Les taux négatifs !

Discussions et articles de presse relatif à l'économie et à la finance personnelle comme générale.
Message
Auteur
Avatar du membre
Hippopotameuuu
Modérateur
Modérateur
Messages : 8996
Enregistré le : 24 août 2011, 20:31

Re: Les taux négatifs !

#351 Message par Hippopotameuuu » 14 sept. 2019, 13:06

SuperCarotte a écrit :
14 sept. 2019, 09:55
J'ai du mal à comprendre le lien entre les 2. Le QE, notamment, est censé faire baisser les taux pas les faire remonter en flèche :?
Ou alors les agents économiques anticipent une baisse de la valeur de la monnaie par la relance de l'inflation.

Si vous avez une vision classique de l'économie, cette surabondance de liquidité doit entraîner mécaniquement une érosion monétaire, qui devrait vous inciter a exiger une prime de risque.

Quand on marche sur la tête, on fini avec des bosses
Mélenchon a écrit :«Vous allez cracher du sang avec Fillon, Macron ou Le Pen !! »

Avatar du membre
SuperCarotte
Messages : 1529
Enregistré le : 26 mai 2005, 12:51
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Les taux négatifs !

#352 Message par SuperCarotte » 14 sept. 2019, 20:52

slash33 a écrit :
14 sept. 2019, 12:01
Cette hausse soudaine est inattendue. Il va donc falloir attendre un peu pour voir les premiers semblants d'explication dans la presse. Il faut aussi voir si c'est un mouvement de fond ou juste une réplique.
Les taux européens ne sont pas les seuls à remonter, les taux US grimpent en flèche depuis une bonne semaine. C'est peut être une correction de la baisse généralisée des derniers mois

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41016
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Les taux négatifs !

#353 Message par slash33 » 16 sept. 2019, 23:05

ça y est c'est déjà à notre porte:

Taxation des dépôts de liquidités : les banque privées françaises sautent le pas
Boursorama avec Newsgene, le 16/09/2019
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... c2be8f6bc6

Pour l'instant on parle de montants exceptionnels, enfin pour la plupart des français. Mais il faut bien débuter quelque part. :roll:

olmostoline
-++
-++
Messages : 4704
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Les taux négatifs !

#354 Message par olmostoline » 17 sept. 2019, 06:24

Tout le monde paiera. Bientot, ce seront les AV qui seront à des taux proches de 0, les taux négatifs de l'épargne ce sera comme ce qui s'est passé à Chypre : un impot sur les épargnants.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#355 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 10:18

Quand l'AV sera à taux négatif, les vieux la vendront à la BCE (monétisation).
2 000 milliards.

Avec lesquels ils achèteront de l'immo et des actions : la bulle ne fait que commencer, contrairement à ce que l'on croit.
Fin de la monnaie.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/ce ... ns-1131342

libertycom
~~+
~~+
Messages : 6598
Enregistré le : 20 août 2009, 08:49

Re: Les taux négatifs !

#356 Message par libertycom » 17 sept. 2019, 10:44

Parce que tu crois que les vieux vont se lancer dans l'immobilier et la bourse ?
Ils seront surtout apeurés et n'oseront plus bouger un petit doigh.
Si ils font de l'AV c'est que ce ne sont pas des foudres de guerre.
Ils regarderont leurs AV sans rien comprendre.

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#357 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 10:48

tout dépend des vieux.
Ils retireront tous pour s'acheter du solide, de l'immo locatif.
Et des actions pour le haut du panier seulement (vieux de droite).

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#358 Message par lecriminel » 17 sept. 2019, 10:57

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 10:48
tout dépend des vieux.
Ils retireront tous pour s'acheter du solide, de l'immo locatif.
Et des actions pour le haut du panier seulement (vieux de droite).
qu'est ce qui fait penser aux vieux que l'immo aura un rendement positif ???
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

olmostoline
-++
-++
Messages : 4704
Enregistré le : 23 nov. 2011, 09:09
Localisation : Nancy (54)

Re: Les taux négatifs !

#359 Message par olmostoline » 17 sept. 2019, 11:06

Les AV te donnent un rapport tous les ans, entre janvier et mars. Donc entre le moment ou tu commences à perdre de l'argent et le moment ou tu t'en rends compte il s'en est passé du temps. Et comme dit au dessus, les vieux ne se lanceront pas dans l'immo. Ils achèteront des coffres forts et stockeront chez eux des billets et des lingots. Quel dommage que le billet de 500€ n'existe plus. Delamarche disait dans une interview que les Japonais faisaient ca depuis les années 1990, je ne sais pas si c'est vrai.
Ever tried. Ever fail. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Vainqueur du concours de pronos Bulle-Immo 2018.

FrenchRigolade
Messages : 199
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Les taux négatifs !

