pas très honnête.
Vous pouvez toujours indiquer que vous êtes intéressée pour une simple estimation.
Ce n'est pas parce qu'on est en crise que les professionnels du secteur ne cherchent pas à réaliser de bonnes affaires. C'est même là qu'elles se font. Un opérateur peu très bien se positionner dans une logique de spéculation.

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 3513
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: les scpi

#584 Message par krachboom » 21 oct. 2020, 18:09

Proposez leur un prix de vente X3 par rapport à votre prix d'achat, si y a 4 acheteurs ça me semble un minimum !

Ben92
-++
-++
Messages : 4525
Enregistré le : 20 mars 2014, 22:15

Re: les scpi

#585 Message par Ben92 » 21 oct. 2020, 19:14

girondine a écrit :
20 oct. 2020, 10:11
Je comptais sur les loyers puis la vente de cet actif pour compléter une future retraite anémique ; Mais avec ce qu’on lit sur l’avenir de l’immobilier commercial, je me suis dit « zut mon plan tombe à l’eau »
Bizarrement, en l’espace d’une dizaine de jours je reçois ces 4 courriers :
- Nous sommes mandatés par une foncière privée, déjà propriétaire de murs de commerces dans votre rue qui souhaite acquérir votre bien
- Nous sommes propriétaires de nombreux immeubles à ….. ; C’est pour cela que nous serions intéressés par l’acquisition de vos locaux commerciaux
- Vous êtes propriétaire de murs commerciaux de X M2 ; nous recherchons très activement un bien similaire pour des clients sérieux.
Mon hypothèse : les foncières ont un trop plein de cash car elles n'ont pas pu acheter autant que d'habitude ces derniers mois, empêchées par la crise sanitaire, le télétravail n'étant pas propice à la prospection immobilière.

bed28fr
Messages : 772
Enregistré le : 25 mai 2005, 11:03

Re: les scpi

#586 Message par bed28fr » 05 nov. 2020, 10:24

Je compte acheter des usufruits de SCPI démembrées d'ici 1 mois ou 2 (une fois ma SCI créée) avec une partie de l'argent que j'ai actuellement en bourse ou sur des livrets A, je pense qu'à LT (10 ans) le risque d'effondrement des loyers est faible et le versement des dividende plus stable que sur les actions.

Mon horizon de placement est de 10 ans.

Que pensez-vous de cette stratégie?

Avatar du membre
krachboom
-++
-++
Messages : 3513
Enregistré le : 18 sept. 2008, 10:22

Re: les scpi

#587 Message par krachboom » 05 nov. 2020, 10:47

perso je pense qu'il est urgent d'attendre, car tu ne peux être certains que les loyers ne vont pas baisser.

Si les prix de l'immo baisse les nouveaux proprio vont théoriquement pouvoir proposer des loyers moindre, du coup si tu rentres en concurrence avec ceux là ça va être compliqué pour toi de trouver des locataires au prix actuel...

Voir aussi le futur pb de la solvabilité des locataires, compte tenu de la crise éco qui se profile avec son chômage de masse qui va aller avec :roll:

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: les scpi

#588 Message par Pazuzu » 05 nov. 2020, 16:32

Ce qui interpelle, c'est la différence de la variation de la valorisation entre l'immobilier coté et l'immobilier non coté.
Aucune SCPI n'a vraiment corrigé.
Pourtant, le bizness est un peu le même, non ?

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#589 Message par PicGreen » 05 nov. 2020, 17:38

Pazuzu a écrit :
05 nov. 2020, 16:32
Ce qui interpelle, c'est la différence de la variation de la valorisation entre l'immobilier coté et l'immobilier non coté.
Aucune SCPI n'a vraiment corrigé.
Pourtant, le bizness est un peu le même, non ?
Les SCPI sont valorisées au 31 décembre de chaque année. La variation du prix des parts intervient généralement entre cette date et la publication du rapport annuel qui a lieu à la mi-année.

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#590 Message par PicGreen » 05 nov. 2020, 17:53

bed28fr a écrit :
05 nov. 2020, 10:24
Je compte acheter des usufruits de SCPI démembrées d'ici 1 mois ou 2 (une fois ma SCI créée) avec une partie de l'argent que j'ai actuellement en bourse ou sur des livrets A, je pense qu'à LT (10 ans) le risque d'effondrement des loyers est faible et le versement des dividende plus stable que sur les actions.

Mon horizon de placement est de 10 ans.

Que pensez-vous de cette stratégie?
Je connais peu les SCI à l'IS mais pour amortir les frais (comptable, compte bancaire, ...) j'ai souvent entendu qu'il fallait investir "énormément" et privilégier des SCPI françaises pour échapper à leur lourde fiscalité en direct.
Mais si tu as des infos ça m'intéresse...

Pazuzu
-+
-+
Messages : 2358
Enregistré le : 29 juil. 2019, 15:39

Re: les scpi

#591 Message par Pazuzu » 05 nov. 2020, 18:21

bed28fr a écrit :
05 nov. 2020, 10:24
Je compte acheter des usufruits de SCPI démembrées d'ici 1 mois ou 2 (une fois ma SCI créée) avec une partie de l'argent que j'ai actuellement en bourse ou sur des livrets A, je pense qu'à LT (10 ans) le risque d'effondrement des loyers est faible et le versement des dividende plus stable que sur les actions.

Mon horizon de placement est de 10 ans.

