le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
frenchfred
+
+
Messages : 3168
Enregistré le : 30 mai 2008, 13:50

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#251 Message par frenchfred » 12 nov. 2016, 11:28

C'est clair que les US vont maintenant utiliser le charbon à fond, ils ont la plus grosse réserve au monde. Il va être intéressant de voir l'influence sur les prix du pétrole et du gas. Ca peut couler un peu plus les pays du Golfe.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9172
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#252 Message par Hippopotameuuu » 12 nov. 2016, 22:52

frenchfred a écrit :Il va être intéressant de voir l'influence sur les prix du pétrole et du gas. Ca peut couler un peu plus les pays du Golfe.
Non.
Plus de charbon électrique US signifie moins d'électricité au gaz.
Les pétromonarchies du Golfe ne vendent pas de gaz aux USA, les conséquences seront inexistantes ou minimaliste, le gaz ne vaut déjà pas bien cher sur le continent Américain, le moitié du prix Européen et le quart du prix du gaz en Asie.

Le marché du gaz (contrairement au pétrole), s'organise en grandes régions continentales, de fait le marché Américains impact peut les autres, si ce n'est quelque livraisons bien modeste de gaz liquéfié.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#253 Message par moinsdewatt » 26 nov. 2016, 14:02

La Finlande veut abandonner le charbon d’ici à 2030

LES ECHOS Le 25/11/2016

Le gouvernement finlandais prévoit de fermer toutes ses centrales à charbon d’ici à 14 ans. Le pays veut couvrir la moitié de ses besoins par des énergies renouvelables d’ici à 2020.

La Finlande a revu à la hausse ses ambitions climatiques. Alors que 10% de son énergie provient du charbon, le pays a annoncé qu'elle allait fermer toutes les centrales d'ici 2030. "Abandonner le charbon est le seul moyen d'atteindre nos objectifs internationaux sur le climat", a expliqué Olli Rehn, le ministre de l'Économie. Il a ajouté que cela permettrait de renforcer l'image de la Finlande comme un pays aux "technologies propres". De nombreux autres pays, dont le Royaume-Uni et la France , prévoient d'éliminer progressivement le charbon mais la Finlande pourrait devenir le premier pays européen à stopper l'exploitation du charbon comme ressource énergétique.

A long terme, la Finlande se fixe comme objectif la neutralité carbone, qui consiste, d'une façon générale, à réduire au maximum ses émissions de CO2 et à « compenser » les émissions restantes en investissant dans des projets de réduction des gaz à effet de serre (GES), sur le même site ou ailleurs dans le monde. C'est ainsi que d'ici à 2020, la Finlande veut couvrir la moitié de ses besoins par des énergies renouvelables.
http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 045788.php

Ils débloquent à les Echos.
La France a arrêté l'exploitation le charbon il y a des années. La Finlande ne sera pas le premier à abandonner l'exploitation du charbon en Europe.

La consommation de charbon de la Finlande était de 4.5 millions de tonnes pour l' année 2013.

http://www.helsinkitimes.fi/finland/fin ... jumps.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#254 Message par moinsdewatt » 26 nov. 2016, 20:04

Le Canada va fermer ses centrales au charbon d'ici 2030

AFP le 21 nov. 2016

Le Canada va fermer ses centrales au charbon d'ici 2030 pour accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat, a annoncé lundi la ministre de l'Environnement, Catherine McKenna.


Ces centrales, situées dans quatre provinces, rejettent environ 10% des émissions totales de GES au Canada et leur fermeture équivaudra à retirer 1,3 million de voitures de la circulation, a dit Mme McKenna lors d'une conférence de presse. La ministre a fixé comme nouvel objectif de réduire de 80% les émissions de GES d'ici 2050 par rapport au niveau de 2005.

Les écologistes et une partie de l'opposition reprochaient jusqu'à maintenant au gouvernement libéral de Justin Trudeau d'avoir conservé les mêmes objectifs de réduction de GES d'ici 2030 que le précédent gouvernement conservateur, soit 30%. La fermeture des centrales permettra de réduire "de plus de 5 millions de tonnes" les émissions du Canada vers 2030, a dit Mme McKenna.

Environ 80% de l'électricité produite au Canada provient actuellement d'énergies renouvelables, et l'objectif est de faire passer cette proportion à 90% aux alentours de 2030, a-t-elle précisé.

Les provinces de l'Alberta, de la Saskatchewan, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Ecosse pourront soit fermer complètement leurs centrales au charbon, comme la première prévoit de le faire, ou avoir recours "à des technologies de capture et d'entreposage du carbone", a indiqué Mme McKenna. Pour la ministre de l'Environnement, le Canada accélère donc son objectif de fermer les centrales au charbon comme l'ont également annoncé "la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Danemark et l'Autriche".
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... 030-161121

Le Canada consommait 46 millions de tonnes de charbon en 2012.

http://fr.actualitix.com/pays/can/canad ... mation.php

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9172
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#255 Message par Hippopotameuuu » 26 nov. 2016, 22:27

Le prix du kilo de charbon vapeur c'est moins cher que UNE seule fraise Tagada.
http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=_QL

Après on nous dit que le Canada et la Finlande vont abandonner le charbon en 2030 ? Sérieux ?? :mrgreen:
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#256 Message par moinsdewatt » 27 nov. 2016, 20:30

Hippopotameuuu a écrit :Après on nous dit que le Canada et la Finlande vont abandonner le charbon en 2030 ? Sérieux ?? :mrgreen:
On va déjà voir en 2025 la promesse des englishes.

AU ROYAUME-UNI, LA FIN DU CHARBON PRÉVUE POUR 2025

09 NOVEMBRE 2016

Le gouvernement britannique a présenté ce mercredi 9 novembre son plan de prévision pour une élimination complète du charbon d’ici 2025
. Cette annonce doit être accueillie "comme un signal clair du leadership international sur le climat", a déclaré l’Ambassadrice française du climat, Laurence Tubiana, à l'heure où l'élection du climato-sceptique Donald Trump, assombrit les négociations de la COP22.

Une approche "radicale et ambitieuse", un changement "historique", la "fin du pouvoir du charbon", les expressions ne manquent pas pour qualifier l’annonce du gouvernement britannique. Cette mesure devrait permettre, selon les estimations du plan, "d’économiser" 124 MtCO2 entre 2016 et 2030. Le charbon étant une énergie fossile très pollueuse, "incompatible avec la lutte contre le changement climatique".

"Le gouvernement veut voir une transition ordonnée", a expliqué Greg Clark, le secrétaire d’État aux Affaires, à l’Énergie et à la Stratégie industrielle. Il prévoit 730 millions de livres de soutien annuel accordé à des projets d’électricité renouvelable. "Le charbon doit prendre sa juste place dans l’histoire d’hier", a estimé Christina Figueres, ancienne secrétaire exécutive de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques. "Les travailleurs du charbon ont besoin d’une nouvelle chance dans les emplois de demain".
http://www.novethic.fr/breves/details/a ... -2025.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#257 Message par moinsdewatt » 17 déc. 2016, 13:03

La consommation mondiale de charbon va fortement ralentir jusqu'en 2021

AFP le 12 déc. 2016

La consommation mondiale de charbon va fortement ralentir jusqu'en 2021, sous l'effet notamment d'une efficacité énergétique accrue, mais ce combustible très polluant demeurera incontournable dans la production électrique en Asie, estime lundi l'Agence internationale de l'énergie.

"En raison des implications pour la qualité de l'air et des émissions de carbone, le charbon est très critiqué ces dernières années, mais il est trop tôt pour affirmer que la fin du charbon est arrivée", résume Keisuke Sadamori, directeur de la division marchés et sécurité énergétiques de l'AIE, dans un communiqué.

La planète devrait consommer 5,6 milliards de tonnes de charbon en 2021, moins que l'estimation précédente de 5,8 milliards de tonnes, précise l'agence énergétique dans son rapport annuel sur le marché du charbon. Après avoir atteint 4% par an entre 2000 et 2013, la croissance de la demande mondiale va ainsi ralentir à une moyenne annuelle de 0,6% par an sur la période 2015-2021. Et la part relative du charbon dans la production d'électricité va diminuer de 41% (en 2014) à 36%.

La tendance s'explique par une croissance économique globalement molle qui pèse sur la demande d'électricité, le développement des énergies renouvelables et une efficacité énergétique accrue dans le cadre des politiques déployées pour lutter contre le changement climatique. Elle est déjà enclenchée, avec une baisse de 2,7% à 5,4 milliards de tonnes en 2015, inédite depuis le début du nouveau millénaire.

