Les taux négatifs !

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Répondre
Message
Auteur
moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Les taux négatifs !

#1 Message par moinsdewatt » 06 sept. 2016, 19:07

Premiers emprunts à taux négatifs pour des entreprises européennes

AFP le 06/09/2016

Deux entreprises privées européennes, Sanofi et Henkel, ont emprunté pour la première fois mardi à des taux négatifs, un nouveau symbole de l'environnement de taux extrêmement bas dans lequel évoluent actuellement les marchés, ce qui signifie qu'elles rembourseront moins que ce qui leur a été prêté.


Henkel a ainsi émis des titres à échéances deux ans, avec un rendement de -0,05% et Sanofi des obligations à échéance 3 ans à un taux de -0,05% également, selon l'agence financière Bloomberg citant des sources proches du dossier.

Ces titres sont par ailleurs assortis d'un coupon égal à zéro, ce qui signifie pour l'investisseur qu'il ne touchera rien pendant la durée de détention de la dette.

Largement irrigué par les largesses du programme de soutien de la Banque centrale européenne, une partie chaque jour plus important du marché obligataire européen se retrouve en territoire négatif.

Concrètement, ce taux négatif signifie que les investisseurs qui achètent aujourd'hui un titre ne se verront pas rembourser l'intégralité de la somme versée s'ils gardent le titre jusqu'à son échéance.

Dans cet environnement, un tel placement peut parfois s'avérer moins coûteux que d'autres, dont les taux sont encore plus loin en territoire négatif.

"Il est clair que c'est le programme de rachat de titre de dette de la BCE qui est à l'origine de cette situation", a souligné un expert du secteur.

En juin, un cap historique en la manière avait été franchi lorsque la référence du marché obligataire, aussi bien pour les Etats que pour les entreprises, à savoir le taux d'emprunt à dix ans de l'Allemagne, était passé pour la première fois en négatif.
http://www.boursorama.com/actualites/pr ... 409ff1575d

Avatar du membre
Pi-r2
Modérateur
Modérateur
Messages : 32972
Enregistré le : 08 juil. 2005, 19:31

Re: Les taux négatifs !

#2 Message par Pi-r2 » 06 sept. 2016, 19:23

hein ? mais ils sont fous ? ces boites vont pouvoir emprunter à l'infini et gagner de l'argent sans rien faire ?
C'est juste débile.
Les bonnes idées triomphent toujours. D'ailleurs c'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes.
mon statut de modérateur ne m'interdit pas de participer aux discussions. Je ne modère pas les discussions auxquelles je participe.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#3 Message par moinsdewatt » 06 sept. 2016, 19:29

Puisque la news concerne Sanofi, il faut aussi voir l' autre news , qui est la sur un terme un tout petit peu plus long et qui est à taux nul pour 2020 et 2022, et à taux de +0.5 % à 2027 :
Sanofi place un emprunt obligataire de 3 milliards d'euros

mardi 6 septembre 2016

6 septembre (Reuters) - Sanofi a annoncé mardi dans un communiqué :

* Avoir placé avec succès une émission obligataire en 3 tranches pour un montant de 3 milliards d'euros. Cette émission comprend :

* 1,0 milliard d'euros d'obligations à taux fixe, échéance janvier 2020 portant intérêt au taux annuel de 0,0%

* 0,85 milliard d'euros d'obligations à taux fixe, échéance septembre 2022, portant intérêt au taux annuel de 0,0%

* 1,15 milliard d'euros d'obligations à taux fixe, échéance janvier 2027, portant intérêt au taux annuel de 0,5%.
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRFWN1BI0JY

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#4 Message par moinsdewatt » 06 sept. 2016, 19:32

Pi-r2 a écrit :hein ? mais ils sont fous ? ces boites vont pouvoir emprunter à l'infini et gagner de l'argent sans rien faire ?
C'est juste débile.
ben non pas à l' infini. C'est limité par le montant de ceux qui acceptent de leur prêter de l' argent à taux négatif.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#5 Message par Hippopotameuuu » 06 sept. 2016, 20:05

moinsdewatt a écrit :
Premiers emprunts à taux négatifs pour des entreprises européennes

AFP le 06/09/2016
Si avec cette information le bon peuple anesthésié ne se rends pas compte que quelque chose cloche dans la mondialisation ultralibérale, c'est a désespérer.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#6 Message par lecriminel » 06 sept. 2016, 20:22

Hippopotameuuu a écrit :
moinsdewatt a écrit :
Premiers emprunts à taux négatifs pour des entreprises européennes

AFP le 06/09/2016
Si avec cette information le bon peuple anesthésié ne se rends pas compte que quelque chose cloche dans la mondialisation ultralibérale, c'est a désespérer.
ils ont commencé par l'habituel enfumage
Dans cet environnement, un tel placement peut parfois s'avérer moins coûteux que d'autres, dont les taux sont encore plus loin en territoire négatif.
avant d'avouer la vérité à la ligne suivante
"Il est clair que c'est le programme de rachat de titre de dette de la BCE qui est à l'origine de cette situation
virez moi ces stagiaires !
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#7 Message par moinsdewatt » 06 sept. 2016, 20:45

lecriminel a écrit : avant d'avouer la vérité à la ligne suivante
"Il est clair que c'est le programme de rachat de titre de dette de la BCE qui est à l'origine de cette situation
virez moi ces stagiaires !
ben oui ils en sont à 1000 milliards voir : viewtopic.php?p=2134077#p2134077

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#8 Message par lecriminel » 06 sept. 2016, 20:51

normalement si j'en crois les autres médias mainstream,
il sont censés faire croire que ce sont des particuliers ou entreprises à très forte tresorerie qui se font une joie de placer à taux négatifs.

Mentionner le QE de la BCE, c'est donner une piste. Pas bien.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#9 Message par Hippopotameuuu » 06 sept. 2016, 23:33

Ça ne va peut être plus durer très longtemps cette carabistouille, les Banques Centrales ont tellement asséché le marché, qu’elles ne trouvent plus assez d’obligations à acheter.

https://www.monfinancier.com/la-folie-d ... 24393.html
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
miguel
+
+
Messages : 2939
Enregistré le : 18 nov. 2007, 13:54

Re: Les taux négatifs !

