Effondrement : Le Venezuela.

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#551 Message par vpl » 26 févr. 2019, 10:14

Je ne suis pas spécialiste du tout, mais Guaido est "peu connu dans son pays" ?
Par ailleurs seul je crois les partisans de Maduro disent que son parti est d’extrême droite, donc bon, si c'est une tribune à fond derrière Maduro autant le savoir, et espérer des explications moins orientées (celles à fond derrière Guaido n'étant pas plus à privilégier bien entendu)

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 3244
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#552 Message par coolfonzi » 26 févr. 2019, 18:57

Venezuela: 326 déserteurs passés en Colombie depuis samedi

Au total 326 membres des forces armées du Venezuela ont déserté et sont passés en Colombie depuis samedi, dans un climat de tensions à la frontière bloquée pour empêcher l'entrée de l'aide humanitaire, selon un nouveau bilan du service des migrations colombien.

La majorité de ces militaires et policiers ont traversé la frontière dans le département Norte de Santander, dont Cucuta est le chef-lieu, puis dans ceux de l'Arauca, plus au sud, et de la Guajira, au nord-est, a précisé cette entité dans son communiqué mardi. Le directeur du service des migrations, Christian Krüger, a affirmé qu'ils avaient fui la "dictature" du président Nicolas Maduro, en quête de nourriture du fait des pénuries dans leur pays, et à cause de la "pression des colectivos", groupés armés chavistes. Il a ajouté que certains sont entrés en Colombie "avec leurs armes, leurs uniformes, en civil ou avec leur famille".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... samedi.php
C'est mal barré pour Maduro, il va lui être difficile de tenir sur le long terme, il n'a plus la main.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#553 Message par optimus maximus » 26 févr. 2019, 19:13

coolfonzi a écrit :
26 févr. 2019, 18:57
Venezuela: 326 déserteurs passés en Colombie depuis samedi

Au total 326 membres des forces armées du Venezuela ont déserté et sont passés en Colombie depuis samedi, dans un climat de tensions à la frontière bloquée pour empêcher l'entrée de l'aide humanitaire, selon un nouveau bilan du service des migrations colombien.

La majorité de ces militaires et policiers ont traversé la frontière dans le département Norte de Santander, dont Cucuta est le chef-lieu, puis dans ceux de l'Arauca, plus au sud, et de la Guajira, au nord-est, a précisé cette entité dans son communiqué mardi. Le directeur du service des migrations, Christian Krüger, a affirmé qu'ils avaient fui la "dictature" du président Nicolas Maduro, en quête de nourriture du fait des pénuries dans leur pays, et à cause de la "pression des colectivos", groupés armés chavistes. Il a ajouté que certains sont entrés en Colombie "avec leurs armes, leurs uniformes, en civil ou avec leur famille".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... samedi.php
C'est mal barré pour Maduro, il va lui être difficile de tenir sur le long terme, il n'a plus la main.
C'était pareil en Syrie, et on sait comment ça a fini. Même s'ils prennent le pouvoir en chassant Maduro, il y aura une guerre terrible. Les milices populaires chavistes ne se laisseront pas soumettre. Les nouveaux dirigeants ne seront jamais en mesure de contrôler tout le territoire. Les pays de la région devront également faire face à des flux de réfugiés et à des dommages collatéraux (actes de terrorisme). Et les États-Unis qui veulent également faire la guerre au Nicaragua, à Haïti et à Cuba seront aussi affectés par les déplacements de population. Idem pour la Guyane.

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 3244
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#554 Message par coolfonzi » 26 févr. 2019, 19:30

optimus maximus a écrit :
26 févr. 2019, 19:13
coolfonzi a écrit :
26 févr. 2019, 18:57
Venezuela: 326 déserteurs passés en Colombie depuis samedi

Au total 326 membres des forces armées du Venezuela ont déserté et sont passés en Colombie depuis samedi, dans un climat de tensions à la frontière bloquée pour empêcher l'entrée de l'aide humanitaire, selon un nouveau bilan du service des migrations colombien.

La majorité de ces militaires et policiers ont traversé la frontière dans le département Norte de Santander, dont Cucuta est le chef-lieu, puis dans ceux de l'Arauca, plus au sud, et de la Guajira, au nord-est, a précisé cette entité dans son communiqué mardi. Le directeur du service des migrations, Christian Krüger, a affirmé qu'ils avaient fui la "dictature" du président Nicolas Maduro, en quête de nourriture du fait des pénuries dans leur pays, et à cause de la "pression des colectivos", groupés armés chavistes. Il a ajouté que certains sont entrés en Colombie "avec leurs armes, leurs uniformes, en civil ou avec leur famille".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... samedi.php
C'est mal barré pour Maduro, il va lui être difficile de tenir sur le long terme, il n'a plus la main.
C'était pareil en Syrie, et on sait comment ça a fini. Même s'ils prennent le pouvoir en chassant Maduro, il y aura une guerre terrible. Les milices populaires chavistes ne se laisseront pas soumettre. Les nouveaux dirigeants ne seront jamais en mesure de contrôler tout le territoire. Les pays de la région devront également faire face à des flux de réfugiés et à des dommages collatéraux (actes de terrorisme). Et les États-Unis qui veulent également faire la guerre au Nicaragua, à Haïti et à Cuba seront aussi affectés par les déplacements de population. Idem pour la Guyane.
Le contexte n'est pas le même, au Venezuela point de djihadistes et on voit mal Poutine envoyer des troupes soutenir Maduro. J'ai entendu que les russes avaient soutenu économiquement le régime, ils ne pourront faire guère plus. L'économie est exsangue et pourtant la junte en est réduit à interdire les convois humanitaires d'entrer alors que les besoins de la population sont immenses. On verra bien mais je ne vois pas comment Maduro peut inverser la logique.
Bonjour chez vous ! :D

irmonium
~~+
~~+
Messages : 12039
Enregistré le : 07 déc. 2010, 12:59

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#555 Message par irmonium » 27 févr. 2019, 00:41

oui enfin, le venezuela detenant les plus grandes reserves de petrole au monde, poutine ne peut se permettre que cela passe sous la coupe américaine..
"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?"
F.Fillon le 28/08/16

«Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas»
F.Fillon le 01/03/17

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11321
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#556 Message par achillemo » 27 févr. 2019, 08:19

irmonium a écrit :
27 févr. 2019, 00:41
oui enfin, le venezuela detenant les plus grandes reserves de petrole au monde, poutine ne peut se permettre que cela passe sous la coupe américaine..
Pourquoi? La Russie ne manque pas de pétrole.

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#557 Message par pangloss » 27 févr. 2019, 10:57

Le Vénézuéla est simplement un pierre dans le jardin des Etats-Unis (doctrine Monroe), pierre qui apporte un utile soutien à Cuba, autre pierre, traditionnellement liée à la Russie/URSS (même si, idéologiquement, on ne sait pas trop ce qui les lie désormais).
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#558 Message par Krach » 28 févr. 2019, 13:09

coolfonzi a écrit :
26 févr. 2019, 18:57
Venezuela: 326 déserteurs passés en Colombie depuis samedi

Au total 326 membres des forces armées du Venezuela ont déserté et sont passés en Colombie depuis samedi, dans un climat de tensions à la frontière bloquée pour empêcher l'entrée de l'aide humanitaire, selon un nouveau bilan du service des migrations colombien.

