Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
Delambre
-++
-++
Messages : 4223
Enregistré le : 28 mars 2013, 00:19

Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement

#1 Message par Delambre » 26 août 2014, 23:49

Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?
Le Monde.fr avec AFP | 26.08.2014 à 21h20

Image

Son entrée est la surprise du gouvernement Valls II. Emmanuel Macron, ancien banquier chez Rothschild et ex-secrétaire général adjoint de l'Elysée chargé de la politique économique, est devenu mardi 26 août ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique. Il a « fait ses preuves à l'Elysée » explique-t-on dans l'entourage du chef de l'Etat pour justifier cette ascension éclair. Mais c'est surtout la proximité de leurs visions avec François Hollande qui a joué. Emmanuel Macron est ainsi un fervent défenseur du pacte de responsabilité lancé par le chef de l'Etat.

En accordant une promotion à Emmanuel Macron, 36 ans, et en purgeant son équipe de son aile gauche, Manuel Valls envoie donc un message fort. « Emmanuel Macron est un socialiste », a martelé le premier ministre lors de son intervention au 20 heures de France 2, appelant à se débarrasser des « étiquettes ». Mais la nomination de cet énarque reste bien le symbole d'un virage à droite, après le départ d'Arnaud Montebourg, à l'origine de cette crise gouvernementale à la suite de son appel à un changement de la ligne économique qu'il était censé incarner.

L'ancien locataire de Bercy n'a pas manqué de saluer la nomination de M. Macron, avec qui il a travaillé au cours de ses vingt-sept mois de responsabilités ministérielles, notamment sur le dossier Alstom :

Arnaud Montebourg ✔ @montebourg
Suivre
Bienvenue à Emmanuel Macron, avec lequel nous avons travaillé si bien dès les premiers instants du ministère du Redressement productif.
19:57 - 26 Août 2014

« HOMME-CLÉ DES BANQUES »

Mais l'arrivée d'Emmanuel Macron n'a pas été accueilli avec autant de politesse par l'ensemble de l'échiquier politique. Du côté de l'extrême gauche, l'annonce a fait particulièrement grincer des dents. Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, a ainsi vu dans ce gouvernement l'annonce d'« une politique plus droitière que jamais, symbolisé par l'arrivée d'Emmanuel Macron, homme-clé des banques et de la finance ». Le Parti de gauche y a vu pour sa part le signe d'une équipe « épurée à la sauce libérale. »

Du côté du Parti socialiste, les « frondeurs » ont également bien enregistré le message porté par le premier ministre. « Macron le libéral pour remplacer Montebourg = provocation dérisoire », a réagi le député socialiste Laurent Baumel après sa nomination. Le député PS Jean-Marc Germain a estimé pour sa part que son arrivée n'était « pas un bon signe ».

Jean-Marc Germain @jmgermain
Suivre
Mettre un financier à l’Industrie alors que notre pays a souffert de la mainmise de la finance ce n'est pas un bon signe #remaniement @bfmtv
19:00 - 26 Août 2014

PAS UN NOUVEAU VENU

Du côté de l'opposition, l'arrivée du jeune énarque n'est pas vue d'un meilleur œil. A l'UMP, l'ancienne ministre Nadine Morano y a lu le signe d'un « reniement », en rappelant que, lors de son discours au Bourget, François Hollande avait martelé : « Mon ennemi, c'est la finance. » Christian Estrosi a pour sa part rappelé que le jeune ministre était loin d'être un nouveau venu dans l'équipe gouvernementale, bien qu'il agissait auparavant dans l'ombre de François Hollande. « C'est l'homme qui nous a conduit à passer la barre des 5 millions de chômeurs » a affirmé le député des Alpes-Maritimes.

Le député de l'Essonne et président de Debout la République a déploré pour sa part un signe envoyé à la chancelière allemande, Angela Merkel. « Avec Macron la France est en laisse et le collier bien serré » a écrit l'élu. Lors d'un forum organisé à Science Po Paris en avril 2013, Emmanuel Macron avait pourtant estimé que les Allemands devraient être « un peu plus keynésiens en ce moment ». « On est dans cette tension amicale avec l'Allemagne [...], comme vous le savez, Mme Merkel n'a pas les mêmes idées que moi mais nous avons une obligation tous les deux : faire que l'Europe puisse avancer » avait-il encore affirmé.

http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
La femme est avant tout la femelle de l'homme.

