[Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1251 Message par Ave » 16 févr. 2015, 18:52

clairette2 a écrit : 1000 euros c'est pas beaucoup. Mais il y a des régions où la vie est quand même beaucoup moins chère qu'en France, notamment quand tu n'a pas besoin de beaucoup de chauffage l'hiver, et ce qui va avec (maison isolée, vetements chauds etc...).
Je me souviens l'été dernier en pais valenciano, le prix des fruits et légumes super intéressant, pour de très beaux légumes de production locale. Viande idem. Services peu chers (coiffeur, restos, cafés..) Impots locaux de l'appart où je logeais : très modérés. Bref, ca m'a fait refléchir, pour mes vieux jours...
A Madrid, par contre, la vie est bcp plus chère (même si ce n'est pas Paris ), et le chauffage tu as intérêt à en avoir en hiver, et aussi de la clim en été donc ça douille en facture d'électricité (qui est plus chère qu'en France). Les impôts locaux sont élevés car la ville est méga endettée pour les travaux pharaoniques de l'époque faste. Par contre, ce qui est sympa est que beaucoup de résidences modernes ont leur piscine communautaire, très agréable après le boulot en été.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
alain2908
Modérateur
Modérateur
Messages : 8963
Enregistré le : 02 nov. 2006, 08:47
Localisation : lyon

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1252 Message par alain2908 » 17 févr. 2015, 08:37

Pierric a écrit :
alain2908 a écrit :petit témoignage perso.

Un copain travaille dans une multi-nationale et dirigeait depuis 8 ans une équipe de R&D à Montreal.
Tout à coup, les big boss font tourner les tableurs et se rendent compte que le coût du travail est moins cher en Espagne.
Ni une ni deux,
il est convoqué et on lui explique qu'il a 9 mois pour bazarder son équipe au Canada et en monter une nouvelle à Madrid.
On lui file les budgets qui vont bien pour convaincre tout le monde de quitter la boite sans faire d'histoire et roule ma poule...
Et ca a marché finalement en Espagne ou fiasco ou on sait pas encore ?

C'est bien beau le "c'est moins cher ailleurs", mais faut encore que ca suive ...
A titre personnel c'est jack-pot car la mutation étant imposée, il a pu négocier tout ce qu'il voulait.
Pour le projet c'est plus compliqué que prévu. :mrgreen:
Monter l'équipe ne se fait pas en un claquement de doigt.
Du coup, ils ont du rallonger les contrats de travail de l'équipe canadienne et mon pôte y passe la moitié de son temps. Ca devrait se tasser mais humainement, j'aimerai pas etre à sa place.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 8330
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1253 Message par WolfgangK » 17 févr. 2015, 11:19

alain2908 a écrit : Du coup, ils ont du rallonger les contrats de travail de l'équipe canadienne et mon pôte y passe la moitié de son temps. Ca devrait se tasser mais humainement, j'aimerai pas etre à sa place.
Je comprends juste pas que l'équipe accepte le rallongement, après ce genre de comportement. Je pourrais pas me regarder dans la glace si j'acceptais ce genre de trucs sans broncher.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1254 Message par ET46 » 17 févr. 2015, 11:29

WolfgangK a écrit :
alain2908 a écrit : Du coup, ils ont du rallonger les contrats de travail de l'équipe canadienne et mon pôte y passe la moitié de son temps. Ca devrait se tasser mais humainement, j'aimerai pas etre à sa place.
Je comprends juste pas que l'équipe accepte le rallongement, après ce genre de comportement. Je pourrais pas me regarder dans la glace si j'acceptais ce genre de trucs sans broncher.
Parce qu'ils doivent bouffer, se loger, se nourrir, etc. Accessoirement ils doivent aussi élever leur famille.
Ta réaction est celle de quelqu'un qui n'a jamais été confronté à ce genre de situation. La violence manageriale est un moyen pour l'employeur d'obtenir des choses qu'il ne pourrait jamais obtenir dans d'autres configurations. Quand les salariés sont au bord du précipice, on peut tout obtenir d'eux.
C'est la "stratégie du choc" appliquée à l'entreprise.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Indécis
~~+
~~+
Messages : 7775
Enregistré le : 19 mars 2009, 19:43

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1255 Message par Indécis » 17 févr. 2015, 11:31

WolfgangK a écrit :
alain2908 a écrit : Du coup, ils ont du rallonger les contrats de travail de l'équipe canadienne et mon pôte y passe la moitié de son temps. Ca devrait se tasser mais humainement, j'aimerai pas etre à sa place.
Je comprends juste pas que l'équipe accepte le rallongement, après ce genre de comportement. Je pourrais pas me regarder dans la glace si j'acceptais ce genre de trucs sans broncher.
Tu possèdes le "fuck money", mais ce n'est pas le cas de tout le monde.
vpl : "OUI les migrants violent beaucoup plus que les suédois".
vpl : "Indécis et Zoumana, je fais suivre vos messages à la DCRI, au service qui s'occupe des prédicateurs radicaux".

