Crise systémique globale.

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
Sweet Home 3
Messages : 688
Enregistré le : 17 sept. 2006, 03:06
Localisation : Dijon

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#201 Message par Sweet Home 3 » 14 janv. 2010, 23:29

FoX a écrit :Sujet très intéressant !

Ok, selon nombre de spécialistes (et le forum est aussi généralement de cet avis) on est encore dans le risque probable d'une nouvelle crise... Pour 2010 ou 2011... ou plus précisément lorsqu'on enlèvera les perfusions.

A moins de diminuer la dose de la médication au fur et à mesure ? Ça pourrait pas le faire comme ça ? (ignare inside)
Sinon, que va t'il se passer ?

Une lente déflation ? Ça va donner quoi concrètement sur la vie de tous les jours ?
"diminuer la dose de la médication au fur et à mesure ", alias remonter les taux lentement, cela reste une solution "interne" au système, pas la révolution.
Le feu, la roue, l'acier, la voiture, l'internet, etc. sont des révolutions.
Le système actuel endettement public + prise en otage du public par une poignée de bénéficiaires financiers n'est apparemment pas viable !!!
Il doit se passer quelquechose.

Ou sinon, je me trompe, et tous les jours, il se passera :
- lente crise éco, déflation à la Jap
- inflation
- guerre

1 et 2 restent "dans" le système actuel
Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient.

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#202 Message par FoX » 14 janv. 2010, 23:35

"quelquechose"... Oui, mais quoi ? Vous parlez de révolution comme voiture/internet/etc ? On l'aurait déjà aperçu, non ?
La 3D d'avatar me semble léger...

Déflation : les prix baissent. C'est plutôt bien pour le lambda, non ?
Inflation : les prix montent. Pas bon.
Guerre : Ça n'a plus l'impact de l'époque où on mettait en branle bas le pays... aujourd'hui, une guerre est faite par des professionnels et les impacts économiques sont légers sur les lambdas, non ?

Désolé pour mon ignorance dans le domaine, je cherche à comprendre !
Modifié en dernier par FoX le 14 janv. 2010, 23:36, modifié 1 fois.
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#203 Message par DiscoTonio » 14 janv. 2010, 23:36

Y'en a qui pensent qu'ils sont repartis pour une nième bulle de plus et qu'ils vont encore s'en tirer comme ça... :mrgreen:

Perso, je ne crois pas que cette fois ça passe. C'est la fois de trop.

The Upward Grind Continues
zerohedge, 14/01/2010
http://www.zerohedge.com/article/upward ... to+zero%29
As my buddy Rasputin sums it up...

Rasputin - Thu, Jan 14, 2010 - 10:55 AM

Question: What is the total number of "Doom and Gloom" titles, setting an all-time record, Rasputin just counted on the shelves in the "Economics" and "Investing" sections of his local Barnes and Noble?

Yep, that's right folks. A staggering, unprecedented, array of 35 "We're Scroomed" tomes can be found to tittilate the deepest fantasies of hard-core bears.

Sheesh, at an average price of twenty-five fiatscos each, a guy could bankrupt himself buying them all--making their prophecies a self-fulfilling one for the hapless fool who falls for their fallacies of economic collapse.

I fully expect to see every one of these titles being offered in the "Bargain Bin" in less than six months as the current reflation of the stock markets and economy continues.

Furthermore, I'm embarassed to admit that I actually used to buy, read--and more importantly--believe all these charlatan's claims that the economy was gonna collapse any minute now, they swear.

But no longer will they separate an enlightened Rasputin from his fiatscos. Nay, I have been converted into a true believer of the infinite power of the Fed and Uncle Sugar.

forp007
Messages : 226
Enregistré le : 08 août 2007, 19:49
Localisation : paris

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#204 Message par forp007 » 14 janv. 2010, 23:39


Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#205 Message par FoX » 14 janv. 2010, 23:46

Et si le BiG Boom déboulait... PAF le système économique mondial...

Ce que je souhaiterai savoir, c'est si certains arrivent à réaliser (dans le sens supposer, imaginer,...) ce qu'il se passerait pour nous, dans la vie de tous les jours ? :|
J'ai beaucoup de mal à me figurer ce qu'il se passerait...
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

Avatar du membre
Sweet Home 3
Messages : 688
Enregistré le : 17 sept. 2006, 03:06
Localisation : Dijon

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#206 Message par Sweet Home 3 » 14 janv. 2010, 23:47

FoX a écrit :"quelquechose"... Oui, mais quoi ? Vous parlez de révolution comme voiture/internet/etc ? On l'aurait déjà aperçu, non ?
La 3D d'avatar me semble léger...

Déflation : les prix baissent. C'est plutôt bien pour le lambda, non ?
Inflation : les prix montent. Pas bon.
Guerre : Ça n'a plus l'impact de l'époque où on mettait en branle bas le pays... aujourd'hui, une guerre est faite par des professionnels et les impacts économiques sont légers sur les lambdas, non ?

Désolé pour mon ignorance dans le domaine, je cherche à comprendre !
Euhhh, je me prétend pas plus savant que quiconque, mais je sais que je me pose plus de questions que d'autres.

*Révolution de type "industrielle" : pas de signe, ou alors "révolution verte" (pour moi c'est pas encore la panacée ce truc là)
*Révolution de type politique/sociale : je ne vois pas le peuple attaquer la tour de la Soc Gen comme on a pris la Bastille. Il faudrait de la détresse sociale pour cela. Or nous avons des "amortisseurs sociaux" qui marchent à fond.
*Déflation, ça va pas tout seul. Selon Kondratieff, ça va avec chômage et impôts. Pas bon.
*Inflation, demande à ceux qui ont vécu les 70's : ils étaient contents de voir leurs salaires augmenter.
*Guerre, je préfère pas y penser.
Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient.

Avatar du membre
Sweet Home 3
Messages : 688
Enregistré le : 17 sept. 2006, 03:06
Localisation : Dijon

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#207 Message par Sweet Home 3 » 14 janv. 2010, 23:49

FoX a écrit :Et si le BiG Boom déboulait... PAF le système économique mondial...

