Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15485
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#301 Message par pangloss » 01 mars 2018, 16:28

Rien ne s'effondrera parce que, collectivement, nous ne le souhaitons pas.

C'est, au contraire, en cas de difficulté (genre catastrophe, par exemple), que nous verrions à quel point notre société est solide (parce que ses structures de fonctionnement sont mentalement intégrées par la population, au contraire des sociétés anciennes qui souvent ne tenaient que par une contrainte quasi extérieure).

exemple
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#302 Message par moinsdewatt » 01 mars 2018, 17:31

pangloss a écrit :Rien ne s'effondrera parce que, collectivement, nous ne le souhaitons pas.
Ah, et les Venezueliens n' avaient pas assez de force collective alors ??

itrane2000
Messages : 371
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#303 Message par itrane2000 » 01 mars 2018, 20:48

artamis44 a écrit :
itrane2000 a écrit :
artamis44 a écrit :bon c'est quand qu'on fait un fil sur la préparation a l’effondrement ?

1) quitter son travail (en utilisant le système au max : invalidité, chomage, etc.)
.
on peut s'y préparer tout en gardant son travail.
Le mieux est d'habiter en périphérie d'une petite ville de province.
je crois pas , il vaut mieux se preparer a vivre sans salaires ou avec un minimum
et avoir du temps pour préparer tous les autres points
Vivre en dehors du monde, en dehors du travail et donc des réseaux qui l'accompagne, c'est la pire chose a faire je pense.
Le survivalisme version US est un échec, ce sont les réseaux qui sont résilients, et le mieux c'est de garder son travail et avoir un pouvoir d'achat conséquent pour s'y préparer.

itrane2000
Messages : 371
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#304 Message par itrane2000 » 01 mars 2018, 20:53

pimono a écrit :
davivd a écrit :Ok, pour les centrales, sans état tu fais comment? T'espères juste que les mecs qui gèrent les centrales aillent tous bosser gratuitement, vivent sur place et s'auto alimentent?

avec du petit éolien, et le solaire individuel, on peut retrouver son autonomie énergétique et le problème réglé.
mais la société préfère argumenter qu:e c'est insuffisant et que ça ne tient pas la route...
Hyppo peut peut etre nous répondre.
Hyppopotameuh si tu lis ce message pourrais tu nous indiquer quelle est la conso moyenne journalière en électricité d'un foyer francais pour ces besoins personnels hors chauffage? (pas la peine de prendre la conso total divisée par le nombre de foyer, ca ne répond pas a la question).
A priori, ca ne devrait pas dépasser les 3 ou 4 kWh par jour.
Ce n'est pas évident pour tout le monde d'assurer 4 kWh avec une éolienne et un solaire, il faut a minima une éolienne d'1 kW, des panneaux solaires d'1kW et un onduleur de 2kW.
Pour les batteries, j'ai trouvé ça: https://www.wattuneed.com/fr/parc-de-ba ... 37431.html
Pour l'éolienne: http://www.lmagency.biz/contents/fr/p58.html
pour le panneau solaire: https://www.amazon.fr/ECO-WORTHY-Polycr ... olaire+1kW

Pour le onduleur: https://www.alma-solarshop.fr/onduleurs ... u3000.html

ca commence a faire un budget conséquent et ceci sans compter la pause du matériel ou l'espace pris sur ton jardin et le désagrément des voisins.
Modifié en dernier par itrane2000 le 01 mars 2018, 21:04, modifié 2 fois.

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4366
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#305 Message par titano » 01 mars 2018, 20:57

Il ne connaît pas propre conso de bois...
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9698
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#306 Message par Hippopotameuuu » 01 mars 2018, 21:05

Chaque cas est différant et n'est pas transposable aux voisins. La consommation d'électricité moyenne d'un logement : maison ou appartement varie fortement selon la surface habitable, le mode de chauffage, électrique ou autre, le mode de production d'eau chaude, le mode de cuisson, électricité ou autre chose et la qualité de l'isolation.

Par contre ce dont je suis persuadé c'est que l'auto consommation électrique pour tous ce n'est pas demain la veille.
titano a écrit :Il ne connaît pas propre conso de bois...
Pouvez vous comprendre que cette information ne m’intéresse pas, en plus d'être dans l'incapacité de le faire. Mon bois je le récupère un peu partout en petite quantité toute l'année et il est brûle dans un plan "B" ou nous ne résidons que les W-E, 9 mois par an hors hivers.

En même temps comprendre n'est pas votre problème, votre seul but étant de faire suer le monde.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13341
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#307 Message par pimono » 01 mars 2018, 21:07

itrane2000 a écrit :
pimono a écrit :
davivd a écrit :Ok, pour les centrales, sans état tu fais comment? T'espères juste que les mecs qui gèrent les centrales aillent tous bosser gratuitement, vivent sur place et s'auto alimentent?

avec du petit éolien, et le solaire individuel, on peut retrouver son autonomie énergétique et le problème réglé.
mais la société préfère argumenter que c'est insuffisant et que ça ne tient pas la route...
Hyppo peut peut etre nous répondre.
Hyppopotameuh si tu lis ce message pourrais tu nous indiquer quelle est la conso moyenne annuelle en électricité d'un foyer francais pour ces besoins personnels ? (pas la peine de prendre la conso total divisée par le nombre de foyer, ca ne répond pas a la question).

la conso française est représentative du surconsommerisme outrancier, ce n'est pas un bon exemple.
dans des iles européennes, c'est avec du solaire et de l'éolien que ça vit, si eux y arrivent pourquoi pas les autres ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13341
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#308 Message par pimono » 01 mars 2018, 21:11

itrane2000 a écrit : Vivre en dehors du monde, en dehors du travail et donc des réseaux qui l'accompagne, c'est la pire chose a faire je pense.
...ce sont les réseaux qui sont résilients, et le mieux c'est de garder son travail et avoir un pouvoir d'achat conséquent pour s'y préparer.

c'est vrai, mais pas besoin de pouvoir d'achat "conséquent" même si c'est un atout à condition que le temps que ça pompe et la mentalité que ça creuse n'handicape pas trop le schmilblick, avec peu on peut déjà tout avoir. :wink:

quand on a pas de travail, on peut développer des réseaux, rencontrer d'autres personnes de tous milieu !
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

itrane2000
Messages : 371
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#309 Message par itrane2000 » 01 mars 2018, 21:48

Hippopotameuuu a écrit :Chaque cas est différant et n'est pas transposable aux voisins. La consommation d'électricité moyenne d'un logement : maison ou appartement varie fortement selon la surface habitable, le mode de chauffage, électrique ou autre, le mode de production d'eau chaude, le mode de cuisson, électricité ou autre chose et la qualité de l'isolation.