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2946
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1256 Message par remy51 » 21 févr. 2015, 16:19

Avec les pv de la bourse , mon envie d'appart à 1/2h au nord de Barcelone est revenue.
J'ai regardé les différentes annonces (la dernière fois c'était en septembre 20014) et les prix ne faiblissent toujours pas ...
et lecriminel qui se vantait de pris bradés là bas n'a toujours rien trouvé ... :roll:
Maintenant si vous voulez vraiment me donner tort , n'hésitez pas à me trouver un bien sympa (plutôt à 1/2 ..3/4 h au nord de Barcelone) pour un prix méga soldé.[/quote]
remy51 a écrit :
lecriminel a écrit :à 8.50,
les maisons qui se vendent 50-60k, à combien se vendaient-elles il y a 6 ans ? vous le savez mieux que quiconque: 180-200 k
Faut arrêter tes conneries, des maisons à 50-60K euros en Espagne t'as qu'une 'Mot2Cambronne' au milieu de nulle part , donc un bien que personne ne veut
C'est impressionnant de pouvoir écrire de telles bêtises déjà avec tes baisses de prix sur Nice c'est poilant mais là tu touches le fond ...
remy51 a écrit :Marrant, j'étais justement en train de regarder des annonces pour un appart à 1/2h au nord de Barcelone ... j'ai pas l'impression que les prix soient si bas ..
je parle de vécu , de terrain.
lecriminel a écrit :
remy51 a écrit :Faut arrêter tes conneries
ce ne sont pas mes conneries mais celle des AIs espagnols. Et entre eux et un bouffon comme toi, j'ai tendance à les croire eux.
remy51 a écrit ::D :D
va chercher une maison à ce prix je vais bien me marrer.
C'est mignon d'être aussi crédule.
remy51 a écrit :
lecriminel a écrit :
remy51 a écrit ::D :D
va chercher une maison à ce prix je vais bien me marrer.
C'est mignon d'être aussi crédule.
C'est toi qui est crédule en te référant aux prix d'affichage, ou en pensant que les ruines à 50k ne valaient pas 180 au sommet de la bulle. Il fallait etre un parfait abruti pour acheter à cette epoque ? eh bien figure toi que des abrutis, il y en a eu.
Sais tu au moins combien de logements sont vides ou en vente et combien se vendent par an ? La réponse est sur youtube.
Je ne suis pas du genre à faire de l'immo derrière mon pc.
Je suis sur le terrain et avec , sans trop m'avancer, sûrement beaucoup plus d'expérience que toi.
Les mignons qui comme toi sortent des inepties sur ce forum depuis 2005 c'est bien gentil mais la réalité du terrain je préfère.
Maintenant si vous voulez vraiment me donner tort , n'hésitez pas à me trouver un bien sympa (plutôt à 1/2 ..3/4 h au nord de Barcelone) pour un prix méga soldé.
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1257 Message par lecriminel » 22 févr. 2015, 01:00

quels sont tes critères ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2946
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1258 Message par remy51 » 22 févr. 2015, 01:07

lecriminel a écrit :quels sont tes critères ?
autour de vilassar de mar (de préfèrence A Vilassar de mar)
appart de 60 à 70m2, à maxi 10 grosses minutes à pied de la plage.
Appart avec clim et chauffage , pas dans un immeuble pourri , intérieur moderne.
gros plus (mais pas indispensable) piscine communautaire sympa.
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1259 Message par lecriminel » 22 févr. 2015, 01:22

prix maxi ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2946
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1260 Message par remy51 » 22 févr. 2015, 01:25

lecriminel a écrit :prix maxi ?
genre ça :http://www.idealista.com/inmueble/25812511/
mais au lieu de 250000e , 150000e (mon prix max mais vraiment pour un truc très sympa , pas pour une demie bouse.)pour se don
ça ca peut se visiter pour se donner une meilleure idée http://www.idealista.com/inmueble/29607303/
il y a le même bien mais l'annonce est vieille de plus de 6 mois avec un prix de 125000e ..
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1261 Message par lecriminel » 22 févr. 2015, 16:42

Pourquoi cet endroit particulier t'interesse ?
C'est quand meme bizarre de vouloir investir dans la pierre dans probablement le pire pays de l'UE, qui plus est dans une region mediocre et hyper-chère. Tu as 3 fois mieux en Andalousie pour le même prix. Même en France, à part Paris et quelques poches genre ploucland-La grande Motte, on n'a pas d'aussi mauvais rapport qualité/prix.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10034
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1262 Message par moinsdewatt » 28 févr. 2015, 14:07

L'Espagne menacée par une gigantesque faillite dans l'immobilier

27/02/15 7sur7.be

Le promoteur immobilier espagnol Martinsa-Fadesa a annoncé la convocation d'un conseil d'administration extraordinaire lundi pour étudier une éventuelle liquidation judiciaire qui serait l'une des plus importantes en Europe de ces dernières années.

