Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
daguix
Messages : 847
Enregistré le : 01 oct. 2008, 09:16
Localisation : Paris

Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#1 Message par daguix » 22 mars 2011, 11:07

Après avoir étudié durant la dernière décennie la bulle immobilière avec justesse et brio, voilà qu'il s'attaque au problème de la décennie qui arrive : les retraites.

Auteur : Robert Shiller
Titre : Share the Risk and Share the Harvest
Lien : http://www.nytimes.com/2011/03/20/business/20view.html
Il a remarqué qu'augmenter les taxes pour supporter les fonds de retraite punit les jeunes travailleurs, qui sont aussi endettés en immobilier et à la consommation. Cette catégorie paie des taux d'intérêt plus élevés sur leur dette que le retour sur investissement des gouvernements par les fonds de pensions
Ce problème est en train de devenir majeur et comme d'habitude ce sont les Etats-Unis qui vont s'atteler à sa résolution. En France, on se contentera de suivre et de s'aligner comme on le fait toujours macro-économiquement. Discotonio est très virulent dans ses propos, mais il pointe le doigt sur le problème macro-économique majeur de la décennie.
J'achèterai à Paris quand ce sera moins cher qu'à Munich...

Avatar du membre
taz
+
+
Messages : 3003
Enregistré le : 12 nov. 2009, 15:32

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#2 Message par taz » 22 mars 2011, 11:24

It is that simple: Just scrap the current indexing of pensions to the Consumer Price Index and replace it with a link to the state’s gross domestic product.


C'est pourtant pas compliqué, et ça en ferait redescendre pas mal sur terre, au passage...

Chez eux aussi ils se sont empressés d'indexer les retraites sur l'inflation :shock:
Faut bien que papy fasse le plein de la chrysler...

C'est grotesque: ça donne l'impression que partout, "ils" veulent se garantir de péter dans la soie, même si leur pays se transforme graduellement en champ de ruines.
Modifié en dernier par taz le 22 mars 2011, 12:49, modifié 1 fois.
Il faut arrêter de juger l'Autre en se basant sur ses vêtements, sur sa religion ou sur sa kalachnikov

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12890
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#3 Message par Goldorak2 » 22 mars 2011, 12:11

daguix a écrit :Discotonio est très virulent dans ses propos, mais il pointe le doigt sur le problème macro-économique majeur de la décennie de la première moitié du 21ème siecle.
Tu permets que j'édite... On en en a pour plus de 10 ans...
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

Avatar du membre
Guins
~~+
~~+
Messages : 6796
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:32
Localisation : www.Bulle-immobiliere.org/forum/viewtopic.php?t=42098
Contact :

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#4 Message par Guins » 22 mars 2011, 12:15

It is that simple: Just scrap the current indexing of pensions to the Consumer Price Index and replace it with a link to the state’s gross domestic product per capita.
Vous permettez que j'édite... Sinon on n'aura résolu le problème qu'à moitié...

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33995
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#5 Message par Pi-r2 » 22 mars 2011, 12:30

taz a écrit : C'est grotesque: ça donne l'impression que partout, "ils" veulent se garantir de péter dans la soie, même si leur pays se transforme graduellement en champ du ruine.
ça a toujours été comme ça, replongez vous dans l'histoire et voyez ce que les riches faisaient dans leur grand âge.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21896
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#6 Message par lecriminel » 22 mars 2011, 14:26

taz a écrit : Chez eux aussi ils se sont empressés d'indexer les retraites sur l'inflation :shock:
oui mais c'etait consideré comme un pas en arriere, puisque chacun sait que l'inflation est inferieure a la croissance, du moins dans la pensée unique de l'epoque.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

antoine_sg
Messages : 1063
Enregistré le : 05 juil. 2005, 14:39

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#7 Message par antoine_sg » 22 mars 2011, 17:24

Il a remarqué qu'augmenter les taxes pour supporter les fonds de retraite punit les jeunes travailleurs, qui sont aussi endettés en immobilier et à la consommation. Cette catégorie paie des taux d'intérêt plus élevés sur leur dette que le retour sur investissement des gouvernements par les fonds de pensions
Il y a un deuxième aspect au problème: les banques se goinffrent sur le dos des jeunes endettés. On sait par exemple que la part des profits du secteur financier ont explosé depuis les années 80, passant de 10% à 40%:
http://www.bis.org/speeches/sp081119.htm
Ca me gène un peu qu'on recommande systématiquement de couper les politiques sociales, alors que les vrais gagnants dans ce système sont les financiers.