#360 Message par FrenchRigolade » 17 sept. 2019, 11:12

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 10:18
Quand l'AV sera à taux négatif, les vieux la vendront à la BCE (monétisation).
2 000 milliards.

Avec lesquels ils achèteront de l'immo et des actions : la bulle ne fait que commencer, contrairement à ce que l'on croit.
Fin de la monnaie.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/ce ... ns-1131342
Mais à quel moment l'inflation est-elle nulle ? A quoi font référence ces gens avec ce mot ? Est-ce un double langage ?

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13224
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Les taux négatifs !

#361 Message par cashisking » 17 sept. 2019, 12:01

lecriminel a écrit :
17 sept. 2019, 10:57
alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 10:48
tout dépend des vieux.
Ils retireront tous pour s'acheter du solide, de l'immo locatif.
Et des actions pour le haut du panier seulement (vieux de droite).
qu'est ce qui fait penser aux vieux que l'immo aura un rendement positif ???
Le rendement deviendra secondaire.
On va passer tranquillement du ROI (return on investment) au ROI (return of investment).

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#362 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 13:50

cashisking a écrit :
17 sept. 2019, 12:01
lecriminel a écrit :
17 sept. 2019, 10:57
alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 10:48
tout dépend des vieux.
Ils retireront tous pour s'acheter du solide, de l'immo locatif.
Et des actions pour le haut du panier seulement (vieux de droite).
qu'est ce qui fait penser aux vieux que l'immo aura un rendement positif ???
Le rendement deviendra secondaire.
On va passer tranquillement du ROI (return on investment) au ROI (return of investment).
Exactement : real estate (les mots ont un sens), et même vide un logement c'est mieux qu'un rendement négatif sur du papier devenu éthéré (la taxe foncière est juste une sorte de "réitération fiscale" du droit de propriété ainsi dument certifié).

FrenchRigolade
Messages : 199
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Les taux négatifs !

#363 Message par FrenchRigolade » 17 sept. 2019, 14:04

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 13:50
cashisking a écrit :
17 sept. 2019, 12:01
lecriminel a écrit :
17 sept. 2019, 10:57
alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 10:48
tout dépend des vieux.
Ils retireront tous pour s'acheter du solide, de l'immo locatif.
Et des actions pour le haut du panier seulement (vieux de droite).
qu'est ce qui fait penser aux vieux que l'immo aura un rendement positif ???
Le rendement deviendra secondaire.
On va passer tranquillement du ROI (return on investment) au ROI (return of investment).
Exactement : real estate (les mots ont un sens), et même vide un logement c'est mieux qu'un rendement négatif sur du papier devenu éthéré (la taxe foncière est juste une sorte de "réitération fiscale" du droit de propriété ainsi dument certifié).
la taxe foncière annuelle représente plus que 0.5% du prix d'un bien, de même pour l'entretien
, les travaux

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#364 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 14:10

Biens immos en nombre fini, avec flux entrants de cash constants (suite à revente des 2 000 MM d'€ en AV à la BCE) : les plus values latentes annuelles (prix du m² en mark to market) seront toujours supérieures à 0,50% l'an....

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#365 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 14:16

Les pigeons, ce sont les détenteurs de cash et d'obligations.
Dans l'ancien paradigme étatique, ils étaient les clients du sans risque.

Mais désormais c'est le risque maximum...

Le Corporate (multinationales) est le référentiel qui se substitue aux états (nouveau seigneurage).

Cf le paragraphe sur le recours à l'arbitrage : la loi Corporate s'impose aux états.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Partenari ... 'arbitrage

FrenchRigolade
Messages : 199
Enregistré le : 13 août 2018, 10:11

Re: Les taux négatifs !

#366 Message par FrenchRigolade » 17 sept. 2019, 14:20

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 14:10
Biens immos en nombre fini, avec flux entrants de cash constants (suite à revente des 2 000 MM d'€ en AV à la BCE) : les plus values latentes annuelles (prix du m² en mark to market) seront toujours supérieures à 0,50% l'an....
admettons mais comme tu l'ajoutes, les plus values latentes avant de toucher le pompon (la revente), il faut pouvoir tenir.

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#367 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 14:24

Il n'y a que la taxe foncière à payer.
Il y a parfois des biens en centre ville délabrés, qui prennent une fortune chaque année quand même (emplacement).

Jusqu'à 2 000 MM d'€ (stock d'épargne actuel), et au-delà (épargne future à constituer)...

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#368 Message par lecriminel » 17 sept. 2019, 16:41

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 14:24
Il n'y a que la taxe foncière à payer.
Il y a parfois des biens en centre ville délabrés, qui prennent une fortune chaque année quand même (emplacement).