#10 Message par miguel » 07 sept. 2016, 09:25

Pour l'instant les Banques Françaises ne pratiquent pas de taux négatifs sur l'épargne, par contre elles augmentent considérablement les frais bancaires, faudra voir les tarifs 2017...
Parait que même la banque postale va augmenter ses tarifs...
Les affaires de ce monde sont gouvernées par la fortune et par Dieu. Machiavel.

Avatar du membre
EmileZola
~~+
~~+
Messages : 18404
Enregistré le : 01 août 2011, 17:23

Re: Les taux négatifs !

#11 Message par EmileZola » 07 sept. 2016, 10:30

miguel a écrit :Pour l'instant les Banques Françaises ne pratiquent pas de taux négatifs sur l'épargne, par contre elles augmentent considérablement les frais bancaires, faudra voir les tarifs 2017...
Parait que même la banque postale va augmenter ses tarifs...
Qui paye encore des frais bancaire en 2016 ? A part les [mod] et les... pauvres ?
Modifié en dernier par caroline77 le 26 mars 2017, 17:20, modifié 1 fois.
Raison : courtoisie ?
"Bisexuality immediately doubles your chances for a date on Saturday night."
Woody Allen

Avatar du membre
Praséodyme
+
+
Messages : 3368
Enregistré le : 09 juil. 2014, 12:07

Re: Les taux négatifs !

#12 Message par Praséodyme » 07 sept. 2016, 11:02

Hippopotameuuu a écrit :Ça ne va peut être plus durer très longtemps cette carabistouille, les Banques Centrales ont tellement asséché le marché, qu’elles ne trouvent plus assez d’obligations à acheter.

https://www.monfinancier.com/la-folie-d ... 24393.html
La saturation des marchés financiers impliquerait la fin du QE ?
A la base, le QE était conçu pour regonfler l'économie réelle, non ?
On va pouvoir passer à la phase 2. Démarrez l'hélicoptère les gars.
Petroleum et circenses

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#13 Message par moinsdewatt » 07 sept. 2016, 11:19

Sanofi première société française payée pour s’endetter

LE MONDE ECONOMIE 07.09.2016 Par Denis Cosnard

Gagner de l’argent en s’endettant. Toutes les entreprises en rêvent, Sanofi l’a fait. Mardi 6 septembre, le laboratoire a été la première société française, et l’une des premières au monde, à emprunter des fonds à un taux négatif. Une situation aberrante rendue possible par la spectaculaire baisse des taux d’intérêt.

Lorsqu’ils s’endettent, particuliers et entreprises sont en principe tenus de rembourser le capital et de verser des intérêts. Dans l’emprunt levé mardi par Sanofi, ces règles classiques sont remises en cause. Le groupe ne paiera aucun intérêt durant les trois ans du prêt. Et au terme de celui-ci, Sanofi ne remboursera pas à ses créanciers tout ce qu’il leur a emprunté : après avoir touché 1,01 milliard d’euros cette semaine, il ne leur rendra en janvier 2020 que 1 milliard tout rond. L’écart correspond à un rendement négatif de l’ordre de 0,05 %.

Pour Sanofi, l’opération est tout bénéfice. Alors qu’elle n’a nul besoin immédiat d’argent, l’entreprise a tenu à profiter de la baisse des taux en lançant cet emprunt dès mardi, première grosse journée sur le marché des obligations après la pause estivale. Cela lui permet de réduire le coût moyen de sa dette. L’allemand Henkel (Le Chat, Mir, Loctite, etc.) a fait de même, avec un emprunt de 500 millions.

Ruée sur l’offre de Sanofi

Ces derniers mois, plusieurs Etats, dont la France, avaient déjà pu s’endetter à taux négatif. A présent, la baisse des taux est telle que les entreprises jugées les plus solides peuvent bénéficier à leur tour du mouvement : BP, BMW et la Deutsche Bahn l’ont déjà fait avant Sanofi et Henkel.

Pour les investisseurs, prêter de l’argent en sachant qu’ils ne seront pas intégralement remboursés peut paraître stupide. « Mais s’ils laissent leur argent à la banque, ils perdent davantage, explique une professionnelle. Et s’ils veulent obtenir un meilleur rendement, il faut qu’ils prennent plus de risques, prêtent à des pays émergents ou à des entreprises moins sûres. Ce n’est donc pas un mauvais calcul. » Mardi, les investisseurs se sont d’ailleurs rués sur l’offre de Sanofi, proposant 2,3 fois plus de fonds que ce que le groupe a finalement emprunté.
http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

frenchfred
+
+
Messages : 3168
Enregistré le : 30 mai 2008, 13:50

Re: Les taux négatifs !

#14 Message par frenchfred » 08 sept. 2016, 18:16

Hippopotameuuu a écrit :
moinsdewatt a écrit :
Premiers emprunts à taux négatifs pour des entreprises européennes

AFP le 06/09/2016
Si avec cette information le bon peuple anesthésié ne se rends pas compte que quelque chose cloche dans la mondialisation ultralibérale, c'est a désespérer.
Parce que des banques centrales qui jouent aux apprentis sorciers en ne laissant pas les marchés se réguler c'est du libéralisme?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 19970
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#15 Message par lecriminel » 08 sept. 2016, 19:40

liberal= 1. Partisan du libéralisme en économie et en politique
2. autodefinition du plus grand groupe mafieux de l'histoire
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#16 Message par Hippopotameuuu » 08 sept. 2016, 21:25

frenchfred a écrit :Parce que des banques centrales qui jouent aux apprentis sorciers en ne laissant pas les marchés se réguler c'est du libéralisme?
Plait-il ?! :shock:
N'avons nous pas a déplorer depuis 40 ans une révolution néolibérale ?
Thatcher et Reagan c'est quoi ? N'a-t-on pas connu une dérégulation de la finance mondiale ? La mondialisation et la mise en concurrence des classes laborieuses du monde entre elles et une formidable aggravation des inégalités partout ; je l'ai rêvée ou elle existe bien ?

Bref tout cela conduit à la mondialisation ultralibérale, de la politique de bulles à la cavalerie budgétaire et au QE mondial pour sauver les meubles.

Tant mieux pour vous si vous êtes un gagnant de la mondialisation ultralibérale, mais dans le même temps des milliards de gens souffrent, en silence, pour le moment ... ça durera ce que ça durera, mais ensuite...
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#17 Message par Hippopotameuuu » 08 sept. 2016, 22:26

Epargne et taux d’intérêt négatifs : cela ne fonctionne pas !