Par contre ce dont je suis persuadé c'est que l'auto consommation électrique pour tous ce n'est pas demain la veille.
titano a écrit :Il ne connaît pas propre conso de bois...
Pouvez vous comprendre que cette information ne m’intéresse pas, en plus d'être dans l'incapacité de le faire. Mon bois je le récupère un peu partout en petite quantité toute l'année et il est brûle dans un plan "B" ou nous ne résidons que les W-E, 9 mois par an hors hivers.

En même temps comprendre n'est pas votre problème, votre seul but étant de faire suer le monde.
Merci pour ta réponse, je précise donc ma question, l'idée était d'avoir un ordre de grandeur. (<5Kwh)

Type de logement: maison
Surface: 80m²
Composition du foyer: 4 personnes (2 adultes/2 enfants)

en consommateur, je vois:
Eclairage: 5 lampes de 20W sur 3 heures/jour = 0,3kWH
Réfrigérateur A+ = 0,6KWH
TV Allumé en permanence LCD = 0,6kWH
Machine a laver = 0,6kWH
Fer a repasser = 0,6KWH
Aspirateur = 0,2KWH
cuisinière = 2kWH (mais en cas d'effondrement, la cuisine sera plutot au bois)

Soit un total de 5kWH avec la cuisinière et 3 kWH hors cuisinière.

pour établir ces conso, j'ai pompé les infos sur ce site
http://www.energiedouce.com/content/12- ... romenagers


et pour réprendre la discussion avec Pimono, assurer une production quotidienne de 5KW ou même 3kWH n'est pas à la portée de tout le monde, soit une puissance produite de 1kW garantie. Cela signifie à peu près 5kW installés (ou 3kW a minima).
si on approxime a 3€ (HT) le Watt installé, cela donne 15000€ d'investissement par foyer hors frais de maintenance.
conclusion: il vaudrait mieux garder son travail :D :D

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13341
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#310 Message par pimono » 01 mars 2018, 21:54

itrane2000 a écrit : conclusion: il vaudrait mieux garder son travail :D :D
non.
Dans la nature, aucun animal ne passe le plus gros de ses journées à chercher de la nourriture, seul l'homme fait des choses pareilles !
Je trouve cela malsain et contre nature.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

itrane2000
Messages : 371
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#311 Message par itrane2000 » 02 mars 2018, 00:01

pimono a écrit :
itrane2000 a écrit : conclusion: il vaudrait mieux garder son travail :D :D
non.
Dans la nature, aucun animal ne passe le plus gros de ses journées à chercher de la nourriture, seul l'homme fait des choses pareilles !
Je trouve cela malsain et contre nature.
oui mais dans la nature, aucun animal n'a 18 ans d'apprentissage (et encore pour certains c'est 30 ans) et aucun animal n'a de retraite !
c'est le travail des actifs qui permet cette "oisiveté" de la jeunesse et de nos vieux, sans cela, nous commencerions a "chercher notre nourriture" à 3 ans et nous mourrions à 30.

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13341
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#312 Message par pimono » 02 mars 2018, 03:30

itrane2000 a écrit : oui mais dans la nature, aucun animal n'a 18 ans d'apprentissage (et encore pour certains c'est 30 ans) et aucun animal n'a de retraite !
c'est le travail des actifs qui permet cette "oisiveté" de la jeunesse et de nos vieux, sans cela, nous commencerions a "chercher notre nourriture" à 3 ans et nous mourrions à 30.
Dans mon pays d'origine, les gens sont de réputation bien plus courageuse et travailleuse qu'en France, ils travaillent plus longtemps et pourtant, dans ce pays, l'oisiveté n'est pas aussi généreusement financée qu'en France, ce qui confirme bien l'absurdité du raisonnement qui consiste à croire que c'est un quelconque travail de gens classés "actifs" qui permet l'oisiveté de la jeunesse et de nos vieux.
Tout cela est financé par de la "martingale financière", d'ailleurs comme par hasard, plus le pays est riche, plus il est endetté !
=> moi j'appelle ça de la fausse richesse = ça ne tient pas, et ça s'écroule...

Après tu dis que l'homme mourait à 30ans..., mais l'homme ne figure pas dans le top 10 des animaux qui vivent le plus longtemps malgré ses 18 années d'apprentissage ;
http://www.vie2science.com/article-les- ... 61976.html
comment justifier cela ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

sequoia
Messages : 256
Enregistré le : 09 févr. 2014, 09:40

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#313 Message par sequoia » 02 mars 2018, 09:13

itrane2000 a écrit :
...
Soit un total de 5kWH avec la cuisinière et 3 kWH hors cuisinière.

