[Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42151
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1251 Message par slash33 » 02 mars 2015, 23:34

Hop. ça marche bien le refinancement, enfin d'habitude ça marche...

Vers la plus grande faillite d'Espagne dans l'immobilier
AFP le 02/03/2015
http://www.boursorama.com/actualites/ve ... 59af6155bc
Le promoteur immobilier espagnol Martinsa-Fadesa a annoncé lundi sa faillite, l'une des plus importantes en Espagne, marquant un dernier tournant après la débâcle d'un secteur qui semble repartir.
Le groupe, dont le dépôt de bilan à l'été 2008 fut le plus important de l'histoire du pays avec une dette colossale de 7,2 milliards d'euros, avait déjà été sauvé de justesse en mars 2011 par un plan de refinancement.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 33991
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1252 Message par Pi-r2 » 03 mars 2015, 08:27

les faux prix maintenus en lévitation commencent à ne plus être suffisants pour masquer les problèmes
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
saturne
-+
-+
Messages : 1853
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1253 Message par saturne » 16 avr. 2015, 22:40

Rodrigo Rato sous instruction judiciaire
Recel de fonds, Évasion fiscale.
Il a été aussi le directeur de Bankia (la banque de défaisance immo) et lié àplusieurs scandales récents de la bulle immo.

http://politica.elpais.com/politica/201 ... 85875.html

La photo en première page de ce 16/4/2015 est manifestement choisie pour l'exemple
http://elpais.com/

-----
Les 3 derniers directeurs du FMI réunis sous le même titre:
http://economia.elpais.com/economia/201 ... 56524.html

Le FMI ne fait pas de commentaires.
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 11316
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1254 Message par clairette2 » 17 avr. 2015, 09:07

Il la veulent vraiment, leur révolution sanglante, c'est pas possible ?!
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 13363
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1255 Message par domcat74 » 18 avr. 2015, 10:57

Michel Mompontet ‏@mompontet

#Espagne Des 14 ministres du dernier gouvernement Aznar 12 sont désormais inculpés. Quant à Aznar lui-même il va bien merci !
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1256 Message par ahbenouimaisbon » 18 avr. 2015, 11:06

clairette2 a écrit :Il la veulent vraiment, leur révolution sanglante, c'est pas possible ?!
Pour une fois je vais reprendre l'expression si chère au croco sur la lune, le sage et le doigts.
La justice est en train de passer sur eux aussi, et ça c'est aussi le système. ... tant honni
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1257 Message par lecriminel » 18 avr. 2015, 15:10

ahbenouimaisbon a écrit :La justice est en train de passer sur eux aussi, et ça c'est aussi le système. ... tant honni
Des 14 ministres du dernier gouvernement Aznar 12 sont désormais inculpés au prix d'une hausse de la dette publique de 35% de PIB en 3 ans (je pense que tu, qu'on ne s'imagine pas ce que ça représente, environ 400 milliards d'euros)
et le système marche bien ?
que faudrait-il pour te faire penser qu'il ne marche pas ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13143
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1258 Message par fabriceb » 18 avr. 2015, 20:15

lecriminel a écrit :
ahbenouimaisbon a écrit :La justice est en train de passer sur eux aussi, et ça c'est aussi le système. ... tant honni
Des 14 ministres du dernier gouvernement Aznar 12 sont désormais inculpés au prix d'une hausse de la dette publique de 35% de PIB en 3 ans (je pense que tu, qu'on ne s'imagine pas ce que ça représente, environ 400 milliards d'euros)
et le système marche bien ?
que faudrait-il pour te faire penser qu'il ne marche pas ?
Que, dans la même situation et avec le même degré d'information sur leurs actes, ils ne soient pas mis en examen.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1259 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 15:15

en résumé
-si 14 ministres/14 détournent des milliards de fonds public et ne sont pas inquiétés, ça veut dire que le système ne marche pas, on est d'accord.
-si aucun ministre se comporte mal, les comptes sont à l'équilibre, les décisions sont correctes, le système marche, on est d'accord.
-si 12 ministres/14 font des cochonneries, et ce même s'ils doivent répondre de leurs actes, tu trouves ça très bien, pas moi.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1260 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 15:21

http://www.rtve.es/television/20140219/ ... 1961.shtml
interessant reportage couvrant pas mal de secteurs.
une baisse moyenne de 40% sur les prix en Espagne.