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12801
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#2 Message par vpl » 27 août 2014, 08:04

François Hollande a donc une "vision". Bon. Cool.

Perso je me fous qu'il soit énarque ou banquier, ou de son âge, mais j'aimerais bien qu'il se mette à toucher les manettes au lieu de parler dans le micro, et je pense que sa proximité avec Hollande et son orthodoxie affichée en feront un ministre plus utile qu'un foufou comme Montebourg.

Il faut juste qu'il accepte l'idée de se sortir les doigts...

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#3 Message par henryG » 27 août 2014, 08:31

vpl a écrit :Perso je me fous qu'il soit énarque ou banquier
C'est quand même pratique ce genre de mouton quand on est berger et qu'on a la tondeuse et le couteau facile
vpl a écrit :un ministre plus utile
utile pour qui ?
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11725
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#4 Message par achillemo » 27 août 2014, 08:35

vpl a écrit :François Hollande a donc une "vision". Bon. Cool.

Perso je me fous qu'il soit énarque ou banquier, ou de son âge, mais j'aimerais bien qu'il se mette à toucher les manettes au lieu de parler dans le micro, et je pense que sa proximité avec Hollande et son orthodoxie affichée en feront un ministre plus utile qu'un foufou comme Montebourg.

Il faut juste qu'il accepte l'idée de se sortir les doigts...
Ne bossant pas dans l'industrie tu n'as pas du voir l'utilité de Montebourg. Moi si.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21224
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#5 Message par EmileZola » 27 août 2014, 08:43

Le remplacement de Montebourg par Macron est une excellente nouvelle.
Ca va dans le bon sens !

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12801
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#6 Message par vpl » 27 août 2014, 08:56

achillemo a écrit :
vpl a écrit :François Hollande a donc une "vision". Bon. Cool.

Perso je me fous qu'il soit énarque ou banquier, ou de son âge, mais j'aimerais bien qu'il se mette à toucher les manettes au lieu de parler dans le micro, et je pense que sa proximité avec Hollande et son orthodoxie affichée en feront un ministre plus utile qu'un foufou comme Montebourg.

Il faut juste qu'il accepte l'idée de se sortir les doigts...
Ne bossant pas dans l'industrie tu n'as pas du voir l'utilité de Montebourg. Moi si.
Peut-être effectivement. mais Montebourg lui-même, ou la BPI ? Parce que de Montebourg je me souviens surtout de la liste des boites qu'il allait sauver et qui ont fermé...

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21224
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#7 Message par EmileZola » 27 août 2014, 08:59

Montebourg a part gesticuler, beugler comme un veau et effrayer les investisseurs étrangers, il a fait quoi ?

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12801
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#8 Message par vpl » 27 août 2014, 09:12

Ah ben 'Mot2Cambronne', si je dis pareil que Mimile ok je déconne. Bon, je retire...

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 13387
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#9 Message par domcat74 » 27 août 2014, 09:18

Une bonne définition de la Macron-économie: "quand tout le monde pense comme moi, j'ai l'impression de m'être trompé" (O.Wilde).
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11725
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#10 Message par achillemo » 27 août 2014, 10:19

Il avait toute sa place au gouvernement, lui aussi ayant des gouts en matiere de femme pour le moins speciaux.

Cf sa page wikipedia.

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#11 Message par zaz.1 » 27 août 2014, 11:52

Mise sous conditions de ressource des remboursement maladie... (ce qui signifie a moyen terme suppression des remboursements maladie pour tous). Ce mec est chaud bouillant.

Personnellement, rien que son coté "winner" m’insupporte.

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5809
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#12 Message par parpayou » 27 août 2014, 11:57

zaz.1 a écrit :Mise sous conditions de ressource des remboursement maladie... (ce qui signifie a moyen terme suppression des remboursements maladie pour tous). Ce mec est chaud bouillant.

Personnellement, rien que son coté "winner" m’insupporte.
C'est clair qu'avec lui va y'avoir de la casse sociale, mais que pour la classe moyenne ne vous inquietez pas...
Ca me trou le fion que le PS est pu nommer un mec pareil :shock:
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13675
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#13 Message par cashisking » 27 août 2014, 12:02

zaz.1 a écrit :Mise sous conditions de ressource des remboursement maladie... (ce qui signifie a moyen terme suppression des remboursements maladie pour tous).
Et suppression de la sécu, je ne vois pas pourquoi on cotiserait autant si c'est pour ne pas être remboursé.