cassios
Messages : 1567
Enregistré le : 23 juil. 2007, 10:18

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#8 Message par cassios » 23 mars 2011, 12:26

exact commençons par nous attaquer aux parasites de l'économie avant de regarder du coté des vieux.
Quand aux retraites indexées sur l'inflation, c'est un autre débat mais il ne faut pas perdre de vue qu'un retraité c'est en théorie quelqu'un qui est trop vieux pour travailler, il ne peut pas trop faire jouer la concurrence comme les jeunes (bien qu'il soit très dur de faire jouer la concurrence en tant que salarié de nos jours....).
Par contre, un plafonnement des pensions serait pas mal, la retraite c'est un minimum décent à vivre, c'est pas un maintien du niveau de vie par contre (je parle des grosses retraites).
Si un bien est venu à un prix décent pour l'acheteur, c'est que le vendeur est tenu par les c**, a un fusil sur la tempe, le couteau sous la gorge et un baton de dynamite dans le c***
Mais pour t'éviter un élargissement du fondement, à toi de le débusquer

Avatar du membre
wasabi
~~+
~~+
Messages : 20019
Enregistré le : 27 janv. 2008, 12:32

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#9 Message par wasabi » 23 mars 2011, 12:52

cassios a écrit : il ne faut pas perdre de vue qu'un retraité c'est en théorie quelqu'un qui est trop vieux pour travailler
Dans le principe oui, mais en théorie non. Comment peut-on penser qu'une fonctionnaire qui a eu trois enfants et a commencé à travailler à 18ans, un danseur de l'opéra de Paris ou un militaire non officier qui a commencé à 18ans puissent réellement être trop vieux pour travailler à 33ans ? Que le danseur ne puisse plus danser à ce niveau certes, mais il n'est pas obsolète pour autant.
"Le marché peut rester irrationnel plus longtemps que vous ne pouvez rester solvable" - J.M. Keynes, 1936

jattendspouracheter
Messages : 1407
Enregistré le : 23 août 2008, 13:09

Re: Il va bien falloir baisser les retraites par Robert Shiller

#10 Message par jattendspouracheter » 23 mars 2011, 12:53

cassios a écrit :exact commençons par nous attaquer aux parasites de l'économie avant de regarder du coté des vieux.
Quand aux retraites indexées sur l'inflation, c'est un autre débat mais il ne faut pas perdre de vue qu'un retraité c'est en théorie quelqu'un qui est trop vieux pour travailler, il ne peut pas trop faire jouer la concurrence comme les jeunes (bien qu'il soit très dur de faire jouer la concurrence en tant que salarié de nos jours....).
En effet, c'est plutôt les employeurs qui font jouer la concurrence avec les salariés!!!! Alors que les différentes caisses de retraites ne mettent pas les retraités en concurrence...
Quand un troll haussier oublie de troller, ça donne par exemple:
Gustave de Nancy a écrit :Évidemment qu'une location est gagnante sur un marché baissier (...), c'est de l'enfonçage de porte ouverte

Indécis
~~+
~~+
Messages : 8340
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Retraite à 60 ans : la notation de la France menacée

#11 Message par Indécis » 08 juin 2012, 16:04

Retraite à 60 ans : la notation de la France menacée, selon le WSJ
http://www.boursorama.com/actualites/re ... 9ab3e44a9f

"Abaisser l'âge de la retraite rapproche la France d'une nouvelle dégradation" de sa notation par les agences financières, prévient dans un éditorial le Wall Street Journal, pour qui la réforme de l'âge de la retraite en 2010 était "la réalisation la plus importante de Nicolas Sarkozy en matière de politique intérieure".
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21224
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Retraite à 60 ans : la notation de la France menacée

#12 Message par EmileZola » 08 juin 2012, 16:29

Les boulets.
(le PS Wall Street Journal)

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12801
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Retraite à 60 ans : la notation de la France menacée

#13 Message par vpl » 08 juin 2012, 16:36

Il y a déjà un sujet :

viewtopic.php?f=205&t=80716

pierre56
Messages : 395
Enregistré le : 30 janv. 2012, 10:22

Prise de conscience pour les futurs retraités

#14 Message par pierre56 » 10 juil. 2012, 08:50

Comme beaucoup, je constate sur le terrain, un vrai blocage des ventes, des proprios qui ne veulent pas baisser mais aussi beaucoup de jeunes qui bien qu'ayant conscience de prix très élevés, continuent d'acheter grâce aux apports de Papa Maman.

Cependant un facteur dont on parle peu et dont j'ai l'impression que peu de jeunes mesurent l'amplitude, c'est la faiblesse des futurs retraites.

Sans être un génie, il suffit de regarder la retraite de nos parents, et faire le ratio sur le salaire des enfants. Dans mon entourage, on approche souvent les 40 à 50%, c'est à dire que théoriquement, la moitié de nos salaires devrait servir à payer les retraites des parents.

Du coup, mathématiquement, ça n'est pas tenable (des articles le disent d'ailleurs très clairement). Je passe sur tous les scénarios possibles mais ce qui est fort probable, c'est que la génération des trentenaires aura très peu à la retraite et ce que je constate, c'est que quasiment personne autour de moi ne s'y prépare, sauf à acheter un pavillon énergivore sur 25 ans.