pour établir ces conso, j'ai pompé les infos sur ce site
http://www.energiedouce.com/content/12- ... romenagers

et pour réprendre la discussion avec Pimono, assurer une production quotidienne de 5KW ou même 3kWH n'est pas à la portée de tout le monde, soit une puissance produite de 1kW garantie. Cela signifie à peu près 5kW installés (ou 3kW a minima).
si on approxime a 3€ (HT) le Watt installé, cela donne 15000€ d'investissement par foyer hors frais de maintenance.
conclusion: il vaudrait mieux garder son travail :D :D
Manque le lave-vaisselle.
Ce n'est pas si terrible finalement l'"effondrement" en préservant son petit confort début 21ème siècle ;)
En confort "1950", il n'y a que le réfrigérateur, et un peu d'éclairage, qui sont bien utiles, en équipements électriques. Et encore, pas 300 Wh d'éclairage par jour.
800 Wh par jour à produire, ça se fait bien avec un pédalier et dynamo, à quatre personnes, relié à une bonne vieille batterie au plomb. Ca marche même lorsque le ciel est bouché pendant deux semaines et que les panneaux solaires de bobos ne produisent quasiment rien :twisted:

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4366
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#314 Message par titano » 02 mars 2018, 09:29

Hippopotameuuu a écrit :
titano a écrit :Il ne connaît pas propre conso de bois...
Pouvez vous comprendre que cette information ne m’intéresse pas, en plus d'être dans l'incapacité de le faire. Mon bois je le récupère un peu partout en petite quantité toute l'année et il est brûle dans un plan "B" ou nous ne résidons que les W-E, 9 mois par an hors hivers.

En même temps comprendre n'est pas votre problème, votre seul but étant de faire suer le monde.
Connaître sa réserve de consommation permet de planifier à minima ses activités de décroissant préparant un effondrement. Tu joues le mec hyper conscient qui a tout calculé et pesé (au sens figuré), et tu nous parles d'un poêle de plus de 13kwh , de plus dans une maison "bien isolée". Bref tu es un bouffon pas crédible. Toutes tes envolées lyriques ne sont que du vent.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

itrane2000
Messages : 371
Enregistré le : 26 nov. 2011, 16:49

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#315 Message par itrane2000 » 02 mars 2018, 10:55

titano a écrit :
Hippopotameuuu a écrit :
titano a écrit :Il ne connaît pas propre conso de bois...
Pouvez vous comprendre que cette information ne m’intéresse pas, en plus d'être dans l'incapacité de le faire. Mon bois je le récupère un peu partout en petite quantité toute l'année et il est brûle dans un plan "B" ou nous ne résidons que les W-E, 9 mois par an hors hivers.

En même temps comprendre n'est pas votre problème, votre seul but étant de faire suer le monde.
Connaître sa réserve de consommation permet de planifier à minima ses activités de décroissant préparant un effondrement. Tu joues le mec hyper conscient qui a tout calculé et pesé (au sens figuré), et tu nous parles d'un poêle de plus de 13kwh , de plus dans une maison "bien isolée". Bref tu es un bouffon pas crédible. Toutes tes envolées lyriques ne sont que du vent.
pourquoi tant d'agressivité !!
"défronce" tes sourcils et souris à la vie... :lol: :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
titano
-++
-++
Messages : 4366
Enregistré le : 27 oct. 2013, 19:36
Localisation : Stilwater

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#316 Message par titano » 02 mars 2018, 12:04

Parce que j'ai pu lire c'est frasque sur feu forum-eco, et voir le personnage et l'image qu'il essaye de se donner. Ce n'est qu'une madame Michu avec du bagou.
ΜΟΛΩΝ ΛΑΒΕ
Shermann a écrit :It's a jungle out there : 978-2412019689
Zemmour président !

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13341
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#317 Message par pimono » 02 mars 2018, 12:55

c'est sure que l'hyppo aussi c'est un "cas", mais ça ne mérite pas des insultes.
Chacun a le droit de discuter librement et d'émettre son opinion, même les modos 8)


Pour connaitre sa conso c'est facile, il faut partir de zero en consommant ce qu'on a réellement besoin, selon son profil, c'est une question purement personnelle. Ca ne sert à rien de calculer selon des moyennes et des conso théoriques qui au final ne donnent rien. même les appareils électriques, consomment rarement ce qui est indiqué sur la fiche technique, il y a toujours des écarts importants.

Dans ma maison de campagne, j'ai intallé le plus petit compteur ( 3kvA), et je n'achète que des produits electriques utilisant le moins de W, et par chance, ce sont les produits les moins chers.
Je dépense pratiquement rien en électricité alors que je dors tout le temps avec la lumière allumée. je suis seul, et je gere mes dépenses en chef, c'est plus facile quand vous n'avez pas des gamins ou un conjoint non sensibilisé aux enjeux de la vie et qui pourrait penser différemment que vous.

Une bonne façon de réduire ces besoins, c'est le soucis d'économie au début, puis en pensant au problème des ressources de la Terre, ce sont les seuls moteurs qui permettent d'avoir du résultat d'une façon très efficace et c'est dommage d'attendre un hypothétique effondrement pour se lancer là dedans. La terre crie, il faut la soulager...

Qu'attend la masse pour réduire son impacte négatif sur Terre ?
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9698
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#318 Message par Hippopotameuuu » 24 mars 2018, 20:51

...Pris sous cet angle de la recherche de l’autonomie, le survivalisme intéresse Pablo Servigne, chercheur en « collapsologie » et coauteur de Comment tout va s’effondrer, qui voit dans le mouvement un « chemin à prendre pour apprendre à vivre sans le confort de la société industrielle ». Et d’ajouter : « C’est une posture tout à fait légitime au vu des possibilités d’effondrement de cette société. »...
https://reporterre.net/Pronant-le-repli ... -en-France
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

fluxtendus
Messages : 443
Enregistré le : 03 août 2011, 01:12
Localisation : Paris

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#319 Message par fluxtendus » 04 juin 2018, 14:31

constituer des archives pour un futur procès de défense de la planète
http://nuremberk.xyz

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9698
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#320 Message par Hippopotameuuu » 04 juil. 2018, 21:05

Énorme

Voila que le 1er Ministre Edouard Philippe ce déclare taraudé par l'effondrement systémique depuis qu'il a lu "Effondrement" de Jared Diamond.