Le tribunal de commerce n'a pris aucune décision pour l'instant, faute d'avoir reçu toutes les réponses des créanciers avec lesquels le groupe tente de rénégocier sa dette, a déclaré à l'AFP une source judiciaire. Le passif atteindrait environ 6,5 milliards d'euros, selon la presse. Et "Martinsa-Fadesa n'a aucune connaissance officielle du résultat", dit le groupe dans un communiqué.

Toutefois, ajoute-t-il, "un conseil d'administration extraordinaire a été convoqué le lundi 2 mars, afin d'étudier une demande de liquidation judiciaire de l'entreprise".

Ce groupe, l'un des leaders du secteur en Espagne et symbole des excès qui ont conduit à l'explosion de la bulle immobilière en 2008, avait été déclaré en cessation de paiement à l'été 2008. Mais il avait annoncé en mars 2011 avoir trouvé un accord pour refinancer sa dette.

Mais selon la presse, citant des sources financières, l'entreprise n'est pas parvenue à redresser la barre et le juge va décider de la liquider, les principaux créanciers refusant d'aller plus loin.

Face à un passif d'environ 6,5 milliards d'euros, la société dispose d'actifs évalués à 2,4 milliards, selon le journal El Mundo.

L'éclatement de la bulle immobilière a plongé l'Espagne dans une profonde récession dont elle est sortie en 2014, avec une explosion du taux de chômage qui reste toujours à des niveaux records, à 23,7% de la population active.
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/a ... lier.dhtml

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2946
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1263 Message par remy51 » 01 mars 2015, 20:25

lecriminel a écrit :Pourquoi cet endroit particulier t'interesse ?
C'est quand meme bizarre de vouloir investir dans la pierre dans probablement le pire pays de l'UE, qui plus est dans une region mediocre et hyper-chère. Tu as 3 fois mieux en Andalousie pour le même prix. Même en France, à part Paris et quelques poches genre ploucland-La grande Motte, on n'a pas d'aussi mauvais rapport qualité/prix.
C'est à 8h de route de chez moi , superbe plage de sable , pas de touriste ni d'étrangers, ville agréable de locaux avec tout ce qu'il faut. A 1/2 h de la plaza de cataluna par transport en commun très agréable. A 1/2h des stations balnéaires touristiques.
Bizarre ? c'est peut être pour ça que les prix restent hauts, non ? parce que c'est un endroit attractif ..
d'ailleurs , le seul appart beaucoup moins cher que les autres l'est parce qu'il est situé dans le "barrio" de cette petite ville, le quartier populaire .. les prix ont toujours une raison et c'est en connaissant vraiment le marché que l'on peut juger
Pour l'Andalousie , figure toi que je m'y suis rendu il ya 2 ans.
J'ai visité (par curiosité) 2 villas et là encore pour un prix :shock: (45' à l'est de Malaga)
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 40568
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1264 Message par slash33 » 02 mars 2015, 23:34

Hop. ça marche bien le refinancement, enfin d'habitude ça marche...

Vers la plus grande faillite d'Espagne dans l'immobilier
AFP le 02/03/2015
http://www.boursorama.com/actualites/ve ... 59af6155bc
Le promoteur immobilier espagnol Martinsa-Fadesa a annoncé lundi sa faillite, l'une des plus importantes en Espagne, marquant un dernier tournant après la débâcle d'un secteur qui semble repartir.
Le groupe, dont le dépôt de bilan à l'été 2008 fut le plus important de l'histoire du pays avec une dette colossale de 7,2 milliards d'euros, avait déjà été sauvé de justesse en mars 2011 par un plan de refinancement.

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32868
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1265 Message par Pi-r2 » 03 mars 2015, 08:27

les faux prix maintenus en lévitation commencent à ne plus être suffisants pour masquer les problèmes
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

Avatar du membre
saturne
Messages : 1420
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1266 Message par saturne » 16 avr. 2015, 22:40

Rodrigo Rato sous instruction judiciaire
Recel de fonds, Évasion fiscale.
Il a été aussi le directeur de Bankia (la banque de défaisance immo) et lié àplusieurs scandales récents de la bulle immo.

http://politica.elpais.com/politica/201 ... 85875.html

La photo en première page de ce 16/4/2015 est manifestement choisie pour l'exemple
http://elpais.com/

-----
Les 3 derniers directeurs du FMI réunis sous le même titre:
http://economia.elpais.com/economia/201 ... 56524.html

Le FMI ne fait pas de commentaires.
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 9936
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1267 Message par clairette2 » 17 avr. 2015, 09:07