2ème point, les trentenaires hériteront d'immo, certes, mais pour la plupart, les biens seront dans un état déplorables, avec peut être 60 ans sans gros travaux. Que va valoir cet immo ? Je pense rien.

Bref, pour les trentenaires (encore plus vrai pour les plus jeunes), retraites pas terrible + héritage qui ne vaut rien car concentré sur de l'immo pourrie, je pense que beaucoup vont énormément déchanter.

Avatar du membre
quietus
Messages : 1221
Enregistré le : 17 janv. 2011, 11:58
Localisation : Orléans

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#15 Message par quietus » 10 juil. 2012, 08:55

pierre56 a écrit :2ème point, les trentenaires hériteront d'immo, certes, mais pour la plupart, les biens seront dans un état déplorables, avec peut être 60 ans sans gros travaux. Que va valoir cet immo ? Je pense rien.
Ce type de bien ne vaudra jamais "rien" dans l'hypercentre des grandes villes et agglomérations.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#16 Message par Suricate » 10 juil. 2012, 09:00

pierre56 a écrit :Je passe sur tous les scénarios possibles mais ce qui est fort probable, c'est que la génération des trentenaires aura très peu à la retraite et ce que je constate, c'est que quasiment personne autour de moi ne s'y prépare
Et toi, tu t'y prépares comment ?
Le système par répartition est ainsi fait : aucune assurance sur l'avenir, tu n'es pas responsable de ta future retraite.
Si on pouvait choisir entre la répartition et la capitalisation certains salariés ne réfléchiraient pas longtemps.

Avatar du membre
epluchure
Messages : 1339
Enregistré le : 24 mai 2005, 09:41
Localisation : Massilia

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#17 Message par epluchure » 10 juil. 2012, 10:15

pierre56 a écrit : 2ème point, les trentenaires hériteront d'immo, certes, mais pour la plupart, les biens seront dans un état déplorables, avec peut être 60 ans sans gros travaux. Que va valoir cet immo ? Je pense rien.
J'ai une vision bien moins optimiste:
Quand les parents des trentenaires actuels auront 75-80 ans et commenceront à être (coûteusement) malade, il est fort possible que le système social français se soit écroulé. Dans ce cas là, nos parents auront des choix cornéliens à faire: vendre la maison pour payer les soins et vivre 5 ans de plus ou renoncer aux soins pour que les enfants aient un héritage...

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42172
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#18 Message par slash33 » 10 juil. 2012, 11:13

epluchure a écrit :Quand les parents des trentenaires actuels auront 75-80 ans et commenceront à être (coûteusement) malade, il est fort possible que le système social français se soit écroulé. Dans ce cas là, nos parents auront des choix cornéliens à faire: vendre la maison pour payer les soins et vivre 5 ans de plus ou renoncer aux soins pour que les enfants aient un héritage...
Ah ah ah. C'est assez mal ignorer la législation: si vos parents se retrouvent en difficulté, il incombe AUX DESCENDANTS de leur porter assistance. Ça embête mes propres parents d'ailleurs.

un utilisateur

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#19 Message par un utilisateur » 10 juil. 2012, 11:18

Un facteur de plus pour l'émigration.
Loin des yeux, loin du portefeuille, oups, du coeur.

cassios
Messages : 1567
Enregistré le : 23 juil. 2007, 10:18

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#20 Message par cassios » 10 juil. 2012, 11:43

La retraite par répartition est mal en point, faute à la démographie (un peu) et à la mauvaise répartition des richesses (le problème vient plutôt de là en vérité...).
La retraite par capitalisation, ben on peut perdre tout ce que tu as cotisé en bourse (Enron??).

Donc perso, notre retraite, ça sera de l'immo locatif (on attend le point bas pour acheter), des terres cultivables (qu'on louera) et éventuellement des magasins de proximité.

Mais en tout cas, que des choses que nous pourrons maîtriser.
Si un bien est venu à un prix décent pour l'acheteur, c'est que le vendeur est tenu par les c**, a un fusil sur la tempe, le couteau sous la gorge et un baton de dynamite dans le c***
Mais pour t'éviter un élargissement du fondement, à toi de le débusquer

pierre56
Messages : 395
Enregistré le : 30 janv. 2012, 10:22

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#21 Message par pierre56 » 10 juil. 2012, 12:06

Suricate a écrit :
pierre56 a écrit :Je passe sur tous les scénarios possibles mais ce qui est fort probable, c'est que la génération des trentenaires aura très peu à la retraite et ce que je constate, c'est que quasiment personne autour de moi ne s'y prépare
Et toi, tu t'y prépares comment ?
Le système par répartition est ainsi fait : aucune assurance sur l'avenir, tu n'es pas responsable de ta future retraite.
Si on pouvait choisir entre la répartition et la capitalisation certains salariés ne réfléchiraient pas longtemps.
Il n'y a pas que le salariat dans la vie. Pour ma part, j'ai une entreprise, je fais le choix de cotiser le minimum (peu de salaire, surtout des dividendes) et d'essayer d'investir correctement mon argent dans du productif.