Cette tendance cache toutefois des réalités géographiques différentes. L'Asie consomme de plus en plus de charbon - sa part dans la consommation mondiale est passée de 46% en 2000 à 73% en 2015 -, l'Europe (22 à 12%) et l'Amérique du Nord (25 à 10%) de moins en moins. Car si les investisseurs prennent de plus en plus leur distance avec le charbon, celui-ci n'en demeure pas moins la colonne vertébrale de la production d'électricité et industrielle dans de nombreux pays émergents - surtout en Asie du Sud et du Sud-Est, souligne l'AIE.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... 021-161212

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#258 Message par moinsdewatt » 30 déc. 2016, 16:36

La Chine veut accroître sa production de houille d'ici 2020

PUBLIÉ LE 30/12/2016
INFOS REUTERS PEKIN

La Chine prévoit que sa production de charbon augmentera d'ici 2020, et elle compte d'ici là fermer de petites mines et recentrer l'exploitation sur une quinzaine de bassins houillers.

En vertu du plan quinquennal pour le secteur du charbon, la Chine envisage une production de 3,9 milliards de tonnes de houille en 2020, contre 3,75 milliards de tonnes en 2015.

Dans le même temps, la consommation de charbon en Chine devrait passer de 3,96 milliards de tonnes en 2015 à 4,1 milliards en 2020, soit une augmentation de 3,5%, a fait savoir la Commission nationale de développement et de réforme.

En vertu de la stratégie adoptée, le gouvernement a l'intention de fermer les petites mines de l'est et du nord-est de la Chine (Shandong, Jilin et Pékin), pour concentrer la production de houille autour de 14 bassins, où sera extraite la majeure partie de la production nationale.

Les régions productrices de charbon de l'ouest du pays (Mongolie intérieure, Shaanxi et Xinjiang) verront leur production passer à 2,34 milliards de tonnes en 2020 et représenteront près de 60% des approvisionnements intérieurs au cours des trois ans à venir, ajoute la Commission nationale de développement et de réforme.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9172
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#259 Message par Hippopotameuuu » 27 janv. 2017, 08:51

Pic de la consommation mondiale de charbon passé en 2014.
[2] Figures to be released in 2017 and future years are likely to show that the peak in world coal consumption occurred in 2014. This is important, because it means that countries that depend heavily on coal, such as China and India, can expect to see much slower economic growth, and more financial difficulties.
https://ourfiniteworld.com/2017/01/10/2 ... ing-apart/
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#260 Message par moinsdewatt » 04 mars 2017, 20:58

La consommation chinoise de charbon a baissé pour la troisième année consécutive en 2016

AFP le 28 févr. 2017

La consommation de charbon en Chine a diminué en 2016 pour la troisième année consécutive, selon des données officielles publiées mardi, le pays luttant pour diminuer sa dépendance à cette source d'énergie largement à l'origine de la pollution frappant ses villes. La baisse a été de 4,7% l'an passé, et la part du charbon dans le mix énergétique s'établit désormais à 62% (-2 points sur un an), a annoncé le Bureau national des statistiques (BNS).

Malgré cette baisse, la Chine demeure le premier consommateur mondial de charbon, et celui-ci reste un indispensable carburant de son économie, fournissant 60% de son électricité. Les chiffres annoncés mardi suggèrent que "la consommation de charbon a probablement atteint un pic en 2014", selon l'organisation environnementale China Dialogue basée à Londres. "Cependant, des craintes persistent sur l'éventualité d'un rebond de la demande en charbon si la Chine continue à stimuler son économie par des investissements dans les infrastructures", note-t-elle.

La combustion du charbon pour la fabrication d'électricité et le chauffage est responsable de la plupart des émissions de gaz à effet de serre en Chine. C'est aussi la source principale du brouillard de pollution qui s'abat régulièrement sur les villes chinoises: un "smog" qui provoque un fort mécontentement populaire.

En décembre, la Chine s'était fixé pour objectif de réduire de 800 millions de tonnes ses capacités annuelles de production de charbon d'ici à 2020, selon le plan d'une agence gouvernementale rapporté par la presse d'Etat. Pékin dit vouloir ainsi améliorer l'efficacité et les conditions de sécurité dans la production.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... 016-170228

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#261 Message par moinsdewatt » 11 mars 2017, 13:26

Norvège: le fonds souverain bannit 10 groupes liés au charbon

AFP le 07 mars 2017

Le fonds souverain de la Norvège, le plus gros au monde, a banni dix nouvelles entreprises liées au charbon, en majorité américaines et asiatiques, a annoncé mardi la Banque de Norvège.

Le fonds, qui gère 7.636 milliards de couronnes (854 milliards d'euros), ne peut être investi dans des compagnies minières ou des groupes d'énergie pour lesquels le charbon représente plus de 30% du chiffre d'affaires ou de l'activité, avait décidé le Parlement norvégien en juin 2015.

Ces nouvelles exclusions portent à 69 le nombre d'entreprises figurant pour ces motifs sur sa liste noire.

Sur les dix nouvelles entreprises exclues, on compte deux américaines, deux chinoises, une sud-coréenne, une malaisienne, une brésilienne, une polonaise, une tchèque et une autre ayant son siège à Hong Kong.

La Banque de Norvège a en outre placé deux autres groupes américains sous observation, portant à 13 leur nombre total.

Parmi les autres critères qui le régissent, le fonds doit s'abstenir d'investir dans les entreprises coupables de violations graves des droits de l'Homme, dans celles qui fabriquent des armes nucléaires ou "particulièrement inhumaines", et dans les producteurs de tabac.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... bon-170307

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#262 Message par moinsdewatt » 25 mars 2017, 13:19

Le déclin des centrales à charbon se poursuit inexorablement à l’échelle mondiale

Agence Ecofin 22 mars 2017

Les projets de centrales à charbon ont connu, en 2016, un fort recul principalement en Inde et en Chine, principalement, selon le rapport « Boom and Bust 2017 : Tracking The Global Coal Plant Pipeline », édité par CoalSwarm, Greenpeace et Sierra Club.

Selon l’étude, le volume des projets à l’étape de pré-construction (annoncé et ayant obtenu des permis de construction) a diminué de 48% au cours de 2016, tandis que celui des centrales dont la construction a démarré au cours des 12 derniers mois a chuté de 62%. Le volume des centrales thermiques à charbon, achevées, a connu une baisse de 29% et les nouveaux permis délivrés ont vu leur nombre diminuer de 85%. Au total, plus de 100 projets de construction de centrales à charbon, représentant une capacité de 68 GW sont désormais arrêtés dans ces deux pays.

« Le nombre record de chantiers gelés montre que les autorités centrales chinoises et les banquiers indiens ont compris que le fait de construire autant de centrales à charbon aboutirait à un énorme gaspillage. Quelle que soit sa soudaineté, le passage des combustibles fossiles aux énergies propres dans le secteur électrique est une tendance positive pour notre santé, la sécurité du climat et la création d’emplois. De toute évidence, cette tendance est bien partie pour durer.», a affrmé Ted Nace, le directeur de CoalSwarm.

De manière générale, la Chine a gelé 67% de ses projets de centrales à charbon en cours, l’Inde 74% et 67% des centrales en cours à travers le monde ont été gelées. Des records ont également été battus en 2015 et 2016, en ce qui concerne l’arrêt des centrales déjà en exploitation. En Europe et aux Etats-Unis, 64 GW de centrales à charbon ont été arrêtées. Pékin, la capitale chinoise a fermé sa dernière centrale à charbon. Les Etats-Unis ont arrêté, depuis 2010, 251 de leurs centrales à charbon et le recul de 52% de la consommation de charbon, au Royaume-Uni, a permis d’atteindre le plus bas niveau d’émission de carbone depuis 1894.

« Quoi que certains puissent dire, le règne du charbon est terminé.», a affirmé Michael Bloomberg, ancien maire de la ville de New York, faisant allusion à la promesse du nouveau gouvernement américain d’augmenter le nombre d’emplois dans l’industrie charbonnière.
http://www.agenceecofin.com/gestion-pub ... e-mondiale

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#263 Message par moinsdewatt » 08 avr. 2017, 13:20

Le producteur de charbon Peabody sort du chappter 11 après presque un an et 5 milliards de $ de dette restructurée !
Peabody Energy Returns from Bankruptcy
April 4, 2017

Restructuring eliminates $5 billion in debt

Peabody Energy emerged from bankruptcy today, ending a year-long Chapter 11 process. The company trades under the stock ticker: BTU.