Ce que je souhaiterai savoir, c'est si certains arrivent à réaliser (dans le sens supposer, imaginer,...) ce qu'il se passerait pour nous, dans la vie de tous les jours ? :|
J'ai beaucoup de mal à me figurer ce qu'il se passerait...
L'ère du troc et de l'or, avec l'unique objectif de pouvoir bouffer et se chauffer l'hiver.
Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient.

Avatar du membre
Sweet Home 3
Messages : 688
Enregistré le : 17 sept. 2006, 03:06
Localisation : Dijon

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#208 Message par Sweet Home 3 » 14 janv. 2010, 23:58

Merci, c'est exactement cela :
forp007 a écrit :Ici on le pense aussi :(

http://www.lesmotsontunsens.com/crise-u ... x-fmi-6722
Quant à savoir ce que cela donnera pour notre vie de tous les jours, cela mérite réflexion.
Il faudrait relire les manuels d'histoire : guerre civile, révolution Française, Grande Dépression, ou bien l'Islande de nos jours.
Ah oui, c'est ça. L'autre jour, j'ai vu un reportage à la TV (genre ARTE ou F5) sur le peuple Islandais qui faisait des manifs parcequ'ils avait perdu de l'argent/leur job, enfin bref, parceque la vie était dure.
La faillite de l'Islande est un symbole énorme, un évènement précuseur.
Ca peut donner une idée d'un futur possible.
Il faudrait retrouver ce reportage, approfondir le cas Islandais.
Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient.

Avatar du membre
Hitomini
Modérateur
Modérateur
Messages : 4784
Enregistré le : 01 nov. 2008, 20:30

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#209 Message par Hitomini » 15 janv. 2010, 08:18

je suis à 3.5 sur l'echelle de Lagarde
et bien pépèr moi de te dire pépèrmoi tu tchu tché
http://www.youtube.com/watch?v=KLuBOqRp ... re=related

Avatar du membre
KALKHABAD
Messages : 275
Enregistré le : 20 avr. 2009, 18:02
Localisation : BZH

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#210 Message par KALKHABAD » 15 janv. 2010, 08:36

Sweet Home 3 a écrit :Ah oui, c'est ça. L'autre jour, j'ai vu un reportage à la TV (genre ARTE ou F5) sur le peuple Islandais qui faisait des manifs parcequ'ils avait perdu de l'argent/leur job, enfin bref, parceque la vie était dure.
La faillite de l'Islande est un symbole énorme, un évènement précuseur.
Ca peut donner une idée d'un futur possible.
Il faudrait retrouver ce reportage, approfondir le cas Islandais.
J'ai vu ce reportage et ce que j'en ai retenu :

-Le vieux banquier qui nargue depuis le haut de sa tour les manifestants qui réclame sa démission
-hormis les manifs , la passivité et la résignation des Islandais : bonon a tout perdu, a va se débrouiller.
Je n'ai pas ressenti de colère et de haine (ou bien cela fait partie du caractère Islandais :mrgreen: )

Pour la mesure du prochain crash, je serai entre 2.5 et 3, lorsque j'essaie d'en parler au boulot ou bien autour de moi, je suis sidéré de voir à quel point les gens sont résignés :" bah on ne peux rien faire, c'est comme ça"... toussa (et me regarde tel un alien :lol: )

Cela n'augure rien de bon
.....

Avatar du membre
Thelemys
Messages : 1284
Enregistré le : 24 oct. 2009, 18:52

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#211 Message par Thelemys » 15 janv. 2010, 09:14

http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

Les dettes publiques pourraient provoquer une nouvelle crise
LEMONDE.FR avec AFP | 14.01.10 | 20h47
Les dettes publiques colossales, aggravées par les généreux plans de sauvetage anti-crise, pourraient être à l'origine de la prochaine crise économique si elles n'étaient pas rapidement assainies, avertit le Forum économique mondial dans un rapport publié jeudi.
Je pense que le risque est que se sont les Etats qui ont amortis le choc de la crise pour l'instant. Lorsqu'il seront à bout de souffle comme Dubaï ou la Grèce... Ils seront obligé de laisser l'économie se réguler seule et là on pourra à nouveau voir des banquiers se jeter par les fenêtre sans parachutes dorés...

Avatar du membre
jml44
Messages : 1450
Enregistré le : 11 juil. 2008, 10:53
Localisation : Nantes

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#212 Message par jml44 » 15 janv. 2010, 09:26

Sweet Home 3 a écrit :Le seul truc, c'est d'ailleurs ce qui se met en place leeeennntement, c'est l'augmentation des exigences de fonds propres des banques, pour réduire les effets de levier.
Aujourd'hui, disons qu'avec 5 millions elles peuvent jouer avec 100 millions. Il faut réduire l'effet de levier: pour jouer avec 100 millions, il faut avoir 50 millions mini.
Entendu ce matin sur BFM : la Chine a désormais des exigences de fonds propres plus élevées que les banques européennes. Selon le gars de la radio, c'est pour enrayer la bulle de crédit qui est d'ores et déjà en place chez eux.
Acheter ou louer ? [mis à jour le 11-08-2010] C'est vieux, mais je n'ai pas le temps de m'y remettre pour le moment.

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#213 Message par FoX » 15 janv. 2010, 09:55

Ok, le cas des Islandais est précurseur... Mais que s'est il passé dans la vie de tous les jours de ces gens là ?
Beaucoup de chômage ? Les prix qui montent ? Difficulté du coup de se nourrir convenablement ? Cycle de pauvreté ?... Ils ont paumés la tune qu'ils avaient en banque ?

En fait, Sweet Home 3, le mieux selon vous serait l'hypothèse de l'inflation ? Ou quels aspects négatifs viennent avec ?

Merci en tout cas pour les commentaires des uns et des autres... on va finir par se faire une idée de ce pourrait se passer.