Bien sur, l'entrepreneuriat comporte des risques (et pas qu'un peu) mais je pense que c'est aujourd'hui la seule solution de s'en sortir correctement sur le long terme. Tout le monde cherche le placement qui va rapporter le plus en en faisant le moins....Le seul bon plan, c'est de se sortir les doigts et créer de la richesse. Investir dans sa boîte et dans du productif au lieu d'investir dans une maison (non productive).

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#22 Message par Suricate » 10 juil. 2012, 12:14

Les salariés c'est quand même 90% de la population active. Tout le monde ne peux pas être entrepreneur.

pierre56
Messages : 395
Enregistré le : 30 janv. 2012, 10:22

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#23 Message par pierre56 » 10 juil. 2012, 12:25

Suricate a écrit :Les salariés c'est quand même 90% de la population active. Tout le monde ne peux pas être entrepreneur.
Pour une grande partie des salariés, il est tout à fait possible de monter son entreprise...encore faut il le vouloir et ne pas se cacher derrière de faux freins (les enfants, le crédit de la maison....).

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33995
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#24 Message par Pi-r2 » 10 juil. 2012, 12:31

pierre56 a écrit :
Suricate a écrit :Les salariés c'est quand même 90% de la population active. Tout le monde ne peux pas être entrepreneur.
Pour une grande partie des salariés, il est tout à fait possible de monter son entreprise...encore faut il le vouloir et ne pas se cacher derrière de faux freins (les enfants, le crédit de la maison....).
ce ne sont pas des faux freins. Les candidats entrepreneurs malheureux sont quand même moins bien protégés que les salariés.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Novaseb
-++
-++
Messages : 4195
Enregistré le : 27 janv. 2010, 10:31
Localisation : Agde

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#25 Message par Novaseb » 10 juil. 2012, 12:32

pierre56 a écrit :
Suricate a écrit :Les salariés c'est quand même 90% de la population active. Tout le monde ne peux pas être entrepreneur.
Pour une grande partie des salariés, il est tout à fait possible de monter son entreprise...encore faut il le vouloir et ne pas se cacher derrière de faux freins (les enfants, le crédit de la maison....).
Autant je suis d'accord avec toi sur ton premier message, mais pas pour celui ci.
Vouloir n'est pas forcément pouvoir, ne serrait se que par son métier de base (ex une secrétaire médicale n'aura pas forcément les fonds et les supports financiers (crédit, confiance....) pour créer une boite de presta de services.) Et des exemples il y en a plein....
"Vous avez voulu sauver l’argent sur le court terme au mépris de la vie des hommes, vous perdrez les hommes et vous perdrez l’argent, car il n’est pas de richesses sans hommes"

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#26 Message par Suricate » 10 juil. 2012, 12:33

pierre56 a écrit :Pour une grande partie des salariés, il est tout à fait possible de monter son entreprise...encore faut il le vouloir et ne pas se cacher derrière de faux freins (les enfants, le crédit de la maison....).
C'est combien "une grande partie" ? Je t'aide : http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a ... atnon03146, merci de nous dire quels sont les fainéants qui ne veulent pas se sortir les doigts.
Pour les retraités actuels comment fait on pour financer leurs retraites si "une grande partie" des salariés actuels sortent du schéma "retraite par répartition" ?

Philippe_42
Messages : 449
Enregistré le : 25 oct. 2011, 10:55

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#27 Message par Philippe_42 » 10 juil. 2012, 12:36

Pi-r2 a écrit :
pierre56 a écrit :
Suricate a écrit :Les salariés c'est quand même 90% de la population active. Tout le monde ne peux pas être entrepreneur.
Pour une grande partie des salariés, il est tout à fait possible de monter son entreprise...encore faut il le vouloir et ne pas se cacher derrière de faux freins (les enfants, le crédit de la maison....).
ce ne sont pas des faux freins. Les candidats entrepreneurs malheureux sont quand même moins bien protégés que les salariés.
Il y a eu des progrès, en particulier on peut conserver les droits au chomage pendant quelques temps quand on monte sa boite en tant que chomeur. Cela étant dit les entrepreneurs de ma génération (30/35 ans) sont assez souvent des gens qui viennent de familles aisées et sont aidés (logement, héritage ou autre) pendant leur période de démarrage.

Pour quelqu'un qui ne peut compter que sur ses propres ressources c'est courageux disons.