Peabody entered bankruptcy just under one year ago, on April 13, 2016. Declining demand certainly squeezed coal producers, but other factors were also important. Several regulations introduced by the Obama administration provided major pressure on coal companies. The Mercury and Air Toxics Standards rule and the Clean Power Plan both placed restrictions on emissions, largely targeting the use of coal.

Additionally, the U.S. shale boom quickly provided serious competitor to coal: inexpensive natural gas. Unconventional natural gas production drove down prices in the U.S., giving power generators an alternative to coal.

Beyond the industry-wide pressures, Peabody specifically had difficulties. The company acquired Macarthur Coal in Australia in 2011 for about $5.2 billion, near the peak of Australian coal prices. This transaction added a significant amount of debt to Peabody’s balance sheet. Reducing this debt was a major goal of its Chapter 11 restructuring.

Peabody will resume trading as BTU

Peabody reported that it had reduced debt by more than $5 billion from before it entered bankruptcy. Current debt is just under $2 billion, a far more sustainable value than the $7 billion before filing Chapter 11.

Along with reduced debt, the company will introduce new equity. During bankruptcy proceedings, company stock was traded under the ticker BTUUQ. This stock was extinguished with no value at market close on Monday, and Peabody began trading under the ticker BTU today.

Looking forward, Peabody is seeking to capitalize on its opportunities as the only global pure-play coal investment. The company is the largest coal producer in the United States and also has major operations in Australia. The Powder River basin, Peabody’s largest single revenue segment, currently supplies 38% of U.S. coal, and will grow to 40% by 2021. The current administration is in the process of rolling back many environmental regulations that significantly hampered the coal industry.

Image

Coal has to compete with natural gas

However, the problem of natural gas remains. U.S. shale activity is still providing plentiful natural gas to the American market. The rise of LNG exports is allowing this gas to fuel markets worldwide. Coal for power generation will need to compete with natural gas for market share going forward and prices for the two commodities will vie for market share in the power generation sector.

Peabody is ready to compete with gas based on the geography of its coal


Peabody estimates that Powder River basin coal is competitive with natural gas when the NYMEX gas price is above $2.50 to $2.75/MMBTU. Illinois basin coal is competitive when gas is above $3.00 to $3.50/MMBTU, and Central Appalachian coal can compete when gas is above $3.75 to $4.25/MMBTU. For reference, the NYMEX natural gas prices have averaged $3.28/MMBTU in 2017.
https://www.oilandgas360.com/peabody-en ... ankruptcy/

C'est Trump qui doit étre content :

Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#264 Message par moinsdewatt » 31 août 2017, 19:33

Le Royaume-Uni divise encore par deux son usage du charbon

Myrtille Delamarche Usine Nouvelle le 31/08/2017

L’usage du charbon dans les centrales électriques britanniques est en voie de disparition, comme annoncé par Londres lors de la COP22 à Marrakech. En juillet, il a atteint son taux le plus bas depuis 135 ans dans le mix électrique britannique.

La Grande-Bretagne, qui avait promis l’arrêt total de l’utilisation du charbon pour produire de l’électricité d’ici 2025, est bien partie pour tenir cet engagement. En 2016, le combustible fossile le plus émetteur de CO2 n’a compté que pour 9% de la génération d’électricité, contre 23% l’année précédente.

Et en juillet, ce taux est tombé à 2%, la moitié de sa part pour le même mois de 2016, selon une étude d’Aurora Research. Pourtant, en juillet 2015, la Grande-Bretagne s’alimentait encore à 22% au charbon. "Ce déclin est pour partie le résultat de la hausse récente des prix du charbon, mais également lié au déploiement des énergies renouvelables", a déclaré au quotidien britannique The Independant Richard Howard, directeur de recherche chez Aurora.

Un jour sans charbon

Le 21 avril, le pays avait tenu une journée sans utiliser de charbon. Pourtant, "il y a dix ans, un jour sans charbon était une chose inimaginable", commente dans The Independant Hannah Martin,[…]
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... on.N581078

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#265 Message par moinsdewatt » 09 oct. 2017, 19:05

Une Trumpitude de plus et qui était prévisible :
L’administration Trump va abroger la mesure phare d’Obama sur le climat
Le plan pour une énergie propre, qui avait été voté en 2015 et visait principalement les centrales à charbon, était fustigé par Donald Trump depuis son élection.


Le Monde.fr avec AFP | 09.10.2017

La remise en cause des mesures environnementales prises par Barack Obama est une constante depuis l’élection de Donald Trump. Son administration a franchi un nouveau pas, lundi 9 octobre, en annonçant l’abrogation du « plan pour une énergie propre » (Clean Power Plan), voté en 2015.

« Demain [mardi] à Washington, je signerai une proposition de loi pour abroger le soi-disant Clean Power Plan de la précédente administration », a déclaré le ministre de l’environnement américain, Scott Pruitt, lors d’un discours dans le Kentucky, dans le sud-est des Etats-Unis.

L’administration Obama a, selon lui, utilisé le plan pour une énergie propre pour désigner « des vainqueurs et des perdants », en faisant pencher la balance en faveur de certains producteurs d’énergie au détriment d’autres. Le Clean Power Plan visait à favoriser les énergies renouvelables au détriment d’énergies fossiles plus polluantes, charbon en tête, dont Scott Pruitt et Donald Trump se sont faits les défenseurs.

M. Pruitt, un climatosceptique revendiqué, proche des industries pétrolières et gazières, a souvent combattu les lois environnementales quand il était Attorney General de l’Oklahoma. Selon lui, la loi de Barack Obama représentait une « guerre déclaré à un secteur de l’économie ».

Fermeture de nombreuses centrales à charbon

Ce plan impose, d’ici à 2030, la réduction d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2005. Il s’attaque notamment aux centrales à charbon, réductions de leurs émissions de CO2 aux centrales thermiques qui utilisent des énergies fossiles.

Il est, pour l’heure, bloqué par la justice, qui avait été saisie par une trentaine d’Etats, majoritairement républicains. S’il entrait en vigueur, il se traduirait par la fermeture de nombreuses centrales à charbon, les plus anciennes du parc états-unien et les plus polluantes.

« Beaucoup de dégâts ont été causés », a dit le sénateur républicain du Kentucky, Mitch McConnell. « L’abrogation de ce plan ne permettra pas de revenir à la situation antérieure, mais nous pensons qu’elle stoppera le déclin des usines à charbon aux Etats-Unis, et que c’est un marché qui pourra perdurer dans le pays. »

Le président Donald Trump, qui a promis de relancer l’industrie du charbon pour redonner du travail aux mineurs, avait signé en mars « décret sur l’indépendance énergétique », qui ordonnait un réexamen du plan climat de M. Obama.
http://www.lemonde.fr/donald-trump/arti ... 53715.html

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 28138
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#266 Message par Gpzzzz » 09 oct. 2017, 19:40

moinsdewatt a écrit :Une Trumpitude de plus et qui était prévisible :
L’administration Trump va abroger la mesure phare d’Obama sur le climat
Le plan pour une énergie propre, qui avait été voté en 2015 et visait principalement les centrales à charbon, était fustigé par Donald Trump depuis son élection.


Le Monde.fr avec AFP | 09.10.2017

La remise en cause des mesures environnementales prises par Barack Obama est une constante depuis l’élection de Donald Trump. Son administration a franchi un nouveau pas, lundi 9 octobre, en annonçant l’abrogation du « plan pour une énergie propre » (Clean Power Plan), voté en 2015.

« Demain [mardi] à Washington, je signerai une proposition de loi pour abroger le soi-disant Clean Power Plan de la précédente administration », a déclaré le ministre de l’environnement américain, Scott Pruitt, lors d’un discours dans le Kentucky, dans le sud-est des Etats-Unis.

L’administration Obama a, selon lui, utilisé le plan pour une énergie propre pour désigner « des vainqueurs et des perdants », en faisant pencher la balance en faveur de certains producteurs d’énergie au détriment d’autres. Le Clean Power Plan visait à favoriser les énergies renouvelables au détriment d’énergies fossiles plus polluantes, charbon en tête, dont Scott Pruitt et Donald Trump se sont faits les défenseurs.

M. Pruitt, un climatosceptique revendiqué, proche des industries pétrolières et gazières, a souvent combattu les lois environnementales quand il était Attorney General de l’Oklahoma. Selon lui, la loi de Barack Obama représentait une « guerre déclaré à un secteur de l’économie ».

Fermeture de nombreuses centrales à charbon

Ce plan impose, d’ici à 2030, la réduction d’un tiers des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2005. Il s’attaque notamment aux centrales à charbon, réductions de leurs émissions de CO2 aux centrales thermiques qui utilisent des énergies fossiles.