Un soir d’été, à l’occasion d’une discussion autour d’un verre de rosé de Provence, un ami, qui ne travaille pas dans les métiers de la finance et de l’épargne me dit : « c’est quand même bizarre cette histoire de taux d’intérêt négatifs ! Je vois bien l’intérêt d’emprunter à ces niveaux de taux, mais moi, j’ai besoin d’épargner pour préparer ma retraite. Cela rime à quoi d’épargner négativement ? ». Cette question simple, mais pas naïve, est en fait essentielle. Le sens commun nous fait bien sentir que la situation actuelle des taux est anormale et qu’il y a là un je ne sais quoi d’instable, voire d’explosif, porteur de transformations et même de disruptions fortes.

Effectivement, une politique de taux d’intérêt négatifs défie non seulement les lois de la gravité économique, mais aussi les lois fondamentales du fonctionnement des sociétés humaines, qui sont plus puissantes encore que les théories économiques...
http://www.lesechos.fr/idees-debats/cer ... 025807.php
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
dudu91
Messages : 997
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Les taux négatifs !

#18 Message par dudu91 » 08 sept. 2016, 23:26

En théorie c'est la fin des banques.
Elles n'auront plus de revenus, donc seront forcées de se faire de l'oseille ailleurs (d'où les fameux "frais").

Ça arrive quand on créé trop d'argent.
J'avais déja dit ça à mon banquier qui m'avait rit au nez : vous avez tellement d'oseille au regard de l'économie réelle que vous ne savez plus comment le faire fructifier.
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

Avatar du membre
Paf La Bulle !
+
+
Messages : 3340
Enregistré le : 09 janv. 2006, 16:51
Localisation : France, malheureusement :/

Re: Les taux négatifs !

#19 Message par Paf La Bulle ! » 09 sept. 2016, 08:45

ça me rappelle mon banquier qui me disait en 2005 que l'or ne monterai jamais.
"Quant aux biens de standing, ils n'ont rien perdu de leur valeur puisqu'ils ne se vendent pas." Alain Le Bloas, Le Télégramme 18/09/2009

raftibaba
Messages : 108
Enregistré le : 11 févr. 2012, 08:32

Re: Les taux négatifs !

#20 Message par raftibaba » 09 sept. 2016, 09:39

dudu91 a écrit :En théorie c'est la fin des banques.
Elles n'auront plus de revenus, donc seront forcées de se faire de l'oseille ailleurs (d'où les fameux "frais").

Ça arrive quand on créé trop d'argent.
J'avais déja dit ça à mon banquier qui m'avait rit au nez : vous avez tellement d'oseille au regard de l'économie réelle que vous ne savez plus comment le faire fructifier.
En dehors des frais, je pense que surtout de nouveaux produits (gestion du cash en faisant des changes par ex..) vont apparaitre pour éviter aux banques de devoir payer les intérêts négatifs.

Avatar du membre
dudu91
Messages : 997
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Les taux négatifs !

#21 Message par dudu91 » 09 sept. 2016, 10:21

C'est le signe d'une société où les rentiers sont devenus trop nombreux au regard des vrais producteurs de richesse.
On va pouvoir se marrer sur les fameux banquiers "créateurs de richesse", notamment les traders...

Cette escroquerie intellectuelle va enfin prendre fin.
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

nAAbe
Messages : 836
Enregistré le : 08 août 2014, 15:28

Re: Les taux négatifs !

#22 Message par nAAbe » 09 sept. 2016, 10:35

raftibaba a écrit :
dudu91 a écrit :En théorie c'est la fin des banques.
Elles n'auront plus de revenus, donc seront forcées de se faire de l'oseille ailleurs (d'où les fameux "frais").

Ça arrive quand on créé trop d'argent.
J'avais déja dit ça à mon banquier qui m'avait rit au nez : vous avez tellement d'oseille au regard de l'économie réelle que vous ne savez plus comment le faire fructifier.
En dehors des frais, je pense que surtout de nouveaux produits (gestion du cash en faisant des changes par ex..) vont apparaitre pour éviter aux banques de devoir payer les intérêts négatifs.
Elles ne pourront pas éviter de payer les interets.
Le systeme bancaire paye les effets de la crise de 2008 qui n'a fait que s'amplifier depuis : excédent de cash sur les marchés financiers (vs la réalité).

Et le cercle est vicieux désormais, car pour enrayer les pertes les banques centrales créent toujours plus de monnaie de singe...

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Les taux négatifs !

#23 Message par pangloss » 09 sept. 2016, 10:37

Hippopotameuuu a écrit :Ça ne va peut être plus durer très longtemps cette carabistouille, les Banques Centrales ont tellement asséché le marché, qu’elles ne trouvent plus assez d’obligations à acheter.
https://www.monfinancier.com/la-folie-d ... 24393.html
Elle peuvent racheter toute les dettes publiques qui ont besoin de "rouler". A terme, on peut imaginer, par exemple, que la BCE possède toutes les dettes publiques européennes.
Ca ouvre quelques possibilités pour l'avenir...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

nAAbe
Messages : 836
Enregistré le : 08 août 2014, 15:28

Re: Les taux négatifs !

#24 Message par nAAbe » 09 sept. 2016, 10:42

pangloss a écrit :
Hippopotameuuu a écrit :Ça ne va peut être plus durer très longtemps cette carabistouille, les Banques Centrales ont tellement asséché le marché, qu’elles ne trouvent plus assez d’obligations à acheter.
https://www.monfinancier.com/la-folie-d ... 24393.html
Elle peuvent racheter toute les dettes publiques qui ont besoin de "rouler". A terme, on peut imaginer, par exemple, que la BCE possède toutes les dettes publiques européennes.
Ca ouvre quelques possibilités pour l'avenir...
Vous pouvez racheter toutes les dettes que vous voulez avec du papier toilettes, cela ne changera rien à la problématique.

gilgamesh
Messages : 210
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Les taux négatifs !