Ou comment on constate qu'en 10 ans c'est enfin monté au cerveau.

https://www.businessbourse.com/2018/07/ ... -philippe/
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

toto78
~~+
~~+
Messages : 12687
Enregistré le : 03 avr. 2009, 15:18

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#321 Message par toto78 » 04 juil. 2018, 21:18

C'est à dire qu'il aurait autre chose qu'une calculette dans le bocal ?
L'élite intellectuelle se prétend intelligente (Maurizio Ferraris)
Il faudrait que cesse en France l'idée qu'être diplômé c'est être intelligent (Emmanuel Todd)

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13341
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#322 Message par pimono » 04 juil. 2018, 21:27


aie le lien pour inciter a acheter de l'or et de l'argent chez les petits copains :mrgreen:
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 13552
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#323 Message par domcat74 » 21 août 2018, 14:57

Je vous invite aussi à écouter Yves Cochet dans le cadre de la série NEXT de Clément MONTFORT - Web-Séries Documentaires. Très intéressant.

Yves Cochet
https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Cochet




[ NEXT ] S01 E05 - YVES COCHET, MINISTRE ET COLLAPSOLOGUE (EFFONDREMENT ET ECOLOGIE)
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

Avatar du membre
Immopaparis
Messages : 535
Enregistré le : 14 janv. 2015, 11:14

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#324 Message par Immopaparis » 21 août 2018, 15:10

J'ai écouté les quelques premières minutes de Yves Cochet, et j'ai trouvé ça... très peu convaincant, c'est le moins qu'on puisse dire!

Alors voilà, sous un à priori de "il n'y aura pas assez de matières premières" qui n'est ni débattu, ni expliqué, ni justifié mais lancé comme une "évidence", on passe tout de suite à la fin du monde sous 20 ans, et à juste espérer qu'il n'y ait pas de trop de morts...

Je me suis complètement arrété d'écouter lorsque le bonhomme, à la question "depuis quand savez vous tout cela", répond "depuis un peu plus de quinze ans".
...
...
:lol:

On ne peut pas prédire l'avenir, car par définition "on ne sait pas ce qu'on ne sait pas". Rien que l'informatique et internet ont progressé follement depuis 15 ans. L'intelligence artificielle, la robotique, les énergies renouvelables, le recyclage, tout a progressé!

Le bonhomme s'est trouvé un fond de commerce sous forme de "vendre de la peur et de l'apocalypse", et prêche à des convaincus... Je leur souhaite bonne chance, et rendez vous dans 20 ans !

fano
Messages : 829
Enregistré le : 18 janv. 2007, 17:04

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#325 Message par fano » 23 août 2018, 16:07

Immopaparis a écrit :
21 août 2018, 15:10
On ne peut pas prédire l'avenir, car par définition "on ne sait pas ce qu'on ne sait pas". Rien que l'informatique et internet ont progressé follement depuis 15 ans. L'intelligence artificielle, la robotique, les énergies renouvelables, le recyclage, tout a progressé!
Exactement. Et pour continuer à progresser et à developper tous ces savoirs, l'énergie nous est indispensable, nerds de la guerre d'une société croissante qui a basé tout son système sur ce dogme.
L'énergie, c'est ce qui va coincer en premier. Nous sommes déjà sur un plateau en ce qui concerne le pétrole, pour le charbon, on a déjà bien tapé dans les réserves, idem pour le gaz.
Alors clairement on ne peut pas prévoir l'avenir, par contre on peut anticiper d'après les données ce qui potentiellement nous tomber sur le coin du nez, Pablo Servigne avec les travaux de dennis meadows le démontre assez bien.

Avatar du membre
Immopaparis
Messages : 535
Enregistré le : 14 janv. 2015, 11:14

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#326 Message par Immopaparis » 24 août 2018, 13:08

L'énergie, c'est ce qui va coincer en premier. Nous sommes déjà sur un plateau en ce qui concerne le pétrole, pour le charbon, on a déjà bien tapé dans les réserves, idem pour le gaz.
Alors clairement on ne peut pas prévoir l'avenir, par contre on peut anticiper d'après les données ce qui potentiellement nous tomber sur le coin du nez, Pablo Servigne avec les travaux de dennis meadows le démontre assez bien.
L'énergie est le point crucial, en effet. Mais plusieurs pistes existent pour l'énergie:

- Continuer à développer les énergies renouvelables actuelles: il reste encore beaucoup a faire... Energie des marées, du vent, du soleil, etc...

- Inventer de meilleurs façons d'avoir de l'énergie renouvelable: évolutions technologiques permettant de produire ces systèmes de manière moins couteuse en ressources rares et énergie que maintenant.

- Investir sur un nucléaire plus avancé: réutilisation des déchets en combustible, épuisement des stocks actuels, nouvelles méthodes pour trouver du combustible

- Faire pousser des fôrets, utiliser le bois pour faire tourner des centrales... Un peu comme on fait avec le colza. C'est la loose mais là encore, on a de l'énergie.

- Inventer des systèmes moins gourmands en énergie, plus efficaces.

- Etc etc etc!

On combinera un peu de tout au fur et à mesure que les besoins se feront sentir. Je crois fortement en la capacité des milliards de cerveaux humains actuels à trouver des idées innovantes, à essayer des solutions pour trouver les meilleures. Au lieu de ça Yves Cochet nous dit presque qu'on va tous mourir sous 20 ans: il oublie d'intégrer toutes les nouvelles choses dont personne n'a connaissance à l'heure actuelle.