Jusqu'à 2 000 MM d'€ (stock d'épargne actuel), et au-delà (épargne future à constituer)...
Voilà le principal problème, ils se delabrent. En plus des taxes et de la baisse de la valeur en période de déflation correspondant aux taux négatifs.
Je ne sous estime pas les vieux, je pense qu'ils enverront leur argent à l'étranger.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#369 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 16:44

Déflation depuis 15 ans déjà, sauf dans l'immobilier (biens non reproductibles en général).

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#370 Message par lecriminel » 17 sept. 2019, 17:05

A qualité égale et à cout constant, bien sûr que l'immo baisse aussi. C'est juste que le vendeur en oubliant qu'il ne peut plus placer à 5 mais à 0.5% le fruit de sa vente a 'impression de faire une bonne affaire, il se trompe.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#371 Message par lecriminel » 17 sept. 2019, 17:08

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 16:44
Déflation depuis 15 ans déjà, sauf dans l'immobilier (biens non reproductibles en général).
immobiles, surtout, dans un pays qui coule
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#372 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 17:11

Bof, les milliardaires viennent bien s'y installer, dans les stations de ski et les stations balnéaires.

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#373 Message par lecriminel » 17 sept. 2019, 17:19

Les milliardaires s'en foutent qu'une de leurs propriétés perde 20 ou 50 % de sa valeur.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#374 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 17:23


Avatar du membre
Ferrari
Messages : 997
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: Les taux négatifs !

#375 Message par Ferrari » 17 sept. 2019, 20:18

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 10:18
Quand l'AV sera à taux négatif, les vieux la vendront à la BCE (monétisation).
2 000 milliards.

Avec lesquels ils achèteront de l'immo et des actions : la bulle ne fait que commencer, contrairement à ce que l'on croit.
Fin de la monnaie.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/ce ... ns-1131342
Potentiellement avec des taux négatif, les prix deviennent infinis.

Ils achéteront du sans-risque.
L'immo est un bon client à la seule condition que la population continue de grossir, or même avec des taux d'immigration délirant que l'on connait actuellement en France, on sait déjà que cela ne sera pas suffisant pour éviter une décroissance de la population française.
Or, augmenter encore les taux d'immigration c'est politiquement très très difficile.

Putain quand ça va claquer toute cette 'Mot2Cambronne', ça va faire mal... et tout le monde le sait.

Le babyboom à produit les 30 glorieuses, le papyboom est en train produire les 30 ingnominieuses !
Sauf que ça tiendra pas 30 ans. Ca claquera bien avant.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#376 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 20:39

Ce raisonnement global et nationaliste est absurde.
C'est un réflexe bien naturel, issu de la période classique avec une monnaie / un marché oblig.

Mais il ne faut considérer que quelques poches immo : Paris + 8 métropoles + station balnéaires et de sport d'hiver.

La continuité de l'Etat nation est corrélée à la monnaie.
C'est le souverain, littéralement (qui est aussi le nom d'une devise).

En son absence, les territoires autres que ceux sus-nommés, on s'en fout.

C'est pourquoi peu importe aussi la démographie.
Il s'agit d'un projet de sécession qui ne dit pas son nom.
Les petits blancs et les immigrés, c'est pareil. La solidarité est entre détenteurs d'immo (le vrai, celui bien situé et non reproductible) et d'actions, quel que soit leur pays.

La sphère financière fonctionne déjà comme ça.
Quand la monnaie commune disparaît, la sphère réelle à son tour devient apatride (cf la sécession médiévale, en mitage féodale, sur les ruines de l'empire romain en déflation qui perdit sa monnaie commune).

On rajoutera les titres corporate (les actions) aux châteaux ,en lieu et place des titres de noblesse, dans la version V2 qui arrive sur les 30 ans qui viennent.

Le nouveau régime politique du futur : la féodalité corporate (avec monnaie privée).
Sans monnaie et sans Etat, pour cause de faillite.
Sans nation, pour cause de globalisation culturelle.
Avec une écologie jouant le rôle tenu jadis par le christianisme.

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8484
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Les taux négatifs !

#377 Message par neron » 17 sept. 2019, 21:21

Je coupe un peu, mais quelqu'un pourrait-il me résumer les raisons macro-économique de cette situation de taux négatifs.

Je dirais qu'en 2008 les banques centrales ont épongés le trou de la finance en produisant des Euros. Il pensait se rattrapper sur 10 an en monnaie constante grâce à l'inflation. Or depuis 2008, l'inflation sur les actifs et les flux économiques (salaire, ICC) était trop faible pour faire perdre de la valeur au stock de monnaie. En faisant des taux négatifs , le stock en monnaie constante baisse plus vite (l'ICC+tx) par an.

Mais de l'atre côté je comprend pas qu'il trouve des investisseurs pour cela au niveau monde (même si 2000 mds d'AS aide, cela ne fait de 50 mds d'euro rattrapé par an)
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#378 Message par alexlyon » 17 sept. 2019, 21:32

Les taux SANS RISQUE (et ceux là seulement) sont négatifs, car il y a davantage d'offre de monnaie prête à s' investir dans du sans risque que de demande (sous forme d'adjudication en marché primaire, et de titres obligataires en vente sur le marché secondaire).