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#14 Message par zaz.1 » 27 août 2014, 12:09

cashisking a écrit :
zaz.1 a écrit :Mise sous conditions de ressource des remboursement maladie... (ce qui signifie a moyen terme suppression des remboursements maladie pour tous).
Et suppression de la sécu, je ne vois pas pourquoi on cotiserait autant si c'est pour ne pas être remboursé.
Toutafé.
La question que je me pose c'est : est-ce que c'est le but de démanteler tout l'existant, ou bien est-ce que ce sera un "dommage collatéral non prévu" ?

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5809
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#15 Message par parpayou » 27 août 2014, 12:39

cashisking a écrit :
zaz.1 a écrit :Mise sous conditions de ressource des remboursement maladie... (ce qui signifie a moyen terme suppression des remboursements maladie pour tous).
Et suppression de la sécu, je ne vois pas pourquoi on cotiserait autant si c'est pour ne pas être remboursé.
bah si faut bien quelqu'un pour financer la CMU. Merci à toi.
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 21224
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#16 Message par EmileZola » 27 août 2014, 12:57

Nommé à Bercy, l'ancien banquier Emmanuel Macron fait consensus
AFP le 27/08/2014 à 13:58

Image
L'arrivée à Bercy de l’ancien banquier Emmanuel Macron est vue d'un bon œil par les investisseurs, qui vont néanmoins juger sur pièces les résultats obtenus par la politique économique du gouvernement français.

Sa désignation au poste de ministre de l'Economie, après le départ d'Arnaud Montebourg, constitue la principale surprise du nouveau gouvernement français dévoilée mardi soir et fait plutôt consensus au sein des milieux financiers.

"Ayant travaillé comme banquier d'affaires durant six ans, il pourrait apporter une influence davantage pro-marché dans le gouvernement socialiste", souligne Christian Schultz, économiste au sein de la banque allemande Berenberg.

Plus généralement, "avec ce choix, François Hollande envoie un message très clair aux décideurs économiques, à la Commission européenne et aux investisseurs quant à son engagement à favoriser réformes et politique de l’offre", renchérissent les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

Cette politique plaît aux investisseurs, pour qui l'enjeu est celui de la baisse des déficits et de l'amélioration de la compétitivité de la France afin de retrouver une croissance plus solide et d'éviter tout décrochage du pays par rapport à ses voisins européens.

Les analystes chez Barclays voient l'arrivée de ce social-démocrate comme un "signal fort", rappelant que M. Macron a été "le principal architecte des importantes réformes passées lors des deux premières années du mandat d'Hollande, dont le Cice (Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi, ndlr)) et le pacte de responsabilité".

(...)

http://www.boursorama.com/actualites/no ... 10d388d08b

gollum30
Messages : 640
Enregistré le : 30 mars 2009, 22:00

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#17 Message par gollum30 » 27 août 2014, 12:59

parpayou a écrit :
bah si faut bien quelqu'un pour financer la CMU. Merci à toi
la CMU n'est pas alimenté par les cotisations secu mais par les impôts :wink:

gollum30
Messages : 640
Enregistré le : 30 mars 2009, 22:00

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#18 Message par gollum30 » 27 août 2014, 13:07

après concernant Macron, il ne faut pas se leurrer il est directement envoyé sur les ordres de Bruxelles et donc de la finance anglo saxonne a l'image de nombreux dirigeant européens , leur plan se déroule comme prévu, on va se faire manger a la sauce grecque pour le plus grand bonheur des financiers; pour faire avaler la couleuvre aux bobo Hollande leur laisse le sociétal (avec NBK; Taubira ) comme os a ronger; Les gens qui nous dirigent sont des traitres a leur patrie.