La majorité de ces militaires et policiers ont traversé la frontière dans le département Norte de Santander, dont Cucuta est le chef-lieu, puis dans ceux de l'Arauca, plus au sud, et de la Guajira, au nord-est, a précisé cette entité dans son communiqué mardi. Le directeur du service des migrations, Christian Krüger, a affirmé qu'ils avaient fui la "dictature" du président Nicolas Maduro, en quête de nourriture du fait des pénuries dans leur pays, et à cause de la "pression des colectivos", groupés armés chavistes. Il a ajouté que certains sont entrés en Colombie "avec leurs armes, leurs uniformes, en civil ou avec leur famille".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... samedi.php
C'est mal barré pour Maduro, il va lui être difficile de tenir sur le long terme, il n'a plus la main.
C'est le contraire déjà c'est un chiffre non pas très faible mais extrêmement faible, la garde bolivarienne et les milicenfants de gauche sont entre 500000 et 1 millions mobilisables, mais en plus ce chiffre déjà très faible n'est pas prouver

Guaido en lancer un ultimatum et à perdu, en général l'échec d'un ultimatum à un coup négatif pour celui qui le lance sans efficacité, sa renforce la détermination de ceux qui soutiennent Maduro,sa casse le Moral de ceux qui sont contre
Et sa mine la crédibilité de celui qui le lance sont autorité étant remis en question si c'est qu'un jour ont puissent considéré que Guaido est eu une autorité quelconque

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 3244
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#559 Message par coolfonzi » 28 févr. 2019, 20:37

Krach a écrit :
28 févr. 2019, 13:09
coolfonzi a écrit :
26 févr. 2019, 18:57
Venezuela: 326 déserteurs passés en Colombie depuis samedi

Au total 326 membres des forces armées du Venezuela ont déserté et sont passés en Colombie depuis samedi, dans un climat de tensions à la frontière bloquée pour empêcher l'entrée de l'aide humanitaire, selon un nouveau bilan du service des migrations colombien.

La majorité de ces militaires et policiers ont traversé la frontière dans le département Norte de Santander, dont Cucuta est le chef-lieu, puis dans ceux de l'Arauca, plus au sud, et de la Guajira, au nord-est, a précisé cette entité dans son communiqué mardi. Le directeur du service des migrations, Christian Krüger, a affirmé qu'ils avaient fui la "dictature" du président Nicolas Maduro, en quête de nourriture du fait des pénuries dans leur pays, et à cause de la "pression des colectivos", groupés armés chavistes. Il a ajouté que certains sont entrés en Colombie "avec leurs armes, leurs uniformes, en civil ou avec leur famille".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... samedi.php
C'est mal barré pour Maduro, il va lui être difficile de tenir sur le long terme, il n'a plus la main.
C'est le contraire déjà c'est un chiffre non pas très faible mais extrêmement faible, la garde bolivarienne et les milicenfants de gauche sont entre 500000 et 1 millions mobilisables, mais en plus ce chiffre déjà très faible n'est pas prouver

Guaido en lancer un ultimatum et à perdu, en général l'échec d'un ultimatum à un coup négatif pour celui qui le lance sans efficacité, sa renforce la détermination de ceux qui soutiennent Maduro,sa casse le Moral de ceux qui sont contre
Et sa mine la crédibilité de celui qui le lance sont autorité étant remis en question si c'est qu'un jour ont puissent considéré que Guaido est eu une autorité quelconque
Venezuela: plus de 500 déserteurs sont passés en Colombie

La majorité de ces 567 militaires et policiers "qui ont pris contact avec Migration Colombie en quête d'assistance" sont entrés par les départements colombiens de Norte de Santander et Arauca, frontaliers du Venezuela,

Le chef de l'opposition, Juan Guaido, qu'une cinquantaine de pays, dont la Colombie, ont reconnu comme président par intérim du Venezuela, a promis une amnistie aux militaires et policiers qui rompraient avec le gouvernement de Nicolas Maduro, dont l'armée est un pilier. Les premières désertions avaient eu lieu samedi, avant que Juan Guaido annonce depuis Cucuta le départ par camions de dizaines de tonnes d'aliments et de médicaments, envoyés à sa demande essentiellement des Etats-Unis et qui s'accumulent dans des entrepôts depuis le 7 février.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... lombie.php
Bonjour chez vous ! :D

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#560 Message par vpl » 28 févr. 2019, 21:13

Krach a écrit :
28 févr. 2019, 13:09
C'est le contraire déjà c'est un chiffre non pas très faible mais extrêmement faible, la garde bolivarienne et les milicenfants de gauche sont entre 500000 et 1 millions mobilisables, mais en plus ce chiffre déjà très faible n'est pas prouver

Guaido en lancer un ultimatum et à perdu, en général l'échec d'un ultimatum à un coup négatif pour celui qui le lance sans efficacité, sa renforce la détermination de ceux qui soutiennent Maduro,sa casse le Moral de ceux qui sont contre
Et sa mine la crédibilité de celui qui le lance sont autorité étant remis en question si c'est qu'un jour ont puissent considéré que Guaido est eu une autorité quelconque
1 million ?
https://www.youtube.com/watch?v=1ZOBwBiVeeY[/youtube]

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#561 Message par optimus maximus » 28 févr. 2019, 22:41

coolfonzi a écrit :
26 févr. 2019, 19:30
optimus maximus a écrit :
26 févr. 2019, 19:13
coolfonzi a écrit :
26 févr. 2019, 18:57
Venezuela: 326 déserteurs passés en Colombie depuis samedi

Au total 326 membres des forces armées du Venezuela ont déserté et sont passés en Colombie depuis samedi, dans un climat de tensions à la frontière bloquée pour empêcher l'entrée de l'aide humanitaire, selon un nouveau bilan du service des migrations colombien.