Jeremyl

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#28 Message par Jeremyl » 10 juil. 2012, 12:43

pierre56 a écrit :
Suricate a écrit :Les salariés c'est quand même 90% de la population active. Tout le monde ne peux pas être entrepreneur.
Pour une grande partie des salariés, il est tout à fait possible de monter son entreprise...encore faut il le vouloir et ne pas se cacher derrière de faux freins (les enfants, le crédit de la maison....).
C'est bien.

Tu rejoindras donc la cohorte des entrepreneurs qui sont incapables de céder leur boite à un prix que tu jugeras décent une fois venu l'age de la retraite.

Pour la retraite par répart: les jeunes de 30 ajd seront structurellement mieux que la génération des BB car la pyramide sera nettement moins déséquilibrée. Si personne ne fait grand chose pour rééquilibrer le système des retraites, c'est que le problème va commencer dans 10 ans à se régler tout seul...
Modifié en dernier par Jeremyl le 10 juil. 2012, 12:44, modifié 1 fois.

Novaseb
-++
-++
Messages : 4195
Enregistré le : 27 janv. 2010, 10:31
Localisation : Agde

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#29 Message par Novaseb » 10 juil. 2012, 12:43

Philippe_42 a écrit :
Pi-r2 a écrit :
pierre56 a écrit :
Suricate a écrit :Les salariés c'est quand même 90% de la population active. Tout le monde ne peux pas être entrepreneur.
Pour une grande partie des salariés, il est tout à fait possible de monter son entreprise...encore faut il le vouloir et ne pas se cacher derrière de faux freins (les enfants, le crédit de la maison....).
ce ne sont pas des faux freins. Les candidats entrepreneurs malheureux sont quand même moins bien protégés que les salariés.
Il y a eu des progrès, en particulier on peut conserver les droits au chomage pendant quelques temps quand on monte sa boite en tant que chomeur. Cela étant dit les entrepreneurs de ma génération (30/35 ans) sont assez souvent des gens qui viennent de familles aisées et sont aidés (logement, héritage ou autre) pendant leur période de démarrage.

Pour quelqu'un qui ne peut compter que sur ses propres ressources c'est courageux disons.
Le statut d'auto entrepreneur ça te parle pour se lancer? Et les contraintes qui impactent directement la couverture chômage?
Il me semble que tu généralises beaucoup.
"Vous avez voulu sauver l’argent sur le court terme au mépris de la vie des hommes, vous perdrez les hommes et vous perdrez l’argent, car il n’est pas de richesses sans hommes"

Gu
-++
-++
Messages : 4815
Enregistré le : 08 juin 2005, 21:51
Localisation : NANTES
Contact :

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#30 Message par Gu » 10 juil. 2012, 12:50

pierre56 a écrit : Il n'y a pas que le salariat dans la vie. Pour ma part, j'ai une entreprise, je fais le choix de cotiser le minimum (peu de salaire, surtout des dividendes) et d'essayer d'investir correctement mon argent dans du productif.
Le problème des dividendes c'est que ce n'est plus la niche fiscale d'il y a 15 ans. Entre la suppression de l'avoir fiscal et la CSG a 13%, si en plus tu ajoutes les 33% d'IS tu arrives à une fiscalité presque aussi décourageante que le salaire...

Gu
-++
-++
Messages : 4815
Enregistré le : 08 juin 2005, 21:51
Localisation : NANTES
Contact :

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#31 Message par Gu » 10 juil. 2012, 12:53

Jeremyl a écrit :Si personne ne fait grand chose pour rééquilibrer le système des retraites, c'est que le problème va commencer dans 10 ans à se régler tout seul...
Il y a 5 ans on nous disait aussi que la pyamide des ages était telle qu'on allait devoir avoir recours massivement à l'immigration car on allait manquer de main d'ouvre...

nanne02
-+
-+
Messages : 1763
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#32 Message par nanne02 » 10 juil. 2012, 12:57

Oui, effectivement, on a réglé le problème en supprimant le travail : plus besoin de main d'oeuvre, donc.
Ca donne des idées pour la question des retraites... :mrgreen:

pierre56
Messages : 395
Enregistré le : 30 janv. 2012, 10:22

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#33 Message par pierre56 » 10 juil. 2012, 13:10

Attention, le sujet des retraites concerne surtout les cadres qui gagnent plus de 3K€ par mois et qui risquent de se faire tondre. Les bas salaires ont déjà une petite retraite
Pi-r2 a écrit : ce ne sont pas des faux freins. Les candidats entrepreneurs malheureux sont quand même moins bien protégés que les salariés.
Oui en effet, ça s'appelle prendre des risques (que l'on peut plus ou moins limiter)
Novaseb a écrit :Autant je suis d'accord avec toi sur ton premier message, mais pas pour celui ci.
Vouloir n'est pas forcément pouvoir, ne serrait se que par son métier de base (ex une secrétaire médicale n'aura pas forcément les fonds et les supports financiers (crédit, confiance....) pour créer une boite de presta de services.) Et des exemples il y en a plein....
Les gens se sous-estiment très souvent. Nombre d'entrepreneurs ne travaillent pas forcément dans leur domaine initial. Le bon sens est de loin la première des qualités à avoir. Attention, nous parlons là des nombreux artisans commerçants et patrons de TPE PME qui ont d'excellents revenus sans avoir le BAC.