Mais bientôt (déjà ?) les obligations privées de courte maturité seront concernées aussi par les taux négatifs (l'oblig Danone, c'est presque du govies).

Il y a beaucoup, plein, trop d'argent.
Il s'agira donc de le placer dans des biens réels non reproductibles (immo, art, actions corporate).

Avatar du membre
neron
Presse
Presse
Messages : 8484
Enregistré le : 21 déc. 2005, 19:21
Localisation : Haut de Seine

Re: Les taux négatifs !

#379 Message par neron » 17 sept. 2019, 22:15

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 21:32
..Il y a beaucoup, plein, trop d'argent. Il s'agira donc de le placer dans des biens réels non reproductibles (immo, art, actions corporate).
Placer c'est donner ses sous à un autre donc un jeu à somme nulle pour M1 à M3.
Pour avoir de la rareté il faut amah soit que la dette < stock*(inflation -tx) soit pollier

Je me replète donc: quelqu'un pourrait-il me résumer les raisons macro-économique de cette situation de taux négatif ? :roll:
La carte que les médias vous vendent n'est pas le territoire où vous vivez

Avatar du membre
slash33
~~+
~~+
Messages : 41016
Enregistré le : 21 mai 2005, 12:37

Re: Les taux négatifs !

#380 Message par slash33 » 17 sept. 2019, 22:39

BCE

ProfGrincheux
Messages : 899
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Les taux négatifs !

#381 Message par ProfGrincheux » 18 sept. 2019, 00:09

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 20:39
La solidarité est entre détenteurs d'immo (le vrai, celui bien situé et non reproductible) et d'actions, quel que soit leur pays.
Point de vue marxiste classique. Sans doute correct.

La sphère financière fonctionne déjà comme ça.
Quand la monnaie commune disparaît, la sphère réelle à son tour devient apatride (cf la sécession médiévale, en mitage féodale, sur les ruines de l'empire romain en déflation qui perdit sa monnaie commune).
Thèse plus que hardie sur la fin de l'empire romain et la féodalité.

On rajoutera les titres corporate (les actions) aux châteaux ,en lieu et place des titres de noblesse, dans la version V2 qui arrive sur les 30 ans qui viennent.

Le nouveau régime politique du futur : la féodalité corporate (avec monnaie privée).
Sans monnaie et sans Etat, pour cause de faillite.
Sans nation, pour cause de globalisation culturelle.
Avec une écologie jouant le rôle tenu jadis par le christianisme.
Le dépérissement capitaliste de l'Etat. Voici une idée intéressante.

Un point est clair: les états doivent a tout prix empêcher l'émergence de monnaies privées s'ils veulent survivre.

J'ai quand même un doute. Le capitalisme repose sur l'idée de propriété, or la propriété qui est un droit politique n'existe pas si elle n'est pas garantie contre le vol par divers mécanismes qui en dernière analyse se fondent sur un exercice de la violence actuellement assumé par l'Etat. Privatiser les institutions régaliennes de l'Etat, justice, police, impôts, banque centrale, armée, diplomatie n'est pas impossible mais ça ne se fera pas comme ça. Deja la réduction au regalien de l'Etat ne se ferait pas sans crises politiques majeures même aux USA. D'autre part, la Chine fonctionne avec un État autoritaire qui ne semble pas devoir s'effondrer facilement.

La collusion État/capital est une solution éprouvée.....
Modifié en dernier par ProfGrincheux le 18 sept. 2019, 00:15, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12054
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Les taux négatifs !

#382 Message par Goldorak2 » 18 sept. 2019, 00:15

neron a écrit :
17 sept. 2019, 22:15
Je me replète donc: quelqu'un pourrait-il me résumer les raisons macro-économique de cette situation de taux négatif ? :roll:
Les grands banquiers essaient de contrer la déflation.

L'histoire a montré qu'une déflation est une des pires crises économiques (crise de 1929). La déflation de 1929 fût soignée par du protectionnisme -et même de l'autarcie- et de la relance budgétaire (réarmement et grands travaux).

Les grands banquiers ne veulent pas de cette solution historique qui n'est pas dans l'ADN de l'UE. Le principe de kl'UE est que les libres circulations des idées, des hommes, des biens, des services et des capitaux (l'exacte contraire du protectionnisme ou de l'autarcie), ainsi que la discipline budgétaire (l'exacte contraire de la relance budgétaire) sont réputées bonnes en UE.

Les grands banquiers cherchent un autre remède à la baisse des prix qui ne serait ni la démondialisation, ni le laxisme budgétaire.