Pour remy51, un appartement T2 de 60 m2 à Benidorm (= la Grande Motte, peut-être pire) à 123.000 euros, a baissé (valeur=250.000 il y a 2 ans)
ce n'est pas parce que dans la région que tu cherches les prix sont mauvais dans l'absolu et absolument pas compétitifs par rapport à d'autres endroits qu'ils n'ont pas baissé, et même probablement fortement. Mais quand on a eu un tel excès sur les prix ce n'est pas un petit -50% qui va rendre l'achat intéréssant.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1261 Message par Ave » 19 avr. 2015, 16:34

lecriminel a écrit :http://www.rtve.es/television/20140219/ ... 1961.shtml
interessant reportage couvrant pas mal de secteurs.
une baisse moyenne de 40% sur les prix en Espagne.
Le reportage datte de début 2014.
Les prix se sont stabilisés depuis et commencent à remonter doucement en Espagne, notamment à Madrid et Catalogne. 2014 s'est fini avec une hausse pour la première fois depuis 2008. Le point bas a été atteint fin 2013 début 2014. En moyenne les prix ont baissé de 37% depuis le plus haut de la bulle en 2007. Mais ce chiffre cache d'énormes disparités bien entendu.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/0 ... hausse.php
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1262 Message par Ave » 19 avr. 2015, 18:13

Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013, est surtout que l'IVIMA (office HLM de Madrid) a vendu 3000 logements sociaux à Goldman Sachs pour une bouchée de pain :shock: et ils sont en train de virer les locataires qui avaient des baux devenus caduques (je ne comprend même pas comment légalement c'est possible). Ils sont sommés d'acheter leur logement social à des prix bullesques ou de partir. Je ne sais pas s'ils sont allés jusqu'au bout mais ça ne m'étonne pas que les gens votent Podemos après des abus pareils, quand on voit qui gouverne la Région de Madrid...
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13143
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1263 Message par fabriceb » 19 avr. 2015, 18:20

lecriminel a écrit :en résumé
-si 14 ministres/14 détournent des milliards de fonds public et ne sont pas inquiétés, ça veut dire que le système ne marche pas, on est d'accord.
-si aucun ministre se comporte mal, les comptes sont à l'équilibre, les décisions sont correctes, le système marche, on est d'accord.
-si 12 ministres/14 font des cochonneries, et ce même s'ils doivent répondre de leurs actes, tu trouves ça très bien, pas moi.
-si 12 ministres/14 font des cochonneries, et ce même s'ils doivent répondre de leurs actes, tu trouves ça très bien, pas moi.
Non, je ne trouve pas que ce soit bien, je pense, en revanche, que le système fonctionne. Puisque, apparement, il faut décortiquer : je ne trouve pas "bien" que des gens "fassent des cochonneries", mais ca dépend d'attitudes individuelles ... ce qui dépend du système, en revanche, c'est de les poursuivre et de les sancionner.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1264 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 18:35

Il faut un certain système pour en arriver à 12 corrompus sur 14 ministres.
Tu dis donc que la partie "justice" du système fonctionne, pas le système général.
Il faut reconnaitre que les magouilles qui ont lieu dans cette antichambre opaque des élections qu'est la course à la tête des "partis de gouvernement" (UMPS chez nous, PPSOE chez eux, voire chez les autres partis) est un des pires problèmes de notre société.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1265 Message par ahbenouimaisbon » 19 avr. 2015, 18:40

lecriminel a écrit :Il faut un certain système pour en arriver à 12 corrompus sur 14 ministres.
Tu dis donc que la partie "justice" du système fonctionne, pas le système général.
Il faut reconnaitre que les magouilles qui ont lieu dans cette antichambre opaque des élections qu'est la course à la tête des "partis de gouvernement" (UMPS chez nous, PPSOE chez eux, voire chez les autres partis) est un des pires problèmes de notre société.
c'est le contrôle des aspirants qui pose problème je crois, pas le système en lui même.

D'ailleurs, certains dénoncent très vite la "République de juges", certains quand même ont été blanchis d'accusations...

la démocratie ça rime aussi avec contrôle...

puisque'hélas la probité ne suffit pas.
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1266 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 18:50

Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013,
il est passé hier sur TVE internacional :oops:
sinon j'ai eu la meme reaction que toi concernant le logement social abandonné à GS.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1267 Message par Ave » 19 avr. 2015, 19:05

lecriminel a écrit :
Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013,
il est passé hier sur TVE internacional :oops:
sinon j'ai eu la meme reaction que toi concernant le logement social abandonné à GS.
Vous vous plaignez de vos politiques en France, mais franchement, les politiques espagnols sont encore pires. Ils me donnaient déjà la gerbe et j'en avais honte quand j'y habitais et force est de constater qu'ils ne se sont pas améliorés depuis.
En France, le système est élitiste, en Espagne, c'est le contraire. Ca grouille de médiocres qui ne sont pas foutus de faire autre chose et qui se casent en politique avec le seul objectif de se mettre pleins les poches. Honteux.
Fluctuat Nec Mergitur

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2978
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1268 Message par remy51 » 19 avr. 2015, 22:42

Ave a écrit :les politiques espagnols sont encore pires.
c'est les pays latins , la culture latine les pays du sud .. la France est au milieu , pas aussi catastrophique que les sudistes (grèce , Portugal , Italie, Espagne) mais derrière les nordistes (royaume uni , Allemagne, ...)
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
polo92
-+
-+
Messages : 2054
Enregistré le : 07 juin 2005, 16:58