La majorité de ces militaires et policiers ont traversé la frontière dans le département Norte de Santander, dont Cucuta est le chef-lieu, puis dans ceux de l'Arauca, plus au sud, et de la Guajira, au nord-est, a précisé cette entité dans son communiqué mardi. Le directeur du service des migrations, Christian Krüger, a affirmé qu'ils avaient fui la "dictature" du président Nicolas Maduro, en quête de nourriture du fait des pénuries dans leur pays, et à cause de la "pression des colectivos", groupés armés chavistes. Il a ajouté que certains sont entrés en Colombie "avec leurs armes, leurs uniformes, en civil ou avec leur famille".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/ ... samedi.php
C'est mal barré pour Maduro, il va lui être difficile de tenir sur le long terme, il n'a plus la main.
C'était pareil en Syrie, et on sait comment ça a fini. Même s'ils prennent le pouvoir en chassant Maduro, il y aura une guerre terrible. Les milices populaires chavistes ne se laisseront pas soumettre. Les nouveaux dirigeants ne seront jamais en mesure de contrôler tout le territoire. Les pays de la région devront également faire face à des flux de réfugiés et à des dommages collatéraux (actes de terrorisme). Et les États-Unis qui veulent également faire la guerre au Nicaragua, à Haïti et à Cuba seront aussi affectés par les déplacements de population. Idem pour la Guyane.
Le contexte n'est pas le même, au Venezuela point de djihadistes et on voit mal Poutine envoyer des troupes soutenir Maduro. J'ai entendu que les russes avaient soutenu économiquement le régime, ils ne pourront faire guère plus. L'économie est exsangue et pourtant la junte en est réduit à interdire les convois humanitaires d'entrer alors que les besoins de la population sont immenses. On verra bien mais je ne vois pas comment Maduro peut inverser la logique.
Y a pas de djihadistes mais il y a des trafiquants de drogue, d'une certaine manière c'est pire...

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#562 Message par Krach » 01 mars 2019, 20:37

vpl a écrit :
28 févr. 2019, 21:13
Krach a écrit :
28 févr. 2019, 13:09
C'est le contraire déjà c'est un chiffre non pas très faible mais extrêmement faible, la garde bolivarienne et les milicenfants de gauche sont entre 500000 et 1 millions mobilisables, mais en plus ce chiffre déjà très faible n'est pas prouver

Guaido en lancer un ultimatum et à perdu, en général l'échec d'un ultimatum à un coup négatif pour celui qui le lance sans efficacité, sa renforce la détermination de ceux qui soutiennent Maduro,sa casse le Moral de ceux qui sont contre
Et sa mine la crédibilité de celui qui le lance sont autorité étant remis en question si c'est qu'un jour ont puissent considéré que Guaido est eu une autorité quelconque
1 million ?
https://www.youtube.com/watch?v=1ZOBwBiVeeY[/youtube]
Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3876
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#563 Message par flipper le dauphin » 01 mars 2019, 20:56

Krach a écrit :
01 mars 2019, 20:37

Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!
Ca ne veut surtout pas dire grand chose.
Le niveau de mobilisation ne presage en rien de la qualité d'une troupe ni de sa volonté combative.

Surtout dans un pays qui creve la faim

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 3244
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#564 Message par coolfonzi » 01 mars 2019, 21:00

flipper le dauphin a écrit :
01 mars 2019, 20:56
Krach a écrit :
01 mars 2019, 20:37

Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!
Ca ne veut surtout pas dire grand chose.
Le niveau de mobilisation ne presage en rien de la qualité d'une troupe ni de sa volonté combative.

Surtout dans un pays qui creve la faim
En RDA il y avait aussi bcp d'agents de la Stasi, on connait la suite.
Bonjour chez vous ! :D

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#565 Message par Krach » 01 mars 2019, 23:25

flipper le dauphin a écrit :
01 mars 2019, 20:56
n
Krach a écrit :
01 mars 2019, 20:37

Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!
Ca ne veut surtout pas dire grand chose.
Le niveau de mobilisation ne presage en rien de la qualité d'une troupe ni de sa volonté combative.

Surtout dans un pays qui creve la faim
En tout cas pour l'instant mon analyse est la bonne l'armée soutien Maduro, la Russie tire profit magistralement de la situation aide humanitaire, refus catégorique d'une intervention militaire même de L'U.E, comme pour la Syrie ton incapacité à comprendre le terrain, ce qu'est une géostratégie,t'aveugle
tu veux tellement me contredire que tu oubli les bases.
Maduro peu perdre mais ce sera aux prix d'un bain de sang en Amérique latine, il faut apprendre à lâché la télé chercher les chiffres comprendre le terrain les forces en jeux et tenter une analyse
Je peu me tromper je ne suis pas plus malin qu'un autre mais j'esseye d'avoir une analyse intelligente du terrain

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#566 Message par Krach » 01 mars 2019, 23:31

coolfonzi a écrit :
01 mars 2019, 21:00
flipper le dauphin a écrit :
01 mars 2019, 20:56
Krach a écrit :
01 mars 2019, 20:37

Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!
Ca ne veut surtout pas dire grand chose.
Le niveau de mobilisation ne presage en rien de la qualité d'une troupe ni de sa volonté combative.

Surtout dans un pays qui creve la faim
En RDA il y avait aussi bcp d'agents de la Stasi, on connait la suite.
Oui,Gorbachev à décider de laisser le mur tomber, puis l'Amérique à promis de ne pas s'étendre dans le pacte de Varsovie et maintenant l'Occident fait face à une Russie dur qui ne laisse plus rien passé
L'histoire est une leçon que les stratèges et les gens intelligent analyse mais rarement elle ce répète car comme dit le proverbe un homme averti en vaut deux

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#567 Message par slash33 » 09 mars 2019, 20:35

Dernier acte, probablement le plus fatal:

https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 851169ba14
L'électricité est revenue par intermittence samedi dans la plupart des quartiers de Caracas et dans les Etats du centre-est du pays, mais le reste du territoire reste privé de courant, en particulier la zone pétrolière et très peuplée de Maracaibo (ouest) et les territoires de l'intérieur du pays qui sont dans le noir depuis plus de 40 heures, selon les correspondants de l'AFP.

Les télécommunications, entièrement coupées - internet et réseaux cellulaires - commencent à se rétablir mais le métro de la capitale, qui transporte chaque jour près de deux millions de personnes, est resté fermé.
Des milliers de partisans de l'opposition, vêtus de blanc, convergeaient samedi vers le centre de Caracas malgré un impressionnant déploiement de forces de l'ordre, au lendemain d'une gigantesque panne électrique qui enfonce encore un peu plus le Venezuela dans la crise.
Le gouvernement, sous pression depuis des semaines, a dénoncé "la guerre impérialiste sur l'électricité". Le ministre de la Défense Vladimir Padrino a qualifié la panne d'"agression délibérée" des Etats-Unis et a annoncé un "déploiement" de l'armée, sans plus de détails

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#568 Message par moinsdewatt » 10 mars 2019, 11:17

Angoisse croissante au Venezuela au troisième jour sans électricité

AFP•10/03/2019

Privés de lumière, d'eau et de moyens de communications, les Vénézuéliens entamaient dimanche leur troisième jour d'une panne d'électricité générale qui a déjà tué au moins 15 malades dans les hôpitaux et accroît l'angoisse liée à la profonde crise politique et économique.

Débutée jeudi vers 16H50 (20H50 GMT) cette coupure inédite dans ce pays de 30 millions d'habitants producteur de pétrole fournit un nouveau terrain à la lutte pour le pouvoir entre le président socialiste Nicolas Maduro et le chef de l'opposition Juan Guaido, autoproclamé en janvier président intérimaire et reconnu par une cinquantaine de pays.