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 13552
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#327 Message par domcat74 » 28 août 2018, 11:55

La tribune d'Aurélien Barrau 27 août 2018 Actualités, Ecocritik,


Un appel face à la fin du monde
Il n’est plus possible de le contester : le monde se meurt. La catastrophe en cours est immense. Peut-être sans précédent dans l’histoire universelle – en tous cas certainement dans l’histoire humaine. Il est question du climat, évidemment, mais au moins autant de la pollution et de l’atrophie des espaces de vie (non urbanisés). Beaucoup d’humains – probablement une majorité, voire la totalité – vont souffrir et peut-être mourir. Les individus animaux vont mourir par dizaines de milliers de milliards. Les espèces animales vont s’éteindre par millions. Ce n’est plus un scénario catastrophe : c’est l’avenir qui se dessine. Au rythme actuel, dans quelques décennies, nous aurons presque tout saccagé. Nous aurons commis un « crime contre l’avenir ». Irréparable par essence.
https://diacritik.com/2018/08/27/un-app ... -du-monde/
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#328 Message par moinsdewatt » 28 août 2018, 18:44

Image

Avatar du membre
optimus maximus
~~+
~~+
Messages : 10178
Enregistré le : 14 nov. 2014, 23:00

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#329 Message par optimus maximus » 28 août 2018, 22:14

Immopaparis a écrit :
24 août 2018, 13:08
L'énergie, c'est ce qui va coincer en premier. Nous sommes déjà sur un plateau en ce qui concerne le pétrole, pour le charbon, on a déjà bien tapé dans les réserves, idem pour le gaz.
Alors clairement on ne peut pas prévoir l'avenir, par contre on peut anticiper d'après les données ce qui potentiellement nous tomber sur le coin du nez, Pablo Servigne avec les travaux de dennis meadows le démontre assez bien.
L'énergie est le point crucial, en effet. Mais plusieurs pistes existent pour l'énergie:

- Continuer à développer les énergies renouvelables actuelles: il reste encore beaucoup a faire... Energie des marées, du vent, du soleil, etc...

- Inventer de meilleurs façons d'avoir de l'énergie renouvelable: évolutions technologiques permettant de produire ces systèmes de manière moins couteuse en ressources rares et énergie que maintenant.

- Investir sur un nucléaire plus avancé: réutilisation des déchets en combustible, épuisement des stocks actuels, nouvelles méthodes pour trouver du combustible

- Faire pousser des fôrets, utiliser le bois pour faire tourner des centrales... Un peu comme on fait avec le colza. C'est la loose mais là encore, on a de l'énergie.

- Inventer des systèmes moins gourmands en énergie, plus efficaces.

- Etc etc etc!

On combinera un peu de tout au fur et à mesure que les besoins se feront sentir. Je crois fortement en la capacité des milliards de cerveaux humains actuels à trouver des idées innovantes, à essayer des solutions pour trouver les meilleures. Au lieu de ça Yves Cochet nous dit presque qu'on va tous mourir sous 20 ans: il oublie d'intégrer toutes les nouvelles choses dont personne n'a connaissance à l'heure actuelle.
Je pense que la guerre civile syrienne a beaucoup à nous apprendre sur l'effondrement. Bachar El Assad a réussi à s'en sortir car il a décidé à un moment donné de se concentrer uniquement sur la défense de la Syrie utile, c'est-à-dire la petite partie du territoire densément peuplé et le l'on des côtes.
Il est probable qu'en cas d'effondrement en France, le gouvernement décidera de conserver uniquement le contrôle du bassin parisien et d'un accès à la mer par le Havre débouché de la Seine.

oléobulle
Messages : 1270
Enregistré le : 09 févr. 2008, 00:32
Localisation : Pontoise

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#330 Message par oléobulle » 29 août 2018, 00:03

Immopaparis a écrit :
24 août 2018, 13:08
L'énergie, c'est ce qui va coincer en premier. Nous sommes déjà sur un plateau en ce qui concerne le pétrole, pour le charbon, on a déjà bien tapé dans les réserves, idem pour le gaz.
Alors clairement on ne peut pas prévoir l'avenir, par contre on peut anticiper d'après les données ce qui potentiellement nous tomber sur le coin du nez, Pablo Servigne avec les travaux de dennis meadows le démontre assez bien.
L'énergie est le point crucial, en effet. Mais plusieurs pistes existent pour l'énergie:

- Continuer à développer les énergies renouvelables actuelles: il reste encore beaucoup a faire... Energie des marées, du vent, du soleil, etc...

- Inventer de meilleurs façons d'avoir de l'énergie renouvelable: évolutions technologiques permettant de produire ces systèmes de manière moins couteuse en ressources rares et énergie que maintenant.

- Investir sur un nucléaire plus avancé: réutilisation des déchets en combustible, épuisement des stocks actuels, nouvelles méthodes pour trouver du combustible

- Faire pousser des fôrets, utiliser le bois pour faire tourner des centrales... Un peu comme on fait avec le colza. C'est la loose mais là encore, on a de l'énergie.

- Inventer des systèmes moins gourmands en énergie, plus efficaces.

- Etc etc etc!

On combinera un peu de tout au fur et à mesure que les besoins se feront sentir. Je crois fortement en la capacité des milliards de cerveaux humains actuels à trouver des idées innovantes, à essayer des solutions pour trouver les meilleures. Au lieu de ça Yves Cochet nous dit presque qu'on va tous mourir sous 20 ans: il oublie d'intégrer toutes les nouvelles choses dont personne n'a connaissance à l'heure actuelle.
Non, ce n'est pas exactement l'énergie le problème, c'est l'énergie disponible par personne qui compte. En d'autres termes, le véritable problème, c'est la surpopulation. C'est encore et toujours le même problème depuis Malthus, si je multiplie l'énergie produite par 10 avec mes fabuleuses machines mais que la population est multipliée par 100 dans le même temps je n'ai pas avancé d'un pas, au contraire je suis retourné en arrière.

Si la population en France était restée à 30 millions, les énergies renouvelables seraient suffisantes pour toute notre consommation. Et si nous avions été assez sages pour la réduire à 10, nous serions tous beaucoup plus riches que maintenant, il n'y aurait pas de bulle immobilière et chacun disposerait d’immenses propriétés d'où il tirerait l'essentiel de sa nourriture. Aucun effondrement ne serait à craindre. Après avoir terminé sa semaine harassante de 10 heures, tout un chacun serait libre de chevaucher son destrier pour rendre visite à ses voisins à l'autre bout du département, et pourrait profiter de sa ballade champêtre pour admirer les troupeaux de bisons sauvages...