Il la veulent vraiment, leur révolution sanglante, c'est pas possible ?!
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 11763
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1268 Message par domcat74 » 18 avr. 2015, 10:57

Michel Mompontet ‏@mompontet

#Espagne Des 14 ministres du dernier gouvernement Aznar 12 sont désormais inculpés. Quant à Aznar lui-même il va bien merci !
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1269 Message par ahbenouimaisbon » 18 avr. 2015, 11:06

clairette2 a écrit :Il la veulent vraiment, leur révolution sanglante, c'est pas possible ?!
Pour une fois je vais reprendre l'expression si chère au croco sur la lune, le sage et le doigts.
La justice est en train de passer sur eux aussi, et ça c'est aussi le système. ... tant honni
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1270 Message par lecriminel » 18 avr. 2015, 15:10

ahbenouimaisbon a écrit :La justice est en train de passer sur eux aussi, et ça c'est aussi le système. ... tant honni
Des 14 ministres du dernier gouvernement Aznar 12 sont désormais inculpés au prix d'une hausse de la dette publique de 35% de PIB en 3 ans (je pense que tu, qu'on ne s'imagine pas ce que ça représente, environ 400 milliards d'euros)
et le système marche bien ?
que faudrait-il pour te faire penser qu'il ne marche pas ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12971
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1271 Message par fabriceb » 18 avr. 2015, 20:15

lecriminel a écrit :
ahbenouimaisbon a écrit :La justice est en train de passer sur eux aussi, et ça c'est aussi le système. ... tant honni
Des 14 ministres du dernier gouvernement Aznar 12 sont désormais inculpés au prix d'une hausse de la dette publique de 35% de PIB en 3 ans (je pense que tu, qu'on ne s'imagine pas ce que ça représente, environ 400 milliards d'euros)
et le système marche bien ?
que faudrait-il pour te faire penser qu'il ne marche pas ?
Que, dans la même situation et avec le même degré d'information sur leurs actes, ils ne soient pas mis en examen.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1272 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 15:15

en résumé
-si 14 ministres/14 détournent des milliards de fonds public et ne sont pas inquiétés, ça veut dire que le système ne marche pas, on est d'accord.
-si aucun ministre se comporte mal, les comptes sont à l'équilibre, les décisions sont correctes, le système marche, on est d'accord.
-si 12 ministres/14 font des cochonneries, et ce même s'ils doivent répondre de leurs actes, tu trouves ça très bien, pas moi.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1273 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 15:21

http://www.rtve.es/television/20140219/ ... 1961.shtml
interessant reportage couvrant pas mal de secteurs.
une baisse moyenne de 40% sur les prix en Espagne.



Pour remy51, un appartement T2 de 60 m2 à Benidorm (= la Grande Motte, peut-être pire) à 123.000 euros, a baissé (valeur=250.000 il y a 2 ans)
ce n'est pas parce que dans la région que tu cherches les prix sont mauvais dans l'absolu et absolument pas compétitifs par rapport à d'autres endroits qu'ils n'ont pas baissé, et même probablement fortement. Mais quand on a eu un tel excès sur les prix ce n'est pas un petit -50% qui va rendre l'achat intéréssant.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1274 Message par Ave » 19 avr. 2015, 16:34

lecriminel a écrit :http://www.rtve.es/television/20140219/ ... 1961.shtml
interessant reportage couvrant pas mal de secteurs.
une baisse moyenne de 40% sur les prix en Espagne.
Le reportage datte de début 2014.
Les prix se sont stabilisés depuis et commencent à remonter doucement en Espagne, notamment à Madrid et Catalogne. 2014 s'est fini avec une hausse pour la première fois depuis 2008. Le point bas a été atteint fin 2013 début 2014. En moyenne les prix ont baissé de 37% depuis le plus haut de la bulle en 2007. Mais ce chiffre cache d'énormes disparités bien entendu.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/0 ... hausse.php
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1275 Message par Ave » 19 avr. 2015, 18:13

Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013, est surtout que l'IVIMA (office HLM de Madrid) a vendu 3000 logements sociaux à Goldman Sachs pour une bouchée de pain :shock: et ils sont en train de virer les locataires qui avaient des baux devenus caduques (je ne comprend même pas comment légalement c'est possible). Ils sont sommés d'acheter leur logement social à des prix bullesques ou de partir. Je ne sais pas s'ils sont allés jusqu'au bout mais ça ne m'étonne pas que les gens votent Podemos après des abus pareils, quand on voit qui gouverne la Région de Madrid...
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 12971
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1276 Message par fabriceb » 19 avr. 2015, 18:20

lecriminel a écrit :en résumé
-si 14 ministres/14 détournent des milliards de fonds public et ne sont pas inquiétés, ça veut dire que le système ne marche pas, on est d'accord.
-si aucun ministre se comporte mal, les comptes sont à l'équilibre, les décisions sont correctes, le système marche, on est d'accord.
-si 12 ministres/14 font des cochonneries, et ce même s'ils doivent répondre de leurs actes, tu trouves ça très bien, pas moi.
-si 12 ministres/14 font des cochonneries, et ce même s'ils doivent répondre de leurs actes, tu trouves ça très bien, pas moi.
Non, je ne trouve pas que ce soit bien, je pense, en revanche, que le système fonctionne. Puisque, apparement, il faut décortiquer : je ne trouve pas "bien" que des gens "fassent des cochonneries", mais ca dépend d'attitudes individuelles ... ce qui dépend du système, en revanche, c'est de les poursuivre et de les sancionner.
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1277 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 18:35