Nos grands banquiers ont appris -leçon validée par l'histoire (années 1970-80)- que l'inflation, la hausse des prix, est efficacement contrée par des taux élevés. Alors face à la situation opposée, ils essayent de faire l'opposé : des taux si bas qu'ils sont négatifs.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 09 janv. 2020, 15:19, modifié 2 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

ProfGrincheux
Messages : 899
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Les taux négatifs !

#383 Message par ProfGrincheux » 18 sept. 2019, 00:18

Mais l'afflux de liquidité nourrit non pas l'inflation, c'est à dire l'augmentation des prix à la consommation, mais l'appréciation des actifs.

La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12054
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Les taux négatifs !

#384 Message par Goldorak2 » 18 sept. 2019, 00:43

ProfGrincheux a écrit :
18 sept. 2019, 00:18
La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?
Libre échange, concurrence mondiale, transports et ventes plus faciles, progrès techniques, uberisation.
Les produits les moins chers et/ou les meilleurs se vendent. Qu'ils viennent du bout du monde n'est pas dérangeant. Baisse des prix... et des salaires. Le petit artisan du coin doit s'aligner sur le prix du vietnamien.
Modifié en dernier par Goldorak2 le 18 sept. 2019, 08:17, modifié 1 fois.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#385 Message par alexlyon » 18 sept. 2019, 07:15

3 technos permettront au corporate féodal de se substituer à l'état :
-monnaie privée
-blockchain pour les titres de propriété privée
-arbitrage (justice privée)

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#386 Message par lecriminel » 18 sept. 2019, 07:27

ProfGrincheux a écrit :
18 sept. 2019, 00:18
Mais l'afflux de liquidité nourrit non pas l'inflation, c'est à dire l'augmentation des prix à la consommation, mais l'appréciation des actifs.

La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?
vraiment ? Y a t il des marchandises moins chères aujourd'hui qu'hier ,? Je croyais que c'était de la comm pour faire accepter la baisse du pouvoir d'achat, vous n'êtes pas plus pauvres, c'est une sensation, nos chiffres le prouvent.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

Avatar du membre
SuperCarotte
Messages : 1529
Enregistré le : 26 mai 2005, 12:51
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Les taux négatifs !

#387 Message par SuperCarotte » 18 sept. 2019, 07:50

alexlyon a écrit :
17 sept. 2019, 21:32
Les taux SANS RISQUE (et ceux là seulement) sont négatifs, car il y a davantage d'offre de monnaie prête à s' investir dans du sans risque que de demande (sous forme d'adjudication en marché primaire, et de titres obligataires en vente sur le marché secondaire).

Mais bientôt (déjà ?) les obligations privées de courte maturité seront concernées aussi par les taux négatifs (l'oblig Danone, c'est presque du govies).

Il y a beaucoup, plein, trop d'argent.
Il s'agira donc de le placer dans des biens réels non reproductibles (immo, art, actions corporate).
Je ne suis pas persuadé que les OAT soient sans risques... mais sinon des obligations "sans risques" avec un rendement positif existent, le 10 ans US n'est plus très loin des 2% (en hausse). Et en prime l'€ ne fait que baisser face au $...
Certains pays émergents, AMHA plus sûr que certains pays européens (style Russie), proposent aussi du positif.

ProfGrincheux
Messages : 899
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Les taux négatifs !

#388 Message par ProfGrincheux » 18 sept. 2019, 08:40

lecriminel a écrit :
18 sept. 2019, 07:27
ProfGrincheux a écrit :
18 sept. 2019, 00:18
Mais l'afflux de liquidité nourrit non pas l'inflation, c'est à dire l'augmentation des prix à la consommation, mais l'appréciation des actifs.

La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?
vraiment ? Y a t il des marchandises moins chères aujourd'hui qu'hier ,? Je croyais que c'était de la comm pour faire accepter la baisse du pouvoir d'achat, vous n'êtes pas plus pauvres, c'est une sensation, nos chiffres le prouvent.
Oui. Les textiles, l'électronique, la nourriture de base, le transport aérien, les services pour lesquels la numérisation permet des "gains de productivité" et donc de la déflation salariale.

Les variations de prix des actifs ne contribuent pas à l'indice des prix à la consommation. Mais ils contribuent a la taille et au partage du gâteau.

Le plus important pour comprendre comment le QE ne crée pas d'inflation me semble comment les liquidités se répartissent entre consommation et actifs. L'hypothèse que je ferais est que les liquidités vont sur les marches d'actifs et que ce mouvement est déflationniste.

Avatar du membre
dioubiban
Messages : 490
Enregistré le : 18 sept. 2018, 13:05

Re: Les taux négatifs !