Il se trouve que nous n'avons pas été sages mais que nous avons été débiles, que nous sommes environ 70 millions rien qu'en France, notre système ne tient que grâce à des importations massives d'hydrocarbures, et l'essentiel de la population est parquée dans des logements minuscules situées au coeur de métropoles polluées, et serait bien incapable de réussir à faire pousser une marguerite (il paraît que certains ont appelé ça "le progrès").

Evidemment, la situation est à peu près la même et souvent pire sur le reste du monde. La planète pourrait être un paradis avec 500 millions d'individus, mais tend vers un bidonville global à 10 milliards...

Les villes sont la solution que nous avons inventée pour résoudre certains problème, mais cette solution devient elle-même un problème sitôt que l'énergie abondante qui a permis leur édification vient à faire défaut.

Avant la révolution industrielle et surtout la révolution verte, la population de l'hexagone plafonnait tant bien que mal aux alentours de 30 millions. Nos ancêtres, qui n'étaient pas spécialement débiles et appréciaient une bonne bouffe tout autant que nous ne parvenaient pas à produire assez de nourriture pour nourrir une population plus importante. Alors, évidemment, les chiffres ne sont pas gravés dans le marbre, d'autres progrès ont été faits et il y a d'autres facteurs à prendre en compte, mais je n'ai pas de raison particulière de croire que la France puisse nourrir beaucoup plus de 30 millions d'individus sans pétrole, même si toute la population active s'en retournait immédiatement aux champs. Savoir donc comment nourrir les 40 millions excédentaires constitue ce que j'appellerai le problème. Certains optimistes pensent que nous y arriveront, moi pas. Je pense que le problème s’étalera sur de nombreuses années mais que Mère Nature réglera le problème par brèves saccades épisodiques régionales cataclysmiques de 3 semaines (encore appelés "famines"), durée approximative que met la nature à transformer un être humain en pleine forme en parfait cadavre lorsqu'il est privé de nourriture.

Là, je parle de la France, pays riche, dont le différentiel entre la production agricole sans pétrole et la population sera somme toute encore faible comparé à d'autres pays. Nous serons très loin d'être les plus à plaindre. Encore que ce raisonnement ne vaille principalement que pour l'hexagone, je ne voudrais pas résider dans certains territoires outre-mer. Parce que lorsque la nourriture viendra à manquer dans l'hexagone, je souhaite bon courage au politique qui viendra expliquer au métropolitain affamé qu'il faudra faire un petit effort supplémentaire pour expédier une assiette ou deux par semaine de rab à plusieurs millier de kilomètres de distance...

Je ne sais pas de quoi le futur sera fait, mais je crois que cela risque d'être (presque) tout ou (presque) rien. Je n'ai pas encore abandonné l'espoir que l'on parvienne à mettre au point la fusion nucléaire. Certains progrès récents permettent d'espérer un peu dans ce domaine et, si cela ne résoudrait pas dans l'immédiat le problème de la nourriture, cela permettrait d'espérer, une fois la crise passée, de conserver un niveau technologique global élevé (ordinateurs / internet / satellites etc)

Si en revanche, nous n'y arrivons pas... et bien nous sommes tout droit partis pour un effondrement global de la population -essentiellement suite à l'effondrement de la production agricole elle même produite par la pénurie des hydrocarbures- et un retour en arrière technologique, avec un niveau qui variera, selon l'endroit sur la planète, entre le cinquième millénaire avant JC et les années 1950 pour les plus chanceux.

La relative bonne nouvelle, dans ce scénario, c'est que la France ne me paraît pas le pays le plus mal placé pour survivre à tout ça. Même si nous allons déguster. Autre bonne nouvelle, le chômage, né avec la civilisation industrielle, disparaîtrait alors avec elle. Un agriculteur sans pétrole parvient à nourrir environ une personne et demie, ce qui signifierait que le gros de la population active retournerait aux champs, contrainte et forcée, sous peine de mourir de faim. Les "non-cultivateurs" (qui regrouperont comme jadis les enfants et les vieillards) devront apporter une haute valeur ajoutée pour que leur absence des champs justifie tout de même de leur verser une part de nourriture.

Un des défis les plus... intéressants de notre siècle sera donc peut-être de convaincre certains jeunes actifs fraîchement sortis de leurs écoles pleins d'espoirs que leur carrière, loin de espoirs d'emplois hautement technologiques qu'ils auront peut-être caressés, se résumera finalement peut-être au ramassage de patates, et qu'ils seront principalement payés en nature...

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15485
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#331 Message par pangloss » 29 août 2018, 11:23

A écouter avant d'aller se pendre avec Pablo ;-)...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#332 Message par moinsdewatt » 29 août 2018, 11:31

pangloss a écrit :
29 août 2018, 11:23
A écouter avant d'aller se pendre avec Pablo ;-)...
De quoi s' agit il ? Quelques mot clé ?

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 9698
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#333 Message par Hippopotameuuu » 29 août 2018, 12:45

moinsdewatt a écrit :
29 août 2018, 11:31
De quoi s' agit il ? Quelques mot clé ?
Ramez Naam est un écrivain de science-fiction un peu comme Rifkin il annonce une révolution de l'énergie propre surabondante, exponentielle et gratuite pour plus de 10 milliards d'humains

En gros Ramez Naam s'en cogne du principe de conservation de l'énergie. Ce qui implique que la technologie exponentielle, elle aussi, rend possible à terme le mouvement perpétuel.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Pierric
-+
-+
Messages : 2441
Enregistré le : 26 janv. 2009, 22:19

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#334 Message par Pierric » 29 août 2018, 13:48

pangloss a écrit :
29 août 2018, 11:23
A écouter avant d'aller se pendre avec Pablo ;-)...
Et ca balance un lien vers une vidéo en anglais de 38 minutes, sans aucune explications. Serieux ??

alexlyon
+
+
Messages : 3065
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#335 Message par alexlyon » 29 août 2018, 13:57

pangloss a écrit :
01 mars 2018, 16:28
Rien ne s'effondrera parce que, collectivement, nous ne le souhaitons pas.