Sinon, j'ai posé par curiosité la question à 5 collègues de boulot si "Lehman Brothers" leur parlait... 3 sur 5 n'en avaient jamais entendu parlé... :shock:
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

Avatar du membre
Capitaine Flam
~~+
~~+
Messages : 5885
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:09

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#214 Message par Capitaine Flam » 15 janv. 2010, 09:56

akagentleman a écrit :J'espère vivre une décennie de déflation "japan style" mais je me prépare à un effondrement économique brutal avec hyperinflation.
Une déflation est aussi un effondrement économique (mais plus lent, plus sournois)

Avatar du membre
KALKHABAD
Messages : 275
Enregistré le : 20 avr. 2009, 18:02
Localisation : BZH

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#215 Message par KALKHABAD » 15 janv. 2010, 10:29

FoX a écrit :Ok, le cas des Islandais est précurseur... Mais que s'est il passé dans la vie de tous les jours de ces gens là ?
Beaucoup de chômage ? Les prix qui montent ? Difficulté du coup de se nourrir convenablement ? Cycle de pauvreté ?... Ils ont paumés la tune qu'ils avaient en banque ?
Toujours en se basant sur le reportage diffusé sur Arté :

-famille accumulant les factures (crédit immo,auto,frigo....) et se demandant comment payer
-la mère de famille fouillant dans les poubelles pour récupérer à becter..
Par contre il n'y avait rien (et c'est le reproche que je fais à ce docu) sur le pognon que ces gens là avaient en banque et rien sur l'impact sur les salaires
.....

Avatar du membre
josce
Messages : 771
Enregistré le : 20 nov. 2008, 17:06
Localisation : Grenoble

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#216 Message par josce » 15 janv. 2010, 10:36

Nous sommes à un carrefour. Toutes les possibilités évoquées ci-dessus sont plausibles, plus qques unes alternatives comme la remontée d'un protectionnisme fort (associé à une inflation de certains produits, et probablement à des guerres impérialistes), ...

L'avenir est, dans ce type de situation, entre les mains de nos gouvernants (et de nos révolutionnaires). Autant ils n'ont que peu de latitude quand l'économie et la société sont dans un système qui tourne (je n'ai pas dit un système juste, hein, juste un système capable de s'auto-reproduire), autant ils peuvent jouer leurs cartes quand ça ne marche pas. Pas forcément les bonnes cartes, ils ont plus de chances de nous précipiter dans un monde pire que meilleur, bien sûr (transitoirement au moins).

Exemples historiques : les révolutions américaines, fçaise, russe, la reconstruction des années 45-55 en Europe de l'Ouest, Lula au Brésil...

Il est donc très important que des lieux de réflexion existent, comme ce forum ! Mais le plus important serait qu'un projet politique émerge, similaire au projet de la Révolution française, ou au projet socialiste de la fin du XIXe siècle... avec quelques hommes (et femmes) capables de le porter, si possible plutôt des Jaurès ...

Une grosse difficulté à mon sens est que les problèmes que le monde rencontre sont beaucoup plus difficiles à définir que dans les crises précédentes : tyrannie au XVIIIe siècle, exploitation au XIXe...

Pour ce qui est du monde que tout cela va engendrer, c'est donc une question de leaders, et aussi de timing : est-ce que par ex, la guerre généralisée pour les dernières ressources d'énergie fossile paraîtra avantageuse économiquement ou trop coûteuse, etc.
Locataire. personne libre pour se loger.
Abonné(e) autopartage. personne libre pour se déplacer.

Avatar du membre
Cpof
-++
-++
Messages : 3853
Enregistré le : 16 oct. 2008, 09:28

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#217 Message par Cpof » 15 janv. 2010, 10:49

FoX a écrit :Sinon, j'ai posé par curiosité la question à 5 collègues de boulot si "Lehman Brothers" leur parlait... 3 sur 5 n'en avaient jamais entendu parlé... :shock:
Un peu Hs.
Hier ma moitié va à l'hypermarché du coin pour acheter, en solde, ses premières chaussures à notre nain de 9 mois. Un couple, la quarantaine l'aborde:
"
- Excusez moi madame, ca veut dire quoi, quand il y a une étiquette avec un point rouge?
- Ça veut dire qu'il est à 50%.
- Ah d'accord. Donc ce produit est à 11€75... Ca fait combien?
[silence et regard incrédule de ma compagne devant ce couple en attente de la réponse comme si on allait leur apporter la bonne parole]
-... ben euh un peu moins de 6€
- ah merci. C'est pas cher.
"

Donc Lehman Brothers.....plus tard.

Avatar du membre
Benj
Messages : 974
Enregistré le : 30 janv. 2006, 01:30
Localisation : Montrouge (92)

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#218 Message par Benj » 15 janv. 2010, 11:11

aghuk a écrit :le risque de crise systémique globale est définitivement écarté pour 2009 !
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: +1000 ! +2010 même.

Le fond du problème, c'est que la crise systémique n'a pas bougé, elle est toujours là. Les Etats ont tiré les patates chaudes des mains des banques, mais maintenant ils sont en train de se rendre compte que "Aïe, c'est vraiment chaud en fait" et ne savent pas plus quoi en faire. La différence, c'est que le monde bancaire réagit en quelques jours voir heures ou minutes, quand le monde politique réagit en quelques années voire décennies. C'est moins spectaculaire mais ça fait d'autant plus mal :roll:

3.5 à 4 pour ma part, je ne pense pas qu'on voie 1789 en Europe demain (ailleurs aucune idée), l'Etat est tout de même bien mieux organisé qu'à cette époque. 1789 a été car 99% de la population a été laissée livrée à elle-même pendant que le Roi était bien assis à table. Aujourd'hui sont tout de même en place des mécanismes forts de contrôle de la population (asservissement au travail via le crédit, lavage de cerveau télévisé, nombreuses Compagnies Républicaines de Sécurité prêtes à intervenir en cas d'émeute, ...). Nos dirigeants n'ont pas appris à prévenir les causes de 1789, mais les symptômes sont largement prévus et prévenus, dormez tranquilles. ;)