#389 Message par dioubiban » 18 sept. 2019, 08:59

pour prêter l'argent il faut un collatéral en face.
Donc le but c'est de construire un centre commercial dans la pampa ou une autre bouze de bureau ou d'habitation à vil prix (moins de 1k le m2) et de dire que ça se vend à 10 ou 12 le m2 histoire de récupérer le brouzouf.
OU ça commence à partir en cacahuete c'est quand un pégueux décide de se lancer dans l'aventure et se porte acquéreur.
Si le quidam est un peu averti il obtient 30 à 80% de remise par le truchement de divers montages tels qu'aménagements gratuit, 3 premières années offertes etc... etc... et parfois il s'en sort.
Sinon le bouillon arrive assez vite pour cause de charge fixes délirantes entrainant un positionnement hors marché.
Et là il faut de nouveau injecter de la maille pour pas que l'économie s'arrete et que la moutarde monte au nez....
Volem rien foutre al pais.

gilgamesh
Messages : 254
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Les taux négatifs !

#390 Message par gilgamesh » 18 sept. 2019, 09:03

Tout ce qui est électronique, informatique, textile, alimentation a baissé grâce aux processus de fabrication bénéficient d'effet d'echelle et d'automatisation (en gros production en grande quantité avec des robots) et à la mondialisation (import des produits faits dans des pays à bas coût de main d’œuvre pour ce qui n'est pas automatisable).
Mais l'argent économisé grâce à ces baisses de prix à été capté par l'augmentation des loyers et de l'immobilier.
Dans le secteur immobilier la concurrence est très faible puisqu'il y a un déficit de foncier et de place disponible par rapport à la demande.Cela se traduit donc par une augmentation des prix jusqu'au maximum supportable par les locataires.
Et à chaque fois que le pouvoir d'achat sur les biens de base augmentera les loyers augmenteront pour capter cet argent au profit des bailleurs.
In versement si le pouvoir d'achat des gens chutait on constaterait une baisse des loyers et de l'immobilier.
Ma théorie c'est que les prix des loyers et de l'immobilier servent de variable d'ajustement pour capter au maximum l'argent des locataires.Le seul moyen de régler cela c'est de retrouver un rapport offre demande suffisant pour qu'il y ait de la concurrence donc soit créer davantage de logement dans les villes (immeuble, densification) soit faire en sorte de développer des emplois dans des petites villes pour étaler les gens (télétravail...) mais cela ne marche pas (pour le télétravail ce n'est en général pas tous les jours et il faut parfois accéder au réseau d'entreprise).
Modifié en dernier par gilgamesh le 18 sept. 2019, 09:10, modifié 1 fois.

alexlyon
+
+
Messages : 2502
Enregistré le : 18 nov. 2015, 22:37

Re: Les taux négatifs !

#391 Message par alexlyon » 18 sept. 2019, 09:09

Tout à fait.
Seul l'immobilier bien placé a de la valeur (non reproductible).

Tout le reste est déflationniste par construction (un ingénieur arts et métiers thaïlandais, c'est 850 $ par mois).
Digitalisation, robotisation, immigration, diffusion des connaissances dans le 1/3 monde où les gens veulent s'en sortir.

C'est le blues du petit blanc qui, après avoir promu la décolonisation, se retrouve une ou deux générations plus tard au niveau des anciens colonisés.

Avatar du membre
Ferrari
Messages : 997
Enregistré le : 01 févr. 2017, 09:59

Re: Les taux négatifs !

#392 Message par Ferrari » 18 sept. 2019, 09:11

ProfGrincheux a écrit :
18 sept. 2019, 00:18
Mais l'afflux de liquidité nourrit non pas l'inflation, c'est à dire l'augmentation des prix à la consommation, mais l'appréciation des actifs.

La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?
C'est démographique.

Les détenteurs de liquidités sont de plus en plus vieux et ne consomment plus, ils cherchent des actifs à transmettre.
Si ils étaient jeunes, ils consommeraient.
C'est pas tout ça mais faut que j'aille bosser pour entretenir ceux qui vont payer ma retraite....

Avatar du membre
cashisking
~~+
~~+
Messages : 13224
Enregistré le : 20 mai 2005, 20:42
Localisation : Ile de France Ouest

Re: Les taux négatifs !

#393 Message par cashisking » 18 sept. 2019, 09:24

Ferrari a écrit :
18 sept. 2019, 09:11
ProfGrincheux a écrit :
18 sept. 2019, 00:18
Mais l'afflux de liquidité nourrit non pas l'inflation, c'est à dire l'augmentation des prix à la consommation, mais l'appréciation des actifs.
La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?
C'est démographique.
Les détenteurs de liquidités sont de plus en plus vieux et ne consomment plus, ils cherchent des actifs à transmettre.
Ils n'ont qu'à transmettre du cash de leur vivant.
Mais de ce que je peux en voir, c'est pas très répandu chez les 68ards, aka la génération bénie.

Avatar du membre
Goldorak2
~~+
~~+
Messages : 12054
Enregistré le : 25 sept. 2008, 22:51
Localisation : Nantes

Re: Les taux négatifs !