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#19 Message par zaz.1 » 27 août 2014, 13:14

gollum30 a écrit :après concernant Macron, il ne faut pas se leurrer il est directement envoyé sur les ordres de Bruxelles et donc de la finance anglo saxonne a l'image de nombreux dirigeant européens , leur plan se déroule comme prévu, on va se faire manger a la sauce grecque pour le plus grand bonheur des financiers; pour faire avaler la couleuvre aux bobo Hollande leur laisse le sociétal (avec NBK; Taubira ) comme os a ronger; Les gens qui nous dirigent sont des traitres a leur patrie.
Y'avais un reportage sur de Gaulle hier. Faudrait faire un accord avec Rael pour qu'ils nous le clonent.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 21896
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#20 Message par lecriminel » 27 août 2014, 13:29

J'ai connu la corruption un peu pus discrète,
la decomplexion, c'est maintenant
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

After8
Messages : 49
Enregistré le : 20 déc. 2010, 18:18

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#21 Message par After8 » 27 août 2014, 14:03

En 4 ans chez Rothschild il a peut être appris le capitalisme de connivence à la française et tissé un réseau mais sûrement pas maîtrisé le libéralisme économique et la libre entreprise. Ca me fait doucement ricaner ceux qui le traitent d'ultra libéral alors que c'est qu'un énarque comme tant d'autres convaincu que la politique et ses interventions peut avoir un impact positif sur l'économie.

vpl
troll un peu lourd
Messages : 12801
Enregistré le : 20 sept. 2008, 13:12

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#22 Message par vpl » 27 août 2014, 14:11

Perso, étant un optimiste indécrottable, je fais le pari d'une carrière à la Rabin : c'est parce que Macron est orthodoxe qu'il pourra agir (si il le souhaite) de façon plus libérée qu'une grande gueule déclarée.
Laissez moi y croire 1 mois ou 2 ....

sredsred
Messages : 876
Enregistré le : 02 déc. 2011, 10:53

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#23 Message par sredsred » 27 août 2014, 19:04

bon avec un gars comme ça, c'est le gvt qui saute dans 6 mois ( pas de soutien des députés de gauche gauche ni écolo ) , majorité UMP aux législatives avec Fn derriere , Alain Juppé se prépare , marine aussi

Avatar du membre
Immoboum
Messages : 135
Enregistré le : 07 août 2014, 15:55
Localisation : Sceaux - 92
Contact :

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#24 Message par Immoboum » 27 août 2014, 19:22

La France dépense 35% de plus que c'est qu'elle gagne
Imaginons 5 secondes le plan de rigueur qu'il faudrait faire .....
Allez en gros

Licenciement de 25% des fonctionnaires
Baisse des retraites
Baisse des remborusements SS
Suppression de certaines presta sociales, d'aides aux entreprises, subventions diverses

De toute facon, tout le monde sait en France ce qu'il faut faire mais on se ment et comme Mme Dubarry, on se dit "Encore un moment Mr le bourreau"


Faire croire qu'il existe un magicien qui va tout résoudre sans renoncement me fait rire
Créateur du blog Immoboum en 2005 http://immoboum.canalblog.com/
Bullomaniac sévère
Maxime

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20231
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#25 Message par kamoulox » 27 août 2014, 19:45

Ba en France y'a 35 % de l'argent qui est non déclaré ça paraît donc logique...

:mrgreen:

Autant les autres sont incompétents autant le nouveau il fait flipper quand même...

frenchfred
+
+
Messages : 3168
Enregistré le : 30 mai 2008, 13:50

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#26 Message par frenchfred » 27 août 2014, 19:50

Le mec a un profil de haut fonctionnaire typiquement français et parce qu'il a fait 4 ans banquier il est qualifié d'ultralibéral c'est à mourir de rire. J'ai l'impression en France que si on n'est pas partisan de l'augmentation des dépenses publiques alors on est un libéral. Ça fait 33 ans que la France fait exploser la dépense, droite ou gauche, ainsi que la fiscalité et on nous parle de libéralisme. Quasiment tout le programme du PCF de 1980 a été mis en place (retraite à 60 ans, 35h, 5ème semaine de congés, ISF, revalorisation du smic et des minima sociaux, nationalisations...), bien sûr on s'est jamais posé la question de savoir si on avait les moyens de financer et aujourd'hui si on propose de réduire on est un libéral.

Si les frondeurs pensent que nous sommes dans l'austérité et bien que diront-ils quand les taux remonteront et que la France sera obligée de faire des coupes franches

Avatar du membre
kamoulox
~~+
~~+
Messages : 20231
Enregistré le : 20 nov. 2008, 12:25

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#27 Message par kamoulox » 27 août 2014, 19:52

Il suffit de voir les conséquences au Portugal ou en Grèce pour voir ce que c'est l'austérité.

C'est dramatique pour la population.