Pour le support financier, c'est vrai que c'est plus dur si on a rien, mais ça reste faisable.
Suricate a écrit : C'est combien "une grande partie" ? Je t'aide : http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a ... atnon03146, merci de nous dire quels sont les fainéants qui ne veulent pas se sortir les doigts.
Pour les retraités actuels comment fait on pour financer leurs retraites si "une grande partie" des salariés actuels sortent du schéma "retraite par répartition" ?
Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Tous les salariés ne sont pas des fainéants, mais nombre d'entre eux (les cadres surtout) foncent dans le mur (en l’occurrence ici chute des revenus à la retraite) sans tenter de changer la trajectoire.
Gu a écrit : Le problème des dividendes c'est que ce n'est plus la niche fiscale d'il y a 15 ans. Entre la suppression de l'avoir fiscal et la CSG a 13%, si en plus tu ajoutes les 33% d'IS tu arrives à une fiscalité presque aussi décourageante que le salaire...
C'est vrai mais là encore l'entrepreneur peut faire des arbitrages que le salarié ne peut pas. Il peut également compter sur la valorisation de sa société.
Jeremyl a écrit :
C'est bien.

Tu rejoindras donc la cohorte des entrepreneurs qui sont incapables de céder leur boite à un prix que tu jugeras décent une fois venu l'age de la retraite.
L'avenir me dira si je me suis trompé ou pas....

part
-+
-+
Messages : 1838
Enregistré le : 02 nov. 2011, 11:01

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#34 Message par part » 10 juil. 2012, 13:12

epluchure a écrit:
Quand les parents des trentenaires actuels auront 75-80 ans et commenceront à être (coûteusement) malade, il est fort possible que le système social français se soit écroulé. Dans ce cas là, nos parents auront des choix cornéliens à faire: vendre la maison pour payer les soins et vivre 5 ans de plus ou renoncer aux soins pour que les enfants aient un héritage...
Bien vu épluchure!

C'est effectivement le choix dramatique que moi et les trentenaires devront faire....

Avec notre travail, on arrive juste à vivre correctement. Et nos enfants seront en concurrence directe avec des chinois!

Alors quand le magot des BB sera à portée de main, les questions vont être difficiles.

Le 100 M2 dans Paris, je le vends pour payer le mouroir des vieux ou je le file à mes gamins pour qu'ils puissent vivre correctement aussi ?
Ah ah ah. C'est assez mal ignorer la législation: si vos parents se retrouvent en difficulté, il incombe AUX DESCENDANTS de leur porter assistance. Ça embête mes propres parents d'ailleurs
ah oui, la belle loi théorique.....

Tu vas voir s'il m'incombe quoique ce soit quand la situation évoquée se réalisera!

Imaginons un peu....
Mes parents, 90 ans, gateux, plus de cash à la banque, retaite evidemment insuffisante...
Le nouveau docteur maboule a trouvé le sérum pour relancer la machine pendant 2/3 ans/ La pension de retraite 5*, c'est 15000€ le mois, etc.

Et ils commencent à envisager de vendre le dernier actif pour payer maboule ou la clinique.... Ils en parlent, ils délirent, etc.(CF, ils ont 90 ans.).

Tu fais quoi?
> Tu les laisses faire?
> Tu les crèves?

Perso, je les crève! "Ah oui, tu sais, le docteur Maboule est parti en Chine. Il revient dans 6 mois. On en reparlera. Et la clinique? Oh tu sais, mme Y m'en a dit beaucoup de mal.... T'embêtes pas avec ces bêtises.... Reprends un coup de Bordeaux, ca ne peut pas te faire de mal...."

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42172
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#35 Message par slash33 » 10 juil. 2012, 13:15

Quelles sont les obligations alimentaires entre ascendant et descendant et inversement ?
(mis à jour le mois dernier pour tout vous dire)
http://vosdroits.service-public.fr/F10435.xhtml

La loi étant ce qu'elle est, toute la problématique réside à savoir si elle sera saisie ou non par la partie bénéficiaire.
Modifié en dernier par slash33 le 10 juil. 2012, 13:29, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Suricate
Modérateur
Modérateur
Messages : 13742
Enregistré le : 24 août 2011, 15:12

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#36 Message par Suricate » 10 juil. 2012, 13:20

part a écrit :Tu fais quoi?
> Tu les laisses faire?
> Tu les crèves?