#394 Message par Goldorak2 » 18 sept. 2019, 10:48

gilgamesh a écrit :
18 sept. 2019, 09:03
Tout ce qui est électronique, informatique, textile, alimentation a baissé grâce aux processus de fabrication bénéficient d'effet d'echelle et d'automatisation (en gros production en grande quantité avec des robots) et à la mondialisation (import des produits faits dans des pays à bas coût de main d’œuvre pour ce qui n'est pas automatisable).
Mais l'argent économisé grâce à ces baisses de prix à été capté par l'augmentation des loyers et de l'immobilier.
Dans le secteur immobilier la concurrence est très faible puisqu'il y a un déficit de foncier et de place disponible par rapport à la demande.Cela se traduit donc par une augmentation des prix jusqu'au maximum supportable par les locataires.
Et à chaque fois que le pouvoir d'achat sur les biens de base augmentera les loyers augmenteront pour capter cet argent au profit des bailleurs.
In versement si le pouvoir d'achat des gens chutait on constaterait une baisse des loyers et de l'immobilier.
Ma théorie c'est que les prix des loyers et de l'immobilier servent de variable d'ajustement pour capter au maximum l'argent des locataires.Le seul moyen de régler cela c'est de retrouver un rapport offre demande suffisant pour qu'il y ait de la concurrence donc soit créer davantage de logement dans les villes (immeuble, densification)
+1
Ce qui augmente n'est pas ou pas assez soumis à la concurrence : l'immobilier est le gros morceau (construction compliquée et considérée comme nuisible que ce soit par étalement ou par densification), mais aussi autoroute, impôts, service sans concurrence (électricité, eau, transports publiques, stationnement, ...). Beaucoup de dépenses contraintes.
soit faire en sorte de développer des emplois dans des petites villes pour étaler les gens (télétravail...) mais cela ne marche pas (pour le télétravail ce n'est en général pas tous les jours et il faut parfois accéder au réseau d'entreprise).
même en petites villes il manquerait des logements. Le logement "décent" de 2019 n'est plus celui de 1969. Reste qu'il serait plus facile de construire des logements à Brive la Gaillarde qu'à Paris. Ce qui serait résolu avec le développement des petites villes, ce ne serait pas le problème du logement (si on continue à diaboliser la construction de logement) mais ceux des transports et de la densité acceptable.
Posts préférés : Dossier immobilier et http://www.bulle-immobiliere.org/forum/ ... 04&t=75765
Ignorés : Marie 94 s_chlaf Matthieu Brucher et libertycom

gilgamesh
Messages : 254
Enregistré le : 16 oct. 2010, 18:54

Re: Les taux négatifs !

#395 Message par gilgamesh » 18 sept. 2019, 10:51

Ferrari a écrit :
18 sept. 2019, 09:11
ProfGrincheux a écrit :
18 sept. 2019, 00:18
Mais l'afflux de liquidité nourrit non pas l'inflation, c'est à dire l'augmentation des prix à la consommation, mais l'appréciation des actifs.

La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?
C'est démographique.

Les détenteurs de liquidités sont de plus en plus vieux et ne consomment plus, ils cherchent des actifs à transmettre.
Si ils étaient jeunes, ils consommeraient.
La déflation c'est la baisse des prix.
De mon point de vue ce n'est pas la baisse de la consommation qui expliquerait la baisse des prix.
C'est plutôt que le système capitaliste est naturellement déflationniste.Il pousse à la concurrence donc à proposer aux clients les biens et services au meilleur rapport qualité/prix.
Cette recherche du prix le plus bas force les entreprises, par la mise en concurrence, à développer les moyens les plus efficaces pour produire moins cher : automatisation de toutes les tâches qui peuvent l'être soit par des machines pour la transformation de matière première en objets soit par des logiciels quand il s'agit de traiter de la données, quand on ne peut pas automatiser la production se fait dans les pays à faible coût de main d'oeuvre pour ensuite exporter à faible coût (la mondialisation à développer les flux d'échange et abaisser le coût de transport par effet d’échelle - exemple des tankers et porte conteneurs).
Reste l'immobilier qui lui augmente toujours à cause du déficit d'offre (foncier limité et concentration des gens dans les metropoles).

ProfGrincheux
Messages : 899
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Les taux négatifs !