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1269 Message par polo92 » 20 avr. 2015, 10:02

remy51 a écrit :
Ave a écrit :les politiques espagnols sont encore pires.
c'est les pays latins , la culture latine les pays du sud .. la France est au milieu , pas aussi catastrophique que les sudistes (grèce , Portugal , Italie, Espagne) mais derrière les nordistes (royaume uni , Allemagne, ...)
Je mettrais pas le royaume uni dans la liste.

epixz
Messages : 980
Enregistré le : 28 oct. 2014, 17:16

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1270 Message par epixz » 21 avr. 2015, 09:30

Ave a écrit :Vous vous plaignez de vos politiques en France, mais franchement, les politiques espagnols sont encore pires. Ils me donnaient déjà la gerbe et j'en avais honte quand j'y habitais et force est de constater qu'ils ne se sont pas améliorés depuis.
En France, le système est élitiste, en Espagne, c'est le contraire. Ca grouille de médiocres qui ne sont pas foutus de faire autre chose et qui se casent en politique avec le seul objectif de se mettre pleins les poches. Honteux.
rachida dati, sarkozy, balkani, la poissonière de l'UMP dont le nom m'échappe, taubira, pelerin etc y sont peut être pas médiocre avec comme seul objectif de s'en mettre plein les poches?
le système français est faussement élitiste, des bras cassés déconnectés incapable de cerné un problème...

Matthieu Brucher
Messages : 1384
Enregistré le : 08 juil. 2008, 08:58
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1271 Message par Matthieu Brucher » 27 avr. 2015, 11:25

Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013, est surtout que l'IVIMA (office HLM de Madrid) a vendu 3000 logements sociaux à Goldman Sachs pour une bouchée de pain :shock: et ils sont en train de virer les locataires qui avaient des baux devenus caduques (je ne comprend même pas comment légalement c'est possible). Ils sont sommés d'acheter leur logement social à des prix bullesques ou de partir. Je ne sais pas s'ils sont allés jusqu'au bout mais ça ne m'étonne pas que les gens votent Podemos après des abus pareils, quand on voit qui gouverne la Région de Madrid...
En Angleterre, si ton proprio vend, tu dois signer un nouveau bail avec lui. Sinon, tu es dehors.

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2978
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1272 Message par remy51 » 27 avr. 2015, 12:09

Matthieu Brucher a écrit :[En Angleterre, si ton proprio vend, tu dois signer un nouveau bail avec lui. Sinon, tu es dehors.
les anglo-saxons sont bien plus pragmatiques que les latins.
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 8049
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1273 Message par Bidibulle » 27 avr. 2015, 12:17

epixz a écrit :
Ave a écrit :Vous vous plaignez de vos politiques en France, mais franchement, les politiques espagnols sont encore pires. Ils me donnaient déjà la gerbe et j'en avais honte quand j'y habitais et force est de constater qu'ils ne se sont pas améliorés depuis.
En France, le système est élitiste, en Espagne, c'est le contraire. Ca grouille de médiocres qui ne sont pas foutus de faire autre chose et qui se casent en politique avec le seul objectif de se mettre pleins les poches. Honteux.
rachida dati, sarkozy, balkani, la poissonière de l'UMP dont le nom m'échappe, taubira, pelerin etc y sont peut être pas médiocre avec comme seul objectif de s'en mettre plein les poches?
le système français est faussement élitiste, des bras cassés déconnectés incapable de cerné un problème...
+1. Leur seule intelligence, c'est de savoir grenouiller pour se faire réélire.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1274 Message par Ave » 27 avr. 2015, 12:18

Matthieu Brucher a écrit :
Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013, est surtout que l'IVIMA (office HLM de Madrid) a vendu 3000 logements sociaux à Goldman Sachs pour une bouchée de pain :shock: et ils sont en train de virer les locataires qui avaient des baux devenus caduques (je ne comprend même pas comment légalement c'est possible). Ils sont sommés d'acheter leur logement social à des prix bullesques ou de partir. Je ne sais pas s'ils sont allés jusqu'au bout mais ça ne m'étonne pas que les gens votent Podemos après des abus pareils, quand on voit qui gouverne la Région de Madrid...
En Angleterre, si ton proprio vend, tu dois signer un nouveau bail avec lui. Sinon, tu es dehors.
Sauf que là il s'agissait des logements sociaux, pas d'appartements lambda. Et que la Comunidad de Madrid n'a eu aucun scrupule à les vendre à Goldman Sachs, qui maintenant vire les gens, qui n'ont évidemment pas les moyens de racheter le logement ou payer un loyer au prix fort...
Je trouve ça hallucinant.
Modifié en dernier par Ave le 27 avr. 2015, 12:57, modifié 1 fois.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
saturne
-+
-+
Messages : 1853
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1275 Message par saturne » 27 avr. 2015, 12:55

Juste pour recentrer :
La corruption ou la magouille n'est pas un trait national. C'est :

-1- l'opportunité du gain: l'immobilier est frauduleux sur toute la chaîne de "valeur": depuis le dessous-de table devant le notaire jusqu'aux subventions au BTP en passant par les lois de defisc et les paradis fiscaux

-2- l'absence de mécanismes de contrôle (et la formation des élites, peut-être, loin derrière) qui foire davantage dans les pays du Sud (=dictatures jusqu'en 197x, + la mafia/PCI italienne, alors que l'Europe du Nord s'est mise à jour apres la guerre, sans parler de spécificités des petits pays )

Donc, ça magouille pareil dans tous les pays, ce qui fait que les choses paraissent différentes, c'est que (2) soit plus ou moins efficace et que (1) soit moins attrayant: les combinaisons variables qui dépendent des juridictions, et font croire que c'est à cause du caractère national. On ne dit pas que Marseille fait partie des PIIGS et pourtant, à côté e Turin ou Barcelone...