Il est, pour l’heure, bloqué par la justice, qui avait été saisie par une trentaine d’Etats, majoritairement républicains. S’il entrait en vigueur, il se traduirait par la fermeture de nombreuses centrales à charbon, les plus anciennes du parc états-unien et les plus polluantes.

« Beaucoup de dégâts ont été causés », a dit le sénateur républicain du Kentucky, Mitch McConnell. « L’abrogation de ce plan ne permettra pas de revenir à la situation antérieure, mais nous pensons qu’elle stoppera le déclin des usines à charbon aux Etats-Unis, et que c’est un marché qui pourra perdurer dans le pays. »

Le président Donald Trump, qui a promis de relancer l’industrie du charbon pour redonner du travail aux mineurs, avait signé en mars « décret sur l’indépendance énergétique », qui ordonnait un réexamen du plan climat de M. Obama.
http://www.lemonde.fr/donald-trump/arti ... 53715.html
C est plutot une bonne chose de voir que Trump applique le programme sur lequel il a été élu...
Quand on lui met pas de baton dans les roues.. sur le charbon vu qu il y a meme des démocrates qui le soutiennent ca passe sans problème...

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2452
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#267 Message par pat43 » 11 oct. 2017, 09:55

Trump ne rouvrira pas les centrales thermiques fermées, et ne changera pas la donne. La majorité des centrales au sont vieilles et anciennes, et surtout pas rentables.
Certains choses font rire. Les réserves chinoises, inchangées depuis 1990 114,5 milliards de tonnes. Malgré 60 milliards de tonnes extraites.
Et puis le renouvelable est moins cher que le charbon. Fin de clap.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#268 Message par ET46 » 11 oct. 2017, 10:43

On ne remplacera jamais le charbon par le renouvelable. Il y a un pb d'ordre de grandeur entre les deux.
Pas fin de clap, au contraire.
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9172
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#269 Message par Hippopotameuuu » 11 oct. 2017, 14:39

@ET46 et pat43

Vous avez raison tout les deux, le fin de clap est pour la civilisation thermo-industrielle globalisée.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

ET46
~~+
~~+
Messages : 11189
Enregistré le : 10 janv. 2006, 12:32

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#270 Message par ET46 » 11 oct. 2017, 16:47

Hippopotameuuu a écrit :@ET46 et pat43

Vous avez raison tout les deux, le fin de clap est pour la civilisation thermo-industrielle globalisée.
Certes...
Mais dans l'immédiat, je ne crois pas une seconde à la fin du charbon. La consommation de charbon n'a cessé d'augmenter depuis le début du 18ème siècle. Comparativement, les renouvelables ne sont même pas inclus dans l'épaisseur du trait, pour reprendre une expression de Jancovici.
Je ne sais pas si le coût du kwh charbon est plus faible ou plus élevé que celui du kwh photovolatique ou éolien, je fais confiance à pat43 là dessus. Mais ce dont je suis à peu près certain, c'est qu'il est impossible de remplacer le parc actuel des centrales à charbon par du PV ou des éoliennes. La seule chose qui pourrait le faire à la rigueur, ce serait du nucléaire (ce qui ne veut pas dire que c'est souhaitable).
Jancovici le rappelle à chacune de ses sorties: la seule énergie qui a le vent en poupe depuis toujours et encore aujourd'hui, c'est bien le charbon!
J'aurais craché de la même manière sur Staline, lénine, Danton, Mao, Hitler, Allende
Nabu, à propos de Chavez

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9172
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#271 Message par Hippopotameuuu » 11 oct. 2017, 17:07

ET46 a écrit :Mais dans l'immédiat, je ne crois pas une seconde à la fin du charbon.
J'entends bien pour le cours terme, qq année, mais il n’empêche que le meilleur charbon, l'anthracite a maintenant en grande partie été brulé et qu'il ne reste que les charbons dificiles ou de second choix. A moyen terme post Peak-oil, il n'en restera pas en quantité suffisante, avec un TER raisonnable, pour maintenir la société thermo-industrielle et son indispensable croissance.

Et comme vous l'indiquez, les EnR sont poulliémesque et le resteront.

Donc décroissance contrainte, et "fin de clap" pour la civilisation thermo-industrielle globalisée.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#272 Message par moinsdewatt » 18 oct. 2017, 20:56

L'inexorable déclin du charbon américain

Par Anne Corpet le 17 octobre 2017

La Chronique des matières premières s’intéresse à la filière du charbon aux États-Unis.

« La guerre contre le charbon est terminée ». C’est ce qu’a déclaré Scott Pruitt, l’administrateur de l’Agence de la protection de l’environnement en annonçant sous les applaudissements de mineurs du Kentucky la signature de son projet d’abrogation du plan Obama sur la qualité de l’air.

Ce plan visait à réduire de 32 % d’ici 2030 par rapport à 2005 les émissions de gaz à effet de serre. Il devait conduire à la fermeture des centrales thermiques à charbon les plus anciennes et les plus polluantes du pays. Avec son abrogation, et conformément aux promesses électorales de Donald Trump, l’administration américaine espère une relance de l’activité minière. Mais rien n’est moins sûr.

Image
Un mineur dans une mine de charbon à ciel ouvert, dans le Colorado.Getty Images / Tyler Stableford

Le gaz a détrôné le charbon

Le charbon, longtemps principale source d’énergie aux États-Unis, n’alimente plus que 30 % des centrales électriques du pays et est en constant déclin depuis dix ans. Trois centrales à charbon situées au Texas ont annoncé leur fermeture depuis début octobre, pour de seules raisons économiques. Le gaz a détrôné le charbon et s’est imposé pour la première fois en 2016 comme la première source d’énergie pour la production d’électricité.

Et selon les experts, cette transition énergétique se poursuivra, même si la législation se relâche en matière de protection de l’environnement. Une relance du minerai n’est envisagée que d’une manière épisodique en cas de forte et soudaine hausse du prix du gaz.

Quid de l’environnement


La question environnementale, même si elle est balayée par l’administration Trump, reste présente dans les esprits et les investisseurs en tiennent compte. American Electric Power a ainsi investi un milliard de dollars dans des projets liés à l’énergie renouvelable.

« L’abrogation du plan Obama ne changera pas notre stratégie », a déclaré Nick Akins, le patron de la compagnie avant de préciser : « nos actionnaires et nos clients souhaitent une énergie propre. »
http://www.rfi.fr/emission/20171017-ine ... -premieres

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2452
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#273 Message par pat43 » 20 oct. 2017, 20:43

ET46 a écrit :On ne remplacera jamais le charbon par le renouvelable. Il y a un pb d'ordre de grandeur entre les deux.
Pas fin de clap, au contraire.
Non, le charbon, à 90 % sert à fabriquer de l'électricité, et si on en croit lemperière, elle se stocke très bien sous forme de STEP. Et puis, il faudrait être malin pour exploiter des gisements épuisés ou déficitaires. fin de clap, donc. Et toute la planète est constitué de cons ? Parce que, visiblement, toute la planète, sauf quelques uns, partent pour le renouvelable.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#274 Message par moinsdewatt » 25 nov. 2017, 20:16

A la COP23, le charbon mis sur la touche par 20 pays

OLIVIER COGNASSE Usine Nouvelle 16/11/2017

Ce n’est pas encore demain que le charbon sera totalement éradiqué de la planète, mais plusieurs Etats ont décidé d’accélérer à commencer par la France. L’occasion de contrecarrer les velléités pro-charbon de Donald Trump, le paria du sommet de Bonn.

Enfin une bonne nouvelle ! Vingt pays, - dont la France, le Royaume-Uni, l’Italie, le Canada, le Mexique et les Iles Fidji - et six Etats fédéraux américains et canadiens ont lancé jeudi 16 novembre 2017 une alliance mondiale pour sortir du charbon. Une réponse au gouvernement américain, qui s’évertue à défendre cette énergie fossile réputée la plus polluante. Le rapport annuel des chercheurs du Global Carbon Project publié en début de semaine a montré que pour la première fois les émissions mondiales de CO2 étaient reparties à la hausse (+ 2% en 2017) après trois années de baisse. En cause : le charbon et notamment celui de la Chine.

Ce dernier pays qui veut développer les ENR à toute vitesse n’est pas prêt à renoncer au charbon, même s’il a stoppé un grand nombre de projets et fermé des centrales. Au même titre que certains autres pays à forte croissance économique comme l’Inde. Quant à l’Allemagne qui accueille physiquement la COP 23 (organisée par les Iles Fiji), il ne fait pas partie de la liste. Et pour cause, selon l'ONG Energy for Humanity, elle représente la pire menace pour le climat en Europe.