Il faut un certain système pour en arriver à 12 corrompus sur 14 ministres.
Tu dis donc que la partie "justice" du système fonctionne, pas le système général.
Il faut reconnaitre que les magouilles qui ont lieu dans cette antichambre opaque des élections qu'est la course à la tête des "partis de gouvernement" (UMPS chez nous, PPSOE chez eux, voire chez les autres partis) est un des pires problèmes de notre société.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1278 Message par ahbenouimaisbon » 19 avr. 2015, 18:40

lecriminel a écrit :Il faut un certain système pour en arriver à 12 corrompus sur 14 ministres.
Tu dis donc que la partie "justice" du système fonctionne, pas le système général.
Il faut reconnaitre que les magouilles qui ont lieu dans cette antichambre opaque des élections qu'est la course à la tête des "partis de gouvernement" (UMPS chez nous, PPSOE chez eux, voire chez les autres partis) est un des pires problèmes de notre société.
c'est le contrôle des aspirants qui pose problème je crois, pas le système en lui même.

D'ailleurs, certains dénoncent très vite la "République de juges", certains quand même ont été blanchis d'accusations...

la démocratie ça rime aussi avec contrôle...

puisque'hélas la probité ne suffit pas.
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1279 Message par lecriminel » 19 avr. 2015, 18:50

Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013,
il est passé hier sur TVE internacional :oops:
sinon j'ai eu la meme reaction que toi concernant le logement social abandonné à GS.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1280 Message par Ave » 19 avr. 2015, 19:05

lecriminel a écrit :
Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013,
il est passé hier sur TVE internacional :oops:
sinon j'ai eu la meme reaction que toi concernant le logement social abandonné à GS.
Vous vous plaignez de vos politiques en France, mais franchement, les politiques espagnols sont encore pires. Ils me donnaient déjà la gerbe et j'en avais honte quand j'y habitais et force est de constater qu'ils ne se sont pas améliorés depuis.
En France, le système est élitiste, en Espagne, c'est le contraire. Ca grouille de médiocres qui ne sont pas foutus de faire autre chose et qui se casent en politique avec le seul objectif de se mettre pleins les poches. Honteux.
Fluctuat Nec Mergitur

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2946
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1281 Message par remy51 » 19 avr. 2015, 22:42

Ave a écrit :les politiques espagnols sont encore pires.
c'est les pays latins , la culture latine les pays du sud .. la France est au milieu , pas aussi catastrophique que les sudistes (grèce , Portugal , Italie, Espagne) mais derrière les nordistes (royaume uni , Allemagne, ...)
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
polo92
-+
-+
Messages : 2054
Enregistré le : 07 juin 2005, 16:58

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1282 Message par polo92 » 20 avr. 2015, 10:02

remy51 a écrit :
Ave a écrit :les politiques espagnols sont encore pires.
c'est les pays latins , la culture latine les pays du sud .. la France est au milieu , pas aussi catastrophique que les sudistes (grèce , Portugal , Italie, Espagne) mais derrière les nordistes (royaume uni , Allemagne, ...)
Je mettrais pas le royaume uni dans la liste.

epixz
Messages : 980
Enregistré le : 28 oct. 2014, 17:16

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1283 Message par epixz » 21 avr. 2015, 09:30

Ave a écrit :Vous vous plaignez de vos politiques en France, mais franchement, les politiques espagnols sont encore pires. Ils me donnaient déjà la gerbe et j'en avais honte quand j'y habitais et force est de constater qu'ils ne se sont pas améliorés depuis.
En France, le système est élitiste, en Espagne, c'est le contraire. Ca grouille de médiocres qui ne sont pas foutus de faire autre chose et qui se casent en politique avec le seul objectif de se mettre pleins les poches. Honteux.
rachida dati, sarkozy, balkani, la poissonière de l'UMP dont le nom m'échappe, taubira, pelerin etc y sont peut être pas médiocre avec comme seul objectif de s'en mettre plein les poches?
le système français est faussement élitiste, des bras cassés déconnectés incapable de cerné un problème...