Perso, je les crève!
Un peu trop expéditif. Quelqu'un sur ce forum avait eu une parole judicieuse (oui oui, ça arrive) du style : "Il y aura un moment où nous serons (financièrement) contraints de choisir entre nos parents et nos enfants..."

joesixpack
-+
-+
Messages : 2212
Enregistré le : 16 oct. 2009, 01:25

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#37 Message par joesixpack » 10 juil. 2012, 13:21

Jeremyl a écrit :c'est que le problème va commencer dans 10 ans à se régler tout seul...
A moins de stopper net le progrès et la robotisation, le problème va vite être réglé en effet :roll:

Tchoupy
Messages : 95
Enregistré le : 24 avr. 2012, 10:21
Localisation : Gujan-Mestras (33470)

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#38 Message par Tchoupy » 10 juil. 2012, 13:25

il existe à côté de ces obligations légales, des obligations qu'on appelle "naturelles".
Ce sont des obligations qu'on ne peut pas exiger de quelqu'un sauf s'il s'execute de lui même, ou qu'il promet de le faire.
à partir de là c'est exigible en justice (comme assister ses frères et soeurs dans le besoin).

je ne vais pas vous repondre mon cour de droit des obligations, alors je simplifie au max.
Que mes collègues juristes me pardonnent de êcher par vulgarisation.
"Fait le, ou ne le fait pas. Mais il n'y a pas d'essai"

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#39 Message par kesako » 10 juil. 2012, 13:37

Suricate a écrit :Un peu trop expéditif. Quelqu'un sur ce forum avait eu une parole judicieuse (oui oui, ça arrive) du style : "Il y aura un moment où nous serons (financièrement) contraints de choisir entre nos parents et nos enfants..."
Les childfree, eux, n'auront pas le choix 8)

un utilisateur

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#40 Message par un utilisateur » 10 juil. 2012, 13:39

Suricate a écrit :
part a écrit :Tu fais quoi?
> Tu les laisses faire?
> Tu les crèves?

Perso, je les crève!
Un peu trop expéditif. Quelqu'un sur ce forum avait eu une parole judicieuse (oui oui, ça arrive) du style : "Il y aura un moment où nous serons (financièrement) contraints de choisir entre nos parents et nos enfants..."
Statistiquement, ce sont les six derniers mois de vie qui coutent le plus à la sécu (acharnement therapeutique, etc).
Mourir dans la dignité peut être aussi une source d'économie pour la société.

Le problème de notre société sur ce point, et que notre mode de vie ne nous prépare plus à mourir.
Savoir mourir, c'est savoir vivre.

"Philosopher, c'est se préparer à mourir"
Ciceron (tradition Platonicienne, repris aussi par Montaigne).

kesako
~~+
~~+
Messages : 11643
Enregistré le : 13 juil. 2005, 11:44
Localisation : 75

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#41 Message par kesako » 10 juil. 2012, 13:49

tibere a écrit :Statistiquement, ce sont les six derniers mois de vie qui coutent le plus à la sécu (acharnement therapeutique, etc).
Mourir dans la dignité peut être aussi une source d'économie.

Le problème de notre société sur ce point, et que notre mode de vie ne nous prépare plus à mourir.
Savoir mourir, c'est savoir vivre.
non, c'est ni plus ni moins qu'avant

avant on acceptait plus facilement de mourir jeune , c'est la seule difference

nanne02
-+
-+
Messages : 1763
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#42 Message par nanne02 » 10 juil. 2012, 13:51

La question de l'euthanasie faisait d'ailleurs partie du programme de F Hollande. Le sujet a-t'il été de nouveau évoqué depuis les élections ?
L'acharnement thérapeuthique est condamné par le code de déontologie médicale. L'euthanasie est considérée par le droit français comme un assassinat. Et la question de l'accompagnement des malades en fin de vie ou incurable fait l'objet d'un débat moral et social en France. Le "droit à mourrir" n'existe pas encore. Parce que la science va plus vite que la morale et le droit. Avant la science, on n'avait pas le choix. Maintenant, plus ou moins mais dans quelles conditions (et je n'évoque pas que l'aspect financier...).

Avatar du membre
epluchure
Messages : 1339
Enregistré le : 24 mai 2005, 09:41
Localisation : Massilia

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#43 Message par epluchure » 10 juil. 2012, 13:51

Suricate a écrit :
part a écrit :Tu fais quoi?
> Tu les laisses faire?
> Tu les crèves?

Perso, je les crève!
Un peu trop expéditif. Quelqu'un sur ce forum avait eu une parole judicieuse (oui oui, ça arrive) du style : "Il y aura un moment où nous serons (financièrement) contraints de choisir entre nos parents et nos enfants..."

Ce choix il faudra peut être le faire pour toi...
Si dans 20-30 ans on t'annonce un cancer et qu'il n'y a plus de sécurité sociale tu fais quoi si le toubib te dit: "il y a peut être une chance mais ça va coûter très cher"?