D'où d'ailleurs la solution: commencer par réduire (1) et par renforcer (2)
Quand on comprendra ça, au llieu de divaguer sur les traits nationaux, on pourra peut-être faire venir un Allemand comme ministre des finances et envoyer des enarques français en Espagne. Je crois que tout ira bien mieux pour tout le monde..
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1276 Message par Ave » 27 avr. 2015, 13:06

saturne a écrit :Juste pour recentrer :
La corruption ou la magouille n'est pas un trait national. C'est :

-1- l'opportunité du gain: l'immobilier est frauduleux sur toute la chaîne de "valeur": depuis le dessous-de table devant le notaire jusqu'aux subventions au BTP en passant par les lois de defisc et les paradis fiscaux

-2- l'absence de mécanismes de contrôle (et la formation des élites, peut-être, loin derrière) qui foire davantage dans les pays du Sud (=dictatures jusqu'en 197x, alors que l'Europe du Nord s'est mise à jour apres la guerre, sans parler de spécificités des petits pays )

Donc, ça magouille pareil dans tous les pays, ce qui fait que les choses paraissent différentes, c'est que (2) soit plus ou moins efficace et que (1) soit moins attrayant, avec des proportions variables.

D'où d'ailleurs la solution: commencer par réduire (1) et par renforcer (2)
Quand on comprendra ça, au llieu de divaguer sur les traits nationaux, on pourra peut-être faire venir un Allemand comme ministre des finances et envoyer des enarques français en Espagne. Je crois que tout ira bien mieux pour tout le monde..
Il n'y a pas que ça. Il y a aussi une culture qui fait que, en tout cas pour le cas de l'Espagne, les plus mauvais s'engagent en politique. Traditionnellement les gens valables travaillaient en entreprise ou passaient de concours prestigieux et ceux qui peinaient à finir les études qui étaient au chômage s'engagent en politique pour chopper un max. J'en ai des cas dans ma famille, et dans mon entourage. Par exemple, dans la fac de droit de ma soeur, les plus mauvais qui n'arrivaient pas à passer les concours ont tous fini en politique, dont un a fini Président du Gouvernement … Je ne sais pas quelle est la raison de ça mais j'espère que cette mentalité changera et que l'Espagne aura des politiques d'un meilleur niveau.
Modifié en dernier par Ave le 27 avr. 2015, 13:33, modifié 1 fois.
Fluctuat Nec Mergitur

epixz
Messages : 980
Enregistré le : 28 oct. 2014, 17:16

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1277 Message par epixz » 27 avr. 2015, 13:23

c'est beau, en france on est dirigé par des oligarches totalement déconnectés des vrais problèmes du peuple en espagne ce sont des rebuts qui n'ont jamais eu la capacité de faire des études, en italie c'est des criminels maintes fois condamnés qui corrompent pour se faire élire... cela laisse rêveur quand à l'avenir de nos enfants.

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2978
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1278 Message par remy51 » 27 avr. 2015, 13:52

epixz a écrit :c'est beau, en france on est dirigé par des oligarches totalement déconnectés des vrais problèmes du peuple en espagne ce sont des rebuts qui n'ont jamais eu la capacité de faire des études, en italie c'est des criminels maintes fois condamnés qui corrompent pour se faire élire... cela laisse rêveur quand à l'avenir de nos enfants.
vive les anglo-saxons ..
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1279 Message par Ave » 01 mai 2015, 19:48

Nouvelles prévisions (très optimistes) du Gouvernement (graphiques dans le lien ci dessous) :
http://elpais.com/elpais/2015/04/30/med ... 49119.html
Unas previsiones que apuntan a un ritmo de creación de empleo suficiente, 601.000 puestos de trabajo más este año, como para acabar la legislatura por encima del nivel de ocupación *** el que cerró 2011, el último año del anterior Gobierno socialista.
España tardará en total 11 años en acabar *** el déficit que comenzó a generar en 2008. Eso es lo que espera el Gobierno, que prevé lograr el equilibrio presupuestario en 2018, cuando aspira a reducir la brecha entre gastos e ingresos públicos a un mínimo 0,3% del PIB, según los pronósticos del Programa de Estabilidad 2015-2018 aprobado este jueves por el Consejo de Ministros que el Gobierno remitirá a Bruselas.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
DBabar
~~+
~~+
Messages : 6342
Enregistré le : 22 mai 2005, 12:02
Localisation : Mexico City,Mexico
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1280 Message par DBabar » 23 mai 2015, 11:00

Je suis à Barcelone pour le travail depuis la mi-avril et jusqu'à la mi juillet pour l'instant.
Le logement n'est pas pour l'instant ma priorité - je suis logé par mon employeur -
car je ne sais pas encore si je vais y rester mais la ville en elle même est sympathique.
Pour avoir flané devant les écriteaux des AI locales, y'a de tout mais je ne sais pas vraiment
combien valent les choses ici. Cela ne semble pas donné néanmoins mais quand même plus
accessible que la RP - et de loin car en venant je sais de quoi je parle là.
Les loyers semblent légèrement élevés selon mes collègues qui s'y sont expatriés.