AXA a investi 848 millions d’Euros dans le charbon

Tous les pays de cette alliance anti-charbon se sont engagés à sortir progressivement du charbon avec des dates limites : 2021-22 pour la France et 2030 pour le Royaume-Uni par exemple. Toutefois, Emmanuel Macron a brandi, lors de son discours à la tribune de la COP23 une menace d’un retour au charbon, si la France sortait trop vite du nucléaire. Le Président de la République tient un double discours qui traduit le malaise de la France face à la situation du nucléaire et de ses deux piliers, Areva et EDF.

Mais les "anti-charbon" ne sont pas encore au bout de leur peine. Le nouveau rapport des Amis de la Terre intitulé "le charbon prend de l’assurance" dénonce l’immobilisme des compagnies d’assurance qui continuent à soutenir les entreprises les plus dangereuses pour le climat. Et de citer dans son communiqué le champion français AXA qui a investi "848 millions d’euros dans les développeurs de charbon depuis 2015, […] soit 91% des investissements des assureurs et 30% des investissements français totaux" qui atteignent 2764 millions d’euros. Derrière AXA, on retrouve "les quatre premiers groupes bancaires français". Sans surprise !
https://www.usinenouvelle.com/article/a ... ys.N615278

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#275 Message par moinsdewatt » 05 janv. 2018, 20:34

La Chine veut créer des géants du charbon

Publié le 05/01/2018 Infos Reuters PEKIN

La Chine a annoncé vendredi son intention de créer des sociétés houillères de très grande taille d'ici la fin de 2020, le premier producteur mondial de charbon cherchant à rationaliser son secteur et à fermer les mines peu rentables.

La Commission nationale du développement et de la réforme (NDRC) a annoncé dans un communiqué que d'ici fin 2020, la Chine comptait créer un certain nombre de compagnies minières géantes, ayant chacune une capacité de production de 100 millions de tonnes par an de charbon, concurrentielles sur le marché mondial, qui contribueront à la modernisation du secteur.

En juin, la Chine comptait plus de 4.000 mines de charbon d'une capacité totale de 3,41 milliards de tonnes par an, a annoncé l'agence nationale de l'Energie (NEA) en novembre. En 2016, la Chine produisait 3,64 milliards de tonnes de charbon.

Seules six mines sont capables de produire plus de 100 millions de tonnes par an à ce jour, selon l'association nationale des producteurs de charbon, dont Shenhua Group, China Coal Energy et Datong Coal Mine.

Ce projet fait suite au rachat l'an dernier de la compagnie électrique publique China Guodian Group par le premier producteur de charbon du pays Shenhua Group afin de créer le plus grand groupe de distribution d'énergie au monde.

Outre sa volonté de moderniser ses entreprises publiques peu rentables et très endettées, la Chine est engagée dans une lutte contre la pollution qui suppose un recul de la place du charbon lequel produit encore la majorité de l'électricité du pays.

Dans le cadre de son plan à cinq ans jusqu'en 2020, la Chine a promis d'éliminer environ 800 millions de tonnes de capacités non rentables. La production de charbon atteindra environ 3,9 milliards de tonnes par an d'ici 2020.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... on.N633733

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#276 Message par moinsdewatt » 24 mars 2018, 21:10

La construction de centrales à charbon ralentit dans le monde entier

Par Loïc Chauveau le 23.03.2018

Un rapport de trois ONG américaines révèle un ralentissement marqué des projets de centrales à charbon dans le monde. Mais les constructions en cours sont encore trop nombreuses pour atteindre l’objectif de limitation des températures à 1,5°C.

Le regroupement de chercheurs Coalswarm, l'association de protection de la nature américaine Sierra Club et l'ONG Greenpeace l'assurent : le déclin du
charbon comme source d'électricité est en cours. Selon les calculs des trois organismes, ces deux dernières années le nombre de nouvelles centrales entrant en service a chuté de 41% tandis que les démarrages de chantiers ont reculé de 73%. Les permis et les projets planifiés ont, eux, reculé de 59%. Dans le même temps, entre 2015 et 2017, 97 GigaWatts (GW) de capacité ont été fermés. Ces arrêts de centrales ont principalement eu lieu aux Etats-Unis (45GW), où pourtant la politique menée est favorable au charbon. La Chine a mis au rebut pour 16GW et le Royaume-Uni (qui est en train d'abandonner ce type d'énergie) 8GW. On assiste donc à un "effet ciseau". Les auteurs du rapport ont en effet calculé qu'en 2022, les fermetures de centrales au charbon seront plus nombreuses que les ouvertures. La part de cette énergie commencera alors à fortement diminuer dans le mix énergétique mondial.

Cette désaffection a plusieurs causes. Aux Etats-Unis, les fermetures sont liées à la production croissante de gaz de schiste plus rentable que le charbon. Malgré les efforts de l'actuel président des Etats-Unis, Donald Trump, ces règles économiques condamnent les mines du pays. De plus, jusqu'ici, les fermetures se déroulaient dans les pays développés. Il s'agissait principalement de centrales en fin d'activité. Ainsi, 290 GW de capacités ont atteint les 39 années de durée de vie prévues pour de telles unités. 144 GW sont situés aux Etats-Unis et 59 GW dans l'Union européenne. 315 GW supplémentaires atteindront la limite d'âge à la fin de 2030.

Les pays en voie de développement commencent à se détourner du charbon

La nouveauté, c'est que cette décennie est marquée par l'abandon du charbon dans les pays en voie de développement. Dans l'est asiatique (Chine, Japon, Corée), si 553 GW sont en cours de construction, 758 GW de projets ont été abandonnés, soit un taux de renoncement de 59%. En Inde, où l'urgence est à l'électrification de l'ensemble du pays, seuls 17 centrales sont en cours de réalisation, et ce, affirment les auteurs, du fait de la désaffection des investisseurs privés. Comme aux Etats-Unis, le gaz est le principal concurrent du charbon. Mais le coût devenu très compétitif des énergies renouvelables change aussi la donne. Le fait que le solaire et l'éolien soient désormais moins chers que les énergies fossiles est un phénomène qui ne date que de la moitié de la décennie et les effets commencent à se faire sentir sur les choix des investisseurs.

Ce recul est certes une bonne nouvelle pour le climat et la réalisation de l'accord de Paris pour un maintien de la hausse des températures mondiales à moins de 2°C et si possible à 1,5°C (cette hausse est aujourd'hui de 1,1°C). Cependant le recul enregistré n'est pas suffisant. "Le total des émissions de CO2 des centrales à charbon du monde entier est de 233 gigatonnes, plus haut que le budget total pour les 1,5°C et 2°C " affirment les auteurs du rapport. Pour respecter le seuil de 1,5°C, il faudrait annuler tous les projets actuels de construction et fermer la plupart des centrales avant leurs 40 ans d'âge. Et même l'objectif de 2°C implique une fermeture accélérée des centrales en activité. C'est le sombre avertissement du rapport.
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... ier_122314

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#277 Message par moinsdewatt » 24 août 2018, 07:00

En France, la délicate fermeture des centrales à charbon


AFP le 24 août 2018

A l'inverse des Etats-Unis, où Donald Trump veut les sauver, la France a décidé de fermer ses centrales à charbon d'ici à 2022, une mesure en faveur du climat dont la mise en oeuvre promet d'être socialement délicate.

Emmanuel Macron avait promis durant la campagne pour la présidentielle de fermer les centrales à charbon durant son quinquennat, un engagement maintes fois répété depuis son élection.

La décision est hautement symbolique: "la France veut être exemplaire sur le climat", rappelle Nicolas Berghmans, chercheur à l'Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI).

Le charbon - encore largement utilisé dans le monde et en particulier en Allemagne - est la manière la plus polluante de produire de l'électricité.

En France, il reste quatre centrales à charbon en activité: deux d'EDF à Cordemais (Loire-Atlantique) et au Havre (Seine-Maritime) et deux autres de l'allemand Uniper à Gardanne (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avold (Moselle).

Cette énergie joue un rôle marginal dans la production d'électricité du pays, dominée par le nucléaire. L'an dernier, le charbon représentait 2,3% des capacités avec 3 gigawatts et il n'a compté que pour 1,8% de la production.

Mais EDF comme Uniper défendent l'utilité de ces moyens facilement mobilisables, notamment pendant les pics de consommation hivernaux.

"Quand il fait très froid, que faire s'il n'est plus possible d'utiliser les centrales à charbon - en particulier en Bretagne, le site de Cordemais étant le principal site d'alimentation en électricité de cette région?", s'interrogeait au printemps le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy, devant des parlementaires.