En France l'austérité est inexistante ce qui Fera mal quand elle sera la

Avatar du membre
Sifar
~~+
~~+
Messages : 6613
Enregistré le : 13 mai 2008, 19:52

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#28 Message par Sifar » 27 août 2014, 20:27

vpl a écrit :Perso, étant un optimiste indécrottable, je fais le pari d'une carrière à la Rabin : c'est parce que Macron est orthodoxe qu'il pourra agir (si il le souhaite) de façon plus libérée qu'une grande gueule déclarée.
Laissez moi y croire 1 mois ou 2 ....
Orthodoxe ? Je le pensais catholique.
Quant à souhaiter à quelqu'un de connaître le destin de Rabin... :lol:
...and suddenly, out of the blue, and with absolutely no reason at all people voted for Adolf Hitler.

Ils n'ont pas de homard ? Qu'ils mangent des kebabs!
( Adapté de Sibeth N'diaye, porte-parole du gouvernement de la République Française. ( ou pas. )

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9831
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#29 Message par WolfgangK » 27 août 2014, 20:32

frenchfred a écrit :, nationalisations...
Pour les "35h", si vous vous renseignez un peu, vous apprendrez que ça n'a pas concerné que la durée du temps de travail, et vous comprendrez pourquoi les patrons y avaient intérêt.
Pour les nationalisations, faut vous réveiller, on est plus en 1981. Depuis quelques décénnies, c'est du "Partenariat" Public Privé, aka socialisation des dépenses et privatisation des profits, qui permet d'engraisser vos amis sous couvert d'efficience.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
parpayou
~~+
~~+
Messages : 5809
Enregistré le : 10 mai 2008, 18:54

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#30 Message par parpayou » 27 août 2014, 20:59

Vous avez dans votre entourage bcp de gens qui bossent vraiment que 35h/semaine?
Perso moi j'en vois pas bcp hormis dans les bas salaire, et pourtant je suis là ou ils en fourmillent surement le plus: l'education nationale (peut être après les mairie et collectivités territoriales...).

Perso que le Macron il me colle 45h/semaine à salaire égale, à part diminuer mon stock annuel de nombre d'heures sup non payées et non récupérables ça m'en touche une s'en faire bouger l'autre. Et je ne peux pas croire que je suis le seul dans ce cas privé et public confondu. En plus ayant eu un petit 2ème cette année j'ai vraiment levé le pied mais j'ai quand même 252h sup donné à l'état, tout ça Kdo avec l'emballage et la petit carte.

Bref on peut se masturber 3 décennies sur ces 35h mais bon...
La tâche à laquelle nous devons nous atteler, ce n'est pas de parvenir à la sécurité, c'est d'arriver à tolérer l'insécurité.

Avatar du membre
fabriceb
~~+
~~+
Messages : 13143
Enregistré le : 18 avr. 2006, 12:50
Localisation : 94

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#31 Message par fabriceb » 27 août 2014, 21:12

Ca dépend si tu comptes avec les pause café et pause déjeuner qui débordent.

Plus concrètement, les 35 heures ne raccourcissent pas la journée de travail; en revanche, dans beaucoup sinon la plupart des boites ou elles s'appliquent, elles ont donnés des jours de congés supplémentaires.
Pour ces cas, assez nombreux, ca fait une différence importante; revenir dessus, ca fera sauter les jours de congés (ca, c'est sur) ... concernant la journée de travail... vous pariez sur quel scénario ?
N'est pas mort ce qui à jamais dort,
Et dans les ères peut mourir même la Mort.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9831
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#32 Message par WolfgangK » 27 août 2014, 23:18

Ardoise a écrit :
WolfgangK a écrit :
frenchfred a écrit :, nationalisations...
Pour les "35h", si vous vous renseignez un peu, vous apprendrez que ça n'a pas concerné que la durée du temps de travail, et vous comprendrez pourquoi les patrons y avaient intérêt.
Pour les nationalisations, faut vous réveiller, on est plus en 1981. Depuis quelques décénnies, c'est du "Partenariat" Public Privé, aka socialisation des dépenses et privatisation des profits, qui permet d'engraisser vos amis sous couvert d'efficience.
Petit rigolo, evidement les 35 heures on était payées par le déficit, mais cela n'a pas créée autant d'emplois que prévu, double mauvaise politique signé DSK appliqué par Aubry.
Sources ?
Au mieux, vous avez du lire un edito de BouyguesMag, parce que je ne vous imagines pas en train de lire des publications de la DARES.
Mais en fait, vous n'avez même pas compris que je faisais allusion à la flexibilité du temps de travail, donc merci d'avoir joué avec nous, mais ne vous sentez surtout pas obligée d'intervenir avant d'avoir compris de quoi on parlait.
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
WolfgangK
~~+
~~+
Messages : 9831
Enregistré le : 20 juin 2011, 00:02