Ellipse79

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#44 Message par Ellipse79 » 10 juil. 2012, 13:53

kesako a écrit :Les childfree, eux, n'auront pas le choix 8)
Phénomène sociologique intéressant.

Avatar du membre
epluchure
Messages : 1339
Enregistré le : 24 mai 2005, 09:41
Localisation : Massilia

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#45 Message par epluchure » 10 juil. 2012, 13:53

kesako a écrit :
tibere a écrit :Statistiquement, ce sont les six derniers mois de vie qui coutent le plus à la sécu (acharnement therapeutique, etc).
Mourir dans la dignité peut être aussi une source d'économie.

Le problème de notre société sur ce point, et que notre mode de vie ne nous prépare plus à mourir.
Savoir mourir, c'est savoir vivre.
non, c'est ni plus ni moins qu'avant

avant on acceptait plus facilement de mourir jeune , c'est la seule difference
Avant on croyait en dieu et au paradis après la mort, alors que maintenant on est bien moins crédule.

Ellipse79

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#46 Message par Ellipse79 » 10 juil. 2012, 13:54

epluchure a écrit :Avant on croyait en dieu et au paradis après la mort, alors que maintenant on est bien moins crédule.
Naïveté egocentrée

part
-+
-+
Messages : 1838
Enregistré le : 02 nov. 2011, 11:01

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#47 Message par part » 10 juil. 2012, 13:55

Un peu trop expéditif. Quelqu'un sur ce forum avait eu une parole judicieuse (oui oui, ça arrive) du style : "Il y aura un moment où nous serons (financièrement) contraints de choisir entre nos parents et nos enfants..."
Y a un Copyright sur cette phrase. Tu me dois 1€!

Et il faut parfois savoir illustrer la théorie....
il existe à côté de ces obligations légales, des obligations qu'on appelle "naturelles".
Un point intéressant....

Il me reste une grand-mère. C'est un sujet important pour la famille. Important mais pas au point de remettre en cause les 4 mois en bateau autour du monde.

On recherche la meilleure solution possible pour la grand-mère. Evidemment, bien sûr, naturellement! Mais le champs de recherche possible doit prendre en compte le fait qu'ils seront au milieu du Pacifique 4 mois par an....
Mourir dans la dignité peut être aussi une source d'économie.

Le problème de notre société sur ce point, et que notre mode de vie ne nous prépare plus à mourir.
Savoir mourir, c'est savoir vivre.
Oui. Intéressant. A discuter.

Ca fait 10 ans que mon père jure que le Beretta sera de sortie le jour de ses 80 ans. On verra ce qu'il se passe dans 18 ans.

nanne02
-+
-+
Messages : 1763
Enregistré le : 27 oct. 2010, 15:39

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#48 Message par nanne02 » 10 juil. 2012, 13:56

Avant, on aimait pas plus la perspective de mourir que maintenant mais ça allait plus vite...

Nuwanda
~~+
~~+
Messages : 6308
Enregistré le : 14 juil. 2006, 19:49

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#49 Message par Nuwanda » 10 juil. 2012, 13:58

Suricate a écrit : Si on pouvait choisir entre la répartition et la capitalisation certains salariés ne réfléchiraient pas longtemps.
Et iraient perdre sciemment leur pognon dans des fonds de pension privés ou des assurances vie ni sûres, ni à vie au lieu de le perdre involontairement dans un système solidaire par répartition. C'est ça la liberté : se faire enfler par qui on veut, de la façon qu'on a choisi.
Modifié en dernier par Nuwanda le 10 juil. 2012, 13:59, modifié 1 fois.

un utilisateur

Re: Prise de conscience pour les futurs retraités

#50 Message par un utilisateur » 10 juil. 2012, 13:59

epluchure a écrit :
kesako a écrit :
tibere a écrit :Statistiquement, ce sont les six derniers mois de vie qui coutent le plus à la sécu (acharnement therapeutique, etc).
Mourir dans la dignité peut être aussi une source d'économie.

Le problème de notre société sur ce point, et que notre mode de vie ne nous prépare plus à mourir.
Savoir mourir, c'est savoir vivre.
non, c'est ni plus ni moins qu'avant

avant on acceptait plus facilement de mourir jeune , c'est la seule difference
Avant on croyait en dieu et au paradis après la mort, alors que maintenant on est bien moins crédule.
Petit detour philosophique :
Se préparer à mourir, ce n'est pas miser sur une espérance.
C'est se resigner à sa propre fin.
(D'ailleurs, les religions proscrivent le plus souvent le suicide, philosophique ou non) et l'euthanasie

Des cours de philo pour BB (ou a la rigueur des sectes quelquonques) couteraient moins cher à la sécu, pour un résultat équivalent.

Répondre