Lors d'une autre audition, il a même affirmé que la Bretagne était passée "très près d'une interruption de la fourniture d'électricité" un jour de l'hiver dernier. Manière de dire que tous les moyens de production existants devraient être conservés.

Mais selon RTE, qui gère le réseau de transport d'électricité, la France devrait disposer de suffisamment de marges manoeuvre pour se passer du charbon d'ici à 2022.

Ce scénario suppose toutefois la prolongation du parc nucléaire (hormis la fermeture programmée de Fessenheim), de nouvelles interconnexions avec des pays voisins ou encore le développement des énergies renouvelables.

- "posture dogmatique" -

Mais le gouvernement se retrouve surtout confronté à une difficile équation sociale dans des régions qui, pour certaines, sont déjà fragilisées.

"Il ne faut pas négliger la volonté politique qu'il faudra mettre en oeuvre, même ici en France, pour fermer ces centrales", car "ça soulève des enjeux locaux", remarque Nicolas Berghmans.

La CGT avance ainsi jusqu'à 5.000 emplois concernés au total - un chiffre qui compte salariés d'EDF et Uniper, prestataires permanents et employés à la logistique du charbon dans les ports.

Les syndicats demandent un délai de grâce, alors que pour Julien Lambert, de la CGT Mines-énergie, l'échéance de 2022 s'apparente à une "posture dogmatique". "Programmer une fermeture avec une reconversion du site et un maintien de l'emploi à la clef, ça se prépare 10 ans à l'avance, pas quatre ans", juge-t-il.

Uniper s'inquiète aussi d'un "impact industriel majeur" sur place et réclame au passage un "dispositif de soutien acceptable".

De son côté, EDF prépare une possible alternative pour ses sites et teste à Cordemais un dispositif baptisé "Ecocombust" à base de biomasse.

Si les essais sont concluants, ses centrales pourraient brûler en co-combustion, dans un premier temps, environ 50% de biomasse et 50% de charbon. A moyen terme, l'objectif est de tendre vers 80% de biomasse (un essai à déjà été réussi avec ce ratio en mai) voire 100%, selon l'électricien.

Mais le gouvernement reste pour l'instant prudent face à cette initiative. "EDF pourra, dans le respect de la contrainte de la fin de l'utilisation du charbon, proposer des pistes soutenables", indiquait en juin la secrétaire d'État à la Transition écologique, Brune Poirson.

Le ministère de Nicolas Hulot avait lancé en mars une mission afin d'évaluer l'impact socio-économique de l'arrêt des centrales à charbon. Une note de synthèse, très attendue, doit être rendue publique à l'automne.

Des contrats de transition écologique vont aussi être proposés aux quatre territoires concernés, dont les élus seront reçus en septembre par Sébastien Lecornu, autre secrétaire d'État à la Transition écologique déjà chargé de l'épineux dossier de Fessenheim.
https://www.connaissancedesenergies.org ... bon-180824

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12217
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#278 Message par Goldorak2 » 24 août 2018, 10:46

moinsdewatt a écrit :
24 août 2018, 07:00
En France, la délicate fermeture des centrales à charbon


AFP le 24 août 2018

A l'inverse des Etats-Unis, où Donald Trump veut les sauver, la France a décidé de fermer ses centrales à charbon d'ici à 2022, une mesure en faveur du climat dont la mise en oeuvre promet d'être socialement délicate.
J'aimerais bien comprendre la logique. Moins (plus du tout) de nucléaire, plus du tout de charbon, pas de gaz de schiste, moins de diesel et plus de véhicules électriques... On va produire l'élec avec quoi ?
Du gaz et du pétrole pour nous faire encore plus dépendre de nos "amis" saoudiens ou qataris ? L'éolien et le solaire j'entends bien... mais outre que la marche est loin et haute, les journées d'hiver couverte et sans vent, on éteint tout ?
Modifié en dernier par Goldorak2 le 27 oct. 2018, 15:17, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#279 Message par moinsdewatt » 27 oct. 2018, 14:39

L'Espagne ferme ses dernières mines de charbon en fin d'année.
Spain to close most coal mines by end of 2018

MINING.com oct 27, 2018

Spain will close most of its coal mines by the end of the year after government and unions reached a deal that will see €250 million invested in mining regions over the next ten years, The Guardian reported today.

Pedro Sánchez’s new administration reportedly moved quickly on environmental policy, killing a controversial solar industry “sunshine tax”, and announced a national climate plan will be launched in November.

The mining deal covers Spain’s privately-owned pits, and mixes early retirement plans for miners over 48, environmental restoration initiatives and re-skilling plans for green industries.

Over 1,000 miners and subcontractors will be out of work when 10 pits close by the end of 2018. Many of the sites were uneconomic, and the European Commission provided over €2 billion in aid to keep some of the sites open temporarily.

About 600 workers in Spain’s northern mining regions – Asturias, Aragón, and Castilla y León – will be able to benefit from social aid under the scheme, while approximately 60% of the miners may opt for early retirement.

Spain’s coal industry employed more than 100,000 miners in the 1960's, but its energy dominance was eroded by cheap imports and the industry’s environmental, health and climate costs. National coal provides just 2.3% of Spain’s electricity, the Guardian reported.
http://www.mining.com/spain-close-coalmines-end-2018/

Avatar du membre
bleuzenn22
Messages : 1298
Enregistré le : 07 déc. 2010, 17:18
Localisation : Rennes

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#280 Message par bleuzenn22 » 27 oct. 2018, 16:14

Goldorak2 a écrit :
24 août 2018, 10:46
moinsdewatt a écrit :
24 août 2018, 07:00
En France, la délicate fermeture des centrales à charbon


AFP le 24 août 2018

A l'inverse des Etats-Unis, où Donald Trump veut les sauver, la France a décidé de fermer ses centrales à charbon d'ici à 2022, une mesure en faveur du climat dont la mise en oeuvre promet d'être socialement délicate.
J'aimerais bien comprendre la logique. Moins (plus du tout) de nucléaire, plus du tout de charbon, pas de gaz de schiste, moins de diesel et plus de véhicules électriques... On va produire l'élec avec quoi ?
Du gaz et du pétrole pour nous faire encore plus dépendre de nos "amis" saoudiens ou qataris ? L'éolien et le solaire j'entends bien... mais outre que la marche est loin et haute, les journées d'hiver couverte et sans vent, on éteint tout ?
ET vu la croissance démographique (dû à l'immigration..) et l'ensauvagement...

Avatar du membre
pat43
-+
-+
Messages : 2452
Enregistré le : 22 juil. 2006, 22:18

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#281 Message par pat43 » 30 oct. 2018, 21:55

Fin de clap, en effet. Globalement, 20 % des réserves sont économiquement exploitables. Pas plus.
ça vous chatouille ou ça vous gratouille ?


moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#283 Message par moinsdewatt » 22 nov. 2018, 00:39

Forte augmentation des importations de charbon en Inde.
India's coal imports rise 8% to 134 MT in the Apr-Oct

New Delhi, Nov 11 () India's coal imports rose by 7.9 per cent to 134.46 million tonnes (MT) in the first seven months of the current fiscal, according to mjunction services

PTI | November 12, 2018,

New Delhi: India's coal imports rose by 7.9 per cent to 134.46 million tonnes (MT) in the first seven months of the current fiscal, according to mjunction services. The country imported 124.57 million tonnes of coal in the corresponding period of previous fiscal.

"During April-October 2018-19, India's coal and coke imports stood at 134.46 MT, about 7.9 per cent increase over 124.57 MT recorded for the same period last year," mjunction services, a joint venture e-commerce platform of Tata Steel and SAIL, said.

However, there was a 6.8 per cent drop in coal and coke imports in October as compared to 19.77 MT imported during the same month last financial year.

Commenting on the coal import trend, mjunction CEO Vinaya Varma said, "India's thermal coal demand remained buoyant due to the coal shortage in the power sector. However, there was an expectation of further corrections in spot coal prices, which might have delayed some procurement plans. In the met coal segment, a healthy growth in steel industry and expectation of a price rise led to higher volumes."

Coal and coke imports during October through 31 major and non-major ports are estimated to have increased by 3.55 per cent over September in the ongoing financial year.

The government had earlier said that during 2017-18, coal imports increased to 208.27 MT due to increase in demand by consuming sectors.
https://energy.economictimes.indiatimes ... e/66583713

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#284 Message par moinsdewatt » 16 déc. 2018, 11:16

Le Canada déclare que le pays abandonnera les centrales électriques à charbon en 2030
Canadian coal plants to be phased out by 2030
Canadian Mining


Journal Staff Dec 13, 2018

The federal government of Canada announced on Dec. 12, 2018, that traditional coal-fired electric generation plans will be phased out by 2030. Greenhouse gas regulations for natural gas-fired generating stations was also published.