Tous deux ont organisé samedi des rassemblements rivaux à Caracas. M. Guaido a appelé à une marche nationale sur la capitale pour pousser vers la sortie M. Maduro et répété sa disposition à autoriser une intervention militaire étrangère. M. Maduro, qui effectuait sa première apparition publique depuis le début de la panne, a dénoncé une nouvelle "attaque cybernétique" dans la "guerre électrique" menée selon lui par les Etats-Unis.

Le Venezuela est quasiment à l'arrêt, avec magasins et écoles fermés et transports paralysés. A Caracas et sa périphérie, où vivent six millions de personnes, le courant n'est que brièvement revenu samedi. Des dizaines de passagers aux vols annulés attendaient à l'aéroport international de Maiquetia.

- "Jusqu'à quand supporter?" -

Dans un quartier de l'est de Caracas, Francisca Rohas, une retraitée de 62 ans, a passé "trois nuits de grande angoisse".

"Je suis très nerveuse car la situation n'évolue pas, le peu de nourriture que nous avons dans le frigo va être perdue. Jusqu'à quand allons-nous supporter cela?", dit-elle à l'AFP.

Au moins 15 patients atteints de maladies rénales sont morts en 48 heures faute de dialyse, alors que 95% des unités de dialyses sont paralysées par le manque d'électricité, selon l'ONG Coalition des organisations pour le droit à la santé et à la vie (Codevida). Aucun bilan officiel n'était disponible.

"J'annonce une tournée, ma tournée et celle de tous les députés (à travers le pays) pour vous faire venir à Caracas de manière définitive", a lancé samedi Juan Guaido devant des milliers de partisans --les autorités ne fournissent pas de chiffres pour les manifestations. "Après la fin de cette tournée (...) nous annoncerons la date où tous ensemble nous marcherons sur Caracas".

M. Guaido a répété être prêt à autoriser une intervention militaire étrangère, se référant à la Constitution --"l'article 187, lorsque viendra le moment", qui autorise "des missions militaires vénézuéliennes à l'extérieur ou étrangères dans le pays".

"Intervention! Intervention!", a entonné la foule. "Toutes les options sont sur la table et nous le disons de manière responsable", a assuré Juan Guaido.

- Nouvelle "attaque cybernétique" -

Simultanément, des milliers de partisans du régime, en rouge, écoutaient M. Maduro.

"Aujourd'hui, 9 mars, nous avions avancé à près de 70% (dans le rétablissement de l'électricité) lorsque nous avons reçu à la mi-journée une autre attaque cybernétique visant une des sources d'énergie qui fonctionnait parfaitement. Cela a annulé tout ce que nous avions réalisé", a expliqué Nicolas Maduro.

Selon le ministre de la Communication Jorge Rodriguez, la panne a été déclenchée jeudi par une première "attaque cybernétique contre le système de contrôle automatisé" de la centrale hydroélectrique de Guri (sud-est) qui fournit au Venezuela 80% de son électricité.

M. Guaido et nombre d'experts attribuent la panne à un manque d'investissements du gouvernement dans l'entretien des infrastructures.

La compagnie vénézuélienne d'électricité Corpoelec a dénoncé, sans précision, un "sabotage" à Guri.

La panne vient s'ajouter aux pénuries subies par la population. Outre les hôpitaux et les télécommunications, elle affecte l'approvisionnement en eau et commence à menacer les aliments frais dans ce pays au climat tropical.

"C'est pire chaque jour", confie à l'AFP Edward Cazano, 20 ans, qui vit avec sa mère et ses trois petits frères à Pinto Salinas, quartier populaire de Caracas.

La plupart des supermarchés sont fermés. Alors que les transactions électroniques sont vitales faute d'argent liquide en raison de l'hyperinflation, il est impossible depuis jeudi soir d'utiliser des cartes de crédit.

Samedi, des familles étaient garées le long de l'autoroute Francisco Fajardo à Caracas pour capter un peu de réseau téléphonique.

"Mon fils et mon frère sont hors du Venezuela, et ils veulent avoir de nos nouvelles. Et je veux aussi avoir des informations, parce que nous ne savons pas ce qui se passe dans le pays", a expliqué Bernardette Ramirez, venue avec des voisins.

Des centaines de personnes s'étaient auparavant rendues sur une place de Caracas disposant de panneaux solaires pour y recharger la batterie de leur téléphone portable.

Le gouvernement a affirmé qu'il fournirait à l'ONU "des preuves" d'une responsabilité de Washington dans cette panne. Une délégation du Haut Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme est attendue dans quelques jours.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 851169ba14

Avatar du membre
coolfonzi
+
+
Messages : 3244
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#569 Message par coolfonzi » 13 mars 2019, 23:08

Venezuela : pillages massifs dans la région pétrolière de Maracaibo

Plus de 500 commerces ont été pillés dans la région pétrolière de Maracaibo, dans l'ouest du Venezuela, pendant la méga-panne de courant, a dénoncé mercredi l'association des commerçants, qui a demandé aux autorités de rétablir l'ordre.

Le courant revient progressivement à la normale depuis mardi à Caracas et dans la plupart des Etats, mais reste intermittent dans les régions occidentales comme l'Etat de Zulia, dont Maracaibo est la capitale, Táchira, Mérida et Barinas.

Selon l'institut d'analyse économique Ecoanalítica, la panne de courant qui a duré six jours a coûté quelque 875 millions de dollars au pays.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/venez ... o-20190313
Bonjour chez vous ! :D

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#570 Message par moinsdewatt » 26 mars 2019, 00:11

Nouvelle panne d'électricité au Venezuela: le gouvernement dénonce une "attaque"

AFP parue le 25 mars 2019

Le Venezuela était de nouveau touché lundi par une méga panne de courant qui affectait Caracas et les grandes villes du pays, attribuée comme la précédente par le gouvernement à une "attaque" contre la principale centrale du pays.

"Nous avons été victimes d'une attaque contre le système de production et de distribution d'électricité et plus précisément contre la centrale de Guri", dans le sud, a assuré le ministre de l'Information Jorge Rodriguez à la télévision.

Cette même centrale, qui fourni environ 80% de l'électricité du Venezuela, avait déjà été mise en cause lors de la panne survenue le 7 mars, qui a paralysé ce pays de 30 millions d'habitants pendant une semaine. Le gouvernement de Nicolas Maduro avait alors dénoncé une "attaque cybernétique" fomentée par les Etats-Unis.

Lundi, l'électricité a été coupée à 13H20 (17H20 GMT), suspendant aussitôt les feux de signalisation, le métro, les réseaux de téléphones portables ainsi que l'internet et obligeant les magasins à baisser le rideau.
........
https://www.connaissancedesenergies.org ... que-190325

toto78
~~+
~~+
Messages : 12369
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#571 Message par toto78 » 03 avr. 2019, 19:45

Des nouvelles de Guaido ?
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#572 Message par optimus maximus » 03 avr. 2019, 21:56

toto78 a écrit :
03 avr. 2019, 19:45
Des nouvelles de Guaido ?
L'opposition venezuelienne est la plus nulle au monde.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#573 Message par moinsdewatt » 03 avr. 2019, 22:00

Venezuela: La Cour suprême demande la levée de l'immunité parlementaire de Guaido

CRISE POLITIQUE Contrôlée par le régime de Maduro, l'instance estime que l'opposant a violé son interdiction de sortie du territoire

20 Minutes avec AFP le 02/04/19

La crise au Venezuela continue. La Cour suprême, contrôlée par le régime du président chaviste Nicolas Maduro, a demandé lundi la levée de l’immunité parlementaire du chef de file de l’opposition Juan Guaido, un rebondissement aux conséquences imprévisibles dans un pays plongé dans le chaos.