Que pensez-vous de cette stratégie?
Quel est l'intérêt de créer une SCI ? IS ou IR ? pourquoi le démembrement ?

bed28fr
Messages : 772
Enregistré le : 25 mai 2005, 11:03

Re: les scpi

#592 Message par bed28fr » 09 nov. 2020, 08:51

IS. L'intérêt est de réinvestir tous les dividendes pendant la période d'épargne et surtout de faire un amortissement de l'usufruit pour ne payer quasi aucun impôt avant la période de rente.
Pour la compta on compte la faire nous même, ma femme est assistante de direction et crée régulièrement des SCI pour son employeur, on pense pouvoir y arriver. Le compte en banque c'est 10€/mois. Mais effectivement pour monter une SCI il vaut mieux y mettre pas mal d'argent, je pense investir 50k ou 60k au départ puis 25k/an.

Effectivement il y a un risque dévalorisation mais je compte investir sur la santé, le logement et la logistique (entrepôts) 3 secteurs faiblement impacté par la crise (contrairement aux hôtels, bureaux et commerces). Et je compte investir en partie en Allemagne, moins impactée par la crise covid.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#593 Message par EmileZola » 11 nov. 2020, 19:27

Petit bilan de mes SCPI.

Elles ont bien résisté au COVID.

Novapierre Allemagne et Corum origin n'ont quasiment pas baissé les loyers que j'ai reçu.
Novapierre 1, les a amputé de 30% pendant 2 trimestres, mais nous a reversé un complément de loyer en octobre.

Loyers mensuels :

Image

Le gain sur long terme :

Image

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#594 Message par EmileZola » 12 nov. 2020, 14:06

Il n'y a plus de parts en attente de rembousment chez Novapierre résidentiel (ex Pierre 48) :
https://paref-gestion.com/wp-content/up ... entiel.pdf

PicGreen
Messages : 289
Enregistré le : 22 juil. 2015, 12:43

Re: les scpi

#595 Message par PicGreen » 15 nov. 2020, 13:27

bed28fr a écrit :
09 nov. 2020, 08:51
IS. L'intérêt est de réinvestir tous les dividendes pendant la période d'épargne et surtout de faire un amortissement de l'usufruit pour ne payer quasi aucun impôt avant la période de rente.
Moi je ne me maîtrise pas assez la fiscalité pour faire tous ces calculs, je préfère faire de la NP que je conserve ensuite. En plus trouver de l'US est paraît il assez délicat et il faut sans doute être bien vu de son conseiller (sur un groupe SCPI sur FB des CGP proposent de reverser leur commission si tu prends de la NP, pour pouvoir servir leurs bons clients en US) si tu n'en trouves pas en temps et en heure c'est sans doute tous tes calculs qui sont compromis.

Bon au final c'est sans doute un bon montage mais je pense qu'on ne peut faire que des estimations de ce que ça va rapporter au final.

fristi
Messages : 1516
Enregistré le : 16 déc. 2005, 01:06
Localisation : Madrid

Re: les scpi

#596 Message par fristi » 16 nov. 2020, 00:02

EmileZola a écrit :
11 nov. 2020, 19:27
Image

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.
C'est quoi la baisse sur Corum en 2018? Tu comptes en négatif la différence entre le prix de souscription et la valeur de retrait?
Pourquoi Novapierre Résidentiel est en baisse sur 2020?

De mon côté en scpi j'ai du Corum et du Genepierre.
Pour les Genepierre je suis en train de me poser la question de m'en séparer à moyen terme pour arbitrer vers la bourse.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43367
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: les scpi

#597 Message par slash33 » 01 janv. 2021, 10:21

Les SCPI continuent à collecter (mais beaucoup moins) au deuxième trimestre
Primaliance, le 01/01/2021
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 07948c1887
Sans surprise, le 2ème trimestre 2020 s'affiche en net retrait par rapport à un premier trimestre qui avait été porté par les deux premiers mois de l'année à un niveau record : pas moins de 2,56 milliards € de collecte nette ont en effet été enregistrés par les SCPI au cours du 1er trimestre 2020 selon le bilan officiel publié par l'ASPIM au mois de mai, soit le meilleur premier trimestre de l'histoire de la pierre-papier. Par contraste, les chiffres de collecte du 2nd trimestre seront bien entendu en net retrait.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#598 Message par EmileZola » 01 janv. 2021, 11:14

fristi a écrit :
16 nov. 2020, 00:02
EmileZola a écrit :
11 nov. 2020, 19:27
Image

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.
C'est quoi la baisse sur Corum en 2018? Tu comptes en négatif la différence entre le prix de souscription et la valeur de retrait?
Pourquoi Novapierre Résidentiel est en baisse sur 2020?

De mon côté en scpi j'ai du Corum et du Genepierre.
Pour les Genepierre je suis en train de me poser la question de m'en séparer à moyen terme pour arbitrer vers la bourse.
Baisse de Corum : c'est parce que j'en ai racheté, et que je compte en net, frais de vente déduits. La baisse = les frais.

Novapierre résidentiel : pas de dividende sur cette SCPI. Seulement une hausse des parts que je ne connais pas à l'avance. Et j'ai un crédit in fine. Donc mon gain baisse au delà de 2020. J'ai extrapolé la courbe jusqu'à fin 2021.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 43367
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: les scpi

#599 Message par slash33 » 04 janv. 2021, 11:20

Apparemment c'est le grand écart entre les SCPI résidentielles et commerciales:

https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... 5dce5df946

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21670
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: les scpi

#600 Message par EmileZola » 14 janv. 2021, 17:28

En direct de la conférence de CORUM.

La baisse du loyer en décembre de CORUM Origin est due à une provision pour travaux qui a été passée. De 0,1% de l’ensemble du patrimoine de la SCPI.

Sinon, pas de hausse de la part en 2021.

Et ils confirment le rendement de 6% pour 2020.