#25 Message par gilgamesh » 09 sept. 2016, 13:01

Hippopotameuuu a écrit :
frenchfred a écrit :Parce que des banques centrales qui jouent aux apprentis sorciers en ne laissant pas les marchés se réguler c'est du libéralisme?
Plait-il ?! :shock:
N'avons nous pas a déplorer depuis 40 ans une révolution néolibérale ?
Thatcher et Reagan c'est quoi ? N'a-t-on pas connu une dérégulation de la finance mondiale ? La mondialisation et la mise en concurrence des classes laborieuses du monde entre elles et une formidable aggravation des inégalités partout ; je l'ai rêvée ou elle existe bien ?

Bref tout cela conduit à la mondialisation ultralibérale, de la politique de bulles à la cavalerie budgétaire et au QE mondial pour sauver les meubles.
Vous pouvez blâmer le libéralisme sur bien des points, mais l'action des banques centrales n'a absolument rien de libéral (même si elle a commencé son action suite à la crise des subprimes et la dérégulation de l'économie).

Si on regarde la définition du libéralisme économique:
[...]libéralisme économique est l'application au domaine économique des principes fondateurs du libéralisme : liberté, responsabilité, propriété. Ils contestent à la fois la légitimité et l’efficacité de l’action étendue de l’État, et, selon les doctrines, demandent la limitation plus ou moins grande voire totale de ses actions dans le champ de l'économie. Ils considèrent notamment que la puissance publique n'a ni la légitimité, ni l'information nécessaire pour prétendre savoir mieux que les consommateurs ce qu'ils peuvent ou doivent consommer ou pour prétendre savoir mieux que les producteurs ce qu'ils peuvent ou doivent produire.
Or les actionnaires de la BCE sont les Banques nationales des différents états, qui appartiennent aux Etats.
Si on suit le raisonnement les libéraux devraient donc vouloir " la limitation plus ou moins grande voire totale de ses actions [de la BCE] dans le champ de l'économie".

D'ailleurs vous pouvez vous en convaincre en lisant l'article de Charles gave qui défend le libéralisme et critique vivement la BCE :
http://institutdeslibertes.org/la-catas ... -negatifs/

nAAbe
Messages : 836
Enregistré le : 08 août 2014, 15:28

Re: Les taux négatifs !

#26 Message par nAAbe » 09 sept. 2016, 13:09

Attention, toutes les banques nationales des différents états n'appartiennent pas forcément aux états (i.e. banque d'italie, d'espagne).

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Les taux négatifs !

#27 Message par pangloss » 09 sept. 2016, 13:21

nAAbe a écrit :
pangloss a écrit :
Hippopotameuuu a écrit :Ça ne va peut être plus durer très longtemps cette carabistouille, les Banques Centrales ont tellement asséché le marché, qu’elles ne trouvent plus assez d’obligations à acheter.
https://www.monfinancier.com/la-folie-d ... 24393.html
Elle peuvent racheter toute les dettes publiques qui ont besoin de "rouler". A terme, on peut imaginer, par exemple, que la BCE possède toutes les dettes publiques européennes.
Ca ouvre quelques possibilités pour l'avenir...
Vous pouvez racheter toutes les dettes que vous voulez avec du papier toilettes, cela ne changera rien à la problématique.
Ah si. ça change beaucoup de choses à la problèmatique de la dette...

Par exemple, après, il suffit de déclarer un moratoire sur le remboursement, de le faire durer...puis d'oublier...
Image
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

daguix
Messages : 847
Enregistré le : 01 oct. 2008, 09:16
Localisation : Paris

Re: Les taux négatifs !

#28 Message par daguix » 09 sept. 2016, 15:18

L'émission d'obligations perpétuelles à 0% par les États et souscrites par la Banque Centrale est la prochaine étape. Ils appelleront ça MTLWKO et passeront par la Caisse des Dépôts et autres pour faire passer la pilule.
J'achèterai à Paris quand ce sera moins cher qu'à Munich...

Avatar du membre
pangloss
Presse
Presse
Messages : 14400
Enregistré le : 25 août 2005, 10:24
Localisation : 92

Re: Les taux négatifs !

#29 Message par pangloss » 09 sept. 2016, 15:28

daguix a écrit :L'émission d'obligations perpétuelles à 0% par les États et souscrites par la Banque Centrale est la prochaine étape. Ils appelleront ça MTLWKO et passeront par la Caisse des Dépôts et autres pour faire passer la pilule.
Tu as trouvé le nom...
le 6 dec 2013, pangloss a écrit :
manucosto a écrit :
EmileZola a écrit :Elle fera des QE comme les USA...
Je t'informe (mais ou était-il ces 4 denrières années? :shock: ) qu'elle n'a pas le droit, et que les allemands ne sont pas prêts à lui donner ce droit.
Au mieux, elle ira acheter sur le marché secondaire.
Bon allez, elle rachètera les obligs à la première institution financière téléguidée par son Etat (pourquoi pas la Caisse des Dépôts pour la France?...)
Les Allemands couineront, ce qui assure que cela sera fait a minima...


Image
Should Germany persist in imposing its contractionary ruin on Europe – "should the euro break apart, with one exchange rate in the North and one in the South", as he puts it – Germany itself will reap as it has sown. "Their exchange rate will double and they will not sell a single Mercedes in Europe. German industrialists know this but all they manage to secure are slight changes, not enough to end the crisis."
Ces robustes Teutons:
A top U.S. banking regulator called Deutsche Bank’s capital levels “horrible” and said it is the worst on a list of global banks based on one measurement of leverage ratios. “It’s horrible, I mean they’re horribly undercapitalized,” said Federal Deposit Insurance Corp Vice Chairman Thomas Hoenig in an interview. “They have no margin of error.” Deutsche’s leverage ratio stood at 1.63 percent, according to Hoenig’s numbers, which are based on European IFRS accounting rules as of the end of 2012.

In other words, the slighest systemic shock in Europe and Deustche Bank gets it. And as Deutsche Bank goes, so does Germany, so does Europe, so does the world.
ImageImage...those stubborn Karlsruhe's judges...

Comment dit-on mettre de l'eau dans son vin en allemand ? Mettre de l'eau dans sa bière ?...

Allez, LTRO pour tout le monde, c'est ma tournée...
Excellente video (téléchargeable) de Hans Rosling sur l'évolution démographique au XXIème siècle: https://vimeo.com/79878808
Image

Avatar du membre
Pepelsky
-+
-+
Messages : 2034
Enregistré le : 23 août 2012, 14:46
Localisation : Blois

Re: Les taux négatifs !