Par contre, je ne crois plus nos gouvernants capables de (et volontaires pour) mettre en place le redressement organisé de l'Europe, comme le Japon dans les 90's. Les "grands" vont peu à peu mettre leurs papiers gras personnels au chaud (MP physiques, industrie, immo ou que sais-je), puis déclarer "Désolés, on a merdé, f*ck off now, Démerden Sie sich", c'est tellement plus facile et rapide. :evil: C'est pour ça qu'il est important de surveiller ce qu'ils font de leur richesse, et comparer avec ce qu'ils voudraient qu'on fasse de la nôtre ! Faites ce qu'ils font, pas ce qu'ils disent ! ;)
Le jour où la Chine s'asseoira sur ses T-Bonds US, le lendemain les US diront "Sh*t !" et on ne pourra plus rien acheter avec une poignée de $, et grâce à la clairvoyance de la BCE, avec une poignée d'€ non plus.
Le jour où la Grèce dira "On peut plus", l'Europe dira "Nous on peut !" et l'€ se prendra une énorme claque. Peut-être tant mieux pour les cigales, sûrement tant pis pour les fourmis. :?
On s'en relèvera, mais sans doute sans leur aide :lol:
"... elles font pschhhht" (c) [faites le geste en même temps]

Avatar du membre
Thelemys
Messages : 1284
Enregistré le : 24 oct. 2009, 18:52

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#219 Message par Thelemys » 15 janv. 2010, 11:24

Crise financière : Barack Obama veut taxer les banques
Source lemonde.fr
Le président américain Barack Obama a annoncé, jeudi, un projet de taxation d'une cinquantaine de grandes banques afin de récupérer les fonds publics dépensés lors du sauvetage du système financier, dénonçant au passage les primes "obscènes" que s'octroierait Wall Street.
Pas trop tôt, il n'y a que le premier pas qui coûte!

Les banquiers se gavent, et je parle en connaissance de cause puisque ma femme bosse dans une banque. Un point auquel on ne pense pas assez souvent:

- Elle a 49j de congé RTT inclus
- J'ai 25 jours de congé RTT inclus

Para
Messages : 577
Enregistré le : 30 sept. 2009, 21:39

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#220 Message par Para » 15 janv. 2010, 11:46

Pour ceux qui se posent des questions sur les impacts sur la vie de tous les jours, je vous conseille les papiers de Dimitry Orlov qui a témoigné des effets de la crise en URSS dans les années 90.

Une sélection de ses papiers traduits en français est disponible ici
http://www.orbite.info/traductions/dmit ... index.html

Il y a aussi le témoignage d'un argentin, qui a été traduit sur le forum Olduvai

Sinon, sur ce que nous réserve 2010 et sur le déroulement de la crise, cela fait des mois que je tourne ces questions dans ma tête.
Je pense que tout est question de timing.
Pour 2010, probablement un krach boursier et une augmentation des impots / coupes dans les dépenses sociales.
Pour le reste (crise monétaire, faillite des banques, hyper inflation etc ...) je pense (mais je peux me tromper) que si ça arrive, cela prendra un peu plus de temps.

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#221 Message par FoX » 15 janv. 2010, 14:29

Excellent lien !! :D Merci.
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

Jay
Messages : 513
Enregistré le : 02 sept. 2009, 10:24

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#222 Message par Jay » 15 janv. 2010, 14:34

Para a écrit : Il y a aussi le témoignage d'un argentin, qui a été traduit sur le forum Olduvai
oh ca fait longtemps que je ne suis pas allé faire un tour la bas.
Va falloir que jy retourne, il est pas impossible que quelques infos soient les bienvenues pour 2010.
Sources ?
Chiffres ?
Cedric1973 a écrit : Le reportage de Capital d'hier soir (M6).
Va voir M6 Replay...

Avatar du membre
grandaday75
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2009, 21:10

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#223 Message par grandaday75 » 15 janv. 2010, 22:22

C'est bien beau de s'imaginer ce que pourrait être l'avenir en cas de krach en se basant sur ce qui est arrivé aux islandais ou aux argentins mais en cas de krach global ça devrait être plus compliqué que cela: à ce moment là, on pourra dire byebye au FMI.

En attendant, pour me prémunir un minimum je consomme un max avant de voir mes économies fondre à la banque (vêtements, meubles,etc) j'investirais sous peu dans un beau vélo tout neuf qui j'en suis sûre sera le moyen de transport de demain :lol:

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#224 Message par DiscoTonio » 15 janv. 2010, 22:28

Sur les USA que je suis pas mal :

Racketeering 102: Fed's Lacker Threatens With Mutually Assured Destruction If Fed Audited
zerohedge, 15/01/2010
http://www.zerohedge.com/article/racket ... to+zero%29

Voici ce dont menace la FED si jamais elle était auditée et que la vérité sur l'état des banques venait à sortir au grand jour :
If the names of our member banks who borrow emergency funds are publicly disclosed, the likelihood that a borrowing bank's customers, counterparties and other market participants will draw a negative inference is great. Public speculation that a financial institution is experiencing liquidity shortfalls - which would be a natural inference from having tapped emergency funds - has caused bank customers to withdraw deposits, counterparties to make collateral calls and lenders to accelerate loan repayment or refuse to make new loans. When an institution's customers flee and its credit dries up the institution may suffer severe capital and liquidity strains leaving it in a weakened competitive position.
Tout le système est en faillite. Jusque là ça tient parce que tout le monde joue à faire semblant. Sauf qu'à un moment, une de ces banques qui ont soit disant "renoué avec les bénéfices" ( :lol: ), depuis le miraculeux passage au mark to model, n'aura plus un pet de cash pour payer une contrepartie...

Allez revoir les chiffres de phev. Les taux de deliquencies dépassent 60% sur les sub primes, 40% sur les ALT A, les prêts d'immobilier commercial sont au fonds du seau...