Dans un arrêt rendu public lundi, la plus haute juridiction vénézuélienne « ordonne la remise de cette décision au président de l’Assemblée nationale constituante afin de lever l’immunité parlementaire » de Juan Guaido, reconnu président par intérim par une cinquantaine de pays. La Cour suprême et l’Assemblée constituante sont jugées comme acquises au pouvoir en place par l’opposition, tous leurs membres ayant été désignés par le chavisme, du nom du défunt Hugo Chavez (1999-2013).

Interdiction de sortie du territoire pas respectée

Il est reproché à Juan Guaido, qui est le président du Parlement vénézuélien contrôlé par l’opposition, de ne pas avoir respecté une interdiction de sortie du territoire. L’opposant de centre-droit de 35 ans avait bravé cette décision prise le 29 janvier par la Cour suprême en quittant clandestinement le pays pour effectuer une tournée en Colombie voisine, au Brésil, au Paraguay, en Argentine et en Equateur, de fin février à début mars.

Si la décision de la Cour suprême pourrait, en théorie, aboutir à la présentation devant la justice ordinaire de Juan Guaido, il est difficile d’anticiper ses conséquences concrètes dans ce pays où personne ne reconnaît la légitimité de personne. Ces dernières semaines, plusieurs sanctions du pouvoir vénézuélien ont visé le chef de file de l’opposition.
......
https://www.20minutes.fr/monde/2486899- ... ire-guaido

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#574 Message par moinsdewatt » 06 avr. 2019, 13:43

La production moyenne du mois de mars largement sous le million de b/j à cause des coupures d'électricité.
Venezuela Oil Output Is Said to Drop by Half

by Bloomberg|Fabiola Zerpa|Friday, April 05, 2019

Power failures that plunged Venezuela into darkness for much of March also briefly slashed the country’s crude production by half, according to people familiar with the situation.

Rolling blackouts across much of the country that started on March 7 paralyzed most of the country’s oil wells and rigs, which have slowly come back online. Oil output averaged less than 600,000 barrels a day during the blackouts, the people said, who asked not to be identified because the information isn’t public. For the full month, daily production was 890,000 barrels, according to a Bloomberg survey of officials, analysts and ship-tracking data.

The loss of production due to the blackouts deals another blow to Venezuela’s already-crippled oil industry, already reeling from years of mismanagement and U.S. sanctions that removed its biggest customer. The nation’s crude output, one of the few sources of cash for Nicolas Maduro’s regime, has tumbled by two-thirds since before PDVSA workers went on strike in December 2002.

Near the Orinoco basin in the East, where four out of every five barrels is pumped, heavy tar-like oil has begun to clog pipelines and tanks after the heating system lost power, according to Wills Rangel, a former PDVSA board director and president of the United Workers Federation of Oil, Gas and Related Derivatives of Venezuela. Cleaning or removing the pipes could take months, he said.

“Damage caused by the blackouts at the Orinoco Belt oil fields is substantial,” Rangel said in an interview.

Production Drop

Because of the blow to Orinoco Belt production, a huge drop will be reflected in the March numbers Venezuela will report to OPEC, Rangel said. During the blackouts, production was down to a level similar to Venezuela’s January 2003 reported production to OPEC, which plunged after the PDVSA strike against then-president Hugo Chavez.

The Orinoco Belt area hasn’t recovered fully from the electricity blow and is currently producing about 300,000 barrels a day, he said.

While pumping oil from fields in the Orinoco Belt requires some electricity, the bigger power demand comes from the upgraders -- facilities that convert the extra-heavy oil to more commercial blends -- located some 300 kilometers away in the north near the coast. The country’s four upgraders are still working to restart.

“If PDVSA restores power at full to all its four upgraders, jointly owned by Chevron, Total, Equinor and Rosneft, it can have an impact on the national grid,” Rangel said.

Upgraders will only have total power once the state run utility allows it, Rangel said. The flow of electricity from the national grid needs to be stabilized before it can bring power back to other high-demand services such Caracas’s subway and water pumping systems. In the fields, oil wells and pumps are expected to be connected under a government-ordered power rationing plan that’s in effect.
https://www.rigzone.com/news/wire/venez ... 6-article/

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#575 Message par Krach » 07 avr. 2019, 15:07

J'ai dit ce qui allait ce passer ,et il ce passe exactement au mot prêt ce que j'avais dit flipper le génie je t'attend

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10113
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#576 Message par clairette2 » 07 avr. 2019, 15:25

Krach a écrit :
07 avr. 2019, 15:07
J'ai dit ce qui allait ce passer ,et il ce passe exactement au mot prêt ce que j'avais dit flipper le génie je t'attend
Et tu as prévu quoi pour la suite ?
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#577 Message par vpl » 07 avr. 2019, 15:50

Krach a écrit :
01 mars 2019, 23:25
flipper le dauphin a écrit :
01 mars 2019, 20:56
n
Krach a écrit :
01 mars 2019, 20:37

Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!
Ca ne veut surtout pas dire grand chose.
Le niveau de mobilisation ne presage en rien de la qualité d'une troupe ni de sa volonté combative.

Surtout dans un pays qui creve la faim
En tout cas pour l'instant mon analyse est la bonne l'armée soutien Maduro, la Russie tire profit magistralement de la situation aide humanitaire, refus catégorique d'une intervention militaire même de L'U.E, comme pour la Syrie ton incapacité à comprendre le terrain, ce qu'est une géostratégie,t'aveugle
tu veux tellement me contredire que tu oubli les bases.
Maduro peu perdre mais ce sera aux prix d'un bain de sang en Amérique latine, il faut apprendre à lâché la télé chercher les chiffres comprendre le terrain les forces en jeux et tenter une analyse
Je peu me tromper je ne suis pas plus malin qu'un autre mais j'esseye d'avoir une analyse intelligente du terrain
Heuuu, c'était ça ta prévision ?
Et donc les millions d'hommes armés qui allaient tout changer, ils sont où ?

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8373
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#578 Message par neron » 07 avr. 2019, 16:37

Chez Bouyques y-a 25 ans, on m''avait recommandé d'être armé.

Je ne penses pas que cela ce soit amélioré avec la décrépitude du système ....
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#579 Message par Krach » 07 avr. 2019, 18:37

vpl a écrit :
07 avr. 2019, 15:50
Krach a écrit :
01 mars 2019, 23:25
flipper le dauphin a écrit :
01 mars 2019, 20:56
n
Krach a écrit :
01 mars 2019, 20:37

Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!
Ca ne veut surtout pas dire grand chose.
Le niveau de mobilisation ne presage en rien de la qualité d'une troupe ni de sa volonté combative.