#30 Message par Pepelsky » 09 sept. 2016, 15:47

Les taux négatifs signifient que "l'argent"(actif comme un autre)n'a plus la côte car les emprunteurs habituels (consommateurs ou entrepreneurs) ont le moral à zéro pour consommer à crédit ou entreprendre. Dans les pays développés, l'économie stagne et on a bourré le moue à beaucoup de gens d'investir dans la pierre ou autre connerie stériles (métaux, oeuvres d'art) à tel point que l'économie réelle (commerce ou création de richesse) qui nécessite du cash n'intéresse plus!
Certes les pays développés sont demandeurs mais représentent des cacahuètes par rapport au G20, tous à la mentalité similaire.
L'argent virtuel que propose habituellement les banques leur coûtent leurs frais de fonctionnement (locaux,edf, salaires).
Et sur le marché interbacaire (celui qui détermine les taux négatifs en question tel le libor), les banques se battent pour se "débarrasser" de leur actifs monétaires,quitte à y laisser des plumes.
Certains veulent en profiter en émettant des obligations à rendement négatif qui intéresseront les banques mal gérées ou en mal de client final (prêts immo, prêts à la consommation, prêts aux entreprises)....
Les taux négatifs sont le symptôme d'un monde libéral sclérosé à bout de souffle.
Si tu n'as pas encore traversé la rivière, ne te moque pas de celui qui se noie.

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#31 Message par Hippopotameuuu » 09 sept. 2016, 17:42

gilgamesh a écrit :Vous pouvez blâmer le libéralisme sur bien des points, mais l'action des banques centrales n'a absolument rien de libéral (même si elle a commencé son action suite à la crise des subprimes et la dérégulation de l'économie).
Mais vous pouvez bien ergoter sur le sens des mots, il n'enpêche que :
Pepelsky a écrit :Les taux négatifs sont le symptôme d'un monde libéral sclérosé à bout de souffle.
Et encore, perso je pense que les taux négatifs sont un symptôme de plus de l'effondrement systémique en cours.
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
Myrrhe
Messages : 74
Enregistré le : 05 avr. 2016, 11:53

Re: Les taux négatifs !

#32 Message par Myrrhe » 10 sept. 2016, 19:14

De toute facon, tant qu'il y a du cash les taux négatifs c'est pas possible, pour les particuliers du moins, ou alors les distributeurs vont pas arreter de cracher nuit et jour :lol:

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#33 Message par Hippopotameuuu » 10 sept. 2016, 19:27

Vous sous-estimer l'innovation financière de l'oligarchie mondiale pour vous la mettre profond.
il suffira de décréter la fermeture des guichets et/ou la limite des retraits pour vous contraindre aux taux négatifs en bloquant les avoirs financiers, ou en rendant illiquide les titres, actions et A-V et le tour est joué.

Vous ne vous croyez tout de même pas plus fort que ces pourris ?
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
pimono
~~+
~~+
Messages : 10187
Enregistré le : 03 juin 2011, 22:45

Re: Les taux négatifs !

#34 Message par pimono » 10 sept. 2016, 21:19

Pour que les taux d'emprunts négatifs aient une grande signification, il faudrait que les gens lambda puissent en bénéficier dans le cadre de leur gestion de patrimoine en bon père de famille, or à ce que je sache ce n'est pas le cas, et je doute que ça le sera un jour.

Pour moi, ceci n'est que de la mécanique corruptive astucieuse et rien de plus.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#35 Message par moinsdewatt » 11 sept. 2016, 11:05

pimono a écrit :Pour que les taux d'emprunts négatifs aient une grande signification, il faudrait que les gens lambda puissent en bénéficier dans le cadre de leur gestion de patrimoine en bon père de famille, or à ce que je sache ce n'est pas le cas, et je doute que ça le sera un jour.

Pour moi, ceci n'est que de la mécanique corruptive astucieuse et rien de plus.
Ca joue quand même sur le fait que les assurances vie par voie de conséquence ont des rendement de plus en plus faible.

Moi depuis un an je ne met plus sur le fond Euro de l' assurance vie.

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#36 Message par moinsdewatt » 19 sept. 2016, 17:30

BCE : les taux négatifs coûtent 2,9 milliards aux banques (de la zone Euro)

Jean-Philippe Lacour Les Echos 06/09/2016

Les banques déposent un montant record de liquidités à la BCE.
L'impact des taux négatifs reste mesuré eu égard aux profits réalisés.


C'est l'un des effets de la politique monétaire généreuse menée en zone euro. Les banques confient les liquidités, dont elles regorgent, aux guichets des banques centrales de l'Eurosystème, pour un montant qui a dépassé début septembre les mille milliards d'euros. 1.026.205.000.000 euros pour être précis. Ce chiffre, correspondant à l'excédent des réserves totales sur celles dites « obligatoires », amène à se poser la question d'un effet pénalisant pour les banques, car ces liquidités sont grevées par un taux négatif. Il se situe actuellement à - 0,4 %. Dans l'optique de la Banque centrale européenne, les taux négatifs sont là pour inciter les banques à prêter l'argent. Mais banquiers et économistes estiment que cette mesure fragilise un système bancaire encore convalescent.


La nuit, l'argent se repose

Qu'en est-il au juste ? D'après les chiffres sur la liquidité bancaire publiés sur le site de la BCE, le coût cumulé pour les banques de la zone euro des taux négatifs depuis leur mise en place en juin 2014 s'élève à 2,9 milliards d'euros. Les liquidités déposées à la banque centrale ont fortement augmenté depuis mars 2015, quand elles n'atteignaient que 160 milliards d'euros. C'est le reflet du programme de rachat d'actifs auprès des banques lancé par la BCE en mars 2015 et se poursuivant au rythme de 80 milliards d'euros par mois. Ces achats financés par des réserves créées par la banque centrale ont aussi atteint un volume d'environ 1.000 milliards d'euros.