On nous parle de reprise quand le déficit public est à 10% et que ça a à peine permis de faire 2% de croissance, quand tout le système est insolvable et en faillite, et que ça va refumer un jour ou l'autre, soit dans une planche à billets hallucinante, soit dans une faillite du système...

La crise, aux USA, on n'en a vu que le début...
Modifié en dernier par DiscoTonio le 15 janv. 2010, 22:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#225 Message par FoX » 15 janv. 2010, 22:31

Donc... ? On commence à stocker du riz et du sel ? On rentre du bois pour l'hiver et on renforce les portes et fenêtres contre les pillards ? :mrgreen:
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#226 Message par DiscoTonio » 15 janv. 2010, 22:39

FoX a écrit :Donc... ? On commence à stocker du riz et du sel ? On rentre du bois pour l'hiver et on renforce les portes et fenêtres contre les pillards ? :mrgreen:
J'en sais rien. Bien malin celui qui pourra dire comment tout ça va finir. Il y a tellement de théories différentes et opposées entre la déflation, et l'hyper inflation.

Mais l'hyper inflation serait tellement destructrice, que je pense qu'ils seront d'une manière ou d'une autre obligés d'opter pour la déflation (si on n'est pas dirigés par des psychopathes). L'hyper inflation dans nos économies au travail ultra spécialisé, aux gens tous inter dépendants, nos stocks en flux tendu, la gestion ultra financiarisée, ça revient à stériliser complètement l'économie, comme du lait qu'on pasteuriserait. Tout s'arrêterait d'un coup. Et on aurait en effet des pénuries de tout.

Comme le dit Dontigny : en plus d'atteindre les limites physiques, il soupçonne qu'il va finir par y avoir des limites légales à cette folie, car c'est carrément la démocratie qui est menacée.

Avatar du membre
Sweet Home 3
Messages : 688
Enregistré le : 17 sept. 2006, 03:06
Localisation : Dijon

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#227 Message par Sweet Home 3 » 15 janv. 2010, 22:43

akagentleman a écrit :Hope for the best, prepare for the worst!
Cool, je cherchais une nouvelle signature ! :)
Se préparer au pire. Espérer le meilleur. Prendre ce qui vient.

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#228 Message par FoX » 15 janv. 2010, 22:44

Donc, on ne sait pas quand ça va arriver... on ne sait pas ce qui va arriver... Mais ce dont on est sûr, c'est que ça va arriver. :mrgreen:
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#229 Message par DiscoTonio » 15 janv. 2010, 22:45

FoX a écrit :Donc, on ne sait pas quand ça va arriver... on ne sait pas ce qui va arriver... Mais ce dont on est sûr, c'est que ça va arriver. :mrgreen:
Moi je continue à miser sur la déflation. L'autre choix de la monétisation par la planche à billets, c'est du suicide pur et simple.

Mais non, en effet, on ne peut pas savoir à coup sûr, vu que l'issue dépend d'un choix politique.
Modifié en dernier par DiscoTonio le 15 janv. 2010, 22:47, modifié 1 fois.

Avatar du membre
RFK1
Messages : 153
Enregistré le : 07 nov. 2009, 22:13
Localisation : Paris

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#230 Message par RFK1 » 15 janv. 2010, 22:47

grandaday75 a écrit :C'est bien beau de s'imaginer ce que pourrait être l'avenir en cas de krach en se basant sur ce qui est arrivé aux islandais ou aux argentins mais en cas de krach global ça devrait être plus compliqué que cela: à ce moment là, on pourra dire byebye au FMI.

En attendant, pour me prémunir un minimum je consomme un max avant de voir mes économies fondre à la banque (vêtements, meubles,etc) j'investirais sous peu dans un beau vélo tout neuf qui j'en suis sûre sera le moyen de transport de demain :lol:
C'est aussi dans mes plans, avec aussi le fait d'apprendre à jardiner.
Fear not the path of truth for the lack of people walking on it.

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#231 Message par FoX » 15 janv. 2010, 22:57

DiscoTonio a écrit :Mais non, en effet, on ne peut pas savoir à coup sûr, vu que l'issue dépend d'un choix politique.
D'où le topic Déflation/Inflation ! :mrgreen:
Et si on part sur l'idée de déflation, alors on en vient à un "crach" à la japonaise ou à la URSS... c'est bien ça ?
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#232 Message par DiscoTonio » 15 janv. 2010, 23:01

Et je rajouterais à mon post du dessus, qu'il y a deux facteurs essentiels (qui à ce niveau sont quasiment de l'ordre de la destinée tellement ils sont indépassables) que sont la démographie et la bataille de plus en plus dure pour accéder aux matières premières.

Dans un tel contexte, il faut arrêter de se leurrer : il va être quasiment impossible de croître. Depuis 10 ans, déjà, on a vu tous les acteurs commencer à essayer de s'escroquer les uns les autres, pour que dans un monde qui ne sait plus croitre, chacun arrive quand même à grapiller quelques sous de revenus supplémentaires (mais sur le dos des autres désormais).

Du coup, on ne peut plus soutenir une croissance de la dette comme on l'a vécue. Le réservoir de dettes supportable a été rempli et sa taille décroit même chaque année.

gdiniboud
Messages : 1400
Enregistré le : 01 sept. 2008, 12:47

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#233 Message par gdiniboud » 15 janv. 2010, 23:22

RFK1 a écrit :
grandaday75 a écrit :C'est bien beau de s'imaginer ce que pourrait être l'avenir en cas de krach en se basant sur ce qui est arrivé aux islandais ou aux argentins mais en cas de krach global ça devrait être plus compliqué que cela: à ce moment là, on pourra dire byebye au FMI.

En attendant, pour me prémunir un minimum je consomme un max avant de voir mes économies fondre à la banque (vêtements, meubles,etc) j'investirais sous peu dans un beau vélo tout neuf qui j'en suis sûre sera le moyen de transport de demain :lol:
C'est aussi dans mes plans, avec aussi le fait d'apprendre à jardiner.
t'as un jardin, au moins ?