C'est, au contraire, en cas de difficulté (genre catastrophe, par exemple), que nous verrions à quel point notre société est solide (parce que ses structures de fonctionnement sont mentalement intégrées par la population, au contraire des sociétés anciennes qui souvent ne tenaient que par une contrainte quasi extérieure).

exemple
Très bon exemple de cette thèse intéressante :

https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul ... uveau-pont

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 15485
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#336 Message par pangloss » 29 août 2018, 14:24

Il y a, aussi, une banalité du bien...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 13341
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#337 Message par pimono » 29 août 2018, 14:44

pangloss a écrit :
29 août 2018, 14:24
Il y a, aussi, une banalité du bien...
article intéréssant, je pense que la société va basculer vers cette voie, mais elle n'est pas encore mature pour l'heure.
"Ils feront le travail pour nous et nous prospérerons grâce à leurs dettes et leur dur labeur, ...nous continuerons à les faire vivre dans la peur et la colère par l’image et le son."

morice
Messages : 452
Enregistré le : 02 janv. 2009, 17:42

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#338 Message par morice » 30 août 2018, 18:58

que nous verrions à quel point notre société est solide (parce que ses structures de fonctionnement sont mentalement intégrées par la population, au contraire des sociétés anciennes qui souvent ne tenaient que par une contrainte quasi extérieure).
Ah parce que tu crois que si il y a un effondrement la population ne va pas être contrainte par un état d'urgence permanent qui va faire passer ce que l'on a connu pour de la rigolade !?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#339 Message par moinsdewatt » 30 août 2018, 20:51

morice a écrit :
30 août 2018, 18:58
que nous verrions à quel point notre société est solide (parce que ses structures de fonctionnement sont mentalement intégrées par la population, au contraire des sociétés anciennes qui souvent ne tenaient que par une contrainte quasi extérieure).
Ah parce que tu crois que si il y a un effondrement la population ne va pas être contrainte par un état d'urgence permanent qui va faire passer ce que l'on a connu pour de la rigolade !?
Il faut suivre ce qui se passe au Venezuela. C'est du direct.

morice
Messages : 452
Enregistré le : 02 janv. 2009, 17:42

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#340 Message par morice » 30 août 2018, 21:06

Le Venezualla n'est pas ce que j’appelle un effondrement global mais localisé. Puis le Venezualla n'est pas la France....

oléobulle
Messages : 1270
Enregistré le : 09 févr. 2008, 00:32
Localisation : Pontoise

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#341 Message par oléobulle » 30 août 2018, 23:06

Tiens, c'est rigolo. Concernant le futur de notre production agricole (vous allez croire que je radote), un article du monde indique que le réchauffement climatique va permettre aux insectes de se multiplier et réduire notre production.
Les chercheurs ont examiné comment les insectes nuisibles réagiraient dans le cadre de divers scénarios climatiques. Selon eux, les pertes de cultures pourraient augmenter de 10 à 25 % par degré de réchauffement. Une hausse de la température moyenne mondiale de deux degrés entraînerait des pertes de rendement de 31 % pour le maïs, 19 % pour le riz et 46 % pour le blé. Dans ces conditions, les pertes annuelles totales de cultures atteindraient respectivement 62, 92 et 59 millions de tonnes. Cette projection constitue « le scénario le moins alarmiste, précise Curtis Deutsch, chercheur à l’Université de Washington et auteur principal de l’étude. Les températures pourraient augmenter de 2 à 5 °C d’ici à la fin du siècle ».
Et, en ce qui concerne la France en particulier:
La Chine, les Etats-Unis et la France, qui produisent la majeure partie du maïs, du blé et du riz, figurent parmi les pays qui devraient connaître les plus fortes pertes, selon Scott Merrill, mais « la France aura un double coup dur car elle est grande productrice de maïs et de blé ».
Oups.

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 2923
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#342 Message par m.enfin » 31 août 2018, 08:42

oui mais la technique va nous sauver
tu auras une noria de drones pour capturer ces petites bêtes qu'on te donnera ensuite à manger en surimi
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

morice
Messages : 452
Enregistré le : 02 janv. 2009, 17:42

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#343 Message par morice » 31 août 2018, 08:42

on a perdu 80% de la masse d'insecte c'est 20 dernières années....

Avatar du membre
m.enfin
Administrateur
Administrateur
Messages : 2923
Enregistré le : 10 juin 2013, 13:55

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#344 Message par m.enfin » 31 août 2018, 09:05

sans savoir à quelle date, la masse d'insecte au niveau mondial représenterait 2,7 milliards de tonnes .. ca laisse de la marge pour un sandwich
80 % concerne une baisse en europe de la population d'insecte ailés en 30 ans
St Ex, Le petit prince a écrit :Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Avatar du membre
domcat74
~~+
~~+
Messages : 13552
Enregistré le : 28 juil. 2009, 14:36
Localisation : La Chartreuse

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#345 Message par domcat74 » 01 sept. 2018, 09:44

La Spirale publie un texte de DOUGLAS RUSHKOFF « DE LA SURVIE DES PLUS RICHES »


https://laspirale.org/texte-575-douglas ... iches.html
Quand des patrons de fonds d'investissement new-yorkais font appel à un spécialiste de la société de l'information, afin d'améliorer leurs chances de survie après l'Évènement qui détruira le monde tel que nous le connaissons.