Loin d'être immobiles tout le temps, les liquidités parvenues jusqu'aux banques travaillent la journée (les établissements prêtent l'argent qui circule d'une banque à l'autre, achètent des actifs...). Tout ce que cherche à obtenir la BCE afin de dynamiser l'économie et les prix en zone euro. Mais, la nuit, l'argent se repose dans les comptes de l'Eurosystème, les banques rechignant à se le prêter sur le marché interbancaire. Autrement dit, ce ne sont pas toujours les mêmes établissements qui payent les taux négatifs facturés au jour le jour. Dans certains pays, la pilule passe mal. C'est le cas en Allemagne, où les Caisses d'Epargne comptent 116 milliards de dépôts de leurs clients en excédent des crédits distribués, et le paient au prix cher. L'impact des taux négatifs réparti sur toutes les banques de la zone euro reste à relativiser, en notant qu'elles ont dégagé un total de 100 milliards d'euros de profits pour les années 2014 et 2015, indique la BCE. Les 18,7 milliards d'euros de résultat au premier trimestre, marquant un recul annuel de 20 %, interpellent davantage. Les analystes prévoient un reflux à venir des résultats des banques à cause de la faiblesse des taux d'intérêt. Face à cette situation appelée à durer, les banques sont invitées à adapter leur modèle d'activité, souligne-t-on à Francfort. En coupant dans leurs dépenses et en réduisant leurs portefeuilles de crédits à risque. De fait, ce processus est déjà engagé.

Jean-Philippe Lacour, Les Echos
Correspondant à Francfort
http://www.lesechos.fr/finance-marches/ ... 025082.php

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#37 Message par moinsdewatt » 19 sept. 2016, 17:51

Après Sanofi et Henkel il ya 12 jours (voir plus haut), au tour de St Gobain
Les entreprises se bousculent pour emprunter à taux zéro (ou négatif)

Par Delphine Cuny La Tribune 19/09/2016

............
Ce mercredi, Saint-Gobain a réussi le placement d'une émission obligataire à 3 ans et demi d'un montant d'un milliard d'euros avec un coupon annuel de 0% (les porteurs ne toucheront aucun intérêt ni par an, ni au terme de l'emprunt, sachant qu'on ne peut techniquement faire de coupon négatif).
.............
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... 99833.html

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 12800
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Les taux négatifs !

#38 Message par cashisking » 20 sept. 2016, 07:44

Ce mercredi, Saint-Gobain a réussi le placement d'une émission obligataire à 3 ans et demi d'un montant d'un milliard d'euros avec un coupon annuel de 0% (les porteurs ne toucheront aucun intérêt ni par an, ni au terme de l'emprunt, sachant qu'on ne peut techniquement faire de coupon négatif).
Faudrait créer une OST "attachement de coupon", pourquoi pas au point où on en est ?

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#39 Message par Hippopotameuuu » 24 sept. 2016, 21:45

La crise financière que nous subissons depuis près d’une décennie est née d’un excès de dettes.
Ceux qui ont trop prêté doivent accepter de prendre leurs pertes.
Ou d’être prélevés sur leur épargne, ce qui revient au même.


http://www.lesechos.fr/idees-debats/edi ... 028429.php

Article payant sauf pour les lecteurs winner de Bullimo
Mais pourquoi donc cette étrange folie ? Après les banques centrales et les Etats, les entreprises se mettent aux taux d'intérêt négatifs. La française Saint-Gobain et l'allemande Henkel ont levé des centaines de millions en faisant miroiter un taux négatif de 0,05% par an. Un peu comme si elles attrapaient des mouches avec du vinaigre. Ce n'est pas fini car la Banque centrale européenne (BCE) achète des obligations à tour de bras, à tel point que cette matière première de la finance se raréfie. Les prix vont donc encore monter, et les taux d'intérêt encore baisser. La Banque du Japon est sur la même tendance. Et même si la Réserve fédérale des Etats-Unis semble pour l'instant regarder plutôt vers la hausse des taux, les Américains s'inquiètent de ce qui se passera lors de la prochaine récession. En décortiquant les propos tenus par Janet Yellen, la présidente de la Fed, lors de l'université d'été des banquiers centraux à Jackson Hole, certains experts ont trouvé dans une note de bas de page l'indice que la Fed pourrait alors baisser son taux directeur jusqu'à... -9%.

Les banquiers centraux ont d'excellentes raisons de pratiquer l'inondation. Il faut relancer l'investissement trop faible, pénaliser l'épargne trop forte, redonner le goût du risque aux investisseurs. Tant pis si les banquiers souffrent, peinant à prendre une marge sur un produit de base au prix négatif ! Mais les grands argentiers visent en réalité une autre cible : les épargnants. Même s'ils ne l'avoueront jamais.

Pour comprendre pourquoi les épargnants sont visés, il faut remonter le fil d'une décennie de crise. Comme toutes les grandes tempêtes financières, celle de 2007-2008 est venue d'un excès de crédit. Trois économistes qui scrutent cet excès depuis des années, Oscar Jorda, Moritz Schularick et Alan Taylor, décrivent dans leur dernier article académique un mouvement en forme de « crosse de hockey ». Dans les dix-sept pays étudiés, le crédit bancaire au secteur privé a par exemple bondi de 80% du PIB en 2000 à 120% en 2009. « Jamais dans l'histoire du monde industriel le levier n'avait été plus grand ». Les emprunteurs ont trop emprunté. Le pendant de l'histoire est souvent oublié : si des emprunteurs ont trop emprunté, cela signifie fatalement... que des prêteurs ont trop prêté.

Le problème, c'est que les prêteurs sont des épargnants. Ils ont le défaut d'être beaucoup plus nombreux que lors de la dernière dépression, celle des années 1930. Ils sont aussi souvent âgés, ce qui veut dire qu'ils votent beaucoup. Pas question de les froisser et encore moins de les effaroucher, ce qui pourrait les amener à vider leur compte en banque. « Je n'accepterai pas qu'un seul déposant perde un seul euro parce qu'un établissement financier se révélerait dans l'incapacité de faire face à ses engagements », avait ainsi déclaré à Toulon Nicolas Sarkozy quand il était président de la République, dix jours après la faillite de la banque Lehman Brothers en 2008.