Avatar du membre
RFK1
Messages : 153
Enregistré le : 07 nov. 2009, 22:13
Localisation : Paris

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#234 Message par RFK1 » 15 janv. 2010, 23:24

:lol: :lol: Non, mais le savoir est plus important que le bien dont il permet de tirer les fruits.
Fear not the path of truth for the lack of people walking on it.

Avatar du membre
crispus
~~+
~~+
Messages : 8131
Enregistré le : 11 août 2007, 12:44

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#235 Message par crispus » 15 janv. 2010, 23:30

Para a écrit :Pour ceux qui se posent des questions sur les impacts sur la vie de tous les jours, je vous conseille les papiers de Dimitry Orlov qui a témoigné des effets de la crise en URSS dans les années 90.

Une sélection de ses papiers traduits en français est disponible ici
http://www.orbite.info/traductions/dmit ... index.html
Merci pour le lien !
Une dernière idée de transport : commencez à élever des ânes. Les chevaux sont exigeants et chers, mais les ânes peuvent être très économiques et font de bons animaux de charge. Mon grand-père avait un âne lorsqu'il vivait à Tachkent en Asie centrale durant la Seconde Guerre mondiale. Il n'y avait presque rien à manger pour l'âne, mais, en tant que membre du Parti communiste, mon grand-père était abonné à la Pravda, le journal du Parti communiste, et donc c'est ce que l'âne mangeait. Apparemment, les ânes peuvent digérer n'importe quelle sorte de cellulose, même quand elle est chargée de propagande communiste. Si j'avais un âne, je lui donnerais le Wall Street Journal.
:lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
grandaday75
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2009, 21:10

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#236 Message par grandaday75 » 15 janv. 2010, 23:39

Ce qu'il y'a de bien avec le Savoir c'est qu'il ne contient pas d'OGM par contre pas sûr que ça tienne au ventre :|

Après avec le Jardinage faut faire gaffe car ils sont plus nombreux a savoir récolter que labourer et ensemencer :lol:

Avatar du membre
grandaday75
Messages : 89
Enregistré le : 31 oct. 2009, 21:10

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#237 Message par grandaday75 » 15 janv. 2010, 23:49

Tien je me suis rappeler d'un site que je connais de longues date et d'un passage qui m'interpelle aujourd'hui, il s'agit d'un quatrain tiré des centuries de notre bon vieu Nostradamus national. On en pense ce que l'on veut mais pour ma part ça vaux bien les prévisions de certains économistes actuels :mrgreen:
NOUVELLE ET GRAVE CRISE ECONOMIQUE :

Cent. 8 - 28 Les simulachres d'or et d'argent enflez,
Qu'après le rapt au feu furent jettez,
Au descouvert estaincts et tous troublez :
Au marbre* escrits, perscrits* interjettez.

* perscrits : (du latin perscribere) payer en billets.

thème :
Ce quatrain semble clairement décrire une crise économique avec la fin du système monétaire. Lorsque les valeurs représentant les métaux nobles seront devenues si nombreuses, il se passera un rapt (à priori, il devrait s'agir d'une énorme escroquerie affectant les économies du Monde entier). C'est en découvrant ce "rapt", que les valeurs (billets de banques et titres boursiers dévalués) seront juste bonnes à être brûlées. Tous seront troublés et abasourdis par ces nouvelles qui affecteront aussi bien les actions et que les monnaies qu'on jettera au pilon (car devenus obsolètes).

Avatar du membre
RFK1
Messages : 153
Enregistré le : 07 nov. 2009, 22:13
Localisation : Paris

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#238 Message par RFK1 » 15 janv. 2010, 23:51

DiscoTonio a écrit :Mais l'hyper inflation serait tellement destructrice, que je pense qu'ils seront d'une manière ou d'une autre obligés d'opter pour la déflation (si on n'est pas dirigés par des psychopathes).
Jusqu'à nouvel ordre, l'humanité n'a jamais montré qu'elle prenait les décisions les meilleures et qu'elle tirait les leçons de ses erreurs. Je pense aussi qu'une longue déflation serait "la moins pire" des solutions (ce serait même la logique économique qui voudrait qu'une bulle se dégonfle et qu'on reload). Mais vu l'ampleur du gonflement économique artificiel depuis les années 1980 et les sommes en jeu, le dégonflement serait soit brutal sur 10 ans soit moins brutal mais sur 30-40 ans. Inadmissible pour les populations civiles occidentales surtout américaines tournant à un IDH de 0.95 et un PIB/hab de 20 000 dollars minimum.
Encore plus inadmissibles pour les détenteurs de capitaux et les tenants du système financier habitués depuis toujours à s'enrichir en endettant les autres. Sans oublier la réduction de l'idée de démocratie à un enchaînement de scrutins proches, avec donc leurs impératifs électoraux.

C'est pour ça que je pense que les autorités choisiront l'hyperinflation plutôt que la déflation. Mieux vaut retarder une issue fatale que vivre des moments difficiles. Un peu comme des victimes d'un incendie prises au piège au 20ème étage d'un bâtiment qui préfèrent vivre jusqu'à ce que les flammes envahissent l'ensemble de la pièce et ensuite mourir brièvement en se jetant par la fenêtre plutôt que d'essayer de sortir au risque d'être gravement brûlées. Transposé à l'économie actuelle, la traversée sera très longue et très périlleuse.
DiscoTonio a écrit :Et je rajouterais à mon post du dessus, qu'il y a deux facteurs essentiels (qui à ce niveau sont quasiment de l'ordre de la destinée tellement ils sont indépassables) que sont la démographie et la bataille de plus en plus dure pour accéder aux matières premières.
Nullement indépassables. Pour les matières premières, au risque d'en choquer certains, la situation est rocambolesque : imaginez trois gamins se chamaillant pour une verre d'eau dans une cabane alors qu'il y a un gigantesque cours d'eau là dehors mais que "euh bah désolé mais c'est trop loin pour nous" :( . Plus sérieusement, les possibilités offertes par l'Espace et inexploitées par le génie humain sont quasiment infinies bien avant une surpopulation éventuelle (qui n'aura pas lieu selon l'ONU, 10 milliards d'habitants stables). Pour la démographie, la situation actuelle avant un vieillissement généralisé de la population gérable (phases de transitions démograhiques accomplies dans TOUS les pays, 1 ou deux enfants par femme, robotique et domotique et mécanisation voir Japon) est claire : vieux inactifs au Nord (on pourrait dire alcooliques et obèses aussi), jeunes actifs au Sud.
Fear not the path of truth for the lack of people walking on it.