The government says it wants to have 90% of this country’s electricity generated from non-emitting sources. It estimates that carbon pollution from the electricity sector will be cut by 12.8 million tonnes.

Earlier this year, Canada launched a task force for coal power workers and communities to better understand the impacts of the phase-out and how to minimize them, including funding for skills development, economic diversification, and transition centres.
http://www.mining.com/canadian-coal-plants-phased-2030/

olmostoline
-++
-++
Messages : 4808
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#285 Message par olmostoline » 16 déc. 2018, 13:36

La France les abandonne en 2020 ? 2022 ?
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#286 Message par moinsdewatt » 16 déc. 2018, 15:13

olmostoline a écrit :
16 déc. 2018, 13:36
La France les abandonne en 2020 ? 2022 ?
2022.

Mais la CGT est contre.
La CGT se mobilise contre la fermeture des centrales à charbon en France
Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés jeudi à Paris pour demander au gouvernement un moratoire sur la décision de fermer les quatre dernières centrales d’ici à 2022.

Par Nabil Wakim Publié le 13 décembre 2018

.........
https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4210
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#287 Message par titano » 16 déc. 2018, 15:19

J'y étais. Manif très sympa, pas de heurts, pourtant on était avec les dockers :lol:
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#288 Message par moinsdewatt » 20 déc. 2018, 01:43

La demande de charbon va légérement augmenter jusqu'en 2023 d'aprés les analyses IEA.
Coal demand seen steady through 2023 thanks to India and China — IEA

Cecilia Jamasmie Dec 18, 2018

After two years of decline and despite growing pressure from environmentalists, coal consumption is expanding, driven by “strong” fuel burning in China and India, the latest report from the International Energy Agency (IEA) shows.

According to the Paris-based body, coal consumption will rise by an average of 0.2% a year from 5,355 million tonnes of coal equivalent (Mtce) in 2017 to 5,418 Mtce in 2023. This is because falling demand in western Europe and North America is likely to be offset by increased demand in a host of Asian countries, including China, India, Indonesia and Vietnam, the report reads.

Image
source from: IEA — Coal 2018 Report.

“Despite significant media attention being given to divestments and moves away from coal, market trends are proving resistant to change,” states the report.

In a growing number of countries, the agency says, the elimination of coal-fired generation is a key climate policy goal. In others, coal remains the preferred source of electricity and is seen as abundant and affordable.

While coal remains the second-largest global source of primary energy, behind oil, the EIA says cheap, cleaner-burning natural gas and renewable energy sources continue to eat into coal's share of the global energy mix.

By 2023, it expects coal to provide 25% of the world's energy, down from 27% currently.

Image
source from: IEA — Coal 2018 Report.

Miners, however, should brace for another period of slow growth as current high prices for coal are not leading to investments in new mines. The IEA attributes that to local opposition and policies aimed at combating climate change creating uncertainty about future demand.

"Banks, insurance companies, hedge funds, utilities and other operators in advanced economies are exiting the coal business," the agency says. "In many parts of the world, growing opposition to coal projects has provided strong disincentives for investors."

The IEA's forecast comes days after nearly 200 countries agreed to rules for implementing a landmark climate deal aimed at curbing emissions from fossil fuels.
http://www.mining.com/coal-demand-seen- ... china-iea/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#289 Message par moinsdewatt » 22 févr. 2019, 20:57

Le charbon des Balkans fait suffoquer l’Europe

Par Jules Vincent — 22 février 2019

Selon un rapport de cinq ONG, dont l’alliance pour la santé et l’environnement, 16 centrales à charbons dans les Balkans polluent autant que les 250 autres usines présentes en Europe.

Une seule centrale à charbon situé en Bosnie-Herzégovine, nommée Ugljevik, émet autant de dioxyde de soufre (SO2) que l’ensemble des centrales à charbon allemandes. Pire encore, les 16 centrales présentes dans l’ouest des Balkans, soit en Bosnie, en Macédoine du Nord, au Kosovo, au Monténégro et en Serbie, polluent autant en SO2 que les 250 centrales présentes dans le reste de l’Europe. «Le dioxyde de soufre est classé comme très toxique pour l’homme lorsqu’il est inhalé», peut-on lire dans le rapport publié mardi. Il est à l’origine de cancers du poumon, de problèmes cardiovasculaires ou respiratoires, comme l’asthme. Les retombées d’une telle pollution ont entraîné plus de 3 900 morts sur le continent en 2016. Selon le rapport des cinq ONG, dont l’Alliance pour la santé et l’environnement, une organisation européenne de protection de l’environnement, ou l’ONG Europe Beyond Coal, cette pollution coûterait 11,5 milliards d’euros par an au continent en dépenses de santé.

Jeudi matin, Sarajevo était la ville avec le pire indice de qualité de l’air dans le monde, selon le site AirVisual, qui classe en temps réel les villes où il est le plus dangereux de respirer. Alors que Skopje ou Belgrade sont aussi présentes dans ce classement, la région connaît des épisodes de pollution hivernale de plus en plus sévères et cette utilisation du charbon n’y est pas pour rien. Si l’on regarde le classement des 10 centrales à charbon les plus émettrices de SO2 du continent, 9 d’entre elles se trouvent dans les Balkans. Quant au classement des plus polluantes en particules fines (PM10), 8 sont localisées dans la région. En moyenne, ces 16 centrales émettent 20 fois plus de SO2 que les 250 européennes, et 16 fois plus de particules fines.

Des usines de l’ère communiste

La construction de la centrale serbe Kostolac B, la plus polluante du continent, date de 1987. Celle d’Ugljevik, en Bosnie, qui pollue autant que toutes les usines allemandes réunies, a commencé en 1976. Ces complexes datent donc de l’ère communiste et utilisent le lignite, soit le charbon le plus polluant. Il existe bien des mécanismes pour limiter les émissions de SO2, mais le rapport montre que les centrales comme celle de Kostolac B détiennent une telle technologie sans pour autant l’utiliser. La plupart des autres centrales ne sont pas aux normes européennes et n’utilisent donc pas ce type de mécanisme. Ces Etats des Balkans défendent l’utilisation du lignite pour leur sécurité énergétique. La Serbie prévoit même de construire une nouvelle centrale de charbon, moins polluante, avec l’aide de constructeurs et de banques chinoises.

Les cinq ONG l’assurent pourtant : une transition vers les énergies renouvelables est techniquement faisable mais surtout économiquement viable pour des pays comme la Bosnie ou la Serbie. Ils appellent ces pays à ne plus construire de centrale et à passer au renouvelable d’ici 2050, tout en sommant Bruxelles de prendre en compte cette utilisation massive du charbon dans le processus d’intégration de ces Etats à l’Union européenne. Comme le rappelle Vlatka Matkovic Puljic, une des principaux contributeurs du rapport : «La pollution de l’air ne connaît pas de frontières et reste un tueur invisible en Europe.»
https://www.liberation.fr/planete/2019/ ... pe_1710786

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#290 Message par moinsdewatt » 06 juin 2019, 21:20

Centrales à charbon: la fermeture du Havre prévue au printemps 2021

AFP parue le 06 juin 2019

La fermeture de la centrale à charbon du Havre (Seine-Maritime) aura lieu au printemps 2021, a-t-on appris jeudi auprès d'EDF, alors que la date de 2022 était jusqu'ici évoquée.

"Le directeur de la division thermique d'EDF-SA Eric Bret s'est rendu" jeudi au Havre "pour lancer les premières discussions syndicales en vue du reclassement des salariés après la fermeture de la centrale prévue au printemps 2021", a indiqué le service de presse du groupe d'électricité, confirmant une information de la section CFDT des centrales du Havre et de Cordemais.

"La direction de la Division thermique expertise et appui multi métiers d'EDF-SA s'est déplacée sur la centrale du Havre ce jeudi 6 juin pour annoncer la fin d'exploitation au printemps 2021, devançant ainsi la date de 2022 annoncée par le gouvernement mais pas encore légiférée", avait annoncé un peu plus tôt la CFDT dans un communiqué.

Le syndicat, qui dénonce cette décision, estime que "l'ensemble des conditions requises pour sécuriser qualitativement l'assurance du réseau électrique en France ne seront plus présentes", redoutant des ruptures d'approvisionnement.