Mais si les prêteurs ne perdent rien, cela implique que les emprunteurs ont trop à rembourser. On a perdu le mode d'emploi des deux seuls leviers qui permettent d'échapper à cette loi d'airain : la croissance (qui accroît l'argent disponible pour rembourser) et l'inflation (qui diminue le montant réellement remboursé). C'est tout le drame de la Grèce. Sauf que le même Nicolas Sarkozy, encore président de la République, avait fait une déclaration très différente le 19 octobre 2010 à Deauville, avec son amie Angela Merkel. Les deux dirigeants avaient estimé que les futurs sauvetages d'Etats via le nouveau Mécanisme européen de stabilité devraient forcément se traduire par des pertes pour les créanciers privés. Autrement dit, les épargnants devront perdre. Et pas seulement un euro.

Le Sarkozy de Toulon avait été loué pour sa vision, celui de Deauville vilipendé pour son inconscience. Pour nombre d'observateurs, la petite phrase de Deauville est le déclencheur de la crise européenne, qui a culminé en 2011-2012 avec les attaques spéculatives contre l'Espagne et l'Italie, seulement enrayées par la promesse de Mario Draghi, président de la BCE, de faire « ce qu'il faudra » pour sauver la monnaie unique. Mais c'est le Sarkozy de Deauville qui avait raison.

Pour sortir de la crise, ceux qui ont trop prêté devront prendre leurs pertes. C'est ce qui s'est passé lors de la crise de la dette latino-américaine des années 1980, même s'il a fallu perdre une décennie pour en arriver là. C'est ce qui s'est passé aux Etats-Unis à partir de 2009. En cinq ans, 465 banques ont fermé leurs portes. Les autres ont essuyé des centaines de milliards de dollars de pertes sur leurs prêts immobiliers. Les futurs retraités vont découvrir peu à peu que leurs fonds de pension rapporteront beaucoup moins que ce qu'ils espéraient (le célèbre fonds Calpers annonce encore un rendement de 6,5% alors que ses placements lui ont rapporté dix fois moins l'an dernier). C'est ce qui ne s'est pas encore passé en Europe et au Japon, ou trop peu. Les actionnaires français ont certes l'impression d'avoir été tondus (-25 % pour l'indice CAC40 depuis le pic de 2008) , mais ce n'est pas le cas des Britanniques (le FT100 est étal) ou des Allemands (+30 % pour le Dax30). L'idée avancée par le FMI en 2013 d'une taxe de 10% sur les patrimoines pour solder la crise avait amusé la galerie. La taxation des dépôts au-delà de 100.000 euros dans les banques chypriotes la même année avait été regardée avec commisération. Mais quand une banque bavaroise applique depuis le 1er septembre 2016 un taux négatif de 0,5% sur les dépôts des particuliers au-delà de 100.000 euros, elle prend exactement la même mesure, en l'étalant dans le temps. Voilà pourquoi les taux d'intérêt négatifs sont là pour longtemps : c'est le moyen rampant de faire payer la facture de la crise à ceux qui l'ont jusqu'à présent évitée.

@jmvittori
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
Paf La Bulle !
+
+
Messages : 3340
Enregistré le : 09 janv. 2006, 16:51
Localisation : France, malheureusement :/

Re: Les taux négatifs !

#40 Message par Paf La Bulle ! » 25 sept. 2016, 11:14

Merci :wink:
"Quant aux biens de standing, ils n'ont rien perdu de leur valeur puisqu'ils ne se vendent pas." Alain Le Bloas, Le Télégramme 18/09/2009

Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8849
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#41 Message par Hippopotameuuu » 23 mars 2017, 23:38

UBS répercute désormais les intérêts négatifs à ses riches clients

Zurich (awp/ats/reu) - UBS répercute les taux d'intérêt négatifs à un autre groupe de clients. A compter du 1er mai, les clients européens du numéro un bancaire helvétique dont les avoirs dépassent 1 million d'euros (1,06 million de francs) devront s'acquitter de frais de 0,6% par an.

UBS motive mercredi sa décision par les taux d'intérêt négatifs introduits en 2014 par la Banque centrale européenne (BCE), lesquels ont encore baissé à trois reprises depuis. Des mesures qui se sont traduites par une hausse considérable des coûts pour les banques commerciales.
http://www.romandie.com/news/UBS-reperc ... 782301.rom
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#42 Message par moinsdewatt » 24 mars 2017, 21:51

ah oui, UBS il a intérét à faire rentrer du pognon, vu ce qui leur pend au nez en France :
Le parquet réclame un milliard à la banque suisse UBS
http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Le- ... UBS-855182

Avatar du membre
saturne
Messages : 1512
Enregistré le : 24 déc. 2011, 22:36

Re: Les taux négatifs !

#43 Message par saturne » 26 mars 2017, 16:30

Les taux négatifs c'est le grand argument pour en finir avec l'argent liquide.

https://www.project-syndicate.org/comme ... -09/french

Voir aussi ce papier de 2014
http://scholar.harvard.edu/files/rogoff ... c13431.pdf

L'argument pour supprimer le cash c'est:
-- Fraude essentiellement (pas seulement intra-frontieres)
-- Transparence fiscale

et.... l'argument qui va avec
-- Pas besoin de déflation d'actifs ni d'inflation par le taux de change : des taux négatifs appliqués en monnaie à valeur stable (sans dévaluation)


Ce qu'il y a de bien avec les tx negatifs, c'est que c'est la finance qui les paie, à voir ensuite si elle arrive a les recuperer sur les clients, mais ça donnera une "vraie valeur ajoutee" a la concurrence bancaire. Hé, hé.

On vit dans un monde intéressant, finalement.
Billets philophynanciers crédit-consuméristes : http://ppcc-fr.blogspot.fr/?view=mosaic

cassios
Messages : 1567
Enregistré le : 23 juil. 2007, 10:18

Re: Les taux négatifs !

#44 Message par cassios » 04 avr. 2017, 16:41

LOL, ça va être marrant de voir le retour des pièces d'or et d'argent pour commercer sous le manteau.

Va falloir monter un business de vérification des pièces.
Si un bien est venu à un prix décent pour l'acheteur, c'est que le vendeur est tenu par les c**, a un fusil sur la tempe, le couteau sous la gorge et un baton de dynamite dans le c***
Mais pour t'éviter un élargissement du fondement, à toi de le débusquer

Avatar du membre
dudu91
Messages : 997
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Les taux négatifs !

#45 Message par dudu91 » 04 avr. 2017, 17:05

Je partage entièrement le point de vue de larticle sur les taux négatifs. En 2008, très peu sont passés à la caisse.