Avatar du membre
FightClub
Messages : 431
Enregistré le : 30 juin 2006, 22:40
Localisation : Paris

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#239 Message par FightClub » 16 janv. 2010, 00:11

RFK1 a écrit :
Nullement indépassables. Pour les matières premières, au risque d'en choquer certains, la situation est rocambolesque : imaginez trois gamins se chamaillant pour une verre d'eau dans une cabane alors qu'il y a un gigantesque cours d'eau là dehors mais que "euh bah désolé mais c'est trop loin pour nous" :( . Plus sérieusement, les possibilités offertes par l'Espace et inexploitées par le génie humain sont quasiment infinies bien avant une surpopulation éventuelle (qui n'aura pas lieu selon l'ONU, 10 milliards d'habitants stables).

Ce forum est vraiment très intéressant.
Malheureusement, je n'ai que le temps de lire entre 2 propositions commerciales, et rarement celui de poster. :?

En tout cas RFK1, je ne suis pas d'accord avec toi. Prétendre que l'on va pouvoir extraire les richesses de l'espace... surtout du jour au lendemain et en période de crise, est complètement illusoire.
"Les choses que tu possèdes ... finissent pas te posséder" - Tyler Durden (FightClub)

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 10446
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#240 Message par neron » 16 janv. 2010, 00:12

C'est surprennent que seekingalpha soit en spotlight mondial sur googlenews avec cette information:

http://seekingalpha.com/article/182072- ... -recession

Y-a donc une réelle prise de conscience outre-atlantique des causes, enjeux et de la situation réelle.
Disco va être content car le terme "bankster" est cité à la une de googlenews

Déjà à la une cette semaine de Newsweek l'article "The New Normal": "
How the crisis will shape our behaviour by Rana Forrohar" . Ce article faisait
une analyse systèmiquede la situation en intégrant donc la politiques, la sociologique
la psychologique, les valeurs ... et pas uniquement la finance ou l'économie.

Car dans"systèmique" il y a systèmeet l'analyse d'un système exige de prendre en
compte tout les domaines disciplinaires qui interagissent entre-eux. C'est dommage que la
section "valeur, sociologie, psychologie" de la bulle soit si vide car ce sont nos
changements de comportements qui structureront directement notre futur
plus que l'économie ou la finance bien que les uns et les autres interagissent entre-eux dans la dynamique temporelle.
Modifié en dernier par neron le 16 janv. 2010, 00:47, modifié 1 fois.

Avatar du membre
FightClub
Messages : 431
Enregistré le : 30 juin 2006, 22:40
Localisation : Paris

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#241 Message par FightClub » 16 janv. 2010, 00:38

DiscoTonio a écrit :Et je rajouterais à mon post du dessus, qu'il y a deux facteurs essentiels (qui à ce niveau sont quasiment de l'ordre de la destinée tellement ils sont indépassables) que sont la démographie et la bataille de plus en plus dure pour accéder aux matières premières.

Dans un tel contexte, il faut arrêter de se leurrer : il va être quasiment impossible de croître. Depuis 10 ans, déjà, on a vu tous les acteurs commencer à essayer de s'escroquer les uns les autres, pour que dans un monde qui ne sait plus croitre, chacun arrive quand même à grapiller quelques sous de revenus supplémentaires (mais sur le dos des autres désormais).

Du coup, on ne peut plus soutenir une croissance de la dette comme on l'a vécue. Le réservoir de dettes supportable a été rempli et sa taille décroit même chaque année.
Disco,

Tout d'abord merci pour tes écrits qui sont toujours un plaisir à lire.

On est d'accord sur le fait que le réservoir de dettes supportable a été rempli, et même déborde (bien que la source est tarie).

Il me semble qu'il y a également un consensus sur le forum pour dire que l'on assistera à terme soit à une hyper inflation (ie : la monnaie ne vaut plus rien), soit à une forte déflation.
Cela fait au moins un an et demi que je crains cela.
Personnellement, je préfère la déflation, car il me semble plus juste de purger après les excès.

Et surtout, l'hyperinflation serait catastrophique et plus sûrement pour les pauvres, contrairement à ce que tout le monde pense. Les riches auraient le temps de recycler leur argent dans des biens (immobiliers, champs, or,...).

Le scénario d'hyper inflation (perte de confiance dans la monnaie) est très douloureux, mais compte tenu du degré d'implication des gens dans la société, il ne pourrait pas tenir longtemps... sauf à retourner quasiment à l'âge des cavernes.
En d'autres termes, si une perte de confiance dans la monnaie se produit, elle durera 3-6 mois.
Les épargnants (dont je fait partie) seront rincés, et un nouveau cycle s'enclenchera tout doucement... Bien entendu, les innovations seront stoppées net, pendant plusieurs décennies et la vie ne sera plus du tout la même.