Surtout dans un pays qui creve la faim
En tout cas pour l'instant mon analyse est la bonne l'armée soutien Maduro, la Russie tire profit magistralement de la situation aide humanitaire, refus catégorique d'une intervention militaire même de L'U.E, comme pour la Syrie ton incapacité à comprendre le terrain, ce qu'est une géostratégie,t'aveugle
tu veux tellement me contredire que tu oubli les bases.
Maduro peu perdre mais ce sera aux prix d'un bain de sang en Amérique latine, il faut apprendre à lâché la télé chercher les chiffres comprendre le terrain les forces en jeux et tenter une analyse
Je peu me tromper je ne suis pas plus malin qu'un autre mais j'esseye d'avoir une analyse intelligente du terrain
Heuuu, c'était ça ta prévision ?
Et donc les millions d'hommes armés qui allaient tout changer, ils sont où ?
Ta remarque est incroyablement bête y'a t'il une guerre civile pour le moment ? Selon ta réponse je te laisse explicité ma pensée

J'ai dit que le cours du pétrole allais augmenter ont ma dit faux
J'ai dit que la Russie a plus à gagner que perdre ont ma dit faux
J'ai dit que Maduro ne chutera pas comme sa ont ma dit faux
C'est la sonorité qui vous rend folle et frustré

C'est un jeu de puissance la Russie utilisé le Venezuela comme Joker
Sa lui permet de faire valoir sa stature international, de ce montrer en allié indéfectible, ect...
Sa titillent les américains qui ne peuvent éviter de discuter avec les russes point

Il n'y a rien d'extraordinaire juste réfléchir à ce qu'est de la Géostratégie et de la Géopolitique

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#580 Message par Krach » 07 avr. 2019, 18:42

clairette2 a écrit :
07 avr. 2019, 15:25
Krach a écrit :
07 avr. 2019, 15:07
J'ai dit ce qui allait ce passer ,et il ce passe exactement au mot prêt ce que j'avais dit flipper le génie je t'attend
Et tu as prévu quoi pour la suite ?
Au cas où la question ne serait pas ironique je vais tenter de répondre déjà Maduro est un dirigeant très moyens voir mauvais la suite serait de donner une plusine grande visibilité à la Chine, le risque de guerre civile n'est pas éloigné
Les US ont déjà remarqué l'essoufflement autour de Guaido ,sachant qu'une défaite meme indirect pour les US en Amérique latine serait très mal vécu contrairement à ce que beaucoup pense toute les options sont sur la table une intervention americaine ne m'étonnerait pas je pense même que la Russie tente de provoquer cette possibilité, ce serait un bourbier terrible

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#581 Message par Krach » 10 avr. 2019, 12:08

vpl a écrit :
07 avr. 2019, 15:50
Krach a écrit :
01 mars 2019, 23:25
flipper le dauphin a écrit :
01 mars 2019, 20:56
n
Krach a écrit :
01 mars 2019, 20:37

Vous pensez que le Venezuela n'à pas d'armé 1 millions c'est la fourchette basse ,les forces mobilisables sont énormes,

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Forces_ ... zuéliennes

Et les milices ne sont pas citer!
Ca ne veut surtout pas dire grand chose.
Le niveau de mobilisation ne presage en rien de la qualité d'une troupe ni de sa volonté combative.

Surtout dans un pays qui creve la faim
En tout cas pour l'instant mon analyse est la bonne l'armée soutien Maduro, la Russie tire profit magistralement de la situation aide humanitaire, refus catégorique d'une intervention militaire même de L'U.E, comme pour la Syrie ton incapacité à comprendre le terrain, ce qu'est une géostratégie,t'aveugle
tu veux tellement me contredire que tu oubli les bases.
Maduro peu perdre mais ce sera aux prix d'un bain de sang en Amérique latine, il faut apprendre à lâché la télé chercher les chiffres comprendre le terrain les forces en jeux et tenter une analyse
Je peu me tromper je ne suis pas plus malin qu'un autre mais j'esseye d'avoir une analyse intelligente du terrain
Heuuu, c'était ça ta prévision ?
Et donc les millions d'hommes armés qui allaient tout changer, ils sont où ?
Comme tu semble pas convaincu sur le nombre de civils dans la milice bolivarienne


Au lieu de te cacher

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#582 Message par vpl » 10 avr. 2019, 15:44

C'est bôôô !

Tu noteras que je ne nie pas l'adhésion populaire au chavisme (peut-être plus au "Madurisme"), mais quand un pays est organisé pour mettre en avant certains comportements (ces milices par exemple), faut pas s'étonner qu'il y ait du monde qui y aille.
Est-ce que pour autant c'est un engagement profond et définitif quelle que soit l'évolution du pays, jusqu'à la guerre civile notamment, j'ai un gros doute...

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40797
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#583 Message par slash33 » 10 avr. 2019, 18:38

Instruction au tir avec des armes en bois. Génial.

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3876
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#584 Message par flipper le dauphin » 10 avr. 2019, 20:22

Ca ne transpire pas la motivation
On en voit plusieurs qui ont l'air de se faire chier.
Quand à l'age on en parle pas.

Et l'absence totale de formation à l'utilisation d'armes de soutient
Si c'est ca la milice vanté par Krach la valeur militaire et proche du neant.

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#585 Message par Krach » 11 avr. 2019, 18:11

Allez dire sa aux partisans ce ne sont pas des militaires juste des hommes et des femmes prêt à mourir pour leurs idées
Ce genre d'adversaire sont craint des militaires violent,rapide,s en fou des règles de la guerre et imprévisible

Les milices ne doivent pas être sous estimé ,leurs volonté est leurs force

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#586 Message par vpl » 11 avr. 2019, 20:42

Non mais Krach, tu devrais juste ne pas tout croire.
C'est bien aussi de savoir regarder ce qui se passe en arrivant à se détacher de la propagande.
99% des gens rigolent quand ils voient ça, et toi tu y vois un peuple à fond derrière ses dirigeants...