Bref, pas beaucoup de substance dans ce post mais si je reste j'essaierais d'y apporter de
la matière.
Shermann a écrit :Cedric1973/EmileZola parraine tout le monde. Mais c'est Jean Sarkozy qui a parrainé Cedric1973/AlainGarnier/EmileZola.
EmileZola a écrit :Ceux qui savent lire ne perdent pas de temps avec ces torchons de propagande. Ils lisent le Figaro ou à la limite Le Monde.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1281 Message par Ave » 23 mai 2015, 12:38

DBabar a écrit :Je suis à Barcelone pour le travail depuis la mi-avril et jusqu'à la mi juillet pour l'instant.
Le logement n'est pas pour l'instant ma priorité - je suis logé par mon employeur -
car je ne sais pas encore si je vais y rester mais la ville en elle même est sympathique.
Pour avoir flané devant les écriteaux des AI locales, y'a de tout mais je ne sais pas vraiment
combien valent les choses ici. Cela ne semble pas donné néanmoins mais quand même plus
accessible que la RP - et de loin car en venant je sais de quoi je parle là.
Les loyers semblent légèrement élevés selon mes collègues qui s'y sont expatriés.

Bref, pas beaucoup de substance dans ce post mais si je reste j'essaierais d'y apporter de
la matière.
Un point d'attention. Il n'y a pas de Loi Carrez en Espagne et les métrages ne sont pas du tout équivalents. Souvent ils parlent en m2 construits et intègrent le quote part des parties communes, parking cave, les surfaces au sol sont comptés plein pot etc. Ce qui fait qu'un 150m2 peut être équivalent d'un 80m2 en France. C'est très variable et donc ne pas se fier aux annonces ni aux prix au m2 pour comparer. Il faut se fier uniquement au plan et le valider lors d'une visite.
Fluctuat Nec Mergitur

Krach
+
+
Messages : 2512
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1282 Message par Krach » 24 mai 2015, 19:52

Podemos aurais gagné la mairie de Madrid et Barcelone!

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11704
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1283 Message par achillemo » 24 mai 2015, 20:47

Krach a écrit :Podemos aurais gagné la mairie de Madrid et Barcelone!
L'UE les fera revoter et puis c'est tout. C'est chiant la démocratie.

Krach
+
+
Messages : 2512
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1284 Message par Krach » 24 mai 2015, 21:45

achillemo a écrit :
Krach a écrit :Podemos aurais gagné la mairie de Madrid et Barcelone!
L'UE les fera revoter et puis c'est tout. C'est chiant la démocratie.
En parallèle en Pologne l'eurosceptique Duda remporte les élection Presidentiel

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1285 Message par Ave » 24 mai 2015, 21:58

En Madrid il paraît que le PP gagne pour peu.
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 11594.html
Au niveau national le PP reste le parti le plus voté même si la gauche (PSOE + Podemos) est majoritaire.
En números absolutos, vence el PP, *** un 26,55% de los votos, frente al 25,31% de los socialistas, *** el escrutinio al 86,93%.
Les cartes des régionales et municipales
http://elpais.com/tag/elecciones_municipales/a/
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1286 Message par lecriminel » 24 mai 2015, 22:06

Ave a écrit :Au niveau national le PP reste le parti le plus voté même si la gauche (PSOE + Podemos) est majoritaire.
PSOE est plus proche du PP que Podemos, non ?
Si je me rappelle bien, quand ils étaient au pouvoir c'était exactement pareil que le PP ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1287 Message par Ave » 24 mai 2015, 22:15

lecriminel a écrit :
Ave a écrit :Au niveau national le PP reste le parti le plus voté même si la gauche (PSOE + Podemos) est majoritaire.
PSOE est plus proche du PP que Podemos, non ?
Si je me rappelle bien, quand ils étaient au pouvoir c'était exactement pareil que le PP ?
Au niveau économique, plus ou moins la même chose car la marge de manoeuvre est quasi inexistante, au niveau corruption, pareil.
Par contre, le PP en Espagne est très réac au niveau social (c'est eux qui voulaient remettre en cause la loi de l'avortement il y a peu), ils sont toujours et encore sous l'influence de l'Eglise Catholique et sont les héritiers politiques du Franquisme quand même….
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1288 Message par Ave » 24 mai 2015, 22:22