Matthieu Brucher
Messages : 1384
Enregistré le : 08 juil. 2008, 08:58
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1284 Message par Matthieu Brucher » 27 avr. 2015, 11:25

Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013, est surtout que l'IVIMA (office HLM de Madrid) a vendu 3000 logements sociaux à Goldman Sachs pour une bouchée de pain :shock: et ils sont en train de virer les locataires qui avaient des baux devenus caduques (je ne comprend même pas comment légalement c'est possible). Ils sont sommés d'acheter leur logement social à des prix bullesques ou de partir. Je ne sais pas s'ils sont allés jusqu'au bout mais ça ne m'étonne pas que les gens votent Podemos après des abus pareils, quand on voit qui gouverne la Région de Madrid...
En Angleterre, si ton proprio vend, tu dois signer un nouveau bail avec lui. Sinon, tu es dehors.

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2946
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1285 Message par remy51 » 27 avr. 2015, 12:09

Matthieu Brucher a écrit :[En Angleterre, si ton proprio vend, tu dois signer un nouveau bail avec lui. Sinon, tu es dehors.
les anglo-saxons sont bien plus pragmatiques que les latins.
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
Bidibulle
~~+
~~+
Messages : 7424
Enregistré le : 06 sept. 2007, 13:38
Localisation : Dans les volcans qui riaient très fort

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1286 Message par Bidibulle » 27 avr. 2015, 12:17

epixz a écrit :
Ave a écrit :Vous vous plaignez de vos politiques en France, mais franchement, les politiques espagnols sont encore pires. Ils me donnaient déjà la gerbe et j'en avais honte quand j'y habitais et force est de constater qu'ils ne se sont pas améliorés depuis.
En France, le système est élitiste, en Espagne, c'est le contraire. Ca grouille de médiocres qui ne sont pas foutus de faire autre chose et qui se casent en politique avec le seul objectif de se mettre pleins les poches. Honteux.
rachida dati, sarkozy, balkani, la poissonière de l'UMP dont le nom m'échappe, taubira, pelerin etc y sont peut être pas médiocre avec comme seul objectif de s'en mettre plein les poches?
le système français est faussement élitiste, des bras cassés déconnectés incapable de cerné un problème...
+1. Leur seule intelligence, c'est de savoir grenouiller pour se faire réélire.
Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. (Gandhi)

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1287 Message par Ave » 27 avr. 2015, 12:18

Matthieu Brucher a écrit :
Ave a écrit :Purée, ce que je retiens dans le reportage, qui date finalement de fin 2013, est surtout que l'IVIMA (office HLM de Madrid) a vendu 3000 logements sociaux à Goldman Sachs pour une bouchée de pain :shock: et ils sont en train de virer les locataires qui avaient des baux devenus caduques (je ne comprend même pas comment légalement c'est possible). Ils sont sommés d'acheter leur logement social à des prix bullesques ou de partir. Je ne sais pas s'ils sont allés jusqu'au bout mais ça ne m'étonne pas que les gens votent Podemos après des abus pareils, quand on voit qui gouverne la Région de Madrid...
En Angleterre, si ton proprio vend, tu dois signer un nouveau bail avec lui. Sinon, tu es dehors.
Sauf que là il s'agissait des logements sociaux, pas d'appartements lambda. Et que la Comunidad de Madrid n'a eu aucun scrupule à les vendre à Goldman Sachs, qui maintenant vire les gens, qui n'ont évidemment pas les moyens de racheter le logement ou payer un loyer au prix fort...
Je trouve ça hallucinant.
Modifié en dernier par Ave le 27 avr. 2015, 12:57, modifié 1 fois.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
saturne
Messages : 1420
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1288 Message par saturne » 27 avr. 2015, 12:55

Juste pour recentrer :
La corruption ou la magouille n'est pas un trait national. C'est :

-1- l'opportunité du gain: l'immobilier est frauduleux sur toute la chaîne de "valeur": depuis le dessous-de table devant le notaire jusqu'aux subventions au BTP en passant par les lois de defisc et les paradis fiscaux

-2- l'absence de mécanismes de contrôle (et la formation des élites, peut-être, loin derrière) qui foire davantage dans les pays du Sud (=dictatures jusqu'en 197x, + la mafia/PCI italienne, alors que l'Europe du Nord s'est mise à jour apres la guerre, sans parler de spécificités des petits pays )

Donc, ça magouille pareil dans tous les pays, ce qui fait que les choses paraissent différentes, c'est que (2) soit plus ou moins efficace et que (1) soit moins attrayant: les combinaisons variables qui dépendent des juridictions, et font croire que c'est à cause du caractère national. On ne dit pas que Marseille fait partie des PIIGS et pourtant, à côté e Turin ou Barcelone...