#396 Message par ProfGrincheux » 18 sept. 2019, 11:15

cashisking a écrit :
18 sept. 2019, 09:24
Ferrari a écrit :
18 sept. 2019, 09:11
ProfGrincheux a écrit :
18 sept. 2019, 00:18
Mais l'afflux de liquidité nourrit non pas l'inflation, c'est à dire l'augmentation des prix à la consommation, mais l'appréciation des actifs.
La question est pourquoi y a t'il de telles tendances déflationnistes?
C'est démographique.
Les détenteurs de liquidités sont de plus en plus vieux et ne consomment plus, ils cherchent des actifs à transmettre.
Ils n'ont qu'à transmettre du cash de leur vivant.
Mais de ce que je peux en voir, c'est pas très répandu chez les 68ards, aka la génération bénie.
Voici les statistiques. Elles ne corroborent pas votre impression.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/35 ... re=3549502

Avatar du membre
lecriminel
~~+
~~+
Messages : 20683
Enregistré le : 01 oct. 2005, 20:34

Re: Les taux négatifs !

#397 Message par lecriminel » 18 sept. 2019, 13:04

gilgamesh a écrit :
18 sept. 2019, 09:03
Tout ce qui est électronique, informatique, textile, alimentation a baissé grâce aux processus de fabrication bénéficient d'effet d'echelle et d'automatisation (en gros production en grande quantité avec des robots) et à la mondialisation (import des produits faits dans des pays à bas coût de main d’œuvre pour ce qui n'est pas automatisable).
Mais l'argent économisé grâce à ces baisses de prix à été capté par l'augmentation des loyers et de l'immobilier.
Dans le secteur immobilier la concurrence est très faible puisqu'il y a un déficit de foncier et de place disponible par rapport à la demande.Cela se traduit donc par une augmentation des prix jusqu'au maximum supportable par les locataires.
Et à chaque fois que le pouvoir d'achat sur les biens de base augmentera les loyers augmenteront pour capter cet argent au profit des bailleurs.
In versement si le pouvoir d'achat des gens chutait on constaterait une baisse des loyers et de l'immobilier.
Ma théorie c'est que les prix des loyers et de l'immobilier servent de variable d'ajustement pour capter au maximum l'argent des locataires.Le seul moyen de régler cela c'est de retrouver un rapport offre demande suffisant pour qu'il y ait de la concurrence donc soit créer davantage de logement dans les villes (immeuble, densification) soit faire en sorte de développer des emplois dans des petites villes pour étaler les gens (télétravail...) mais cela ne marche pas (pour le télétravail ce n'est en général pas tous les jours et il faut parfois accéder au réseau d'entreprise).
je pense que la relation que tu décris est correcte....mais je vois l'inverse quant à l'évolution des prix. Tout augmente, Qui peut imaginer les t shirt à 8 euros ou chemises à 12 euros d'une qualité jamais vue avant, même moi j'aurais trop honte de les porter, à 50 ou 80 FF en 1999 ? C'était plutôt 20. Il y a 10 ans Lidl était 25% moins cher que Leclerc et cie, ils se sont alignés. A l'époque on avait des promos d'ordinateurs 15 pouces ou plus à 200 euros, je n'en vois plus.
Heureusement que l'immobilier a joué son rôle de modérateur.
Si t'as un couple qui gagne 6000 euros par mois et un apport de 100 K€, il y a moyen d'acheter un bien de 500 k€ en étant au taquet. C'est un beau trois pièces en petite couronne. Pourquoi tu trouves ça drôle ?

ProfGrincheux
Messages : 899
Enregistré le : 28 févr. 2019, 20:46

Re: Les taux négatifs !

#398 Message par ProfGrincheux » 18 sept. 2019, 14:50

C'est une critique fondée de l'indice des prix à la consommation de ne pas intégrer d'effet qualité.

Avatar du membre
dudu91
Messages : 1013
Enregistré le : 14 sept. 2013, 12:41
Localisation : paris

Re: Les taux négatifs !

#399 Message par dudu91 » 18 sept. 2019, 15:49

C'est pas faux.
Si tu manges de la 'Mot2Cambronne' transformée, que tu t'habilles avec des fripes du Bangladesh, que t'habites dans un carton et que tu utilises un téléphone d'occasion : les prix baissent.

Sinon pour les gens normaux tout augmente. Le plus rigolo c'est que ce sont surtout les matières premières et les choses essentielles de la vie qui augmentent (essence, électricité, fuel pour le chauffage, immobilier, matériaux de construction...).
"Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde écoute."

Avatar du membre
Romario
~~+
~~+
Messages : 7449
Enregistré le : 27 juil. 2006, 21:25
Localisation : Lyon

Re: Les taux négatifs !

#400 Message par Romario » 18 sept. 2019, 16:05

dudu91 a écrit :
18 sept. 2019, 15:49
Sinon pour les gens normaux tout augmente. Le plus rigolo c'est que ce sont surtout les matières premières et les choses essentielles de la vie qui augmentent (essence, électricité, fuel pour le chauffage, immobilier, matériaux de construction...).
J'avais lu un article qui disait que si on prenait le mode de calcul des années 90, on rajoute 4 points au taux d'inflation.
Méthode des années 80 : +8 points.
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. (T. Jefferson)

Répondre