[ AVERTISSEMENT, CECI N'EST PAS UNE FICTION ]
« Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.» Winston Churchill

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 22020
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#346 Message par lecriminel » 01 sept. 2018, 10:25

pangloss a écrit :
29 août 2018, 14:24
Il y a, aussi, une banalité du bien...
notre situation est comme en 1914, des gens biens, bien intentionnés (infirmières, soldats qui défendent leurs familles et leur patrie) en masse, et une poignée de cyniques au pouvoir qui réduisent en miettes leur contribution. Macron peut voler, insulter son peuple, on ne lui coupera pas la tête, on ne le destituera même pas, on se dira juste qu'on a encore 4 ans à le supporter en espérant qu'il ralentira ses méfaits. Pas très efficace la banalité du bien.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
saturne
-+
-+
Messages : 1901
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#347 Message par saturne » 01 sept. 2018, 13:48

lecriminel a écrit :
01 sept. 2018, 10:25
pangloss a écrit :
29 août 2018, 14:24
Il y a, aussi, une banalité du bien...
notre situation est comme en 1914, des gens biens, bien intentionnés (infirmières, soldats qui défendent leurs familles et leur patrie) en masse, et une poignée de cyniques au pouvoir qui réduisent en miettes leur contribution. Macron peut voler, insulter son peuple, on ne lui coupera pas la tête, on ne le destituera même pas, on se dira juste qu'on a encore 4 ans à le supporter en espérant qu'il ralentira ses méfaits. Pas très efficace la banalité du bien.
Mais il y a aussi ce que rappelle Ramez Naam: la baisse des couts et l'ouverture des techno. Et l'amplification géométrique de l'utilisation

Pense à Facebook ou Twitter etc qui ne se sont pas encore dégagé du modèle des médias du XIX - XX (l'information est encore en sens unique, ils ne font que décentraliser la source des données et Trump peut donc encore essayer de les controler)

Si ce n'est par eux, on attend l'apparition de supports d'information sous controle direct de leur population.

Imagine que Facebook se dote d'une.... Constitution politique, et que ses milliards soient placés sous controle "des utilisateurs" (= vote du Budget, comme dans le modèle des États territoriaux)

Voilà.
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#348 Message par moinsdewatt » 01 sept. 2018, 13:56

saturne a écrit :
01 sept. 2018, 13:48

Imagine que Facebook se dote d'une.... Constitution politique, et que ses milliards soient placés sous controle "des utilisateurs" (= vote du Budget, comme dans le modèle des États territoriaux)
:lol: Facebook appartient à ses actionnaires dont la seule motivation est le cours de l'action.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#349 Message par moinsdewatt » 01 sept. 2018, 15:08

moinsdewatt a écrit :
29 août 2018, 11:31
pangloss a écrit :
29 août 2018, 11:23
A écouter avant d'aller se pendre avec Pablo ;-)...
De quoi s' agit il ? Quelques mot clé ?
Bon, je regarde et prend des notes au fil de l'eau.

Le théme c''est l' énergie. Industrie mondiale de 6000 milliards de $ par an. Accès à l' energie, problème de pollution des centrale thermiques pour l' electricité.

La situation en Afrique du Sud. (cette conférence est en Afrique du Sud)

La faillite du producteur de charbon Peabody aux USA.

L'electricité à partir des renouvelables éoliens et solaire PV.

Les couts décroissant du kWh éolien aux USA.

Image

Bonnes ressources en éolien en Afrique du Sud à terre. et encore meilleure en offshore.

couts décroissant du kWh solaire PV partout dans le monde, surtout pour les grosses installations.

Croissance exponentielle (pour le moment) de la capacité solaire PV installée :

Image

L' ensoleillement Allemagne versus Afrique du Sud :

Image

Le rectangle pointillé à autant de potentiel en solaire PV que toute l' Allemagne !

La réduction du cout du solaire PV dans le monde :

Image

Annulation de 100 centrales thermique à charbon en Chine et de 14 GW de capacité au charbon en Inde.

Le nucléaire : Ramez Naam est pas à priori contre, mais le problème c'est les coûts des investissements hors de contrôle et systématiquement trés très supérieurs aux coût initiaux.

Probléme de l' intermittence éolien et solaire PV.

Le stockage sur batterie. Ça ne fait que commencer, et les coûts baissent comme pour le solaire PV.
Les batteries au Lithium, les batteries à flux redox.

Les voitures électriques et les voitures autonomes. La réduction des couts des voitures electriques.

70 000 taxis à Pékin vont passer en électrique.

Les nouvelles voitures en Inde interdites en thermique en 2030. Donc toutes les nouvelles en électrique en 2030.

Peak oil demand in 2025-2030 ???

L' investissement dans les toits solaire PV.

Avis négatif sur les bio/agro-carburants pour le futur.

3 questions du public.

Vidéo très intéressante donc. A écouter pour les angliciste.

sa page sur l' énergie : http://rameznaam.com/tag/energy/

son site : http://rameznaam.com/

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 11995
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Pablo Servigne : "Comment tout peut s’effondrer"

#350 Message par moinsdewatt » 01 sept. 2018, 16:19

Hippopotameuuu a écrit :
29 août 2018, 12:45
moinsdewatt a écrit :
29 août 2018, 11:31
De quoi s' agit il ? Quelques mot clé ?
Ramez Naam est un écrivain de science-fiction un peu comme Rifkin il annonce une révolution de l'énergie propre surabondante, exponentielle et gratuite pour plus de 10 milliards d'humains

En gros Ramez Naam s'en cogne du principe de conservation de l'énergie. Ce qui implique que la technologie exponentielle, elle aussi, rend possible à terme le mouvement perpétuel.
Non dans cette conférence Ramez Naam ne dit pas de bêtises sur la conservation de l' énergie. L’énergie vient du soleil directement (solaire PV) ou indirectement (éolien).

Il ne fait qu' extrapoler la tendance actuelle de la croissance du solaire PV et de l' éolien.

(Voir mes notes de la conférence dans mon post juste avant le changement de page du fil )

On aurait aimé une analyse des limites qu' on va fatalement atteindre sur les matériaux nécessaires pour un tel développement en 2030, et la recyclabilité.

Répondre