Krach
-+
-+
Messages : 2409
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#587 Message par Krach » 12 avr. 2019, 00:50

vpl a écrit :
11 avr. 2019, 20:42
Non mais Krach, tu devrais juste ne pas tout croire.
C'est bien aussi de savoir regarder ce qui se passe en arrivant à se détacher de la propagande.
99% des gens rigolent quand ils voient ça, et toi tu y vois un peuple à fond derrière ses dirigeants...
Rigole tant mieux pour l'instant le seul qui a raison c'est collusion faux,brexit ce passe exactement comme je l'avais dit comme dit le proverbe chinois quand le sage montre la lune l'idiot regarde le doigt à bonne entendeur

Petite chatounne

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3876
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#588 Message par flipper le dauphin » 12 avr. 2019, 06:24

Krack c'est celui qui regarde le doigt et non la lune

En attendant apres un publireportage ou l'on voit des personnes justement pas motivé, entrainé avec des bout de bois ressemblant à des M16 (assez rigolo surtout quand son armée est equipée de modele type kalack), la production de petrole du pays idyllique de Krack a chuté de 500 000 barils en mars

https://www.axios.com/venezuela-economy ... 9cad5.html

La production passe sous le million de barrils alors qu'en 2014 elle etait de plus de 3 millions

vpl
~~+
~~+
Messages : 11470
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#589 Message par vpl » 12 avr. 2019, 13:23

Ça va pas le surprendre : il l'avait PREVU !

flipper le dauphin
-++
-++
Messages : 3876
Enregistré le : 11 juin 2005, 12:26

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#590 Message par flipper le dauphin » 13 avr. 2019, 07:26

Dans le pays idyllique de Krach, le directeur du FMI annonce qu'il pourrait mettre plus d'une decenie à se remettre de la crise actuelle

https://www.liberation.fr/depeches/2019 ... se_1721121
le responsable du Fonds monétaire international (FMI), qui prévoit une chute du PIB de 25% cette année au Venezuela, ainsi qu’une hyper-inflation de 10.000.000% et un taux de chômage de 44,3%.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#591 Message par moinsdewatt » 26 avr. 2019, 06:59

Venezuela: l'embargo américain sur le pétrole, un levier pour pousser Maduro vers la sortie?

AFP parue le 26 avr. 2019

L'entrée en vigueur d'un embargo américain sur le pétrole vénézuélien va forcer Caracas à dépendre d'autres partenaires, russes et chinois en tête, mais il risque aussi d'aggraver la crise économique, sans nécessairement pousser le président Nicolas Maduro vers la sortie.

Jusque-là, les sanctions américaines tapaient au portefeuille du chef de l'Etat et de hauts responsables vénézuéliens, avec comme but affiché de renverser le gouvernement au profit de l'opposant Juan Guaido, président par intérim auto-proclamé et reconnu comme tel par une cinquantaine de pays.

Mais l'embargo qui entre en vigueur dimanche touche le pilier même de la fragile économie vénézuélienne, le pétrole, qui représente 96% du revenu national et dont les Etats-Unis sont de gros consommateurs. Fin 2018, le Venezuela exportait un demi-million de barils par jour (b/j) vers les Etats-Unis et 75% de ses revenus pétroliers provenaient d'entreprises américaines.

L'embargo va interdire à toute entreprise américaine d'acheter du pétrole au Venezuela et à toute entité étrangère d'utiliser le système bancaire américain pour se fournir en or noir vénézuélien.

Le premier effet palpable risque d'être une baisse drastique de la production. Le cabinet de conseil en énergie Rapidan Energy Group estime que la compagnie pétrolière publique PDVSA pourrait ainsi produire 200.000 b/j en moins, ce qui accentuerait la dégringolade de sa production passée de 3,2 millions b/j en 2008 à seulement 840.000 b/j au mois de mars.

Les conséquences sur le quotidien des Vénézuéliens pourraient être immédiates. Gorka Lalaguna, analyste au cabinet vénézuélien Ecoanalitica, juge qu'il sera "de plus en plus difficile" de maintenir la quasi-gratuité de l'essence à la pompe.

Et c'est sans compter sur la chute des revenus de l'Etat qui risque d'avoir encore plus de mal à répondre aux attentes d'une population déjà durement éprouvée par la crise. L'hyper-inflation devrait atteindre 10.000.000% cette année, selon le FMI, les coupures de courant sont devenues monnaie courante et le pays connaît des graves pénuries de médicaments.

-"Bouées de sauvetage"-

Voyant l'embargo américain se profiler à l'horizon dès son annonce en janvier, le gouvernement vénézuélien a anticipé. Il s'est tourné vers des partenaires chinois et russes qui se chargent de distribuer son pétrole, de percevoir les revenus qui en découlent et de les reverser à PDVSA.

Le Venezuela, affirme l'analyste Luis Oliveros, utilise le géant russe semi-public du pétrole Rosneft et "d'autres entreprises pour placer son brut" sur le marché. Une assertion que réfute Rosneft.

Le président de PDVSA, Manuel Quevedo, s'est aussi rendu en Inde avec pour objectif de multiplier par deux les 300.000 b/j que Caracas fournit à des entreprises indiennes, telles Reliance Industries et Nayara Energy (liée à Rosneft).

Mais le spectre de l'embargo a refroidi les entreprises indiennes. La semaine dernière, Reliance a indiqué à l'AFP qu'elle avait commencé à freiner ses importations de pétrole vénézuélien et qu'elle suspendait ses exportations vers Caracas de diluants nécessaires au raffinage du brut.

Parallèlement, les revenus provenant des exportations vers la Chine et la Russie vont avant tout dans le remboursement de la dette extérieure du Venezuela qui s'élève à 150 milliards de dollars.

Mais malgré les obstacles, la Russie et la Chine apparaissent de plus en plus comme des "bouées de sauvetage" pour le Venezuela, plongé dans la pire crise de son histoire récente, estime l'analyste Luis Oliveros.

Nicolas Maduro met cette crise sur le compte des sanctions américaines, dont l'embargo sur le pétrole est la plus significative jamais prise à l'encontre du Venezuela.

Le gouvernement risque d'être forcé de réduire encore un peu plus l'offre de services publics et le mécontentement de la population pourrait augmenter. Mais "rien ne dit que cela mettra fin au gouvernement Maduro", prévient Michael Shifter du centre de réflexion Inter-American Dialogue, basé à Washington.

Car dans l'équilibre des forces vénézuéliennes, la clef de voûte reste l'armée, dont l'état-major continue à soutenir Nicolas Maduro.

Le contrôle que le haut-commandement militaire exerce sur PDVSA lui permet de profiter de la rente pétrolière. Après l'entrée en vigueur de l'embargo, le président vénézuélien devrait "le faire bénéficier en priorité des ressources dont il dispose", estime David Smilde du Washington Office on Latin America, un centre de réflexion qui défend les droits de l'Homme.
https://www.connaissancedesenergies.org ... tie-190426

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#592 Message par moinsdewatt » 28 avr. 2019, 09:02

L'embargo américain sur le pétrole vénézuélien entre en vigueur

AFP•28/04/2019

A compter de 00H01 (04H01 GMT), l'embargo interdit à toute entreprise américaine d'acheter du pétrole à la compagnie pétrolière publique PDVSA ou l'une de ses filiales, et à toute entité étrangère d'utiliser le système bancaire américain pour se fournir en or noir vénézuélien.

C'est l'une des mesures annoncées par le président Donald Trump pour renverser le gouvernement vénézuélien au profit de l'opposant Juan Guaido, président par intérim autoproclamé et reconnu comme tel par une cinquantaine de pays, dont la plupart de ceux d'Amérique latine.

Washington a mis vendredi le ministre vénézuélien des affaires étrangères Jorge Arreaza au ban du système financier international (en dollars). Ses éventuels avoirs aux Etats-Unis ont été gelés par le Trésor américain, qui a placé le diplomate sur sa liste noire des sanctions financières.