Ce qu'il faut comprendre est qu'en Espagne un parti comme Podemos ne gagne pas sur la base de la sortie de l'euro ou de l'Europe. L'Espagne reste très attachée à l'Europe. Si Podemos a eu autant de succès est parce que les gens n'en peuvent plus de la corruption et de la médiocrité des politiques habituels. Les gens ont envie de croire à l'intégrité des nouveaux partis, à une autre forme de politique mais ce n'est pas contre l'Europe.
Fluctuat Nec Mergitur

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11704
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1289 Message par achillemo » 25 mai 2015, 09:19

Ave a écrit :Ce qu'il faut comprendre est qu'en Espagne un parti comme Podemos ne gagne pas sur la base de la sortie de l'euro ou de l'Europe. L'Espagne reste très attachée à l'Europe. Si Podemos a eu autant de succès est parce que les gens n'en peuvent plus de la corruption et de la médiocrité des politiques habituels. Les gens ont envie de croire à l'intégrité des nouveaux partis, à une autre forme de politique mais ce n'est pas contre l'Europe.
C'est dommage car l'UE a remplacé des pauvres sans dette par des pauvres endettés (Grèce, Portugal, Espagne, Italie, France,..). Ce qui est bien pire. Les espagnols n'étaient peut-être pas riches avant l'UE, mais ils ne trainaient pas d'énormes dettes car leur faible monnaie ne l'aurait pas permis.
Et ils pouvaient émigrer vers le nord de l'Europe aussi facilement et massivement que maintenant.
Et à défaut de subventions, les entreprises étrangères y investissaient directement (secteur automobile notamment).

Bref l'Espagne sans l'Europe c'est aussi inconcevable qu'un poisson sans bicyclette. Idem pour la France.

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1290 Message par Ave » 25 mai 2015, 10:00

achillemo a écrit :
Ave a écrit :Ce qu'il faut comprendre est qu'en Espagne un parti comme Podemos ne gagne pas sur la base de la sortie de l'euro ou de l'Europe. L'Espagne reste très attachée à l'Europe. Si Podemos a eu autant de succès est parce que les gens n'en peuvent plus de la corruption et de la médiocrité des politiques habituels. Les gens ont envie de croire à l'intégrité des nouveaux partis, à une autre forme de politique mais ce n'est pas contre l'Europe.
C'est dommage car l'UE a remplacé des pauvres sans dette par des pauvres endettés (Grèce, Portugal, Espagne, Italie, France,..). Ce qui est bien pire. Les espagnols n'étaient peut-être pas riches avant l'UE, mais ils ne trainaient pas d'énormes dettes car leur faible monnaie ne l'aurait pas permis.
Et ils pouvaient émigrer vers le nord de l'Europe aussi facilement et massivement que maintenant.
Et à défaut de subventions, les entreprises étrangères y investissaient directement (secteur automobile notamment).

Bref l'Espagne sans l'Europe c'est aussi inconcevable qu'un poisson sans bicyclette. Idem pour la France.
Tu ne sais pas de quoi tu parles.
L'Espagne d'avant l'UE je l'ai vécu, c'est l'Espagne de mon enfance. Tu ne te rends pas compte du bond économique qui a fait l'Espagne depuis 1986 et qui n'aurait pas été possible sans accès au marché européen. L'entrée en Europe de l'Espagne a été incontestablement bénéfique et aucun parti politique gagnera des élections en Espagne en disant le contraire ou en vendant une sortie de l'Europe.
Le problème de l'Espagne ces dernières années a été la corruption généralisée des politiques notamment locales et la bulle immobilière. Si le gouvernement avait mis le haut là aux banques qui prêtaient à tout va sans regarder aussi bien aux promoteurs qu'aux particuliers, et aux maires qui bâtissaient dans tous les sens sans contrôle, l'endettement ne serait pas arrivé à ce niveau là. Le scandale a été de mettre autant de fric dans la brique plutôt que dans l'économie productive.

Un lien sur la dette publique et privée en Espagne. L'endettement des entreprises et particuliers est en nette régression depuis 2010/11
http://javiersevillano.es/deuda-privada.htm
Par contre, la dette publique augmente encore car les dépenses n'ont été que faiblement contenues alors que les revenus ont brutalement diminué avec la crise :
http://javiersevillano.es/BdEDeuda.htm
Et un lien sur le solde de la contribution économique de l'UE à l'Espagne depuis 1986
http://javiersevillano.es/BdEBalanceCEE.htm
2014 est la première année de l'Espagne en tant que contributeur net.
Fluctuat Nec Mergitur

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2978
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1291 Message par remy51 » 25 mai 2015, 10:35

achillemo a écrit :Les espagnols n'étaient peut-être pas riches avant l'UE, mais ils ne trainaient pas d'énormes dettes car leur faible monnaie ne l'aurait pas permis.
c'est dingue d'être si pauvre niveau culture générale ...
merci Ave
Ave a écrit :
achillemo a écrit :[C'est dommage car l'UE a remplacé des pauvres sans dette par des pauvres endettés (Grèce, Portugal, Espagne, Italie, France,..). Ce qui est bien pire. Les espagnols n'étaient peut-être pas riches avant l'UE, mais ils ne trainaient pas d'énormes dettes car leur faible monnaie ne l'aurait pas permis.
Et ils pouvaient émigrer vers le nord de l'Europe aussi facilement et massivement que maintenant.
Et à défaut de subventions, les entreprises étrangères y investissaient directement (secteur automobile notamment).