D'où d'ailleurs la solution: commencer par réduire (1) et par renforcer (2)
Quand on comprendra ça, au llieu de divaguer sur les traits nationaux, on pourra peut-être faire venir un Allemand comme ministre des finances et envoyer des enarques français en Espagne. Je crois que tout ira bien mieux pour tout le monde..
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1289 Message par Ave » 27 avr. 2015, 13:06

saturne a écrit :Juste pour recentrer :
La corruption ou la magouille n'est pas un trait national. C'est :

-1- l'opportunité du gain: l'immobilier est frauduleux sur toute la chaîne de "valeur": depuis le dessous-de table devant le notaire jusqu'aux subventions au BTP en passant par les lois de defisc et les paradis fiscaux

-2- l'absence de mécanismes de contrôle (et la formation des élites, peut-être, loin derrière) qui foire davantage dans les pays du Sud (=dictatures jusqu'en 197x, alors que l'Europe du Nord s'est mise à jour apres la guerre, sans parler de spécificités des petits pays )

Donc, ça magouille pareil dans tous les pays, ce qui fait que les choses paraissent différentes, c'est que (2) soit plus ou moins efficace et que (1) soit moins attrayant, avec des proportions variables.

D'où d'ailleurs la solution: commencer par réduire (1) et par renforcer (2)
Quand on comprendra ça, au llieu de divaguer sur les traits nationaux, on pourra peut-être faire venir un Allemand comme ministre des finances et envoyer des enarques français en Espagne. Je crois que tout ira bien mieux pour tout le monde..
Il n'y a pas que ça. Il y a aussi une culture qui fait que, en tout cas pour le cas de l'Espagne, les plus mauvais s'engagent en politique. Traditionnellement les gens valables travaillaient en entreprise ou passaient de concours prestigieux et ceux qui peinaient à finir les études qui étaient au chômage s'engagent en politique pour chopper un max. J'en ai des cas dans ma famille, et dans mon entourage. Par exemple, dans la fac de droit de ma soeur, les plus mauvais qui n'arrivaient pas à passer les concours ont tous fini en politique, dont un a fini Président du Gouvernement … Je ne sais pas quelle est la raison de ça mais j'espère que cette mentalité changera et que l'Espagne aura des politiques d'un meilleur niveau.
Modifié en dernier par Ave le 27 avr. 2015, 13:33, modifié 1 fois.
Fluctuat Nec Mergitur

epixz
Messages : 980
Enregistré le : 28 oct. 2014, 17:16

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1290 Message par epixz » 27 avr. 2015, 13:23

c'est beau, en france on est dirigé par des oligarches totalement déconnectés des vrais problèmes du peuple en espagne ce sont des rebuts qui n'ont jamais eu la capacité de faire des études, en italie c'est des criminels maintes fois condamnés qui corrompent pour se faire élire... cela laisse rêveur quand à l'avenir de nos enfants.

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2946
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1291 Message par remy51 » 27 avr. 2015, 13:52

epixz a écrit :c'est beau, en france on est dirigé par des oligarches totalement déconnectés des vrais problèmes du peuple en espagne ce sont des rebuts qui n'ont jamais eu la capacité de faire des études, en italie c'est des criminels maintes fois condamnés qui corrompent pour se faire élire... cela laisse rêveur quand à l'avenir de nos enfants.
vive les anglo-saxons ..
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1292 Message par Ave » 01 mai 2015, 19:48

Nouvelles prévisions (très optimistes) du Gouvernement (graphiques dans le lien ci dessous) :
http://elpais.com/elpais/2015/04/30/med ... 49119.html
Unas previsiones que apuntan a un ritmo de creación de empleo suficiente, 601.000 puestos de trabajo más este año, como para acabar la legislatura por encima del nivel de ocupación *** el que cerró 2011, el último año del anterior Gobierno socialista.
España tardará en total 11 años en acabar *** el déficit que comenzó a generar en 2008. Eso es lo que espera el Gobierno, que prevé lograr el equilibrio presupuestario en 2018, cuando aspira a reducir la brecha entre gastos e ingresos públicos a un mínimo 0,3% del PIB, según los pronósticos del Programa de Estabilidad 2015-2018 aprobado este jueves por el Consejo de Ministros que el Gobierno remitirá a Bruselas.
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
DBabar
~~+
~~+
Messages : 6342
Enregistré le : 22 mai 2005, 12:02
Localisation : Mexico City,Mexico
Contact :

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1293 Message par DBabar » 23 mai 2015, 11:00

Je suis à Barcelone pour le travail depuis la mi-avril et jusqu'à la mi juillet pour l'instant.
Le logement n'est pas pour l'instant ma priorité - je suis logé par mon employeur -
car je ne sais pas encore si je vais y rester mais la ville en elle même est sympathique.
Pour avoir flané devant les écriteaux des AI locales, y'a de tout mais je ne sais pas vraiment
combien valent les choses ici. Cela ne semble pas donné néanmoins mais quand même plus
accessible que la RP - et de loin car en venant je sais de quoi je parle là.
Les loyers semblent légèrement élevés selon mes collègues qui s'y sont expatriés.