Le Venezuela exportait fin 2018 un demi-million de barils par jour vers les Etats-Unis, et trois quarts de ses revenus pétroliers provenaient de clients américains. La filiale américaine de PDVSA, Citgo, possède des raffineries, des oléoducs et des participations dans des terminaux pétroliers sur le sol américain, et des milliers de stations-essence portent l'enseigne Citgo sous statut de franchise.

Washington a gelé les fonds aux Etats-Unis de Citgo, confiant leur contrôle à Juan Guaido. Celui-ci a nommé une nouvelle direction à la tête de la filiale américaine, laquelle peut ainsi continuer à fonctionner.

Même si l'embargo entre en vigueur dimanche, "le fait est que les achats de pétrole vénézuélien par les Etats-Unis sont très limités et ont nettement chuté", indique Mariano de Alba, juriste vénézuélien à Washington spécialisé en droit international.

Les sanctions auront quand même un effet, puisqu'elles s'appliquent à toutes les sociétés étrangères entretenant des liens avec les Etats-Unis, ce qui couvre la quasi-totalité de la planète. "Il est sûr que les sanctions seront appliquées et que les risques augmentent pour les entreprises", ajoute M. de Alba.

- Quels acheteurs? -

Après les Etats-Unis et la Chine, l'Inde était le troisième importateur de pétrole vénézuélien en 2017. Et les sociétés indiennes ont déjà commencé à se retirer en prévision des sanctions, faisant de la Chine et de la Russie les principaux soutiens du président Maduro.

Ce dernier a été réélu en juillet 2017 au cours d'un scrutin qui n'a été reconnu ni par l'Union européenne, ni par les Etats-Unis.

Le pétrole représente 96% du revenu national et le FMI prévoit une chute du PIB de 25% cette année au Venezuela, ainsi qu'une hyper-inflation de 10.000.000% et un taux de chômage de 44,3%.

Quelque 2,7 millions de Vénézuéliens ont fui le pays depuis 2015, face aux pénuries de biens de première nécessité et de médicaments, selon les chiffres de l'ONU.

Contrairement aux apparences, ce ne sont pas les exportations de pétrole qui comptent le plus pour le Venezuela, mais ses importations: l'économie du pays dépend de l'importation de 120.000 barils par jour de brut léger, qui doit être mélangé à son brut plus lourd pour le rendre utilisable. Caracas devra se tourner vers d'autres fournisseurs, ce qui va accroître ses coûts de production.

Selon le consultant Rapidan Energy Group, la production de PDVSA pourrait chuter à 200.000 barils par jour, contre 3,2 millions de barils par jour en 2008. Elle était déjà tombée à 840.000 barils en mars.

- Maduro rendu responsable -

Les Etats-Unis rendent Nicolas Maduro responsable de la crise économique actuelle et promettent d'aider le pays à se remettre sur pied une fois le président vénézuélien parti.

L'émissaire américain Elliott Abrams a promis jeudi "des dizaines de milliards de dollars" pour relancer l'économie du pays "lorsqu'il y aura un gouvernement d'ouverture représentant tous les Vénézuéliens".

Mais dans une étude publiée en avril, deux économistes américains progressistes, Mark Weisbrot et Jeffrey Sachs, préviennent que l'embargo affectera surtout les Vénézuéliens ordinaires.

"Les sanctions américaines sont délibérément conçues pour détruire l'économie du Venezuela", indique M. Sachs dans cette étude. "C'est une politique vaine, cruelle, illégale et vouée à l'échec, qui nuit gravement au peuple vénézuélien".
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 4b89d1a725

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2439
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#593 Message par pat43 » 28 avr. 2019, 10:48

Krach a écrit :
11 avr. 2019, 18:11
Allez dire sa aux partisans ce ne sont pas des militaires juste des hommes et des femmes prêt à mourir pour leurs idées
Ce genre d'adversaire sont craint des militaires violent,rapide,s en fou des règles de la guerre et imprévisible

Les milices ne doivent pas être sous estimé ,leurs volonté est leurs force
Il me semble d'ailleurs que pendant la chute du sud viet nam, les milices ont été les derniers à combattre.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#594 Message par optimus maximus » 30 avr. 2019, 13:33

Y aurait un coup d'état en cours à Caracas, à ce qui paraît...

Avatar du membre
davivd
~~+
~~+
Messages : 5998
Enregistré le : 05 oct. 2007, 15:24

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#595 Message par davivd » 30 avr. 2019, 15:08

Début du "Putsch" soutenu par la Colombie et les US.
Ca risque de finir dans un bain de sang.
"car la nuit est sombre et pleine de terreurs"

Avatar du membre
davivd
~~+
~~+
Messages : 5998
Enregistré le : 05 oct. 2007, 15:24

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#596 Message par davivd » 30 avr. 2019, 15:16

Intéressant de voir aussi comment va réagir la Russie et la Chine sur cette tentative piloté de récupérer une des plus grosse réserve mondiale d'or noir.
Ca va tanguer sévère!!!
"car la nuit est sombre et pleine de terreurs"

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10751
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#597 Message par moinsdewatt » 30 avr. 2019, 15:40

optimus maximus a écrit :
30 avr. 2019, 13:33
Y aurait un coup d'état en cours à Caracas, à ce qui paraît...
Pas sur que ça marche.
En Turquie le putsch avait capoté.

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7174
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#598 Message par stchong » 30 avr. 2019, 16:04

Et quand on pense qu'Emelien a participé à l'équipe de campagne pour faire élire Maduro ?
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/20107)

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#599 Message par optimus maximus » 30 avr. 2019, 16:11

moinsdewatt a écrit :
30 avr. 2019, 15:40
optimus maximus a écrit :
30 avr. 2019, 13:33
Y aurait un coup d'état en cours à Caracas, à ce qui paraît...
Pas sur que ça marche.
En Turquie le putsch avait capoté.
Guaido, combien de divisions ?

Au-delà de la réussite du coup d'état, c'est la stabilité du pays qui est en jeu.
Si le coup d'état échoue, Guaido sera arrêté, et/ou exécuté ou contraint à l'exil, et on se rapprocherait irrémédiablement d'une intervention US.
Si le coup d'état réussit, il y a fort à parier que le nouveau pouvoir en place ne contrôlera qu'une partie du pays et devra faire face à une guérilla protéiforme qui s'étendrait au-delà du pays.
Dans tous les cas, c'est pas bon.

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 8924
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Effondrement : Le Venezuela.

#600 Message par optimus maximus » 30 avr. 2019, 16:20

stchong a écrit :
30 avr. 2019, 16:04
Et quand on pense qu'Emelien a participé à l'équipe de campagne pour faire élire Maduro ?
C'est la bande à DSK dans son ensemble qui y a participé en 2013 via la boîte de com' Havas-EuroRSCG dirigée par Stéphane Fouks.
Macron n'a fait que récupérer cette bande là pour gagner en 2017. Mais c'est anecdotique dans la crise vénézuelienne.

Répondre