Bref l'Espagne sans l'Europe c'est aussi inconcevable qu'un poisson sans bicyclette. Idem pour la France.
Tu ne sais pas de quoi tu parles.
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11704
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1292 Message par achillemo » 25 mai 2015, 16:32

Qu'Ave nous explique d'ou est venu le bond economique espagnol:

- Renault, Peugeot, GM, Ford, Fiat ont des usines en Espagne depuis l'epoque de Franco (je ne complimente pas ce mec hein). C'est dans les années 60 qu'a commencé l'ouverture economique de l'Espagne.
- Pareil pour le tourisme, principale manne financiere de l'Espagne, ca a commencé dans les années 60.
- Ave condamne le laisser aller des banques mais c'est justement ce laisser-aller et les taux bas de l'euro qui ont permis d'irriguer l'economie au delà des fondamentaux de l'Espagne: J'ai vécu et travaillé en Espagne. Les gens achetaient une voiture neuve (Audi, BM de preference) en combinant le credit avec le credit immobilier!
- La croissance economique de l'Espagne dans les annees 2000 etait portée par un endettement gigantesque des banques et des particuliers.

Si il faut faire partie de l'UE pour avoir acces à son marché, alors la Chine fait certainement partie de l'UE, le Bangladesh également.

Je sais qu'on attribue tout et n'importe quoi à l'UE mais faut pas charrier.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21855
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1293 Message par lecriminel » 25 mai 2015, 17:14

il y a eu beaucoup d'aides européennes (= transferts d'argent),
pas vraiment de la création de richesse, plutôt un transfert pour aider à délocaliser vers des couts plus bas.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1294 Message par Ave » 25 mai 2015, 20:33

Un document intéressant qui compile des données de l'évolution économique et social de l'Espagne après 20 ans dans l'UE (1986-2006).
http://www.realinstitutoelcano.org/publ ... europa.pdf
Rien que l'IDH est passé de 0,85 à 0,92 pendant la période. Ce bon n'aurait jamais eu lieu en dehors de l'Europe.
Quand au PIB/habitant en PPS et euros de 2005 est passé de 7,9 ke en 1985 à 23ke en 2005. Vous pensez vraiment que cela aurait eu lieu en dehors de l'Europe ?
Le PIB per capital était de l'ordre de 70% de celui de l'UE (de 15 pays) en 85 et est passé à 94% en 2007. Même si cela a baissé avec la crise à 90%, le bond est significatif.
http://www.um.es/aulademayores/docs-cms ... odiii_.pdf
Il y a eu un transfert massif d'argent qui a permis un développement des infrastructures et qui ont permis de développer l'économie.
Ce qui est dommage est qu'une partie de cet effort soit parti en fumée dans la bulle immobilière, mais malgré la crise, la modernisation de l'économie, des infrastructures et le développement éducatif en Espagne dans ces 30 années a été sans précédents dans son histoire et les espagnols le savent bien. Ils ne sont pas prêts à jeter le bébé avec l'eau du bain.

Le graphique ci dessous est en euros constants de 2005. On voit bien l'accélération de la croissance per capita depuis 1985.

Image
Modifié en dernier par Ave le 25 mai 2015, 20:37, modifié 1 fois.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10062
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1295 Message par optimus maximus » 25 mai 2015, 20:35

achillemo a écrit :Qu'Ave nous explique d'ou est venu le bond economique espagnol:

- Renault, Peugeot, GM, Ford, Fiat ont des usines en Espagne depuis l'epoque de Franco (je ne complimente pas ce mec hein). C'est dans les années 60 qu'a commencé l'ouverture economique de l'Espagne.
- Pareil pour le tourisme, principale manne financiere de l'Espagne, ca a commencé dans les années 60.
- Ave condamne le laisser aller des banques mais c'est justement ce laisser-aller et les taux bas de l'euro qui ont permis d'irriguer l'economie au delà des fondamentaux de l'Espagne: J'ai vécu et travaillé en Espagne. Les gens achetaient une voiture neuve (Audi, BM de preference) en combinant le credit avec le credit immobilier!
- La croissance economique de l'Espagne dans les annees 2000 etait portée par un endettement gigantesque des banques et des particuliers.

Si il faut faire partie de l'UE pour avoir acces à son marché, alors la Chine fait certainement partie de l'UE, le Bangladesh également.

Je sais qu'on attribue tout et n'importe quoi à l'UE mais faut pas charrier.
Mais l'endettement des Espagnols a été rendu possible par la politique irresponsable de la BCE qui avait baissé en 2003-2004 ses taux directeurs à 1% (afin de permettre à l'Allemagne de faire sa politique d'ajustement compétitif à moindre coût) ! En Espagne les taux d'intérêt étaient nettement plus bas que l'inflation ! D'où les prêts à 50 ans ! La BCE n'a réagi à aucun moment alors que c'est censé être son rôle !