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#33 Message par WolfgangK » 28 août 2014, 00:00

Ardoise a écrit :
WolfgangK a écrit :
Ardoise a écrit :
WolfgangK a écrit : Pour les "35h", si vous vous renseignez un peu, vous apprendrez que ça n'a pas concerné que la durée du temps de travail, et vous comprendrez pourquoi les patrons y avaient intérêt.
Pour les nationalisations, faut vous réveiller, on est plus en 1981. Depuis quelques décénnies, c'est du "Partenariat" Public Privé, aka socialisation des dépenses et privatisation des profits, qui permet d'engraisser vos amis sous couvert d'efficience.
Petit rigolo, evidement les 35 heures on était payées par le déficit, mais cela n'a pas créée autant d'emplois que prévu, double mauvaise politique signé DSK appliqué par Aubry.
Sources ?
Au mieux, vous avez du lire un edito de BouyguesMag, parce que je ne vous imagines pas en train de lire des publications de la DARES.
Mais en fait, vous n'avez même pas compris que je faisais allusion à la flexibilité du temps de travail, donc merci d'avoir joué avec nous, mais ne vous sentez surtout pas obligée d'intervenir avant d'avoir compris de quoi on parlait.
J'ai pas retrouvé le bouquin, , mais c'était un livre sérieux le passage des 35,h,sur le coût des 35 heures les réductions des cotisations patronnales sur plusieurs années.
Et toi tu ne parles que de l'annualisation du temps de travail :shock:
En cherchant vite fait sur le net
http://piketty.pse.ens.fr/files/presse/ ... 210302.htm assez drôle avec du recul d'ailleurs
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_des_35_heures
lol t'as cru une seconde que les patrons avait fait cela gratuitement contre un peu de flexibilité :D :D :D
Vraiment t'es risible
Le recheche sur le net n'est pas votre fort on dirait : si vous vouliez un truc un peu sérieux sur le site de Piketty c'est pas un article du Monde qu'il faut lire, mais http://piketty.pse.ens.fr/files/BunelJugnot2002.pdf
L'islamophobie n'est pas plus du racisme que l'antisionisme n'est de l'antisémitisme.
Que les racistes soient islamophobes n'implique pas que les islamophobes soient racistes.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42172
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#34 Message par slash33 » 28 août 2014, 05:17

Putain de c.... ce monsieur. Il a dit, avant sa nomination (cf interview avec Le Point reprise maintenant abondamment sur les médias), qu'il est favorable à une "remise en cause des 35h et des salaires en remettant le temps de travail à 39h payé 35h, si vote à la majorité des salariés" (formulation BFM) (lol, qui y croit hein?). Bon maintenant c'est sûr qu'en baissant le salaire réel, il va relancer notre compétitivité mais c'est dommage que cela va être déduit de la consommation, et notamment celle de loisir (les RTTs avaient profité fortement aux activités de loisir)

Une fois encore, j'avais raison. J'aurai préféré avoir tort. A titre perso, je suis à 39h travaillées sur le papier, mais bien plus en réalité, et la différence m'est donnée en RTTs. Donc là je perdrai tout simplement mes RTTs. Merci Macron. Donc compte sur moi pour faire strictement 39h à l'avenir si c'est appliqué chez nous, et je ne doute pas que ça arrive vite...

pimousse
troll un peu lourd
Messages : 4842
Enregistré le : 08 mai 2011, 14:41

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#35 Message par pimousse » 28 août 2014, 05:35

EmileZola a écrit :Le remplacement de Montebourg par Macron est une excellente nouvelle.
Ca va dans le bon sens !
Ca y est tout est dit, argumentation incontestable, constructive, intelligente , sans appel : on peut locker :shock:
Voyagez amplement moins cher que le train avec checkmybus : comparateur de car longue distance, par exemple lyon-bordeaux pour 19 euros au lieu d'environ 150, le covoiturage avec karzoo ; covoiturage-libre ; laroueverte ; blablacar ; wetruck ; leboncoin

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11725
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#36 Message par achillemo » 28 août 2014, 06:22

On s'en fout de savoir qui est favorable ou pas. Ce genre de decision qui engage tout un pays et a de lourdes consequences sur nos vies et sur l'economie revient au peuple.