Concernant la centrale de Cordemais (Loire-Atlantique), qui fait l'objet d'un projet de conversion à la biomasse pour échapper à une fermeture en 2022, la CFDT précise que la direction a "annoncé vouloir poursuivre [son] exploitation avec le projet Ecocombust à partir de 2022 et jusqu'en 2026".

Interrogée par l'AFP, la direction d'EDF a toutefois indiqué par téléphone que "rien n'était acté pour Cordemais". "EDF poursuit très activement ses travaux pour démontrer la faisabilité technique et la qualité environnementale de son projet Ecocombust, ainsi que son intérêt économique pour la collectivité", a déclaré le groupe dans un courriel à l'AFP.

Le gouvernement a annoncé qu'il déciderait à l'automne 2019 de l'avenir de ce projet, qui vise à remplacer progressivement le charbon par des granulés fabriqués à base de déchets de bois (tailles de haies, bois d'ameublement, panneaux, emballages...).

En France, il reste quatre centrales à charbon en activité: deux d'EDF à Cordemais et au Havre et deux autres de l'allemand Uniper à Gardanne (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avold (Moselle).

Cette énergie joue un rôle marginal dans la production d'électricité, dominée par le nucléaire. L'an dernier, le charbon représentait 2,3% des capacités avec 3 gigawatts et il n'a compté que pour 1,8% de la production. Mais EDF comme Uniper défendent l'utilité de ces moyens facilement mobilisables, notamment pendant les pics de consommation hivernaux
https://www.connaissancedesenergies.org ... 021-190606

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#291 Message par moinsdewatt » 24 août 2019, 10:24

La demande de charbon de la Chine commencera à baisser à partir de 2025 (rapport)

Agence Ecofin. 23 août 2019

Selon un rapport de CNPC, un think tank appartenant à l’Etat chinois, la demande de charbon de l’empire du Milieu atteindra son pic en 2025 avant de commencer par baisser. La firme de recherche prévoit une baisse de 18% de la consommation totale du pays entre 2018 et 2035 et de 39% entre 2018 et 2050.

« Avec la baisse progressive de la demande de charbon en Chine, la consommation mondiale de charbon devrait atteindre un pic d'ici 10 ans. Entre-temps, la demande de charbon de la Chine, qui représente actuellement la moitié du total mondial, tombera à environ 35 %, d'ici 2050 », indique le rapport selon des détails relayés par Reuters.

Malgré sa stratégie visant à réduire sa consommation de charbon et le remplacer par une énergie plus propre comme le gaz naturel et les énergies renouvelables, l’empire du Milieu a continué d’approuver le développement de nouvelles mines et centrales électriques au charbon. Bien que la part du charbon dans son mix énergétique soit tombée à 59% l’année passée (contre 68,5% en 2012), la consommation globale a augmenté de 3% à 3,82 milliards de tonnes en glissement annuel.

Toutefois, les chercheurs du CNPC prévoient que la part du charbon dans le mix continue sur sa pente descendante en chutant à 40,5% d’ici 2035. En effet, expliquent-ils, la capacité de production d'énergie renouvelable, nucléaire et de gaz naturel du pays continue à augmenter rapidement.

La Chine est le plus grand consommateur mondial de charbon et le plus grand émetteur de gaz à effet de serre.
https://www.agenceecofin.com/charbon/23 ... 25-rapport

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#292 Message par moinsdewatt » 24 nov. 2019, 10:51

L'IEA prévoit une quasi stagnation de la demande en charbon jusqu'en 2023.
Coal demand will remain steady through 2023, International Energy Agency says

Posted by SDD Contributor on November 22, 2019

Coal consumption is expanding after two years of decline, but miners should brace for another period of sluggish growth, according to the International Energy Agency.

In its latest annual report, the IEA forecasts global coal demand will remain essentially stable over the next five years, inching up by just over 1 percent between 2017 and 2023. The reason for coal‘s stagnation remains unchanged from recent years: Developed nations are ditching the fossil fuel, while India and other emerging economies are turning to coal to quickly scale up electric power generation.

“In a growing number of countries, the elimination of coal-fired generation is a key climate policy goal. In others, coal remains the preferred source of electricity and is seen as abundant and affordable,” said the IEA, a Paris-based agency that advises developed nations on energy policy.

The IEA‘s forecast comes on the heels of a series of reports that the world is falling short of commitments to prevent catastrophic impacts from climate change and running out of time to take action. Burning coal for electric power and industrial purposes such as steelmaking is a major contributor to global warming.
https://stockdailydish.com/coal-demand- ... ency-says/

Avatar du membre
clairette2
~~+
~~+
Messages : 10608
Enregistré le : 04 déc. 2007, 09:36
Localisation : 06

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#293 Message par clairette2 » 24 nov. 2019, 12:41

Je suis surprise que l'on ne sache pas traiter les fumées des centrales charbon pour les dépolluer. C'est dommage d être obligé de se passer de cette énergie bon marché.
« La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout » Coluche

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9172
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#294 Message par Hippopotameuuu » 24 nov. 2019, 13:32

Ha mais on sait le faire. On sait très bien traiter les fumées des centrales à charbon pour les dépolluer. On sait fort bien recyclage des polluants atmosphériques en sortie de cheminées, on sait parfaitement capturer et séquestrer le CO2

Oui, mais voilà, il y a un problème de sou-sous.
D’abord le rendement s'effondre de 30 à 40% env. d'un rendement à au mieux 50% on tombe à 30%. Ensuite équipé une centrale à charbon de filtres, c'est un investissement qui se compte en milliards.

Et la bonne question c'est qui va payer, parce que justement du coût, cette électricité ne sera plus bon marché.
Et avec des consommateurs qui sont près à changer de fournisseur d'électricité pour 2 à 3 % moins cher, le charbon propre -mais cher- n'a pas d'avenir.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
stchong
~~+
~~+
Messages : 7664
Enregistré le : 12 nov. 2014, 11:40

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#295 Message par stchong » 25 nov. 2019, 23:32

Hippopotameuuu a écrit :
24 nov. 2019, 13:32
Ha mais on sait le faire. On sait très bien traiter les fumées des centrales à charbon pour les dépolluer. On sait fort bien recyclage des polluants atmosphériques en sortie de cheminées, on sait parfaitement capturer et séquestrer le CO2

Oui, mais voilà, il y a un problème de sou-sous.
D’abord le rendement s'effondre de 30 à 40% env. d'un rendement à au mieux 50% on tombe à 30%. Ensuite équipé une centrale à charbon de filtres, c'est un investissement qui se compte en milliards.

Et la bonne question c'est qui va payer, parce que justement du coût, cette électricité ne sera plus bon marché.
Et avec des consommateurs qui sont près à changer de fournisseur d'électricité pour 2 à 3 % moins cher, le charbon propre -mais cher- n'a pas d'avenir.
Ah! tu viens de comprendre que cela ne s'arrêtera que lorsque nous n'aurons plus de charbon, pétrole etc...
De haut le monarque Macron vous nargue. La rue s'anime. (04/05/2017)

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11530
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: le charbon bientôt plus utilisé que le pétrole

#296 Message par moinsdewatt » 10 janv. 2020, 22:02

La fermeture de la centrale à charbon du Havre prévue le 1er avril 2021

AFP parue le 10 janv. 2020

La centrale à charbon du Havre (Seine-Maritime) fermera le 1er avril 2021, alors que la France veut renoncer à cette source d'énergie très polluante, ont indiqué vendredi le gouvernement et EDF.

La France veut fermer ses quatre dernières centrales à charbon d'ici 2022, une promesse du président de la République Emmanuel Macron qui a été inscrite dans la récente loi énergie et climat.

La secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon, doit se rendre lundi prochain au Havre "pour signer le Pacte territorial de transition écologique et industriel havrais qui doit accélérer la transition écologique et énergétique du territoire en vue de la fermeture de sa centrale à charbon, prévue par EDF pour le 1er avril 2021", ont indiqué ses services.

Interrogé par l'AFP, EDF a confirmé que la fermeture de la centrale d'une puissance de 600 MW était programmée à cette date. L'annonce doit permettre de "donner de la visibilité" aux salariés, a expliqué un porte-parole. Le centrale thermique emploie actuellement environ 160 salariés d'EDF.

Il reste encore quatre centrales à charbon en France : outre celle du Havre, elles sont implantées à Cordemais, Gardanne et Saint-Avold. Sur le site de Cordemais (Loire-Atlantique), EDF étudie un projet - baptisé "Ecocombust" - de conversion de la centrale à la biomasse, qui pourrait ainsi continuer de fonctionner au-delà de 2022 si le gouvernement donne son accord.
https://www.connaissancedesenergies.org ... 021-200110

Répondre