A la mort de Franco, l'Espagne ce n'était plus le tiers-monde, il faut l'avouer... et pourtant je n'ai aucune sympathie pour ce dictateur...

L'Espagne est rentré dans l'UE en 1986... 3 ans après c'est la chute du mur de Berlin et la disparition du bloc de l'Est. Dès cette époque les fonds structurels européens se sont graduellement réorientés vers les pays de l'Est. Pour faire croître leur économie, les pays du Sud n'avaient plus que la consommation et in fine l'endettement massif... l'Espagne a préféré l'endettement des ménages et les Grecs l'endettement public...

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1296 Message par Ave » 25 mai 2015, 21:14

optimus maximus a écrit :
L'Espagne est rentré dans l'UE en 1986... 3 ans après c'est la chute du mur de Berlin et la disparition du bloc de l'Est. Dès cette époque les fonds structurels européens se sont graduellement réorientés vers les pays de l'Est. Pour faire croître leur économie, les pays du Sud n'avaient plus que la consommation et in fine l'endettement massif... l'Espagne a préféré l'endettement des ménages et les Grecs l'endettement public...
Si tu regardes le liens que j'ai donné en haut, tu verras que les transfert économique de l'UE vers l'Espagne a été positif jusqu'en 2014 et notamment très très positif dans les années 2000, bien après la chute du mur.
L'Espagne n'était pas le tiers monde en 85 mais la rente était de 70% de la moyenne de l'UE. Moi j'ai vécu ce changement de l'intérieur et c'était assez impressionnant l'évolution en termes de niveau de vie, modernisation des infrastructures et changement sociaux.
Fluctuat Nec Mergitur

Lorenz
-+
-+
Messages : 2427
Enregistré le : 21 août 2005, 21:23

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1297 Message par Lorenz » 25 mai 2015, 21:27

Ave a écrit : Si tu regardes le liens que j'ai donné en haut, tu verras que les transfert économique de l'UE vers l'Espagne a été positif jusqu'en 2014 et notamment très très positif dans les années 2000, bien après la chute du mur.
L'Espagne n'était pas le tiers monde en 85 mais la rente était de 70% de la moyenne de l'UE. Moi j'ai vécu ce changement de l'intérieur et c'était assez impressionnant l'évolution en termes de niveau de vie, modernisation des infrastructures et changement sociaux.
Je confirme.

(Déjà en 1975, l'Espagne était le 10e pays de l'OCDE.)
"Je ne prétends pas. Je suis." (Louis XX, duc d'Anjou et de Bourbon, de jure roi de France et de Navarre)
"Je n'ai jamais été assez riche pour pouvoir me permettre de payer trop cher." (François Pinault)

Lorenz
-+
-+
Messages : 2427
Enregistré le : 21 août 2005, 21:23

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1298 Message par Lorenz » 25 mai 2015, 21:31

Au fait, et tant pis pour ceux à qui ça déplaira, Franco était un mec bien. Il suffit de voir l'Espagne à son arrivée au pouvoir et à sa mort. :D
"Je ne prétends pas. Je suis." (Louis XX, duc d'Anjou et de Bourbon, de jure roi de France et de Navarre)
"Je n'ai jamais été assez riche pour pouvoir me permettre de payer trop cher." (François Pinault)

Avatar du membre
Ave
~~+
~~+
Messages : 5313
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1299 Message par Ave » 25 mai 2015, 21:41

Lorenz a écrit :Au fait, et tant pis pour ceux à qui ça déplaira, Franco était un mec bien. Il suffit de voir l'Espagne à son arrivée au pouvoir et à sa mort. :D
Oui, super bien comme mec, on a a-do-ré.
Il n'y a qu'à voir ce qui était le pays avant et après sa sublevation et petite guerre.
Puis pendant les 20 ans qui s'en sont suivis…
Il y a eu du pot que la guerre froide le convertisse en allié pour les américains, et du coup, ils lèvent l'embargo et filent de sous. Remarque, sinon, ils l'auraient dégagé plus tôt et ça aurait été encore mieux.
Modifié en dernier par Ave le 25 mai 2015, 22:23, modifié 1 fois.
Fluctuat Nec Mergitur

Lorenz
-+
-+
Messages : 2427
Enregistré le : 21 août 2005, 21:23

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1300 Message par Lorenz » 25 mai 2015, 22:11

Chacun son point de vue. Mais sans lui, l'Espagne aurait ressemblé à la Roumanie de Ceaucescu.

Alphonse XIII a merdé. Après, il fallait bien prendre des mesures draconiennes.
"Je ne prétends pas. Je suis." (Louis XX, duc d'Anjou et de Bourbon, de jure roi de France et de Navarre)
"Je n'ai jamais été assez riche pour pouvoir me permettre de payer trop cher." (François Pinault)

Répondre