Le peuple veut la fin des 35h oui ou non? Et ben demandez-lui qu'on en finisse avec ce serpent de mer.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42172
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#37 Message par slash33 » 28 août 2014, 06:24

Tu inclues les retraités dans le calcul? Si oui, la mesure va passer par une large majorité hein vu que les principaux concernés sont les quinquas et que pour le jeune en emploi précaire, ou installé et dont le salaire ne peut que croître plus que la moyenne, aucun des deux ne sera réellement concerné. :roll:

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11725
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#38 Message par achillemo » 28 août 2014, 06:29

slash33 a écrit :Tu inclues les retraités dans le calcul? Si oui, la mesure va passer par une large majorité hein vu que les principaux concernés sont les quinquas et que pour le jeune en emploi précaire, ou installé et dont le salaire ne peut que croître plus que la moyenne, aucun des deux ne sera réellement concerné. :roll:

Les retraités ont des enfants, ils ne pensent peut-etre pas qu'à eux. Et puis c'est toujours mieux qu'un mec plein aux as décide pour tout le monde?

Je ne crois pas que les plus de 60ans soient plus de 50% de la population francaise, meme en enlevant les moins de 18 ans.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42172
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#39 Message par slash33 » 28 août 2014, 06:37

La réponse à ta question est là:
http://www.ined.fr/fr/france/structure_ ... mide_ages/

achillemo
~~+
~~+
Messages : 11725
Enregistré le : 20 août 2007, 21:05
Localisation : 93

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#40 Message par achillemo » 28 août 2014, 06:41

slash33 a écrit :La réponse à ta question est là:
http://www.ined.fr/fr/france/structure_ ... mide_ages/
Effectivement on est mal :mrgreen:

n'empeche qu'un referendum apres un vrai débat de ce qu'on gagne et perd est la meilleure facon de trancher ce débat. L'assemblée n'est pas representative du peuple, sinon elle n'aurait pas approuvé la constit européene par exemple.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42172
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#41 Message par slash33 » 28 août 2014, 06:46

Comme ce n'est pas trop lisible, je suis allé voir l'INSEE.
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a ... ATnon03169

En 2012, nous avions 43,3% d'inactifs dont:
- 20,3 d'inactifs de 65 ans ou plus
- 9,2 d'inactifs de 15 à 24 ans

Moyennant l'age minimum pour le référendum ça fait dans les 25% amha.

Et bien sûr ça ne s'est guère arrangé en 2014 loin s'en faut.

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13675
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#42 Message par cashisking » 28 août 2014, 06:50

Ils ont parlé d'éventuellement renégocier la durée du travail dans les entreprises.
J'ai peut-être mal entendu, mais je n'ai rien entendu au sujet de la fonction publique.

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 42172
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#43 Message par slash33 » 28 août 2014, 06:51

Bah oui il a dit ENTREPRISES. Mais bon l'effet boule de neige aidant...

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#44 Message par ahbenouimaisbon » 28 août 2014, 06:52

slash33 a écrit :Comme ce n'est pas trop lisible, je suis allé voir l'INSEE.
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a ... ATnon03169

En 2012, nous avions 43,3% d'inactifs dont:
- 20,3 d'inactifs d'inactifs de 65 ans ou plus
- 9,2 d'inactifs de 15 à 24 ans

Moyennant l'age minimum pour le référendum ça fait dans les 25% amha.
soit 1/5 de la population, c'est pour revenir sur le débat sur les allocs... c'est les 9,2% ou les 20,3 qui pèsent sur les comptes? :mrgreen:

il faudra sérieusement penser à cela en plus, 43,3% d'inactifs c'est terrible aussi... on voit ici quel poids pèse sur les actifs.
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

supercastor
-+
-+
Messages : 2422
Enregistré le : 02 juin 2008, 10:02

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#45 Message par supercastor » 28 août 2014, 07:51

ahbenouimaisbon a écrit :il faudra sérieusement penser à cela en plus, 43,3% d'inactifs c'est terrible aussi... on voit ici quel poids pèse sur les actifs.
Tu veux faire travailler tout le monde de 14 à 75 ans ? Un tel taux "d'inactivité" est largement structurel (pyramide des âges, formation de la population). Et on est un peu tunnelisé par l'équation contemporaine "travail rémunéré=activité".