Les taux négatifs viendront creuver les excès de créances pourries. Comme d'habitude, les initiés se demerderont pour y échapper.
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#46 Message par moinsdewatt » 16 janv. 2018, 21:59

La Banque nationale suisse estime nécessaire le maintien de taux d'intérêt négatifs

Publié le 16/01/2018 Infos Reuters ZURICH

Le président de la Banque nationale suisse (BNS) a déclaré que son dispositif de taux d'intérêt négatifs était encore nécessaire pour contenir le franc suisse, dont il a estimé que la valorisation restait élevée.

"La Suisse a eu un franc fort pendant longtemps et sa valorisation reste élevée", a dit Thomas Jordan lors d'une manifestation à Zurich mardi.

"C'est la raison pour laquelle nous avons des taux d'intérêt bas, ils devraient permettre de lutter contre la valorisation du franc. Si nous devions changer les taux d'intérêt, le franc s'apprécierait."

Le franc suisse s'est déprécié de près de 9% contre l'euro l'année dernière, offrant quelque répit aux exportateurs suisses pénalisés par une monnaie forte.

Thomas Jordan a ajouté que le dispositif actuel de taux d'intérêt négatifs, un des piliers de la politique monétaire de la BNS pour limiter la vigueur du franc, était nécessaire pour maintenir l'objectif de stabilité des prix de la banque centrale.

Il a précisé qu'il ne pouvait donner une prévision pour un retour "à la normale" des taux d'intérêt.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... fs.N638888

Gpzzzz
~~+
~~+
Messages : 27313
Enregistré le : 31 oct. 2010, 22:00

Re: Les taux négatifs !

#47 Message par Gpzzzz » 16 janv. 2018, 22:18

moinsdewatt a écrit :
La Banque nationale suisse estime nécessaire le maintien de taux d'intérêt négatifs

Publié le 16/01/2018 Infos Reuters ZURICH

Le président de la Banque nationale suisse (BNS) a déclaré que son dispositif de taux d'intérêt négatifs était encore nécessaire pour contenir le franc suisse, dont il a estimé que la valorisation restait élevée.

"La Suisse a eu un franc fort pendant longtemps et sa valorisation reste élevée", a dit Thomas Jordan lors d'une manifestation à Zurich mardi.

"C'est la raison pour laquelle nous avons des taux d'intérêt bas, ils devraient permettre de lutter contre la valorisation du franc. Si nous devions changer les taux d'intérêt, le franc s'apprécierait."

Le franc suisse s'est déprécié de près de 9% contre l'euro l'année dernière, offrant quelque répit aux exportateurs suisses pénalisés par une monnaie forte.

Thomas Jordan a ajouté que le dispositif actuel de taux d'intérêt négatifs, un des piliers de la politique monétaire de la BNS pour limiter la vigueur du franc, était nécessaire pour maintenir l'objectif de stabilité des prix de la banque centrale.

Il a précisé qu'il ne pouvait donner une prévision pour un retour "à la normale" des taux d'intérêt.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... fs.N638888
Ils ont deja une tonne d oblig allemande a refourguer dans un 1er temps !

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#48 Message par moinsdewatt » 31 mai 2019, 09:17

Pays-Bas-Le rendement à 10 ans négatif pour la 1ère fois depuis 2016.

LONDRES, 31 mai (Reuters)

Les rendements des emprunts souverains de la zone euro chutent vendredi matin et celui du 10 ans néerlandais est passé en territoire négatif pour la première fois depuis 2016 après l'annonce par le président américain Donald Trump de nouveaux droits de douane sur les produits importés mexicains.

Le rendement du Bund à 10 ans, référence de la zone euro, est tombé à -0,195%, au plus bas depuis près de trois ans et non loin de son plancher record. Il évolue à -0,191%, en baisse de 2,2 points de base.

L'équivalent néerlandais évolue étroitement de part et d'autre de 0%.

L'OAT à 10 ans perd 1,4 point de base à 0,225%.

Le mauvais indice PMI manufacturier chinois contribue également à assombrir l'humeur ambiante.

Le rendement à 10 ans américain est tombé à un plus bas de 20 mois de 2,17% et évolue actuellement à 2,1766%, en perte de 4,8 points de base. Il a perdu plus de 30 points depuis le début du mois.
https://m.investir.lesechos.fr/actualit ... 52569.html

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#49 Message par moinsdewatt » 31 mai 2019, 13:14

Dette: le taux d'emprunt allemand à dix ans touche son plus bas historique

AFP•31/05/2019

Le taux d'emprunt allemand à dix ans, ou "Bund", qui fait référence sur le marché de la dette européenne, est tombé vendredi à son plus bas historique, dans un contexte d'aversion au risque exacerbée par l'escalade des tensions commerciales.

Vers 12H10 (10H10 GMT), le rendement allemand se détendait à -0,211%, contre -0,177% jeudi, dépassant ainsi son précédent plus bas du 6 juillet 2016 (-0,205%).

"Les conditions pour une forte demande des investisseurs à l'égard de la sécurité des emprunts allemands sont parfaites: les risques politiques se multiplient, entre les conflits commerciaux, le risque grandissant du Brexit et le retour du conflit sur le déficit entre l'Italie et l'UE", a indiqué dans une note Elmar Völker, analyste de la banque LBBW.
........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 43b7893f37

moinsdewatt
~~+
~~+
Messages : 10754
Enregistré le : 14 avr. 2013, 19:41

Re: Les taux négatifs !

#50 Message par moinsdewatt » 25 juin 2019, 14:35

Je reviens la dessus car :
Dette: nouveau record à la baisse pour le "Bund"

AFP•25/06/2019

Le taux d'emprunt allemand à dix ans, ou "Bund", qui fait référence sur le marché de la dette européenne, a enregistré mardi un nouveau plus bas en territoire négatif, les investisseurs plébiscitant les obligations d'Etat dans un contexte d'incertitudes géopolitiques accrues.

Le rendement obligataire allemand à 10 ans est en effet descendu jusqu'à -0,330% mardi en cours de séance.

Son précédent record à la baisse (-0,328%) avait été atteint il y a une semaine, dans le sillage de propos du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi laissant présager de nouvelles mesures accommodantes de l'institution de Francfort.
..............
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... ace70b014b

Répondre