Bref, pas beaucoup de substance dans ce post mais si je reste j'essaierais d'y apporter de
la matière.
Shermann a écrit :Cedric1973/EmileZola parraine tout le monde. Mais c'est Jean Sarkozy qui a parrainé Cedric1973/AlainGarnier/EmileZola.
EmileZola a écrit :Ceux qui savent lire ne perdent pas de temps avec ces torchons de propagande. Ils lisent le Figaro ou à la limite Le Monde.

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1294 Message par Ave » 23 mai 2015, 12:38

DBabar a écrit :Je suis à Barcelone pour le travail depuis la mi-avril et jusqu'à la mi juillet pour l'instant.
Le logement n'est pas pour l'instant ma priorité - je suis logé par mon employeur -
car je ne sais pas encore si je vais y rester mais la ville en elle même est sympathique.
Pour avoir flané devant les écriteaux des AI locales, y'a de tout mais je ne sais pas vraiment
combien valent les choses ici. Cela ne semble pas donné néanmoins mais quand même plus
accessible que la RP - et de loin car en venant je sais de quoi je parle là.
Les loyers semblent légèrement élevés selon mes collègues qui s'y sont expatriés.

Bref, pas beaucoup de substance dans ce post mais si je reste j'essaierais d'y apporter de
la matière.
Un point d'attention. Il n'y a pas de Loi Carrez en Espagne et les métrages ne sont pas du tout équivalents. Souvent ils parlent en m2 construits et intègrent le quote part des parties communes, parking cave, les surfaces au sol sont comptés plein pot etc. Ce qui fait qu'un 150m2 peut être équivalent d'un 80m2 en France. C'est très variable et donc ne pas se fier aux annonces ni aux prix au m2 pour comparer. Il faut se fier uniquement au plan et le valider lors d'une visite.
Fluctuat Nec Mergitur

Krach
-+
-+
Messages : 2395
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1295 Message par Krach » 24 mai 2015, 19:52

Podemos aurais gagné la mairie de Madrid et Barcelone!

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11027
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1296 Message par achillemo » 24 mai 2015, 20:47

Krach a écrit :Podemos aurais gagné la mairie de Madrid et Barcelone!
L'UE les fera revoter et puis c'est tout. C'est chiant la démocratie.
Le patriotisme selon Cedric1940: "Vas y Merkel, bouffe le !"

à propos du PS et du FN: "la peste et le choléra en quelques sorte, eh bien je ne peux pas choisir. Alors je vote blanc."

Krach
-+
-+
Messages : 2395
Enregistré le : 06 août 2011, 01:32

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1297 Message par Krach » 24 mai 2015, 21:45

achillemo a écrit :
Krach a écrit :Podemos aurais gagné la mairie de Madrid et Barcelone!
L'UE les fera revoter et puis c'est tout. C'est chiant la démocratie.
En parallèle en Pologne l'eurosceptique Duda remporte les élection Presidentiel

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1298 Message par Ave » 24 mai 2015, 21:58

En Madrid il paraît que le PP gagne pour peu.
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 11594.html
Au niveau national le PP reste le parti le plus voté même si la gauche (PSOE + Podemos) est majoritaire.
En números absolutos, vence el PP, *** un 26,55% de los votos, frente al 25,31% de los socialistas, *** el escrutinio al 86,93%.
Les cartes des régionales et municipales
http://elpais.com/tag/elecciones_municipales/a/
Fluctuat Nec Mergitur

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19541
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1299 Message par lecriminel » 24 mai 2015, 22:06

Ave a écrit :Au niveau national le PP reste le parti le plus voté même si la gauche (PSOE + Podemos) est majoritaire.
PSOE est plus proche du PP que Podemos, non ?
Si je me rappelle bien, quand ils étaient au pouvoir c'était exactement pareil que le PP ?
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Ave
-++
-++
Messages : 4855
Enregistré le : 27 juin 2008, 13:15
Localisation : Paris

Re: [Espagne] les dettes et la vie quotidienne des Espagnols

#1300 Message par Ave » 24 mai 2015, 22:15

lecriminel a écrit :
Ave a écrit :Au niveau national le PP reste le parti le plus voté même si la gauche (PSOE + Podemos) est majoritaire.
PSOE est plus proche du PP que Podemos, non ?
Si je me rappelle bien, quand ils étaient au pouvoir c'était exactement pareil que le PP ?
Au niveau économique, plus ou moins la même chose car la marge de manoeuvre est quasi inexistante, au niveau corruption, pareil.
Par contre, le PP en Espagne est très réac au niveau social (c'est eux qui voulaient remettre en cause la loi de l'avortement il y a peu), ils sont toujours et encore sous l'influence de l'Eglise Catholique et sont les héritiers politiques du Franquisme quand même….
Fluctuat Nec Mergitur

Répondre