Avatar du membre
ahbenouimaisbon
Administrateur
Administrateur
Messages : 5342
Enregistré le : 07 mai 2012, 21:49
Contact :

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#46 Message par ahbenouimaisbon » 28 août 2014, 08:06

supercastor a écrit :
ahbenouimaisbon a écrit :il faudra sérieusement penser à cela en plus, 43,3% d'inactifs c'est terrible aussi... on voit ici quel poids pèse sur les actifs.
Tu veux faire travailler tout le monde de 14 à 75 ans ? Un tel taux "d'inactivité" est largement structurel (pyramide des âges, formation de la population). Et on est un peu tunnelisé par l'équation contemporaine "travail rémunéré=activité".
peut-être qu'il fait envisager de travailler 44 heures / semaines à 35 ans et 8h à 70 ans , je lance ça mais je n'ai pas a priori, mais comme tu dis l'équation est aussi insupportable, 1 actif pour 1 inactif c'est trop pour l'actif dans un systèmebasé seuleument sur la répartition...

mais ça peut vouloir dire aussi qu'actifs et inactifs doivent faire des choix sur l'essentiel...il va falloir envisager aussi de faire des priorités...
campagne d'adhésion 2015 à la Bulle Immo

senescentis multitudine hominum donare, postea deflationnare, ensuita imprimare pecuniam

pimousse
troll un peu lourd
Messages : 4842
Enregistré le : 08 mai 2011, 14:41

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#47 Message par pimousse » 28 août 2014, 08:10

Besancenot veut partager le travail, mais pour que ça fonctionne les salaires devraient pouvoir être baissés au prorata.Ca été ça le problème dans les 35 h, elles auraient du être rémunérées 35 pour que ça fonctionne sur le long terme, et non 39.
Voyagez amplement moins cher que le train avec checkmybus : comparateur de car longue distance, par exemple lyon-bordeaux pour 19 euros au lieu d'environ 150, le covoiturage avec karzoo ; covoiturage-libre ; laroueverte ; blablacar ; wetruck ; leboncoin

Avatar du membre
zaz.1
~~+
~~+
Messages : 6526
Enregistré le : 30 nov. 2010, 16:33

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#48 Message par zaz.1 » 28 août 2014, 08:13

ahbenouimaisbon a écrit :peut-être qu'il fait envisager de travailler 44 heures / semaines à 35 ans et 8h à 70 ans , je lance ça mais je n'ai pas a priori, mais comme tu dis l'équation est aussi insupportable, 1 actif pour 1 inactif c'est trop pour l'actif dans un systèmebasé seuleument sur la répartition...

mais ça peut vouloir dire aussi qu'actifs et inactifs doivent faire des choix sur l'essentiel...il va falloir envisager aussi de faire des priorités...
En même temps c'est à 35 ans qu'on a aussi le plus de charges familiales...

Avatar du membre
henryG
-++
-++
Messages : 4804
Enregistré le : 07 nov. 2011, 11:46
Localisation : SUPER SOLEM EST
Contact :

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#49 Message par henryG » 28 août 2014, 08:15

Image
L2L a écrit :Niquer leur nièce de 13 ans, battre leur femme pour ensuite tuer leur voisin d'un coup de machette parce qu'il est soupçonné de sorcellerie....C'est la tout le charme de l'Afrique.

remy51
troll un peu lourd
Messages : 2978
Enregistré le : 29 mai 2014, 19:57

Re: Emmanuel Macron, la « sauce libérale » du gouvernement ?

#50 Message par remy51 » 28 août 2014, 09:58

Macron est marié avec son ex prof de français de 20 ans son ainée et qui a 3 enfants et également un/des petits enfants ...
Drôle de choix de vie quand même ....
Indécis :": "J'avoue, je suis un troll, mais c'est parce que ma vie est misérable et pitoyable ..."
Indécis :"pourquoi je n'ai pas d'enfant ? je n'ai pas le droit de me reproduire tout simplement"

Répondre