La vie en déflation ressemblera à ce que vit le Japon... En plus sévère toutefois.
Cela me semble nettement préférable.
Et pourtant, je crois que les politiques s'acharneront. Comme s'acharnent encore les politiques au Japon.
"Les choses que tu possèdes ... finissent pas te posséder" - Tyler Durden (FightClub)

Avatar du membre
RFK1
Messages : 153
Enregistré le : 07 nov. 2009, 22:13
Localisation : Paris

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#242 Message par RFK1 » 16 janv. 2010, 00:41

FightClub a écrit :
RFK1 a écrit :
Nullement indépassables. Pour les matières premières, au risque d'en choquer certains, la situation est rocambolesque : imaginez trois gamins se chamaillant pour une verre d'eau dans une cabane alors qu'il y a un gigantesque cours d'eau là dehors mais que "euh bah désolé mais c'est trop loin pour nous" :( . Plus sérieusement, les possibilités offertes par l'Espace et inexploitées par le génie humain sont quasiment infinies bien avant une surpopulation éventuelle (qui n'aura pas lieu selon l'ONU, 10 milliards d'habitants stables).

Ce forum est vraiment très intéressant.
Malheureusement, je n'ai que le temps de lire entre 2 propositions commerciales, et rarement celui de poster. :?

En tout cas RFK1, je ne suis pas d'accord avec toi. Prétendre que l'on va pouvoir extraire les richesses de l'espace... surtout du jour au lendemain et en période de crise, est complètement illusoire.
Il n'y a rien de mal a être en désaccord. C'est même mieux dans un forum si on sait être constructif. Sur le fond : les modèles de formation des planètes aussi bien que la géologie et autres disciplines montrent que les ressources naturelles viennent de l'espace (eau comprise). Si vous allez sur des forums scientifiques, vous verrez que mon propos n'est pas aussi fantasque. C'est notre futur parce que les ressources sont rares ici. Les deux principales limites ce sont en effet l'auto-limitation de l'Homme ("C'est impossible", la plupart de l'univers actuel dans lequel on baigne était inenvisageable il y a seulement 50 ans) et le temps.

Là j'admets que l'argument est pertinent même si on a été capable d'aller sur la Lune en seulement 15 ans pour une histoire de plus gros zizi entre le PCUS et la maison Blanche ! Le critère temps dépend en fait du critère volonté : les budgets réellement utiles et visionnaires (recherche médicale, agences spatiales, robotique, MHD, etc) sont ridicules comparés aux encours correspondant aux baisses d'impôts sur les privilégiés que la concurrence fiscale a provoqué. Sans parler des budgets militaires...

Les crises servent à questionner le monde dans lequel nous vivons pour le réinventer. Il n'y a aucune limite à avoir. cf ma signature.
Fear not the path of truth for the lack of people walking on it.

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#243 Message par FoX » 16 janv. 2010, 01:02

FightClub a écrit :La vie en déflation ressemblera à ce que vit le Japon... En plus sévère toutefois.
Cela me semble nettement préférable.
Et pourtant, je crois que les politiques s'acharneront. Comme s'acharnent encore les politiques au Japon.
Et de là, la question qui tue... Qu'est ce que vivent aujourd'hui les Japonais (les gens, dans la vie de tous les jours) ? La même chose que décrite par Dmitry Orlov ?
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

Para
Messages : 577
Enregistré le : 30 sept. 2009, 21:39

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#244 Message par Para » 16 janv. 2010, 01:03

FoX a écrit :Donc, on ne sait pas quand ça va arriver... on ne sait pas ce qui va arriver... Mais ce dont on est sûr, c'est que ça va arriver. :mrgreen:
Tout à fait ^^ :-))

gdiniboud
Messages : 1400
Enregistré le : 01 sept. 2008, 12:47

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#245 Message par gdiniboud » 16 janv. 2010, 01:36

Bon, et concrètement : ça arriverait tout d'un coup, cette hyper inflation ? Sans crier gare ? On n'aurait même pas le temps de dépenser nos économies avant qu'elles ne valent plus rien ?

Et ceux qui auront des dettes en cours, ils seraient gagnants, si je comprends bien ? Car ne devant plus rien (si la monnaie ne vaut plus rien) ?

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4461
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#246 Message par coolfonzi » 16 janv. 2010, 01:38

Para a écrit :
FoX a écrit :Donc, on ne sait pas quand ça va arriver... on ne sait pas ce qui va arriver... Mais ce dont on est sûr, c'est que ça va arriver. :mrgreen:
Tout à fait ^^ :-))
Possible, plausible, probable mais pas sûr à 100 %
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
FoX
~~+
~~+
Messages : 5664
Enregistré le : 15 oct. 2009, 09:46

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#247 Message par FoX » 16 janv. 2010, 01:40

L'autre (ou les autres) possibilité(s) ?
Liste d'ignorés : "Ahsoka Tano", "Shermann", "Nuwanda", "Manudesol", "maxihome", "12°5".

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4461
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#248 Message par coolfonzi » 16 janv. 2010, 01:45

borisc a écrit :Bon, et concrètement : ça arriverait tout d'un coup, cette hyper inflation ? Sans crier gare ? On n'aurait même pas le temps de dépenser nos économies avant qu'elles ne valent plus rien ?

Et ceux qui auront des dettes en cours, ils seraient gagnants, si je comprends bien ? Car ne devant plus rien (si la monnaie ne vaut plus rien) ?
[/quote]

Sans crier gare ?
On recevra tous un courrier recommandé à la maison !

Plus sérieusement, si elle doit arriver l'inflation, pas sûr qu'elle soit hyper et ça se verra sur les prix à la consommation pas sur ton salaire.
Bonjour chez vous ! :D

Avatar du membre
coolfonzi
-++
-++
Messages : 4461
Enregistré le : 05 févr. 2009, 20:29
Localisation : Dans une faille spatio-temporelle

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#249 Message par coolfonzi » 16 janv. 2010, 01:50

FoX a écrit :L'autre (ou les autres) possibilité(s) ?
inflation modérée
inflation forte
déflation modérée
Bonjour chez vous ! :D

DiscoTonio
~~+
~~+
Messages : 12790
Enregistré le : 24 mai 2008, 18:42

Re: le risque de crise systemique globale est il ecarte?

#250 Message par DiscoTonio » 16 janv. 2010, 09:01

@ RFK1, sur l'exploitation des ressources minières de l'espace, tu voudrais bien me rappeler combien de kilojoules il faut pour mettre un kilogramme en orbite, stp ? :wink: